Vous êtes sur la page 1sur 2

Tribune

Quelle Intelligence
Artificielle pour la Tunisie Prof. Dr. Ing. Khaled
Ghedira*

I. Contexte et motivations : L’Intelligence Ar- tants virtuels, la domotique, les drones, les objets
tificielle (IA) est en train de révolutionner les connectés intelligents et les smart cities.
mondes académique, socio-économique et géopo-
litique sous toutes leurs formes. Avec la profusion III. Enjeux socio-économiques : La montée en
des données massives et la montée en puissance puissance du calcul des ordinateurs, ainsi que la
des ordinateurs, l’IA est désormais capable -grâce masse énorme diverse et variée des données (dites
au retour en force de l’apprentissage automa- big data) ont contribué au retour en force de l’ap-
tique- d’apprendre, percevoir, prévoir, prédire, prentissage automatique ou Machine Learning,
diagnostiquer, conseiller, assister et parfois même, l’une des branches de l’IA, qui a révolutionné le
remplacer l’humain dans certaines tâches qui re- monde socio-économique tous secteurs confon-
quièrent à la fois intelligence, rapidité et préci- dus, à savoir notamment : le transport, la santé,
sion. Conscients de l’importance de plus en plus l’industrie manufacturière, la finance, les assu-
accrue du rôle de l’IA dans le façonnage du nou- rances, l’agriculture, les énergies renouvelables,

L’IA constitue
vel ordre mondial, plusieurs pays ont établi leurs
propres stratégies IA.
la distribution, les médias, la justice, le tourisme,
l’éducation, les services publics, la défense. A titre
désormais Mais qu’en est-il de la Tunisie ? Afin d’apporter d’exemple, des techniques IA ont été développées
le pilier de la une réponse à cette question, ce papier commence pour prédire, détecter et traiter la Covid-19.
4e révolution par relater brièvement l’évolution de l’IA ainsi Le marché de l’emploi est, ainsi, en train de subir
industrielle que les jeux et les enjeux aussi bien socio-écono- une métamorphose à une vitesse vertigineuse.
miques que géopolitiques. L’état des lieux de l’IA Pour reprendre la théorie du célèbre économiste
appelée
en Tunisie est ensuite détaillé et une approche, autrichien Schumpeter, l’IA est une destruction
industrie 4.0. pour développer une stratégie IA nationale, est créatrice : plusieurs métiers vont apparaître ou se
Elle consiste proposée. renforcer et d’autres vont disparaître ou se trans-
à fusionner Il est à noter que le texte intégral de ce papier fi- former.
les mondes gure dans les actes des conférences de Beit al-Hik- L’IA constitue désormais le pilier de la 4e ré-
physique, ma 2019-2020 volution industrielle appelée industrie 4.0. Elle
consiste à fusionner les mondes physique, numé-
numérique et
II. Bref historique de l’IA : L’IA date de l’anti- rique et biologique pour augmenter l’ingéniosité
biologique pour quité avec les philosophes Socrate, Platon et Aris- humaine dans la prise de décision.
augmenter tote, même si ses premiers jalons historiques ap-
l’ingéniosité paraissent bien avant sous forme de légendes et de IV. Enjeux géopolitiques : L’IA constitue dé-
humaine dans mythes. Plusieurs disciplines ont, depuis, contri- sormais la nouvelle arme atomique. Selon Elon
la prise de
“ bué à l’éclosion de l’IA dont : la psychologie, la
linguistique, l’anthropologie, les neurosciences,
Musk, le patron du célèbre groupe industriel
TESLA des véhicules électriques et solaires, la
décision.
la biologie, la philosophie, la cybernétique, la course à la supériorité en IA causerait probable-
sociologie, la linguistique, les mathématiques, ment une 3e guerre mondiale. Il est à noter que
l’informatique, la médecine, l’ingénierie, la phy- ce sont les Etats-Unis et la Chine qui détiennent
sique, etc. Mais ce n’est qu’en 1956 que l’IA a vu actuellement les rênes de l’IA et se partagent le
le jour en tant que nouveau domaine scientifique gros du marché et ce, à travers respectivement les
et ce, autour de la conjecture : Every aspect of GAFAM et les BATX.
learning or any other feature of intelligence can Conscients de l’importance de l’IA dans le déve-
in principle be so precisely described that a ma- loppement socio-économique et l’équilibre géo-
chine can be made to simulate it. politique mondial, plusieurs pays ont entrepris
Depuis, l’IA est passée par des hauts et des bas. En nombre de mesures et établi diverses stratégies
effet, elle a connu des périodes de réussite mais pour se préparer à ce nouvel ordre mondial. Parmi
aussi de difficultés et d’échecs. Ce n’est que de- ces pays, il y a bien évidemment les pays dévelop-
puis 1993 que l’IA a maintenu le cap du succès pés et d’autres pays arabes comme l’Arabie saou-
avec de nouvelles pistes, notamment la web in- dite, le Qatar et les Emirats arabes unis.
telligence, le textile intelligent, les jeux vidéo, L’OCDE, dans le chapitre ‘politiques et initiatives
les agents conversationnels, ainsi que les assis- dans le domaine de l’IA’ publié dans l’ouvrage

54- RÉALITÉS - N°1830 - Du 28 janvier au 3 févier 2021


‘Artificial Intelligence in Society’, observe que, saoudite (66e), l’Iran (67e), le Qatar (70e) et le
d’une manière générale, les initiatives adoptées par Maroc (75e). La Tunisie a bondi de cinq places
les gouvernements nationaux envisagent d’abord par rapport au classement précédent. Malgré cette
l’IA comme un moyen d’améliorer la productivité amélioration du classement, elle reste parmi les
et la compétitivité et s’appuient sur des plans d’ac- derniers pays en termes de sophistication des mar-
tion visant à renforcer : i) les facteurs, tels que les chés (112e) et des affaires (110e). Au niveau de
capacités de recherche en IA ; ii) la demande ; iii) l’esprit entrepreneurial, le tissu tunisien en ma-
les industries amont et apparentées; iv) la stratégie, tière d’IA est florissant aussi bien en Tunisie qu’à
la structure et la rivalité des entreprises ; v) la gou- l’étranger. La plupart des startups tunisiennes IA
vernance et la coordination au plan national. opèrent dans des domaines vitaux tels que la santé,
le transport, la robotique de service, la logistique,
V. IA et éthique : Malheureusement, l’IA peut être l’énergie, la finance, l’agriculture.
sujette à des menaces de sécurité potentielles liées Le secteur de l’IA, qui forme le fer de lance de
aux utilisations malveillantes volontaires ou in- l’innovation et le principal levier de compétitivité
volontaires qui peuvent nuire à la vie humaine et économique et de leadership dans le monde, n’ar-
déstabiliser l’équilibre mondial. Parmi les conclu- rive malheureusement pas à décoller en Tunisie
sions du Global Forum on Artificial Intelligence et ce, malgré l’existence des ingrédients de base
for Humanity qui s’est tenu au mois d’octobre 2019 cités auparavant. Ce qui ne fera que creuser encore
à Paris, l’IA doit être responsable, transparente, plus l’écart qui nous sépare des pays développés
éthique, digne de confiance, capable de préparer en termes des technologies liées à l’IA et provo-
la transition équitable de la main-d’œuvre et solide quer l’effondrement de l’économie nationale.
contre les biais et les préjudices liés aux données. Que faire ? Il faut impérativement mettre les bou-
Conscients du risque de danger que peut engen- chées doubles et le plus rapidement possible pour
drer l’IA et ses applications essentiellement sur la mettre au point une stratégie nationale dont l’ob-
vie privée et les données personnelles, plusieurs jectif principal sera de consolider l’écosystème
comités d’éthique ont été créés à différents ni- d’IA et ce, afin de lui permettre d’agir comme
veaux, notamment à l’échelle de l’UNESCO qui un puissant levier de développement équitable et
a constitué, en mars 2020, un groupe d’experts ad durable sur tous les plans, notamment la création
hoc chargé d’élaborer un projet de recommanda- d’emploi et une plus-value forte.
tion sur l’éthique de l’IA et ce, en vue de mettre les Il faut noter qu’il existe néanmoins quelques ten-
systèmes d’IA au service de l’humanité, des indi- tatives isolées qui sont entreprises par la société ci-


La Tunisie
jouit d’un
vidus, des sociétés et de l’environnement.

VI. Etat des lieux de l’IA en Tunisie : La Tuni-


vile et quelques organismes publics et privés mais
sans aucune collaboration et sans vision claire. On
peut citer, par exemple, le groupe de travail, mort-
écosystème sie jouit d’un écosystème des plus propices pour né, créé en 2018 au sein du ministère de l’Ensei-
mettre au point une stratégie IA des plus perfor- gnement supérieur et de la recherche scientifique pour
des plus
mantes à l’instar des pays développés. En effet, élaborer une stratégie nationale.
propices pour tout y est : la formation universitaire couvrant tous
mettre au point les domaines de l’IA, la recherche et l’innovation VII. Propositions : L’importance de l’IA n’est
une stratégie de pointe, l’ouverture à l’international sur tous les plus à démontrer toutes disciplines et secteurs
IA des plus plans, un cadre juridique financier et fiscal très d’activité confondus. Il est donc indispensable,
performantes avantageux en faveur des jeunes entrepreneurs, et le plus rapidement possible, de doter la Tunisie
notamment le label Startup-Act. Au niveau de la d’une structure ad-hoc de type EPST ou EPNA
à l’instar formation universitaire, l’enseignement de l’IA et ce, pour élaborer sa propre stratégie nationale
des pays “ est généralisé à toutes les licences et masters dans d’IA. Discipline transversale par excellence, l’IA
développés. le domaine de l’informatique et connexes et ce, recouvre les domaines de compétence de prati-
aussi bien dans le domaine public que privé. Au quement tous les départements ministériels, ce qui
niveau de la recherche et selon le web of science, nécessite que ladite structure devrait se situer au
la Tunisie occupe la 50e place au niveau mondial niveau de la présidence du gouvernement ou de
par rapport à 184 pays et la 3e place à l’échelle la République. Dotée d’un conseil d’administra-
africaine derrière l’Afrique du Sud et l’Algérie et tion et surtout d’un conseil scientifique élargis aux
ce, en matière de nombre de publications en IA et différentes parties prenantes aussi bien publiques
Machine Learning à la date du 17 février 2020. que privées, elle doit proposer une stratégie IA en
Au niveau de l’innovation et outre les efforts un laps de temps bien déterminé puis en supervi-
consentis par le ministère de l’Enseignement su- ser l’exécution et assurer la coordination entre les
périeur et de la recherche scientifique, la Direc- acteurs concernés.
tion générale de l’innovation et du développement Le cas échéant, il faudrait affecter ces missions à
technologique joue également un important rôle une structure scientifique existante transversale
et non des moindres pour booster et promouvoir telle que l’Académie des sciences, des lettres et
l’IA en Tunisie et ce, dans le cadre de sa stratégie des arts qui est riche en compétences pluri et mul-
d’industrie 4.0. Du point de vue de l’innovation ti-disciplinaires.
d’une manière générale, la Tunisie se situe à la 65e *Membre de l’Académie des Sciences,
place dans l’Indice mondial de l’innovation 2020 des Lettres et des Arts «Beit al-Hikma»
(GII-2020) sur 130 pays et ce, juste avant l’Arabie Directeur Scientifique, ESPRIT

Du 28 janvier au 3 févier 2021 - N°1830 - RÉALITÉS - 55