Vous êtes sur la page 1sur 16

Automates

Programmables
Industriels

JLH Automates Programmables 1


Fonction
Informations
(capteurs, dialogue)
Entrées

Traiter les informations


Programme entrantes pour émettre des
ordres de sorties en fonction
d’un programme.

Sorties
Ordres
(préactionneurs, dialogue)

JLH Automates Programmables 2


Structure

• Adaptable à toutes applications


• Modulaire
• Langage
• Structure générale

JLH Automates Programmables 3


Fonctionnement
Le cycle de fonctionnement est organisé en 4 tâches.

Bus Entrées / Sorties

Unité de
Traitement Module Module
des des
Entrées Sorties
RAM

Tâche 4321 : Affectation


Gestion du système
Acquisition
Traitement des (auto-contrôle
des sorties
données
données (émission
(éxécution de
en entréedes l’automate)
(mémorisation)
duordres)
programme)

JLH Automates Programmables 4


Caractéristiques
• Compact ou modulaire
• Tension d’alimentation
• Taille mémoire
• Temps de scrutation
• Sauvegarde (EPROM, EEPROM, pile, …)
• Nombre d’entrées / sorties
• Modules complémentaires (analogique,
communication, …)
• Langage

JLH Automates Programmables 5


Raccordement des entrées
•Identification du type de l’automate
Logique positive Logique négative
Alimentation Alimentation
Capteurs Capteurs
Ov 24v Ov 24v

1 2 3 4 5 1 2 3 4 5

Entrées Entrées

AUTOMATE PROGRAMMABLE AUTOMATE PROGRAMMABLE

Le commun des entrées est relié au 0V Le commun des entrées est relié au 24V
pour mettre une entrée automate au 1 pour mettre une entrée automate au 1
logique, il faut lui imposer un potentiel de logique, il faut lui imposer un potentiel de -
+24 Volts. 0 Volts.
EX : l'API TSX 17 EX : l'API PB15

JLH Automates Programmables 6


Raccordement des entrées
•Identification des composants d’entrées
Type 2 fils

Type 3 fils
Détecteur PNP Détecteur NPN
pour automate à logique Positive Pour automate à logique Négative

Lorsque qu'il y a détection, le transistor est Lorsque qu'il y a détection, le transistor est
passant (contact fermé). Il va donc imposer passant (contact fermé). Il va donc imposer
le potentiel + sur la sortie S . le potentiel - sur la sortie S .

JLH Automates Programmables 7


Raccordement des entrées
•Raccordement

Cliquez sur l’image pour voir l’exemple

JLH Automates Programmables 8


Raccordement des sorties
• Identification des préactionneurs
• Détermination de la source d’énergie
• Raccordement 0V 24V 1 2

Entrées
3 4 5 6

AUTOMATE PROGRAMMABLE

Sorties

C 1 2 3 4 5 6
Alimentation

24v= +
220V ac 24V
220v ~
-

2C

KM

2D

Cliquez sur l’image pour voir l’exemple

JLH Automates Programmables 9


Mise en oeuvre
 Grafcets adaptés (variables
 Grafcets P.C. étapes, codes Entrées/Sorties)
 GEMMA Préparation  Programme (manuellement ou
 Affectation des Entrées/Sorties par assistance informatique)
 Type d’API  Etat initial (états des variables
 étapes, valeurs des tempo,
Notice de Programmation
compteurs)

Préparation réalisée

 Programme Mise en place  Programme (manuellement ou


 Etat initial(états des variables Par téléchargement)
étapes, valeurs des tempo,  Vérification de l’état initial(états
compteurs) programme
 Notice d’utilisation des variables étapes, valeurs des
tempo, compteurs)

Programme dans API

JLH Automates Programmables 10


Mise en oeuvre
 Mise en éxécution programme
 Grafcets adaptés. Simulation  Validation des entrées
 GEMMA de la P.O correspondant à l’évolution de la
 Schéma P.O. position de la P.O
(sans P.O)  Vérification du cycle

Cycle bon

 Branchement P.C. / P.O.


 Grafcets P.C. P.O. Mise au point  Réglage capteurs et actionneurs
 GEMMA du système
 Vérification du cycle
 Schéma. P
P.C P.O.

Système OK

 GEMMA Production  Mise en fonction par l’opérateur


 Instructions de production

JLH Automates Programmables 11


Traitement des
dysfonctionnements
Un dysfonctionnement peut avoir pour origine :
un composant mécanique défaillant (préactionneur,
actionneur, détecteur,...).
un câblage incorrect ou défaillant (entrées, sorties).
un composant électrique ou électronique défectueux
(interface d'entrée ou de sortie, alimentation).
une erreur de programmation (affectation d'entrées-sorties,
ou d'écriture).
un système non initialisé (étape, conditions initiales...)

JLH Automates Programmables 12


Méthode
DEBUT

de
Mettre en éxécution
l'automate

non Exécution? Oui

recherche
Vérifier le
Lancer l'évolution
programme

non Evolution? Oui

Vérifier l'état initial Observer l'évolution

non Etat initial ? Oui non Evolution? Oui

Vérifier led associer Comparer


Modifier l'état initial
à la sortie l'évolution

non Led allumée ? Oui non Identique ? Oui

Modifier Comparer
Vérifier action
programme l'évolution FIN
affectation sortie

non Action réalisée ? Oui

Vérifier chaîne Vérifier led associer


d'action à l'entrée
Câblage,
préactionneur et
actionneur non Led allumée ? Oui

Vérifier chaîne Modifier


d'aquisition programme
Câblage et capteur affectation entrée

JLH Automates Programmables 13


Vérification d’une chaîne
d’acquisition
• Vérifier l’alimentation des entrées
• Vérifier l’entrée de l’automate: court-circuiter le
circuit par un shunt
• Vérifier la continuité du câblage (ohmètre)
• Vérifier la commutation du détecteur. (ohmètre)

JLH Automates Programmables 14


Vérification d’une chaîne
d’action
• Vérifier l’alimentation des sorties et des actionneurs.
• Vérifier la continuité du câblage (ohmètre)
• Vérifier le fonctionnement du préactionneur (court-
circuiter le circuit par un shunt)
• Vérifier la liaison préactionneur/actionneur
• Vérifier la commutation de la sortie

JLH Automates Programmables 15


Merci de votre écoute ...
A vous de travailler…

JLH Automates Programmables 16