Vous êtes sur la page 1sur 29

Rapport d’exposé

MODULE
MÉCANIQUE DES FLUIDES

Sujet
Mesure de débit des liquides

Benmansour Abdelkader Encadré par: dr.Adjou


G:01
GÉNÉRALITÉS
Le théorème de bernoulli:
Ce théorème exprime simplement que l’énergie mécanique
totale d’un fluide idéal (sans perte de charge) est constante
dans un circuit dans lequel il circule à débit constant (au cours
du temps).

:Donc
GÉNÉRALITÉS
L’équation de continuité:
Dans un circuit circulatoire d'un fluide dont la section est
variable d’un endroit à l’autre, la vitesse circulatoire v est
également variable, mais le débit doit rester constant (il s’agit
d’un tube rigide et non déformable) en suivant le principe que
la quantité de liquide qui entre à une extrémité du circuit doit
ressortir à l’autre bout.
GÉNÉRALITÉS
Le débit:
Le débit est la quantité de matière ou de fluide, liquide ou
gazeux, qui s’écoule par
.unité de temps
: En pratique on distingue deux débits
•Débit-masse ou débit massique Qm qui s’exprime en kg/s
•Débit-volume ou débit volumique Qv qui s’exprime en m3/s
la relation entre eux:
Introduction
Le transport des fluides industriel dans les conduites et les
mesures de leurs débit sont nécessaires pour la plus part des
.opérations de la production et de la commercialisation
Comme les fluides industriels sont corrosives ou érosives,
leurs nature peut être modifiée en causant des variations
dans la composition ou dans les paramètres de ces
.derniers(la température, la pression ou la vitesse)
Introduction

Déterminer le débit c’est mesurer le volume ou la quantité


de matière qui traverse une surface donnée par unité de
temps ( la section de la conduite par exp) .
Introduction
L’objectif de mon exposé est de mentionner les
débitmètres les plus utilisés dans l’industrie et les conditions
de ces installations dont le but d’assurer les bonnes
.performances
Les appareils mesurant le débit s’appellent débitmètres. Les
appareils mesurant le volume de fluide (quelle que soit la
durée) ou la masse écoulée s’appellent des compteurs.
Les type des débitmèteres
Les débitmètres sont classés suivant des principes très
divers, certains sont des appareils de laboratoire ( à fil
chaud, à laser, à effet Doppler) assurent les mesures de
petit débit.

La figure présente la répartition des différents types de


débitmètres dans l’industrie.
Les type des débitmètres

Figure : Répartition des débitmètres dans l’industrie (Baker 1988)


Les type des débitmètres

Il y a peut-être plus de mètres du type de pression


différentielle dans l’utilisation actuelle que tous les autres
débitmètres liquides combinés

Donc dans cette exposé nous allons nous concentrer sur ce


type des débitmètres
Débitmètres à pression différentielle
Le principe est basé sur un système perturbateur statique
constitué d’un organe d’étranglement ou organe déprimogène
qui provoque une chute de pression dont la valeur est
fonction du débit de l’écoulement et des caractéristiques
thermodynamiques du fluide à mesurer.

La théorie de l’organe déprimogène repose sur l’application


des équations de Bernoulli et de continuité de conservation
de l’énergie et de la masse
Débitmètres à pression différentielle
Dans ce type nous allons mesurer le débit via trois méthodes:

• Diaphragmes
• Tuyères
• Venturi
Débitmètres à pression différentielle
Débitmètres à pression différentielle

Le diaphragme:
Parmi les débitmètres de type pression différentielle, le
diapgragme est le plus largement utilisé.
Les principaux avantages du débitmètre d’orifice sont le faible
coût, l’installation et le re-placement faciles, et les coefficients
de décharge assez bien établis.
Débitmètres à pression différentielle
Le trou d’orifice doit être concentrique avec le tuyau. La
largeur du bord cylindrique
du trou d’orifice doit être entre 0,01 et 0,02 fois le
diamètre du tuyau. Si
l’épaisseur de la plaque dépasse cette limite le bord de
sortie d’orifice doit être biseauté
à un angle de 30 à 45 degrés de l’axe du tuyau. Le bord
d’entrée de l’orifice
doit être carrée et nette, exempte de bavures ou
d’arrondis. Le diamètre de l’orifice doit être
mesurés en quatre plans méridiens à 45 degrés. Le
rapport de diamètre ne doit pas être inférieur
0,25 ou plus de 0,70
Débitmètres à pression différentielle
Débitmètres à pression différentielle
En appliquant l’équation de bernoulli on trouve:
Débitmètres à pression différentielle
Venturi metre:
Le débitmètre du tube Venturi est le plus coûteux et le plus important du différentiel
compteurs de pression. Son principal avantage est sa faible perte de pression
globale. L’efficacité
la conversion de la tête de vitesse à la tête de pression dans la section d’expansion
conique est responsable de sa perte de basse pression. Le débitmètre de tube
venturi classique (Herschel) est montré
dans fig. 17. Un certain nombre de modifications du Venturi sont disponibles.
Certains impliquent une combination d’une entrée de tuyère avec l’expansion
conique (le tuyére-Venturi) . D’autres emploient
modifications dans ou près de la section de la gorge pour obtenir une pression
différentielle élevée avec une perte de pression globale aussi faible que possible.
Tous ces Venturis modifiés nécessitent un étalonnage car la relation entre le
coefficient de décharge et le nombre de Reynolds n’est pas bien
Connu.
Débitmètres à pression différentielle
Venturi metre:

Le Venturi classique présenté à la fig. 17 se compose d’une


entrée cylindrique, section conique, une gorge cylindrique et
une section de décharge conique divergente.
Débitmètres à pression différentielle
Venturi metre:
Ces tubes sont généralement faits de fonte ou d’acier coulé
dans les plus petites tailles. Dans les très grandes tailles,
certaines sont fabriquées en tôle soudée. La section de la
gorge peut être recouverte de bronze ou d’autres matériaux
résistants à la corrosion. Les sections d’entrée et de gorge
contiennent des anneaux de piézomètre ou des chambres
annulaires pour mesurer les pressions statiques à ces
Points.
Débitmètres à pression différentielle
En appliquant l’équation de Bernoulli , on trouve la vitesse de
liquide
Débitmètres à pression différentielle
Tuyère metre:
Les tuyère d’écoulement sont plus coûteuses que les
débitmètres diaphragme, mais coûtent moins cher que
l’équivalent Compteurs Venturi. Pour le même flux, ils ont à
peu près la même perte de tête que les compteurs de
diaphragme.
Le principal avantage de la tuyère par rapport à le
diaphragme est son coefficient de décharge plus élevé et
celui qui est moins sujet à changement en raison de
l’érosion. Les coefficients de décharge des débitmètres de
diaphragme ont augmenté sensiblement en raison de
l’arrondi bord amont.
Débitmètres à pression différentielle
Tuyère metre:
Les tuyère à écoulement sont faites d’aluminium, de laiton,
de bronzes et d’acier inoxydable. Tous les
ceux-ci sont satisfaisants pour les liquides exempts de
corrosion ou de substances abrasives. Inoxydable
l’acier doit être utilisé pour des environnements à haute
température, corrosifs et abrasifs.
Débitmètres à pression différentielle
Tuyère metre:
La courbure de l’entrée à la gorge de la tuyère est le
quadrant d’une ellipse. Les proportions de l’ellipse par
rapport aux diamètres des tuyaux et de la gorge sont Fig. 16.
La tuyère basse S est recommandée pour les rapports de
diamètre d/D inférieurs à 0,50 et ϐ tuyère pour ϐ entre 0,45
et 0,80. Il y a une petite gamme de 8 entre 0,45 et 0,50 où
l’un ou l’autre peut être utilisé. Toutes les dimensions
importantes pour les tuyères basses et hautes de 8 sont
figure à la figure 16.
Débitmètres à pression différentielle
Tuyère metre:
Ces tuyère d’écoulement sont utilisées dans les conduites
continues, à l’extrémité d’une conduite qui se décharge dans
l’atmosphère ou à la sortie d’une chambre plénum. Le
robinet de pression de l’entrée est situé un diamètre de
tuyau en amont du plan d’entrée de la tuyère lorsque la
tuyère est installé dans une conduite continue ou à
l’extrémité ouverte d’une section de tuyau. Lorsque le buse
est installée à la sortie d’une chambre plénum, la pression
de l’entrée est la pression dans la chambre plénum.
Débitmètres à pression différentielle
Tuyère metre:
Avec ϐ buses élevées, la connexion de pression de sortie est
située D/2 en aval le plan d’entrée de la buse. Pour une
faible 3 buse le robinet de pression (soit mur de tuyau ou
gorge) est situé à 1,5 d en aval du plan d’entrée de la buse.
Lorsqu’une buse est installée à l’extrémité de sortie d’une
section de tuyau ou de la sortie d’une chambre plénum,
la pression de sortie est mesurée à l’aide d’un baromètre
situé près de la sortie de la buse. Pour le flux liquide, cette
mesure n’est généralement pas nécessaire. La baisse de
pression différentielle la buse est alors la pression en amont
mesurée par rapport à la pression atmosphérique.
Débitmètres à pression différentielle
Thank you