Vous êtes sur la page 1sur 105

Dossier d’habilitation du Mastère

« Nouvelles Technologies de l’Information et de la


Communication dédiées à l'Innovation de
l'Agriculture»

Sous la direction de :

Mr Mohamed Hayouni : Directeur de l’Institut Supérieur d’Informatique du Kef

Mr Mongi Melki: Directeur de l’Ecole Supérieure d’Agriculture du Kef

Réalisé par :

Mme Wafa Najjar Rabai : Maître-assistant en Télécommunications

Mr Akram Elkefi : Maître-assistant en informatique

1
Mastère Co-construite entre :

● L’Institut Supérieur d’Informatique du Kef

● L’Ecole Supérieure d’agriculture du Kef

1. Domaine de la formation

Sciences et technologies
Nouvelles Technologies de l’Information et de la
Communication dédiées à l’Innovation de l’Agriculture

Septembre2018

2. Spécificités de la formation

On a focalisé les contenus de chaque matière sur la spécificité dans le domaine de l’agriculture pour le
Nord-Ouest. On va mettre en valeur les différents projets pilotés par les offices du ministère de l’agriculture
intervenants dans le contexte de la matière. On va présenter les projets dans chaque région (maraîchage,
grande agriculture, pisciculture, élevage..). Notre but est de faire découvrir à l’étudiant la richesse du kef en
particulier et du Nord-Ouest en général.

Les matières français et anglais porteront sur l’agriculture et la sensibilisation des étudiants des principales
problématiques (Réchauffement climatique, pénurie en eau...). Avec ces connaissances l’étudiant se trouve
devant un défi qui l’emmène à réfléchir aux moyens qui permettront de résoudre ces problématiques .La
technologie est le seul moyen de dénouement. On a proposé dans la formation les langages les plus évolués
servant d’outils de base pour l’étudiant afin de développer les applications adéquates. Les matières de la
spécialité agronomie permettent à l’étudiant de comprendre l’écosystème et de pouvoir interagir avec les
problématiques en connaissance de cause.

2
3. Conditions d'accès

Conditions d'accès à la formation et les prés requis

L'admission en 1ère année mastère M1 est ouverte aux étudiants :


● titulaires d'une licence en informatique ou d’une licence appliquée en Techniques de production
agricole aux autres disciplines connexes ou diplômes équivalents.

● titulaires d’un diplôme d’ingénieurs en informatique ou en Sciences Agronomiques


La sélection des candidats par un jury s'opère via l’examen de leurs dossiers : vérification de la conformité
des données présentées aux critères de choix et de sélection et ce dans la mesure de la capacité limite du
Mastère qui sera fixée ultérieurement par ladite Commission de Mastère.

4. Perspectives professionnelles

A l’issue de la formation, les étudiants seront titulaires d'un diplôme de Nouvelles Technologies de
l’Information et de la Communication Dédiées à l’Innovation de l’Agriculture. Les secteurs d'activités
concernés sont ceux qui exploitent les ressources de l’agriculture. En effet, la technologie commence à
aborder les besoins de l’agriculture afin de rentabiliser le secteur de l’agriculture. Les compétences
assurées sont de plus en plus demandées par le marché actuel afin d’assurer l’informatisation de la gestion
des fermes et du suivi des élevages, d’améliorer leur rendement et d’assurer leurs sécurité. Ce mastère
permettra aux Licenciés dans le domaine informatique et aux ingénieurs agronomes d’acquérir des
connaissances combinant technologie et agriculture.

L’accent de la formation porte autant sur les aspects techniques que sur les aspects pratique. Cette
formation permet de :

Créer des startups pour développer des applications au service de l’agriculture


Conduite et gestion des projets agroalimentaires (Etudes et de Conception)
Prestataire de services des nouvelles applications

5. Perspectives sociales

Cette formation a un impact économique considérable :


● L’étudiant ne pense plus à la migration vers les autres villes du pays puisqu’il sera attiré par les
richesses de sa ville natale. Il va céduler un projet local. Il créera sa startup ou il peut adhérer à
l’un des projets du ministère de l’agriculture qu’il a découvert lors de ses excursions
● L’application des nouvelles technologies je cite l’irrigation optimisée permettra d’éviter le
gaspillage de l’eau et diminuer le risque de pénurie en eau
● La découverte du Nord-Ouest lui donnera la réconciliation avec son environnement et lui
permettra de réfléchir à s’investir avec son père dans le domaine de l’agriculture au lieu de
vendre ses biens même s’ils sont minimes.

6. Perspectives Académiques

C’est une formation professionnelle solide de mise à niveaux donnant un meilleur support et permettant
3
d’enrichir le CV personnel du candidat ainsi que les ultérieurs dossiers à déposer afin de continuer ses
études supérieures

7. Partenaires
:
- Centrale laitière du nord (CLN) qui produit une gamme diversifiée de produits laitiers sous la
marque Délice (lait naturel stérilisé, lait UHT, beurre, fromage frais, Leben et Raîb, etc.),
Boussalem, gouvernorat de Jendouba
- EZZAYRA Solutions pionnier dans le domaine de la technologie orientée vers le domaine
agricole. EZZAYRA solutions est éditeurs de solutions innovantes au service de l’agriculture.
Grâce à ses multiples installations EZZAYRA solutions, se positionne aujourd’hui comme leader
régional du secteur des services technologiques au profit des exploitants agricoles.
- Société AGRO PLUS : études et conseil : bureau d’études et conseils en agriculture.
- LOGIAG AFRIQUE est une société canadienne ayant un représentant à Tunis va nous assurer
des formations sur la nouvelle technologie en agriculture.

[…] d’autres conventions sont en instance.

Nous avons signé des conventions de collaboration et de partenariat avec toutes les sociétés
citées ci dessus.

(voir conventions signées en annexe)


8. Aperçu sur les modules du mastère :
Le mastère se focalise sur le domaine de l’agriculture au Nord-Ouest et présente les nouvelles
technologies. Les séminaires qui seront assurés par les partenaires utilisant la technologie au service de
l’agriculture permettront à l’étudiant de se familiariser avec ce domaine. On détaillera ci-dessous les
différents points caractéristiques des modules:

a) Rubrique Application en agriculture pour donner à l’enseignant un exemple d’utilisation de la


science enseigné dans le domaine agricole. Pour les langages de programmation, tous les travaux
pratiques doivent être développés avec les thèmes en relation avec l’agriculture et l’aquaculture au
Nord-Ouest.
b) Culture de l’agriculture :on a prévu au semestre 1 un module en langue française afin de se
familiariser avec le champ lexical de l’agriculture. On préfère qu’il y’aura des textes extraits des
rapports des offices du ministère de l’agriculture pour le Nord-Ouest, des projets pilotes.

c) Soft Skills :Un module pour le soft Skills qui sera enseigné obligatoirement en anglais et permettra à
l’étudiant les techniques du branding pour arriver à créer son propre projet à promouvoir ses
solutions en technologie ou les produits du terroir.

d) Stratégie en entrepreneuriat : Donner un aperçu aux étudiants sur la méthodologie à suivre pour
être entrepreneur. Il faut le concrétiser par des études de projets réels en mettant en jeu les
étapes de création du minimal Viable Product (MVP) le Business Model.

e) Droit de l'investissement :

L'objectif de cette matière, est d'encourager nos étudiants à investir dans plusieurs domaines
notamment ceux qui se rapportent à l'agriculture.
4
La nouvelle loi de l'investissement de 2018 ( loi des contrats de partenariat public privé et loi
refondant le dispositif des avantages fiscaux et textes annexes) précise les méthodes et les
mécanismes de promotion de l'investissement.
L'étudiant de cette branche de Mastère doit avoir une idée sur les incitations aux investissements
prévues par la nouvelle loi précitée et qui sont multiples (incitations fiscales, incitations financières,
partenariat entre le service public et le service privé...).
Les mécanismes de promotion de l'investissement sont aussi importants pour l'étudiant qui doit
savoir où s'adresse t-il s'il va déposer un jour un dossier pour lancer son futur projet et quel est
l'organe compétent en la matière parce qu'il y en a plusieurs.
La nouvelle loi de l'investissement de 2018 ainsi que d'autres lois qui se rapportent à cette matière
juridique nous répondent à toutes les questions qui peuvent être posées par l'émetteur d' un
projet.

f) Préparation à la réussite : Ce module permet de donner de l’espoir à l’étudiant, de croire qu’il y


arrivera juste il doit persévérer. Il est entouré de richesses naturelles qu’il doit exploiter au mieux et
la préserver.

5
Opportunité d’emploi pour les futurs diplômés :
Validation d’une entreprise partenaire

6
Introduction

Ce document est établi dans le cadre de la nouvelle réforme de l’enseignement supérieur (le système
LMD).Il s’agit ici de présumer l’ensemble des discussions entre les enseignants de l’institut supérieur
d’informatique du Kef d’une part, les idées apportés par des responsables du ministère de l’agriculture, des
ressources hydrauliques et de la pêche et le directeur de l’école supérieure d’agriculture du Kef.
Etant donné que les étudiants de l’institut supérieur d’informatique du Kef sont en majorité des gouvernorats
du Nord-Ouest, on veut leur offrir l’occasion de connaitre les potentiels de la région à savoir : grandes
cultures, l’arboriculture fruitière, le maraîchage, la pêche en mer, la pisciculture, l’exploitation du corail….

On présente un nouveau mastère ‘ Nouvelles Technologies de l’information et de la communication dédiés


à l’innovation de l’agriculture’. Cette formation a pour objectif de concrétiser les dernières technologies dans
le domaine réseaux, télécoms et informatique. Elle sera destinée pour les licenciés en informatique et
agronomie. Les étudiants ayant un mastère en informatique ou en agronomie peuvent être des candidats du
nouveau mastère aussi. Sans oublier les professionnels qui veulent acquérir des connaissances sur les
nouvelles technologies dans le domaine de l’agriculture.

La spécificité du mastère consiste à la combinaison de l’agriculture au Nord-Ouest avec les méthodes de


haute technologie, appliqués dans ce domaine. Le module agriculture au Nord-Ouest va enrichir les
connaissances de l’étudiant sur le milieu où il vit. On va lui présenter une panoplie de nouvelles technologies
utilisées dans le domaine de l’agriculture. On va lui faire découvrir les projets personnels dans les
gouvernorats du Nord-Ouest.

On va aborder l’Internet of Things (IoT) qui est un phénomène sans précédent et à large spectre, puisqu’il
rassemble à lui seul une transformation radicale de l’usage des objets et des aspects intrusifs que cela
implique, ainsi que l’adaptation de la chaine technologique pour y parvenir. La miniaturisation et la
consommation des objets, le transport puis le traitement des données de masse, la convergence des flux,
l’interopérabilité ou l’ouverture des solutions, la standardisation des plateformes sont tous des sujets
impliquant des processus décisionnels complexes.

Le but est de former des citoyens aptes à s’intégrer dans leurs villes d’origine. Ce cursus permettra d’atteindre
le but du plan national économique ayant pour stratégie d’encourager les projets personnels. Le domaine
d’agriculture se rénove et intègre les nouvelles technologies pour améliorer la production et assurer la
conservation des richesses naturelles. Pour cela ce mastère essayera d’aborder ses différents thèmes tout en
introduisant les notions de l’entrepreneuriat, du droit de l’investissement, des soft Skills et de la préparation à
la réussite.

7
Demande d’habilitation d'un Mastère

Pour la période 2018-2019


Université de Jendouba, Etablissements : ISI Kef ESAK

Licence(1) Appliquée ………………………………………………………………...

Fondamentale …………………………………………………………………

Mastère (1) Professionnel Nouvelles Technologies de l’information et de la communication


dédiées à l’innovation de l’agriculture(NTICDIA)
de Recherche …………………………………………………………………

A soumettre à la Commission Nationale Sectorielle: Informatique.

Avis et visas
Le Doyen/ Directeur de d'établissement
L'avis du conseil scientifique de l'établissement doit se baser sur les critères de qualité,
d'adaptabilité, et d'efficacité.Ildoitfavoriserl'exploitationoptimaledesressourceshumaineset
matérielles au niveau de l'établissement.

Approuvé ------ Non approuvée------

Motifs du refus…………………………………...…………………………………...
………………………………………………………………………………………….

Date, Signature et cachet du chef d'établissement

8
Le Président de l'Université
L'avis du conseil de l'université doit se baser sur les critères de qualité, d’adaptabilité, et d’efficacité.
Il doit favoriser l'exploitation optimale des ressources humaines et matérielles au niveau de
l'université.

Approuvé ……Non approuvée

Motifs du refus…………………………………...…………………………………...
………………………………………………………………………………………….

Date, Signature et cachet du Président de l'Université

9
PLAN DES COURS DES

TROIS SEMESTRES DUMASTERE

10
11
12
13
14
Corps enseignants universitaires

(Voir pièces justificatives pour les enseignants externes de l’ISI du Kef


en annexe)

Prénom / Nom Grade Spécialité Etablissement

Houcine Meftahi Maître-assistant HDR Mathématiques ISI du Kef

Walid Hadri Maître-assistant HDR Méthodes ISI du Kef


quantitatives

Hamdi Baccar Maître-assistant HDR Physique ISI du Kef

Riadh Robbana (*) Professeur Télécommunications INSAT, Tunis

Walid Barhoumi (*) Maître de conférences, Informatique ENICARTHAGE, Tunis

Kamel Barkaoui (**) Enseignant visiteur Informatique CNAM, Paris, France

Professeur, Enseignant
visiteur,

Chiheb Hannachi (**) Enseignant visiteur Informatique ENSEEIHT, Toulouse,


France
Professeur, ENSEEIHT,
Toulouse, France

Tan-Hoa Vuong (**) Enseignant visiteur Télécommunications ENSEEIHT, Toulouse,


France
Maître de conférences
HDR

Informatique Faculté des sciences


Juridiques,
Ahmed Ferchichi Maître de conférences économiques et de
gestion de Jendouba

Ghada Ben Nejma Maître-assistant Informatique ISI du Kef

Wafa Hacheni Maître-assistant Informatique ISI du Kef

Imen Khammessi Maître-assistant Informatique ISI du Kef

15
Mahran Farhat Maître-assistant Informatique ISI du Kef

Aymen Louati Maître-assistant Informatique ISI du Kef

Oumaima Saidani Maître-assistant Informatique ISI du Kef

Akram Elkefi Maître-assistant Informatique ISI du Kef

Soussen Sakji Maître-assistant Informatique ISI du Kef

Ibtissem Cherni Maître-assistant Informatique ISI du Kef

Hassanet Slimani Maître-assistant Informatique ISI du Kef

Maher Heni Maître-assistant Télécommunications ISI du Kef

Mohamed Hayouni Maître-assistant Télécommunications ISI du Kef

Naama Amdouni Maître-assistant Télécommunications ISI du Kef

Bachir Nsiri Maître-assistant Télécommunications ISI du Kef

Sofien Mhatli Maître-assistant Télécommunications ISI du Kef

Najib Aouinet Maître-assistant Droit ISI du Kef

Wiem Ben Mabrouk Maître-assistant Génie électrique ISI du Kef

Hichem Ben Aouicha Maître-assistant Mathématique ISI du Kef

Issam Bouslimi Assistant Informatique ISI du Kef

Nejib Khalfaoui Assistant Informatique ISI du Kef

Mehrez Boulares Assistant Informatique ISI du Kef

Mohamed Nour Ben Assistant Informatique ISI du Kef


Yahia

Aymen Ayari Assistant Télécommunications ISI du Kef

Mohamed Anis Mastouri Assistant Télécommunications ISI du Kef

Karima Ben Hamida Assistant Télécommunications ISI du Kef

Sonia Elwardi Assistant Télécommunications ISI du Kef

Mootassem Zoghlami Assistant Mathématique ISI du Kef

Ali Ben Ahmed Assistant Mathématique ISI du Kef

Neji Saidi Assistant Mathématique ISI du Kef

Assistant Méthodes ISI du Kef


Chamesseddine

16
Chawerbi quantitatives

Hanen Hammami Assistant Administration ISI du Kef

Hanen Abbes Assistant Droit ISI du Kef

Mohamed Taher Chebbi Ingénieur principal Informatique ISI du Kef

04 Enseignants Agriculture ESAK

ENIM

Intervenants du secteur professionnel

(non universitaires)

Saber Aouedi Ingénieur en chef Télécommunications Tunisie télécom Kef

Société EZZAYRA
Solutions
Président Directeur Informatique
Yasser BOUOUD
Général de la société 031 Avenue Alain
(Voir la convention au EZZAYRA Solutions Savary, Belvédère,
niveau de l’annexe 2) 1002 Tunis

LOGIAG AFRIQUE

Laboratoire
d’analyse agricole,
Président Directeur Agriculture
Yassine Hamza
Général du laboratoire 530 avenue
d’égypte

Cité Erriadh, Sliman

Ingénieur Société AGRO PLUS

Président Directeur Agriculture Etudes et conseil


Général du laboratoire
Ariana

Imed Werghi

Neji Guizani
Inspecteur de travail Travail Direction régional
du travail

17
(*) Voir annexe 1

(**) Voir annexe 2

Enseignants intervenants/pouvant intervenir dans la formation

FICHES DESCRIPTIVES DES UNITES


D’ENSEIGNEMENT
SEMESTRE 1

18
Unité d’Enseignement: Programmation orientée IoT

CodeUE1
ECUE n°1:Internet des Objets
CodeECUE11

PRÉ-REQUIS :

Ce cours n’exige pas de connaissance technique particulière. Une culture générale technique ou
informatique est un plus.

Objectifs du cours Internet des Objets

Le programme présente aussi bien l’origine de l’Internet des objets que son infrastructure détaillée. Il expose
également des solutions et leurs champs d’application. Le support favorise l’analyse des différents thèmes,
aide à mesurer l’impact de la mise en œuvre de ces technologies, avec un regard suffisamment critique pour
en pointer les contradictions. Ce cours présente les merveilleuses opportunités offertes par les outils du
moment, mais toujours en conscience du côté obscur.

À l’issue de cette formation, vous maîtriserez les éléments fondamentaux pour :

▪ Comprendre l’évolution du M2M vers le Tout-internet et ses implications multiples


▪ Intégrer la notion de valeur, identifier le marché, et valoriser son offre
▪ Etablir une architecture technique orientée IoT, de bout en bout, adaptée à son métier
▪ Savoir analyser les technologies, les solutions, les fonctionnalités qui rendent possible l’IoT, en
progressant des couches matérielles vers les couches applicatives
▪ Développer son sens critique et détecter les opportunités.

Contenu du cours Internet des Objets

L’origine

L’évolution des concepts, de la technologie et des solutions, en partant de la donnée jusqu’au tout-internet
en passant par le machine-to-machine et l’internet des objets
La donnée, à l’origine de tout
La télégestion, qui pose les principes de l’interaction
Le Machine to Machine, l’Internet, l’Internet des objets, le tout-internet, au travers de définitions, clés de
compréhension, de chiffres et d’analyse des vecteurs multiples qui ont draîné les objets connectés
La convergence, la lame de fond du tout-internet
L’héritage technologique et ses implications

L’architecture de l’Internet des objets

Description des principes de l’Internet des objets


La chaîne de transformation / la chaine fonctionnelle
19
Les synoptiques standard de l’Internet des objets
Les variantes et évolutions d’architectures
Le choix et l’adaptation des briques technologiques
Les orientations et tendances fortes

Les composantes

Description des moyens de l’internet des objets


Les capteurs, les différents types, les technologies
Les objets connectés, définition, les milieux contraints, leurs caractéristiques, leur répartition, de nombreux
exemples d’objets. Les offres de service connectés
Les passerelles, leurs principes et cas d’usages
Les protocoles : description du modèle en couche (OSI), du découpage en trame-paquet-message.
Présentation des protocoles de communication associés à l’Internet des objets : IP, 6LoWPAN, Thread, CoAP,
MQTT…
Les notions générales de télécommunication : média filaire (CPL), radiofréquence (RF), ondes lumineuses
(Optique), avantages et inconvénients. Les modes ciblés, diffusés… Le monodirectionnel, bidirectionnel half
et full duplex… La topologie point à point, étoile, mesh…
Les attentes des réseaux de télécommunication… et les compromis
Description des technologies de connectivité de proximité : QRCode, NFC, RFID, Bluetooth, Bluetooth Smart,
Wifi, Wifi HaLow, IRDA, LiFi…
Description des bus de terrain hérités : CAN, DALI, KNX, LON, Modbus, M-Bus, Zigbee, Z-Wave, G3-PLC…
Description des réseaux de télécommunication mobile : GPRS / 3G / 4G
Description des réseaux de télécommunication dédiés : les LPWAs. Sigfox, LoRa, Qowisio, Weightless, LTE-M,
NB-LTE (Narrow Band LTE), cIoT (cellular IoT) ou le NB-IoT (Narrow Band IoT). Analyse des plateformes
techniques, des opportunités par métier, et des tendances du marché
Le Fog, le Cloud computing et les enjeux associés
Le Big Data et la croissance des masses, des sources de données et la transformation de donnée en valeur.
Les bases de données relationnelles et NoSQL. L’analyse et la fédération de données. Le machine learning et
l’Open Data
Le marketing des données
Les applications : les interfaces API, l’architecture REST. Les frameworks, les market places et l’Open Source

La sécurité de l’Internet des objets

Les principes de la sécurité des réseaux : chiffrement, authentification, contrôle d’accès…


La spécificité de l’Internet des objets
Les risques, leurs conséquences et les solutions envisagées

Les normes et standards

Les règlementations liées aux objets


Les organismes de standardisation
Les lois relatives aux données personnelles et aux objets connectés

20
Unité d’Enseignement: Programmation orientée IoT

Code UE1
ECUE n°1:Python
Code ECUE 11

PRÉ-REQUIS :

Connaissance en informatique de l’orienté Objet

Objectifs du cours Python

Manipulation des fichiers Python

Ouverture et fermeture d’un fichier.


Lecture et écriture dans un fichier texte et image.

Simulation numérique

Simulation d’expériences et traçage de courbes (matplotlib).


Biologie: Algorithme qui permet de déterminer la séquence d'une protéine à partir d'une séquence
d'ADN en passant par l'ARN messager en utilisant le code génétique et déterminer la structure
tridimensionnelle de la protéine.
Géologie:
● Numériser les courbes de niveau à partir d'une carte topographique pour générer un modèle
numérique de terrain (MNT)
● Transformer une surface plane (image) en une structure tridimensionnelle (relief).

Traitement d’image: Compression Dilation


Biologie:
Applications liées à la bioinformatique. La transpiration:
Estimer la surface d'une forme irrégulière (feuille).
Calculer le déficit hydrique par la feuille et la vitesse de transpiration.
Géologie:
Simulation numérique de la déformation des matériaux en utilisant un modèle (ANSYS).

21
Unité d’Enseignement: Développement Web1
CodeUE2
ECUE n°1: Développement web avancé I
CodeECUE11

Plan du cours

Objectifs de l’ECUE

On va enseigner les outils permettant le développement web avancé ( côté client)

● HTML5,

● CSS3 ,

● le Bootstrap

● et le jquery

✓Application en Agriculture :On développe des applications de gestion pour les


✓éleveurs, pour les agriculteurs. On peut créer une interface de suivi du niveau
✓d’eau dans les barrages

22
Unité d’Enseignement: Développement Web1
CodeUE2
ECUE n°1: Développement des applications mobiles I
Code ECUE 11

Plan du cours

Objectifs de l’ECUE

Programmer avec Android

Contenu

1. L’architecture Android

Les différentes versions


Le noyau Linux - La machine virtuelle Dalvik
Oracle Java vs Dalvik Java
Les librairies - Les hardwares - L’Application Framework - Les applications
2. Ma première application

Créer ma première application Hello World


La vue Android XML - Le contrôleur Java
La programmation évènementielle - La gestion des identifiants

3. Les activités

Les différents composants graphiques


Les composants de collection - Créer des activités
Activité d’input - Implémentations des contrôles d’affichage

4. Déploiement et exécution

La gestion des émulateurs et des résolutions


Les packages APK - Le déploiement
La gestion de l’exécution sur un véritable terminal Android

5. Prise en charge du comportement asynchrone

La programmation asynchrone - Utilisation des services - Les Intent

6. Création d'interface utilisateur

La mise en page - Affichage des activités - Positionnement


Les Toasts - Utilisation de la barre d’état - Les boites de dialogue
Les évènements - Les menus - Le cycle de vie des activités

7. Utilisation des ressources et internationalisation

Les ressources - Déclarer la définition des composants


Localisation - -Gérer plusieurs résolutions d'écran - Stockage
Stockage interne - Stockage externe
Shared Preferences – SQLite

8. SQLite
23
Requêtes en lecture - Requêtes en écriture
Les curseurs - Les projections - Les adapteurs - Les tests unitaires
Les fournisseurs - Création d’un fournisseur

9. Les design patterns pour Android

Séparer les données du graphisme avec MVC


Le pattern Singleton - Le pattern Entity
Le pattern Repository - Le pattern Abstract Repository
Le pattern Strategy - Le pattern Service - Le pattern Model View Controller

10. Programmation réactive

Annuler le chargement du thread de l'interface utilisateur pour éviter l’erreur l’application ne répond pas
Concevoir un mode d'exécution asynchrone - Démarrer des IntentServices

11. Services Web

Communication entre des serveurs et des périphériques Android


Requêtes HTTP- Les services Web SOAP
Les services Web RESTful – JSON

12. La programmation orientée tablette

Google Map - Glisser-Déposer - Gestion de la multi-résolution

Le multi panneaux

13. Publication

Gestion des autorisations - Gestion de la version - Gestion du package


Gestion de la signature - Génération de l’APK

24
Unité d’Enseignement: Réseaux et Services
CodeUE3
ECUE n°1: Ingénierie de trafics dans les réseaux I
Code ECUE 2

Plan du cours

Objectifs de l’ECUE

L'objectif de cette UE est de présenter les nouvelles technologies réseaux déployées actuellement par les
opérateurs et fournisseurs des services. Dans un premier lieu nous présentons les nouvelles
technologiesIPv6, MPLS, Multicast, l'ingénierie du trafic et la QoS. Dans un deuxième lieu nous
présentonslesarchitecturesréseauxorientéesservices.Nousaborderons alorsleweb2, VoIP et l'architecture
IMS. Dans une troisième partie, s’intéresse à l’application réseaux de point de vue sécurité (configuration
routeur, Iptables). La quatrième partie concerne l’étude de quelques techniques d’attaque réseau
(SQL Injection, Spoofing, dénie de services etc.)

Contenu

Chapitre I:
1. IPv6
2. MPLS (Multi protocol Label Switching)
3. Multicast
4. Réseau d’opérateur
Chapitre II:
1. Web2 : le web sémantique, Ajax,…
2. VoIP (Voix sur IP): serveur Asterisk
3. IMS (IP Multimedia subsystem): Architecture d'intégration fixe/mobile
Chapitre III:
1. Sécurité des services réseau
2. Configuration des routeurs
3. Iptables
ChapitreIV:
1. Attaque des services Réseaux
2. SQL injection
3. Ipspofing
4. Dénie de services
5. Autre type d’attaque.

Application en Agriculture : utilisation de l’architecture orientée service pour les


logiciels fournis aux éleveurs. Ils sont sensés de payer un abonnement pour avoir
la mise à jour relative aux conseils et pour utiliser des logiciels de gestion de
leurs fermes.

25
Unité d’Enseignement: Réseaux et services

CodeUE3
ECUE n°2: Ingénierie de trafic dans les réseaux
CodeECUE32

Plan du cours

Objectifs de l’ECUE

Comprendre les architectures MPLS et les VPN pour répondre aux besoins des applications multimédia et
temps réel.

Contenu:

Chapitre I:

1- Modèle de services intégrés RSVP et COPS

2- Services différenciés modèle WFQ, CB-WFQ,PQ, CQ, LLQ

Chapitre II:

1- Les composants de l’architecture MPLS

2-La Migration de l’épine dorsale vers MPLS

3- Présentation de l’architecture MPLS/VPN

Application en Agriculture :Projet de migration vers d’utilisation de


l’architecture MPLS dans les offices du ministère de l’agriculture. On peut
mentionner aussi le projet de Tunisie Télécom du réseau inter ’administratif
regroupant toutes les administrations de l’état.

26
Unité d’Enseignement: Agronomie et informatique

Code UE4
ECUE n°2: Agronomie et Informatique
Code
ECUE 41 : Agronomie
générale

-Pré-requis:

Sciences naturelles (niveau baccalauréat)

Objectifs

Expliquer à l'étudiant les principes de base et les conditions de développement déterminant la


production végétale.

Initier l'étudiant à diagnostiquer et à résoudre quelques problèmes liés à la production

végétale

-Mots clés : plante, climat, sol

Introduction

• Définition de l'agronomie
• Définition de l'agriculture
• Rôle de l'agronomie et de l'agronome

Chapitre I : Plante-Atmosphère 1.1: Le climat

1.1.1 : Définition
1.1.2 : Phénomènes atmosphériques
1.1.3 : Caractéristiques climatiques1.2:L'atmosphère

27
1.2.1 : La température
1.2.2 : La lumière
1.2.3 : Les précipitations
1.2.4 : L'humidité de l'air
1.2.5 : La pression atmosphérique
1.2.6 : Le vent
1,3: Importance des facteurs climatiques sur la croissance et le
développement des plantes

Chapitre 2 : Le sol

1.1 : Définition
1.2 :La structure du sol
1.3 :Les propriétés physiques du sol

Chapitre 3 : Principes de la fertilisation des cultures

1.1 : La fertilisation
1.2 : Les engrais
1.3 : Les amendements
1.4 : Les besoins des plantes
1.5 : Les règles de la fertilisation

Chapitre 4 : Production et élaboration du rendement

1.1 : La plante
1.2 : Production et analyse de l'élaboration du rendement
1.3 : Choix des cultures et des variétés adaptées
1.4 : Les composantes du rendement

1. Travaux pratiques et travaux dirigés


Séance 1 : Comparer le développement de quelques cultures conduites sous différents
régimes hydriques

Séance 2 et 3 : Elaboration et analyse de bilan hydrique

Séance 4 et 5: Calculer les besoins de quelques cultures en éléments fertilisants

28
Unité d’Enseignement: Agronomie et informatique
CodeUE4
ECUE n°1: Informatique appliquée
à la gestion durable des systèmes d’élevages

Code ECUE 42

Plan du cours

Pré requis: Zootechnie générale, traitement des données (outils informatiques de base).

Objectif général: A la lumière de ce module, les étudiants seront capables d'analyser les données issues
des systèmes d'élevage et de valoriser les résultats au profit d'une agriculture durable.

Contenu du module:

Chapitre 1 : Classification des données des systèmes d’élevage

Chapitre 2 : Analyse et synthèse des données des systèmes d'élevage Chapitre 3 : Les BIG DATA
en élevage

Chapitre 4 : Le concept de Méta-analyse appliquée aux systèmes d 'élevage

Chapitre 5 : La modélisation au profit de la valorisation des données d' élevage

Chapitre 6 : Le numérique au profit d'une meilleure productivité des animaux d'élevage

Cours : 18heures

TP/TD : 12 heures

Besoins techniques : •Salle Info (x) • Connexion Internet (x) • Data show(x)

29
Fiche descriptive d’une unité d’enseignement(UE) et de ses éléments constitutifs(ECUE)

Intitulé de l’UE: Formation socio professionnelle

Nombre des Crédits:6


Code : UE5

Université: Jendouba Etablissement: ISI-Kef


Domaine de formation : Technologies de l’information et de la communication Mention: NTICDIA
Diplôme et Parcours: Mastère NTICDIA Semestre1
Parcours : Technologies et agricultures

7- Objectifs de l’UE (Savoirs, aptitudes et compétences…)


Ce module permet aux étudiants d'apprendre le droit de l’informatique et les notions de base en
agriculture au Nord-Ouest
8- Prérequis (définirlesUEetlescompétencesindispensablespoursuivrel’UEconcernée)
L’étudiant doit avoir des connaissances en français et araba de base.
9- Eléments constitutifs de l’UE(ECUE)
3.3. Enseignements

Volume horaire semestriel (1semestre= 14 semaines)


Eléments constitutifs Cours TD TP Autres Crédits
Droit de l’informatique 21 0 0 0 3
Français I 21 0 0 0 3
Total 42 0 0 0 6

3.4. Activités pratiques (Projets, stages, mémoires…..)

Activités pratiques de l’UE Durée Crédits


Travaux sur terrain Projets stages Autres

10-Contenu (descriptifs et plans des cours)


4.2 Enseignements (Présenter une description succincte des programmes de chaque ECUE et joindre
le programme détaillé à la fiche descriptive de l’UE)
1. droit informatique :
Les lois applicables dans le domaine informatique
2. Français I: Françaisdebase-Améliorationdelacompétencelinguistiquesurlesplansdela compréhension
et de l'expression.
4.2-Activités pratiques de l’UE (Présenter une description succincte des objectifs, des contenus et
des procédures d’organisation de chaque activité)
Réalisation des ateliers pratiques de conversations sur la ville natale de chaque étudiant et
spécifier ses richesses naturelles. On insiste sur Nord-Ouest
11-Méthodes pédagogiques et moyens didactiques spécifiques à l’UE (méthodes et outils
pédagogiques, ouvrages de référence, recours aux TIC possibilités d’enseignement à distance…)

30
∙Cours magistraux en donnant la parole aux étudiants et à leurs exposés
∙Travaux Dirigés
12-Examens et évaluation des connaissances
6.1-Méthode d’évaluation et régime d’examens (Préciser le régime d’évaluation préconisé:
Contrôle continu uniquement ou, régime mixte c.à.d. contrôle continue et examens finaux)

1- Droit de l’informatique : Régime mixte

31
32
33
2-Français I:Régime mixte

6.2-Validation de l’UE (préciser les poids des épreuves d’examens pour le calcul de la
Moyenne de l’ECUE, les coefficients des ECUE et le coefficient de l’UE au sein du parcours).

Coef.
Coef. De
Contrôle continu Examen final De l’UE au
l’ECUE cours
ECUE de
parcour
s
Epreuves Pondérati Epreuves Pondérati
on on

Ecrit Oral TP Ecri Oral TP


t
Droit de l’info * 35% * 65% 1.5
Français I * 35% * 65% 3
1.5

6.3- Validation des stages et des projets…..

34
FICHES DESCRIPTIVES DES UNITES D’ENSEIGNEMENT
SEMESTRE 2

35
Fiche descriptive d’une unité d’enseignement(UE)

et des éléments constitutifs(ECUE)

Intitulé de l’UE: Ingénierie et sciences des services

Nombre des crédits:7

Code UE:UE 1

Université: Jendouba Etablissement : ISI-Kef


Domaine de formation : Technologies de l’information et de la communication Mention: NTICDIA
Diplôme et Parcours: Mastère NTICDIA Semestre2
Parcours : Technologie et Agriculture

1- Objectifs de l’UE(Savoirs, aptitudes et compétences…)


Cemodulepermetauxétudiantsdedéfinirl’architecturedesréseauxdenouvellegénérationetle
dimensionnement des équipements, ainsi que acquérir des notions conceptuelles et pratiques de la
Communication entre ordinateurs et des réseaux de télécommunications
2- Prérequis (définirlesUEetlescompétencesindispensablespoursuivrel’UEconcernée)
Disposer de connaissances de base des réseaux, de la synthèse de réseaux et des systèmes
d’exploitation
3- Eléments constitutifs de l’UE(ECUE)
3.1. Enseignements

Volume horaire semestriel (1 semestre= 14semaines)

Eléments constitutifs Cours TD TP Autres Crédits

Architectures et systèmes évolués 28 14 0 0 3


Réseaux nouvelles générations 28 0 0 0 4
Total 56 14 0 7
0

Activités pratiques de l’UE Durée Crédits


Travaux sur Projets stag Autres
terrain es

3.2. Activités pratiques (Projets, stages, mémoires…..)


4- Contenu (descriptifs et plans des cours)
4.1Enseignements (Présenter une description succincte des programmes de chaque ECUE et joindre
le programme détaillé à la fiche descriptive de l’UE)
1-Réseaux nouvelles générations: Architecture des réseaux NGN- Composantes et équipements NGN-

36
Protocoles utilisés dans les réseaux NGN- Migration vers les réseaux NGN-Dimensionnement NGN
2- Architecturesetsystèmesévolués:TCP/IP-mobilité–Evolutionsdestechnologies réseaux
4.2-Activités pratiques de l’UE (Présenter une description succincte des objectifs, des contenus et
des procédures d’organisation de chaque activité)
Mise en œuvre et administration de la sécurité Unix/Linux- Mise en œuvre et administration de la
sécurité Windows NT/2000- Test de robustesse des mots de passe(avec l’outil Crackou équivalent)-
Vérification de l’intégrité des fichiers(avec l’outil Tripwire ou équivalent)-Contrôle des vulnérabilités des
services configurés (avec l’outil SARA ou équivalent)- Mise en œuvre et exploitation d’un détecteur
d’intrusion (avec l’outil SNORT ou équivalent)-Découverte d’un environnement inconnu et de ses
services (avec l’outil NMAP ou équivalent)
5- Méthodes pédagogiques et moyens didactiques spécifiques à l’UE (méthodes et outils
pédagogiques, ouvrages de référence, recours aux TIC possibilités d’enseignement à
distance…)
Exposés magistraux- Exercices individuels en préparation au cours –Exercices individuel sou en petits
groupes durant les cours
6- Examens et évaluation des connaissances
6.1-Méthode d’évaluation et régime d’examens (Préciser le régime d’évaluation préconisé:
Contrôle continu uniquement ou, régime mixte c.à.d. contrôle continue et examens finaux)
1- Architectures et systèmes évolués: Régime mixte
2- Réseaux nouvelles générations: Régime mixte
6.2-Validation de l’UE (préciser les poids des épreuves d’examens pour le calcul de la moyenne
de l’ECUE, les coefficients des ECUE et le coefficient de l’UE au sein du parcours).

Coef.
Coef. De
Contrôle continu Examen final De l’UE au
l’ECUE cours
ECUE de
parcour
s
Epreuves Pondér Epreuves Pondérati
atio on
n
Ecrit Oral TP Ecrit Oral TP
Architectures
et systèmes
évolués * 35% * 65% 1.5
Réseaux
3.5
nouvelles
générations * 35% * 65% 2

37
Unité d’Enseignement: Ingénierie et sciences des services

CodeUE1
ECUE n°2 : Architectures et systèmes évolués

Code ECUE 11

Plan du cours

Objectifs de l’ECUE

Appréhender toutes les notions récentes spécifiques aux réseaux d'entreprise


Être en mesure de préconiser des choix d'avenir en matière de réseaux
Acquérir les connaissances nécessaires à l'élaboration de réseaux de nouvelle génération
Identifier les avantages offerts par les réseaux de nouvelle génération

Contenu : Chapitre I:TCP/IP


1- Les organismes: IAB,IETF,IRTF, IESG, ICANN
2- Les RFCs
3- Adressage IP: nomenclature, traduction d'adresses (NAT, PAT, SAT,NAT-T...)
4- Routage IP : interne, externe, Distance-vector, LinkState
5- Protocoles de routages : RIP, OSPF, ISIS, BGP
6- Limitationsd'Internetetd'IPv4
7- Présentation d'IPv6 : fonctionnalités, adressage, sécurité, routage, QoS
8- MigrationIPv4 vers IPv6
9- Limitations des couches transport, UDP et TCP : contrôle de flux, synchronisme, congestion, gigue...
10-Mobilité IP : principes, en IPv4,en IPv6
11-Les réseaux Ad Hoc : présentation, intérêts, limitations
12-Protocoles de routage pour les réseaux AdHoc: AODVet OLSR

Chapitre II: Mobilité

1- Rappels sur GSM: principes, performances, limitations


2- Aperçu du mode paquet en GPRS/EDGE
3- Le routage en GPRS
4- Présentation de la3G: UMTS, CDMA2000 et 1xEV-DO
5- La3G+:HSDPA, HSUPA, HSOPA...
6- Filaire vs3G/3G+
7- 4G:LTE (Long Term Evolution), UMB (Ultra Mobile Broadband) et WiMAX(phase 2)
8- Les révolutions de la 4G: radio cognitive, antennes intelligentes, très hauts débits
9- Le« full IP»:intégration d’IP mobile dans les réseaux hétérogènes, convergence
data/télécom

38
Chapitre III: Evolutions des technologies réseaux
1- Commutation haut débit
2- Technologie label
3- Limitations du routage standard
4- Le routage par contenu
5- Le routage XML
6- Les architectures orientées services
7- ATM: architecture, classe de services (CBR,VBR, ABR,UBR et GFR), contrôle de flux
(ABR, EFCI,EM,VS/VD)
8- Ethernet en LAN, MAN et WAN :MEF (Metropolitan Ethernet Forum),802.17( Resilient
Packet Ring), Ethernet First Mile(Fibre)

39
Unité d’Enseignement: Ingénierie et sciences des services

CodeUE1
ECUE n°1:Solutions radio pour les objets connectés

CodeECUE12

PRÉ-REQUIS :

La connaissance des systèmes radio mobiles est un Pré requis important, mais non indispensable.

Objectifs du cours « Solutions radio pour les objets connectés »

L’IoT, faisant référence au concept Internet of Things ou plus clairement l’Internet des Objets .Concept et
technologie qui offre des solutions proches de ce que l’on trouve en domotique ou dans le marché machine
to machine, l’IoT se propose d’être la base pour 3ème révolution d’internet (aussi appelé le Web 3.0)
s’ouvrant aux objets et aux véhicules communicants.

L’objet de cette matière est d’explorer les solutions radios s’offrant aux objets pour communiquer entre eux.
Des technologies existantes peuvent être optimisées pour assurer ses besoins comme ZigBee, Bluetooth ou
WiFi sans oublier le bon vieux GSM qui détient une bonne part du marché M2M et souhaite rester dans la
course IoT en proposant une évolution EC-GSM optimisée pour satisfaire le besoin IoT. Mais des solutions
nouvelles sont en train d’émerger comme c’est le cas avec les technologies LoRa et Sigfox. Enfin le monstre
3GPP avec son standard LTE/LTE-A devenu mondial apporte sa pierre à l’édifice avec ses solutions D2D mais
surtout NB-LTE également appelé NB-IOT.

Contenu du cours

Chapitre 1 : Du M2M à l’IoT

Concepts & Principes


Des marchés M2M actuels aux perspectives IoT futures
Besoins M2M & besoins IoT
Rappels sur les standards WPAN, WLAN & WMAN et leurs limitations pour le marché M2M/IoT

Chapitre 2 : Architecture d’un Réseau M2M/IoT

Du modèle M2M au modèle IoT


Interfaces / Equipement /Protocoles
Principales Procédures

40
Chapitre 3 : Des standards pour le M2M/IoT

Solutions WPAN : ZigBee& Bluetooth LE


Solutions WLAN : WiFi LE 802.11h
Concepts, interface radio, performances, architecture du réseau, protocoles & procédures des solutions LP-
WAN :
- LTN UNB (Sigfox) & LTN OSSS (LoRa)
- du GSM/GPRS à l’EC-GSM
- du LTE/LTE-A/LTE-M au D2D/NB-IoT

Chapitre 4 : L’extension V2V/V2X

Concepts & Principes


Du WiFi 802.11p au LTE-V2X

Chapitre 5 : Perspectives des standards M2M/IoT

Comparatif
Initiatives & Trials M2M/IoT
M2M/IoT& 5G

41
Unité d’Enseignement: Développement Web II

CodeUE2
ECUE n°2: Développement mobile II
(Framework Cordova et Ionic)

CodeECUE21

Prérequis
Le développement d'applications mobiles est devenu un enjeu majeur, mais viser les principales plateformes
(iOS, Windows et Android) coûte cher. Ce module nécessite une connaissance avancée dans le
développement des applications.

Objectifs

● Découvrir les enjeux du développement d'applications mobiles


● Comprendre le processus de développement d'une application mobile avec le frameworkCordova
● Maîtriser les outils Cordova de Visual Studio
● Migrer une application Web en application mobile

Plan du cours

Chapitre 1 : Développement mobile cross-platform avec Cordova

● Enjeux du développement mobile.


● Développement cross-platform versus développement natif.
● Le framework Cordova.
● Fonctionnement technique de Cordova.
● Interagir avec le device.
● Avantages et limites de Cordova.
Chapitre 2 : A la découverte de Cordova

● Installation de l'environnement (NodeJS / Cordova).


● Utilisation de la CLI.
● Création d'une première application.
● Analyse de la structure d'une application.
● Génération de l'application Windows.
● Génération de l'application Android.
● Génération de l'application iOS.
● Travaux pratiques : Création d'une application Cordova en ligne de commande. Analyse de la
structure de l'arborescence projet.
Chapitre 3 : Utilisation de Visual Studio

● Découverte des outils Cordova de Visual Studio.


● Création d'une application avec Visual Studio.
● Génération de l'application Windows et Android.
● Déploiement et debug de l'application sur Device ou Emulateur.
● Visual Studio et iOS.

42
● Travaux pratiques : Création d'une application Cordova avec Visual Studio. Déploiement puis debug
sur un device ou émulateur.
Chapitre 4 : Migrer une application Web en application native

● Application Web versus Application Native.


● Quel est l'effort à faire ?
● Rendre mon application responsive.
● Gestion du touch.
● Est-ce que l'on peut encapsuler un site Web ?
● Travaux pratiques : Création d'une application Web. Encapsulation avec Cordova dans une
application mobile. Déploiement sur device ou émulateur.
Chapitre 5 : Interagir avec le device

● Qu'est-ce qu'un plug-in ?


● Utilisation d'un plug-in Core.
● Utilisation d'un plug-in public.
● Développement d'un plug-in.
● Travaux pratiques : Utilisation de plug-ins (accéder à la caméra...). Création d'un plug-in.
Chapitre 6 : Pour aller plus loin

● Introduction au framworkIonic

Application en Agriculture : Il faut développer des applications en


agriculture sur la gestion des ventes d’engrais pour un fournisseur, calcul des
coûts d’une ferme, suivi d’élevage.

43
Unité d’Enseignement: Développement Web II

CodeUE2
ECUE n°2: Développement Web avancé
IIFramework Laravel

Code ECUE 21

Prérequis :
Maîtrise de la réalisation de site web avec PHPHTML, CSS et Javascript

Objectifs
Vous disposerez d'une boîte à outils toute prête pour tout le code laborieux en maîtrisant le Laravel à savoir
créer des formulaires ou envoyer des e-mails Laravel colle aux plus récentes avancées de PHP et surtout à
son approche objet. C'est aussi disposer d'une boîte à outils simple et performante pour construire des
applications web sans se soucier de l'intendance habituelle.

Contenu du Cour

Partie 1 - Les bases de Laravel

La première partie est particulièrement détaillée, elle est destinée à vous habituer au framework, à sa
philosophie et à vous présenter les notions essentielles.

1. Présentation générale

2. Installation et organisation

3. Le routage et les façades

4. Les réponses

5. Les contrôleurs

6. Les entrées

7. La validation

8. Configuration et session

9. L'injection de dépendance

Partie 2 - Les bases de données

La seconde partie est axée sur les bases de données qui constituent la clé des applications dynamiques. Les
autres notions seront évidemment développées et complétées au cours de cette partie qui vous demandera
plus d'attention et d'expérimentation.

1. Migrations et modèles

2. Les ressources

44
3. Les ressources et les erreurs

4. L'authentification

5. La relation 1:n

6. La relation n:n

7. Les commandes et les assistants

8. Query Builder

Partie 3 - Plus loin avec Laravel

La troisième partie confortera vos connaissances, vous montrera quelques spécificités comme la manière
d'obtenir des vues épurées, l'utilisation d'ajax, la localisation, et présentera la façon de déployer une
application Laravel selon le serveur de destination. Le code sera plus fourni et moins détaillé, il vous faudra
l'analyser et le mettre en pratique pour profiter pleinement du cours.

1. Déploiement

2. Des vues propres

3. La localisation

4. Ajax

5. Les tests unitaires

6. Événements et autorisations

45
Unité d’Enseignement : Business Intelligence

Code UE3
ECUE n°1: Big Data

Code ECUE 31

Plan du cours

Objectifs

Comprendre et maîtriser les concepts de big DATA

Contenu du Cour

Définition

Les quatre dimensions du Big Data : volume, vélocité, variété, véracité


Présentation de l'ensemble MapReduce, stockage et requêtes

Améliorer les résultats de l'entreprise grâce au Big Data

Mesurer l'importance du Big Data au sein d'une entreprise


Réussir à extraire des données utiles
Intégrer le Big Data aux données traditionnelles
Analyser les caractéristiques de vos données

Sélectionner les sources de données à analyser


Supprimer les doublons
Définir le rôle de NoSQL
Présentation des entrepôts de Big Data

● Modèles de données : valeur clé, graphique, document, famille de colonnes


● Système de fichiers distribué Hadoop (HDFS)
● HBase
● Cassandra
● Hypertable
● Amazon S3
● BigTable
● DynamoDB
● MongoDB
● Redis
● Riak
● Neo4J
Choisir un entrepôt de Big Data
● Choisir un entrepôt de données en fonction des caractéristiques de vos données
● Injecter du code dans les données, mettre en œuvre des solutions de stockage des données
multilingues
46
● Choisir un entrepôt de données capable de s'aligner avec les objectifs de l'entreprise
Intégrer différents entrepôts de données
● Mapper les données avec le framework de programmation, se connecter aux données et les extraire
de l'entrepôt de stockage, transformer les données à traiter
● Fractionner les données pour HadoopMapReduce

Utiliser Hadoop Map Reduce


● Créer les composants des tâches Hadoop Map Reduce
● Distribuer le traitement des données entre plusieurs fermes de serveurs, exécuter les tâches Hadoop
Map Reduce
● Surveiller l'avancement des flux de tâches
Principes fondamentaux de Hadoop Map Reduce

● Identifier les démons Hadoop


● Examiner le système de fichiers distribué Hadoop (HDFS)
● Choisir le mode d'exécution : local, pseudo-distribué, entièrement distribué
Lancer des requêtes ad hoc sur le Big Data avec Hive
● Assurer la persistance des données dans le Hive Mega Store
● Lancer des requêtes avec HiveQL
● Examiner le format des fichiers Hive
Extraire des données donnant de la valeur à l'entreprise
Analyser les données avec Mahout, utiliser des outils de génération d'états pour afficher le résultat
du traitement
Élaborer une stratégie dédiée au Big Data
● Définir les besoins en matière de Big Data
● Atteindre les objectifs grâce à la pertinence des données
● Évaluer les différents outils du marché dédiés au Big Data
Répondre aux attentes du personnel de l'entreprise
Une méthode analytique innovante
● Identifier l'importance des traitements métier
● Cerner le problème
● Choisir les bons outils
● Obtenir des résultats exploitables

Application en Agriculture : utilisation du big DATA dans le cadre de


l’application ‘Plantix’ développé par Tunisie Telecom. ‘Plantix’ est une
application smartphone au service du secteur agricole. Cette application est
destinée à la détection des maladies des plantes en se basant sur une base de
données regroupée à partir de milliers d’agriculteurs.

47
Unité d’Enseignement : Ingénierie et sciences des services 2

CodeUE1
ECUE n°1:Data Mining

Code ECUE 12

Plan du cours

DATA Mining

Qu’est-ce que le data mining

A quoi sert le data mining

L’élaboration d’un modèle de scoring

La sélection des variables

La modélisation

La mesure du pouvoir discriminant

Questionnaire adaptatif en scoring

Quelques principes du data mining

L’agrégation de modèles

La détection des règles d’associations

Application en Agriculture : utilisation du DATA Mining dans l’application ‘Plantix’


développé par Tunisie Telecom. ‘Plantix’ est une application smartphone au service du
secteur agricole. Cette application utilise le côté du data miningest destinée à la détection
des maladies des plantes en se basant sur une base de données regroupée à partir de
milliers d’agriculteurs.

48
Unité d’Enseignement: Agriculture et informatique

CodeUE2
ECUE n°2: Amélioration des plantes
CodeECUE21

Prérequis

Génétique, Physiologie, Biologie et Agronomie

Objectifs

Au terme de ce cours l'étudiants doit être capable de créer des variétés productives, résistantes aux
maladies, économes-Les objectifs visés sont divers et dépendent de l'utilisation finale de l'espèce ciblée;
du point de vue agronomique il s'agit généralement de la productivité, qualitésnutritionnelles,
l'apparence ou encore la tolérance aux maladies et aux ravageurs...

Contenu
Chapitre 1
Rôle et place de l’amélioration des plantes dans la société
Chapitre 2
La reproduction chez les plantes
Chapitre 3
Variation génétique et amélioration e des plantes
Chapitre 4
Incompatibilité et stérilité mâle
Chapitre 5
Méthodes d’amélioration des plantes autogames
Chapitre 6
Méthodes d’amélioration des plantes allogames

49
Unité d’Enseignement: Agriculture et informatique
CodeUE2
ECUE n°2: Génomique et Bioinformatique

Code ECUE 21

Prérequis :

Connaissances approfondies en Génétique, Biologie moléculaire et Informatiques.

Objectifs: Au terme de ce module, les étudiants acquièrent un enseignement pratique ciblé sur les
méthodes et outils avancés de la génomique et/ou de la bioinformatique: l’analyse du génome et de
l'expression des gènes, techniques d'analyse des variations génétiques et du transcriptase,
Contenu

Chapitre I: La génomique fonctionnelle

Section I: Conservation et transmission de l’information génétique


Section II : Base de l’organisation et du fonctionnement des cellules et des organismes

Section III : Données génomiques analysées et répertoriées dans le domaine agricole

Section IV : Etude des structures et du fonctionnement des génomes


Chapitre II: Evolution et génomique

Section I:Variabilité des génomes humains, animaux, végétaux et microbiens et manipulations


des génomes)
Section II: Variabilité du transcriptome et du protéome (analyse massive des variations du transcriptome et
du protéome)
Section III : Evolution des polymorphismes et étude de la phylogénie.

Chapitre III : Technologies d'analyse du génome


Section I : Génomique des Organismes Modèles
Section H : Analyse bioinformatiques et statistiques des données génomiques
Section III : Analyse bioinformatiques et statistiques des polymorphismes
Section IV : Séquençage partielle ou totale des génomes, étude et annotation des séquences de
génomes.

Chapitre IV: La Génomique comparative

Section I : Les banques de séquences nucléiques


Section II : La comparaison des génomes par les méthodes de bioinformatiques

50
Fiche descriptive d’une unité d’enseignement(UE) et des éléments
constitutifs(ECUE)

Intitulé de l’UE: Techniques de réussite

Nombre des Crédits:6


CodeUE:UE5

Université: Jendouba Etablissement: ISI-Kef


Domaine de formation : Nouvelles Technologies Mention: NTICDIA
Diplôme et Parcours: Mastère NTICDIA Semestre1
Parcours : Technologies et agricultures

1- Objectifs de l’UE (Savoirs, aptitudes et compétences…)


Ce module permet aux étudiants d'acquérir des softs skills en anglais, de connaître comment valoriser sa
région ses richesses naturelles pour tout le Nord-Ouest
2- Prérequis (définirlesUEetlescompétencesindispensablespoursuivrel’UEconcernée)
L’étudiant doit avoir des connaissances en anglais de base.
3- Eléments constitutifs de l’UE(ECUE)
3.1. Enseignements
Volume horaire semestriel (1semestre= 14 semaines)
Eléments constitutifs Cours TD TP Autres Crédits
Soft Skills 21 0 0 0 3
Préparation à la réussite 21 0 0 0 3
Total 42 0 0 0 6
3.2. Activités pratiques (Projets, stages, mémoires…..)
Activités pratiques de l’UE Durée Crédits
Travaux sur Projets stages Autres
terrain

4-Contenu (descriptifs et plans des cours)


4. 1Enseignements (Présenter une description succincte des programmes de chaque ECUE et joindre
le programme détaillé à la fiche descriptive de l’UE)
1. Soft Skills
Maitriser le pitching et le branding
2. Préparation à la réussite : Connaître les moyens permettant d’avoir confiance en soi et de croire en
ses compétences.
4.2-Activités pratiques de l’UE (Présenter une description succincte des objectifs, des contenus et
des procédures d’organisation de chaque activité)

51
Réalisation des ateliers pratiques de conversations et donner à l’étudiant de faire un pitch, du
branding de soi. On doit renforcer sa confiance et spécifier son potentiel
5 -Méthodes pédagogiques et moyens didactiques spécifiques à l’UE (méthodes et outils
pédagogiques, ouvrages de référence, recours aux TIC possibilités d’enseignement à distance…)
∙Cours magistraux en donnant la parole aux étudiants et à leurs exposés
∙Travaux Dirigés
6-Examens et évaluation des connaissances
6.1-Méthode d’évaluation et régime d’examens (Préciser le régime d’évaluation préconisé:
Contrôle continu uniquement ou, régime mixte c.à.d. contrôle continue et examens finaux)

1- Anglais I: Régime mixte

2-Français I:Régime mixte

6.2-Validation de l’UE (préciser les poids des épreuves d’examens pour le calcul de la
Moyenne de l’ECUE, les coefficients des ECUE et le coefficient de l’UE au sein du parcours).

Coef.
Coef. De
Contrôle continu Examen final De l’UE au
l’ECUE cours
ECUE de
parcour
s
Epreuves Pondérati Epreuves Pondérati
on on

Ecrit Oral TP Ecrit Oral T


P
Soft Skills * 35% * 65% 1.5
Préparation à la * 35% * 65% 3
réussite 1.5

6.3- Validation des stages et des projets…..

52
Unité d’Enseignement: Soft Skills

CodeUE4
ECUE n°1: Anglais

Code ECUE 41

Plan du cours

Objectifs de l’ECUE
Succès de projets en agriculture au Nord-Ouest
Contenu

✓ -Des succès stories dans le domaine de l’agriculture au Nord Ouest

✓ Notion de soft Skills

✓ Comment faire un pitching ?

✓ Digitalisation du marketing de soi

✓ L’utilisation du 4P (Produit, Prix, Promotion, Place)

Application en Agriculture :Comment se présenter en tant que citoyen du Nord-


Ouest , en tant que maitrisant l’agriculture et la technologie

53
Unité d’Enseignement: Préparation à la réussite

CodeUE4
ECUE n°1: Préparation à la réussite

CodeECUE41

Plan du cours

Objectifs de l’ECUE

A la fin de ce cours, les étudiants seront capables de :

● Reconnaitre et préciser leurs objectifs et d’être mieux préparer à la réussite.


● Identifier leurs compétences et leurs limites pour mieux évoluer
● D’établir la relation entre les paradigmes, les attitudes, comportements, habitudes, et caractère.
● De produire des plans d’actions qui permettent de changer leurs attitudes, comportements et
habitudes afin d’atteindre leurs objectifs

Plan

I. La réussite
II. Les obstacles à la réussite
III. La dépendance
IV. L’Indépendance
V. L’interdépendance
VI. Paradigmes
VII. Valeurs universelles
VIII. Attitudes/comportements/ habitudes/caractères
IX. Plan d’Action

54
FICHES DESCRIPTIVES DES UNITES D’ENSEIGNEMENT
SEMESTRE 3

55
Unité d’Enseignement: Réseaux de capteurs sans fil

CodeUE1
ECUE n°2: Capteurs sans fil
CodeECUE12
Plan du cours

But

Réseau de capteurs sans fil permet de découvrir les domaines d’utilisations de ces capteurs :
Militaire, Industrie, Découvertes de catastrophes, Contrôle d’édifices naturels, Agriculture. On va
focaliser l’étude sur le domaine de l’agriculture

1. Architecture d’un réseau de capteurs sans fil (LPWAN)

2. Architecture de Micro capteurs :

● Une unité de captage chargée de capter des grandeurs

● Une unité de captage chargée de capter des grandeurs physiques (humidité, vibrations, tem
pérature…) et de les transformer en grandeurs numériques.

● Une unité de traitement informatique et de stockage de données.

● Un module de transmission sans fil

3. Réseau de capteurs sans fils en industrie

● Garantir la sécurité de l’usine

● Système d’alarme Détection d’intrusion

● Surveiller des processus de production

56
Unité d’Enseignement: Réseaux de capteurs sans fil

CodeUE1
ECUE n°2: Hyperfréquences
Code ECUE 12
Plan du cours

Les équations de Maxwell


Les différents types d’ondes électromagnétiques
Les Antennes
Les filtres
Les ondes hyperfréquences
✓ Présenter les MMIC :Circuits intégrés monolithiques hyperfréquences
La transmission par satellite
✓ Les réseaux VSAT (Very Small Aperture Terminal)
Les faisceaux hertziens
Les antennes en hyperfréquences

57
Unité d’Enseignement: Outils pour la programmation
Orientée IoT
CodeUE2
ECUE n°1:Arduino

CodeECUE21

Objectif du cours ARDUINO


Arduino est un circuit imprimé en matériel libre sur lequel il est possible de brancher toutes sortes
d’appareils. C’est une carte qui se programme sur l’ordinateur via un câble USB et qui permet de diriger
n’importe quel appareil en modifiant le code qu’exécute l’Arduino. Ce système est libre car les cartes et les
plans sont gratuits.

A l’issue de la formation « ARDUINO », les apprenants auront les capacités de :

● Apprendre les rudiments de l'électronique


● Apprendre à prototyper un circuit
● Apprendre le langage de programmation Arduino et son IDE
● Prototyper des Circuits et les connecter à l'Arduino
● Maîtriser la programmation du microcontrôleur Arduino pour faire fonctionner les circuits
● Connecter le microcontrôleur Arduino à un terminal série pour comprendre la communication et
l'utilisation autonome
● Explorer le code exemple fourni et des ressources en ligne pour étendre les connaissances sur les
capacités du microcontrôleur Arduino.
Contenu

Chapitre 1 : Comprendre les fondamentaux de la problématique d’objets connectés.

● L’Internet des Objets / les objets connectés


● Panorama du sans-contact dans l’Internet des Objets
● Les domaines technologiques clés (télécom / électronique / informatique /…)
● Le rôle des plateformes de développement et de prototypage rapide.
Chapitre 2 : Comprendre la mise en place d’un premier projet Arduino.

● atelier 1: prototypage simple avec Arduino


● Prise en main d’un Arduino Introduction ou rappels de programmation en C
● Simple Rappels sur circuits d’électronique
Chapitre 3 :Comprendre la mise en place d’un projet Arduino vis-à-vis d’une architecture orientée service.

● atelier 2 : thermomètre connecté avec Arduino


● Introduction ou rappels de programmation Web et base de données embarquées
● JSON / REST / Javascript / Sqlites.
Chapitre 4 : Comprendre la communication entre arduino et raspberry.

● atelier 3: communication Raspberry/Arduino.


● Créer un clavier virtuel à partir d’un arduino.
Chapitre 5 : Comprendre la communication entre Android et Arduino.

● atelier 4 : Arduino et android


● Communication USB
58
● Communication bluetooth
● Piloter un Arduino à partir d’un Androïd. Création d’une voiture radio-guidée.
Chapitre 6 : Comprendre la communication entre iOS et Arduino.

● atelier 5 : Arduino et IOS


● Communication USB
● Communication bluetooth
● Piloter un Arduino à partir d’un iPhone. Création d’une voiture radio-guidée.

59
Unité d’Enseignement: Outils pour la programmation

CodeUE2
ECUE n°1: Raspberry Pi
CodeECUE21

Objectifs pédagogiques

Le Raspberry Pi est une excellente plateforme pour découvrir Linux embarqué, car il offre de nombreuses
interfaces d'entrées-sorties pour un coût relativement réduit. Vous apprendrez à maîtriser ce système pour
développer aisément votre propre projet embarqué (domotique, media player, robotique, objet connecté...).

● Prendre en main le Raspberry Pi pour installer une distribution standard.


● Ajuster et configurer le système en fonction de ses besoins spécifiques.
● Communiquer en utilisant les interfaces d'entrées-sorties comme RS-232, SPI, I²C, GPIO...
● Développer des applications personnalisées pour Linux embarqué.
● Recompiler le noyau du système et ajouter des drivers supplémentaires.
Plan du cours :

Chapitre 1 : Prise en main du Raspberry Pi

● Introduction : présentation du Raspberry Pi, des Systems-on-chip BCM2835/2836/2837 et du


processeur Arm 1176.
● Distribution Linux pour Raspberry Pi : téléchargement, installation, test.
● Découverte de la distribution : paramètres essentiels, outils standard.
● Utilisation de base : configuration système, utilisateurs, interface graphique.
● Utilisation de Linux sur Raspberry Pi : avantages et inconvénient d'un système sur carte SD.
● Travaux pratiques : Installation et test d'une distribution standard sur Raspberry Pi.
Chapitre 2 : Configuration et personnalisation

● Réseau : configuration du réseau (Ethernet+Wifi), Internet, connexion distante.


● Services réseau : démarrage des services, choix adapté à un système embarqué.
● Mise à jour : installation de paquets, mise à jour.
● Serveurs : configuration d'un serveur Web sur le Raspberry Pi.
● Contrôle à distance : déport d'affichage et prise de contrôle à distance.
● Travaux pratiques : Configuration optimale du système, du réseau et des services.
Chapitre 3 : Entrées-sorties et interfaces de communication

● Interface RS-232 : communication entre Raspberry Pi et PC. Traces de boot.


● Entrées-sorties GPIO : utilisation depuis le shell, dans un programme Python ou C.
● Interruptions et GPIO : détection des changements d'état d'une GPIO.
● SPI : dialogue en SPI avec un microcontrôleur.
● I²C : interrogation en I²2 d'un capteur de température.
● Bluetooth: identification, connexion, communication.
● Travaux pratiques : Communication sur différentes interfaces d'entrées-sorties.
Chapitre 4 : Programmation applicative sur Raspberry Pi

● Programmation en C/C++ : compilation native ou compilation croisée, débogage, exemples.


● Programmation Python : interpréteur Python et modules. Applications graphiques.
● Scripts shell : exemples de scripts pour initialisation du système ou lancement d'applications.
60
● Travaux pratiques : Exemples de programmation dans différents langages.

Chapitre 5 : Personnalisation avancée

● Recompilation du noyau : intérêts de la recompilation, configuration ajustée.


● Drivers supplémentaires : compilation et d'installation de drivers externes.
● Configuration "from scratch" : mise en œuvre d'un système entièrement personnalisé avec Buildroot.
● Travaux pratiques : Ajout de drivers supplémentaires (extension des GPIO).

Application en Agriculture : On peut donner l’exemple d’applications de contrôle d’incendie


dans les forêts se basant sur des caméras de surveillance ou des capteurs de fumée L’alerte
sera envoyée vers une application grâce aux notifications

61
‫المادة المقترحة‪ :‬قانون االستثمار‬

‫‪:‬المخطط‬

‫الجزء األول‪ :‬طرق التشجيع على االستثمار في القانون التونسي‬

‫االمتيازات المالية و الجبائية ‪ 1:‬المبحث‬

‫االمتيازات المالية ‪:‬المحور األول‬

‫الفقرة األولى‪ :‬المنح و التكفل بالضمان االجتماعي‬

‫نسب و أسقف المنح و األنشطة المعنية بها‪ ,‬شروط و اجراءات االنتفاع بالمنح و اجال الحصول عليها‪ ,‬كيفية صرف المنح و سحبها و متابعة (‬
‫‪...).‬االنجاز‪ ,‬تكفل الدولة بمساهمة األعراف بالضمان االجتماعي‬

‫الفقرة الثانية‪ :‬المساهمة في رأس المال و القروض العقارية الفالحية‬

‫االمتيازات الجبائية ‪:‬المحور الثاني‬

‫الفقرة األولى‪ :‬امتيازات تهم التنمية الفالحية‬

‫الفقرة الثانية‪ :‬االمتيازات الخاصة بالمؤسسات جديدة االحداث‬

‫أ – أصناف المؤسسات التجارية في القانون التونسي‬


‫ب – االمتيازات الخاصة بالمؤسسات الناشئة‬
‫‪Les startups‬‬

‫الشراكة بين القطاع العام و القطاع الخاص ‪:‬المبحث الثاني‬

‫بداية عقد الشراكة ‪:‬المحور األول‬


‫‪...).‬طرق اسناد عقود الشراكة و اجراءاتها‪ ,‬تنفيذ عقد الشراكة (‬

‫نهاية عقد الشراكة ‪:‬المحور الثاني‬

‫الجزء الثاني‪ :‬اليات النهوض باالستثمار في القانون التونسي‬

‫االليات الخاصة بمختلف مجاالت االستثمار ‪:‬المبحث األول‬

‫المجلس األعلى لالستثمار ‪:‬المحور األول‬


‫)‪...‬تعريفه‪ ,‬تركيبته‪ ,‬مهامه‪ ,‬طرق تنظيمه (‬

‫الهيئة التونسية لالستثمار ‪:‬المحور الثاني‬


‫)‪...‬تعريفها‪ ,‬تركيبتها‪ ,‬مهامها‪ ,‬دور المجلس االستراتيجي للهيئة (‬

‫الصندوق التونسي لالستثمار ‪:‬المحور الثالث‬


‫)‪...‬تعريفه‪ ,‬مهامه (‬

‫‪62‬‬
‫االليات الخاصة بالشراكة بين القطاع العام و القطاع الخاص ‪:‬المبحث الثاني‬

‫المحور األول‪ :‬المجلس االستراتيجي للشراكة بين القطاع العام و القطاع الخاص‬
‫)تركيبته و صالحياته (‬

‫الهيئة العامة للشراكة بين القطاع العام و القطاع الخاص ‪:‬المحور الثاني‬
‫)تركيبتها‪ ,‬طرق تنظيمها و صالحياتها(‬

‫‪:‬مواضيع الندوات المقترحة على الطلبة‬


‫‪Les séminaires / les exposés‬‬

‫تطور مفهوم االستثمار في فقه قضاء المحكمة االدارية ‪:‬الموضوع األول‬

‫أصناف الشركات التجارية في القانون التونسي ‪:‬الموضوع الثاني‬

‫نشأة الشركة التجارية و زوالها ‪:‬الموضوع الثالث‬

‫تنظيم المنافسة و األسعار في القانون التونسي ‪:‬الموضوع الرابع‬

‫مجلس المنافسة و حماية المستثمر ‪:‬الموضوع الخامس‬

‫‪63‬‬
Fiche descriptive d’une unité d’enseignement(UE) et des ses éléments
constitutifs (ECUE)
Intitulé de l’UE: Stratégie en Entrepreneuriat

Nombre des Crédits:6


CodeUE:UE4

Université: Jendouba Etablissement: ISI-Kef


Domaine de formation : Technologies de l’information et de la communication Mention: NTICDIA
Diplôme et Parcours: Mastère NTICDIA Semestre1
Parcours : Technologies et agricultures

1- Objectifs de l’UE (Savoirs, aptitudes et compétences…)


Ce module permet aux étudiants d'apprendre le droit de l’informatique et les notions de base en
agriculture au Nord-Ouest
2- Pré requis (définir les UE et les compétences indispensables pour suivre l’UE concernée)
L’étudiant doit avoir des connaissances en française araba de base.

3- Eléments constitutifs de l’UE(ECUE)


3.1. Enseignements
Volume horaire semestriel (1semestre= 14 semaines)
Eléments constitutifs Cours TD TP Autres Crédits
Stratégie en entrepreneuriat 21 0 0 0 3
Droit de l’investissement 21 0 0 0 3
Total 42 0 0 0 6
3.2. Activités pratiques (Projets, stages, mémoires…..)
Activités pratiques de l’UE Durée Crédits
Travaux sur Projets stages Autres
terrain

4-Contenu (descriptifs et plans des cours)


4.1Enseignements (Présenter une description succincte des programmes de chaque ECUE et joindre
le programme détaillé à la fiche descriptive de l’UE)
4.1.1. Stratégie en entrepreneuriat :
Les éléments à connaître pour faire partie du monde des entrepreneurs
4.1.2. Droit de l’investissement
4.2-Activités pratiques de l’UE (Présenter une description succincte des objectifs, des contenus et
des procédures d’organisation de chaque activité)

Réalisation des ateliers pratiques de choix d’un domaine en entrepreneuriat liée au Nord-Ouest

64
5. Méthodes pédagogiques et moyens didactiques spécifiques à l’UE (méthodes et outils
pédagogiques, ouvrages de référence, recours aux TIC–
Possibilités d’enseignement à distance…)
∙Cours magistraux en donnant la parole aux étudiants et à leurs exposés
∙Travaux Dirigés
6-Examens et évaluation des connaissances
6.1-Méthode d’évaluation et régime d’examens (Préciser le régime d’évaluation préconisé:
Contrôle continu uniquement ou, régime mixte c.à.d. contrôle continue et examens finaux)
1- Stratégie en entrepreneuriat : Régime mixte
2-Droit de l’investissement : Régime mixte

6.2-Validation de l’UE (préciser les poids des épreuves d’examens pour le calcul de la
Moyenne de l’ECUE, les coefficients des ECUE et le coefficient de l’UE au sein du parcours).

Coef.
Coef. De
Contrôle continu Examen final De l’UE au
l’ECUE cours
ECUE de
parcour
s
Epreuves Pondérati Epreuves Pondérati
on on

Ecrit Oral TP Ecri Oral TP


t
entreprenariat * 35% * 65% 1.5
3
Droit de * 35% * 65%
l’investissement 1.5

6.3- Validation des stages et des projets…..

65
Unité d’Enseignement : Stratégie en entrepreneuriat

CodeUE4
ECUE n°1: Stratégie en Entrepreneuriat
CodeECUE41

Ce module doit traiter l’analyse stratégique en entreprenariat par des logiciels et des exemples
concrets en agriculture et dans la zone du Nord-Ouest. On peut prendre les exemples de projets d’élevage
d’escargot, d’apiculture, d’aquaculture….

Le plan d’affaires :

Les outils de diagnostic stratégique :

1. Business Model Canvas (BMC)


2. Diagramme d’Ishikawa
3. La matrice SWOT
4. La méthode Pestel
5. La matrice BCG (portefeuille juvénile, portefeuille équilibré, portefeuille vieilli)

Application en Agriculture : Il faut donner un exemple de produit comme les figues


de Djebba avec laquelle on fait de la confiture. Les produits résultants de
l’apiculture ‘el Menhla’.Pour la matrice SWOT on aborde le lait au kef on peut
avoir recours aux rapports du ministère de l’agriculture

66
Unité d’Enseignement : Agriculture

CodeUE4
ECUE n°1:Fertilité du sol
CodeECUE41

Objectifs de l’ECUE

Chapitre 1 : les éléments essentiels à la croissance des végétaux

Chapitre 2 Les relations sol-plantes

Chapitre 3 L’azote et les engrais azotés

Chapitre 4 Le phosphore et les engrais phosphatés

Chapitre 5 Le potassium et les engrais potassiques

Application au Nord- Ouest : Il faut étudier la structure du sol au nord ouest et faire
appel aux connaissances de la société logiag dans le domaine

67
Unité d’Enseignement : Agriculture

Code UE4
ECUE n°1:Pédologie
CodeECUE42

Objectifs de l’ECUE

Chapitre 1 : Schéma général de l’évolution du sol

Chapitre 2 : Altération de la roche

Chapitre 3 : la fraction organique du sol

Chapitre 4 : les processus de migration et d’accumulations

Chapitre 5 : les facteurs de la pédogénèse

Chapitre 6 : Le profil pédologie

Chapitre7 : Typologie des sols tunisiens

Application au Nord- Ouest : Il faut insister sur le nord ouest et des donner des
exemples concrets

68
Annexes

69
Annexe 1 :

Conventions signées avec des sociétés privées :

- Centrale laitière du nord (CLN), Délice


- Société « EZZAYRA solutions»
- Société « LOGIAG AFRIQUE»
- Socité « Agroplusconsulting »
[…] d’autres conventions sont en instance

70
71
72
73
74
75
Convention de partenariat entre ISI du Kef et la société
Agroplusconsulting

76
77
78
79
80
Annexe 2 :

Engagements reçus de la part

des enseignants du corps A

81
82
83
Annexe 3 :

Coopérations internationales entre l’ISI du Kef et des


Laboratoires de Recherches:

Enseignement + encadrement (accueil des étudiants)

84
Enseignant visiteur : Tan-Hoa VUONG, ENSEEIHT, Toulouse, France

85
Enseignant visiteur : Professeur Kamel BARKAOUI, CNAM, Paris

86
Professeur Chiheb HANNACHI, ENSEEIHT, Toulouse, France

87
Exemple de convention de stage établie entre l’ISI du Kef et le
Laboratoire de Recherche LAPLACE-INP-ENSEEIHT, Toulouse, France

88
89
90
91
92
Collaboration avec le CNAM de Paris, France (stage de recherche)

Exemple de convention d’accueil d’un étudiant inscrit en 2ème année


de mastère de recherche dans le cadre de stage de mémoire de
recherche

93
94
95
Annexe 4 :

Conventions établies entre l’ISI du Kef et des établissements


nationaux de l’enseignement supérieur

96
Convention de partenariat “Le Réseau des écoles du jeu vidéo"
Réseau des formations universitaires co-construites aux métiers des jeux vidéo
Entre l’ISI du Kef et l’ISAMM, Manouba

97
Convention de partenariat “Le Réseau des écoles du jeu vidéo"
Réseau des formations universitairesco-construites aux métiers des jeux vidéo

Le présent accord de partenariat est passée entre :

 L'institut Supérieur des Arts Multimédias de la Manouba (ISAMM)représentée


par Monsieur SAMI OTHMEN FAIZ, Directeur, ayant son siège au
CampusUniversitaire de la Manouba, Tunis
ci-après dénommée « ISAMM »,

Tel : (+216) 71 603498 Fax : :+216 71 603450

Email : sami.faiz@isa2m.rnu.tn

d’une part,

et

 L'institut Supérieur d'Informatique du Kef (ISI Kef)

Représentée par Monsieur MOHAMED HAYOUNI,Directeur,

ayant son siège à 5 Rue Saleh Ayech - 7100 Kef,

ci-après dénommée « ISIK »,

Tel : (+216) 78 201 056.......... Fax : (+216) .78 200 237

Email : .hayouni2013@gmail.com.............

d’autre part.

L'ISAMM représentée par son Directeur, Monsieur SAMI OTHMEN FAIZ d’une
part,

L' ISIK représentée par son Directeur, MonsieurMOHAMED HAYOUNI

d’autre part,

Conviennent et arrêtant ce qui suit :

Considérant que l’ISAMM souhaite faire profiter les autres établissements universitaires
de son expérience dans le domaine de la co-construction des parcours par l'implantation
dans d'autres universités, à l'échelle nationale, des parcours déjà existants formant aux
métiers du jeux vidéo, et considérant que l'ISIK souhaite développer la coopération avec

98
l'ISAMM et bénéficier de ces parcours co-construits formant aux métiers du jeux vidéo,
les parties conviennent et arrêtent ce qui suit :

Article 1

Le réseau des écoles du jeu vidéo a pour objectif de regrouper les établissements
d'enseignement supérieur Tunisiens ayant été habilités, ou souhaitant obtenir une
habilitation, à délivrer un diplôme de licence appliquée co-construite (LACC) ou de
Master co-construit, visant un métier du domaine des jeux vidéo ainsi que leurs
entreprises partenaires.

Article 2

Le réseau des écoles du jeu vidéo veille à la qualité des formations qui assurent une
cohérence entre leurs enseignements et les critères d’embauches du marché du jeu
vidéo dans le cadre du respect d’une charte d’engagements réciproques entre les
professionnels et les organismes de formation membres du réseau.

Article 3

Le réseau des écoles du jeu vidéo veille à encourager les établissements d'enseignement
supérieur à mettre en place des parcours co-construits visant un métier du domaine des
jeux vidéo en leur faisant profiter de leur expérience dans le domaine et en leur facilitant
la prise de contact avec les entreprises partenaires.

Article 4

Etant le premier établissement universitaire public Tunisien à avoir bénéficié d'une LACC
en "Développement de jeux vidéo", et étant à l'origine de l'initiative de former un réseau
des écoles du jeu vidéo, l'Institut Supérieur des Arts Multimédias de la Manouba(ISAMM)
aura pour tâche de piloter le réseau des écoles du jeu vidéo. Mr Hosni AJLANI,
enseignant à l'ISAMM, assurera cette tâche.

Article 5

Chaque établissement d'enseignement supérieur membre du Réseau sera représentée


par son "Comité de pilotage et de perfectionnement" ainsi que de son "Conseil mixte
d'évaluation", si différents.

99
Article 6

Les établissements membres du Réseauveilleront à l'adéquation des contenus


pédagogiques avec les attentes des professionnels. Une réunion annuelle, sera effectuée
à cet effet avec les entreprises partenaires.

Article 7

Chaque établissement s'engage à faire profiter les établissements membres du Réseau


de leur expérience dans la mise en place de nouveaux parcours co-construits dans le
domaine des jeux vidéo notamment en mettant à leur disposition les dossiers
d'habilitations des nouveaux parcours soumis.

Article 8

Chaque établissement s'engage à communiquer sur les évènements organisés sur le


thème des jeux vidéo. Ils veilleront à faciliter la participation des étudiants des autres
établissements à ces évènements.

Article 9

La présente convention peut être dénoncée par l’une ou l’autre des parties avec un
préavis de trois mois par une lettre recommandée avec accusé de réception. En cas de
résiliation, les actions en cours devront être menées à leur terme, dans le respect des
engagements pris par chacune des parties.

100
101
Convention de partenariat entre l’ISI du Kef et Sup’Com

(formation CISCO)

102
103
104
Décision de la Commission Nationale Sectorielle

105