Vous êtes sur la page 1sur 103

EXERCICES N°1

A - NOTIONS PRELIMINAIRES
GENERALITES SUR LES PRESSIONS : hydrostatique, hydrodynamique, Pfrac et Padm

1) La pression au fond du puits en circulation directe est crée par :

a- le système aval (ou annulaire)


b- la système amont (ou garniture)

C’est toujours la branche aval (ou remontée du fluide) qui crée la pression de fond.

La pression de fond commence à varier hydrostatiquement dès qu’un fluide de densité


différente :

a- descend dans la garniture


b- franchit l’outil

Puisque Pfond est créée par l’annulaire, sa variation ne peut venir que de l’annulaire (ce qui est dans
les tiges ne fait pas varier Pfond)

3) La pression au sabot varie dès qu’un fluide léger :

a- descend dans la garniture


b- franchit l’outil
c- remonte dans le découvert
d- franchit le sabot

Toujours le même système : la pression en un point ne varie que si son aval varie.

4) Si on veut relier Pfond et Psabot par une formule particulière ce sera :

a- Psabot = Pfond + somme des pressions découvert b-


Psabot = Pfond – somme des pressions découvert

5) La pression de fond est influencée par les pertes de charge existant :

a- dans la garniture
b- à l’outil
c- dans l’espace annulaire
d- les 2 premières réponses sont correctes
e- les 3 premières réponses sont correctes

C’est pourquoi il a fallu inventer le circuit duse pour en créer de nouvelles et ainsi augmenter Pfond.

6) Si on veut relier directement Pfond et Pref, on utilise :

a- PREF = PcTIGES + PFOND – PhTIGES


b- PREF = PFOND + PcTIGES
c- PREF = PFOND – PhTIGES

7) Quelle est la formule de la pression de fond en circulation directe ?

a- Pfond = Ph TIGES + Pc TIGES


b- Pfond = Ph ANNULAIRE + Pc ANNULAIRE
c- Pfond = PREF + Ph TIGES
8) La pression de refoulement est influencée par les pertes de charge existant :

a- dans les tiges


b- à l’outil
c- dans l’espace annulaire
d- les 2 premières réponses sont correctes
e- les 3 premières réponses sont correctes

Les pertes de charge en régime turbulent sont en pratique considérées comme directement
proportionnelles :

a- à la densité du fluide pompé


b- à la longueur de la conduite
c- au débit des pompes
d- au diamètre de la conduite

En régime turbulent on considère que les pertes de charge sont à peu près
proportionnelles au carré :

a- de la densité du fluide pompé


b- de la longueur de la conduite
c- du débit des pompes
d- de la vitesse de la pompe
e- du diamètre de la conduite

Une variation minime du débit ou de la vitesse entraîne donc une nette variation de la pression de
refoulement.

En forage, en circulation d’une même boue, quelle est la formule pour calculer la pression
de refoulement ?

a- PREF = PcTOTALES + Effet du tube en U


b- PREF = PcTOTALES – Effet du tube en U
c- PREF = PcTOTALES

Seuls les frottements appelés pertes de charge interviennent.

Si vous deviez calculer l’effet du tube en U créé par des fluides différents, vous utiliseriez
la formule :

a- Effet du tube en U = différence hydrostatique entre les "tiges" et "l’annulaire"


b- Effet du tube en U = somme des poids hydrostatiques "tiges" et "annulaire"

13) L’effet du tube en U est important en pompage de fluides différents :

a- quand les pertes de charge garniture sont élevées


b- quand les pertes de charge annulaire sont élevées
c- quand la différence de densité entre les fluides pompés est élevée

On peut aller jusqu’au vide partiel dans la garniture (cimentation)


On circule un fluide lourd qui se trouve dans les tiges, la formule de la pression de
refoulement sera :

a- PREF = PcTOTALES + Effet du tube en U


b- PREF = PcTOTALES – Effet du tube en U
c- PREF = PcTOTALES

Tout simplement car l’effet du tube en U travaille dans le sens de la pompe.

On circule un fluide léger qui se trouve dans les tiges, la formule de la pression de
refoulement sera :

a- PREF = PcTOTALES + Effet du tube en U


b- PREF = PcTOTALES – Effet du tube en U
c- PREF = PcTOTALES

L’effet du tube en U travaille maintenant contre la pompe.

On circule un fluide lourd qui se trouve dans les tiges, si on ferme le puits que fera la
Pfond par rapport à sa valeur actuelle :

a- elle restera la même


b- elle augmentera
c- elle diminuera

En circulation c’est la branche aval qui crée la pression de fond mais en statique puits fermé c’est la
branche la plus lourde.

Si on ferme le puits alors que l’on pompe un fluide léger dans les tiges, que fera la Pfond
par rapport à sa valeur actuelle en circulation :

a- elle restera rigoureusement constante


b- elle baissera des pertes de charge annulaire
c- elle baissera des pertes de charge garniture d-
elle augmentera

Car le poids hydrostatique annulaire agit dans les 2 cas, du fait qu’il est le plus lourd.

Quel est le type de bouchon qui en se déplaçant en circulation dans un annulaire régulier
fait varier Pfond ?

a- un bouchon d’eau
b- un bouchon de gaz
c- les 2 premières réponses sont correctes
d- aucun de ces bouchons ne fait varier Pfond

Le gaz se détend en remontant, donc occupe la place de la boue et fait baisser la Ph annulaire.

19) Si la PREF varie brutalement en circulation :

a- Pfond varie automatiquement


b- Pfond peut rester constante

On ne peut jamais relier à coup sûr la variation lue de la PREF à une variation de Pfond. Un autre
contrôle par l’annulaire s’impose (duse ou débit)
20) En circulation, à débit constant, si la Pfond varie brusquement :

a- PREF variera elle aussi automatiquement


b- PREF peut rester constante (La pompe détecte toujours les variations
brutales de la Pfond)

21) Les incidents dangereux pour la Pfond ont pour origine :

a- le circuit amont (ou tiges) b-


le circuit aval (ou annulaire) c- Comme la Pfond est créée par l’aval,
le circuit duse c’est à partir d’elle que vient le danger.
d- les 2 premières réponses sont correctes e-
la 2ème et la 3ème réponses sont correctes
En circulation inverse au même débit et avec la même boue qu’en circulation normale, la
Pfond :

a- aura diminué
b- n’aura pas été modifiée
c- aura augmenté

Car maintenant les Pc TIGES (outil compris) bien plus importantes que les PcANNULAIRE s’appliquent
vers le bas

La PREF en circuit inverse au même débit et avec la même boue qu’en circulation normale
sera donc :

a- plus basse
b- inchangée
c- plus élevée

Donc en circuit inverse à un même débit qu’en circulation normale, la Pfond plus élevée, la Psabot
plus élevée mais la PREF inchangée.

24) Calculer la Ph créée par une boue de d = 1.2 à Z = 1000m

a- 120 bars
b- 117.6 bars Ph = Z x d / 10.2 = 1000 x 1.2 / 10.2 = 117.6 bars c-
115.3 bars

25) Quelle est la densité de boue qui crée une Ph de 300 bars à Z = 2000 m ?

a- 1.25
b- 1.46
c- 1.53 d = 10.2 x Ph / Z = 10.2 x 300 / 2000 = 1.53
d- 1.61

26) A quelle profondeur une boue de d1 = 1.3 crée-t-elle une Ph de 200 bars ?

a- 1250 m
b- 1460 m
c- 1569 m Z = 10.2 x Ph / d1 = 10.2 x 200 / 1.3 = 1569 m d- 1610
Quelle est l’augmentation de densité qui correspond à une augmentation voulue de Ph de
30 bars à 1500 m ?

a- on ne peut pas calculer car on n’a pas la densité de la boue


b- 0.3
c- 0.2
d- 0.45

L’augmentation de d = 10.2 x l’augmentation de Ph / Z = 10.2 x 30 / 1500 = 0.2

Les pertes de charge Pc1 sont de 100 bars pour une densité de 1.5. que deviennent-elles
pour une nouvelle densité de 1.2 ?

a- elles ne changent pratiquement pas


b- Pc nouvelles = 120 bars
c- Pc nouvelles = 125 bars
d- Pc nouvelles = 80 bars

Pc nouvelles = Pc1 x d nouvelle / d ancienne = 100 x 1.2 / 1.5 = 80 bars (en régime turbulent)

Les pertes de charge sont 100 bars avec un débit de 1000 l/min. quelles sont-elles pour en
nouveau débit de 2000 l/min ?

a- Pc nouvelles = 400 bars


b- Pc nouvelles = 200 bars
c- Pc nouvelles = 50 bars

Pc nouvelles = Pc1 x (nouveau débit / ancien débit)² = 100 x (2000/1000)² = 400 bars

Dans un puits de 2000m de profondeur entièrement rempli de boue d = 1.3, on pompe


dans les tiges une hauteur de 1000m de gasoil de d = 0.8. Calculer l’effet du tube en U.

a- effet du tube en U = 130 bars


b- effet du tube en U = 80 bars
c- effet du tube en U = 50 bars

L’effet du tube en U est égal à la différence hydrostatique des 2 branches soit :


Effet du tube en U = 1000 x (1.3 – 0.8) / 10.2 = 49 bars exactement

On injecte un fluide de d2 = 1.8 dans les tiges sur une hauteur de 1000m alors que le reste
du puits est rempli de boue d1 = 1.2. Si on laisse le puits s’équilibrer, de combien baissera le
niveau dans les tiges ?

a- Baisse = 400m
b- Baisse = 500m Baisse = 10.2 x effet du tube en U / densité qui quitte le puits
c- Baisse = 518m = 10.2 x [1000 x (1.8 – 1.2) / 10.2] / 1.2
d- Baisse = 588m = 1000 x (1.8 – 1.2) / 1.2 = 500m

32) Z = 3000m Zs = 1500m d1 = 1.3 Q = 1200l/min spm = 60 cps


Pc garn. = 88 (dont Pc outil = 70) Pcea = 12 (dont Pcea découvert = 8)

calculer la Pfond sans circulation Pf = Z x d1 / 10.2 = 3000 x 1.3 / 10.2 = 382 bars

calculer la Pfond en circulation Pf = (Z x d1 / 10.2) + Pcea = 382 + 12 = 394 bars


calculer la Psabot en circulationPsabot = (Zs x d1 / 10.2) + Pcea sabot = 1500 x 1.3 / 10.2 +
4 = 195 bars

si en circulation sous duse je lis à ce même débit une Pref de 160 bars. Combien ai-je créé à
la duse ?

Pref nouvelle – Pref ancienne = 160 - (88+12) = 60 bars

dans ces condition quelle est la Pfond ? Pfond = Phea + Pcea + Pcduse = 382 + 12 + 60 = 454
bars

si je circule à 30 cps/min avec la même pression à la duse, à combien s’élèvera la nouvelle


Pref ?

Pref = nouvelles Pc puits + Pcduse = 100 x (30/60)² + 60 = 25 + 60 = 85 bars (seules les Pc puits
sont altérées par le changement de débit)

si je circule sous duse à 20 cps/min et que je garde 100 bars en Pref. Combien aurai-je créé à
la duse ?

20 cps/min les nouvelle Pc puits sont de : 100 x (20/60)² = 11 bars. Pour avoir 100 bars, il faut
donc créer à la duse 100 – 11 = 89 bars

33) En circulation sous duse de fluides différents, si on crée :


Pcduse = 30 bars avec Phea = 170 bars, Pcea = 10, Phgarniture = 150 bars, Pcgarniture = 110
bars. Combien obtiendra-t-on de Pref ?

Pref = Pcgarniture + Pcea + Pcduse + effet tube en U = 110 + 10 + 30 + (170 – 150 ) = 170 bars

On veut créer sous duse une Pfond de 300bars. On sait que le poids hydrostatique
garniture est de 250 et que les Pcgarniture sont de 70 bars. Quelle sera la Pref que l’on
obtiendra ?

Pref = (Pfond – Phgarniture) + Pcgarniture = (300 – 250) + 70 = 120 bars

Sur un puits de Z = 2000m, on pompe une boue d1= 1.53 pour nettoyer un annulaire rempli
de différents fluides. Toute la garniture est sous boue d1. On sait que les Pcgarniture = 120
bars. Quelle est la Pfond ? SPP = 130 bars CP = 0 bars

Pfond = Pref – Pcgarniture + Ph = 130 – 120 + (2000 x 1.53 / 10.2) = 310 bars

36) Quelle est la densité des sédiments à grande profondeur (> 3500 / 4000m) ?

a- 1.05
b- 2.3
c- 3.5
d- 4.2

Sur un puits de profondeur Z = 2500m, avec un sabot Zs = 2000m et d1 = 1.25, le L.O.T a


été arrêté à la première rupture de "pente". Quelle est la PFRAC ? Pt = 0bar Pa = 120bars

a- PFRAC = 120
b- PFRAC = 245
c- PFRAC = 365
d- PFRAC = 426
PFRAC = Padm + Phtubage = 120 + (2000 x 1.25) / 10.2 = 365 bars

(on nomme souvent la Padm : la pression du L.O.T)

38) Sur un puits où Zs = 2000m la PFRAC est de 365 bars. Quelle est la dFRAC ?

a- dFRAc = 1.86
b- dFRAc = 1.49
c- dFRAC = 1.25 dFRA = 10.2 x 365 / 2000 = 1.86

Sur un puits de profondeur Z = 2500m, avec un sabot Zs = 2000m, la pression de


fracturation est de 365 bars. Si on augmente la densité de la boue à 1.45, quelle est la
nouvelle Padm ?

a- Padm = 80 bars
b- Padm = 120 bars soit la même car PFRAC n’a pas
changé c- Padm = 365
d- Padm = 426

La nouvelle Padm = PFRAC – Phtubage = 365 – (2000 x 1.45) / 10.2 = 80 bars

2. CAUSES ET SIGNES DES VENUES

1) La perméabilité d’une roche représente :

a- le volume d’eau irréductible présent dans les pores


b- la facilité avec laquelle un fluide de viscosité donnée la traverse
c- le rapport du volume des pores sur celui de la roche d- le rapport
d’hydrocarbures sur celui de la roche

2) La pression géostatique est :

a- la pression exercée par les fluides contenus dans la roche b- la pression


exercée par le poids de la matrice des sédiments sus-jacents c- la
pression exercée par le poids des sédiments sus-jacents

3) Parmi les expressions suivantes laquelle n’est pas synonyme de pression de pore ?

a- pression de formation
b- pression des fluides interstitiels
c- pression effective verticale
d- pression de gisement

Celle-ci étant la contrainte s’exerçant sur la matrice

4) Une pression de pore est dite normale lorsqu’elle a pour seule et unique cause :

a- la présence de gaz dans les pores tout simplement


b- la pression hydrostatique des eaux qui imprègnent le sol
c- une compaction normale des terrains d- une compaction
anormale

Cette pression est calculée à partir du point d’émergence (si on le connaît)


Une pression de pore dite normale est équilibrée par une colonne hydrostatique d’un fluide
de densité comprise entre :

a- 1 et 1.03
b- 1 et 1.15
c- 1.05 et 1.3

On prend généralement 1.05 pour les calculs d’approximation (les anglo-saxons utilisent 1.07)

6) Donc à 2000m, une pression de pore dite normale est d’environ :

a- 105
b- 210 2000 x 1.05 / 10.2 = 206
c- 420

Si la côte début forage est plus basse que le point d’émergence, la densité d’équilibre
sera :

a- proche de 1.05
b- plus élevée que 1.05 Cas des puits artésiens
c- plus faible que 1.05

Le point d’émergence d’une couche imprégnée d’eau de densité 1.05 est situé à 200m au-
dessus du niveau du sondage où l’on fore avec une boue de densité 1.1. Si la côte forage est
de 1500m, quelle est la densité minimale pour ne pas avoir des venues ?

a- 1.06
b- 1.1 (cette boue était suffisante)
c- 1.2
d- 1.4

Il faut calculer la pression de pore à 1700m : 1700 x 1.05 / 10.2 = 175 bars
La densité demandée : 175 x 10.2 / 1500 = 1.19

9) Un piégeage d’hydrocarbures légers est dû :

a- à un point d’émergence plus haut que le sondage


b- à une lentille de sable incluse dans les argiles c-
à un diapir
d- à une couche imperméable au-dessus du gisement

Si on rencontre à 1500m le top d’un piégeage de gaz de densité 0.25 de 1000m de hauteur,
quelle sera la densité de boue qui équilibrera la pression de gisement à 1500m ? (d eau de
formation 1.05) la pression au bas du réservoir est hydrostatique.

a- 1.05 On calcule d’abord la pression au bas du réservoir


b- 1.2 (1500+1000) x 1.05 / 10.2 = 257 bars
c- 1.4 puis celle au top du réservoir
d- 1.6 257 – (1000 x 0.25 / 10.2) = 233 bars
e- on ne peut pas calculer la densité cherchée : 233 x 10.2 / 1500 = 1.58
Parmi les phénomènes suivants, citez-en un qui n’est pas une cause de création de
pression anormale :

a- la sous-compaction des argiles


b- les dépôts d’évaporites
c- les dépôts carbonatés
d- la diagenèse des argiles
e- la transformation de la matière organique en hydrocarbures
f- les phénomènes tectoniques

12) La sous-compaction des argiles est principalement due :

a- à un taux de sédimentation élevé lié à un bon drainage


b- à un taux de sédimentation élevé lié à un mauvais drainage
c- à la présence de lentilles sableuses dans les bancs d’argiles d-
à un gradient géothermique élevé

Le mauvais drainage est généralement dû à des barrières de perméabilité (dépôts d’évaporites).

Généralement les dépôts d’évaporites sont des barrières de perméabilité beaucoup plus
efficace que les argiles :

a- vrai la perméabilité des roches évaporitiques (sel, anhydrite) est quasiment nulle
b- faux et ce sont des roches plastiques et non fissurées

14) La porosité d’une argile recouverte par 200m de sédiments est d’environ :

a- 80%
b- 40% les argiles sont aussi poreuses que les autres
c- 20% car les argiles n’ont pas de porosité
d- 0%

La perméabilité d’une argile indurée (ou normalement compactée) en comparaison avec


celle d’un grés propre est :

a- du même ordre de grandeur


b- plus perméable (l’argile est une roche quasi imperméable ce qui en fait une
c- 1000 fois mois perméable bonne barrière de perméabilité)
d- 1 000 000 fois mois perméable

16) La densité des argiles dans les zones sous-compactées anormalement :

a- est la même que celle des argiles compactées normalement


b- est plus élevée
c- est plus faible ((car la porosité est plus élevée)

Dans les cas d’existence d’une zone de transition entre une formation à pression normale
et une autre à pression anormale au passage de la première vers la deuxième, la pression de
pore :

a- augmente progressivement
b- augmente brutalement
c- diminue légèrement puis augmente brutalement

Ce qui n’est ne serait pas le cas s’il existait une fermeture étanche au-dessus de la zone à pression
anormale.
18) Parmi les éléments suivants, citez-en un qui correspond à une compaction anormale :

a- la porosité diminue peu avec la profondeur Z b-


Ppore est voisine de la pression géostatique
c- Ppore est voisine de la pression hydrostatique des eaux de formation
d- Pmatricielle est anormalement faible e- Pmatricielle est maximale

19) Les risques de collage par pression différentielle ou de perte existent :

a- au bas du réservoir à gaz (car la Pdiffér. (Pfond – Pgis) est plus élevée au bas du
réservoir)
b- au haut du réservoir à gaz

20) A partir de la sismique, il est possible de voir les zones sous-compactées ?

a- oui car les ondes sont accélérées les ondes se propagent moins vite dans les fluides
b- oui car les ondes sont ralenties que dans les solides (dans les zones sous-
c- non compactées la porosité est plus élevée)

21) La vitesse d’avancement est peu influencée par :

a- la lithologie
b- la vitesse de rotation
c- la densité de la boue
d- le type de l’outil
e- la température de la boue

22) Le "d" exponent sert à :

a- évaluer l’usure de l’outil


b- déterminer le type d’outil le mieux adapté pour une formation
c- calculer la pression géostatique
d- prédire la présence des zones à pression anormale

Le "d" exponent peut être utilisé quelque soit la nature lithologique des formations
rencontrées :

a- vrai il n’est valable que dans l’argile et doit être éliminé ailleurs
b- faux (sable, grés carbonates)

24) Le "d" exponent ne fait pas intervenir dans son calcul :

a- le débit de refoulement des pompes


b- le diamètre de l’outil
c- le poids sur l’outil
d- la vitesse de rotation de l’outil
e- la vitesse d’avancement

L’augmentation du couple de rotation peut être un signe d’entrée dans une zone à
pression anormale :

a- vrai c’est un des multiples signes consignés par l’API


b- faux
26) Comment varie le gradient de température à l’approche d’une zone à pression anormale :

a- il diminue avant l’entrée dans la zone


b- il augmente
c- il reste constant ce qui ne permet pas de détecter l’approche de la zone
d- il varie uniquement dans la zone à pression anormale

27) A l’entrée d’une zone à pression anormale, la résistivité de la formation :

a- augmente toujours dû au même paramètre : la porosité (les fluides sont


b- diminue en général plus conducteurs que la matrice)
c- ne varie pas

28) Le "d" exponent permet de calculer la pression de pore :

a- vrai
b- faux

29) Le RFT (Repeated Formation Tool) sert à :

a- mesurer la pression de pore


b- mesurer la densité de la formation
c- mesurer la résistivité de la formation
d- mesurer la température

A l’entrée dans les zones argileuses sous-compactées, la radioactivité naturelle de la


formation (mesurée ou gamma-ray) :

a- augmente ceci est encore dû à la porosité élevée


b- diminue (seule la matrice argileuse est radioactive)
c- ne varie pas

parmi les indications suivantes laquelle n’est pas un signe d’entrée dans une zone à
pression anormale :

a- augmentation de la vitesse d’avancement


b- augmentation des frottements et du couple de rotation
c- augmentation du fond gazeux
d- changement de la taille et de la forme des cuttings
e- augmentation du poids sur l’outil ce dernier n’est géré que par le C/Poste

32) Dans quel cas a-t-on le plus de risque de venues :

a- sondage débutant au-dessus du point d’émergence c’est le cas des puits artésiens
b- sondage débutant au-dessous du point d’émergence
c- sondage débutant au niveau du point d’émergence

Quel est chronologiquement le premier signe que le C/Poste détectera si – en forage – il


rencontre un gisement à pression anormale ?

a- drilling break
b- augmentation du débit à la goulotte
c- augmentation du niveau des bacs
d- diminution de la densité de boue à la goulotte
e- indices de gaz ou d’huile
Quel est donc le premier signe que le C/Poste détectera si – en forage – il rencontre un
gisement à pression anormale ?

a- drilling break
b- augmentation du débit à la goulotte
c- augmentation du niveau des bacs
d- diminution de la densité de boue à la goulotte
e- indices de gaz ou d’huile

Appareils équipés de débitmètre (le niveau des bacs variera plus tard de par l’inertie du système
surface)

Qu’a tendance à faire la Pref de la pompe lorsque la venue de gaz envahit sérieusement le
puits ?

a- elle ne varie absolument pas


b- elle a tendance à diminuer L’arrivée de gaz fait baisser Pfond
c- elle a tendance à augmenter

Si on traverse un gisement de gaz avec une pression hydrostatique supérieure à la Pgis,


ara-t-on du gaz dans la boue ?

a- oui, mais en petite quantité dû au drilled gas ou cuttings gas


b- oui, mais en grande quantité
c- non

Donc si on traverse un gisement de gaz avec une pression hydrostatique supérieure à la


Pgis, le gaz du terrain se retrouve ainsi dans la boue (on appelle ce phénomène gas cut mud).
La baisse de pression créée par le gaz :

a- peut être importante de l’ordre de plusieurs dizaine de bars


b- est généralement très faible (inférieure à 7 bars) c- ne
modifie absolument pas la Ph de l’annulaire

Il ne faut donc pas augmenter la densité


EXERCICES N°1
B. METHODE DE CONTROLE
1. FERMETURE DU PUITS

Dès que le driller a pris la décision de fermer le puits après indice sérieux de venue, il
arrête la rotation puis :

a- arrête la pompe et remonte la kelly


b- remonte la kelly et arrête la pompe
c- arrête la pompe et ferme l’obturateur annulaire

On ne laisse jamais la kelly dans le trou et la pompe ne s’arrête qu’après

2) Le driller n’arrête la pompe que lorsque la kelly est hors du trou. Pourquoi ?

a- pour nettoyer le puits pendant la remontée


b- pour éviter de coller pendant la remontée
c- pour contrôler une dernière fois les Pc
d- garder les Pca contre Pg

On a Pf < Pg et on pistonne : il vaut mieux les garder car elles font office de surpression contre la
formation.

3) La méthode à utiliser est la Hard Shut-in. La bonne disposition à respecter :

a- CL et KL ouvertes – duse fermée


b- CL et KL fermées – duse ouverte
c- CL, KL et duse : ouvertes
d- CL, KL et duse : fermées (minimum d’action à effectuer, donc de gain)

4) Tige carrée hors du trou, pompe arrêtée et débit observé. Que fait le driller (harf shut-in) ?

a-- fermer l’Hydril – ouvrir la CL


b- ouvrir la CL – fermer l’Hydril
c- fermer les pipes rams – ouvrir la CL
d- ouvrir la CL – fermer les pipes rams (si on ferme l’Hydril : fast procedure)

Il existe une deuxième méthode : la soft procedure. Comment sont cette fois disposés les
différents éléments ?

a- CL et KL ouvertes – duse fermée la vanne considérée étant l’HCR : Hydraulic Control


b- CL et KL fermées – duse ouverte Remote valve (la vanne manuelle doit être ouverte)
c- CL ouverte, KL fermée, duse ouverte
d- CL, KL et duse : ouvertes

6) Et pour fermer le C/Poste devra :

a- fermer la duse – ouvrir la CL – fermer l’Hydril b-


ouvrir la CL – fermer l’Hydril – fermer la duse c-
fermer l’Hydril - ouvrir la CL - fermer la duse
CONTROLE DE VENUES
EXERCICES N°2
1) La plus importante règle en contrôle de venue est de :

a- fermer le puits rapidement et correctement avec un minimum de gain.


b- savoir comment tester les obturateurs correctement.
c- évacuer la venue avec un débit et une pression de refoulement constants.
d- toujours maintenir une sécurité de 100psi en ajustant la duse durant le contrôle.

2) Quelles sont les causes des venues parmi les points suivants : (2 réponses)

a- de ne pas installer et tester les obturateurs correctement


b- de ne pas utiliser une densité de boue différente
c- de ne pas s’assurer que le puits prend le volume de boue exact durant la remontée
d- de ne pas garder le puits plein durant la remontée

Si le puits n’est pas rempli avec le volume exact calculé en cours d’une remontée, quelle est la
bonne décision à prendre ?

a- observer le puits, s’il n’y a pas de retour, continuer la manœuvre de remontée


b- arrêter la manœuvre, pomper un bouchon visqueux
c- redescendre au fond avec puits ouvert ou en strippant, circuler un bottom-up puis évaluer
la situation
d- vérifier le pourcentage du gaz dans la cabine de géologie

4) Quelle est la méthode qui génère moins de pression en tous points du puits ?

a- Driller’s b- Wait & weight c- Concurent

5) La densité de la formation à pression normale est de l’ordre de:

a- 1.07 kg/l
b- 1.30 kg/l
c- 1.92 kg/l
d- 1.12 kg/l

6) Quelle pression utilise-t-on pour le calcul de la pression de réservoir?

a- pression stabilisée en tête des tiges


b- pression stabilisée en tête d’annulaire
c- l’une ou l’autre indifféremment

7) Les équipements d’alarme et de détection de venues sur le circuit boue doivent être utilisés :

a- quand le puits est ouvert


b- seulement durant la circulation et manœuvres c- uniquement en
production et dans des formations à pression anormale d- durant le
forage des puits profonds

8) En cours de circulation d’une venue de gaz, le volume des bacs à boue :

a- augmente b- diminue c- reste le même


9) L’indice le plus sûr d’une venue est :

a- aucun signe
b- une augmentation de la pression de refoulement
c- augmentation du débit de sortie et du volume de boue dans les
bacs d- diminution du taux de pénétration

10) Dans le domaine de contrôle de venue, on prend toujours en considération le cas défavorable :

a- vrai b- faux

Durant la circulation de l’effluent dans le tubage, la recommandation est de connecter le système


de duses à ouverture automatique pour ne pas dépasser la Padm :

a- vrai b- faux

12) La pression de refoulement finale (PRr) est atteinte lorsque :

a- la densité requise atteint le sabot


b- la venue est complètement évacuée
c- la densité requise arrive en surface
d- la densité requise arrive à l’outil

La pression maximale au sabot est atteinte lorsque la pression en tête d’annulaire atteint sa
valeur maximale :

a- vrai b- faux

Dans la plupart des cas de défaillance des équipements des BOP’s, un back up système est
normalement disponible :

a- vrai b- faux

15) La valeur de Pt1 est utilisée pour calculer (donner deux réponses) :

a- la pression admissible Padm


b- la pression de refoulement initiale Pr1
c- la pression de refoulement finale PRr
d- la densité requise dr

16) Comment contrôle-t-on l’évolution de la pression au sabot ?

a- avec le manomètre tiges b- par le calcul de


Psabot que l’on compare à Pfrac c- avec la
différence entre les deux lectures a et b
d- avec le manomètre annulaire

Les gorges des brides doivent être nettoyées et remplies soit avec de la graisse soit avec de
l’huile légère avant le montage des BOP’s ?

a- vrai b- faux
18) Immédiatement après la fermeture du puits suite à une venue on doit :

a- établir les règles de l’évacuation de la venue b-


effectuer les calculs pour le contrôle de la venue c-
contrôler les risques de fracturation
d- distribuer les rôles de chacun pour démarrer le contrôle

Quelle est la diminution de la pression de fond qui correspond à une baisse de niveau de 450m ?
La densité de la boue égale à 1.18

P = h x d / 10.2 = 450 x 1.18 / 10.2 = 52 bars

20) Quelles sont les pertes de charge qui agissent sur le fond des masses tiges ? (à l’intérieur)

a- les pertes de charge dans l’installation de surface


b- les pertes de charge dans l’annulaire
c- les pertes de charge à l’intérieur de la garniture d- les pertes de charge aux
duses de l’outil plus les pertes de charge annulaire

Quelle est la densité nécessaire pour équilibrer un réservoir de 450 bars à 3400m ?

d = P x 10.2 / h = 450 x 10.2 / 3400 = 1.35 kg/l

Si le débit diminue, les pertes de charge dans l’annulaire :

a- augmenteront b- diminueront c- resteront les mêmes

Pendant la circulation d’un bouchon de gaz (puits ouvert), la pression de fond est
considérablement réduite lorsque :

a- le gaz est proche de la surface


b- le gaz atteint le sabot
c- le gaz entre dans le trou
d- ni a, b et c

24) Après la fermeture du puits, le temps de remontée des pressions en tête dépend de :

a- la porosité
b- la perméabilité
c- le type de la couche réservoir
d- le volume de l’effluent

A une profondeur de 3000m, la densité de la boue est de 1.34. Quelle sera la densité de boue
pour avoir une surpression de 21 bars sur le fond ?

a- 1.32 b- 1.35 c- 1.41 d- 1.55

Pfond = ( 3000 x 1.34 / 10.2 ) + 21 = 415 bars ⇒ d = P x 10.2 / h = 415 x 10.2 / 3000 = 1.41 kg/l

Une augmentation brutale de la vitesse d’avancement doit être suivie par une observation du
puits :

a- vrai b- faux
27) Pour la hard shut-in, l’alignement du circuit de contrôle doit être comme suit :

a- tout dépend de la politique du contracteur en matière de contrôle de


venue b- tout dépend de la politique du maître d’œuvre
c- HCR fermée, duse hydraulique fermée et ligne ouverte vers séparateur et le reste des
vannes et duses fermées
d- HCR ouverte, duse hydraulique fermée vers les bacs e-
HCR fermée, les autres lignes ouvertes sur duse manuelle

La pression de refoulement initiale Pr1 doit être maintenue constante durant la circulation de la
venue avec la boue de densité initiale :

a- vrai b- faux

29) Les étapes de fermeture du puits avec la soft shut-in sont :

a- dégager la kelly, arrêter les pompes, fermer les BOP’s, ouvrir la duse, fermer l’HCR et noter les
pressions
b- arrêter les pompes, dégager la kelly, ouvrir l’HCR, fermer les BOP’s, fermer la duse et noter les
pressions
c- arrêter les pompes, dégager la kelly, fermer les BOP’s, ouvrir la duse, ouvrir l’HCR et noter les
pressions
d- dégager la kelly, arrêter les pompes, ouvrir l’HCR, fermer les BOP’s, fermer la duse et noter
les pressions
e- dégager la kelly, arrêter les pompes, fermer les BOP’s, ouvrir l’HCR, fermer la duse et noter les
pressions

30) La présence aux tamis des déblais longs avec des angles aigus peut indiquer que :

a- le forage est bon, continuer


b- il y a usure de l’outil
c- il faut augmenter la pression de refoulement
d- la pression de pores est supérieure à la pression de fond

31) Après évacuation de la venue et fermeture du puits, on doit toujours lire Pt < Pa

a- vrai b- faux

Si la pression annulaire est maintenue constante durant le deuxième cycle de la Driller’s Method
jusqu’à l’arrivée de la boue de densité requise à l’outil, la pression de fond :

a- augmente b- diminue c- reste inchangée

Le gradient de fracturation du sabot à la côte 1800m est de 0.150 bars/m. Le gradient de la boue
de forage est de 0.122 bars/m. Quelle est la pression admissible en tête d’annulaire ?

a- 69 bars b- 49 bars c- 34 bars d- 50 bars

Padm = Pfrac – Ph = 1800 x ( 0.150 – 0.122 ) = 50bars

34) Déterminer la valeur de Pa1 dans le cas suivant :


Densité de la boue = 1.42 ; hvenue = 180m ; Gradient venue = 0.032 bars/m ; Pt1 = 40 bars

a- 79 bars b- 59 bars c- 34 bars d- 100 bars

Pa1 = Pt1 + Hvenue x ( Gb – Gv ) = 40 + 180 x ( 0.139 – 0.032) = 59 bars


La pression au top de la bulle est de 400 bars lorsqu’elle atteint le sabot à 2500m, la densité de
la boue égale 1.50. Quelle est la pression en tête de casing ?

a- 69 bars b- 138 bars c- 32 bars d- 41 bars

400 – ( 2500 x1.5 / 10.2 ) = 32 bars

Le volume intérieur de la garniture étant de 8.4m3, le débit unitaire de la pompe égal à 12 L/coup,
si le temps nécessaire pour circuler l’intérieur de la garniture est de 20 minutes, calculer la vitesse
moyenne de la pompe.

8400 / 12 = 700 cps ⇒ 700 / 20 = 35 coups/min

37) Déterminer la valeur approximative du gain dans le cas suivant :

Profondeur verticale Z = 3600m et Zs = 2600m


Densité de la boue d1 = 1.42
Longueur DC 6″1/2 est de 240m
Volume annulaire découvert 8″1/2 – DC 6″1/2 est de 15.2l/m
Volume annulaire découvert 8″1/2 – DP 5″ est de 23.3l/m
Pt1 = 65 bars
Pa1 = 80 bars
Gradient du gaz = 0.027 bars/m

a- 2100 litres b- 2032 litres c- 3122 litres d- 134 litres

hauteur de la venue = ( Pa1 - Pt1 ) / [ ( di / 10.2 ) – Gv ] = ( 80 – 65 ) / [ (1.42 / 10.2 ) – 0.027 ] =


133.67m

en face des DC ⇒ 133.67 x 15.2 = 2032 litres

Durant le contrôle d’une venue de gaz avec la Driller’s Method, quelle sera la pression au sabot ?
Sachant que : Zs = 1850m ; Pa = 85 bars, PR = 120 bars et le gaz est dans le découvert.

a- 365 bars b- 330 bars c- 245 bars d- 334 bars

85 + (1850 x 1.35 / 10.2) = 330 bars

39) Comment démarrer le contrôle sans connaître la valeur de PR1 ? a-

démarrer la pompe en ajustant la duse pour maintenir Pt1 constant


b- démarrer la pompe jusqu’à Qr en ajustant la duse pour maintenir en tête d’annulaire une pression
constante égale à Pa1 + 100psi
c- durant le démarrage de la pompe jusqu’à Qr, ajuster la duse en maintenant une pression en
tête d’annulaire constante égale à Pa1
d- circuler avec un débit Qr en exerçant une contre pression de 200psi en tête des tiges

40) Pourquoi doit-on connaître la position de la bulle dans l’annulaire ?

a- parce que la Pt doit être ajustée en fonction de la position de la bulle


b- parce que la Pa doit être ajustée en fonction de la position de la bulle
c- parce qu’on veut être sûr que la méthode à Pt constante est bien appliquée
d- parce que le moment le plus critique durant le contrôle est quand la bulle atteint le sabot et
on veut être sûr que la pression de fracturation n’est pas atteinte
41) La raison principale pour le gradient de la venue est :

a- la détermination de la méthode de contrôle à utiliser b- la détermination de la


pression en tête d’annulaire lorsque le gaz arrive en surface c- de prendre les
dispositions nécessaires pour l’évacuation de l’effluent d- d’alerter le géologue
s’il s’agit d’un hydrocarbure

Données :

Densité de la boue = 1.60kg/L


Pt1 = 80 bars
Pa1 = 100 bars
Gradvenue = 0.032 bars/m
45 minutes après la stabilisation des pressions, une augmentation de 12 bars a été enregistrée en
tête des tiges et d’annulaire. Quelle est la vitesse de migration ?

a- 77m/h b- 102 m/h c- 159 m/h

augmentation de pression = 12 / 0.75 = 16 bars/45min ⇒ V = 16 / Gboue = 16 / 0.157 = 102 m/h

43) Calculer le gradient de la venue et la densité requise dans les cas suivants :

Pt1 Pa1 Z L Hvenue d1 Gradient dr


(bars) (bars) (m) (m) (m) (kg/l) (bars/m) (kg/l)
40 44 2600 3000 80 1.50 0.097 1.65
100 111 2900 3400 180 1.45 0.081 1.80
95 105 3200 3600 90 1.35 0.021 1.654

Gradient venue = ( db / 10.2 ) – ( Pa1 – Pt1 ) / Hv Densité requise = di + ( 10.2 x Pt1 ) / Z

44) Remplir le tableau suivant :

L1 L2 d1 d2 N1 N2 Pc1 Pc2
(m) (m) (kg/l) (kg/l) (spm) (spm) (bar) (bar)
1200 3600 1.20 1.20 40 40 50 150
1800 1800 1.30 1.45 60 60 65 73
2000 2000 1.26 1.26 50 80 35 90
450 800 0.88 1.10 50 50 45 100
1000 1000 1.60 1.53 45 70 85 197
7630 1650 1.22 1.36 30 80 56 96
Données du puits :

Profondeur verticale 2850m


Profondeur mesurée 3100m
Diamètre du découvert 8″1/2

Tubage 9″5/8, 47#, N80 à 2100m


Pression du L.O.T 159 bars avec une densité de 1.20
Densité de la boue de forage 1.42 kg/L

Drill pipes 5″ , 19.5#, G105 Vint. = 9.05 L/m


Drill collars 6″1/4 x 2″13/16 x 180m Vint. = 4.01 L/m
Volume annulaire découvert – DC = 16.8 L/m
Volume annulaire découvert – = 23.3 L/m
casing = 24.9 L/m
Volume annulaire csg – DP = 950 L
Volume installation de surface = 100 m3
Volume de la boue en surface

Pompes triplex 6″1/2 x 12″, débit unitaire 18.6 L/coup


Pression de refoulement à 80 cps/min durant le forage est de 150 bars
Pertes de charge annulaire à 80 cps/min 15 bars
Pertes de charge dans le circuit au débit réduit 40 cps/min sont de 40 bars
Pertes de charge annulaire à 40 cps/min 4 bars

Données de la venue :

Pt1 = 72 bars
Pa1 = 85 bars
Gain = 2500 L

Remplir la fiche de contrôle et répondre aux questions suivantes.


1) La densité de fracturation au sabot est égale à :

a- 2.15 kg/L b- 2.33 kg/L c- 2.14 kg/L d- 1.97 kg/L

2) La pression admissible est égale à:

a- 176 bars b- 113 bars c- 197 bars d- 174 bars

3) Quelle est la vitesse de la boue autour des DC durant le forage?

a- 371 m/min b- 44 m/min c- 89 m/min d- 64 m/min

Qunitaire = 18.6 L/coup à 80 cps → 1488 L/min

VeaOH-DC = 16.8 L/m → 1488 / 416.8 = 89

4) Quelle est la valeur de la pression de pores?

a- 671 bars b- 684 bars c- 469 bars d- 473 bars

5) Quelle la densité requise?

a- 1.72 kg/L b- 1.68 kg/L c- 1.66 kg/L d- 1.61 kg/L

6) Quelle est la valeur de la pression initiale de refoulement PR1 ?

a- 130 bars b- 99 bars c- 112 bars d- 124 bars

7) Quelle est la valeur de la pression finale de refoulement PRr ?

a- 56 bars b- 106 bars c- 47 bars d- 112 bars

8) Quel est le nombre de coups nécessaire pour pomper la boue lourde jusqu’à l’outil?

a- 2112 cps b- 1460 cps c- 1511 cps d- 1121 cps

9) Quel est le temps nécessaire pour pomper la boue lourde jusqu’à l’outil ?

a- 37.8 min b- 36.5 min c- 57 min d- 28 min

Si la pression de refoulement ne suit pas le graphe tracé, la pression de fond sera-t-elle affectée
?

a- oui b- non

11) Quelle est la hauteur de la venue ?

a- 149m b- 284m c- 527m

2500 / 16.8 = 149m ⇒ en face des DC


12) Calculer le gradient de la venue.

a- 0.006 bars/m b- 0.087 bars/m c- 0.052 bars/m

( di / 10.2 ) – ( Pa – Pt ) / Hv = ( 1.42 / 10.2 ) – ( 85 – 72 ) / 149 = 0.052

13) Calculer le nombre de coups correspondant au remplissage de l’espace annulaire.

a- 4052 cps b- 4001 cps c- 5461 cps

14) Calculer le temps nécessaire pour remplir l’espace annulaire.

a- 140 min b- 137 min c- 100 min

Q = 40 cps/min V = 4001 cps ⇒ T = 4001 / 40 = 100 min

15) Quelle est la densité équivalente durant la circulation avec 80 cps/min ?

a- 1.42 kg/L b- 1.49 kg/L c- 1.47 kg/L

DEC = di + [ ( PCi x 10.2 ) / Z ] = 1.42 + ( 15i x 10.2 ) / 2850 = 1.47

16) Le puits étant rempli avec dr, déterminer la deqv durant la circulation avec Qr.

a- 1.64 kg/L b- 1.70 kg/L c- 1.69 kg/L d- 1.68 kg/L

DEC = [ ( nouvelle PC x 10.2 ) / Z ] + dr


nouvelle PC = Pci x dr/di = 4 x 1.68/1.42 = 4.73

DEC = 4.73 x 10.2 / 2850 = 1.70

17) Déterminer la vitesse annulaire au droit des DC durant le contrôle.

a- 89 m/min b- 32 m/min c- 44 m/min Vea DC-OH = 16.8 x

180 = 3024 L

à 40 cps ⇒ 40 x 18.6 = 744 L/min ⇒ T = 3024 / 744 = 4.06 min ⇒ V = L/T = 180/4.06 = 44 m/min

18) Calculer le temps total de l’aspiration jusqu’au retour en surface.

a- 137.8 min b- 137 min c- 100 min


CONTROLE DE VENUES
EXERCICES N°3

PARTIE I
(Driller’s method)
Données du puits :

Profondeur verticale 2850m


Profondeur mesurée 3400m
Diamètre du découvert 8″1/2
Densité de la boue de forage 1.27 kg/L

Drill pipes 5″ , 19.5#, G105 Vint. = 9.15 L/m


Drill collars 6″ x 2″13/16 x 180m Vint. = 4.01 L/m

Tubage 9″5/8, 47#, N80, Zs = 1850m, Ls = 2000m


Pression du L.O.T au sabot 80 bars avec une boue de densité 1.20

Volume annulaire découvert – = 18.4 L/m


DC Volume annulaire découvert = 23.3 L/m
– DP Volume annulaire csg – DP = 24.9 L/m

Pompes triplex, course 10″, chemisée en 6″, débit unitaire 13.9 L/coup
Pertes de charge 40 bars pour un débit réduit de 45 spm

Données de la venue :

Pt1 = 47 bars
Pa1 = 58 bars
Gain = 2546 L

Remplir la fiche de contrôle et répondre aux questions suivantes.


1) Quelle la valeur de la densité requise?

a- 1.41 kg/L b- 1.48 kg/L c- 1.44 kg/L

2) Quel est le nombre de coups correspondant au volume intérieur ?

a- 2283 cps b- 2172 cps c- 3583 cps

3) Quel est le nombre de coups pour remplir le découvert ?

a- 5830 cps b- 2283 cps c- 3910 cps

4) Quel est le volume total annulaire ?

a- 81538 L b- 49800 L c- 8038 L

5) Quelle est la pression admissible ?

a- 80 bars b- 67 bars c- 72 bars

6) Quelle est la nouvelle Padm avec la boue dr ?

a- 80 bars b- 39 bars c- 36 bars

Padm = ( dfr – dr )/10.2 x Zs = ( 1.64 – 1.44 )/10.2 x 1850 = 36

7) Quelle est la valeur de la pression de refoulement PR1 ?

a- 87 bars b- 98 bars c- 105 bars

8) Quelle est la valeur de la pression de refoulement finale PRr ?

a- 66 bars b- 53 bars c- 45 bars

9) Quel est le gradient de pression de la venue ?

a- 0.045 bars/m b- 0.294 bars/m c- 0.021 bars/m

Hv = 2546 / 18.4 = 138

Gv = ( di / 10.2 ) – ( Pa – Pt ) / Hv = ( 1.27 / 10.2 ) – ( 58 – 47 ) / 138 = 0.045

10) Quel est le temps d’un cycle ?

a- 227 min b- 130 min c- 179 min

Quelle est la chute de pression par 100 coups de pompe durant le pompage de la boue dr à
l’intérieur de la garniture ?

a- 4 bars/100cps b- 2.07 bars/100cps c- 1.93 bars/100cps

On appliquera la Driller’s method pour le contrôle. Pour les questions suivantes, vérifier que tout se
passe normalement ou détecter les anomalies, observer les pressions, la vitesse de la pompe, le
nombre de coups pompés et la durée de pompage. Analyser la situation puis choisir une réponse.
La pompe a été démarrée et la duse
Pression tiges Pression annulaire
partiellement ouverte. Que devez-vous faire
?

a- continuer à ouvrir lentement la duse b- 53 50


continuer à fermer la duse lentement c-
accélérer la pompe
d- ralentir la pompe e- tout
est correct, continuer
15

VITESSE POMPE 0h 1min

15 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE

Quelle est l’action à entreprendre dans


Pression tiges Pression annulaire
cette situation ?

a- augmenter l’ouverture de la
duse b- diminuer l’ouverture de la 91 65
duse c- accélérer la pompe d-
ralentir la pompe
e- tout est correct, continuer
f- arrêter et fermer le puits
45

VITESSE POMPE 0h 3min

100 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE

Quelle est l’action à entreprendre dans


Pression tiges Pression annulaire
cette situation ?

a- augmenter l’ouverture de la
duse b- réduire l’ouverture de la 87 55
duse c- accélérer la pompe d-
ralentir la pompe
e- tout est correct, continuer
f- arrêter et fermer le puits
45

VITESSE POMPE 0h 20min

800 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE
Quel est l’incident le plus probable dans
Pression tiges Pression annulaire
cette situation ?
(augmentation rapide de PR avec Pa = cte)

a- bouchage de la duse du manifold 110 64


b- arrivée du gaz en tête
d’annulaire c- problème au niveau
de la pompe d- bouchage de la
duse de l’outil e- duse du manifold
sifflée f- duse de l’outil sifflée
45

VITESSE POMPE 1h 20min

3500 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE

Quelle est l’action à entreprendre dans la


Pression tiges Pression annulaire
situation précédente ?

a- garder la nouvelle PR b- ouvrir la


duse pour revenir à 87 bars 110 64
c- fermer un peu la duse pour avoir la même
augmentation au niveau de la Pa d- arrêter
et recalculer les valeurs correctes

45

VITESSE POMPE 1h 20min

3500 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE

6) La pression annulaire monte


Pression tiges Pression annulaire
dangereusement. Que devez-vous faire ?

a- augmenter l’ouverture de la
duse b- réduire l’ouverture de la 80 100
duse c- accélérer la pompe d-
ralentir la pompe
e- tout est correct, continuer
f- arrêter et fermer le puits
40

VITESSE POMPE 1h 45min

4690 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE
Quelle est l’action à entreprendre dans
Pression tiges Pression annulaire
cette situation ?

a- augmenter l’ouverture de la
duse b- réduire l’ouverture de la 110 105
duse c- accélérer la pompe d-
ralentir la pompe
e- tout est correct, continuer
f- arrêter et fermer le puits
45

VITESSE POMPE 1h 50min

4915 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE

8) La pression annulaire chute


Pression tiges Pression annulaire
continuellement. Que devez-vous faire ?

a- augmenter l’ouverture de la
duse b- réduire l’ouverture de la 110 70
duse c- accélérer la pompe d-
ralentir la pompe
e- tout est correct, continuer
f- arrêter et fermer le puits
45

VITESSE POMPE 1h 56min

5185 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE

Le gaz continue à être évacué, la


Pression tiges Pression annulaire
pression tiges baisse, que devez-vous faire
?

a- augmenter l’ouverture de la 90 58
duse b- réduire l’ouverture de la
duse c- accélérer la pompe d-
ralentir la pompe
e- tout est correct, continuer
f- arrêter et fermer le puits
45

VITESSE POMPE 2h 00min

5365 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE
Quelle est l’action à entreprendre dans
Pression tiges Pression annulaire
cette situation ?

a- augmenter l’ouverture de la
duse b- réduire l’ouverture de la 110 47
duse c- accélérer la pompe d-
ralentir la pompe
e- tout est correct, continuer
f- arrêter et fermer le puits
45

VITESSE POMPE 2h 10min

5866 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE

Après le barytage le deuxième cycle


Pression tiges Pression annulaire
vient de commencer, les compteurs sont
remis à zéro. Que devez-vous faire ?
(NB) La duse de l’outil est débouchée
65 43
a- augmenter l’ouverture de la
duse b- réduire l’ouverture de la
duse c- accélérer la pompe d-
ralentir la pompe
e- tout est correct, continuer
f- arrêter et fermer le puits 30

VITESSE POMPE 0h 01min

35 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE

Quelle est l’action à entreprendre dans


Pression tiges Pression annulaire
cette situation ?

a- augmenter l’ouverture de la
duse b- réduire l’ouverture de la 76 47
duse c- accélérer la pompe d-
ralentir la pompe
e- tout est correct, continuer
f- arrêter et fermer le puits
40

VITESSE POMPE 0h 04min

150 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE
Quelle est l’action à entreprendre dans
Pression tiges Pression annulaire
cette situation ?

a- augmenter l’ouverture de la
duse b- réduire l’ouverture de la 79 47
duse c- accélérer la pompe d-
ralentir la pompe
e- tout est correct, continuer
f- arrêter et fermer le puits
45

VITESSE POMPE 0h 10min

420 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE

Quelle est l’action à entreprendre dans


Pression tiges Pression annulaire
cette situation ?

a- augmenter l’ouverture de la
duse b- réduire l’ouverture de la duse 74 53
c- accélérer la pompe
d- ralentir la pompe e- tout
est correct, continuer f-
arrêter et fermer le puits
45

VITESSE POMPE 0h 20min

975 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE

Quelle est l’action à entreprendre dans


Pression tiges Pression annulaire
cette situation ?

a- augmenter l’ouverture de la
duse b- réduire l’ouverture de la 53 47
duse c- accélérer la pompe d-
ralentir la pompe
e- tout est correct, continuer
f- arrêter et fermer le puits
40

VITESSE POMPE 0h 28min

1335 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE
Suite à un problème le contrôle a été
Pression tiges Pression annulaire
arrêté.
Les lectures des pressions en tête sont-elles
correctes ?
3 50
a- oui Pt et Pa sont correctes
b- les deux valeurs ne sont pas
correctes c- Pa est le seule valeur correcte
d- Pt est le seule valeur correcte
0

VITESSE POMPE 0h 49min

2180 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE

Le contrôle a été repris, quelle est


Pression tiges Pression annulaire
l’action à entreprendre dans cette situation ?

a- augmenter l’ouverture de la
duse b- réduire l’ouverture de la duse 55 42
c- accélérer la pompe
d- ralentir la pompe e- tout
est correct, continuer f-
arrêter et fermer le puits
45

VITESSE POMPE 1h 30min

4025 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE

La pression tiges semble être stabilisée,


Pression tiges Pression annulaire
la pression annulaire diminue, que devez-
vous faire?

a- augmenter l’ouverture de la 45 14
duse b- réduire l’ouverture de la
duse c- accélérer la pompe d-
ralentir la pompe
e- tout est correct, continuer
f- arrêter et fermer le puits
45

VITESSE POMPE 2h 20min

6275 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE
Quelle est l’action à entreprendre dans
Pression tiges Pression annulaire
cette situation ?

a- augmenter l’ouverture de la
duse b- réduire l’ouverture de la 30 05
duse c- accélérer la pompe d-
ralentir la pompe
e- tout est correct, continuer
f- arrêter et fermer le puits
35

VITESSE POMPE 2h 50min

7625 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE

La pression annulaire diminue


Pression tiges Pression annulaire
régulièrement, que devez-vous faire ?

a- augmenter l’ouverture de la
duse b- réduire l’ouverture de la 45 02
duse c- accélérer la pompe d-
ralentir la pompe
e- tout est correct, continuer
f- arrêter et fermer le puits
45

VITESSE POMPE 2h 55min

7858 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE

La pression tiges est stabilisée, la


Pression tiges Pression annulaire
pression annulaire est nulle, que devez-vous
faire?

a- augmenter l’ouverture de la 45 02
duse b- réduire l’ouverture de la
duse c- accélérer la pompe
d- ralentir la pompe e- tout
est correct, continuer
f- arrêter, fermer la duse et observer Pt et
Pa 45
g- ouvrir le puits et vérifier le débit annulaire
VITESSE POMPE 3h 10min

8533 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE
CONTROLE DE VENUES
EXERCICES N°3

PARTIE II
(Wait and weight method)
Données du puits :

Profondeur verticale 3550m


Profondeur mesurée 3900m
Diamètre du découvert 6″

Drill pipes 3″1/2 , 13.30#, G105 Vint. = 3.86 L/m


Drill collars 4″3/4 x 2″1/4 x 200m Vint. = 2.56 L/m

Tubage 7″, 32#, P110, Zs = 3200m, Ls = 3350m


Gradient de fracturation au sabot 0.190 bars/m
Densité de la boue de forage 1.59 kg/L

Volume annulaire découvert – = 6.8 L/m


DC Volume annulaire découvert = 11.7 L/m
– DP Volume annulaire csg – DP = 12.3 L/m

Pompes triplex, course 10″, chemisée en 6″, débit unitaire 13.9 L/coup
Pertes de charge 60 bars pour un débit réduit de 30 spm

Données de la venue :

Pt1 = 70 bars
Pa1 = 82 bars
Gain = 700 L

La wait & weight method sera utilisée, remplir la fiche de contrôle et répondre aux questions
suivantes.
1) Quelle la valeur de la densité requise?

a- 1.82 kg/L b- 1.79 kg/L c- 1.77 kg/L

2) Quel est le nombre de coups correspondant au volume intérieur ?

a- 1360 cps b- 2964 cps c- 1064 cps

3) Quel est le nombre de coups pour remplir le découvert ?

a- 477 cps b- 392 cps c- 3441 cps

4) Quel est le volume total annulaire ?

a- 41205 L b- 47830 L c- 46660 L

5) Quelle est la pression admissible après fermeture du puits ?

a- 115 bars b- 108 bars c- 110 bars

6) Quelle est la nouvelle Padm avec la boue dr ?

a- 47 bars b- 110 bars c- 52 bars

Padm = ( dfr – dr )/10.2 x Zs = ( 1.94 – 1.59 )/10.2 x 3200 = 47

7) Quelle est la valeur de la pression de refoulement PR1 ?

a- 150 bars b- 140 bars c- 130 bars

8) Quelle est la valeur de la pression de refoulement finale PRr ?

a- 130 bars b- 68 bars c- 62 bars

9) Quel est le gradient de pression de la venue ?

a- 0.020 bars/m b- 0.039 bars/m c- 0.074 bars/m

Hv = Gain / Vannulaire-DC = 700 / 2.56 = 103

Gv = ( di / 10.2 ) – ( Pa – Pt ) / Hv = ( 1.59 / 10.2 ) – ( 82 – 70 ) / 103 = 0.039

10) Quel est le temps d’un cycle ?

a- 227 min b- 130 min c- 179 min

Quelle est la chute de pression par 100 coups de pompe durant le pompage de la boue dr à
l’intérieur de la garniture ?

a- 3 bars/100cps b- 2.51 bars/100cps c- 5.83 bars/100cps

On appliquera la Wait and weight method pour le contrôle. Pour les questions suivantes, vérifier que
tout se passe normalement ou détecter les anomalies, observer les pressions, la vitesse de la
pompe, le nombre de coups pompés et la durée de pompage. Analyser la situation puis choisir une
réponse.
La pompe a été démarrée et la duse
Pression tiges Pression annulaire
partiellement ouverte. Que devez-vous faire
?

a- continuer à ouvrir lentement la 105 75


duse b- fermer la duse lentement c-
accélérer la pompe
d- ralentir la pompe e- tout
est correct, continuer f-
arrêter et fermer le puits
25

VITESSE POMPE 0h 0.5min

12 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE

Quelle est l’action à entreprendre dans


Pression tiges Pression annulaire
cette situation ?

a- augmenter l’ouverture de la
duse b- réduire l’ouverture de la duse 136 88
c- accélérer la pompe
d- ralentir la pompe e- tout
est correct, continuer f-
arrêter et fermer le puits
30

VITESSE POMPE 0h 02min

50 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE

Quelle est l’action à entreprendre dans


Pression tiges Pression annulaire
cette situation ?

a- augmenter l’ouverture de la
duse b- réduire l’ouverture de la 118 80
duse c- accélérer la pompe d-
ralentir la pompe
e- tout est correct, continuer
f- arrêter et fermer le puits
30

VITESSE POMPE 0h 07min

200 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE
Quel est l’incident le plus probable dans
Pression tiges Pression annulaire
cette situation ?
on a remarqué une diminution de PR
d’environ 62 bars suivie après quelques
secondes d’une chute de Pa. 45 60

a- la duse du manifold est sifflée


b- bouchage de l’aspiration de la
pompe c- la duse de l’outil est bouchée
d- bouchage de la duse du manifold
e- la duse de l’outil est sifflée 30

VITESSE POMPE 0h 15min

430 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE

Quelle est l’action à entreprendre dans la


Pression tiges Pression annulaire
situation précédente ?

a- basculer sur l’autre duse du manifold


b- continuer le contrôle avec l’autre 45 60
pompe
c- faire une manœuvre pour changer l’outil
d- ralentir la pompe
e- fermer de plus en plus la duse pour
augmenter les pressions
30

VITESSE POMPE 0h 15min

430 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE

Le problème de la situation précédente a


Pression tiges Pression annulaire
été résolu. Quelle est l’action à entreprendre
dans cette situation ? (l’arrêt a pris 5
minutes)
68 90
a- augmenter l’ouverture de la
duse b- réduire l’ouverture de la
duse c- accélérer la pompe d-
ralentir la pompe
e- tout est correct, continuer
f- arrêter et fermer le puits 30

VITESSE POMPE 0h 43min

1100 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE
Quelle est l’action à entreprendre dans
Pression tiges Pression annulaire
cette situation ?

a- augmenter l’ouverture de la
duse b- réduire l’ouverture de la 47 95
duse c- accélérer la pompe d-
ralentir la pompe
e- tout est correct, continuer
f- arrêter et fermer le puits
25

VITESSE POMPE 1h 10min

1950 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE

L’accrocheur signale l’augmentation du


Pression tiges Pression annulaire
niveau dans les bacs. Que devez-vous faire
?

a- augmenter l’ouverture de la 68 98
duse b- réduire l’ouverture de la
duse c- accélérer la pompe d-
ralentir la pompe
e- tout est correct, continuer
f- arrêter et fermer le puits
30

VITESSE POMPE 1h 50min

3150 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE

Vous entendez un enflement, les


Pression tiges Pression annulaire
conduites s’agitent, que devez-vous faire ?

a- augmenter l’ouverture de la duse


b- réduire l’ouverture de la 62 100
duse c- accélérer la pompe d-
ralentir la pompe
e- tout est correct, continuer
f- arrêter et fermer le puits
30

VITESSE POMPE 1h 55min

3300 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE
Quelle est l’action à entreprendre dans
Pression tiges Pression annulaire
cette situation ?

a- augmenter l’ouverture de la
duse b- réduire l’ouverture de la 68 40
duse c- accélérer la pompe d-
ralentir la pompe
e- tout est correct, continuer
f- arrêter et fermer le puits
30

VITESSE POMPE 2h 25min

4200 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE

Les pressions en tête sont maintenant


Pression tiges Pression annulaire
stabilisées et l’accrocheur signale que la
densité entrée et sortie sont égales, que
devez-vous faire?
68 0
a- augmenter l’ouverture de la
duse b- réduire l’ouverture de la
duse c- accélérer la pompe
d- ralentir la pompe e- tout est correct,
continuer f- arrêter, fermer le puits et
observer 30

VITESSE POMPE 2h 45min

4800 TEMPS ECOULE

COUPS DE POMPE
CONTROLE DE VENUES
EXERCICES N°4

EQUIPEMENTS
EN SE REFERANT A LA FIGURE SUIVANTE REPONDRE PAR OUI OU NON AUX
QUESTIONS POSEES

Est ce que la venue peut être évacuée si la garniture est dans le puits et le pipe rams 5" supérieur
est fermé ?

Oui / Non

Est ce que les brides de la croix de circulation peuvent être réparées avec la garniture dans le
puits et le pipe rams 5" supérieur est fermé ?

Oui / Non

Est ce que l’obturateur annulaire peut être réparé avec la garniture hors du trou et le puits est
fermé avec les blind shear rams?

Oui / Non

Est ce que les brides de la croix de circulation peuvent être réparées avec la garniture dans le
puits et le pipe rams 5" inférieur est fermé ?

Oui / Non

Est ce que les blind shear rams peuvent être changés si le puits est fermé avec un pipe rams 5" et
la garniture de forage est dans le trou ?

Oui / Non
Est ce que la vanne manuelle choke line peut être réparée si le puits est fermé avec l’obturateur
annulaire et la garniture est dans le trou ?

Oui / Non

7) La choke line entre les BOP’s et le choke manifold doit :

a- être aussi droite que possible


b- être amarrée fortement
c- être suffisamment large pour éviter l’érosion d- avoir une
pression de service au moins égale à celle des BOP’s e- tout ce
qui est cité au-dessus est vrai

8) On doit tester les obturateurs :

a- après montage
b- avant le reforage du ciment après chaque cimentation du tubage
c- après la réparation des BOP’s
d- tout ce qui est cité au-dessus est vrai
e- aucune de ce qui est cité au-dessus n’est vraie

9) Quelle est la fonction principale d’un diverter ?

a- fermer le puits en cas de venue à faible profondeur b- diriger le fluide de la venue à


une distance sécurisante loin de l’appareil de forage
c- créer une contre-pression suffisante pour arrêter l’intrusion du fluide de formation dans le
puits d- servir comme obturateur de sécurité en cas de défaillance de l’obturateur annulaire

10) En se référant au schéma suivant :


avec une boue de densité 1.25 kg/L circulant à travers le séparateur (MGS) et le Liquid Seal,
combien de pression hydrostatique on aurait besoin à surmonter pour permettre l’entée du gaz
vers les tamis vibrants ?

1.5 x 1.25 / 10.2 = 0.184 bars


11) En se référant au schéma suivant :
Quelles sont les dimensions qui influent sur la pression qui règne à l’intérieur du séparateur ?

B+E

12) Quelle est parmi les lignes suivantes celle qui doit avoir un grand diamètre intérieur ?

a- choke line
b- kill line
c- ligne de fermeture de l’obturateur annulaire
d- ligne d’évacuation du diverter

13) Mettre les nombres dans leurs cases correspondantes

Ligne de remplissage (fill up line)

Goulotte (flow line)

Tube fontaine (bell nipple)

Obturateur annulaire 30" 1000psi (annular preventer)

Vanne à boisseau, opérée hydrauliquement (hydraulic


operater ball valve)

Ligne d’évacuation du diverter (diverter vent line)

Croix de circulation 30" 1000psi (mud cross)

Tube conducteur (conductor pipe)


14) Sur le schéma suivant :
Quelle est la dimension qu’il faut utiliser pour calculer la pression hydrostatique du Liquid Seal ?

Si la ligne d’évacuation (vent line) du diverter est équipée avec une vanne, quelle est la méthode
la plus préférée parmi les suivantes pour faire actionner le système ?

a- ouvrir la vanne d’évacuation, fermer le diverter b- garder toujours la ligne


d’évacuation ouverte, fermer le diverter en cas de venue c- fermer le diverter,
ensuite ouvrir la vanne d’évacuation
d- avoir un système automatique qui permet la fermeture du diverter une fois la ligne
d’évacuation est ouverte

16) Quelle est la pression de régulation de l’obturateur annulaire ?

a- 600 – 900psi
b- 1200 – 1500psi
c- 1500 – 3000psi

17) Parmi les équipements suivants, lequel est normalement utilisé comme diverter ?

a- Hydril GK
b- Hydril GL
c- Hydril MSP (20"3/4 – 3M ou 21"1/4-2M)

18) Pour le ram packing element, est ce vrai que ?

a- le ram packer doit être contrôlé et changé s’il est déchiré durant l’ouverture du
bonnet b- le stripping de la garniture de forage peut entraîner une usure excessive
c- la fermeture du pipe rams sur un trou vide peut endommager la
garniture d- tout ce qui est cité au-dessus est vrai

Quels sont les produits à injecter dans le choke manifold pour éviter le bouchage des conduites
avec les hydrates dans certaines conditions de température ?

GLYCOL ou METHANOL
20) Tous les obturateurs et les éléments de la tête de puits doivent être dimensionnés pour :

a- être légèrement larges par rapport aux équipements de forage qui seront descendus à
travers les obturateurs
b- suivre les instructions du superviseur c- suivre les
instructions du responsable de la sécurité

21) Quelle est la pression de régulation de la fermeture sur tiges ?

a- 600 – 900psi
b- 1200 – 1500psi
c- 1500 – 3000psi

22) Quelle est la pression maximale de fermeture autorisée pour les pipe rams ?

a- 1500psi
b- 2000psi
c- 3000psi

23) La considération principale du choke manifold dans l’empilage des obturateurs est :

a- de fermer le puits rapidement


b- éviter l’érosion de la goulotte
c- la mesure du débit
d- d’exercer une pression correcte au fond durant le contrôle et une flexibilité pour la
circulation et l’évacuation de la venue

24) La pression de régulation utilisée pour fermer un pipe rams normal ne doit dépasser :

a- 500psi b- 1000psi
c- 1500psi d- 3000psi

25) La pression maximale utilisée pour fermer un obturateur annulaire normal ne doit dépasser :

a- 500psi b- 1000psi
c- 1500psi d- 3000psi

La pression stabilisée en tête des tiges (Pt1) ne peut pas être relevée sur le manomètre si l’un de
ce qui suit est utilisé :

a- internal float valve


b- duse 10000psi
c- fermeture sur tige (pipe ram)
d- obturateur annulaire
e- survey baffle plate

27) Quand est ce que la fermeture totale et cisaillante (blind/shear rams) est utilisée ?

a- pour fermer le puits avec les tiges de forage dans le


trou b- arrêter une venue à faible profondeur
c- pour contrôler une éruption à travers les tiges de forage en cas
d’urgence d- pour suspendre la garniture
28) Parmi les équipements suivants, quel est celui qui n’est pas essentiel dans un choke panel ?

a- manomètre de pression tiges


b- manomètre de pression annulaire
c- indicateur de débit
d- compteur de nombre de coups de pompe
e- indicateur de vitesse des pompes

29) Les kill lines doivent être :

a- placées dans l’empilage pour assurer l’injection quand les obturateurs à mâchoires sont
fermés b- utilisées pour pomper dans le puits si la circulation normale n’est pas possible
c- ne sont pas utilisées comme ligne de remplissage du
puits d- tout ce qui est cité au-dessus est vrai e- aucune
de ce qui est cité au-dessus n’est vraie

30) Mud gas separator et Vacuum degasser sont des termes relatifs aux types de :

a- safety valves
b- flare booms (torches)
c- dégazeurs
d- duses
e- dessilteurs

Parmi les réponses suivantes, quel est l’alignement correct du choke manifold en forage lorsque
la procédure de fermeture soft est utilisée ?

a- la vanne HCR de la choke line fermée et la duse complètement


ouverte b- la duse complètement fermée et la vanne de la choke line ouverte
c- la duse et la vanne de la choke line sont fermées d- la vanne de la
choke line ouverte et la duse complètement ouverte

Quelles sont les valeurs des pressions de test du corps de l’obturateur et vannes dans l’usine
(shell pressure test) pour les diamètres inférieurs ou égaux à 13"5/8 ? Selon l’API 16 A

a- pression de travail inférieure ou égale à 5000psi 10000 (x2)


b- pression de travail supérieure ou égale à 10000psi 15000 (x1.5)
c- même question pour les diamètres supérieures ou égaux à 16"3/4 (x1.5) 16"3/4 – 5M (x2)
33) Identifier les éléments suivants en mettant les chiffres dans leurs cases correspondantes ?

6 Seal seat (siège d’étanchéité)

3 Upper ram seal (élément d’étanchéité supérieur)

Piston rod mud seal (éléments d’étanchéité avec la tige de piston)

Bonnet seal (joint d’étanchéité du couvercle)

Multi-position lock (vis de blocage multi-position)

Piston seals (joint d’étanchéité du piston)

7 Weephole (trou de drainage de la bride intermédiaire)


34) Identifier les items en mettant la lettre dans la case correspondante

H Piston de manœuvre (contractor piston)

Chapeau de la chambre d’ouverture (opening chamber head)

Garniture d’étanchéité élastique (packing unit)

Couvercle maintenu avec des chiens (latched head)

Chambre de fermeture (closing chamber)

Chambre d’ouverture (opening chamber)

B Plaque d’usure (wear plate)

Manilles de suspension (lifting shackles)

Calculer la surtension exercée sur la longueur de tiges 5", durant le test des obturateurs avec un
tester cup.
Pression de test 300 bars
La section du tester cup égale 630cm².

F = P x S = (300 x 1.02) x 630 = 193T


36) Quels sont les différents types de bride et quelle est la définition du standoff ?

Les types de bride sont 6B et 6BX

Le standoff est le jeu entre les brides (6B)

Quelles sont les différentes formes géométriques des sections des joints tores R, RX et BX ?
Sur quel types de bride sont-ils utilisés ?

Joint tore R Joint tore RX Joint tore BX

octogonal symétrique avec trou


octogonal symétrique ou ovale octogonal asymétrique d’égalisation des pressions
6B 6BX

Les joints tore RX et BX sont aussi appelés energised seals

38) Quelles sont les fréquences de test en pression des obturateurs et vannes selon l’API RP 53 ?

21 jours mais peuvent changer selon l’intervention sur BOP’s, pose de tubage, changement
BOP’s, avant d’entrer dans une zone à pression anormale

Quels sont les bonnets les plus robustes ceux de l’obturateur blind shear rams ou ceux de
l’obturateur pipe rams ?

BOP blind rams : gros piston


Les obturateurs annulaires sont équipés de garniture élastique. Quels sont les critères de choix
de ces garnitures ?

Boue à base d’eau Naturel - 30 à 225 °F (-35 à 107°C)


Boue à base d’huile Nitril 20 à 190 °F (-7 à 88°C)
Boue à l’huile Neoprène - 30 à 170 °F (-35 à 77°C)

Durant la fermeture de l’obturateur annulaire le pression de l’accumulateur diminue.


Approximativement à quelle pression les pompes de recharge de l’accumulateur se mettent en
marche ?
2700 psi

42) Parmi les fluides suivants quel est celui utilisé pour la précharge des bouteilles d’accumulateur ?

a- air
b- hydrogène
c- azote (nitrogen)
d- eau

a - Quelle est la pression minimale recommandée pour actionner le piston de la vanne à


quatre voies montée sur l’unité centrale ?

> 95 psi (Pair)

b – Si durant la fermeture du puits à partir du panel de command à distance, la pression d’air a


chuté au dessous du minimum recommandé pour actionner la vanne à quatre voies, quelle est
l’option disponible ?

fermer manuellement à partir du koomey


44) Identifier les items suivants en mettant les nombres dans leurs cases correspondantes

14 Corps (body)

11 Mâchoire équipée (rams assembly)

Cylindre de manœuvre (cylinder operating)

Couvercle (bonnet)

Bride intermédiaire (intermediate flange)

Vis de blocage (locking screw)

Joints d’étanchéité de la tige de piston (seal rings connecting rod)

4 Cylindre pour changement de mâchoires (cylinder ram change)

7 Piston de manœuvre (operating piston)

15 Joints d’étanchéité du couvercle (bonnet seals)

12 Orifice pour injection des bâtonnets de graisse (plastic injection port)

3 Piston pour changement des mâchoires (piston ram change)

6 Joint à lèvres du piston de manœuvre (lip seal, operating piston)

17 Gorge du joint du couvercle (bonnet seal groove)

16 Cage de la vis de blocage (housing locking screw)

13 Sortie latérale (side entry port)

Joints du cylindre de manœuvre (rings operating cylinder)

Si les filetages des tiges de forage sont 6"5/8 FH et NC50 et les masses tiges ont un diamètre de
8", quelles sont les réductions recommandées sur le plancher durant la manœuvre de la garniture si
les filetages de la safety valve sont NC50 ?

NC50 BOX x 6"5/8 FH PIN 4"1/2 IF BOX x 6"5/8 REG PIN


46) Identifier les items suivants en mettant les nombres dans leurs cases correspondantes

Ram packer (élément d’étanchéité de la mâchoire avec la tige)

Ram seal (élément d’étanchéité supérieur de la mâchoire)

Ram block

a – Quels sont les avantages de l’utilisation de la float valve ?

Pas de back flow – pas de bouchage de duse – pas de venue par l’intérieur

b – Quels sont les inconvénients de l’utilisation de la float valve ?

remplissage – surge – pas de lecture Pt – pas de circulaion inverse – risque de


bouchage par les colmatants

Si le rapport de fermeture d’un pipe ram est 7 : 1, quelle est la pression minimale de fermeture
des éléments suivants :

a- obturateur 5000psi 714 : 750


b- obturateur 10000psi 1428 : 1500
c- obturateur 15000psi 2143 : 2150
49) Identifier les items suivants en mettant les nombres dans leurs cases correspondantes

2 Eléments d’étanchéité latéraux (side packers)

3 Etanchéité frontale (ram face packer)

1 Etanchéité supérieure (top seal)

4 Mâchoire supérieure équipée (upper ram assembly)

5 Mâchoire inférieure équipée (lower ram assembly)


50) Identifier les éléments suivants en mettant les nombres dans leurs cases correspondantes

Gorge pour l’emplacement du joint tore (ring grooves)


Connexion avec la chambre de fermeture secondaire (secondary closing chamber hydraulic
connection)
Connexion avec la chambre d’ouverure (opening chamber hydraulic connection)
Piston
Guide du piston ( piston bowl)
Chapeau de la chambre d’ouverture (opening chamber head)
Garniture élastique (packing unit)
Etanchéité avec la tête de la chambre d’ouverture (opening chamber head seal)
Couvercle (latched head)
Connexion avec la chambre de fermeture primaire (primary closing chamber hydraulic
connection)
Etanchéité avec le piston (piston seals)
Plaque d’usure (wear plate)
Trou indicateur du piston (piston indicator hole)
51) L’empilage des obturateurs est composé de :

Volume de fermeture = 18 gallons


Obturateur annulaire
Volume d’ouverture = 15 gallons

Volume de fermeture de chaque ram = 10 gallons


04 jeux de pipe rams
Volume d’ouverture de chaque ram = 8 gallons

Volume de fermeture de chacune = 1 gallons


04 vannes hydrauliques HCR
Volume d’ouverture de chacune = 1 gallons

Si la politique de la compagnie est d’avoir un volume utile d’huile dans les accumulateurs pour fermer
et ouvrir chaque fonction de l’empilage des obturateurs plus une réserve de 25% :

a- Quel est le volume utile recommandé ?

Vouverture = 15 + (4x8) + (4x1) = 51


Vfermeture = 18 + (4x10) + (4x1) = 62

Vutile = (51 + 62) x 1.25 = 141 gallons

b- Si la pression maximale de travail est 3000psi et la pression minimale de travail est de 1200psi,
combien de bouteilles de 10 gal sont recommandées ?

V total de bouteilles = 2 x 141 = 282 gallons ⇒ 282 / 10 = 28 bouteilles

c- Si la pression maximale de travail est 3000psi et la pression minimale de travail est de 1500psi,
combien de bouteilles de 10 gal sont recommandées ?

V total de bouteilles = 3 x 141 = 423 gallons ⇒ 423 / 10 = 42 bouteilles

52) Identifier les éléments suivants en mettant les nombres dans leurs cases correspondantes

Ressort de la vanne (valve spring)

Système de retenue (release rod)

Siège de la vanne (valve seat)

Tige de retenue du clapet (valve release rod)

Corps supérieur (upper sub)

Corps inférieur (lower sub)


53) Identifier les items suivants en mettant les nombres dans leurs cases correspondantes

Siège inférieur (lower seat)

Siège supérieur (upper seat)

Corps (body)

Siège de la clé de manœuvre (crank) - vis à 4 points

Parmi les équipements suivants, quel est celui qui peut être utilisé pour suspendre la garniture en
cas d’extrême urgence ?

a- obturateur annulaire
b- blind / shear rams
c- pipe rams
d- diverter

55) Quelle est la pression normale d’un accumulateur utilisé dans un système de contrôle 3000psi ?

a- 1500psi
b- 2000psi
c- 3000psi
d- 1000psi

Quel est le régulateur qui peut être commandé de deux endroits différents ?

Régulateur annulaire

La pression du manifold est de 1500psi. En cas d’extrême urgence cette pression est insuffisante
pour cisailler les tiges de forage. Quelles sont les options disponibles ?

Ouvrir le bypass

Une série de 10 bouteilles d’accumulateur ayant une capacité de 10 gallons chacune. Déterminer
le volume d’huile utilisable entre 3000 psi et la pression minimale 1200psi, la précharge étant
1000psi.

Vglobal = 100 gallons ⇒ Vhuile = ½ Vglobal = 50 gallons


59) Quelles sont les lectures de pression des manomètres ci-dessous ?

A partir de quel endroit les manomètres ci-dessus reçoivent la lecture des valeurs des pressions
transmises ?

Transducer

Si la pression de l’accumulateur est 2500psi et les pressions des deux autres manomètres
restent statiques, donner deux causes possibles.

Manomètre défectueux – fuite d’huile – pompes isolées – transducteur

Si la pression du manifold augmente de la valeur 1500 à 1800psi, donner deux causes possibles
pour cette situation

Transducteur défectueux – régulateur ou manomètre défectueux

Un empilage d’obturateur nécessite 150 gallons de volume utilisable. Combien de bouteilles


d’accumulateur faut-il pour ne pas descendre au-dessous de 1500psi ? (la précharge égale à
1000psi et la pression de compression maximale égale 3000psi).

Vbouteille = 3 x Vutile = 3 x 150 = 450 gallons ⇒ 45 bouteilles

Sur la panel de commande à distance des BOP’s (sur le plancher), quand les rams sont dans la
position ouverte un voyant lumineux vert est allumé et lorsqu’ils sont dans la position fermée un
voyant lumineux rouge est allumé. Est-ce qu’il est possible de voir un changement de luminosité
sans actionner la vanne à 4 voies ?

non

Le voyant lumineux s’allume mais les pressions sur les manomètres des BOP’s restent
constantes. Identifier la cause la plus probable de cette situation.

a- la vanne à quatre voies n’est pas actionnée


b- voyant lumineux défectueux, lampe grillée
c- fuite d’huile dans la ligne de contrôle
d- obstruction dans la ligne des BOP’s
Le voyant lumineux s’allume mais les pressions sur les manomètres des BOP’s diminuent mais
ne reviennent pas à leurs valeurs initiales. Identifier la cause la plus probable de cette situation.

a- la vanne à quatre voies n’est pas actionnée


b- voyant lumineux défectueux, lampe grillée
c- fuite d’huile dans la ligne de contrôle
d- obstruction dans la ligne des BOP’s

Le voyant lumineux ne s’allume pas et les pressions sur les manomètres des BOP’s ne diminuent
pas. Identifier la cause la plus probable de cette situation.

a- la vanne à quatre voies n’est pas actionnée


b- voyant lumineux défectueux, lampe grillée
c- fuite d’huile dans la ligne de contrôle
d- obstruction dans la ligne des BOP’s
e- conduite d’air reliant le panel avec la vanne est bouchée

Le voyant lumineux ne s’allume pas et les pressions sur les manomètres des BOP’s diminuent et
reviennent à leurs valeurs initiales pas. Identifier la cause la plus probable de cette situation.

a- la vanne à quatre voies n’est pas actionnée


b- voyant lumineux défectueux, lampe grillée
c- fuite d’huile dans la ligne de contrôle
d- obstruction dans la ligne des BOP’s e- conduite d’air
reliant le panel avec la vanne est bouchée
69) En se référant au schéma des BOP’s et du choke manifold ci-dessus :

a- Selon les recommandations de l’ API RP 59, comment doit-on aligner le choke manifold pour
le procédé de fermeture soft si la duse hydraulique sera utilisée pour le contrôle de la venue ?

ouvert : 1 - 2 - 4 - 5 - 11 - 12 - 13 - 9
fermé : 3 - 6 - 7 - 8 - 10 - 14 - 15

b- Selon les recommandations de l’API RP 59, quel est l’obturateur ou la combinaison


d’obturateurs qui doit être utilisé pour le procédé de fermeture soft ?

annulaire ou pipe rams

Les BOP’s sont placés dans la zone de stockage désignée avant le montage, à quelle pression
doivent-ils être testés avant leur montage ?

a- 75% de la pression de service


b- 50% de la pression de service
c- 100% de la pression de service
d- 125% de la pression de service

Selon l’ API RP 53, quel est le temps de fermeture maximum pour un obturateur annulaire de
diamètre supérieur à 20 in ?

a- 60 secondes
b- 30 secondes
c- 45 secondes
d- 75 secondes

72) Selon l’ API RP 53, quel est le temps de fermeture maximum d’un pipe rams ou annulaire ?

a- 60 secondes
b- 30 secondes
c- 45 secondes
d- 75 secondes
Quelle est la signification selon l’API du rapport de fermeture d’un obturateur ou vanne
hydraulique ?

a- le temps pour fermer le puits


b- le rapport entre la pression du puits et la pression de fermeture des obturateurs
c- dimension de l’élément à utiliser

Pourquoi est-il important d’ouvrir une vanne latérale au-dessous du tester plug durant le test des
BOP’s ?

a- pour faciliter l’ancrage du tester plug


b- pour ne pas endommager le tubage et la
formation c- pour une bonne étanchéité du tester plug
d- pour remonter la garniture de test vide après le test

75) De que côté doit-on tester les vannes de la choke line et du choke manifold ?

a- aucune importance, elles sont conçues pour être testées des deux côtés
b- du côté haut (aval)
c- du côté où le fluide est attendu de venir durant le contrôle

Calculer la pression nécessaire pour fermer les rams si la pression qui règne en tête de puits est
13000 psi et le rapport de fermeture est 9.6 : 1.

13000 / 9.6 = 1354 ≈ 1400psi


77) En se référant au schéma du pipe rams ci-dessous :

a- en cours de forage si une fuite de boue est observée à travers le weep hole, quelles sont les deux
seules options possibles ?

usure du joint principal => arrêter et réparer ou injecter des bâtonnets de graisse

b- durant le test des BOP’s si une fuite d’huile est observée à travers le weep hole, quelle est la
position la plus probable de la vanne à 4 voies ?

ouverte
78) En se référant au schéma suivant :
Si on doit réaliser un L.O.T en pompant par l’intérieur des tiges, comment doivent être alignées les
vannes 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 11, 12

Vannes ouverte : 1 - 3 - 5 - 6 - 11 - 12 Vannes fermées : 2 - 4 - 7

Le schéma ci-dessous montre un sélecteur de vanne à 4 voies 3 positions pour un BOP


annulaire et pipe rams dans un empilage de surface.

a- Dans la position fermée, quel est le cylindre actif ? 2


b- Dans la position ouverte, quel est le cylindre actif ? 1
c- Dans la position neutre, quel est le cylindre actif ? --
80) Parmi les schémas ci-dessous, identifier la drop-in check valve

Quelles sont les deux parties de la garniture élastique de l’obturateur annulaire Cameron type DL
?

Donut + Packer unit

82) Quelles sont les fréquences de test de la précharge de l’accumulateur selon API 16 E ?

Avant le début de forage - après tous les 60 jours - au jugement

83) Quelle est la définition du volume d’huile utile selon l’API RP 53 ?

Volume récupéré entre la pression de travail et 200psi au-dessus de la pression de précharge


(1200psi)

Quelles sont les fréquences de test en pression des BOP et vannes de sécurité (upper kelly
cock, lower kelly cock, full open safety valve et gray valve) selon API RP 53 ?

1 fois tous les 21 jours

La pression de test est-elle égale à la pression de service des obturateurs ?

non Ptest ≥ 70% Pservice de l’élément testé


Ptest ≤ Pservice d’un élément dans l’empilage
Ptest ≤ 70% Pécl du dernier casing

Dans quel sens applique-t-on la pression ?

dans le sens de la venue

85) Quelle est la valeur de la pression minimale de fermeture selon API RP 53 ?

1200 psi

86) Quelle est la capacité minimale du réservoir atmosphérique selon API RP 53 ?

2 x Vu
87) Quelle est la valeur minimale du volume utile selon API RP 53 ?

2 x (volume pour fermer l’annulaire + 1 pipe rams + ouvrir l’HCR)

Selon l’ API RP 53, quelles sont les recommandations que doivent satisfaire les pompes de
l’unité KOOMEY ?

Chaque pompe doit assurer la fermeture du BOP annulaire, ouvrir l’HCR et obtenir 1200 psi en
2min - voir B-10 et 5-A-10

89) Identifier les items suivants :

Le bloc inférieur (lower block)


6 Support inférieur (lower holder)
le caoutchouc supérieur (upper rubber)
1 Le bloc supérieur (upper block)
7 La lame de cisaillement (shear blade)
4 Caoutchouc inférieur (lower rubber)
5 Support supérieur ( upper holder)
8 (retracting screw)
À partir diagramme suivant, déterminer la pression d’huile minimale lors du stripping des tiges 5"
à travers l’obturateur annulaire. Ppuits = 69 bars.
91) Identifier les équipements suivants :

Moteur électrique Soupape de décharge de l’accumulateur


Clapet anti-retor de la pompe triplex Régulateur de la pression du manifold
Vanne d’isolation des accumulateurs Transducteur de pression
Accumulateurs Régulateur de la pression BOP annulaire
Vanne à quatre voies Pompes à air
Manomètre de pression des accumulateurs
Manomètre de la pression BOP annulaire
Manomètre de pression du manifold
Manomètre à contact électrique (manocontact)
Manomètre de pression d’air
CONTROLE DE VENUES
EXERCICES N°5
Données du puits :

OH 8″1/2
Profondeur 3400m
Profondeur du sabot 9″5/8, 47# 2400m

Volumes intérieurs

Drill collars 6″1/2 x 2″13/16 x 240m 4.01 L/m


HWDP 5″ x 60m 4.61 L/m
Drill pipes 5″ , 19.5# 9.27 L/m
Casing 9″5/8 38.03 L/m
OH 8″1/2 36.61 L/m

Volume acier

Drill collars 6″1/2 x 2″13/16 15.65 L/m


Drill pipes 5″ , 19.5# 3.91 L/m

Volumes annulaires

DC /OH 15.23 L/m


DP / OH 23.94 L/m
DP / CSG 24.83 L/m

Données de la pompe de forage

Débit unitaire 14.02 L/coup

Mesure à débit réduit

40 cps/min 50 bars

Mesure d’une longueur 28.5m

Pertes de charge annulaire à 80 cps 20 bars


1°) Calculer la densité équivalente de circulation à 80 spm

DEC = di + (10.2 x Pca)/Z = 1.24 + (10.2 x 20)/ 3400 = 1.30 kg/L

Calculer la pression dynamique au fond à 80

spm Pca + Ph = 20 + (3400 x 1.24)/10.2 = 433 bars

PR = 120 bars pour un débit de 1800 l/min, calculer la nouvelle pression de refoulement si le débit
est réduit à 1500 l/min

PR2 = PR1 x (1500/1800)2 = 83 bars

4) La pression initiale de circulation est décrite comme étant :

a- la pression au niveau de la duse lorsque le débit de contrôle est atteint


b- la pression en tête des tiges lorsque la boue lourde arrive à l’outil
c- la pression en tête des tiges lorsque le débit de contrôle est atteint

Durant la remontée des tiges, on constate que le volume de boue rempli dans le puits est inférieur
au volume d’acier des tiges remontées vides. Quelle est l’action la plus sécurisante à entreprendre
dans cette circonstance ?

Arrêter et faire un flow check

Le swabbing n’aura pas lieu s’il y a un Trip margin :

Vrai / Faux

Si une densité de boue de 1.24 donne une surpression de 14 bars à 3400m, et si un swabbing de
500 litres de gaz a eu lieu (0.025bars/m) sous l’outil durant la manœuvre de la garniture, quelle est la
réduction de la pression sur le fond ?

Ph = 3400 x 1.24 / 10.2 = 413.33 Hvenue = 500 / 36.61 = 14m

nouvelle Ph = (3400 – 14) x 1.24 /10.2 + (14 x 0.025) = 411.98

réduction de la pression = 413.33 – 411.98 = 1.35 bars

Si 10 longueurs de tiges ont été remontées "vides" sans remplissage du puits, quelle sera la
réduction de la pression sur le fond ?

LDP x Gb x [Va tiges / (Vint csg – Va tiges)] = (10 x 28.5) x 0.122 x (3.91 / 38.03-3.91) = 4 bars

Si 10 longueurs de tiges ont été remontées "pleines", la réduction de la pression sur le fond sera
de :

LDP x Gb x [Vext tiges / (Vint csg – Vext tiges)] = (10 x 28.5) x 0.122 x (13.18 / 38.03-13.18) = 18 bars

Avant d’avoir un déséquilibre de pression au fond du puits, combien de longueurs de tiges


peuvent être remontées "vides", sans remplissage du puits ? (trip margin = 14bars)

Trip Margin x (Vint csg – Va tiges) / (Gb x Vacier tiges) = 14 x (38.03 – 3.91) / (0.122x3.91) = 35 long
Si les DC ont été remontés vides, sans remplissage du puits. Quelle est la chute du niveau de la
boue dans le puits ?

Volume = LDC x VacierDC = 240 x 15.65 = 3756 L Chute

de niveau = VDC / Vint CSG = 3756 / 38.03 = 99m

Dans le but de remonter la garniture "vide", un bouchon lourd de 1500 litres et de densité 1.70 a
été pompé et déplacé dans les tiges avec un débit réduit, la pression de fond :

a- augmente suite à la densité additionnelle


b- diminue suite à l’effet du tube en U
c- reste quasiment constante

13) En se référant à la question 12.


Une fois le bouchon lourd est en place, la top drive est enlevée, la pression de fond :

a- augmente suite à la densité du bouchon lourd


b- diminue suite à l’effet du tube en U
c- reste quasiment constante

14) En se référant à la question 12.


a- quel est le volume de vide à l’intérieur des tiges, une fois le bouchon lourd est en place ?

Vbouchon x [(db / di) – 1] = 1500 x [(1.79 / 1.24) – 1] = 556 litres

b- quelle est approximativement la hauteur du vide à l’intérieur des tiges, une fois le bouchon
lourd est en place ?

Vvide / Vint tiges = 556 / 9.27 = 60m

15) En se référant aux données du puits.


S’il y a perte de boue, combien faut-il, théoriquement, de baisse du niveau de la boue dans
l’annulaire avant que le puits soit déséquilibré. La surpression est de 14 bars et la densité de la
boue est 1.24.

H = 14 x 10.2 / 1.24 = 115 m

Après fermeture du puits, les pressions en tête des tiges et d’annulaire ont mis
approximativement 4 minutes pour se stabiliser. Cette formation déplétée est décrite comme étant
une formation de :

a- bonne perméabilité
b- faible perméabilité
c- imperméable

17) La densité équivalente de circulation peut être affectée par les facteurs suivants :

a- la profondeur du puits
b- la pression de circulation
c- la densité de la boue
d- les dimensions des tiges de forage
e- le diamètre du trou
f- tous les facteurs ci-dessus
g- (c) est le seul facteur qui affecte le DEC
Si le volume retour de la boue durant la descente de la garniture est considérablement plus faible
que le volume calculé sur la feuille de manœuvre, cela indique :

a- qu’une venue est en train de migrer


b- qu’il y a perte de boue dans la formation
c- que le puits est en train de débiter
d- qu’il faut fermer le puits et évaluer les pressions

Si la présence de "connection gaz" est notée, laquelle des actions suivantes pourrait être
recommandée ? (donner deux réponses)

a- augmenter la densité de la boue


b- augmenter la viscosité de la boue
c- contrôler la vitesse d’avancement
d- augmenter le poids sur l’outil

20) En se référant aux données du puits.


Si une densité de boue de 1.24 donne un trip margin de 14 bars. Durant la remontée, quel est le
volume de swabbing sous l’outil avant qu’il y est un déséquilibre du puits ? Le gradient de la
venue est de 0.025 bars/m.

H = P / (Gb – Gv) = 14 / (0.121 – 0.025) = 144m ⇒ 144 x 36.61 = 5300 litres

Le puits étant fermé, quels sont les manomètres à utiliser pendant la relevée des pressions en
tête ?

a- les manomètres de la console du chef de poste


b- les manomètres du choke manifold
c- les manomètres du choke panel d- les manomètres du panel de
commande à distance des obturateurs

Lequel des facteurs suivants affecte la pression stabilisée en tête d’annulaire pendant la
fermeture d’un puits vertical avec outil au fond ?

a- le volume annulaire autour des DC ou des DP


b- le volume de la venue
c- la nature de l’effluent
d- la pression de pores
e- tous les facteurs ci-dessus

Lequel des facteurs suivants affecte la pression stabilisée en tête de tiges pendant la fermeture
d’un puits vertical avec outil au fond ?

a- le volume annulaire autour des DC ou des DP


b- le volume de la venue
c- la nature de l’effluent
d- la pression de pores
e- tous les facteurs ci-dessus

En se référant aux données du puits. Si un L.O.T a été réalisé avec une densité de 1.12 et une
pression en surface de 125 bars.

a- calculer la pression de fracturation au sabot

125 + (2400 x 1.12) / 10.2 = 388 bars


b- quelle est la densité maximale qui peut être utilisée sans fracturer

388 x 10.2 / 2400 = 1.65

c- calculer la pression maximale admissible en surface avec la densité actuelle

388 – (2400 x 1.24) / 10.2 = 96 bars

En se référant à la question précédente, si la densité actuelle est augmentée, que deviendra la


pression maximale admissible ?

a- augmente
b- diminue
c- la pression maximale admissible ne change jamais

26) La pression maximale admissible doit être recalculée :

a- à chaque changement d’équipe


b- après forage d’une section de 150m
c- à chaque changement de densité
d- à l’entrée dans une zone de transition
e- à tous les points ci-dessus

La pression maximale admissible a seulement une signification pendant la circulation de l’effluent


dans le découvert.

Vrai / Faux

La pression maximale admissible diminue durant la circulation de la venue dans le découvert.

Vrai / Faux

La pression maximale admissible devient insignifiante durant la circulation de la venue dans le


casing.

Vrai / Faux

Les pressions stabilisées en tête des tiges et d’annulaire sont respectivement de 45 et 60 bars.
Calculer la densité requise pour équilibrer ces pressions

dr = di + (10.2 x Pt) / Z dr = 1.24 + (10.2 x 45) / 3400 = 1.38

31) Laquelle des pratiques suivantes est recommandée lors d’un drilling break ?

a- fermer le puits et enregistrer les pressions b- arrêter le


forage, remonter au sabot et faire un flow check
c- augmenter la vitesse de la pompe et réduire le poids sur l’outil
d- arrêter le forage et faire un flow check

32) Si le puits débite en cours de manœuvre, il est recommandé de :

a- redescendre au fond et conditionner la boue b- pomper un


bouchon lourd pour balancer l’effet du tube en U c- fermer le
puits et observer
d- fermer le puits, observer et descendre en strippant si les conditions le permettent, circuler
un bottom up et évaluer la situation
Lors de la descente d’un tubage 9 5/8 in, si les 10 derniers joints ne sont pas remplis avec de la
boue et que le clapet anti-retour du sabot fuit, quelle sera la réduction de la pression de fond ?

Longueur d’un joint 10m


Volume intérieur du casing 38.19 L/m
Annulaire csg / csg 30.98 L/m
Densité de la boue 1.24

Hcsg (vide) x [ (Gb x Vint csg) / (Vint csg + Vannulaire) ]

= (10 x 10) x (0.122 x 38.19) / (38.19 + 30.98) = 6.7 bars

En se référant aux données du puits. Si un swabbing de 400 litres a eu lieu au fond d’un puits et
n’a pas été détecté, quel sera le volume du gaz lorsqu’il arrive à 1500m ; sachant que la pression de
pores est de 458 bars à la côte verticale 3600m ? La densité = 1.34 kg/L.

H1V1 = H2V2 ⇒ V2 = H1V1 / H2 = 3600 x 400 / 1500 = 960 litres

L’augmentation du taux de gaz dans la boue pendant les ajouts de simple " connection gas " peut
indiquer :

a- la pression de la formation est en train d’augmenter


b- la pression de la formation est en train de diminuer c-
la pression de fond en train d’augmenter

Après une venue en cours de forage, la tige carrée est dégagée et la pompe est arrêtée, la
politique de la compagnie est d’utiliser la procédure de fermeture hard shut-in, décrire les étapes de
cette procédure

Fermer le BOP
Ouvrir l’HCR choke line
Noter le gain et les pressions

Après fermeture du puits avec un clapet anti-retour dans la garniture, la pression stabilisée en
tête des tiges peut être déterminée par :

a- l’augmentation du débit de circulation jusqu’au débit de contrôle tout en maintenant la pression en


tête des tiges constante
b- le pompage à faible débit par l’intérieur de la garniture jusqu’au décrochement de la
pression en tête du casing puis lire la pression correspondante en tête des tiges (Pt1)
Pour une installation de surface et pendant le forage, si le puits commence à débiter, indiquer
l’ordre des séquences qui décrivent les procédures de fermeture ci-dessous :

a- avec la duse ouverte, dégager la garniture


b- avec la duse fermée, dégager la garniture
c- fermer la duse
d- fermer l’obturateur annulaire
e- ouvrir la vanne hydraulique de la choke line
f- fermer la vanne manuelle de la choke line
g- arrêter les pompes
h- faire un flow check
1 2 3 4 5

Soft shut-in a g e d c

Hard shut-in a g e d

Si le volume de la venue est de 2500 litres et que toute la venue est autour des DC, quelle est la
nature de l’effluent ?

a- gaz Hv = 2500 / 15.23 = 164m


b- huile Gv = (di / 10.2) – [ (Pa – Pt) / Hv ] = 1.24/10.2 – (60 – 45) / 164 = 0.030 bars/m
c- eau

Si 40 minutes après la fermeture du puits, les pressions stabilisées de la question n°30 ont
augmenté chacune de 20 bars.

a- de combien de mètres l’effluent a-t-il migré ?

Vitesse de migration = augmentation de pression / Gboue = 20 / 0.1216 = 164m/40min

b- calculer la pression de fond

60 + 20 + (3400 – 164) x 0.1216 + 164 x 0.03 = 478 bars

c- calculer la pression au sabot

Pa + Ph = 80 + (2400 x 0.1216) = 372 bars

Quelle est la pression maximale admissible en surface à ce stade ?

Pfrac – Ph sabot = 388 – (2400 x 0.1216) = 96 bars

Calculer le volume à purger par l’annulaire pour ramener la pression de fond à Ppores

Gain initial x augm. Prsion / Ppore – augm. Pression = (2500 x 20) / (460 – 20) = 114 litres

Avec une pression en tête des tiges de 45 bars et un débit de contrôle de 40 coups/min, calculer
les pressions initiale et finale de circulation

a- Pr1 = Pc1 + Pt1 = 50 + 45 = 95 bars b- PRr = Pc1 x di / dr = 50 x 1.38 / 1.24 = 56 bars


La boue lourde étant prête, l’opération de contrôle a normalement démarré avec un débit de 40
cps/min et la pression en tête des tiges est maintenue à la valeur correcte. Le puits a été fermé suite
à un problème après pompage de 500m de boue lourde. Calculer la pression que l’on doit lire en tête
de tiges à l’arrêt.

Ppore – Ph boue lourde – Ph boue initiale = 458 – (500 x 0.135) – (2900 x 0.122) = 37 bars

L’opération de contrôle a redémarré en maintenant une pression annulaire constante pendant


l’augmentation de débit à 40 coups/min. 800 coups de boue lourde ont été alors pompés. Calculer la
pression minimale qu’on doit lire en tête des tiges à ce stade-là.

PR x 100 / Ci = 1.73 bars/100cps ⇒ pour 800 cps la réduction est de 8 x 1.73 = 14

Pt = Pr1 – Réduct. = 95 -14 = 81 bars

Si la vitesse de contrôle a été diminuée de 40 à 30 cps/min, quelle est la pression minimale en


tête des tiges qu’on doit lire lorsque 1040 coups ont été pompés (pression en circulation) ?

Nouvelles Pc1 : 50 x (30 / 40)2 = 28 bars

PR1 = Pc1 + Pt1 = 28 + 45 = 73 PRr = Pc1 x dr / di = 28 x 1.38 / 1.24 = 31

PR = PR1 - Pc1 = 73 – 31 = 31 = 42

Réduction = 42 x 100 / 2138 = 1.96 bars/100cps => pour 1040 cps 10.4 x 1.96 = 20

Pt = Pr1 – Réduct. = 73 – 20 = 53 bars

Supposant que la vitesse de la pompe a été ramenée à 40 cps/min, la pression lue en tête des
tiges est de 66 bars avec 2140 coups de boue lourde ayant été pompés. Que doit-on faire ?

a- ouvrir légèrement la duse


b- fermer légèrement la duse
c- laisser la duse telle qu’elle est

La pression finale de circulation est maintenue constante, le débit est de 40 spm et 4000 cps de
boue lourde ont été pompés. Une légère augmentation du niveau des bacs a été observée. Que
devient la pression au top de l’effluent ?

a- elle doit augmenter


b- elle doit diminuer
c- elle doit rester la même

Puits plein de boue, calculer la pression maximale admissible en surface.

Padm = Pfrac – Ph boue lourde = 388 – (2400 x 1.38 / 10.2) = 63 bars

Après pompage de 3500 coups, il s’est produit une fuite au niveau de la ligne de refoulement de
la pompe, le débit a été maintenu constant à 40 cps/min et la duse n’a pas été ajustée. Que devient
la pression de fond ?

a- elle augmente
b- elle diminue
c- elle n’est pas affectée
Calculer le volume à purger lors du stripping de 10m de tiges 5", sans migration de gaz.

Vext = Vacier + Vint = 10 x (3.91 + 9.27) = 132 litres

Lors du contrôle de la venue avec la driller’s method, durant la première circulation la PR a


soudainement augmenté à 120 bars et Pa est restée pratiquement constante. Que devient la valeur
de PR à maintenir pour garder au fond la bonne valeur de pression ?

Comme Pa est restée constante, Pfond constante donc maintenir Pt à 120 bars

Déterminer l’évolution de la pression au niveau du sabot lors de la circulation d’une venue de gaz
dans les cas suivants :

a- gaz circule dans le découvert P augmente


b- gaz passe du découvert vers le tubage P diminue
c- gaz circule dans le tubage P constante

Après l’augmentation de la vitesse de la pompe jusqu’au débit de contrôle la PR indique une


augmentation de 25 bars et la Pa est pratiquement constante.

Quelle action doit-on entreprendre ? continuer avec cette pression


Quelle action doit-on éviter ? ne pas ouvrir la duse

Lors du contrôle d’une venue, quel est l’incident qui entraîne l’arrêt des pompes tout en ouvrant
la duse du manifold ?

bouchage du manifold

Durant le contrôle d’une venue avec 40 spm, le chef de poste a augmenté la vitesse de la pompe
à 50 spm et l’opérateur de la duse a gardé la même pression de refoulement (pression à 40spm).
Quel sera l’effet de cette action sur la pression de fond, calculer la variation ?

La pression de fond diminue

Nouvelle Pc : 50 x (50 / 40)2 = 78 bars à 40 spm Pc = 50 bars donc la diminution est de 28 bars

Suite à un problème, lors d’un contrôle de venue avec la wait and weight method, lorsque la boue
lourde atteint l’outil, le puits a été fermé en maintenant une pression en tête des tiges constante et
égale à 56 bars pendant la réduction de la vitesse de la pompe de 40 à 0. Que devient la pression de
fond pendant cette opération ?

On exerce une pression de 56 bars

58) La pression admissible est fonction de deux facteurs. Quels sont-ils ?

La densité de boue et la densité de fracturation

Pendant le contrôle du puits, la pression de refoulement doit être augmentée approximativement


de 10 bars en manipulant la duse, laquelle des options est correcte ?

a- continuer à fermer la duse jusqu’à ce que la pression en tête des tiges commence à augmenter b-
augmenter la pression annulaire de 10 bars et attendre que cette augmentation soit transmise
en tête des tiges
60) Les pressions anormalement élevées peuvent être causées par :

a- argiles sous compactées


b- les failles
c- les poches de gaz
d- dômes de sel
e- la forme du réservoir
f- toutes les causes ci-dessus

Lors de la descente de la garniture dans le découvert, un volume de 1800 litres a été récupéré
lors de la descente de 20 longueurs.

a- quel est le volume théorique qui doit être déplacé par ces 20 longueurs ?

V = 20 x 28.5 x 3.91 = 2190 on a donc perdu 2100 – 1800 = 300 litres

b- quelle est la cause de l’anomalie de retour de boue ?

perte de boue

c- quelle doit être la réaction du chef de poste après constatation de l’anomalie ?

arrêter et faire un flow check

62) Si le puits débite durant les ajouts de simple et stable durant le forage, que peut-on conclure ?

a- la pression de fond en circulation, est-elle plus grande ou plus faible que la pression de pores
? plus grande
b- la pression de fond en statique, est-elle plus grande ou plus faible que la pression de pores ?
plus faible
c- la pression de pores a-t-elle changé depuis le dernier ajout de simple ?
non

Pourquoi une venue de 3000 litres dans un annulaire réduit est plus significative qu’une venue de
même volume dans un annulaire large ?

a- le calcul de la densité est difficile


b- elle donne une pression en tête d’annulaire plus importante
c- la venue est souvent du gaz
d- la garniture est souvent coincée

En forage, une venue est toujours précédée de signes indiquant que la pression de pores est en
train d’augmenter. Lister quatre de ces signes.

Drilling break - augmentation torque & drag - augmentation flow out - augmentation niveau
des bacs - flow out à l’arrêt

Parmi les signes avertisseurs suivants, quel est celui qui indique que la pression hydrostatique
de la boue et la pression de pores sont presque égales ?

a- drilling break
b- connection gaz
c- augmentation de la taille et changement de la forme des cuttings
d- trip gaz
e- tous les indicateurs ci-dessus
La charte du géolographe montre l’enregistrement de la vitesse de pénétration, indiquer où le
drilling break a eu lieu

a- A b- B c- C

67) Que doit faire le chef de poste lors d’un drilling break ?

a- circuler un bottom up
b- faire un flow check
c- réduire le poids sur l’outil
d- augmenter la vitesse des pompes

A partir du tableau ci-dessous, quelle est la liste qui décrit les principaux avantages des trois
méthodes de fermeture ?

Soft shut-in Hard shut-in Fast shut-in


Liste A Moins de chocs sur la Rapide et facile à se Plus rapide que la soft shut-
formation rappeler. in.
Moins de venue Moins de venue que pour la
soft shut-in.
Facile à se rappeler
Liste B Plus rapide que la hard shut-
Moins de venue dans le
Facile à se rappeler. in.
puits et moins de chocs Plus lente que la soft shut-in.
Liste C Plus rapide que la fast shut-in
Procédure rapide et facile mais plus lente que la soft
Procédure très facile à se
à se rappeler. shut-in.
Procédure très facile à se rappeler.
rappeler.

69) Donner quatre raisons pour circuler la venue à un débit réduit :

Minimiser les surpressions - temps pour ajuster la duse


Alourdissement de la boue - capacité du MGS pour traitement
De la liste suivante, sélectionner six pratiques qui peuvent être les causes d’un volume de venue
plus important :

a- mise à l’arrêt des alarmes de pourcentage de débit b- un briefing régulier pour expliquer à
l’accrocheur ses tâches concernant le suivi des niveaux des bacs

c- forage de 5 mètres supplémentaires après un drilling break, avant de faire un flow check
d- faire régulièrement des exercices pratiques de venue pour l’équipe de forage
e- entretien de la safety valve f- tester la safety
valve durant le test des obturateurs
g- exclure la fonction levage du sélecteur des génératrices h-
garder une pression d’air au choke panel de 1 bar i- appeler
le chef de chantier avant de fermer le puits
j- ne pas actionner la master air valve sur le panel de commande à distance des obturateurs
pendant la fermeture de l’un de ces obturateurs

Après forage de 5 mètres sous le sabot 9"5/8, la pompe de cimentation est connectée sur le
stand pipe et l’obturateur à mâchoires est fermé. Quelles sont les informations qui doivent être
mentionnées avec précision sur le graphe durant la réalisation du L.O.T ?

Volume pompé, relevé des pressions et densité

72) Durant le forage, comment aligner le manifold de duses pour l’utilisation de la soft shut-in ?

a- la vanne hydraulique de la choke line fermée, la duse commandée à distance fermée


b- la vanne hydraulique de la choke line fermée, la duse manuelle fermée
c- la vanne hydraulique de la choke line ouverte, la duse commandée à distance ouverte d- la
vanne hydraulique de la choke line fermée, la duse commandée à distance ouverte

73) Calculer la pression de fracturation au sabot en utilisant le graphique du L.O.T suivant

127 + 4000 x 1.75 / 10.2 = 813 bars


74) Parmi les paramètres suivants, indiquer les deux qui peuvent influencer le résultat du L.O.T :

a- la pression hydrostatique à l’intérieur du tubage b-


la pression maximale admissible des pompes de forage c-
le débit de circulation de la phase suivante
d- la pression d’éclatement du dernier tubage e- le volume
de boue dans l’annulaire entre le sabot et la surface

En se basant sur les données suivantes, calculer la réduction de la pression sur le fond lors de la
circulation d’une boue contaminée par le gaz :

Profondeur verticale 2400 m


Densité de la boue initiale 1.50
Conditions du puits de 0 à 300m la densité du mélange est de 1.20
de 300 à 800m la densité du mélange est de 1.30
de 800 à 2400m la densité du mélange est de 1.41

a- 10 bars b- 13 bars c- 12 bars d- 33 bars

Ph boue = 2400 x 0.147 = 353

Ph mélange = 300 x 0.118 + 500 x 0.127 + 1600 x 0.138 = 320 P = 33 bars

La raison pour laquelle la pression stabilisée en tête d’annulaire est plus grande que la pression
stabilisée en tête des tiges est :

a- les cuttings dans l’annulaire sont plus légers, d’où la pression hydrostatique dans l’annulaire est
plus légère
b- l’effluent est souvent moins dense que la boue dans le
puits c- la seule différence est le type de manomètre utilisé

77) Est-ce qu’une perte totale de circulation est toujours suivie d’une venue ?

a- non, çà dépend de la pression hydrostatique de la boue restante dans l’annulaire et la


pression de pores de la formation
b- non, çà dépend de la réduction du poids de la garniture observée au martin decker
c- oui, les pertes de circulation surviennent souvent au-dessus de la zone à pression anormalement
élevée
d- non, une venue ne survient jamais après une perte totale de circulation

78) Après venue, pourquoi il est très important de fermer le puits aussi rapidement que possible ?

a- un gain important conduit à une pression stabilisée en tête des tiges élevée d’où densité requise
importante

Vrai / Faux

b- un gain important conduit à des pressions stabilisées en tête des tiges et d’annulaire élevées

Vrai / Faux

c- un gain important conduit à une pression stabilisée en tête d’annulaire élevée mais la pression en
tête des tiges reste la même

Vrai / Faux
Lors du forage d’une section argileuse avec des intercalations de grès, il y a en surface des
signes positifs de l’entrée dans une zone argileuse à pression anormale. Si on demande au chef de
poste de réduire des pompes parce qu’il y a beaucoup de cuttings aux tamis :

a- comment va varier la pression de fond, lorsque le débit de circulation est réduit ?

elle diminue

b- quelles sont les précautions à prendre avant de réduire le débit de circulation ?

faire un flow check

Après une manœuvre à 3500m avec une densité de boue égale à 1.25, un gain a été constaté
pendant la reprise de la circulation. A la fermeture du puits, on a enregistré Pt = 0 bars et Pa = 10
bars. Notant qu’il n’y a pas de clapet anti-retour dans la garniture, calculer la densité requise
nécessaire pour neutraliser le puits.

a- 1.25 b- 1.35 c- 1.30 d- aucun moyen de calculer

dr = di = 1.25

A la fin du premier cycle de la Driller’s method et fermeture du puits, les pressions en tête des
tiges et d’annulaire sont-elles égales ?

Oui / Non

Durant la circulation d’une venue de gaz dans l’annulaire, le volume des bacs en surface
généralement :

a- augmente b- reste constant c- diminue

Quelle action à entreprendre pour maintenir une pression de fond constante lors du stripping de
la garniture ?

a- purger le volume acier des tiges à intervalle régulier b-


purger le volume extérieur des tiges à intervalle régulier
c- pomper dans le puits un volume de boue égale au volume acier des tiges à intervalle régulier d-
pomper dans le puits un volume de boue égale au volume extérieur des tiges à intervalle régulier

84) Que doit-on faire s’il y a rupture du flexible d’injection pendant la circulation d’une venue ?

a- arrêter les pompes, fermer la safety valve puis fermer la duse


b- fermer le shear rams qui est placé au- dessus du pipe rams déjà
fermé c- larguer la garniture et fermer le blind / shear rams

85) Que doit-on faire s’il y a une panne sur la pompe de forage lors de la circulation d’une venue ?

a- fermer le puits en vue de changer la pompe


b- réparer la pompe aussi rapidement que possible
c- changer immédiatement la pompe d- dévier la
venue
Lors du démarrage d’un contrôle de venue, que se passerait-il, si on laisse la pression annulaire
descendre au-dessous de la pression annulaire stabilisée ?

a- la formation va probablement se fracturer


b- avoir une deuxième venue
c- aucun effet
d- cela dépend du temps et de la valeur de la chute de pression

Une augmentation de pression dans le séparateur de gaz lors de l’évacuation de la venue peut
être dangereuse parce que :

a- il y a risque de perte de circulation


b- elle affecte l’habilité de l’ajustement de la duse c- elle permet
au gaz de s’échapper par la conduite d’évacuation d- elle
permet au gaz d’entrer aux tamis vibrants

Parmi les causes des venues suivantes, laquelle est due au manque de vigilance du chef de
poste et qui peut être considérée comme étant complètement évitable ?

a- perte de circulation
b- boue gazée
c- anomalie de remplissage du puits
d- pressions anormales

89) Quelles sont les deux causes de swabbing parmi la liste suivante :

a- vitesse de remontée de la garniture très rapide


b- trip margin insuffisante c- densité équivalent de
circulation insuffisante
d- vitesse de descente de la garniture très rapide
e- défaut de pompage d’un bouchon lourd avant la remontée

Laquelle des pressions suivantes n’augmente pas avec la migration du gaz dans le cas d’un puits
fermé ?

a- la pression au fond du puits


b- la pression au sabot
c- la pression de la bulle de gaz
d- la pression stabilisée en tête d’annulaire
e- la pression stabilisée en tête des tiges

Selon l’ API RP 59, parmi les fermetures suivantes laquelle sera utilisée pour une procédure hard
?

a- fermeture avec pipe rams


b- fermeture avec pipe rams ou obturateur
annulaire c- fermeture avec obturateur annulaire
Pour chaque problème énuméré ci-dessous, les pressions en tête des tiges et de casing vont être
affectées. Utiliser les symboles :

augmentation diminution pas de changement =


Problèmes Pression en tête de tiges Pression en têt d’annulaire
a) sifflure de la duse

b) sifflure de la garniture =
c) perte d’une duse de l’outil =
bouchage de la duse du
choke manifold
e) bouchage d’une duse de
l’outil =

93) Parmi les points suivants, lequel est affecté par la perméabilité de la formation lors d’une venue ?

a- le volume de l’effluent
b- la pression stabilisée en tête d’annulaire c- le temps mis pour
la stabilisation des pressions en tête de puits d- la pression
stabilisée en tête des tiges e- les points A et C

f- les points A, B et C

Un bouchon de gaz est circulé en utilisant la wait and weight method. Comment se comportera la
pression de fond dans les situations suivantes :

Si la pression en tête des tiges est maintenue constante pendant le pompage de la boue dr à
l’intérieur de la garniture,
a- la pression de fond augmente
b- la pression de fond diminue
c- la pression de fond reste constante

Si la pression en tête des tiges est maintenue constante pendant le pompage de la boue dr dans
l’espace annulaire,
a- la pression de fond augmente
b- la pression de fond diminue
c- la pression de fond reste constante

Si l’on augmente la vitesse de la pompe et on maintient la pression en tête des tiges constante,
a- la pression de fond augmente
b- la pression de fond diminue
c- la pression de fond reste constante

Si l’on ne permet pas l’expansion du gaz,


a- la pression de fond augmente
b- la pression de fond diminue
c- la pression de fond reste constante
CONTROLE DE VENUES
EXERCICES N°6
1. ANALYSE DES PRESSIONS :

A. Calculer la pression hydrostatique avec d=1.1 Z = 1700m Lforeur

=1800m Ph = h x d / 10.2 = 1700 x 1.1 / 10.2 = 183 Bars

B. Quelle est la densité qui correspond à Ph = 326 kg/cm² à Z =

2090m d = 10 x Ph / h = 10 x 326 / 2090 = 1.56

C. Quelle est la profondeur verticale d’un puits où règne Ph = 250 kg/cm² d = 1.41

Z = 10 x Ph / d = 10 x 250 / 1.41 = 1733m

D. Puits ouvert en équilibre. Quelle est la diminution de Ph si l’on note une baisse de niveau de 63.5m
dans les tiges 5″ et dans l’annulaire ? Ph = 290 kg/cm² Z = 2301m d=1.26 Vint.5″ = 9.16 l/m Vext.5″ =
13.1 l/m VEA = 91 l/m

Ph = 2301 x 1.26 _ (2301 - 63.5) x 1.26 = 289.926 - 281.925 = 8 kg/cm²


10 10

De combien aurait été cette diminution si on avait la même baisse de niveau mais avec des tiges
3 ″1/2 dans le puits ?

La même chose puisque le diamètre n’influe pas donc Ph = 8 kg/cm²

E. Quelle est l’augmentation de densité qui correspond à une augmentation de Ph de 30kg/cm² à Z =


1500m d=1.2 ?

d = (Ph x 10) x h = (30 x 10) / 1500 = 0.2

F. Quelle est la densité moyenne qui correspond à 1500m de boue d=1.15 au-dessus de 350m de
boue d=1.30 ?

Ph (d =1.15) = (1500 x 1.15) / 10 = 172.5kg/cm²


dmoy. = (172.5+45.5) x 10 = 1.18
Ph (d =1.3) = (350 x 1.3) / 10 = 45.5kg/cm² (1500+350)
G. Puits fermé nous avons PT1 = 50 kg/cm², 500m de boue d =1.2 au-dessus de 2000m de boue
d=1.8

Quelle est la pression qui règne à l’interface 1.2 / 1.8 ?

Ph à l’interface + Ptête ⇒ 500 x 1.2 + 50 = 60 + 50 = 110 kg/cm²

10

Et à 1000m de profondeur ?

500 x 1.2 + 500 x 1.8 + 50 = 60 + 90 + 50 = 200 kg/cm²


10

Si on avait Pfond = 500 kg/cm², combien lirait-on en tête de tiges


? 500 – 500 x 1.2 + 2000 x 1.8 = 80 kg/cm²
10

PHENOMENES LIES AU TUBE EN U

A. On injecte 1000m de boue d=1.6 dans un puits de 2000m rempli de boue d=1. Après avoir laissé
le puits s’équilibrer, de combien aura baissé le niveau ?

Effet tube en U ⇒ 1000 x (1.6-1) = 60 kg/cm² Z = 10 x 60 = 600m


10 1

B. Quelle sera la pression de fond ?

1000 x 1.6 + 400 x 1 = 200 kg/cm²


10

C. Si on avait fermé aussitôt le puits. Combien lirait-on en tête de tiges ?

Evidemment 0.

Combien lirait-on en tête de l’espace annulaire?

Ph après injection du bouchon – Ph annulaire (d=1)

1000 x 1.6 + 1000 x 1 - 2000 x 1 = 160 + 100 - 200 = 60 kg/cm²


10 10 10

E. Quelle sera la pression de fond maintenant ?

1000 x 1.6 + 1000 x 1 = 160 + 100 = 260 kg/cm²


10 10

PFOND = Pa – Ph = 60 + 2000 x 1 = 160 kg/cm²


10
3. ANALYSE DES PRESSIONS : HYDRODYNAMIQUE

En circulation puits ouvert, si la pression de fond varie fortement et brusquement, la Pref.

a- variera automatiquement b- peut rester constante

En circulation puits ouvert, si la Pref. varie fortement et rapidement, la PFOND

a- a varié automatiquement b- peut rester constante

C. - On pompe du gaz-oil, ce dernier descend dans la garniture.

la Pfond a- monte b- descend c- reste constante

la Pref a- monte b- descend c- reste constante

- J’arrête la pompe et je ferme le puits, je lis :

en tête de tiges : a- une certaine pression b- pas de pression du tout

en tête d’annulaire : a- une certaine pression b- pas de pression du tout

- Ce gaz-oil a rempli la garniture et remonte dans le découvert

la Pref. a- monte b- descend c- reste constante

la Pfond a- monte b- descend c- reste constante

la Psabot a- monte b- descend c- reste constante

D. Un bouchon de boue lourde se trouve à mi-puits dans les tiges et on le chasse avec la boue
d’origine qui remplit le reste du puits. On note le même débit à l’entrée et à la sortie.

la Pref. a- monte b- descend c- reste constante

la Pfond a- monte b- descend c- reste constante

On pompe un fluide lourd dans les tiges. Que fait la pression de fond ?

a- elle monte de l’augmentation du poids hydrostatique créé dans les


tiges b- elle monte de l’augmentation des P annulaires
c- descend
d- ne bouge pas
La pression de refoulement, quant à elle ?

a- elle monte de l’augmentation du poids hydrostatique créé dans les


tiges b- elle monte de l’augmentation des P annulaires
c- descend
d- ne bouge pas

Si j’arrête la pompe et ferme le puits

Je lis en tête de tiges a- une certaine pression b- pas de pression du tout

Je lis en tête d’annulaire a- une certaine pression b- pas de pression du tout

¾ Ma pression de fond par rapport à sa valeur en circulation (négliger les P annulaires)

a- n’a pas varié b- a augmenté c- a diminué

E. Un bouchon léger (sans gaz) remonte dans l’annulaire casing / tiges. Que fait la pression de
refoulement ?

a- monte b- descend c- reste à peu près constante

F. Quelle est la formule générale de la pression de fond ?

a- PHYD. garniture + PREF


b- Somme des pressions dans l’annulaire
c- Z x d / 10

G. Sur ce puits avec un débit de 1200 l/mn, on obtient P REF = 100 kg/cm² répartis ainsi :

Pertes de charges garniture 90 kg/cm²


Pertes de charges annulaires 10 kg/cm² dont 5 kg/cm² pour le tubage

Quand je mets en circulation, de combien augmente la pression de fond ?

a- 100 kg/cm² b- 90 kg/cm² c- 10 kg/cm² d- 5 kg/cm²

PFOND = Pc EA

Sur ce puits, si je circule en inverse (même débit, même PREF)

J’augmente la PFOND a- 100 kg/cm² b- 90 kg/cm² c- 10 kg/cm² d- 5 kg/cm²

PFOND = PREF - PC.EA = 100 – 10 = 90

¾ La PSABOT est de a- 100 kg/cm² b- 95 kg/cm² c- 90 kg/cm² d- 10 kg/cm² e- 5 kg/cm²

PSABOT = PREF - PC.CSG = 100 – 5 = 95

En circulation normale sous duse, au même débit de 1200 l/mn, la PREF est montée à
160kg/cm².

J’ai donc créé à la duse une pression de :

a- 70 kg/cm² b- 60 kg/cm² c- 55 kg/cm² d- 50 kg/cm²


PDUSE = PREF - ΣPC = 160 – 100 = 60

En statique puits ouvert, la PFOND est de 300 kg/cm². Au débit de 1200 l/mn entraînant
puits ouvert PREF = 100 kg/cm², si je veux créer également 340 kg/cm² de PFOND , je
dois lire à la duse une pression de :

a- 50 kg/cm² b- 40 kg/cm² c- 35 kg/cm² d- 30 kg/cm²

en circulation PFOND = PFOND statique + PC.EA = 300 +10 = 310

si je veux avoir une nouvelle PFOND= 340 kg/cm², je dois lire à la duse 340-310 = 30

Sur ce même puits la PADM est de 100 kg/cm², si je circule (débit = 1200 l/mn) avec 70
kg/cm² à la duse. Il me reste avant de craquer

a- 30 kg/cm² b- 25 kg/cm² c- 35 kg/cm² d- 100 kg/cm²

PFRAC restante = PADM – (Pc duse + Pc sabot) = 100 – (70+5) = 25

H. Quelle est donc la formule pratique des DP en sytème puits équilibré ?

a- dlQ/D5 b- dlD5/Q² c- dlQ²/ D5 d- dl²Q²/ D5

I. Les pertes de charges initiales Pc1 sont de 100 kg/cm² avec d =1.5, on fore avec un boue de d
=1.2. De combien deviennent les nouvelles Pc ?

Pc2 = Pc1 ∗ d2 = 140 ∗ 1.2 = 112 kg/cm²


d1 1.5

J. PREF = 120 kg/cm². On diminue la pompe de moitié, à combien devraient s’établir les nouvelles Pc
?

Pc2 = Q² ⇒ Pc2 = Pc1 x Q² x 1 ⇒ Pc2 = Pc1 = 120 = 30 kg/cm²


Pc1 Q² 4 Q² 4 4
4

K. Quelle est la formule de refoulement qu’il ne faut pas utiliser si on pompe des fluides différents ?

a- Pref = Pc totales = Pc tiges + Pc annulaire


b- Pref = Pc totales + Ph annulaire - Ph tiges
c- Pref = Pc tiges + Pfond - Ph tiges

L. On circule une boue d = 1.6 (Z = 2000m) et PREF = 100 kg/cm². On injecte au même débit dans
la garniture de la boue d = 1.1. Lorsque cette dernière arrivera à 1000m, combien lira-t-on à la
pompe ? (on néglige les Pc annulaire)

1000m, Pc avec une boue d= 1.6 ⇒ 100 = 50 kg/cm²


2

à 1000m, Pc avec une boue d= 1.1 ⇒ 50 x 1.1 = 34.37 kg/cm²


1.6

On aura à la pompe 50 + 34.37 = 84.37 kg/cm²


M. On circule une boue d = 1.2 (Z = 2000m) et on lit PREF = 50 kg/cm². Après avoir pompé 1500m de
boue d = 1.8 dans les tiges derrière la boue d = 1.2, combien lira-on à la pompe ?

Phyd EA = 2000 x 1.2 = 240 kg/cm²


10

Phyd tiges = 1500 x 1.8 + 500 x 1.2 = 330 kg/cm²


10 10

Ph EA – Phyd tiges = 240 – 330 = -90 kg/cm² ⇒ donc on lira à la pompe 0 kg/cm²

4. LES PRESSIONS EXTERNES

A. Un gisement à pression anormale est équilibré par une colonne de boue comprise entre … ?

1 et 1.15 en fonction de la salinité de l’eau de gisement soit 1< densité du fluide < 1.15

B. La dEQL dépend de la côte du début de forage

a- vrai b- faux elle dépend du fluide en présence dans le gisement

C. Quel est le gradient moyen de pression des sédiments aux alentours de 3000m de profondeur ?

2.3 = 0.23 car d sédiments aux alentours de 3000m est K ∗ 2.3 = 1 ∗ 2.3 = 2.3
10

D. à Z = 1000m avec d = 1.4, on obtient après un L.O.T une PADM = 50 kg/cm². Quelle est la PFRAC ?

PFRAC = Zs x d + PADM = 1000 x1.4 + 50 = 140 + 50 = 190 kg/cm²


10 10

E. On remplit le puits avec une nouvelle boue d= 1.5. Calculer la nouvelle PADM .

PADM = PFRAC - Zs ∗ d = 190 - 1000 ∗1.5 = 190 -150 = 40 kg/cm²


10 10
5. LES VASES COMMUNIQUANTS

A. Un sondage à 1500m de profondeur, le tubing contient 1150m d’huile d = 0.85 et le reste du puits
est rempli de boue d = 1.4. Quelle pression faut-il maintenir en tête de puits pour que l’ensemble
reste en équilibre ?

Dans l’espace annulaire, on a Ph = 1150∗1.4 = 161 kg/cm²


10

Dans le tubing, l’huile exerce une Ph = 1150∗0.85 = 97.75


kg/cm² 10

Il faut donc exercer en tête une pression égale à 161-97.75 = 63.25 kg/cm² pour maintenir
l’équilibre

B. Puits avec 2000m de tiges pleines de boue (d=1.2) dans lesquelles on pompe de l’eau pour
remplacer cette boue par de l’eau. Si on dévisse la tige d’entraînement après remplissage des tiges,
que va-t-il se passer ? Quels seront ensuite les niveaux ? (prenons Vint. Tiges = Vea)

L’eau va être refoulée par les tiges à cause de la différence de pression entre l’intérieur des tiges
et l’espace annulaire.

PEA = 2000 x 1.2 = 240 kg/cm² PGARN. = 2000 x 1 = 200 kg/cm²


10 10

L’équilibre se fera lorsque les pressions seront identiques à l’intérieur des tiges et l’espace
annulaire.

PEA = (h - x) ∗ d B PGARN. = (h - x) ∗ dE + x ∗ d B
10 10 10

comme PEA = Ptiges

⇒ (h - x) ∗ dB = ( h - x) ∗ de + (x dB) ⇒

x = h(d B -de) ⇒ x = 2000(1.2-1) = 2000∗0.2 = 285.7m


(2d B -de) (2∗1.2-1) 1.4

C. Q = 1200 l/mn (60 cps/mn) Pc garniture = 88 PC EA découvert = 8


d = 1.3 Pc annulaire = 12 PC EA tubage = 4
PREF = 100 bars Pc outil = 70
Zsabot = 1500m effet de pistonnage moyen = 30 bars
Zfond = 3000m

1) Calculer la pression de fond sans circulation

Pfond = Ph = 3000 x 1.3 = 382 bars


10.2
2) Calculer la pression de fond en circulation

Pfond = Ph EA + Pc EA = 382 + 12 = 394 bars

3) Calculer la pression de fond au sabot en circulation

Psabot = Ph EA (tubage) + Pc EA (tubage) = 1500 ∗ 1.3 + 4 = 195


bars 10.2

Psabot = Pfond - Pc EA (découvert) + Ph (découvert) = 394 - 8 - 1500 ∗ 1.3 = 195


bars 10.2

4) A ce même débit, si on circule avec Pref = 160 bars, combien a-t-on créé à la duse ?

Pc totales = Pc garniture + Pc EA + Pc duse = 88 + 12 + Pcd = 100 + Pcd

Pref = Pc totale ⇒ 160 = 100 + Pcd ⇒ Pcd = 60 bars

5) Dans ces conditions, à combien s’élève la pression de fond ?

côté tiges : Pfond = Pref – Pc tiges + Ph tiges = 160 – 88 + 382 = 454 bars
côté annulaire : Pfond = Ph EA + Pc EA + Pc duse = 382 + 12 + 160 = 454 bars

6) A 30cps/mn, on duse pour créer 60 bars en annulaire. Calculer la Pref obtenue

Pref = Pc totale = Pc puits + Pc duse

Pc puits(nouvelles) = 100 ∗ (30/60)² = 25 Pref = 25+60 = 85 bars

A 20cps/mn en circulation sous duse, si on lit Pref = 100 bars, combien a-t-on créer à la
duse ?

Pc puits(nouvelles) = 100 x (20 / 60)² = 11

Pc duse créées = Pref - Pc puits(nouvelles) = 100 - 11 = 89 bars

Mêmes données que l’exercice précédent. On a pompé 1000m de boue d=1.5 et on note le même
débit entrée et sortie.

1) Calculer la pression de fond à ce moment de la circulation

Pfond = Σ Ph EA + Pc EA = 3000 ∗ 1.3 + 12 = 394


bars 10.2

2) Si on arrête la pompe et qu’on ferme le puits, combien lit-on en tête de tiges ?

Evidemment 0

3) Et en tête d’annulaire ?

Pa = effet du tube en U = 1000 ∗ (1.5-1.3) = 20


bars 10.2
4) Si on arrête la pompe et qu’on ferme le puits, à combien s’établir la Pref ?

Pfond = poids hydrostatique de la branche la plus lourde


1000 ∗ 1.5 + 2000 ∗ 1.3 = 147 + 255 = 402 bars
10.2 10.2

5) Calculer la variation théorique de la Pref au passage de la boue lourde à l’outil

Pco = Pco avec boue 1.5 - Pco avec boue 1.3


= Pco ∗ 1.5 – Pco = Pco(1.5 – 1) = 70(1.5 – 1) = 11 bars
1.3 1.3 1.3

Calculer, avec la formule générale de la Pref incluant l’ensemble du puits, la Pref


lorsque la boue lourde 1.5 a juste franchi l’outil

Pref = Pc totales + effet du tube en U


Pc totales = Pc garniture avec boue 1.5 + Pc EA avec boue 1.3 = 88 ∗ 1.5 + 12 = 113.5
1.3
effet tube en U = Ph EA – Ph garniture = 3000 ∗ 1.3 - 3000 ∗ 1.5 = -58.8
10.2 10.2
Pref = 113.5 – 58.8 = 55 bars

Calculer, avec la formule particulière de la Pref liée uniquement à la Pfond, la Pref


lorsque la boue lourde 1.5 a juste franchi l’outil

Pref = Pc garniture + Pfond – Ph garniture


Pc garniture = 88 ∗ 1.5 = 101.5
1.3
Pfond = Ph EA + Pc EA = 3000 ∗ 1.3 + 12 = 394.4
10.2
Ph garniture = 3000 ∗ 1.5 = 394.4
10.2
Pref = 101.5 + 394.4 – 441.2 = 54.7 bars

On a pompé une boue plus légère d=1.1 jusqu’à 1000m au-dessus du fond.

Calculer la pression de fond

Pfond = Ph EA + Pc EA = 1000 x 1.1 + 2000 x 1.3 + 12 = 375 bars


10.2 10.2

Si on arrête la pompe et qu’on ferme le puits, combien lit-on en tête de tiges ?

Pt = effet tube en U = 2000 x (1.3-1.1) = 39 bars


10.2

Et en tête d’annulaire ?

Evidemment 0

A combien s’établit la pression de fond ?

Elle n’a baissé que des Pc EA Pfond = Ph EA = 1000 x 1.1 + 2000 x 1.3 = 363 bars
10.2 10.2
10.3
A combien s’élevait la Pref lorsque la boue avait atteint dans les tiges la moitié du puits ?

Pc garniture = 9 ∗ 1.1 + 9 + 70 = 86.6


1.3
Pfond = Ph EA + Pc EA = 3000 ∗ 1.3 + 12 = 394.4
10.2
Ph garniture = 1500 ∗ 1.1 + 1500 ∗ 1.3 = 161.8 + 191.2 = 353 bars
10.2 10.2

Calculer la pression de fond en manœuvre de remontée (puits rempli de boue 1.3)

Pfond = Ph EA – effet de pistonnage = 3000 ∗ 1.3 - 30 = 352 bars


10.2