Vous êtes sur la page 1sur 21

TRAVAUX DIRIGES

D'hydraulique AGRICOLE :

TOME 1 : LES BESOINS EN EAU


D’IRRIGATION

OCTOBRE 2003 KOUAME KOU ASSI


(troisième édition)

1
SOMMAIRE

AGROCLIMATOLOGIE ET PHYSIQUE DU SOL P3


6 EXERCICE S
*
LES BESOINS EN EAU DES CULTURES P8
7 EXERCICES

2
PHYSIQUE DU SOL

3
EXERCICE N°1
les humidités caractéristiques d’un sol ont donné les r ésultats suivants :

0 - 50 cm 50 cm - 100 cm
Hcr 38 % 34 %
Hpf 20.7 % 19 %
da 1,2 1,2

Déterminer la réserve utile (R.U.) et la réserve facilement utilisable (R.F.U.) de ce


sol pour une profondeur racinaire de :

25cm
50 cm
75 cm
100 cm

EXERCICE N°2

La détermination des caractéristiques d’un sol au laboratoire lors des


études préalables à l’aménagement a donné les résultats suivants :

Humidité pondér ale équivalente (He) = 38 %


Densité apparente (da) = 1,2
Densité réelle (dr) = 2,67.

Avant la mise en place de la culture sèche l’humidité de ce sol est de 25


%. En consi dérant une profondeur utile d’enracinement de 50 cm :

1°) Déterminer la réserve en eau de ce sol en mm et en m 3/ha

2°) On désire effectuer une pré-irrigation afin de porter l’humidité de ce sol


à sa capaci té au champ.
Déterminer le volume d’eau nécessai re à apporter en mm et en m3/ha.

EXERCICE N°3

L'analyse des caractéristiques d’un sol au laboratoire lors des études


préalables à l’aménagement avait donné les résultats suivants :
Humidité pondér ale équivalente (He) = 38 %
Densité apparente (da) = 1,2
Densité réelle (dr) = 2,67.

4
Pour une humidité de ce sol de 15 % et en considérant une profondeur
utile d’enracinement de 30 cm :

1°) Que pouvez -vous dire au sujet de l'alimentation en eau de la plante ?

2°) Déterminer le volume d’eau nécessaire à apporter en mm et en m3/ha


afin de porter l’humidité de ce sol à sa capaci té au champ.

3°) Déterminer alors la réserve en eau de ce sol et la fraction de cette


réserve facilement utilisable par la plante.

EXERCICE N°4

L'analyse des caractéristiques d’un sol au laboratoire lors des études


préalables à l’aménagement avait donné les résultats suivants :
Humidité pondér ale équivalente (He) = 35 %
Densité apparente (da) = 1,2
Densité réelle (dr) = 2,67

Pour une humidité de ce sol de 25 % et en considérant une profondeur


utile d’enracinement de 60 cm :

1°) Quelle est le volume d'eau contenue dans ce sol ?

2°) Déterminer la réserve en eau de ce sol et la fraction de cette réserve


facilement utilisable par la plante.

3°) Déterminer le volume d’eau nécessai re à apporter en mm et en


m3/ha.afin de porter l’humidité de ce sol à sa capacité au champ

4°) Déterminer sa porosité

5
EXERCICE N°5

1) Remplir le tableau ci -dessous

Potentiel de l’eau dans le sol ( mce) Pf Caractéristique de


l’humidité
1
3,16
10
158,50

2) Le tableau ci-dessous présente les caractéristiques d’un sol.

Profondeur Hcr Hpf da

0-25 cm 27% 12% 1,4

25- 50 cm 31% 15% 1,35

50- 80 cm 34% 18% 1,3

Déterminer :

Ø Pour chaque horizon, la réserve utile (R.U.) et la réserve facilement utilisable (


R.F.U.).

Ø La lame d’eau (quantité d’eau) contenue dans les 80 premiers cm de sol à la


capacité de rétention et au point de flétrissement.

Ø En déduire la réserve utile de ce sol et sa réserve facilement utilisable à une


profondeur d’enracinement de 80 cm

EXERCICE N°6

De l’oignon à maturité (profondeur d’enracinement de 50 cm) se trouve sur un sol


dont les caractéristiques sont les suivantes :
Humidité pondér ale à Hpf =20%
Humidité pondér ale à Hcr =38%
Densité apparente = 1,2
Densité réelle = 2,67

1) Que signifient ces valeurs ?

6
2) Après une pluie de 30 mm un échantill on de ce sol humide analysé au l aboratoire
a donné une humidité pondérale de 31%.

Déterminer :

a) Le volume total de l’eau contenue sur une tranche de 50 cm de pr ofondeur.


b) La réserve utile de ce sol (R.U.).
c) La réserve facilement utilisable de ce sol (R.F.U.)
d) La réserve en eau disponible pour la plante
e) La réserve en eau facilement utilisable par la plante
f) La porosité de ce sol

7
BESOIN EN EAU
DES CULTURES

8
EXERCICE N°1

On désire réaliser une exploitation de culture d'ananas à N' jombé au Ca meroun.


A partir des données ci-dessous, indiquer les mois nécessitant de l’irrigation et la
consommation annuell e en eau de la culture.

Sur le climat :

mois mars avril mai juin Juillet août sept Oct. Nov. Dec. janv fevr
ETP 198 178 162 160 130 114 113 130 150 167 180 192
Kc 0.4 0.4 0.5 0.5 0.6 0.6 0.6 0.6 0.6 0.6 0.6 0.6
Pmoy 97.7 137. 285. 326. 210.1 281. 224 225. 157. 91.7 0 5.5

Sur le sol :

densité appar ente da = 1.3


humidité à la capacité de rétention Hcr = 40 %
humidité au point de flétrissement Hpf 4. 2 = 25 %

Sur la culture (ananas) :

- profondeur d’enracinement total e moyenne : 40 cm


- progression linéaire de 0 à 40 cm dans l es 45 premiers jours

EXERCICE N°2

L’Étude se propose de déterminer les besoins en eau des cultures durant


le cycle sec sur un périmètre hydro-agricole situé en aval d’une retenue de 1. 600.000
m3.

Le projet envisage le riz en double culture :


Premier cycle :
- du 20 décembre au 31décembr e : saturation et mise en boue
- du 1 janvier au 30 avril : repiquage à r écolte.
Arrêt des irrigations à partir du 15 avril
Deuxième cycle :
- du 20 juin au 30 juin : saturation et mise en boue
- du 1 juillet au 30 octobre : repiquage à récol te.
Arrêt des irrigations à partir du 15 octobr e
Les données di sponibles sont les suivantes :

9
a) Caractérisation du sol
- les humidités caractéristiques sur plusieurs profils ont permis de définir un « profil
moyen »

0 - 50 cm 50 cm - 100 cm
Hcr 38 % 34 %
Hpf 20.7 % 19 %
da 1,2 1,2

- Des mesures d’infiltration effectuées ont permis d’estimer les pertes par percolation
à 5mm/jour.

b) climat

Les obser vations sur plusieurs années ont donné les moyennes sui vantes :

Janv Févr. Mars Avril Mai Juin Juill. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
.
P 7,9 12,8 26,1 131,1 157,0 170,8 101,5 152,5 152,1 118,9 15,7 10,3

ETP 118,7 140,6 145,7 144,4 135 116,8 110,2 109,2 112,7 123,1 108,3 112,9

c) Coefficients culturaux et lame d’eau (riz)

Phase Reprise Tallage/ Épiaison Maturation


montaison
Durée (j) 30 40 20 30
Coefficient cultural 1,05 1,1 1,15 1
Lame d’eau dans les casi ers 5 cm 10 cm 20 cm 0 cm

On admet que l a saturation nécessite 1 600 m3/ha

Questions

1) Déterminer les besoins nets mensuel s pour le riz en m3/ha

2) En déduire les besoins en eau de chaque cycl e de riz en m 3/ha


On pourra utiliser le tableau joi nt en annexe

10
Tableau de Besoin en Eau des Plantes
Mois

ETP

KC

ETM

Saturation

Remplissage

Entretien (pertes)

Pe

ETM-Pe

REFU
Initial
ETM-Pe-
+Sat+Rempl+Entr
(riziculture)
ETM-Pe-REFU
Initial
(autres cultures)
REFU fin période
(autres cultures)
On utilisera comme formule de pluie efficace : Riziculture :P e .=O,9P Autres cultures : P e .=O,8P-25 si P³75 mm P e .=O,6P-10 si
P£ 75 mm

11
EXERCICE N°3

L’Étude se propose de déterminer les besoins en eau des cultures durant


le cycle sec sur un périmètre hydro-agricole situé en aval d’une retenue de 400.000
m3.
Le projet envisage une doubl e culture :

Riz en saison pluv ieuse :


- du 20 juin au 30 juin : saturation et mise en boue
- du 1 juillet au 30 octobre : repiquage à récol te.
Arrêt des irrigations à partir du 15 octobr e

Haricot vert en saison sèche : du 1 décembre au 10 févri er (environ)

Les données di sponibles sont les suivantes :

a) Caractérisation du sol

- les humidités caractéristiques sur plusieurs profils ont permis de définir un « profil
moyen »
0 - 50 cm 50 cm - 100 cm
Hcr 38 % 34 %
Hpf 20.7 % 19 %
da 1,2 1,2

- Des mesures d’infiltration effectuées ont permis d’estimer les pertes par percolation
à 5 mm/jour.

b) climat

Les obser vations sur plusieurs années ont donné les moyennes sui vantes :

Janv Févr. Mars Avril Mai Juin Juill. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
.
P 0 0 0 0 65 160 260 360 60 40 0 0

ETP 150 148 183 189 208 192 186 150 179 173 159 149

c) Coefficients culturaux et lame d’eau (riz) enracinement (haricot vert)


Riz
Phase Reprise Tallage/ Épiaison Maturation
montaison
Durée (j) 30 45 15 30
Coef. 1,05 1,1 1,15 1
Lame d’eau dans les casi ers 5 cm 10 cm 20 cm 0 cm

12
Haricot vert
Phase Initiale Développement Mi-saison Arrière saison
Durée (j) 15 20 25 10
Coefficient cultural 0,35 0,70 1,10 0,9

La profondeur racinaire est nulle au repiquage et progresse linéairement de 30


cm par mois.

Pour le riz on admet que la satur ation nécessite 1 600 m 3/ha

Questions

En supposant qu’au 1 er décembre l’humidité du sol est à sa capaci té au champ.

1) Déterminer les besoins nets mensuel s pour le riz et pour la tomate en m 3/ha

2) En déduire les besoins en eau du cycl e pour chaque cul ture en m 3/ha
On pourra utiliser le tableau joi nt en annexe

13
Tableau de Besoin en Eau des Plantes
Mois

ETP

KC

ETM

Saturation

Remplissage

Entretien (pertes)

Pe

ETM-Pe

REFU
Initial
ETM-Pe-REFU
Initial
REFU fin période

On utilisera comme formule de pluie efficace : Riziculture :P e .=O,9P Autre culture: P e .=O,8P-25 si P³75 mm
P e .=O,6P-10 si P£ 75 mm

14
EXERCICE N°4
Il est envisagé l’aménagement de 100 ha dans une localité camerounaise à partir
des données sui vantes :

Sol :
Humidité pondér ale
Hpf 4,2 = 18 %
Hcr = 38 %
da = 1,3

Climat

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
ETP 170 170 160 145 144 115 95 93 105 135 150 155
Pluie 0 10 41 16 210 61 146 222 99 109 0 20

Les cultures :
Riz irrigué de cycl e 150 jours et la lame d’eau varie de 0 à 15 cm dans l es 3 premiers
mois uniformément.
Arrêt de l’irrigation durant les 15 derniers jours
Date de repi quage = 1 er mai
mise en boue de 200 mm

Oignons secs : Profondeur d’enracinement variant de 10 à 20 cm dans les 50


premiers jours.
Date de repi quage = 1 er novembre
1°) quels sont les besoins en eau du riz ?

2°) quels sont les besoins en eau de l’oignon ?

3°) quel est le volume d’eau total à mobiliser ?

EXERCICE N°5
Il est envisagé l’aménagement d’un périmètre irrigué de 100 ha pour les paysans
dans la région de Mango au Togo.

Les caractéristiques du sol sont :

Hpf 4,2 = 18 % (humi dité pondérale)


Hcr = 38 % (humidité pondérale)
da = 1,2

15
Les données sur le climat sont :

Jan. Fév. Mar Avril Mai Juin Juill Août Sept. Oct. Nov. Déc.
ETP 170 170 160 145 144 115 95 93 105 135 150 155
(mm)
Pluie 0 10 41 16 210 61 146 222 99 109 0 20
(mm)

Les éléments agr onomiques sont :

Oignon Sec Riz


Phases Kc z Phases Kc LE
15 jours 0,5 10 cm 0-2 mois 0,75 0-15 cm
25 jours 0,75 20 cm 2-3 mois 1,15 15-20 cm
70 jours 1,05 30 cm 3-4 mois 1,15 20 cm
40 jours 0,70 30 cm 4-5 mois 1,0 0 cm

LE = Lame d’eau (cm)


Z = Profondeur d’enracinement ( en cm)
On précise que :
* La formule de la pluie efficace à utiliser est celle de la FAO (pour le maraîchage) .

* La pluie tombée sera considérée comme égale à la pluie efficace pour la culture de
riz par submersion.

* Le riz n’est plus irrigué dans la dernière quinzaine.

* La saturation du sol nécessite 200 mm d'eau et les pertes par percolation sont
évaluées à 5 mm par jour.

* Le riz est repiqué le 1er mai.

* L’oignon est repiqué le 1 er novembre.

* L’humidité du sol au début de chaque cul ture est consi dérée comme négli geable.

* Les profondeur s d’enracinement indiquées sont celles obtenues en début de


phases.

Déterminer les besoins nets en eau des cul tures envisagées ( riz et oignon sec)

N.B. : Les résultats doivent être présentés sous for me de tableau

16
EXERCICE N°6

L’Étude se propose de déterminer les besoins en eau des cultures à


mettre en valeur durant le cycle sec sur un périmètre hydro-agricole situé en aval
d’une retenue.

Le projet envisage :

Riz en saison pluv ieuse :


- du 1 er au 2 juillet : saturation et mise en boue et
- du 3 juillet au 30 octobre : repiquage à récol te.
Arrêt des irrigations à partir du 15 octobr e

Tomate en saison sèche : du 1 décembre au 15 mars

Les données di sponibles sont les suivantes :

a) Caractérisation du sol

- les humidités caractéristiques sur plusieurs profils ont permis de définir un « profil
moyen »

0 - 37 cm 37 cm - 100 cm
Hcr 31,3 % 29 %
Hpf 16,9 % 15, 7 %
da 1,2 1,2

- Des mesures d’infiltration effectuées ont permis d’estimer les pertes par percolation
à 5 mm/jour.

b) climat

Les obser vations sur plusieurs années ont donné les moyennes suivantes :

Janv. Févr. Mars Avril Mai Juin Juill. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
P 7,9 12,8 26,1 131,1 157,0 170,8 101,5 152,5 152,1 118,9 15,7 10,3
ETP 118,7 140,6 145,7 144,4 135 116,8 110,2 109,2 112,7 123,1 108,3 112,9

17
c) Coefficients culturaux et lame d’eau (riz) enracinement (tomate)

Riz
Phase Reprise Tallage/ Épiaison Maturation
montaison
Durée (j) 30 45 15 30
Coefficient cultural 1,05 1,1 1,15 1
Lame d’eau dans les
casiers ( cm) 5 10 15 0

Tomate
Phase Initiale Développement Mi-saison Arrière
saison
Durée (j) 20 45 25 15
Coef. 0,45 0,75 1,15 0,8

On suppose la progression racinaire de la tomate linéaire pendant 3 mois, puis


très faible durant la maturation (arrière-saison).

La profondeur racinaire est de 5 cm au repiquage et atteint 1 m après 3 mois


pour rester proche de cell e - ci les 15 derniers jours.

Pour le riz on admet que la satur ation nécessite 1 600 m 3/ha.

18
Questions

A) Caractérisation du sol

1) Calculer la réserve utile et la réserve facilement utilisable pour la culture de


tomate :

Les 1 er décembre, 1 er janvier, 1 er février, 1 er mars et 15 mars.

2) En déduire les valeurs moyennes de l a R.U. et de l a R.F.U. durant le mois de


décembre, janvier, février et mars.

B) Besoin net mensuel des cultures

En supposant qu’au 1 er décembre l’humidité du sol est à sa capaci té au champ.

1) Déterminer les besoi ns nets mensuel s pour le riz et pour la tomate en m3/ha

2) En déduire les besoins en eau du cycl e pour chaque cul ture en m 3/ha

On pourra utiliser le tableau joint en annexe

19
Tableau de Besoin en Eau des Plantes
Mois

ETP

KC

ETM

Saturation

Remplissage

Entretien (pertes)

Pe

ETM-Pe

REFU
Initial
ETM-Pe-REFU
Initial
REFU fin période

On précisera la formule de pluie efficace utilisée.

20
EXERCICE N°7

Dans le cadre d’un projet d’aménagement hydroagricole destiné à la création d’un


périmètre agro-industriel, il vous est demandé de déterminer les besoins en eau des
cultures en vue de di mensionner le réseau d’irrigation.
La vocation du périmètre étant orientée vers la production de tomates pour la
conserverie, il est nécessaire que la récolte de tomate soit absolument terminée
avant avril , la pluviométrie s’élevant à plus de 110 mm.
On prévoit la culture de riz en saison pluvieuse. Les données sur le climat et les
cultures sont :

* Climat

Janv. Fév. Mar. Avr. Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov Déc.
.
ETP 160 162 176 170 167 153 131 122 133 160 162 151

P 0,3 10,3 48,3 116,8 102, 3 201,2 184,7 276 254 , 100,5 37,3 8
9

* Le riz

Période 1 de 60 jours Kc1 = 1,1 Lame d’eau = 15 cm soit 7,5


cm/mois
Période 2 de 60 jours Kc2 = 1,15 Lame d’eau 15 cm
Période 3 de 30 jours Kc3 = 1,0 Lame d’eau 00 cm

Les besoi ns en eau de sat uration sont de 150 mm (en mai).


La percolation est estimée à 4 mm/jour

* La tomate

Période 1 de 30 jours Kc = 0,45 Z = 30 cm


Période 2 de 40 jours Kc = 0,75 Z = 80 cm
Période 3 de 40 jours Kc = 1,15 Z = 80 cm
Période 4 de 25 jours Kc = 0,8 Z = 80 cm
Z¨= Profondeur utile d’enracinement

Questions :

1°) déterminer le calendrier agricole à partir des hypothèses définies ci –dessus et


des éléments agronomiques que vous devez recher cher.

2°) quels sont les besoins en eau du riz ?

3°) quels sont les besoins en eau de la tomate ?

4°) quel mois servira de base de dimensionnement du r éseau ?

21