Vous êtes sur la page 1sur 1

Maîtriser la transformation digitale en s’appuyant sur l’audit informatique

En quelques années, le développement du numérique s'est accéléré de manière diverse dans


toute la sphère économique. Cela revient en grande partie grâce à l’émergence de
technologies nouvelles, ces dernières jouent un levier important dans cette transformation
et à l’instauration de l’infrastructure de cette croissance. Toutefois, dans cette quête de
digitalisation, plusieurs autres vulnérabilités ont émergé. C’est pour cela qu’elle doit être
bien maîtrisée afin d’en soutirer le maximum d’avantages sans pour autant nuire à son
environnement, et seules les organisations qui sauront s’adapter à ce changement,
subsisteront.
Corollaire de l'accélération du monde autour de la puissance technologique, le
développement anarchique du numérique entraine dans son sillage l'incubation d'un risque
systémique. Le risque s'étend au-delà des frontières des entreprises, il dépasse les systèmes
d'information, il touche à présent les produits créés, les usines où ils sont fabriqués et les
lieux où ils sont conçus.
S'il est impossible de savoir à quoi ressembleront les usages ou les technologies de demain
et s'il est difficile de disposer d'une formule magique ou d'une solution universelle, il
convient plus que jamais de faire preuve d'humilité et se rappeler les enseignements de
Darwin. Seules les organisations capables de s'adapter, de conserver la maîtrise globale de
leurs biens matériels et immatériels sur une chaine de valeur toujours plus étendue, et
d'anticiper les bouleversements qui surviennent au-delà de leurs frontières pourront
subsister demain et continuer de se développer.
La question qui se pose est la suivante : Comment les organisations peuvent faire face aux
vulnérabilités exposées par la digitalisation ? Et quelles stratégies poursuivre afin d’encadrer
et maîtriser cette numérisation ?
Plusieurs entreprises marocaines se sont tournées vers l’informatisation de leurs process, et
la digitalisation de leurs services. Tandis que le système d’information d’une entreprise tend
de plus en plus à gérer l’ensemble des processus, qu’il s’agisse de processus administratifs,
processus de gestion, processus commerciaux, marketing ou encore de processus métiers, la
performance de ce système d’information influe largement sur la capacité de l’entreprise à
atteindre ses objectifs.
Cependant, le système d’information n’est pas toujours parfaitement maîtrisé par
l’entreprise en question en interne. Qu’il s’agisse d’une mauvaise connaissance des
ressources informatiques utilisées, de budgets insuffisants, de technologies obsolètes ou
inadaptées, ou encore, de non respects législatifs (licences, protections des données...) la
liste des manquements pourrait être longue.
Il importe donc de mettre en place une rationalisation de ce système d’information, à travers
différentes normes et procédures, ou encore, avec la réalisation d’un audit des systèmes
d’information.