Vous êtes sur la page 1sur 6

Les sanctions fiscales

Plan de recherche :
I. Sanctions en matière d’assiette
i. Sanctions communes
ii. Sanctions spécifiques
II. Sanctions en matière de recouvrement

I. Sanctions en matière d’assiette


i. Sanctions communes
 Sanctions communes à l’impôt sur les sociétés, à l’impôt sur le revenu, à la
taxe sur la valeur ajoutée et aux droits d’enregistrement
Article 184. Sanctions pour défaut ou Des majorations de 5%, 15% et 20% sont applicables dans les cas
retard dans les dépôts des déclarations du suivants :
résultat fiscal, des plus-values, du revenu
global, des profits immobiliers, des profits - 5% : dans le cas de dépôt des déclarations, des actes et
de capitaux mobiliers, du chiffre d’affaires conventions, dans un délai ne dépassant pas 30 jours de
et des actes et conventions retard ; et dans le cas de dépôt d’une déclaration
rectificative hors délai, donnant lieu au paiement de droits
complémentaires ;
- 15% : dans le cas de dépôt des déclarations, des actes et
conventions, après ledit délai de 30 jours ;
- 20% : dans le cas d’imposition d’office pour défaut de
dépôt de déclaration, déclaration incomplète ou
insuffisante.

En cas de déclaration incomplète ou insuffisante :


- Une amende de 500 dirhams est appliquée lorsque les
éléments manquants ou discordants n’ont pas d’incidence
sur la base de l’impôt ou sur son recouvrement.
Article 185.- Sanctions pour infraction aux - Une astreinte journalière de 500 dirhams : dans la limite de
dispositions relatives au droit de 50.000 dirhams, pour les personnes qui ne communiquent pas les
communication informations demandées dans le délai et les conditions prévus à
l’article 214-I.
- Une amende de 20 000 dirhams par compte : est applicable aux
organismes - visés à l'article 214-V - qui ne communiquent pas les
informations requises ou communiquent des informations
incomplètes ou insuffisantes.
Article 185 bis.- Sanction pour non - Une amende cinquante mille (50.000) dirhams, par exercice, est
conservation des documents comptables applicable aux contribuables qui ne conservent pas pendant 10
ans les documents comptables ou leur copie
Article 186.- Sanctions applicables en cas Une majoration de 20% est applicable dans ce cas, cette
de rectification de la base imposable majoration est calculée sur le montant :
- des droits correspondant à cette rectification ;
- de toute réintégration affectant le résultat déficitaire.
Ce taux est porté à 30% pour les contribuables soumis à la taxe
sur la valeur ajoutée et à l’obligation de retenue à la source.

Les taux de la majoration est porté à 100% :


- en cas de mauvaise foi du contribuable
- en cas de dissimulation :

Article 187.- Sanction pour fraude ou Une amende de 100% applicable à toute personne ayant participé,
complicité de fraude assisté ou conseillé le contribuable dans l’exécution des
manœuvres destinées à éluder le paiement de l’impôt.

Article 187 bis.- Sanctions pour infraction Une majoration de 1% (sans être inférieur à 1 000 dirhams) est
aux dispositions relatives à la applicable sur les droits dus ou qui auraient été dus en l’absence
télédéclaration d’exonération, en cas de non-respect des obligations de
télédéclaration

 Sanctions communes à l’impôt sur les sociétés, à l’impôt sur le revenu, à la


taxe sur la valeur ajoutée et aux droits de timbre
Article 188.- Sanction pour infraction en Une amende de 1.000 dirhams pour le contribuable qui ne
matière de déclaration d’existence dépose pas, dans le délai prescrit, la déclaration d'existence ou
qui dépose une déclaration inexacte.
Article 189.- Sanction pour infraction en Une amende de 500 dirhams pour tout contribuable qui,
matière de déclaration en cas de n’avise pas l’administration fiscale du transfert de son siège
changement du lieu d’imposition social ou de son domicile fiscale
Article 190.- Sanction pour infraction aux Une amende de 1% : applicable par impôt, au montant de
dispositions relatives à la vente en tournée l’opération effectuée

Article 191.- Sanctions pour infraction aux - Une amende de 2.000 dirhams et une astreinte de 100
dispositions relatives au droit de contrôle et dirhams par jour de retard dans la limite de 1.000 dirhams est
aux programmes de logements sociaux ou applicable aux contribuables qui ne présentent pas les
de cités universitaires documents comptables et pièces justificatives, ou qui refusent
de se soumettre au contrôle fiscal. En matière d’impôt sur le
revenu, le montant de cette amende varie de 500 dirhams à
2.000 dirhams.

- A défaut de réalisation de tout ou partie des programmes de


construction de logements sociaux, prévus dans le cadre d’une
convention conclue avec l’Etat, 15% du montant de la taxe sur
la valeur ajoutée exigible sur le chiffre d’affaires réalisé au titre
de la cession de ces logements
Article 191 bis.- Sanction pour infraction Une amende de 50.000 dirhams, par exercice.
aux dispositions relatives à la présentation
des documents comptables sur support
électronique
Article 192.- Sanctions pénales Une amende de 5.000 dirhams à 50.000 dirhams, en cas de :
- délivrance ou production de factures fictives ;
- production d'écritures comptables fausses ou fictives ;
- vente sans factures de manière répétitive ;
- soustraction ou destruction de pièces comptables légalement
exigibles ;
- dissimulation de tout ou partie de l'actif de la société ou
augmentation frauduleuse de son passif en vue d'organiser son
insolvabilité.

une amende de 120 à 1.200 dirhams : pour ceux qui ont


sciemment employé, vendu ou tenté de vendre des timbres
ayant servi.

 Sanctions communes à l’impôt sur les sociétés et à l’impôt sur le revenu


Article 193.- Sanction pour Une amende de 6% du montant de la transaction effectuée : pour
infraction aux dispositions relatives toute transaction que son montant de règlement est égal ou supérieur
au règlement des transactions à 20.000 dirhams, effectuée autrement que par chèque barré non
endossable, effet de commerce, moyen magnétique de paiement,
virement bancaire, procédé électronique ou par compensation avec
une créance à l’égard d’une même personne
Article 194.- Sanctions pour Le contribuable encourt une majoration de :
infraction en matière de déclaration - 5% : dans le cas de dépôt de la déclaration, dans un délai ne
de rémunérations allouées ou versées dépassant pas 30 jours de retard ; et dans le cas de dépôt d’une
à des tiers déclaration rectificative hors délai, donnant lieu au paiement
de droits complémentaires

- 15% : dans le cas de dépôt de la déclaration susvisée, après ledit


délai de 30 jours ;

- 20% : dans le cas de défaut de déclaration, déclaration


incomplète ou insuffisante. Cette majoration est calculée sur le
montant des rémunérations allouées ou versées à des tiers.
Article 195.- Sanction pour Le contribuable encourt une majoration de :
infraction en matière de déclaration
des rémunérations versées à des - 5% : dans le cas de dépôt de la déclaration dans un délai ne
personnes non résidentes dépassant pas 30 jours de retard ; et dans le cas de dépôt d’une
déclaration rectificative hors délai, donnant lieu au paiement de droits
complémentaires ;
- 15% : dans le cas de dépôt de la déclaration susvisée, après ledit
délai de 30 jours ;
- 20% : dans le cas de défaut de dépôt de déclaration, déclaration
incomplète ou insuffisante.

Le montant de cette majoration ne peut être inférieur à 500 dirhams.


Article 196.- Sanction pour Le contribuable encourt une majoration de :
infraction en matière de revenus de - 5% : dans le cas de dépôt des déclarations prévues aux articles 152
capitaux mobiliers et 153 ci-dessus, dans un délai ne dépassant pas 30 jours de retard ;
et dans le cas de dépôt d’une déclaration rectificative hors délai,
donnant lieu au paiement de droits complémentaires ;

- 15% : dans le cas de dépôt des déclarations après ledit délai de 30


jours ;

- 20% : dans le cas de défaut de déclaration, déclaration incomplète


ou insuffisante.

Cette majoration est calculée sur le montant de l’impôt non déclaré


ou déclaré hors délai.

Le montant de cette majoration ne peut être inférieur à 500 dirhams.

Article 198.- Sanctions pour Sont personnellement redevables des sommes non versées, les
infraction aux dispositions relatives à personnes physiques ou morales et les établissements des sociétés
la retenue à la source non résidentes qui n'ont pas versé spontanément au Trésor, dans les
délais prescrits, les sommes dont elles sont responsables, que la
retenue à la source ait été ou non effectuée en totalité ou en partie.
Les sommes non versées sont augmentées de la pénalité et des
majorations prévues à l’article208
Article 198 bis. - Sanction pour Une amende de 2.000 dirhams
défaut de présentation de l'état
explicatif de l’origine du déficit ou du
résultat nul déclaré

Article 198 ter. - Sanctions pour Une amende de 100 dirhams par omission ou inexactitude relevée.
défaut de mention de l’identifiant
commun de l’entreprise

ii. Sanctions spécifiques


 Sanctions spécifiques à l’impôt sur les sociétés
Article 199.- Sanctions pour Une amende de 10.000 dirhams.
infraction aux obligations des sociétés
à prépondérance immobilière
 Sanctions spécifiques à l’impôt sur le revenu
Article 200.- Sanctions pour Une majoration de :
infraction aux dispositions relatives à - 5% : dans le cas de dépôt des déclarations dans un délai ne
la déclaration des traitements et dépassant pas 30 jours de retard ; et dans le cas de dépôt d’une
salaires, de pensions et de rentes déclaration rectificative hors délai, donnant lieu au paiement
viagères de droits complémentaires ;
- 15% : dans le cas de dépôt des déclarations susvisées, après
ledit délai de 30 jours ;

- 20% : dans le cas de défaut de déclaration, déclaration


incomplète ou insuffisante.

Cette majoration est calculée sur le montant de l’impôt retenu ou qui


aurait dû être retenu.

Le montant de chacune des majorations ne peut être inférieur à 500


dirhams.

Article 201.- Sanction pour Une amende de 500 dirhams


infraction aux dispositions relatives à
la déclaration d’identité fiscale

Article 203.- Sanction pour une majoration de 15% du montant de l’impôt correspondant aux
infraction aux déclarations relatives intérêts des dépôts, objet des infractions
aux intérêts versés aux non-résidents

 Sanctions spécifiques à la taxe sur la valeur ajoutée


Article 204.- Sanctions pour une amende de 500 dirhams lorsque la déclaration visée aux articles
infraction aux obligations de 110 et 111 est déposée en dehors des délais prescrits, mais ne
déclaration comportant pas de taxe à payer ni de crédit de taxe,

Lorsque cette déclaration est déposée en dehors du délai prescrit,


mais comporte un crédit de taxe, ledit crédit est réduit de 15%.

 Sanctions spécifiques aux droits d’enregistrement


Article 205.- Sanctions pour non Une majoration de 15%
respect des conditions d’exonération
ou de réduction des droits
d’enregistrement
Article 206.- Sanctions pour fraude Une majoration de 100%
en matière de donation
Article 207.- Sanctions applicables Une amende de 100 dirhams est applicable au notaire en cas de
aux notaires délivrance d’une expédition qui ne porte pas copie de la quittance des
droits par une transcription littérale et entière de cette quittance.

Une amende de 250 dirhams par infraction est applicable au notaire


qui délivre une grosse, copie ou expédition pour tout acte qui n’a pas
été préalablement enregistré.

 Sanctions spécifiques aux droits de timbre


Article 207 bis.- Sanctions pour En cas infraction aux règles du timbre proportionnel, la pénalité est
infraction aux modes de paiement égale à 100% du montant des droits simples exigibles avec un
des droits de timbre minimum de 100 dirhams.

II. Sanctions en matière de recouvrement


Article 208.- Sanctions pour - Une pénalité de 10% et une majoration de 5% pour le premier mois
paiement tardif des impôts, droits et de retard et de 0,50% par mois ou fraction de mois supplémentaire
taxes
La pénalité de 10% précitée est portée à :
- 5% dans le cas de paiement effectué dans un délai de retard ne
dépassant pas 30 jours ;
- 20% en cas de défaut de versement ou de versement hors délai du
montant de la taxe sur la valeur ajoutée due ou des droits retenus à la
source.

Article 208 bis. - Sanctions pour Une majoration de 1% (sans être inférieur à 1.000 dirhams)
infraction aux dispositions relatives
au télépaiement