Vous êtes sur la page 1sur 3

23/09/2018 ELAyam-2 » Le pistachier de l’Atlas

Le pistachier de l’Atlas

**Un atelier ayant pour thème «Le diagnostic écologique des peuplements de
pistachier de l’Atlas, leur réhabilitation et leur extension» est organisé depuis à
l’école nationale des forêts (ENAF) de Batna.Algérie
Lors de cette rencontre, des universitaires, des chercheurs, des acteurs associatifs
et des responsables des coopératives agricoles vont débattre durant deux jours des
aspects écologique et économique du pistachier en vue de formuler des
recommandations destinées à promouvoir la richesse de cet arbre lié, au double
plan historique et identitaire, aux régions steppiques et arides du pays, ont
souligné les initiateurs de cet atelier.
Connu sous le nom d’«el betoum» en arabe ou de «iggh» en berbère, le pistachier
de l’Atlas (Pistacia Alantica) est un arbre aux feuilles caduques dont les fruits son
appelés «elkhodiri» par les populations locales en référence à la prédominance de
la couleur vert foncé à maturité. Longtemps délaissé, il est aujourd’hui au centre
d’intérêt des conservations des forêts de plusieurs wilaya steppiques. Et d’opter
pour une stratégie de préservation et de régénération de cet arbre, dans le cadre
du développement durable et de la lutte contre la désertification.
Les organisateurs ont prévu une série de communications portant sur la mise en
œuvre d’un «plan d’action» pour la réhabilitation et l’extension des aires
écologiques de cet arbre millénaire, connu pour sa résilience face à la sécheresse et
à l’avancée du désert, ainsi que pour son importance économique. En marge de
cette rencontre, les participants seront conviés à une sortie sur terrain au cours de
laquelle ils visiteront une aire de répartition de cette espèce dans la région des
Aurès. *El watan/ /jeudi 18 février 2016
******************************

http://niarunblog.unblog.fr/fruits-et-legumes-dalgerie/le-pistachier-de-latlas/ 1/3
23/09/2018 ELAyam-2 » Le pistachier de l’Atlas

Données Générales.
Le pistachier est une espèce originaire d’Asie Centrale, qui est répandu
notamment au niveau du bassin Méditerranéen, aux Etats-Unis, en Turquie et en
Iran.
Nom latin : Pistacia Vera .
Famille : Anacardiacées.
Le Pistachier
C’est un arbre fruitier rustique résistant à la sécheresse et peut supporter le froid
à des températures Le pistachier se comporte très bien au niveau régions à climat
semi-aride et aride ou l’on peut enregistrer 300 à 400 heures de températures
inférieures à 7.2°C. allant jusqu’à -20°C.
C’est un Arbre à feuille caduc, pour bien produire comme toutes les espèces
arboricoles,a besoin d’un certain nombre de froid pour son développement.
Pour la production de fruits de bonne qualité, il nécessite une pollinisation croisée,
étant une espèce dioïque. Il nécessite la présence de plants mâles au niveau de la
plantation pour assurer cette pollinisation.
Les gelées tardives sont à craindre car elles surviennent pendant la floraison et
qui peuvent engendrer des dégâts considérables.
La multiplication de cette espèce se fait soit par Semis, soit par bouturage ou soit
par greffage.
Culture et Entretien :

Le Pistachier se comporte bien sur tous les types de sol pourvu qu’il soit bien
drainant et légèrement peu de calcaire. Les sols de types limono-sablonneux lui
conviennent parfaitement.
Amendement et Fertilisation : le Pistachier n’est pas très exigeant en élément
fertilisant par contre l’apport de fumier décomposé est fortement conseillé.
http://niarunblog.unblog.fr/fruits-et-legumes-dalgerie/le-pistachier-de-latlas/ 2/3
23/09/2018 ELAyam-2 » Le pistachier de l’Atlas

La densité de plantation varie selon les conditions pédoclimatiques locales ainsi


,elle peut être de 100 à 125 plants (10×10 ou 8×10) pour une pluviométrie de 350 à
450 mm d’eau/an et de 200 à 400 plants /ha dans les contions d’irrigations et
intensive,(besoins en eau allant de 2000 à 2500 m 3/ha
La plantation s’effectue généralement courant la période de Novembre –
Décembre –Janvier avec des plants greffés en hors sol ou avec des portes greffes à
racines nues qui peuvent être greffés durant les mois de juin et de juillet.
Les variétés les plus utilisées en Algérie sont :Achouri, Batouri, Neb djmel et
Adem (variéte Male
/pollinisatrice). L
période de floraison s’étale du mois d’avril à Juin et la récolte aura lieu courant
les mois de septembre à octobre à raison de 6 à 8 kg de fruits par arbre selon les
conditions de culture et des conditions climatiques.
*source: realagro.com

http://niarunblog.unblog.fr/fruits-et-legumes-dalgerie/le-pistachier-de-latlas/ 3/3