Vous êtes sur la page 1sur 3

1ère partie  : SOCIETE TOUCAN.

Commissaire aux comptes de la société TOUCAN, vous avez commencé par étudier son
système de contrôle interne. Vous avez rempli votre tâche en établissant une note
descriptive :
LES ACHATS :
Lorsque le stock de matière première arrive au minimum, le magasinier établit le bon de
commande en 3 exemplaires :
 Le 1er est expédié au fournisseur ;
 Le 2e est adressé à la comptabilité ;
 Le 3e est conservé dans la souche.
Quand la marchandise arrive, le magasinier réceptionne lui-même la marchandise, accuse
réception sur le bon de livraison du fournisseur et met à jour le fichier stock.
A chaque quinzaine les fournisseurs envoient un relevé des factures qui arrivent directement
au secrétariat du DG qui se charge de les envoyer directement à la comptabilité fournisseurs
qui les comptabilise en faisant un rapprochement préalable avec les bons de commande.
Une fois vérifiées les factures sont transmises au chef comptable pour autorisation de
paiement. Ce dernier les envoie à son tour au trésorier pour règlement.
Une fois signés, les chèques ou effets sont transmis directement par le trésorier aux
fournisseurs.
LES VENTES :
La société fabrique et vends de la literie. Le bureau des expéditions reçoit les commandes
des clients et vérifie l’existence d’un crédit suffisant. L’ouverture de compte client est
décidée par la Direction Commerciale et présuppose la collecte d’informations économiques
et financières sur le client. Ce travail est effectué de manière manuelle sans aucune mise à
jour.
Toute livraison fait l’objet de l’établissement d’un bon de livraison manuel rempli par le
service des expéditions en double exemplaire dont l’un est remis au client et l’autre à la
comptabilisé pour l’établissement de la facture.
Les marchandises sont physiquement sorties du stock lorsque la facture parvient au
magasin. Marchandise et facture doivent être transmises ensemble à l’expédition.

1
Préalablement à toute facturation, un contrôle des prix est effectué sachant que les prix
diffèrent en fonction de la qualité de la literie livrée, la société ayant 3 catégories de tarifs
qui sont fonction de la qualité.
La facturation se fait sur système grâce aux éléments saisis du bon de livraison.
En cas d’erreur de facturation, un avoir est établi systématiquement et est visé par le
Directeur financier sur la base des réclamations des clients.
STOCKS :
En fin d’année, il est demandé au chef magasinier de procéder à un inventaire physique
complet des stocks du magasin. Le chef magasinier procède à cette opération avec ses deux
manutentionnaires, rectifie si nécessaire ses fiches de stocks en cas de différences, et
transmet la liste d’inventaire au chef comptable. Il est à signaler que l’inventaire permanent
est tenu sur Excel à la direction financière.
TAF  : Il vous est demandé de sortir les faiblesses du système, les risques
qu’elles font peser sur la société et vos recommandations pour améliorer le
système de contrôle interne en place.

2ème partie  : SOCIETE PELICAN

Principe de séparation des exercices


La centrale d’achat PELICAN a reçu au cours des derniers jours du mois de décembre les
produits suivants :

Date BR n° Montant HT
29/12 12903 65 000
29/12 12904 74 000
30/12 12905 26 000
31/12 12906 75 000
02/01 01001 58 000
02/01 01002 65 000
Les produits réceptionnés le 29/12 sous le n°12904 ont tous été vendus les 30 et 31
décembre pour un montant HT de 88 800. Les factures de vente y relatives n’ont pas encore
été établies. Les factures correspondant aux réceptions 12904, 12905 et 12906 n’ont pas été
comptabilisées sur l’exercice.

2
L’inventaire de fin d’année s’est déroulé au cours de la journée du 31 décembre et les
réceptions 12906 et 12905 n’ont pas été comptées dans les stocks. A l’inverse, la facture
correspondant à la réception 01001 a été comptabilisée sur l’exercice clôturé.

TAF : Vérifier par bon de réception et d’expédition si le principe de


spécialisation des exercices a été respecté. En cas de non-respect, quel est
l’effet des erreurs éventuelles sur le résultat d’exploitation de la société.