Vous êtes sur la page 1sur 16

L’isolation

Introduction :

L’isolation est une méthode utilisée pour lutter contre le gaspillage


d’énergie. Qu’elle soit thermique ou phonique, elle représente une
solution qui renforce le pouvoir isolant des parois d’un bâtiment. En
outre, cette technique les rend étanches à l’air et optimise la ventilation.
Une expertise thermique est nécessaire en premier lieu pour définir la
qualité d’isolation d’une maison. Elle permet de savoir quelles sont les
solutions les mieux adaptées pour l’amélioration des performances. Lors
des travaux en construction neuve, l’ensemble des parois doit être isolé,
tandis que dans le cas d’une rénovation, l’isolation des combles est la
priorité, puis vient celle des murs.

Qu’est-ce que l’Isolation thermique


L’isolation thermique est le processus de réduction
du transfert de chaleur entre des objets en contact thermique ou dans la
plage d’influence radiative. Les isolants thermiques sont constitués de
matériaux à faible conductivité thermique combinés pour obtenir
une conductivité thermique du système encore plus basse. 

Qu’est-ce que l’isolation phonique ?


L’isolation phonique, appelée aussi acoustique, est nécessaire afin
de réduire ou d’éviter la propagation du bruit ou du son au sein d’un
bâtiment. L’isolation phonique peut être effectuée par l’intérieur comme
par l’extérieur.
A : Les isolants :

1) Les isolants en laine minérale

Les isolants en laine minérale sont les moins chers du marché. Ils sont
très utilisés car ils sont efficaces pour l'isolation thermique comme pour
l'isolation acoustique. Parmi ces isolants, on peut citer la laine de verre, la
laine de roche ou le verre cellulaire.

 Laine de verre

La laine de verre est fabriquée à partir de sable et de verre recyclé. Elle


se présente généralement sous la forme d'un matelas composé de fibres
enchevêtrées.

La laine de verre est l'isolant le plus utilisé en France comme dans le


monde. Plus de 75% des foyers français en sont équipés.

Elle est utilisée pour l'isolation thermique, phonique et la protection


contre les incendies.

 Laine de roche

La laine de roche est fabriquée à partir d'une roche volcanique appelée


basalte. Comme la laine de verre, elle est utilisée pour l'isolation
thermique et phonique et la protection contre les incendies.

La laine de roche peut se présenter sous la forme de panneaux, rouleaux


ou flocons.

 Verre cellulaire

Le verre cellulaire est fabriqué à partir de sable et de verre


recyclé "moussé", ce qui signifie que l'on a associé aux deux éléments de
base des composants tels que de l'oxyde de fer ou du sulfate de sodium
puis que l'on a passé l'ensemble dans un four de moussage. Une fois
refroidi, on obtient un isolant à structure cellulaire close (cellules de verre
hermétiques). Il peut être utilisé pour l’isolation thermique ou acoustique.

Le verre cellulaire peut se présenter sous forme de panneaux, de plaques


ou de blocs.

2) Les isolants en laines végétales

 Liège

Initialement, le liège est adapté à une isolation acoustique. Pour l'utiliser à


des fins d'isolation thermique, il faut utiliser du liège manufacturé
aggloméré ou expansé.

 Fibre de bois

La fibre de bois permet une isolation thermique et acoustique. Cet isolant


se présente sous forme de panneaux, feutres ou flocons.

Elle est fabriquée à partir de bois ou de résidus de manufactures de bois


défibrés.

 Chanvre

Le chanvre a une utilisation similaire à la laine de verre ou la laine de


roche. Comme ces deux autres isolants, il peut être utilisé pour une
isolation thermique ou acoustique.

La laine de chanvre provient de fibres naturelles conditionnées.

 Laine de bois

L'isolant en laine de bois est fabriqué à partir de copeaux de bois liés par
un liant minéral tel que du ciment ou des combinaisons de ciment et de
chaux, de la magnésite ou du plâtre. On obtient ainsi des panneaux ou des
plaques rigides, particulièrement résistants.

Parmi les autres isolants en laine végétale nous pouvons également citer
la laine de coton, la laine de lin ou la ouate de cellulose. Sachez tout de
même que ces matières végétales sont toujours additionnées a des
matières synthétiques afin de fabriquer les isolants.

3) Les isolants en laines animales

Les laines d'origine animale peuvent servir d'isolant mais tout comme les
laines d'origine végétale, elles doivent subir des traitements préalables et
être additionnées à des matières synthétiques.

 Plumes de canard

La laine de plumes de canard se présente sous forme de rouleaux, en vrac


ou en panneaux. Elle peut être utilisée pour l'isolation thermique. Cet
isolant se compose généralement de 70% de plumes.

 Laine de mouton

La laine de mouton peut être utilisée pour l’isolation thermique comme


pour isolation acoustique. Elle se présente en rouleaux, en panneaux
semi-rigides ou en vrac.

La laine de mouton peut être brute au manufacturée.

4) Les isolants minces

L'isolant mince se compose d'une ou plusieurs couches de feuilles


d'aluminium ou de film plastique aluminées. Il contient des couches
intermédiaires composées de feutre d'origine animale, végétale ou de
synthèse, de mousse souple, de polyéthylène à bulle... Les performances
techniques de l'isolant mince varient selon le nombre et la nature de ses
couches superposées.

5) Les isolants de synthèse

Les isolants de synthèse sont fabriqués par procédé chimique et se


présente sous forme de panneaux rigides. Il en existe de nombreuses
variantes comme par exemple le polystyrène. Les isolants de
synthèse sont efficaces pour une isolation thermique mais non pour
une isolation acoustique.
B : Types de matériaux d'isolation thermique et propriétés

1) POLYFOAM
L'un des matériaux d'isolation thermique les plus populaires pour les
murs est la mousse. Il appartient à la catégorie de l'isolation bon marché
et occupe fermement une position de leader en elle. Je dois dire que cela
est pleinement justifié. Son efficacité est confirmée par un nombre
suffisant de bâtiments, résidentiels et industriels.

Ainsi, parmi ses caractéristiques positives, elle se démarque:

 le prix. Les coûts de production sont minimes. La consommation


de la matière (en comparaison avec la laine minérale populaire) est
une fois et demie moins;
 installation facile. Polyfoam ne nécessite pas la construction de
fourrures et de guides. Sur le mur il est monté par collage;
 universalité. Un type d'isolant correctement sélectionné créera une
barrière de protection contre la chaleur fiable du sol, de la façade, des
murs, des planchers entre les planchers, le toit et le plafond.
Il fait face efficacement à la protection contre la froideur des locataires
des maisons à ossature, est posé à l'intérieur des murs de briques creuses.

2) PLAQUES DE PENOPLEX
Le polystyrène expansé, le polystyrène extrudé - tout cela est le nom du
même matériau vendu dans les magasins de bâtiment qu'une mousse
isolante. Il est un «parent» de l'habituel pour tout le polystyrène, tout en
considérant le matériel debout sur l'étape ci-dessus.

La différence principale commence déjà au stade de la production, où les


usines d'extrusion sont utilisées. En conséquence, la structure à mailles
fines du matériau est plus durable que sa mousse "compacte". Il se
distingue également par d'excellentes caractéristiques hydrophobes. Dans
les cellules écarlates, l'air est solidement scellé, ne permettant pas à l'air
chaud de quitter la pièce, et le froid, au contraire, pénètre à l'intérieur.

Propriétés de base du matériau calorifuge:

 durabilité. Il est réalisé grâce à une structure homogène unique. À


des charges élevées, la plaque ne se déforme pas, distribuant
qualitativement le poids, mais elle est facilement coupée avec un
couteau de construction en morceaux de la bonne taille;
 respect de l'environnement le matériel est prouvé par de
multiples études, il est résistant à la formation de champignons et de
moisissures, les rongeurs ne l'aiment pas. Certains types de solvants
organiques peuvent ramollir la mousse et briser la forme et la
structure de la dalle. Par conséquent, lorsque vous travaillez avec cet
appareil de chauffage, il est recommandé d'éviter tout contact avec de
tels liquides;
 faible perméabilité à la vapeur exige une conformité claire avec
la technologie d'installation et des recommandations d'utilisation, afin
de ne pas créer d'effet de serre dans la pièce;

 durée de vie les plaques du penoplex ont au moins 50 ans. C'est


une période de temps garantie pendant laquelle le matériau aura ses
caractéristiques d'origine;
 coefficient de conductivité thermique -

Les types de matériel d'isolation thermique penoplex et les directions de leur utilisation sont
assez diverses

 Réchauffement des façades (PENOPLEX 31


 Fondation (PENOPLEX 35 sans additifs pour la résistance au feu
ou "fondation"). En plus de la variante d'application issue du nom,
cette espèce est largement utilisée pour la disposition des caves, des
zones aveugles et des socles..
 Les toits (PENOPLEKS 35 ou "Toit"). Un toit plat ou plat de
tout type peut être isolé avec ce type de polystyrène expansé
 Chalets, saunas, maisons. (PENOPLEX 31 C ou "Confort").  Le
polystyrène expansé occupe une place de choix en raison de ses
bonnes performances.

3) MATÉRIAU ISOLANT POUR LA LAINE DE


VERRE
Connu pour pas une génération de constructeurs d'isolation aujourd'hui a
subi quelques modifications. Mais, en fait, est resté le même matériau à
partir du verre fondu. Le sable et l'origine du verre recyclé à des
températures supérieures à 1400 ° C sont aspirés en fibres minces qui
forment de petits faisceaux (avec la participation de composants liants),
puis chauffés et pressés en un produit ressemblant à du feutre. Pour le
consommateur, la laine de verre entre dans les nattes ou les rouleaux et
est destinée à chauffer les surfaces horizontales et verticales.
Il appartient à la catégorie des matériaux minéraux et est encore produit
en grands volumes, ce qui indique la demande et la disponibilité d'un
nombre important de caractéristiques positives, qui méritent d'être
apprises un peu plus près.

 La fragilité se réfère plutôt à des insuffisances significatives. Pour


la laine de verre ne se disperse pas sur les composants pendant le
travail, les nattes et le linge sont cousus. Mais à partir de petites
particules dispersées dans toutes les directions, aucun renforcement ne
sauvera. Par conséquent, l'équipement pour une personne travaillant
avec de la laine de verre doit être sérieux: un corps couvrant les
vêtements, un masque respiratoire, des lunettes et des gants.

 La conductivité thermique du matériau est faible, mais comparée à


d'autres matériaux d'un même but, elle est considérée comme élevée.

 Le coût de la laine de verre la rend compétitive. En raison de la


disponibilité, il est en demande, d'autant plus qu'il réduit vraiment la
perte de chaleur.
 Commodité de transport et d'utilisation. Peser les bobines et les
tapis avec peu de matériel et l'emballage est assez compact pour
apporter le volume entier pour l'isolation de la maison en même
temps. Le plancher n'est pas difficile non plus. La seule nuance - avec
le réchauffement des bases verticales, il peut tomber hors du cadre,
car il est assez flexible et pas très élastique. Le problème est résolu en
construisant les guides avec une distance plus petite que la largeur du
tapis. Couper la taille du matériau est facile.

 Sécurité Certains inconvénients et nuisances à la santé de la laine


de verre ne peuvent se produire qu'au stade de l'installation. Mais avec
la bonne organisation du travail, il n'y aura pas de problème. Et après
que le matériau soit encastré dans la base et recouvert de plaques de
plâtre, de panneaux de particules ou d'autres matériaux de finition, il
ne causera aucun dommage à la personne.

 Absence de rongeurs. En raison de la nature spécifique du matériel


de souris et de rat, cet isolant n'est pas choisi pour créer des terriers
confortables.

 La laine de verre fait référence à des matériaux non combustibles.

 L'isolation acoustique dans son application est également fournie.

Ainsi, il est plus pratique d'utiliser de la laine de verre pour réchauffer les
planchers . Vous pouvez montrer des compétences et lors de la décoration
des murs. Le principal inconvénient est la poussière nuisible, inévitable
lors du découpage et du laminage, mais pour certains consommateurs, un
petit prix chevauche ce moins.

4) LAITIER
Poursuivant la conversation sur les radiateurs de minéraux, il convient de
mentionner à propos des scories. Produire à partir de laitier de haut
fourneau. Comme il s'agit d'une sorte de déchet de production (lorsque la
fonte dans les hauts fourneaux reste de la masse vitreuse), le coût de
fabrication n'est pas élevé, et donc le prix d'une isolation prête à l'emploi
est tout à fait abordable.

Le laitier est capable de bien bloquer la chaleur dans les locaux, mais il
présente suffisamment de lacunes et de limitations pour l'utiliser afin
d'annuler le faible coût et une bonne isolation thermique.

 Ainsi, les scories ont peur de l'humidité. Utilisez-le dans les salles
de bain ou sur les façades de façon injustifiée. Dans ce cas, il est
capable d'oxyder diverses pièces et structures métalliques avec
lesquelles il entre en contact direct et à long terme.

 En plus de tout cela, il est piqué et nécessite l'utilisation d'une


protection spéciale pendant le travail. Sur son fond, la laine de verre
semble beaucoup plus attrayante, par conséquent, il est extrêmement
rare d'utiliser des scories dans la construction moderne.

5) MATÉRIAU ISOLANT MINÉRAL


Basalte, pierre, laine minérale, laine de roche - sous ces noms le plus
souvent le même matériel se cache.
 Ses fibres n'ont pas une taille inférieure au laitier, mais elles ne
provoquent pas d'inconfort lors de l'installation. Sécurité d'utilisation -
c'est l'une des premières caractéristiques distinctives de cet isolant de
la catégorie minérale.

 Le coefficient de conductivité thermique de ce matériau est estimé


de 0,077 à 0,12 W / mètre-Kelvin. Le coton de basalte est appelé le
meilleur à tous égards. Il ne contient pas d'autres impuretés nocives
pour la santé, peut supporter les effets à long terme des températures
extrêmement élevées et basses, il est pratique à utiliser.

 Et la pierre ordinaire et la laine de basalte ne peuvent pas être


brûlées. Les fibres ne fondent, ne se gâtent pas ensemble, mais ne
permettent pas la propagation du feu.

 La laine de roche chauffante peut être n'importe quel bâtiment, tant


dans la construction à partir de zéro, et déjà assez longtemps en cours
d'utilisation. L'isolation au basalte ne viole pas la microcirculation de
l'air et peut donc être utilisée dans les bâtiments où la ventilation
d'alimentation ne fonctionne pas correctement.
 Certains inconvénients peuvent surgir avec la nécessité d'ériger un
faux mur. Sans cela, vous ne pourrez pas installer le chauffage. Mais
en fait, la technologie de construction est très simple, il n'y a pas
beaucoup d'espace "mangé".

 Le matériau est écologique, bien adapté pour réchauffer les


maisons en bois. Il est strictement interdit de se mouiller, donc la
couche d'étanchéité doit être faite pour répondre à toutes les
exigences.

 L'épaisseur recommandée de matériau d'isolation thermique pour la


bande du milieu est de 15-20 cm, dans les régions du sud, 10 cm de
couche suffisent.

 La laine de roche absorbe bien le son. Ceci est obtenu en raison du


fait que ses fibres sont localisées de manière chaotique, et entre elles
en grande quantité accumule de l'air. Cette structure s'éteint
parfaitement.

 L'appareil de chauffage est chimiquement passif. Même s'il est en


contact étroit avec la surface métallique, il n'y aura aucune trace de
corrosion. La pourriture et l'infection par des champignons ou de la
laine de moules ne sont pas typiques. Les rongeurs et autres nuisibles
ne sont pas attirés par le matériel.

 Le seul moment vraiment négatif de son application est un coût


plutôt élevé.

6)ECOWOOL
Ecowool est un appareil de chauffage fabriqué à partir de vieux papiers et
de divers résidus provenant de la fabrication de papier et de carton. En
plus de ces composants, des antiseptiques et un retardateur de flamme
plutôt puissant sont ajoutés. Cela est extrêmement nécessaire, car, à en
juger par le fait que 80% du matériau est constitué de cellulose hautement
inflammable, le niveau de combustibilité d'un tel produit d'isolation
thermique est assez élevé.
Ecowool n'est pas sans défauts.

 L'un d'eux est elle diminution naturelle du volume. Il est capable


de s'installer, perdant jusqu'à 20% du niveau initial du signet. Pour
éviter cela, l'éco-laine est utilisée en abondance. La création de
«stock» compensera le volume qui diminue en cours de
fonctionnement.
 L'appareil de chauffage absorbe assez bien l'humidité. Cela
affecte directement la capacité de stocker de la chaleur. Le matériau
doit être capable de donner de l'humidité à l'environnement extérieur,
de sorte que la couche d'isolation thermique doit être ventilée.
 Afin d'effectuer l'installation, un équipement spécial sera
nécessaire. C'est un appareil qui pousse l'appareil de chauffage avec
une densité uniforme, excluant son retrait supplémentaire. À cet
égard, il faudra l'aide de professionnels embauchés ayant une
expérience avec exactement ce type d'isolation. La méthode
d'application par voie humide, qui implique de telles difficultés, ouvre
également la perspective d'une rupture des travaux de construction,
tandis que l'écosystème séchera (de deux à trois jours).
Il y a, bien sûr, une méthode d'isolation à sec, mais un meilleur résultat
est encore dans l'installation décrite ci-dessus. Si les surfaces horizontales
peuvent être isolées sans utiliser d'équipement spécial, puis en créant une
couche d'isolation thermique sur les murs, sans cela il sera difficile à
faire. Il existe un risque de rétrécissement irrégulier du matériau et de
création de cavités non isolées.

 Caractéristiques du matériau lui-même ne supposez pas son


utilisation indépendante (sans cadre), lorsque l'isolation est réalisée
à l'aide d'une chape. À la différence des panneaux de polystyrène,
ecowool n'a pas la force suffisante pour ceci.
 Il sera nécessaire d'observer des précautions importantes lors
de l'installation:
o conduire le travail loin du feu ouvert;

o Ne touchez pas le matériau avec une source de chaleur


pouvant entraîner la pourriture. C'est-à-dire, lors du réchauffement
de la surface près de la cheminée ou de la cheminée, ils devront
être séparés des tapis basaltiques d'isolation avec un revêtement en
aluminium ou des barrières d'amiante-ciment.

Il semblerait que dans le contexte de telles complexités, vous pouvez


immédiatement abandonner l'utilisation d'ecowools, mais ses aspects
positifs pour quelqu'un peuvent devenir une puissante incitation à
l'utiliser.

 Le matériel (même en tenant compte de l'augmentation de la


contraction) est assez économique.

 Une telle isolation est écologique et sans danger pour la santé. Une
exception peut être une matière dans laquelle de l'acide borique ou du
sulfate d'ammonium a été utilisé comme retardateur de flamme. Dans
ce cas, l'eco-watt se distinguera par une odeur forte et désagréable.
 C'est un isolant sans soudure qui n'a pas de ponts froids. Et cela
signifie que les pertes de chaleur en hiver seront réduites au minimum.

 Le matériau est peu coûteux, tout en vous permettant d'obtenir une


bonne isolation thermique.

En tant que matériau d'isolation acoustique, l'écume peut concurrencer de


nombreux matériaux décrits ci-dessus.

7) MOUSSE DE POLYURÉTHANE (PPU )


Polyester avec l'addition d'eau, d'émulsifiants et de réactifs actifs, sous
l'influence du catalyseur, forment une substance avec toutes les
caractéristiques et indices d'un bon matériau calorifuge.

La mousse de polyuréthane a les caractéristiques suivantes:

 conductivité thermique faible


 appliqué par pulvérisation, créant un revêtement continu sans ponts
froids;

 le poids léger de la mousse gelée n'exerce pas de pression sur la


structure;

 la facilité d'utilisation sans aucune fixation permet de réaliser une


isolation de surface avec n'importe quelle configuration;

 Longue durée de vie, y compris la résistance au gel et à la chaleur,


toute précipitation, pourriture;

 la sécurité pour les humains et l'environnement;

 ne détruit pas les composants métalliques de la structure, mais au


contraire, crée pour eux une protection anti-corrosion.

Murs, sol et plafond - son utilisation est disponible partout. PPU


conservera le verre, le bois, le béton, la brique, le métal et même la
surface peinte. La seule chose qui protège la mousse de polyuréthane est
les rayons directs de la lumière.