Vous êtes sur la page 1sur 21

Quatorzième Année

DiivtCTiOn & REDfVCTlOfl A PARIS


1, rue Danton (YP air') Xélépn. 830.47

F=». GALLOTTI
RÉDACTEUR EN CHEF

ABONNEMENTSl France 20 fr.


PAR AN | Union postale 25 fr.
Prix de l'Année parue 30 fr.
Immeubles ûu bureau technique central.
BUREAUX TECHNIQUES POUR ÉTUDES, AGENTS & CONCESSIONNAIRES
FH4NCE
TONETTI ,Bd. des Dombes, à Lons-le-Saulnier.
PAIKU , aveuue Carnot, à Besançon.
ANSKLMI frères, 8, rue
J.-B. VÉRANI , quartier
du Milieu, à Monaco.
d. Moulins,,» Monte-Carlo.
J. LANZA , 10, rue des Urchidées, a Monte-Carlo.
SOCIÉTÉ DES GiEHTS WWS
PERKKT , 30, Bd de la République, à Langres. DONGOIS . rue Parthouueaux, à Mentou.
PARIS — Bureau technique central
COPIATTI Jacques, Entrepreneur àFrasne (Doubs).
1, rue bantou 1. PICAVET, eutrepreueur, à Mentor .

SOCIETE DES
CONCUSSIONNAIRES
ANCIENS ETABLISSEMENTS DuMESNIL,
LANDON frères, entrepreneurs à Lons-le-Saulnier.
Louis RIGAUD , à Rully (S.-et-L ).
PICACD ET FBRLA, 66, rue Gambetta, Sl-Dizier.
RIPPERT frères, entrepreneurs, à Uignc.
Joseph PERRET , entrepreneur, à Briançou.
H. SOUVET , 50, ruft.'1'hiers, à Avignon.
Siège Social :
Ï67.aveutx!' Victor- Hugo, à Paris, 16». Charles RUFF , entrep.., à Coulanges-la- Vineuse THOULOUZE et hls, avenut; du Vanel, à Privas,
LKMOUÉ , îtî-, rue de Rennes, à. Paris.
GROUSELIK^ «t C ie , 11), rue Chasseloup-Laubat,
{Yonne). ' f. N . PAPINESCHI à Brignoles (var)
LAMOUIIOUX, 44, yuai de Breuil à Màcon. Jean S IMON , entrepreneur à Grasse (A. M).
à Paris, 15*. ^ Daniel CHARPIN , à Puyricard-Aix ^B.-d.-R.)..-.- ,1
SOCIÉTÉ ANONYME UK FONDATIONS PAR COMPRESSION G R AN VILLE. - Bureau : 6, boulevard
MÉCANiiiijK DU bOL, bureaux : 1, rue Danton, d'Hauteserve. NANCY. Ôureau :
et 66, r. Labrouste, à Paris. hlr RAVOUS, ingénieur^ & rue de l Hôpital-Mitttaire.
BRUEDER, 1 15, faubourg Poissonnière, Paris. CONCESSIONNAIRES M. ttRiFFftN, myvuwur
FERRAND et PRADKAU, 138, r. de Tocque ville, Paris BBRNARDKT , r. du Général- Fromentin, à Alençon. CONCEb&lUNNÀlRES Société Anonyme au Capital de DIX MILLIONS
CHAUSSXVERT , 140, rue -du Chemin- Vert , Paris. H. RAVOUS , 17, rue Sainte-Marie, à Granviile France LANOHU \ 7, Quai Isabey, a Nancy .
LAKARUK , 22\ rue des Poissonniers, à St-Denis. (Manche). et BICHATON ^jb ,R .debt -i\iihiel,ariar-lo'Duc.
(Seine). .•••'„•" . '. . ■ ■ \ ; LÉCLUSE fr., à Douvres-la-Délivrande (Calvados) , • XX
MICHAUX , a Ligny-en-Barrois pieuse).
LEBLANC, 4, Square de l'Opéra, Paris. BLARD , entrepren.,à Pont-Audemer (Eure). Lucien VV'iciibK, a, rue du Knône, aBelfort. '
BERNARD, 5a. rue Littré. a Bourges (Cher)-. DEPOUX frères, route de Coutances à Agneaux
LttRET et BRUEDEH , entrepreneurs, à Epinal.
CHALON ,67. rue de Paris, à Montgeron (S.-et-O.). (Manche). :
PUSQUELER DUVART frères, entrepreneurs à Cor- L. CAILLET , entrepreneur, à Cabourg (Calvados) .

GIMT PORTMND
fcjHKEi et UOLLOT, à Remirtmont (Vosges).
beil, et tM >uf»>»'aT <l St-Amt>ro^e, a Melun. LILLE.— Bureau: 16, rue.de Thion ville. EVRARD , 12, chemiudes (irauds ->loulius ,aNancy.
LÉVL'TB , Entièiireaour, à taupes. Henri .vusbON, rue Charles-Vue, à Lune ville, r.-
M MOTTEZ, ingénieur. ~* \ v ' - ' „•••' ~ , . r •': '
Henri CHKVMKH , .'<urej»., à Maiesherbeç (Loiret), PAGNY . lot», rue Jeamie -d'Arc, a Nancy, v: '-
H. PRÉVOST , 14, me Ch. -Hébert , à L'IMe-Adam CONCESSIONNAIRES BONNETTK, DEtfATHiKU, PERRBT et G'*, entrepre-
DBBOSQUE Maurice, rue des Chaufours,à Armen-
(S .-et-0.\.-- ^^ l.' --- '■ •
J. Vi LLETTB,"Tue de la^Cafonut-rfe, à Impby-les-- tières ■ i MoUiSEAUX, Entrep a Llonibasle-en-Argonne . .
Forges (Nièvre) . "t ..'»>■ FORTIEK , père et fils, 58, rue de Famars, à Valë'n-
BARINET , à Cnauvoncourt (Meuse). y2?{ ~.
Eugène LCFEBVHE , r. Hadancourl. Persaii (S:-et -0-.)^• [ cienues. StRVAv et NOËL , 25 bi», rue de Toul, Nancy.

DEMARLE
BONGIRAUD et fils, 8, rue Saint-Michel, à Calais.
A. VIGNOW. — Bureau.:4, rue d Anuanelle. JOYEUX , entrepreneur, à Bellevue, près Vesoul.
Dt'BUissoN, 21, r Benjamin-Morel, à Dunkerque.
MERCIER , ltf, rue des Capucins, à c,ommercy.
M. RICARD,inyenieu*-. > A. BAYAHT et DKWASMK , rue de la Cloche, à
BARTHKLEMY-GABRIELLI , 12, r. des Jlinimes, Verdun.
CONCESSIONNAIRES Tourcoing. V '•'Crï'-'^. ? • •'.M"'
frères, entr., rue Joseph Yernet, à Avignon HEMERY , 13, place Exelmans, à Bar-le-Duc.
VIARUN LEROY frères, rue Haute, à Gommegnies (Nord).
BUSSEI.OT, FONTAINE et BIDAUT, 1, place Naza-
THOULOHZK et fils.entrepreneurs. à Avignon. BOOLANGER (JulesJ, route d'Arras, à Lens.
BOUSSEMAER- VANDOME , entr., Auxi-le-Chàteau. reth, à Bar-le-Duc -..K -'tS %> =
BORDEAUX. - Bureau : 76, rue Croix- LiotttT, 15, rue Bastien-Lepage, à Nancy.
de-Sesuey. TEMN (Jean), 2, rue des Teinturiers, à Arras.
DUTOIT , et DEVILLKRS , 23, rue des Capucins, à
BERETTA , là Vagney (Vosges). « V^. - , 1 '
M. FOUILLADE, inQenie ir J .-B. BICHATON , 14. rue de Malzév-ille, à Nancy.
;. CONCESSIONNAIRES • Cambrai. Léopold-Ange BETTINI , à Delouze (Meuse.)
Ed. FRRRET, 26, rue Emile-Fourcand. Bordeaux. DKGALLAIX . entrepreneur, à R jubaix.
ERB AlphoNse, 44, taubourg St-Kvre, à Tout,
DKLFOSSE (François), 98, rue du Moulin, Roubaix.
DOOCET, LEMBEVE et Cie, 188, rue de l'Eglise- LHB Jules, 24, faubourg St-Evre, à Toul.
bfiUEDER, rue Sadi-Carnot, à Hellenies-Lille.
Saint-Seurin, à Bordeaux. E. DANCKLMK Jue, 61 rue Fétix-Faure, Nancjf ;Vv ' ;
D HALLOIN , rue de Jemmapes, à Lille."
O. YIALLA , 105, rue d'Ornano, à Bordeaux. PLASSAT , père et fils, entrepreneurs a ÏPilW, ^
QUÉRBT , rue d'Arras, à ^aint-Omer.
GKTTEN entrepreneur, à Bayonne. Emile CUEVALLIKR , entiepreneur à S^ittel (Vo=.gc^).
MERTENS , HT, rue de Cambrai, à Douai.
S. LEGRAND , entrepreneur à.Pau. LAROCHE et (,L'iLLOT ,rue de la Chienneric, a Nancy.
BOKTSCH , a Le Cateau (Nord.).' .
CHAINONS SUR-MARNE. — Bureau : yÀsoEKEBcnoVE et Looi , '6, rue de l'Heruiilage a NANTES. — Bureau : 17, rue d'Alger.
9, rue Pasteur. " (iroix (Nord). , - / M. LEBhUN, CHICHE AU et COUDRAIS, iny e n% eut s.
MAR<JUKI TE WAGON à Raimbeaucourt Nord). CONCESSIONNAIRES
M. GILLET, ing*n>enr.
CONCESSIONNAIRES E. Ducos, 19. rue de Bel-Air, à Nantes. PARIS
LYON. — Bureau - ?8, boulevard des
OZBNFANÏ , boulevard Belle vue, 1, à St -Quentin PEKOL et SADRIN, 5, rue llauréau, Le Mans.
Brotteaux.
M. DÉiims, 21, quai de l'Oise, a Guise (Aisne). F. TRANCHAKT , 4, rue de la Moy ne, à Cholet. Exposition Universelle
M. BLAZIN, ingénieur.
GÉROT , Grand'Rue, à Bar-sur-Sein*.
Octave et Ernest BELLOIS , à Châlons-sur-Marne. CONCESSIONNAIRES
(Maiae-et-Loie). ' .
J.-M. HUGHET , 3, rue Lesage, à Rennes.
Exposition Universelle
Ch. PAUOI , entrepreneur, à Provins. PERMET , eutrepreneur, à Belley (.lin). J. et L. GAUDU , 42, rue du Légué, à St-Brieuc. 1900
Joseph DUBOIS . 110, rue du Jard. à Reims GROSSE , Entrepreneur, à Aix-les-BaLns (Savoie;. H. BLOT . 46, rne de Solférino, à Laval.
LABADIE fr. et F. MARTIN . 11, r. duCluzel ,à Tours.
1889
L'HÉRITIER et fils, à Gourgivaux (Marne). Société La Grenobloise, rue Emile-Guev mard,
FOCHTON et fils, 19, rue delà Paix, à Troyes.
35, à Grenoble. Paul LACOMBK , 12, rue de l'Arsenal, a Niort.
NOUAILHAT frères, à Rilly-la- Montagne (Marne). HERVOUET-LACHAISE , 24, cours Blossac, aux
BERGERON , entrepreneur, à Bellegarde (Ain).
DRU Y et GOFFINET , entrepreneurs, à Sedan. HÉRAUD et Cie, 4 rue Paul-Bert,à Lyon.
sables-d'Olonne. 4/- HORS CONCOURS
G. RIVIÈRE , 78, avenue de Flandreg, à Charle-
ville. . ■ "V / ' : i>T' v -¥£
-P. EXCIDIOUX . à Ste-Colombes-les- Vienne (Rhône)
T. CARDINAL , 37, quai Valin, La Rochelle. ; J
F. HUCHKT , avenue St-Symphorien, à Vannes.
HORS CONCOURS
, Justin BOURBON, à Sathonay (Ain). ,
BKAUO O UIN , 21, rue de Fère, Château-Thierry. TOI'RNIER , entrepreneur, à St-Germain-de -Joux.
A. DODIN , 39, r. Emile-Zola, Rochefort-s-Mer. MEMBRE DU JURY
CLERMONT - FERRAND. — Bureau: RoucHONet DEssAuvEfrères ,142 ,rue Boileau.Ljon. , T. PÉPONNET , 13, rue Malakoff, à Brest.
GASNAULT et HÉTREAU , 83, r. d Orléans, à Saumur.
MEMBRE DO JURY
14, rue de Riom. QUINTANNEL ^t DELANGIJ;, 10, rue Gambetta, à
POISSONNKAO, 1 bi», rue Saint-Hilaire, à Poitiers.
M. DEFRBTIN, ingénieur. N'enissieux.
ARNAUD père et fils, 41, rue Auguste- Ancour, à RERALUN , 46. rue du Pont-Firmin, à Quimper.
CONCESSIONNAIRES
J. YERNERT , 2, quai Presbourg, à Pontivy. -.;l>k
CnAcssAT et TABABD, 5, rue Saint-Michel, à Villefranche (Rhône).
GRANGBTTK frères, 54, cours Morand, à Lyon. POIVRKL , 28, rue Malakoff, à Rétines. Î^^S
S.âint-Etienne. A. DELKSHiLLiÈHEs ,archite<*te,à Chamonix (H .-S.). DEGENNE, 1, rue du Tourniquet, à Poitiers.
OOUTURIF-R , 26, boulevard du Chambonnet, à
DORION , entrepreneur, à Annecy (Haute-Savoie). LAINÉ , boulevard du Petit-Port, à Nantes.
Moulins r« \t " - ;•*'- '. ' ■'. '* > BONOUELLE-MARTINKAU . 1. rue Lapeyrouse, à
GAUDHON , 4, rue de Lorigchamps, à Vichy. GILANGEAN , entrepreneur à Grenoble"; , ^ ^
GRANGETTK , l 20, . rue Nationale, à Le Coteau CHEVROT et Cie, 81, rue de l'Abondance, Lyon. Concarueau. v .>*"v-" \ •
J. M. PONCET , entrepreneur à Bourgoin (Isferej. COÛTANT , 24, rue Alcide-Benoît. à Saint-Nazaire.
r*res 1 et a Roanne.
LABKOSSB , 112, r.de la République, à Montluçon. MARSEILLE. — Bureau :6, rue du Coq.
_ \ av. de la République, à Angoulême
DELAGE • av deg TilleulSi ; 3( à Royan.
Usines à BOULOGNE -SUR-MER
MEYNIKUX , H et 15, rue de la Fonderie, à
M. FOURRIER, ingénieuf BREioN,entrep.,rue Lenepveu,à Vihiers, (M ,-et-L.
Limoges. . ; ' -, ;■
MOULIN, 3. avenue du Château-Rouge, à- Glermont- ^'"Vv *" CONCESSIONNAIRES
J LUGAUNE , 111, boulevard Chave, à Marseille.
LEMUT et DKBBC , 7, rueChaptal, à Nantes.
F BOOIER fils, 162, rue Cr«ix-Bois»ée, à Blois.
DESVRES, GOEÎîVmiiE, M SOUYS (près Bordeaux)
Ferrand. v jALLUTet RicoBD ,r.Jardin-d. -Plantes, à Marseille. PORCHER-SEVEAU , faubourg de Blois, 182, à Ro-
PERPBROT , rue l'Epierre. à Tulle.
ICARD et CHAMPION, 5, cours St-Louis, àMarseille. morantin .
PICANDEV . a Pionsat ( Puy-de-Dôme».
STEMER fils, 18, rue des Su -Frères, à Moulins
A. BRDN , cours de l'Hôpital, à Aix-en-Provence. CHARTIBR-CABBEAU, entrepr. à Huismes (l.-et-L.).

RAPHANAUP , 4, rue Beyrand, à Limoges.


LARDON , entrepreneur à Neussargues (Cantal). -
BONNARDEL. 1, rue Elisée-Reclus,* Roanne.
A. TOURNKL , entrepreneur, à Rognes (B du -R.)
INGINA fils, rue Génive, à Arles-sur-Rhône.
Guis, 6, place do la Liberté, à Toulon.
M Léon GuiLLOUZEAU .entrepr. à La Baule (L.-I-).
A. KERZERHO , à la Trinité -sur-Mer (Horbihan,.
E. CHARRIÈRE , 2, rue de Cîiâteaubriant. à Nantes.
Production Annuelle : 250.000 TONNES
ICARD et CHAMPION , avenue Colbert, à Toulon. SDTRE fils, entrepreneur» Chasseneuil (Charente).
Jh BAUDRON . S bis, r. de Montluçon, à Moulins.
GENIN père, quartier St-Roch, àToulon. J. LE GUILLOU , 4, quai des Tanneurs, à Nantes.
GRANDRIKUX et NIKLLOUX .11, r.de Pari*. St-Etienne.
LANTRUA ," 31. avenue des lles-d'Or. à Hyères. A. DROUIN. 41, rue de Rennes, à Nantes.
! L .ACHAtJMR et VILLK.TELLE , r. de la Gazelle, Le Puy.
MICHELFELDBR , entrepreneur, à Brignolles. P. GAUVILLÉ, 5, rue Saint-Pierre, à Lorient. - J : -
JULIA et RIEU , rue Caylus, q. Aurillac.
DIJON — Bureau : 27, Place Edgar-
Paul MISTRK , entrepreneur, à Brignolles. OFFRET , entrepreneur à Guingamp. r ( Postale : 80. RUE TAITBOUT, PARIS
DESGEORGKS père et fils, à Antibes. \ ^ 'K'aul RICHER, entrepr., rue de Vannes, à Redon.
Quinet. CHAI-ON frères. 1-5..rue Assalit. à Nice A. CADUDAL , entrepreneur à Auray (Morbihan).
M. P -L. ETIENNE, inuénieur.
CONCESSIONNAIRES
AMAI.BERT et BURLE , 10, r. Emmanuel-Pnilibert,
Nice. ' ' ' ' *' ,-
CharlesBAr>A «i.T .15,rup de La Paillette, à Rennes.
BOITRL , rue Balzac, à Fougères. r ,_ .;
( Télégraphique : CIMFRAN, PARIS
PERREAU , entrep. à Courgis, par Chablis(Yonne). DANAT , li"6, boulevard Gambetta, à Nice. Sylvain BRUNET , 31, rue deDinan. à Rennes.
GIRAUD fils, 20, rue de la Sablière à Dijon. BBRNASCONI père et tifs, à Monaco. GKNTY , entrepreneur à La Rochelle.
BICHET , entrep.. rue delà République, à Màcon. BONFILS et BAYETTO , à Monaco.
LANCIER , Place-Ronde, à Chalon-sur-Saône.
SOCIÉTÉ DES WmiM P80B L EHTREPRISI SOCIETlî <iFïVElt AIE ET UNIQUE

CIMENTS VICAT des Ciments de la Porte de France


4 GtgHflO&itH (isèPtt) B8TAVARD & È" Société anonyme au capital de 5.300.000 francs
à, G-BEISTOBLI] (Isère)
Charles BOGflOT, Saecr
Hor« (toneour*
3, Rue Capron, PARIS

CIMENT VICAT
Pectlaa41 artificiel de dooMo caisson provenant de
la caisson Jssqa'à fusion pftUnse d'un mélange intime de
fa
TÉLÉPHONE: 522-31

Agents génépaa* pont» l'OPTIMUS


U HUiai SEMMAJUhPdiSU
CIMENT "ARTIFICIEL pour Travanx en Ciment Armé
CJMMLZ et d'argile rigoureusement dosé, «himiquement et

pkjeiqseaeat homogène; couleur grit cendré, prise lente,


■eéeial pour dallages, ourrages en ciment armé, cure» à
rta et tes* travaux exigeant nne résistasse exeeptioanelle.
SOCIÉTÉ ANON1TME

PORTURÛ SATBREL DS LA GRANDE CHARTRKOSK


pria* demi-lente
CIMENTS PORTLAND DE HÉMING (Lorraine)
Marque de Fabrique
CIMENT PROMPT DE LA GRANDE CHARTREUSE
qualité sap4Mecu>e
OPTIMUS, HYDREX La Marqua la plu* avant an au montent connue mt la plu» répandue ttanm la Région
(■arques déposées)
eoulenr Jamae sale, prise rapide, spécial pour «ujaux, Qualité Supérieure pour Dallage, mosaïques, Travaux: en ciment armé, Enduits, etc.
conduite* d'eau et moulages divers. u MAISSI a CUISE m APPIICITMS
Pas de location de Sacs. — Référence de premier ordre et de MAISONS CONNUES
XDépôts à 3ST a.an. c 37-, I_.\ané-ville. Varangféville, Eplnal
LIVRAISON 8 PAR FER ET PAR CANAL f
SILBXORE X^-M
V, nvenxie Trudain*. PARIS ♦AAaAAAAAAAAAAAAAAAJ
Société Générale
PB«SIR?ATIO» BIS PIERRES, RRIQIIES. ROIS L^^^SM^ Pétrification des Plâ
de Matériel d'Entreprenenrp
ST DE

tout latériaux de Construction IGNIFUGE SILEXORE L-lfi


SILICATISATION-SILEXORE
par

PEINTURE SUR CIMENT SANS


PcinUire: ii)inflan)n>abl€

BRULAGE
\ 4A MENTINE BREVETÉE S. G, D. G.
X
\
j^g» Bétonnières mécaniques
Application sur ZINC, etc., donnant l'aspect de la pierre 1 et
1^
^ Enduit hydrofuge
^ tant de peindre et de tapisser ^
permet-
ROLL
F*. BRANDT ^ les ciments frais, le zinc et tous ^
<
^ autres matériaux et aussi d'ap- ^
► Brevetées en Franco et à l'Étranger

^ pliquer le ciment sur n'importe ^


Atelier de Consttietion à BÈZE (Côte-Or) quelle construction en plâtre. ^
TREUILS SPÉCIAUX
^ s.
T41Sph<»n« n «7 — TAISOMMWHW» « BRANDT-BÈZK

r
- .Co<i» u*«d ABC B» B <Uti*n

j DOUBLET Fabricant
ftf. Grande Rue, '6
ï ——
pour Entreprises

Émilien SEULIN. Ingénieur


- -i — -

Pou* feeevoif te eacalogae eér>amiqae oa catalogue


d MONTROUGE près PARIS ► VALENCIENNES (Nord/
agglo*n fappelei* eette tonoos*
♦YYYYTVYYTTYVYYTTIT Ç
■i . .J iiw .iiiiiiinmiiwiHiinMUiminwwp
Asciess Etablissements DARSY, LEFËBVKE, STENNE & LAVOCAT
FONDÉS sx7 îasa
Société anonyme Française
CIMENT PORTLANP du Ciment PINK
112, Rue LemeiCier
IE
LAVOCAT & C PARIS
FORMULE
Téléphone : 566 59

BREVETA
Siège Social : NEUFCHATEL (Pas-de-Calais)
Parquets
ftlIESSES I Postale NEUFCHATEL (Pas-de-Calais)
Télégraphique LAVOCAT, Boulogne sur-Mer
Téléphonique N* 91, Boulogne-sur-Mer Dallages
Utlne$ :
Dépôts
PARIS
Revêtements
HYGIÉ S:QU£S SA S JOINTS
Sans à» Rtrty-tfi —UI
NIUFCHAT1L Entièrement neutres. Ininflammables, Imperméables,
(Pmt i* CmlmU)
SAINT-MALO de toutes nuances, couleurs inaltérables.
ÀMokm

BORDEAUX
MOKTAQNB-SUR-OIROIIM
jCkanmt» Inftritwr*
H ** l* M»tmmt»
LA ROCHELLB
Qualité spéciale
LE BOUCAU
( TOULOUSB
es rrt-Smimt-Sam*m*
pour terrasses extérieures
PRIX Cxposftlen de 1*05
Ce produit fait corps avec lf ciment armé sur
Marqse admise smr tess Y* chantiers des Ministères de la Guerre, ds la Marine, des Colonies, des Travaux publics,
des Compagnies de Chemins ds fsr et ds ls Ville de Paris. lequel il s'appLque directement. Un procédé parti
culier d'application permet de supprime' la sonorité
Utilisée dans de nombreux travaux en ciment armé de tous systèmes.
et d'isoler complètement les uns des autres les
Cotée à la série de la Société centrale des Architectes au prix maximum appliqué au ciment Portland de Boulogne. étages du même immeuble.
NOTA. — Des copies des certificats des grandes Administrations obtenus depuis 1880, sont envoyées sur demande.
PU

SOCIÉTÉ ANONYME DES CIMENTS DE DANNES

POUTLAUD C0UE0OTE SYSTÈME C.POYET, BTÉS.G.D.G.

31, Rue Le Peletier, 31


Usine à DANNES, par NEUFCHATEL (Pas-de-Calais) PARIS (9 e )
Fournisseur des Ponts et Chaussées, du Génie militaire, de la Marine^ des C % " de Chemins de ter, de
différentes grandes Sociétés: Anzin, Nœux- Vicoigne, Courrières, etc. Admis à la Série officielle de Prix de S'EMPLOIENT AVEC AVANTAGES
la Ville de Paris et à la Série de la Société Centrale des Architectes. DANS TOUS LES

MARQUB DB MBRIQUB
Travaux en Béton armé
Procédé applicable aux planchers, plafonds, terrasses, charpentes et couvertures, murs, cloisons et tous travaux d'Architecture
ÉCONOMIQUE, LÉGER, HYGIÉNIQUE, INCOMBUSTIBLE, ISOLANT, INSONORE
De construction facile et très rapide — Supprime tout coffrage et tout encombrement de chantier — Evite les fissures aux enduits
Reçoit facilement les staff et ornements et rend les scellements rapides — Facilite l'établissement des gaines d'aération
et des canalisations d'eau, de gaz, d'électricité, ainsi que les réparations aux travaux engagés entre les honrdis — Supprime les mauvais
effets de la déperdition de chaleur ou du froid — Rend saiubres et utilisables les chambres sous combles.

Ciment employé dans de nombreux travaux en Ciment armé et 1 71 \ • / ! fi


notamment en système Hennebique, par les Concessionnaires de F~*- '' lt f ' k 11 ' 1

Paris et de la province qui nous ont délivré des certificats que


nous tenons à la disposition de notre clientèle. ! S 11
i 1 i
1 0 i1
0
i m S I
ADRESSER LES LETTRE AU DIRECTEUR DE LA SOCIETE, A DANNES, PAR NEUFCHATEL (Pas-de-Calais) "
PLANCHER B G -A.
Adrtsse UU%r*tMqu* : RORTLAMD COU RONNF NEUFCHATEL {Pas-dt-Calais)
Demander la flotiee explicative: "Le 'Béton et la Céramique Armés" ^ I
Représentant â Paris : M. JEAN CARUER. 57, rue de Maubeuge
"' 1 1 i m i lisais ■ iisume mmmmmmmmmmtmwm^m
COMPAGNIE PARISIENNE Exposition Universelle 1900 et Habitations 1903 — Médaille d'Or et Grand Prix
DES LE EXPOSITION UNIVERSELLE DE L1ÉOE — Diplôme d'honneur

Téléphone : 814-88
Plu de TERRAINS

S
réputée

Ciments Portland Artificiels


A4fMM Ulécraphi ^M : OOMPBKS80L-PARI8

Marque déposée : COMPRESSOL


La>
plot dlffloilta
Us
plot dtagertutts
PLUS DE RESPONSABILITÉS
». CANDLOT Ote lea
plat ooftteattt
•ont
EXÉCUTÉES ÉCOHOMIQUEMBNT
F Ml». le* AHCflITBCTHS, INGÊNIHUI^S
CO^iSTRUCTEUHS

0
ND
par lea

Siège social : PARIS e, R-LIO de Saint-îD éters'bo'arg' PROCÉDÉS BREVETÉS


de la
Devis, Projets gratuits sur demande
Usine à DENNEMONT, près Mantes (Seine-et-Oise) SOCIÉTÉ ANONYME La SOCIETE concédé des licences
I exploitation de ses Brevets en
FONDATIONS France et à VÉtranger

Ciment Portland de Qualité supérieure garantie par oompresaion mécanique du toi


A DEMANDER
T
RÉGULARITÉ ABSOLUE DE PRISE ET DE RESISTANCE
SBCUmTB — RAPiniTE — UAHANTIK

BÉTON ARMÉ
s, Battage de Pieux en Béton armé
(Système HENNEBIQUB)
BUREAUX I I0 au

Conditions

NS
Marseille
Tuyaux spéciaux de tout diamètres en Béton armé Le Caire
évmpriméi mécaniquement par procédé» Brevetés 8. G. D G. Liège
résistants à tout» pression Tunis
JOHANNESBURG
Bruxelles
Chantiers A Ateliers : 66, r. Labrouste A 109, P . des Morillons Naples et Dortmund
Siège social : 1, rue Danton, PARIS Saint-Louis (Sénégal)

*i Bétonnière "RANSOME "


Brevetée S. G. D. G.

m V 1 Simplicité et rendement maximum


GRANDE SOLIDITÉ, PETITE DÉPENSE DE FORCE
fr Pas de basculaye, pas de réparations

TREUILS, GRUES, BROUETTES, ETC.

(wiinerçt employé darçs la Construction, en fcystèroe HKNNKIttQUE,


ACHAT & LOCATION

A
Ransome-ver Mehr Machfnery O
des (£or>sol«a et Goavertdiret* de la ligi)e de Ifcolircelles . • PARM — M^OIVT ï>lfti:« — BKRUN

T*»a« le* Ciments sortant de l'Usine de Dettnempnl et nortant les


Fabrique, «ont garantis purs de tout mélange de matières étrangères
Plomb* et Marqu
Charles FIERRARB

9, Eue Petit, 9
DEPOTS A PARIS :
Adresse Télégraphique : RAW5QIÏIE CLICHY Téléphone : 587.23
10, Quai d'Aat«oil TBU 6 PHQ»B «sa-ea et Gare de Befey-Nieolaï
Numéro 156 Mai 1911
Quatorzième Année

Pour rendre érancbes


les toitures en béton armé
donnez une ou plusieurs couches de
LE BÉTON ARMÉ
CIMENT VOLCANIQUE
Organe des Concessionnaires et Agents du Système HENNEBIQUE
(ANDERNACH»
et de carton spécial imperméabilisé SOMMAIRE Pages

65
<i A S F A LT I N A »> LE STADB DB TURIN (Italie)
DERNIER ÉCHO DU TREMBLEMENT DE TERRE DE MCSSINE
69
70
LE THÉÂTRE APOLLO A ROME
Echantillons et brochure No 150 sont LE NOUVKA. II '' POST OFFICE" GÉNÉRAL A LONDRES
73

adressés gratis et franco par le fabricant DE LA POROSITÉ DES MORTIERS DE CIMENT ET DE LEUR IMPERMÉABILISATION . . .
7.-»
76

/V WJ\ n d crna ch
TRAVAUX EXÉCUTÉS EN MARS 1911

> •*>

An vin .Pas de Calais ; :■■..»

'1
LiE STADE DE TURlf4
Le Stade de Turin, qui s'élève déjà grandiose tecte, le comte Carlo Ceppi, de préparer un
cl gracieux bien que dépourvu encore de toutes avant-projet et rechercha les voies el moyéns
les décorations artistiques qui le compléteront, capables de réaliser sa noble initiative.
destiné comme il l'est aux exercices cl à rensei- Alais à la suite de nombreuses et vaines ten-
gnement de l'énergie physique, est déjà par lui- tatives il avait perdu tout espoir de succès,

RUBEROÏD r -q^Z
^ ~ PO«R T0 ÎT^RES en PENTE ;_
\ ^

RUBE>ROÏI>
Pour assurer l'étaneHéité des Toitures
EIV BÉTON même une preuve solennelle de ce que peul pro- quand il se rencontra avec l'excellent conces-
duire l'énergie de la pensée unie à celle de l'ac- sionnaire de la maison Hennebique, l'ingénieur
(Procédé spécial)
tion pour atteindre un but noble el élevé. G.-A. Porcheddu, qui, séduit par ce projet, mil
Ajpj>liosLt:ioj3LS en France depuis 1896 Ce fut le marquis Carlo Campans di Brichan- à sa disposition les puissantes ressources de sa
teau qui, se souvenant des concours athlétiques Société, aborda et vainquit les principales diffi-
NOMBREUSES RÉFÉRENCES H tenus aux stades d'Athènes et de Londres, aux- cultés en aiguillant l'entreprise dans des voies
quels il avait été délégué pour représenter le heureuse--.
gouvernement italien, conçut l'idée de doter L'ingénieur Porcheddu donna à ce projet une
RUBEROÏD, ©3, Bo -cLleTr. Bea/UKŒarcï^aie. UPstrle (XI e ) également la ville de Turin d'un stade gran- impulsion énergique, par lui-même el avec le
diose. Il chargea les architectes Ballatore et concours de sa Société, en constituant un fonds
Téléphone: 948 51 & Adresse télégraphique: RUBEROÏD-PARIS
Gonella de l'agence de l'émincnt archi- de garantie pour l'exécution du gros œuvre el
LE BETON ARMÉ

en s'engageanl à le terminer dans un délai dé complet ne pût avoir lieu que le 21 juin 1910,
terminé, tout en acceptant des règlements excep- alors que d'après les premières négociations les
travaux devaient être commencés le 15 mars de
tionnels pour faciliter la réalisation de cette
belle œuvre. Les promoteurs reprirent donc cou-
rage et grâce à l'appui puissant de la presse
la même armée.
Le projet des architectes sus-mentionnés Bah
INSTALLATION NOUVELLE
locale, à celui des sociétés et des particuliers latore et Gonella comporte une grande tribune
qu'elle sollicita au point de vue moral, ils réus- royale avec locaux annexes, formant façade sur
le cours Viazaglio, et dix secteurs à gradins,
sirent à recueillir dans un temps relativement
court toutes les adhésions nécessaires. partie en alignement droit et partie en courbes Fabrication Spéciale
La municipalité de Turin seconda cette entre- demi-circulaires.
prise hardie avec une grande bienveillance, sé- La ligne des secteurs est coupée par douze
duite par la possibilité d'édifier dans sa ville une tourelles s'élevant au-dessus de la couverture
arène modèle avec le cadre incomparable des du promenoir enveloppant les secteurs dont elle
collines verdoyantes et fleuries et de la blan- constitue pour ainsi dire le couronnement.
A PARIS :
no et lis
Rue d'Aubervilliers
(TÉL . 403-23 et 403-24)
el Rue de la Haie-Coq
A AUKEHVILUEH5:
V. lsNAiti), Gérant -Directeur

A MARSEÎ^ :
CHEZ MM, G0ND0IS & C ie
Boulevard de Paris
(TÉL . 21-21, 30-21, 38-21 et 40-21)

Agents-lteprésentants :
A CHARLEVILLE
N. ROUSSE: E- (TÉL. 33), p'ieiAUDEWIcS

A HAUTMONT
fil. DALMAS (TÉL . 25)
pour la ftéjla .1 d'HAUTOIORT et Je l'AIME

A LILLE
R. GOCBE, 138, Rue Barthélemy-Deletpaul
(TÉL . 850)
pour la Uim de LILLE et le FA5-de-CALAI5

A LAIGLE (Orne)
Vue des gradins avant achèvement HI. DEÎIvAI,AXDE
pour ta EKETAÇNE et la N0RJARD1E

cl leur immaculée des Alpes. Elle conséda 'e Ladite couverture n'a pas été calculée comme A NANTES
l or avril 1910, à la presque unanimité des voix une terrasse ordinaire, mais dans l'hypothèse . CIlJvVAIvIKR, 4, Place du Commerce (TÉL . 45)
de l'honorable Conseil communal, à la Société qu'elle puisse servir un jour à la circulation pour la LOIHE-INfÉmEUHE
« Stadium » le droit d'occuper pendant vingt- d'une foule pour satisfaire ainsi à une idée de
A BORDEAUX
cinq ans l'emplacement de l'ex-place d'Armes. l'ingénieur Porcheddu relative à la transforma- V. ]^ABJ^GORI«0, 53, Place des Capucins (TÉL . 35-38)
Pendant ce temps, les architectes s'occupaient tion d'une telle couverture en une promenade pour le Bassin de la ÇAR.0NNE, le LMIOUSil et I.AHJ0U
de la réfection du projet, mais, comme il arrive enchanteresse de la hauteur de laquelle on pour-
fréquemment, en s'écartant considérablement des rait admirer commodément le superbe panora- A MARSEILLE
GONDOIS «s O 'e, Bout, de Paris (TÉL . 21-21, 30-21, 38-21 et 40-21)
lignes primitives, ce qui les conduisit au dessin ma des Alpes et des collines environnantes.
pour le Littoral méditerranéen jusqu'à l'ARJËijE, l'AVEYHOE, l'AHOÈCHE, les HAUTE5-ALPE5
actuel en ce qui concerne les lignes principales, On accède aux gradins par des escaliers ins-
très différent du premier, beaucoup plus artis- tallés dans les tours comme aussi par quelques A LYON
tique, mais aussi d'une exécution plus difficile marches conduisant du niveau de la piste à ce- . SAJRAJaçilsr, 87, Boulevard du Nord (TÉL . 32-25)
et plus longue. lui de la galerie inférieure qui entoure l'arène. pour le LYONNAIS, les. Départements limitrophes et la SAVOIE
La Société Porcheddu, entrepreneur de ces Chaque secteur contient environ 2.500 places
assises réparties sur 15 rangs de sièges. Tous
A PARIS
travaux, lit une large place au béton armé sys-
Qi. IVE?VE>JR!IOE>, 35, Boulevard Haussmann (TÉL . 288-84)
tème Hennebique, malgré les nouvelles difficul- les spectateurs peuvent apercevoir l'ensemble pour TEST, ta vallée de la L0IR.E de REVER.5 i ARQEftS, la SEIIE-1IFÉKJEUIIE
tés constructives, malgré surtout que l'accord de l'arène sans aucun obstacle obstruant le
UNION COMMERCIALE POUR LA VENTE DES PRODUITS SPÉCIAUX
Société Anonyme des Lièges de Lasserens des Glaceries

Liège aggloméré "UHlC


1!
de la Compagnie de Saint-Çobain, Chauny & Cîrey
(Société anonyme au Capital de 60 millions)
Lt> plûs léger - Lç njoiQS çoQdûçteCir
Revêtement idéal cita, oiment armé fit dn GmniDin RénniBs m Glacss et Verres spéciaux h Uni fle la France
Isolant le plus puissant et le moins cher (Société anonyme au Capital de 11 millions)
—— CONTRE LE BRUIT, LE CHAUD ET LE FROID, etc. ——-
1 bis 9 Place des Saussaies, 1 bi* — PARIS (vm A. ni)
Chambras frigorifiques
Sous-oouohe pour linoléum

Usines en eiment armé (flefjrjebique) a liAVflf^DAC (Iiot-et-Garonne)


Dépôt à Paris et dans les principales villes de province =
Pavés Hélicoïdaux
Fournisseur de la Marine nationale et de la Guerre pour Planchers Lumineux en Ciment Armé

Adresse Télégraphique
TELEPHONE
309-24
Siège Social et Bureaux A Paris LRSSERENS-PflRIS \EME ARME - DALLES ET PA\ÉS EN TORE
O-^t, STULO cie 1er Cliausisée-d'Antin
pour Planchers, Terrasses, etc.
CATALOGUAS , ECMAUïT'mL.ouïa, I>I:VIM <*»i i« DEMANDE

^ , r tous Travaux d Elanch . W


UYÛ ,f pOtf fl employer '1^
U |ûl fP potlf 1
employer «-«61^
* J-T VOLCANIQUE
VOLCANIQUE
M
CiMtn
CNT LE CiMtn i s |es pAPIERS IMPERMÉABILISES
LE s |es pAPIERS IMPERMÉABILISES
^«"^ ui:s USINES
^ DI S USINES

l5 .C LÏECAl5lîAIX , PUITS TWAW CA , S

USINEaASCQ I^îf^^aROUBAIX USINEdASCQ


a ROUBAIX

Mord
nord /jnS2mM& YmSiL/jS^, Nord hord

CIIÏIENT5 DE VA55Y A PRISE RAPIDE


DES MARQUÉS RÉUNIES;
Bougault, Dumarcet, Faure, Joudrier (Rotton),
Millot & C", Prévost, Voyot
Admises aux Travaux de la Ville de Paris
et des Ponts & Chaussées
ls oI aiu ^'25!aâi *ÎÏU^ JgnirUSe |soIa n , CONSERVATION P tS

/Wta ^W^»/, MO RE AU SIÈGE SOCIAL et BUREAUX à PARIS, 66, rue de Bondy. — Tél. 427-93
I\HIT fous'fyivitjixïimils
ÏRWAHD MOREAU _ 140 faub.S Denis
^adresser à A"11 ' jicjau
Jlqeat Générai
Général _ _ 140 raub'S'Denis ■ s adresser a** Jlgent Général MAGASINS à PARIS, Gare Berey-Nieolaï. — Tél. 901-84
PARIS til£l>HOjHL -4S0 89 4* Adresse Télégraphique el 87. Avenue de Versailles (QUai d'Auteuil). — Tél. 643.36
Adr T«Wg MQRAI* PARIS - «flf *«'*<, MORAIX PARI!

YSSAV-PAR1S
LE BÉTON ARMÉ 67

rayon visuel et la disposition des escaliers, des 204 mètres pour le petit axe. 11 faudrait une
p SOCIÉTÉ en COMMANDITE par ACTIONS L sièges et des gradins est telle que l'on peut ac-
céder à une place quelconque avec la plus
corde d'une longueur de 2 kilomètres environ
pour envelopper toute la construction qui com-
^.o I a ■ n •_ ■ ■ m \ grande commodité. porte 4 kilomètres de semelles de fondation éta-

i/ J- & A. Pavin de Lafarge


- —
\%
%\
Sous les gradins, entre le dallage du trem-
plin et celui du promenoir, il a été ménagé sur
le demi développement d'un kilomètre environ
blies sur le terrain résistant sur lesquelles s'élè-
vent 820 poteaux ; si l'on posail lous ces derniers
les uns au-dessus des autres on obtiendrait 4.800
Capital: 8.426.800 francs une enfilade de chambres desservies par Tin mètres, soit l'altitude du mont Blanc.
couloir intérieur qui serviront de logement à Les poteaux reliés par des poutres robustes
° * \ ceux qui prendront part aux concours du stade. portent 24.000 mètres carrés de planchers hori-
Au rez-de-chaussée se trouvent de vastes lo- zontaux et 12.300 mètres carrés de planchers
Osioes de Lafargc 5 dû Teil «t de Çrùas (Ardèche) caux qui pourront être utilisés pour les divers inclinés sur lesquels se développent presque 32
besoins des spectacles donnés dans l'arène. ikilomètres de gradins.
d? Valdoi)i?e e t de la Bedoûl? (B.-du-Rh.) Tout ce que l'on aperçoit maintenant sous un Toutes ces parties sont construites exclusive-
aspect rustique et grossier sera revêtu de rao- ment en béton de ciment armé d'après le sys-
de Çootcs-lts-Pips, (Alpes-Maritimes), de Vitry-le-FrarjçoiS (Marne)
r
LA SOCIÉTÉ EST FERMIÈRE DES FOURS ET CARRIÈRES DU DÉTROIT
(Propriété de la commune du Teil)

i mmm i UNKI I
CIMENT PORTLAND LAFARGE
Ciments blancs et gris spéciaux pour carrelages
Ciment extra -blanc pour matériaux artificiels
enaux et Ciments maritimes
Plan du Stade

Cimenl artificiel LAFARGE - VALDONNE


(iiouoUes-au.Rtxôtxe)
tifs architecturaux classiques formant une riche
décoration, de sorte que les photographies ac-
teme bien connu et toujours triomphant d'Hcn-
nebique, grâce auquel une judicieuse réparti-
tuelles ne peuvent donner à peine qu'une pâle tion de l'acier dans la masse du béton rendu la
CIMENTS DEMI-LENT & PROMPT * CIMENT SPÉCIAL POUR FAÇADES idée de l'impression de richesse et de grandeur
que l'on attend de ce stade de dimensions que
pidaire par la prise, permet de résoudre les pro-
blèmes de construction les plus difficiles avec
Chaax et Ciment de C0i\TES-les-MS (Alpes-Maritimes) l'on n'a pas encore vues en un aucun autre poinl une économie relative, une très grande rapidité
du monde. et une garantie absolue de stabilité.
Ciment de laitier de Vitry~le -Ffr nçois (JWatrne) La superficie qu'il occupe à l'extérieur de ses Diverses causes, parmi lesquelles l'incons-
a
murs d'enceinte est de 100.000 mètres carrés tance de l'automne et les rigueurs de l'hiver, ré-
environ. duisirent à environ 30 semaines le temps util i
Production annuelle : 600.000 tonnes Le champ central mesure 47.000 mètres car-
rés sans compter les quatre enclos aux angles
sable pour l'exécution, mais ce fut surtout vers
la fin de ce court délai qu'il a fallu atteindre un
d'une superficie nouvelle de 25.000 mètres car- vrai record de vitesse, comme on dit, pour ter-
rés. miner l'exécution en temps voulu.
Siège Social à VIVIERS (Ardèche) La piste annulaire extérieure mesure 684 mè- En effet, qui aurait visité les travaux du Slade
tres de développement, celle intérieure du po- dans les derniers jours de février dernier n'y
dium mesure 620 mètres. aurait vu que la loge royale, les tourelles et la
Succursale pour : 30, cours Pierre - Puget, â Marseille
l'Exportation
Le grand axe a une longueur de 322 m. 90 forêt de poteaux des secteurs ; et s'il était re-
Agence a Pans : M. Colomb, directeur, 53, rue de Chateaudun (IX<) à l'intérieur et de 362 m. 50 à l'extérieur ; ces venu le 30 mars il aurait trouvé, par contre,
mesures atteignent respectivement 164 m. 40 et complètement bétonnés 12.320 mètres carrés de
LE BÉTON ARMÉ 69
LE BÉTON ARMÉ

chantier pour répondre à tous moments à ses nimement ses encouragements et ses éloges et
gradins, plus 3.500 mètres carrés de promenoir nezza, assidûment et habilement soutenu par enfin d'avoir donné toute satisfaction à la munici-
besoins, élucider tous les doutes et résoudre
el L000 mètres carrés de la galerie supérieure 39 assistants à la tête d'autant d'équipes se ré- palité qui n'a jamais manqué d'accorder sa bien-
sur-le-champ toutes les difficultés, grâce à leur
avec ses 300 poteaux. partissant le travail et comprenant ensemble de veillante sollicitude a cette magnifique entre-
liante compétence.
C'est par l'heureux concours de toutes ces for- prise.
ces que la Société Porcheddu peut se réjouir au- Quand la ville internationale édifiée sur les i i-

jourd'hui bien légitimement d'avoir donné la vie ves enchanteresses du Pô aura disparu après une
â la conception grandiose de l'honorable Com- vie glorieuse, mais courte, le Stade de Turin
pans, d'avoir réalisé les espérances et les désirs insensible aux injures du temps, restera en sou-
de la Société du Stade, de ceux du Comité de venir de-- splendeurs de celte année et il est ce-
l'Exposition, qui, renonçant à la construction tain (pu 1 ses succès lui permettront de complé-
d'une arène provisoire, donna une preuve pal- ter ses atours artistiques de manière à rester dé-
pable de sa confiance dans les forces de la so- sormais l'arène incomparable des plus nobles
ciété, comme aussi d'avoir accompli les vœux de concours athlétiques.
la presse locale toujours prête à prodiguer una-

Dernier Echo du Tremblement de Terre de dessine


Motifs de décoration
Nous rirons extrait des (olies noies de voyage bois, mais une maison était devant nous! Nous
Ces résultats n'ont pu être atteints avec une 600 à 800 ouvriers animés d'un entrain el d'un nous frottions les yeux, nous n'en revenions
que M. Eugène Mont-fort à fait récemment pa-
si étonnante rapidité que grâce à des installa- zèle admirables. pas...
Les travaux étaient dirigés par le professeur- raître sons le titre : « En flânant de Messine à
tions de chantiers bien comprises, à des appro- Cadix », les lignes suivantes où nous retrouvons « Tout autour de celle maison qui était intacte,
visionnements de matériaux toujours abon- ingénieur Miro Gamba, de la Société « Sta-
une apologie spirituelle el imprévue du béton entourée de verdure, d'un air Irais, coquel et
armé nu point, de vue de su parfaite résistance agréable, s'amoncelaient des ruines : de hautes
aux tremblements de terre. demeures renversées, brisées, ravagées, des
montagnes de décombres, des murs lézardés,
des chambres aux cloisons crevées... Qu'est-ce
u Nous nous retrouvions sur la Palazzata,
que c'était que cette maison? On lisait : Pen-
avançant dans la direction des baraquements que
sion, sur la porte. Nous entrâmes sans nul es
nous avions aperçus ce matin, et où nous pen-
poir, d'ailleurs, car nous n'imaginions pa«,
sions pouvoir nous reposer et restaurer, car la
bien sûr, que nous allions comme ça, du pre-
matinée déjà était écoulée. Nous arrivâmes au
mier coup, nous, humbles voyageurs inconnus,
baraquement de la poste, et nous commençâmes
être accueillis dans ce paradis!...
à monter la rue de chalets en bois que nous
axions traversée trois heures plus tôt. Elle n'é- << Or, cela se passa toul naturellement. On nous
tait plus aussi animée, c'était l'heure chaude, lit asseoir à une petite table couverte d'une
les ménagères axaient fini leur marché, les cam-
nappe, dans une vraie salle à manger. Un gar
pagnards des environs étaient repartis dans çon nous présenta un menu. El l'on nous servit
leurs villages. Nous montâmes donc cette rue un déjeuner qui nous parut incomparable. Le
dont j'ai déjà dit qu'elle ressemblait avec ses pe- garçon axait tiré les volets pour que nous fus-
tites boutiques légères à quelque voie fragile et
sions bien au frais et nous ne voyions plus rien
provisoire de ville d'eau. Les saloni des coiffeurs de l'extraordinaire Messine, nous ('-lions de re-
y alternaient avec les fruiteries el les épiceries, tour en pays normal et nous jouissions du
On y rencontrait aussi quelques bars et quel- confort et des commodités de l'existence civili-
ques guinguettes, mais le restaurant vers lequel sée. Le garçon nous avait expliqué que cette
notre appétit nous poussait ne paraissait pas. maison-là, construite en ciment armé, tandis
Nous axions dépassé seulement une ou deux que toute ta ville s'écroulait, n'avait même pas
SI trattorie, d'un aspect si médiocre, et où il sem- eu une égralignure, pas seulement une (re-
fasse. Elle s'était balancée avec la terre et quand
blait faire si chaud que nous n'avions pu nous
décider à y pénétrer. le tremblement avait pris fin elle s'était retrou-
« Nous montions toujours, espérant toujours vée telle qu'elle était auparavant.
découvrir quelque chose de plus al tirant, mais « Après des poulpes à la tomate, un macaroni
Gradins en construction à la sicilienne el des escalopes au Marsala, nous
nous ne voyions plus rien... Nous étions las,
nous commencions à désespérer, et nous allions prîmes un verre de café glacé en tirant béate-
dants, à l'organisation rationnelle de tous les dium » el par l'ingénieur Carlo Scarafia qui a
nous résoudre à revenir sur nos pas quand un ment sur nos cigares. Et quand nous sortîmes,
services, comme pouvait le faire la Société Por- fait l'étude des parties en béton armé pour la
spectacle inouï frappa nos regards. Une mai- nous fûmes étonnés de retrouver toutes les
cheddu, grâce aussi à la direction constante et Société Porcheddu, lesquels avec un dévouement
son, une véritable maison, non pas une case de choses bouleversées, le désordre el la ruine. »
sévère du chantier tenue par M. Lrancesco Pia- sans borne n'ont pour ainsi dire pas quitté le
71
LE BÉTON ARMÉ
70 LE BETON ARMÉ

la galerie sont en saillie tout autour de la salle En élévation et en coupe les deux chevauche-
au moyen d'une simple semelle de 1 m. 40, et ments viennent se poser d'une part sur deux

Le Théâtre ApoIIo à Rome ces saillies, artistement décorées à la partie in-


férieure et terminées par de très riches para-
couples de petits pilastres très robustes en béton
arme, et, d'autre pari, sur la grande ferme,
également en béton ar
mé, qui recouvre l'ou-
verture de la scène. Les
Dans la construction des théâtres, le béton de l'aveu même des commettants, à une écono-
nervures secondaires du
armé a désormais, et en Italie en particulier, mie notable dans le coût de la construction.
plancher ont été placées
supplanté tous les autres matériaux. En quel- Notre journal a parlé en temps opportun de
liés rapprochées, de ma-
ques années, une seule maison, la Société Por- iifférents théâtres déjà, et nous sommes heu-
nière à permettre, une
cheddu Ing. G. -A., peut mettre a son actif : le reux aujourd'hui de pouvoir donner des dé-
fois tout fini, un pla ton-
théâtre Apollo de Gênes, le Théâtre municipal" de tails circonstanciés sur le théâtre Apollo de
nage rigide relié par
Rovigo, le Théâtre communal de Schio, le Poly- Rome, dont le projet est dû à l'ingénieur Sera-
une courbe légère aux
théama de Corne (voir fig. 5), le théâtre Apono fini, sur l'ordre du chevalier Achille Mauri.
murs du périmètre ; sur
de Rome, et la série pourrait devenir très longue Ce théâtre s'élève via Nazionale, en face
ce piafonnage a été exé-
si l'on comptait toutes ces grandes salles desti- de l'Hôtel de la Banque d'Italie, dans les jar-
cutée une belle décora-
nées à des spectacles divers, cinématographes dins de la villa Rospigliosi, et la salle de spec-
tion peinte, dont nous
el autres. tacle occupe la place d'une arène découverte
reproduisons à la fig. 2
Ce fait s'explique facilement si l'on pense que qui a existé autrefois (ancienne « Arena Nazio-
la partie placée au-des
dans les théâtres on a besoin de hardiesses de nale »). L'idée primitive était même bornée à
-us de la rampe. On re
construction que le béton armé vainc avec la une réfection de cette arène, de manière à l'a-
marquera aussi sut
celle ligure la grand''
ferme de l'ouverture de
Fi F. 2
la scène qui, comme on
l'a dit, donne de la
pets en fer, tandis qu'elles mettent en relief le loi ce aux chevauchements : c'est une poutre
système de construction, donnent à la salle un d'une portée nette de 10 m., sur laquelle repose
air d'élégance que l'on ne retrouve dans aucun toute la stabilité du système.
théâtre de la capitale. Le salon à usage de café-restaurant a .39 m. 70
La fig. 1 indique les
dispositions de cons-
truction adoptées et mon-
tre que la salle a la
forme d'une ellipse lé-
gèrement coupée à l'ou-
verture de la scène dans
le sens du grand axe,
ayant ainsi plus de
largeur que de profon-
Fig. i
deur. Par rapport à ta
couverture, les axes de
plus grande facilité et sans les expédients aux- dapler à des spectacles divers en plein air : l'ellipse sont de 17 m. et
quels il faut recourir avec les autres matériaux ; toutefois, avec le temps, les propriétaires de la de 24 m. environ ; le pro-
les fermes à grande portée, avec la réduction villa concédèrent l'usage d'une plus grande par- blème consistant à cou-
au minimum du nombre de pilastres, y trou- tie du terrain bordant en surplombant la via vrir avec un plancher à
vent leur application la plus rationnelle ; les lo- Nazionale, et entre les mains de l'auteur du nervures de1 peu de relief
ges à saillie, les galeries à forte inclinaison sont projet la réfection de l'arène se métamorphosa une telle superficie a été
des problèmes que le béton armé résout avec en un théâtre avec de grandioses locaux an- résolue d'une manièn;
économie et élégance ; une plus grande utilisa- nexes à usage de café et de restaurant. très heureuse au moyen
tion de l'espace, la rapidité dans la construc- Au point de vue de la construction, les par- d'un couple de chevau-
tion, la sécurité contre les incendies et l'obser- ties de l'ouvrage méritant notre attention parti- chements à forme tra-
vai ion de toutes les règles que les lois imposent culière sont la salle de spectacle et le salon à pézoïdale, avec soli-
fig. 3
aujourd'hui dans la construction des théâtres, usage de restaurant donnant sur la via Nazio- veaux supérieurs émer-
sont des qualités inhérentes à la nature même nale. géant au-dessus du
* de longueur et 13 mètres de largeur ; la cou-
du béton armé. Et les deux derniers édifices par * * plancher. Les soliveaux inférieurs forment les
verture d'une aussi grande superficie présen-
nous cités, le Polythéama de Côme et le théâ- La salle de spectacle, avec deux étages de poutres principales du plancher, auquel on a pu
tait des difficultés exceptionnelles. En effet,
tre Apollo de Rome, nous disent encore que l'ap- loges et une troisième galerie, abrite 1.500 ainsi donner la très petite hauteur totale de
ainsi qu'on le voit à la fig. 4, qui en représente
plication rationnelle du béton armé a conduit, spectateurs commodément assis ; les loges et 88 c/m.
LE BÉTON ARMÉ 73
LE BETON ARMÉ

le côté donnant sur b Via Nazionale, le


salon devait se trouver au -dessus de quelques
fenêtres ont une armature complètement indé-
pendante de la ferme, armature que, vu sa lé-
Le Nouveau " Fost Office " général à Londres
grands magasins de vente existant au rez-de- gèreté, il a été possible de faire reposer sur
les petits pilastres des
(Extrait «l'une communication de sir Henry Street et Giltspur Street, devinrent disponibles
devantures placées au-
Tanner à l'Institut royal des Architectes britan- par suite du transfert de l'école à Ilorsham, et
dessous.
une pai lie de ce terrain, d'une superficie de
En éfévation, en cou- niques.) (1).
3,5 acres (14.161 nr), (ut acquise en 1904.
pe et en perspective,
Le nouveau « Post Office » général, connu Pendant quelque temps, on ne s'occupa (pic
l'ensemble de toute la
sous le nom de King Edward s Building, est de la préparation de croquis d'avant-projels,
construction du salon, y
complètement achevé et livré à l'exploitation pour bien étudier la question. Sur ces entrefai-
compris l'armature de
depuis novembre dernier déjà ; il a fait l'objet tes, les constructions en béton armé s'étaient
la façade, montre les
de nombreux articles dans la presse quotidienne graduellement fait connaître et je fus invité à
dispositions les plus ra-
et dans Tes revues spéciales. visiter plusieurs bâtiments construits avec ce
tionnelles. Le plancher
En dépit du transfert de quelques services de nouveau matériau ; le résultat de cet examen fut
est à grands caissons
l'office central des postes, notamment des mes- de me convaincre que fe béton armé convenait
rectangulaires, tandis
qu'aux deux -extrémités
a été conservée une
disposition à poutres
parallèles qui a éle
complétée par la suite
par un plafonnage
plein.
La fig. 3 donne une
idée du salon lorsqu'il
Fig. i
sera achevé : à la droite
Salons du restaurant vus de la rue Nationale
du spectateur se trouve
la grande poutre ; à
chaussée cl sans que leur disposition en fût gauche, un balcon à balustrade accessible du
changée. vestibule du théâtre ; au fond, le plafond lam-
En conséquence, on n'avait sur la façade que brissé ; au centre, le plafond à caissons. On re-
quatre appuis utiles,
nr
puisque tous les autres
ne pouvaient être char-
gés sans imprudence
d'un nouvel étage. De
ces quatre appuis, les
deux du centre son!
distants de 18 mètres,
ce qui exigeait la cons-
truction d'une terme
puissante de cette am-
pleur, capable de résis- lllliiiiii
ter à la charge du
p I a n c h e r intérieur, Vue d'ensemble de l'Hôtel des Postes.

ayant une portée de admirablement aux conditions à satisfaire pour


sageries provinciafes et des colis postaux à
13 mètres. cette construction, parce qu'il permettrait de
Clerkenwell, au bureau de Mount Pleasant, là
Très opportunément, grandes économies de surface et d'argent, d'au-
où s'élevait, en 1900, la maison de correction,
celle ferme, plutôt qu'a
il a été reconnu indispensable, à cette éqoque dé- tanl plus (pie les bâtiments du gouvernement ne
paroi pleine, fut proje- dépendant pas des London Building Acts (Rè-
jà, de prendre immédiatement les mesures né-
tée de biais, avec des glements municipaux de la ville de Londres), on
cessaires, d'acquérir de nouveaux terrains en
mailles rectangulaires el pourrait tirer complètement parti des nou-
vue du développement des services maintenus
une économie notable velles méthodes de construction. Désireux de
Fig. 5. dans l'ancien office central, lequel a été cons-
de matériaux fut obte- me rendre compte d'une façon précise des avan-
Vue intérieure du théâtre de Côme truit d'après les plans de sir Robert Smirke et
nue de cette manière. tages économiques, j'examinai les prix avec le
achevé en 1879. Par bonheur, Tes terrains oc-
La ferme en question plus grand soin et je trouvai que le devis d'un
correspond aux cinq fenêtres centrales que l 'Dn marquera la très belle décoration imaginée par cupés par Christ's Hospital, entre King Edward
l'architecte avec un véritable sens artistique et bâtiment en charpente métallique usuelle s'éle-
voit à la tig. 4, mais elle est reculée, par rap-
le respect des dispositions de la construction. va il à 355.000 Lst (8.875.000 francs), non corn-
port à elles, de I m. 50 ; en conséquence, ces ili Voir le Béton Armé de Janvier 1909.
78
LE BÉTON ARMÉ

74 LE BETON ARME
350 kg susmentionné, les uns gâchés avec peu
limètres) ; les barres avaient leurs extrémités
nombre et aussi minces que possible, pour dis- d'eau, les autres demi-mouillés. Les premiers
pris les divers aménagements, alors que celui fendues en pied de biche. Toutes les longueurs
poser de grands espaces sans rencontrer d'obs- s'écrasèrent à 126 kg au bout de 2 mois et à
d'une construction en béton armé ne s'élèverait ont été obtenues au laminoir, sans soudure ; les
tacles, que les poutres auraient peu d'épaisseu ', 392 kg au bout de 3 ans ; les autres gâchés
probablement qu'à 295.000 Lst (7.375.000 fr.). barres ont été pliées à froid. Les étriers ont été
que la plate-forme est serait libre de toute co- plus mouillés s'écrasèrent à 140 et 350 kg respec-
Ce chiffre n'a pas été dépassé et, par suite, l'éco- constitués par des feuillards. L'acier était doux,
lonne, qu'il y aurait un pont de communica- tivement. On voit donc que, bien que plus faibles
nomie réalisée a atteint approximativement ne devant pas se rompre sous un effort de trac-
tion entre les deux bâtiments au niveau du se- au début, les mélanges secs sont plus résistants
1.500.000 francs ; d'autre part, le peu d'épais- tion inférieur à 28 tonnes, ou supérieur à 32 ton-
cond étage et deux passages souterrains sous à la longue ; le long durcissement triple donc
seur des murs a fait gagner beaucoup de place. nes par pouce carré (45 à 51 kg par m 2 ), la stric-
King Edward Street pour relier le nouveau bâ- pratiquement la résistance. J'ai conservé de ces
Le prix du béton armé s'est élevé à 2 25 shillings tion ne commençant que pour un effort de 40 0/0
timent avec Tes anciens existants. Je déterminai cubes pour les essayer au bout de 5 ans.
le pied cube (96 fr. 36 le mètre cube). La dé- de la rupture ; allongement de 20 0/0 pour des
Ces résultats montrent combien la résistance
pense totale de 7.375.000 francs ne comprend les surcharges comme suit : 1 cwt pour le plan- éprouvettes de 20 centimètres.
augmente avec le temps dans de telles construc-
pas le chauffage, l'éclairage, les élévateurs, cher du rez-de-chaussée (546 kg par m ) el
2
Le ciment devait avoir une qualité supérieure
tions, et il suffit de prévoir un petit excès d'ar-
transporteurs, téléphones et autres travaux spé- 3/4 cwt (410 kg par m ) pour les autres étages,
2
à celle exigée par les cahiers des charges usuels
65 pounds pour le comble (307 kg par m 2 ). Je matures pour permettre de construire plus tard
ciaux. pour la fourniture des ciments anglais. Il devait
des étages supplémentaires. Dans le cas actuel,
Le béton armé, système Hennebique, étant le demandai un coefficient de sécurité de 4. Ces passer au tamis de 14.400 mailles à l'inch carré
on n'a pas craint de prévoir, après coup, des
(2.300 mailles au centimètre carré), en ne lais-
réservoirs de 1.300 garions (5.900 litres) sur le
sant qu'un résidu de 10 O'O ; les éprouvettes en
comble, un transporteur au 1 er étage, etc.
ciment pur devaient avoir une résistance à l'ex-
Ayant eu l'occasion d'expérimenter d'autres
tension d'au moins 35 kg au bout de 7 jours, de
méthodes de procéder avec le béton armé, je
42 kg au bout de 14 jours et de 45 kg 50 au
suis amené à conclure que celle appliquée à ce
bout de 28 jours ; ceiïes au dosage de 1 de ci-
cas est de beaucoup la meilleure de toutes. La
ment pour 3 de sable, 9 kg 10 à 7 jours, 14 kg
collaboration continue de l'architecte et de l'in-
au bout de 28 jours. Les résultats moyens ob-
génieur présente de très grands avantages que
tenus ont été bien supérieurs, savoir 41 kg et
ne sauraient donner les adjudications où l'ingé-
49 kg pour le ciment pur et 13,7 et 19,3 pour le
nieur et les entrepreneurs, pour s'assurer le suc-
dosage 1/3. Ils ont subi les essais à l'eau bouil-
cès de leurs offres, sont conduits à réduire au
lante. minimum le béton et l'acier et à augmenter
On a employé comme gravillon que de fa
ainsi la possibilité de faiblesses de résistance.
pierre cassée de la Tamise, passant au crible de
D'autre part, on perd beaucoup de temps dans
3'4 inch (18,7 m/m) et ne passant pas par celui
1 examen comparatif des divers projets et le re-
de 1/8 inch (3,2 m/m), et du bon sable à arêtes
tard dans l'exécution entraîne une perte d'ar-
vives, passant à l'anneau de 18,7 m/m. Le mé-
gent plus ou moins grande. C'est ainsi que l'on
lange formant le béton contenait 27 pieds cubes
procède pour la charpente métallique pour la-
de gravillon, 13.5 de sable et 7 cwt de ciment
quelle on sait que l'on obtiendra les mêmes prix
pour les parties sous le sol et 6 wt pour les
partout. D'autre part, avec ce système, iî n'est
parties en élévation (756 litres gravillon, 378 li-
pas possible d'établir un bordereau de prix sa-
tres sable et 350 kg ciment, ou respectivement
tisfaisant pour tenir compte équitablement de
300 kg). Il a été fabriqué un certain nombre
diverses modifications ultérieures.
de cubes de 10 cm. de côté, avec le dosage de

Autre vue extérieure.

plus répandu, celui qui compte le plus grand surcharges ont été déterminées par expérience.
De la Porosité des portiers de Giment et de leur Imperméabilisation
nombre de constructions en Angleterre, les La chaussée nord devait être construite pour le
passage de rouleaux à vapeur de 20 tonnes et d'autres en compliquent la manipulation et
commissaires des travaux approuvèrent, en fé- Nous reproduisons volontiers ci-dessous la
les autres chaussées pour des chariots automo- même diminuent l'imperméabilité.
vrier 1906, ma proposition d'adopter ce système note qui nous est communiquée par la Cérésite.
teurs. Dans ce dernier cas. la surcharge était Parmi les divers produits mis sur le marché,
et de me donner, comme ingénieur-conseil, Depuis quelques années, des recherches
de 2 cwt (1.092 kg par m 2 ). l'un de ceux qui semble le mieux remplir les
Al. L.-G. Mouchel, qui serait mon collabora- très nombreuses ont été faites, tant sur les chan-
En ce qui concerne les plans, M. Mouchel m'a conditions demandées et avoir donné les résul-
nt r dans la préparation du cahier des charges tiers (pie dans les laboratoires de tous les pa^s,
fourni tous les ensembles en plan, coupe et élé- tats les plus concluants paraît être la « Céré-
relatif au premier lot, comprenant les terrasse- afin de savoir si des produits chimiques seuls
ments, Te béton armé et les enduits, mais ne vation, de même pour les dessins de détails avec ou en combinaison étaient susceptibles d'aug- site ».
indication des armatures ; le nombre de ces des- <( Le produit précité est un mélange de corps
comprenant pas les façades élevées en pierre de menter l'imperméabilité des mortiers de ciment,
sins a été, par suite, bien supérieur à celui organiques et minéraux traités par la chaux.
Portland. Les offres me parvinrent à la fin de tout en conservant dans ceux-ci les proportions
qu'aurait nécessité le mode de construction « Il présente cet avantage dans sa composition
1906, et, en mars 1907, MM. Holloway Brothers normales de sable et de ciment.
usuel. Sans compter ceux relatifs aux détails des même de ne pas contenir de bitume. La pré-
commencèrent les travaux aussitôt après la pose A la suite de ces recherches, il a été établi
diverses installations susmentionnées, nous sence du bitume, en effet, rend la manipulation
de la première pierre par le roi Edouard VIL que l'addition de certains produits chimiques
avons disposé de 1.000 planches de dessins. des mortiers délicate, tend à en empêcher la
Dans mes pourparlers préliminaires avec augmentent sensiblement l'imperméabilité du
Les armatures ont été prévues en ronds prise et à les rendre terreux. De plus, elle co-
M. Mouchel, je stipulai les conditions suivan- ciment et en facilite même le travail, alors que
tes : les poteaux seraient prévus en aussi petit d'acier jusqu'à 2 1/4 pouces de diamètre (57 mil-
LE BETON ARME 77
76 LE BÉTON ABME

compris ont donné des résultats très satisfai- t4869. Bâtiment du moulin à ciment, à Couvrot. Bureau de Granville
lore les enduits et donne aux locaux habités ou — Propriétaire, la. Société das Ciments Français. —
sants. 16859. — Terrasse et encorbellement, à Granville. —
aux produits contenus dans les réservoirs et les Concess., la. Société des anciens Etablissements Du-
Architecte, M. Bluysen. — Concess., M. Chouard.
sous-sols une odeur ou un goût caractéristique. « Il a été également reconnu sur tous les chan- mesnil.
49097. — Normandie-Hôtel, à Granville. — Proprié-
« Le mode d'emploi est simple. Il suffit de dé- tiers, où il a été t'ait usage de la cérésite que Bureau d'Avignon taire, La Société Mobilière de Normandie. — Archi-
tecte, M. Bluysen. — Concess., M. Chouanl.
layer I» 1 produit dans l'eau de gâchage, à froid, le travail a été rendu plus facile, le mortier a été
18337. Pont sur canal, à Çavaillon. — Proprié-
sans même recourir à l 'eau chaude qui com- plus gras, plus adhérent et plus facile à lisser. taire, M Vve Alazand. — Architecte, M. Pastré. — Bureau de Lille
plique la manipulation sur les chantiers. <( C 'est évidemment rendre aussi le travail du Concess., MM. Martin Frènea. 1-9054. — Massif pour turbo alternateur, à Nœux.
Propriétaire, La Compagnie des Mines de Vicoigne et
<( Le mélange à l 'eau même de gâchage répar ciment plus à la portée de tous, les ouvriers Bureau de Bordeaux Nœux. ■ * îoncess., M Tetin.
tit le produit d'une façon homogène dans la spécialistes devenant de plus en plus rares de 19472. - Plancher pour brasserie, à Saint-Omer. —
'i sr»". »« ».
— Garage d'automobiles, à Pau. —- Concess.,
nos jours. » Propriétaire, M. Sion-Avot. — Concess., M. Quéret.
masse du mortier. L 'incorporation pure et sim M. Legrand.
t9040. — Poutres de fondation, à Ecaudœuyres. —
pie au mortier gâché de corps pâteux ou pulvé- 19195. Balcon, I.'!, rue Rosalie, à Bordeaux. — Propriétaire, La Sucrerie Centrale de Cambrai. I»i-
Propriétaire, M. Caseneuve. — Concess., M. Vialla. reoteur, M. Camuset. Ingénieur, M. Gilbert. —Con-
rulents donne, au contraire, des résultats in-
18878. — Poteaux porte-disque au camp de Souge.
complets, le brassage étant toujours insuffisant Liste des Travaux exécutés en mars 1911 Propriétaire, Le Génie Militaire. — Ingénieur, M. le
cess., MM. Dutoit et Devillers.
18665. — Terrasses, cloisons et colonnes pour ma-
et, par suite, la masse non homogène. capitaine Arnaud, — Concessionnaire, M. Vialla. gasin, à Tourcoing. — Propriétaire, M. Eugène Der-
vaux. — Concess., MM. Varidekerchove et Loof.
« L'addition de la cérésite au mortier a pour Bureau de Paris 39410. — Huilerie de Cappelle, agrandissement du
Bureau de Châlons-sur-Marne bâtiment de lavage. — Propriétaire, M. Lesieur. —
effet d'en colmater les pores, tout en rendant les 13606. — Planchers pour bâtiment d'usine, rue Vi-
truve, Paris. — Propriétaires, MM. Frings el Cie. — 13771. — Renforcement de massif sous machines, Concess., M. Debo&que.
enduits secs inaptes à se mouiller par l 'eau. a RiMy-Ja-Montagne. — Propriétaire, La Compagnie 18767. Bâtiment incombustible pour achives, à
Concess., M. Chaussivert.
L'enduil devient ainsi imperméable dans la d'Eclairage de Reims. — Concess., MM. Nouilhat Frè- Fen lère-la-Grande. — Propriétaire, MM. Delattre et
44996. — Réservoir sur poteaux, 10, rue de Belle-
masse aussi bien du côté du lissage que du cô- fond, Paris. — Propriétaire, M. Guillot. — Architecte, res. Cie. — Concess., La Société de Fondations.
M. Honoré. — Conce&s., MM. Ferrand et Pradeau. &8770. — Poste de transformateurs, à Saiht-Quen- 49067, — Plancher pour maison d'habitation, à Ar-
té opposé. tin-Gauchy. - Propriétaire, La Ci pagine Electrique mentières. — Propriétaire, M. Debrabant. — Concesis.,
16852. — Estacade sur la Seine, quai de la Révolu-
« L'imperméabilisation dans la masse des en- tion, Alforl ville. — Propriétaire, la Société Moritz du Nord. '— Concess., M. Ozenfant. M. Debosque.
et Cie. — Concess., M. Chaussivert. UtiCwS. — Garage à auto, à Epernay. Propriétaire, iSulO. — Couverture d'un stand de tir de 210 mè-
duils de ciment, par suppression de la porosité, tres de long, à Dunkerque. Propriétaire, l'Etat. —
17808. — Terrasse sur salle des coffres à l'Agence de M. le comte de Maigret. — Concess., MM. Nouilhat
rend désormais les travaux d'étanchéité d 'une Fontainebleau. — Propriétaire, la Banque de France. Frères. Ingénieur, le Service du Génie. — Conce&s., M. De-
— Architecte, M. Defrasse. — Concess., la Société 49469. — Plancher de remise, à Rilly-la-Montagne. bosque.
exécution plus facile et plus certaine, même
des anciens Etablissements Dumesnil. Concess., MM . Nouilhat Frères. 19145. Radier sur puits, Gompressoli au pont de
sous de très fortes pressions comme cela a été Tribh, St-Léger. — Propriétaire, La Société des Forges
18431. — Terrasse sur poteaux pour bâtiment indus- i4869. — Bâtiment de moulin à ciment, ù Couvrot. —
démontré par des essais officiels. triel, à Montereau. — Propriétaire, M. E. Beaupré. — el Aciéries du Nord et de l'Est. — Concess., La Société
Propriétaire, La. Société des Ciments Français. — de Fondu lion s.
Ingénieur, M. E. Beaupré. — Concess., MM. Ferrand Concess., Lu Société des anciens Etablissements Du-
« L'application directe de l'enduit imperméa- et Pradeau. mesnil. Bureau de Marseille
ble est précisément le cas d'étanchéité le plus dif- 48460. — Plancher sur caves, 35, avenue de lu Dé-
é use, à Puteaux. — Propriétaire, la Brasserie de la
ficile, le cas où l'eau vient du côté opposé au lis-
« Ville de Paris ». — Architecte, M. Mayeux. — Con-
Bureau de Clermont-Ferrand 19022. Bassin, à Ollioules. - Propriétaire,
sage, l'assèchement des sous-sols inondés ou M. Coupkli. — Concess., M. Lugagne.
cess., MM. Ferrand et Pradeau. 15474. — Balcon, à Saint-Etienne. — Propriétaire, 49023. — Plancher d'usine, à Au bagne. —- Proprié-
humides, caves, fosses de tous genres, passages 49016. — Terrasse sur salle d'accumulateurs et ate- Mlle Marcellin. — Architecte, M. Odin. — Concess., taire, M. Merlat. — Concess., M. Lugagne.
lier, à Saint-Denis. — Propriétaire, la Compagnie In- MlM. Chaussai et Tahard.
souterrains, etc., où, même avec un lissage de ternationale des Wagons-Lits. — Concess., M.\l. La- 19583. — Caisse à eau, à Marseille. — Propriétaire,
18786. — Bâtiment, rue de Bien -Assis, à Clermont- M. Gouin. — Concess., M. Lugagne.
plus soignés, il est très difficile, de l'avis de farge et Brueder.
Ferrand. - Propriétaire, Michelin el Cie. — ingé-
4910G. — Plancher d'usine, 7, rue Saint-Sébastien,
tous les spécialistes, de supprimer complète-
Paris. — Concess., M. Chaussivert.
nieur. M. Bourdeau. - Concess., M. Moulin. Bureau de Nancy
ment les suintements, le perlage. 18780. - Plancher, à Saint-Etienne. — Propriétai-
48664 Escalier, à la Petite Mailmaison. — Proprié- res, MM. Miniard et Blachon. Architectes, MM. La- 18868. Semelles pour chemin de roulement, à
" 11 est bien évident toutefois, que, dans ce cas, taire, M. Arnaud. < :<>ncess., MM . Ferrand cl Pra- rnaizière et Mis. Concess.. MM. Chaussait et Tabard. Nancy. Propriétaire, M. Demoulin. — Concess..
deau. MM. France l .anord et Bichaton.
la forme en maçonnerie ou en béton doit pré- 25318. — Elargissement du pont de Sevran-Livry. — 18783. - Agrandissement d'usine, à Roanne. — Pro-
priétaire, La Société de Bonneterie Fantaisie Roan- 18861. — Escalier, à Chatons. — Propriétaire, M. Se-
senter une résistance de matériaux calculée Propriétaire, l ;i Compagnie d'Etudes cl d'Entreprisea rôt. — Concess., MM. France Lanord et Bichaton.
de chemins de fer. —■ Ingénieur, M. Lorieux. — Con- nais". ■ Architecte, M. Grenier. — Concess., MM.
pour résister aux sous-pressions constantes ou cess., la Société dés Ancieiis Etablisseiments Dumesnil. MM. Grangette frères. 18870. Pont biais, à Vittel. - Propriétaire, L'Eta-
1705? bis. — Plancher du rer-de-chaussée, poteaux blissemenl Thermal. Concess., M. Chevallier.
éventuelles. 18443. —- Maison de rapport, avenue Emile-Zola, Pa-
49164. — Terrasse devant le casino, à Vittel. Pro-
ris. — Propriétaire, M. Heuzey. — Architecte, M. Ri- et poitrails de bâtiment, à Roanne. — Propriétaire,
<< Une force suffisamment résistante, recou chard. — Concess., MM. Ferrand el Pradeau. Mime Quéyron. — Architecte, M. l'uni. — Concess., priétaire, 1/ Etablisse! ne m Thermal. — Concess.,
verte d'un enduit rigoureusement imperméable, MM. Grangette rrères. M. Chevallier. -
49056. — Terrasse, rue de Provence, Paris. — Pro- 19162. Terrasse du Music-Hall, à Vittel. Pro-
priétaire, M. Perrier. — Architecte, M. Mignan. — 18835. — Cloisons et plafond de protection de la salle
suffit à assurer l'étanchéité aux plus fortes près des Coffres, Le Puy. — Propriétaire, La Société Gé- priétaire, l'Etablissement Thermal. Concess., M.
Concess., M. Lemoué.
sions, sans qu 'il soit nécessaire de recourir a nérale. • Architecte, M. Proy. — Concess., MM. La- Chevallier.
18128. — Plancher pour maison de rapport, i;?. rue 49187. — Plancher et terrasse, à Nancy. — Proprié-
certains procédés, fréquemment en usage, qu'un Sorbier, Paris. — Propriétaire, M. Lamy. — Archi- chaun t Vi!letelle.
19203. Plancher d'habitation, à CleriiKiinld 'i . - taire, M. Bloch. — Architecte, M. Jasson. — Concess.,
tecte, M. Jandelle Ramier. — Concess., M. Chaussi-
simple examen raisonné rend illusoires. vert rand. — Propriétaire, M. Madubost. Architecte, MM. France Lanord et Bichaton.
M. Bu '.ihaud. Concess.. M. Baudron. &9159. -H Auvent sur serre, à St-Dié. —■ Proprié-
« Dans les réservoirs à forte pression ou dans 41148 — Garage pour autos-fiacres, rue de Cha- tuire, M. Phutoin. — Architecte, M. de Mitbeck. —
ronne, Paris. —- Propriétaire, la Compagnie Générale i8788. — Silos à orge, Le Puy. Propriétaire, La
les réservoirs soumis aux sous-pressions exte des petites voitures. — Architecte, M. Jacob. Con- Malterie Franco-Suisse. — Architecte, M. Proy. — Concess., M. Cliéry.
rieures, l 'emploi de l 'enduit imperméable as- cess., la Société des anciens établissements Dumes- Concess.. MM. Làchaume et Villelelle. 19178. — Réservoir, à Cie il. — Propriétaire,
nil. 48784. — Planchers à l'asile Ste-Marie, à Clermont- M. Reville. — Architecte, M. Reess. - Concess.,
sure l'étanchéité absolue, immédiate et durable. M. Wicker.
t6709. — Pont pour voie de 1 mètre sur lltampolo, Ferrand. — Propriétaire, Les Frères de Saint-Gabriel.
Il en est de même pour tous les travaux hydrau- à Madagascar. —■ Propriétaire, le gouvernement de — Architecte, Ai. Méridier. — Concess., M. Moulin. 48865. - Plancher des laminoirs, à Valentigney. —
Madagascar. — Ingénieur, le commandanl M. Girod. — Propriétaire, La Société des Autos et Cycles Peugeot.
liques, digues ou canalisations. » — Concess., M. Wicker.
Agent et concess., M. Briant. Bureau de Dijon
« La cérésite trouve non seulement son appli 44274. — Bâtiment C, bâtiment, boulevard Riohard- 16828. —- Cuve de gazomètre, à Valentigney. Pro-
Lenoir, Paris. — Propriétaire, La Compagnie des 29162. — Pont, route sur la Saône, à Chalon-sur- priétaire, La Société des Autos el Cycles Peugeot. —
cation dans les travaux d'étanchéité proprement
Clous au « Soleil ». — Architecte, M. Labourie. — Con- Saône. — Propriétaire, la Ville. — Ingénieur, M. Concesis., M. Wicker.
dits, mais également dans les travaux du bâti- cess., La Société des anciens Etablissements Dumes- Tourtay. — Concess.. La Société de Fondations. 49183. — Plancher, bâtiment de concierge et remise
ment où elle permet d'obtenir une imperméa- nil. 16398. — Réservoir, à Anzy-le-Duc. — Propriétaire, à autos, à Hérimoncourt. — Propriétaire, M. Pierre
48826. —■ Citerne, à Qairéfontaine. — Propriétaire, M. Lamy. — Architecte, M. Métru. — Concess., Peugeot. — Architecte, M. Salomon. — Concess.,
bilité absolue contre l 'eau de pluie sur les pi- M. Wicker.
M. Pascal is. — Architecte, M. Leprince Binguet. — A I . Lancier.
gnons ou sur les terrasses ou des travaux bien Concess., MM. Ferrand et Pradeau.
711
LE BÉTON ARMÉ

LE BETON ARMÉ
78 49939. — Stand, à Bilston. — Concess., MM. Lam-
49228. — Support d'épurateur, à Montpellier. — Pro-
brick et C°.
priétaire, M. Mary. — Concess., M. Fages.
tivy. — Propriétaire, la Ville. — Architecte, M. Ra- 49940. — Toiture, à Hull. — Propriétaire, Digit
49470. — Cuve étanche pour calorifère, à Beaulieu. monatxo. — Concess., M. Traverse. 48911. — Plan incliné, planchers, à la Planq nette. —
Disenfecting C°. — Concess., Yorkshire H. C. C° Ltd.
— Propriétaires, les Fils de Peugeot Frères. — Con- Propriétaire, La Société Vieille-Montagne. — Concess.,
49116. — Plancher pour magasin, à Laval. — Pro- 49941. — Agrandissement d'hôpital, à Londres. —
cess., M. Wicker. priétaire, M. Davoust. — Concess., M. Couppel. M. Grancher.
49176. _ plancher sur caves, à Lunéville. — Pro- Concess., MM. J. Garrett et Son.
49227. — Ponceau, à la Planquette. — Propriétaire,
priétaire, M. Belfort. — Concess., M. Masson. 49117. — Terrasse sur jardin d'hiver et salle de 49942. — Silos à grain, à Bristol. — Propriétaires,
La Société Vieille-Montagne. — Concess., M. Gran-
bain, à Laval. — Propriétaire, M. Forget. — Concess., MM. Stoates et Sons. — Concess., Yorkshire H. C.
49105. _ Magasin de vernis et couleurs, à Nancy. — cher.
Propriétaire, M. Bertrand-Oser. — Architecte, M. An- M. Couppel.
49223. — Dallage, h Albi. — Architecte, M. Auri- C° Ltd.
49120. — Balcon, a St-Gast. — Concess., MM. Macé
dré. — Concess., M. Evrard. gnac. — Concess., M. Grancher. 49913. — Dock (escaliers), à Cardiff. — Concess.,
491(57. _ Hospice (Exhaussement de l'ancien bâti- et fils.
MM. W. Thomas et C°.
48516. — 2 réservoirs, à Paimpol. — Concess., 46557. — Pontceau, à Puivert. — Propriétaire, la
ment), à Bayon. — Propriétaire, l'Hospice. — Archi- 49944. — Académie Royal de Musique, à Londres. —
M. Perrot. Commune. — Concess., M. Ruffat.
tecte, M. Biet. — Concess., M. Masson. Concess., MM. G. E. Wallis et Sons.
49121. — Escalier et palier, à Nantes. — Proprié- 47G04. — Lampisterie, à Capdenac. — Propriétaire,
taire, M. Denugent. — Concess., M. Le Guillou. La Compagnie d'Orléans. — Concess., M. Singlar. 49945. — Jetée, à Woolston. — Propriétaires, MM.
Bureau de Nantes 49124. — Réservoir, à l'abattoir de Pontrieux. — 46551. — Poutre pour mur de quai, à Montauban. —
Thorneyeroft et C°. — Concess., MM. Playfair et Toole.

Propriétaire, la Ville. — Architecte, M. Le Guen. — Propriétaire, M. Mercier. — Architecte, M. Olivier. —■ 49946. — Pont, à Aberayron. — Concess., MM. Ho-
47849 bis. — Planchers, au Château du Bois de la
Boche. — Propriétaire, M. du Roscoat. — Architecte, Concess., M. Offret. Concess., M. Bournaud. brough et C°.
M. Lefort. — Concess., M. Offret. 49125. — Plancher et linteaux pour un pavillon, au 49471. — Renforcement de bassin, à Sou al. — Pro- 49947. — Pont, à Wimbourne. — Concess., MM. H. V.
48986. — Linteaux pour garage, à Bat/. — Proprié- Sanatorium de Chantenay. — Propriétaires, les Hospi- priétaire, M. Genayvere. — Concess., M. Heuillet. Smith et C°.
taire, M. Filloche. — Architectes, MM. Mônard et Le ces Civils de Nantes. — Architecte, M. Nau. — Con-
48954. — Magasin et bureau, à Toulouse. — Pro- 49940 bis. — Magasin d'emballage, à Hull. — Proprié-
Bot. — Concess., M. Pichon. cess., M. Drouin. priétaire, La Poudrerie Nationale. — Concess., M. Sin- taire, Digit Disenfecting C°. — Concess., Yorkshire
46987. — 2 poitrails de 3 mètres de portée, à Gho- 49082. — Réservoir rectangulaire, à Barbezieux. — H. C. C° Ltd.
glar.
Propriétaire, M. Sacré. — Concess., M. Kléber-Cons-
let. — Concess., M. Grolleau. 47374. — Pont sur la Saleix, sur la ligne de Taras- 49948. — Pont, à Southall. — Propriétaire, Essex
48990. — Plancher, à St-Servan. — Propriétaire, tant. con. — Propriétaire, La Compagnie des Tramways de County Council. — Concess., Yorkshire H. C. C° Ltd.
M. Tadéoli. — Concess., M. Demartina. 49257. — Planchers sur caves, à Cholet. — Proprié- l'Ariège. — Ingénieur des Ponts et Chaussées,
taire, M. A. Alliot. — Architecte, M. Rabjeau, — Con- 49949. — Culées de ponts, à Spalding. — Concess.,
48996. — Couverture de citerne, à Paimpol. — Con- M. Marty. — Concess , M. Borrel.
cess., M. GroHeau. Liverpool F. C. C 6 Ltd.
cess., M. Perrot.
49260. — Planchers sur caves, à Nantes. — Proprié- 49950. — Piles, à Burnham. — Propriétaires, MM.
48999. — Terrasse, à Vitré. — Concess., M. Gef-
fray.
taire, Mme Gougaud. — Concess., M. ûharrière. Bureau de Bruxelles Lysaght et C°. — Concess., MM. T. B. Cooper et C°.
48535. — Libage de fondations sous murs et semelles 46893. — Réservoir, à la gare centrale de Rennes. — 19951. — Réservoir, à Drax. — Concess., Yorkshire
sous colonnes, pour fabrique de parapluies, à Angers. Propriétaire, La Compagnie des Chemins de fer dé- 489o2. — Immeuble, avenue Ste-Hélène, à Anvers. H. C. C°.
— Propriétaire, M. Lafarge. — Architecte, M. Per- partementaux dTlle-et-Vilaine. — Ingénieur, M. Vittu. — Concess., MM. Hargot et Somers. 49952. — Escalier, à Bentley-Colliery. — Propriétai-
dreau. — Concess., M. Lelarge. — Concess., M. Badault. res, MM. Barber, Walker et C°. — Concess., Yorkshire
48233. — Réservoir sur pylône, 100 mètres* cubes, à
49002. — Terrasse et linteaux, à Lorient. — Pro- 49264. -r- Tablier pour ponceau, à Bovel (Ligne de Spa. —■ Propriétaire, La Société de Spa. — Concess., H. C. C° Ltd.
priétaire, M. Quillien. — Architecte, M. Dutartre. — Bréal à Redoy). — Propriétaire, La Compagnie des M. Hambresin.
chemins de fer départementaux d'Ille-et-Vilaine. — 49953. — Planchers, a Kirkaldy. — Concess., M. A.
Concess., M. Dréan.
Ingénieur, M. Vittu. — Concess., M. Badault. 49025. — Mur de clôture. — Propriétaire, M. Char- Fraser.
49005. — Balcon et passage, à La Baule. — Pro-
bonnage. — Concess., M. Plasman. 49954. — Fondations d'école, à Ghoppington. — Pro-
priétaire, Mme Barré. — Concess., M. Guillouzo. 49000 — Agrandissement du plancher de la Râpe-
rie, à Chantenay. — Propriétaire, La Société anonyme 47866. — Radier de fondations, à Bruxelles. — Pro- priétaire, Northumberland Education Committee. —
49006. — 2 ponceaux, à St-Malo de Phily. — Pro-
priétaire, M. du Bouexic. — Concess., M. Brunet. des Papeteries Gouraud. — Concess., MM. Debec t ♦ priétaire, M. Parmentier. — Concess., M. Delvaux. Concess., MM. Davidson et Miller.
34062. — Renforcement de plancher sous broyeur Cie. 4901 L — Planchers sur caves, à Benaix. — Proprié- 49955. — Canalisation, à Heaton-Park. — Proprié-
et sous turbine, à Chantenay. — Propriétaires, MM. 49266. — Balcon, à Barbezieux. — Concess., M. Klé- taire, Mime Vve Delage. — Concess., M. Lagache. taire, Manchester Corporation Waterworks. — Con-
Talvande fils et Douault. — Concess., M. Ducos. ber-Constant. cess., Yorkshire H. C. C° Ltd.
18935. — Plancher pour papeteries, à Saint-Servais.
48528. — Tribunes et gradins de tribunes, à l'Hippo- 49267. — Passerelle, à Barbezieux. — Concess., — Propriétaire, L'Union des Papeteries. — Architecte, 49956. — Pont, à Fareham. — Propriétaire, County
drome de Dinard. — Concess., La Société des Anciens M. Kléber-Constant. M. Phiiippart. — Concess., M. Delvaux. of Soutbampton. — Concess., Yorkshire H. C. C° Ltd.
Etablissements Uumesnil. 49087. — Plancher, à Tours. — Propriétaire, M. Tu- 49957. — Ecole, à Aberdeen. — Propriétaire, Àber-
45647. — Plancher et cuves raffineuses, à St-Ser-
45201. — Usine pour tramways électriques, a Saint- lasne. — Concess., MM. Labadie et Martin. deen School Board. — Concess., MM. J. Scott et Son.
vais. — Propriétaire, L'Union des Papeteries. — Archi-
Nazaire. —1 Concess., MM. Debec et Cie.
49269. — Linteaux pour maison, au Mail, à Rennes. tecte, M. Phiiippart. — Concess., M. Delvaux.
49071. — Linteaux pour atelier de peinture, à Nan-
— Concess., M. Badault. 48585. — 'Panchers, rue Houbilonnière, à Anvers. —
tes. — Propriétaire, M. Rayimond. — Architecte, M. Bureau de Saint-Sébastien
Devorsine. — Concess., M. Drouin. 5021. — Renforcement de planchers sous 2 appa- Concess., MM. Hargot et Somers.
reils, à Nantes. — Propriétaire, Les Brasseries Nan-
49073. — Planchers pour raffinerie, à Nantes. — 48792. — Plancher, chaussée de Waterloo, à Bruxel-
taises. — Concess., M. Burgelin. 49580. — Consoles pour balcons, à Saint-Sébastien.
Propriétaire, M. Cossé-Duval. — Concess., MM. De- les. — Proprié taire, M. Gérard. — Concess., M. Del-
— Propriétaire, M. Francisco Lerehurvli. — Concess.,
bec et Cie. vaux.
39523 — Réservoir de 300 mètres cubes, à Mainers.
Bureau de Perpignan M. Salaverria.
Propriétaire, la Ville. — Ingénieur, M. Leclère. — Con- 19581. — Terrasse à la villa « Celestina-Enea », à
48941. — Silo à avoine aux sallèles d'Aude. — Pro- Bureau de Catane St-Sébastien. — Propriétaire, M. Javier lrastorza. —
cess., MM. Pérol et Saxlrin. priétaire, M. Grand. — Concess., M. Joucla.
Ingénieur, M. Augusto Aguirre. — Concess., M. Sala-
39895. — Usine élévatoire, à Mamers. — Proprié- 49096. — Plancher de sous-pression, à Perpignan. — 49101. — Ossature pour établissement, à Syracuse.
taire, la Ville. — Ingénieur, M. Lecière. — Concess., — Propriétaire, M. Bordi. — Architecte, M. Munzone. verria.
Propriétaire, M. le D r Ecoiffier. — Architecte, M. Ar-
MM. Pérol et Sadrin. — Concess., MM. Inserra frères. 49582. — Planchers dans les belvédères de la villa
naud. — Concess., M. Tixeire.
19077. — Couverture de fosses d'aisance, à Saint- ;< Gelestina-Enea », à St-Sébastien. — Propriétaire,
494 G (J . — Balcons et consoles, à Perpignan. — Pro- 49214. — Planchers de magasin, ti Syracuse. — Pro-
Biïeuc. — Concess., M. Gaudu. M. Javier lrastorza. — Ingénieur, M. Augusto Aguirre.
priétaire, Mme Bonafos. — Concess., M. Gazeponce. priétaires, MM. Conigliaro. — Architecte, M. Pérez. —
48821. — Semelle sous réservoir de 25.000 kgs, pour — Concess., M. Salaverria.
Concess., MM. Inserra frères.
usine à papier, à Vendôme. — Propriétaires, MM. 49746. — Cuves à vin superposées, à Narbonne. —
Propriétaire, M. Mauranges. — Architecte, M. Mau- 47595 bis. — Escalier, à Catane. — Propriétaire,
Vaissier et Cie. — Concess., M. Fédon.
48994. — Plancher sur caves pour magasin de chif- reau. — Concess., M. Joucla. M. Scannapieco. — Architecte, M. Fichera. — Con- Bureau de Saint-Pétersbourg;
49213. — Terrasse de maison d'habitation et lin- cess., MM. Inserra frères.
fons, à Vendôme. — Concess., M. Fédon.
48995. — Bassin-lavoir, à Vendôme. — Concess., teaux, à Prades. — Propriétaire, M. le D r Arrous. — 49913. _ Chambre pour électricité, à Moscou. — Pro-
Architecte, M. Byé. — Concess., M. Fabre.
M. Fédon. Bureau de Londres priétaire, M. Ding. — Concess., La Société de Construc-
49080. — Terrasse sur véranda, à Vendôme. — Pro- 49467. — Couverture de tombeau, à Vinça. — Pro- tion Monolithes.
priétaire, M. Rousselle. — Architecte, M. Pellevant. — taire, M. Ausset. — Concess., M. Ausset. 49930. — Plate-forme, à Catford. — Propriétaires, 49914 _ plancher pour cloisons, à Moscou. — Pro-
Concess., M. Fédon. 4931 C. — Cuvelage pour serre de coffres, à Nar MM. J. Robertson et Son. — Concess., MM. W. Pat- priétaire, M. Titoff. — Concess., La Société de Cons-
419034. —« Couverture d'un abri de bac à glycérine, bonne. — Propriétaire, La Banque du Midi. — Arehi tinson et Sons. truction Monolithes.
à Chantenay. —- Propriétaire, M|M. Talvande, Douault tecte, M. Maureau. — Concess. M. Joucla.
49937. — Manufacture, à Londres. — Concess., 49915 _ plancher pour cloisons, à Moscou. — Pro-
et Cie. — Concesis., M. Ducos.
MM. W. J. Fryer et C°. priétaire, M. Karnieff. — Concess., La Société de Cons-
49110. — Libages de fondations à l'hôtel de l'Image, Bureau de Toulouse 49938. — Pont, à Nr. Callandar. — Propriétaire, truction Monolithes.
à La Flèche. — Concess., M. Moreau.
19225. — Couverture de beffroi, à Fais. — Concess. Perth County Council. — Concess., MM. Gray's F. 49916. — Terrasse, à Moscou. — Propriétaire, M. Is
49114. — Fondations pour salle de gymnase, à Ren-
nes. — Propriétaire, le Cercle Paul Bert. — Architecte, M. Maroadet. C C°.
48228. — Pont biais, à Marseillette. — Propriétaire
M. Le Ray. — Concess., M. Badault.
M. Cauman. — Concess., M. Papinesclii.
49115. — Couverture de fosse, à la mairie de Pon-
LE BÉTOiS ARME
80

boldine. — Concess., La Société de Construction Mono-


Bureau de New-York Etablissements E. YTHIER fondés en 1839
lithes. USIIVE8 À
$917. — Plancher, ù Moscou. — Propriétaire, 50017. — Mur de quai, à South Beach. — Propriétaire,
M. Chlinkterniann. — Concess., La Société de Cons- M. A. Lockwood. — Concess., Hennebique Construc- PARIS, 147. Boulevard Sérurier MARSEILLE, 138 Av de la Capelette
truction Monolithes. tion C".
50048. — Escaliers, à Croton. — Architecte, Water CARTOW €IÏ\ BTVIUE ARMÉ BRIQUÉ
19918. — Plancher, à Moscou. — Propriétaire, Supprime le voligeage, — Brevet E. MA AS et E. YTHIER,
Board Ci I y. — Concess., Hennebique Construction C°.
M. Prachel. — Goncess., La Société de Construction
Monolithes. 50049. — Ecurie, à Westbury. — Propriétaire, Chas
Steel. - Ardhitecte, M. C. P. 11. Gilbert. — Concess., CIMENT VOLCANIQUE FRANÇAIS et PAPIERS SPÉCIAUX pour
19919. — Plancher, à Mourome. Propriétaire,
Hennebique Construction C°.
M. Soulzdaltzeff. — Conoess., La Société de Construc- TOITURES-TERRASSES ET CHAPES - CHANVRE BITUME
Concess., La Société de Construction Monolithes. 50050. — Ecurie, ù Oakdale. — Propriétaire, M. F. G.
Bourne. — Archiitecte, M. Ernest Flagg. — Concess., Le Envois gratis et franco
Hennebique < Construction < 1°. Ciment volcanique français H MEDITERRANEE. - Hadc d'Uvères. sur demande
50051. —1 Silos à charbon, ù Brooklyn. — Proprié- ificielle pour lancement de torpilles
Bureau de Turin taire, MM. S. Tuttte Sons. — Architecte, M. A. Suck. — (marque déposée)
d'Échantillons, Notices,
Renseignements et
Concess., Hennebique Construction C°. est employé depuis de longues
48368. — Planchers d'hôpital dermopatique, à Pa- 50052. — Escaliers, à New-York. — Propriétaire, Années dans tous les Travaux en
doue. — Propriétaire, l'Hôpital Civil. — Ingénieur. M. Ileese. — Architectes, MM. Foster, Gude, Graham. consentis à MM. les
M. Mengo'lti. — Concess., La Société Porchedou ingé- — Conce.sis., Hennebique 'Construction C*. CIMENT ARMÉ
nieur G. A. ENTREPRENEURS de BÉTON ARIÏIÉ
50053. — Escaliers, à New-York. — Propriétaire, de tous Système-,
19662. — Ponceau sur le torrent Bellaso, à Ai < ol ;i- M. Bertron. — Architectes, MM. Warren et Wetmore.
Vezzano. — Propriétaire, lu province de Gènes. — — concess., Hennebique; Construction C . et notamment par de
Architecte, Bureau Technique Provincial. — Concess., NOWEUjt CONCESSIONNAIRES USINE à MARSEILLE
50054. — Pieux de fondations, à Bridgeport. — Pro-
La Société Porohedctti ingénieur G. A. priétaire, Bridgeport. — Architecte, M. Hopkins. — du exécutant à des conditions
[8976. — Pavillon d'infirmerie, à Saropierdarena. — Concess., Heamebique Construction C"
Propriétaire, La Société anonyme Ansaldo-Arnietrong. 50055. — Magasins de nouveautés, ù Utica. — Pro-
Système Hennebique avantageuses d'exportation
— Architecte, Bureau Technique de lia Société. — Con- TOUTES COMMANDES pour
priétaire, M. John Roberts. — Architecte, M. T. Qui- en Franee et à l'Étranger
cess., La Société Porcheddu ingénieur G. A. gley. — Concess., Hennebique Construction C°. les
18631. — Planchers pour bâtiment de bureaux, à 50056. — Garage, h Hoboke. — Propriétaire, Shults
RÉFÉRENCES à DISPOSITION PAYS D'OUTRE-MER
Bergame. — Propriétaire, la Société pour la distribu- Breaul C°. — Architecte, M. A. Brasil. — Conoess.,
tion d'énergie électrique. — Architecte, M. Frenzel. — Hennebique Construction C°.
Concèss., La Société Porcheddu ingénieur G. A. L'ouvrage ci-dessus, en Béton armé Système HENNEBIQUE, exécuté par la Maison DUMESN1L, comporte des
50057. — Fabrique de munitions, à Perth Amboy. —
17996. — Ossature de villa, à BapaUo. — Proprié- Propriétaires, MM. U. S. Cartridge C°. — Concess., To'tures-Terrasses en Ciment volcanique français et Papiers imprégnés des Établissements YTHIER
taire, M. Bicci. — Architecte, M. MaehiaVeJilo. - Con- Hennebique < Construction < 1°.
cess., La Société Porcheddu ingénieur G. A. 50058 — Fondations ù. Hartford. — Propriétaires,
18974. Etable à bovines, à Venise. — Propriétaire, MM. Hart et Hegeman C". — Architecte, M. A. Green-
lu Ville. — Architecte, le Bureau Technique Municipal. wod. — Concess., Hennebique Construction C°.
— Conoess., lu Société Porcheddu ingénieur G. A.
19350. — Elargissement de bangars à ciment, à Villa
50059. — Scierie, 5 Brooklyn. — Propriétaires,
MM. Gross, Austin et Ireland C". — Architecte, For Stucco Use ûlidden's Liquid Cernent
d'Almo. — Propriétaire, La Société Italienne de Ci- M. Wm. Higginson. — Concess., Hennebique Construc- 1 N ail stucco and concrète construction Glidden's Liquid has benn found to be an idéal
ments. — Architecte, M. IVadivj — Coure sis., La So- tion G°. ' wateT-prcof, protective and décorative finish, and in rejuvenating old buildings it has
ciété Porcheddu ingénieur G. A. 50060. - Escaliers, ù New-York. — Propriétaire, produced most remarkable results.

t7705'. Couverture de garage, ù Borne. — Proprié-


taire, M. De Snnrtis. — Concess.. tu Société Por-
M. E. Goutd. — Architecte, M. Marcotte. — Concess.,
Hennebique Construction C°.
and
cheddu ingénieur G. A. 50061. — Fondations, à Perth Amboy. — Propriétai-
res, MM. Boesslser et Hassilaoher. Architecte,
Use Glidden's Concrète Floor Dressing
i9349. Passerelle à 2 étages, à Alexandrie.
priétaire, lu Société anonyme Borsalino.
Pro-
Architecte,
M. Walter Kidide. — Concess., Hennebique Construc-
tion C».
Concrète lt makes concrète floors wear-proof, smooth and sanitary. It is made in light and dark drab
shades, terra cotta, tan, white and transparent. Write for fol and spécifie information,
M. Brézzi. — Concess., La Société Porcheddu ingé-
nieur G. A. 50062. — Bâtiments des machines, ù New-York. —
Propriétaires, MM. Coa] Boulet, C°. — Arcftiitecte, M. E.
19347. — Couvertures d'annexés pour station cen-
trale électrique, à Chiomonte. — Propriétaire, lu ville
lù'ini. — Concess., Hennebique Construction C°.
50063. — Escaliers, ù Brooklyn. — Propriétaire, Le
Buildings THE GLIDDEN VARNISH COMPANY
de Turin. — Architecte, le Bureau Technique Munici- CLEVELAND, OHIO, U. S. A.
pal. — Concess., Lu Société Porcheddu ingénieur G. A. Chemin de fer souterrain. Architecte, M. h. VValter.
— Concess., Hennebique Construction c.".
18722. — Ecuries et terrasses de villa, ù Malpenga. — 50001. — Silos à charbon, ù New-York. — Proprié-
Propriétaire, M. H. Biglia. — Architecte, MM. Biccio et taires, MM. Coa] Boulet, C". — Conoess., Hennebique
Velati. — Concess., La Société Porcheddu ingénieur
Construction C°.
G. A.
(7463. — Elargissement de tissage, ù Schio. — Pro-
50065. — Lavoir à charbon, ù Pittston. — Proprié-
taires, MM. Hiiiside <'.. et I. C°. — Architecte, SI. John.
BÉTONNIÈRE " SMITH-MILWAUKSË " brevetée
priétaire, M. Coule. — Architecte, M. Letter. — Con- i
— Concess., Hennebique Construction C°.
cess., I,n. Société Porcheddu ingénieur G. A. Appareil uûiqje eomme travail et simplieité
50066. — Planchers, à Brooklyn. — Propriétaires,
19351. Ossature de gymnase, ù Home. — Proprié- MM. Gross, A. et [reland. — Architecte, M. Wm. Hig- de eoûstruetion et de maniement
taire, Lu Société de Gymnastique de Santa-Agnese. — ginson. — Concess.. Hennebique Construction C°.
Architecte, M. Magigiorani. — Concess., La Société Por-
50067. — Fabrique de peinture, à Brooklyn. — Pro- Rendement selon grandeur jusqu'à 390 mètres cubes par jour
cheddu ingénieur G. A.
priétaire, Colonial Paint W'ks. — Concess., Hennebique
STATION NAIRE ou sur CHARIOT
'1(sii:ïf>. — Planchers de villa, à Rome. — Proprié- Construction C°
avec ou sans MONTE-CHARGE
taire, Mme la comtesse Pontalto. — Architecte,. M. Mo- 500GS. — Bâtiment de machines, à Boston. — Pro-
raldi. — Conoess., La Société Porcheddu ingénieur priétaire, M. Maverick Mills. — Architectes, MM. Lock-
wood, Greens and C°. Concess., Hennebique Cons-
Se charge et se vide pendant la marche
G. A.
ATELIERS DE CONSTITUTION :
19356. — Magasins à alcool, à Santa-Vittoria. truction C°.
Propriétaires, MM. Ginzano et Cie. — Architecte, DRAIS f à Mamihoim-Waldhof W
M. P. Fenoglio. — Concess., La Société Porcheddu Bureau de Tokio
ingénieur G. A. Hepr-ésentants à Paris : MM HENRI RISLER & C ie , 70< RUE DE T0CQULV1LLE, r'ArtiS
494G5. — Sheeds sur abri de locomotives, à Kozu. —
48379 Hangar pour fabrique d'automobiles, à Tu-
Propriétaire, IJI Société de chemin de fer du gouverne-
rin. — Propriétaire, MM. Lancia et Cie. — Concess.,
La Société Porcheddu ingénieur G. A. ment. — Concess., M. Okura.

Le Gérant : II. PREVOST.


Soc. non. des Imprimerie» Wellhoff et Roche, 16-18 rue N.-D.-des-Victoires, Paris. — Anceau, dir'.
SOCIÉTÉ DES CIMENTS PORTLAND DE L'EST
Plus île Gaves
inondées I LA Pins de Caves
inondées 1
Capital de 900.000

Siège Social et Usines à PAGNY-SUR-MEUSE (Meuse)


francs

Pins i* Murs Pins de Mars

CERESITE
5)
humides I humides! PRODUCTION ANNUELLE Ê AO.OOO Tonnas
Le ciment port 1 and, marque '' Jeanne d'Arc", est admis >ux Travaux de la Ville de Paris,

Pins de Salpêtre ! Pins de Salpêtre I du Métropolitain, du Génie, des Ponts-et-chaussccs, de la Compagnie des Chemins de fer de
l'Est, et employé dans de nombreuses et importantes constructions en ciment armé.

Am< pour le lord et le Centre :


rend le mortier de ciment Aient par le 5u4-0ues1 : lies Usines de Fagny-s. -Meuse ont été établies avec les derniers perfectionne-
ments et possèdent notamment des fours rotatifs, assurant une cuisson parfaite
absolument imperméable H. DUCEL MARQUI DiPOsél du ciment. REPRÉSENTANT POIR PARIS ET LA HANLIEUE PARISIENNE :

Ch. PlERRARD 14, Rue du Pal*l«-Gs,llien


13. maUiEH, 5 ru? de U Fraternité, à SAWT-fflANDÉ — Téléphone si

9, rtie Petit, 9
Demander la Notice lm correspondance : 80CI ETE DE8 CIMENTS PORTLAND DE LEST, A P AÛNY-SU F -MEUS t
BORDEAUX les télégrammes : CIMENTS PAGNY-SUR- M FUSE- Téléphone N» 2
CLICHY (Seine) II It

CIMENT DE PALINGES
J^arqCie admise aux Travaû* I1 <i0î<ipaû* de la Ville dt Paris,
par les Poots tt CbaûssCcs et les Grandes Adroïoistrations

QUALITÉ SPÉCIALE POUR ENDUITS, DALLAGES ET TRAVAUX


en CIMENT ARMÉ
S'adresser : à la Société des Ciments Portland artificiels du Charolais:
Siège social, Montluçon : Téléphone H* 28
Usines à Pallmges (Saâne-et-Loire) : — 2
MARQUE BÉPOSÉE Dépôt à
Paris, 12, rue Fuit on c - 800-06

« 8D tripes f OPTIMUS % CIMENT PORTLAND


PERRET
marque Déposé*

Système
DE

Breveté S. G. D, G,
* BELLEY (Ain)
l 'OPTIMUS ne coule pas parles plus grande»
chaleurs et ne crevasse pas par
AINT-SULPICE
les plus fortes gelées Vahde=TraVers, NE U CHA TEL (Suisse)
I OPTIMUS
1 est l'enduit offrant la plus grande sécu-
rité comme imperméabilité et conser-
vation de toutes toitures et de toutes
FABRIQUE FONDEE EN 187 8
SPÉCIALITÉ pour TRAVAUX en BÉTOJl AflWÉ
terrasses en Béton Armé
la plus ancienne, l'une des plus
J importantes et la plus renommée
USINES À SAINT-SOLPIGE MAGASIN A PARIS
BERNARD-PÉNASSE des fabriques de ciment Port-
land de la Suisse. Fournisseur Gare lier cy-N i col aï
Cours Fleurus, SaintiAmand (Cher)
des chemins de fer fédéraux
Seul concessionnaire pour la France et ses Colonies (chemins de fer de l'Etat), des
PÉPOTS COIrAANPES
principales Compagnies de che-
Indépendamment de son application sons planchers
en béton armé, remplaçant la double paroi de l'Optimus et du Ciment Végétal mins de fer, des entreprises des 4, rue Nicolaï
Ce système s'applique sous poutrelles en fer et grands tunnels transalpins du
Chez les principaux
sous solives en bois
pour Toitures, Terrasses
Saint-Gothard et du Simplon, marchands de matériaux
Les principaux avantages de son application sont
les suivants : du chemin de fer de la Jung-
de l'OPTDfUS
Agents Généraux pour la vente
frau, du Génie et des Ponts et de construction Téléphone 913 06
Sécurité contre l'incendie, économie,
rapidité de construction et suppression B. ESTAVAf^lD Se Q«« Chaussées, des Forces mo*rices
des fissures du Rhône, à Genève et à Chippis,
Envoi fr&neo de Notioes et Renseignements
Charles BOCHOT, Successeur de la Sarine, à Fribourg et de
3, Hae Cappoo (Avenue de Cliehy), 3, PARIS Landquart. o o o 0 0 o
ON DEMANDE DES CONCESSIONNAIRES
HYDROFUÇE AMÉRICAIN IDÉAL
PORTLAND "SPHINX
Production annuelle 90 millions k kilogrammes
le meilleur marché et le p
rend étancnes
efficace

CIMENT PORTLAND ARTIFICIEL


MAISON FONDÉE EN 1868

les mortiers et bétons de


ADMIS AIT FOURNITURES DE L'ÉTAT DEPUIS 1884
L'AQUABAR â de FRANGBY (Yonne)
COMPAGNE NOUVELLE

des CIMENTS PORTLAND du BOULONNAIS


«*sl une pâte incolore liv
en boîtes métalliques ^ * '
1 Kilogramme. Ne con
lient pas de matières
W§ 4^ ^ Qrand Prix Paris 1900
SOCIÉTÉ ANONYME AU CAPITAL DE J.OOO.OOO DE PU AN Cl
bitumineuses, se di^ ^/tô GRAND PRIX LYON 1894 ±\ ^
Ms,
SIÈGE SOCIAL t 2 Rt e dn î~avrs, PAIS sout dans l'eau de grt
chage à raison ée
Jt
/u CROIX DE LA LÉGION D'HONNEUR \ +
USINES A DESVRES, PRÉS BOULOGNE- SUR- MER 1 Kilogramme par fc ^ Médailles d 'Or aux Expositions Universelles de 1878 et 1889 ^
50 litres d'eau. v
#
V
* # o 5" V~# - ./ HORS CONCOURS - MEMBRE DU JDRY - EXPOSITION INTERNATIONALE, NANCY 1989
Se modifie oi $ , , ,„, ,
la prise m la 1
& ^ , £ "
%
* J»
FOURNISSEURS DE LA VILLE DE PARIS DEPUIS 35 ANS
résistance FOURNISSEURS DU GÉNIE MILITAIRE DEPUIS 1876
in Nombreuse» Application* 9» Ciment Armé
nroetit

Tout le Ciment sortant de nos usinée est garanti Portland Artificiel pur exempt de tout mélange
DEMANDEZ CATALOGUE ET RÉFÉRENCES
à l'Agent général pour la" France et les Colonie] Bureau à Parie: t, ras baoaée, u coin do Boulevard ii la Bastille. — Dépôt à Paris : Fossés de la Bastille, Bassin de l'Arsenal

E. PRÉVÔT
Pour tontes demandes de renseignements et prix, s'Adresser à
24, Rue d'Avron, GflGNY (Seiîie-&-Ôise SOCIÉTÉ DES CIMENTS PORTLAND ARTIFICIELS de FRANGE Y par LÉZINNES (Yonne)

MARQUE DE FABRIQUE DÉPOSÉE

SHAKO PRIÎ 0 \ GRAND PR1Ï CIMENT PORTLAND ARTIFICIEL


j'i 2: PORTLAND
Paris 1900 | Liège 1905

MARQUE DES PLOMBS

FOURNISSEUR
ALLARD, NICOLET & C"
des Ponts et Chaussées, du Génie Militaire, Siège Social à VOREPPE, près GRENOBLE (Isère)
de la Marine,
des Colonies, des Chemins de Fer, etc.
ADMIS
Usines à VORBPPB (Isère) + Usines à BOUVBSSE (Isère)
à la Série officielle des Prix de la Ville de Paris
et à la Série machine 1 blocs creu» 4e béton
de I» Société Cenirale des Architectes NAROIIE ADMISE PAR TOUTES LES ADMINISTRATIONS
VHONIX
Unique machine patentée qui élimine
600.000 TONNES DE FOURNITURES le dangereux transport des blocs frais Le Ciment PORTLAND ARTIFICIEL ALLARD, NICOLET & C? (plomb
FAITES POUR TRAVAUX PUBLICS étoile, ficelle verte) est produit par la mouture d'un mélange intime de carbonate de
TOUTES LES MflCHlflES & FORCES
DE 1884 A 1908 pour la fabrication de produits agglomérés chaux, silice, alumine de fer, cuit jusqu'à ramollissement.
MACHINES A TUILBS EN CIMENT
LE CIMENT PORTLAND MARQUE SPHINX MACHINES A BRIQUES EN CIMENT — MÉLANGEURS La dureté considérable qu'il atteint immédiatement en fait un produit tout spécial,
EST GARANTI PUR BROTBURS — MACHINES POUR LE LAVAGE DU SABLE
dont l 'emploi convient particulièrement pour les travaux en béton armé.
MOULES A TUYAUX, MARCHES D'KSCALIEBS, etc.

Adresser les demandes de prix et les commandes :


Fabr que de Machines
2 bis, SUE DU HAVRE, à PARIS
D r GASPARY St C< Adresser la Correspondance à . MM. ALLARD, NICOLET à C, A VOREPPE (Mn)
^lègrainmes : CIMENTS, PARIS
Téléphone i 2f>5-09 IÏIATOH5TÀDT (Saxe) Prière de nous visiter. Adresser les télégrammes k : CIMENTS- VOREPPE
t '-jggaii JUII m
11 4 mu Vf^mimmam^iJ. Hismirirmramw
IIUMII
SOCIÉTÉ ANONYME DES CIMENTS PORTLAND
Au Capital de 2.000.000 de Francs
Ancienne Société Desvroise A. DELBENDE & O*
SALMON Se, -À-nacLelot, ©S
6 C îe

LA DESVROISE A DESVRES (Pas-de-Calais)


———— PARIS ———
Téléphones : 934=73, 934-74, 934-75
1É>
CIMENT DE QUALITÉ SUPÉRIEURE
ADMIS PAR
SPÉCIALITÉ DE FERS ♦ ♦ ♦ ♦
les Ponts & Chaussées, la Marine, le Génie militaire, les Compagnies de Chemin de fer
et pour les Travaux de la Ville de Paris ET ACIERS ♦ ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

TÉL ÉPH8NE —
[ FABRICATION TRÈS SOIGNÉE
donnant toujours les plus grandes résistances

Adresse télégraphique : L_A DESVROISE — DESVRES

TOUS les Ciments expédiés de l'Usine sont garantis purs de tous mélanges
TÉLÉPHONE
POUR BÉTON ARMÉ ♦'.♦■♦>♦
Livraisons Rapides

PARIS L. NOZAL tPilsAiné™™ Brevets SUPPRESSION


CARREAUX
DES

EN VERRE

CUVES CIMENT
BUREAUX : 9, Quai de Fassy, PARIS Marques A.V DANS LES e
N
par l'emploi plus économique

NOUVELLE CISAILLE TOUT ACIER COULE DES

Indispensable pour les Constricteurs Ciment armé


Modèles FLUATES KESSLER
Cette machine tout en acier coulé, PRÉPARATION DU CIMENT
bâti indestructible, a été spéciale- Procès
ment étudiée pour MM. les Entre- A LA PEINTURE A L'HUILE
BON MARCHE
preneurs de ciment armé.
Sa construction robuste, sa LÉGÈRETÉ Tél. PEINTURE KÉSAL
manipulation facile, SOLIDITÉ ANTI-ROUILLE

la placent au premier remplace avantageusement


rang des cisailles d©
111.16 & économiquement le Minium de plomb
Chantiers. Bâti indestructible DEMANDER BROCHURES & RENSEIGNEMENTS

NOTA
Fini irréprochable PARIS ax°>
aux.

ETABLISSEMENTS TEISSET-KESSLER
Son faible poids la rend facilement
transportable.
Maniement facile CLERMONT-F" P.-D.-D.

90, Rue d'Amsterdam


BUISSON , à Séméac (Hautes- Pyrénées) . C. H. WALKER Ltd, à Londres.
TRAVADBL ( NO »1), 37, rus Légué, à Saint-Ôrieuc.
(Victor), 5, rue Eraile-Pouvillon. JACKAMAN et SON , à Slôugh. *^
BONNIER (J.-B.), à Gballans (Vendée) BOURNACD
Montauban (Tarn-et-Garonne). BRIHS et C°, à New'castle-on-Tyne.
"PERROT , entrepreneur, à Paimpol.
Emile GRANCHKR , entreur. à Viviez (Aveyron). DAVIDSON et MILLER , à Newcastle-on-Ty
BKRNARD-BHRGAMASCO , à Morlaix.
FRANCK-BAILLY , boute varu" Feart, à Dinard. SINGLAR , entrepreneur à Cransac (AveyronJ.
David PURDIE , à Newcaslle-on-Tyne.
PARANTEAU , 26, pl. Grégoire-Berdillon, à Angers Joseph SÉGUIER , entrepreneur, route de Limoux W. T. WEIH , à Henowd-on-Tyne.
THK COOPERAW E WHOLESALE SOCIK -
Ch. BiDAN ,eutrepreneur,àSt-Mars-la-Jaille (L .-l.). à Carcassonne.
DRÉANT , 127, rue de Brest, à Lorient. ED. GALINIER , à Graulhet (Tarn).
Manchester.
MÉNARD , rue Alcide-Benoit, à Saint-Nazaire . Ch. PÈRES , route de Villeneuve, à A ge)B .'*;;>. Edmund NUTÏALL , et C°, a Manchester.
RUSCONI, 8, place Cornic, à Morlaix Aimé BORKBL , entrepreneur a i\itu.auici. John BEST à Edinhurgl
L E BESQUS , entrepreneur à Guingamp. FRAISSK , Frères, entreprençur», a ^uui ^lam). Robert FHOHBCRN et SON , à Edinhurg.
H. et A. FEOON, 1, rue de l'Abbaye, à Vendôme. Philippe LAGUETTE , à Panner» ^Aiiegsj. E. H. PAGE et G", à Cardiff.
W. THOMAS etC*, a Cardiff.
Ch. SUBILEAU , eatrep., à Beaupréau (M -L ). Bgto, à Saint-Pieire, prés ruiv L<vriegej.
L ELARGE (N.), 46, rue Voluey, Angers. Germain HEÏIILLK.T , à bouai \ laiuy. Frederick GRÂCE , à Southarapton
PLAYFAIR et TOOLB , à Southampton .
M OREAU (H.), rue de THotet-de-Yiile, à La Barthélémy GÂCHE , 78, ruo Liarreyj; Tiiïrfcft.
T. B. COOPER et C*, à' Bristol.
Louis COLOMÈS , 7, rue Laui, a 'lurues.
R. M OREAU , 33 Ijie, rue de Nvu&>s, à Laval. Emile FAGES , 19, rue de la oait-, a Muuipetlier. M: Frank BEVIS , à Portsmouth. ,
R EGLAIN frères, entrepreneurs, a Dtuan. SOÛLE , entrepreneur 4 i.exos (i.-ei-b.>. >
A. N. COLES , à Plymouth.
ltnnT H R NKAI . Ltd. à.Plvmouth.
PERAI.O, CHAMBERT et ùe, rue u 'Autipuui, a
, -Chri3tophle-du-LignerAn
l'RiGALLEÀu ,àS s Veudee) k Toulouse. . • •< . ' ' * , ' • ^
G HOLLEAU , 30,rue Nationale, àCnotet ^M.-et-L.). DUPODY, 1, rue de btrastiourg, a Toulouse -
Oreste DE GIOHGIS , rue de Ploiibezre, Lanuion. FÉNÉLONÛ GEHMAIN , rue Jusim -Abbert, a Albi.
Joseph HOWB et C", à West Hartlepool.
J. G EFFRAY , rue de Balaze, Yiiré.- GENBSTE . à Lavardac (L.-ei-G.). v. M« LACGHLIN et HARVEV , à Belfast.
Louis COUPPEL , 16, rue Hoche, a Laval. J. et R. THOMPSON Ltd, à Dublin.
PERRY et C 9 , 56, Victoria Street S. W.. à Londres
PoLLiEKMartin,BoulevarddelaRocuclle-Bres!>uire
G ROSPAUU Claude, entrepreneur à Loudun ( Y iennej. Emile RUFFAI, à PuiVert (Aude,, C-W , W. LAWRENCE et SON , à W^ltham Cross.
M* Vve Emile ALLAIR entrepreneur à Savenay V ALLÂT, 4, rue Auuer, a beziers^ ^- . ■ ' Henry LOVATT , à Wolverhampton
(Loire-Inférieure). .x M. GOK S . E, entrcpreueur. à tieziers. " Georges PALMER^ à Neath.
TUE LIVERPOOL, HENNEBIQUE CONTKACTINB C», à
D. SALUN , 10, rue Massillon, à Breàï. " CoCRONNb, entrepreneur, a &ei vuu ^JAeiauit;.
11. D UBET , à Montendre (C .-L) CAHLDS, eulreprciiyur a Lordc's {l±iit,. ' Liverpool
Gt,oFFhoy, 42, rue Pasteur, à Fougères. YoREsniHE HBNMI-.BIQUK CONTRACTING C", à Leeds.
MARCADËT , euir. aciuq, par Aslalloil 1.L -G.)
LE GALLAIS , enti'epreneur, a Plancoût (C.-du-N.).
Dick KERR et C" Ld, Abchnrch Yard, à Londres.
ROL'VKROL, À, pas», bruu -r oubiuiiT, Muulpcltivr.
E T RAVERSE, 5, Quai Presbourg, Poutivy, . G. E.. WALUS et SONS Ld. Maidstone, à Kent.
t SOUEI X -H EISR Ï, euttepitucur à i'auuvis.
CBBSSUM et SONS a South Place E. C, à Lomires.
A NSELME , rue du Boulevard, La Flèche. bt -MAK 'iiN, euii'f preneur a Luclryu (ll .-i .i.i.
Alfred PICHON , au Bourg de BaU (L. 1.) FOSTER et DICKSEK Ld, Rugby, à Warwick
Bernard CHAMBEMT, 10, rue St-Sylvé,' Toulouse.
Laule PARANTEATT , 14, rue Hocbe, à Saumur. R. MORTON Edg. à Glascow, Rd. Paisley.
•\ . TURPËAU , av, de la Gare, Chat. Gontier. •* ' ALGEKIc. ti ÏUNlSIt J. et R. THOMPSON Ldt, Rodeu St , à Beltast
KINNKAK, MOODJÉ RT C», 218, Si-\lncent St., k
K I .HBKR Constant aîné à Barbezieux (Charente). Bureau : rue u'Angleterre, Tum».
Eug. DUPONT , Tue de Ja Corderic à Uuuarnençzj M. RKYMONU, inyenxvur, ■ ' „ !; ■ .
Ed' THOMAS ,5 Ô , r. de la Providence, Quimpcr. ÇtJiNGEs &nJNNAlhL& ; / i. A. Mac TAGGART ET C», 65, Bath Street, à
D ROUET fils, 39, Rue Chitrles-Monselel a Nantes. PEIONI, 46, rue des Silo», à Tuinv.v „r i ^et Pollokskauss,
Ed. THOMAS, 35. Rue de la Providence, a uuimper. DUJUSR, 3, rue d 'Allemagne à Tunis.
FORNAUIAKI, passade de Vico.â Tunis
SCOTT ET SON , 21 \berdeen.
G. GUILBATJD et A. GOUPIL , âSt-Etienne-de-Mont- BiLLta, en ire preneur, a Slax. 3n -Yvênt.
_ tiALi 1ER, a Sousse. • • * . ;••£•••;>*:'•> LAMBRICH BT C. I

P. Liiov AwitLLi, entrepreneur a Sétil. v John GARRKTT et


P 3 RPIGN AN et NARBONNE-Bureau : COLHOUN Esq-,22 )ad, à Londonden
17, rue Queya, à Perpignan. TESSON , iô, avenue Pasteur, à Alger.
John BERTRAM , à tetratnaven.
VAUUAKO , a buuk Aras. .
M. CHARPEIL, ingénieur. s v ' , MORGAN et C* Ltd, Llanvoia Road, à Newport.
Léon LKHOINE, 4i>, rue d'Arzew, Orafii..'* ;- .;.-"••< Vi H . V. SMITH et C* Ld , 20, Victoria St r. . Westminstei
. V CONCESSIONNAIRES
PARÉS , ent:, 36, rue dé l'Hèpital-Militaire, à Th. LOPPIG Esq., Witefield Road. à Edimburgh.
l 'erpiguau. ' . . ; •■ -■ SAIGON. — Bureau : H'à, Rue Miche. PATTINSON KT SONS , L?rTl, à Ruskinglon, Slafford.
1 TiXEiRK .r. Saint-François-de-P., 3, Perpignan. MM. SOOLK et SON, of Dunstable Works, à Rich
i\ijVl. RICHAUD ET PAPA, ingénieur'fi v
LES (Bonaveu'ure), eut., à Rivesaltes (Pyré-
HAL\OI. — M. BLOT, ingénieur.
mond. ' ' y-- -- '\ ■
aées-Orientytesj .y , ' . . ;' , " ■ ,-: Uljt. G. MLNTER , à Putney.
J JOCLA , entrepreneur, à N,arboune.
k
MADAGASCAR et dépendances ç Aléxander IRASER Esq., à Rirkcaldy.
i î.LAi.N e AÏAZZIA , à Peyriac Minèrvois. M. P. BRIANT , Ingénieur E. C. P, Entrepreneur Stephen KAVANAGH et C°' à Durbiton-Hill, .;
ouis FABRK , à i'iides. à Tanaiiarive. '/.•'* • j' MM. J. BINNY , à Hosefield et Dundee.
jean MAS , à Gei ti .'. '~ - ,.\ Gwilym Le-wis MORGAN , Civil Euginer, Contrac
Aimé LABIT , à Fanrezan (Audej. GUYANE FRANÇAISE tor, à Sonfypridd, - > :-' . \ .■■ ■ -
IL CHICHKIL, 32, rue St-Christopbe, Perpignan.? W .-J. FRYER , à Londres (Paddington).
MARC AIL (Pierre), à Elue (P.-O.).
MARTINIQUE, GUADELOUPE OUIBKLL , son and GREPA'VOOD Ltd, Sculcoats
J. VILLA RU EIL , rue Lucia, Perpignan. '' - CAYJKNNK. - Bureau.
M. ingénieur, 25, rue de Provence.
Huii. 2'-': '
François GEÏNES , à Lésignan (Aude). METJAÎI, HI'I.LIDAY et GREENNVOOD, I .oujgubors Parks.
r h. YRON , à Narbonne.
r ' ^'.-^ > > V.v' :-- ALSACE-LORRAINE lirixton. -.' . . "5 ' , w
Jacques TOMAS , route d Espagne, à Perpignan. John M^RELAND et sons, York Street, à Wai
CONCESSIONNAIRES
Laurent DOSTE , à lile sur-la-Tet (P .-O.).
Mt'NZKR, Bureau Hubnerstrasse- 15, à Mulhouse.
worth . ' ■ ' ^HgË^ -i?i'y>
Constant CARAMAN , à Bize (Aude). John DRYSDATK à Glasvow.
Jean RADONDY , à Perpignan. E. NITSCH , Bureau Adlerstrasse, â Mulhouse. Chas WALL Limited. 4, Lloyds avenue Londres
O. LANQOINE et fils, à Argelès-s.-M. (P .-O.W. 1 -; • ALLEMAGNE MM rs . \V. COWLIN et SON , Sratlon Street ,
Benoit AUSSET , à Vinca (P>0.). Bristol. ^
J. GRACLE , route de St-Estève, à Perpignan.
*V C CONCESîîlONN AIRES MM'" James ALLAN Ltd, Gathayo à Lardiff,
ÏHORMANN et STIKFEL , à Augsbourg.
POUQUET J. fils, à Canohès (P.-O.).
Jean CAZBPONCE , à Perpignan.
RA.NK frères, Rarlstrasse 6, à Munich. AUTRICHE
Hugo REK , Srhloss Strasse, 88, à Stuttgart. CONCESSIONNAIRES
GARCIA père et tils, à Perpiguan.
Jean MOLINIER , à Port- Vendres. - .<_•,>. COLOGNE — M. GAEHTNKR, 3, kaiser Wil • PROSES, 8, Karolineugasse, à Czernowttz .
helm-Ring. Jules REINIGER , iug. à Przenysl.
ROUEN. — Bureau : 37, rue du Champ- F. BOGGIO et Cie, via al Fersina, 20, a Irent
des-Oiseaux. ANGLETERRE (Tyrol).
M. DKSCHADX, ingénieur. LONDRES. — Bureau : 38, Victoria WESTERMANN,
INNSBBUCK.
CONCESSIONNAIRES . • '. Street, Westminster. sienstrass, 34. , \ -^s- ' , .
LEFEBVRE , rue des Boucheries, à Noyon^ j 'r. \ Sté L. Gi MOULHEL and PAKTKKJIS , iugénieurs." ' BREGENZ. — Bureau : ViJIa Funfland.
J
ERROT , entrep., rue d'Abbeville àCompiètrne BIRMINGHAM. — Bureau : 36, Cannon ■ M RADMEISTER,- architecte.
.'KRiJiONy -BmG .NKT, ent., r. du Ba'stion, à. Amiens CONCESSIONNAIRE
1 HIREAU, MOREL et C'M5, r.Phalsbourg au Havre DONCASTER. — Bureau: 35. Hall Gâte M. E. A. WESTERMANN -iig. à Bregenz.
)INOT , entrepreneur, à Dieppe. CARDIFF. — Bureau : 27, Kimberley PRAGUE. - MM Karl HERZAN et L. lÎHUh,
OOERKNBECHKR , 11, rue Flaubert, à Rouen.
. •'• • ';'•; ." .. Road> Vassergasse n * i . . • " K s-;.
>• Raoul THOHKL , à Louviers (Eure). LEWES. — Bureau : High Street.
L ATCnocAith, à BihOrel-les-Rouen. MANCHESTER — Bureau : Grosvenor BELGIQUE
MLLARD, 8, rue d Amiens, à Rouen. BRUXELLES- — Bureau, 22, Avenue
Chambers, 16, Deansgate.
irmin bis, rue de Ctermont, à Compiègne (Oise). NEWCASTLE-ON-TYNE. - Bureau du Boulevard ; "
_• 18, Victoria Square. CONCESSIONNAIRES*. , :
GLASGOW. ~- Bureau : 26, Albion BOLSÉE et HARGOT , 235, rue Longue-d'Argile, à
uen.
, 10. Crescent. ■ Anver». , ,
CONCESSIONNAIRES Ambroise ROY , 55, chaussée de Heussy, \eryiers
John AIRU et C«, à Londres. .■ '■'■"l*,- -? Maurice VANDBGHEN , rue Fontaine-Sî>-nt-Eloi, à
James CARMICJIABL , à Londres, Tournai. ; , _ .
Ths. DocwBA et SON , à Londres. MYNCKS frères, 28, 29, bd de Bruxr .v., aand .
ESATON GIBB et SON , à Londres. RKNETTE , entrepreneur, WUMle-lte-j-ouvaia.
OU] USE Burea rue du Salé. HIGGS et HILL , à Londres. DCCAUNE , (Emilc>, 01, boul. Samctelette, à Mons.
t. Pic HOLLOWAY Bnua, à Londres. , ANDRÉ ( Achille), entrepreneur à Morlanwelz
ÎESSIONNA;
John MOWLKM et C° Ltd, à Londres. Jean WXLMOTTB , eutrepr., quai Mativa 34,
TOPJAN JONKS et RAJLTON , à Londres. - à LiètrkJ. . ' " r;,/.K ,w> ':
BUREAUX TECHNIQUES POUR ÉTUDES, AGENTS ET CONCESSIONNAIRES
LouisDE WAELK , 46, bd l ld H, à Bruxelles,
HARGOT et SOMBR >, entre urs, 53, rue de RUSSIE CANADA
Lamorinière, à Anvers. SAINT -FETERSBOURG. — «ureau : MONTREAL. — Bureau : Merchans
Société Anonvme RHOOIUS 29, boulevard 4, Zamiatine. Bank Chambers
dOmalius/Namur (Beli Seciété de Constructions de la mer Noire.
SMIS VALCKB . 65, avenue U lys, àOstende. EKATEHNOSLAW. — Bureau : Per- ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE
DELV AUX (Alexandre), 6, istphalie, à St- spective Catherine, maison Loukache.
vitch. NEW-YORK. — Bureau : Hennebique
Gilles-Bruxelles.
Julien KINDT , 5(5, rue des Champs, à Courtrai. Société de constructions de la mer Noire. Construction C*, 1170, Broadway
Paul et Marcel HAROOT , 133. Boulevard Léopold CONCESSIONNAIRES M. BAFFRÊT, ingénieur* . = . ;» '>•
Anvers. {. M AIDANSKI , ingénieur, à Ekaterinoskiw. CONCESSIONNAIRES
Jean HAMBRÉSIN , lt, rue des Moissons, Bruxelles. \. N. VINOGRADSKI , à Karkof. ARMORKD CONCRÈTE , Construction C*, H G. st,
Ch. WILMOTTE, H Sclessin. VERNET et C ,e maison Rossia Froloff Péréoulok
59» rue, à New-York. SWSaSËlB
FRANÇOIS et lils, entrepieneurs, 43, rue du Cornet, à Moscou. Charles COWEN elC in , 1123,Rroadway, New-York.
à Etterbeck-Bruxelles. MFÎIINIKR , à Yalta. John DYER , à Albany. x
Léon PLASMAN , route de l'Esplanade, à Gosse lies. SOCIÉTÉ I>S CONSTRUCTIONS MONOLITHES, 9, Rrivo- HAZRN et C«, à Cincinnati.
A. EMBERSIN , 78. chaussée de Charleroi, à Mon- Arbateki, maison Jeliabouiskavo, à Moscou. J. JAMRTON . Const. et C", i St-Louis.
tigny-s .-Samhre M. Deshayes, ingénieur. . *C , PITTSBURGH. - Bureau : Machesney
Victor LAGACHE-DUMONT , à Renaix. •.•.. * ROTINOF , ingénieur, Scigueifskaia, à Tifli*.
Building.
FINLANDE: Kiokemeister àHelsingfors.
PHILADELPHIE. — Bureau : Witheis-
POLOGNE. — VARSOVIE. — Bureau : poon Building
Ahin-lcz-lluv
Baudouina, 1.
M. DE LUTOSLAWSKI , ingénieur. BALTIMORE. — Bureau : Con.
DANEMARK TURKESTAN i Ponsignon, ingénieur à Building.
HOLTE. Bureau Samarkand. NEW-ORLEANS. — Bureau : Henner
I M. le cap. TORBBN GRUT, ingénieur. Building.
SUÈDE
SCHIOTZ , entrepreneur, Vesterbrogade , 54, CONCESSIONNAIRES
CONCESSIONNAIRE \d ;
;

S té SKANSKA CEMBNTGJUTERIET à Malmoë:


Interstate Construction C», à Mobile.
CO ENN A ,P
K, „ . P , » - - . . „
NIFLS PEOBRSKN tils, à Ordrup, pr. Merlose
M A
S. 1 , Sté SKANSKA CEMENTG .inTERTKT à Stockholm.

SUISSE ARGENTINE
ESPAGNE BUENOS- AYRES. — Bureau 666,
MADRID — Bureaux: Calle de Serrano, 5 LAUSANNE. — Bureau : Maison- Villard Cangallo
M. BALBAS, ingénieur-. " ■ . " M m M oixui*, ingénieur. : '■ :■ ■
M l . D . FORGUES.
BERNE. 8ous-Agence : Habsburg- ; . CONCESSIONNAIRE
CONCESSIONNAIRE ' \
Miguel SALAVERIA , ent., Calle de Sau-Bartholomé, stras8e .i3
H. FABRE . nrenida de Mavo, à Buenos-Avres
' -o. - a Saint-Sébastien. V CONCESSIONNAIRES
CATALOGNE. — Bureau ; 17, r. Queya,
Hoirs-Alex. FERRARI , Maupas, 38, àLausanne. BRÉSIL
H. et C. CHAUDKT frères, entrep., à Clarens- CONCESSIONNAIRES
à Perpignan (France). Montreux,
.MM. PROBNCA, ECHEVBRRIA et Cie, ingénieurs, Cai*i
HOLLIGKR et Cie, entrepreneurs, 2, Grande-Rue.
Correio 524, à Rio-de-Janeiro.
MM. DODSWORTH et C'«, à Rio-de-Janeiro.
ANSELMIER et Cie, entrepreneurs, 11, Effinger
Barcelone. Rodolpho C. DE ALBUQUERQUE , à Manaos

GRECE A. FISCHER -REYDELLET , entrep., à Fribourg.


Julien CHAT-PI ÉQUATEUR
ATHENES. — Bureau : 5, rue Zoodo- F. POCZAZ et (Tessin). Bureau à Guayaquil
chos Pijfcis. B. '/ALI . entr (Vahd).
M. ANGBLOPOULOS, ingénieur.
MANRIIJUÉ, ingénieur.
rherstrasse.
HOLLANDE Ag. KxA j.entrepreniMir -archittTtP, Seevorstadt,
EL SALVADOR
CONCESSIONNAIRES à Bienne. SAN SALVADOR. - Bureau : calle
H. Pc ca s etC'% à Deventer. '"■ r Jean GARONI , entrep , à Ependes-Yverdott; .' : Nueva, 17.
ANSELMIER et Crey-boul. de Pérolles, à Fribourg. CONCESSIONNAIRES
HONGRIE L M. BOUET . fi, rue Aroi-Lullin. à Genève. JOSÉ M. PERALTA , & San Salvador.
CONCESSIONNAIRES PEDRO J. MATHKU , à San Salvador.
MKLOCCO, Devai Utca, 21, à Budapest. TURQUIE Alberto FERHACUTI , à San Salvador
MELOCCO (Leonardo). Oronngasse, 24-32, à Bu-
CONSTANTINOPLE - Bureau : 28. Kut
dapest, llï. ■ '■•
PRISTER et DBCTSCH , entrep., à Zagreb. chuk-Kabristîn. Pera-Constantinople. GUATEMALA, HONDURAS,
Ëmil EISNBR et Adôlf EHRUCH , à Agram. . M. GFOROK, ingénieur, ■
NICARAGUA & COSTA-RICA
CONCESSIONNAIRES
ITALIE Défnoslhène KIOKPAS, 4< I , ru<? Boyadjidira, à AGENTS ET CONCESSIONNAIRES
TURT Nf — Bureau : Corso Valentino, 20. i ne PEDRO J. MATHKU . ) calle Nuéva, 17,
M. PORCHEDDU, ingénieur. Flie MODIANO , ingénieur B. C. P., â Saloniqup. JOSÉ M. PERALTA . î à San Salvador.
GENES. — bureau ;6, via Maddaloni. SOCIÉTÉ û'Efv »*ss KT D'ENTREPRISES LA « T. P. ... FALSIMUI NE , S04, apartado à S. José (Custa Rica)
:
<)\I\H ARKT H AN-G.VI.ATA , Constaulinople . ->, ;
MILAN. — Bureau : 12, via Morigi.
BOLOGNE. — Bureau : 4 via Manzoni
J IHhut S imuisse L^ther-Péra, ("...n-itantirinple MEXIQUE
M. MUGGIA, ingénieur. ÉGYPfE MEXICO. - Bureau : Apartado, n° 408
ROME. — Bureau : 355, Pinzza Cotonna. M. MONASTKHIO, ingénieur .
LK CAIRE. ~ Bureau: 79, boul. d'Abbas
N A -"LES. — Bureau 50. gaileria Umberto. CONCESSIONNAIRES
M. SKRVTN, ingénieur .
M. DoMKNico DE FRANCESCO, ingénieur.- ^ J.-O. MONASTKHIO ,' à Mexico.
Concessionnaires : MM. PKRRONI PALADINT et C'«, ■'. , ■ CONCESSIONNAIRES Fernande GoNZAii;s. à Mexico.
6, via Marinellu. ROLIN et Cie, au Caire. Fernando GONZALKS , à Mérida (Yueatanl.
PONZIO , 37, Monteoliveto. Maurice BETTELHI*IM , Immeuble Hatib Pacha, n° Antonio RIVAS MKRCADO , à Mexico
MUN'ÇCHI etBEGA, à Naples. 13, Quartier Ahilin Le Caire. Nicolas MARISCAL , à Mexico.
Sal*rne. — PONZIO , entrepreneur. A. AVERTI , architecte-entreprpnpur à Port-Saïd. José DEGADO . à Mexico.
C. CRITTI. 3, rue de Stamboul, à Alexandrie PKARSON ET SON , Limited, à Mexico.
SICILE MIGUEL RKBOLLBDO, 1 1» calle de las Artès, n» 169,
Bureau : Via San Enpilio, 58, à Catania. FALENGA ET BitLACt», 8, rue de l'Archevêché, à à Mexico. _ '</.' t
■ Alexandrie. ; Samuel CAVEZ , à Mexico.
Ernest PATKRNO-CASTKLI.O, DE CARCACI, ingénieur Aristote E. GALANIS, 5, rue lenfik. Le Caire. Genaro ALCORTA , à Mexico. ,- . : '"iX :
CONCESSIONNAIRES M. DR OYARZAHOL , ingénieur civil, Mexico.
MM. INSERRA Irères, via XX-Seitembre,à Catania.
MAROC
J. SAPIO , à Llcata (prov. de Girgenti), LIORKL , entrepr. à Tanger. PANAMA COLOMBIE
ERNESTO-PAGNONI, via Luciano Manara. Messine.
SUD AFRIQUE FALSIMAGNE. — P. O. B., 164. Panama.
PORTUGAL JOHANNESBURG. — CONCESSIONNAIRE :
URUGUAY
M. WILLIAM IIALE. ' '- vj h;*
LISBONNE. — Bureau : rua Ivens
'•4%^- *'., n* 49 - 2° D JAPON MONTEVIDEO. — Bureau : calle Cer-
rito, 168.
. ? CONCESSIONNAIRES TOKIO. — Bureau: 1 Yariyacho-
M .P.Juan FABINI et M. MONTBVBRDB, ingénieurs.
Kyobashi-Ku
KORKIRA DE SA et MALEVEX , rua Santo-Antonio,
M . V . S ANSUIN BTTi , i n gé nieur . . tf
u* 105, à Porto.
CONCESSIONNAIRE
VENEZUELA
MOREIRA DB SA et MALEVBZ , r«a Ivens, a* 49-2'
OKURA et Cie. 7. Ginza NichoTne, Tokio. - CARACAS.
%'Û D. à Lisbonne.