Vous êtes sur la page 1sur 4

Page 1/5

LYCEE GRAND ARC


Construction d’une chaufferie Biomasse Appoint + Secours Gaz
LOT N°16

ANALYSE FONCTIONNELLE INSTALLATION CHAUFFERIE LYCEE GRAND ARC

Mise à jour par COFELY le 26 janvier 2016

I CONTEXTE DU PROJET
II ANALYSE FONCTIONNELLE

Chauffage
FC.1  Respecter les plans de l’architecte du 17 Janvier 2014
Fonction contrainte n°1  Pas de contraintes particulières
Contraintes imposées par le
Maitre d’ouvrage et l’architecte
FC.2  Notice de sécurité
Contraintes imposées par le  Réglementation chaufferie
cadre réglementaire  Réglementation thermique en vigueur
FS.1  Production de chaleur centralisée alimentant 3 circuits de distribution
Fonction service n°1
Garantir la production de chaleur
FS.2  Afin d’assurer le fonctionnement des équipements cités dans cette
Eléments de l’environnement analyse fonctionnelle, la régulation prend en compte les paramètres
physique en interaction avec la suivants : température extérieure, consignes et Température d’eau
régulation
FS.3a La production de chaleur est réalisée par une chaufferie collective
Production de chaleur composée d’une chaudière fonctionnant au bois déchiqueté et d’une
chaudière Gaz servant d’appoint/secours. Leurs puissances permettent
d’assurer la production de chaleur pour l’ensemble du lycée hors
production ECS
FS.3a1 La chaudière bois possède une régulation indépendante permettant :
Production de chaleur : Chaudière  Mise en fonctionnement de la chaudière par action sur le
Bois commutateur placé sur l’armoire électrique en chaufferie
 Mise en route de la pompe de charge P1
 Contrôle du régime de température d’eau (90/70°C) (régime
constant) : possibilité de faire varier ce régime en fonction de la
température extérieure en période transitoire de chauffage
 La gestion de la température de retour chaudière supérieure à 70°C
par commande de la vanne 3 voies motorisée
 Commande du circulateur de charge P1
 Modulation de la puissance chaudière en fonction des besoins de 25 à
100%
 Contrôle automatique de la combustion et des émissions par sonde
lambda (ajustement des apports nécessaires en combustible et en air
pour palier aux différentes qualités du bois)
 Gestion du chargement du ballon tampon (2 sondes de températures
réparties sur la hauteur du ballon)
 Décendrage automatique du foyer par vis
 Sécurité anti surchauffe par injection d’eau dans les échangeurs de
sécurité vi une vanne thermoststatique
 Sécurité coupe feu (contrôle de la température du canal de la vis
d’alimentation)
FS.3a2 Fonction appoint :
Production de chaleur : Chaudière  Fonctionnement en cascade avec priorité chaudière bois
Gaz  La chaudière gaz sera mise en route en fonction des mesures des
températures de départ et de retour général.
 Les alarmes « manque de pression d’eau » détectées par pressostat
couperont les télécommandes des chaudières et des circulateurs de
production et de distribution
Fonction secours sur :
 Synthèse défaut chaudière bois
Fonctions de base :
 Contrôle du débit d’eau et de la température
 Régulation de la puissance en fonction de la température de départ
 Sécurité de température haute et basse
FS.3b1 En période d’occupation :
Distribution de chaleur :  Mise en route de la pompe de circulation
« ATELIER »  Circuit à température variable (fct température extérieure) et débit
variable (HMT cst)
 Programmation journalière/hebdomadaire/annuelle avec mise à
l’heure automatique
En période d’inoccupation :
 A partir de l’horloge de programmation : Arrêt de la pompe de
circulation
FS.3b2 En période d’occupation :
Distribution de chaleur : « COJO »  Mise en route de la pompe de circulation
 Circuit à température constante et débit variable (T cst)
 Programmation journalière/hebdomadaire/annuelle avec mise à
l’heure automatique
En période d’inoccupation :
 A partir de l’horloge de programmation : Arrêt de la pompe de
circulation
FS.3b2 En période d’occupation :
Distribution de chaleur : « TRANCHE  Mise en route de la pompe de circulation
82 »  Circuit à température variable (fct température extérieure) et débit
variable (HMT cst)
 Programmation journalière/hebdomadaire/annuelle avec mise à
l’heure automatique
En période d’inoccupation :
 A partir de l’horloge de programmation : Arrêt de la pompe de
circulation