Vous êtes sur la page 1sur 12

CANEVAS POUR L’ELABORATION DES PROJETS

RESUME DU PROJET
Titre du projet :

Maillon : Production animale.

Filière : Bétail- viande

Localisation du projet 

Région :

Province :

Département :

Commune :

Villages :

Adresse du promoteur :

NOM- Prénom(s)

BP :

Tél :

Objet du projet : (ex : Réaliser l’embouche de (nombre) bovins par cycle de


(nombre) jours (nombre) fois dans l’année.

Coût Total du Projet : ……………..FCFA, soit 100%

Emprunt sollicité : ………….FCFA, soit ………… %

Durée du prêt :

Nombre d’emplois à créer : …. emplois directs à plein temps, et …..emplois à


temps partiel
1
I/DOSSIER TECHNIQUE & FINANCIER
CHAPITRE I : PRESENTATION SOMMAIRE DU PROJET
1.1 PRESENTATION DU PROMOTEUR

Il s’agit d’une présentation sommaire du promoteur : situation géographique (localité, position


dans la province ou département,..) où il exerce son activité, nombre d’années d’expérience,

Nom :……………………………

Prénom(s) :…………………….

CNIB :……………………………

N° Compte Bancaire :………………………………………………

Adresse :……………………………………………………………….

Tél :………………………………………………………………………

1.2 Objectif du Projet : Quel (s) objectifs vise(nt) votre plan d’affaires ?

1.3 Les résultats attendus.

1.4 Forme juridique du projet : définir comment sera géré le projet (entreprise collective
avec des promoteurs associés, entreprise individuelle,….) et la provenance des fonds
indispensables à sa mise en œuvre.

CHAPITRE II : ETUDE DE MARCHE

L’étude de marché constitue un préalable incontournable à la réalisation du


projet. Cette étude s’accompagne de la définition d’une stratégie de marketing à
mettre en œuvre pour pénétrer le marché.

2.1 Le Marché (de la filière) dans la REGION

2. 1. 1 L’offre

-Qui assure l’offre (producteurs individuels, groupements, associations,..) et à


quelle fréquence ? Comment s’organise l’offre ?

-Quel est le niveau de l’offre ?

Tout comme pour la demande, les informations sur l’offre devront être
corroborées par des chiffres statistiques fiables (source DRRA, DPRA, DGPSE,
…)

2.1.2 La demande
2
- Quel (s) sont les marchés que vise votre produit ?

-Décrire les caractéristiques de votre produit. Qui sont les demandeurs de votre
produit et le niveau de la demande à court et moyen termes (pendant la durée de
vie de votre projet).

-Quels sont les prix des différents produits de la filière (ex : bovin maigre,
engraissé, de réforme,…).

- Décrire le circuit de distribution de ces produits.

-Quelles sont les perspectives en termes de demande et de prix  (estimation des


ventes futures et des prix)?

Ces différentes informations doivent être étayées par des statistiques fiables au
moins des cinq (05) dernières années.

2.1.3 Le Marché potentiel

- Le promoteur vise quel marché potentiel (local, national, pays voisins,…) et


comment le satisfaire ?

- Quelle est votre clientèle potentielle cible (opérateurs économiques de la


localité, leur nombre,…).

214-Analyse de la concurrence et stratégie de marketing du Projet

-Comment se manifeste la concurrence ?

-A quelles conclusions l’analyse de la concurrence about-elle ?

-Quelle est donc votre stratégie de pénétration du marché ?

CHAPITRE III : ETUDE TECHNIQUE


3. 1 Description du site du projet.

Situation géographique et proximité d’une infrastructure stratégique (centre de


consommation, voie d’évacuation, marché à bétail, abattoir,…) les investissements existants
et leur valeur,

3. 2 Les objectifs du Projet.

-Relever le revenu du promoteur, des ménages,… et lutte contre la pauvreté ;


3
-autosuffisance alimentaire,…

3. 3 les moyens à mettre en œuvre

a) les équipements de production

Ce sont les investissements (infrastructures) et matériel (mangeoires, abreuvoirs,…) de


production nécessaires à la réalisation du projet.

b) Les autres investissements.

Ce sont en autres les frais d’établissement (démarches administratives, frais de dossier, étude
de faisabilité,..).

EX : Infrastructures et équipements pour 1 atelier d'embouche

Nature des
infrastructures et Quantité PU Prix total Origine
équipements

Etable

Fenil

Faux

Botteleuse

Mangeoires (demi fût)

Abreuvoirs (demi fût)

TOTAL

c) Les matières premières et consommables ‘ex : embouche

Nature des dépenses Unité Quantité PU Prix total Origine

Bovins d'embouche U

Son cubé de blé Kg

Tourteau de coton kg

Pierre à lécher Kg

Eau

Soins vétérinaires

4
TOTAL

3. 4 PROCESSUS DE PRODUCTION (ex : embouche)

Pour l’activité d’embouche, ce processus comporte les étapes suivantes :

-le choix des animaux,

-le cycle de production, la capacité de production/cycle, productions totales /an et au cours du


projet.

-l’alimentation(le rationnement),

-les soins vétérinaires,

-l’habitat et matériel de production,

- l’écoulement des animaux engraissés.

- la main d’œuvre indispensable à la réalisation du projet, leur qualification et leur


responsabilité (Tâches) au sein du projet.

-les mortalités : existe- il des mesures conservatoires en cas de mortalité des animaux
(cotisations en vue de créer un fonds de couverture des risques) ?

3.6 Le CHRONOGRAMME DE REALISATION

Début, fin de projet et les activités prévues au cours de la période

CHAPITRE IV : ETUDE FINANCIERE (ex : embouche)


4.1 Les besoins de financement pour un atelier d’embouche

DESIGNATION MONTANT

Investissement

Etable

Fenil

Faux

Botteleuse

Mangeoires (demi-fût)

5
Abreuvoirs (demi-fût)

Frais d'établissement

Sous total

Besoin de fonds de roulement


pour 1 cycle et par atelier

Bovins d'embouche

Son cubé de blé

Tourteau de coton

Pierre à lécher

Eau

Soins vétérinaires

Sous total

TOTAL

6
4.2 Schéma de financement pour un atelier d’embouche

MONTANT Contribution Crédit Autres


DESIGNATION du FODEL sources de
promoteur financement

Investissement

Etable

Fenil

Faux

Botteleuse

Mangeoires (demi-fût)

Abreuvoirs (demi-fût)

Frais d'établissement

Sous total

BFR/fonctionnement

Bovins d'embouche

Son cubé de blé

Tourteau de coton

Pierre à lécher

Eau

Soins vétérinaires

Sous total

TOTAL

4.3 Amortissement des investissements

Désignation Durée Coût Dotation Dotation Dotation


de vie d'acquisition
AN 1 AN 2 AN 3

Etable 3

7
Fenil 3

Faux 3

Botteleuse 3

Mangeoires (demi-
fût) 3

Abreuvoirs (demi-
fût) 3

Frais
d'établissement

Sous total

4.4. Tableau de remboursement de la dette

Au taux de 7% en 3 tranches (correspondant à 3 cycles/an)

Période Montant du Principal Intérêts Annuité


crédit

Fin 1ier cycle

Fin 4ième mois

Fin 2ième cycle

Fin 8ième mois

Fin 3ième cycle

Fin 12ième mois


Sous total

4.5 Charges de directes de production

DESIGNATION Montant pour


les 1 atelier et
pour 1 cycle

Bovins d'embouche

8
Son cubé de blé

Tourteau de coton

Pierre à lécher

Eau

Soins vétérinaires et
polyvita
TOTAL

4.6 RENTABILITE DU PROJET (Compte de résultats


prévisionnels)
AN 1 AN 2 AN 3

CHIFFRE D'AFFAIRES

Vente bœufs embouche

Valeur fumure organique

CONSOMMATIONS
INTERMEDIAIRES
9
Bovins d'embouche

Son cubé de blé

Tourteau de coton

Pierre à lécher

Eau

Soins vétérinaires et
polyvita
Déplacements

Fournitures diverses

VALEUR AJOUTEE

Frais de personnel

Impôts et taxes

EBE

Dotations aux amortissements

Intérêts de la dette

Impôt sur le BIC

RESULTAT NET

Résultats cumulés

CASH FLOW

Cash flow cumulé

Remboursement du principal

II/ ANALYSE DU PROJET


2.1 ANALYSE ECONOMIQUE SOMMAIRE

- Que représente la capacité d’autofinancement théorique par rapport au montant


du crédit au bout d’une (01) deux (02) ou trois (03) années d’exécution de
l’opération ? En conclure.

- La rentabilité du Projet : que représente le résultat net par rapport au montant


total du crédit ? En déduire quant à la rentabilité du Projet.
10
2.2 .IMPACTS DU PROJET (Opération d’embouche par les OP/OPE)
Impact sur la réduction de la pauvreté rurale

 Niveaux de revenus relevés de façon remarquable chez les promoteurs


 Nombre de ménages agricole ou membres du groupement directement
concernés par les bénéfices directs et indirects de l’activité.
 Nombre d’emplois permanents et saisonniers créés

Effets économiques

 Valorisation de l’élevage et du potentiel local


 Valorisation des compétences paysannes
 Meilleure insertion des acteurs locaux dans l’économie marchande nationale et
sous-régionale
 Meilleure fertilisation organique des sols d’où amélioration de la productivité
agricole
 Création d’emplois et lutte contre le chômage en milieu rural
 Dynamisation des groupements d’éleveurs et leur union

Effets sociaux

 Accès aux services sociaux de base facilité dans les ménages bénéficiaires du
projet
 Développement de l’esprit coopératif

Effets environnementaux

 La stabulation des animaux contribue à la protection des ressources naturelles


renouvelables (végétation notamment)
 La production et l’utilisation de la matière organique contribuent à la
restauration des sols, avec une augmentation des rendements de 30%

Effets techniques
11
 La conduite de ce projet pendant plusieurs années va générer et multiplier les
compétences en production spécialisée de viande bovine, ovine, porcine,
volaille,… qualité extra.
 De tels systèmes de production permettent d’envisager l’approche QUALITE et
de garantir la traçabilité dans les processus de commercialisation des denrées
alimentaires d’origine animale.

Effets négatifs possibles

 Risque de ne pas se donner à fond sur les activités et techniques de production


végétale. Contre mesure : stimuler et accompagner les systèmes de
production végétale par le crédit productif.

12