Vous êtes sur la page 1sur 5

Ori

LE TESTING DU SUBSCAPULAIRE
gin
e

FOSSE SUBSAPULAIRE SUR LA FACE ANTERIEURE (dites costale) de la


scapula (fibres charnues)
Terminaison Face supérieure du TROCHIN (tubercule mineur) de l’humérus. (fibres tendineuses)
Innervation Rameau du nerf axillaire C5 – C6
Trajet - Les fibres supérieures sont horizontales
- Les fibres inférieures sont obliques en haut et légèrement en avant.
Fonction - ROTATEUR INTERNE PUR DU BRAS en pronation des muscles de l’avant-bras
car le muscle subscapulaire travaille en synergie avec eux.
- Adducteur accessoire.
– Rôle de ligament actif, de coaptateur, au niveau de l’articulation scapulo
humérale, c’est-à-dire qu’il maintient la tête humérale dans la cavité
glénoïdale
– Si l’humérus est le point fixe, il exerce un plaquage de la scapula contre le
thorax et réalise un mouvement de sonnette latérale de l’épaule.
– De part sa position sur la tête humérale et sa profondeur, il est le premier
rempart contre la luxation antérieure de la tête humérale. En cas de luxation
récidivante de l’épaule, c’est le premier muscle que l’on va renforcer.

Cotation 0/1 :

• Positon du patient (Lacote) : DV coussin sous le front, bras ballant, membre à palper en abduction de
bras et de scapula, ce qui permet de faciliter la palpation au niveau de la face costale de la scapula, c’est
à dire sur la face postérieure du creux axillaire.
Position du MK : fente avant, derrière le patient.
Demander une rotation interne de bras et palper main perpendiculairement aux fibres musculaires.
Prise à l’arrière du creux axillaire et contre prise sur la face postérieure de la scapula.
• Position du patient: en DD, si et seulement si le patient effectue une rotation médiale du bras sans
abduction.
Position du MK : fente avant, devant le patient
Demander une rotation interne.
La palpation s’effectue au niveau de la projection de la gléno-humérale (toujours mains perpendiculaire
aux fibres du muscle)
• Position du patient : Assis sur un tabouret
Position du MK : assis à coté du patient, soutient sur son épaule le bras(en abduction à 90°) du patient.
Demander un mouvement de rotation médiale.
La palpation doit se faire sur la face postérieure du creux axillaire.

Palpation

Cotation 2 :

Position du patient : DV coussin sous le front, bras ballant, membre à palper en abduction de bras et de scapula.
Position du MK : ASSIS il surveille les compensations visuellement ou par une contre prise au niveau de la
pince acromio claviculaire.
DEMANDER AU PATIENT D’AMENER SON POUCE DE DEHORS EN DEDANS (un mouvement de
rotation interne du bras en partant de la rotation latérale afin d’effectuer le mouvement dans l’amplitude
complète)
Compensations : Elévation de l’épaule, de la scapula et abduction.
N.B : La pronation de l’avant- bras est due à l’action du carré pronateur, le rond pronateur étant mis en
insuffisance fonctionnelle passive car fléchisseur de l’avant bras sur le bras.
Position de départ en rotation latérale (externe) Position d’arrivée en rotation médiale (interne)

N.B : le mouvement réalisé présente une compensation en abduction.


Veiller à positionner l’ensemble du membre supérieur en dehors de la table.
Cotation 3 :

Position du patient : en DV, coussin sous le front. Bras en abduction, coussin sous le coude (pour une
horizontalisation du centre articulaire de l’épaule et du coude afin que la pesanteur ne s’exerce que sur l’avant
bras. Si le coude était en extension, on effectuerait une rétropulsion et non une rotation médiale.)
Avant bras ballant en dehors de la table.

Position du MK : fente avant, devant le patient et maintien la pince acromio claviculaire pour lutter contre les
compensations.
Demander une rotation médiale en portant la main en haut en arrière.

AMENER VOTRE PAUME DE MAIN AU PLAFOND SANS DECOLER LE BRAS DU COUSSIN

N.B :
-l’action de la pesanteur s’exerce seulement lors du dernier tiers du mouvement, quand on amorce la course
interne.
- On met le coude en flexion pour créer un moment de force permettant à la pesanteur d’avoir une action
maximale lors de la contraction concentrique des muscles rotateurs internes.

Main gauche positionnée pour


les compensations.

Cotation 4/5 :

Position du patient : idem que la cotation 3.


Position du MK : fente avant et derrière le patient (Lâcote)
Variante : Il faut se placer devant le patient en fente avant ou assis.
Demander une rotation médiale du bras.
AMENER VOTRE PAUME DE MAIN AU PLAFOND SANS DECOLER LE BRAS DU COUSSIN
Appliquer la résistance au niveau du 1/3 inférieur de l’avant-bras.
Compensations : Abduction et élévation de l’épaule.
Position pour cotation 4/5 Résistance effectuée par la première commissure.