Vous êtes sur la page 1sur 2

Université Cadi Ayyad Année Universitaire 2014/2015

Faculté des Sciences Mardi 24 février 2014


Semlalia-Marrakech
Département de Physique

Contrôle de Modèle Standard Electrofaible


Master PHEAPC
Temps imparti : 1H30

Questions de cours
1. Expliquer brièvement la démarche suivie dans le cadre des théories de jauge. Prendre
l’exemple de la symétrie SU(3).
2. Comment se transforment les parties gauche et droite des bispineurs dans le cadre du
modèle standard électrofaible ? Justifier les raisons de cette différence.
3. Pourquoi choisit-on au minimum un doublet de Higgs ? Pourquoi son hypercharge Y = 1 ?
Que se passe-t-il si l’on prend Y = −1 ?

Exercice 1
Considérons un champ complex, φa , a = 1, 2, obeissant aux équations de Klein Gordon. La
densité du lagrangien du champ libre est donnée par

L(φa , φ∗a , ∂µ φa , ∂µ φ∗a ) = ∂µ φ∗a ∂ µ φa − mφ∗a φa .

1. Pourquoi le champ a deux composantes ?


2. Montrer que L est invariant par rapport au groupe SU(2). En déduire que les charges
conservées sont
i
Z
i
d3 x φ∗a (σ i )ab πb∗ − φa (σ i )ab πb .

Q =
2

où πa = ∂L/∂ φ̇a est le moment conjugué du champ φa .


3. Que peut-on dire des relations de commutation entre les charges ?

Exercice 2
Considérons une réaction 1 + 2 → 3 + 4 telle que chacune des particules mise en jeu a dans
le centre de masse la quadri-impulsion Piµ = (Ei , P~i ) avec Ei2 − Pi2 = m2i , i = 1, · · · , 4.
On se place dans le référentiel du centre de masse (CM) des deux particules (reférentiel des
collisionneurs). Les quadri-impulsions dans le centre de masse seront notées pi = (ei , p~i ).
1. la section efficace différentielle est définie par
4
(2π)4 δ 4 (P4 + P3 − P1 − P2 ) Y d3 P~k
dσ = |Mf i |2
~ ~
4E1 E2 |β1 − β2 | (2π) 3 2E
k
k=3

où β~i = P~i /Ei est la vitesse réduite de la particule i.

1
Montrer que la section efficace différentielle dans le centre de masse est donnée par
dσ 1 |~p3 |
= |Mf i |2
dcosθ 32πs |~p1 |

Exercice 3
On se propose de calculer la section efficace de la collision e− (p)νe (k) → e− (p′ )νe (k ′ ) dans
le cadre du modèle standard électrofaible. On suppose que le référentiel du centre de masse est
confondu avec le référentiel de la collision. On néglige les masses de l’électron et du neutrino
(On prend me = mνe = 0).
1. Quels sont les diagrammes de Feynamn mis en jeu dans ce processus ? Justifier vos
réponses.
2. On se place à des énergies où l’échange du boson W est dominant et l’on peut négliger
les autres contributions. Etablir l’expression de l’élément de matrice M(e− νe → e− νe ).
i- Etablir que 1X 1 g 4 s2
|M(eν → eν)|2 =
2 spins 2 (u − m2w )2
où s = (p + k)2 et u = (k − p′ )2 sont les variables de Mandelstam. En déduire la
section efficace différentielle dσ/dcosθ, où θ est l’angle de diffusion du neutrino par
rapport à l’axe de la collision ; g est la constante de couplage associée à SU(2).
ii- Montrer que u = −s( 21 − cosθ 2
) et déduire l’expression de la section efficace σ(e− νe →
e νe ).

Quelques relations utiles

{γ µ , γ ν } = 2g µν
{γ µ , γ 5 } = 0
γ µ γ ν γµ = −2γ ν
γ µ γ ν γ ρ γµ = 4g νρ
γ µ γ ν γ ρ γ σ γµ = −2γ ν γ ρ γ σ
Tr (I) = 4
Tr γ 5

= 0
Tr (Nombre impaire de matrices gamma) = 0
Tr (γ µ γ ν ) = 4g µν
Tr (γ µ γ ν γ ρ γ σ ) = 4 (g µν g ρσ − g µρ g νσ + g µρ g νρ )
Tr γ µ γ ν γ ρ γ σ γ 5 −4iǫµνρσ

=
X
u(p, s)u(p, s) = /p + m
s
X
v(p, s)v(p, s) = /p − m
s
ig
√ γµ 1 − γ 5

Vertex W νl
2 2