Vous êtes sur la page 1sur 40

Association pour la

Sauvegarde du Patrimoine
Artistique & Culturel
du BURKINA FASO

Projet d’élevage de deux bandes


de cinq cent (500) poules
pondeuses dans le village de Loto
Sollicitation pour la seconde phase du
projet : introduction de la deuxième bande
de 500 pondeuses

Avril 2012
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

SOMMAIRE

I- RESUME DU PROJET-------------------------------------------------------------------------------------------------- 3
1. Titre du projet--------------------------------------------------------------------------------------------------------- 3
2. Promoteur------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 3
3. Lieu de réalisation du projet------------------------------------------------------------------------------------ 3
4. Objectif principal du projet------------------------------------------------------------------------------------- 4
5. Durée du projet----------------------------------------------------------------------------------------------------- 4
6. Coût total du projet------------------------------------------------------------------------------------------------ 4
7. Contribution du promoteur-------------------------------------------------------------------------------------- 4
8. Contribution sollicitée--------------------------------------------------------------------------------------------- 4
II- PRESENTATION DU PROJET--------------------------------------------------------------------------------------- 5
1. Contexte et justification------------------------------------------------------------------------------------------ 5
2. Présentation du promoteur : l’ASPAC----------------------------------------------------------------------- 6
3. Objectifs du projet-------------------------------------------------------------------------------------------------- 8
3.1. Objectif global---------------------------------------------------------------------------------------------------- 8
3.2. Objectifs spécifiques-------------------------------------------------------------------------------------------- 8
III.MISE EN ŒUVRE DU PROJET-------------------------------------------------------------------------------------- 11
1. Activités réalisées--------------------------------------------------------------------------------------------------- 11
2. Activités en cours--------------------------------------------------------------------------------------------------- 11
3. Activités à réaliser-------------------------------------------------------------------------------------------------- 11
4. Procédures de suivi------------------------------------------------------------------------------------------------- 12
5. Calendriers d’exécution------------------------------------------------------------------------------------------ 14
IV. ETUDE FINANCIERE------------------------------------------------------------------------------------------------ 16
1. Infrastructures et équipements--------------------------------------------------------------------------------- 16
2. Volailles – aliments- produits vétérinaires------------------------------------------------------------------- 18
3. Frais du personnel, des formations--------------------------------------------------------------------------- 19
4. Tableau récapitulatif---------------------------------------------------------------------------------------------- 20
5. Contribution recherchée---------------------------------------------------------------------------------------- 20
V. CALCUL DE RENTABILITE DU PROJET--------------------------------------------------------------------------- 22
1. les produits------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 22
1.1. Production prévisionnelle------------------------------------------------------------------------------------- 22
1.2. Apports complémentaires------------------------------------------------------------------------------------ 29
2. Les charges----------------------------------------------------------------------------------------------------------- 29
3. Tableau de rentabilité-------------------------------------------------------------------------------------------- 31
Conclusion---------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 33
Annexe--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 34

2
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

I- RESUME DU PROJET

1. Titre du projet :
Projet d’élevage de 02 bandes de (500) poules pondeuse dans le village de
Loto.

2. Promoteur :
- Nom : Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Artistique et
Culturel (ASPAC)

- Adresse : Secteur 21 de Bobo Dioulasso, 01 BP 2738 Bobo-Dioulasso


01
Téléphone : (+226) 20981502 / 76 61 51 17 / 70 70 11 91
Email: aspac@fasonet.bf
Site web: www.aspac-burkina.com

- Référence bancaire : Banque Régionale de Solidarité BRS (Burkina


Faso) : n° de compte : 003246040190
Code banque : C0120
R.I.B : 71

3. Lieu de réalisation du projet :


- Village de Loto, dans la commune de Diébougou
- Province de la Bougouriba
- Région du Sud Ouest du Burkina Faso

LOTO
3
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

4. Objectif principal du projet :


Contribuer à l’amélioration de la ration alimentaire des enfants
malnutris, tout en créant des activités génératrices de revenus pour les
populations de la commune de Diébougou.

5. Durée du projet : Vingt quatre (24) mois renouvelables

6. Coût total du projet : 13.032 110 FCFA soit 19867 EUROS

7. Contribution du promoteur: 3.035 000 FCFA soit 4627 EUROS

8. Contribution sollicitée : 9.997 110 FCFA soit 15240,5 EUROS

4
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

II- PRESENTATION DU PROJET

1. Contexte et justification :
Le Burkina Faso, pays enclavé de l’Afrique de l’ouest est classé parmi les
plus pauvres de notre planète. En fait l'économie du pays repose
essentiellement sur une agriculture et un élevage qui demeurent toujours
archaïques.
Malheureusement, pour survivre, plus de 80% de la population se trouve
contraint de pratiquer ces deux types d'activités (l’élevage et l’agriculture)
en milieu rural. Ces activités sont de plus en plus sujettes aux effets néfastes
des réchauffements climatiques. C’est ainsi qu’on constate aisément au
Burkina Faso que plus de la moitié de la population vit de nos jours largement
en deçà du seuil de pauvreté ; le phénomène est surtout remarquable chez
les personnes victimes d'exclusion économique et sociale, notamment les
personnes handicapées, malades, âgées ou sans emplois.
Quant aux salariés de la fonction publique ou du privé, pris
individuellement, le seul revenu modeste perçu mensuellement constitue, très
souvent, l'unique moyen de survie pour plusieurs membres de la famille.
Dans la commune de Diébougou, l’une des conséquences néfastes
de cette situation est l’augmentation du taux de mortalité infantile liée au
problème de malnutrition des nourrissons de moins de cinq (05) ans d’âge.
Afin de contribuer à l'amélioration de cette situation, l’Association pour
la Sauvegarde du Patrimoine Artistique et Culturel (ASPAC), a initié un premier
projet d’élevage de 500 poules pondeuses dans le village de Loto, qui
permet de prendre en charge quotidiennement 30 enfants malnutris, et de
former cinquante personnes (dont 30 femmes) à la pratique de l’aviculture
semi améliorée. Ce projet est actuellement en cours et son exécution sera
renouvelée pour assurer sa pérennité et étendre à une plus grande partie de
la population ses impacts sociaux et économiques.
Au vue du nombre élevé d’enfants malnutris, des besoins grandissants
de formation en aviculture (activité prisée dans la zone) exprimés par les
5
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

populations de la commune de Diébougou, l’association se donne pour


objectif d’accroitre et de pérenniser cet accompagnement. L’ASPAC tient à
travers le présent projet, à accroître les capacités de production du premier
poulailler de cinq cent (500) poules pondeuses.

2. Présentation du promoteur : l’ASPAC

L’association :
L’Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Artistique et Culturel
(ASPAC) a été créée en 1992 sous la dénomination Burkinaid art. Cinq ans
après (1997), l’importance des activés menées dans des pays d’Afrique et
d’Europe, lui a value l’appellation ASPAC.

Reconnue sous le récépissé N° 97-312/MAT/SG/DGAT/DLPAJ, Bobo


Dioulasso abrite son siège. Les principaux objectifs poursuivis par cette
association sont :

Intégrer dans les pratiques culturelles et ethniques, la sauvegarde et la


valorisation du patrimoine.

Susciter la préservation et la valorisation du patrimoine culturel et le


faire vivre.

Valoriser la tradition orale en développant des activités génératrices de


revenus.

Sensibiliser la jeunesse à la nécessité de préserver et de valoriser le


patrimoine musical traditionnel.

Accompagner les populations rurales dans la réalisation de projets


porteurs d’autonomie économique, respectueux de l’environnement et
de la culture Burkinabé.

Pour l’atteinte de ces objectifs, la rigueur au travail, l’esprit de sacrifice


et de persévérance ont toujours animé le président de l’association ainsi que
ses collaborateurs. C’est ce qui leur a valu les distinctions suivantes.
6
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

- Chevalier de l’ordre de mérite Musiques et Danses pour le président


de l’ASPAC monsieur Urbain KAM.

- Personnalité francophone 2009 pour le Musée de la Musique d’hier et


d’aujourd’hui de l’ASPAC (voir annexe 1: Attestation de
reconnaissance de l’ASPAC comme Personnalité Francophone du
Burkina Faso en 2009).

Précisons que l’organigramme de l’ASPAC abrite cinq (05) grands


services qui sont:
• un service musée de la musique d’hier et d’aujourd’hui (collecte
d’instruments de musique traditionnelle des différentes ethnies du
Burkina, expositions, stages sur l’art africain, programme
pédagogique destiné aux scolaires, exportation d’instruments de
musique traditionnelle et d’artisanat).

• Un service tourisme de proximité et d’échange culturel (faire


découvrir le pays, provoquer des rencontres entre les populations
burkinabés et les étrangers désireux de découvrir d’autres
cultures).

• un service chargé des activités évènementielles (manifestations


ou représentations publiques).

• un service de conseil et d’appui à la réalisation de projet


constitué majoritairement de consultants bénévoles (techniciens,
théoriciens), amis de l’association, qui instaure des projets de
développement dans les villages, qui accompagne les
populations locales vers la viabilité temporelle, économique et
environnementale de leurs projets.

Le consultant alloué à ce projet : François Kam


Zootechnicien spécialisé en aviculture tropicale, consultant en élevage
à l’ANPE et enseignant vacataire en Aviculture au CAP (Centre Agricole
Polyvalent) de Matourkou (Bobo Dioulassso), François Kam fait bénéficier à
l’ASPAC et aux habitants de Loto de ses compétences et connaissances pour
assurer la bonne réalisation du projet (voir Annexe 2 : CV Kam François).
Accompagnant l’association et la population depuis les prémices de la mise
en place du poulailler, il s’engage à garder son investissement constant
7
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

jusqu’à l’autonomie des populations locales en matière d’élevage, de


maintenance, et de renouvellement de la bande de volaille. François Kam a
eu à de maintes reprises, au cours de sa vie professionnelle, à accompagner
plusieurs unités avicoles dans le suivi sanitaire et technique ; il demeure par
conséquent notre meilleure garantie de succès dans cette initiative.

• Un service administration (coordination et gestion de ces


différents services).

3. Objectifs du projet :

3.1. Objectif global :


Réduire le déficit en protéines animales des populations tout en créant
des activités génératrices de revenus dans la commune de Diébougou.

3.2. Objectifs spécifiques

Objectifs pratiques :

Année 1 (2012) :
• Introduire 500 poulettes de deux (2) mois dans 02 poulaillers de
capacité 250 poules pondeuses chacun.

• Produire quotidiennement 392 œufs de consommation avec un effectif


de 500 poules pondeuses (en considérant un taux de mortalités de 2%
et un taux de ponte de 80% à partir du sixième mois d'âge), pendant
une période de 12 mois (correspondant à 18 mois d'âges pour les
poules en ponte) et à partir de juillet 2012.

8
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

Année 2 :

• Réitérer l’opération pour assurer la production quotidienne d’œuf et


renforcer les bénéfices sociaux et économiques pour les populations.

o Introduire 500 poulettes de deux (02) mois dans 02 nouveaux


poulaillers et atteindre un effectif total de 1 000 poules
pondeuses dans 04 poulaillers.

o Produire quotidiennement :

784 œufs de consommation avec un effectif de 1 000


poules pondeuses en périodes pleines.

392 œufs de consommation avec un effectif de 500 poules


pondeuses en période creuses : en juillet 2013, les
pondeuses introduites au démarrage du projet seront
réformées. De nouvelles poulettes viendront les remplacer
mais ne pourront pondre avant 04 mois (voir V .1.1.
Production prévisionnelle et chiffres d’affaires prévisionnels
de vente des œufs de 2012 à 2015).

Objectifs sociaux :

• Fournir de l’eau potable à la population du village de Loto.

• Assurer quotidiennement la ration en protéine de 30 enfants du Centre


de récupération des enfants malnutris (CREM) de Loto (donation
quotidienne de 30 œufs pour une production de 392 œufs). En période
pleine, assurer la ration en protéine de 60 enfants (donation
quotidienne de 60 œufs pour une production de 784 œufs).

• Former deux basse-couriers à la conduite des bandes de poules


pondeuses et à la gestion d'un poulailler de type amélioré.

• Initier par an 50 personnes à la pratique de l’aviculture de type semi


améliorée.
9
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

• Créer des emplois permanents et temporaires pour des jeunes de la


commune de Diébougou (basse-couriers, revendeurs d'œufs et de
poules reformées).

Objectifs environnementaux
• Fournir du fumier de bonne qualité, aux producteurs agricoles du
village de Loto, fumier issu du mélange de litière et de fientes de
volailles dont la sortie des poulaillers est prévue tous les 45 jours.

Objectifs économiques
• Assurer les charges de fonctionnement des poulaillers (alimentation,
suivi sanitaire et technique, eau, salaires des basses courriers, etc.…).

• Permettre l'autofinancement de l'unité avicole, avec les recettes issues


de la commercialisation des œufs récoltés et des poules pondeuses
reformées.

10
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

III- MISE EN ŒUVRE DU PROJET

1. Activités réalisées :

Aménagement de deux (02) poulaillers de capacité 250


pondeuses et d’un magasin dans le Village de Loto ;
Réhabilitation d’un forage avec des aménagements ;
Equipement des poulaillers en abreuvoirs, mangeoires, pondoirs,
pulvérisateurs ainsi qu'en petit matériel indispensables pour la
conduite d'un poulailler amélioré;

Introduire 500 poulettes (futures pondeuses) de deux (2) mois,


dans les deux (02) poulaillers équipés de 250 poules pondeuses;

2. Activités en cours :

Assurer l'alimentation des 500 poulettes durant trois (03) mois et


de 500 pondeuses pendant douze (12) mois;

Assurer une supervision technique et sanitaire des poulaillers par


un ingénieur spécialisé en aviculture tropicale;

3. Activités à réaliser :

Former les basse-couriers, à la conduite des bandes de poules


pondeuses et initier 50 personnes à la pratique de l’aviculture de
type semi améliorée ; les formations seront assurées par un
ingénieur d’élevage ;
Récolter quotidiennement les œufs pondus.
Former les basse-couriers à la bonne gestion du stockage de la
11
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

production.
Former les vendeurs à la commercialisation de la production.
Commercialiser la production.
En décembre 2012 la première phase du projet sera validée (voir
ci après, Tableau n° 01 : Calendrier d’exécution et
chronogramme d’activités de l’année du lancement de projet).
Nous souhaitons reproduire à l’identique la mise en place de ce
projet pour palier la pénurie d’œufs (due à la réformation des
pondeuses et au temps d’adaptation des nouvelles poulettes
avant la ponte) et étendre les bénéfices sociaux et économiques
à une plus grande partie de la population.

4. Procédures de suivi : transparence dans notre partenariat

En cas de collaboration dans la réalisation de ce projet, l’ASPAC tient à baser


sa relation avec l’Association des Amis du Consulat sur la transparence et la
disponibilité.

- Accueil de délégations :

Ainsi, l’ASPAC s’engage à mettre tout en œuvre pour accueillir vos


délégations dès que vous le désirerez.

- Rapport d’avancée des travaux :

Un rapport d’avancée des travaux vous sera transmis tout les quatre mois.
Vous pourrez y suivre l’état d’avancement en fonction du calendrier
prévisionnel, la gestion financière du projet ainsi que les réajustements
effectués s’il y a lieu.

12
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

- Rapport de fin de projet, bilan :

Au terme des 24 mois, un rapport de fin de projet vous sera transmis. L’ASPAC
s’engage à la transparence dans l’intégralité des rapports fournis.
L’association estime que la perfection n’est pas de ce monde, feindre de
l’ignorer est inconstructif. L’ASPAC s’engage donc à rechercher l’objectivité
dans ses critiques dans un objectif d’amélioration commune de nos actions.

13
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

5. Calendriers d’exécution et chronogrammes d’activités

Tableau n° 01 : Calendrier d’exécution et chronogramme d’activités de


l’année du lancement de projet (2012)

Mois jan fév mar avr mai juin juil Août sept oct nov déc
Activités
Assurer la formation de deux
basse-couriers ; x x
Aménagement des poulaillers,
du magasin et réhabilitation du x x
forage
Equipement des deux
poulaillers de 250 sujets ; x
Approvisionnement en intrants
alimentaires pour la fabrication
de l’aliment ; x x x x x x x x x x
Préparation des poulaillers
(vide sanitaire) à l’accueil de
500 poulettes de 02 mois x
d’âge ;
Introduction d’une bande de
500 poulettes de 02 mois
d’âge dans les deux x
poulaillers ;
Exécution des tâches de
conduite quotidiennes de la x x x x x x x x x
bande de volailles par les
basse-couriers ;
Début de ponte de la bande
introduite dans les poulaillers ; x
Récolte quotidienne des œufs
pondus, stockage et
organisation de leur x x x x x x
commercialisation ;
Initiation de 50 personnes à la
pratique de l’aviculture semi
améliorée x x x x x x x

Les taches déjà réalisées ou en cours de réalisation apparaissent en orange


sur ce calendrier.

14
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

Tableau n° 02 : Calendrier d’exécution et chronogramme d’activités de


long terme (année 2012 à 2016)

ANNEES 2012 2013 2014 2015 2016


ACTIVITES MENEES
Assurer la formation de deux basse-couriers ;
x x
Aménagement des poulaillers et réhabilitation
du forage x x
Equipement de deux poulaillers de 250 sujets ;
x x
Approvisionnement en intrants alimentaires
pour la fabrication de l’aliment ; x x x x
x
Préparation des poulaillers (vide sanitaire) à
l’accueil de 500 poulettes de 02 mois d’âge ; x x x
x x

Introduction d’une bande de 500 poulettes de


x
02 mois d’âge dans les deux poulaillers ; x
x x x
Exécution des tâches de conduite
quotidiennes de la bande de volailles par les
x x x x x
basse-couriers ;
Début de ponte de la bande introduite dans
les poulaillers ;
Collecte des œufs pondus, dons aux enfants
malnutris identifiés et commercialisation d’une
partie de la production, en vue de x x x x x
l’autofinancement du projet.
Initiation de 50 personnes à la pratique de
l’aviculture semi améliorée x
x x x
x

Le calendrier d’exécution détaillé de l’année 2013 sera le même que celui de


2012 (présenté en Tableau n°1), les taches quotidiennes d’entretient des
premiers poulaillers en plus.

15
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

IV. ETUDE FINANCIERE (Evaluation détaillée du Coût du projet)

Nous vous présentons dans cette partie le budget que nous avons alloué à la
réalisation de la première phase du projet (année 2012, mise en place et
exploitation de deux poulaillers de 250 pondeuses chacun). L’ASPAC
recherche un partenaire pour la mise en place et l’exploitation des deux
autres poulaillers, le budget sollicité est donc le même puisque l’intégralité
des frais engagés en année 01 devra être réengagé en année 02.

1. Infrastructures et équipements

Désignation Quantité Prix Unitaire Prix Unitaire Montant total Montant total

(fcfa) (Euros) (fcfa) (Euros)

Frais
d’aménagement du 2 500000 762,25 1000000 1524,49
poulailler

Frais
d’aménagement du 1 690000 1051,90 690000 1051,90
forage

Mangeoires
20 3000 4,57 60000 91,47
cylindriques en tôle

Abreuvoirs semi
17 7500 11,43 127500 194,37
automatiques

Pondoirs mobiles à10


10 45000 68,60 450000 686,02
nids en bois

Pulvérisateur 16 litres 1 50000 76,22 50000 76,22

Alvéoles pour œufs 500 75 0,11 37500 57,17

Lunettes 500 30 0,05 15000 22,87

16
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

Fûts de 200litres 2 8000 12,20 16000 24,39

Brouette 1 30000 45,73 30000 45,73

Mélangeur artisanal
1 50000 76,22 50000 76,22
(de l'aliment)

Bascule de 50 kg 1 60000 91,47 60000 91,47

Pelles 2 3000 4,57 6000 9,15


Dabas 2 1500 2,29 3000 4,57

Paire de gants 2 3500 5,34 7000 10,67

Paire de bottes 2 7500 11,43 15000 22,87

Seaux 2 1500 2,29 3000 4,57

2620000 3994,16
Total

17
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

2. Volailles – aliments- produits vétérinaires

Désignation Quantité Prix Unitaire Prix Unitaire Montant total Montant Total
(fcfa) (Euros) (fcfa) (Euros)
Poulettes de deux
(2) mois d'âges
500 2 500 3,81 1250000 1905,61

Aliment poulette
(pour 3 mois)
2250 kg 195 0,30 438750 669

Aliment
pondeuses (pour 4
mois) 3600 kg 195 0,30 702000 1070

Produits
vétérinaires forfait Forfait 650 000 990,92

3 040 750 4635,59


Total

18
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

3. Frais du personnel, des formations et imprévus

Prix unitaire Prix Unitaire Montant total Montant total


Quantité
Désignation (fcfa) (Euros) (fcfa) (Euros)
Basse-couriers
(02) en 12
mois 12 60 000 91,47 720 000 1097,63

Technicien
superviseur
12 150 000 228,67 1800000 2744,08

Frais de
formation des
50 personnes
forfait forfait 800 000 1219,59

Frais imprévus
forfait forfait 200 000 304,90

3520000 5366,21
Total

19
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

4. Tableau récapitulatif

Montant Montant total


Désignation
total (fcfa) (Euros)

Aménagement infrastructures
2620000 3994,16
et équipements

Volailles – aliment – produits


3040750 4635,59
vétérinaires

Frais du personnel, des


3520000 5366,21
formations et imprévus

Total 9180750 13995,96

5. Contribution recherchée

L’ASPAC dispose des moyens nécessaires pour la mise en place, l’exploitation


et la formation du personnel des deux premiers poulaillers de 250 pondeuses
chacun.
Nous recherchons un partenaire pour étendre ce projet à 1 000 pondeuses et
ainsi :

- Pallier la pénurie d’œuf inhérente à la réformation des premières poules


et à la poulette de la deuxième bande (période de quatre mois en
âge poulette avant l’entrée en ponte).

20
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

- Assurer un soutient constant au Centre de Récupération des Enfants


Malnutris de Loto.
- Etendre ce soutient en période pleine.
- Assurer la régularité des activités professionnelles générées par ce
projet.
- Doubler les bénéfices environnementaux, sociaux et économiques
pour les populations en période pleine.

Concrètement, il s’agira pour l’association de suivre les mêmes étapes


réalisées en année 01, tout en assurant le bon fonctionnement des premiers
poulaillers.
Le besoin en financement s’élève donc à 9 180 750 fcfa soit 13 996 euros.

21
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

V. CALCUL DE RENTABILITE DU PROJET

Cette partie présente les calculs de rentabilité d’avril 2012, année de


lancement du projet, à fin 2016 afin de délivrer une vision à moyen terme de
la viabilité économique du projet.

1. les produits :

Les produits sont essentiellement constitués des recettes issues de la vente


des œufs, du fumier et des poules reformées. En considérant un taux de
ponte moyen de 80% par jour et 2% de mortalité sur l'effectif de 500 sujets
pour l'année 1 on pourra effectivement exploiter 490 poules pondeuses :
Ainsi la production d'œufs par jour sera de 490 x 80% = 392 œufs.

En période creuse (500 pondeuses dans deux poulaillers), 30 œufs seront


quotidiennement remis au Centre de Récupération des Enfants Malnutris de
Loto.
La commercialisation concernera donc 392 – 30 = 362 œufs.
En période pleine (1000 pondeuses dans quatre poulaillers), 60 œufs seront
quotidiennement remis au Centre de Récupération des Enfants Malnutris de
Loto.
La commercialisation concernera donc 784 – 60 = 724 œufs.

1.1. Production prévisionnelle et chiffres d’affaires prévisionnels de vente des


œufs de 2012 à 2015 :

Chaque bande de pondeuse s’est vue attribuer une couleur pour vous
permettre de suivre son activité au fil des ans. Chaque bande reste en effet

22
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

18 mois dans son poulailler, avec une période d’adaptation sans ponte de 04
mois.
Les œufs seront commercialisés à 73 fcfa l’unité (sur une base de 2 200 fcfa le
plateau de 30, prix du marché).

23
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

- 2012 :

avr-12 mai-12[ …]jui-12 juil-12 aou-12[…]déc-12


Début de ponte
Introduction (P1)
Poulailler Production Production
500 pondeuses Production
1 et 2 quotidienne 0 quotidienne 392
(P1) quotidienne
392
Poulailler Production Production Production Production
3 et 4 quotidienne 0 quotidienne 0 quotidienne 0 quotidienne 0
Production
0 0 392 392
quotidienne:

Production totale sur l’année :

392 x (31+ 31+30+31+30+31)= 72 128

Donation au CREM sur l’année :

30 x 184= 5520

Œufs commercialisés sur l’année :

72128 – 5520= 6 6608

Chiffre d’affaire prévisionnel 2012 :

66608 x 73= 4 862 384 Fcfa soit 7 413 Euros

24
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

- 2013 :

jan-13 …]mar- mai-13[ …]jui- aou-13[ …]sep- nov-13[…]déc-


13 avr-13 13 juil-13 13 oct-13 13
Réformation
des pondeuses
Production Production Production Production (P1)
Poulailler Production Production
quotidienne quotidienne quotidienne quotidienne Introduction de
1 et 2 quotidienne 392 quotidienne 0
392 392 392 392 500 nouvelles
poulettes
(P3)
Début de
Introduction ponte
Production
Poulailler Production 500 Production (P2) Production Production
quotidienne
3 et 4 quotidienne 0 pondeuses quotidienne 0 Production quotidienne 392 quotidienne 392
392
(P2) quotidienne
392
Production
392 392 392 784 784 392 392
quotidienne:

Production totale sur l’année :

(392 x (31+28+31+30+31+30)) + (784 x (31+31+30)) + (392 x (31+30+31)

= 70952 + 72128 + 36064

= 179 144

Donation au CREM sur l’année :

(30 x (31+28+31+30+31+30)) + (60 x (31+31+30)) + (30 x (31+30+31)

= 5430 + 5520 + 2760

= 13 710

Œufs commercialisés sur l’année :

179144 – 13710 = 165 434

Chiffre d’affaire prévisionnel 2013 :

165434 x 73= 12 076 682 Fcfa soit 18 411 Euros

25
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

- 2014 :

janv-14 févr-14 ma-14[ …]sept-14 oct-14 nov-14[…]déc-14


Début de ponte
Poulailler Production (P3) Production Production Production
1 et 2 quotidienne 0 Production quotidienne quotidienne 392 quotidienne 392 quotidienne 392
392
Réformation
des pondeuses
Production
Poulailler Production Production (P2) Production
quotidienne
3 et 4 quotidienne 392 quotidienne 392 Introduction de quotidienne 0
392
500 nouvelles poulettes
(P4)

Production
392 784 784 392 392
quotidienne:

Production totale sur l’année :

(392 x 31) + (784 x (28+31+30+31+30+31+31+30)) + (392 x (31+30+31))

= 12152 + 189728 + 36064

= 237 944

Donation au CREM sur l’année :

(30 x 31) + (60 x (28+31+30+31+30+31+31+30)) + (30 x (31+30+31))

= 930 + 14520 + 2760

= 18 210

Œufs commercialisés sur l’année :

237944 – 18210 = 219 734

Chiffre d’affaire prévisionnel 2014 :

219734 x 73= 16 040 582 Fcfa soit 24 454 Euros

26
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

- 2015 :

janv-15 févr-15 mars-15 avr-15 mai-15[…]juil-15 aou-15 sept-15[…]déc-15 …


Réformation
des pondeuses
Production Production Production (P3) Début de
Poulailler Production Production
quotidienne quotidienne quotidienne Introduction de nouvelle ponte …
1 et 2 quotidienne 0 quotidienne 392
392 392 392 500 nouvelles (P5)
poulettes
(P5)

Début de Production
Poulailler Production Production Production Production Production
nouvelle ponte quotidienne …
3 et 4 quotidienne 0 quotidienne 392 quotidienne 392 quotidienne 392 quotidienne 392
(P4) 392

Production
392 784 784 392 392 784 784 …
quotidienne:

Production totale sur l’année :

(392 x 31) + (784 x (28+31)) + (392 x (30+31+30+31)) + (784 x


(31+30+31+30+31))

= 12152 + 46256 + 47824 + 119952

= 226 184

Donation au CREM sur l’année :

(30 x 31) + (60 x (28+31)) + (30 x (30+31+30+31)) + (60 x (31+30+31+30+31))

= 930 + 3540 + 3660 + 9180

= 17 310

Œufs commercialisés sur l’année :

226184 – 17310 = 208 874

Chiffre d’affaire prévisionnel 2015 :

208874 x 73= 15 247 802 Fcfa soit 23 245 Euros

27
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

- 2016 :

jan-15[…]mar- mar-
15 avr-15 15[…]juil-15 août-15 sept-15 oct-15[…]déc-15 …

Réformation
des
pondeuses
Production Production Production
Poulailler Production (P5) Production
quotidienne quotidienne quotidienne …
1 et 2 quotidienne 392 Introduction de quotidienne 0
392 392 392
500 nouvelles
poulettes
(P7)

Réformation
des
pondeuses
Début de Production
Poulailler Production (P4) Production Production
nouvelle ponte quotidienne …
3 et 4 quotidienne 392 Introduction de quotidienne 0 quotidienne 0
(P6) 392
500 nouvelles
poulettes
(P6)

Production
784 392 392 392 382 382 …
quotidienne:

Production totale sur l’année :

(784 x (31+28+31)) + (392 x (30+31+30+31+31+30+31+30+31))

= 70560 + 107800

= 178 360

Donation au CREM sur l’année :

(60 x (31+28+31)) + (30 x (30+31+30+31+31+30+31+30+31))

= 5400 + 8250

= 13 650

Œufs commercialisés sur l’année :

178360 - 13650 = 164 710

Chiffre d’affaire prévisionnel 2015 :

164710 x 73= 12 023 830 Fcfa soit 23 245 Euros

28
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

1.2. Apports complémentaires pour 2012 et 2013 :

Apport vente du fumier sur la base de 11 sacs de 50kg récoltés tous les 45
jours en période creuse et vendus à 1000 FCFA le sac et de 22 sacs en
période pleine. Veuillez vous référer au tableau de rentabilité pour les ventes
de fumier.

Apport vente de pondeuses réformées sur les deux années de lancement


du projet sur la base de 2250 fcfa la poule réformée. Veuillez vous référer au
tableau de rentabilité pour les ventes de pondeuses réformées.

2. Les charges

Cette partie se veut descriptive et détaillera la constitution des charges ainsi


que leur mode de calcul. Le détail des charges est consigné dans le tableau
de rentabilité ci-dessous indiqué.

Les charges du présent projet sont constituées :


• des aménagements des infrastructures (poulaillers, magasin, forage)
amorties en dix (10) ans;
le montant de l'amortissement par an serait alors de
1 690 000 : 10 = 169 000 FCFA soit 257,7 euros
ou 14 083 Fcfa soit 21,50 euros par mois.

• d'équipements amortis en trois (3) ans; le montant de l'amortissement:


930 000 : 3 = 310 000 FCFA soit 472,60 euros par an
ou 25 834 Fcfa soir 39,40 euros par mois.

• des frais d'achat de cinq cent (500) poulettes (futures pondeuses de


deux mois d'âge).
29
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

Une poulette est vendue 2 500 fcfa sur le marché soit 4 euros.

• des frais d'alimentation : voir tableau 2. Volailles – aliments- produits


vétérinaires, en page 14.

• des frais de suivis sanitaires et techniques (produits vétérinaires):


Forfait : 650 000 FCFA par an soit 991 euros;
ou 54 167 fcfa soit 83 euros par mois.
A noter : ces frais ne seront pas doublés en année 02, le personnel
engagé et formé en année 01 pouvant s’occuper des 04 poulaillers.

• des frais de personnel, de formations et imprévus (salaires des basse-


couriers, technicien, honoraires et matières d’œuvre pour la formation)
estimé à 3.520 000 FCFA soit 5 366 euros par an
ou 293 333 fcfa soit 448 euros par mois.
A noter : ces frais ne seront pas doublés en année 02, le personnel
engagé et formé en année 01 pouvant s’occuper des 04 poulaillers.

Pour connaître les montants des charges à couvrir de 2012 à 2016, veuillez
vous référer au tableau de rentabilité ci-dessous.

3. Tableau de rentabilité :

30
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

2012 (av à déc) 2013 2014 2015 2016


CHARGES
FCFA EUROS FCFA EUROS FCFA EUROS FCFA EUROS FCFA EUROS
Aménagements
et
infrastructures
Poulaillers 1 et
2 126747 193,22 168996 257,63 168996 257,63 168996 257,63 168996 257,63
Aménagements
et
infrastructures
Poulaillers 3 et
4 0,00 126747 193,22 168996 257,63 168996 257,63 168996 257,63
Equipement
Poulaillers 1 et
2 232506 354,45 310008 472,60 310008 472,60 77502 118,15 0,00
Equipement
Poulaillers 3 et
4 0,00 232506 354,45 290004 442,11 290004 442,11 77502 118,15
Achat bande de
poulettes (500)
Poulailler 1 et 2 1250000 1905,61 1250000 1905,61 0,00 1250000 1905,61 0,00
Achat bande de
poulettes (500)
Poulailler 3 et 4 0,00 1250000 1905,61 1250000 1905,61 0,00 1250000 1905,61
Alimentation
poules
Poulailler 1 et 2 2544750 3879,45 3597750 5484,73 4007250 6109,01 3393000 5172,60 0,00
Alimentation
poules
Poulailler 3 et 4 0,00 2544750 3879,45 3597750 5484,73 4007250 6109,01 3393000 5172,60
Suivi sanitaire
et technique
Poulaillers 1, 2,
3 et 4 487503 743,19 650004 990,92 650004 990,92 650004 990,92 650004 990,92
Frais de
personnel
Poulaillers 1, 2,
3 et 4 2630007 4009,42 3520000 5366,21 3520000 5366,21 3520000 5366,21 3520000 5366,21
TOTAL
CHARGES 7271513 11085,35 13650761 20810,45 13963008 21286,47 13525752 20619,88 9228498 14068,75
REVENUS

Chiffres
d'affaires œufs 4862384 7412,657 12076682 18410,78 16040582 24453,7 15247802 23245,12 12023830 18330,21

Vente fumier 66000 100,6164 110000 167,6939 143000 218,002 132000 201,23 110000 167,6939

Vente poules
réformées 0 1102500 1680,75 1102500 1680,75 1102500 1680,75 1102500 1680,75
TOTAL
REVENUS 4928384 7513,273 13289182 20259,23 17286082 26352,5 16482302 25127,11 13236330 20178,66

-
RESULTAT -3572 -361579 -551,2 3323074 5066 2956550 4507,2 4007832 6109,90
2343129

31
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

L’activité devient rentable à partir de 2014. Le déficit des deux années


de lancement, 2012 et 2013, s’explique par le fait qu’on y investit (en
équipement, en bande de poulettes et en aliments et produits vétérinaires)
mais que les ventes tournent au ralenti. Les poulettes doivent traverser leur
phase poulette (sans production d’œuf), aucune vente de poule réformée
ne se fait en 2012. Cette situation est logique et inhérente au lancement d’un
projet de type avicole.

32
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

Conclusion

L'aviculture améliorée, à travers la production intensive d'œufs,

constitue une activité d'avenir au Burkina Faso, vu les besoins grandissants des

populations des villes et des campagnes non satisfaits par la production de

l'aviculture traditionnelle. Le choix de ce projet par le promoteur, a été surtout

guidé par le manque fréquent d'œufs de consommation dans la région du

Sud Ouest du Burkina faso, par le souci permanent du promoteur de créer

des emplois pour les jeunes de la province de la Bougouriba. Les grands

atouts agro climatiques de la zone (où se trouve le site du projet), la

disponibilité en Sous Produits Agro industriels (due à la proximité d’industries

de transformation de certaines productions agricoles, dans cette région du

Sud Ouest) ainsi que la maitrise du sujet par notre consultant sont les meilleurs

garants du succès de cette initiative. Ce projet contribuera également, non

seulement à la récupération d’enfants malnutris, mais aussi à la préservation

de l’environnement à travers l’utilisation du fumier produit pour les pépinières

et les cultures maraîchères dans la zone.

* *

33
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

ANNEXES

34
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto
Annexe 1 : Attestation de reconnaissance de l’ASPAC comme Personnalité Francophone du
Burkina Faso en 2009

35
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Annexe 2 : Curriculum
Projet d’élevage Vitae de
de deux bandes François
de cinq Kam,
cent (500) consultant
poules surdans
pondeuses ce projet.
le village de Loto

Nom : Kam
Prénom : François

Date et lieu de naissance : 11/07/1965 à Bobo-Dioulasso


Nationalité : Burkinabé

Situation matrimoniale : Marié père de deux (02)


enfants

Adresse : BP 703 Bobo-Dioulasso


Tél. : (226) 78 02 74 17
(226) 70 56 61 56

E-mail : faraskam@yahoo.fr

I - DOMAINE DE COMPETENCE :

Zootechnicien spécialisé en Aviculture tropicale, Appui Conseil en


Aviculture (études, formations des organisations paysannes et groupes
cibles en élevage, conception de microprojets, suivi technique et sanitaire
des unités avicoles).

Prestataire habilité N°2009/0014/MJE/SG/FAFPA du Fonds d’Appui


à la formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA), en
Aviculture ;

Consultant en élevage de l'ANPE (Agence National Pour l'Emploi), pour


la mise en œuvre du Programme de Formation aux Métiers (PFM -2007;
PFM -2008; PFM -2009, PFM -2010) de quatre cent (400) jeunes en
aviculture et en embouche.

Enseignant vacataire en Aviculture et en zootechnie au C .A.P


(Centre Agricole Polyvalent) de Matourkou (Bobo-Dioulasso) en cycle de
techniciens supérieurs d'agriculture.
36
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Annexe
Projet3 d’élevage
: Curriculum Vitae
de deux dedeFrançois
bandes cinq cent Kam, consultant
(500) poules sur ce
pondeuses projet.
dans le village de Loto

Enseignant vacataire à l’ENEF (Ecole Nationale des Eaux et Forêts) de


Dindèresso en cycles préposés (module enseigné :" les systèmes et
sociétés pastoraux"), assistants et contrôleurs (module dispensé :" les
systèmes d'élevage")

II. ETUDES ET DIPLOMES

1989 : Diplôme d'ingénieur des Techniques du Développement Rural,


Option Elevage (Institut du Développement
Rural(I.D.R)/Université de
Ouagadougou)

1985 : Baccalauréat de l’enseignement du second degré, série D

STAGES ET FORMATIONS

Septembre à Novembre 1999

Formation sur "la maîtrise technique et sanitaire des


élevages avicoles en climat chauds" à Renne et Ploufragan
(France);

Formations en "bactériologie générale (santé animale) et


techniques sérologiques (Tours – France);

Formation en "autopsie / pathologies spécifiques, analyse


et contrôle du diagnostic à LAPROVET (Tours – France) ".

Septembre 1998

37
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

Atelier de co-apprentissage et d’élaboration des outils


d’enquête participative dans le cadre de la mise en œuvre de la
convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification.

Juillet 1988 – Mai 1989


Stage d’ingénieur des techniques du développement Rural,
option « Elevage » Production Ovine améliorée dans les villages ADIV
(Actions de Développement Intégrées Villageoises) dans la province
du Boulgou.

EXERIENCES PROFESSIONNELLES

2000 - 2012 :
Conception de micro projets d’aviculture et d’embouche pour
des associations ou promoteurs individuels ;

Suivi technique et sanitaire de plusieurs unités avicoles dans les


régions des Hauts Bassins, du Centre, des Cascades et du Sud
Ouest du Burkina Faso;

Enseignant vacataire en « Aviculture » au (C .A.P) Centre Agricole


Polyvalent de Matroukou

Enseignant vacataire à l’Ecole Nationale des Eaux et Forêts (E.N.E.F)


de Dindéresso, modules enseignés : systèmes d’élevages ;

2009 : Formation de techniciens supérieurs d’élevage, de la direction


régionale des ressources animales des Hauts Bassins, en aviculture
38
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

traditionnelle améliorée, pour le compte du Projet GCP/ BKF/050/ ITA


« Appui à l’Amélioration et à la Gestion Durable du petit Elevage en zone Péri
urbaine de Bobo Dioulasso et Nouna ».

2007 : Etude diagnostic de la filière avicole au Burkina Faso en vue de


"l’élaboration d’un plan d'actions pour le développement de la filière avicole
traditionnelle au Burkina Faso". En collaboration avec le Docteur Fabio BERTI
(expert Français en filières) et le Docteur Amadou SIDIBE (Enseignant
chercheur à l'IDR) ;

2006 : Formation de 40 promoteurs d'embouche (bovine et ovine), pour le


compte du Projet de Développement Local de l'Ouest (P.D.L.O) à Padema et à
Koundougou ;

2000 à 2008 :
Consultant en "amélioration petit élevage" du projet BKF
(BKF/003 ;
BKF/103; BKF/010; BKF/OI2) (formations, suivi technique et sanitaire
des unités
d'élevages des UPAPA(Union Provinciale des Associations pour la
Promotion de l’Alphabétisation)

Responsable du suivi technique et sanitaire de l'unité avicole de


l'E.N.E.F;

Octobre 1999 à Avril 2002 :


Directeur de la Maison de l’Aviculture (cellule technique de Bobo-
Dioulasso)
couvrant les provinces du Houet, du Yoba, de la Bougouriba et Comoé

Décembre 1996 à juin 1997 :


39
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF
Projet d’élevage de deux bandes de cinq cent (500) poules pondeuses dans le village de Loto

Enquête participative dans le cadre de la mise en œuvre de la convention


des Nations
Unies sur la lutte contre la désertification (CCD) au compte du secrétariat
permanent
du Conseil National pour la Gestion de l’Environnement (CONAGES).

V. CONNAISSANCES INFORMATIQUES

Les logiciels maîtrisés : Word, Excel, PowerPoint, Internet.

VI. LANGUES

- Français : Bien écrit et parlé


- Anglais : Assez bien écrit et parlé
- Dioula : Bien parlé
- Dian : Bien parlé

VII. AUTRES

Titulaire du permis de conduire catégorie "B"Apte à travailler en milieu


rural (de façon autonome comme en équipe).

Ju soussigné, certifie, en toute conscience, que les renseignements ci-dessus rendent


fidèlement compte de ma situation, de mes qualifications et de mon expérience.

Signature

Kam François

40
______________________________________________________________________________
François KAM, Consultant – Appui conseil en petite élevage - ℡ (226) 70 56 61 56 / 78 02 74 17 – Email : faraskam@yahoo.fr Bobo-Dioulasso - BF