Vous êtes sur la page 1sur 52

4 Guides complémentaires

S
r
UC
Organis. Thérapeut. Matériel Ortho

UR - g

n
e

s
M e

Réf. 64 Réf. 64 Réf. 64 Réf. 64

64A Téléchargement

sites.google.com/site/jeangoguidesmur64a

thérapeu Site du service


e

tiqu
Guid

0
V2
SAMU

217
www.urginfo64a.net
Med

Med

Médicaments Fluimucil . . . . . . . . . . . . . . . . 21 Potassium % . . . . . . . . . . . . 34 ÉdM épileptique . . . . . . . . . 55


Neuro

Neuro

Glucagon % . . . . . . . . . . . . . 22 Praxbind . . . . . . . . . . . . . . . . 34 Trauma crânien léger . . . . 55


Actilyse . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
Acupan. . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 Gluconate de calcium . . . . 22 Profénid . . . . . . . . . . . . . . . . . 35 Trauma crânien grave . . . . 56
Anapen. . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 Glucosé % . . . . . . . . . . . . . . . 22 Prodilantin %. . . . . . . . . . . . 35 Trauma rachis . . . . . . . . . . . 57
CV

CV

Adrénaline % . . . . . . . . . . . . 11 Héparine % . . . . . . . . . . . . . . 23 Quinimax. . . . . . . . . . . . . . . . 36 Score ASIA . . . . . . . . . . . . . . 57


Anexate %. . . . . . . . . . . . . . . 12 Hypnomidate %. . . . . . . . . . 24 Risordan % . . . . . . . . . . . . . . 36
Resp

Resp

Hypnovel % . . . . . . . . . . . . . 24 Rivotril . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36 Cardio-vasculaire


Aspegic % . . . . . . . . . . . . . . . 12
Atarax % . . . . . . . . . . . . . . . . 12 Insuline. . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 Rocéphine % . . . . . . . . . . . . 37 Branchement Scope. . . . . . 61
Atropine % . . . . . . . . . . . . . . 12 Isuprel % . . . . . . . . . . . . . . . . 25 Salbutamol % . . . . . . . . . . . 37 Électrodes ECG . . . . . . . . . . 62
Trau

Trau

Atrovent % . . . . . . . . . . . . . . 13 Kanokad . . . . . . . . . . . . . . . . 25 Sérums Salé . . . . . . . . . . . . . 37 ECG . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63


Augmentin % . . . . . . . . . . . . 13 Krenosin . . . . . . . . . . . . . . . . 26 Sandostatine . . . . . . . . . . . . 38 Arythmies . . . . . . . . . . . . . . . 66
Analg

Analg

Bicarbonate de Na % . . . . 13 Ketalar % . . . . . . . . . . . . . . . 26 Solumédrol %. . . . . . . . . . . . 38 Manœuvres vagales . . . . . . 66


Bricanyl % . . . . . . . . . . . . . . 13 Lactate de Na %. . . . . . . . . 27 Sufenta % . . . . . . . . . . . . . . . 38
Tachycardie avec pouls. . . 67
Lasilix % . . . . . . . . . . . . . . . . 27 Striadyne % . . . . . . . . . . . . . 39
Ag-Ph

Ag-Ph

Bridion . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 Bradycardie avec pouls. . . 68


Brilique % . . . . . . . . . . . . . . . 14 Lepticure . . . . . . . . . . . . . . . . 27 Syntocinon %. . . . . . . . . . . . 39
Lovenox % . . . . . . . . . . . . . . 27 Arrêt Cardiaque. . . . . . . . . . 69
Calcium %. . . . . . . . . . . . . . . 14 Tenormine . . . . . . . . . . . . . . . 39
Loxen %. . . . . . . . . . . . . . . . . 28 Tercian % . . . . . . . . . . . . . . . HypothermieT . . . . . . . . . . . 72
Tox

Tox

Célestène . . . . . . . . . . . . . . . . 15 40
Celocurine % . . . . . . . . . . . . 15 LipidRescue . . . . . . . . . . . . . 28 Valium %. . . . . . . . . . . . . . . . 40 RéAC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72
Claforan . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 Magnesium % . . . . . . . . . . . 28 Ventoline % . . . . . . . . . . . . . 40 Défibrillation . . . . . . . . . . . . 73
Met

Met

Clottafact . . . . . . . . . . . . . . . 16 Malacef . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 Viperfav . . . . . . . . . . . . . . . . . 40 Cardioversion synchrone. . 73


Contramal . . . . . . . . . . . . . . . 16 Mannitol 20% %. . . . . . . . . 29 Vitamine K1. . . . . . . . . . . . . 41 États de choc. . . . . . . . . . . . 74
Cordarone %. . . . . . . . . . . . . 16 Métalyse % . . . . . . . . . . . . . . 29 Xylocaïne % . . . . . . . . . . . . . 41
Inf

Inf

OAP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75
Cyanokit % . . . . . . . . . . . . . . 17 Morphine % . . . . . . . . . . . . . 30 Zovirax. . . . . . . . . . . . . . . . . . 41 Choc allergique . . . . . . . . . . 76
Digoxine. . . . . . . . . . . . . . . . . 17 Narcan %. . . . . . . . . . . . . . . . 30 Drogues intranasales . . . . . 42 SCA. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79
Coag

Coag

Diprivan % . . . . . . . . . . . . . . 17 Naropeïne %. . . . . . . . . . . . . 31
Neurologie SCA et BBG. . . . . . . . . . . . . 79
Dobutrex % . . . . . . . . . . . . . 18 Natispray % . . . . . . . . . . . . . 31
Territoire IDM . . . . . . . . . . . 80
Nimbex % . . . . . . . . . . . . . . . 31 Étiologies d’un coma. . . . . 43
Obst

Obst

Dopamine . . . . . . . . . . . . . . . 18
CI thrombolyse . . . . . . . . . . 86
Droleptan . . . . . . . . . . . . . . . 19 Nimotop % . . . . . . . . . . . . . . 31 Nerfs crâniens . . . . . . . . . . . 43
Noradrénaline % . . . . . . . . . Scores conscience . . . . . . . . 44 Phlébite . . . . . . . . . . . . . . . . . 86
Efient %. . . . . . . . . . . . . . . . . 19 32
Ped

Ped

Entonox % . . . . . . . . . . . . . . 19 Nubain . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33 Mort encéphalique . . . . . . . 45 Dissection aortique . . . . . . 87


Ephédrine % . . . . . . . . . . . . . 19 Oramorph . . . . . . . . . . . . . . . 33 AVC. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46 Cardioversion FA < 48h. . 88
Esmeron. . . . . . . . . . . . . . . . . 20 Penthotal Nesdonal % . . . 33 Lecture du scanner. . . . . . . 50 Déf implantable. . . . . . . . . . 89
Psy

Psy

Exacyl % . . . . . . . . . . . . . . . . 20 Perfalgan % . . . . . . . . . . . . . 34 Échelle de NIHSS . . . . . . . . 52 Aimant/PM . . . . . . . . . . . . . 89


Fentanyl. . . . . . . . . . . . . . . . . 21 Plavix % . . . . . . . . . . . . . . . . 34 Hémorragie méningée . . . . 54 Tamponnade . . . . . . . . . . . . 90
Perf

Perf
Med

Med
Ventilation Polytraumatisé . . . . . . . . . . 117 Tr. métaboliques Soins spécialisés . . . . . . . . . 182

Neuro

Neuro
Autonomie O2 . . . . . . . . . . . 91 Damage Control . . . . . . . . . 121 Acido-basique. . . . . . . . . . . . 144 Le prématuré . . . . . . . . . . . . 183
Oxygénothérapie . . . . . . . . . 91 Troubles du Na . . . . . . . . . . 145 Réa Néonat . . . . . . . . . . . . . 183
Analgésie Purpura fulminans . . . . . . . 185
Hypoxémie . . . . . . . . . . . . . . 92 Troubles K+ . . . . . . . . . . . . . 146

CV

CV
Critères IRA . . . . . . . . . . . . . 93 Arsenal thérapeutique . . . . 122 Insuffisance rénale . . . . . . . 147 Mort subite. . . . . . . . . . . . . . 185
Décompensation BPCO . . 93 Évaluation. . . . . . . . . . . . . . . 123 Diabète . . . . . . . . . . . . . . . . . 148 Situations d’exception. . . . 186

Resp

Resp
Asthme Aigu Grave . . . . . . 94 Antalgiques. . . . . . . . . . . . . . 124 Psychiatrie
Infectiologie
Embolie Pulmonaire . . . . . 95 Stratégie antalgique. . . . . . 125 Sédation agité . . . . . . . . . . . 188
Modes ventilatoires . . . . . . 96 Méningite . . . . . . . . . . . . . . . 152

Trau

Trau
Surv. T. morphine . . . . . . . 126 Ponction Lombaire. . . . . . . 157 Admis. Psy. /Tiers . . . . . . . 189
Paramètres ventil. . . . . . . . 97 Patient substitué. . . . . . . . . 127 Admis. Psy. /police . . . . . . 190
Volume courant (VT) . . . . 98 Choc septique . . . . . . . . . . . 158
Ordonnance sécurisée . . . . 127 Ivresse agité . . . . . . . . . . . . . 191

Analg

Analg
Réglage respirateur . . . . . . 99 Infection urinaire. . . . . . . . . 159
Hypno-Analgésie . . . . . . . . . 128 AES AEV . . . . . . . . . . . . . . . 161 Perfusion
VNI généralités . . . . . . . . . . 100
Paludisme . . . . . . . . . . . . . . . 162 Principaux solutés . . . . . . . 192

Ag-Ph

Ag-Ph
Procédure VNI. . . . . . . . . . . 103 Agents physiques
ETCO2. . . . . . . . . . . . . . . . . . 104 Coagulation VVC Sous-clavière . . . . . . . 193
Accident de plongée . . . . . 129 VVC Fémorale . . . . . . . . . . . 194
Intubation check-list . . . . . 105 Anticoagulants. . . . . . . . . . . 164
Noyade . . . . . . . . . . . . . . . . . . 130 Débit de perfusion . . . . . . . 195

Tox

Tox
Sondes d’intubation. . . . . . 105 Hémorragie sous AVK . . . . 165
Hypothermie . . . . . . . . . . . . 130 Choc hémorragique . . . . . . 196
Intubation séqu. rapide. . . 106 Surdosage AVK . . . . . . . . . . 166
Hyperthermie d’effort . . . . 131 Transfusion Smur . . . . . . . . 197
Choc reventilation . . . . . . . 106 Hémorragie sous AOD . . . 166

Met

Met
Sédation patient ventilé . . 106 Brûlures . . . . . . . . . . . . . . . . . 132 Divers
Bénéfice/Risque ATC . . . . 168
Critères intub. difficile. . . . 107 Toxicologie CIVD. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 169 Évaluation gériatrique. . . . 200

Inf

Inf
Intub. difficile CAT . . . . . . 108 Pancréatite . . . . . . . . . . . . . . 201
IEA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 134 Obstétrique
Positions intub. difficile . . 109 Colique néphrétique. . . . . . 202
Jackson . . . . . . . . . . . . . . . . . 109 Anesthésiques locaux . . . . 134 Coag Score de Malinas . . . . . . . . 170
Coag
Positions d’attente . . . . . . . 203
Sellick et BURP . . . . . . . . . 110 Intoc CO . . . . . . . . . . . . . . . . 135 Assister l’expulsion. . . . . . . 172 Méthode ABCDE . . . . . . . . 204
Mandrin d’Eschmann . . . . 110 Intox Cyanure . . . . . . . . . . . 136 Épisiotomie. . . . . . . . . . . . . . 173
Aide Web . . . . . . . . . . . . . . . 205
Obst

Obst

Masque laryngé . . . . . . . . . . 111 Morsure de vipère. . . . . . . . 137 Dystocies. . . . . . . . . . . . . . . . 174


Intubation rétrograde . . . . 112 Cholinergique . . . . . . . . . . . . 138 Eclampsie . . . . . . . . . . . . . . . 176
Crico-thyrotomie. . . . . . . . . 113 Anti-cholinergique . . . . . . . 139
Ped

Ped

Pédiatrie
Pneumothorax . . . . . . . . . . . 114 Nivaquine . . . . . . . . . . . . . . . 139 Paramètres /âge . . . . . . . . . 177
Traumatologie Cardiotropes. . . . . . . . . . . . . 140 Posologies pédiatriques. . . 177
Psy

Psy

Amputation . . . . . . . . . . . . . 116 Paracétamol . . . . . . . . . . . . . 141 Évaluation du NN . . . . . . . 181 à ...


Contrôle hémorragique . . . 116 Antidotes. . . . . . . . . . . . . . . . 142 Soins de base . . . . . . . . . . . . 182
Perf

Perf
Med

Med

7 8
Neuro

Neuro

DCI Infos drogues


CV

CV

Acétylsalicylate, 12 Fentanyl, 21, 42 Nicardipine, 28


Aciclovir, 41 Fibrinogène, 16 Nimodipine, 31 Pictogrammes
A.tranexamique, 20 Flumazénil, 12 Nitrofurantoïne, 159 – Drogue dispo Smur 64A . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .%
Resp

Resp

Adénosine, 26, 39 Fluoroquinolone, 159


Amikacine, 160 Fosfomycine, 159
– Forme ou dilution non utilisée Urg–Smur 64A . . . . . .
Octréotide, 38
Amiodarone, 16 Fosphenytoïne, 35 Ocytocine, 39 – Thermosensible, conserver au froid . . . . . . . . . . . . . . . . .
Trau

Trau

Amoxicilline, 13 Furosémide, 27 Oramorph, 33, 124


Artesunate, 29
Aténolol, 39 Gentamicine, 160 Paracetamol, 34 Unité γ (gamma) = μg (microgramme)
1 γ = 1 μg = 10−3 mg 1 mg = 1000 γ
Trau

Trau

Sulf. atropine, 12 Glucagon, 22 Phytométadione, 41


Aztréonam, 160 Glucose, 22, 192 Pivmécillinam, 159
Prasugrel, 19, 83
Analg

Analg

Bétaméthasone, 15 HEA, 192 Praxbind, 34


Dilutions Salé iso (sauf si indiqué G5%)
Héparine calc., 23 Propofol, 17
Céfixime, 159 Hy-Cobalamine, 17 Protoxyde Azote, 19
Tox

Tox

Chl. calcium, 14 Hydroxyzine, 12 PSE 10 ml (50 mg) 50 ml 1 mg/ml


Gluc. calcium, 22
Quinine, 36
CCP, 25 Insuline, 25
Met

Met

Céfotaxime, 15 Intralipid, 28
Ceftriaxone, 37 Ipratropium br., 13 Rocuronium, 20
Ropivacaine, 31 Quantité Volume de Concentation
Cisatracurium, 31 Isoprénaline, 25
rt-PA, 10 de produit dilution = du produit
Inf

Inf

Clonazépan, 36
Clopidogrel, 34, 83 kétamine, 26, 42 à utiliser capacité PSE injecté
Cyamémazine, 40 Kétoprofène, 35 Salbutamol, 37, 40
Coag

Coag

Sodium chl., 37, 192


Diazepam, 40 Lévophed, 32 Sufenta, 38, 42, 124 Tableaux de débit PSE
Digitaline, 17 Lidocaïne, 41 Sugammadex, 14
Bolus (ml) selon posologie (γ/kg) et poids (kg)
Obst

Obst

Is. Dinitrate, 36 Suxaméthonium, 15


Dobutamine, 18 Mét.prednisolone, 38 Débit (ml/h) selon posologie (γ/kg/min) et poids (kg)
Dopamine, 18 Midazolam, 24, 42 Ténectéplase, 29
Posologie
Ped

Ped

Dropéridol, 19 Morphine, 30, 124 Terbutaline, 13


Thiopental, 33
Énoxaparine, 27 N acétylcystéine, 21 Ticagrelor, 14, 83 γ/kg/min 30 Poids (kg) 50 60 70
Psy

Psy

Éphédrine, 19 Nalbuphine, 33, 124 Tramadol, 16, 124 5 (γ/kg) 1,8 Bolus (ml) 3 3,6 4,2
Épinéphrine, 11, 78 Naloxone, 30, 42 Trinitrine, 31
Étomidate, 24 Néfopam, 10, 124 Tropatépine, 27 2,5 (γ/kg/min) 0,9 Débit (ml/h) 1,5 1,8 2,1
Perf

Perf
Med

Med
9 10
Posologie × Poids ACTILYSE
Calcul de Débit PSE Débit (ml/h) = Thrombolytique rt-PA

Neuro

Neuro
Dilution
PSE 50 mg 50 ml 1 mg/ml
Poso (γ/kg/min) × 60 × Poids (kg)
γ/min Débit =

CV

CV
1000 × Dilution (mg/ml) Poso EP bolus 10 mg −→ 90 mg sur 2 h CI 79
Poso (γ/kg/h) × Poids (kg) Poso AVC 0,9 mg/kg/1h dont 10% bolus
γ/h Débit =

Resp

Resp
1000 × Dilution (mg/ml)
Poso / pds 40 50 60 70 80 90 100
Poso (mg/kg/min) × 60 × Poids (kg) bolus (10%) 4 4 5 6 7 8 9
mg/min Débit =

Trau

Trau
Dilution (mg/ml) ml/1h (90%) 32 41 50 57 65 73 81
Poso (mg/kg/h) × Poids (kg)
mg/h Débit =

Trau

Trau
Dilution (mg/ml)
ACUPAN Néfopam (palier I)
Poso (mg/kg/J) × Poids (kg)
mg/J Débit = Amp 2 ml = 20 mg Perfusion 1 amp > 20 min

Analg

Analg
24 × Dilution (mg/ml)
Poso (UI/kg/h) × Poids (kg) PSE 4 ml (40 mg) 40 ml 1 mg/ml
UI/h Débit =

Tox

Tox
Dilution (UI/ml)
60 à 120 mg/24h (2,5 à 5 ml/h) (max 120 mg/24 h)
ml/h Débit = Poso (ml/kg/h) × Poids (kg)
Sub-lungual (20 mg /sucre) 5 à 10 amp/J

Met

Met
CI < 15 ans, âgé, Atcd Epilept, prostate, glaucome
Calculateur de débit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 205

Inf

Inf
Coag ANAPEN Stylo auto-injectable d’adrénaline
Coag
Présentation Bte de 2 Stylo préremplis
– Adulte : Anapen 300 γ/0,3 ml
Obst

Obst

– Enfants (< 30 kg) : Anapen 150 γ/0,3 ml


Ped

Ped

Indication Anaphylaxie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76
Posologie 1 inj. IM, 2e à 15 min si besoin
Psy

Psy

Utilisation −→ Anapen
Perf

Perf
Med

Med

11 12
ADRENALINE Épinéphrine ANEXATE Flumazénil
Neuro

Neuro

Action Σ + α et β Action Antagoniste BZD Présent amp 10 ml = 1 mg


Présent 0,5 à 5 mg/ml !
pur 0,1mg/ml Bolus 3 ml → 1 à 5 ml/h
CV

CV

AC 70 10 mg 10 ml 1 mg/ml 1 mg IV /4min
Resp

Resp

AC Pédia 10 à 30 γ/kg (0,01 à 0,03 mg/kg) . . . . . . 178


ASPEGIC Acétylsalicylate de lysine
−→
Trau

Trau

1 mg 10 ml 0,1 mg/ml sering 1 ml


Indication SCA 79 Poso 250 mg IV
γ/kg 2 3 4 5 6 7 8 9
Trau

Trau

10 0,2 0,3 0,4 0,5 0,6 0,7 0,8 0,9


ATARAX Hydroxyzine
Analg

Analg

États de Choc 74 , Asthme grave 94


Indic anxiété, allergie, tachycardie sinusale, prémédic
5 ml (5 mg) 50 ml 100 γ/ml Présentation amp 2 ml = 100 mg (IM ou IVL)
Tox

Tox

Posologie 1 mg/kg (1 amp /100 ml salé en 5min)


γ/kg/min 30 40 50 60 70 80 90 100
Met

Met

0,1 1,8 2,4 3 3,6 4,2 4,8 5,4 6 Cont-Indic 1er T grossesse, glaucome, adénome prostate
0,5 9 12 15 18 21 24 27 30
! CI si QT-long ou TRC ou facteur prédisposant arythmie
Inf

Inf

1 18 24 30 36 42 48 54 60

Choc allergique 76
Coag

Coag

ATROPINE Sulfate d’atropine


– IM 1 mg 1 ml 1 mg/ml
Obst

Obst

Action Parasympatholytique (X-)


0,01 mg/kg (max 0,5 mg)
Présentation Amp 1 ml à 0,25 mg, 0,5 mg ou 1 mg
50 μg/ml
Ped

Ped

– Titration 1 mg 20 ml Indication / Posologie (IVL-IM-SC)


Bolus 50 μg = 1 ml – BAV : 0,5 mg /10 min (max 3 mg) (Pédia 0,02 mg/kg)
Psy

Psy

– Intox X− 139 1mg /10 min jusqu’à signe atropinisation


Laryngite, Quincke Aérosol : 2 mg / 5 ml serum φ
Perf

Perf
Med

Med
13 14
ATROVENT Ipratropium bromure BRIDION Sugammadex

Neuro

Neuro
Indic. Asthme, BPCO (bronchodilatateur anticholinergique) Amp 2 ml = 200 mg (conservation à l’abri de la lumière)
Présentation amp 2 ml = 0,5 mg (Ped : amp 0,25 mg) Action Antagoniste curares stéroïdiens (Esmeron 20 )

CV

CV
Préparation : Aérosol 1 amp + Bricanyl + 3 ml sérum ϕ Délai immédiat ! 1 seule inj/24h

Resp

Resp
Contre-Indication Grossesse, Allaitement
Prép pur 100 mg/ml ! Ø mélanger autre drogue

Trau

Trau
AUGMENTIN Amox + A.clavul. Poso 16 mg/kg /10 sec. Volume (ml) à injecter :
Préparation Flacon 1 ou 2 g dans 100 ml sérum ϕ Pds 20 30 40 50 60 70 80 90

Trau

Trau
Vol 3,2 4,8 6,4 8 9,6 11,2 12,8 14,4
Posologie – Adulte : bolus 2 g /30min → 3 g/j
– Enfant : 50 mg/kg/j Effets II trémulations, toux , bronchospasme, bouffée vasomo-

Analg

Analg
trice, urticaire, hypotension sévère, tachycardie, Œd. Quincke

BICARBONATE DE Na+

Tox

Tox
– Isotonique 1,4 % 14 g/l 167 mEq/l BRILIQUE Ticagrelor
Présent – 12 molaire 4,2 % 42 g/l 0,5 mEq/ml

Met

Met
– Molaire 8,4 % 84 g/l 1 mEq /ml Act antiag.plaqu. Indic SCA 79 Poso 2 cp (180 mg)
Indic / Poso ! nécrose si extra-vasc CI hémorragie active, Atcd hémorragie SNC, insuf. hépatique,

Inf

Inf
– AC . . . . . . . . . . . . . . . . 69 – Tox aspirine, chloro- inhibiteur CYP3A4, (Précaution : BPCO, Asthme, BAV)
– Acid Mét . . 10 mEq/kg/j quine 139 , tricyclique
5 mEq/min → QRS fin Coag

Coag
– Hyperkaliémie . . . . . 146 CALCIUM Chlorure de calcium 10%
– Crush Sd . . . . . 1 mEq/kg – Désobstr sonde intub
Indication
Obst

Obst

– Hyperkaliémie 146 , hypocalcémie.


BRICANYL Sulfate de terbutaline
– Transfusion massive : 1 gr tous les 6 CGR . . . . . . . . 192
Indication Asthme et BPCO (β2 mimétique)
Ped

Ped

– Intoxications (inhibiteurs calciques, antirouille, détachant)


Présentation – Suspension pour Aérosol (2 ml = 5 mg) – Brûlure acide fluorhydrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 142
– Sol. injectable (IV, SC) 1 ml = 0,5 mg
Psy

Psy

Présent. amp 10 ml (1g) Poso 1 à 2 amp IVL (5 min)


Préparation Aérosol = Atrovent + Bricanyl + sérum ϕ
Perf

Perf
Med

Med

15 16
CÉLESTÈNE 0,05% Bétaméthasone CLOTTAFACT Fibrinogène
Neuro

Neuro

Présent. sol. buv, flac 30 ml (0,5 mg/ml = 12,5 μg/gtte) Présentation 1,5 g/100ml poudre/solvant
Indic laryngite, asthme Poso 10 gouttes/kg × 2/j Indication hémorragie sévère . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 196
CV

CV

Poso 1 à 2 g (objectif fibrinogène > 1 g/l )


Resp

Resp

Perfusion débit max 20 ml/min


Trau

Trau

CONTRAMAL Tramadol
CELOCURINE Suxaméthonium
Indication Antalgique palier 2
Trau

Trau

Indication ISR 106 Durée ≈ 2 min


Présentation – Posologie
Présentation amp 2 ml = 100 mg – Sol inj. amp 2 ml = 100 mg × 2 à 4 /J (perf/15min)
Analg

Analg

Préparation 1 amp dans 10 ml G5% ou NaCl (10 mg/ml) – Contramal LP : Cp 100 mg × 2 /J. (max 400 mg /j)
Tox

Tox

Posologie 1 mg/kg (2 mg/kg < 18 mois) injecter après pré-


O2 et hypnotique, intuber après fasciculations. CORDARONE Amiodarone
Contre-Indication ATCD hyperthermie maligne, myopa-
Met

Met

Indications (Anti-arythmique classe III) TR auriculaire,


thie, plaie oculaire, toxémie, curare non dépolarisant, hyper- jonctionnel et ventriculaire.
K+ , immobilisation prolongée (tétraplégiques. . . )
Inf

Inf

Présentation amp de 3 ml = 150 mg Diluer G5%


Trait. d’attaque 5 mg/kg en 30 min (Adulte 2 amp)
Coag

Coag

Entretien 3 ml (150 mg) 30 ml 5 mg/ml


Obst

Obst

CLAFORAN Céfotaxime (Céphalo 3e G) mg/kg/j 30 40 50 60 70 80 90 100


10 2,5 3,3 4,2 5 5,8 6,7 7,5 8,3
Ped

Ped

Indic Purpura fulminans 185 , Méningite 152 , Épiglotite 20 5 6,7 8,3 10 11,7 13,3 15 16,7
Présentation 1 g poudre pour solution (IM-IVL)
Contre-indic. trouble conduction, allergie Iode, grossesse
Psy

Psy

Poso – Ad: 300 mg/kg/j IV (si PSE: charge 50 mg/kg/1h)


! Risque veinites ⇒ VVP ou IVL (30 min)
– Enfant : 50 mg/kg/j
Perf

Perf
Med

Med
17 18
CYANOKIT Hydroxocobalamine : Vit B12 DOBUTREX Dobutamine Σ + α1 et β1

Neuro

Neuro
Indication suspicion Intoxication cyanure . . . . . . . . . . 136 Indic Choc cardiogénique 75
– Expos. fumées espace clos. Suie autour bouche/nez, mu- Présentation flacon 20 ml (250 mg)

CV

CV
queuses oropharyngées
pds × 3
– Symptomes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 136 PSE 3 × pds mg 50 ml mg/ml
50

Resp

Resp
Contre-Indication aucune (femme enceinte, enfant . . .) Débit (ml/h) = Posologie (γ/kg/min)
Présentation 2,5 et 5 g à diluer dans 100 ml sérum ϕ

Trau

Trau
PSE 20 ml (250 mg) 50 ml 5 mg /ml
Posologie Adulte 5 g IV /15 min Pédia 70 mg/kg
γ/kg/min 30 40 50 60 70 80 90 100

Trau

Trau
e
2 dose à 1 h si symptomes persistants ou SdG d’emblée 2,5 0,9 1,2 1,5 1,8 2,1 2,4 2,7 3
5 1,8 2,4 3 3,6 4,2 4,8 5,4 6

Analg

Analg
DIGOXINE Digitaline 7,5 2,7 3,6 4,5 5,4 6,3 7,2 8,1 9
Action Inotrope +, Chronotrope − Indication FA rapide 10 3,6 4,8 6 7,2 8,4 9,6 10,8 12

Tox

Tox
15 5,4 7,2 9 10,8 12,6 14,4 16,2 18
Présentation amp 2 ml = 0,5 mg 20 7,2 9,6 12 14,4 16,8 19,2 21,6 24
Posologie 0,25 à 0,5 mg IVL 2 à 3 /jour (perf NaCl) 25 9 12 15 18 21 24 27 30

Met

Met
Surdosage nausée, vomissement, anorexie trouble visuel ! Corriger hypoxie, acidose, choc. Ne pas mélanger avec Bicar
(floue, colorée) confusion, délire arythmie (ESV, BAV)

Inf

Inf
DOPAMINE Dopamine
Coag

Coag
DIPRIVAN Propofol (narcotique, délai ≈ 5 min)
Propriétés Sympathomimétique α β selon posologie
PSE pur 10 mg/ml ! ∃ 20 mg/ml < 5 γ/kg/min diurétique
Obst

Obst

β1 adrénergique ( débit card,  résist. pé-


5 à 20 γ/kg/min
riph. FC et PA préservés)
Posologie Adulte Enfant Ex. 70 kg α adrénergique ( PA, vasoconstriction, FC,
≈ 10 ml > 20 γ/kg/min
Ped

Ped

Sédation 1-2 mg/kg 1-2 mg/kg consommation O2 du myocarde)


Induction 3-5 mg/kg 3-4 mg/kg ≈ 25 ml
Présent. amp 10 ml = 50 mg (5 mg/ml)
Entretien 5-12 mg/kg/h 9-15 mg/kg/h ≈ 50ml/h
Psy

Psy

PSE pur 5 mg/ml tableau idem Dobutrex ↑


Contre-Indication Grossesse, Allergie œuf et soja
Perf

Perf
Med

Med

19 20
DROLEPTAN Dropéridol ESMERON Rocuronium bromure
Neuro

Neuro

Présent. amp 1ml = 2,5 mg IV (diluer /10ml) Curare non dépolarisant (antidote = Bridion 14 )

Action Neuroleptique : antipsychotique et antiémétique Amp 5 ml (50 mg) délai 60 sec action 50 min
CV

CV

Titr 2,5 mg 10 ml 0,25 mg/ml bolus 2 - 4 ml ISR 1,2 mg/kg pur 100 mg 10 ml 10 mg/ml
Resp

Resp

Prévention 0,1 mg / 1 mg de morphine pds 20 30 40 50 60 70 80 90


bolus 2,4 3,6 4,8 6 7,2 8,4 9,6 10,8
Trau

Trau

EFIENT prasugrel Entretien 10 ml (100 mg) 50 ml 2 mg/ml


Trau

Trau

Action antiagrégant plaquettaire Indic SCA ST+ 79


mg/kg/h 20 30 40 50 60 70 80 90
Poso 6 cp (10 mg) = 60 mg CI . . . . . . . . . 83 0,3 3 4,5 6 7,5 9 10,5 12 13,5
Analg

Analg

0,6 6 9 12 15 18 21 24 27
ENTONOX, MEOPA, MEDIMIX Protoxyde d’Azote
Tox

Tox

Action (O2 /NO2 = 50/50) Analgésie vigile


Indic EVA modérée tout âge, geste courte durée 122
Met

Met

Délai d’efficacité ≈ 3 min (réversibilité ≈ 5 min) EXACYL Acide tranexamique


Surveillance conscience, ventilation (Ø monitorage)
Inf

Inf

Indications
CI TC, HTIC, trouble conscience, pneumothorax, BPCO, em- – Hémorragie, État ou T. fibrinolytique
– Polytrauma ≤ 3 h (sauf TC isolé) . . . . . . . . . . . 116,196
Coag

Coag

bolie gazeuse, Choc, fracture face, Ø coopération, Acc. plongée


Amp IV 5 ml = 500 mg (100 mg/ml)
EPHEDRINE
Obst

Obst

Éphédrine
Poso Adulte 1 g en 10 min puis 1 g sur 8 h
Indication choc sympathoplégique (traumatisme médul- Enfant < 30 Kg 10 mg/kg en 20 min puis 10 mg/kg/h
Ped

Ped

laire), HypoTA de reventilation ou post induction. Enfant > 30 Kg 1 g en 20 min puis 1 g sur 8 h
Titration 1 ml (30 mg) 10 ml 3 mg /ml CI relatives acc. ou risque thromboembolique (TVP, EP,
Psy

Psy

SCA, angor, AVC), CIVD insuf. rénale grave, atcd convul-


Poso bolus 1 à 3 ml en IVL sans dépasser 150 mg sion, allergie du blé
Perf

Perf
Med

Med
21 22
FENTANYL Morphinique agoniste pur GLUCAGON Chlorhydrate de glucagon

Neuro

Neuro
Amp 2 et 10 ml PSE pur 50 γ/ml Hypoglycémie 1 mg 10 ml 0,1 mg/ml

CV

CV
Analgésie 0,5 à 2 γ/kg toutes les 15 min Nouveau-né Enfant Adulte
0,25 mg (2,5 ml) 0,5 mg (5 ml) 1 mg (1 ml)
Anesthésie – Induction = 3 à 5 γ/kg (≈ 5 ml)

Resp

Resp
– Entretien : 2 à 5 γ/kg/heure Intox β bloqu. 10 mg 50 ml 0,2 mg/ml
γ/kg/h 30 40 50 60 70 80 90 100 Charge 70 γ/kg → Entretien 70 γ/kg/h

Trau

Trau
2 1,2 1,6 2 2,4 2,8 3,2 3,6 4
pds 30 40 50 60 70 80 90 100
3 1,8 2,4 3 3,6 4,2 4,8 5,4 6
Bolus ml 10,5 14 17,5 21 24,5 28 31,5 35

Trau

Trau
4 2,4 3,2 4 4,8 5,6 6,4 7,2 8
Relai ml/h 10,5 14 17,5 21 24,5 28 31,5 35
5 3 4 5 6 7 8 9 10

Analg

Analg
FLUIMUCIL N acétylcystéine
GLUCONATE de CA 10% Gluconate de calcium

Tox

Tox
Présentation amp 10 ml = 2,26 mmol ou 4,52 mEq Ca
Indication Intox Paracétamol 141 , TDM-IV /IR 147
Poso 1 amp IVL ou perf
Poso PO – Dose de charge = 140 mg/kg

Met

Met
– Entretien : 70 mg/kg/4h pendant 72h Indication
Poso IV flacon 25 ml = 5 g (diluer dans G5%) – Hypocalcémie

Inf

Inf
– Sur 30 min : 150 mg/kg /250 ml . . . . . . . . . . (Ad ≈ 2 fl) – hyperkaliémie si trouble ECG . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 146
– Sur 4 h : 50 mg/kg /500 ml . . . . . . . . . . . . (Ad ≈ 2/3 fl) Coag

Coag
– Sur 16 h : 100 mg/kg /1 L . . . . . . . . . . . . . . (Ad ≈ 1,5 fl) GLUCOSÉ Glucose

Glucose g/L Kcal/L mmole/L mOsm/L


Obst

Obst

G 5% 50 200 280 280


G 10 % 100 400 555 555
Ped

Ped

G 30 % 300 1200 1665 1665


1 Sucre 5g
Psy

Psy

! G 30 % = veinotoxique −→ IV lente ou VVC


Perf

Perf
Med

Med

23 24
HEPARINE Héparine calcique HYPNOMIDATE Étomidate
Neuro

Neuro

Présentation 50 mg/ml (1 mg = 100 UI) Action Anesthésique (ISR 106 ) D. d’action 4-6 min
– Flacon 1 ml = 5000 UI = 50 mg Préparation amp 10 ml = 20 mg pur 2 mg/ml
CV

CV

– Flacon 5 ml = 25000 UI = 250 mg


Poso Induct. 0,3 à 0,5 mg/kg −→ 0,25 à 2 mg/kg/h
Poso préventif 2 mg/kg/jour (≈ 200 UI/kg/jour)
Resp

Resp

pds 20 30 40 50 60 70 80 90 100
Poso curatif Bolus 50 à 100 UI/kg 0,5 mg/kg 5 7,5 10 12,5 15 17 20 22 25
Trau

Trau

Entretien 18 à 20 UI/kg/h (400 à 500 UI/kg/J) 1 mg/kg/h 10 15 20 25 30 35 40 45 50


PSE 5 ml (250 mg) 25 ml 1000 UI/ml Contre-Indication Enfant < 2 ans, ISA, Porphyrie
Trau

Trau

UI/kg/h 30 40 50 60 70 80 90 100
Analg

Analg

Bolus 2,4 3,2 4 4,8 5,6 6,4 7,2 8 HYPNOVEL Midazolam (BZD)
16 0,5 0,6 0,8 1 1,1 1,3 1,4 1,6
18 0,5 0,7 0,9 1,1 1,3 1,4 1,6 1,8 Présentation amp 5 ml (5 mg) et 10 ml (50 mg) !
Tox

Tox

20 0,6 0,8 1 1,2 1,4 1,6 1,8 2


Sédat 0,05 à 0,2 mg/kg 10 mg 10 ml 1 mg/ml
22 0,7 0,9 1,1 1,3 1,5 1,8 2 2,2
Met

Met

24 0,7 1 1,2 1,4 1,7 1,9 2,2 2,4 bolus (ml) 30 40 50 60 70 80 90 100
0,1 mg/kg 3 4 5 6 7 8 9 10
Inf

Inf

intra-rectal sub-lingual intra-nasal


Sédation enfant
0,3 mg/kg 0,2 mg/kg 0,2 mg/kg
Coag

Coag

Contrôle TCA adaptation toutes les 6 h : Prémédication AG 5 mg sur un sucre 1/2h avant AG
Obst

Obst

TCA < 1,2 ×T bolus 80 UI/kg puis  4 UI/kg/h


PSE AG 10 ml (50 mg) 50 ml 1 mg/ml
1,2 à 1,5 ×T bolus 40 UI/kg puis  2 UI/kg/h
1,5 à 2,3 ×T pas de changement Induction 0,2 à 0,3 mg/kg −→ Entretien 0,1 à 0,2 mg/kg/h
Ped

Ped

2,3 à 3 ×T de 2 UI/kg/h mg/kg/h 30 40 50 60 70 80 90 100


TCA > 3 ×T Stopper 1h puis de 3 UI/kg/h 0,2 mg/kg 6 8 10 12 14 16 18 20
Psy

Psy

0,1 3 4 5 6 7 8 9 10
Contrôle Anti-Xa : 0,3 à 0,7 UI/ml 0,2 6 8 10 12 14 16 18 20
Perf

Perf
Med

Med
25 26
INSULINE Insulines rapides et ultra rapides KRENOSIN Adénosine

Neuro

Neuro
Flacon ou stylo 100 UI/ml Indic Tachycardies jonctionnelles amp 2 ml = 6 mg
bolus 3 mg. Si ineffic 6 mg → 12 mg (Pédia 0,2 mg/kg)
0,5 ml (50 UI) 1 UI /ml

CV

CV
PSE 50 ml
KETALAR Chlorhydrate de kétamine
Débit : UI/h = ml/h (Protocoles) . . . . . . . . . . . . . . . . . 148 Indic brûlé (analg. surface), âges extrêmes, asthme, Choc

Resp

Resp
ISUPREL Isoprénaline Anesthésie brève (≈ 8 min IV, ≈ 20 min IM) 122
– amp 5 ml = 250 mg (50 mg/ml)

Trau

Trau
Indic BAV 3, TdP (Σ + β1 + β2) ! CI si SCA
! – amp 5 ml = 50 mg (10 mg/ml) traçabilité
Présent. amp 1 ml = 0,2 mg (à l’abri de la lumière)

Trau

Trau
Analgésie 122 50 mg 10 ml 5 mg/ml
Posologie 1 à 10 γ/kg/h → FC ≈ 60 /min
– Perf : 5 amp /250ml G5% : 5 à 20 gttes/min Poso : 0,25 à 0,5 mg/kg −→ entretien 1/2 doses /10 min

Analg

Analg
mg/kg 30 40 50 60 70 80 90 100
– 5 ml (1 mg) 50 ml 20 γ/ml 2 à 20 ml/h
0,25 1,5 2 2,5 3 3,5 4 4,5 5

Tox

Tox
0,5 3 4 5 6 7 8 9 10
KANOKAD PPSB = facteurs II, VII, IX et X
Analgésie Enfant IV IM IR

Met

Met
Indic Hémorragique /AVK 165 ou /AOD 166 0,5 à 1 mg/kg 3 mg/kg 5 mg/kg
Flacon 10 / 20 ml (25 UI/ml) Prépa pur, IVD 2 ml /min
Anesthésie 500 mg 50 ml 10 mg/ml

Inf

Inf
Durée d’action 6 à 8 h (associer Vit K 41 si AVK)
Induction : 2 à 3 mg/kg −→ Entretien : 2 à 4 mg/kg/h
Risque Vital AVK : 1 ml/kg 165 , AOD : 2 ml/kg 166 Coag

Coag
mg/kg/h 30 40 50 60 70 80 90 100
Poso (ml) selon poids et INR initial −→ INR ≈ 1,5 2 mg/kg 6 8 10 12 14 16 18 20
Obst

Obst

INR 7,5 5,9 4,8 4,2 3,6 3,3 3,0 2,8 2,6 2,5 2,3 2,2 2 mg/kg/h 6 8 10 12 14 16 18 20
50 60 60 60 50 50 50 40 40 30 30 30 30 4 mg/kg/h 12 16 20 24 28 32 36 40
60 80 70 70 60 60 60 50 50 40 40 40 30
Ped

Ped

Anesth. Pédia IV IM IR
70 90 80 80 70 70 70 60 60 50 40 40 40 3 mg/kg 8 mg/kg 10 mg/kg
80 100 100 90 90 90 80 80 70 60 50 50 40
Psy

Psy

90 100 100 100 90 90 90 80 80 70 60 50 40 CI HTA, Anévrisme, Angor, IC, Pré-éclampsie


100 100 100 100 100 100 90 80 80 70 70 60 50
! Effets psychodysleptiques /réveil =⇒ associer Bzd
Perf

Perf
Med

Med

27 28
LACTATE DE SODIUM CI Atcd thrombopénie hép, insuff.rénale (cl < 30 ml/min)
Neuro

Neuro

Présentation flacon de 250 ml


Indication Alcalinisant hypertonique LOXEN Nicardipine = Inhibiteur Ca++
CV

CV

– Acidose métabolique sévère. amp de 10 ml = 10 mg PSE pur 1 mg/ml


– Hyperkaliémie avec élargissement des QRS.
Resp

Resp

– Intoxication tricyclique et chloroquine avec  des QRS. Poso Bolus = 1 mg IVDL −→ 0,5 à 10 mg/h selon PAS
Posologie
Trau

Trau

– Acidose : poids (kg) × base excess (mEq/l) × 3 LipidRescue intralipid 20%


– Élargissement QRS : bolus 10 ml jusqu’à QRS fins
Trau

Trau

Indications Intoxication Anesthésiques locaux 134


LASILIX Furosémide
Présentation poche 500 ml (Dispo Bloc)
Analg

Analg

– Amp de 2 ml = 20 mg
Présentation
– Amp 25 ml = 250 mg Bolus 1,5 ml/kg en 1 min. Si échec, répéter 2 fois /5 min
Tox

Tox

Posologie 1 à 2 mg/kg en IVD (max 1,5 g/j)


MAGNESIUM Sulfate de Mg
Met

Met

LEPTICUR Tropatépine = Anticholinergique


Indic TRV 66 , Eclampsie 176 , HypoK+ 146 , Asthme 94
Indication Sd parkinsonien des neuroleptiques amp 10 ml (1,5 g) Poso 1 g/20 min → 1 à 4 g/h
Inf

Inf

amp 2 ml = 10 mg Poso 1 amp IVL (renouv. 1 fois)


Coag

Coag

LOVENOX Énoxaparine
Obst

Obst

Présentation 10000 UI anti-Xa = 100 mg = 1 ml


Seringue IV/SC de 0,2 0,4 0,6 0,8 et 1 ml
Ped

Ped

Indication / Posologie accidents thromboemboliques


– T préventif : 40 mg/J (0,4 ml/J)
Psy

Psy

– T curatif : (100 UI =1 mg)/kg × 2/j Contrôle 164


– SCA 83,82 , EP 95 , Phlébite 86
Perf

Perf
Med

Med
29 30
MALACEF IV Artésunate MORPHINE Chlorydrate de morphine

Neuro

Neuro
Indication Accès palustre à Pl. Falciparum grave 162 Présentation amp 1 ml = 10 mg % ! garder amp
CI grossesse

CV

CV
SC 0,5 mg/kg/j (5 à 10 mg /6h)
ATU Autorisation Temporaire d’Utilisation (hors AMM)
– Remplir la fiche d’ATU nominative (formulaire CERFA) et Titration 1 ml (10 mg) 10 ml 1 mg /ml

Resp

Resp
la fiche de demande d’accès au Trait. (2 feuilles)
– Faxer au 63559 (Pharmacien : E Coudrin 63560) – Bolus : 2 à 5 mg (pédia 0,1 mg/kg) (2 mg si > 70 ans)

Trau

Trau
– Entretien : 1/2 dose /5 à 10 min jusqu’à analgésie
Présentation 60 mg poudre + 1 ml solvant (bicar Na)
Préparation 60 mg PSE 5 ml (50 mg) 50 ml 1 mg /ml
10 mg/ml

Trau

Trau
6 ml
1. Mélanger solvant + poudre −→ Agiter quelques min mg/kg/J 30 40 50 60 70 80 90 100

Analg

Analg
2. Évacuer le gaz (CO2) par une aiguille 0,5 0,6 0,8 1 1,3 1,6 1,7 1,9 2,1
3. Ajouter 5 ml G5%. −→ Agiter −→ solution limpide 1 1,3 1,7 2,1 2,5 2,9 3,3 3,8 4,2
4. PSE débit 3 ml/min 1,5 1,9 2,5 3,1 3,8 4,4 5,0 5,6 6,3

Tox

Tox
2 2,5 3,3 4,2 5,0 5,8 6,7 7,5 8,3
Poso 2,4 mg/kg à H-0–12–24, puis 1/j pendant 3 j
PCA idem PSE + 2,5 mg Droleptan tubulure PCA

Met

Met
MANNITOL 20% Mannitol Réglage Bolus Débit continu
Débit continu Non 0,5 à 2 mg/h
Indic HTIC, Glaucome Poso 20 ml/10kg/30 min /6h

Inf

Inf
Bolus 1 mg 0,1 mg/kg
Période réfract. 5 à 10 min 5 min si douleur +++
Coag
Dose max /4 h Non max 24 mg
Coag
METALYSE Ténectéplase
Surveillance 126 Relai 125
Indic SCA 82 CI 86 ! incompatible glucosé
Obst

Obst

Présent. 50 mg (10000 U) + 10ml solvant (1000 U/ml) NARCAN Chlorydrate de morphine


Ped

Ped

PSE 50 mg (104 U) 10 ml 103 U/ml sér ϕ Action Antagoniste pur des morphiniques

poids (kg) amp 1 ml = 0,4 mg 0,4 mg 10 ml 40 γ/ml


Psy

Psy

Poso Dose (ml) = bolus IVL (max 10 ml)


10
Titration (Adulte) 1 ml /3min −→ FR > 10/min
Perf

Perf
Med

Med

31 32
NAROPEINE Ropivacaine NORADRENALINE Lévophed
Neuro

Neuro

Indication Anesth loco-régionale (durée d’action 6–10 h) Indication choc vasoplégique 74


Présentation amp de 20 ml à 2 et 7,5 mg/ml (Σ + α1 prédominant : vasoconstriction +++ sauf coronaire  ∅)
CV

CV

Poso max 300 mg (max enfant 3 mg/kg) Jamais IV Présentation amp 4 ml = 8 mg (2 mg/ml)
Resp

Resp

PSE 3 amp (24 mg) 48 ml 0,5 mg/ml G5%


NATISPRAY Trinitrine
Action vasodilatation veineuse et coronaire γ/kg/min 40 50 60 70 80 90 100
Trau

Trau

Présentation spay sublingual, 0,15 et 0,3 mg/dose 0,25 1,2 1,5 1,8 2,1 2,4 2,7 3
0,5 2,4 3 3,6 4,2 4,8 5,4 6
Indication SCA 79 et OAP 75
Trau

Trau

1 4,8 6 7,2 8,4 9,6 10,8 12


CI cardiopathie obst., IDM VD, prise Viagra ou ≈ 2 9,6 12 14,4 16,8 19,2 21,6 24
Analg

Analg

3 14,4 18 21,6 25,2 28,8 32,4 36


NIMBEX Bésilate de cisatracurium
Protocole IDE Réa −→ Objectif PAM
Curare non dépolarisant Délai 2 min Durée 30 - 45 min
Tox

Tox

VVP : dédiée (Ø bolus)


Amp 10 mg / 5 ml pur 2 mg/ml (bolus) VVC : branchement sur voie proximale (rampe 3 robinets dédiée)
Met

Met

placer PSE (salé ou G5) en amont des amines : débit 3 ml/h


Amp 150 mg / 30 ml pur 5 mg/ml (PSE) Début PSE 0,5 mg/ml à 2 ml/h
PAM > 10 mmHg Obj-PAM  0,2 ml
Inf

Inf

Bolus 0,15 mg/kg (≈ 20 mg adulte) PAM < 10 mmHg Obj-PAM 0,2 ml


Relais PSE 1 à 3 γ/kg/min (3 - 4 ml/h) PAM </> 20 mmHg Obj-PAM Appel Méd
Coag

Coag

! ne pas mélanger avec propofol ou autre alcalin pds × 0, 3


Pédia 0,3 × pds mg 50 ml mg/ml
50
Obst

Obst

NIMOTOP Nimodipine Débit 1 ml/h =⇒ Posologie 0,1 γ/kg/min


Ped

Ped

++
Indication Hémorragie méningée (Inhibiteur Ca ) Pédia 178 1 amp (8 mg) 40 ml 0,2 mg/ml
Flacon 50 ml = 10 mg PSE pur 0,2 mg/ml γ/kg/min 3 - 4 kg 5-8 9 - 11 12 - 14 15 - 18
Psy

Psy

Poso 1 à 2 mg/h ( 5 à 10 ml/h) arrêt si TAS < 10 0,1 0,1 ml/h 0,2 0,3 0,4 0,5
Perf

Perf
Med

Med
33 34
NUBAIN Nalbuphine PERFALGAN Paracetamol

Neuro

Neuro
Morph agoniste/antagoniste ! Ø associer agoniste Adulte = 4 × 1 g/j Enfant = 3 × 15 mg/kg/j
Présent amp 2 ml (20 mg) Poso 0,25 mg/kg/4h IVL

CV

CV
PLAVIX Clopidogrel

ORAMORPH Indication SCA 79 (Inhibiteur agrégation plaquettaire)

Resp

Resp
Morphine sulfate
Sol buv 20 mg /1 ml (1 gte = 1,25 mg, 4 gte = 5 mg, 1 ml = 16 gte) Présent cp 300 mg Poso 600 mg PO quel que soit l’age

Trau

Trau
– Charge : 0,5 mg/kg
Enf > 6 M – Titration : 0,2 mg/kg/30min → analgésie POTASSIUM Chlorure de K+
– Entretien : 0,2 mg/kg/4h

Trau

Trau
Indications – hypokaliémies 146
Gtte/Pds 5 7 10 12 15 20 25 30 35 40 50
– Intox tricycliques 142
Charge 2 3 4 5 6 8 10 12 14 16 20

Analg

Analg
Titr /30’ 1 1 2 2 2 3 4 5 6 7 8 – Acido-cétose (si hypokaliémie vraie) 148
Entr /4h 1 1 2 2 2 3 4 5 6 7 8 ∃=

)
amp 10% 10 ml = 1 g KCl = 13,4 mEq ( !

Tox

Tox
PENTHOTAL NESDONAL Thiopental
Perfusion max 4 g/L

Met

Met
Action Hypnot. barbiturique Indic EDM convuls 55 PSE pur 0,1 g/ml
PSE 500 mg 50 ml 10 mg/ml

Inf

Inf
Poso : 0,5 g/h (5 ml/h) à max 1 g/h (10 ml/h)
Induction 5 mg/kg IVL −→ Entretien 1 à 2,5 mg/kg/h Coag

Coag
30 40 50 60 70 80 90 100
PRAXBIND Idarucizumab
5 mg/kg 15 20 25 30 35 40 45 50 Indication réversion spécifique du Pradaxa (dabigatran) :
1 mg/kg/h 3 4 5 6 7 8 9 10
Obst

Obst

– Chirurgie urgente < 8 h


Cinétique action ≈ 1 min −→ 15 à 30 min – Hémorragie avec risque vital (ou médullaire, oeil)
– Bolus −→ 2 à 3 hyperventilations −→ apnée 30 sec −→ ventilation
Ped

Ped

normale, relaxation mandibulaire Présent. flac. 50 mL = 2,5 g (50 mg/mL) (Dispo Pharma)
– Entretien ssi reprise RS (sinon VA)
Posologie 5 g IV (2 flac.)
Psy

Psy

Ef. indés. Trembl-rush à l’induction, laryngo-broncho-spasme si dose


insuf, hypoTA si IV rapide, nécrose si extra-vasc, ischémie si artériel.
CI Asthme aigu, allergie, porphyrie, choc, IDM récent, IC
Perf

Perf
Med

Med

35 36
PROFENID Kétoprofène (AINS) QUINIMAX Quinine
Neuro

Neuro

Présentation Poudre 100 mg à diluer dans 100 ml salé Amp 125 mg/1ml, 250 mg/2ml et 500 mg/4ml

Posologie 1 mg/kg × 3/24h (IVL /20 min) Préparation dilution 500 ml G 5% −→ perfusion /4h
CV

CV

CI : Grossesse > 24 S, Allergie, Hémorragie active, UGD CI TRV, T-Conduction, atcd Fièvre bilieuse hémoglobinu-
! rique, Trait Méfloquine ≤ 12 h
Resp

Resp

évolutif, Insuff hépat/rénale sévère, IC sévère, sujet âgé


Indication Accès palustre à falciparum . . . . . . . . . . . . 162
Trau

Trau

PRODILANTIN Fosphenytoïne P1 Accès palustre grave si  ou CI Malacef

Indication Etat de Mal Epileptique 55 P2 Palu simple (ø signe gravité) + vomissement


Trau

Trau

Posologie
1 Flacon 10 ml = 750 mg Fosphenytoïne (75 mg/ml)
= 500 mg EP (50 mg/ml) – Dose de charge (/4h) : P1 16 mg/kg P2 8 mg/kg
Analg

Analg

1 mg EP (Équivalent Phénytoïne) = 1,5 mg Fosphenytoïne – Entretient : 8 mg/kg /8h


Charge 15 mg EP (22,5 mg Prodilantin) /kg/30 min – Relai PO : à 48 h apyrexie
Tox

Tox

Entretien 5 mg EP (7,5 mg Prodilantin) /kg/24 h


RISORDAN Isosorbide dinitrate (TNT)
kg Vol PSE Débit Vol PSE Débit
Met

Met

10 3 10 20 1 30 1,3 Prépa amp 10 ml = 10 mg pur 1 mg/ml


20 6 10 20 2 30 1,3
Inf

Inf

30 9 20 40 3 30 1,3 Indic OAP 75


40 12 20 40 4 30 1,3 Bolus 3 mg /5min PSE 2 à 15 mg/h selon PNI
Coag

Coag

50 15 20 40 5 30 1,3
60 18 20 40 6 30 1,3 CI HypoTA, Allergie, Cardiomyopathie obstructive
Obst

Obst

70 21 30 60 7 30 1,3
80 24 30 60 8 30 1,3 RIVOTRIL Clonazépan (BZD)
90 27 30 60 9 30 1,3
Ped

Ped

Indic Épilepsie 55 CI association neuroleptique


100 30 30 60 10 30 1,3
– IV : amp 1 ml = 1 mg
Vol : Volume de Prodilantin à prélever en ml Présentation
Psy

Psy

PSE : Volume de dilution (capacité seringue) en ml – PO : fl 20ml /50mg (1 gtte = 0,1 mg)
CI bradycardie, BAV 2 ou 3, Porphyrie Poso 0,015 mg/kg (Adulte 1-2 mg) (>80 ans dose/2)
Perf

Perf
Med

Med
37 38
ROCEPHINE ceftriaxone (Céphalo 3e G) SANDOSTATINE Octréotide

Neuro

Neuro
Indic Présent Poso idem Claforan . . . . . . . . . . . . . . . 15 Indic VŒ par hypertension portale
ne pas utiliser le solvant qui contient de la lidocaïne. Présentation solutions 50γ, 100γ, 500γ /ml
! Reconstituer avec eau pour préparation IV

CV

CV
500 γ 50 ml 10 γ/ml 25 γ/h = 2,5 ml/h

Resp

Resp
SALBUMOL FORT Salbutamol (Σ β2)
SOLUMÉDROL

Trau

Trau
Méthylprednisolone
Présentation amp de 5 ml = 5 mg (1 mg/ml) Présent 20, 40, 120 mg Posologie 1 à 2 mg/kg

Trau

Trau
PSE 5 ml (5 mg) 20 ml 0,25 mg/ml sér ϕ
SUFENTA Sufentanyl
γ/kg/min

Analg

Analg
30 40 50 60 70 80 90 100
0,1 0,7 1,0 1,2 1,4 1,7 1,9 2,2 2,4 – amp 5 ml = 250 γ (50 γ/ml)
Présent garder amp
0,5 3,6 4,8 6 7,2 8,4 9,6 10,8 12 – amp 2 ml = 10 γ (5 γ/ml)

Tox

Tox
1 7,2 9,6 12 14,4 16,8 19,2 21,6 24
2 14,4 19,2 24 28,8 33,6 38,4 43,2 48 Antalgie vigile 2 ml (10 γ) 10 ml 1 γ/ml

Met

Met
Bolus 0,1 γ/kg −→ 1/2 dose /15 min
γ/kg
Inf

Inf
30 40 50 60 70 80 90 100
SÉRUMs SALÉs NaCl 0,1 3 4 5 6 7 8 9 10
Coag

Coag
Na g/L mmol/L mOsm/L Exp. Volume 0,05 1,5 2 2,5 3 3,5 4 4,5 5
0,9 % 9 153 308 25 %
5 ml (250 γ) 5 γ/ml
Obst

Obst

3% 30 510 1000 100 % Anesthésie 50 ml


7,5 % 75 1 275 2500 200 %
γ/kg/h 30 40 50 60 70 80 90 100
Ped

Ped

NaCl 3 % Indication : Hypo-Na+ 145 0,5 3 4 5 6 7 8 9 10


1 6 8 10 12 14 16 18 20
NaCl 7,5 % (SSH) Indication : HypoVol 74 , HTIC 56
Psy

Psy

2 12 16 20 24 28 32 36 40
! max 5 à 7 ml/kg (perf /30 min) 3 18 24 30 36 42 48 54 60
Perf

Perf
Med

Med

39 40
STRIADYNE Adénosine Triphosphate TERCIAN Cyamémazine
Neuro

Neuro

Action Antiarythmique parasympathomimétique (X+) Indication (Neuroleptique) agitation psy 188


Indication Tachycardies Jonctionnelles (Bouveret) Présent – IM : amp 5 ml (10 mg/ml) ! Ø mélanger
CV

CV

– Sol buv : flac 30 ml (40 mg/ml) 1 gtte = 1 mg


Présentation amp 2 ml = 20 mg
Resp

Resp

Posologie – 1 à 2 amp IM
Posologie
– 100 gttes PO
– Adulte : 10 à 20 mg en IVD flash, sous surveillance ECG ;
Trau

Trau

répéter 20 mg si besoin après 2 à 3 min.


– Enfant : 0,5 à 1 mg/Kg
Trau

Trau

VALIUM Diazepam
Contre-Indication Bradycardie, BAV III, insuf coronarienne,
flutter, FA, TV, FV, grand âge, AVC, asthme. Indication/Posologie Présentation amp 2 ml = 10 mg
Analg

Analg

Précaution préparer Atropine et/ou Adré – Sédation : 0,1 mg/kg IV (0.5 mg/kg intra-rectal)
– EME 55 : 0,15 mg/kg IV (adulte 10 mg) 0,5-1 mg/kg IR
Tox

Tox

SYNTOCINON Ocytocine
– Tétanos : 200 à 500 mg/24h
– Intox chloroquine 139 : 2 mg/kg /30min
Met

Met

Indication – Hémorragie de la délivrance 173


– Systématique après naissance (prévention)
Inf

Inf

Présentation amp 1 ml = 5 UI diluer dans G5% VENTOLINE Salbutamol (bronchodilatateur β2+)

Posologie 5 UI en IV en 1 min (ou 10 UI IM), Présentation 100 γ susp p inhalation


Coag

Coag

puis 10 UI dans 500 ml de G5% à 40 gttes/min


CI dystocie, toxémie gravidique sévère, placenta praevia
Obst

Obst

VIPERFAV immunoglobulines antivenimeuses


TENORMINE Aténolol (β bloquant) Indic Piqure vipère grade II-III 137 . Bonne tolérance, Ø
Ped

Ped

Indic infarctus à la phase aiguë CI IC complication sévère. Efficace jusqu’à 3 J après morsure
Perfusion 4 ml dilué /100 ml sérum ϕ en 1 h (enfant idem)
Présentation amp 10 ml = 5 mg
Psy

Psy

2e voire 3e dose 4 h après, si persistance signes cliniques


Poso Charge = 1 amp IVDL → Relais = 100 mg /j PO
Perf

Perf
Med

Med
41 42
Vitamine K1 Phytométadione Drogues intranasales

Neuro

Neuro
Indic Trait/Prévent hémorragie /carence Vit K 165 Fentanyl . . . . . . . . . . . . . pur 50 γ/ml . . . . . . . . . . . . . 21
Amp 1 ml (10 mg) Poso 1 à 5 amp (délai 4 à 6 h) Indication : Analgésie enfant (1,5 γ/kg)

CV

CV
kg 3 5 10 15 20 25 30 35 40 45
ml 0,1 0,2 0,3 0,5 0,6 0,7 0,9 1 1,2 1,3

Resp

Resp
Sufentanyl . . . . . . . . . . . . pur 50 γ/ml . . . . . . . . . . . . 38

Trau

Trau
XYLOCAINE Lidocaïne Indication : Analgésie adulte (0,5 γ/kg)
Indic TRV Flacon 20 ml 1% (200 mg) et 2% (400 mg) kg 50 55 60 65 70 75 80 85 90 100

Trau

Trau
ml 0,5 0,6 0,6 0,7 0,7 0,8 0,8 0,9 0,9 1
PSE 400 mg 40 ml 10 mg/ml
Ketamine . . . . . . . . . ! pur 50 mg/ml . . . . . . . . . 26

Analg

Analg
Poso Charge 1 mg/kg IVL −→ Entretien 1 à 2 mg/kg/h Indication : Analgésie (1 mg/kg)
40 50 60 70 80 90 100 kg 5 10 15 20 30 40 50 60 70 80 90

Tox

Tox
1 mg/kg 4 5 6 7 8 9 10
ml 0,1 0,2 0,3 0,4 0,6 0,8 1 1,2 1,4 1,6 1,8
1 mg/kg/h 4 5 6 7 8 9 10

Met

Met
1,5 mg/kg/h 6 7,5 9 10,5 12 13,5 15
Midazolam . . . . . . . . . ! pur 5 mg/ml . . . . . . . . . 24
Contre-Indication Trouble conduction, choc cardiogénique, Indication : Epilepsie, Agitation (0,2 mg/kg)
épilepsie, porphyrie, hyperthermie maligne.

Inf

Inf
kg 3 5 10 15 20 25 30 35 40 >50
Coag
ml 0,1 0,2 0,4 0,6 0,8 1 1,2 1,4 1,6 2
Coag
Glucagon Indication : Hypoglycémie . . . . . . . . . . . . . . . 22
Obst

Obst

ZOVIRAX Aciclovir Naloxone Indication : Overdose opioïde . . . . . . . . . . . . 30


NALSCUE : 1 pulv. dans chaque narine (2× 0,9 mg/0,1 ml)
Indication Encéphalite herpétique 153
LMA® : 2 ml (0,8 mg)
Ped

Ped

Flacon 250 et 500 mg pdre/sol IV


Poso 10 à 15 mg/kg × 3 /j IV (30-45 mg/kg/j) Matériel : LMA® MAD Nasal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
Psy

Psy

Dose/2/narine si > 0,5 ml. Entretien 1/2 à 15 min si besoin


Complication insuffisance rénale → ajustement poso Réf : intranasal.net, louvainmedical
Perf

Perf
Med

Med

43 44
GCS = Y + V + M Glasgow Coma Scale
Neuro

Neuro

Neurologie Ouverture Réponse Verbale Réponse


des Yeux (pédiatrie) Motrice
CV

CV

6 aux ordres
5 Nle (lalation, gazouillis) orientée
Resp

Resp

4 spontanée confuse (irritable, pleurs) évitement


inappropriée flexion sté-
3 au bruit
Trau

Trau

Étiologies d’un coma (cris, pleurs continus) réotypée


Patriiiiiiick
à la incompréhensible extension
2
– Vasculaire : AVC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46 douleur (geignement) stéréotypée
Trau

Trau

– Épilepsie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55 1 nulle nulle nulle


– Tumorale
Analg

Analg

– Traumatique : hémorragie, œdème . . . . . . . . . . . . . . . . . 56


– Toxique : alcool, médic, opiacé, CO, organophosphoré 134 Score AVPU (Alert Verbal Pain Unresponsive) EODA AVDI
Tox

Tox

– Métabolique : Hypoglycémie, Anoxie, Tr. ionique, Hyper- Éveillé Conscience normale


thermie, encéphalopathie hépatique, endocrinopathie . 144 Ordres Réponse commande verbale incohérente
Met

Met

– Infectieuse : encéphalites . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 153 Douleur Réagit aux stimuli douloureux


Aucune Ne réagit pas aux stimuli douloureux
Inf

Inf

Nerfs crâniens
n. I Olfactif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . odorat
n. II Optique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . vision
Coag

Coag

n. III Mot. ocul. com. (oculomot) . . . . . . . . . . . . motricité oculaire Score de Liege Réflexes du tronc cérébral
n. IV Pathétique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. oblique sup.
n. V Trijumeau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .masticat, sens. face Reflexe Stade
Obst

Obst

n. VI Mot. ocul. ext. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. droit externe 5 Fronto-orbiculaire (orbitaire) sous-cortical


n. VII Facial . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . mimique 4 Oculo-céphalogyre verticale & diencéphalique
n.VIII Auditif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . audition, équilibre
Ped

Ped

3 Oculo-moteur (photomoteur) mésodiencéphalique


n. IX Glosso-pharyngien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Langue, palais
n. X Pneumogastrique (Vague) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . SN végétatif 2 Oculo-céphalog. horizontale & mésencéphalique
n. XI Spinal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Muscles du cou 1 Oculo-cardiaque bulbaire
Psy

Psy

n. XII Grand hypoglosse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Muscles langue 0 Rien


Oh, Oscar ! Ma Petite Thérèse Me Fait A Grand Peine Six Gosses & nécessite l’intégrité du rachis
Perf

Perf
Med

Med
45 46
Mort encéphalique Prélèvement (0 à 80 ans) AVC

Neuro

Neuro
1. Étiologie connue inconnue ⇒ Prise en charge aux Urgences
Cause vasculaire, trauma, anoxique (préciser), métabo-

CV

CV
– SAUV si Éligible Thrombolyse/Thrombectomie . . . 47
lique, toxique, infectieuse, tumorale. – Poids, Temp, TA 2 bras, Dextro, ECG, 2 VVP
– Prescription TK « Urg Bio Thrombolyse » (GS, RAI, NFS,

Resp

Resp
2. Circonstance confondante ∃ 1 fact. ⇒ Pl, Coag, Fibrine, D-Dimère, Iono, bilan hépat, CRP, Tropo)
– Hypothermie < 35° – Dosage AOD si ∃ 166

Trau

Trau
– Sédation, dépresseur du SNC, toxique, myorelaxant.
– Instabilité hémodynamique Stratégie imagerie Suspicion AVC

Trau

Trau
– Trouble métabolique sévère

3. Coma aréactif GCS = 3 >3⇒

Analg

Analg
Éligible Thrombolyse 47
et/ou Thrombectomie 47
4. Abolition réflexes du tronc 1 réflexe ⇒

Tox

Tox
(Avis Neurologue)
– Réflexe photomoteur
– Réflexe cornéen

Met

Met
– Réflexes oculo-céphalogyres (CI si lésion rachis) Oui Délai ? (réveil) Non
– Réflexes oculo-vestibulaires
– Réflexe oculo-cardiaque ou test à l’Atropine

Inf

Inf
(0,04 mg/kg IV ⇒ accélération fréq. Card. < 10 %) Séqu. IRM in-
– Réflexe de toux Coag Perfusion dispo ou CI
Coag
5. Absence ventil. spontan. ⇒ épreuve d’hypercapnie TDM IV &
– Pré-oxygénation : FiO2 100 % 15 min IRM TDM
Obst

Obst

SNC + TSA
– Gazométrie de référence
– Déconnexion de respirateur (si possible) &TDM injecté sans attendre Créat (prévenir si IR connue 147 )
−→ O2 SN 8 L/min 15 min −→ Gazométrie
Ped

Ped

– Rechercher PaCO2 > 60 mmHg (diag.  encéph.)


– Rebrancher le respirateur De base → FLAIR + Diffusion
Psy

Psy

Séquence IRM : Vasc. cervical → Fat-Sat


VS (mouv. resp.) ou chute TA ou désaturation ⇒ AVC réveil → Perfusion
Perf

Perf
Med

Med

47 48
Thrombolyse AVC AVC ischémique sans Thrombolyse
Neuro

Neuro

Indication Thrombolyse début < 4 h 30 Prescription TrakCare Prot. AVC « Infarctus cérébral »
Apparition brutale : déficit unilatéral, aphasie, Hémianopsie – Kardegic 300 mg × 3j (1re prise aux Urg) puis 160 mg/j
CV

CV

LH, trouble d’équilibre . . . – Lovenox préventif 4000 UI/J . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27


– Divers : Augmentin, Inexium, paracetamol . . .
Resp

Resp

CI Thrombolyse (&CI relative, à discuter avec neurologue)


– Critères généraux 86 Prescription autres
– Déficit au réveil (horaire ?) → IRM séqu. perfusion . . &
Trau

Trau

– Glycémie : tolérer jusqu’à 2,5 g/L −→ PSE Insuline 25


INR < 1,3 Thrombolyse possible – TA : objectif < 22/13 −→ PSE Loxen . . . . . . . . . . . . 28
– AVK : 1,3 < INR < 1,7 à discuter avec neuro &
Trau

Trau

INR > 1,7 Ø thrombolyse


AIT
! on n’antagonise pas pour pouvoir thrombolyser !
Analg

Analg

Définition symptôme AVC brutal, < 1 h, TDM ou IRM −


– AOD (selon dosage AOD, TP, TCA) 166 . . . . . . . . . .& Le jour IRM SNC + TSA (selon signes et âge, discuter
– Morsure de langue (convulsion) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . &
Tox

Tox

Angio-TDM avec Neuro pour thrombolyse si thrombus)


– Refus patient ou famille.
La nuit TDM sans IV, Aspegic −→ UNV
Met

Met

Thrombolyse Actilyse 10 (par neurologue)


AVC de l‘œil Cécité monoculaire brutale
! Ø Aspegic ni Héparine après thrombolyse
– IRM et  Ophtalmo
Inf

Inf

– Thrombolyse si < 24 h −→ Urgences ophtalmo Bx


Coag

Coag

Thrombectomie AVC Unité Neuro-Radio Interv. Bx


AVC hémorragique
Indication = Neurologue – Antagoniser si AVK 165 ou AOD 166
Obst

Obst

– Début < 6 h (sur table < 5 h 30), 12 h si tronc basilaire – Discuter indication dérivation avec Neurochir
– Échec ou CI thrombolyse
Ped

Ped

Thrombophlébites cérébrale
Contre-Indication Ø
D-dimères + (90 % des cas)
Psy

Psy

Conditionnement −→ Anticoagulation par neurologue


Ø Aspegic car post-Thrombolyse ou CI par T. ATC Référence : Dr David Mathis, Dr Stéphanie Bannier
Perf

Perf
Med

Med
49 50
Scanner SNC Hémisphère droit Check-list lecture du scanner

Neuro

Neuro
1 Ligne médiane ? 2 Foramen magnum libre ?
Faux du cerveau

CV

CV
Lobe frontal

Resp

Resp
Genou de corps calleux

Trau

Trau
Ventricule latéral (corne frontale)
3 Taille des ventricules et des sillons

Trau

Trau
Noyau caudé (tête)

Analg

Analg
Sillon latéral

Trigone

Tox

Tox
Noyau lenticulaire

Met

Met
Lobe pariétal

Inf

Inf
Thalamus
Coag

Noyau caudé (queue) Coag


Obst

Obst

IIIe ventricule
4 Liquides péri-cérébraux 5 Tronc cérébral
Ventricule latéral (corne occipitale)
Ped

Ped

Bourelet du corps calleux


Psy

Psy

Lobe occipital
Perf

Perf
Med

Med

51 52
6 Cervelet NIHSS Échelle évaluation des AVC : 0 à 42
Neuro

Neuro

Pour chaque item, cotation 0 si Ex normal


CV

CV

1a Niveau de conscience
1 Non vigilant, éveillable par stimuli mineurs
Resp

Resp

2 Non vigilant sauf stimuli répétés, ou obnubilé


3 Aréactif ou réponse totalement réflexe
Trau

Trau

7 Nx gris centraux 8 Subst. blanche 9 Cortex 1b Questions : mois et âge


1 Réponse correcte à 1 question
Trau

Trau

2 Aucune réponse correcte


Commande : Ouvrir/fermer les yeux, ser-
1c
Analg

Analg

rer/relâcher chaque main


1 Exécute 1 tâche correctement
Tox

Tox

2 N’exécute aucune tâche


2 Oculo-motricité (évaluation horizontale)
Met

Met

Lobe Frontal 1 Paralysie partielle


2 Déviation forcée du regard ou paralysie complète
Lobe Pariétal 3 Champ visuel
Inf

Inf

Lobe Temporal 1 Hémianopsie partielle


2
Coag

Coag

Hémianopsie totale
Lobe Occipital 3 Hémianopsie bilatérale avec cécité corticale
4 Paralysie faciale
Obst

Obst

Paralysie mineure (affaissement sillon nasogénien,


1
sourire asymétrique)
Ped

Ped

2 Paralysie partielle ou totale de l’hémiface inférieure


3 Paralysie complète, sup et inf
Psy

Psy

Référence : Dr Charles Laurent


Perf

Perf
Med

Med
53 54
Motricité MSG : assis bras tendus 90° Hémorragie méningée
5a

Neuro

Neuro
ou décubitus 45°
5b Motricité MSD : idem . . . Conditionnement
1 Chute < 10 sec, sans heurter le lit – Bilan : Gpe, RH, RAI, NFS, Coag, Iono, ECG, RP

CV

CV
2 Contre pesanteur possible mais le bras tombe – Intubation – Ventilation – Sédation si GCS < 8
3 Contraction sans mouvement – Perf Salé iso (Ø Glucosé sauh hypoG)

Resp

Resp
4 Absence de mouvement – Antalgique : paracetamol +/− morhine
6a Motricité MIG : jambes tendues 30° durant 5 sec – Antispasme artériel : Nimotop . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31

Trau

Trau
6b Motricité MID : idem . . .
– Loxen si PAS > 150 mmHg (Ø si Nimotop) . . . . . . . 28
1 Chute < 5 sec, les jambes ne heurtant pas le lit
– Anticomitial ssi crise : Rivotril . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36

Trau

Trau
2 Effort contre pesanteur, la jambe chute sur le lit
3 Contraction sans mouvement – Mannitol ssi signes HTIC, anisocorie . . . . . . . . . . . . . . 29

Analg

Analg
4 Absence de mouvement
Stratégie diagnostique
7 Ataxie (testée si déficit moteur)
1 Présente sur 1 membre 1re intention : Angio-TDM (avis radiologue)

Tox

Tox
2 Présente sur 2 membres
2e intention : TDM si Angio-TDM impossible (CI, nuit . . .)
8 Sensibilité (stimulation nociceptive)

Met

Met
1 Hypoesthésie modérée (sensation atténuée) 3e intention : PL 157 si TDM Nl, clinique évocatrice,
2 Anesthésie : n’a pas conscience d’être touché Angio-TDM et IRM impossible
– meilleure sensibilité après la 6e heure

Inf

Inf
9 Langage
1 Aphasie discrète à modérée – 3 tubes (numéroter) : = traumatique, idem = HM
Coag
Préciser « recherche pigment xantochromique » → HM ancienne

Coag
2 Aphasie sévère : dénomination objets impossible
4e intention : IRM : moins bonne sensibilité qu’Angio-
3 Aphasie globale (oral et compréhension)
TDM. À discuter avec radiologue et/ou neurochir
10 Dysarthrie
Obst

Obst

1 Discrète à modérée (compris avec difficulté) Orientation


2 Sévère (incompréhensible) 1. Ø HM Ex cpl : UHCD −→ Avis Neurologue
Ped

Ped

11 Extinction et négligence 2. HM : Appel Neurochir pour indication dérivation en ur-


1 Ext. ou négl. visuelle, tactile, auditive ou spatiale gence et Transfert Bx
Hémi-négligence sévère ou ≥ 2 sens
Psy

Psy

2
Perf

Perf
Med

Med

55 56
État de mal épileptique (EME) convuls. > 30 min TC grave Traumatisme crânien
Neuro

Neuro

ACSOS & Etiologies


Rivotril 36 échec Choc : – États de choc 74
> 5 min Prodilantin 35
PAS < 90 mmHg
CV

CV

ou Valium 40 – Sédation excessive


– hypoventil. ( commande)
échec > 30 min Hypoxémie
– traumatisme thoracique
Resp

Resp

PaO2 < 60 mmHg


– inhalation, OVAS
– PLS per-crise Gardenal 15 mg/kg IVDL Hypercapnie > 45 mmHg – hypoventilation alvéolaire
– Guedel post-crise
Trau

Trau

Hypocapnie – hyperventil. spont. ou iatrog.


– O2 100 % échec > 20 min Anémie Ht < 30% – Hémorragie int. ou ext.
– Contrôle glycémie – douleur
Trau

Trau

HTA – troubles neuro-végétatifs


AG : Nesdonal 33 ou
Reference : PEC des EME de l’adulte et – hypertension intracrânienne
Analg

Analg

de l’enfant ; SFMU ; 2009 Diprivan 17 ou Hypnovel 24 Hyperthermie > 38° – hypermétabolisme, stress
Hyperglycémie – Iatrogène, stress
Hyponatrémie – Iatrogène
Tox

Tox

TC léger Traumatisme crânien


Règles de PEC :
1. Perf Salé iso (Ø Glucosé sauf hypoG) &
Met

Met

RAD
– Haute cinétique &
consigne surv.
– PCI/Amnésie ≥ 65 ans Non 2. Tête proclive 30˚( HTIC)
si entourage
3. Antalgie &
Inf

Inf

– Amnésie > 30 min


adapté si H. ØH
– SG < 15 à 2h du TC & 4. Normoxie & : SaO2 ≥ 95% PAS 80-90 120
Coag

Coag

– Déficit (focalisation) TDM 6e h & 5. NormoTA & : objectif → PAM 60 80-90


– Crise convulsive 6. Si signe HTIC (anisocorie . . .) : Mannitol 20% 29
Obst

Obst

– Vomissements > 1 TDM /urgence


– ATC ou anti-Agreg 7. Intubation (ISR 106 ) si :
– Suspicion fracture crâne – Glasgow < 8 44
Ped

Ped

Réf. : Unesha Naidoo, Julie Déléris ; 2015 – Signes de focalisation


– Autre détresse vitale ou polyfracturé
& Propos répétitifs = Glasgow 14
Psy

Psy

& Haute cinétique : piéton/VL, éjecté, chute > 1 m, ≥ 5 marches 8. Normocapnie & : 4.5 kPa < PaCO2 < 5.5 kPa
& si ∃ interprétation en vue sortie, sinon UHCD et TDM au matin Référence : PEC des TC graves à la phase précoce ; ANAES ; 1998
Perf

Perf
Med

Med
57 58
Rachis Lésion médullaire Niveau moteur Score ASIA

Neuro

Neuro
Examen Ex neuro cf. Sore ASIA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57 D (/5) G (/5) Σ
– Troubles Σ CV (bradycardie . . .) et Resp. (paradoxale . . .) C5 Flexion du coude . . . . . . . . . . . . . 10

CV

CV
– Lésions associées « masquées » C6 Extension poignet . . . . . . . . . . . . 20
C7 Extension coude . . . . . . . . . . . . . . 30
Conditionnement VVP salé iso Flexion 3e doigt (P3) . . . . . . . . . 40

Resp

Resp
C8
– Align. Tête–Cou–Tronc, collier rigide + matelas coq.
T1 Abduction 5e doigt . . . . . . . . . . . 50
– Traitement antalgique (morphine titrée) selon EVA L2 Flexion hanche . . . . . . . . . . . . . . . 60

Trau

Trau
– Monitorage (RC, TA, Sat) et contrôle glycémie L3 Ext. genou (quadriceps) . . . . . . . . 70
– PAm ≤ 110 (objectif = 90 à 110 mmHg) : L4 Dorsiflex. cheville (Jamb ant) . . . 80
◦ Remplissage prudent (risque OAP) HEA 500 ml 192

Trau

Trau
L5 Extension 1er orteil . . . . . . . . . . . 90
◦ Drogue Σ+ : Ephédrine 19 ou Noradré 32 S1 Flex. plant. chev. (Triceps S.) . . 100

Analg

Analg
– Atropine si bradycardie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 L4 – L5 : . . . . . . . . . . . . . . . . . . muscle péronier latéral
0 Paralysie totale 4 Mouv. contre résistance

Tox

Tox
Score ASIA Lésion médullaire 1 Contraction sans mouv. 5 Mouv. normal
2 Mouv. actif < pesant. (chute)
Niveau douloureux ... 3 Mouv. actif > pesanteur NT non testable (trauma . . .)

Met

Met
Niveau neurologique (+ caudal normal) 58,60 ...
Niv. préservation partielle (+ caudal partiel) ...

Inf

Inf
Score moteur 58 . . ./100
Score sensitif 59 Toucher . . ./112 Niveau réflexe Score ASIA
Coag

Coag
Piquer . . ./112 D G
Signes péjoratifs C5 Bicipital
C6 Stylo-radial
Obst

Obst

Contraction anale oui/non


Sensibilité anale oui/non C7 Tricipital
Réflexe S3-S4 (bulbo-caverneux, clitorido-anal) oui/non C8 Cubito-pronateur
Ped

Ped

Priapisme oui/non T6→12 Cutané abdominal


Globe vésical, incontinence oui/non L3-L4 Rotulien
Psy

Psy

Babinski oui/non S1 Achiléen


S3-S4 Bulbo-caverneux, clitorido-anal
Perf

Perf
Med

Med

59 60
Niveau sensitif 0 = absente
Score ASIA
Neuro

Neuro

1 = diminuée
 2 = normale
NT = non testable
Σ Σ
CV

CV

Touche /112 Pique /112



D /2 G /2 D /2 G /2
  
C2 4 4
Resp

Resp

C3 8 8
C4 12 12 
 
Trau

Trau

C5 16 16
C6 20 20
C7 24 24
Trau

Trau

C8 28 28
T1 32 32
 
Analg

Analg

T2 36 36 

T3 40 40
T4 44 44

Tox

Tox

T5 48 48 
T6 52 52  

Met

Met

T7 56 56
T8 60 60

 
T9 64 64
Inf

Inf

T10 68 68 
T11 72 72  

Coag

Coag

T12 76 76

L1 80 80
L2 84 84 

Obst

Obst

L3 88 88
L4 92 92  

Ped

Ped

L5 96 96

S1 100 100
S2 104 104
Psy

Psy

S3 108 108
S4-5 112 112  
Perf

Perf
Med

Med
61 62
ECG électrodes

Neuro

Neuro
Cardio-vasculaire

CV

CV
Périphériques

Resp

Resp
Précordiales

 

Trau

Trau
 


Trau

Trau
 
Scope électrodes

Analg

Analg
– 3 brins : rouge /épaule droite, jaune /épaule gauche, vert
(parfois le noir) à la pointe du coeur (V5)
  Philips 20

Tox

Tox
– 4 brins : noire et verte plus bas, le plus écarté
– 5 brins : blanche en V5

Met

Met
  Droites Postérieures

Inf

Inf

Coag

Coag



  
Obst

Obst

 

Ped

Ped

Rien Ne Va Jamais
Roméo Nique Vigoureusement Juliette 
Jeune Voyou Non Recommandable 
D1 aVR V1 V4 V1 V7
Psy

Psy

Soleil sur la prairie et sang sur le bitume D2 aVL V2 V5 V3r V8


Soleil toujours à côté du cœur pour le réchauffer
Rouge = Right D3 aVF V3 V6 V4r V9
Perf

Perf
Med

Med

63 64
ECG, mesures Vitesse = 25 mm/s ECG NL Constantes et variables
Neuro

Neuro

Vitesse = 25 mm/sec Amplitude = 1 cm/mV

Fréquence n (FC)
CV

CV

300 écarts d’amplitude


1re méthode : FC = Nbre grands carreaux entre 2 QRS
Resp

Resp

300 150 100 75 60 50 43 38


V4
Trau

Trau

0,2 sec
1 cm = 1 mV I II II
V3
Trau

Trau

2e méthode : Régle ECG : mesurer 2 cycles . . . . . . . . . 207


Analg

Analg

Zone de transition précordiale . . . . . . . . . . . . . . . . .

Durées 1 mm = 0,04 sec ou Régle ECG . . . . . . . . . . . 207


aVR aVL aVF
– PR = 0,12 à 0,20 sec
Tox

Tox

JT iso-électrique (sauf parfois + en V1-V2)

– QRS < 0,10 sec


– QTc (QT/FC) ≤ 0,44 sec
Met

Met

Sous-décal. V1-2-3 toujours anormal


QRS + en D1-D2, = rSV1 et qRV6

Axe Gche
Axe
– Jamais Q sauf parfois V4-V5-V6

(D1+ VF−)
Inf

Inf

-90

aVR
-120 -60
aVL V1 V2 V3
– T toujours +, asymétrique
Coag

Coag

P toujours + en D1-D2

-150 -30

Axe Droit
180 0 D1
Obst

Obst

(D1− VF+)

150 30
Ped

Ped

120 60
90 Axe Normal
0 à 90° V4 V5 V6
Psy

Psy

D3 D2 (D1− VF+)
VF




Perf

Perf
Med

Med
65 66
ECG pathologique TRC Principaux troubles du rythme

Neuro

Neuro
Ischémie – Onde T négative TRC ECG PEC
– Isch. sous-endocardique = T + géante, pointue, symétr. Digoxine 17
FA >90 Tachyarythmie

CV

CV
Lésion Anomalie du segment ST . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79 Cordarone 16
Tachyc. régulière ≈ 300
Nécrose onde Q > 0,04 sec et > au 1/3 de l’onde R

Resp

Resp
Flutter Conduct. V. 2/1 ou 3/1 Cordarone 16
Ondes p en dents de scie
HVG Axe Gauche
M. vagale 66

Trau

Trau
– Sokolow : SV1 + RV5/6 > 35 mm (45 mm H jeune) T. jonc-
Tachyc. régulière,
– Cornell : RVL + SV3 > 20 mm (F) 24 mm (H) tion- Striadyne 39
FC 160–200, QRS fins
– zone de transition, QRS précordial, déplacée vers la droite. nelles Krenosin, Isoptine

Trau

Trau
QRS > 140 ms ??
HVD Axe D > 90° CEE si Choc
Axe −90 à −180
– R  en aVR > 5 mm.

Analg

Analg
Cordarone 16
TV Aspect BBD en V1-V2
– R  en V1, (q)R ou RS avec R ≥ 8 mm et R/S > 1 Xylocaïne 41
(« Oreille de lapin » à Gche)
– en V6, onde S persistante ou profonde et R/S ≤ 1 Sulf. Mg 28
∃ compl. fusion capture

Tox

Tox
– ST − dans les dérivations Dte et souvent inférieur
Bradycardie + dissociation 1er Atropine 12
BBG QRS > 0,12 sec BAV 3° complète entre ondes P et 2e Isuprel 25

Met

Met
– Aspect R large ou RR’ en DI-VL et V5-V6 QRS 3e EEE 22
– S large et profonde V1-V2, parfois aspect QS

Inf

Inf
HBPG Axe hyper Droit, QRS < 0,10 sec Manœuvres vagales T. TSV
R en D2-D3-VF et S en D1-VL Coag
– Massage sinus carotidien – Valsalva, Toux
HBAG Axe hyper Gauche, QRS < 0,10 sec Coag
– Réflexe oculocardiaque – Bâillement
– qR en D1-VL, rS en D2-D3-VF – Verre eau froide – Mise en Tredelenburg
Obst

Obst

BBD QRS > 0,12 sec – Inspiration profonde


– Sonde nasale
– Axe Droit 60–110° (>110° si HVD, G si HVG ou HBAG) – Réflexe nauséeux
– Diving reflex
Ped

Ped

– Aspect rSR’ ou “M” en V1-V2 (« Oreille de lapin » à Dte) – Apnée


– S large empâtée en D1-VL-V5-V6 Recommandation
– Onde T − en V1 V2
Psy

Psy

1. Valsalva à glotte ouverte (souffler 15 sec seringue 20 ml)


Brugada ST+ V1–2–3, et BBD 2. Tredelenburg rapide
Perf

Perf
Med

Med

67 68
Tachycardie avec pouls Algorithme Bradycardie avec pouls Algorithme
Neuro

Neuro

Bradycardie
QRS fin, irrégulier

QRS fin, régulier

si échec, Flutter

CV

CV
– M. Vagale 66
– Adenosine 39
β bloquant 39

β bloquant 39
TPSV

– Evaluer (approche ABCDE) . 204


FA

Resp

Resp

– O2 si nécessaire, VVP
– Monitorer : Scope, TA, SpO2, ECG
Trau

Trau

– Traiter causes réversibles . . . . . 71


Trau

Trau

Trouble conscience,
Ø détresse
Choc, SCA, IC
Analg

Analg
QRS large, régulier
RC ≥ 150/min

300 mg /20 min


Amiodarone 16
Tachycardie

Tachycardie

TSV + BB
stable

Tox

Tox
TV

Atropine 0,5 mg 12 Stable


Met

Met

échec

T. temporaire :
Inf

Inf

ABCDE Risque d’asystolie ?


– Atropine . . . . . 12 – Asystolie récente
– Isuprel . . . . . . 25 – BAV Möbitz II
Coag

Coag

Oui
QRS large, irrégulier
Trouble conscience,

Choc Synchrone 73

– Adrénaline . . . 11 – BAV 3 + QRS large


Jusqu’à 3 essais

TV polymorphe
300 mg /10 min
Amiodarone 16
Choc, SCA, IC

Magnésium 28
2 g en 10 min

– Pacing ext. . . 22 – Pause ventricul. > 3 s


FA + BB

Obst

Obst

Appel Cardio Non


Ped

Ped

Sonde entraînement Surveiller


Psy

Psy

Référence : Recommandations AHA 2015 Référence : Recommandations AHA 2015


Perf

Perf
Med

Med
69 70
Arrêt Cardiaque RCR spécialisée Algorithme Asystolie Rythmes lents sans pouls

Neuro

Neuro
Diag Aréactif → LVA → ø Ventil. / Gasp → ø Pouls RCR ininterrompu

CV

CV
RCR
O2 15 L Intubation VVP −→ VIO
 5 cm

Resp

Resp
110 /min Médecin IDE Adrénaline

Trau

Trau
1 insuffl./10 sec
1 mg IV / 3 à 5 min
Secouriste 30 2

Trau

Trau
SpO2 EtCO2 Etiologique 71

Analg

Analg
1. Scope/Déf
2. VVP, VIO

Tox

Tox
3. Adrénaline Algorithme FV Rythmes chocables
4. Intubation
– Enfant : 5 VA −→ 15 MCE / 2 VA
1er CHOC

Met

Met
– Après intubation : MCE continu + 1 Insuffl./10 sec FV survenant de- Intubation
vant soignants
RCR 2 min
avec Déf. ma-
VVP −→ VIO
Inf

Inf
Stratégie thérapeutique = Scope nuel : 3 Chocs
consécutifs d’em-
2e CHOC
Coag

Coag
Asystolie et brady- Rythme chocable : FV blée si nécessaire
RCR 2 min Adrénaline
cardies sans pouls et tachycardies sans pouls
1 mg IV / 3 à 5 min
Obst

Obst

3e CHOC
Analyse
Scope/Pouls/Capno RCR 2 min Amiodarone 300 mg
Ped

Ped

Adrénaline > 2 Choc Choc continu


Autres CHOC
Psy

Psy

Référence : Recommandations RCR 2015 ; AHA, ERC, CFRC Etiologique 71 Amiodarone 150 mg
Perf

Perf
Med

Med

71 72
Relais d’un DSA « secouriste » par le Smur Hypothermie thérapeutique Protection SNC
Neuro

Neuro

Respecter une séquence d’analyse–CHOC (si indiqué) avant Objectif 32 à 36°C pendant au moins 24 h après AC
de changer d’appareil (1 seul appareil branché à la fois)
PEC Smur (Reco 2015) prévention de l’hyperthermie sans
CV

CV

refroidissement agressif
PEC Réanimation
Resp

Resp

Traitement étiologique AC 1. Perfusion NaCl 9 ‰ à 4°C


20 - 30 ml/kg /30 min (max 2 L /30 min)
Trau

Trau

Hypovolémie → Remplissage . . . . . . . . . . . . . . . . . . 192


2. Curarisation : NIMBEX 31 (sédation ssi signe réveil)
Hypo-K connue → K+ 10 mEq IV/30min . . . . . . . . . 34
Trau

Trau

Hyper-k connue → Bicar 13 et Ca . . . . . . . . . . . . . . . 14 Monitoring température Plilips HeartStart MRx . . . . 24


Acidose → Bicar 1 mEq/kg . . . . . . . . . . . . . . . . 13
Analg

Analg

EP → Actilyse (ssi Ø mydriase) . . . . . . . 95 Référence : Place de l’hypothermie thérapeutique en réanimation ; SFAR 2013 /www.sfar.org

SCA → Metalyse (ssi ∃ circul effic) . . . . . 82


PT suffocant → Ponction-drainage . . . . . . . . . . . . 114
Tox

Tox

Tamponnade → Ponction-drainage . . . . . . . . . . . . . 90 RéAC Registre électronique des Arrêts Cardiaques


Intox cyanure → Cyanokit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
Met

Met

Intox tricyclique → Lactate de Na . . . . . . . . . . . . . . . . . 27


Intox Inh.Ca++ → Ca 4 mg/kg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
Inf

Inf

Intox ALR 134 → LipidRescue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28


Torsade de Pte → Sulfate de Magnesium 1 g . . . . . . 28
Coag

Coag

– Se connecter : registreac.org
H ypoxie T hrombose (SCA, EP)
– « Cliquer pour enregistrer un AC » (en bas à gauche)
Obst

Obst

H ypovolémie T horax suffocant (PT)


H Hypo/hyper-K (métabolique) T amponnade – Login : patrick.barandiaran
H ypothermie T oxiques (intoxications) – Mode de passe : samu64asmur64a
Ped

Ped

– Cliquer sur « nouveau dossier » dans colonne de G


– Hypothermie : RCR prolongée, CI anti-arythmiques 130 – Cliquer sur « arrêt cardiaque extra-hospitalier »
Psy

Psy

– Intox ALR : CI anti-arythmiques dont Cordarone . . 134 – Saisir le dossier −→ enregistrer


– Intoxication cardiotropes : RCR prolongée . . . . . . . . 140 Référence : Patrick Barandiaran
Perf

Perf
Med

Med
73 74
Défibrillation asynchrone États de choc Collapsus CV

Neuro

Neuro
Indication Définition Hypoperfusion tissulaire → Hypoxie → Méta-
– FV, TDP bolisme anaérobie →  Ac. lactique + lésions cellulaires

CV

CV
– TV sans pouls, TV polymorphe avec détresse CV Signes de Choc
Intensité

Resp

Resp
– Vasoconstriction cutanée :
– Déf. manuel monophasique : 200 −→ 300 −→ 360 J ◦ Pâleur, marbrures, sueurs
– Déf. manuel biphasique : 150 −→ 200 −→ 300 J ◦ Temps de recoloration cutanée : après pression (région

Trau

Trau
– DAE : choix par l’appareil sternale) 5 sec, pathologique si TRC > 3 sec
– Pédiatrie (< 8 ans) : 4 Joules/kg (Patchs pédia ?) – Effondrement PNI :

Trau

Trau
◦ PAS < 90 mmHg PAS + (2 × PAD)
Philips MRx 21 , XL 27 , FR3 29 , HS1 30 ◦ PAM < 70 mmHg PAM =
3

Analg

Analg
Schiller FRED 26 ◦ PA < 40 mmHg /chiffres habituels
– Tachycardie

Tox

Tox
Cardioversion synchronisée
– Hypoperfusion tissulaire :
Choc délivré au moment du QRS (sur l’onde R) ◦ Oligurie < 0,5 ml/kg/h
◦ SNC : confusion, agitation, coma

Met

Met
Indication / Intensité ◦  Lactate (Sg artériel) : 50-200 mg/L 0,5-2 mmol/L

Inf

Inf
Choc d’emblée si détresse CV, ou après échec T méd.
QRS réguliers irréguliers Mécanisme
Coag
étiologie
Coag
TSV, Flutter FA rapide
étroits Hypo-Vol. Déshydr, Hémor 196,197 , Brûlure 132
50 - 100 J 120 - 200 J
Cardiogén.
Obst

Obst

TV monomorphe IDM 79 , TRC 66 , Cardiopathies 75


larges Ø
100 J Tamponnade 90 , Pneumothorax 114 ,
Obstructif
– Pédiatrie : 1 J/kg −→ 2 J/kg si échec Embolie pulm. 95 , Reventilation 106
Ped

Ped

Allergique 76 , Septique 158 ,


Philips MRx 21 , XL 27 Vasoplégique
Neuro 57 , Toxique
Psy

Psy

Référence : Recommandations AHA 2015 Hémolytique immunitaire, Palu 162


Perf

Perf
Med

Med

75 76
OAP Choc anaphylactique Allergie
Neuro

Neuro

Signes de gravité : OAP Signes subjectifs prodromiques


– Dét. Resp. +++ – Malaise, angoisse, chaleur, sensation de mort imminente
CV

CV

– FR < 50 – Goût métallique


– Trouble conscience – Prurit palmoplantaire
Resp

Resp

PAS > 110 PAS < 110


Non Signes cutanéomuqueux (84% des cas)
– Érythème cutané, prurit
VNI :
Trau

Trau

– Risordan 36 – Œdème lèvres, paupières


Oui CPAP 44 Dobu 18
– Furo 27 – Larmoiement + hyperhémie conjonctivale
VSAI – Paresthésies de l’oropharynx
Trau

Trau

100
Signes cardiovasculaires (72% des cas)
VC Ø amélioration
Analg

Analg

(PEP 5 à 8) – Tachy-bradycardie, arythmie


– Collapsus (PAS < 90)
Indication VNI – Douleur thoracique
Tox

Tox

– Signes détresse respiratoire sans attendre résultats GDS – Sus-décalage ST ECG


– Arrêt cardiaque
– Hypercapnie avec PaCO2 > 45 mmHg
Met

Met

– Non réponse au traitement médical Signes respiratoires (68% des cas)


– Angio-œdème (Quincke) : rhinorrhée, toux, prurit/gêne pha-
Stade Clinique Crépitants (ICG) PAS ryngé, dysphonie, enrouement, dyspnée laryngée, stridor
Inf

Inf

KILLIP 1 Ø signe IC 0 > 100 – Asthme : dyspnée, toux, bronchospasme, baisse DEP, gêne
KILLIP 2 Sub OAP < 1/2 champs P. > 100 thoracique
Coag

Coag

KILLIP 3 OAP > 1/2 champs P. > 100 – Difficulté à parler, Cyanose, arrêt respiratoire
KILLIP 4 Choc Cardio. > 1/2 champs P. < 100 Signes digestifs (45% des cas)
Obst

Obst

– Douleur abdo, nausée, vomissement, diarrhée


Pro-BNP Critère biologique IC – Régurgitations chez le nourrisson
< 300 pg/ml n improbable
Ped

Ped

Signes neurologiques (15% des cas)


intermédiaire 300 à . . . n probable
> 450 pg/ml si − 50 ans – Confusion, modif. comportement, irritabilité, céphalées
– Agitation, vertige
Psy

Psy

> 900 pg/ml si 50 à 75 ans n très probable – Somnolence, léthargie chez le nourrisson
> 1800 pg/ml si + 75 ans – Altération de la vigilance, convulsions
Perf

Perf
Med

Med
77 78
Anaphylaxie probable Traitement

Neuro

Neuro
Adrénaline 11 Posologie Adulte Dilution
Auto-inject. 10 300 μg

CV

CV
Détresse Symptômes 0,01 mg/kg (max
AC IM 1 mg/mL
Circulatoire ou Respiratoire Digestifs 0,5 mg)
Bolus 50 μg

Resp

Resp
Titration 1 mg/20mL
IVSE 0,05 à 0,1 μg/kg/min (50μg/mL)
discuter Aérosol 2 à 5 mg qsp 5 ml

Trau

Trau
69 Adrénaline IM Adrénaline 11 Posologie Enfant Dilution
Auto-inject. 10 150 μg (< 25 kg)

Trau

Trau
0,01 mg/kg (max
Dét. Resp. IM 1 mg/mL
Dét. Circulatoire 0,5 mg)

Analg

Analg
Titration Bolus 1 μg/kg 0,1 mg/10mL
– O2 mhc – O2 mhc IVSE 0,1 μg/kg/min (10μg/mL)
– Tredelenburg – 1/2 assis Aérosol 0,1 μg/kg qsp 5 ml

Tox

Tox
– Salé iso 20 ml/kg β2 mimétique Posologie Dilution
Aérosol 13 2 mL (5 mg) qsp 5 ml

Met

Met
IVSE 37 0,1 à 2 μg/kg/min 5 mg/20mL
Asthme Quincke
Corticoide 38 Posologie

Inf

Inf
Adrénaline Aérosol β2 M Aérosol Solumedrol 120 mg (enf. 1,5 mg/kg)
Titration IV Adrénaline Coag Anti-Histam. Posologie
Coag
Cétirizine 1 cp 10 mg
Remplissage Salé iso 20 mL/kg
Adrénaline Adrénaline
Obst

Obst

Oxygène MHC qsp SpO2 ≥ 95%


IVSE IM ?
Dosage Tryptase à 30 min et 2 h après début des signes
Anticiper
Ped

Ped

Surveillance 6 h (24 h si sévère)


abord sous-
Appel Réanimateur glottique Prescription Fiche-conseil, Cs Allergo
Psy

Psy

Stylo auto-injectable d’adrénaline . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10


+ Corticoide + Anti-Histaminique (S. cutanés) Référence : SFMU 2016 www.sfmu.org
Perf

Perf
Med

Med

79 80
SCA Diagnostic et Stratégie Territoire IDM
Neuro

Neuro

Critère clinique Douleur n < 12h, > 20 min, (TNT−) Dérivation +/− Miroir Territoire
Typiquement : médio-thoracique (rétrosternale) intense, dé- D2-D3-VF D1-VL V1→4 Inférieur
CV

CV

but brutal, constrictive, en barre, +/− irradiations.


D2-D3-VF V7→9 V1→6 Inféro-basal
Critères électriques ST+
Resp

Resp

V7→9 V1→6 Basal (Post.)


Sus-décalage ST (élévation pt J, ST convexe vers le haut) : V5→9 V1→6 Latéro-basal
– > 0,2 mV dans 2 dérivations précordiales Dtes (V1 à V3)
Trau

Trau

Inféro-latéro-
ou 2 dérivations d’un territoire coronaire. D2-D3-VF V5→9 V1→6
basal
Onde de Pardee : ST englobant l’onde T
Trau

Trau

– > 0,1 mV dérivations frontales (D1,D2, D3, aVL, aVF), V3r-V4r D1-VL V1→4 VD
– si R > S en V2 = faire V7-V8-V9 D1-VL D2-D3 V1→4 Latéral haut
Analg

Analg

– si signes Droits = faire V3R-V4R (VD) D1-VL V4→6(→9) D3 V1→4 Latéral


(–) ST raide : perte de pente et concavité ST
V1→4 V1→4 Antéro-septal
Miroir IDM basal : Sous-décalage ST V1 à V3
Tox

Tox

(D1-D2-VL) V1→6 D2-D3-VF Ant. étendu


BBG récent D2-D3-VF V3→4 Apical
Met

Met

SCA et BBG Critères de Sgarbossa


Inf

Inf

BBG isolé 65 polarité ST opposée (discordante) à QRS


D1 aVR V1 V4
BBG + SCA ST+ anomalie « discordance appropriée » Latéral haut Antérieur
Coag

Coag

Concordance + Concordance −  discordance D2 aVL V2 V5


Latéral bas
Inférieur
Obst

Obst

D3 aVF V3 V6
ST+ ≥ 1 mm
si QRS +
Ped

Ped

V1 V7
ST− ≥ 1 mm Post
V1, V2, ou V3 ST+ ≥ 5 mm V3r V8
si QRS −
Psy

Psy

VD
V4r V9
Perf

Perf
Med

Med
81 82
SCA Stratégie de reperfusion SCA ST+ Thrombolyse

Neuro

Neuro
ECG qualifiant Délai USIC-KT Conditionnement systématique SCA = h
– ECG /15 min en phase aiguë

CV

CV
< 60 min – VVP (Salé iso) sur mbre sup gche
< 120 min > 120 min – Monitorage continu : Scope, TA, Saturation

Resp

Resp
Porte salle-KT – O2 si saturation < 94 % ou Killip >1
CI Thrombolyse 86 – MORPHINE titrée selon EVA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30

Trau

Trau
≈ 30 min – TNT :
◦ Natispray : Test Diag ssi PAS > 110 . . . . . . . . . . . 31
Angioplastie Thrombolyse ◦ Risordan : si Killip 2–3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36

Trau

Trau
« balloon » Échec

Délai ECG qualifiant −→ KT = 120 min sauf idm an- Thrombolyse

Analg

Analg
! térieur précoce (< 2 h après douleur) = 60 min – METALYSE : dose (ml) = poids (kg)/10 . . . . . . . . . . 29
Anticoagulant

Tox

Tox
ST+ SCA non ST+
1. LOVENOX (si fct rénale supposée Nle) . . . . . . . . . . 27
< 75 ans : 0,3 ml IV + 0,1 ml/10 kg SC (max 1 ml)

Met

Met
KT > 1h KT < 1h > 75 ans : 0,075 ml/10 kg SC (max total 1 ml)
Haut Risque Bas 2. HNF si insuffisant rénal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23

Inf

Inf
Thrombolyse Angioplastie
risque moyen risque bolus 50 UI/kg IV (max 4000 UI) puis PSE 20 UI/kg/h
Coag

Coag
82 83 Ø anticoagulant si prise ATC < 6 h, si AOD 2/j, si
24h
85
85 ! AOD 1/j mais prise < 12 h
- Métalyse
h 82
Obst

Obst

– h 82 – h 82 – ASPIRINE 250 mg IV (même si PO par patient) . . . 12


– Lovenox – Lovenox – Lovenox – Antalg
– Aspirine – Aspirine – Aspirine – Cycle Antiagregant plaquettaire
Ped

Ped

– Plavix – Efient – Brilique Tropo – PLAVIX = 600 mg (2 cp à 300 mg) . . . . . . . . . . . . . . . 34


Psy

Psy

Référence :
– T. Mokni, M. Dumetz, 2013, 2015
– Guidelines on myocardial revascularization ; ESC ; 2011
Perf

Perf
Med

Med

83 84
SCA ST+ Angioplastie primaire SCA non ST+ Stratégie
Neuro

Neuro

« ECG normal n’élimine pas SCA »


Indication
– Délai KT < 60 min 1 Évaluation risque ischémique « inspiré score GRACE »
CV

CV

– Délai KT > 60 min, mais CI Thrombolyse . . . . . . . . 86


1. Très haut risque : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . GRACE > 140
Conditionnement systématique SCA h . . . . . . . . . . . . 82
Resp

Resp

– Angor réfractaire ou récidive malgré T. anti-angineux


+ Raser 2 radiales et fémorales – équivalent ST+ :
◦ Sus-décal ST atypique, mais évocateur
Trau

Trau

Anticoagulant ! sauf si ∃ T. ATC 82 ◦ Sous-décal ST ≥ 2 mm V1 à V3(4)


1. LOVENOX 0,5 mg/kg IV si fct rénale supposée Nle 27 ◦ T profondes négatives
◦ BBG avec perte de discordance . . . . . . . . . . . . . . . 79
Trau

Trau

2. HNF si insuffisant rénal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 – IC (Killip ≥ 2), Choc, TRC majeur (FV/TV)


bolus 50 UI/kg IV (max 4000 UI) puis PSE 20 UI/kg/h
Analg

Analg

2. Moyen à haut risque : . . . . . . . . . . . . . . . . . GRACE 109–140


ASPIRINE 250 mg IV (même si PO par patient) . . . 12 – Modification du ST ou de l’onde T
– Elévation significative troponine . . . . . . . . . . . . . . . . . 85
Tox

Tox

Antiagrégant plaquettaire – Altération de la fonction VG (FE ≤ 40%)


1. EFIENT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 – Doul précoce post-IDM, angiopl. récente, Atcd pontage
– FR : Familial, Diabète, HTA, IR, Cholest, Tabac
Met

Met

= 60 mg (6 cp à 10 mg)
2. BRILIQUE (si CI Efient) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 3. Bas risque : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . GRACE ≤ 108
– Ø récidive douleur, Ø signe d’IC
Inf

Inf

= 180 mg (2 cp à 90 mg)
– ECG + Tropo (initial et contrôle) normaux
3. PLAVIX (si CI Efient et Brilique) . . . . . . . . . . . . . . . 34
Coag

Coag

Score GRACE Risque mortalité / SCA non ST+


= 600 mg (2 cp à 300 mg) – Killip – FC – Creatinine – Modif ST
AAP Contre-indications – PAS – Age – ACR initial –  Tropo
ATCD AVC ou AIT, Insuffisance hépatique sévère, UOL www.urgences-serveur.fr
Obst

Obst

EFIENT
saignement avéré, Poids < 60 kg, âge > 75 ans
Hémorragie active, Atcd hémorragie SNC, insuffi-
sance hépatique, inhibiteurs CYP3A4 (ketoconazole, clari- 2 Évaluation risque hémorragique
Ped

Ped

BRILIQUE
thromycine, néfazodone, ritonavir, atazanavir)
Précautions : BPCO, Asthme, BAV Score CRUSADE Risque saignement / SCA non ST+
Hémorragie active Insuffisance hépatique sévère, Al-
Psy

Psy

– Hematocrite – IR – FC – PAS
PLAVIX laitement, intolérance au galactose, déficit en lac- – ATCD CV – Diabète ID – Signes d’IC – Sexe
tase, malabsorption du glucose ou du galactose UOL www.urgences-serveur.fr
Perf

Perf
Med

Med
85 86
3 Stratégie T. Selon risque ischémique/hémorragique . . 84 Contre-Indication thrombolyse

Neuro

Neuro
– Atcd AVC ou lésion sévère SNC (anévrisme, chir. SNC)
1. Très haut risque : −→ angioplastie ≤ 2 heures – HTA sévère non maîtrisée par traitement
– Endocardite bact. récente, Péricardite

CV

CV
– conditionnement idem SCA-ST+ . . . . . . . . . . . . . . . . 83
– Dissection aortique, Pancréatite aiguë
2. Moyen à haut risque : −→ angioplastie ≤ 24 heures – Ulcère digestif hémorragique ou très symptomatique

Resp

Resp
– Conditionnement systématique SCA h . . . . . . . . . . 82 – Néoplasie majorant le risque hémorragique
– Aspirine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82 – Réa AC prolongée

Trau

Trau
– BRILIQUE (PLAVIX si CI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83 – Hémorragie sévère ou potentielle, manifeste ou récente
– LOVENOX (HNF si insuf rénal) . . . . . . . . . . . . . . . . . 82 – Trauma sévère < 10 j : TC, fracture . . .
– Intervention < 10j, accouchement

Trau

Trau
3. Bas risque : −→ cycle tropo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85 – Ponction récente vaisseau non compressible ou IM
– Coagulopathie connue, Maladie hépatique sévère

Analg

Analg
– Antalgie
– Aspirine – AVK (INR > 1,5) ou AOD . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 164
Référence : Indic. et CI de la thrombolyse ; HAS 2012 www.has-sante.fr

Tox

Tox
Phlébite TVP
Troponine US Doul n et ECG non contributif

Met

Met
Examens diagnostiques
Dosage TnHS (ng/ml) – D-dimères : diagnostic d’élimination

Inf

Inf
– Echo-doppler veineux (moins fiable pour TVP proximales)
– TDM injecté (intérêt pour TVP proximales et EP)
< 0,014 0,014 à 0,05 > 0,05 Coag

Coag
Traitement Anticoagulant à dose curative :

délai délai
– HBPM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
Obst

Obst

TnHS à 3h – HNF calcique si IR (Cl-Créat < 30 147 ) . . . . . . . . . 23


> 3h < 3h
– Relai AVK dès confirmation diagnostic . . . . . . . . . . . 165
Ped

Ped

élévation H0-H3 Autres antalgique, mobilisation précoce, Bas contention


Ø IDM < > IDM ? – Hospit si TVP compliquée ou conditions domicile −
 > 30% ou > 0,007
Psy

Psy

– Filtre Cave si récidive malgré T. et CI ATC


Seuil CHCB : 12 à 40 ng/L (= 0,012 ng/ml à 0,04 ng/ml)
Référence : Prévention et traitement de la maladie thrombo-embolique veineuse (MTEV) ; AFSSAPS 2009
équivalence Nanogramme : 1 ng/L = 0,001 ng/ml = 0,000001 γ/ml
Perf

Perf
Med

Med

87 88
Dissection aortique Cardioversion FA < 48h
Neuro

Neuro

Examens RP + TDM injecté FA < 48 h


(Echographie trans-oesophagienne si insuf rénale)
CV

CV

FA rapide + SCA Cardioversion


état de choc pharmacologique
Resp

Resp

Cardiopathie
Trau

Trau

pré-trait.
Classifications échec
pharmaco
Non Oui
Trau

Trau

CHOC en CHOC Flecaïne Cordarone


Analg

Analg

urgence programmé Rythmol PO ou IV


I II III III
! CI cardioversion électrique si intoxication digitaliques
Tox

Tox

Type A (I et II) Type B (III) Anticoagulation et cardioversion


Met

Met

concerne l’aorte épargne l’aorte


Mauvaise
thoracique ascendante thoracique FA ≤ 48h FA > 48h
↓ tolérance
Inf

Inf

ascendante
PEC chirurgicale ↓
urgente PEC médicale Bonne
Coag

Coag

ETO
tolérance
ou
Obst

Obst

Thrombus
Prise en charge
– 2 VVP de bon calibre, O2 sonde nasale Non Oui
Ped

Ped

– Ttt antalgique et anxiolytique HBPM ou HNF Cardioversion AVK ou AOD


– Objectif de PAS entre 100 et 120 mm Hg dose efficace FA 88 3-4 semaines
Psy

Psy

◦ LOXEN PSE en commençant à 1 mg/h . . . . . . . . 28


◦ TENORMINE PSE 5 à 10 mg en 10 min . . . . . . . . 39 Référence : www.cardiologie-francophone.com
Perf

Perf
Med

Med
89 90
Déf implantable CAT si Choc par DAI Tamponnade Péricardiocentèse d’urgence

Neuro

Neuro
Choc DAI Clinique compression n aiguë par épanch. péricardique
– Douleur n, TNT−,  inspiration, penché en avant.

CV

CV
chocs – Frottement péricardique au bord gauche du sternum.
1 choc
isolés, – Signes de Choc majeur.
isolé chocs en salve répétés

Resp

Resp
« orage rythmique » – Signes IC Gauche et surtout Droits.
maintien – Pouls paradoxal de Kussmaul ( TA à l’inspiration)
transport – ECG : alternance électrique (QRS  et dériv ant)

Trau

Trau
domicile
Aimant ambulance
Avis cardio Traitement (Pas de vasodilatateurs)
(bloc la Déf)

Trau

Trau
< 48h Avis cardio – Remplissage 500 ml macromolécule.
< 12h – Adrénergique (Dobutrex 18 ou Adrénaline 11 )

Analg

Analg
SU ou USIC – Péricardocentèse par voie sous-xyphoidienne :
Choc inapproprié
TV, FV
(dysfonctionnement) Indication AC ou imminent « geste de sauvetage »

Tox

Tox
Position décubitus, tête surélevée ou léger proclive.
Choc DAI Choc DAI Prémédication sédation par BZD

Met

Met
Maintenir
inefficace efficace
l’aimant Matériel aiguille biseau court, seringue 20 ml Kit Smur
en place Ponction : angle entre ap-

Inf

Inf
CEE – Cordarone pendice xiphoïde et dernière
– Déf prêt Coag côte gauche. Aiguille incli-
– Sédation Coag née à 30°, orientée vers
Avis Cardio en urgence l’épaule gauche.
Obst

Obst

USIC ou SAUV Avancer lentement sous la


Référence : J. Laborderie
côte gauche (anesthésie lo-
cal le long du trajet). Le
Ped

Ped

péricarde est marqué par


Aimant Pacemaker une sensation de résistance
Psy

Psy

– Stimule un PM en continu (vérif. fonctionnement) plus ferme. Progresser jus-


– Bloque la déf d’un Déf-Auto-Implantable. qu’à aspiration de liquide.
Perf

Perf
Med

Med

91 92
Hypoxémie Oxymétre de pouls
Neuro

Neuro

PaO2 : Pression art. en O2 (O2 dissous) . . . . . . . . . . . . . . . GDS


Ventilation SaO2 : Saturation art. en O2 (HbO2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . GDS
SpO2 : Sat. pulsée en O2 (coloration capil.) . . . . Saturomètre
CV

CV
Resp

Resp

SaO2 (%) Courbe dissociation Hb


mLO2/100mL
100 40
Trau

Trau

Autonomie O2
Pression (bar) × Volume (L)
Durée (min) = − 10%
Trau

Trau

Débit (L/min) HbO2


Autonomie B5 selon pression (Bar) et débit (L/min) Hb total
50 20
Analg

Analg

Bar 2L 4L 6L 8L 10 L 12 L 15 L
200 7h30 3h45 2h30 1h50 1h30 1h15 1h
150 5h37 2h48 1h52 1h24 1h07 56 ’ 45 ’
Tox

Tox

O2 dissous
100 3h45 1h52 1h15 56 ’ 45 ’ 37 ’ 30 ’
50 1h52 56 ’ 37 ’ 28 ’ 22 ’ 18 ’ 15 ’
Met

Met

0 PO2 0
0 50 100
Respirateur Débit O2 = VT × Fr × FiO2 . . . . . . . . . . 97
SpO2 PaO2 Conséquence clinique
Inf

Inf

Calcul . . . . . . . . . . . . . . . . . . . medicalcul.free.fr/autono2
97 % 100 mmHg Situation normale
92 % 65 mmHg Pas de manifestation clinique
Coag

Coag

Moyens d’oxygénothérapie 90 % 60 mmHg Tachypnée


85 % 55 mmHg début Cyanose &, tachycardie
Moyen O2 L/min FiO2 max Indication
Obst

Obst

80 % 45 mmHg Trouble du comportement


Lunettes 0,5 à 6 23 à 45 % SpO2 ≥ 95%
75 % 40 mmHg Somnolence
Sonde nasale 1à8 30 à 50
SpO2 ≥ 90% 55 % 30 mmHg Perte de conscience
Ped

Ped

Masque simple 4-8 40-60 %


Masque Hte % 8 à 15 80 à 90 % & Cyanose : Hb désoxygénée (non liée à O2) > 5 g /100 ml de
SpO2 < 90%
Psy

Psy

BAVU 0 à 15 21 à 90 % sang (peut être masquée par une anémie)


Intubation 8 ml/kg 100 % SpO2 < 60%
Perf

Perf
Med

Med
93 94
Critères de détresse respiratoire IRA Asthme Aigu Grave DEP < 30 % VO

Neuro

Neuro
– Pos. 1/2 assise 203 , VVP (Salé iso), PNI, Scope, Sat
Signes respiratoires directs
– Évaluation gravité : Clinique 93 + Peak-Flow
– Rythme : rapide, lent, pauses . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 177

CV

CV
– Bruits anormaux : encombrement, sifflement . . . 600
– Tirage (muscles accessoires) DEP

Resp

Resp
500
– Peak-Flow si asthme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 94 VO : valeur optimale DEP/Taille
– Traumatisme thoracique

Trau

Trau
400

Retentissement (signes d’hypoxie)


300 modéré

Trau

Trau
– La conscience : agitation, somnolence, coma
– Les sueurs 200
– La Cyanose . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 92 grave

Analg

Analg
– La faculté de parler 100
très grave taille
Monitorage SpO2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 92

Tox

Tox
90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190
Biologique GDS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 144

Met

Met
Ø détresse immédiate Dét. Vit. immédiate

Inf

Inf
– O2 M.Hte% (but SpO2 ≥ 95)
2e aérosol

échec
Décompensation BPCO T. médical associé VNI – Aérosol β2+ 13 + X− 13
Coag SO4Mg 28
Coag
– Solumédrol . . . . . . . . . . . . . . 38
1. O2 −→ SpO2 entre 88 et 92 %
+ + échec
2. Aérosol en air (ou sous VNI)
Obst

Obst

– β2 mimétique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 – Salbutamol . . . 37
O2 qsp 95%
– Anticholinergique (X−) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 Aérosol selon besoin – Adré si choc . . 11
Ped

Ped

3. Corticothérapie IV (à discuter) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
échec
4. Traitement facteur déclenchant
Psy

Psy

5. VNI si acidose respiratoire pH < 7,35 . . . . . . . . . 41,38 Reference : Asthme aigu grave
de l’adulte, SFAR 2009 VA : VC ou VAC 96
Perf

Perf
Med

Med

95 96
EP Score de Wells Modes ventilatoires
Neuro

Neuro

Score de Wells Pts


TVP 3 VS Ventilation Spontanée
Autres diagnostics envisagés − probables que EP 3
CV

CV

Ventilation à Volume Contrôlé (Vt imposé)


Fréquence cardiaque > 100 /min 1,5 VC
Risque barotraumatisme, réservé Réa patient curarisé
immobilisation ou chirurgie < 4 semaines 1,5
Resp

Resp

Ventilation Assistée Contrôlée


Atcd thromboembolique 1,5 VAC VC + possibilité cycles spontanés /patient mais
Hémoptysie 1 Vt machine (seuil = Trigger)
Trau

Trau

Cancer (dans les 6 derniers mois) 1


Ventilation Assistée Contrôlée Intermitente
Score de Wells ≤3 4 à 10 ≥ 11 VACI
possibilité cycles spontanés avec Vt patient
Trau

Trau

Probabilité EP <8% 28 % 74 %
VAC-AI VAC + Aide Inspiratoire
Risque Suspission RV intermédiaire AI+VT Spont. avec Aide Insp. à Vol. garanti /cycle
Analg

Analg

Vital élevé EP ou faible


Ventilation à Pression Contrôlée (prédéfinie)
PC / VPC
Pression Assistée Contrôlée
ou PAC
Tox

Tox

TDM dispo WELLS > 6 W. ≤ 6 Vol. adapté aux résistances et compliance pulm.
PACI Pression Assistée Contrôlée Intermittente
Non Oui
Met

Met

VS avec Aide Inspiratoire


VS-AI
Echo cardio Angio-Scan D-dimères chaque fois que le patient initie une respiration
Inf

Inf

> 500 μg/L VS-PEP VS + PEP (Pression Expiratoire)


Dysfonction Continuous Positive Airway Pressure
CPAP 44
Coag

Coag

VD < 500 μg/L VS en Pression Positive Continu (Insp et Exp)


TA stable Ventilation en Pression Positive Biphasique
Obst

Obst

BIPAP VS (VPC si défaut) avec double niveau de pression,


Choc
insp. (AI) + exp. (PEP)
Ø EP EP Ø EP BIPAP- BIPAP + assistance des cycles spontanés par une
Ped

Ped

VACI AI (VACI barométrique)


Thrombolyse 10 T. Anticoagulant Ventilation Non Invasive
Psy

Psy

Embolectomie VNI 100


VS avec BIPAP et correction des fuites
Référence : Embolie pulmonaire aux urgences ; SFAR ; 2009 volumétrique barométrique
Perf

Perf
Med

Med
97 98
Paramètres ventilatoires Volume courant VT

Neuro

Neuro
Vt : régler en fonction du poids idéal théorique :
Définition Réglage adulte – 6 à 8 ml/kg chez l’adulte.

CV

CV
– 10 ml/kg chez l’enfant.
FiO2 Fraction inspirée d’oxygène 21 - 100 %
Taille VT (ml) Femme VT (ml) Homme

Resp

Resp
Fréquence respiratoire = Nbre de (cm) 6 ml/kg - 8 ml/kg 6 ml/kg - 8 ml/kg
Fr 10 - 25 c/min 150 260 - 347 287 - 383
cycle resp /min

Trau

Trau
155 287 - 383 314 - 419
Volume Courant = volume insuf- 160 314 - 419 341 - 455
Vt 6 - 8 ml/kg
flé à chaque cycle 98 165 341 - 455 369 - 492

Trau

Trau
170 369 - 492 396 - 528
Ventilation minute = Volume in- 175 396 - 528 423 - 565
Vm 6 - 10 L/min

Analg

Analg
sufflé /min = Vt × Fr 180 423 - 565 451 - 601
185 451 - 601 478 - 637
Pression maximum d’insufflation 20 - 35 cmH2O

Tox

Tox
Pmax 190 478 - 637 505 - 674
( si RCP) (max 50)
195 505 - 674 533 - 710
200 533 - 710 560 - 747

Met

Met
Tps Insp (Ti) 1/4 - 3/1
I/E Tps Exp (Te) (Nl = 1/2) Poids idéal théorique (P) = X + 0,91 (taille (cm) − 152,4)
Homme X = 50 Femme X = 45,5

Inf

Inf
PEP Pression expiratoire positive
0 - 15 cm H2O
(PEEP) (Positive End Expiratory Pressure) Coag

Coag
Trigger Seuil détection effort insp. 0 - 15 L/min
Âge (poids) FR Vt Vm
Obst

Obst

AI Niveau d’aide Inspiratoire 0 - 35 mbar Nouveau-né . . . . . < 3 kg 40 à 50 20 à 35 1à2


Nourrisson . . . . . 3-10 kg 30-40 40-100 2-3
Ped

Ped

Vitesse de montée en pression Jeune enfant . . 10-30 kg 20-30 150-200 3-5


Pente 0-1
0 : montée rapide ou raide Enfant . . . . . . . . 30-40 kg 16-20 300-400 5-6
AI (1 - 4 sur certains appareils)
1 : montée lente
Psy

Psy

Adolescent . . . . 40-60 kg 14-16 400-500 6-7


Adulte . . . . . . . . . > 60 kg 10-15 500-1000 7-12
Perf

Perf
Med

Med

99 100
Réglage respirateur Régl. de base adulte VNI : règles générales Ventilation Non Invasive
Neuro

Neuro

Quel mode ?
risque déclench. inadapté

Indication Modes ventilatoires possibles


BIPAP BIPAP–AI VS–PEP–AI

CV

CV
 travail respiratoire
40 - 100
35 - 60

10 - 20

BPCO 93 VS-AI-PEP, BIPAP (Ø VS-PEP)


5

OAP 75 VS-AI-PEP, VS-PEP, CPAP


Resp

Resp
très sensible

peu sensible

Quel appareil ?
Trau

Trau
1/2 Ti=2
40 - 100
10 - 15
35 - 60

10 - 20

Appareil OAP BPCO SMUR SAUV


5

Elisée 350 33 VS-AI-PEP VS-AI-PEP XX X


Trau

Trau

Oxylog 3000 38 VS-AI-PEP VS-AI-PEP X X






1/2 Ti=2 1/2 Ti=2
40 - 100 40 - 100 40 - 100 40 - 100

Philips V60 40 XX
10 - 15
35 - 60

VS-AI-PEP VS-AI-PEP
Analg

Analg
Trigger 1

Trigger 5
Trigger
5

0
3

BIPAP-Vision 41 VS-AI-PEP VS-AI-PEP X


Boussignac 44 CPAP X
Tox

Tox
10 - 15
35 - 60
VACI
6-8

0-5

Indications
0
3

Met

Met

Critères
21  Qsp 88% > Sat > 92%
10 - 15
35 - 60

BPCO Décompens. avec acidose resp. et pH < 7,35


VAC
6-8

0-5
1/2

– Signes de détresse respiratoire


Inf

Inf
Autre ≤ 60% dès que possible
OAP 100 Qsp Sat > 93%

OAP – Hypercapnie avec PaCO2 > 45 mmHg


– Non-réponse au traitement médical
10 - 15
35 - 60

Coag

Coag
6-8

0-5
1/2
VC

Contre-indications
Obst

Obst

Agité, Épuisem. resp, Coma (sauf hypercapnique BPCO), Choc,


(mL/kg)

(c/min)

(mbar)

(%)

(mbar)

(1/4 - 3/1)
(mbar)

(L/mn)

ESV, Sepsis grave, PT non-drainé, Vomissement, Hémor. digest.


Réglage FiO2
Mode V. 96

hte, T. crânio-facial grave, Post AC, Tétraplégie aiguë


Ped

Ped

VNI en mode séquentiel


Trigger
PEEP
Pmax

Psy

Psy
FiO2

– VNI : 45 min toutes les 3 h


AI
I/E

IRC
Vt
Fr

– Entre les séances : O2 qsp SpO2 ≥ 90%


Perf

Perf
Med

Med
101 102
1 Réglage initial Ajuster la PEP

Neuro

Neuro
 progressivement pour compenser PEP interne
Réglage OAP BPCO BPCO :
(diminue les efforts du patient (tirage))
AI 7 cmH2O 6 à 8 cmH2O

CV

CV
favorise le recrutement alvéolaire, augmente la
Trigger 3 3 OAPc :
CRF, diminue l’oedème.
PEP 8 cmH2O 5 cmH2O

Resp

Resp
FiO2 60 - 100 % selon Sat 30 - 40 % selon Sat
Ajuster AI et PEP en fonction Vte
Pente intermédiaire 0 - 0,5 raide 0,5 - 1
 AI petit à petit, par palier de 2, pour obtenir Vte cible

Trau

Trau
(6 - 8 ml/kg 98 ) (participe à normaliser la FR)
2 Mise en place

Trau

Trau
Bien expliquer. Ajuster AI en fonction des GDS
Maintenir masque à la main en surveillant la tolérance.
PaCO2 Modifications

Analg

Analg
Baisse < 10 % AI + 4 cm H2O
3 Surveillance d’un patient sous VNI
Idem ou  AI  4 - 8 cmH2O et PEP  2 cmH2O
– Resp. : FR, Sat., GDS (avant séance, puis à 30 min)

Tox

Tox
– FC, TA (remplissage prudent si choc) Ajuster Trigger

Met

Met
– Conscience. Tolérance (réajuster si douleur ou fuites) Adapter la sensibilité pour répondre aux appels du patient
– très sensible (répond aux appels faibles)
OAP BPCO Trigger 1
– risque déclenchements inappropriés

Inf

Inf
Sat > 93 % Sat ≥ 88 ≤ 92 % – peu sensible (ne répond pas appels faibles)
Objectif FR < 25 FR < 25 Coag
Trigger 5
–  travail respiratoire
Coag
Vte = 6-8 ml/kg Vte = 6-8 ml/kg
Ajuster Pente (−→ confort et synchronisation)
Obst

Obst

4 Adapter les paramètres – impression de manquer d’air =⇒ position 0 sec


– impression de recevoir trop d’air =⇒ mettre pente
Ped

Ped

Ajuster FiO2
! PEP + Aide = Ptotal ≤ 20 cmH2O
OAP BPCO
Psy

Psy

Sat > 93 %
Référence :
Objectif SpO2 : 88 à 95 % – VNI au cours de l’IRA - SFAR, SPLF, SRLF - 2006 www.sfar.org

FiO2 habituelle : ≈ 100% ≈ 40% – Marie Aline Robaux, Laurence Papillon - 2014
Perf

Perf
Med

Med

103 104
VNI : Procédure SAUV ETCO2 Capnogramme
Neuro

Neuro

ETCO2(End Tidal CO2) = CO2 fin expiration ≈ 35 mm Hg


1 Dossier Patient Noter DPI à T0, T20, T40 min
– Signes respiratoires : FR, Vt, Ve, PIP . . .
CV

CV

– Prescrire : Gaz du sang à T0 min CO2 haute :


– Hypoventilation
– Réglages VNI : Aide, FiO2, PEP
Resp

Resp

– Sédation
2 Installation patient
Trau

Trau

– Demi-assis, surveillance continue


– Explication procédure, rassurer CO2 basse :
Trau

Trau

– Rechercher l’absence de contre-indication – Hyperventilation


– Patch EMLA pour 2e GDS – VA « espace mort »
Analg

Analg

3 Branchement respirateur V60 40 , Elysée 33


– Présence médecin CO2 basse, plateau court :
Tox

Tox

– Montage respirateur/tuyau/filtre/masque (taille adaptée) – Bronchospasme


– Application manuelle du masque , rechercher les fuites – Obstruction
Met

Met

– Attacher masque après adaptation totale du patient – Tubulure tordue

4 Réglages respirateur Mode : VS-PEP-AI


Inf

Inf

CO2 ≈ 0 :
Initial Ajuster – Arrêt respiratoire
Coag

Coag

– OAP-IRA : Sat > 94% – Extubation


FiO2 100%
– BPCO : 88 < Sat < 92% – intub. oesophagienne
8 à 20 cmH2O (régler de 2 en 2)
AIDE & – Déconnexion respirateur
Obst

Obst

8
−→ Vte > 6-8 ml/kg et FR < 35
– Panne respirateur
PEP 4 max 8 cmH2O
Ped

Ped

& IPAP = AIDE + PEP < 20 cmH2O Intérêts en cours de RCP


– ETCO2 > 10 à 15 mm Hg ⇒ bon indicateur évolutif
–  ETCO2 ⇒ reprise hémodynamique
Psy

Psy

Adaptation Respi à T0 min, T20 min, T40 min PHILIPS HeartStart MRx . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
Perf

Perf
Med

Med
105 106
Intubation check-list ISR Intubation séquence rapide

Neuro

Neuro
Plateau d’intubation Conditionnement 1 Préparation
– Sonde lubrifiée, ballon vérifié – O2 – Monitorage Scope, PNI, SpO2, EtCO2

CV

CV
– Laryngoscope – Insufflateur manuel – Ephédrine (30 mg /10 ml) prête à l’emploi
– Lames de différentes tailles – VVP – Techniques d’intubation difficile disponibles

Resp

Resp
– Seringue 10 ml – Scope, Saturomètre 2 Pré-oxygénation 100 % 3 min
– Mandrin Eschmann 110 – Aspiration + sondes
– Pince de Magill – Drogues ISR 106 3 Crush induction

Trau

Trau
– Hypnotique
– Canule de Guedel – Adré 11 « au cas ou » ◦ HYPNOMIDATE 0,3 à 0,5 mg/kg . . . . . . . . . . . . . . 24
– Sparadrap ou autre fixation – Gants, lunettes

Trau

Trau
◦ KETALAR 2 à 3 mg/kg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
– Curare d’action rapide
Sondes d’intubation ◦ CELOCURINE 1 mg/kg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15

Analg

Analg
Age Poids (kg) φ sonde (mm) Repère (cm) ◦ ESMERON 1,2 mg/kg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20
Prématuré <2 2,5 9-10 (nez) Esmeron si CI Celo. =⇒ antidote 14

Tox

Tox
0 à 3 mois 4 3 11 (nez)
4 Sellick ssi besoin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 110
3 à 12 mois 5-10 3,5 13 (nez)
5 Intubation oro-trachéale

Met

Met
2 ans 10-13 4 13
3 ans 15-18 4,5 14
4 ans 18-20 5 14,5
Choc de Reventilation

Inf

Inf
6 ans 20-23 5,5 15,5
8 ans 26-30 6 16 – Ephedrine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
Coag

Coag
10 ans 32-35 6,5 17 – Remplissage prudent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 192
12 ans 40-45 6,5 17
14 ans 45-70 7 18
Obst

Obst

Sédation patient ventilé AG


Adulte F. 60-100 6,5 à 7,5 21
Adulte H. 60-100 7,5 à 8,5 22 – HYPNOVEL 24
Ped

Ped

Age + 16 Poids + 30 – + FENTANYL 21 ou SUFENTA 38


Ø= ou ou taille du petit doigt
4 10 – +/− NORCURON ou NIMBEX 31
âge gestationnel (semaine) + 0, 5
Psy

Psy

Ø Prématuré = Monitorage = Scope, PNI, SaO2, pressions respiratoires,


10 EtCO2, pression ballonnet
Perf

Perf
Med

Med

107 108
Intubation difficile Critères Intubation difficile Procédure
Neuro

Neuro

ATCD Intubation difficile, pathologie ORL, trachéotomie,


traumatique, Irradiation cervicale.
Intub. 1/2 urgente (RS) Intub. urgente
CV

CV

Contexte Estomac plein, Traumatisme crânien, maxillo-


facial, cervical Hémorragie, Brûlure, Oedème de Quincke,
Resp

Resp

Trismus, Épiglottite, OVAS par CE.


ISR 106
Ex bouche fermée Goitre thyroïdien, cou court, obésité, Critère ID 107 Non
Laryngoscop. directe
Trau

Trau

rétrognathie, prognathie, effacement angle menton-cou, mo-


bilité cervicale réduite (Angle Bellhouse et Doré < 35°) Oui 2 échecs
Trau

Trau

Ex bouche ouverte :
– Proéminence des incisives « dents de lapin » Aide : Jackson 109
– Macroglossie.
Analg

Analg

– aux Urgences BURP 110


– Distance inter-incisives < 35 mm (< 30 femme) – sur place Eschmann 110
– Classe de Mallampati > 2 :
Tox

Tox

échec échec

VM efficace VM inefficace
Met

Met

échec
1 2 3 4 échec
Inf

Inf

O2 trans-trachéal 113
Masque laryngé 111
Coag

Coag

– Distance de Patil (thyro-mentale) < 3 doigts (≈ 65 mm) échec


Ex laryngo : Grade de Cormack et Lehane > 2 : échec
Obst

Obst

– Intub. nasale « à l’aveugle »


échec

– Crico-thyrotomie 113 Int. rétrograde 112


Ped

Ped

(Quick-track, Melker-Cuffed)

1 2 3 4
Psy

Psy

VM : ventilation au masque
Perf

Perf
Med

Med
109 110
Positions « Smur » Intub. difficile Pression cricoïde Intub. difficile

Neuro

Neuro
Manoeuvre de SELLICK pression exercée sur le cartilage
Couché cricoïde (pomme d’Adam) afin d’écraser l’oesophage pour

CV

CV
prévenir ou arrêter toute régurgitation ou vomissement au
cours de l’intubation.

Resp

Resp
Manoeuvre de BURP

Trau

Trau
(Backward, Upward, Rightward
Pressure) : pression exercée sur

Trau

Trau
les cartilages thyroïde–cricoïde
et os hyoïde, vers l’arrière le
haut et la droite, pour

Analg

Analg
améliorer la visualisation de la
glotte.
Piolet

Tox

Tox
Sellick et BURP sont exécutées par un aide, généralement IDE.

Met

Met
Mandrin d’Eschmann Intub. difficile

Inf

Inf
Indic Intubation par technique de Seldinger
Coag

Coag
Jackson Intub. difficile Technique
– Lubrifier le mandrin
Obst

Obst

Position amendée de Jackson :


– tête surélevée (6 à 10 cm) par – Enfiler la sonde d’intub. sur le mandrin
un cousin. – Insérer le mandrin sous laryngoscopie,
Ped

Ped

– hyperextension des cervicales extrémité recourbée vers le haut.


supérieures – « frottement » des anneaux trachéaux ⇒ trachéal
Psy

Psy

=⇒ alignement de l’axe – Pousser la sonde intubation jusqu’au repère 105


bouche–pharynx–larynx – Retirer le mandrin.
Perf

Perf
Med

Med

111 112
Masque laryngé Intub. difficile Intubation rétrograde Intub. difficile
Neuro

Neuro

Intubation antérograde après passage rétrograde d’un guide


Technique – Lubrifier le masque.
– Introduire le masque dégonflé, verticalement contre le Indication Intubation classique ou sur guide antérograde
CV

CV

palais. impossible (traumatisme cervical ou maxillo-facial . . .)


– Pousser dans le pharynx jusqu’à sentir une résistance (té-
Matériel Kit de Cook ou :
Resp

Resp

moin noir du tube positionné en regard de la lèvre supérieure)


– Kit de sous-clavière (utiliser l’aiguille et le mandrin-guide)
– Gonfler le coussinet, ventiler le patient.
– KT 14G + seringue 2 ml (piston retiré) + raccord vert
Trau

Trau

– Glisser la sonde d’intubation spécifique dans le Fastrach, de sonde intubation Ø 7,5


l’opérateur maintient le Fastrach.
– Gonfler le ballonnet. Technique – Désinfection, anesthésie locale si conscient.
Trau

Trau

– Vérifier l’étanchéité et le bon positionnement par auscul- – Ponction crico-thyroïdienne 113 par aiguille de fort Ø.
tation, saturation, capnographie (+++). – Inclinaison céphalique de l’aiguille.
Analg

Analg

– Dégonfler puis retirer le masque laryngé. – Vérifier par aspiration qu’elle est dans la trachée.
– Introduire le guide métallique par son extrémité mousse.
Tox

Tox

– Fixer l’extrémité par une pince de Péan.


– Récupérer le guide dans la bouche avec pince de Magill.
Met

Met

Complications – Glisser la sonde d’intubation sur le guide en traction.


– Inhalation – Si elle bute, retirer le guide tout en poussant la sonde.
Inf

Inf

liquide
gastrique.
Coag

Coag

– Laryngospasme
– Obstruction des
voies aériennes
Obst

Obst

par
malposition.
Ped

Ped

– Plicature de
l’épiglotte.
Psy

Psy

NB : Ponction entre 2e et 3e anneau trachéal  risque d’extubation


au retrait du guide, mais  risque de ponction thyroïde.
Perf

Perf
Med

Med
113 114
Crico-thyrotomie Intub. difficile Drainage thoracique Pneumothorax

Neuro

Neuro
Antérieur 2e/3e espace intercostal,
Point de ponction membrane ligne médio-claviculaire.

CV

CV
crico-thyroïdienne = dépression

Latéral 3e/5e espace intercostal, ligne


≈ 4 mm, entre cartilage thyroïde

axillaire moyenne ou antérieure, juste


en arrière du grand pectoral. Bras en
Resp

Resp
(Pomme d’Adam) et cartilage
cricoïde au-dessous.

Trau

Trau
Surélever les épaules pour faciliter
*

la localisation et l’accès. 


Trau

Trau
Canule simple : Quicktrach ou Minitrach
– Désinfection, anesthésie locale si conscient.

Analg

Analg
– Incision médiane par un bistouri enfoncé jusqu’à la garde.

abduction.
– Introduction vers le bas de la canule + mandrin.

Tox

Tox
– Pousser jusqu’à ce que la collerette soit à la peau.
– Retirer le mandrin.

Met

Met
– Fixer la canule et raccorder au système de ventilation.
1. Monitorage : Scope, saturation

Inf

Inf
2. Habillage chir, antisepsie, mise en place des champs
Coag
3. Anesthésie locale cutanée et intercostale
Coag
4. Incision cutanée au scalpel
kit Melker Cuffed (COOK) canule avec ballonnet par mé- 5. Dissection avec pince Kelly jusqu’à esp. intercostal
Obst

Obst

thode de Seldinger −→ VA à glotte ouverte 6. Mise en place du drain 45 :


– Pneumo-T : CH 12-14 orienté postérieur et 
– Hémo-T : CH 20-22 orienté antéro-postérieur et
Ped

Ped

Raccord sonde Ø 8 + seringue 2 ml + Cathé 14 G 7. Ponction : rebord supérieur de la côte inférieure.


Psy

Psy

8. Raccord valve Heimlish ou valise Pleur-evac 45


9. Fixation du drain. −→ Contrôle Radio
Perf

Perf
Med

Med

115 116
Amputation CAT segment amputé
Neuro

Neuro

1. Laver sérum physiologique si souillé


Traumatologie
2. Protéger par compresses ou champ stérile (sec)
CV

CV

3. Placer dans sachet étanche


4. Poser sur la glace ( ! Ø dans l’eau ni glace)
Resp

Resp

Complément dans le document :


Trau

Trau
Analg

Analg
Ag-Ph

Ag-Ph
Tox

Tox
Met

Met

Moyen de contrôle hémorragique


Inf

Inf

Fractures ouvertes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58 – Compression, Garrot 64 , Ceinture pelvienne 65


Coag

Coag

Luxation d’épaule . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62 – Suture, Clamp 63 , Chirurgie


– Hémostatique local
Luxation du coude . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68 – Injection locale vasoconstricteur (Xylocaïne adrénalinée)
Obst

Obst

– Embolisation radiologie interventionnelle


Immobilisation, Positions de fonction . . . . . . . . . . . . . 124
– Transfusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 196,197
Ped

Ped

Bloc ilio-facial . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 162 – Facteurs de coagulation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 196


Attelle de Donway . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66 – Lutte contre l’hypothermie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 121
Psy

Psy

! plaie scalp sous ATC → lavage caillots, suture rapide


Perf

Perf
Med

Med
117 118
Polytraumatisé Gravité : Critères de Vittel Polytrauma Appel Samu → Urgences

Neuro

Neuro
Paramètres GCS < 13, PAS < 90 mmHg, SpO2 < 90% Le régulateur prévient en fonction du niveau de gravité
Cinétique – Chute hauteur > 6 m Niv 1 patient stable, sans Réa lourde pré-Hosp

CV

CV
– Ejection du véhicule – Victime projetée, écrasée Niv 2 sévère, stabilisé par Réa pré-H
– Autre passager DCD – Appréciation globale Niv 3 sévère, instable (Resp / TA) malgré Réa pré-H

Resp

Resp
Terrain Age > 65 ans, grossesse, trouble hémostase,
Niveau 2 Intranet

Trau

Trau
insuf. cardiaque, insuf. Resp.
Lésions anatomiques – Fracas du bassin

Analg

Analg
– Trauma pénétrant – Susp. atteinte médullaire
– Volet thoracique Anesthésiste
– Amputation de membre Réanimateur (si Bloc direct)
– Brûlure grave

Ag-Ph

Ag-Ph
– Ischémie aigue membre 632 20
– Inhalation de fumées J. : 63197
N-WE :
Réanimation pré-Hosp – Catécholamines

Tox

Tox
– Ventilation mécanique – Garrot Urgentiste
Chirurgien
– Remplissage > 1 L – Ceinture pelvienne MAO : 63905

Met

Met
J. : 63333 (Bloc) /
Trau : 63404
Gravité extrême PAS < 65 mmHg, GCS = 3, SpO2 < 80% N. :
Méd : 63405

Inf

Inf
EFS
IDE SAUV
63684 → fax 63688
PAS ≥ 90 et FC ≤ 130
Coag 63583
Coag
PAS < 90 ou FC > 130
IOA Radiologue
63117 J. : 63180
Obst

Obst

V+/− ou NAdr VA et NAdr VA ou NAdr N. : & 30635 /


Ped

Ped

SpO2 ≥ 90 SpO2 ≤ 90

Niveau 1 Niveau 3
Psy

Psy

Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3


Perf

Perf
Med

Med

119 120
Polytrauma Rôles SAUV niveau 2 - 3 Polytrauma Algorithme PEC Niv 2 - 3
Neuro

Neuro
intubation

Aspi EtCO2 Solutés 2 VVP, RP au lit


Chariot

Drain PT
tho Scope Perf.
CV

CV

Respi
Ranger 51 Hémorragie 196,199 Drain Tho 114
Pharmacie

Resp

Resp

Echo
IDE 2
Interne Niv. 3 Niv. 2
Trau

Trau

Table AS Patient instable Patient stable


VVC Table
Analg

Analg

KTA IDE 1 Trauma-Leader Autre


FAST écho FAST : −
Niveau 2 et 3 −→ Check-List Polytrauma Bassin : −
Ag-Ph

Ag-Ph

Rx Bassin
Trauma-leader : Réanimateur / Urgentiste
– Gestion d’équipe, Coordonnateur des intervenants
Tox

Tox

– Prescription / contrôle des examens (GDS, RP, écho) FAST : + FAST : −


– Recours gestes techniques . . . Bassin : +/− Bassin : +
Met

Met

IDE no 1−→ Intubation et perfusion


– Sécurisation intubation, SNG
– Perfusion, Bilan biolo., Préparation drogues . . . Bloc en Ceinture Body TDM
Inf

Inf

urgence pelv. 65 +/−TSA &


IDE no 2 −→ Transfusion
– Gestion transfusion sur voie dédiée
Coag

Coag

– Commande / Mise en réserve produits sanguins


Bloc
Interne Réa Examen clinique initial +/− FAST-écho
Obst

Obst

Embolisation
– Pose VVC / KTA / Drain pleural . . .
& Critères de Memphis : indication TSA
Aide-soignant Scope, Déshabillage, inventaire, Aide . . .
Ped

Ped

– Fracture rachis cervical – Fracture LEFORT II et III


Personnel de recours (Anesthesiste, IDE . . .) – Fracture base du crâne – Syndrome de CBH
Psy

Psy

– À la demande Trauma-leader ou IDE no 1 – Déficit N. non expliqué – Lésion parties molles cou
– Etiquettes, drogues, gestes techniques . . . Référence : Dr P. Labes, Dr N. Harcaut
Perf

Perf
Med

Med
121 122
Damage Control Resuscitation Sauvetage au combat

Neuro

Neuro
M Massive bleeding gestion des hémorragies 116 Analgésie l’a plus mal !

CV

CV
– Garrot 64 d’utilisation large
– Pansement compressif et hémostatique 59

Resp

Resp
– Suture, Agrafage, Clamp 63 Arsenal thérapeutique Associer, s’adapter !

A Airway Libération/Désobstruction VAS

Trau

Trau
R Respiration VA O2 100%
Spécifique traumato

Analg

Analg
– Drainage Hémo-Pneumothorax (retransfusion ?) . . 114 – Alignement, traction, immobilisation . . . . . . . . . . . . . ??
– ISR Kétamine pour maintient TA . . . . . . . . . . . . . . . 106 – Glace, surélever

Ag-Ph

Ag-Ph
C Circulation Stratégie de remplissage 196 – AL, ALR, Bloc ilio-facial . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 162
– 2 VVP, VIO 53 si échec VVP Entonox ne pas appliquer le masque de force . . . . . . . . . . . . 19

Tox

Tox
– « Faibles volumes » −→ Salé iso ou SSH . . . . . . . . 196 Hypno-analgésie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 128
– « HypoTA permissive » : objectif PAS 90 mmHg (120 si

Met

Met
TC), « pouls radial perçu » Antalgiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124
– Transfusion précoce CGR/PFC/Plaqu (1/1/1) . . . 196

Inf

Inf
Kétamine Seringue 10 ml : « Mandrake »
– Exacyl systématique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20
– 5 ml (50 mg) Kétalar (5 mg/ml) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
– Vasopresseur : emploi précoce Noradrénaline . . . . . . 32 Coag

Coag
– 5 ml (5 mg) Hypnovel (0,5 mg/ml) . . . . . . . . . . . . . . . . 24
H Head / Hypothermie
Co-analgésie
Obst

Obst

– Évaluation neurologique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44 – Keta + morphine : 75 % doses . . . . . . . . . . . . . . . . 26,30


– Couvrir, Chauffer solutés, couvertures air chaud – Palier 2-3 + Sédatif : Midazolam . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
Ped

Ped

E Évac. rapide plateau chir. (+/− Embolisation)


Douleur neuropathique
Psy

Psy

+ Augmentin 2 g 13 , Morphine 30 , Ketamine 26 – D. aiguë : Rivotril 0,03 à 0,1 mg/kg/jour . . . . . . . . . 36


Référence : Christophe Dubecq, Gabriel Morand – T. de fond : Laroxyl (PO ou IV) 0,5 à 1 mg/kg/jour
Perf

Perf
Med

Med

123 124
Évaluation de la douleur Antalgiques Paliers OMS
Neuro

Neuro

EVS Échelle Verbale Simplifiée autoévaluation


Douleur Ø faible modérée intense très intense
CV

CV

34

35

10

16
33

30

38
33
EVS 0 1 2 3 4
Spécialité IM IV SC
Resp

Resp

Profénid 100 mg
Paracétamol inj

Contramal IV

EN Échelle Numérique autoévaluation


Trau

Trau

Morphine

Sufenta

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Acupan

Nubain

Nubain
Analg

Analg

EVA Échelle Visuelle Analogique autoévaluation


Ag-Ph

Ag-Ph

16

33
Oxycontin Oxynorm

Pas de douleur
Pire douleur
Abstral Durogésic
Doliprane susp buv
Tox

Tox

codéiné
Dolitabs 500 mg

Actiskenan (LI)

Oramorph (LI)
Contramal LP
Spécialité PO

(Acupan SL)
Bi-profenid

Échelle des visages hétéroévaluation > 4 ans


Skenan LP
Met

Met

Codenfan
Efferalg.

Ixprim
Advil
Inf

Inf

0 2 4 6 8 10
Coag

Coag

(pcm)

EVENDOL 0 à 15 hétéroévaluation < 5 ans


Pcm + Tramadol
Pcm + Codéine

Expression : Pleure, crie, dit qu’il a mal 0 1 2 3


Obst

Obst

Morphinique
Paracétamol

Kétoprofène

Nalbuphine

Mimique : Front plissé, sourcils froncés, bouche crispée 0 1 2 3


Oxycodone
Ibuprofène

Nalbphine
Tramadol
Néfopam

Fentanyl

Mouvements : S’agite, se raidit, se crispe 0 1 2 3


Codéine
Ped

Ped

Classe

Posit : antalgique, protection, immobile 0 1 2 3


Relation : consolable, joue, communique 0 1 2 3
Psy

Psy

Palier I Palier II Palier III


Algoplus hétéroévaluation personne âgée
Perf

Perf
Med

Med
125 126
Stratégie antalgique Algorithme T. Protocole surveillance T. morphine Echelle sédation

Neuro

Neuro
Score de Ramsay : Réponse du malade
1 anxieux, agité

CV

CV
2 coopérant, orienté et calme

Kéta

dmt = dose de morphine totale nécessaire pour EVA ≤ 3


Palier 3 =⇒ éval douleur /5 min + fiche Morphine titrée
3 capable de répondre aux ordres

Palier 3
4 endormi, répond fronto-orbitaire ou bruit intense

Resp

Resp
dmt ≥ 6
5 endormi, répond faiblement aux stimulations . . . . . .
6 ne répond pas aux stimulations nociceptives

Trau

Trau
Morph. titrée
+ Palier 1 Échelle de sédation S
EN ≥ 6

Palier 3

relai
0 Patient éveillé

Analg

Analg
1 Somnolent, stimulation verbale +

dmt < 6
2 Somnolent, stimulation douleur + . . . . . . . . . . . . . . . .
3 Patient non stimulable

Ag-Ph

Ag-Ph
R
échec

Échelle de Fréquence Respiratoire


0 Respiration régulière, fréquence > 10 /min

Tox

Tox
1 Ronflement, fréquence > 10 /min
Codéine, tramadol

2 Resp irrégulière, obstruction, tirage, FR < 10 . . . . . .

Met

Met
+ Palier 1

3 Pauses, fréquence < 8 /min


EN 4 - 5

Palier 2

Palier 2
relai

R0 R1 - R2 R3

Inf

Inf
EN < 3

Coag

Coag
S0 - S1 S2 S3
échec

Obst

Obst
Paracetamol
+/− AINS
EN ≤ 3

Ped

Ped
Palier 1

Palier 1

R0 - S1 R2 - S2-3
relai

Psy

Psy

Surv. conscience, Stimuler, O2,


scope, Sat Narcan 30
Perf

Perf
Med

Med

127 128
T. antalgique d’un patient substitué Hypno-Analgésie
Neuro

Neuro

Patient sous Méthadone (agoniste)


– Arrêt Méthadone → Morphine selon protocole . . . . 30 Séquence formelle
CV

CV

1. Truismes, liens → acceptation


Patient sous Subutex (antagoniste)
– EVA ≤ 4 : augmenter Subutex et/ou Temgesic 2. Ratification (montrer son intérêt)
Resp

Resp

– EVA > 4 : Arrêt Subutex −→ Morphine . . . . . . . . . . 30 3. Recadrage (suggérer autre interprétation)


Référence : 4. Pacing ou synchronisation (respiratoire, gestuel)
Trau

Trau

– Stratégie thérapeutique pour les personnes dépendantes des opiacés ; ANAES 2004
– PEC de la douleur postopératoire chez le toxicomane ; SFAR 2000
5. Suggestion ouverte, directe ou indirecte
Analg

Analg

6. Signaling
Ordonnance sécurisée méd. classé stupéfiant
7. Dissociation : langage indirect
– Ordonnance spécifique, N° identification, datée, signée
Ag-Ph

Ag-Ph

– Identification prescripteur (RPPS) et patient (DdN) 8. Soupoudrage, TVAKOG


– Prescription détaillée en toute lettre, jusqu’à 28 jours 9. Distorsion du temps
Tox

Tox

– Nombre de spécialités préscrites dans le double carré


10. Le retour : réassocier → paquet cadeau
Dr Jean Goalard Centre Hospitalier de la Côte Basque
Techniques d’induction, outils divers
Met

Met

le 3 juillet 2017
– Catalepsie, Lévitation – Dessiner avec 1 doigt
Mr Hanus̆ Jaibocoumaloq
04/04/1958 – Fixer un point – Stylo, Main magique
Inf

Inf

– Fixer pouce avec dessin – Débrancher la douleur


– Skenan LP, une gélule à trente mg matin et soir. Traitement
– Focaliser autre membre – Douleur → animal
Coag

Coag

pour sept jours avant réévaluation médicale.


– Faire compter à l’envers – Vidéo, Audio, conte
– Si douleur aiguë, Aktiskenan, une gélule à dix mg, à
Vaincre une résistance
Obst

Obst

renouveler si besoin après une heure. Deux boîtes de six


– Aller dans le sens des résistances du sujet
9B12345

2 – Déplacer la résistance
Ped

Ped

Jeango
– Choix illusoire
Si Ø ordonnance sécurisée rédiger idem ci-avant + – La Pomponette
Psy

Psy

– Mentionner au bas « Ordonnance sécurisée » – Créer de la confusion : contrastes, ambiguïtés, apposition


– Avertir le pharmacien. d’opposés, double négation, provocation
Perf

Perf
Med

Med
129 130
Noyade Organisation PEC 12

Neuro

Neuro
Agents physiques Stade 1 « Aquastress »
Réchauffer, réconforter
épuisement, ingestion d’eau

CV

CV
Stade 2 « Petite hypoxie » : VVP systématique
Accident de plongée  Réa méd Bx 05 56 79 49 04 toux, crépitants, Sat ≥ 90 O2 100% Mhc

Resp

Resp
Tout signe ≤ 24 h après plongée = « accident de plongée » Stade 3 « Grande hypoxie » : CPAP 96 44
Détresse respiratoire +++ Intub. si GCS < 8

Trau

Trau
Accid. déssaturation (ADD) peu probable si Trouble conscience +/− Choc ou SpO2 < 80
≤ 135 min à 12 m ≤ 20 min à 30 m Stade 4 « Anoxie » +/− ACR RCR 69 VAC–PEP 96
≤ 75 min à 15 m ≤ 10 min à 35 m

Analg

Analg
≤ 40 min à 20 m ≤ 5 min à 40 m
Noyade syncopale RCR 69
Max 2 plongées /J, intervalle > 12 (durée 2e < 1re) Référence : PEC Noyade ; Urgences 2011, § 100 sofia.medicalistes.org

Ag-Ph

Ag-Ph
Traitement systématique
– Réchauffer, VVP, O2 100% Hypothermie accidentelle

Tox

Tox
– Hyperhydratation : Salé iso 1 L /2h 35 - 32 Frissons, peau froide, tachypnée, tachycardie
– Antiagrégants : aspégic 500 IVD 32 - 30 Somnolence, hypertonie, myosis, bradycardie

Met

Met
30 - 28 Coma, mydriase, bradypnée, bradycardie, Choc
Orientation Si hélico < 300 m (1000 ft) < 28 Risque AC par FV
Accid. déssat. Baro- OAP J
Inf

Inf
ECG BAV, TRV. Onde J d’Osborn
(ADD) Traumatisme SCA
Coag Traitement
Coag
– Neurologique – Thoracique – Respecter bradycardie (anti-arythmiques inefficaces et Dx)
– Vestibulaire – Abdo
– Ostéo-muscul. – ORL – IOT / ISR 106 , VA (FiO2 = 1) (lutte hypoxie et inhalation)
Emb.
Obst

Obst

– ( ?) Cutané – Ophtalmo – Réchauffement externe progressif : vitesse d’autant +


gaz.
lente que l’hypothermie a été prolongée ≤ 1˚C/h
SNC
– Réchauffement central : perf, VA, LG, Dialyse, CEC
Ped

Ped

– Ø remplissage (si nécessaire, Salé ≤ 1L/J, Dopa ≤ 5 γ/kg/min)


OHB Urgences USIC – Ø VVC, sonde oesophagienne (SNG, température)
Psy

Psy

– Ø CEE si < 30˚C (inefficace)


Référence : Patrick Barrandiarran – RCR prolongée (protect. SNC, mydriase sans valeur)
Perf

Perf
Med

Med

131 132
Hyperthermie d’effort Brûlures Calcul % surface brûlée 2 et 3°
Neuro

Neuro

Clinique T˚> 40˚C (T˚rectale parfois < 40 initialement) Règle des 9 de wallace
– Coma de profondeur variable. Convulsions fréquentes.
CV

CV

– État de choc (PA systolique < 80 mmHg) Tête et cou 9% Mbres sup. 18 %
– Sueurs profuses en phase précoce −→ anhidrose Tronc face ant. 18 % Mbres inf. 36 %
Resp

Resp

– Déshydration : pli cutané . . . Tronc face post 18 % Périnée 1%


– Muscles tendus, douloureux
Trau

Trau

Table de Lund et Browder (%)


Paraclinique
– Déshydratation, IRfct  urée créat, protide, Ht Âge 0 1 5 10 15 Adult
Analg

Analg

– hypokaliémie (troubles repolarisation) A 1/2 Tête 9,5 8,5 6,5 5,5 4,5 3,5
– Acidose métabolique,  Lactate B 1/2 Cuisse 2,7 3,2 4 4,5 4,5 4,7
Ag-Ph

Ag-Ph

– Rhabdomyolyse (myoglobine, CPK), Cytolyse hépatique C 1/2 Jambe 2,5 2,5 2,7 3 3,2 3,5

Traitement A A
Tox

Tox

– Réfrigération externe : déshabillage, brumisateur, venti-


1
lateur, glace, bain 1
Met

Met

– R. interne : LG glacé (10 L 20°C), perf glacée 72


– Remplissage (objectif = diurèse > 2 ml/kg/h) : 2 2 2 2
13
◦ Salé 0,9% - Ringer (1,5 L 1re h puis 1 L /h)
Inf

Inf

13
◦ HEA (max 30 ml/kg/jour) 1,5 1,5 1,5 1,5
– K+ selon Iono 34
Coag

Coag

2,5 2,5
– Amine vasopressive en cas de Choc 11,74 1
– Ventilation si coma ou détresse Resp. (éviter curares) 1,5 B B 1,5 1,5 1,5
Obst

Obst

B B
– BZD 24 si convulsion 55
– Dialyse si insuffisance rénale aiguë ou Hyper-K
Ped

Ped

C C C C
– Dantrolène (Dantrium®) (utilisé par analogie HT-anesthésiques)
discuté et réservé formes graves : 1 à 2,5 mg/kg/6h
1%
Psy

Psy

! CI aspirine - paracétamol 1,5 1,5 1,5 1,5


Perf

Perf
Med

Med
133 134
Profondeur

Neuro

Neuro
Signes 2˚superficiel 2˚profond et 3˚ Toxicologie
Couleur Rose Blanc, brun

CV

CV
Texture Souple, phlychtènes, ∃ poils Ferme, cartonné Patrice

+
Sensibilité Présente /− Insensible  05 56 96 40 80

Resp

Resp
Pression Blanchit Ne blanchit pas C. antipoison Bx
u centre-antipoison@chu-bordeaux.fr
Scarific. Saigne Ne saigne pas

Trau

Trau
Score UBS % SB + 3 × (% SB 3°) Intox Éthyl. Aiguë Élimination ≈ 0,15 g/L/h

> 50 Grave ⇒ Centre spécialisé Risques : Alcoolémie ≥ 3 g/L (risque lethal > 5 g ?)

Analg

Analg
> 100 Très grave ⇒ Centre spécialisé – Coma (inhalation, OVAS) – Hypotention
> 200 Peu de survie – Hépatite alc. aigüe – Tr. hydro-électrolytiques

Ag-Ph

Ag-Ph
– Convulsion – Trauma associés (TC)
Traitement du brûlé grave (> 10%) – Hypothermie – Hypoglycémie (enfants)
– Intoxication associée

Tox

Tox
– Rhabdomyolyse
Remplissage Objectif diurèse > 1 ml/kg/h – AVC
– Manifest. psy 191

1re heure Ringer-Lactate = 20 ml/kg Éthanolémie (g/L sang) = Éthylométrie (g/L d’air) × 2

Met

Met
8 1res h RL = 2 ml/Kg/SB2 . . . . . (formule Baxter-Parkland)
Anesthésiques locaux Toxicité systémique ALR

Inf

Inf
24 1res h : (formule Parkland, règle d’Evans)
Prodromes subjectifs : Paresthésies, céphalées, goût métal-
Besoins base (≈ 2L) + 2 ml/kg/SB2 (50% RL/Colloïde) Coag lique, malaise, vertiges, nausées, logorrhée, hallucinations,
Coag
Albumine si Prot < 35 g/l ou Alb < 20 g/l acouphènes.
Objectifs : Pâleur, tachycardie, irrégularité respiratoire, confu-
Analgésie Entonox, Morphine, Hypno-Kéta . . . . . . . . 122
Obst

Obst

sion, empâtement de la parole, fasciculations lèvres ou langue.


ISR Kétalar-Célo 106 AG Hypno–Kéta–Fenta 106 – Convulsion ⇒ Midazolam, Thiopenthal, Propofol 55
Choc ou bradycardie ⇒ Adré pte dose (bolus 5-10 μg/kg)
Ped

Ped


Sonde urinaire (gastrique si intubé) systématique
– AC (succés > 1 h) ⇒ RCP, Adrénaline, CEE si FV
SB = Surface Brûlée SB2 = % SB ≥ 2° – Trait. spécifique ⇒ Intralipides 28 (dès prodromes ?)
Psy

Psy

Référence : Réanimation initiale du brûlé ; SFAR 2011 www.sfar.org


! CI anti-arythmiques dont Cordarone
Perf

Perf
Med

Med

135 136
Intox CO Déclaration obligatoire Intox Cyanure Acide cyanhydrique
Neuro

Neuro

40
35 Intoxication aigue fumée d’incendie, industriel, TS
HbCO (%) % ppm
30
CV

CV

,15
×0 3 12,5 Voie Inhalation (immédiat), cutané, muqueuse, digestive
25 m)
(pp 6 25
20 exp
CO 10 50 Manifestations cliniques
Resp

Resp


15 %)
O(
10 HbC
Respiratoire Circulatoire Neurologique
CO air expiré (ppm)
Trau

Trau

5
Polypnée HTA Obnubilation
0
20 40 60 80 100 120 140 160 180 200 220 240
Analg

Analg

Coma
Seuil HBCO décisionnel Ø tabac tabac Apnée Collapsus
Symptômes évocateurs 3% 6%
Convulsion
Cutané
Ag-Ph

Ag-Ph

Sympt. évocateurs et
Diagnostic
– CO atm > 10 ppm ou « Cerise » Asystolie
retenu (pas de
– installation défectueuse (ID) ou
seuil minimum)
Tox

Tox

– exposition idem intoxiqué avéré (Exp) Divergences cliniques CO Cyanure


Asymptomatique 6% 10 % Céphalée Vertige +++ +
Asymptomatique et ID ou Exp 3% 6% Tr digestifs +++ +++
Met

Met

– > 10% : Asthénie, céphalée, nausée, vertige,Tr. visuel PC transitoire +++ +


– > 40% : PC, polypnée, tachycardie Coma, Convulsion + +++
Inf

Inf

– > 50% : Coma, convulsion, Choc, Dét. Resp Dépression Resp + +++
Collapsus + +++
Dépistage Air expiré 72 , SpCO 73
Coag

Coag

(ppm) (% HbCO)
Traitements des exposés
Examens RP, ECG, HbCO (prélèv. avant O2), GDS, Tropo
– Sécuriser : Extraction / Déshabillage / Décontamination,
Obst

Obst

Traitement VVP, O2 15 L/min, masque hte %, 12 h – O2 MHC 15 L


OHB – HbCO > 20 % (discuter avec Méd caisson) – Antidote OBLIGATOIRE : CyanoKit . . . . . . . . . . . . . . 17
Ped

Ped

– Signe neuro même transitoire, PC – T symptomatique : convulsion, hypotension . . .


– Femme enceinte (βHCG). Enfant (à discuter)
Psy

Psy

– Clinique ++, SCA stable (ECG, Tropo)


Référence : Dr David Mathis Référence : Dr D. Archambeau
Perf

Perf
Med

Med
137 138
Morsure de vipère Cholinergique Parasympatho-mimétiques (X+)

Neuro

Neuro
Grade Envenimation Signes et symptômes Substances : Anticholinesthérasiques (A-Ch)
Marque des crochets. Pas d’œ- Striadyne, Curares, Organo-phosphorés (A-Ch irreversible),
0 Non

CV

CV
dème ; pas de réaction locale Carbamates (A-Ch reversible), Champignons.
Signes locaux : œdème et douleur
I Mineure
Signes cholinergiques

Resp

Resp
Absence de signes généraux
Œdème extensif régional et/ou 1. Sd central : céphalée, Tr conscience, psychiatrique, convul-
II Modérée
signes généraux modérés sions.

Trau

Trau
Œdème extensif atteignant le
III Sévère 2. Sd nicotinique :
tronc et/ou signes généraux sévères
– musculaire : asthénie, paresthésies, fasciculations, contrac-

Analg

Analg
Signes généraux d’envenimation tures, paralysies
– Troubles digestifs, hypotension, bradycardies – Σ+ : HTA, tachycardie.

Ag-Ph

Ag-Ph
– Troubles conscience. Atteinte paires crâniennes, dysar- 3. Sd muscarinique : (idem malaise vagal)
thrie, paralysie orbiculaire des lèvres, trouble déglutition – Sd sécrétoire : bronches, salive, sudation, diarrhée.
–  muscles lisses et sphincters : myosis, bronchos-

Tox

Tox
et accommodation.
– Biologie (envenimation sévère) : hyperleuco, rhabdomyo- pasme, vomissements, incontinence urinaire et fécale.
lyse, thrombopénie, chute fibrinogène et TP – Signes CV : bradycardie, choc, TRC, T conduction.

Met

Met
Examen ECG, TP, TCA, fibrinogène, NFS, plaquettes, Gr, Traitement spécifique – Antidote

Inf

Inf
RAI, iono, urée, créat, transa, CPK Détresse resp LVA, O2, VA, bronchodilatateur.
Grade 0 6 h UHCD Coag
Sd central BZD (Valium) si convulsion.
Coag
Surveillance Grade I 12 h UHCD Contrathion (Pralidoxine) si IRA :
Grade II et III USC ou Réanimation Sd 400mg dans G5% en 20min, 200mg 30
nicotinique min après, puis toutes les 4-6 h tant
Obst

Obst

Prise en charge grades II et III qu’∃ fasciculations.


– Réa circulatoire et respiratoire symptomatique Sd Atropine (X−) mg par mg /10min qsp
Ped

Ped

– Antibiothérapie (selon aspect de la morsure) muscarinique signes d’atropinisation.


– Pour les grades II et III : Igg antivenin 40
Psy

Psy

Référence : Morsures et piqûres par animaux venimeux en France ; Congrès urgences 2008
Perf

Perf
Med

Med

139 140
Anti-cholinergique Parasympatho-lytique (X-) Cardiotropes Intoxication
Neuro

Neuro

quinidine, lidocaïne, phénytoïne, mexilétine, ciben-


Substances Atropine, Contrathion, Toxine botulinique, Cham- Anti-arythm. zoline, tocaïnide, procaïnamide, disopyramide, flécaï-
pignons, Curares, Antispasmodiques, Antiparkinsoniens, My- nide, propafènone
CV

CV

asthénie, Tricycliques, Neuroleptiques. propranolol, acébutolol, nadoxolol, pindolol, penbu-


β-bloquant
tolol, labétalol, métoprolol, oxprénolol
Signes anti-cholinergiques
Resp

Resp

amitritptyline, imipramine, clomipramine, dosulé-


Antidépresseur
1. Sd pyramidal : Déficits moteurs, hypertonie spastique, pine, maprotiline
hyper-réflexes ostéotendineux, Babinski, Hoffmann, aboli- Antiépileptique carbamzépine
Trau

Trau

tion des réflexes cutanés abdominaux. Neuroleptique phénothiazines


Antipaludéen chloroquine, quinine 139
2. X− : vision floue, mydriase, Sydrome sec, tachycardie,
Analg

Analg

nifédipine, nicardipine, vérapamil, diltiazem, nimodi-


rétention d’urine, agitation, délire, tremblement. Inhibit-calcique
pine, amlodipine, nitrendipine, perhexiline
Traitement-Antidotes digoxine, méprobamate, colchicine, anti-Hist, orga-
Autres
Ag-Ph

Ag-Ph

– Anticholinesthérase : Néostigmine Physostigmine Pyridostigmine nophosphoré 138 , dextropropoxyphène, cocaïne


– X+ = Striadyne Risques CV (effet ≥ 48 h si cp LP) Choc vasoplégique et
Tox

Tox

cardiogénique, Tr conduction, TRC (FV, TdP)


Principes T. VA/sédation d’indication large
Met

Met

– Charbon activé si < 2 h ou cp à LP


Nivaquine Intoxication – Bicarbonates 8,4% 250 ml si QRS > 0,12 sec . . . . . . 13
– Remplissage 500-1000 ml (si PAS <100 mmHg) . . 192
Inf

Inf

Risque Choc, TRC (TV, TdP), T conduction, SDRA, Convul-


– Adrénaline si remplissage insuffisant . . . . . . . . . . . . . . 11
sion, Coma (risque AC > 30 min après ingestion)
– Déf. si FV ou TRC + choc (CI antiarythmiques)
Coag

Coag

Dose toxique 25 mg/kg (adulte ≈ 3 g) (5g = létal) – Bradycard : Atropine 12 → Isuprel 25 (EES inefficace)
– T. spécifique / Antidotes :
Obst

Obst

Traitement Systématique : 2 VVP, O2 = 15 l/min, Scope


β-bloq., inhib-Ca : Dobutrex 18 , isuprel 25 , glucagon 22
Trait. DI>2g Signe grav. ( QT) DI > 4g
inhibit-Ca : Chlor-Ca 10% 0,2 ml/kg/5min → 0,2 ml/kg/h
Remplis. PI (2l/24h) Macromolécules
Ped

Ped

Valium 0,5mg/kg 30’ 2 mg/kg → 4 mg/kg/24h


Insuline 1 UI/kg → 0,5 UI/kg/h + perf G 10% . . . . . . . 25
Adré. « préparée » 0,25 γ/kg/min  qsp Chloroquine : Diazepam, VA, Adrénaline . . . . . . . . . . . 139
Psy

Psy

Ventilat. Spontanée Assistée (ISR) Digoxine : AC anti-digoxine (Digidot, Digibind) . . . . . 142


Bicar 1 mEq/kg Référence : Intox par cardiotropes ; Urgences 2009 sofia.medicalistes.org
Perf

Perf
Med

Med
141 142
Intox paracétamol Toxicité hépatique et Rénale Antidotes & = non disponible au CHCB

Neuro

Neuro
Intox Antidotes
Dose tox 150 mg/kg (pédia 200 mg/kg)
Ac fluorhydrique -Chlorure de Ca : 5-10 amp PO
Ex Cpt Paracétamolémie, Iono, Transa, TP,
= Tox, ECG Acide oxalique -Gluconate Ca 14 selon ECG, calcémie

CV

CV
Amanite phal- & Silymarine (Légalon) 20 mg/Kg/j (4j)
Traitement VVP 2 L/24h loïde -Pénicilline G : 1 millionUI/Kg/j

Resp

Resp
– Charbon activé (Carbomix) si prise < 2h : 50 g PO Anesth. locaux Intralipides (Lipidrescue) 134
– N Acétyl Cystéine 21 Antiarythmique Lactate 27 ) ou bicar 13 molaire

Trau

Trau
classe 1 250 ml + 3g KCl (max 750 ml)
◦ Ne pas attendre paracétamolémie si supposé > 8 g
◦ Selon paracétamolémie et délai d’ingestion : AVK
-PPSB 25,165 1-3 flacons IVL

Analg

Analg
-Vit K1 41 : 50 mg/j IV puis PO
1300 200 Paracétamolémie Antidépresseur Lactate 27 ) ou bicar 13 molaire
1000 tricyclique 250 ml + 3g KCl (max 750 ml)

Ag-Ph

Ag-Ph
150
100 β-bloquant
Courbe de Prescott -Glucagon 22 -Sympathomimétique
Benzodiazépine Anexate 12
500

Tox

Tox
50 Bloqueur Ca Gluconate de Calcium 14
300 Carbamate
Ne Atropine 139
ces (insecticides)

Met

Met
25
sit -Cyanokit 17
100 éd Cyanures 136
et -O2 normobare/hyperbare
10 rai
tem

Inf

Inf
-Digidot : Perf 80mg d’anticorps /mg de
en Digitalique digitaliques (≈ 4-10 amp adulte)
50 7
t
Coag
-Atropine 12
Coag
μmole/L

mg/L

5 -Ethanol (Curéthyl A) 0,6g/Kg IV, →


Délai (h) après ingestion Ethylène-glycol 0,1-0,2 g/Kg/h qsp alcoolémie < 2g/L
30
Obst

Obst

& 4-méthylpyrazole
4 8 12 16 20 24
Héparine Sulfate de protamine (1ml /1000UI)
Paracétamolémie (mg/L) toxique chez un sujet sain ou avec facteur
Hyperthermie Dantrolène (après refroidissement et hy-
Ped

Ped

de risque : alcoolique, cirrhotique, toxiques hépatiques associés


maligne dratation) stocké au Bloc
Délai (h) 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 -Glucosé 30% → G10% 22
Insuline
Psy

Psy

Suj. Sain 150 124 100 82 67 55 45 36 30 24 19 16 13 10 -Glucagon 1-2 mg IM, SC, IV 22


F. Risque 100 74 60 47 40 32 26 21 17 14 12 10 10 10
Perf

Perf
Med

Med

143 144
Intox Antidotes
Neuro

Neuro

Ingestion tox Toxicarb (charbon activé)


Isoniazide, Pyridoxine (vit B6) 1g /g d’isoniazide in- Tr. métaboliques
dériv. hydrazine géré (max 300mg/Kg)
CV

CV

- BAL (Dimercaprol) cf. Arsenic


Mercure & D-pénicillamine (Trolovol)
& DMSA Gaz du sang Déséquilibre acido-basique
Resp

Resp

Métaux Pb Co pH = 7,4 +/− 0,2


BAL (Dimercaprol) Gaz du sang
Cr Zn PaO2 = 100 mmHg
Trau

Trau

-Ethanol cf. Ethylène-glycol PaCO2 = 35 à 44 mmHg


Méthanol -Folinate de Ca 30-50 mg IV /4-6h Bicar (HCO3-) = 22 à 28 mmol/l
& 4-méthylpyrazole
Analg

Analg

SatO2 = 95-100 %
Méthémoglo- -Bleu de méthyl. 1mg/kg /G5% /15min
binisant -Vit C Diagramme de Davenport PaCO2 (mm Hg)
Ag-Ph

Ag-Ph

Neuroleptique, 40
Artane, Lepticur 27 HCO3− 70 60 50
dyskinésie
Neuroleptique, Dantrolène (Dantrium) 1mg/Kg/j IV, à 30
Tox

Tox

syndrome malin répéter (max 10mg/Kg/j), relais PO Alc Métab.


Opiacés Narcan 30 Acid Resp
Met

Met

-EDTA : Perf 0,5g 2/j (cures de 5j espa-


20
cés de 8-15j) (+BAL si sévère) Alc mixte
Plomb
& DMSA 24 mmol/l
Inf

Inf

& D-pénicillamine (Trolovol)


Raticide Vitamine K1 41 10
Acid mixte
Coag

Coag

Rubigine Chlorure de calcium


Sulfamide Alc Resp
Glucose G30% → G10%, qsp
hypoglycémiant
Obst

Obst

Acid Métab
Tétrachlorure de
N-acétylcystéine 21,141 pH
carbone ←− Acidose 7,4 Alcalose −→
Ped

Ped

Propanolol (Avlocardyl)
Théophylline GDS
Perf 2,5 mg en 30min → 5-10 mg/j Ac. Mét. Ac. Resp. Alc. Mét. Alc. Resp.
Thyroxine Propanolol idem ↑ pH < 7,38 < 7,38 > 7,42 > 7,42
Psy

Psy

Trichloréthylène Propanolol idem ↑ HCO3−  21 ≥ 26  26 ≤ 24


PaCO2 ≤ 38  42 ≥ 42  32
Perf

Perf
Med

Med
145 146
Trou anionique plasm. Na − (Cl + HCO3) ≈ 12 mmol/L Hyper-K+ > 5 mmol/l

Neuro

Neuro
Acid. mét. à TA normal ( < 16 mmol/l ) Causes rhabdomyolyse, insuffisance rénale, insuffisance sur-
– acidose tubulaire, néphropathie interstitielle rénalienne, apport excessif, diabète, acidose.

CV

CV
– diarrhée
Signes ECG risque TV, FV
Acid. mét. à TA augmenté ( ≥ 16 mmol/l ) : – T amples, pointues, symétriques

Resp

Resp
– Insuffisance rénale – Disparition P
– Acidose lactique, Acidocétose – Tr. conduct. : BAV, ↔ QRS
– Toxique : aspirine, éthylène glycol, méthanol.

Trau

Trau
Traitement
– Si K+ < 6 mmol/l : Kayexalate 20 à 60 g PO ou lave-

Analg

Analg
Hypo-Na+ < 136 mmol/L ment rectal (1 g kayexalate soustrait 1 mmol de K+).
– Gluconate de calcium 22 si signe ECG
Grave si < 120 mmol/L et/ou d’installation rapide =⇒ HTIC
– 20 UI Insuline dans 500 ml G 10% en 20 min

Ag-Ph

Ag-Ph
1 Correction initiale /2 h ou disparition signes cliniques – β+ : Salbutamol 37 0.5 mg dans 100 ml IVL (en 15 min)
NaCl 3 % 37 (max 1 à 2 ml/kg) −→ contrôle iono – Si Acid.mét. : Bicar Na+ 13 1 mEq/kg /30 min

Tox

Tox
– si  QRS : Bicar Na+ 13 5 mEq/min jusqu’à QRS fins
2 Puis correction lente ( max 8 mmol/24 h)
– Si > 7 mmol/l ou signes ECG : Hémodialyse
Restriction hydrique,  apports sodés, Arrêt diurétiques

Met

Met
Hypo-K+ < 3,4 mmol/l
Pseudo Hypo-Na+ HyperGlycémie, Manitol

Inf

Inf
Glycémie (mmol/L) − 5 Signes ECG
Na corrigé = Na (mmol/L) + 205 – BAV 1
3, 5 Coag

Coag – Tr. repol. : sous-décal. ST, T aplati → onde U


– TRC : ESV, tachysystolie, ACFA, ESV, TV, FV
Hyper-Na+ > 145 mmol/L
Obst

Obst

– Traitement étiologique Traitement


– Hypervolémie (rare) ⇒ Diurétique – 3 à 3,5 g : perf 4 g K+ /1L /24h
Ped

Ped

– Hypovolémie ⇒ perf G 5 % (correction 10 mmol/24 h) – 2,5 à 3 g : PSE 34 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5 à 10 g /24h


Na mesuré – < 2,5 g ou avec signes ECG :
H2O = Eau totale × −1 205
Psy

Psy

140 ◦ K+ : PSE 34 . . . . . . . . . . . . . . Max 1 g/h et 12 g /24h


Eau totale = 60 % pds ♂, 50 % ♀, 45 % personne âgée ◦ 2 à 3 g Mg-Cl 10% (2 g /20 ml) ou Mg-SO4 15% 28
Perf

Perf
Med

Med

147 148
Insuffisance rénale Critères Dialyse et TDM Hyperglycémie Diabete
Neuro

Neuro

Diurèse < 300 mL/24h ( < 0,5 mL/kg/h) Stratégie thérapeutique dès accueil SAU /IOA
Hyper-K+ > 6 mmol/l ou signes ECG 34
CV

CV

Glycémie capillaire > 3 g/L


Acidose mét. réserve alcaline < 15 meq/L
Resp

Resp

Urée > 20 mmol/L Créatininémie > 150 μmol/L Cétonémie négative


Cétonémie
(Ø acidocétose)
Trau

Trau

positive
Clairance Créatinine Débit de Filtration Glomérulaire −→ Ionograme
& Cockcroft-Gault ♀) × (140Créat.
− âge) × Pds (kg)
Analg

Analg

DFG = 1, 23(1, 04 > 3 mmol


(μmol/ml)
< 3 mmol/L
DFG = 186, 3 × Créat (μmol/l)−1,154 × âge−0,203 Osm < 350 Osm > 350 acidose
& MDRD Ø acidose
× 1,21 pour les sujets à peau noire probable
Ag-Ph

Ag-Ph

(++ si âgé) × 0.742 pour les ♀


& calculateur informatique 205 Prot. P. hyper- Prot. Prot.
insuline osmolaire cétonémie acidocétose
Tox

Tox

Stade 1 DFG ≥ 90 Pas d’IR


P2 149 P4 151 P1 149 P3 150
Stade 2 60 - 89 IR Chronique légère
Met

Met

Stade 3 30 - 59 IRC modérée


Stade 4 15 - 29 IRC sévère
Stade 5 < 15 IRC terminale
Inf

Inf

Classification des insulines

Dialyse en urgence Type Adm Insulines


Coag

Coag

– Hyper-K+ > 7 mmol/l ou > 6 + signes ECG Ultra-rapide NovoRapid, Ultra-rapide HUG, Hu-
IV SC
– OAP / anurie (Analogue) malog, Apidra
Obst

Obst

Rapide IV SC Humuline R
TDM injecté Avis Radiologue +/− Néphro Lente SC Lantus, Levemir, Toujeo, Abasaglar
Mixte SC NovoMix, Humalog Mix
Ped

Ped

DFG < 60 ml/min (risque IR iatrogène)


– Arrêt médicaments néphrotoxiques
– Hydratation + alcalinisation Bicar de Na 13
Psy

Psy

– NAC IV 150 mg/kg /30 min → 50 mg/kg /4 h 21 Préparation PSE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25


Perf

Perf
Med

Med
149 150
Protocole Cétonémie Objectif : éviter passage en acidose Acidocétose diabétique

Neuro

Neuro
P1 Cétonémie < 3 mmol/L, Ø Acidocétose P3 Cétonémie > 3 mmol/L, ∃ Acidocétose

CV

CV
Clinique nausées, doul. abdo, asthénie, polyurie, haleine
Insuline analogue SC selon cétonémie capillaire :
cétonique, Tr. consc. (calme), polypnée, déshydratation.
0,6 à 1,2 1,2 à 1,8 1,8 à 2,4 2,4 à 3 > 3 mmol/L

Resp

Resp
Biologie
4 UI 8 UI 12 UI 16 UI P3
– Glycémie > 3 g/L

Trau

Trau
Contrôle à 2 h : – Cétonurie, Cétonémie > 3 mmol/L
Si Ø correction −→ prot. acidocétose P3 150 – Acidose mét. (pH < 7,3, RA < 15 mmol/L)
– IR Fct, Hypokaliémie

Analg

Analg
Signes de gravité −→ Appel réanimateur
Protocole Insuline classique PSE

Ag-Ph

Ag-Ph
– pH < 7 mmol/L
P2 Ø Cétonémie, Ø Acidocétose, < 350 mOsm/L – K+ < 4 mmol/L
– Troubles de la conscience

Tox

Tox
Glycémie > 3 g Débit PSE initial (ml/h) selon Dextro Protocole Acidocétose
< 1,5 1,5 à 2 2 à 2,5 2,5 à 3 3 à 3,5 >4

Met

Met
1 Réhydratation
0 2 4 6 8 10 – Salé iso : 1L sur 1h −→ 1L sur 2h
– Puis Polyion quand Glyc. < 2,5 g/L

Inf

Inf
Glycémie < 3 g Débit (ml/h) selon poids (kg)
2 Potassium (K+ tjrs diminué, même si taux normal)
< 50 → 60 → 70 → 80 → 90 → 100 → 10 → 20 > 120 Coag

Coag
PSE dès le 2e L . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34
0,5 0,8 1,3 1,6 1,8 2 2,2 2,4 2,6
Adapter au ionogramme 2h après début du protocole
Adaptation aux glycémies capillaires horaires :
Obst

Obst

3 Insuline (Insuline ultra-rapide analogue)


< 70 1 G 30% IV, PSE × 1/2, Contrôle /30 min – Bolus selon prot. cétonémie
70-100 Diminuer le débit de 0,5 UI/h – PSE : 10 UI/h tant que ∃ cétose + G10 en dérivation
Ped

Ped

101-150 Pas de modification du débit – Quand glycémie < 2,5 g/L −→ baisser débit à 5 UI/h
151-200 Augmenter le débit de 0,5 UI/h
! Ne jamais arrêter Insuline : si hypoGl., associer G10%
Psy

Psy

201-300 Augmenter le débit de 1 UI/h


> 300 Augmenter le débit de 2 UI/h Quand disparition cétose −→ prot. insuline classique 149
Perf

Perf
Med

Med

151 152
Coma hyperosmolaire Diabète NID
Neuro

Neuro

P4 Ø Cétonémie, Ø Acidocétose, > 350 mOsm/L Infectiologie


CV

CV

Clinique Sujet âgé, DNID, trouble conscience au coma


profond, Déshydratation +++, IR Fct, Hyperthermie.
Resp

Resp

Méningite Sd méningé fébrile Adulte


Biologie
– Glycémie > 6 g/L Signes Fièvre, Raideur nuque, Tr. conscience, Purpura
Trau

Trau

– Pseudo-hypo-Na 145 Bilan de base


– Hyperosmolarité plasm > 340 mOsm/L – Biochimie
Analg

Analg

Osm = 2×(Na+ + K+) + Urée + Glycémie (mmol/L) 205 – Cytologie (Examen Direct)
– PL = 4 tubes
– Bactériologie
Ag-Ph

Ag-Ph

Traitement – Recherche ultérieure Ag, Ac, CPR


1 Réhydratation (déficit ≈ 8 à 10 L) – 3 Hémocultures (1re avant ABT)
– Salé iso : 1L en 1/2h −→ 1L en 1h −→ 1L en 2h
Tox

Tox

– Bilan Sg : NFS, CRP, iono, glycémie, PCT


– Relais Polyionique quand Glyc. < 2,5 g/l. : 1L en 3H – TDM si tr. Fct Sup, SG < 15, focalisation, suspicion HM
(adapter selon iono)
Met

Met

Bilan optionnel selon clinique ou résultat bilan initial


2 K+ idem acido-cétose . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 150 – PCR LCR pneumo méningo, si ED− et forte susp. M.bact.
Inf

Inf

– PCR LCR entérovirus ssi faible suspicion M. bactérienne


3 Insuline (Insuline ultra-rapide analogue)
– PCR méningo sur sang si forte suspicion
Pas de correction trop rapide, objectif ≈ 2,5 g/L les 12 1res
Coag

Coag

heures (prévention œdème cérébral) – Biopsie cutanée si purpura : PCR méningo, ED, culture
PSE : 6 UI/h −→ adapter à la glycémie capillaire – Lactate LCR : si < 3,2 mmol/L, MB très peu probable
Obst

Obst

– Procalcitonine (PCT) : si < 0,5 ng/ml, MB peu probable


Surveillance
– horaire : TA, pouls, FR, conscience, température, diurèse, Score Hoen probabilité bactérienne www.chu-besancon.fr
Ped

Ped

glycémie capillaire. Indication ABT avant PL (Smur)


– A 2h et 4h : ionogramme sanguin et créatinémie. – Purpura fulminans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 185
Psy

Psy

– Délai PL > 90 min


Référence : Prot. Hyperglycémie CHCB (Normea), Dr Delphine Demarsy
Perf

Perf
Aspect Glycorachie Diagnostic
Cellules > 10 /mm3 Ex. direct

Diag.
Référence :
Protéinorachie présumé

Herpes
Traitement
Traitement

Clair < 100 él. /mm3 Normo Méningite


négatif
> 50 % lympho Hyper virale

< 500 él. /mm3 Hypo Tuberculose,

PL
Méningo-encéphalite
Clair

– Méningites, Dr Tissot Dupont, APHM


négatif

– Pilly 2014 - Préparation ECN - Item 96


> 50 % lympho Hyper Listéria

Déclaration M. à Méningo

Lymphocytaire
Lymphocytaire

Listériose Hypoglycorachie
Normoglycorachie

(ED : bacilles G+)


Cocci G+ Pneumocoque
Cocci G− Méningocoque
Trouble > 500 /mm3 Hypo
Bacille G+ Listéria
> 50 % PNN Hyper ++
– 17e conf. consensus SPIF, PEC méningites bactériennes aiguës, 2008
Bacille G− Hémophilus

Aciclovir
ou à méningo, suspecté ou documentée

Négatif Bactérie ?

Traitement

Référence : Méningo-encéphalites ; congrès national d’anesthésie et de réanimation 2008


Amox + Genta
Bilan initial PL, PCR HSV, IRM > TDM, EEG
! Objectif délai avant ABT < 1h (max 3h)

– Lutte contre les désordres hydroélectrolytiques

Cellularité normale < 5 cellules /mm3 (> 10 cellules /mm3 =⇒ méningite)

Tableau d’orientation diagnostique en fonction PL


tion mécanique. Mannitol ssi risque vital immédiat

Glycorachie = 0,45 à 0,8 g/L (≥ 60 % Glycémie, hypo si < 50%) (Ø glucosé avant PL)
Poso : 10 mg (enfant 0,15 mg/kg) ×4/j pendant 4 j

156
41,156
Protéinorachie = 0,2 à 0,4 g/L (hyper si > 0,4)

www.sfar.org
peu fiable si ∃ GR (PL traumatique) Clinique Sd méningé fébrile + signes neuro polymorphes
– Antalgique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 125
– Antibiotique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 156

www.infectiologie.com
www.infectiologie.com

www.anmtph.fr/_documents/26Meningites.pdf
www.invs.sante.fr
– T. HTIC : surélévation tête à 20–30°, sédation, ventila-
– Dexaméthasone, juste avant ABT, si méningite à pneumo

155
153

Perf Psy Ped Obst Coag Inf Met Tox Ag-Ph Analg Trau Resp CV Neuro Med Perf Psy Ped Obst Coag Inf Met Tox Ag-Ph Analg Trau Resp CV Neuro Med

Perf Psy Ped Obst Coag Inf Met Tox Ag-Ph Analg Trau Resp CV Neuro Med Perf Psy Ped Obst Coag Inf Met Tox Ag-Ph Analg Trau Resp CV Neuro Med

156
154

ED positif Suspicion Antibiotique Posologie (normo-rénal) Trouble vigilance


Non
Oui Focalisation
Céfotaxime ou 300 mg/kg/j IV (charge 50 mg/kg/1h) 15 PL immédiate
Cocci G+ Pneumocoque Crise comitiale
Ceftriaxone 100 mg/kg/j IV en 1 ou 2 perfusions 37
Céfotaxime ou 200 mg/kg/j IV (charge 50 mg/kg/1h) 15 1. Hémoc
Cocci G− Méningocoque
Ceftriaxone 75 mg/kg/j IV en 1 ou 2 perfusions 37 2. ATB + Cort LCR trouble LCR clair
3. TDM
Amoxicilline + 200 mg/kg/j IV 4 perfusions ou continue
Bacille G+ Listériose
Gentamicine 3 à 5 mg/kg/j IV 1 perfusion unique
H. influenzae Céfotaxime ou 200 mg/kg/j IV (charge 50 mg/kg/1h) 15 PL si Ø CI LCR MB LCR ? LCR MV
Bacille G−
E. coli Ceftriaxone 75 mg/kg/j IV en 1 ou 2 perfusions 37
ATB + Cort.
ED − Suspicion Antibiotique Posologie (normo-rénal)
Céfotaxime ou 300 mg/kg/j IV (charge 50 mg/kg/1h) 15 LCR MB LCR MV
− Ø Score Hoen,
Ceftriaxone 100 mg/kg/j IV en 1 ou 2 perfusions 37
Algorithme décisionnel Sd méningé fébrile

PCT . . .
Céfotaxime ou 300 mg/kg/j IV (charge 50 mg/kg/1h) 15
Poursuite Aciclovir PCR Ø T.
Ceftriaxone + 100 mg/kg/j IV en 1 ou 2 perfusions 37
− Listériose ATB + Cort. PCR HSV bactéries Complem.
Amoxicilline + 200 mg/kg/j IV 4 perfusions ou continue
Gentamicine 3 à 5 mg/kg/j IV 1 perfusion unique
PCR bactéries autres virus si ED − bilan
T. 1re intention en fonction examen direct LCR (ED)

− Herpes Aciclovir 10 à 15 mg/kg × 3 /j IV 41 LCR MB (MV) : LCR typé bactérien (viral) 155 , ED : Examen Direct, PCT : procalcitonine
Med

Med
157 158
Ponction Lombaire PL Choc septique Syndrome Septique Grave

Neuro

Neuro
Espace L4 – L5 évaluation initiale
(ou L3-L4 ou L5-S1)
– Signes de Choc 74

CV

CV
– Sd infectieux (bilan très large : hémoc +/− prélèvements)
– Biolo : Créat, glycémie, NFS, CRP, coag, lactate

Resp

Resp
Stratégie de prise en charge
– Surv. continue des FV : Scope, PNI, diurèse, SaO2

Trau

Trau
– ABT : <1 h, adapté ou probabiliste à large spectre
Ponction  (≈ 20°) – Remplissage : cristalloïdes 500 mL /15min selon PNI, PVC,

Analg

Analg
biseau en haut ScvO2, lactatémie −→ diurèse > 0,5 ml/kg/h
Technique ! pas d’HEA 192

Ag-Ph

Ag-Ph
– Asepsie rigoureuse, patient « préparé » – Amine vasoconstrictrice (noradrénaline) en l’absence de
– Anesthésie locale conseillée réponse satisfaisante au remplissage vasculaire au-delà

Tox

Tox
– Aiguille atraumatique, fine (24 à 26G) introducteur rigide de 60 min, ou d’emblée si PAs < 70 mmHg
intérêt aiguille Sonoplex (Pajunk) – Avis Réanimateur pour PEC USC ou Réa

Met

Met
– Franchir le ligament vertébral postérieur (1re résistance)
SSG
avec l’introducteur rigide
– Poursuivre avec l’aiguille et mandrin jusqu’au cul-de-sac

Inf

Inf
(2e résistance), entre 4 et 7 cm de profondeur.
Cristalloïde PAs < 70
– Retirer le mandrin de qq mm pour visualiser reflux LCR Coag

– Retirer le mandrin → remplir 4 tubes (8 à 10 gttes) Coag

– Replacer le mandrin pour retirer l’aiguille, d’un coup sec Pas d’amélioration
Obst

Obst

– Patient allongé pendant 6 h avec hydratation PO ou IV


– Ex : Bactério, protéino, glycorachie, cytologie éléments, +/−PCR
Ped

Ped

Sd post-PL (CPPD) céphalée < 72e h après PL ABT Noradrénaline 32


– Décubitus, hydratation, caféine −→ TDM
Psy

Psy

– Blood-patch si Ø d’amélioration à la 48e h :


Injection (PL) sang autologue au même niveau que PL Référence : PEC initiale des états septiques graves ; SFAR SFMU ; 2006
Perf

Perf
Med

Med

159 160
Cystite Pyelonéphrite
Neuro

Neuro

Cystite simple Risque complication Bilan


– ♀ < 65 ans – ♂, Enfant, grossesse, – NF, CRP, Iono, Hémoc, ECBU (seuil leucocyturie > 104 /ml)
CV

CV

– < 4 cystites/an ♀ > 65 ans – Écho, Uro-TDM si signe gravité ou doute clinique
– Dernière cyst > 3mois – Pathologie urologique
T. Pyelonéphrite simple
Resp

Resp

– Diabète, immunodéprimé
– IR sévère (cl < 30ml/min) – C3G 15,37 ou FQ (si Ø FQ depuis 6 mois) 159
– Récidive, Échec T. minute
– aminoside ou aztréonam si allergie
Trau

Trau

BU
T. Pyelonéphrite grave
Analg

Analg

Sepsis grave, choc, indication drainage, FdR . . .


– C3G 15,37 + amikacine
Leuco − + +
– aztréonam + amikacine si allergie
Ag-Ph

Ag-Ph

ECBU
Nitrites − + −
gentamicine (aminoside) Gentaline 3 mg/kg/jour en 2 IM
amikacine (aminoside) Amiklin 15 mg/kg/j /perf salé
Tox

Tox

échec 1er nitrofurantoïne


Ø T.
2e céfixime ou FQ aztréonam Azactam 2 g × 3/j IV
Met

Met

1er fosfo-trom T.min IU chez l’homme Prostatite


2e pivmécillinam 5j
– ECBU + NF, CRP, Iono, Hémoc
Inf

Inf

3e FQ T.min adapter /ATBgramme


– Écho voies urinaires par voie sus-pubienne
– IRM (> TDM) si signe gravité ou doute clinique
Coag

Coag

fosfomycine-trométamol Monuril T.min 1 sachet (3g)


pivmécillinam Selexid cp 200 mg 2×2/j ×5j Prise en charge
Furadantine gel 50 mg ×3/j ×5j – Choc septique → idem PNA grave
Obst

Obst

nitrofurantoïne
T.min = 2 cp – RAU, immunodeprimé → Hospit + idem PNA simple
fluoroquinolone (FQ) Oflocet
cp 200 mg 2/j ×5j – Fièvre, mal tolérance → idem PNA simple, ambulatoire
Ped

Ped

céfixime Céfixime cp 200 mg 2/j ×7j – Autre → différer ABT selon antibiogramme
Psy

Psy

Référence : Référence :
– Diagnostic et ATBthérapie des IU bactériennes ; SPILF 2014 www.infectiologie.com – Diagnostic et ATBthérapie des IU bactériennes ; SPILF 2014 www.infectiologie.com
– Infections urinaires de l’adulte ; Pilly ECN UE6 - N˚157 www.infectiologie.com – Infections urinaires de l’adulte ; Pilly ECN UE6 - N˚157 www.infectiologie.com
Perf

Perf
Med

Med
161 162
AES AEV Paludisme

Neuro

Neuro
Sujet exposé Sujet source Référent Domaine Tel
AES ≤ 48h sérologie Dr Olivier Vareil Infectiologue 63730

CV

CV
inconnue Dr Heidi Wille Infectiologue 63737
Accident – Agression (viol) Élisabeth Coudrin Pharmacienne 63560
– AT (CH ou autre)

Resp

Resp
(sexuel, autre)
Prélèvement
– VIH rapide Bilan « onglet Trakcare »
– AgHbs si – Gtte Ép. + Frottis Sg avec parasitémie

Trau

Trau
Ø prélèvement Test rapide
Ø prévent. HB viol ou AT – Recherche d’Ag paludéen
Ac anti-Hbs
– Bilan non spé. : NFS/Plaq, Coag, Iono-hépat, glyc., urée,

Analg

Analg
AC − Ag + créat, CRP, GDS, Lactates, Hémoc, ECBU, RP, ECG
AC −
VIH + Ac-anti-Hbs

Ag-Ph

Ag-Ph
! Hospitaliser tout Palu, grave ou pas
– Ø sujet source Patient −
Risque – non-vacciné Hép-B et

Tox

Tox
VIH avéré – Ac-anti-Hbs < 10UI AgHbs sujet
– ou ne sait pas source +
Recherche Plasmodium

Met

Met
Ø
GE – Frottis – Ag
Trait. VIH d’urgence Trait. Hépatite B
Truvada - Norvir - Prezista

Inf

Inf
Gammaglobuline Chercher
(1re prise aux Urg → 1 Kit/j)
0vale
anti Hbs 500 UI autre infection
Vivax
Coag
Falciparum Répéter bio
Coag
Sujet exposé Sujet source T.VIH Malariae h24 si très
Ø risque ou > 48h Pas besoin NON Knowlesi forte suspicion
Obst

Obst

VIH − NON
Exposition à risque ≤ 48h ≥ 1 signe
VIH + ou absent OUI Ø grave
gravité Prot. 4
Ped

Ped

Sujet exposé Sujet source Ig-Hbs


Ac-antiHBs > 10 UI Pas besoin NON vomit ø vomis.
Psy

Psy

Ac-antiHBs < 10 UI ou Ag HBs − NON


inconnu Ag HBs + OUI Prot. 1 Prot. 2 Prot. 3
Perf

Perf
Med

Med

163 164
Signes de gravité Falciparum
Neuro

Neuro

– SG < 15, convulsion – Hb < 7 g/100 ml


– Choc, OAP – Créat > 265 μmol/L
Coagulation
– Sd hémorragique – Glycémie < 2,2 mmol/l
CV

CV

– Détresse respiratoire – Bilirubine > 50 μmol/l


– Acidose métabolique – Lactates > 5 mmol/L
Resp

Resp

– Hémoglobinurie, ictère – Parasitémie > 4% Anticoagulants Contrôle

P1 Falciparum grave ≥ 1 signe de gravité Kardegic, Plavix 34 , Ticlid, Cleridium, Efient


Trau

Trau

Antiagrégants
plaquettaires 19
1. MALACEF IV . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 HNF sodique IV Héparine 23
Analg

Analg

+ DALACINE ou DOXY. si Thailande ou Amazonie HNF calcique SC Calciparine


2. QUININE IV (si  ou CI Malacef) . . . . . . . . . . . . . . . 36 HBPM Fragmine, Fraxiparine, Lovenox 27 , Innohep
Ag-Ph

Ag-Ph

+ Céphalo 3G . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15,37 Fondaparinux Arixtra,


Hirudines Angiox Revasc, Refludan
P2 Falciparum + vomissement (ø signe gravité) AVK Préviscan, Sintrom, Coumadine
Tox

Tox

– QUININE IV . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36 AOD Pradaxa, Xarelto, Eliquis 166


– +/− DALACINE 10 mg/kg /8h avis référent
Met

Met

P3 Falciparum simple (ø grave, ø vomissement)


– EURARTESIM : 3 cp (4 cp si > 75 kg) à H0–24–48 Contrôle des anticoagulants
Inf

Inf

– RIAMET : 4 cp à H0–8–24–36–48–60
– TCA : 2 à 3 × Témoin
– MALARONE : 4 cp à H0–24–48 HNF
Coag

Coag

– Anti-Xa : 0,3 à 0,7 UI/ml


P4 Ovale, Vivax, Malariae, Knowlesi −→ avis référent – Plaquettes J0 puis 1/15j
HBPM – Fct rénale selon terrain : CI si Cl-Creat < 50 147
Obst

Obst

– NIVAQUINE 5 cp/j pdt 5j


– anti-Xa si T.curatif + grossesse, I.rénal, âgé, obèse
Cas particulier Arixtra – Ø
Ped

Ped

– si Antilles, Guyane, Thailande : recherche arbovirose et Zika – INR 2 à 3 : T. curatif TVP, EP


– si Pl. non falciparum : doser G6PD
– si Pl. knowlesi : allo infectiologue (Malacef ou Eurartésim) AVK – INR 2 à 3 : préventif cardiopathie, proth. tissulaire
Psy

Psy

Référence : – INR 3 à 5 : T. préventif proth.valv. mécanique


– Prise en charge du Paludisme aux urgences du CHCB ; Dr Patrice Labes
– PEC du paludisme d’importation à plasmodium falciparum ; SPILF, SFMU 2007 AOD – Ø (dosage
= efficacité)
Perf

Perf
Med

Med
165 166
Hémorragie sous AVK Kanokad Surdosage AVK asymptomatique CAT selon INR mesuré/cible

Neuro

Neuro
Situation (à risque) hémorragique INR INR cible = 2 à 3 INR 3 à 4 (valv. méca)
— Objectif INR ≤ 1,5 — <4 Poursuite traitement, sans saut de prise

CV

CV
– Saut d’une prise – Pas de saut de prise
4à6
– Pas de Vit-K – Pas de Vit-K

Resp

Resp
Risque vital Situation non – Arrêt T. AVK – Saut d’une prise
6 à 10
ou chir urgente urgente et – 1 à 2 mg Vit-K PO – 1 à 2 mg Vit-K PO &
ou INR non – Arrêt T. AVK – Arrêt T. AVK

Trau

Trau
INR disponible ≥ 10
disponible – 5 mg Vit-K PO – 1 à 2 mg Vit-K PO &
& Avis cardio

Analg

Analg
Vit K 10 mg Valve n
mécanique
Hémorragie grave sous AOD

Ag-Ph

Ag-Ph
(NACO)

CCP 25 UI/kg Pradaxa (Dabigatran), Xarelto (Rivaroxaban), Eliquis (apixaban)


= 1 ml/kg CCP selon INR

Tox

Tox
Biologie (labo 65677) valeurs peu prédictives du risque !
HNF ou HBPM – Créatinine avec clairance Cockcroft (élimination)

Met

Met
Contrôle INR à 30 min dose curative – TT, TCA (Pradaxa), Anti-Xa HBPM (Xarelto)
– Dosages spécifiques (activité ATC ≈ 0 si < 30 ng/ml)

Inf

Inf
Si INR > 1,5 TCA 4e h Antidote spécifique Pradaxa Praxbind . . . . . . . . . . . . . 34
CCP selon INR < 1,5 × témoin Coag

Coag
Facteurs de coagulation Efficacité ?
– CCP : 50 UI/kg (+ 1/2 dose si besoin) . . . . . . . . . . . 25,??
Posologie Injection Délai Durée
Obst

Obst

CCP 25 UI/kg IVL immédiat 6h – CCPa : Feiba 25 à 50 UI/kg (si CCP indispo ou inefficace)
Vit K 2,5 à 10 mg PO ou IVL 6h prolongée Clinique Dosage CCP
Ped

Ped

– Organe critique (SNC,


CCP = concentré complexe prothrombinique = PPSB Moelle, œil) et/ou Risque vital Ø attendre 50 UI/kg
= Kanokad 25 ou Octaplex ?? ou fonctionnel majeur
Psy

Psy

– Autres : digestif, épistaxis . . . < 30 ng/ml Ø


Référence : Surdosage AVK / situations à risque hémorragique ; HAS ; 2008
+ Geste hémostase inefficace > 30 ng/ml 25–50 UI/kg
Perf

Perf
Med

Med

167 168
Autre T. – Mesures et gestes d’hémostase 116 Anticoagulation : Bénéfice/Risque
Neuro

Neuro

– Maintien diurèse efficace (hydratation)


Score CHA2DS2-VASc : risque thromboembolique FA
– Dialyse si IR, uniquement pour Pradaxa
– Charbon activé si prise < 4h Facteurs de risques Score
CV

CV

Insuf. Card. / dysfonction VG (FE≤40%) 1


Hypertension 1
Resp

Resp

AOD
Âge ≥ 75 ans 2
Diabète 1
Trau

Trau

Hémorragie – Hémorragie SNC AVC / AIT ou embolie périphérique (Stroke) 2


grave autre – Hémorragie Œil, Patho. Vasculaire (IDM, périph., aorte) 1
Analg

Analg

que SNC, médullaire Âge 65-74 ans 1


moelle et oeil – Chir urgente < 8h Sexe féminin 1
Ag-Ph

Ag-Ph

score Traitement
≥2 AVK
Geste hé- =1 AVK (INR 2-3) ou Aspirine 75-325 mg/j
Tox

Tox

AOD > Xarelto


mostatique Pradaxa =0 Aspirine 75-325 mg/j ou Ø ATC
30 ng/ml Eliquis
116
Met

Met

Score HAS-BLED : risque hémorragique T. ATC


Sans at-
tendre Labo Élément Points
Inf

Inf

Hémorragie Hypertension 1
non contrôlée Anomalie fonction rénale ou hépatique1 pour chacun
– CCP 50 Ul/kg
Coag

Coag

25 Atcd AVC/AIT (Stroke) 2


+/− 1/2 dose 1 fois Praxbind 34 Hémorragie ou anémie (Bleeding) 1
Obst

Obst

– Exacyl 2 g IV 20 INR Labile 1


Âge > 65 ans (Elderly) 1
Drogues ou alcool 1 ou 2
Ped

Ped

! Appel anesthésiste si bloc en urgence HAS-BLED > 3 : haut risque hémorragique si T. ATC
Psy

Psy

Référence : Référence :
– Hémorragie SNC sous AOD ; SFNV mai 2014 www.sfmu.org/documents – Prise en charge de la FA ; ESC 2010 www.cardiologie-francophone.com
– Complications hémorragiques des T. par AOD ; Urgences 2014 www.sfmu.org/Urgences/urgences2014 – 2012 focused update of the ESC Guidelines for the management of FA ; ESC Clinical Practice Guidelines
Perf

Perf
Med

Med
169 170
CIVD

Neuro

Neuro
Diagnostic biologique Obstétrique
– D-Dimères > 500 μg/L

CV

CV
– Plaquettes < 100 G/L (critère majeur si < 50 G/L)
– TP < 65 % (critère majeur si < 50 %)
Apprécier l’imminence d’un accouchement

Resp

Resp
– Fibrinogène < 1 g/L
Score de Malinas 0 1 2
stratégie thérapeutique
≥ III

Trau

Trau
Parité I II
Score ISTH 0 1 2 Durée du travail <3h 3à5h >5h
Durée contractions < 1 min > 1 min

Analg

Analg
Plaquettes > 100 < 100 < 50