Vous êtes sur la page 1sur 206

SOMMAIRE

SOMMAIRE

PRÉSENTATION • 5

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE
ET ÉLECTRONIQUE • 14

UNITÉ CENTRALE HABITACLE (UCH) • 22

ALIMENTATION EN CARBURANT • 30

SYSTÈME DE REFROIDISSEMENT • 33

MOTEUR ESSENCE F4R


TURBOCOMPRESSEUR • 36

MOTEUR ESSENCE V4Y • 46

MOTEUR DIESEL G9T • 73

MOTEUR DIESEL P9X • 82

BOÎTE DE VITESSES AUTOMATIQUE SU1 • 100

BOÎTE DE VITESSES PK6 • 115

1
2
GLOSSAIRE
ABS Anti-Blocage System (anti-blocage de roue)
ALS Anti Locking System (freinage de secours dynamique)
ASR Anti Skid Regulation (anti-patinage)
Buzzer Petit vibreur émettant un signal sonore
BVA Boîte de Vitesses Automatique
CAN Controller Aera Network (réseau multiplexé)
CD Compact disc
Cluster Capteur combiné (capteur de vitesse de lacet et d’accélération
transversale)
COD LAD COrrection Dynamique des LAmpes à Décharge
ECU Electronic Central Unit (calculateur de gestion du moteur P9X)
EDU Electronic Driving Unit (calculateur de puissance du moteur P9X)
ESP Electronic Stability Program (contrôle dynamique de conduite)
Follow me home Allumage temporisé des feux de croisement, contact coupé
FPA Frein de Parking Automatique
GPS Global Positioning System (système de positionnement par satellite)
GSM Global system mobile (Réseau de téléphonie mobile)
HSA Hill Start Assistant (aide au démarrage en côte)
IIC Inter Intergrated Circuit (Nouveau protocole de multiplexage)
LEI Limiteur d’Effort d’Intégré
MMAC Masse Maximum Autorisée en Charge
MRQ Master ReQuest (ligne d’arbitrage du multiplexage)
Nav 5 Système de navigation cinquième génération
RCO Rapport Cyclique d’Ouverture
RDS Radio Data System (système de données radio)
Running light Allumage permanent des feux de croisement dès la mise du contact
RV/LV Régulateur Limiteur de Vitesse
SCL Serial CLock
SDA Serial DAta
SRP Système RENAULT de Protection
SSPP Système de Surveillance de la Pression des Pneumatiques
Télémètre Radar de la fonction régulateur de vitesse à contrôle de distance
TMC Traffic Message Channel (informations trafic)
Tuner Récepteur des ondes radio
UCC Unité Centrale de Communication
UCH Unité Centrale Habitacle

3
4
PRÉSENTATION
PRÉSENTATION

RENAULT VEL SATIS : LE FER DE LANCE


DES VÉHICULES PARTICULIERS

X73p1PRES -D 0901M B0001

5
X73p1PR ES-D0901M B0002
RENAULT Vel Satis dispose de 4 motorisations :
- 2 motorisations essence : F4R turbo et V4Y.

Le moteur V4Y
X73p1PR ES-D 0901M B0003

Le moteur V4Y provient du constructeur NISSAN.

6
- 2 motorisations diesel : G9T turbo et P9X.

Le moteur P9X

X73p1PR ES-D0901M B0004


Le moteur P9X provient du constructeur ISUZU.

RENAULT Vel Satis se décline en 3 niveaux d’équipement :

- EXPRESSION
(niveau d’équipement E3)
- PRIVILÈGE
(niveau d’équipement E4)
- INITIALE
X73p1P RES-D0901M B0005

(niveau d’équipement E5)

7
L’intérieur du véhicule est disponible en 4 ambiances :
- CLASSIC.
- AVANT-GARDE.
- CLUB.
- INITIALE.

X 73p1PR ES-D 0901MB0006

Ambiance initiale

Chaque ambiance se décline en deux harmonies, « carbone foncé » ou « Grège ».

8
DEUX MOTEURS V6

Versions 2,0 T 3,5 V6 2,2 dCI 3,0 dV6

F4R turbo V4Y G 9T turbo P9X


Type moteur
762/763 701 702/703 701
BJOV BJO F BJO E
Type de véhicule BJO K BJO J
BJO U BJOG
120 kW 177 kW 85 kW 110 kW 130 kW
Puissance
165 ch 245 ch 115 ch 150 ch 180 ch

Couple 250 Nm 330 Nm 320 Nm 320 Nm 350 Nm

Alésage × Course 82,7 mm × 93 m m 95,5 mm × 81,4 mm 87 mm × 92 m m 87,5 m m × 82 mm

Cylindrée 1 998 cm 3 3 498 cm 3 2 188 cm 3 2 958 cm 3

Transmission PK6 SU1 SU1 PK6 SU1 SU1

Masse à vide 1 640/1 660 kg 1 720 kg 1 660/1 690 kg 1 735 kg

LA CARTE D’IDENTITÉ DE RENAULT


VEL SATIS
L’identification du véhicule se situe en trois emplacements :

Une étiquette collée sur le pied milieu


droit.
X73p1PR ES-D0901M B0007

9
Un gravage sur le châssis.

X73p1P RES-D0901M B0008


Une plaquette visible à travers le pare-
brise.
X73p1PRES-D0901M B0009

10
DES JANTES DE 18 POUCES
Suivant le modèle et l’équipement, RENAULT Vel Satis peut être équipée de différents
types de jante :

X73p1PR ES-D 0901M B0011


X73p1PR ES-D 0901M B0010

Jantes en tôle de 17 pouces Jantes en aluminium de 17 pouces


avec enjoliveur « HURLINGHAM » « GOODWOOD »
X73p1PR ES-D0901M B0012

X 73p1PR ES-D 0901MB0013

Jantes en aluminium de 17 pouces Jantes en aluminium de 18 pouces


« MONTEREY » « VILLA D’ESTE »

La roue de secours à usage limité (130 km/h maximum) dispose d’une jante en tôle de
17 pouces.
Pour une utilisation en toute sécurité du véhicule, le respect des pressions préconisées
des pneumatiques est indispensable. Ces informations se situent sur le flanc de la
portière conducteur ainsi que dans la notice d’utilisation du véhicule.

ATTENTION
La vérification de la pression des pneumatiques doit s’effectuer avec un
matériel parfaitement étalonné. Ceci afin d’éviter l’apparition d’alertes par le
système de surveillance de la pression des pneumatiques.

11
UN SOUBASSEMENT CONNU
ET DES OUVRANTS EN ALUMINIUM
Afin d’unifier les méthodes de montage et de fabrication, le soubassement de
RENAULT Vel Satis reprend la conception de celui de RENAULT Laguna II.

Les ailes avant ainsi que le hayon sont en matériaux composites polyester SMC (Sheet
Molding Compound). RENAULT Espace utilise cette technologie. La technologie du
SMC permet la réalisation de pièces à géométrie complexe. En effet, les ailes avant et
le hayon de RENAULT Vel Satis sont difficiles à réaliser en acier.

Afin de réduire le poids du véhicule, le capot moteur ainsi que les portes sont en alliage
d’aluminium.

ALUMINIUM
S.M.C.

015
B0
90 1M
-D 0
ES
PR
3 p1
X7

12
PAS DE CROCHETS DE REMORQUAGE
DISGRACIEUX
X73p1PRES-D 0901M B0016

X73p1P RES-D0901M B0017


Après avoir déclipsé les caches avec la clé de secours, le crochet de remorquage se
visse sur le châssis.

13
ARCHITECTURE
ÉLECTRIQUE
ET ÉLECTRONIQUE
ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

JUSQU’À 22 CALCULATEURS ET BOÎTIERS


ÉLECTRONIQUES DANS LE VÉHICULE

1 Calculateur ABS et contrôle de trajectoire.


2 Calculateur d’injection.
3 Batterie.
4 Calculateur transmission automatique.
5 Calculateur régulateur de vitesse à contrôle
de distance.
6 Lecteur de carte RENAULT.
7 Calculateur de navigation (dans la boîte à
gants).
8 Calculateur de climatisation.
9 Unité centrale de communication et radio.
10 Boîtier fusibles et relais passager (derrière la
boîte à gants).
11 Commandes lève-vitre (accoudoir de porte).
12 Calculateur synthèse de la parole (sur la
poutre de planche de bord).
13 Satellites airbags latéraux.
14 Calculateur d’airbag (sous la console centrale).
X73p1ARE LE-D 0901M B0001

15 Tableau de bord.
16 Verrou de colonne.
17 Unité centrale habitacle.
18 Calculateur correcteur en site des lampes à décharge (capteur de
hauteur avant).
19 Calculateur de mémorisation du poste de conduite (sous le siège
conducteur).
20 Calculateur de frein de parking automatique (sur l’essieu arrière).
21 Calculateur aide au parking (aile arrière droite).
22 Chargeur CD.
23 C alculateur surveillance de la pression des pneum atiques (sous la banquette
arrière).
24 R épétiteur transmission autom atique (à gauche du levier de vitesses).

14
La prise diagnostic se situe sous le cendrier.

X73p1AR ELE-D 0901M B0002


1 Prise diagnostic.

Le fusible coupe-consommateur se situe sous la trappe du vide-poches de la console


centrale.

1
X73p1ARELE-D0901M B0003

1 Fusible coupe-consommateur.

15
LES PLATINES FUSIBLES ET RELAIS :
UNE ARCHITECTURE SEMBLABLE
À RENAULT LAGUNA II

LE BOÎTIER FUSIBLES ET RELAIS MOTEUR


Il se situe à proximité de la batterie.

L’affectation des fusibles et des relais évolue en fonction des motorisations et des
équipements.

Moteurs F4R - G9T Moteur V4Y Moteur P9X X73p1ARELE-D0901M B0004

R1 Relais chauffage R1 Non utilisé. R1 Relais chauffage


additionnel 1. R2 Relais groupe additionnel 1.
R2 Relais petite vitesse motoventilateur avec R2 Relais groupe
groupe motoventilateur conditionnement d'air. motoventilateur avec
avec chauffage. R3 Non utilisé. conditionnement d'air.
R3 Non utilisé. R4 Non utilisé. R3 Non utilisé.
R4 Non utilisé. R5 Non utilisé. R3 Non utilisé.
R5 Relais chauffage R6 Relais injection. R4 Relais chauffage
additionnel 3. R7 Relais sécurité moteur additionnel 3.
R6 Relais pompe à carburant. pas à pas. R5 Non utilisé.
R7 Relais réchauffeur gazole. R8 Relais verrouillage R6 Relais réchauffeur gazole.
R8 Relais verrouillage injection. R7 Relais verrouillage
injection. R9 Relais groupe injection.
R9 Relais petite vitesse motoventilateur avec R8 Relais groupe
groupe motoventilateur conditionnement d'air. motoventilateur avec
avec conditionnement R10 Relais groupe conditionnement d'air.
d'air. motoventilateur avec R9 Relais groupe
R10 Relais groupe conditionnement d'air. motoventilateur avec
motoventilateur avec R11 Non utilisé. conditionnement d'air.
conditionnement d'air. R10 Relais chauffage
R11 Relais chauffage additionnel 2.
additionnel 2.

16
LES BOÎTIERS FUSIBLES ET RELAIS HABITACLE
Les fusibles et les relais habitacle sont répartis sur 3 éléments :
- 1 boîtier fusibles et relais principal.
- 2 boîtiers fusibles et relais auxiliaires.

• Le boîtier fusibles et relais principal


Ce boîtier se situe dans l’habitacle côté conducteur.

Il est connecté à l’unité


centrale habitacle. Il
supporte la majorité des
fusibles et relais.
L’affectation des fusibles et
des relais évolue en fonc-
tion des motorisations et
des équipements.
X73p1AR ELE-D 0901M B0005

17
R7 R21 R19 R23

SH2

SH1
X 73p1AR ELE-D 0901M B0006

X73p1AR ELE-D 0901MB0007


SH3

SH4 R22 R2

R2 Relais lunette arrière dégivrante.


R7 Relais feux de brouillard avant.
R9 Relais essuie-vitre avant (interne).
R10 Relais essuie-vitre avant (interne).
R11 Relais essuie-vitre arrière par feux de recul (interne).
R12 Relais condamnation des ouvrants (interne).
R13 Relais condamnation des ouvrants (interne).
R18 Relais éclairage intérieur temporisé (interne).
R19 Relais servitude.
R21 Relais interdiction démarrage.
R22 Relais unité centrale électrique/+ après contact.
R23 Relais accessoires, radio seconde monte/lève-vitre arrière.
SH1 Shunt lève-vitre électrique arrière.
SH2 Shunt lève-vitre électrique avant.
SH3 Shunt feux de jour (feux de croisement).
SH4 Shunt feux de jour (lanternes).

18
• Le boîtier fusibles et relais conducteur
Ce boîtier se situe dans l’habitacle au-dessus du boîtier fusibles et relais principal.

1 Boîtier fusibles et
relais conducteur.

X73p1ARELE-D 0901M B0008


1

• Le boîtier fusibles et relais passager


Ce boîtier se situe dans l’habitacle côté passager, derrière la boîte à gants.

1 Boîtier fusibles
et relais passager.
X73p1ARELE-D0901M B0009

19
R3 Relais alimentation sièges.
R4 Relais veilleuse pour feux de jour.
R5 Relais code pour feux de jour.

X 73p1AR ELE-D 0901M B0010


R6 Relais pompe lave-projecteurs.
R7 Relais de coupure feux stop.

UN NOUVEAU VÉHICULE MULTIPLEXÉ

DE NOUVELLES FONCTIONS CONCERNÉES


cap teu r
ang le
volan t
R égulateur de a fficheu r
vitesse à contrôle B VA gu ida ge
de distance
cap teur
co m biné
Réseau privatif Réseau privatif
ABS multimédia

transm ission frein de U nité de Unité de


injection autom atique parkin g A BS C ontrôle C ontrôle
au tom atique Habitacle Com m unication

prise
diagnostic
Réseau
véhicule

verro u airb ag ta bleau de vig nette clim atisation calcu lateur


colonn e b ord ou vran t S S PP
X73p1AR ELE-D0901MB 0011

synth èse de
la p arole

lève-vitre Réseau lève-vitre


privatif
électrique électrique
conducteur passager

20
RENAULT Vel Satis reprend l’architecture multiplexée (CAN) de RENAULT Laguna II :
- Un réseau multiplexé véhicule.
- Un réseau multiplexé multimédia privatif.
- Un réseau multiplexé ABS privatif.
- Un réseau multiplexé lève-vitre électrique privatif.

Cependant, de nouvelles fonctions (frein de parking automatique, régulateur de vitesse


à contrôle de distance) et de nouveaux éléments (calculateur système de surveillance
de la pression des pneumatiques, afficheur de transmission automatique, capteur
combiné) apparaissent sur le réseau multiplexé de RENAULT Vel Satis.

MAINTENANCE
Lors de l’initialisation de la communication, l’outil de diagnostic impose le contrôle du
réseau multiplexé véhicule.

Les calculateurs présents sur le réseau multiplexé sont configurés dans les
calculateurs d’airbag et d’ABS.

En cas de remplacement de l’un d’eux, il est nécessaire d’effectuer sa configuration


avec l’outil de diagnostic.

Les résistances de terminaison du réseau multiplexé véhicule se situent dans l’unité


centrale habitacle et le calculateur d’injection. Chaque résistance a une valeur de
120 Ohms.

La résistance du réseau multiplexé véhicule varie entre 60 et 120 Ohms.

60 à 120 Ω
X73p1AR ELE-D 0901M B0012

21
UNITÉ CENTRALE
HABITACLE
UNITÉ (UCH)
CENTRALE HABITACLE (UCH)

UN SEUL MODÈLE POUR TOUTE LA GAMME


VEL SATIS X73p1UC H -D 0901M B0001

L’unité centrale habitacle est l’élément central de l’architecture électrique de RENAULT


Vel Satis.

En effet, elle gère une grande partie des fonctions électriques (antidémarrage, gestion
des portes, essuyage, etc.).

Il n’existe qu’un seul modèle d’UCH en première monte.

Elle est solidaire du boîtier fusibles et relais habitacle.

22
LES FONCTIONS GÉRÉES PAR L’UCH

• Antidémarrage
X 73p1U CH -D 0901MB0002

Prestation Observations

Écriture/lecture du badge

Com m ande des relais


R 19 et R 23
servitude 1 et 2

Com mande relais


R 22
+ après contact

Com mande du dém arreur R 21

Verrou électrique
de colonne

Bouton Start/Stop

Transpondeur crypte/
antidém arrage

23
• Gestion des portes

Prestation réalisée Observations

Lecteur de carte Renault

Com mande spécifique


Répétiteur de clignotants
aux répétiteurs latéraux

Systèm e m ains libres


liaison Jingle
(avertisseur électronique)

Systèm e m ains libres


capteurs présence
poignées de portes

G estion Particularité
des ouvrants/ouverture version
porte conducteur seule G rande-Bretagne

G estion Inhibition des comm andes


des ouvrants/condamnation d’ouverture intérieures
enfant (électrique) des portes arrière

G estion
des ouvrants/condamnation
en roulant

G estion
des ouvrants/décondam nation
au choc

Serrure électrique
de hayon
et gâche électrique

Contacteur de poignées
de hayon
et de lunette arrière

24
Prestations réalisée Observations

Contacteurs de serrures
de portes

Gestion des ouvrants


condamnation/décondam nation
(mains libres)

Systèm e radio fréquence


(télécom m ande)

Tém oin ouverture porte


(Vignette afficheur central
ou écran Cam inat)

Tém oin de condam nation


portes (LED CPE)

Particularité
G estion des ouvrants/
des versions
super condam nation
G rande-Bretagne

Alimentation tem porisée


(éclairage intérieur)

Éclairage intérieur
par Systèm e radio fréquence
(télécom m ande)

Liaison alarm e

25
• Boîtier interconnexion

Prestation réalisée Observations

Combiné essuie lave-vitre

Essuie-vitre avant

Essuie-vitre arrière

M onom anette d’éclairage

Essuie-vitre avant/
com patible capteur de pluie

Clignotants

Lave-projecteurs
(pays grand froid
ou CO DLAD)

Running Lights

Diagnostic ISO K 2000 Ligne K


(ligne diagnostic) Protocole 2000

Sortie antipincem ent


(autorisation de fonctionnem ent
lève-vitres)

26
Prestation réalisée Observations

Éclairage intérieur

Feux de détresse

Prestation survitesse Déclenche le buzzer


(Arabie) à partir de 110 km /h

G estion Marche Arrière

Tem pérature extérieure Uniquem ent en °C

Défaillance de lampes
(DEFIL) et de lam pes stop

Liaison multifonctions
avec les rétroviseurs

Liaison m ultifonctions avec le siège

Com m ande du buzzer


intégré au tableau de bord

Feux de détresse
sur freinage d’urgence

27
• Direction assistée

Prestation réalisée Observations

Direction assistée variable

L’unité centrale habitacle est semblable à celle de RENAULT Laguna II.

MAINTENANCE

DIAGNOSTIC
Lors d’un diagnostic, l’outil de diagnostic présente 4 menus pour couvrir les fonctions
de l’unité centrale habitacle.

VEL SATIS TEST CALCULATEURS

ANTIDÉMARRAGE

GESTION DES PORTES

BOÎTIER INTERCONNEXION

DIRECTION ASSISTÉE
X73p1U C H-D0901M B0003

REMARQUE

L’unité centrale habitacle ne gère pas la fonction système de surveillance de la


pression des pneumatiques (contrairement à RENAULT Laguna II).

28
ATTENTION
1. Il est impossible de faire l’essai d’une UCH neuve empruntée au magasin. En
effet, l’UCH reste codée à vie.

2. En cas de remplacement de l’UCH, il est nécessaire d’effectuer les


configurations des différentes fonctions à l’aide de l’outil de diagnostic et du
manuel de réparation.

NOUVELLES CONFIGURATIONS
Dans le menu boîtier interconnexion apparaissent trois nouvelles configurations :
- Allumage automatique des feux.
- Prolongation d’éclairage.
- Feux de détresse en freinage d’urgence (selon la législation du pays).

29
ALIMENTATION
EN CARBURANT
ALIMENTATION EN CARBURANT

DESCRIPTION DU CIRCUIT D’ALIMENTATION


D’ESSENCE
Comme RENAULT Laguna II, le circuit d’alimentation d’essence est sans retour. Le
filtre à essence et le régulateur de pression sont immergés dans le réservoir.
Le filtre à essence n’est pas remplaçable. Une anomalie sur un des éléments impose
le remplacement de l’ensemble pompe/jauge.

REMARQUE
Pour les pays ne disposant pas d’une essence de qualité suffisante, une
pompe/jauge avec retour est montée sur le véhicule. Le régulateur et le filtre
à essence se situent à l’extérieur (remplaçable en après-vente).

7 8 2

1
X73p1ALICA RB-D0901G A0001

4
3
6

1 Électrovanne de purge réservoir 6 Réservoir d’aspiration vapeurs


vapeurs d’essence (canister). d’essence (canister).
2 Rampe d’alimentation. 7 Clapet multifonctions (purge passive,
3 Régulateur de pression. antivagues, antiretournement).
4 Pompe à essence. 8 Canalisation d’alimentation.
5 Filtre à essence.

30
DESCRIPTION DU CIRCUIT D’ALIMENTATION
DIESEL
La pompe de gavage

Seule la motorisation G9Tt


utilise une pompe électrique
de gavage.

Cette pompe de gavage est


immergée dans le réservoir.
Elle n’est pilotée qu’en
phase démarrage.
X73p1ALICA RB-D0901G A0002

31
UN REMPLISSAGE DIFFÉRENT

RENAULT Vel Satis possède


un nouveau système de
remplissage. Il est appelé
Trappe à Ouverture Intégré
(TOI).

Il est constitué d’une trappe


à carburant (2) avec un
bouchon intégré (1).

Ce bouchon intégré est un


clapet étanche. Le rappel est
assuré par un ressort.

X73p1ALIC AR B-D 0901G A0003


1

La goulotte de remplissage

Le clapet (1) est intégré à la


goulotte.

Le clapet possède un
diamètre spécifique suivant
les carburants utilisés.
X73p1ALIC AR B-D 0901G A0004

32
SYSTÈME DE
REFROIDISSEMENT
SYSTÈME DE REFROIDISSEMENT

PRÉSENTATION
Le système de refroidissement adopte la stratégie de Gestion Centralisée de la
Température d’Eau (GCTE) pour tous les moteurs.

Le réchauffeur électrique

Les motorisations sont équipées


d’un réchauffage électrique appelé
thermoplongeurs (sauf V4Y et P9X
X73p1SYRE-D 0901G A0003

version chaudière).

Le chauffage d’appoint à combustion

Pour les pays grand froid, un chauffage


d’appoint à combustion vient améliorer la
montée en température. Dans ce cas, la
chaudière est située dans le passage de
X73p1SYR E-D 0901G A0002

roue avant droit.

33
PARTICULARITÉ MOTEUR F4RT
Sur les moteurs F4Rt, une pompe électrique est implantée dans le circuit pour
participer au refroidissement des paliers de turbo, moteur à l’arrêt.

PARTICULARITE MOTEUR V4Y


Un réchauffeur de pied de boîtier papillon (réchauffeur d’air) équipe le collecteur
d’admission.

La pompe à eau est entraînée par la chaîne de distribution.

PARTICULARITÉ MOTEUR P9X


Le moteur P9X utilise un refroidisseur des gaz d’échappement recyclés. Les gaz
réadmis dans les cylindres par la vanne EGR traversent un échangeur refroidi par l’eau
du moteur.

MAINTENANCE
Le liquide de refroidissement employé est du type D.

LES EMPLACEMENTS DE PURGE

La purge de l’aérotherme La purge du radiateur


X73p1SYRE-D 0901G A0005

X73p1SYRE-D0901G A0004

34
Boîtier de sortie d’eau du moteur G9Tt

1 Vis de purge.
X73p1SYR E-D 0901G A0006

REMARQUES

- Sur les moteurs G9Tt, une troisième vis de purge se situe sur le boîtier de
sortie d’eau.

- Pour les moteurs équipés de chauffage d’appoint à combustion, une purge se


situe sur celui-ci.

35
MOTEUR ESSENCE F4R
TURBOCOMPRESSEUR
MOTEUR ESSENCE F4R TURBOCOMPRESSEUR

PRÉSENTATION

X73p1F 4R t-D1101HD 0002

1 2 3 4 5 6

1 Conduit de ventilation de turbo. 4 Boîtier papillon.


2 Capteur de pression collecteur. 5 Électrovanne de « waste gate ».
3 Turbocompresseur. 6 Capteur de pression de suralimentation.

36
Le moteur F4R turbo équipe RENAULT Vel Satis. Ce moteur équipe aussi RENAULT
Avantime. Il s’inscrit dans une optique de fonctionnement en couple maximum dès les
bas régimes.

Le F4R atmosphérique sert de base mécanique au F4R turbo. La culasse, les arbres
à cames, les soupapes, les pistons et le bloc moteur sont spécifiques. Ils sont adaptés
à un fonctionnement à pression et température élevées.

Le système d’injection Sagem 2000T gère le moteur F4R turbo.

Il pilote :
- L’injection.
- L’allumage.
- Le boîtier papillon motorisé.
- La suralimentation.

Un catalyseur et deux sondes à oxygène assurent la dépollution.

BILAN DES ÉVOLUTIONS

Type moteur F4R 762/763

Dépollution EURO 2000

Puissance fiscale 10 cv

Cylindrée 1 998 cm 3

Alésage × course 82,7 mm × 93 m m

Nombre de cylindres/soupapes 4/16

Rapport volumétrique 9,5 : 1

Puissance maxi/régime 120 kW (165 ch) à 5 000 tr/m in

Couple maxi/régime 250 Nm (26 m .kg) à 2 000 tr/m in

Type injection Sagem 2000T

Suralimentation Turbocom presseur à géom étrie fixe

Le boîtier papillon s’apparente à celui du moteur D7F.

37
La culasse dispose d’une chambre de combustion modifiée pour optimiser la
dépollution et diminuer la consommation.
X73p1F 4Rt-D1101H D0003

X73p1F4Rt-D 1101H D0004


Le profil des cames est adapté à ce moteur. La suralimentation permet de décroiser
l’épure de distribution. De cette façon les efforts obtenus sur la courroie de distribution
sont moindres. De faibles efforts sur la courroie permettent une tension plus faible de
cette dernière, ainsi l’acoustique est optimisée.

Le collecteur d’échappement est moulé en


acier inoxydable de façon à résister aux
X73p1F4R t-D 1101H D0007

températures de fonctionnement élevées. La


température des gaz d’échappement peut
atteindre 980 °C.

1 Séparation du collecteur.
Cylindres 2 et 3
Cylindres 1 et 4

38
A
B

Les pistons sont spécifiques : le


taux de compression est élevé
pour favoriser le rendement
atmosphérique (fonctionnement
en faible charge). Le volume
mort (A) entre le piston (B) et le
cylindre (C) est réduit pour
diminuer la pollution.
X73p1F 4Rt-D1101H D0008

L’anodisation de la première
gorge compense la diminution
de matière en terme de
résistance thermique.
1 Jeu en tête du piston.

Le carter moteur est issu des blocs F9. De ce fait, la surface de fixation (face
d’accouplement) de la boîte de vitesses est plus grande. Cela permet d’améliorer
l’acoustique et de diminuer les à-coups de transmission.

Le volant moteur est de type Double Volant Amortisseur (DVA) afin de réduire la
transmission des acyclismes et donc d’améliorer l’acoustique.

Le refroidissement utilise une pompe à eau électrique additionnelle et un échangeur


eau-huile.

39
Le décanteur d’huile est agrandi.
Le circuit d’aspiration des
vapeurs d’huile est double : un
circuit pour les phases de
fonctionnement atmosphérique
et l’autre pour les phases
suralimentées.
X73p1F4R t-D 1101H D 0009

Aspiration des vapeurs d’huile


en phase atmosphérique.
Aspiration des vapeurs d’huile
en phase suralimentée.

Une poulie filtrante (Damper) est


placée en bout du vilebrequin.
Elle permet d’amortir les
acyclismes.

1
X 73p1F 4R t-D 1101HD 0010

1 Poulie filtrante.

40
NOUVEAUTÉ : TURBO DE TECHNOLOGIE « TWIN-SCROLL » (DOUBLE ENTRÉE)

X73p1F4R t-D 1101H D 0100


Le F4Rt utilise un nouveau turbocompresseur. Il s’agit d’un turbocompresseur à
géométrie fixe, possédant une double entrée des gaz d’échappement. La pression
relative de suralimentation est de 750 à 800 m bars.

ÉTUDE TECHNIQUE

UNE DOUBLE ENTRÉE POUR UN MEILLEUR RENDEMENT


Lorsque le cylindre n° 1 est en fin d’échappement, le cylindre n° 3 est en fin
d’explosion. Dans un collecteur d’échappement à sortie commune, les pulsations
peuvent se croiser. Dans ce cas, la température des gaz admis est sensiblement
augmentée.

Ce phénomène est supprimé sur le F4R turbo. Un cloisonnement sépare le collecteur


d’échappement en deux conduits distincts qui débouchent sur le double flux d’entrée
du turbocompresseur. Les cylindres sont couplés de telle façon que le décalage des
phases d’échappement ne perturbe pas la turbine. Les cylindres 1 et 4 sont donc
réunis et séparés des cylindres 2 et 3. L’énergie produite par les pulsations
d’échappement est totalement utilisée par la turbine.

La diminution de la température des gaz permet un fonctionnement avec un rapport


volumétrique augmenté. Le risque de cliquetis est diminué.

Le rendement, le temps de réponse du turbocompresseur, ainsi que le fonctionnement


en phase atmosphérique, sont améliorés.

41
X 73p1F 4R t-D1101HD 0013
1 2

1 Électrovanne de « waste gate ». 2 « Waste gate ».

La « waste gate » fonctionne en pression. Une électrovanne 3 voies, pilotée par un


Rapport Cyclique d’Ouverture, gère la pression de suralimentation.

• Pilotage du poum on de la « waste gate » :

X73p1F 4Rt-D1101H D0018

1 Turbocompresseur. Admission d’Air.


2 Electrovanne régulation de pression Admission Air comprimé.
de suralimentation.
3 Vanne de protection. Sortie gaz échappement.
4 « Waste gate ». Vers ligne d’échappement.
Pression collecteur d’admission.

- Au repos, l’électrovanne assure la communication entre la sortie compresseur et le


poumon de la « waste gate ».

- Lorsqu’elle est commandée, elle assure la communication entre l’entrée compresseur


et le poumon de la « waste gate ».

42
X73p1F4R t-D 1101H D 0014
2
3

1
1 Vanne de protection.
2 Pression aval compresseur.
3 Pression amont compresseur.

Une vanne de protection évite au turbocompresseur le phénomène de pompage. Le


pompage est un phénomène se produisant sur les turbines. Il se produit lorsqu’une
différence trop grande de pression se crée en amont et en aval avec un débit faible.
Dans le cas d’un brusque lever de pied, le débit d’air chute. En sortie compresseur, la
pression est importante. En entrée, cette pression est nulle. Il y a un risque de
décollement de l’air sur les aubes du compresseur ; cela génère du bruit et par la suite
la destruction de ce dernier. La vanne de protection permet au turbocompresseur de
fonctionner en boucle fermée. La vanne s’ouvre pour une variation de pression
d’environ 400 mbar entre la pression collecteur et la pression de suralimentation. En
fonctionnement, le bénéfice se traduit par un temps de réponse amélioré.
Une pompe à eau électrique additionnelle assure le refroidissement du turbo à l’arrêt
du véhicule (contact coupé). La circulation d’eau se fait alors dans le sens inverse du
circuit classique. Le refroidissement est nécessaire pour éviter la cokéfaction de l’huile.
En roulage, une canalisation ventile et refroidit le turbo. La circulation d’air se fait
d’avant en arrière lorsque le véhicule roule et en sens inverse lorsque le véhicule est
à l’arrêt, moteur tournant et ventilateurs en service.

LES PARTICULARITÉS DE L’INJECTION SAGEM 2000T


L’injection Sagem 2000T gère le F4Rt. Elle utilise deux capteurs de pression absolue
afin de déterminer la quantité d’air admise. Les capteurs sont placés en amont et en
aval du papillon des gaz. La pression atmosphérique est enregistrée par le capteur de
pression de suralimentation lors des phases de fonctionnement suivantes : au ralenti
et en décélération.

Selon les phases de fonctionnement, le débit d’air moteur utilise soit :


- Le papillon motorisé.
- Le papillon motorisé et la « waste gate ».
- La « waste gate ».

43
• Synoptique
Entrées Sorties

Alimentation Bobines d’allumage

Capteur de pression collecteur Injecteurs cylindres

Capteur de pression
Électrovanne purge canister
de suralimentation

Capteur de position
Relais pompe à carburant
et vitesse moteur

Capteur de température d’air Relais de verrouillage injection

Capteur de température d’eau Relais groupe motoventilateur 1 et 2

Capteur cliquetis Papillon motorisé


CALCULATEUR
Capteur de pression D’INJECTION Chauffage sondes à oxygène
de direction assistée
SAGEM 2000
Capteur de position pédale
d’accélérateur Turbo Relais pompe eau électrique

Capteur position du papillon Électrovanne de « waste gate »

Sondes à oxygène amont et aval Relais chauffage additionnel

Contacteurs Marche/Arrêt
Régulateur limiteur de vitesse

Commande régulateur,
limiteur de vitesse

Capteur de position pédale


d’embrayage début de course

Contacteur de feux stop

 
Diagnostic Liaisons multiplexées :
- ABS
- Synthèse de la parole
- Transmission automatique
X73p1F 4Rt-D1101H D0015

- Climatisation
- Tableau de bord
- Airbag
- Unité Centrale Habitacle

44
MAINTENANCE

CONSIGNES DE SÉCURITÉ
Echappement : les contraintes thermiques très élevées du système d’échappement
imposent une mise en position des éléments avant le serrage final. La bride inférieure
souple du pot catalytique est articulée pour permettre la dilatation de ce dernier. La
procédure de montage doit être respectée pour empêcher le catalyseur de vibrer.

L’ensemble des protections thermiques sont importantes : ne pas omettre de les


remonter. La visserie est aussi spécifique : ne pas monter d’écrou ou de goujon
adaptable. Les matériaux sont prévus pour un emploi à haute température.

NOUVELLES OPÉRATIONS
Sortie compresseur du turbo : le tuyau de liaison turbo-échangeur est à remplacer à
chaque intervention sur ce système. Respecter les consignes du manuel de réparation
en ce qui concerne le serrage des colliers.

ATTENTION
La dépose-repose du turbo nécessite une application soigneuse des méthodes
de réparation afin d’assurer l’étanchéité dans des conditions de température
élevée. Le non respect de ces consignes peut avoir de graves conséquences
sur la sécurité.

X73p1F4R t-D 1101H D0016

Distribution : la dépose-repose de la courroie de distribution présente une


particularité. En effet, la poulie de vilebrequin est montée sans clavette. En
après-vente, cette clavette est à installer. Se reporter aux manuels de
réparation.

45
MOTEUR
ESSENCE
MOTEUR V4Y
ESSENCE V4Y

PRÉSENTATION

X73p1V4Y-D 1001JMM 0001

Le moteur V4Y est développé par NISSAN sous l’appellation VQ35. Il est dérivé du
V6 3 litres déjà commercialisé aux États-Unis.

Il est fabriqué par NISSAN au Japon.

Ce moteur, techniquement innovant, offre un niveau de dépollution qui s'inscrit dès le


départ dans les normes IF 2005. Sa maintenance est simplifiée.

Il est accouplé uniquement à la boîte de vitesses automatique à 5 rapports à


commande impulsionnelle SU1.

46
IMPLANTATION DES ÉLÉMENTS

1 2 3 4 5 6 7

X73p1V4Y-D 1001JMM 002A


8 9 10 11 12 13 14

1 Actionneur et volet d’admission variable.


2 Électrovanne d’admission variable.
3 Réserve de dépression d’admission
variable.
4 Électrovanne de purge « canister ».
5 Papillon motorisé.
6 Débitmètre.
7 Filtre à air.
8 Électrovanne de décaleur d’arbre à cames.
9 Bobines d’allumage.
X73p1V4Y -D 1001JMM 002B

10 Sondes à oxygène.
11 Injecteurs.
12 Capteurs d’arbres à cames.
13 Calculateur d’injection.
14 Capteur de pression atmosphérique.
15 10 15 Capteur de position et vitesse moteur.

47
CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Moteur V4Y 701

Type 6 cylindres en V à 60° - 24 soupapes

Cylindrée 3 498 cm 3

Alésage et course 95,5 m m × 81,4 m m

Puissance max. 177 kW (245 ch) à 6 000 tr/m n

Couple 330 Nm (33,5 m kg) à 3 600 tr/mn

Rapport volumétrique 10,3/1

Dépollution IF 2005

Type d'injection M ultipoint séquentielle HITACHI

LES NOUVEAUTES MAJEURES DU V4Y


- Une distribution variable : pour la première fois, les arbres à cames d'admission
sont décalés en continu sur une infinité de positions dans une plage de 12°.
- La distribution est assurée par des chaînes. Elles ont un fonctionnement
silencieux et permettent une maintenance réduite.
- Une admission variable : en fonction du régime moteur, l'admission variable
permet à chaque banc de cylindres d'être séparée ou en communication avec
l'autre.
- Le papillon motorisé est de marque HITACHI.

IDENTIFICATION DU MOTEUR
Le numéro du moteur est gravé sur le bloc au-dessus du volant moteur.

48
NUMÉROTATION DES CYLINDRES
Vue du moteur face au véhicule

1 Banc de cylindres arrière (banc droit vu


1 2
du côté de la boîte de vitesses).
2 Banc de cylindres avant (banc gauche
vu du coté de la boîte de vitesses).
3 Poulie d’accessoires sur le vilebrequin.
X73p1V4Y-D1001JM M 0003

Sur ce moteur, la numérotation des


cylindres est particulière.
L'ordre d'allumage est : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6.
3

ÉTUDE TECHNIQUE BASE MOTEUR

CULASSES

Les culasses sont en aluminium. Elles


comportent chacune 2 arbres à cames
à attaque directe sur des poussoirs
mécaniques. Les arbres à cames sont
en fonte et creux. Les cames ont la
particularité d'avoir un dos aminci.
Ainsi, les frottements sont réduits.
X73p1V4Y-D1001JM M 0004

Les 2 arbres à cames d'admission


comportent un décaleur hydraulique.

Chaque cylindre comporte 4 soupapes en acier. Les ressorts de soupapes sont à


spires progressives. Le réglage du jeu aux soupapes se fait par des poussoirs
d'épaisseurs différentes. Il n'y a pas de pastille de réglage.

Les couvre-culasses sont en plastique.

49
LA DISTRIBUTION PAR CHAÎNE
1 4 5
3
2

1 Chaîne primaire.
2 Chaîne secondaire du
banc de cylindres droit.
3 Chaîne secondaire du
banc de cylindres
gauche.
4 Guide supérieur.
5 Guide latéral.
6 Tendeur de chaîne. 6

X73p1V4Y-D 1001JMM 0005


7 Guide du tendeur.

Une chaîne primaire entraîne les deux arbres à cames d’admission. Deux chaînes
secondaires relient les arbres à cames d’admission et d’échappement.

Les chaînes sont de type


1 silencieux. Elles ne nécessitent
aucun entretien.

2
X 73p1V4Y-D1001JM M 0105

1 Dos de chaîne.
2 Côté d’engrenage de la chaîne.

50
• La distribution variable
Les décaleurs d'arbres à cames permettent d'augmenter la puissance et le couple du
moteur en faisant varier le moment d'ouverture des soupapes d'admission.

Pour bénéficier d'une puissance maximum, il est nécessaire que l'angle Avance
Ouverture Admission/Retard Fermeture Admission (AOA/RFA) soit le plus grand
possible.

Lorsque le régime est élevé, le remplissage se poursuit en profitant de l'inertie de la


veine gazeuse, malgré la remontée du piston, alors que la soupape d'admission est
encore ouverte.

Par contre, lorsque le régime est faible, un Retard Fermeture Admission important
provoque le refoulement des gaz frais admis. Il en découle une perte de couple
importante.

Le décaleur d'arbre à cames diminue le Retard Fermeture Admission (et augmente


l'Avance Ouverture Admission) aux faibles et moyens régimes.

Le système de décalage des arbres à cames adopté sur ce moteur permet un décalage
en continu. Le moment d'ouverture des soupapes d'admission varie de 12°.

Chaque arbre à cames d'admission utilise un décaleur logé dans les pignons
d'entraînement.

51
Le calculateur d'injection pilote les décaleurs.

1 2 3

X73p1V4Y-D 1001JM M 0006


4 5 7 6 8

1 Roue à palettes fixée sur l'arbre à cames.


2 Cylindre alvéolé fixé sur le pignon d'entraînement.
3 Pignon d'entraînement.
4 Couvercle du décaleur.
5 Piston de verrouillage.
6 Segments d'étanchéité.
7 Ressorts des segments.
8 Vis de fixation.

Le cylindre alvéolé (2) est actionné par une pression d'huile venant de l'électrovanne
de commande. Le calculateur actionne l'électrovanne par un courant pulsé modulé. En
augmentant ou diminuant la durée d'impulsion, l'ouverture des soupapes d'admission
peut être avancée ou retardée. Une fois la position requise obtenue, le calculateur
stabilise le cylindre alvéolé (2) pour maintenir la position. Ainsi, une multitude de
réglages sont possibles.

52
5
3

X73p1V4Y-D1001JM M 0007
2

4
1

1 Calculateur.
2 Décaleur d’arbre à cames du banc droit.
3 Électrovanne de décaleur d’arbre à cames du banc droit.
4 Décaleur d’arbre à cames du banc gauche.
5 Électrovanne de décaleur d’arbre à cames du banc gauche.

53
• Augm entation du Retard Fermeture Adm ission (RFA)
4
c d
1

X73p1V4Y-D 1001JM M 008


4
a
b 6

5 78

2
3

5V/div
a, b Canaux d'huile. t 1ms/div
c, d Chambres du cylindre alvéolé.
t Temps de commande (par mise à la masse).
1 Roue à palettes fixée sur l'arbre à cames.
2 Cylindre alvéolé fixé sur le pignon PMH
d'entraînement.
3 Pignon d'entraînement.
4 Piston de verrouillage.
5 Électrovanne de commande.
6 Tiroir de l'électrovanne.
7 Pression d'huile.
8 Retour d’huile.

Le calculateur diminue le temps de commande (t).


Le tiroir de l'électrovanne se déplace vers la gauche. La pression d'huile communique
avec le canal (b). Le canal (a) est mis en relation avec le retour au réservoir.
La pression augmente dans la chambre (d) et diminue dans la chambre (c). La roue se
déplace dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. L'arbre à cames se déplace
dans le sens retard (c'est-à-dire dans le sens inverse de rotation de la poulie). On
favorise donc la puissance.
Dans cette position, le piston de verrouillage (4) se trouve en face du logement sur le
pignon d'entraînement. Le ressort le pousse et il vient verrouiller la position.

54
• Dim inution du Retard Fermeture Admission (RFA)

d 4
1

X73p1V4Y-D1001JM M 0009
4

c b 6

5 7
8

3
PMH
12°

Le calculateur augmente le temps de commande (t).

Le tiroir de l'électrovanne se déplace à droite. La pression d'huile communique avec le


tuyau (a). Le tuyau (b) est mis en relation avec le retour au réservoir.

La pression augmente dans la chambre (c) et diminue dans la chambre (d). La


pression d'huile arrive sous le piston (4) et le pousse. Il débloque le décaleur. La roue
se déplace dans le sens des aiguilles d'une montre. L'arbre à cames se décale dans
le sens avance (c'est-à-dire dans le sens de rotation de la poulie). On favorise ainsi le
couple.

55
• M aintien de la position

d
1

b 6

c
5 7

3
2

X73p1V4Y-D 1001JM M0010

Le calculateur place le temps de commande à 50 %.

Le tiroir se place en position milieu. Les tuyaux (a) et (b) sont isolés de la pression et
du carter. Les chambres (c) et (d) gardent la même pression, la roue se stabilise sur sa
position.

56
• Synoptique de pilotage des électrovannes

Entrées Sorties

Capteurs d’arbres à cames

Capteur position
et vitesse moteur

Débitmètre
CALCULATEUR Electrovannes
des décaleurs
d’arbres à cames
Capteur de température D’INJECTION d’admission
d’eau

Information vitesse véhicule

Capteur de position
de pédale d’accélérateur

ATTELAGE MOBILE

Les pistons sont en alliage d'aluminium.

Les bielles sont de type tête de vipère. Elles


sont en acier forgé.

Le vilebrequin à 4 paliers est en acier forgé.


La poulie a un amortisseur de vibrations de
torsion (Damper).
X73p1V4Y-D 1001JMM 0028

57
BLOC MOTEUR

Le bloc moteur est en aluminium. Les chemises


sont en fonte, insérées à la coulée du bloc
moteur.

X73p1V4Y-D 1001JMM 0029


La pompe à eau est entraînée par la chaîne
primaire de distribution.

LA LUBRIFICATION

La pompe à huile est de type trochoïde.


Elle est entraînée par des méplats sur le

X73p1V4Y-D 1001JM M0030X73p1V4Y-D 1001JM M0011


vilebrequin.

1 Pignon de pompe.
2 Roue de pompe.
3 Méplats.

3 1 2
X73p1V4Y-D 1001JM M0012

1 Échangeur eau/huile.
2 Filtre à huile.
3 Capteur de pression d’huile.

3 1 2

Le circuit d'huile comporte un échangeur eau/huile situé entre le moteur et le filtre à


huile. Il est refroidi par l'eau du moteur.

58
X73p1V4Y-D 1001JM M 0013
Le capteur de niveau d'huile est placé à droite de la poulie de vilebrequin.

LES ACCESSOIRES
Le démarreur et l'alternateur ne présentent pas de particularité technique. Ils sont de
marque HITACHI. Le démarreur a une puissance de 1,7 kW et l'alternateur un débit
maximum de 150 A.

59
ÉTUDE TECHNIQUE INJECTION

DESCRIPTION
Le système d'injection HITACHI adopté sur le moteur V4Y est de type débit/vitesse. Il
fonctionne en mode séquentiel.

21 1
2

6 4 5 13
14
14
15 15
16
17 17
12
10

20 9
18 8 7
18

X73p1V4Y-D1001JM M 0014
19

11

1 Filtre à air. 13 Amortisseur de pression d'essence.


2 Débitmètre. 14 Électrovannes de décaleurs d'arbres à
3 Papillon motorisé. cames.
4 Actionneur d'admission variable. 15 Capteurs d'arbres à cames.
5 Papillon d'admission variable. 16 Injecteurs.
6 Électrovanne d'admission variable. 17 Sondes à oxygène amont.
7 Pompe à essence. 18 Sondes à oxygène aval.
8 Filtre à essence. 19 Capteur de position et vitesse moteur.
9 Régulateur de pression. 20 Détecteur de cliquetis.
10 Jauge à essence. 21 Réserve de dépression d’admission
11 « Canister ». variable.
12 Électrovanne de purge « canister ».

60
• Admission d'air

1 4

X73p1V4Y-D1001JM M 0015
2 3

L'admission d'air de ce moteur comprend :


- Un conduit poreux (tube percé capitonné de feutre) (1).
- Un résonateur placé en parallèle (2).
- Un résonateur (appelé « quart d'onde ») (3).
- Un résonateur placé en série (4).

Ces éléments sont placés avant le filtre à air.

Ils permettent une réduction des bruits d'aspiration du moteur ainsi qu'un meilleur
remplissage à bas régime.

REMARQUE

Seul le filtre à air nécessite un entretien.

• Circuit d'alimentation
La pompe à essence est immergée. Elle intègre également la jauge de niveau, le filtre
à essence et le régulateur de pression.

• Dépollution
Ce moteur ne comporte pas d'Électrovanne de Recyclage des Gaz (EGR).

L’échappement comporte 2 catalyseurs d’amorçage (« light-off ») et 2 catalyseurs


principaux.

61
SYNOPTIQUE

Entrées Sorties

Alimentation Injecteurs

Débitmètre Bobines

Capteur de température d’air Papillon motorisé

Capteur de position Décaleurs d’arbres


et vitesse moteur à cames

Capteur d’arbre Électrovanne


à cames gauche d’admission variable

Capteur d’arbre Électrovanne


à cames droit de page canister
CALCULATEUR

Capteur de température D’INJECTION


Pompe à essence
d’eau

Relais groupe
Capteur de cliquetis
moto ventilateurs 1 et 2

Capteur de position Chauffage sondes


pédale d’accélérateur à oxygène

Capteur de position
du papillon

Capteur de pression
de direction assistée

Sondes à oxygène
amont et aval

Diagnostic Multiplexage

62
LES CAPTEURS

Type Vue Commentaire

M arque : UNISIA
Il com porte égalem ent le capteur de
température d'air. Son
fonctionnem ent est identique au
Débitm ètre à film chaud systèm e BO SCH

X73p1V4Y-D1001JM M 017A

De type Coefficient de Température


Négatif (CTN)
Incorporé au débitm ètre

Capteur de tem pérature d'air

X73p1V4Y-D1001JM M 017B

Capteurs à effet Hall. Ils sont placés


sur les arbres à cam es d'adm ission.
Il y a un capteur par banc de
cylindres

Capteurs d'arbre à cames


X73p1V4Y-D1001JM M 017C

X73p1V4Y -D 1001JM M 017D

Double potentiom ètre


X73p1V4Y-D1001JM M 0016

Identique à RENAULT Laguna II


Capteur de position pédale
d'accélérateur

X73p1V4Y-D1001JM M 017E

63
Type Vue Commentaire

De type Coefficient de Température


Négatif (CTN)

Capteur de tem pérature


d'eau

X73p1V4Y-D1001JM M 017F

Capteur à effet Hall

Capteur de position et vitesse


m oteur

X73p1V4Y-D1001JM M 017G

X73p1V4Y-D1001JM M 017H

Type Piezo.
Il est placé au centre du V

Détecteur de cliquetis

X73p1V4Y-D1001JM M 017I

Il mesure la pression
atmosphérique pour la correction
altim étrique
Capteur de pression
atm osphérique

X73p1V4Y-D1001JM M 017J

2 sondes am ont et aval par banc de


cylindres

Sondes à oxygène

X73p1V4Y-D1001JM M 017K

64
LES ACTUATEURS

• L'admission variable

2
X 73p1V4Y-D1001JM M 0018

4 5

1 Collecteur d'admission.
2 Poumon de commande.
3 Papillon.
4 Électrovanne de commande.
5 Réserve de dépression.

65
Après le débitmètre, le collecteur d'admission se sépare en 2 parties alimentant
chacune un banc de cylindres. Un papillon permet, soit d'isoler les 2 bancs de
cylindres, soit de les faire communiquer. Ce système permet d’optimiser la courbe de
couple.

A B
6 3
2

1
7
5

5
2 5
X73p1V4Y-D1001JM M 0019

8 2
8

A B

1 Collecteur d'admission.
2 Poumon de commande.
3 Papillon.
4 Électrovanne de commande.
5 Réserve de dépression.
6 Tige de commande.
7 Ressort de rappel.
8 Pression atmosphérique.
9 Calculateur d’injection.

Le calculateur (9) commande le papillon (3) en fonction du régime moteur en


actionnant une électrovanne (4).

La dépression du collecteur (1) alimente une réserve de dépression (5). L'électrovanne


permet de commander un poumon (2).

66
• Fonctionnement
Papillon ouvert (A) :

L'électrovanne (4) est au repos. Son tiroir relie l'actionneur (2) et la pression
atmosphérique (8). Le ressort de rappel (7) déplace la tige (6) vers le haut. Le papillon
(3) s'ouvre.

Papillon fermé (B) :

Le calculateur alimente l'électrovanne (4). Son tiroir relie l'actionneur (2) et la réserve
de dépression (5). La tige (6) se déplace vers le bas. Le papillon (3) se ferme.

• Le papillon motorisé
Le papillon motorisé est de marque HITACHI.

2 7 3

1 6

4
X73p1V 4Y-D 1001JM M 0020

1 Moteur électrique.
2 Engrenages.
3 Ressort de rappel.
4 Papillon des gaz.
5 Butée papillon (position fermée).
6 Butée papillon (position entrouverte).
7 Axe du papillon.

67
• Fonctionnement
La rotation du papillon des gaz (4) est réalisée par un moteur électrique à courant
continu (1) associé à un ensemble d'engrenages (2). La rotation du moteur dans un
sens provoque l'ouverture du papillon des gaz (4). La rotation inverse du moteur assure
la fermeture.

Sans alimentation, le papillon adopte une légère ouverture grâce à deux ressorts de
rappel (3).

La position du papillon est mesurée par un


X73p1V 4Y-D 1001JM M 0021

potentiomètre double piste monté sur l'axe (7).

REMARQUE

Aucune des 2 butées (5 et 6) n’est réglable.

• Les injecteurs

X73p1V4Y -D 1001JM M 0022


Ils sont de marque HITACHI.

Ils présentent la particularité d'avoir


18 trous de diffusion du carburant.

REMARQUE
La rampe d'injection n'a pas de retour. Elle comporte un amortisseur de
pulsations en entrée. Le régulateur de pression est intégré au réservoir
d'essence.

68
• L'allumage
L'allumage est séquentiel.

Les bobines sont de type crayon. Elles sont de marque HANSIN.

L'allumage utilise des bougies platine.

LE CALCULATEUR

Le calculateur est implanté sous le bac à batterie. Il possède 2


connecteurs (81 et 40 voies).
X73p1V4Y-D 1001JM M0023

EUROPEAN ON BOARD DIAGNOSIS (EOBD)


En fonctionnement normal, le voyant EOBD s'allume 3 secondes à la mise du contact
puis s'éteint.

MAINTENANCE
Vidange 30 000 km
Bougies 120 000 km
Courroies 120 000 km
Chaînes de distribution A vie
Filtre à air 60 000 km
Filtre à essence A vie
Filtre à huile 60 000 km

69
NOUVELLES OPÉRATIONS

• Les courroies d'accessoires


Il y a 2 courroies :
- La première entraîne la pompe de direction assistée.
- La deuxième entraîne le compresseur de climatisation et l'alternateur.

Courroie de pompe Courroie d’alternateur


de direction assistée et de climatisation

2
X73p1V4Y-D1001JM M 0024

X73p1V 4Y-D 1001JM M 0025


4 3 1 5 6

1 Galet tendeur.
2 Vis de réglage.
3 Courroie.
4 Poulie de vilebrequin.
5 Poulie de compresseur de climatisation.
6 Poulie d'alternateur.

Sur la courroie d’alternateur, le réglage se fait par la vis (2). Une fois la bonne tension
obtenue, une vis (1) vient bloquer le tendeur en position.

70
• De nouveaux connecteurs
Sur le moteur V4Y, il existe un nouveau type de connecteur. Il est utilisé, entre autres,
pour les sondes à oxygène, le papillon, etc.
X73p1V4Y-D 1001JM M0026

X 73p1V4Y-D1001JM M 0027
Pour débrancher le connecteur, il suffit de pousser sur la languette vert pâle et de tirer
légèrement sur le connecteur. La languette se bloque en position ouverte et le
connecteur est libre.

Pour le rebrancher, pousser le connecteur dans la partie mâle. La languette reprend sa


place, le connecteur est bloqué.

• Les joints en pâte


Le moteur V4Y utilise des joints en pâte pour l'étanchéité de nombreux carters
comme : les carters inférieurs, les carters de distribution, etc.

Pour la pose des joints, il est nécessaire de respecter les consignes du manuel de
réparation :
X 73p1V4Y-D1001JM M 0033

X73p1V4Y-D 1001JMM 0040

- Pour démonter les carters comportant de la pâte à joints, il est impératif d'utiliser
les outils préconisés. Ne pas utiliser de tournevis et prendre soin de ne pas
endommager les plans de joints.

71
Le moteur conserve plusieurs joints
toriques. Ils ne doivent pas être
confondus avec la pâte et doivent être
remplacés à chaque démontage. Ces
joints sont noirs, mais la présence de
pâte peut les colorer en gris.
X73p1V4Y-D 1001JM M0035

• Réglage du jeu aux soupapes


Les poussoirs sont monoblocs. Différentes épaisseurs sont disponibles. Pour régler le
jeu aux soupapes, il est nécessaire de déposer les arbres à cames.

72
MOTEUR
DIESEL
MOTEUR DIESELG9T
G9T

PRÉSENTATION
Cylindrée 2 188 cm 3
Puissance
Alésage × course 87 m m × 92 mm Couple

Nom bre de cylindres 4


Nom bre de soupapes 16
directe
Puissance (kW)

Injection

Couple (Nm)
Com mon Rail
Puissance maxi 110 kW (150 ch)
Régim e Puissance
4 000 tr/mn
m ax.
Couple m axi 320 Nm
x73p1g9t-D 1101O 1P0001
Régim e Couple max. 1 750 tr/mn
Rapport volum étrique 18/1
Régime (tr/min)
Dépollution Euro 2000

Le moteur G9T 702 de RENAULT Vel Satis reprend l’architecture et la gestion moteur
(BOSCH EDC15) de RENAULT Espace.

Cependant, il comporte un certain nombre d’améliorations afin d’optimiser :


- les performances,
- l’acoustique,
- la dépollution.

73
DE MEILLEURS PERFORMANCES

L’utilisation d’un turbocompresseur à


géométrie variable multi-ailettes, associé à
un échangeur air/air de taille plus
importante, permet d’augmenter la
puissance et le couple.

x73p1g9t-D1101O 1P0002

REMARQUE

La pompe d’injection est de type « CP3 ». Sa particularité est de gérer la


pression dans la rampe en régulant son entrée de carburant.

Ceci permet de réduire l’énergie nécessaire à l’entraînement de la pompe afin


de diminuer la consommation de carburant.

Le F9Q750 de RENAULT Laguna II utilise déjà ce type de pompe d’injection et


de turbocompresseur.

74
RÉDUCTION DES BRUITS MOTEURS

• Arbres d’équilibrage

x73p1g9t-D 1101O 1P0003

1 Plaque anti-émulsion.

Afin de réduire les vibrations et les bourdonnements à moyen et à haut régimes, le


moteur G9T est équipé d’un boîtier d’arbres d’équilibrage.

Il est fixé sur le bloc moteur et est entraîné par le vilebrequin.

Une plaque anti-émulsion recouvre le boîtier. Elle évite la formation de bulles d’air dans
l’huile dues au barbotage.

75
• Une injection optimisée

Du fait des dispersions de fabrication, les caractéristiques de


débit des injecteurs ne sont pas parfaitement identiques. Ceci
peut entraîner des irrégularités de fonctionnement moteur.

Désormais, sur le moteur G9T, on compense ces différences


en entrant un code de calibration dans le calculateur avec
x73p1g9t-D 1101O 1P 0004

l’outil de diagnostic.

UTILISATION DE L’« EFFET SWIRL » POUR RÉDUIRE LA POLLUTION

x73p1g9t-D 1101O 1P0005

Une forme spécifique des conduits d’admission donne un mouvement de tourbillon à


l’air admis dans le cylindre. Ce mouvement particulier se nomme « effet Swirl ».

De ce fait, le mélange air/carburant s’améliore. Il en résulte une meilleure combustion


et ainsi une baisse des émissions polluantes.

76
« Volet Swirl »

Le collecteur d’admission intègre le


« volet Swirl ».
x73p1g9t-D1101O 1P0007

Le calculateur pilote une électrovanne


afin de fermer le volet, et ainsi
favoriser l’« effet Swirl », en fonction
des conditions de fonctionnement.
2 1
Cette électrovanne laisse passer ou
1 Électrovanne. non la dépression de la pompe à vide
2 Membrane. sur la membrane.

ÉTUDE TECHNIQUE

COMMENT UTILISE-T-ON L’« EFFET SWIRL » ?

Sur le moteur G9T 702, il existe deux


conduits d’admission par cylindre. Chaque
conduit débouche sur une soupape.

L’un des deux conduits possède une forme


hélicoïdale afin de donner le mouvement
de « Swirl » à l’air.
x73p1g9t-D 1101O 1P0006
Lorsque le volet est ouvert, l’air passe par
les deux conduits à la fois. L’« effet Swirl »
est faible.

Lorsque le volet est fermé, l’air ne passe que par le conduit hélicoïdal (l’autre étant
obstrué par le volet). L’« effet du Swirl » est maximum.

• Conditions d’activation du « Swirl »


Pour créer l’effet « Swirl «, il faut obstruer l’un des conduits d’admission. Ceci réduit
l’entrée d’air dans le cylindre. Il en résulte une perte de puissance.

C’est pourquoi, l’activation de l’effet « Swirl » ne se fait qu’entre 1 500 et 2 000 tr/min
et à faible charge.

77
ARBRES D’ÉQUILIBRAGE

x73p1g9t-D 1101O 1P0008


2

1 Masse d’équilibrage.
2 Demi-coquilles de fixation.
3 Couronne d’entraînement.

Le boîtier se compose de deux arbres d’équilibrage. Le vilebrequin entraîne les arbres


par l’intermédiaire d’une couronne.

Chaque arbre possède deux masses placées du même côté. A l’opposé de ces
masses se trouvent des coquilles plastiques afin de les fixer sur l’arbre.

Dans un moteur, chaque combustion crée une force. Ce sont ces forces, dites
alternatives, qui provoquent des acyclismes.

Pour réduire ces acyclismes, les masses en rotation des arbres d’équilibrage génèrent
une contre-force s’opposant aux forces liées à la combustion.

Comme il existe deux retours au point mort haut par tour de vilebrequin, les arbres
d’équilibrage doivent tourner deux fois plus vite que le vilebrequin.

78
AMORÇAGE DU CIRCUIT CARBURANT FACILITÉ

Afin d’améliorer l’amorçage du circuit de


carburant dans la phase démarrage, le
moteur G9T dispose d’une pompe de
gavage électrique.

Elle est placée dans le réservoir et est


intégrée à la jauge.

La pompe de gavage s’associe à la pompe


d’alimentation mécanique, intégrée à la
pompe haute pression CP3.

La pompe de gavage tourne lors de la


phase de démarrage.

x73p1g9t-D1101O 1P0010
1
1 Pompe de gavage.

MAINTENANCE

ARBRES D’ÉQUILIBRAGE
La présence du boîtier d’arbres d’équilibrage dans le carter d’huile engendre quelques
particularités par rapport au G9T de RENAULT Espace :
- La quantité d’huile est inférieure.
- La jauge et la sonde de niveau sont adaptées à la quantité d’huile.

ATTENTION
Il y a un risque de bris de la sonde de niveau d’huile lors de la dépose. Il est
nécessaire de la tourner d’un quart de tour avant de l’extraire du bloc moteur.

79
• Calage du boîtier

La position des masses


d’équilibrage est primordiale pour le
bon fonctionnement du moteur.
C’est pourquoi lors de la repose du
boîtier, il doit être calé.
x73p1g9t-D 1101O 1P0012

Il faut tout d’abord piger le boîtier en


introduisant un outil dans le trou
prévu à cet effet.
1 On peut ensuite fixer le boîtier, le
1 Trou de pige. moteur étant pigé au point mort haut.

• Réglage du jeu aux dentures

Deux cales règlent le jeu aux


dentures entre les pignons du
vilebrequin et du boîtier.

Le jeu doit être réglé uniquement


lors d’un remplacement de boîtier
ou de vilebrequin.

x73p1g9t-D 1101O 1P0009


1 Cale de réglage. 1

80
x73p1g9t-D1101O 1P0011
Lors d’un remplacement de boîtier d’arbres d’équilibrage ou de vilebrequin, il est
nécessaire d’ajuster le jeu des pignons d’entraînement.

Pour cela, il faut tout d’abord mesurer le jeu aux dentures en huit points. (Se référer au
manuel de réparation).

On détermine ensuite, à l’aide d’un abaque, l’épaisseur des cales à utiliser.

La valeur est inscrite sur les cales. Il existe 23 références de cales en après-vente.
Elles sont livrées par paires.

CALIBRATION DES INJECTEURS (IMA)


Le but de cette calibration est d’équilibrer, en fonctionnement, le débit de sortie de
chaque injecteur.

En usine, chaque injecteur est mesuré. On lui attribue ensuite un code en fonction de
la tolérance de fabrication. Ce code se nomme IMA (Injector Menge Nabgleich).

Lors du remplacement d’un injecteur, il faut entrer le code IMA dans le calculateur
d’injection. La manipulation s’effectue à l’aide de l’outil de diagnostic.

Le calculateur peut ensuite corriger le temps d’ouverture de chaque injecteur en


fonction du code IMA.

Ainsi les quatre injecteurs ont le même débit.

81
MOTEUR
DIESEL
MOTEUR DIESEL P9X
P9X

PRÉSENTATION

Cylindrée 2 958 cm 3
Alésage x course 87,5 mm x 82 m m
Nb de cylindres 6
Injection directe Comm on Rail
DENSO
Turbo à géométrie variable GARRETT VNT
multi-ailettes
Puissance m axi 130 kW (180 ch)
Régim e puissance m ax. 4 400 tr/m n
Couple m axi 350 m N
X73p1P9X-D 1101O 1P001a

X73p1P9X-D 1101O 1P001b

Régim e Couple m ax. dès 1 800 tr/m n


Rapport volum étrique 18,5/1
Dépollution Euro 2000

Afin d’affirmer son image haut de gamme, RENAULT Vel Satis est équipée d’un
nouveau moteur diesel six cylindres d’origine ISUZU fabriqué au Japon.

Il s’agit d ’un moteur entièrement en aluminium. Il utilise un système d’injection directe


« common rail » DENSO.

82
X73p1P9X -D 1101O 1P0002 COMMENT IDENTIFIER LE MOTEUR ?

L’identification du moteur est inscrite en deux endroits :


- Sur une étiquette collée sur le carter de distribution.
- Gravée sur le bloc moteur.

NUMÉROTATION DES CYLINDRES

Les cylindres numéros 1 et 2 se situent


côté distribution.
L’ordre d’injection est 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6.
X73p1P9X-D 1101O 1P0024

83
SYSTÈME D’INJECTION DENSO : DEUX CALCULATEURS SÉPARÉS

• Gestion de l’injection

Le calculateur de gestion (ECU) reçoit


les informations des différents capteurs.
Il calcule ensuite les caractéristiques de
l’injection (avance, pré-injection, temps
d’injection).

Puis il envoie un signal de commande à

X73p1P9X-D 1101O 1P0009


l’unité de puissance (EDU).
Le calculateur de gestion se situe sous le
bac à batterie. Il est relié au réseau mul-
tiplexé véhicule.

• La puissance pour commander les injecteurs

L’unité de puissance reçoit le signal de


commande du calculateur de gestion
(ECU). Il délivre ensuite l’intensité
nécessaire à l’ouverture des injecteurs.

X 73p1P9X-D1101O 1P00010
L’unité de puissance se trouve à coté du
passage de roue avant gauche.

1 Unité de puissance (EDU).

84
ÉTUDE TECHNIQUE BASE MOTEUR

HAUT MOTEUR

Les injecteurs et les tuyaux d’alimentation en


carburant traversent les couvre-culasses.
L’étanchéité de l’huile est assurée par des joints
à lèvres.
X73p1P9X-D 1101O 1P0004

• Arbres à cames

Chaque banc de cylindres possède deux


arbres à cames. La courroie crantée
entraîne l’arbre à cames d’admission. Le
mouvement est transmis à l’arbre à cames
X73p1P9X-D 1101O 1P0023

d’échappement par un engrenage à


rattrapage de jeu.

85
UNE DISTRIBUTION MIXTE

Distribution : La cascade de pignons Distribution : La courroie

4 1 6

X73p1P9X-D1101O 1P0003
5 3 2

1 Pignon de pompe d’injection.


2 Pignon de pompe à eau.
3 Axe vilebrequin avec cible capteur régime.
4 Clapet à membrane.
5 Pignons fous.
6 Poulies d’arbres à cames.

La distribution est assurée par une cascade de pignons associée à une courroie
crantée. La courroie entraîne les deux arbres à cames par l’intermédiaire du pignon de
pompe d’injection.

REMARQUE

Les gaz de carter retournent à l’admission en passant à travers un clapet à


membrane.

86
ÉTUDE TECHNIQUE INJECTION « DENSO »

ADMISSION/ÉCHAPPEMENT

• Volet étouffoir
X73p1P9X-D 1101O 1P0006

Un volet étouffoir se ferme à la coupure du contact. Il obstrue l’alimentation en air afin


d’obtenir un arrêt franc du moteur.

Pour fermer le volet, le calculateur pilote une électrovanne qui laisse passer la
dépression de la pompe à vide sur le poumon de commande.

REMARQUE

Une réserve de vide est placée sur le circuit de dépression.

Elle contient la quantité de vide nécessaire à une fermeture du volet.

87
• Circuit d’alimentation carburant

Pompe
Filtre Rampe

Limiteur de pression

Réservoir

X73p1P9X-D 1101O 1P0007


Circuit de retour
Circuit d’alimentation

La pompe d’injection aspire le carburant dans le réservoir. Elle envoie ensuite le


carburant haute pression dans la rampe.

Il n’y a pas de pompe d’alimentation électrique et l’amorçage se fait à l’aide d’une poire.

Rampe d’injection

1 Limiteur de pression.
2 Entrée haute pression.
3 Capteur pression carburant.

La rampe d’injection se situe au centre du V. X73p1P9X-D 1101O 1P0008

Elle comporte une entrée haute pression et


une sortie par cylindre.
Elle intègre le capteur de pression carburant
ainsi qu’un limiteur de pression. Celui-ci
s’ouvre mécaniquement vers le retour en 2 1 3
cas de surpression accidentelle dans la
rampe.

88
• Refroidisseur de gaz recyclés

1 Électrovanne de recyclage des gaz


d’échappement (EGR).
1
2 Gaz d’échappement.
3 Liquide de refroidissement.

3 Dans le but de réduire le taux d’émissions


polluantes, le moteur P9X utilise un
refroidisseur des gaz d’échappement
recyclés.
X73p1P9X-D 1101O 1P0005

Les gaz réadmis dans le cylindre par


l’électrovanne EGR traversent un
échangeur refroidi par l’eau du moteur.

Ceci a pour conséquence d’accentuer la


2
baisse de la température de combustion. De
ce fait, les émissions de NOx sont réduites.

REMARQUE

Le moteur P9X utilise un turbocompresseur « Garrett » à géométrie variable


multi-ailettes.

89
VUE D’ENSEMBLE DU SYSTÈME « DENSO »

Position accélérateur
EDU Injecteurs
1, 2, 3, 4, 5, 6
Pression
atmosphérique (Unité
Pression carburant de
puissance)
Position vanne recyclage
gaz d’échappement

Vanne recyclage
Débit d’air
gaz d’échappement

Électrovannes de régulation
Température d’eau
ECU pression carburant 1

Électrovannes de régulation
Température d’air (Calculateur pression carburant 2
de gestion)
Électrovanne de pression
Température carburant
suralimenttion

Pression Électrovannes de volet


de suralimentation étouffoir

Relais de verrouillage
Position « waste gate » Liaison multiplexée injection
avec :

Capteur position
- ABS/ESP
- Air bag 3 Relais monoventilateur
arbre à cames
- UCH
- Climatisation
- Régulateur de
Régime moteur vitesse à contrôle 3 Relais thermoplongeurs
X73p1P9X-D 1101O 1P 0011

de distance

Contacteur de frein Boîtier préchauffage

90
UN NOUVEAU CAPTEUR PARMI PLUSIEURS AUTRES

• Le capteur position « waste gate »

Le moteur P9X utilise un potentiomètre qui mesure le


déplacement de l’axe de la « waste gate » du turbo-
compresseur. Le calculateur de gestion utilise cette
X73p1P9X-D1101O 1P0021

information pour affiner la régulation de la suralimen-


tation.

• Tableau récapitulatif des capteurs

Type Vue Commentaire

Potentiom ètre position « waste


gate »

X73p1P9X-D 1101O 1P 022a

Potentiom ètre électrovanne


recyclage gaz échappement

X73p1P9X-D 1101O 1P 022b

Sonde tem pérature d’eau De type Coefficient de


Tem pérature Négatif

X73p1P9X-D 1101O 1P 022c

91
Type Vue Commentaire

Sonde tem pérature d’air De type Coefficient de


Tem pérature Négatif

X73p1P9X-D 1101O 1P 022d

Sonde tem pérature carburant De type Coefficient de


Tem pérature Négatif

X73p1P9X-D 1101O 1P 022e

Débitmètre d’air Débitmètre à film chaud


(BO SCH)

X73p1P9X-D 1101O 1P 022f

Capteur pression
suralimentation

X73p1P9X-D 1101O 1P 022g

92
Type Vue Commentaire

Capteur pression carburant

X73p1P9X-D 1101O 1P 0008

Potentiom ètre d’accélérateur

X73p1P9X-D 1101O 1P 022h

Capteur inductif position arbre à


cames

X73p1P9X-D1101O 1P022k
X73p1P9X-D 1101O 1P 022i

Capteur inductif position


vilebrequin

X73p1P9X-D1101O 1P022L
X73p1P9X-D 1101O 1P 022j
La cible du capteur n’est pas sur
le volant m oteur
Elle est clavetée sur l’axe du
vilebrequin

93
LE CALCULATEUR DE GESTION ET L’UNITÉ DE PUISSANCE POUR PILOTER
L’INJECTION

• Le calculateur de gestion (ECU)


Le calculateur de gestion (ECU) possède 121 voies. Un connecteur 81 voies et un
connecteur 40 voies.

Il émet vers l’unité de puissance (EDU), un signal de commande (moment et durée de


l’injection et de la pré-injection).

La première impulsion (1) correspond à la


commande de pré-injection. La seconde (2)
correspond à l’injection principale.

La pré-injection est une injection de


carburant qui intervient avant l’injection
X73p1P9X -D 1101O 1P0014

principale. Cette injection en deux temps


provoque une montée plus progressive de
la pression de combustion. Le bruit du
moteur est ainsi réduit.

1 2 La pré-injection est active jusqu'à 3 500 tr/


min.

Base temps : 1 ms/div.


Calibre : 1 volt/div.

• L’unité de puissance (EDU)


L’EDU possède 16 voies :
- Un connecteur 8 voies relié à l’ECU.
- Un connecteur 8 voies relié aux injecteurs.

Il délivre la puissance nécessaire à l’ouverture des injecteurs en fonction de la


demande provenant de l’ECU.

94
La tension d’appel de 120 volts permet de
vaincre la résistance à l’ouverture de
l’injecteur lors de la pré-injection. Puis, la
tension de maintien de 12 volts garde
X73p1P9X-D 1101O 1P 0015

l’injecteur ouvert.

Un second pic de tension intervient ensuite


pour l’injection principale.
1 2

Calibre : 25 volts/div.
Base temps : 1 ms/div.
1 Signal de pré-injection.
2 Signal d’injection principale.

• Des injecteurs calibrés

Lors de la fabrication, les tolérances


génèrent des écarts de débit entre les 1
injecteurs. Ces écarts provoquent bruits de
fonctionnement et pollution.

Afin de compenser ces écarts, on intègre


lors de la fabrication, une résistance de
calibration dans le connecteur électrique de
chaque injecteur.

X73p1P9X-D 1101O 1P0016


Le calculateur de gestion lit la valeur de
cette résistance qui correspond à la
tolérance de l’injecteur. Il ajuste ensuite le
temps d’injection afin d’avoir un débit
identique sur chaque injecteur. 1 Résistance de calibration.

REMARQUE

L’ouverture des injecteurs est réalisée par différence de pression comme sur
les autres injections « common rail ».

95
• Une pompe d’injection à cylindrée variable

3 1

1 Arrivée basse pression.


2 Sortie haute pression.
018
1P0 3 Retour réservoir.
1O
D 110
9X-
X73
p1P 4 Électrovannes de régulation.
4

La pompe d’injection aspire le carburant dans le réservoir grâce à une pompe de


gavage mécanique intégrée. Puis, elle le met sous pression et l’envoie dans la rampe.

La pompe comporte deux électrovannes afin de réguler la pression dans la rampe.


Cette pression atteint 1 450 bars lors des fortes charges.

96
• Principe de pom page
Le moteur entraîne une came rotative (1). A l’intérieur de cette came se trouvent deux
éléments de pompage à pistons axiaux (2) décalés de 90°.

Fonctionnement d’un élément de pompage

3
X73p1P9X-D 1101O 1P 0020

1 2

Phase admission :
Lorsque la came descend, la pression d’alimentation provenant de la pompe de
gavage entre dans l’élément de pompage et écarte les pistons.

Phase échappement :
Lorsque la came remonte et repousse les pistons, ces derniers refoulent le carburant
vers la rampe.
En modulant le temps d’alimentation de chacune des deux électrovannes (3), le
calculateur de gestion contrôle la quantité de carburant entrant dans chaque élément
de pompage.
Dans les faibles charges, lorsque la consigne de pression dans la rampe est faible, le
système désactive une des électrovannes. Ainsi le pompage se fait uniquement sur un
élément. Ceci permet de diminuer la puissance absorbée par la pompe.
Lorsque la consigne de pression augmente, le système active la deuxième
électrovanne afin d’augmenter la capacité de la pompe haute pression.

97
MAINTENANCE
DISTRIBUTION

X73p1P9X-D 1101O 1P0013

La distribution comporte quatre repères de calage.

La courroie comporte des marquages à aligner sur les repères de poulies d’arbres à
cames et de pompe d’injection.

Le repère de la poulie de vilebrequin s’aligne avec un repère sur le carter aluminium


de la cascade de pignons.

Les poulies d’arbres à cames sont identiques et peuvent être inversées. Cependant,
en fonction du banc de cylindre où on la place, le repère diffère.

Il faut aligner la courroie sur :


- Le repère LH pour le banc de cylindre gauche (avant).
- Le repère RH pour le banc de cylindre droit (arrière).

98
JEU AUX SOUPAPES
L’ouverture des soupapes se fait par attaque directe de la
came sur un poussoir.

Le jeu aux soupapes s’effectue en remplaçant les


pastilles de réglage.

X73p1P9X-D1101O 1P0017
L’épaisseur des pastilles varie de 2,70 à 3,30 mm
(0,02 mm entre chaque pastille).

Le jeu aux soupapes est identique à l’admission comme


à l’échappement.

Le démontage des pastilles s’effectue à l’aide d’outils spéciaux.

PRÉCAUTION LORS D’UN DEPOSE INJECTEUR

1
2 5
3
4

1 Injecteur.
X73p1P9X -D 1101O 1P0025

2 Culasse.
3 Joint torique.
4 Circuit de refroidissement.
5 Douille.

Lors d’une dépose d’un injecteur, il faut procéder à la vidange du circuit de


refroidissement.

En effet, il existe un risque d’introduction d’eau dans les cylindres si la douille de


refroidissement se retire en même temps que l’injecteur.

Se référer au manuel de réparation pour plus d’informations.

99
BOÎTE DE VITESSES
AUTOM
BOÎTE ATIQUE
DE VITESSES SU1
AUTO M ATIQ UE SU1

PRÉSENTATION
X73p1SU1-D1001JM M 0001

La boîte automatique 5 rapports « pro-active » est le modèle SU1 déjà adopté sur
RENAULT Laguna II. Elle équipe en série toutes les versions V6, ainsi que les moteurs
4 cylindres en option.

100
LES PARTICULARITÉS DE LA SU1
- La fonction réduction de traînée à l’arrêt.
- Des prestations améliorées grâce aux connexions permises par le multiplexage :
régulateur de vitesse à contrôle de distance, frein de parking automatique, ABS,
contrôle dynamique de conduite, etc.
- L'amélioration de l'agrément de conduite grâce à la commande impulsionnelle,
aux lois auto-adaptatives et au remplacement des accumulateurs par une
électrovanne de progressivité.
- La fonction « Shift Lock ».

Par rapport à RENAULT Laguna II, seul l'emplacement de l'échangeur et de la jauge


de niveau change.

CARACTÉRISTIQUES

Couple m axim um 350 Nm


Poids 85 kg (91 kg avec lubrifiant)
Nom bre de rapports 5
« Lock Up » Intégré au convertisseur;
fonctionnem ent en 3 e , 4 e et 5 e
Vidanges G raissage à vie

101
LEVIER DE VITESSES

X73p1SU 1-D 1001JM M 0002

Le fonctionnement est identique à RENAULT Laguna II. Seule la présentation du levier


change.

102
IDENTIFICATION DE LA BOÎTE

X73p1SU 1-D 1001JM M0003

La plaque d'identification est placée au-dessus de la boîte de vitesses.

103
ÉTUDE TECHNIQUE

IMPLANTATION DES ÉLÉMENTS

5
8
6

2 10

1 Boîte de vitesses.
2 Convertisseur de couple.
3 Distributeur hydraulique.
4 Carter du distributeur
hydraulique.
5 Capteur de vitesse de
sortie de boîte.
6 Capteur de vitesse
3 d'entrée de boîte.
7 Contacteur multifonctions.
8 Faisceau électrique.
9 Capteur de température
4 d'huile.
X73p1SU 1-D 1001JM M0004 10 Échangeur eau-huile.

104
FONCTIONNEMENT INTERNE

3
X73p1SU 1-D 1001JM M 0005

1 Entrée convertisseur.
2 Sortie vers le
différentiel.
3 Trains épicycloïdaux.
B1 Frein n° 1.
B2 Frein n° 2.
B3 Frein n° 3.
B4 Frein n° 4.
B5 Frein n° 5.
C1 Embrayage n° 1.
C2 Embrayage n° 2.
C3 Embrayage n° 3.
F1 Roue libre n° 1.
3 F2 Roue libre n° 2.

La partie mécanique de la SU1 est composée de 2 groupes de 2 trains épicycloïdaux.

La combinaison des 2 groupes de trains permet d'obtenir 5 marches avant et 1 marche


arrière.

105
SYNOPTIQUE

Entrées Sorties

Électrovannes de passage
Alimentations
1, 2, 3, 4, 5

Capteurs vitesse Électrovanne de commande


entrée de boîte de pontage du convertisseur

Capteurs vitesse Électrovanne de régulation


sortie de boîte de pression de ligne

CALCULATEUR Électrovanne
Capteur Température huile
Boîte de de progressivité
vitesses
autom atique Électroaimant
Contacteur Multifonction
SU1 de Shift Lock

Contacteur impulsionnel
«+»

Contacteur impulsionnel
X73p1SU 1-D 1001JMM 0007

«–»

Contacteur de feux stop

D iagnostic Liaisons m ultiplexées :


- C alculateur d’injection
- ABS
- Tableau de bord
- U nité C entrale H abitacle
- S ynthèse de la parole

Le calculateur de la boîte automatique utilise 2 capteurs de vitesse (entrée et sortie de


boîte), un contacteur multifonctions et un capteur de température d’huile. D’autres
informations sont reçues des calculateurs d’injection et d’ABS via le réseau multiplexé.

Par combinaison de commande des électrovannes, le calculateur commande


5 marches avant et une marche arrière.

106
Position Électrovannes Embrayages Freins

S1 S2 S3 S4 S5 C1 C2 C3 B1 B2 B3 B4 B5

P X
R (V < = 7) X X X X X
R (V > 7) X X X
N X
1 X X X X X
2 X X X X X
3 X X X X X X
4 X X X X X
5 X X X X X X

COMMANDE IMPULSIONNELLE
Par cette commande, le conducteur peut choisir le rapport qu'il désire. En partant de la
position D, il suffit de décaler le levier à gauche. Ensuite, pour passer le rapport
supérieur, il suffit de pousser le levier vers l'avant ou de le tirer vers l'arrière pour
obtenir le rapport inférieur.

Le calculateur peut empêcher ou forcer le passage d'une vitesse en fonction des


circonstances :
- A l'arrêt, le véhicule peut démarrer sur les 3 premiers rapports.
- Si le moteur approche le régime maximum (environ 300 tr/min en dessous), la
boîte passe le rapport supérieur.
- Si le moteur approche le régime de ralenti (environ 300 tr/min au-dessus), elle
rétrograde d'une vitesse.

Si le conducteur sélectionne un rapport impossible à passer pour le calculateur (régime


insuffisant ou trop élevé), l'afficheur au tableau de bord clignote quelques secondes
puis revient sur la vitesse engagée. La sélection ne reste pas en mémoire.
X73p1SU1-D1001JM M 0009

107
L'information de montée ou descente d'un rapport est transmise au calculateur par
2 contacteurs placés sur le levier. En poussant ou tirant le levier, on vient fermer un
contact et mettre à la masse une borne du calculateur.

REMARQUE

Les contacts sont situés dans le même boîtier que le « Shift Lock ».

AFFICHEUR DU LEVIER DE VITESSES

L'unité de commande habitacle commande l'allumage


des témoins de l'afficheur placé à côté du levier de
vitesses via le réseau multiplexé. L'information,
donnée par le contacteur multifonctions, transite par le
réseau multiplexé de la manière suivante :

X73p1SU 1-D 1001JM M 0010


Calculateur Unité de
Calculateur
de boîte commande
d’injection
automatique habitacle

A
Contacteur F
Multifonctions F
I
C
X73p1SU 1-D 1001JMM 0017

H
E
Liaison filaire. U
Liaison multiplexée. R

108
RÉDUCTION DE TRAÎNÉE À L'ARRÊT
Quand un véhicule à boîte automatique est arrêté à un feu ou dans un embouteillage,
le conducteur laisse le levier en position D. La boîte est en première vitesse, le moteur
l’entraîne. Le véhicule a tendance à avancer (« rampage »).

Pour éviter cela, le conducteur doit laisser le pied sur le frein. La turbine du
convertisseur est bloquée et freine le moteur. Celui-ci doit compenser et gérer son
ralenti en conséquence. L'huile s'échauffe, le moteur force et la consommation
augmente.

La fonction réduction de traînée à l'arrêt permet, véhicule arrêté, pied sur le frein, de
réduire l'alimentation de l'embrayage de première et ainsi de réduire l’entraînement de
la boîte de vitesses. Dès que le conducteur relâche la pédale de frein, le rapport est
réengagé. Il est donc toujours nécessaire de maintenir le pied sur la pédale à l'arrêt.

Le gain en consommation en ville est non négligeable. Les vibrations au ralenti sont
diminuées.

La fonction n’est active qu’en position D.

CONTRÔLE EN VIRAGE
Lors d'un passage en courbe, le calculateur peut commander à la boîte de vitesses de
passer un rapport. Cela présente le risque de déstabiliser le véhicule et de perturber le
fonctionnement du système de contrôle dynamique de conduite (ESP).

La liaison (par le réseau multiplexé) avec le calculateur d’ABS permet au calculateur


de boîte de vitesses d’obtenir les vitesses des roues. La comparaison des vitesses des
2 roues arrières détermine si le véhicule est en virage. Dans ce cas, le calculateur de
boîte de vitesses maintient le rapport engagé.

109
« SHIFT LOCK » : ÉVITER LES FAUSSES MANŒUVRES À L’ARRÊT
Avec la fonction « Shift Lock », le levier ne peut sortir de la position « parking » que si
l'on appuie sur la pédale de frein. Ainsi, le véhicule reste immobilisé.

Position verrouillée

2 2

1
5
1
3

X73p1SU 1-D 1001JM M 0018


4
D N R P
X73p1SU 1-D 1001JM M0011

1 Électroaimant.
2 Levier de vitesses.
3 Tige de blocage du levier.
4 Piste de la tige.
5 Calculateur de boîte de vitesses
automatique.

Le calculateur de boîte de vitesses envoie une masse au bobinage pour actionner


l'électroaimant et débloquer la tige. Le conducteur peut alors appuyer sur le bouton
situé sur le levier et déplacer le levier de vitesses sur la position désirée.

110
En cas de panne de la batterie, il est possible de déverrouiller le « Shift Lock » pour
manœuvrer le véhicule.

Pour cela, il suffit d’entrer un tournevis fin


(ou une tige métallique de 3 mm de diamètre
au maximum) dans le trou situé en haut à
gauche du levier de sélection. Appuyer sur
le tournevis et en même temps sur le bouton
de déverrouillage du levier. Le levier peut
X73p1SU 1-D 1001JM M0012

être déplacé en position Neutre.

MAINTENANCE

DIAGNOSTIC
Tous les éléments électriques sont contrôlables par l'outil de diagnostic.

Le calculateur effectue un contrôle de cohérence sur tous les rapports. Il vérifie que la
vitesse de rotation en entrée et sortie correspond au rapport sélectionné. Ainsi, un
problème mécanique ou hydraulique (embrayage usé, manque de pression, etc.) peut
être détecté.

De la même manière, il contrôle la vitesse d'entrée (régime moteur) et de sortie du


convertisseur. Le glissement de celui-ci est ainsi vérifié.

En cas de détection de défaut, le calculateur passe en mode dégradé ou refuge.

• Mode dégradé
Le mode dégradé correspond à un défaut mineur détecté (température d'huile,
« Switch » du mode impulsionnel, etc.). Dans ce cas, tous les rapports restent
disponibles. La fonction en défaut est remplacée ou inhibée.

111
• Mode refuge
Le mode refuge correspond à un défaut majeur détecté (électrovanne, capteur de
vitesse, etc.).

Il existe 4 modes refuges selon le type de défaut. Ils permettent de conserver une ou
deux vitesses avant, une marche arrière et le point mort.

REMARQUE

Si l’utilisateur ressent un problème d'à-coups ou un manque de rapports, il se


peut que ce soit dû à un mode refuge. Le témoin n'est pas systématiquement
allumé en cas de défaut. Il convient donc de toujours vérifier les défauts même
si le témoin n’est pas allumé.

NOUVELLES OPÉRATIONS

• Vidange remplissage d'huile

La vidange s'effectue par un


bouchon situé sous l'échangeur.
Le remplissage s'effectue par le
puits de jauge à l'aide d'un tuyau
et d'un entonnoir filtrant.
X73p1SU1-D1001JM M 0013

112
• Niveau d'huile

La jauge est accessible par le


dessous du véhicule. La procé-
dure est identique à celle de
RENAULT Laguna II.

X73p1SU 1-D 1001JMM 0014


• Dépose-repose de la boîte
Trappe d'accès moteur V4Y Trappe d'accès moteur P9X

X73p1SU1-D1001JM M 0016
X73p1SU 1-D 1001JM M 0015

En cas de dépose de la boîte de vitesses, une trappe d'accès aux boulons de fixation
du convertisseur est accessible sous le véhicule.

113
• Réparations possibles
Seules quelques interventions sur la boîte de vitesses sont possibles comme les
remplacements de :
- Distributeur hydraulique.
- Convertisseur de couple.
- Boîte complète.
- Joints de sortie différentiel.
- Joint d'étanchéité de convertisseur.
- Joint d'étanchéité d'axe de sélecteur.
- Capteurs, contacteur multifonctions.
- Calculateur.
- Faisceau interne (traversée étanche).
- Électrovannes.

En cas de défaillance d'embrayages internes, le remplacement de la boîte complète


est préconisé.

• Paramètres auto-adaptatifs
Les paramètres auto-adaptatifs (à ne pas confondre avec les lois de passage auto-
adaptatives) permettent d’optimiser la pression et la commande des freins et
embrayages en fonction des dispersions de fabrication et de vieillissement de chaque
boîte.

En cas de remplacement du calculateur, le nouveau doit apprendre les paramètres liés


à la boîte. Il est important d'effectuer un roulage permettant de réaliser plusieurs fois
tous les changements de rapports montants et descendants.

Dans le cas d'un remplacement d'organe de la boîte, il est nécessaire de réapprendre


les paramètres auto-adaptatifs. La remise à zéro s'effectue à l'aide de la commande
« Effacement auto-adaptatifs » de l'outil de diagnostic. Une fois cette commande
effectuée, il est nécessaire d'effectuer un roulage permettant de réaliser plusieurs fois
tous les changements de rapports montants et descendants. Les organes concernés
sont :
- Distributeur hydraulique.
- Convertisseur de couple.
- Électrovannes de Séquence.
- Electrovannes de modulation (pontage convertisseur, régulation de pression).
- Boîte de vitesses complète.

114
BOÎTE DE
VITESSES
BOÎTE PK6
DE VITESSES PK6

PRÉSENTATION
Boîte de vitesses manuelle PK6

En 1992, RENAULT a développé, sur


RENAULT Safrane, une boîte de vitesses à
5 rapports constituée de 3 arbres (PK1). Le
choix de la technologie des boîtes à 3 arbres
fut dicté en raison d’un encombrement
moteur réduit. Aujourd’hui RENAULT innove
en équipant RENAULT Laguna II, Clio V6 et
maintenant RENAULT Vel Satis d’une
nouvelle boîte de vitesses à 6 rapports. La
X73p1PK6-D 0901G C0001

boîte de vitesses PK6, dérivée de la PK1 et


PF1, est associée aux motorisations F4Rt et
G9T, sur RENAULT Vel Satis.

PARTICULARITÉS DE LA BOÎTE DE VITESSES PK6


Les principales modifications qui la différencient de la PK1 sont :
- un sixième rapport avant,
- un nouveau système de sélection,
- un capteur de rapport engagé (en remplacement du contacteur de marche AR),
- une grille de vitesses modifiée,
- un nouveau levier de vitesses.
La boîte de vitesses PK6 est lubrifiée à vie. Le lubrifiant préconisé pour ce type de boîte
est l’huile TRX 75W80W ou Texaco ETL 8275.

La capacité est de 2,4 litres.

115
IDENTIFICATION
La boîte de vitesses PK6 est identifiable par une étiquette collée et un gravage sur le
carter de mécanisme.

MAINTENANCE

DES OUTILS COMPLÉMENTAIRES


La réparation de la boîte de vitesses PK6 nécessite une partie des outils déjà existants
pour la réparation de la PK1. Cependant un nouveau coffret est nécessaire :
- BVI 1510-01.

Il comprend :
- 1510-A : outil de mise en place du petit roulement du différentiel.
- 1510-B : outil de mise en place de la cage roulement du différentiel.
- 1510-H : outil de mise en place de la cage roulement du différentiel.
- 1510-I : outil de mise en place du grand roulement du différentiel.
- 1510-J : outil de mise en place des cages roulement (côté carter embrayage).
- 1510-L : tube de démontage des pignons.
- 1510-M : tube de mise en place des roulements arbre primaire.
- 1510-N : tube de mise en place des bagues sous pignons fous.
- 1510-O : tube de mise en place des roulements arbre secondaire.
- 1510-P : outil de mise en place des bagues à aiguilles axes de fourchette.
- 1510-Q : outil de mise en place des bagues à aiguilles axes de fourchette.
- 1510-R : outil de mise en place des bagues à aiguilles axes de commande.

NIVEAU D’HUILE
Le contrôle du niveau d’huile s’effectue à l’aide de la jauge « BVI 1631 ». Cet outil étant
utilisé pour plusieurs véhicules, il comporte trois repères différents. Pour RENAULT Vel
Satis, il faut tenir compte du repère A.

116
Jauge

A Repère de niveau pour RENAULT Vel Satis,


Laguna II, Avantime et Clio II V6. B
B Repère de niveau pour RENAULT Master.
C Repère de niveau pour RENAULT Master C

X73p1PK6-D 0901G C0003


(S8W - S9W). A

LA COMMANDE DE BOÎTE
Deux câbles réalisent la commande de la boîte de vitesses. Seul un câble nécessite
un réglage. La méthode de réglage est décrite dans la NT 4108A. Il est nécessaire de
contrôler et éventuellement d’effectuer ce réglage après toute intervention sur la
commande de sélection ou après une dépose-repose de la boîte de vitesses.

JOINT DE SORTIE DE DIFFÉRENTIEL

Un nouveau joint de sortie de différentiel


équipe les transmissions des boîtes de
vitesses PK6. En effet, il comporte une
bague de protection pour l’étanchéité
extérieure. Celle-ci vient se clipper sur la
X73p1PK6-D 0901G C 0004

transmission. Le remplacement du joint


est donc particulier : il nécessite
l’utilisation d’un nouvel outil
« Bvi 1630 ». La NT 3539A décrit la
méthode de remplacement de ce joint.

2
1 Joint.
1 2 Bague de protection.

DÉPOSE-REPOSE DE LA BOÎTE DE VITESSES


La boîte de vitesses PK6 peut se déposer seule, indépendamment du moteur. La
dépose-repose ne présente pas de particularité.

117
SOMMAIRE
SOMMAIRE

LIAISONS AU SOL • 3

FREINAGE • 7

CONFORT THERMIQUE • 14

TABLEAU DE BORD • 24

SYNTHÈSE DE LA PAROLE (SYP) • 32

SYSTÈME DE SURVEILLANCE DE LA
PRESSION DES PNEUS • 36

VÉHICULE SANS CLÉ • 39

AIDE AU PARKING • 43

MÉMORISATION DU POSTE DE CONDUITE • 46

LES LÈVE-VITRES ÉLECTRIQUES • 52

SÉCURITÉ PASSIVE • 57

ACCESSOIRES • 75

MAINTENANCE GÉNÉRALE • 85

QUESTIONNAIRE D'AUTOÉVALUATION
RENAULT VEL SATIS • 88

1
GLOSSAIRE
ABS Anti-Blocage System (anti-blocage de roue)
ALS Anti Locking System (freinage de secours dynamique)
ASR Anti Skid Regulation (anti-patinage)
Buzzer Petit vibreur émettant un signal sonore
BVA Boîte de Vitesses Automatique
CAN Controller Aera Network (réseau multiplexé)
CD Compact disc
Cluster Capteur combiné (capteur de vitesse de lacet et d’accélération
transversale)
COD LAD COrrection Dynamique des LAmpes à Décharge
ECU Electronic Central Unit (calculateur de gestion du moteur P9X)
EDU Electronic Driving Unit (calculateur de puissance du moteur P9X)
ESP Electronic Stability Program (contrôle dynamique de conduite)
Follow me home Allumage temporisé des feux de croisement, contact coupé
FPA Frein de Parking Automatique
GPS Global Positioning System (système de positionnement par satellite)
GSM Global system mobile (Réseau de téléphonie mobile)
HSA Hill Start Assistant (aide au démarrage en côte)
IIC Inter Intergrated Circuit (Nouveau protocole de multiplexage)
LEI Limiteur d’Effort d’Intégré
MMAC Masse Maximum Autorisée en Charge
MRQ Master ReQuest (ligne d’arbitrage du multiplexage)
Nav 5 Système de navigation cinquième génération
RCO Rapport Cyclique d’Ouverture
RDS Radio Data System (système de données radio)
Running light Allumage permanent des feux de croisement dès la mise du contact
RV/LV Régulateur Limiteur de Vitesse
SCL Serial CLock
SDA Serial DAta
SRP Système RENAULT de Protection
SSPP Système de Surveillance de la Pression des Pneumatiques
Télémètre Radar de la fonction régulateur de vitesse à contrôle de distance
TMC Traffic Message Channel (informations trafic)
Tuner Récepteur des ondes radio
UCC Unité Centrale de Communication
UCH Unité Centrale Habitacle

2
LIAISONS
AU SOL
LIAISONS AU SOL

PRÉSENTATION

x73p1LS-D 1101O 1P0001

3
UN TRAIN AVANT SEMBLABLE À LAGUNA II

x73p1LS-D 1101O 1P 0002


Le train avant de RENAULT Vel Satis reprend l’architecture de Laguna II.

Il s’agit d’un train pseudo « Mac Pherson » avec un demi-berceau porteur.

UNE DIRECTION À ASSISTANCE VARIABLE DE SÉRIE

ABS UCH
Vitesse véhicule x73p1LS-D1101O 1P0008

SERVICE
Voyant défaut

Liaison multiplexée
Liaison filaire Moteur pas à pas

Toutes les RENAULT Vel Satis possèdent une direction à assistance variable.

Elle est identique à celle de RENAULT Laguna II.

4
UN TRAIN ARRIÈRE RÉGLABLE

1 Bras longitudinal.
2 Bras transversal
supérieur.
2
3 Bras transversal
inférieur.
1 4 Barre antiroulis.
1

x73p1LS-D 1101O 1P0003


4

RENAULT Vel Satis dispose d’un nouveau train arrière multibras (appelé « Trigone »).

Les principaux avantages de cette technologie sont :


- confort,
- filtration,
- comportement routier.

MAINTENANCE

CONFIGURATION DE LA DIRECTION ASSISTANCE VARIABLE


Pour les configurations de la direction à assistance variable (loi), se reporter au manuel
de réparation.

5
RÉGLAGE TRAIN ARRIÈRE
Réglage parallélisme arrière Réglage carrossage arrière
x73p1LS-D1101O 1P0004

x73p1LS-D 1101O 1P0005


A B

Sur le train arrière, les angles suivants sont réglables :


- Parallélisme par déplacement de la plaque A.
- Carrossage par rotation de l’excentrique B.

CONSIGNES DE SÉCURITÉ
1° Lors de la dépose d’un ressort, il est impératif de suivre l’ordre des opérations défini
dans le manuel de réparation. En effet, il existe un risque important de détérioration
du bras transversal inférieur.

2° Lors de la repose du bras transversal


inférieur, il faut respecter le sens des vis de
fixation du bras. En cas d’inversion, les vis
peuvent transpercer le réservoir en cas de
choc arrière.
x73p1LS-D 1101O 1P0006

1 Réservoir.
2 Vis de fixation.

1 2

NOUVEAUX OUTILS
TAR 1655 (réglage du parallélisme arrière).

SUS 1656 (compresseur de ressort de train arrière).

6
FREINAGE
FREINAGE

X73p1FR EIN-D1101JD S0010

PRÉSENTATION

CIRCUIT DE FREINAGE ET SES CONSTITUANTS


Un système de freinage similaire à RENAULT Laguna II équipe RENAULT Vel Satis.
En effet, seuls ses dimensions et le type d’assistance de freinage diffèrent.

Le système de freinage de RENAULT Vel Satis se compose entre autres :


- d’un circuit de freinage en X,
- de disques ventilés (324/28 millimètres) à l’avant,
- de disques pleins (300/11 millimètres) à l’arrière,
- d’un amplificateur de freinage (servofrein) à double membrane.

Un frein de parking automatique vient remplacer le traditionnel levier de frein à main.

7
X73p1FR EIN -D 1101JD S0001 UN SYSTÈME ABS DE TYPE MARK 60

4
5 8
3

6
7
2
1

1 Calculateur ABS.
2 Capteurs de vitesse de roue.
3 Capteur d’angle volant.
4 Capteur combiné (CLUSTER).
5 Calculateur d’injection.
6 Boîtier papillon motorisé/pompe d’injection.
7 Capteur de pression de frein.
8 Réseau multiplexé.

Le système ABS MK 60 de RENAULT Vel Satis est identique à celui de RENAULT


Laguna II.

Nous retrouvons donc les mêmes prestations :


- le répartiteur électronique de freinage (REF),
- le contrôle du couple moteur (MSR),
- l’assistance au freinage d’urgence mécanique ou électronique (AFU),
- le contrôle dynamique de conduite/antipatinage (l’ESP/ASR).

Toutes ces prestations sont de série sur RENAULT Vel Satis.

REMARQUE

Une régulation du contrôle dynamique de conduite (ESP) ou de l’antipatinage


(ASR) s’accompagne d’un affichage sur la matrice de points.

8
ÉTUDE TECHNIQUE

L’ASSOCIATION DE L’ASSISTANCE AU FREINAGE D’URGENCE (AFU)


ÉLECTRONIQUE AVEC LE RÉGULATEUR DE VITESSE À CONTRÔLE DE DISTANCE

2
X73p1F REIN -D1101JD S0002

1 Sans.
2 Avec.

Deux types d’assistance au freinage d’urgence sont disponibles sur RENAULT Vel
Satis :
- mécanique,
- électronique.

Seuls les véhicules équipés du régulateur de vitesse à contrôle de distance possèdent


une assistance au freinage d’urgence électronique.

En effet, la fonction régulateur de vitesse à contrôle de distance est une extension du


régulateur de vitesse. Elle permet de maintenir une vitesse constante sélectionnée par
l’utilisateur, mais surtout de l’adapter au trafic en maintenant une distance de « suivi ».

9
Pour cette nouvelle prestation, le régulateur de vitesse à contrôle de distance doit
prendre le contrôle des freins du véhicule. En utilisant les éléments de l’AFU
électronique, le régulateur de vitesse à contrôle de distance agit directement sur les
freins du véhicule via le calculateur ABS, afin d’offrir un freinage souple sans à-coups.
Il ne s’agit pas d’un dispositif anticollision, le conducteur doit gérer les situations
d’urgences.

C’est pour cette raison que l’on conserve une assistance au freinage d’urgence
électronique.

Enfin, les blocs hydrauliques et les calculateurs ABS ne sont pas interchangeables
entre un système équipé d’une assistance au freinage d’urgence mécanique ou
électronique.

UN NOUVEAU LIQUIDE DE FREIN À VISCOSITÉ PLUS FAIBLE


Un nouveau liquide de frein développé par le pétrolier SHELL équipe RENAULT Vel
Satis. Ce nouveau liquide de frein permet à RENAULT Vel Satis :
- de diminuer le diamètre des tuyaux reliant le maître cylindre au bloc ABS (6 mm
au lieu de 8),
- d’améliorer les prestations ESP à très faible température (viscosité du liquide
moins importante).

Ce nouveau liquide de frein, appelé « DOT 4 ESP », est miscible avec les liquides
« DOT4 ».

Il a la même périodicité de remplacement.

UN ALLUMAGE CONTRÔLÉ DES FEUX DE STOP

Afin d’éviter l’allumage des feux de stop


lors d’une régulation ESP, avec l’AFU
électronique, un relais de coupure des
X73p1FR EIN-D 1101JD S0003

feux de stop équipe le véhicule.

10
X 73p1F REIN -D 1101JDS0004
Contacteur
de stop
Relais coupure
feux de stop

UCH

3e feux stop

ABS

feux feux
ARG ARD

Dans le cas d’un AFU mécanique, la fonction « coupure des feux de stop » est inutile.
Cependant, les câblages véhicules étant tous identiques, le relais de coupure des feux
de stop est toujours présent.

LE CAPTEUR DEUX EN UN !

Dorénavant, pour la fonction ESP, la


mesure de la vitesse de lacet et
X73p1FR EIN-D 1101JD S0005

l’accélération transversale se font par


l’intermédiaire d’un seul capteur appelé
capteur combiné (CLUSTER).

11
Capteur 2
combiné CAN L
Capteur
angle
120 Ω volant
CAN H

(CLUSTER)
3

120 Ω

Calculateur
ABS

X 73p1F REIN -D 1101JDS0006


CAN H

CAN L

1 Réseau multiplexé véhicule.


2 Réseau multiplexé ABS privatif.
3 Résistances de terminaison.

Comme pour l’information du capteur d’angle volant, ces informations sont transmises
au calculateur ABS par une liaison multiplexée privative.

Les résistances de terminaisons sont dorénavant incluses dans le calculateur ABS et


dans le capteur combiné (CLUSTER). Elles ont chacune une valeur de 120 ohms.

Le capteur combiné (CLUSTER) est alimenté par le calculateur ABS (tension


d’alimentation = 12 volts).

UN ALLUMAGE DES FEUX DE DÉTRESSE CONFIGURABLE


La fonction allumage automatique des feux de détresse équipe RENAULT Vel Satis.
Cette fonction est identique à celle de RENAULT Laguna II.

Afin de répondre aux législations des différents pays de commercialisation, il est


possible d’inhiber cette fonction à l’aide de l’outil de diagnostic.

12
MAINTENANCE

DIAGNOSTIC

• Feux de détresse
Pour configurer l’allumage automatique des feux de détresse, il faut entrer par le menu
« boîtier interconnexion » avec l’outil de diagnostic.

NOUVELLES OPÉRATIONS

Il est impératif de respecter le sens de


montage du capteur combiné (CLUSTER).
En effet, ce dernier fournit des informations
relatives au sens de roulage du véhicule.
X73p1F REIN -D 1101JD S0009

Pour cela, consulter le manuel de


réparation.

13
CONFORT
THERMIQUE
CONFORT THERMIQUE

PRÉSENTATION

X73p1C O N TH E-D0901LLM0001

LE MÊME CLIMAT À L'AVANT ET À L'ARRIÈRE


La climatisation de RENAULT Vel Satis innove en proposant une prestation
personnalisée aux places arrière.

Hormis cette particularité, le dispositif est identique à celui de RENAULT Laguna II.

Le calculateur est reprogrammable.

La climatisation à régulation automatique est de série sur l'ensemble des modèles de


la gamme RENAULT Vel Satis.

14
CÔTÉ UTILISATEUR

La distribution dans l'habitacle

X73p1C O N TH E-D 0901LLM 0002


Il y a trois zones de climatisation dans l'habitacle :
- l'avant gauche,
- l'avant droit,
- l'arrière.

A l'avant, le réglage est manuel ou automatique. Gauche et droite sont différentiées.

A l'arrière, le réglage de la répartition haut/bas et du débit d'air est uniquement manuel.

A chaque carte RENAULT correspond une mémorisation des réglages personnalisés


pour les passagers avant (consigne de température, vitesse de ventilation, distribution
de l'air, recyclage).

La température à l’arrière est un mélange des températures avant gauche et droite.

15
ÉTUDE TECHNIQUE

LE DISPOSITIF DE SOUFFLAGE ARRIÈRE

Le tableau de commande arrière

3
X73p1CO NT HE-D0901LLM 0003

4 1 2

1 Commande de ventilation.
2 Commande de répartition.
3 Aérateur « Tête ».
4 Aérateur « Pieds ».

Le dispositif se compose :
- d'un pulseur,
- d'un tableau de commande,
- d'un bloc de distribution,
- d'un boîtier de 3 résistances,
- d'un relais.

16
• Un pulseur et une distribution pour les passagers arrière

Le pulseur La distribution arrière « pieds »


1
X73p1C O N TH E-D 0901LLM 0004

X 73p1C O N TH E-D 0901LLM 0010


3 2 4

1 Pulseur.
2 Volets de distribution « Tête/Pieds ».
3 Câble de commande des volets.
4 Sorties vers les aérateurs « Pieds ».

Le pulseur est un moteur à courant continu, alimenté sous tension variable. Un


paramètre de l'outil de diagnostic donne sa vitesse.

Un ensemble de deux volets commandé par câble permet la distribution « Visage » ou


« Pieds ».

17
• Un boîtier résistances pour trois vitesses

Schéma électrique

Calculateur
de
+ APC climatisation
+ AVC
20

Moteur du pulseur arrière

1
X73p1C O NT HE -D 0901LLM 0005

B
2
R3
B3 D
3 5 B1 R2
B2 A
R1
4 A1 C
RBR
Relais de pulseur Boîtier résistances
arrière Rotateur
de commande

RBR Raccordement Boîtier Résistances.


R1 Résistance de 3,5 ohms (valeur mesurée).
R2 Résistance de 1,2 ohm (valeur mesurée).
R3 Résistance de 0,6 ohm (valeur mesurée).

Un boîtier de trois résistances assure la variation de la vitesse du pulseur arrière.

Un relais permet l'alimentation du moteur du pulseur au travers du rotateur de


commande.

Le calculateur de climatisation reçoit, en voie 20 du connecteur gris, une tension qui


est l'image de la vitesse du pulseur, afin de la transmettre à l’outil de diagnostic.

18
Le raccordement

R329

1157 1429

1158 (RBR)

D
1159 C
AB

X73p1C O NT HE -D 0901LLM 0006


1157 Pulseur arrière.
1158 Boîtier résistances.
1159 Tableau de commande de la climatisation arrière.
1429 Relais de pulseur arrière.
R329 Raccordement climatisation arrière.
RBR Raccordement du Boîtier Résistances.

19
LA BOUCLE FROIDE
La boucle froide de RENAULT Vel Satis reprend les éléments de RENAULT Laguna II,
hormis les canalisations spécifiques à la forme de chaque véhicule.

• Une boucle froide avec « Orifice tube »


La boucle froide

12

3 5 4
11
10 1 2

X73p1CO N TH E-D0901LLM0007
6
9
7
8

1 Orifice de détente (orifice tube).


2 Filtre d'entrée.
3 Bossage de maintien de l'orifice de détente dans le tuyau.
4 Raccord fileté.
5 Joint.
6 Capteur de pression de réfrigérant.
7 Condenseur.
8 Compresseur.
9 Vanne de contrôle de la variation de débit (uniquement pour les compresseurs à
cylindrée variable pilotée électriquement).
10 Accumulateur déshydrateur.
11 Orifice de remplissage.
12 Évaporateur.

L'orifice tube permet la détente du fluide réfrigérant en lieu et place du traditionnel


détendeur thermostatique.

L'accumulateur reprend les fonctions du réservoir déshydratant (filtrage, rétention


d'eau). Il n'y a plus de contrôle de la température à la sortie de l'évaporateur. Les
dernières traces de fluide réfrigérant liquide finissent de se détendre dans
l'accumulateur pour éviter d'endommager le compresseur.

20
LES COMPRESSEURS

• Variation pneumatique ou électrique


Il y a deux types de compresseurs :
- à cylindrée variable pneumatique (valve pneumatique de contrôle interne),
- à cylindrée variable pilotée électriquement (vanne de contrôle électrique).

Dans les deux cas, la variation de débit est obtenue par modification de l'inclinaison du
plateau oscillant en gérant la pression carter.

Le compresseur à cylindrée variable pilotée électriquement

08
00
LM
1L
90
D0
E-
TH
ON
1C
3p
X7

Le fluide réfrigérant transporte l'huile et assure le refroidissement. Quand il y a un


manque important de fluide réfrigérant, il y a risque de grippage du compresseur.

Le compresseur à cylindrée variable pneumatique n'a pas de risque de détérioration


en cas de sous-charge. L'autorégulation pneumatique diminue la cylindrée quand la
quantité de fluide réfrigérant diminue.

Il n'y a pas d'autoprotection pour le compresseur à cylindrée pilotée électriquement. Le


calculateur interprète une perte de fluide réfrigérant comme une perte de performance
et pilote l'augmentation de la cylindrée à l'aide de la vanne de contrôle électrique.

Afin d’éviter cette interprétation, le calculateur adopte une stratégie d’évaluation de la


charge de fluide réfrigérant dans les conditions suivantes :
- compresseur enclenché,
- vitesse du véhicule = 90 km/h,
- maintien de la cylindrée maximum durant 15 secondes.

21
Il évalue la charge en fonction de :
- la pression du fluide réfrigérant,
- la température extérieure,
- la vitesse du ventilateur habitacle.

Le passage en mode dégradé et l'arrêt du compresseur interviennent après plusieurs


détections d'une charge insuffisante sur plusieurs cycles de roulage consécutifs.

ATTENTION
Cette évaluation du calculateur permet de déterminer un seuil de charge
critique et en aucun cas un taux de charge du circuit. Son utilisation en tant que
diagnostic en atelier est impossible.

LE FLUIDE RÉFRIGÉRANT

• Un remplissage dans le circuit basse pression


Comme pour RENAULT Laguna II, le remplissage en fluide réfrigérant s'effectue
uniquement dans la partie basse pression de la boucle froide.

Le raccord de connexion à la station de charge, situé sur l'accumulateur, est de gros


diamètre pour augmenter le débit de remplissage.

Le remplissage s’effectue donc en utilisant uniquement le tuyau haute pression (HP).


Il n’est pas nécessaire de modifier la position des tuyaux sur la station de charge.

22
LE (OU LES) GROUPE(S) MOTOVENTILATEUR(S)

• Un refroidissement moteur au juste nécessaire

La stratégie de refroidissement

Pression en bar

X73p1CO NT HE-D0901LLM 0009


INTERDICTION CLIMATISATION
27
GMV = 2
23
GMV = 2 GMV = 1 GMV = 0
19
GMV = 1 GMV = 0
11
GMV = 1 GMV = 0
2
INTERDICTION CLIMATISATION

20 30 45 70 Vitesse
Véhicule
en km/h

GMV = 0 Arrêt du (des) groupe(s) motoventilateur(s).


GMV = 1 Groupe(s) motoventilateur(s) en petite vitesse.
GMV = 2 Groupe(s) motoventilateur(s) en grande vitesse.

La Gestion Centralisée de la Température d'Eau (GCTE) ne fait pas fonctionner


le (ou les) groupe(s) motoventilateur(s) pour des vitesses véhicule supérieures à
70 km/h, sauf si la pression est supérieure à 23 bar (exemple : roulage derrière un
camion).

A l'arrêt, le (ou les) groupe(s) motoventilateur(s) fonctionne(nt) systématiquement :


- en petite vitesse, si la haute pression est inférieure à 19 bar,
- en grande vitesse, si la haute pression est supérieure à 19 bar.

23
TABLEAU
DE BORD
TABLEAU DE BORD

PRÉSENTATION
Tableau de bord RENAULT Vel Satis (avec Carminat navigation informée)
X73p1T DB-D1101JPB0001

UN TABLEAU DE BORD POUR TOUTE LA GAMME


Le tableau de bord se distingue de celui de RENAULT Laguna II par :
- la suppression du cerclage chromé des indicateurs,
- une police de caractères différente.

Techniquement identiques, ils se différencient par leur sérigraphie en fonction :


- De l’affichage en miles ou en kilomètres.
- Des motorisations essence ou Diesel (graphisme de la zone rouge du compte-tours).

Selon l’équipement, le support du tableau de bord intègre l’écran de Carminat


navigation informée ou l’afficheur radio.

24
Identification du tableau de bord
2 1

X73p1TD B-D 1101JPB0002


3 4
1 Témoin d’antidémarrage.
2 Afficheur à cristaux liquides de l’Affichage Digital d’Aide à la Conduite (ADAC).
3 Afficheur matrice de points.
4 Bouton de remise à zéro de l’ADAC.

L’afficheur à cristaux liquides est affecté à l’ADAC.


L’afficheur matrice de points assure la fonction témoins et messages visuels.

DÉROULEMENT DE L’AFFICHAGE DE LA MATRICE


Ouverture de la porte conducteur Introduction de la carte RENAULT dans le lecteur
La matrice s’allume
(Suivant motorisation)
INSERER CARTE PRECHAUFFAGE
DIESEL

Après démarrage moteur tournant (Suivant transmission)


X73p1TD B-D 1101JPB0003

PRESSION OK
TEST DES
FONCTIONS
SOUS
CONTROLE

REMARQUE

En cas de défaut, l’écran concerné s’affiche alternativement avec l’écran


« Start » dès la mise du contact.
Moteur tournant, l’affichage du défaut devient fixe. En présence de défauts
simultanés, les différents écrans s’affichent par ordre de priorité.

25
AVEC UNE TRANSMISSION AUTOMATIQUE
La position du levier de sélection s’affiche sur la droite de chaque

X73p1T DB-D1101JPB0004
écran après l’introduction de la carte RENAULT.
Un écran animé indique au conducteur que le levier de sélection est
dans une position interdisant le démarrage moteur le cas échéant.

Il n’y pas d’affichage « insérer carte » dans les cas suivants :


- Après la temporisation de 15 secondes après l’ouverture de la porte.
- Si la carte a été introduite à fond puis retirée sans démarrage du moteur.
- Si l’entrée dans le véhicule ne s’est pas effectuée par la porte conducteur.

UNE MATRICE D’AFFICHAGE COMPLÈTE


La matrice de RENAULT Vel Satis dispose de nouveaux écrans.

Ils concernent les fonctions « Frein de Parking Automatique » (FPA) et le « Régulateur


de Vitesse à Contrôle de Distance ».

En revanche, l’affichage du logo RENAULT est supprimé avec la boîte de vitesse


mécanique.

Il existe une possibilité d’inhiber la matrice de point à l’aide de la touche ADAC


(uniquement si le véhicule est équipé d’une transmission automatique) :
- Faire défiler les différentes fonctions de l’ordinateur de bord à l’aide de la touche
ADAC.
- A la dernière page ADAC, on constate que la matrice est éteinte.
- Il suffit de démarrer le moteur et la matrice reste éteinte sauf si un défaut est
constaté (couleur ambre ou rouge).

A la prochaine mise du contact, il est nécessaire de répéter la manipulation.

26
Désactivation de la matrice de points

X73p1TD B-D 1101JPB0005


2

1 Matrice de point désactivée.


2 Touche ADAC.

• Fonctions visualisables sur l’ADAC


L’afficheur à cristaux liquides s’allume à l’ouverture de la porte conducteur. Il n’indique
aucune information.

A la mise du contact, il affiche le niveau d’huile pendant 30 secondes.

Ensuite, il affiche le totalisateur général.

Des appuis successifs sur la touche de défilement permettent de visualiser :


- Totalisateur partiel.
- Carburant consommé.
- Consommation moyenne.
- Consommation instantanée.
- Autonomie de carburant.
- Distance parcourue.
- Vitesse moyenne.
- Autonomie de vidange.

AVERTISSEUR SONORE DE CEINTURE DE SÉCURITÉ


En cas d’oubli de la ceinture de sécurité, un avertissement sonore alerte le conducteur
en plus du voyant. Il est audible pendant 1 minute 30 secondes au dessus de 10 km/h.

27
ÉTUDE TECHNIQUE
Le tableau de bord de RENAULT Vel Satis intègre un calculateur qui reçoit des
informations :
- Du réseau multiplexé véhicule.
- De divers capteurs et contacteurs.

• Informations reçues via le réseau multiplexé véhicule


- Vitesse véhicule (ABS).
- Distance parcourue (ABS).
- ASR, ESP activé/désactivé (ABS).
- Défauts ABS.
- Régime moteur (injection).
- Température de liquide de refroidissement (injection).
- Consommation de carburant (Injection).
- Défauts injection et European On Board Diagnosis (injection).
- Feux de position allumés (Unité Centrale Habitacle).
- Oubli carte dans le lecteur (Unité Centrale Habitacle).
- États des ouvrants (Unité Centrale Habitacle).
- État Frein de Parking Automatique.
- Défauts Airbag.
- Position du levier transmission automatique et les défauts.
- État Système de Surveillance de la Pression des Pneumatiques (SSPP).
- Défauts Direction à Assistance Variable (Unité Centrale Habitacle).
- Défaillance des filaments (Unité Centrale Habitacle).
- État Régulateur de Vitesse à contrôle de Distance.
- État limiteur/régulateur de vitesse (injection).

• Informations reçues de manière filaire


- État porte conducteur (condamnation électrique porte conducteur).
- État capot moteur (contacteur de capot).
- État ceinture de sécurité conducteur (contacteur de ceinture conducteur).
- Sièges chauffants en fonctionnement (commande sièges chauffants).
- Niveau de lave-glace (contacteur de niveau minimum).
- Tension batterie (alternateur).
- Niveau de liquide de frein (contacteur de niveau minimum).
- Pression d’huile (manocontact de pression d’huile).

28
- Niveau d’huile (sonde de niveau d’huile).
- Niveau de carburant (jauge à carburant).
- État antidémarrage (Unité Centrale Habitacle).
- Feux de croisement/route allumés (Unité Centrale Habitacle).
- Feux de brouillard avant/arrière allumés (Unité Centrale Habitacle).
- Clignotants droite/gauche allumés (Unité Centrale Habitacle).

REMARQUES

Parmi les témoins dont l’état dépend d’une transmission filaire, on distingue :

- Les témoins d’éclairage véhicule et clignotants dont la commande s’effectue


par une alimentation positive de 12 volts.

- Les autres témoins sont commandés par mise à la masse.

UN TABLEAU DE BORD AU CENTRE DE TOUTE COMMUNICATION


Synoptique du tableau de bord

R éseau
m ultiplexé
véhicule SYNTHÈSE
INFORMATIONS DE LA PAROLE
FILAIRES (si équipée)

X73p1T DB-D1101JPB0006
R éseau TABLEAU
m ultiplexé DE BORD
RÉSEAU véhicule
PRISE
MULTIPLEXÉ DIAGNOSTIC
CAN

Liaison filaire
Liaison multiplexée

Le tableau de bord pilote la synthèse de parole (si équipé) via le réseau multiplexé.

Il dispose d’une ligne K le reliant à la prise diagnostic.

UNE TECHNIQUE RECONDUITE


Les aiguilles sont actionnées par des micromoteurs pas à pas.

Les diodes d’éclairage ne sont pas démontables (comme sur les RENAULT Mégane
Phase II, Clio II et Laguna II).

29
MAINTENANCE
Premier écran du diagnostic Affichage Digital d’Aide à la Conduite (ADAC)

Le tableau de bord dispose d’un


autodiagnostic accessible à l’aide de la

X73p1TD B-D 1101JPB0007


touche ADAC.
Il concerne les indicateurs à aiguille, l’écran
de l’ordinateur de bord et la matrice de points.

Mode opératoire :

Appui sur la touche ADAC et mise du contact.

On obtient le défilement des écrans ADAC et de la matrice de points par appuis


successifs sur la touche ADAC.

On ne visualise que 3 écrans sur la matrice de point.

Le tableau de bord est également diagnosticable et configurable avec l’outil de


diagnostic.

Aucune réparation n’est possible sur le tableau de bord, il n’est pas démontable.

• Réinitialisation de l’affichage de l’autonomie de vidange


Contact mis, sélectionner sur l’ADAC l’information autonomie de vidange. Appuyer sur
la touche de remise à zéro. La valeur lue clignote 4 fois, puis l’affichage est réinitialisé
et clignote 4 fois. Relâcher la touche de remise à zéro.

30
• Configuration à effectuer suite au remplacement du tableau de
bord
- Type véhicule (RENAULT Laguna II ou Vel Satis).
- Type de boîte de vitesses et motorisation (avec ou sans transmission
automatique, transmission automatique avec P9X).
- Unité de pression des pneumatiques (Psi/bar).
- Langue pour la matrice de point (et pour la synthèse de la parole, si équipée).
- Régulateur de vitesse à contrôle de distance (avec ou sans).

En cas de remplacement du tableau de bord, le kilométrage affiché est celui mémorisé


dans l’unité centrale habitacle.

La configuration de l’autonomie de vidange est impossible en après-vente. Elle est


effectuée automatiquement par le calculateur d’injection.

L’autonomie de vidange s’établit à 30 000 km, sauf avec le moteur P9X (20 000 km).

REMARQUE

La configuration de la transmission automatique s’effectue avec l’outil de


diagnostic. La validation de la commande nécessite le débranchement de la
batterie.

La dépose-repose du tableau de bord ne présente aucune particularité et ne nécessite


aucun outillage spécifique.

31
SYNTHÈSE DE
LA PAROLE
SYNTHÈSE (SYP)
DE LA PAROLE (SYP)

PRÉSENTATION
X73p1TD B-D 1101JPB0008

JOINDRE LA PAROLE AU VISUEL


La synthèse de parole complète les informations par des messages auditifs.

UNE NOUVELLE GÉNÉRATION DE « VOITURES QUI PARLENT »


Conforme à la tradition haut de gamme de RENAULT, la Synthèse de la Parole (SYP)
équipe RENAULT Vel Satis dès le deuxième niveau d’équipement.

Ce système dérive également du haut de gamme de RENAULT Laguna II.

32
DIVERS COMPOSANTS POUR LA SYNTHÈSE DE LA PAROLE

Implantation du boîtier de SYP

Le boîtier de SYP est clipsé sous la poutre de


planche de bord.

Il est accessible par l’emplacement de la grille de


haut-parleur.
X73p1T DB-D 1101JPB 0009

Le système se compose également :


- De touches de désactivation et de répétition des messages.
- D’un haut-parleur sous le volant à droite (sous les touches de commande).
- Du tableau de bord qui pilote le boîtier.

REMARQUE

Comme sur RENAULT Laguna II, le boîtier de contrôle de défaillance des


filaments n'existe plus.

L’unité centrale habitacle gère désormais la fonction « DEFIL » à l’exception du


feu de stop surélevé non contrôlé.

ÉTUDE TECHNIQUE
Le tableau de bord reçoit les informations et détermine quels sont les messages à
émettre ainsi que la langue à utiliser.

Il commande le boîtier SYP qui assure le stockage et l’émission des messages parlés.

Le boîtier SYP est raccordé au réseau multiplexé véhicule par l’intermédiaire du


tableau de bord.

33
Synoptique de la synthèse de parole sans Carminat

COMMANDE
DE LA SYP

Réseau
multiplexé
véhicule HAUT-PARLEUR

TABLEAU DE BORD SYNTHÈSE


DE LA PAROLE
AUTORADIO
X73p1TD B-D 1101JPB0010

Liaison filaire
PRISE DIAGNOSTIC
Liaison multiplexée

Le boîtier SYP pilote le haut-parleur.

Il commande également la sourdine (mute) de l’autoradio par une mise à la masse de


sa voie 10.

Synoptique de la synthèse de parole avec Carminat

COMMANDE AUTORADIO
DE LA SYP

Réseau
multiplexé
véhicule

SYNTHÈSE UNITÉ CENTRALE


TABLEAU DE BORD DE COMMUNICATION
DE LA PAROLE
X73p1T DB-D 1101JPB 0011

PRISE DIAGNOSTIC HAUT-PARLEUR

Liaison filaire
Liaison multiplexée

Le boîtier SYP envoie la commande du haut-parleur à l’Unité Centrale de


Communication (UCC).

Cette dernière alimente le haut parleur en fonction des priorités.

34
Le boîtier SYP commande la sourdine de l’autoradio par mise à la masse de sa voie 10.

Cette voie est reliée à l’UCC qui ensuite commande l’autoradio.

MAINTENANCE

Le choix de la langue de la Synthèse de la Parole


s’effectue via le tableau de bord. Le boîtier SYP
n'est pas relié à la ligne K de la prise diagnostic.
2
00 1
01 JP B
- D 11
DB
p1T
X73

REMARQUE

Comme pour RENAULT Laguna II, la batterie doit être débranchée pour valider
le choix de la langue.

35
SYSTÈME DE
SURVEILLANCE DE
SYSTÈME DE SURVEILLANCE
LA
PRESSION
DE LA PRESSION DES PNEUS
DES PNEUS

x73p1SSPP-D1101O1P0001

1 Capteurs de pression.
2 Récepteur.
3 Calculateur.
4 Réseau multiplexé.
5 Tableau de bord.

36
PRÉSENTATION

SEULEMENT QUELQUES DIFFERENCES AVEC LAGUNA II

RENAULT Vel Satis reprend le système


employé sur Laguna II.
Cependant, il n’y a plus la vignette centrale,
tous les véhicules étant équipés d’un tableau
de bord à matrice de points.
x73p1SSPP-D1101O1P0002

De plus, ce n’est plus l’unité centrale


habitacle qui gère la fonction mais un
calculateur indépendant placé sous la
banquette arrière.
1
1 Calculateur Système de Surveillance de la Pression des Pneumatiques.

• Un nouveau type de capteurs

x73p1SSPP-D1101O1P0004

37
Désormais, il existe des capteurs spécifiques pour les jantes en tôle d’acier. Ils sont
reconnaissables à la couleur bleue du boîtier.

La particularité se situe au niveau du joint d’étanchéité (conique) adapté à l’épaisseur


plus faible des jantes en tôle d’acier.

Pour les versions à jantes en aluminium, les capteurs sont identiques à RENAULT
Laguna II et Mégane (boîtiers gris/noir et joint « cornière »).

MAINTENANCE
Le diagnostic, l’outil excitateur (MS 1607) et la maintenance sont identiques à
RENAULT Laguna II.

POINTS IMPORTANTS
Il est impératif de toujours s’assurer de l’exactitude des « pressions préconisées »
enregistrées dans le calculateur. En effet, le système se base sur ces informations pour
gérer les alertes.

Il est très important de s’assurer que le manomètre de contrôle de pression indique la


même valeur que le capteur de roue (Menu « paramètres » de l’outil de diagnostic).

Lors du démontage d’un pneumatique, il


faut s’assurer de ne pas détériorer le
capteur.
X73p1SSPP-D1101P0005

REMPLACEMENT DES DIFFÉRENTS ÉLÉMENTS


Lors du remplacement du calculateur, il faut :
- Procéder à l’apprentissage des capteurs.
- Calibrer les pressions préconisées par rapport au véhicule.

L’échange du récepteur ne présente pas de particularité.

38
VÉHICULE
SANSSANS
VÉHICULE CLÉ
CLÉ

PRÉSENTATION

UNE PRESTATION IDENTIQUE À RENAULT LAGUNA II

X73p1VSC-D1101O2P0004

Le système « véhicule sans clé » assure par l’intermédiaire d’une « carte RENAULT »
les fonctions :
- Gestion des portes.
- Antidémarrage.

Les prestations ainsi que les composants sont identiques à RENAULT Laguna II.

39
Véhicule sans clé et antidémarrage

7
Vel Satis

START + APC
STOP
+ APC
1 + DEM
5

3
8
10 4
+ APC

X73p1VSC-D1101O2P0001
2

11 12

1 Boîtier fusibles et relais.


2 Avertisseur sonore.
3 Contacteur d’embrayage.
4 Contacteur point mort.
5 Antennes émettrices.
6 Unité centrale habitacle.
7 Bouton de démarrage/arrêt moteur.
8 Capteur de présence.
9 Lecteur de badge.
10 Verrou de colonne.
11 Tableau de bord.
12 Calculateur d’injection.
Réseau multiplexé.

40
ÉTUDE TECHNIQUE

DEUX NIVEAUX D’ÉQUIPEMENT POUR LA GESTION DES PORTES


Deux niveaux de gestion des portes sont disponibles :

- Entrée de gamme :

Cette version assure, par transmission radio fréquence, la gestion des ouvrants après
appui sur la carte RENAULT (carte 2 boutons).

X73p1VSC-D1101O2P0002

- Haut de gamme :

Elle reprend les fonctions entrée de gamme et se dote de la fonction main libre (carte
3 boutons).
X73p1VSC-D1101O2P0003

41
LE MULTIPLEXAGE AU SERVICE DE L’ANTIDÉMARRAGE
Le fonctionnement du système antidémarrage se décompose en quatre étapes :
- Authentification de la carte RENAULT par l’unité centrale habitacle via le lecteur
de carte (transpondeur).
- L’UCH demande le déblocage de la colonne de direction à son verrou via le réseau
multiplexé véhicule.
- L’UCH commande le relais après contact.
- L’UCH déverrouille le calculateur d’injection via le réseau multiplexé véhicule.

RAPPEL
Les éléments suivants sont codés à vie :
- La carte RENAULT.
- L’UCH.
- Le verrou de colonne.
- Le calculateur d’injection.
Ce codage interdit l’essai d’éléments neufs sur le véhicule.

MAINTENANCE

DIAGNOSTIC
Le diagnostic ainsi que les diverses procédures (réaffectations de cartes,
remplacement d’UCH, etc.) à l’aide de l’outil de diagnostic restent identiques à
RENAULT Laguna II.

42
AIDE AU
PARKING
AIDE AU PARKING

PRÉSENTATION

UN NOUVEL INTERRUPTEUR DE DÉSACTIVATION

AR
X73p1AAP-D1101O2P0002

Bip! Bip! Bip! ...

Biiiiiiiiiiiiiiiiiiip! ...

1 Capteurs.
2 Calculateur.
3 Buzzer.

La fonction aide au parking issue de RENAULT Laguna II permet de faciliter les


stationnements en marche arrière.

43
.

Cependant, si une remorque ou une caravane est


attelée au véhicule, l’utilisateur peut désactiver la
fonction grâce à un bouton poussoir

X73p1AAP-D1101O2P0003
ÉTUDE TECHNIQUE

DEUX LOIS DE DÉSACTIVATION


Quatre capteurs à ultrasons, situés dans le bouclier arrière, assurent par l’intermédiaire
d’un calculateur la détection d’éventuels obstacles. Un signal sonore émis par un
buzzer informe le conducteur à l’approche de cet obstacle.

La durée de l’appui sur le bouton détermine une loi de désactivation :


- Un appui bref désactive la fonction jusqu’à la prochaine mise du contact.
- Un appui de plus de 3 secondes désactive totalement la fonction. Seul un nouvel
appui de plus de 3 secondes peut la réactiver.

44
Schéma de principe

A2 A1 + veilleuse

B1 4

CALCULATEUR

X73p1AAP-D1101O2P0001
B3 B2
AIDE AU
PARKING
bouton

Ces appuis génèrent une mise à la masse de la voie 4 du calculateur d’aide au parking.

Dans les deux cas de désactivation, le calculateur d’aide au parking génère une
tension de 12 volts à la led rouge. Elle indique que le système est inopérant. Le buzzer
cesse alors toutes émissions.

MAINTENANCE

DIAGNOSTIC
Le diagnostic de la fonction aide au parking reste identique à RENAULT Laguna II.

45
M ÉM ORISATION DU
MPOSTE
ÉM O RISATIO NDE
DU POCONDUITE
STE DE CO NDUITE

PRÉSENTATION
Selon le niveau d’équipement, RENAULT Vel Satis bénéficie de la fonction
mémorisation du poste de conduite (siège conducteur et rétroviseurs extérieur).

1
00
R0
0 1J
09
-D
E MO
1M
3p
X7

Les sièges avant de RENAULT Vel Satis sont dits « Grand Confort ».

46
4
6 4
1 2 5

X73p1M EM O -D 0901JR0003
1 3

5
X73p1ME MO -D 0901JR 0002

Ils se règlent selon 5 axes différents :


- le réglage du site (1),
- le réglage de la rehausse (2),
- le réglage longitudinal (3),
- le réglage du haut de dossier (4),
- le réglage du dossier (5).

Un seul bouton (6) situé sur le siège conducteur permet la mémorisation et le rappel
des positions.

L’appui sur ce bouton pendant plus de deux secondes provoque la mise en mémoire
des réglages. Un bip sonore signale la mémorisation d’une position. Il est possible de
mémoriser quatre positions au maximum (à chaque carte RENAULT correspond une
mémorisation du poste de conduite). Sur les cinq réglages possibles seul le réglage du
site n’est pas mémorisé.

Un appui court sur le bouton mémo entraîne le rappel de la position correspondant à


la carte RENAULT se trouvant dans le lecteur.

REMARQUES

- Sur le siège passager (non mémorisable), le réglage du site n’est pas possible
de façon indépendante, il est effectué conjointement avec le bas du dossier.

- Lorsque les réglages des sièges sont manuels, le réglage « haut de dossier »
demeure électrique sur les deux sièges.

47
ÉTUDE TECHNIQUE

Réseau Multiplexé Commande de


Véhicule mémorisation

LECTEUR CALCULATEUR
BADGE UCH MÉMO
SIÈGE

Vitesse Info
Véhicule Porte
ouverte
Réseau
Boîtier électronique multiplexé Boîtier électronique
privatif
Lève-vitre Lève-vitre
PORTE PORTE
CONDUCTEUR PASSAGER
X73p1M EM O -D0901JR 0004

Ligne monodirectionnelle.
Liaison multiplexée privative.
Liaison multiplexée véhicule.
Information appui bouton « MÉMO ».

48
Une ligne relie le calculateur de mémorisation du siège à l’UCH et au boîtier
électronique de lève-vitre de porte passager (ligne jaune). Elle permet la transmission
de l’information par appui sur le bouton « MÉMO ». La position du siège est mémorisée
dans le calculateur de mémorisation du siège.

La position des rétroviseurs extérieurs est mémorisée dans le boîtier électronique de


porte passager.

L’UCH pilote une ligne monodirectionnelle (ligne verte). Elle permet d’envoyer vers le
calculateur de mémorisation du siège et le boîtier électronique de lève-vitre de porte
passager, les informations suivantes :
- information état porte conducteur (fournit par l’UCH),
- autorisation rappel mémorisation (l’UCH interdit le rappel des positions du siège
conducteur si la vitesse véhicule est supérieure à 4 m/h),
- numéro de la carte RENAULT (fournit par le lecteur à l’UCH par une liaison filaire).

Le boîtier électronique de lève-vitre de porte passager renvoie ces informations au


boîtier conducteur, via le réseau multiplexé privatif.

49
CHRONOLOGIE DE LA COMMUNICATION SUR LA LIGNE
MONODIRECTIONNELLE

°2

°2
°2
en

en
en
Émission

dg
Radio Fréquence

dg
dg
Ba

Ba
Ba
12 V
40 %

100 %

Porte 1re transmission Porte


ouverte Numéro badge fermée

12 V

X73p1M EM O -D0901JR 0005


0
vitesse < 4 km/h

2e transmission à la Interdiction Autorisation


Autorisation

mise du + APC vitesse > vitesse <


4 km/h 4 km/h

Coupure de
contact

A la décondamnation du véhicule par la carte RENAULT, suivie d’une ouverture de la


porte conducteur, le numéro de la carte RENAULT est transmis sur la ligne
monodirectionnelle.

La transmission du numéro de la carte RENAULT s’effectue de trois à cinq fois


consécutives par un courant pulsé modulé de fréquence 10 Hertz :
- rapport cyclique carte RENAULT n° 1 = 20 %,
- rapport cyclique carte RENAULT n° 2 = 40 %,
- rapport cyclique carte RENAULT n° 3 = 60 %,
- rapport cyclique carte RENAULT n° 4 = 80 %.

50
Après cette émission, le potentiel de cette ligne est l’image de l’état de la porte
conducteur :
- si la porte conducteur est ouverte, le potentiel est de 0 volt,
- si la porte conducteur est fermée, le potentiel est de 12 volts.

A la mise du + après contact, l’UCH envoie, pour la deuxième fois, le numéro de la


carte RENAULT sur la ligne monodirectionnelle. Après cette émission, le potentiel de
cette ligne est l’image de l’autorisation ou de l’interdiction du rappel de la mémorisation
du siège :
- Si la vitesse du véhicule est supérieure à 4 km/h, l’interdiction du rappel de la
mémorisation se traduit par un potentiel de 12 volts.
- Si la vitesse du véhicule est inférieure à 4 km/h, l’autorisation du rappel de la
mémorisation se traduit par un potentiel de 0 Volt.

L’UCH informe les boîtiers électroniques de siège et de porte passager de la coupure


du contact, par l’émission d’un signal RCO spécifique.

Après ce signal, un potentiel de 12 volts est présent. Ensuite le système se met en


veille au bout d’une temporisation de 40 minutes.

REMARQUE

Pendant les 40 minutes précédant la mise en veille, toutes les fonctions restent
opérationnelles (sauf le rappel de la mémorisation du poste de conduite). Il est
donc possible de changer manuellement les réglages du siège et des
rétroviseurs. Ensuite, plus aucune manipulation est possible.

MAINTENANCE

DIAGNOSTIC
Le diagnostic s’effectue par le menu « gestion des portes ».

Il permet de visualiser certains états et défauts.

Après le remplacement d’un UCH, il est nécessaire d’effectuer les configurations


suivantes :
- mémorisation du poste de conduite,
- rappel automatique du siège.

51
LES LÈVE-VITRES
ÉLECTRIQUES
LES LÈVE-VITRES ÉLECTRIQUES

PRÉSENTATION

LES LÈVE-VITRES IMPULSIONNELS SONT DES LÈVE-VITRES ANTIPINCEMENT


X73p1LVI-D0901M B0001

Selon le niveau d’équipement, RENAULT Vel Satis dispose de deux types de lève-
vitres électriques :
- Impulsionnel sur les deux portes avant.
- Impulsionnel sur les quatre portes. Cette version s’accompagne de la fonction
relevage automatique.

Un lève-vitre impulsionnel s’accompagne de la fonction antipincement.

L’utilisation des lève-vitres électriques est identique à RENAULT Laguna II.

52
L’ÉLECTRONIQUE DANS LES PORTES

Chaque moteur de lève-vitre électrique


impulsionnel comprend un module
électronique de commande. Ce
module électronique, indissociable du
moteur, se trouve dans chaque porte.

X73p1LVI-D0901M B0002
1 Module électronique de commande.

ÉTUDE TECHNIQUE

UNE COMMANDE POUR DEUX FONCTIONS


X73p1LV I-D 0901M B0003

1 Commande lève-vitre conducteur.

La commande d’un lève-vitre permet deux modes de fonctionnement :


- ouverture et fermeture continue de la vitre (fonctionnement impulsionnel),
- ouverture et fermeture discontinue de la vitre.

53
Commande
de lève-vitre

En actionnant la commande,
l’interrupteur met à la masse un potentiel
12 volts fourni par le module M ontée D escente
+ 12 Volts AVC
électronique. Cette action s’effectue sur
deux liaisons électriques (liaison
« montée » et liaison « descente »).

X 73p1LVI-D 0901MB0004
M

Module électronique

En fonction de l’action souhaitée, la commande effectue les mises à la masse


suivantes :

État de la liaison État de la liaison


Action souhaitée
Montée Descente

Repos 0 0
Montée discontinue 1 0
Montée continue
1 1
(im pulsionnelle)
Descente discontinue 0 1
Descente continue
1 1
(im pulsionnelle)

0 Pas de mise à la masse (potentiel 12 volts).


1 Mise à la masse (potentiel 0 volt).

REMARQUE

Pour différencier une demande de montée impulsionnelle d’une demande de


descente impulsionnelle, le module électronique analyse la chronologie
d’arrivée des masses.

54
L’AUTORISATION DE L’UNITÉ CENTRALE HABITACLE

MODULE ÉLECTRONIQUE
- lève-vitres impulsionnels
- toit ouvrant

+ 12 Volts AVC
ligne d’autorisation

UCH
M

U autorisation du
relevage automatique
autorisation
12 Volts

X73p1LVI-D 0901M B0005


interdiction
t
Mise Coupure Fermeture 150 ms
+ + porte
APC APC

Le fonctionnement d’un lève-vitre impulsionnel est dépendant de l’unité centrale


habitacle. Chaque module électronique est relié à celle-ci par une liaison électrique. Si
l’utilisateur sort du véhicule (porte fermée), l’UCH interdit le fonctionnement des lève-
vitres en mettant la ligne d’autorisation à la masse. A la remise du contact, le
fonctionnement des lève-vitres est rétabli. L’UCH supprime la mise à la masse. Le
potentiel est alors de 12 volts sur la ligne d’autorisation (fourni par les modules
électroniques).

55
Pour un véhicule équipé de quatre lève-vitres impulsionnel, la fonction relevage
automatique est assurée par la ligne d’autorisation. Lorsque l’utilisateur commande la
fonction relevage automatique des vitres (action sur la carte RENAULT), l’unité
centrale habitacle envoie un signal d’autorisation de fermeture automatique (150 ms
de coupure de masse) aux modules électroniques des lève-vitres.

REMARQUE

Le fonctionnement de la ligne d’autorisation s’applique également au module


électronique du toit ouvrant.

ATTENTION
Suite à un débranchement de la batterie le mouvement des vitres et du toit
ouvrant est perturbé. Il est nécessaire d’effectuer la procédure d’initialisation
décrite dans le manuel de réparation.

56
SÉCURITÉ
PASSIVE
SÉCURITÉ PASSIVE

PRÉSENTATION

UNE PROTECTION ADAPTATIVE

Le Système RENAULT de Protection, « SRP » 3e


génération, protège les occupants pour des
chocs plus violents que ceux autorisés par le

X73p1SR P-D1001M D000


« SRP » 2e génération. Il conserve son efficacité
lors de plus petits chocs.

UN PRÉCÉDENT DANS LA GAMME


RENAULT Vel Satis reçoit le « SRP » 3e génération apparu sur RENAULT Laguna II.

Des airbags frontaux double volumes et deux prétensionneurs à la place conducteur


constituent l'évolution principale de ce système.

De plus, RENAULT Vel Satis bénéficie d'un blocage électrique des enrouleurs de
ceintures aux places avant.

57
QUELS SONT LES ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS ?

X73p1SR P-D 1001M D 001


1 Airbag frontal conducteur.
2 Airbag frontal passager.
3 Airbag rideau (gauche et droit).
4 Airbag latéral arrière (gauche et droit).
5 Airbag latéral avant (gauche et droit).
6 Prétensionneur ventral (uniquement conducteur).
7 Prétensionneur conducteur.
8 Prétensionneur passager.
9 Prétensionneur arrière droit.
10 Prétensionneur arrière gauche.
11 Enrouleur à blocage électrique conducteur.
12 Enrouleur à blocage électrique passager.
13 Calculateur d'airbag.
14 Boîtier de blocage des enrouleurs.
15 Contacteur de glissière conducteur.
16 Satellite (gauche et droit).

58
COMMENT ÇA MARCHE ?

• Choc frontal
En cas de choc frontal, airbags et ceintures se complètent pour mieux doser et répartir
l'énergie de retenue des occupants. Suivant l'intensité du choc, trois cas de figures
principaux peuvent se présenter :

Intensité du choc

X73p1SRP-D1001M D002
2 3
1

1 Déclenchement des prétensionneurs avant et arrière et blocage électrique des


enrouleurs avant.
2 Déclenchement des airbags frontaux (petit volume) et du prétensionneur ventral
conducteur.
3 Déclenchement des airbags frontaux (grand volume).

59
• Choc latéral

En cas de choc latéral, la


protection des occupants
est assurée par la
combinaison airbags
thorax / airbags rideaux du

X73p1SR P-D 1001M D 003


côté concerné.

Le blocage des enrouleurs


avant complète l'action
des airbags latéraux.

ÉTUDE TECHNIQUE

BLOCAGE ÉLECTRIQUE DES ENROULEURS

Pour des raisons de confort, les


dossiers des sièges avant reçoivent
les enrouleurs de ceintures. De ce
fait, le mécanisme de blocage, en
cas d'accélération ou d'inclinaison
du véhicule, est inopérant du fait des
différentes positions prises par le
dossier. Aussi, les enrouleurs
disposent d'un blocage à commande
X73p1SR P-D 1001M D 004

électrique.

60
• Synoptique

1 Unité centrale habitacle. 4


2 Calculateur d'airbag.
3 Boîtier de blocage des enrouleurs.

X73p1SRP-D 1001M D 005


4 Enrouleurs avant.

1
3

• Boîtier de blocage des enrouleurs


Le boîtier bloque les enrouleurs dans les cas suivants :
- freinage important,
- choc avec déclenchement d'éléments pyrotechniques,
- forte inclinaison du véhicule.

Il fonctionne de manière autonome grâce à un capteur optique intégré. Cependant, lors


d'un choc avec déclenchement d'éléments pyrotechniques, c'est le calculateur d'airbag
qui demande le blocage des enrouleurs.
X73p1SRP -D 1001M D 006

Le boîtier de blocage des enrouleurs se situe sous la console centrale.

61
IM P O R TA N T
IM P O R TA N T
L'unité centrale habitacle alimente le boîtier lorsqu'elle est en phase d'éveil :

- décondamnation des ouvrants par la télécommande,


- ouverture d'une porte,
- apparition du + après contact,
- ...

A la coupure du contact, le boîtier reste alimenté pendant 40 minutes. Ensuite, les


enrouleurs sont bloqués.

• Capteur du boîtier de blocage

Accélération

X73p1SRP -D 1001M D 007


2

1 Cellule optique.
2 Siège à pentes inclinées.
3 Bille.

Le capteur permet au boîtier de détecter l'évolution du véhicule en termes


d'accélération et d'inclinaison.

Il contient une bille reposant sur un siège à pentes inclinées. Lorsque la bille se
déplace, accélération ou inclinaison, la cellule optique informe le boîtier, afin de bloquer
les enrouleurs.

62
• Enrouleurs avant
Les enrouleurs avant intègrent un mécanisme de blocage à commande
électromagnétique.

X73p1SR P-D 1001M D 008


1 Ressort.
2 Électroaimant. 4 3 2
3 Levier.
4 Roue dentée d'enrouleur (derrière le mécanisme).

4
X73p1SR P-D 1001M D 009

2
3

Le mécanisme comprend un levier dont le ressort permet de bloquer la roue dentée de


l'enrouleur.

Pour assurer le déblocage, le boîtier électronique alimente un électroaimant, ayant


pour effet de déverrouiller le levier.

63
ATTENTION

En cas de défaut de l'électroaimant, un mécanisme, lié à l'enrouleur, permet à


l'occupant de dérouler la ceinture pour s'attacher. Ensuite, seul le rembobinage
de la sangle est possible.

REMARQUES

Les enrouleurs de ceintures avant sont


équipés de LEI (Limiteurs d’Efforts Intégrés)

X73p1SRP-D 1001M D 010


à 400 kg.

64
DÉTAIL DE LA FONCTION AIRBAG

• Synoptique

Prétensionneur
conducteur

Prétensionneur
ventral conducteur

Prétensionneur
passager

Prétensionneur
arrière gauche

Prétensionneur
arrière droit

Alimentations Airbag frontal


conducteur

Airbag frontal
Contacteur passager
de glissière
conducteur Airbag latéral
Calculateur d'airbag conducteur

Satellite Airbag latéral arrière


gauche gauche*

Airbag rideau
gauche
Satellite
droit Airbag latéral
passager

Airbag latéral
arrière droit*

Diagnostic Airbag rideau


droit
X 73p1SR P-D 1001M D 011

Liaison
multiplexée
Boîtier de blocage
des enrouleurs
* Suivant équipement.

65
• Calculateur d'airbag

L’ensemble du système est géré par un


calculateur Autoliv ACU3, 75 voies.

Il intègre un capteur accélérométrique


longitudinal et transversal pour la
détection des chocs frontaux et latéraux.

X 73p1SR P-D 1001M D 012


L'élément de captage est du type piézo-
électrique, associé à une électronique.

Le calculateur se situe sous la console


centrale.

• Contacteur de glissière

Le calculateur d'airbag détermine la


position du siège conducteur, afin
d’affiner le seuil de déclenchement du
deuxième volume d’airbag.

Le contacteur, solidaire de l’assise,


intègre deux résistances. X73p1SRP-D1001M D013

66
• Satellites

X73p1SR P-D1001MD 014


Le calculateur d'airbag mesure l’intensité d'un choc latéral grâce à un satellite implanté
dans chacun des pieds milieux de portes.

Il déclenche les airbags latéraux du côté concerné en fonction :


- du niveau du signal émis par le satellite,
- de la confirmation du capteur accélérométrique transversal intégré au calculateur
d’airbag.

REMARQUE

Le satellite intègre un élément de captage piézo-électrique, associé à une


électronique, assurant l'autodiagnostic du capteur.

Il envoie au calculateur d’airbag un signal codé correspondant à l’intensité du


choc, mais ne fait pas de demande de mise à feu.

67
• Prétensionneurs avant

Les prétensionneurs avant, y compris


le ventral, fonctionnent de manière
identique à ceux déjà connus.

X73p1SR P-D 1001M D 015


Contrairement à RENAULT Laguna II,
le prétensionneur ventral est
indissociable de la ceinture.

REMARQUE

Seul le conducteur dispose d’un prétensionneur ventral. En effet, l’espace


d'absorption est relativement réduit avec le volant.

• Prétensionneurs arrière
Les prétensionneurs arrière sont intégrés aux enrouleurs de ceintures, aussi appelés
« enrouleurs pyrotechniques ». Ils n’équipent que les places latérales gauche et droite.

2
X73p1SR P-D1001M D016

1 Générateur pyrotechnique.
2 Tube de projection.

REMARQUE

Les trois enrouleurs de ceintures arrière sont équipés de LEI (Limiteurs


d’Efforts Intégrés) à 600 kg.

68
L’enrouleur pyrotechnique se compose de quatre éléments principaux :

1 2
X73p1SRP-D 1001M D 017

X73p1S RP-D1001M D018


3

1 Générateur pyrotechnique.
2 Tube de projection.
3 Chambre de récupération.
4 Couronne de prétension.

• Fonctionnement

1 Générateur pyrotechnique.

X73p1SR P-D 1001M D 019


2 Tube de projection.
3 Chambre de récupération.
4 Couronne de prétension.

L’allumage du générateur pyrotechnique expulse les billes contenues dans le tube de


projection.

Elles entraînent la couronne de prétension, liée à l’enrouleur, pour être ensuite


recueillies dans la chambre de récupération.

Les billes sont maintenues dans le tube grâce à l’arrêtoir (A).

69
• Airbags frontaux double volume
Lors de sa mise en action, le limiteur d’effort intégré à la ceinture de sécurité conduit à
un relâchement progressif des occupants vers des obstacles, tels que le volant et la
planche de bord.

Les airbags frontaux permettent d’amortir l’impact des occupants sur ces éléments et
de fournir un appui au thorax, minimisant ainsi l’effort de traction de la ceinture.

L’airbag double volume permet d’adapter le seuil de gonflage des airbags à la violence
du choc. En effet, un airbag de grande taille et fortement pressurisé peut entraîner
certaines lésions lors de chocs peu violents. Ce système s’appelle aussi « airbags
adaptatifs ».

X73p1SRP-D 1001M D 020


1

1 Petit volume.
2 Grand volume.
3 Couture fusible.

Les sacs d’airbags frontaux sont constitués de deux enveloppes reliées entre elles par
une couture principale.

Un pli est réalisé avec une couture fusible, afin d’obtenir le petit volume d’airbag.

Le grand volume, quant à lui, s’obtient par déchirement de cette couture.

REMARQUE

L'amortissement des occupants par le premier volume d’airbag peut conduire


au déchirement de la couture fusible. Et ce, si le débit des évents est insuffisant
pour limiter la pression dans le sac.

70
Chaque airbag frontal dispose de deux générateurs pyrotechniques, commandés par
deux lignes de mises à feu séparées.

Le calculateur commande un seul générateur pour l’obtention du petit volume et les


deux pour le grand volume.

Les connecteurs sont détrompés mécaniquement et visuellement par leur couleur.

X73p1SR P-D 1001M D 021

REMARQUES

- Le calculateur commande systématiquement le deuxième générateur à la


suite du premier. Dans le cas où seul le petit volume est nécessaire, le
calculateur observe un temps de retard pour que le regonflage n'est pas
d'action sur les occupants. Cette fonction permet aux services de sécurité
d'intervenir avec des airbags frontaux inertes.

- Le seuil d'allumage du deuxième volume d’airbag passager est fixe,


contrairement à celui du conducteur qui prend en compte l'information du
contacteur de glissière.

71
X 73p1SR P-D 1001M D 022 • Airbags latéraux

X73p1SRP-D1001M D023
La combinaison airbags thorax / airbags rideaux permet
X73p1SR P-D1001M D024

d’assurer la sécurité des occupants en cas de chocs


latéraux.

La présence d'airbags latéraux thorax aux places arrière dépend du niveau


d'équipement.

72
LIAISON MULTIPLEXÉE
Le calculateur d’airbag fait partie des calculateurs émettant et recevant des
informations sur le réseau multiplexé véhicule.

Calculateurs concernés par l’échange de données avec le calculateur d’airbag

Calculateur Fonction

Tableau de bord Allum age voyant airbag


Injection Coupure moteur
Verrou de colonne de direction Interdiction de verrouillage de la colonne
Décondam nation des ouvrants
Unité centrale habitacle
Allum age des feux de détresse
Synthèse de la parole Inhibition des m essages
ABS Vitesse véhicule*

* Le calculateur d’airbag utilise l’inform ation vitesse véhicule, pour affiner les seuils de déclenchem ents.

MAINTENANCE

DIAGNOSTIC
En pièces de rechange, le calculateur d'airbag est configuré en équipement complet.
Suivant la présence d'airbags latéraux thorax aux places arrière, il peut être nécessaire
de modifier cette configuration.

Le calculateur d’airbag contient la configuration du réseau multiplexé (appelé :


« topologie »).

En cas de remplacement de celui-ci, il est nécessaire d’effectuer sa configuration.

CONSIGNES DE SÉCURITÉ
Les sièges, équipés d'airbags latéraux, nécessitent des housses spécifiques.

Les systèmes pyrotechniques airbags et prétensionneurs ont une durée de vie limitée.
Leur remplacement s'effectue tous les dix ans ou après un déclenchement. Seul un
représentant Renault peut le réaliser.

73
NOUVELLES OPÉRATIONS
L'airbag frontal passager ne peut être inhibé que par l'outil de diagnostic, dans le cas
où l'utilisateur souhaite monter un siège enfant. Cette commande inhibe également
l'airbag latéral thorax du siège. Dans ce cas, le voyant au tableau de bord reste allumé.

Le système d'accrochage de siège enfant « Isofix » équipe uniquement les places


latérales arrière. Leur mise en place ne nécessite pas de découpe des assises arrière.

OUTILLAGE
Le bornier élé1645 permet le contrôle du faisceau du boîtier de blocage des
enrouleurs.

Le faisceau test airbarg élé1641 permet le contrôle du faisceau du calculateur d’airbag.

74
ACCESSOIRES
ACCESSOIRES

BARRES DE TOIT

X73p1AC C E-D 0901M B0001

CARACTÉRISTIQUES PRODUIT
- Jeu de barres livré avec une clé de serrage et la notice de montage.
- Tubes et pieds en aluminium noir satiné.
- Charge utile : 75 kg.
- Poids : 3,4 kg.

75
PARTICULARITÉS DE MONTAGE

X73p1AC CE-D 0901M B0002


La fixation s’effectue par quatre vis directement sur le pavillon.

76
ATTELAGE ROTULE DÉMONTABLE
SANS OUTIL

X73p1A CC E-D 0901MB0012


CARACTÉRISTIQUES PRODUIT
- Poids tractable maximum autorisé : 1 825 kg.
- Matériau : acier.
- Livré avec une trappe pour masquer la découpe du bouclier lorsque la rotule est
démontée.

PARTICULARITÉS DE MONTAGE
Le montage de l’attelage nécessite la dépose du bouclier arrière.

Les trous de fixation sur les longerons du véhicule sont obturés par des bouchons en
plastique.

Une fois le bouclier déposé, il faut effectuer une découpe en fonction du tracé situé à
l’intérieur du bouclier.
X73p1AC CE-D 0901M B0003

77
Trappe livrée avec le kit attelage

X73p1AC CE-D 0901M B0014


Bouclier arrière découpé

X73p1ACC E-D 0901MB0015

Bouclier arrière avec la trappe


X73p1ACC E-D0901M B0016

78
ALARME

CARACTÉRISTIQUES PRODUIT

X73p1ACC E-D0901M B0004


- Commande par « radio commande » d’origine.
- Protection volumétrique par ultrason (réglage automatique) : détecte la variation
de volume de l’habitacle.
- Détection périmtérique par ouverture des portes, du capot et du coffre.
- Détection de tentative de démarrage.
- Consommation en veille < 10 mA.
- Puissance de la sirène : 118 dbA.
- Possibilité de monter un module antisoulèvement.

PARTICULARITÉS DE MONTAGE
- Les capteurs à ultrasons sont positionnés sur les garnitures latérales arrière et
sont dirigés vers l’avant du véhicule.
- Montage rapide par le positionnement de la sirène dans le compartiment de l’aile
arrière droite.
- Un connecteur de preéquipement est disponible à proximité de la sirène.

79
X73p1ACC E-D 0901MB0005
1

1 Sirène.
2 Connecteur de prééquipement.
IM P O R TA N T

IM P O R TA N T

Une alarme installée est automatiquement codée par rapport au véhicule. Il est
impossible de la réinstaller sur un autre véhicule.

80
GRILLE À CHIENS
X73p1AC C E-D 0901M B0006

X73p1AC C E-D 0901M B0007


CARACTÉRISTIQUES PRODUIT
- Séparation entre l’habitacle et le coffre, indispensable pour la sécurité des
animaux et des passagers.
- Permet de garder la fonctionnalité de la plage arrière.

PARTICULARITÉS DE MONTAGE
La fixation de la grille s’effectue par vissage sur les tablettes latérales.

ÉCARTEUR EASYFIX X73p1ACC E-D 0901MB0008

1 Écarteurs Easyfix.

Les écarteurs facilitent la mise en place d’un siège Easyfix.

81
CINTRE FIXE À L’APPUI-TÊTE

X73p1AC C E-D 0901M B0009


CARACTÉRISTIQUES PRODUIT
- Étudié pour s’intégrer parfaitement dans le véhicule.
- Fixation sans perçage sur les tiges de l’appui-tête.

PARTICULARITÉS DE MONTAGE
- Démonter l’appui-tête.
- Humidifier les tiges de l’appui-tête de manière à positionner le cintre.

82
KIT HAUT-PARLEURS CABASSE

X73p1AC CE-D0901M B0010


CARACTÉRISTIQUES PRODUIT
Le kit comprend :
- 4 boomers diamètres 130 millimètres pour les portes.
- 2 tweeters diamètres 40 millimètres pour la planche de bord.
- 2 tweeters diamètres 40 millimètres pour les portes arrière.
- Puissance maximum : 120 W.
- Bande passante : 50-20 000 Hz.

PARTICULARITÉS DE MONTAGE
- Les haut-parleurs sont fixés par 2 oreillettes.
- Il est impossible de monter des haut-parleurs de 130 millimètres avec 4 fixations.

83
SUPPORT KIT MAINS LIBRES

X73p1AC CE -D 0901M B0011

CARACTÉRISTIQUES PRODUIT
- Matériau : acier.
- Coloris en harmonie avec le véhicule.
- Support escamotable dans le bac de rangement.

PARTICULARITÉS DE MONTAGE
- Fixation par 4 vis dans le bac de rangement.

84
MAINTENANCE
GÉNÉRALE
MAINTENANCE GÉNÉRALE

PROGRAMME D’ENTRETIEN

Révision Révision Filtre à à Courroie Courroie


Bougies Filtre à air
entretien générale carburant distribution accessoires

30 000 km 120 000 km 120 000 km


F4R 60 000 km 60 000 km 30 000 km A vie
ou 2 ans ou 5 ans ou 5 ans
30 000 km 120 000 km
V4Y 60 000 km 120 000 km 30 000 km A vie
ou 2 ans ou 5 ans
30 000 km 120 000 km 120 000 km
G9T 60 000 km 60 000 km 60 000 km
ou 2 ans ou 5 ans ou 5 ans
20 000 km
P9X 60 000 km 40 000 km 60 000 km 200 000 km 160 000 km
ou 2 ans

Tous les 10 ans, il faut :


- Remplacer les systèmes pyrotechniques des airbags et des prétensionneurs.
- Remplacer les valves du système de surveillance de la pression des
pneumatiques.

85
OUTILLAGE SPÉCIALISÉ

Outil Numéro Dénomination

CAR 1640 Protecteur de planche de bord


SUS 1656 Com presseur de ressort de train arrière
TAR 1655 Réglage parallélism e du train arrière
MS 1639 Extracteur autoradio ALPINE
ELE 1641 Faisceau test airbag
ELE 1644 Bornier V4Y
ELE 1645 Bornier 12 voies enrouleur siège
M OT 1646 Support moteur P9X
M OT 1647 Clé filtre à huile m oteur P9X
M OT 1648 Em bout prise de pression fin de compression P9X
M OT 1649 M ise en place joints injecteurs/couvre-culasse P9X
M OT 1650 M ise en place joint vilebrequin côté accouplement P9X
M OT 1651 M ise en place joint vilebrequin côté distribution P9X
M OT 1652 M ise en place joint arbre à cames côté distribution P9X
M OT 1653 M ise en place joint pompe haute pression P9X
M OT 1654 Coiffe filtre à huile V4Y

REMARQUE

L’outil d’alignement du télémètre rentre dans la catégorie « matériel ».

86
DOCUMENTATION APRÈS-VENTE
Le manuel de réparation de RENAULT Vel Satis se compose de trois classeurs.

MR 353 MR 354 MR 355


Mécanique Carrosserie Diagnostic

Fascicule 0 Fascicule 0 Fascicule 0


G énéralité G énéralité Introduction
Fascicule 1
Fascicule 1 Fascicule 4
Injection P9X, G9T,V4Y et F4R
M oteurs et périphériques Tôlerie
turbo
Fascicule 2 Fascicule 5 Fascicule 2
Transm ission M écanism es et accessoires SU1
Fascicule 3
Fascicule 3 Fascicule 6
SSPP, ABS, Frein de parking
Châssis Etanchéité et insonorisation
automatique, châssis
Fascicule 6
Fascicule 6 Fascicule 7
Chaudière, Clim atisation
Clim atisation G arnissage et sellerie
régulée
Fascicule 8
COD LAD, Antidémarrage,
Tableau de bord, Boîtier
interconnexion, Aide au
Fascicule 8 parking, Vitres, direction à
Équipement électrique assistance variable, Ouvrants,
Réseau m ultiplexé, Sièges,
Régulateur de vitesse à
contrôle de distance, Carminat,
Sécurité passive

MISE À JOUR DES OUTILS DE DIAGNOSTIC


Le diagnostic des fonctions électroniques de RENAULT Vel Satis s’effectue à partir de
la mise à jour 21 des outils de diagnostic (CLIP, NXR et la station OPTIMA).

87
QUESTIONNAIRE
D’AUTOÉVALUATION
QUESTIONNAIRE D’AUTOÉVALUATION
RENAULT
RENAULT VEL SATIS
VEL SATIS

TESTEZ VOS CONNAISSANCES


1. Quelle est la fréquence de remplacement des chaînes de distribution du moteur
V4Y ?

A : 60 000 km.

B : 120 000 km.

C : Il n’y a pas de périodicité de remplacement.

2. Quel est le but de l’effet Swirl du moteur G9T ?



A : Réduire les émissions polluantes.

B : Augmenter la puissance du moteur.

C : Réduire le bruit.

3. Comment réalise-t-on la calibration des injecteurs du moteur P9X ?


A : En entrant le code IMA dans le calculateur.

B : Par les résistances de correction.

C : En interrogeant le calculateur de puissance.

4. A quoi sert la réduction de traînée à l'arrêt de la boîte de vitesses automatique


SU1 ?


A : A empêcher l'usure des embrayages.

B : A revenir en position N quand le véhicule est stationné.

C : A réduire la consommation.

88
5. Que peut-on régler sur le train arrière?


A : Aucun angle.

B : Le carrossage et la chasse.

C : Le parallélisme et le carrossage.

6. Combien y a-t-il de modèle d’UCH en première monte ?


A : Un modèle.

B : Deux modèles.

C : Trois modèles.

7. De quelle couleur sont les capteurs SSPP pour les jantes en tôle ?


A : Noire.

B : Bleue.

C : Rouge.

8. Pour la fonction FPA, que mesure le capteur de couple ?


A : L’effort utilisateur sur la palette.

B : Le couple résistant aux roues véhicule en pente.

C : Le couple de serrage exercé sur les câbles.

9. Quel élément permet de réaliser la fonction « contrôle de distance » dans la


fonction régulateur de vitesse à contrôle de distance ?


A : Le télémètre.

B : Le CLUSTER.

C : Le capteur angle volant.

10. Quelle est la particularité du moteur d'essuie-vitre avant ?


A : C'est un moteur classique à trois balais.

B : C'est un moteur à courant continu réversible.

C : C'est un moteur pas à pas.

89