Vous êtes sur la page 1sur 12

UNIVERSITE HASSAN II CASABLANCA 2016-2017

Faculté des Sciences Juridiques Economiques H. AIT ALI


Et Sociales Casablanca
Comptabilité Générale - Semestre 2 (Ensemble 2 & 10)

SERIE : LES AMORTISSEMENTS

Exercice N° 1 :

L’entreprise ABC a acquis le 01/05/2010 une camionnette à 300 000 (HT) avec une durée de vie
de 5 ans.

TAF : Présenter les tableaux d’amortissement de la camionnette selon les deux régimes :
amortissement constant et dégressif.

Exercice N°2 :

L’entreprise ALPHA a acquis le 01/01/2015 les immobilisations suivantes (hors taxes) :

Immobilisations VO Durée Système


d’amortissement
Frais de constitution 60 000 3 ans Constant
Fond commercial 600 000 - -
Bâtiments 900 000 25 ans Constant
Matériel et outillage 250 000 5 ans Dégressif
Matériel de transport 140 000 5 ans Constant
Mobilier de bureau 86 000 10 ans Constant
Matériel informatique 64 000 10 ans Constant
TAF :

1- Calculer la dotation d’amortissement pour chaque élément amortissable


2- Passer les écritures au 31/12/2015
3- Présenter l’extrait du bilan
Exercice N°3 :
Un matériel industriel acquis le 01/01/2010 pour 60 000 Dh, sa durée de vie probable est 10 ans.
Le 01/07/2015 il est échangé contre un matériel industriel neuf estimé à 84000 (HT), TVA (20%),
durée de vie :10 ans, moyennant un montant versé par chèque bancaire de 75800 Dh.
Facture N°20 du 01/07/2015 :
Prix HT du matériel neuf : 84000
TVA (20%) :16800
Reprise matériel ancien : 25000
Montant à payer : 75800
TAF :

Régulariser et enregistrer au journal les opérations de cession du matériel industriel.


Exercice N°4 :
Le 01/01/2010, le poste ‘’Matériel’’ d’une entreprise comprend trois Machines :
Machine M1, valeur d’origine : 100 000 HT
Machine M2, valeur d’origine : 56 000 HT
Machine M3, valeur d’origine : 92 000 HT
Le 30 Juin 2012, la machine M3 a été vendue au prix de 48400 Dh, le comptable n’a passé que
l’écriture suivante :
5141 BANQUE 48400
2331 INSTALLATION TECHNIQUES 48400
Le 30 Juin 2012, l’entreprise a acquis une machine M4 pour une valeur de 216000.
Toutes les machines sont amorties au taux de 10%
TAF :
1- Passer les écritures relatives à la constatation des amortissements de l’exercice 2012 et à la
régularisation de la machine M3, sachant que le système dégressif est appliqué.
2- Présenter les comptes ‘’installations techniques’’ et ‘’ amortissement des installations
techniques’’ après régularisation.

Exercice N°5:

L’entreprise ALPHA vous communique l’extrait de la balance avant inventaire au 31/12/2015


Matériel outillage 410.000
Amortissement matériel outillage 161.250
Matériel de transport 460.000
Amortissement matériel de transport 322.000
Matériel de bureau ?
Amortissement Matériel de bureau ?

Le matériel outillage comprend :


- une machine A acquis le 01/10/2008 pour 60.000
- une machine B acquis le 01/01/2011 pour 120.000
- une machine C acquis le 01/04/2012 pour 80.000
- une machine D acquis le 01/07/2015 pour 150.000

Le matériel du bureau acquis le 01/01/2008 est amortis au taux de 10% et avait pour VNA 15000
au 31/12/2014.

TAF
1/ Calculer le taux d'amortissement du matériel outillage ?
2/ Déterminer la date d'acquisition du matériel du transport sachant que le taux d’amortissement
est égale à 20%
3/ Trouver la valeur d'origine et l'Amortissement cumulé du matériel du bureau au 31/12/2014
4/ Comptabiliser les amortissements de 2015
Exercice N°6:
On vous fournit l’extrait de la balance (avant inventaire) au 31/12/2005 de l’entreprise ABC

N° Comptes Soldes
compte
Débiteurs Créditeurs
232 Constructions 570 000
233 Installations techniques, matériel et outillages 180 000
235 Mobiliers, matériels de bureau et aménagement divers 42000
2832 Amortissements des constructions 121125
2833 Amortissement des Installations techniques, matériel et outillages 62437,50
2835 Amortissement du Mobiliers, matériels de bureau et aménagement divers 7682,50

Vous disposez, en plus des informations suivantes :

- Les constructions sont amorties sur 20 ans selon le système linéaire, et elles sont acquises à la
date de création de l’entreprise.
- Les installations techniques, matériels et outillage comprennent :
 Une machine M1 acquise à la création au prix de 93600 (TTC), amortie sur 8 ans selon
le système linéaire.
 Une machine M2 acquise au prix de 42000 (HT), amortie sur 5 ans selon le système
linéaire.
 Une machine M3 acquise le 10/04/2005 au prix de 56000 (HT) avec des frais
d’installation à 4800 (TTC), amortie en dégressif sur 5 ans.

- Le mobilier, matériel de bureau et aménagement divers comprennent les éléments suivants :


 Une machine à écrire acquise le 05/10/2000 au prix de 14280 (TTC)
 Un mobilier de bureau acquis le 15/07/2003 au prix de 17500 (HT)
 Un micro ordinateur acquis le 01/04/2005 au prix de 12600 (HT)
Le mobilier, matériels de bureau et matériels informatiques amortis selon le procédé
d’amortissement linéaire.
TAF :
1- Déterminer la date de création de l’entreprise
2- Déterminer la date d’acquisition de la machine M2
3- Calculer le taux d’amortissement du mobilier, matériels de bureau et aménagements divers
4- Calculer et enregistrer les dotations de l’exercice 2005 pour l’ensemble de ces
immobilisations
5- Dresser le tableau d’amortissement de la machine M 3
6- Présenter l’extrait de la balance (après inventaire) de ces immobilisations au 31/12/2005
- NB : Taux de TVA est 20%
UNIVERSITE HASSAN II CASABLANCA 2016-2017
Faculté des Sciences Juridiques Economiques H. AIT ALI
Et Sociales Casablanca
Comptabilité Générale - Semestre 2 (Ensemble 2 & 10)
SERIE : LES PROVISIONS

EXERCICE N° 1
A la fin de l’exercice N, l’état des créances douteuses et des créances irrécouvrables est la
suivante :
Créance douteuses Créance irrécouvrables
Clients Montant TTC Risque de non paiement Clients Montant TTC
A 10 000 40% C 15 000
B 20 000 70%
TAF : Passez les écritures au 31/12/N

EXERCICE N° 2
A la fin de l’exercice 2010, lors de l’inventaire, l’état des créances douteuses et irrécouvrables se
présente ainsi :
CLIENTS MONTANT % provision Montant de La
HT TVA TTC prov ou perte
X 4800 960 5760 40% 1920
Y 8400 1680 10080 35% 2940
Z 7200 1440 8640 Créance irrécouvrable 7200
20400 4080 24480 12060
Au 31/12/2011, la situation des clients douteux est la suivante :
- Client X : sa situation est aggravée, il convient de porter la provision à 60%
- Client Y : il a réglé au courant de l’exercice 5000 Dh, : on pense solder son compte.
TAF : Passer les écritures au 31/12/2010
Passer les écritures au 31/12/2011

EXERCICE N° 3
A la clôture des exercices au 31/12/2010 et au 31/12/2011 l’état des titres détenus par l’entreprise
DELTA se présent ainsi :
Titres Quantité VO Valeur au 31/12/2010 Valeur au 31/12/2011
Titres de participation :
Action A 1500 300 280 285
Valeur mobilières de placement
Action X 40 200 190 185
Action Y 25 240 220 225
Action Z 30 150 160 146
Le mois de Mars 2011, l’entreprise cède par chèque bancaire 200 actions A à 310 l’une.

TAF :

1- Analyser et comptabiliser les opérations au 31/12/2010


2- Analyser et comptabiliser les opérations au 31/12/2011
3- Analyser et comptabiliser l’opération de cession des actions A en mars 2011
EXERCICE N° 4
Une entreprise a licencié au cours du mois de septembre N l’un de ses salariés estimant qu’il a été
victime d’un licenciement abusif le salarié attaque l’entreprise en justice
L’entreprise après conseil de son avocat risque d’être condamnée à verser la somme de 63 000 DH
pour dommages et intérêts
TAF : Passer l’écriture au 31 décembre N
EXERCICE N° 5
Un litige opposant l’entreprise A avec un transporteur risque d’obliger celle-là de payer à celui-ci
des dommages et intérêts
Au 31 décembre N l’entreprise A constitue une provision de 87 000 DH
Le 15 mars N+1 l’entreprise est condamnée à verser la somme de 59 000 DH hors taxes (TVA
20%) règlement par cheque bancaire
TAF : Passer toutes les écritures au journal de l’entreprise A

EXERCICE N° 6
Le stock de marchandises au 1/1/N était de 650 800 DH
Une provision de 39 900 DH avait été constituée
Le 31/12/N date de clôture de l’exercice comptable le stock est de 570 600 DH il y a lieu de
prévoir une provision de 10%
TAF : Passer les écritures au 31/12/N
SOLUTION SERIE : LES PROVISIONS

SOLUTION EXERCICE N° 1

3424 Clients douteux ou litigieux 30000


3421 Clients A& B 30000

6196 DEP pour dépréciation de l’actif 15000


circulant
3942 Provisions pour dépréciation 15000
des clients et comptes rattachés
(10000/1,20 x 40%) + (20000/1,20 x 70%)=15000
6182 Pertes sur créances irrécouvrables 12500
4455 Etat TVA facturée 2500
3424 Clients douteux ou 15000
litigieux
SOLUTION EXERCICE N° 2
a- Les écritures au 31/12/2010 :

3424 Clients douteux ou litigieux 15840


3421 Clients X& Y 15840

6196 DEP pour dépréciation de l’actif 4860


circulant
3942 Provisions pour dépréciation 4860
des clients et comptes rattachés
(CLIENTS X et Y)
6182 Pertes sur créances 7200
irrécouvrables
4455
Etat TVA facturée 1440
3424 Clients douteux ou litigieux Z 8640
b- Les écritures au 31/12/2010 :

6196 DEP pour dépréciation de l’actif 960


circulant
3942 Provisions pour dépréciation 960
des clients et comptes rattachés
CLIENTS X : (4800 x 60%) – 1920 = 960
6182 Pertes sur créances 4233
irrécouvrables
4455 847
Etat TVA facturée
Provisions pour dépréciation des
3424 2940
clients et comptes rattachés
Clients douteux ou litigieux Z 5080
7196 Reprises sur provisions pour 2940
dépréciation de l’actif circulant
5080 = 10080 – 5000

SOLUTION EXERCICE N° 3
1- Les opérations au 31/12/2010
Actions A : (300 – 280) x 1500 = 30000 (Provision)
Actions X : (200 – 190) x 40 = 400 (Provision)
Actions Y : (240 – 220) x 25 = 500 (Provision)
Actions Z : (150 – 160) x 30 = -300 (pas de provision)

6392 Dotation aux provisions pour 30000


dépréciation des immobilisations Provisions pour dépréciation
2951 30000
financières des titres de participation
6394 Dotations aux provisions pour 900
dépréciation des titres et valeurs Provisions pour dépréciation
3950 900
de placement des titres et valeurs de
placement
(titres X et Y)
A la fin de l’exercice 2011, il faut comparer la valeur d’origine avec la nouvelle valeur
d’inventaire.

2- Les opérations au 31/12/2011


Actions A : (300 – 285) x 1500 = 22500 (Reprise de 7500)
Actions X : (200 – 185) x 40 = 600 (Provision de 200)
Actions Y : (240 – 225) x 25 = 375 (Reprise de 125)
Actions Z : (150 – 146) x 30 = 120 (provision de 120)

2951 Provisions pour dépréciation des 7500


titres de participation
7392 Reprises sur provision pour 7500
(Action A) dépréciation des
immobilisations financières
6394 Dotations aux provisions pour 200
dépréciation des titres et valeurs Provisions pour dépréciation
3950 200
de placement des titres et valeurs de
(titres X) placement
3950 Provisions pour dépréciation des 125
titres et valeurs de placement
7394 Reprises sur provision pour 125
(Titres Y ) dépréciation des titres et
valeurs de placement
6394 Dotations aux provisions pour 120
dépréciation des titres et valeurs Provisions pour dépréciation
3950 120
de placement des titres et valeurs de
(Titres Z) placement

Comptabilisation de la cession :

2951 Provisions pour dépréciation des 3000


titres de participation
7392 Reprises sur provision pour 3000
(300-285) x 200 dépréciation des
immobilisations financières
5141 Banque 62000
7514 Produits de cession des 62000
immobilisations financières
200 x 310 = 62000
3950 Provisions pour dépréciation des 125
titres et valeurs de placement Reprises sur provision pour
7394 125
(Titres Y ) dépréciation des titres et
valeurs de placement
6514 VNA des immobilisations 60000
financières cédées
2510 Titres de participation 60000
(200 x 300)= 60 000

SOLUTION EXERCICE N° 4

6195 Dotation d’exploitation 63 000


aux provisions pour risques et
charges
1511 Provisions pour litiges 63 000

SOLUTION EXERCICE N° 5

31/12/N
6195 Dotation d’exploitation aux 87 000
provisions pour risques et Provisions pour litiges
1511 87 000
charges
15/3/N+1
6142 Transports 59 000
3455 Etat TVA récupérable sur les 11 800
charges
5141 Banque 70 800
31/12/N+1
1511 Provisions pour litiges 87 000
7195 Reprises sur provisions pour 87 000
risques et charges
SOLUTION EXERCICE N° 6

31/12/N
6114 Variation des stocks de 650 800
marchandises
344 Stocks de marchandises 650 800
Annulation du stock initial
31/12/N
311 Stocks de marchandises 570 600
6114 Variation des stocks de 570 600
marchandises
Créances du stock final
31/12/N
3911 Provisions pour dépréciation des 39 900
marchandises
7196 Reprises sur provision pour 39 900
dépréciation de l’actif circulant
Annulation provision
6196 DEP pour dépréciation de l’actif- 57 060
circulant
3911 Provision pour dépréciation de 57 060
l’actif-circulant
Création de la provision

NB : Il est possible de passer l’écriture suivante en remplacement des deux dernières écritures :

31/12/N
6196 DEP pour dépréciation de l’actif 17 160
circulant Provision pour dépréciation de 17 160
l’actif circulant
3911
Ajustement de la provision
UNIVERSITE HASSAN II CASABLANCA 2016-2017
Faculté des Sciences Juridiques Economiques H. AIT ALI
Et Sociales Casablanca
Comptabilité Générale - Semestre 2 (Ensemble 2 & 10)

SERIE : REGULARISATION DES CHARGES ET DES PRODUITS

EXERCICE N° 1
1-Les quittances d’eau et d’électricité de décembre 2015 ne sont parvenues à l’entreprise que le
14 /01/2016 :
HT = 2500, TVA= 175.
2-La redevance du téléphone de décembre a été reçue le 15/01/2016
HT= 4400 TVA= 880
3-Une prime d’assurance incendie a été comptabilisée en Avril 2015 pour un montant de 9600,
elle couvre les risques de la période allant du 01/04/2015 au 31/03/2016.
4-Une fournisseur doit accorder à l’entreprise une ristourne de 5% sur les achats du quatrième
trimestre 2015 : total des achats de ce trimestre : 250 000 HT TVA : 20% .
5- Une facture de vente a été comptabilisé le 22/12/2015, la livraison des marchandises n’a pas été
effectuée en 2015 : HT 35000 TVA 20%
6- Une facture d’achat a été comptabilisé le 28/12/2015,au 31/12/2015 les marchandises qui
correspondent à cet achat sont encore chez le fournisseur : HT 14000 TVA 20%
7- L’emprunt auprès des établissements de crédit (424000) a été contracté le 01/10/2015, il est
remboursable par des semestrialités constante, la première viendra à échéance le 31/03/2016, taux
d’intérêt semestriel =4%

TAF : Passer les écritures de régularisation des charges et des produits


SOLUTION SERIE : REGULARISATION DES CHARGES ET DES PRODUITS

SOLUTION EXERCICE N° 1
31/12/2015
6125 Achat non stockés des matières et 2500
34552 fournitures 175
4487 Etat TVA récupérables/ charges Dettes rattachées aux autres 2657
créanciers
Eau et électricité de décembre 2015
31/12/2015
6145 Frais postaux et frais télécom 4400
34552 Etat TVA récupérables/ charges 880
4487 Dettes rattachées aux autres 5280
créanciers
Frais de téléphone de décembre 2015
31/12/2015
3491 Charges constatées d’avance 2400
6134 Prime d’assurance 2400

Prime d’assurance : 9600/12 *3 = 2400


31/12/2015
3417 RRR à obtenir, avoir non encore 15000
6119 reçus RRR obtenus/ Achats de M/ses 12500
34552 Etat TVA récupérables sur 2500
charges
Ristourne sur achats du 4 trimestre : 250000 x 5%=12500
31/12/2015
7111 Ventes de Marchandises 35000
4491 Produits constatés d’avance 35000

Marchandises non livrées


31/12/2015
3491 Charges constatées d’avance 14000
6111 Achat de Marchandises 14000

Marchandises non reçues


31/12/2015
6311 Intérêts des emprunts et dettes 8480
34552 Etats TVA récupérables sur 593.60
4493 charges Intérêts courus non échus à 9073.60
payer
Intérêts :424000 x 4% = 16960 /2 = 8480 ( 4 trimestre 2015)