Vous êtes sur la page 1sur 64

• Mot du Président 06

• Dates Clés 08

• Les Performances de CNIA Assurance sur son Marché 12

2006
RAPPORT ANNUEL

0 5
MOT
DU
PRÉSIDENT
“Étape majeure dans la vie de CNIA Assurance, 2006 a été
l’année de choix stratégiques posant les fondements d’un
développement d’envergure”.
Durant l’année écoulée, les primes émises par CNIA Assurance se chiffrent à 1,207 milliards de
dirhams et ont progressé de 5, 6 % par rapport à 2005. Le résultat de l’exercice s’est clôturé sur un
bénéfice net de 110, 2 millions de dirhams, soit plus du double de celui réalisé en 2005.

Dans ce contexte, et grâce à l’implication de toutes nos équipes, nous avons enregistré des
améliorations significatives sur les principaux indicateurs d’activité. Les actions menées en vue de
l’assainissement de notre portefeuille ont porté leurs fruits. La résorption des retards accumulés,
l’assainissement de la situation financière et le renforcement des réserves et des actifs de la
compagnie se sont poursuivis.

L’année 2006 a permis également de démontrer notre capacité à aller de l’avant et à mobiliser
notre capital humain autour de notre projet d’entreprise. Engagée dans une démarche Qualité,
CNIA Assurance a mis en place un dispositif d’écoute afin de mesurer les attentes et les degrés
de satisfaction de notre clientèle. La politique de proximité a été poursuivie par l’élargissement
de la couverture du territoire avec de nouvelles implantations, la création de nouveaux produits,
l’amélioration des prestations d’assistance ainsi que par la programmation d’une série de
manifestations destinées à favoriser les échanges et à renforcer et asseoir la culture de
l’entreprise.

Deux événements majeurs ont également marqué l’année 2006 : l’acquisition de la compagnie
d’assurance Es Saada par CNIA Assurance ainsi que l’entrée dans le capital de deux nouveaux
actionnaires de référence : le prince Saoudien Walid Ibn Talal à travers le fonds d’investissement
KZAM, et SANAM holding. Le potentiel de croissance et le dynamisme commercial de ces entités
permettent de renforcer notre réseau régional africain et conforter notre positionnement.

Les exigences accrues des entreprises en matière d’assurance dans un marché à forte croissance,
l’investissement des compagnies dans la qualité de service, sont autant de défis que nos équipes 2006
sont prêtes à relever, grâce à leurs capacités et à la recherche continue de l’excellence.

L’année 2007 nous permettra de franchir de nouvelles étapes avec un défi majeur, celui de
RAPPORT ANNUEL

devenir leader national et régional dans trois ans, dans les meilleures conditions d’efficacité et de
rentabilité.

MOULAY HAFID ELALAMY


Président Directeur Général

0 7
DATES CLÉS

19 49 Création de la Compagnie Nord Africaine d’Assurance (CNIA)

196 5 CNIA devient filiale de la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG)

199 7 Privatisation : Arab Insurance Group B.S.C. ARIG rachète la part de l’Etat (67%)

et devient majoritaire

2 00 1 La Compagnie Nord Africaine Intercontinentale d’Assurance (CNIA) change de

nom et devient CNIA Assurance.

2 00 5 Rachat par le groupe SAHAM des parts de Arab Insurance Group B.S.C. ARIG.

2 00 6 Rachat de la compagnie Es Saada par CNIA Assurance

Ouverture du capital de CNIA Assurance à des investisseurs de référence :

PAIP-PCAP (KZAM), SANAM Holding.


Créée en 1949, La Compagnie Nord Africaine et Intercontinentale d’Assurance (CNIA) est devenue
16 ans plus tard filiale de la Caisse de Dépôt et de Gestion. Elle s’est affirmée depuis comme l’un
des leaders dans les activités de collecte et d’emploi de l’épargne.

La privatisation : un nouveau départ

En 1997, l’Etat a cédé sa part dans le capital de CNIA à Arab Insurance Group B.S.G. ARIG qui devient
de ce fait majoritaire avec 67% dans le capital de la compagnie. Cette cession lui a permis de bénéficier
d’un savoir faire additionnel pour le renforcement de sa position et la consolidation de sa croissance.

En 2001, la Compagnie Nord Africaine et Intercontinentale d’Assurance (CNIA) change de raison


sociale et devient CNIA Assurance. Elle entreprend dès lors la réalisation d’un vaste chantier de
restructuration en conformité avec les normes internationales, et en s’appuyant sur la mobilisation
et la valorisation de son capital humain.

En 2003, CNIA Assurance dépasse le milliard de dirhams de chiffre d’affaires et détient 8,5% de part
de marché.

Saham nouvel actionnaire : une ère nouvelle


Rachetée à hauteur de 67% par le groupe Saham, CNIA Assurance s’est engagée dans une nouvelle
restructuration visant un assainissement de son portefeuille et l’acquisition de nouvelles affaires de
qualité. De nouveaux produits ont vu le jour, et le réseau d’intermédiaires a été renforcé. L’ensemble de
ces actions a permis de faire progresser le montant des primes émises de 5,6% par rapport à 2005.

Une nouvelle configuration du capital : un nouveau défi


L’année 2006 est marquée par le rachat de la compagnie Es Saada par CNIA Assurance ainsi que par
l’ouverture du capital de CNIA Assurance à des investisseurs de référence : PAIP-PCAP (KZAM) et
SANAM Holding. Cette nouvelle configuration fait de CNIA Assurance un groupe qui compte dans le
2006
paysage financier marocain, lui ouvrant de nouvelles perspectives et un avenir prospère.
RAPPORT ANNUEL

0 9
DATES CLÉS

Acquisition de Es Saada par CNIA Assurance

«En prenant le contrôle d’Es Saada, CNIA Assurance capitalise sur plus de cinquante années
d’expertise et sur le premier réseau national d’agents généraux présents dans toutes les villes
du Royaume». C’est en ces termes que Moulay Hafid Elalamy a justifié sa volonté d’acquérir cette
compagnie. Le chiffre d’affaires réalisé par la compagnie venant de passer sous le giron de CNIA
Assurance avoisine le milliard de dirhams et représente 6,5% du marché.

Es Saada, société anonyme de droit marocain créée en 1961 et basée à Casablanca est une compagnie
généraliste.

Es Saada dispose d’un réseau de distribution de 80 agents généraux répartis dans 45 villes et
collabore étroitement avec près de 70 courtiers. Son réseau exclusif, réorganisé et rajeuni en 1995,
représente 14% du réseau national marocain.

Es Saada dispose aussi d’une gamme de produits d’assurance très diversifiée.

Es Saada
• Dénomination : Es Saada
• Date de création : 1961
• Produits : vie, automobile, santé, retraite, accidents du travail, incendie, responsabilité civile,
maritime, transport routier.
• Réseau : 80 agents généraux ,14% du réseau national répartis dans 45 villes, 70 courtiers
• Indicateurs 2006 : Assurances Dommages = 79.4%
Assurances de Personnes = 20.6%
• Chiffre d’affaires : 930 millions
• Part de marché : 6,5%
Es Saada : Chiffres Clés

• Le chiffre d’affaires de la compagnie a progressé de 5% en 2006, passant de 887 à 930 MDhs


• 97,2% du chiffre d’affaires 2006 est constitué par les Assurances Non Vie, 2,8% par les assurances
Vie & capitalisation.
• Le chiffre d’affaires de la compagnie a progressé à un taux annuel moyen de 13,2% au cours de la
période 2002-2006
• Le Chiffres d’affaires du réseau agents a évolué de 14,6%, passant de 542 à 621 MDhs

Es Saada en chiffres:

G‚eVgi^i^dcYZh‚b^hh^dcheVgWgVcX]Z
Zcb^aa^dchYZ9]h

&!* &%!+
',!+ '*!.
(&!)
&+!&
&+*!,

),%!( &-%!,

6hhjgVcXZhK^Z 6jidbdW^aZ IgVchedgi

6XX^YZcih8dgedgZah GZhedchVW^a^i‚8^k^aZ 6jigZhde‚gVi^dch

6XX^YZcihYjIgVkV^a >cXZcY^Z G^hfjZhiZX]c^fjZh

2006
RAPPORT ANNUEL

1 1
PERFORMANCES DE
CNIA SUR SON MARCHÉ
Primes émises par compagnie
COMPAGNIE Primes émises Part de marché
2004 2005 2006 Variation 2004 2005 2006
(2006-2005)
RMA Watanya 2 548,8 2 887,4 3 055,3 5,8% 21,5% 22,6% 21,3%
Axa Assurance Maroc 2 181,4 2 194,2 2 393,1 9,1% 18,4% 17,2% 16,7%
Wafa Assurance 1 516,0 1 622,3 2 390,0 47,3% 12,8% 12,7% 16,7%
CNIA Assurance 1 117,9 1 143,6 1 207,2 5,6% 9,4% 9,0% 8,4%
Sanad 827,1 793,6 956,5 20,5% 7,0% 6,2% 6,7%
Essaada 783,3 887,4 929,9 4,8% 6,6% 7,0% 6,5%
Atlanta 730,3 786,4 844,1 7,3% 6,2% 6,2% 5,9%
La Marocaine-Vie 359,6 591,6 556,0 -6,0% 3,0% 4,6% 3,9%
Zurich 464,5 477,7 503,6 5,4% 3,9% 3,7% 3,5%
Autres 1 345,70 1 366,40 1 484,30 8,6% 11,3% 10,7% 10,4%
Total 11 874,6 12 750,6 14 320,0 12,3% 100,0% 100,0% 100,0%

Primes émises par branche


BRANCHE CNIA Part de marché
2004 2005 2006 Variation 2004 2005 2006
(2006-2005)
Assurances vie 538,5 505,1 490,4 -2,9% 18,6% 15,4% 11,8%
Accidents corporels 148,1 165,5 185,3 12,0% 9,6% 9,5% 9,6%
Assurances de personnes 686,6 670,6 675,7 0,8% 15,5% 13,3% 11,1%
Automobile 258,6 300,4 334,6 11,4% 5,8% 6,5% 6,8%
Accidents du travail 72,2 62,2 70,7 13,7% 5,8% 5,1% 5,1%
Incendie 42,4 51,4 55,8 8,6% 6,8% 7,4% 7,3%
Responsabilité Civile 14,8 15,6 22,6 44,9% 6,7% 6,7% 8,1%
Risque Divers et Technique 13,9 14,7 12,3 -16,1% 4,3% 4,9% 7,7%
Transport 29,4 28,7 35,4 23,3% 5,1% 4,6% 6,0%
Assurances Dommages 431,3 473,0 531,5 12,4% 5,8% 6,1% 6,6%
Total 1 117,9 1 143,6 1 207,2 5,6% 9,4% 9,0% 8,5%
Structure du portefeuille de CNIA Assurance

40,6%

34,1%
- L’évolution de la structure des émissions
27,7%
29,0% confirme le dynamisme de l’activité Non Vie.
- La stratégie de renouvellement 2006 a porté
CNIA
Marché sur l’assainissement du portefeuille :
15,3% • Majorations : 100 Mdhs sont passés à 153
13,5%
Mdhs de primes
9,7% 8,5%
5,9%
• Résiliations : 60 Mdhs résiliés dont 2/3 pour
5,4% 4,6% 5,9%
cause de sinistralité élevée.

Incendie Accidents Automobile Accidents Assurances Autres


du travail Corporels vie Branches

Assurance Vie
Les raisons de la baisse Evolution des primes émises

- Baisse au niveau du produit Addamane Chaabi 2004 538 480


malgré un taux de rendement de 6,10%, le
2005 505 136
meilleur du marché.
- Résiliation des contrats décès déficitaires dans 2006 490 390
le cadre de la stratégie d’assainissement

Assurance Non Vie de 9% pour l’incendie, de 23% pour le transport et

Les raisons de la hausse de 45% pour la responsabilité civile,


- Croissance de 12% sur la Non Vie supérieure à 2006
la croissance du marché de 7,3%.
- Stratégie commerciale agressive et dynamisation
du réseau,
Evolution des primes émises
RAPPORT ANNUEL

- Création de 4 produits ciblés pour l’automobile,


- Réorganisation de la direction Animation 2004 579 458
Commerciale,
2005 638 441
- Dynamisation et développement des affaires avec
le grand courtage qui ont généré une croissance 2006 716 800

1 3
ENVIRONNEMENT
ÉCONOMIQUE
Organisation
• L’année 2006 dans le monde 16

• L’année 2006 au Maroc 18

• Le secteur des assurances au Maroc 18

2006
RAPPORT ANNUEL

1 5
L’ANNÉE 2006
DANS LE MONDE
La croissance de l’économie mondiale, après la forte expansion enregistrée en 2004 et le
ralentissement survenu en 2005, n’a connu en 2006 qu’une croissance modérée de l’ordre de 3%.

Bien que l’économie des Etats-Unis demeure la principale locomotive de la croissance mondiale, la
dynamique de croissance inaugurée par la Chine et l’Inde se fait plus évidente. L’Europe continue
par contre à afficher une faible performance de l’ordre de 2,1%.

La croissance des pays en développement s’est nettement située au-delà de la moyenne mondiale,
soit plus de 5%. Les pays les moins avancés ont réalisé des performances nettement supérieures
à 6%, soit le meilleur taux de croissance réalisé depuis plusieurs décennies. Le niveau de croissance
par individu dans ces pays reste cependant bien en dessous de celui requis pour atteindre l’objectif
du Millénaire pour le développement, et qui vise à réduire de moitié la pauvreté d’ici 2015.

Cette performance est toutefois liée à la hausse conjoncturelle des cours des matières premières,
phénomène qui peut s’avérer non durable. De même que les pays importateurs de pétrole et de
produits agricoles ont été largement affectés par le renchérissement du coût d’importation du
pétrole et des denrées alimentaires.

Le taux d’inflation dans le monde a enregistré une hausse due essentiellement au coût du baril
de pétrole. Les pays exportateurs de pétrole ont largement bénéficié de cette hausse mais les
revenus générés ont accentué les pressions inflationnistes et engendré une appréciation du taux
de change.

Le déficit des Etats-Unis se situe à plus de 800 milliards de dollars et continue de s’accroître, mais
il est cependant compensé par l’accroissement des surplus enregistrés dans d’autres régions du
monde, notamment l’Europe, l’Asie de l’Est et les pays exportateurs de pétrole.

Le cours du dollar américain s’est largement redressé par rapport à l’euro et au yen, ce qui n’a pas
facilité la réduction du déficit extérieur des Etats-Unis.

L’investissement mondial stagne et demeure en dessous des 22% du produit mondial brut, malgré
les faibles taux d’intérêt dans le monde et la grande liquidité sur les marchés mondiaux.
Le commerce international continue de progresser et des pays en développement comme la Chine
et l’Inde ont enregistré une forte progression de leurs exportations. Certains pays en développement
ont également profité de l’amélioration des termes de l’échange en raison de la reprise des cours
des matières premières et du pétrole.

De plus, les pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, qui ont une importance stratégique majeure
pour les membres de l’OCDE, s’intéressent à renforcer leur relation avec cette dernière.

L’Initiative MENA (Middle East & North Africa) pour la gouvernance et l’investissement à l’appui du
développement est au centre de travail de l’OCDE avec les pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du
Nord.

Cette initiative est basée sur une approche régionale et a pour objet de promouvoir de vastes réformes
visant à améliorer le climat de l’investissement, à moderniser les structures de gouvernance et
leur fonctionnement, à consolider les partenariats régionaux et internationaux et à promouvoir une
croissance économique durable dans l’ensemble de la région MENA.

Les accords multilatéraux établis visent à renforcer les moyens dont disposent les pays de la région
MENA pour concevoir et mettre en œuvre les réformes, et à faciliter le dialogue et la confrontation des
expériences en ce qui concerne les politiques relatives à la gouvernance publique et à l’investissement
entre les responsables des pays de la région d’une part, et leurs homologues des pays de l’OCDE d’autre 2006
part.
RAPPORT ANNUEL

En vue de consolider l’initiative MENA, la Banque Mondiale a accordé aux pays faisant partie de
cette même région des prêts à long terme en vue de la construction de technopoles, l’édification de
nouvelles infrastructures stratégiques, des centres de recherche, afin de consolider leur stratégie de
développement à long terme par le biais de l’ «Economie du Savoir».

1 7
L’ANNÉE 2006
AU MAROC
L’évolution des principaux indicateurs économiques et financiers au terme de l’année 2006 témoigne
d’un comportement favorable de la majorité des secteurs d’activité.

Avec une campagne agricole exceptionnelle et une récolte record, l’économie marocaine a enregistré
une croissance de 8,1% contre 2,4% en 2005.

Le secteur des bâtiments et des travaux publics continue de profiter des opérations lancées dans le
cadre des projets d’infrastructures routières et touristiques. Le marché de l’immobilier a continué
son ascension et le développement du tourisme s’est confirmé. Les recettes voyages qu’il engendre
sont en hausse substantielle, de 29,2%, soit près de 53 milliards de dirhams. Les transferts de la
communauté marocaine résidant à l’étranger ont également accusé une hausse de 17,2% par
rapport à 2005 pour se situer à près de 48 milliards de dirhams.

LE SECTEUR DES
ASSURANCES AU MAROC
Le marché de l’assurance au Maroc poursuit son développement, en cohérence avec la croissance
économique nationale. Au terme de l’exercice 2006, le chiffre d’affaires global du secteur des
assurances a progressé de 12,3% contre 7,4% en 2005, et le montant total des primes émises
s’établit à 14,3 milliards contre 12,7 milliards de DH en 2005, avec une très forte progression des
branches Vie et capitalisation.

L’augmentation substantielle enregistrée par les branches vie s’explique par la percée réalisée
par la bancassurance, branche dans laquelle les compagnies adossées à un réseau bancaire ont
enregistré des résultats exceptionnels.

La progression de l’activité Non Vie est par contre plus lente (7,3%). Le chiffre d’affaires s’établit
à 10,2 milliards de DH, pour l’essentiel réalisé par la branche automobile dans laquelle CNIA
Assurance a continué à réaliser de bonnes performances.
Le marché boursier a réalisé en 2006 une performance exceptionnelle, impactant fortement la performance
du secteur. Le MASI a enregistré une hausse de 71%. Les facteurs qui ont contribué à ce résultat sont
essentiellement le taux de croissance du PIB (8,1%), l’inflation maîtrisée, la baisse du chômage, la
surliquidité structurelle du système monétaire, l’afflux des capitaux étrangers, et les incitations fiscales
ayant poussé de nombreuses sociétés à s’introduire en bourse. La poursuite de la baisse des taux du
marché obligataire a par ailleurs contribué largement à l’attractivité du marché des actions.

Enfin, Le paysage du secteur des assurances continue de connaître des changements significatifs.
Mise en place il y a un an, l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO) a permis à 5.8 millions de
personnes, soit 18% de la population marocaine, d’être couverte par une assurance maladie.

Cette assurance dont bénéficient les salariés du secteur privé ne couvre cependant que 43 maladies
regroupées sous la bannière des affections coûteuses et celles de longue durée.

La cause de ces restrictions est d’ordre financier, et les 3.8 milliards de dirhams de cotisations
annuelles demeurent insuffisants pour donner accès à une couverture médicale plus large. Des
projections quantitatives sur la complémentarité de l’AMO sont lancées.

Le Maroc étant par ailleurs signataire d’accords de libre échange avec plusieurs pays dont les Etats-Unis,
de nouveaux changements dans le secteur pourraient intervenir avec notamment l’entrée dans le marché
de nouveaux acteurs pour la couverture des risques dans les branches maritime et aviation.
2006

Performances
RAPPORT ANNUEL

Parallèlement à la libéralisation de la branche Automobile, CNIA Assurance a adopté une stratégie


compétitive et offensive qui a permis la réalisation d’un chiffre d’affaires Automobile en hausse de
11% .Les études qualitatives menées sur les besoins des cibles, ont permis d’enrichir la gamme des
produits existants et de diversifier l’offre de nouveaux produits.

1 9
RAPPORT
D’ACTIVITÉ
• Conseil d’Administration 22

• Gouvernance 22

• Comités 23

• Actionnariat 23

• Organigramme 24
2006
• Présentation corporate 28
RAPPORT ANNUEL

2 1
CONSEIL
D’ADMINISTRATION
Administrateur et Président
Moulay Hafid ELALAMY

Administrateurs
La société SAHAM ASSURANCE représentée par M. Ahmed Réda CHAMI
M. Said ALJ
M. Kofi BUCKNOR
La société SAHAM représentée par Moulay Hafid ELALAMY
Mme Ghita LAHLOU

Secrétaire du conseil
Mme Nadia FETTAH

GOUVERNANCE D’ENTREPRISE
COMITÉ STRATÉGIQUE
Président : Moulay Hafid ELALAMY
Membre : M. Kofi BUCKNOR
Membre : SAHAM Assurance représentée par M. Ahmed Réda CHAMI
Membre : Mme Ghita LAHLOU

COMITÉ D’AUDIT

Président : Moulay Hafid ELALAMY


Membre : M. Said ALJ
Membre : SAHAM ASSURANCE représentée par M. Ahmed Réda CHAMI

COMITÉ STRATÉGIQUE
Président : Moulay Hafid ELALAMY
Membre : Mme Ghita LAHLOU
Membre : M. Mohamed ELALAMY
Membre : Mme Nadia FETTAH
COMITÉ DE DIRECTION

Souad NACIRI • Mehdi TAZI • Kawtar JOHRATI • Nadia FETTAH • Aziz SOUAH • Nouzha BELGHITI • Mohamed ELALAMY • Malika ETTAYEBI • Monia EL HASSAR
Radia SBIHI • Mokhtar JEITE • Ghita LAHLOU • Youssef BENABDALLAH • Amina TOUHAMI

Comité de Direction présidé par Ghita Lahlou, Directeur Général

Mohamed ELALAMY : Directeur Général Adjoint : Pôle Technique


Nadia FETTAH : Directeur Général Adjoint : Pôle Finance & Support
Youssef BENABDALLAH : Directeur Production et Indemnisation Vie
Malika ETTAYEBI : Directeur des Ressources Humaines & de la Logistique
Mokhtar JEITE : Directeur Financier
Souad NACIRI : Directeur Développement & Souscription
Radia SBIHI : Directeur Réassurance
Aziz SOUAH : Directeur des Systèmes d’information & Organisation
Mehdi TAZI : Directeur Développement stratégique et Audit
Nouzha BELGHITI : Directeur Adjoint Indemnisation Soins de Santé
Monia EL HASSAR : Directeur Adjoint Marketing
Kawtar JOHRATI : Directeur Adjoint Trésorerie & Placement
Amina TOUHAMI : Directeur Adjoint Etudes & Développement Systèmes d’Information

ACTIONNARIAT
)!% &!%

&'!( 2006
&*!%
H6=6B6hhjgVcXZ/+,!,

H6C6B=daY^c\/&*!%
RAPPORT ANNUEL

;dcYhE6>EÄE86EHJ7(@O6B/&'!(

;>E6G=daY^c\/)!%

6jigZh/&!%
+,!,

2 3
ORGANIGRAMME

Président Directeur Général

Comité Stratégique

Directeur Général

Comité de Direction

Pôle Technique Pôle Finance et Support

Direction
Développement Direction Production Direction SI Direction Ressources
Direction Financière
et Indemnisation Non Vie et Organisation Humaines et logistique
et Souscription

Souscription Production Auto Indemnisation AT Étude et Développement RH


Compatibilité Générale
Développement SI

Animation Réseaux Production AT/RD/RC Indemnisation RD/RC Comptabilité Analytique Administration


Exploitation CNIA Info
& Reporting du Personnel

Animation Agents Gestion Incendie Indemnisation


Auto Matériel Exploitation Logistique
Nouveau SI

Gestion Transport Indemnisation


Animation Courtiers Auto corporel Recouvrement Organisation Relations Externes

Bureau Direct Planification et Trésorerie et


Contrôle de gestion Placements
Communication

Actuariat Placements

Direction Production Gestion du Patrimoine


Direction et Indemnisation Vie Immobilier
Réassurance
Indemnisation
Gestion Bancassurance Soins de Santé
Réassurance
Indemnisation
Gestion des Comptes Décès/Incapacité
Direction Marketing Spéciaux Indemnisation Direction Développement
Individuel Accident Stratégique et Audit
Marketing
Production Cellule
DC Inv. Maladie contentieux
Animation Commerciale
Audit Bureaux Directs Viviers

Juridique Inspection & Transaction Déploiement


UNE ORGANISATION
BIPOLAIRE
L’architecture de la nouvelle organisation de CNIA Assurance relève de sa volonté de créer une
dynamique forte à même de renforcer le management et la culture de la performance. Elle
répond au souci de CNIA Assurance d’être plus proche de sa clientèle, de réaliser son projet
de développement visant à la situer aux meilleurs standards de la place et l’inscrire dans une
perspective de rayonnement régional.

L’organisation de CNIA Assurance s’articule désormais autour de deux pôles placés sous l’autorité
d’une direction générale et correspondant aux deux principales activités de la compagnie.

Pôle Technique

Le pôle Technique regroupe toutes les opérations d’assurance et permet une prise en charge
globale du client et des intermédiaires.

Il se compose de deux directions :

Les directions Vie et Non Vie


Ces directions ont pour rôle essentiel d’assurer l’ensemble des processus de production et de
gestion des contrats, ainsi que l’indemnisation des assurés et des tiers.

Elles sont organisées autour des branches d’activités, afin de satisfaire, à travers leurs pôles de
compétence, l’ensemble des exigences de la clientèle et des réseaux, avec pour objectifs d’assurer
une qualité de service irréprochable et une productivité optimale.

Le juridique ainsi que l’inspection sont également rattachés au pôle technique. Le département
juridique assure la mise en place et la gestion de toutes les conventions de collaboration avec les
tiers. Il s’occupe également de la défense des intérêts de la compagnie en cas de litige résultant de 2006
l’application des conventions passées avec les tiers.
RAPPORT ANNUEL

Le bureau direct précédemment rattaché au pôle juridique est désormais relié à la direction
Développement et Souscription. Il gère les affaires souscrites directement auprès de la compagnie,
essentiellement les contrats émanant d’anciennes agences dont l’agrément a été retiré, et d’affaires
rattachées historiquement en direct auprès de la compagnie.

2 5
Pôle Finance et Support

Le pôle Finance et Support regroupe cinq fonctions majeures. Les fonctions financières, le
recouvrement, l’actuariat, les systèmes d’information et organisation.

Les fonctions financières


La Direction Financière dont le rôle est de veiller à la restitution d’une information financière fiable
et dans les délais impartis, est structurée autour de quatre activités :
L’enregistrement comptable des opérations, le reporting légal, les déclarations fiscales
réglementaires et la comptabilité analytique.

La Direction Trésorerie et Placements a pour mission de gérer les actifs financiers et immobiliers
de la compagnie en parfaite conformité avec sa politique de gestion et sa vision stratégique
globale. L’objectif de cette direction est d’assurer une rentabilité financière récurrente pour une
rémunération satisfaisante aussi bien des assurés que des actionnaires.

La gestion des actifs de la compagnie s’opère selon un modèle de gestion directe conjugué à une
gestion déléguée à plusieurs professionnels de la place. Cette approche multi gérants assure à
la compagnie un important potentiel de diversification, et par voie de conséquence, un meilleur
couple risque/rendement.

Le contrôle de gestion a pour mission de mettre à la disposition du management les outils de


pilotage nécessaires à la concrétisation de la stratégie de la compagnie.

Dans la même optique, une équipe de spécialistes en finance quantitative assure la fonction
actuariat en vue de permettre l’analyse et le traitement des impacts financiers de divers types de
risques liés aux métiers de l’Assurance.

Experts dans la gestion des risques, nos actuaires sont chargés de proposer des modèles opérationnels
d’optimisation au management, en vue d’évaluer l’évolution incertaine de l’environnement : à savoir,
l’élaboration et la tarification de contrats d’assurance, l’évaluation d’instruments financiers, le choix
d’outils d’investissements ainsi que la gestion des divers types de risques financiers.
Le rôle principal de la fonction actuariat consiste en la nécessité de gérer les risques dans leur
globalité en les intégrant à travers des variables mesurables dans une fonction objectif qui tend
à cadrer les objectifs financiers stratégiques de CNIA Assurance et donc, in fine, la réduction
maximale des coûts prévisionnels et probables statistiquement d’une part, et l’augmentation des
marges bénéficiaires d’autre part.

De plus, en vue de renforcer nos marges brutes, la fonction recouvrement au sein du pôle finance
est considérée comme une fonction de support afin de réduire au minimum les créances douteuses.
L’objectif consiste à donner à CNIA Assurance le moyen de se prémunir contre les impayés en
appliquant différentes méthodes de prévention existantes et anticiper sur les problèmes de non
payements pour se protéger contre les clients à risque. Le suivi des créances et la collecte de
fonds se fait dans le respect des procédures mises en place par la compagnie, de l’environnement
juridique légal et sectoriel tout en respectant les plus hautes normes en matière d’éthique et de
professionnalisme.

Les systèmes d‘information et organisation


La direction des systèmes d’information et de l’organisation est chargée de gérer les systèmes
d’information existants et de concevoir les nouvelles infrastructures matérielle, logicielle, télécoms,
permettant d’améliorer la qualité de service et la rentabilité de la compagnie. Sa mission est de
mettre en place de nouvelles procédures visant à améliorer l’efficacité collective des différentes
entités composant CNIA Assurance.

Sont directement rattachés à la Direction Générale, la Direction Développement et Souscription,


la Communication, la Direction Développement Stratégique et audit ainsi que la Direction des
Ressources Humaines & de la logistique.

L’approche ressources humaines, repensée dans le cadre de la nouvelle organisation, met en œuvre
une gestion dynamique et une politique des ressources humaines conciliant le développement 2006
professionnel et personnel, en conformité avec les exigences du marché et l’évolution des métiers.
RAPPORT ANNUEL

La Direction Développement Stratégique et Audit englobe l’animation commerciale des bureaux


directs viviers, l’audit et le déploiement des réseaux alternatifs.

2 7
PRÉSENTATION
CORPORATE
Marketing stratégique

Des produits nouveaux répondant aux attentes des clients


La libéralisation de l’assurance automobile, effective depuis le 6 juillet 2006, n’a pas manqué de
susciter les appréhensions des assureurs. CNIA Assurance, convaincue que la vraie bataille allait
se livrer non sur les prix, mais sur la qualité de service et l’innovation, a anticipé en offrant de
nouveaux produits et services à sa clientèle, en vue de la fidéliser.

En prévision des divers changements survenus sur le marché marocain, à savoir la libéralisation
du secteur automobile ainsi que les mutations institutionnelles dans le secteur des assurances, il
a été jugé opportun de décortiquer le comportement des consommateurs (profils et besoins).

CNIA ASSURANCE a procédé à plusieurs études qualitatives qui se résument ainsi :


• Etudes de motivation, de comportement, d’image ;
• Etudes sur les réseaux de distribution ;
• Bilans de campagnes, recherche d’axes, sémiologie ;
• Etudes de créativité : recherche de noms, de packagings, de nouveaux produits

Ces études ont été à la base d’une réflexion stratégique plus étendue pour mieux étoffer les offres
de CNIA Assurance en vue d’établir un diaporama global de son offre, vis-à-vis de ses clients
existants et potentiels.

De plus, relativement à l’architecture de ses produits, plusieurs recherches ont été élaborées
notamment pour définir :
• La faisabilité commerciale et marketing des nouveaux produits innovants
• La politique de prix
• L’optimisation des réseaux commerciaux, espaces de vente et forces de vente
• L’étude des choix de distribution on et off line
Etant donné la diversité des clients de CNIA Assurance, une double approche a été préconisée,
à savoir une dualité complémentaire entre produits génériques et produits ciblés ou spécifiques.
Le principal avantage de ce choix stratégique est de renforcer l’efficacité de l’offre commerciale
qui s’adresse alors à des cibles bien identifiées, tout en étant prudent car une segmentation trop
poussée entraîne des coûts d’adaptation trop élevés. Par conséquent, la mécanique de segmentation
adoptée ne se trouve pas discriminante, mais bien au contraire aboutit à un découpage d’éventails
diversifiés.
Le but de CNIA Assurance est d’offrir à chacun de ses clients des solutions et des produits «sur
mesure» innovants, complets et avant-gardistes, en vue d’être en harmonie avec sa signature :
«Assureur en action».

Toutes ces actions ont eu pour résultat une progression des primes émises et une amélioration des
bénéfices.

Nouveaux Produits Automobile


• Ousra’Taalim Addamane Auto
• Ousrat al Mouaddaf Addamane Auto
• Al Ousra Addamane Auto
• Addamane Auto

2006
RAPPORT ANNUEL

2 9
Système d’information
performant et Procédures simplifiées

La refonte des systèmes d’information et la mise en place d’outils visant une simplification
des procédures ont fait l’objet d’une attention particulière. Ils répondent aux enjeux
stratégiques de la compagnie. Qualité de service et rentabilité ont constitué les mots d’ordre
pour l’établissement de nouvelles plate-formes au service de notre développement.

L’établissement de nouvelles règles de prévention et de surveillance des branches décès a permis


d’améliorer la sinistralité et la cadence des règlements. Le nombre de dossiers liquidés s’est
également accru. 2006 a été également marquée par la mise en place de nouveaux systèmes
d’information, basés sur des progiciels à même de répondre aux besoins de la compagnie. Il s’agit
des systèmes Ciol, Cicéron, Tricast, Orass et Massai.

En vue de faire face à la libéralisation de l’assurance automobile, CNIA Assurance a conçu un


logiciel performant de gestion de cette branche. Massai est en effet un outil informatique qui
permet la gestion des polices automobiles individuelles, des flottes, des attestations, des termes,
des sinistres, la gestion électronique des documents, le suivi des demandes, la comptabilité et le
reporting. La mise en place de ce service se fait progressivement selon un programme préétabli et
le premier déploiement de CNIA ONLINE a concerné les polices automobiles individuelles.

Des formations spécifiques à l’utilisation de cet outil ont été dispensées aux agents et courtiers.
D’autres formations en groupe ont été assurées à l’ensemble des points de vente, soit au siège ou
dans le cadre de regroupements à Fès et Marrakech.

Au lancement de cet outil, des équipes CNIA ont été présentes sur tout le territoire pour lui assurer
pleine réussite.

MASSAI
Logiciel de gestion de la branche automobile, un service performant mis en réseau

Avantages :
- Solution intégrée
- Gestion modulaire des contrats

4 services principaux :
- Gestion relation clientèle
- Gestion de la production
- Gestion des sinistres
- Gestion des encaissements
Un projet d’entreprise de grande envergure

La mise en place du projet d’entreprise Osc@RH a permis d’affirmer la volonté des équipes de
s’inscrire dans une stratégie ambitieuse de modernisation et de croissance. Ce projet d’entreprise
permet de promouvoir le travail en équipe tout en permettant à une large partie du personnel de
contribuer à l’évolution de la compagnie autour de projets prioritaires.

3 Osc@RH ont été ouverts en 2006

LIBE dont l’objectif est le développement rentable du portefeuille automobile, a permis


l’élaboration de plusieurs produits Auto répondant aux exigences du marché.

Commercial
Ce projet consiste à identifier les opportunités stratégiques de distribution. Il permet l’évaluation de
nouveaux modèles de distribution dans le but d’améliorer de manière significative le positionnement
commercial et les résultats de la compagnie.
2006
Massai a permis de solutionner tous les disfonctionnements de gestion de la branche
automobile, d’obtenir une accélération commerciale, une gestion fiable et efficace, un service de
RAPPORT ANNUEL

qualité et une amélioration des résultats techniques. Cette solution intégrée met à la disposition
des équipes des outils performants d’aide à la décision, des tableaux de bord et des clignotants. La
connexion de cet outil directement avec les agents et courtiers prescripteurs permet une gestion
en temps réel.

3 1
Communication

Une campagne institutionnelle soutenue

La nouvelle identité visuelle et la signature « Assureur en Action » véhiculent un nom porteur de


sens et un symbole dynamique et puissant. Le nouveau logotype au graphisme évocateur a fait
l’objet d’une large campagne institutionnelle soutenue.

ASSUREUR EN ACTION

Dynamique et résolument innovatrice, l’identité visuelle de CNIA Assurance est maintenant


entièrement intégrée dans le paysage marocain, se distinguant de manière positive.
Mieux se connaître pour mieux communiquer

CNIA Assurance a mis en place un trombinoscope interactif permettant aux collaborateurs et aux
différents partenaires de la compagnie de mieux se connaître et de former ainsi une équipe et
une famille intégrée. Dorénavant, un simple clic permet de mettre un nom sur un visage, et de
renseigner sur les fonctions et l’affectation de la personne recherchée. Cette innovation répond au
besoin impérieux de mieux se connaître pour mieux communiquer, à l’intérieur de la compagnie
comme avec les partenaires externes.

Une fenêtre sur l’extérieur : Le site Web CNIA Assurance

En vue de rendre plus accessible aux clients et prospects la nouvelle identité visuelle de la compagnie
et la nouvelle image dynamique et moderne qu’elle véhicule, un site Internet a été mis en place.
Fenêtre virtuelle donnant un aperçu concret de l’identité de CNIA Assurance, de ses activités et de
ses produits, ce nouveau site renforcera l’image de marque et la notoriété de la compagnie.

Il a été conçu selon la charte graphique normalisée de la nouvelle identité visuelle en vue d’harmoniser
l’ensemble des supports de communication. Au niveau de l’interface de navigabilité, elle a été remodelée
afin de mieux répondre aux besoins des divers internautes, clients, investisseurs, médias, etc... Au
niveau du contenu, il offre une information succincte mais exhaustive avec des mises à jour régulières
au niveau des différentes rubriques.

2006
RAPPORT ANNUEL

3 3
Des conceptions graphiques conformes à la nouvelle identité visuelle

De nouvelles conceptions graphiques ont été déclinées pour les produits existants. Dans le cadre
de la généralisation de la nouvelle identité visuelle de la compagnie, les supports des produits Al
Bayt et Al Bayt Al Moumtaz ainsi que Addamane Al Mihani ont été revus et réadaptés conformément
à la nouvelle image de CNIA Assurance.

La communication interne, vecteur de cohésion

La nouvelle dynamique instaurée par le management ainsi que les nouveaux chantiers mis en
œuvre pour le rayonnement de la compagnie, se sont appuyés sur l’adhésion totale du potentiel
humain. L’implication de l’ensemble du personnel a été effective grâce à une communication
interne soutenue et agissant comme vecteur de cohésion des équipes. Une information régulière et
réactive s’est adressée tout au long de l’année à tous les collaborateurs.

L’édition du journal interne C-Nous, les revues de presse, le flash info, et l’élaboration de guides d’accueil
ont contribué largement à la diffusion de la culture de l’entreprise auprès de l’ensemble des équipes.

CNIA Assurance a par ailleurs mis en place une culture et des valeurs fortes. Ainsi la programmation
de nombreuses manifestations destinées à favoriser l’échange et le dialogue ont été l’occasion de
décliner les valeurs de CNIA Assurance, afin de les rendre plus concrètes et partagées, et renforcer
l’esprit d’équipe et la cohésion de groupe.

• Convention collective en février 2007 avec retour sur les faits marquants de l’année 2006
• Week-end détente à El Jadida en novembre 2006, où 150 collaborateurs ont pu se retrouver pour
un team bulding,
• Réunions d’information,
• Rencontres,

Les actions menées en 2006 ambitionnent de promouvoir une culture d’entreprise emportant
l’adhésion des hommes et des femmes qui constituent la première richesse de la compagnie.
Six valeurs pour asseoir la culture d’entreprise :

Les valeurs CNIA


Ambition • Équité • Conscience et implication • Honnêteté et intégrité • Qualité • Excellence et créativité

Ces valeurs régissent le quotidien de l’ensemble des actes et décisions des équipes de CNIA Assurance,
et contribuent à définir et asseoir son identité et son image de marque.

Les femmes et les hommes de CNIA Assurance, une richesse

La politique de recrutement menée en 2006 répond au souci d’accompagner le développement des


activités de la compagnie et d’assurer la couverture des besoins spécifiques des différents pôles.

Le recrutement de 67 personnes a été réalisé durant cet exercice, portant l’effectif global à 339
collaborateurs, dont 140 femmes qui représentent désormais 41% de l’effectif.

Un guide de bienvenue pour les nouvelles recrues, regroupant toutes les informations utiles et
organisationnelles sur la compagnie, a été élaboré en vue de faciliter leur intégration au sein de la
famille CNIA.

L’age moyen est ramené de 43,5 à 41 ans et l’ancienneté moyenne se situe à 11,5 ans.

La mise en place d’un outil d’évaluation a permis de valoriser le potentiel humain en portant le taux
d’encadrement de 30 à 37% de l’effectif.

Le Capital Humain 2006


- Effectif : 339 hommes et femmes
- Les femmes : 41% de l’effectif
RAPPORT ANNUEL

- Age moyen : 41 ans


- Taux d’encadrement : 37%
- Formation : 1048 jours (soit 3 jours par an par collaborateur)

3 5
CNIA Assurance, une entreprise citoyenne engagée
dans l’entreprenariat

CNIA Assurance a confirmé son engagement et sa vocation d’entreprise citoyenne en menant des
actions ciblées. Cette ferme volonté d’agir aux côtés de la société civile par une politique structurée
autour d’un axe socioculturel, favorise l’émergence de potentialités, encourage l’initiative économique,
et lutte contre l’exclusion des jeunes défavorisés, en quête de savoir et de formation.

La démarche arrêtée par CNIA Assurance en vue de construire cette image d’entreprise citoyenne, fait
appel à un réseau de partenaires de choix oeuvrant efficacement pour le développement.

Ces initiatives qui visent à asseoir et renforcer les principaux piliers du développement durable, ne
manquent pas par ailleurs de fédérer les équipes de la compagnie et de les impliquer durablement et
efficacement dans la réalisation du projet d’entreprise.

CNIA Assurance s’est associée à divers organismes pour la réalisation de projets socio-économiques
variés.

Al Wifaq pour les œuvres sociales et la protection de l’environnement


CNIA Assurance a apporté son soutien à l’association «Al Wifaq» pour les œuvres sociales et la
protection de l’environnement dans le cadre de son initiative en faveur des jeunes femmes du douar
de Bouskoura. Ce projet permettra de générer des revenus à l’association et de promouvoir d’autres
activités de développement humain.

Artisans Marrakech
Avec l’association «Artisans Marrakech», CNIA Assurance a passé un accord de partenariat en vue
d’équiper des ateliers en outils et matières premières, et d’assurer une formation en artisanat à une
trentaine de jeunes de la région de Lamhamid. Ces jeunes, âgés de 18 à 20 ans, pourront bénéficier
d’une formation leur permettant de s’intégrer dans des secteurs d’activité générateurs de revenus.

S O S Villages d’Enfants
Une convention de partenariat a été reconduite avec «SOS Village d’Enfants» prévoyant l’aide au
démarrage, la formation et l’insertion dans la vie active de jeunes étudiants issus de cette association.
«SIFE»
Fondée en1975, SIFE est une organisation mondiale implantée dans 48 pays. Sa mission consiste à développer
des partenariats élargis entre le monde des affaires et celui de l’enseignement supérieur afin de préparer
les étudiants à contribuer substantiellement au développement de leurs pays en apportant des solutions à
des problèmes réels dans leurs communautés. Des équipes d’étudiants de grandes écoles marocaines sont
ainsi inspirées et mobilisées afin de concevoir et réaliser des projets communautaires de formation sur le
principe de l’entreprenariat. Le partenariat liant CNIA Assurance à SIFE traduit l’engagement citoyen de la
compagnie pour l’entreprenariat, pilier stratégique pour le développement économique et social.

Fondation Moulay Youssef


CNIA Assurance s’engage à parrainer tous les ans un élève et de le prendre en charge pendant la
période préparatoire à différents concours, jusqu’à son intégration dans une grande école.

Fondation Zakoura
CNIA Assurance apporte son soutien à la Fondation Zakoura, association humanitaire à but non lucratif,
dont les missions visent la mise à disposition d’une manière efficiente et pérenne des services et produits
financiers éducatifs, culturels et civiques, adaptés aux projets des populations démunies.
Grâce aux micros crédits, la Fondation Zakoura a aidé prés de 200.000 personnes à réaliser leurs rêves.

Fondation Orient Occident


CNIA Assurance offre son soutien à cette fondation dont l’objectif est de lutter contre l’exclusion des
jeunes défavorisés et désireux de construire leur avenir. Des ateliers spécifiques les préparent à cette
mobilisation.

2006
RAPPORT ANNUEL

3 7
CNIA Assurance ou l’épanouissement culturel

Consciente de sa responsabilité sociale dans le domaine de l’engagement sociétal, CNIA Assurance


a adopté une démarche visant à favoriser l’émergence de potentialités et à encourager la création et
l’initiative des artistes nationaux. En s’associant à diverses manifestations culturelles, CNIA Assurance
contribue à promouvoir la créativité comme facteur de développement et de réussite.

Festival Théâtre et Culture


CNIA Assurance s’est associée à la première édition du Festival Théâtre et Culture dédiée cette année
à Frederico Garcia Lorca. Cette manifestation a été l’occasion de rappeler à un public souvent jeune
et assoiffé de culture, le génie créatif d’un artiste de renommée internationale.

Caftan 2006
CNIA Assurance s’est également associée à la dixième édition de Caftan qui s’est tenue à Marrakech
le 5 mai 2006 au Palais des Congrès. La scénographie du show fut particulièrement originale et digne
des plus grands défilés du monde. Cette manifestation est devenue incontournable et regroupe les plus
grands couturiers du monde dans la catégorie caftan avec les mannequins les plus en vogue. Chaque
année, les œuvres de la haute couture marocaine et orientale y sont proposées pour donner le ton
aux nouvelles tendances. Le talent des créateurs marocains, qui ont marié le savoir-faire national à
l’influence occidental, ont marqué l’événement mode de la saison.

Festival «Timitar»
CNIA Assurance a participé à la troisième édition du Festival «Timitar» qui s’est tenue à Agadir du
11 au 16 juillet 2006. Ce festival accueille chaque année jusqu’à 1 Million de visiteurs et se positionne
comme la plus importante manifestation culturelle du pays. Timitar ambitionne de créer un dialogue
pluriculturel tout en musique et révèle au monde la diversité et la richesse patrimoniale des musiques
amazighes. L’autre but fixé par les organisateurs n’est autre que la volonté d’instaurer, via les chants
et la musique, l’échange et la création d’une ambiance festive et d’un climat de paix et de tolérance.
Une pensée pour l’art africain et l’introduction de ce genre musical au festival est, une fois encore, une
manière de s’impliquer concrètement au brassage musical et au rapprochement culturel des peuples
et civilisations. Cette manifestation culturelle d’envergure reconfirme la position du Maroc en tant que
terre d’accueille à la croisée des chemins entre Méditerranée et Atlantique, Europe et Afrique, le tout
dans une ambiance Amazighe signée, Timitar.
RAPPORT ANNUEL

3 9
2006
RA P P O R T
FINANCIER
• Réalisations de la compagnie 42

• Chiffres-clés 46

• Bilan financier 48

• Résolutions de l’Assemblée Générale 54

• Rapport Général des Commisaires aux Comptes 56

• Perspectives d’Avenir 58 2006


• Réseaux d’Agents exclusifs 60
RAPPORT ANNUEL

4 1
RÉALISATIONS
DE LA COMPAGNIE
Structure et évolution des primes émises

PRIMES EMISES 31.12.2003 31.12.2004 31.12.2005 31.12.2006 Var (2006-2005)


Retraite et capitalisation 340 947 373 577 325 321 294 430 -9,50%
Groupe Décès 164 111 164 903 179 817 195 960 9,00%
TOTAL VIE 505 058 538 480 505 138 490 390 -2,90%
Accidents corporels 123 440 148 091 165 459 185 284 12,00%
Automobile 225 441 258 565 300 409 334 640 11,40%
Accidents du travail 81 331 72 254 62 234 70 733 13,70%
Incendie 42 275 42 391 51 356 55 840 8,70%
Transport 18 761 29 465 28 701 35 373 23,20%
Responsabilité civile 13 086 14 820 15 563 22 598 45,20%
Risques divers et techniques 11 016 13 872 14 719 12 311 -16,40%
TOTAL NON VIE 515 350 579 458 638 441 716 779 12,30%
TOTAL GENERAL 1 020 408 1 117 938 1 143 579 1 207 169 5,60%

Évolution des primes émises Vie/Non Vie


(en Millions de dirhams)
716,7
638,4
579,4

Assurance Vie
538,5

490,3
505,1

Assurance Non Vie

2004 2005 2006


Le marché de l’assurance se professionnalise et connaît des exigences accrues de la part des

entreprises et des particuliers, générant un fort engagement des compagnies d’assurance dans

l’amélioration de la qualité de service.

Le secteur est fortement dynamique dans les assurances Vie & Capitalisation et enregistre

une augmentation de 26.7% par rapport à 2005, grâce à une croissance exceptionnelle de la

bancassurance. En ce qui concerne les assurances Non Vie, le secteur enregistre une évolution

de 7.3% par rapport à 2005.

CNIA Assurance se positionne au 4ème rang avec une part de marché de 8.4% et une croissance

de 5.6% par rapport à 2005. Cette performance confirme la concrétisation de la stratégie


2006
différenciée et ciblée afin d’améliorer ses parts de marché en assurances Non Vie.
RAPPORT ANNUEL

En effet, les assurances Non Vie affichent une croissance de 12.3% comparativement à une croissance

de 7.3% pour l’ensemble du secteur. Cette performance concerne notamment les Accidents Corporels

(+12%), Automobile (+11%), Accidents de Travail (+14%), Transport (+23%), Responsabilité Civile
(+45%) et Incendie (+9%). La part de marché passe de 6.7% en 2005 à 7% en 2006.

4 3
Cette performance commerciale est générée par la consolidation des relations d’affaires avec les

courtiers et agents généraux de CNIA Assurance, la réorganisation de la direction commerciale

et la création de cinq nouveaux produits ciblés. De plus, CNIA Assurance continue de développer

son réseau avec une perspective d’ouvrir davantage de points de vente et d’améliorer les

potentialités du réseau actuel.

Dans une perspective d’amélioration de la sinistralité, plusieurs mesures ont été prises, dont

notamment la politique de souscription qui demeure très sélective, la mise en place d’une

démarche préventive et des outils de surveillance efficaces, une meilleure sélection des

auxiliaires et une optimisation des relations avec les différents partenaires.

Dans un marché en croissance continue et caractérisé par une forte concurrence, la clientèle

devient plus exigeante en recherchant une qualité de service irréprochable. CNIA Assurance

a anticipé cette évolution en mettant en place des dispositifs visant à offrir à ses partenaires,

clients et prospects, des produits et services répondant aux meilleures normes de satisfaction.

L’amélioration de la qualité d’accueil qui s’en est suivie, l’offre de produits nouveaux répondants

aux besoins réels de la clientèle, ont largement participé à conforter les performances et le

positionnement de la compagnie.

L’amélioration des conditions de travail avec la rénovation du siège social, la mise en place d’un
plan de formation ambitieux et multidisciplinaire, l’amélioration de la gestion des ressources

humaines ainsi que la modernisation des compétences permet à CNIA Assurance de se doter

des ressources humaines compétentes et épanouies.

La performance commerciale associée à une bonne gestion des coûts, une amélioration de la

sinistralité, un recouvrement optimal et une gestion des actifs efficace et efficiente ont généré un

résultat net de 110 millions de dirhams, et permis une croissance de 112% par rapport à 2005.
En outre, CNIA Assurance déploie une stratégie de développement et de croissance avec

l’acquisition de la compagnie d’Assurance ES SAADA qui figure au 5ème rang national, avec une

part de marché de 6.5%. CNIA Assurance met en œuvre un plan de redressement afin que cette

compagnie demeure un acteur fort du secteur, tout en cherchant à développer des synergies
2006
créatrices de valeurs.
RAPPORT ANNUEL

4 5
CHIFFRES-CLÉS
(en millions de dirhams)

Primes Émises

Total Bilan

1 207,2
1 143,6
1 117,9
8 385
7 213
6 638

2004 2005 2006

2004 2005 2006

Provisions Techniques
Brutes

Fonds Propres
6 595,3
5 995,5
5 497,0
452,9
342,7
329,9

2004 2005 2006

2004 2005 2006


Provisions Techniques Non Vie

Provisions Techniques Vie

2 334,2
2 163,1
2 070,9
3 832,4

4 261,1
3 426,1

2004 2005 2006

2004 2005 2006


Résultat Net

110,2
Produits de Placement
52,1
-32,5

2004 2005 2006

Répartition du Portefeuille de Gestion


640,9
519,2
472,8

))!&
2006
2004 2005 2006
RAPPORT ANNUEL

**!.

6hhjgVcXZhYdbbV\Zh

6hhjgVcXZheZghdccZh

4 7
BILAN
Au 31 décembre 2006

ACTIF Exercice Exercice


Précédent
brut amortissements net net
et provisions
IMMOBILISATIONS EN NON VALEURS 33 896 818,78 27 100 495,31 6 796 323,47 1 105 702,50
• Frais préliminaires 1 738 166,00 1 738 166,00 0,00 0,00
• Charges à répartir sur plusieurs exercices 32 158 652,78 25 362 329,31 6 796 323,47 1 105 702,50
• Primes de remboursement des obligations
IMMOBILISATIONS INCORPORELLES 49 527 515,08 20 595 932,02 28 931 583,06 20 700 070,82
• Immobilisation en recherche et développement
• Brevets, marques, droits et valeurs similaires
• Fonds commercial 1 497 043,07 1 497 043,07
• Autres immobilisations incorporelles 48 030 472,01 19 098 888,95 28 931 583,06 20 700 070,82
IMMOBILISATIONS CORPORELLES 126 453 937,11 89 090 846,85 37 363 090,26 24 251 254,72
• Terrains 3 083 800,00
• Constructions 2 408 146,00
• Installations techniques, matériel et outillage 520 749,20 520 749,20
• Matériel de transport 4 397 810,64 1 677 766,11 2 720 044,53 3 083 371,59
• Mobilier, matériel de bureau et aménagements divers 121 266 768,24 86 892 331,54 34 374 436,70 15 240 898,23
• Autres immobilisations corporelles
• Immobilisations corporelles en cours 268 609,03 268 609,03 435 038,90
IMMOBILISATIONS FINANCIERES 173 626 474,80 26 127 684,95 147 498 789,85 23 090 332,26
• Prêts immobilisés
• Autres créances financières 43 587 919,65 26 127 684,95 17 460 234,70 23 090 332,26
• Titres de participation 130 038 555,15 130 038 555,15
• Autres titres immobilisés
PLACEMENTS AFFECTES AUX OPERATIONS D’ASSURANCE 6 316 984 144,76 179 010 823,07 6 137 973 321,69 5 283 993 737,21
• Placements immobiliers 536 458 836,00 79 479 924,39 456 978 911,61 371 964 462,96
• Obligations, bons et titres de créances négociables 1 769 336 457,97 0,00 1 769 336 457,97 1 944 772 457,09
• Actions et parts sociales 3 412 453 653,50 99 271 602,92 3 313 182 050,58 2 825 042 306,10
• Prêts et effets assimilés 37 186 188,10 259 295,76 36 926 892,34 39 642 855,17
• Dépôts en compte indisponibles 530 192 989,24 530 192 989,24 8 057 482,96
• Placements affectés aux contrats en unités de compte
• Dépôts auprès des cédantes
• Autres placements 31 356 019,95 31 356 019,95 94 514 172,93
ECARTS DE CONVERSION - ACTIF
• Diminution des créances immobilisées et des placements
• Augmentation des dettes de financement et des provisions techniques
TOTAL I (A + B + C + D + E + F) 6 700 488 890,53 341 925 782,20 6 358 563 108,33 5 353 141 097,51
PART DES CESSIONNAIRES DANS LES PROVISIONS TECHNIQUES 1 224 626 485,87 1 224 626 485,87 1 103 068 649,49
• Provisions pour primes non acquises 38 387 747,81 38 387 747,81 31 588 405,33
• Provisions pour sinistres à payer 438 024 217,41 438 024 217,41 442 538 919,17
• Provisions des assurances Vie 746 488 424,85 746 488 424,85 626 722 359,10
• Autres provisions techniques 1 726 095,80 1 726 095,80 2 218 965,89
CREANCES DE L’ACTIF CIRCULANT 1 199 568 429,97 423 551 263,10 776 017 166,87 726 855 997,31
• Cessionnaires et comptes rattachés débiteurs 159 913 390,98 871 066,43 159 042 324,55 113 514 350,73
• Assurés, intermédiaires, cédants, coassureurs et 858 373 810,09 412 465 998,82 445 907 811,27 390 629 939,22
comptes rattachés débiteurs
• Personnel - débiteur 3 444 393,63 3 444 393,63 3 607 982,04
• Etat - débiteur 29 831 010,27 29 831 010,27 74 546 775,91
• Comptes d’Associés - débiteurs
• Autres débiteurs 36 791 821,98 10 214 197,85 26 577 624,13 26 195 365,22
• Comptes de régularisation-Actif 111 214 003,02 111 214 003,02 118 361 584,19
TITRES ET VALEURS DE PLACEMENT (non affectés aux opérations d’assurance) 360 600,00 360 600,00
ECART DE CONVERSION - ACTIF (éléments circulants) 0,00
TOTAL II (G + H + I + J) 2 424 555 515,84 423 911 863,10 2 000 643 652,74 1 829 924 646,80
TRESORERIE - ACTIF 25 436 186,34 25 436 186,34 29 773 962,74
• Chèques et valeurs à encaisser
• Banques, TGR et C.C.P. (soldes débiteurs) 24 920 924,41 24 920 924,41 29 612 598,04
• Caisses, Régies d’avances et accréditifs 515 261,93 515 261,93 161 364,70
TOTAL III 25 436 186,34 25 436 186,34 29 773 962,74
TOTAL GENERAL = I + II + III 9 150 480 592,71 765 837 645,30 8 384 642 947,41 7 212 839 707,05
Arrêté l’Actif du Bilan 2006 à la somme de :
Huit milliards trois cent quatre-vingt-quatre millions six cent quarante-deux mille neuf cent quarante sept dirhams et quarante et un centimes.
BILAN
Au 31 décembre 2006

PASSIF Exercice Exercice


Précédent
CAPITAUX PROPRES 452 946 239,56 342 742 229,02
• Capital social ou fonds d’établissement 210 000 000,00 210 000 000,00
• moins: Actionnaires, capital souscrit non appelé = Capital appelé dont versé.............. 210 000 000,00 210 000 000,00
• Primes d’émission, de fusion, d’apport
• Ecarts de réévaluation 27 732 511,78 27 732 511,78
• Réserve légale 5 813 974,46 4 803 672,21
• Autres réserves 80 000 000,00 80 000 000,00
• Report à nouveau (1) 19 195 742,78 -31 987 083,01
• Fonds social complémentaire
• Résultats nets en Instance d’affectation (1)
• Résultat net de l’exercice (1) 110 204 010,54 52 193 128,04
CAPITAUX PROPRES ASSIMILES
• Provisions réglementées
DETTES DE FINANCEMENT
• Emprunts Obligataires
• Emprunts pour fonds d’établissement
• Autres dettes de financement
PROVISIONS DURABLES POUR RISQUES & CHARGES 14 363 573,97 54 007 717,97
• Provisions pour risques 7 863 573,97 7 863 573,97
• Provisions pour charges 6 500 000,00 46 144 144,00
PROVISIONS TECHNIQUES BRUTES 6 595 351 057,83 5 995 500 015,05
• Provisions pour primes non acquises 214 380 492,21 182 189 818,00
• Provisions pour sinistres à payer 2 371 768 383,61 2 199 323 743,27
• Provisions des assurances Vie 3 633 120 304,92 3 341 032 588,73
• Provisions pour fluctuations de sinistralité 44 099 000,00
• Provisions pour aléas financiers
• Provisions techniques des contrats en unités de compte
• Provisions pour participations aux bénéfices 102 921 478,78 81 258 364,27
• Provisions techniques sur placements 211 800 440,87 169 505 841,83
• Autres provisions techniques 17 260 957,44 22 189 658,95
ECARTS DE CONVERSION - PASSIF
• Augmentation des créances Immobilisées et des placements
• Diminution des dettes de financement et des provisions techniques
TOTAL I = (A+B+C+D+E+F) 7 062 660 871,36 6 392 249 962,04
DETTES POUR ESPECES REMISES PAR LES CESSIONNAIRES 617 021 335,42 533 710 147,39
• Dettes pour espèces remises par les cessionnaires 617 021 335,42 533 710 147,39
DETTES DU PASSIF CIRCULANT 541 429 989,21 257 714 851,62
• Cessionnaires et comptes rattachés créditeurs 32 396 405,37 44 854 295,62
• Assurés, intermédiaires, cédants, coassureurs et comptes rattachés créditeurs 117 095 581,86 48 464 399,09
• Personnel - créditeur 12 002 083,46 9 854 308,09
• Organismes Sociaux créditeurs 3 767 971,66 2 680 280,34
• Etat - créditeur 20 629 490,25 23 115 689,10
• Comptes d’Associés - créditeurs
• Autres Créanciers 338 649 718,21 81 397 187,24
• Comptes de régularisation - Passif 16 888 738,40 47 348 692,14 2006
AUTRES PROVISIONS POUR RISQUES ET CHARGES
ECARTS DE CONVERSION-PASSIF (Eléments circulants)
TOTAL II = (G + H + I + J ) 1 158 451 324,63 791 424 999,01
TRESORERIE - PASSIF 163 530 751,42 29 164 746,00
RAPPORT ANNUEL

• Crédits d’escompte
• Crédits de Trésorerie
• Banques (soldes créditeurs) 163 530 751,42 29 164 746,00
TOTAL III 163 530 751,42 29 164 746,00
TOTAL GENERAL = I + II + III 8 384 642 947,41 7 212 839 707,05
Arrêté le Passif du Bilan 2006 à la somme de :
Huit milliards trois cent quatre-vingt-quatre millions six cent quarante-deux mille neuf cent quarante sept dirhams et quarante et un centimes.

4 9
COMPTE DE PRODUITS ET CHARGES
D u 1 er j a n v i e r a u 3 1 d é c e m b r e 2 0 0 6
I. COMPTE TECHNIQUE ASSURANCES VIE

Exercice Exercice
LIBELLE Précédent
brut 1 Cessions 2 net 3 = 1-2 net 4
1. PRIMES 490 390 423,89 100 285 974,95 390 104 448,94 421 505 989,26
• Primes émises 490 390 423,89 100 285 974,95 390 104 448,94 421 505 989,26
2. PRODUITS TECHNIQUES D’EXPLOITATION 2 102 284,15 2 102 284,15 505 103,07
• Subventions d’exploitation
• Autres produits d’exploitation 367,69 367,69 505 103,07
• Reprises d’exploitation; transferts de charges 2 101 916,46 2 101 916,46
3. PRESTATIONS ET FRAIS 846 095 266,79 227 062 240,81 619 033 025,98 503 810 509,36
• Prestations et frais payés 459 171 877,06 96 380 720,06 362 791 157,00 341 210 616,19
• Variation des provisions pour sinistres à payer 73 172 559,03 10 915 455,00 62 257 104,03 -24 722 848,02
• Variation des provisions des assurances-vie 292 087 716,19 119 766 065,75 172 321 650,44 257 827 941,13
• Variation des provisions pour fluctuations de sinistralité
• Variation des provisions pour aléas financiers
• Variation des provisions techniques des contrats en U.C.
• Variation des provisions pour participation aux bénéfices 21 663 114,51 21 663 114,51 -44 385 199,94
• Variation des autres provisions techniques -26 120 000,00
4. CHARGES TECHNIQUES D’EXPLOITATION 83 922 996,38 83 922 996,38 98 642 211,31
• Charges d’acquisition des contrats 20 932 903,47 20 932 903,47 17 319 061,32
• Achats consommés de matières et fournitures 6 360 991,73 6 360 991,73 4 238 284,21
• Autres charges externes 16 439 098,45 16 439 098,45 17 559 853,12
• Impôts et taxes 2 814 815,65 2 814 815,65 3 647 261,86
• Charges de personnel 29 738 931,52 29 738 931,52 33 557 635,04
• Autres charges d’exploitation 15 628,09 15 628,09 4 370 678,34
• Dotations d’exploitation 7 620 627,47 7 620 627,47 17 949 437,42
5. PRODUITS DES PLACEMENTS AFFECTES AUX OPERATIONS 333 845 278,84 333 845 278,84 416 537 900,30
D’ASSURANCE
• Revenus des placements 121 601 765,55 121 601 765,55 102 782 868,86
• Gains de change
• Produits des diff. s/prix de remboursement à percevoir
• Profits sur réalisation de placements 208 976 744,40 208 976 744,40 303 406 058,53
• Ajustements de VARCUC (1) (+ values non réalisées)
• Profits provenant de la réévaluation des placements affectés
• Intérêts et autres produits de placements 17 987,32 17 987,32 6 413 589,41
• Reprises sur charges de placements; transferts de charges 3 248 781,57 3 248 781,57 3 935 383,50
6. CHARGES DES PLACEMENTS AFFECTES AUX OPERATIONS 72 984 912,21 72 984 912,21 185 092 210,16
D’ASSURANCE
• Charges d’intérêts 124 264,66 124 264,66 12 168 982,78
• Frais de gestion des placements 2 354 708,64 2 354 708,64 2 357 931,83
• Pertes de change
• Amortissement des différences s/prix de remboursement 24 689 744,06 24 689 744,06
• Pertes sur réalisation de placements 626 982,22
• Pertes provenant de la réévaluation des placements affectés
• Ajustements de VARCUC (1) (– values non réalisées)
• Autres charges de placements
• Dotations sur placements 45 816 194,85 45 816 194,85 169 938 313,33
7. RESULTAT TECHNIQUE VIE (1+2-3-4+5-6) -176 665 188,50 -126 776 265,86 - 49 888 922,64 51 004 061,80
(1)
VARCUC : Valeurs des actifs représentatifs des contracts en unités de compte.
COMPTE DE PRODUITS ET CHARGES
D u 1 er j a n v i e r a u 3 1 d é c e m b r e 2 0 0 6
II. COMPTE TECHNIQUE ASSURANCES NON VIE

Exercice Exercice
LIBELLE Précédent
brut 1 Cessions 2 net 3 = 1-2 net 4
1. PRIMES 684 588 222,59 107 079 084,12 577 509 138,47 494 427 908,57
• Primes émises 716 778 896,80 113 878 426,60 602 900 470,20 533 704 576,80
• Variation des provisions pour primes non acquises 32 190 674,21 6 799 342,48 25 391 331,73 39 276 668,23
2. PRODUITS TECHNIQUES D’EXPLOITATION 200 046 731,02 200 046 731,02 2 183 645,30
• Subventions d’exploitation
• Autres produits d’exploitation 6 657 241,03 6 657 241,03
• Reprises d’exploitation; transferts de charges 193 389 489,99 193 389 489,99 2 183 645,30
3. PRESTATIONS ET FRAIS 511 525 909,32 52 403 209,90 459 122 699,42 368 164 839,11
• Prestations et frais payés 373 083 529,52 68 326 236,75 304 757 292,77 277 883 650,98
• Variation des provisions pour sinistres à payer 99 272 081,31 -15 430 156,76 114 702 238,07 83 969 329,42
• Variation des provisions pour fluctuations de sinistralité 44 099 000,00 44 099 000,00
• Variation des provisions pour aléas financiers
• Variation des provisions pour participat. aux bénéfices
• Variation des autres provisions techniques -4 928 701,51 -492 870,09 -4 435 831,42 6 311 858,71
4. CHARGES TECHNIQUES D’EXPLOITATION 425 303 438,55 425 303 438,55 197 267 212,71
• Charges d’acquisition des contrats 84 695 167,22 84 695 167,22 75 187 067,70
• Achats consommés de matières et fournitures 13 775 101,12 13 775 101,12 6 357 426,31
• Autres charges externes 38 999 116,42 38 999 116,42 26 339 779,69
• Impôts et taxes 6 995 234,56 6 995 234,56 5 470 892,80
• Charges de personnel 64 401 402,51 64 401 402,51 50 205 622,40
• Autres charges d’exploitation 199 934 500,52 199 934 500,52 6 588 972,39
• Dotations d’exploitation 16 502 916,20 16 502 916,20 27 117 451,42
5. PRODUITS DES PLACEMENTS AFFECTES AU OPERATIONS 307 102 405,01 307 102 405,01 102 727 352,55
D’ASSURANCE
• Revenus des placements 33 978 389,67 33 978 389,67 35 322 403,84
• Gains de change 4 898,42 4 898,42 61 907,67
• Produits des diff. s/prix de remboursement à percevoir
• Profits sur réalisation de placements 222 243 694,52 222 243 694,52 65 656 340,46
• Profits provenant de la réévaluation des placements affectés
• Intérêts et autres produits de placements 139 644,44 139 644,44 26 881,20
• Reprises sur charges de placements; trsfts de charges 50 735 777,96 50 735 777,96 1 659 819,38
6. CHARGES DES PLACEMENTS AFFECTES AUX OPERATIONS 25 421 692,70 25 421 692,70 24 317 824,50
D’ASSURANCE
• Charges d’intérêts 780 491,63 780 491,63 6 750 696,58
• Frais de gestion des placements 13 670 303,88 13 670 303,88 4 398 643,48
2006
• Pertes de change 90 548,40 90 548,40 5 749,31
• Amortissement des différences s/prix de remboursement 2 120 426,98 2 120 426,98 0,00
RAPPORT ANNUEL

• Pertes sur réalisation de placements 2 062 324,22 2 062 324,22 681 876,86
• Pertes provenant de la réévaluation des placements affectés
• Autres charges de placements
• Dotations sur placements 6 697 597,59 6 697 597,59 12 480 858,27
7. RESULTAT TECHNIQUE VIE (1+2-3-4+5-6) 229 488 318,05 54 675 874,22 174 810 443,83 9 589 030,10

5 1
COMPTE DE PRODUITS ET CHARGES
D u 1 er j a n v i e r a u 3 1 d é c e m b r e 2 0 0 6
III. COMPTE TECHNIQUE ASSURANCES VIE ET NON VIE

Exercice Exercice
LIBELLE Précédent
brut 1 Cessions 2 net 3 = 1-2 net 4
1. PRIMES 1 174 978 646,48 207 365 059,07 967 613 587,41 915 933 897,83
• Primes émises 1 207 169 320,69 214 164 401,55 993 613 587,41 955 210 566,06
• Variation des provisions pour primes non acquises 32 190 674,21 6 799 342,48 25 391 331,73 39 276 668,23
2. PRODUITS TECHNIQUES D’EXPLOITATION 202 149 015,17 202 149 015,17 2 688 748,37
• Subventions d’exploitation
• Autres produits d’exploitation 6 657 608,72 6 657 608,72 505 103,07
• Reprises d’exploitation; transferts de charges 195 491 406,45 195 491 406,45 2 183 645,30
3. PRESTATIONS ET FRAIS 1 357 621 176,11 279 465 450,71 1 078 155 725,40 871 975 348,47
• Prestations et frais payés 832 255 406,58 164 706 956,81 667 548 449,77 619 094 267,17
• Variation des provisions pour sinistres à payer 172 444 640,34 -4 514 701,76 176 959 342,10 59 246 481,40
• Variation des provisions des assurances-vie 292 087 716,19 119 766 065,75 172 321 650,44 257 827 941,13
• Variation des provisions pour fluctuations de sinistralité 44 099 000,00 44 099 000,00
• Variation des provisions pour aléas financiers
• Variation des provisions techniques des contrats U.C.
• Variation des provisions pour participation aux bénéfices
• Variation des autres provisions techniques 21 663 114,51 21 663 114,51 -44 385 199,94
4. CHARGES TECHNIQUES D’EXPLOITATION 509 226 434,93 509 226 434,93 295 909 424,02
• Charges d’acquisition des contrats 105 628 070,69 105 628 070,69 92 506 129,02
• Achats consommés de matières et fournitures 20 136 092,85 20 136 092,85 10 595 710,52
• Autres charges externes 55 438 214,87 55 438 214,87 43 899 632,81
• Impôts et taxes 9 810 050,21 9 810 050,21 9 118 154,66
• Charges de personnel 94 140 334,03 94 140 334,03 83 763 257,44
• Autres charges d’exploitation 199 950 128,61 199 950 128,61 10 959 650,73
• Dotations d’exploitation 24 123 543,67 24 123 543,67 45 066 888,84
5. PRODUITS DES PLACEMENTS AFFECTES AU OPERATIONS 640 947 683,85 640 947 683,85 519 265 252,85
D’ASSURANCE
• Revenus des placements 155 580 155,22 155 580 155,22 138 105 272,70
• Gains de change 4 898,42 4 898,42 61 907,67
• Produits des diff. s/prix de remboursement à percevoir
• Profits sur réalisation de placements 431 220 438,92 431 220 438,92 369 062 398,99
• Profits provenant de la réévaluation des placements affectés
• Intérêts et autres produits de placements 157 631,76 157 631,76 6 440 470,61
• AJUSTEMENTS DE VARUC (1)
(-VALUES NON RÉALISÉES)
• Reprises sur charges de placements; trsfts de charges 53 984 559,53 53 984 559,53 5 595 202,88
6. CHARGES DES PLACEMENTS AFFECTES AUX OPERATIONS 98 406 604,91 98 406 604,91 209 410 034,66
D’ASSURANCE
• Charges d’intérêts 904 756,29 904 756,29 18 919 679,36
• Frais de gestion des placements 16 025 012,52 16 025 012,52 6 756 575,31
• Pertes de change 90 548,40 90 548,40 5 749,31
• Amortissement des différences s/prix de remboursement 26 810 171,04 26 810 171,04
• Pertes sur réalisation de placements 2 062 324,22 2 062 324,22 1 308 859,08
• Pertes provenant de la réévaluation des placements affectés
• AJUSTEMENTS DE VARUC (1)
(-VALUES NON RÉALISÉES)
• Autres charges de placements
• Dotations sur placements 52 513 792,44 52 513 972,44 182 419 171,60
7. RESULTAT TECHNIQUE VIE ET NON VIE 52 821 129,55 -72 100 391,64 124 921 521,19 60 593 091,90
(1)
VARCUC : Valeurs des actifs représentatifs des contracts en unités de compte.
COMPTE DE PRODUITS ET CHARGES
D u 1 er j a n v i e r a u 3 1 d é c e m b r e 2 0 0 6
IV. COMPTE NON TECHNIQUE
Opérations Totaux Totaux
Propres à Concernant les de l’exercice de l’exercice
LIBELLE l’exercice exercices
3=1+2 précédent 4
1 précédents 2
1. PRODUITS NON TECHNIQUES COURANTS 1 250 210,54 7 475,94 1 257 686,48 4 569 493,92
• Produits d’exploitation non techniques courants
• Intérêts et autres produits non techniques courants 1 250 210,54 1 250 210,54 4 569 493,92
• Produits des diff. s/prix de remboursement à percevoir
• Autres produits non techniques courants 7 475,94 7 475,94
• Reprises non techniques, transferts de charges
2. CHARGES NON TECHNIQUES COURANTES 1 207 826,12 1 207 826,12 794 478,02
• Charges d’exploitation non techniques courantes 280 503,50 280 503,50 224 523,49
• Charges financières non techniques courantes 118 921,12 118 921,12 519 397,37
• Amortissement des différences s/prix de remboursement
• Autres charges non techniques courantes 808 401,50 808 401,50 42 503,16
• Dotations non techniques 8 054,00
RESULTAT NON TECHNIQUE COURANT (1-2) 49 860,36 3 775 015,90
3. PRODUITS NON TECHNIQUES NON COURANTS 47 321 651,85 4,41 47 321 656,26 4 719 258,94
• Produits des cessions d’immobilisations 421 555,00 421 555,00 808 241,52
• Subventions d’équilibre
• Profits provenant de la réévaluation des éléments d’actif
• Autres produits non techniques non courants 755 952,85 4,41 755 957,26 3 006 027,08
• Reprises non courantes; transferts de charges 46 144 144,00 46 144 144,00 904 990,34
4. CHARGES NON TECHNIQUES NON COURANTES 25 715 806,03 25 789 867,24 51 505 673,27 11 633 238,70
• Valeurs nettes d’amortis. des immobilisations cédées 249 333,33 249 333,33 808 460,95
• Subventions accordées
• Pertes provenant de la réévaluation des éléments d’actif
• Autres charges non courantes 18 966 472,70 25 789 867,24 44 756 339,94 924 777,75
• Dotations non courantes 6 500 000,00 6 500 000,00 9 900 000,00
RESULTAT NON TECHNIQUE NON COURANT (3-4) -4 184 017,01 -6 913 979,76
RESULTAT NON TECHNIQUE (1-2+3-4) -4 134 156,65 -3 138 963,86

COMPTE DE PRODUITS ET CHARGES


D u 1 er j a n v i e r a u 3 1 d é c e m b r e 2 0 0 6
V. RECAPITULATION
Exercice
DESIGNATION Exercice
précédent
2006
I. RESULTAT TECHNIQUE VIE -49 888 786,99 51 004 061,80

II. RESULTAT TECHNIQUE NON VIE 174 807 308,18 9 589 030,10
RAPPORT ANNUEL

III. RESULTAT NON TECHNIQUE -4 134 156,65 -3 138 963,86

RESULTAT AVANT IMPOTS 120 787 364,54 57 454 128,04

IMPOTS SUR LES RESULTATS 10 583 354,00 5 261 000,00

IV. RESULTAT NET 110 204 010,54 52 193 128,04

5 3
RÉSOLUTIONS
DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DU 27 JUIN 2007
PREMIERE RESOLUTION
L’Assemblée Générale, après avoir entendu la lecture du rapport de gestion du Conseil d’Administration
et du rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2006,
approuve les dits comptes et rapports ainsi que les opérations traduites dans ces comptes ou résumées
dans ces rapports.
En conséquence, elle donne aux membres du Conseil d’Administration quitus de l’exécution de leur
mandat pour l’exercice clos au 31 décembre 2006.

Cette résolution est adoptée à l’unanimité.

DEUXIEME RESOLUTION
L’Assemblée Générale Ordinaire Annuelle, après avoir pris acte de la proposition du Conseil
d’Administration, décide d’affecter le résultat net de l’exercice comme suit :

Résultat de l’exercice : 110 204 010.54


Affectation à la réserve légale : 5 510 200.53
Solde : 104 693 810.01
Report à nouveau de l’exercice précédent : 19 195 742.78
Total à repartir : 123 889 552.79
Affectation à la réserve générale : 120 000 000.00
Report à nouveau : 3 889 552.79

Cette résolution est adoptée à l’unanimité.

TROISIEME RESOLUTION
L’ Assemblée Générale Ordinaire Annuelle prend acte de la démission de son mandat d’administrateur
de la société SAHAM MANAGEMENT, et ce à compter du 22 Novembre 2006.

Cette résolution est adoptée à l’unanimité.

QUATRIEME RESOLUTION
L’ Assemblée Générale Ordinaire Annuelle ratifie la cooptation effectuée par le Conseil d’Administration
du 22 Novembre 2006 de M. Kofi BUCKNOR.

Cette résolution est adoptée à l’unanimité.


CINQUIEME RESOLUTION
L’ Assemblée Générale Ordinaire Annuelle nomme en qualité de commissaires aux comptes, COOPERS
& LYBRAND (MAROC) S.A et FIDAROC, pour les exercices 2007, 2008, 2009, et qui pourront agir ensemble
ou séparément. Leur rémunération est fixée à 576.000,00 DH Hors Taxes.

Les fonctions de commissaires aux comptes spécifiées ci-dessus ont été acceptées par leurs
représentants respectifs.

Cette résolution est adoptée à l’unanimité.

SIXIEME RESOLUTION
L’ Assemblée Générale Ordinaire Annuelle, après avoir entendu la lecture du rapport spécial du
commissaire aux comptes sur les conventions relevant de l’article 56 de la loi du 30 Août 1996, approuve
les conclusions dudit rapport et les conventions qui y sont mentionnées.

Cette résolution est adoptée à l’unanimité.

SEPTIEME RESOLUTION
L’ Assemblée Générale Ordinaire Annuelle, procède à la désignation en qualité d’administrateur de la
société, suite à la proposition du conseil d’administration de :

• Monsieur Alain DEMISSY (né le 09.04.1941 à Noisy-le Sec, France)

Le mandat d’administrateur ainsi nommé prendra fin à l’issue de la réunion de L’ Assemblée Générale
Ordinaire Annuelle appelée à statuer sur les comptes de l’exercice clos le 31 Décembre 2009.
L’administrateur déclare expressément accepter les fonctions qui lui viennent d’être attribuées et
satisfaire à toutes les conditions requises par la loi et les règlements pour l’exercice de ses fonctions.

Cette résolution est adoptée à l’unanimité.


2006
HUITIEME RESOLUTION
L’ Assemblée Générale Ordinaire Annuelle donne tous les pouvoirs au porteur d’un original, d’une copie
RAPPORT ANNUEL

ou d’un extrait des présentes, pour accomplir toutes les formalités prescrites par la loi.

Cette résolution est adoptée à l’unanimité.

5 5
71, rue Allal Ben Abdellah Espace Port d’Anfa, rue Bab Manssour
20 000 Casablanca - Maroc Port 14, 1er étage - Casablanca - Maroc

Aux actionnaires de la
CNIA ASSURANCE
216, boulvard Zerktouni - Casablanca

RAPPORT GENERAL DES COMMISSAIRES AUX COMPTES


EXERCICE DU 1 ER JANVIER AU 31 DECEMBRE 2006

Conformément à la mission qui nous a été confiée par votre Assemblée Générale, nous avons

procédé à l’audit des états de synthèse, ci-joints, de la compagnie CNIA ASSUARANCE au 31

décembre 2006, lesquels comprennent le bilan, le compte de produits et charges, l’état des soldes

de gestion, le tableau de financement et l’état des informations complémentaires (ETIC) relatifs

à l’exercice clos à cette date. Ces états de synthèse qui font ressortir un montant de capitaux

propres et assimilés de MAD 452.946.239,56, dont un bénéfice net de MAD 110.204.010,54 sont

la responsabilité des organes de gestion de la société. Notre responsabilité consiste à émettre

une opinion sur ces états de synthèse sur la base de notre audit.

Nous avons effectué notre audit selon les normes de la profession au Maroc. Ces normes

requièrent qu’un tel audit soit planifié et exécuté de manière à obtenir une assurance raisonnable

que les états de synthèse ne comportent pas d’anomalies significatives. Un audit comprend

l’examen, sur la base de sondages, des documents justifiant les montants et informations

contenus dans les états de synthèse. Un audit comprend également une appréciation des

principes comptables utilisés, des estimations significatives faites par la Direction Générale,

ainsi que de la présentation générale des comptes. Nous estimons que notre audit fournit un

fondement raisonnable de notre opinion.


Opinion sur les états de synthèse

A notre avis, les états de synthèse cités au premier paragraphe ci-dessus donnent, dans tous

leurs aspects significatifs, une image fidèle du patrimoine et de la situation financière de la


société CNIA ASSURANCE AU 31 décembre 2006, ainsi que du résultat de ses opérations et

de l’évolution de ses flux de trésorerie pour l’exercice clos à cette date, conformément aux

principes comptables admis au Maroc.

Vérifications et informations spécifiques

Nous avons procédé également aux vérifications prévues par la loi et nous nous sommes assurés

notamment de la concordance des informations données dans le rapport de gestion du conseil

d’administration destiné aux actionnaires avec les états financiers de la société.

Nous apportons à votre connaissance qu’au cours de l’exercice 2006, la société CNIA ASSURANCE

a procédé à l’acquisition de 90% des titres de la compagnie d’assurance ESSAADA pour un


montant de 130 millions de dirhams.

Le 03 avril 2007

Les Commissaires aux Comptes 2006


RAPPORT ANNUEL

5 7
PERSPECTIVES D’AVENIR
Vision une formation aux techniques de l’assurance et
aux valeurs de la compagnie, un suivi permanent et
une formation continue, l’agent vivier devient après
Suite au rachat de la compagnie Es Saada par
deux années un agent CNIA Assurance. Dans cet
CNIA Assurance et à l’ouverture du capital de
esprit, il est prévu d’ouvrir en 2007 quinze points de
CNIA Assurance aux investisseurs de référence
vente ayant vocation à être transformés en agents
PAIP-PCAP (KZAM) et SANAM Holding, CNIA
en 2009. La priorité sera donnée à Casablanca et
Assurance devient désormais une entreprise
Rabat où CNIA Assurance est sous représentée.
plus compétitive et plus agressive.
Avec un chiffre d’affaires de 1,2 milliards de
Les nouveaux locaux seront uniformisés et
dirhams, une part de marché de près de 8,4%, un
caractérisés par une orientation commerciale
réseau dense de près de 80 agents et un réseau de
plus accentuée.
courtage performant, CNIA Assurance ambitionne
de relever un défi majeur, celui de devenir l’une
des premières compagnies du pays et un leader
régional dans trois ans, dans les meilleures
conditions d’efficacité et de rentabilité.

Synergie d’optimisation
Dans un marché qui se professionnalise, où
l’exigence des entreprises en matière d’assurance
se fait plus grande, CNIA Assurance veillera à
générer dans les meilleurs délais, des synergies
multiples favorisant la croissance et lui permettant
Stratégie Globale
Dans un marché qui continue de croître, où la
de devenir un acteur clé situant ses performances
bancassurance prend une importance capitale et
aux meilleurs standards, et s’inscrivant dans une
la libéralisation de l’automobile s’accélère, CNIA
perspective de rayonnement régional.
Assurance mènera des actions déterminées en
CNIA Assurance continuera d’investir dans
vue d’affermir et de consolider sa position dans
la qualité de service et l’amélioration de la
ces branches. La nouvelle donne instaurée par
productivité. Une nouvelle approche innovation
l’Assurance Maladie Obligatoire sera également
produit, jumelée avec l’extension du nouveau
exploitée en vue de positionner la compagnie dans
réseau de distribution, participera à la réalisation
ce marché prometteur. De nouveaux produits Vie
de cette vision. Grâce à une écoute permanente
seront créés et certains produits seront refondus
du marché, de nouveaux produits ciblés seront
afin de répondre aux attentes des clients.
conçus pour répondre aux besoins et attentes
La communication interne, vecteur indispensable
des utilisateurs.
pour la cohésion des équipes, sera accompagnée
Le réseau d’agents viviers continuera d’être suivi
d’une communication externe et sociétale pour
et formé en vue d’être transformé rapidement en
promouvoir l’image de marque de la compagnie.
réseau d’agents CNIA Assurance. En effet, après
CNIA Assurance confirmera au cours de du réseau par EDI pour les produits de masse.
l’exercice 2007 son engagement et sa vocation La gestion des sinistres, à l’aide d’un progiciel
d’entreprise citoyenne et engagée dans la cause performant, réduira le nombre de documents
entreprenariale, en menant des actions ciblées. traités et entraînera une réduction des délais.

Le projet d’entreprise baptisé « Osc@RH » et mis Cette dynamique est animée par une équipe
en place en 2006, a créé un effet stimulant sur le dirigeante qui partage les mêmes valeurs
développement de la compagnie. Il sera poursuivi fédératrices, la même vision stratégique et
durant l’année 2007 pour ancrer davantage cette la même ambition. Elle est soutenue par la
culture de l’entreprise auprès de l’ensemble des mobilisation permanente et la grande implication
collaborateurs, anciens et nouveaux. de tous les collaborateurs, relevant le défi de la
Le lancement du projet stratégique triennal recherche permanente, de l’amélioration de
s’appuie sur nos ressources humaines, sur la qualité de service, de la productivité, de la
une refonte des processus de gestion, sur le création de valeur et de l’excellence.
développement du réseau des agents et sur la
communication.
Vision plan
La vision de la responsabilité sociale de CNIA
stratégique triennal
Assurance a conduit le management de la
compagnie à prendre en considération les - Etre leader régional dans 3 ans
aspirations de toutes les parties prenantes, - CA de 3 milliards de dirhams (CNIA et Es Saada)
collaborateurs, clients et actionnaires. L’évaluation à l’horizon 2010.
permanente de la consistance des risques et leur - Résultat net de 300 millions de dirhams
suivi régulier permettra de mettre en place une à l’horizon 2010.
gestion globale des risques à même de relever les - Marge de solvabilité cible : 300%
discordances et prendre les mesures nécessaires
pour leur redressement.

La mission «Risk Management», compte tenu de


l’émergence et de la complexité de nouveaux risques,
sera assurée en conformité avec les techniques de
mesure du risque et les procédures appropriées. 2006
L’informatique accompagnera sans relâche
cette action visant la croissance, la rentabilité
RAPPORT ANNUEL

et l’amélioration de la qualité de service.


L’allègement de la charge administrative sera
poursuivi par la diminution des impressions,
l’automatisation des actes courants, la connexion

5 9
RÉSEAUX D’AGENTS EXCLUSIFS
CABINET ADRESSE VILLE N° Tél N° Fax

CABINET RACHDI ET CIE Avenue Hassan II Imm. Rachidi AGADIR 028 82 78 40/41 028 84 22 07
CABINET FIKRI D’ASSURANCES Imm.Hamria Av. Al Mokawama q.i. AGADIR 028 84 22 55 028 84 22 52
ASSURANCES AMRIR 231, bd.Ahmed Oulhaj Akhnnouch AGADIR 028 82 69 96 028 82 69 98
Cité Tildi.Q.I. 028 82 69 97
HICHAM ASSURANCES Angle Rue 204 & Rue Tarablous.lot.faiz Q.I. AGADIR 028 82 06/17/70/97 028 82 06 59
bureau n° 2
CABINET DE SEGUROS AMRANI 152, Avenue Mohammed V AL HOCEÏMA 039 98 22 40 039 98 27 27
ASSURANCES ELMANSOURI 25, Avenue Youssef Ben Tachfine AL HOCEÏMA 039 98 13 39 039 98 13 40
CEDRE ASSURANCES Avenue hassan II.Imm. AZROU 035 56 17 32 035 56 16 78
Yassine appt.n°3
ASSURANCES ATLASSI 333, bd.Mohammed V BENI MELLAL 023 42 01 67 023 42 01 68
ASSURANCES BOUARFA 93 bis, Bd.Mohammed VI BOUARFA 036 79 88 75 036 79 88 88
COMPTOIR TECHNIQUE 98.Rue Moulazim 1er CASABLANCA 022 30 77 30 022 30 52 23
D’ASSURANCES
ASSURANCES IMANI Résid.du Palais.Angle Bd.Ghandi & bd.yacoub CASABLANCA 022 36 66 66 022 36 66 56
El Mansour Imm»d».1er étage n° 4
INAS 218, Boulevard Zerktouni CASABLANCA 022 43 04 84/85 022 43 04 86
FIDELIS ASSURANCES Résid.ramzi 119.Bd.Bir Anzarane Imm.b. CASABLANCA 022 23 42 81/82 022 23 42 77
1er étage n°2 - Maârif
ASSURANCES AMLAL Rue 50, n° 160, Hay Moulay Abdellah CASABLANCA 022 24 69 41 022 24 69 42
022 24 62 95
ASSURANCES SELMASSUR Angle Brahim Roudani & Daoud Eddahri CASABLANCA 022 99 06 45 022 99 06 91
imm.2 - maârif
ASSURANCES TAYANE Angle Bd.Hassan Al Alaoui & Bd.Ben tachfine CASABLANCA 022 62 60 45 022 62 60 46
Résidence Assalam -
Magasin n°3 Imm.14 - Aïn Borja
AJIAL ASSURANCES Résidence Saida 15 Rue Abou El Abbas - CASABLANCA 022 26 00 46 022 26 41 84
Bourgogne 022 26 87 03
NADASSUR ASSURANCES Bd.Abdelmoumen - Place Charles Nicoles CASABLANCA 022 26 40 47 022 26 40 39
Imm.Pasteur Build - 2ème étage n°7
CAPREV 5, rue Chenier Place Med.V.1er étage appt. 61 CASABLANCA 022 29 51 32 022 29 50 04
PLANETE ASSURANCES Résidence Costa Del Sol 605. Rue goulmima CASABLANCA 022 43 02 61/62 022 43 02 52
appt.n°1
ASSURANCES AL OUKHOUA 4, avenue allal ben abdellah - mediouna CASABLANCA 022 33 83 87/97 022 33 83 87
CHAABI ASSURANCES Bloc farid 101 n°3 CASABLANCA 022 76 86 55 022 75 77 41
2ème étage. el bernoussi 022 76 86 56
JETASSUR 93, bd.El Massira El Khadra Résidence Sourrour 1er CASABLANCA 022 25 07 09 022 25 22 16
étage - maârif 022 25 03 40
CHOUFASSUR 1175, Boulevard Mohammed VI. ex route de CASABLANCA 022 59 77 48 022 59 77 50
Médiouna 022 59 77 49
ASSURANCES BNINI Bd.Lalla Asmae 1er étage groupe 3 sidi mou- CASABLANCA 022 71 34 85 022 71 34 85
men
ASSURANCE BIDAOUA 78, Boulevard Al Fida 1er étage CASABLANCA 022 85 05 85 022 85 05 80
ASSURANCES IMANE BENNANI 496, Boulevard réda guédiré. ex bd nil cité CASABLANCA 022 59 86 46 022 59 86 45
djemaa
OUMASSUR 583, Boulevard Oum Arrabia - El Oulfa - CASABLANCA 022 89 23 01 022 89 86 24
ASSURANCES LAMAACHI 527, Hay Mandarouna Bd.El Qods CASABLANCA 022 21 91 45 022 21 87 41
ASSURANCES SIDI MAAROUF Résidence Médina n°2 Imm.j. Route 1029. CASABLANCA 022 58 48 38 022 58 48 39
Sidi Maârouf
CABINET D’ASSURANCES 128, Avenue Mohamed VI EL JADIDA 023 37 33 69 023 37 37 44
EL OUARITI
EL HARTI ASSURANCES CONSEIL Pôle Socio Economique n°33 1er étage EL KELAA DES 024 41 26 54 024 41 26 80
SRAGHNA
ASSURANCES FAOUZI FRERES 5, Avenue Chaikh Al Islam Balarbi Al Alaoui ERRACHIDA 035 57 25 21 035 57 32 80
ASSURANCES BERNOUSSI 3, Rue Mohamed El Korri FES 035 62 48 81 035 62 29 75
035 62 18 69
CABINET ADRESSE VILLE N° TEL N° FAX

ASSURANCES SHAWY 50, Avenue Hassan II FES 035 62 22 74 035 94 36 06


CABINET LAHLOU D’ASSURANCES 45, Résidence Clépoatre Appt.N°3.RDC.Avenue FES 035 65 01 95 035 62 31 28
des Far V.N
ASSURANCES RACHAD 13, Boulevard Lalla Hasnae.1er étage FES 035 65 42 92 035 65 42 94
ASSURANCES AIT MATEN Avenue Med V Imm.bmci Appt.n°5 80350 INEZGANE 028 33 65 65 028 33 62 80
AL IHTIRAFIA ASSURANCE 32, Boulevard Mohamed diouri n°34 KENITRA 037 37 29 21 037 37 23 77
ASSURANCES REBROUB 39, Rue Moulay Abdellah KHOURIBGA 023 49 44 46 023 49 44 46
SOCIETE KOUTOUBIA ASSURANCES Boulevard Abdelkrim El khattabi Imm.n°111- MARRAKECH 024 42 04 04 024 43 41 03
Résidence Imane 1er étage Appt.n°4
GHAIT ASSURANCES Avenue My Abdellah Résidence Ahelam II. MARRAKECH 024 42 30 49 024 42 36 69
1er étage appt.11
LES ASSURANCES TOULALI 8, Rue Taroudant Appt n°1.v.n. MEKNES 035 52 36 32 035 51 14 05
ASSURANCES BERNICHI 25, Avenue My.Idriss II.Imm.des Anciens Com- MEKNES 035 40 44 08 035 40 44 09
battants - Magasin n°1et 2
ASSURANCES HAMOUNI Avenue Hassan II MISSOUR 035 58 57 36 035 68 40 25
ASSURANCES LOTFI 15, Boulevard de Sebta n°3 MOHAMMEDIA 023 30 58 02 023 30 18 48
2R ASSURANCES Avenue Farhat Hachad, Immeuble Hoffelé, 1er étage MOHAMMEDIA 023 30 00 60/61 023.30.00.62
ASSURANCES EL HARCHI 66, Rue Général Ameziane 1er étage NADOR 036 60 45 31 036 60 45 30
ASSURANCES EL JARROUDI 173, Avenue des Far 1er étage NADOR 036 60 63 80/81 036 60 63 96
ASSURANCES EL HOUSSINE Rue Mohammed Abdou Imm.Essaada bloc d - OUJDA 036 70 12 12 036 70 22 23
CHTIOUI 1er étage appt.1
CABINET R’BATI DASSURANCES 4, Rue Benzerte RABAT 037 70 90 09 037 70 90 12
ET DE CREDIT
ASSURANCES AL FAHD 40, Zankat Abdelmoumen RABAT 037 73 02 45 037 73 75 36
037 26 02 68
ASSURANCES AL INMAA (INMASSUR) 125, Avenue Allal Ben Abdellah RABAT 037 70 81 18 037 70 78 95
CABINET LARGUET JDAINI 29, Rue Patrice Lumumba RABAT 037 72 34 28 037 72 71 36
ASSURANCES LAHRICHI Imm «a».Bureau N°4.Centre Commercial Al RABAT 037 79 00 49 037 79 00 49
Manal- El Menzeh
OUDAYAS ASSURANCES 14, Avenue Atlas Agdal RABAT 037 68 39 39 037 68 11 67
HAMMICH ASSURANCES 29, Avenue Ibn Sina Appt.N°5 Angle Rue Alkha- RABAT 037 77 71 00 037 77 71 01
tawat - Agdal
ASSURANCES OUAZIZ 1, Rue de Lisbonne SAFI 024 46 45 80 024 46 28 69
PROXIMA ASSURANCES 30, Boulevard Mohammed V Immeuble El khair appt 8 SALE 037 85 14 37/57 037 85 14 31
ASSURANCES JAWHARA Immeuble Al Akhawane n° 62. Appt n°4. Route SEFROU 035 96 97 95 035 66 20 02
Boulmane 035 66 26 01
SETTASSUR Boulevard la Princesse Lalla Aïcha Imm. 39 Appt. 2 SETTAT 023 40 35 01 023 40 35 01
1er étage
ASSURANCES MOURABET 54, Boulevard Pasteur 1er étage n° 29 TANGER 039 33 41 77 039 33 42 00
CABINET BOUMOUHSEN Résidence Hamza Bureau N°3 Bd.My Youssef TANGER 039 34 17 65 039 34 17 66
D’ASSURANCES
CABINET ASSURANCES FAGROUD 216, Boulevard Moulay Abdellah 1er étage TAOURIRT 036 67 99 72 036 67 97 54
CABINET D’ASSURANCES BENNANI 23, Place de l’ Indépendance 35000 TAZA 035 67 33 28/07 035 67 07 63
TEMASSUR Avenue hassan II.imm. 2.Appt. 3 TEMARA 037 64 18 41 037 64 01 49
ASSURANCES EL KASIMI 17, Avenue Mohammed V Appt N°2 TETOUAN 039 96 42 99 039 96 43 01 2006
ASSURANCES EL YACOUBI Place Aladala Passage Douasso N°2 TETOUAN 039 70 03 20/21 039 70 03 22
ASSURANCES AZAGHAR N° 42.1er étage Bloc «d» les Amicales des Fonction- TIZNIT 028 60 23 44 028 60 24 39
naires
RAPPORT ANNUEL

6 1
Tetouan
Tanger
Al Hoceima
Nador
Kenitra
Taza Oujda
Salé Fès
Rabat Meknes
Taourirt
Mohamedia Bouarfa
Témara Sefrou
Casablanca
Azrou
El jadida

Settat Errachidia
Safi Khouribga
El Kelaa
des Srraghna
Beni Mellal
Marrakech

Agadir

Inezgane

Tiznit