Vous êtes sur la page 1sur 7

Corrigé de phénomène de transfert de matière

Corrigé de phénomène de transfert de matière matériaux 4 i è m e semestre I I
Corrigé de phénomène de transfert de matière matériaux 4 i è m e semestre I I

matériaux 4 ième semestre

IIII

CCOORRRRIIGGEE DDEESS EEXXEERRCCIICCEESS DDEE PPHHEENNOOMMEENNEESS DDEE TTRRAANNSSFFEERRTT DDEE MMAATTIIEERREE

EEXXEERRCCIICCEE 2222

T T I I E E R R E E E E X X E E

Remarque : La variation de composition est "courbe" dans les phases car le coefficient de diffusion dépend de la composition. A l'interface entre deux phases on observe un saut de la concentration dû au changement de phase.

1

Corrigé de phénomène de transfert de matière

EEXXEERRCCIICCEE 2233

c

c

s

c

0

c

s

= erf

équ . 10.9 . 10.9

a) atmosphère oxydante:

Avec

c

s

= 0

et

cx ⎛⎞ = erf ⎜⎟ c ⎝⎠ 2 Dt 0
cx ⎛⎞
=
erf
⎜⎟
c
⎝⎠
2
Dt
0

⇒= ⋅

c

c

0

erf

⎛⎞ x ⎜⎟ ⎝⎠ 2 Dt
⎛⎞ x
⎜⎟
⎝⎠
2
Dt

b) atmosphère avec méthane

c => cste 0 et c = 0 s 0 c − c ⎛ x
c
=>
cste
0
et
c
=
0
s
0
c
c
x
s
On a donc
:
=−
erf
c
⎝ ⎜
2
Dt
⎟ ⎠
s
c
x
soit
− =−
1
erf
c
2
Dt
⎟ ⎠
s
x
et donc c
=
c
erfc
(
car erfc
s
2
Dt
⎟ ⎠
Fe
note: c s <
c
max

()

x

=− 1

erf

() x

)

matériaux 4 ième semestre c 0 t1 t 2 t 3 x c s
matériaux 4 ième semestre
c 0
t1
t
2
t 3
x
c s
x ) matériaux 4 ième semestre c 0 t1 t 2 t 3 x c s
c s t 2 t 3 t 1 c 0
c
s
t 2
t 3
t 1
c
0

x

t 1 < t 2 < t 3

EEXXEERRCCIICCEE 2244

A l'aide de l'interface de Matano (avec la conversion 1 inch 2.54cm (cf. formulaires et tables)) et avec l'équation 10.16:

D ( c

) =−

c x ⋅ dc 1 ∫ c 1 2 t ( ) dc dx c
c
x
⋅ dc
1
∫ c
1
2 t
(
)
dc dx
c
∆

c

= 20 %

at

∆= ⋅

x

4.2 10

3

sur le graphique on prend dc/dx :

inchs

=

1.067 10

4

m

On trouve dc/dx = 1874.766 1875 [% at./cm] reste l'intégrale:

90

c

=

c

=

et

100

x

dc

=−

0.095 %

at cm

(aire

112mm

22

avec 1mm

 

1

0.095

=

6.11 10

12

[

2

/

]

2

4,147 10

6

1875

 

cm

s

8.46 10

avec t = 48 jours = 4'147'200 secondes on trouve

D =

4

%at cm)

c = 90 ∫ x ⋅ dc c = 100 2 2
c
=
90
x
dc
c
=
100
2
2

Corrigé de phénomène de transfert de matière

EEXXEERRCCIICCEE 2255

matériaux 4 ième semestre

a) à l'aide de l'équ. 10.9

c

c

s

c

0

c

s

= erf

⎛ x ⎞ ⎜ ⎟ ⎝ 2 Dt ⎠
x
2
Dt

car la concentration superficielle reste

constante. Avec c 0 = 0 et c s = 2 [%at.] il reste

cx ⎛⎞ = erfc et donc ⇒ c (,) x t ⎜⎟ c ⎝⎠ 2
cx ⎛⎞
=
erfc
et donc
c
(,) x t
⎜⎟
c
⎝⎠
2
Dt
s
x
⎞⎞
c
(
x t
,
)
= 0.02
erfc
⎟⎟ ⎟
7
⎝ 2
2
10
⋅ t ⎠⎠
⎛ ⎛⎞⎞ x =− c 1 erf ⎜ s ⎜⎟⎟ ⎝ ⎝⎠⎠ 2 Dt
⎛⎞⎞ x
=− c 1
erf
s
⎜⎟⎟
⎝⎠⎠
2
Dt

x (cm)

erfc (t = 3600)

c (x,t 1 = 3600s)

c (x,t 2 = 14400s)

c (x,t 3 = 36000s)

0.01

0.8

0.016

0.018

0.019

0.02

0.6

0.012

0.016

0.017

0.04

0.33

0.0066

0.012

0.014

0.08

0.047

0.001

0.0064

0.010

0.16

0

0

0.0008

0.003

Diffusion du carbone dans le fer

0.02 0.018 0.016 0.014 0.012 0.01 0.008 0.006 t 1 t 2 t 3 0.004
0.02
0.018
0.016
0.014
0.012
0.01
0.008
0.006
t 1
t 2
t 3
0.004
0.002
0
0
0.2
0.4
0.6
0.8
1
1.2
1.4
1.6
1.8
c (% atome)

b) 1mm

0.5mm

x (mm) √t t 1 4 10
x (mm)
√t
t
1
4
10

3

t [h]

x (1%) = 0.25 t

x

heure!

en mm si t est en

Corrigé de phénomène de transfert de matière

EEXXEERRCCIICCEE 2266

 

1

ζ

 
   

D

 

=

Γ

x

2

x

2

ss

 
 

s

= 1

1

= Γ

 

4

2

a

+

40

+

2

a

24

s

 

4

A l'aide de l'équation d'Einstein (11.20):

On démontre l'équation (11.22):

D

s

a

2

matériaux 4 ième semestre

Car l'atome peut faire 3 types de saut : 1)un saut en "arrière" (p.r à l'axe x)de a/2

2)un saut "profondeur" (nul sur l'axe x) 3)un saut en avant de a/2

EEXXEERRCCIICCEE 2277

Posons tout d'abords les hypothèses nécessaires à la résolution de ce problème: 1)cas stationnaire 2)on
Posons tout d'abords les hypothèses nécessaires
à la résolution de ce problème:
1)cas stationnaire
2)on considère D H = constante
3)Pas de transport
ext
H
2
C
H2 =0
4)concentration de H 2 (interne) constante
5)concentration nulle à l'extérieur
6)aucune réaction chimique entre H et l'acier
Après toutes ces simplifications on peut
aisément calculer le flux molaire de H 2
H 2 1 kmol/m 3
Dans un
container en
acier
10mm
D H = 0.26 10 -12 m 2 /s

dans l'acier:

∂∂ avec c = c

c

ext

1000

0

J

D

=− ⋅

0, 26

c

int

x

10

12

10

xe 2.6 10

5

=−

8

0.01

=

J =−

= 10

5

Remarque : si on considère un régime transitoire (concentration de H 2 (t = 0) = 0) on aurait, avant l'établissement du régime stationnaire (établi):

int

e = 10mm

t 4 t t t 3 2 1
t 4
t
t
t 3
2
1
stationnaire (établi): int e = 10mm t 4 t t t 3 2 1 ext [H

ext

[H 2 ]

(établi): int e = 10mm t 4 t t t 3 2 1 ext [H 2

int

e = 10mm

e = 10mm t 4 t t t 3 2 1 ext [H 2 ] int
Stationnaire

Stationnaire

4 t t t 3 2 1 ext [H 2 ] int e = 10mm Stationnaire

En régime transitoire

c

x

dépend de x et de t et D varie tandis qu'en régime stationnaire

c

x

= cste

et D est connu et constant

4

ext

[H 2 ]

Corrigé de phénomène de transfert de matière

matériaux 4 ième semestre

EEXXEERRCCIICCEE 2288

Co radioactif

a) Avec l'équation 13.7 :

ln

D

Co

=

−∆ H

1

⋅+

k

T

ln

D

0

(

D = D exp −∆H / kT

0

)

On trace un graphique (lnD en fct de 1/T) avec le tableau. On vérifie la plage de linéarité du graphe (D = env.10 -15 à 10 -21 ). En prenant 2 valeurs extrêmes dans cette plage on calcul la pente.

Co
Co

pente de la droite :

−∆ H ln D

=

Co

R 1

1

T

1

T

2

≅− 35578

[

K

]

Avec T 1 = 944K et T 2 = 1381K Si on veut un résultat en Joules par mole on ne va pas utiliser

k mais R (rappel : kN

l'énergie d'activation cherchée : ∆=H

on peut avec ce résultat pour calculer D 0 :

A

=≅R

8.31) on a donc:

35578 8.31 296 [kJ / mole]

ln

D

0

=

ln

D

Co

H

+

RT

⇒=

D

0

1.07 10

4

(

pour T

=

1337

K

)

Ln D co -∆H/k
Ln D co
-∆H/k

Dans la littérature on trouve

D

=

4

2.54 10

⋅⋅

exp

⎛− 304

RT

⎠ ⎟ ⎞ . Nos approximations ne sont donc

pas mauvaise.

D = 4 2.54 10 − ⋅⋅ exp ⎛− 304 ⎜ ⎝ RT ⎠ ⎟ ⎞

1/T

5

Corrigé de phénomène de transfert de matière

EEXXEERRCCIICCEE 2299

On a

T = 510°C = 783 K Solubilité de C dans cet acier (à 510°C) = 0.02 % D C = 1.0 10 -9 [cm 2 /s] L'utilisation de l'équation 10.9 bis serai possible dans un cas simple mais ici nous avons un changement de phase, nous devons donc utiliser l'équation 10.33

t = 1 année =3.1536 10 7

c − c ⎛ ⎞ x 0 αη c = c πγ α + s
c
c
x
0
αη
c =
c
πγ
α +
s
exp
(
− )
erf ⎜ ⎜
γ
2
2
D t
α
⎟ ⎟ ⎠
avec
c =
0
s

On cherche γ (0.2 < γ < 0.3) avec l'équation 10.34

matériaux 4 ième semestre 0.2% Fe (α) Fe + Fe 3 C 0.02%
matériaux 4 ième semestre
0.2%
Fe (α)
Fe + Fe 3 C
0.02%

Profondeur de

décarburation

cherchée

x

1 c − c s 1 0.02 − 0 ( 2 γγ ) αη exp
1 c
− c
s 1
0.02
− 0
(
2
γγ
)
αη
exp
⋅=
erf
()
γ
=
= 0.0627
π
c
c
π
0.2
0.02
0
αη
en tâtonnant on trouve γ ≈ 0.23
on peut alors calculer avec ξ =
2 γ
D t.
(équation en dessous de 10.34) qui représente la
α

profondeur de décarburation cherchée :

ξ

2 0.23

=⋅

1 10

97

3.1536 10 .

=

8.17 10

2

0.08 cm

(après une année!!)

Remarque: le profil de concentration est donné (car c s et c αη sont constant) par :

c − ⎛ c x ⎞ x s = erf c − c ⎜ ⎝
c
− ⎛
c
x
x
s
= erf
c
− c
⎜ ⎝
2
Dt
⎠ ⎟
0
s

EEXXEERRCCIICCEE 3300

On a D B = 10 -14 [cm 2 /s] A l'aide de l'équation 10.11:

c

c

s

= erfc

⎛ x ⎜ ⎝ 2 Dt
x
⎝ 2
Dt

⎠ ⎟ et

c

0

= 0

Si dopé à l'As
Si dopé à l'As

Bore

⎝ 2 Dt ⎞ ⎠ ⎟ et c 0 = 0 Si dopé à l'As Bore

On cherche l'épaisseur (en fonction du temps) à laquelle c = c As = 10 16 on cherche donc une constante a telle que :

c 10

16

=

c

s

10

18

=

0.01

=

()

erfc a

=− 1

erf

()

a

erf

()

a

=

0.99

On trouve a 1.9

2

x = a ⋅⋅

erf () a = 0.99 On trouve a ≅ 1.9 2 ⇒ x = a ⋅⋅

on peut écrire l équation cherchée

'

=

3.8 10

7

écrire l équation cherchée ' = 3.8 ⋅ 10 − 7 [ cm ] E E

[

cm

]

EEXXEERRCCIICCEE 3311

Dans cet exercice ce n'est plus une concentration de surface constante mais une couche fine qui est déposée. On utilise alors l'équation 10.7:

c

(

,

xt

)

=

2 Q ⎛ x ⎞ exp − ⎜ ⎟ 2 π Dt 4 Dt ⎝
2
Q
x
exp
2
π Dt
4 Dt

6

T = 1000°C t = 5h

Si
Si

P

10.7: c ( , xt ) = 2 Q ⎛ x ⎞ exp − ⎜ ⎟

Corrigé de phénomène de transfert de matière

matériaux 4 ième semestre

sans oublier d'enlever le facteur ½ (car ce n'est pas un sandwich) kg ⎡ ⎤
sans oublier d'enlever le facteur ½ (car ce n'est pas un sandwich)
kg
ρ
atome
3
atome
m
Avec
cdx
=
Q
[atome/m 2 ]
⇒= QN
e
⋅= m
A
2
M
mole
kg
m
0
mole
⎦ ⎥
On peut donc calculer pour le phosphore:
6
2000 10
mole
2
Q
=
=⋅ 6.458 10
P
2
0.03097
m
⎥ ⎦
mole P
(
)
C
P
et on cherche X
=
==
0.001 (
avec C
=
concentration
)
P
mole P
()
+
mole Si
(
)
C
+
C
P
Si
0.001
2300
soit C
=
⋅=
C
0.001001
C
avec C
=
=
81879.6
p
Si
Si
Si
0.999
0.02809
mole
donc C
= 81.96
p
3
En injectant dans l'équation 10.7:
m
⎥ ⎦

c

(

ln

2 − 22 Qx ⎛⎞ 6.46 10 ⋅ ⎛ − x xt , ) =
2
22
Qx ⎛⎞
6.46 10
− x
xt ,
)
=
exp
−⇔=
81.96
exp
⎜⎟
− 17
π Dt
4
Dt
− 17
4
⋅⋅ 1.7 10
18000
⎝⎠
π ⋅⋅ 1.2 10
18000
2
x
(
3
)
6
1.045 ⋅ 10
=
⇒= x
2.435 ⋅ 10
mm
2.4
µ
13
8.64 10

⎞ ⎟

EEXXEERRCCIICCEE 3322

C'est le cas d'un placage (chap.10 p.6) et on utilise l'équation 10.13:

c

c

1

1 erfc
2

c

2

c

1

=

⎡ x ⎤ ⎢ ⎣ 2 Dt ⎥ ⎦
x
⎢ ⎣
2
Dt
⎥ ⎦

connaissant toute les données, on calcul:

20.205 − 25 2 ⋅ == 0.4795 erfc cste ( ) 5 − 25 x
20.205
− 25
2
== 0.4795 erfc cste
(
)
5
25
x
10
cste
=
0.5
=
⇒ x =
Dt
=
2
10
50 3600
2
Dt

50h à 900°C

Cu 5% Zn Cu 25% Zn
Cu 5% Zn
Cu 25% Zn

6

=⋅

10

3

cm = 60

µ m

Remarque: on a considéré D = cste, la concentration à l'interface reste donc constante

et égale à

c +c

1

2

2

25% 20.205% 15% 5%
25%
20.205%
15%
5%

60µm

7