Vous êtes sur la page 1sur 4

UNIVERSITE DE LILLE 1 - SCIENCES ET TECHNOLOGIES

Licence 3 Mécanique - Parcours GM

Examen de Mécanique des fluides appliquée


19 mai 2016

Durée : 2 h. Sans document


- Le barème est donné à titre indicatif, il pourra être modifié.
- Si vous rencontrez une erreur dans l’énoncé, mentionnez le sur votre copie et poursuivez l’exercice.
- Un formulaire vous est donné à la fin de l’énoncé.

Exercice 1 : Dynamique des fluides visqueux (5 points)


On considère l’écoulement plan horizontal d’une huile dont la viscosité dynamique est notée η. On suppose
~u = (u(y), 0) et une répartition parabolique (Figure 1) de la vitesse dans la direction x du type

u(y) = ay 2 + by + c,

avec a, b et c des constantes à déterminer.

Figure 1 – Répartition parabolique des vitesses.

Q1) En sachant que :

(i) la vitesse u(y) est nulle au contact de la paroi solide fixe (y = 0),
du
(ii) elle est maximale pour y = y ∗ (c’est-à-dire = 0 en y = y ∗ ),
dy
(iii) la valeur maximale vaut u(y ∗ ) = u∗ ,

calculer les constantes a, b et c et donner l’expression de la vitesse u(y) en fonction de y ∗ et u∗ . (1,5 points)

1
Q2) En utilisant la formule de Newton, déterminer l’expression de la contrainte visqueuse τ en fonction
de la coordonnée y et de la viscosité dynamique η (ainsi que de y ∗ et u∗ ). (0,5 points)

Q3) Pour quelle valeur de la distance y de la paroi la contrainte τ est nulle ? Pour quelle valeur de y est
elle maximale en valeur absolue ? (1 point)

Q4) Calculer la valeur maximale de |τ |, à partir de l’expression précédemment déterminée, pour η =


20 cPo, u∗ = 10 m/s, y ∗ = 10 cm. (1 point)

Q5) Dire si le fluide de cet écoulement est incompressible et pourquoi. (1 point)

Exercice 2 : Pertes de charge (8 points)


Une conduite de vidange d’un grand réservoir (à niveau constant) débouche à l’air libre, voir la Figure 2.
La section de sortie de la conduite est située à une distance h = 7 m en dessous du plan d’eau du réservoir.
La conduite a une longueur L = 150 m et son diamètre est D = 0, 2 m. Le coefficient de perte de charge
linéaire de la conduite est Λ = 0, 025. On néglige la perte de charge singulière à l’entrée de la conduite. Au
milieu de la conduite se trouve une vanne (T).
Données : ρ = 103 kg/m3 (masse volumique de l’eau ) ; g = 9, 81 m/s2 (accélération de la pesanteur).

Figure 2 – Conduite de vidange d’un réservoir.

(a) Vanne ouverte


Q1) Écrire l’équation de Bernoulli généralisée, qui inclut les pertes de charges, entre A (surface libre) et
B (sortie de la conduite à l’air libre). Remarque : la vanne étant complètement ouverte, dans ce cas la perte
de charge singulière due à la vanne sera nulle. (1,5 points)

Q2) À partir de l’équation précédente, déduire l’expression de la vitesse vB du fluide à la sortie de la


conduite et en calculer la valeur numérique. (1,5 points)

2
Q3) Calculer le débit de vidange qv assuré par la conduite. (1 point)

(b) Vanne partiellement fermée


Q4) Si la vanne est partiellement fermée, comment on doit modifier l’équation de Bernoulli établie à la
question Q1) ? Ici on appelera K le coefficient de perte de charge singulière due à la vanne. (1 point)

Q5) Donner l’expression du coefficient K en fonction du débit (différent par rapport au cas a) précédent)
et des autres paramètres. (2 points)

Q6) En sachant que dans ce cas le débit dans la conduite vaut qv0 = 0, 05 m3 /s, calculer la valeur numé-
rique du coefficient de perte de charge singulière K. (1 point)

Exercice 3 : Couche limite (7 points)


Une plaque plane lisse de longueur 3 m et de largeur 1 m se meut dans l’air (η = 0, 018 cPo, ρ = 1, 2 kg/m3 )
à une vitesse de 1, 2 m/s parallèle à sa longueur.

Q1) Calculer le nombre de Reynolds RL basé sur la longueur de la plaque. (1 point)

Q2) En supposant la couche limite laminaire sur toute la plaque, calculer la traînée sur une face de la
plaque. (1,5 points)

Q3) Calculer ensuite la traînée totale. (0,5 points)

Q4) En supposant la couche limite turbulente sur toute la plaque, calculer la traînée sur une face de la
plaque. (1,5 points)

Q5) Calculer ensuite la traînée totale. (0,5 points)

Q6) Pour le cas d’écoulement laminaire, calculer l’épaisseur de la couche limite au milieu et à la sortie
de la plaque. (2 points)

3
Formulaire
Unités de mesure de la viscosité dynamique

On rappelle que 1 cPo = 10−2 Po = 10−3 Pa · s.

Couche limite d’une plaque plane lisse

Pour le coefficient de frottement moyen CF et l’épaisseur δ de la couche limite d’une plaque plane lisse, de
longueur L et parallèle à la vitesse v, les expressions suivantes peuvent être considérées valables.

1, 328 δ p
— Si la couche est laminaire : CF = √ ; Rx = 5.
RL x
0, 074 δ
— Si la couche est turbulente : CF = 1/5 ; Rx1/5 = 0, 38.
RL x
Dans ces expressions RL et Rx sont, respectivement, le nombre de Reynolds basé sur la longueur L et le
nombre de Reynolds basé sur la longueur x.