Vous êtes sur la page 1sur 2

L5GETRAN Réseaux de transport, mobilités et territoires 5 ECTS

2h30

A travers les systèmes de mobilité, la géographie des transports porte sur l'étude des transformations qui affectent l'organisation de l'espace. Aussi la desserte d'un territoire et son évolution mettent-elles en jeu diverses dimensions spatiales de l'action humaine, qu'elles soient économiques, politiques ou techniques. Mais au-delà d'une simple approche thématique, abordée ici par les différents modes de transport, l'ambition du cours est aussi théorique, dans la mesure où il cherche à systématiser l'articulation entre deux expressions de l'espace géographique : la figure du territoire, où prédomine le principe de continuité, et la figure réseau, où domine le principe de connexité.
Bibliographie: BAVOUX, J.-J. et al., 2005, Géographie des transports, Paris, A. Colin. DESPORTES M., 2005, Paysages en mouvement, Perception de l'espace et transports (XVIIIe-XXe siècle), Coll. Bibliothèque des Histoires, Gallimard. DUPUY, G., 1985, Systèmes, réseaux et territoires. Principes de réseautique territoriale, Paris, Presses de l'ENPC. FRÉMONT A., 2007, Le monde en boîtes, conteneurisation et mondialisation, coll. Inrets n°53 MARCADON, J. et al., 1997, Les transports. Géographie de la circulation dans le monde d'aujourd'hui, Paris, A. Colin. MANGIN D., 2004, La ville franchisée formes et structures de la ville contemporaine, Ed. de La Villette MÉRENNE, E., 1995, Géographie des transports, Paris, Nathan. OFFNER, J.-M. et al., 1996, Réseaux et territoires, significations croisées, Paris, Aube. OLLIVRO J., 2000, L’homme à toutes vitesses. De la lenteur homogène à la rapidité différenciée, Presses Universitaires de Rennes. WIEL M . 1999, La transition urbaine ou le passage de la ville pédestre à la ville motorisée, Mardaga.

-

BEYER A., « Infrastructures de transport et organisation de l’espace en France au seuil du XXIe siècle », Annales de Géographie 1997, n°593-594. MARCADON J. (2005), L’innovation dans l’industrie du transport maritime, Cahiers nantais n°62-63, p. 161-170.

Séance 1 Séance 2 Séance 3 Séance 4 Séance 5 Séance 6 Séance 7 Séance 8 Séance 9 Séance 10 Séance 11 Séance 12 Séance 13

L'archipel des villes-monde en réseau(x) Transports et développement durable Trajectoires pour les systèmes urbains Les infrastructures de transport : vision systémique Le monde maritime

Géographie.umontreal.  Merlin P. La Commission de la Géographie des Transports (Comité National Français de Géographie) organise un colloque annuel. on peut ramener la géographie des transports à deux champs principaux : − Les transports eux-mêmes. .] – Géographie des transports – A. http://echogeo. et d'où découlent des réseaux.org/9503 Nombreuses ressources recensées par Géoconfluences http://geoconfluences. C'est Claude Lévi-Strauss (1908-2009).  Mérenne E. et des pôles (plates-formes logistiques). 1 2 3 Le Dr. Jean-Paul Rodrigue s'emploie à à développer une image favorable de la géographie des transports : http://www. économie et planification des transports – PUF . Colin – 1992.. Par la suite on parlera de structure (Cercle de Prague. Pourtant le structuralisme aurait pu ou dû en dorer le blason. Si l'on veut faire court.] .html. Sa table des chorèmes peut être simplifiée en pôles.Géographie des transports . En géographie.geog. le tout à hiérarchiser. le FIG attribue le Prix Vautrin Ludd à un géographe. . Colin – 2005.ca/Geotrans/fr/francais.  Plassard F.Géographie des transports : aménagement et environnement .htm . ou encore http://www. donc un ethnologue-anthropologue. avec les problèmes des axes. N° 7 décembre 2008 / février 2009. de l'intermodalité. Aucun géographe des transports n'a été honoré par cette distinction. Colin – 1997. La relation est plus importante que les éléments qu'elle relie. des modes. De quoi s'agit-il lorsque l'on parle de structuralisme ? La réalité sociale est considérée comme un ensemble formel de relations.ca/geotrans/fr/ch1fr/conc1fr/ch1c1fr. Avec un débat récurrent : les infrastructures sont-elles le reflet de l'activité ou bien peuvent-elles faire décoller l'activité et le peuplement ? Des ouvrages ont fait date à partir des années 1990 3 :  Bavoux J. . .La Documentation française / Predit – 2003.Nathan Université – 1995. Mieux.-J.fr/doc/transv/Mobil/MobilRess. il faut attendre Roger Brunet (années 1970-1980) avec notamment la revue Mappemonde. à Lyon. 1929.enslyon.A. « Claude Lévi-Strauss.1991. 1955). La durabilité. le laboratoire de recherches le plus puissant est le LET. aires et axes.A. − Transports et aménagement du territoire : les transports comme facteur de structuration des territoires. Pierre Monbeig et Roger Brunet ».. voire en faire un champ d'études prioritaire ? En France. On a donc une branche de la géographie tard venue et parfois encore peu considérée1. La performance économique.revues. Hervé Théry. [et al. sorte de Prix Nobel vosgien de la géographie. avec un linguiste comme Jakobson).  Marcadon J.Les transports : géographie de la circulation dans le monde d'aujourd'hui .Transport et territoire . qui va transposer le concept dans les sciences sociales (Tristes Tropiques.  Wolkowitsch M. La filiation Lévi-Strauss / Brunet est explicitée par Hervé Théry2. CNRS 5593. les éléments prennent sens à travers la relation.html EchoGéo. Que demander de plus pour légitimer la géographie des transports.geog. [et al. comme activité économique.Géographie des transports Depuis 1984. Ce paradigme s'inspire du Cours de linguistique générale de Ferdinand de Saussure (1916) qui évoque un système.umontreal.