Vous êtes sur la page 1sur 4

Module Techniques d’usinage mécanique – Fraisage conventionnel

Index
Les sujets de formation

Le fraisage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
Les fraiseuses . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3

La sécurité au travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4

Les outils de fraisage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5


Les fraises HSS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
Les fraises en métal dur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
Les fraises à plaquettes réversibles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
Les outils de fraisage avec plaquettes réversibles
(Système de désignation ISO) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
Les termes techniques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11

Les fixations des outils de fraisage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12


Les pinces de serrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
Les pinces de serrage à méplat (Weldon) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
Les tasseaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
Les règles de la fixation des outils de fraisage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13

Le serrage des pièces . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14


Les étaux de machine (à haute pression) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15
L’alignement de l’étau sur la table de la machine . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15
Le serrage avec l’étau de machine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
Les règles de serrage avec l’étau de machine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
Les règles de serrage sur la table de la machine . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17

Les procédées de fraisage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18


Le fraisage en bout . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
Le fraisage en roulant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
Le fraisage de rainures . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
Le fraisage de poches . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20
Biseauter et chanfreiner à la fraise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21
Le fraisage en opposition ou en avalant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23
Les alésages sur une fraise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
Les diviseurs ............................................ 25
Tableau des valeurs de coupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
Tableau des valeurs de coupe à remplir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
Les valeurs indicatives pour l’avance par dent (fz) . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
Le calcul de la vitesse d’avance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31

L’entretien et les soins d’une fraiseuse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32

Les plans de travail pour le fraisage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33

La préparation du travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
Explication des termes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38

Questions d’examen . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41

4e édition – juin 2009 © by SWISSMECHANIC 1


Version pour apprenants, n° d’art. 2105f Version pour instructeurs et
maîtres d’apprentissage n° d’art. 2605f
Module Techniques d’usinage mécanique – Fraisage conventionnel

Les règles de serrage avec l’étau de machine


cales
(cales étalon)
• Serrer l’étau sur la table de fraisage de
manière à diriger l’effort de coupe en
direction du mors fixe.

• Aligner l’étau avec précision.

• Ne serrer que des pièces propres et


ébavurées.

• S’assurer que la surface de serrage est aussi


grande que possible.

• Régler la force de serrage de manière à


ne pas abîmer la pièce.

Les règles de serrage sur la table de la machine

• Les pièces qui, en raison de leur taille ou de


leur forme, ne peuvent pas être serrées dans
un étau, peuvent être serrées directement sur
la table de la fraiseuse.

• Aligner les pièces selon les exigences corres-


pondantes. A cet effet, se servir des surfaces
déjà usinées et des rainures en T dans la table
de la fraiseuse.

• Si possible, utiliser un comparateur à cadran.

• Choisir un dispositif de serrage qui garantit un


serrage sûr sans gêner l’usinage.
juste faux

• Placer les écrous de serrage sur les brides


aussi près de la pièce que possible, afin que la
force de serrage soit bien reportée sur la pièce.

• Veiller à ce que les brides soient toujours paral-


lèles à la table.

4e édition – juin 2009 © by SWISSMECHANIC 17


Module Techniques d’usinage mécanique – Fraisage conventionnel

Les procédés de fraisage

Le fraisage en bout

Lors du fraisage en bout, l’axe de la fraise est perpendiculaire à la surface à usiner. La fraise coupe
principalement avec les tranchants d’hélice (principaux), tandis que les tranchants en bout (secon-
daires) n’enlèvent qu’un copeau fin. Etant donné que plusieurs dents sont engagées simultané-
ment, il est possible d’appliquer une grande charge si on fixe la fraise avec un porte-à-faux mini-
mal.
On appelle fraisage périphérique en bout l’usinage où les tranchants principaux (périphériques) et les
tranchants secondaires (en bout) produisent simultanément deux surfaces planes et que les deux
surfaces font partie de l’usinage à produire.
Les conditions de coupe les plus avantageuses sont offertes lorsque la fraise est engagée à une pro-
fondeur d’environ 3⁄4 du diamètre de la fraise.

• Dans le fraisage en bout, la fraise doit idéalement être


de 20 à 30% plus grande que la surface à fraiser.

Le fraisage en roulant

L’usinage d’une surface par un fraisage périphérique est appelé fraisage en roulant.
A cet effet, on utilise des fraises dont le tranchant principal est constitué par l’hélice de la fraise.

Exemples : – fraises cylindriques


– fraises détalonnées
– fraises à disque

fraisage en roulant en avalant fraisage en roulant en opposition

18 © by SWISSMECHANIC 4e édition – juin 2009


Module Techniques d’usinage mécanique – Fraisage conventionnel

Le fraisage de rainures

1ère étape 2ème étape


de travail de travail

rainure de clavette

4e édition – juin 2009 © by SWISSMECHANIC 19