Vous êtes sur la page 1sur 2

Ecole Supérieure des Science et de Classe : EN3

Technologie de Hammam Sousse


AU : 2020/2021

TD Machines Thermiques

Exercise 1
Un des premiers moteurs à combustion interne fonctionne de la manière suivante :

· l’air et le carburant sont admis dans le cylindre ; à la fin de la phase d’admission, l’air se
trouve dans l’état A (P1, V1 , T1 ) ;

· la combustion du carburant (phase d’explosion) provoque une augmentation brutale de la


pression à volume constant et fournit un transfert thermique Q1 ; à la fin de la phase, les gaz
résiduels sont dans l’état B (P2 , V1 , T2 ) ;

· ils se détendent ensuite de manière adiabatique jusqu'à l’état C (P1 , V2 , T3 ) , les paramètres
étant en permanence connus (état d’équilibre thermodynamique interne) ;

· Enfin, les gaz s’échappent du cylindre à la pression constante P1 et un nouveau cycle


recommence. En négligeant la quantité de matière de carburant liquide, on assimilera l’air et les
gaz brûlés à un gaz parfait dont le coefficient g (rapport des capacités thermiques à pression
constante et à volume constant) vaut γ= 1,4.

1. Représenter, dans le diagramme de Clapeyron, le cycle de transformations A B C A des gaz


(air ou gaz brûlés) dans le cylindre.

2. Calculer le travail W échangé par une mole de gaz au cours du cycle en fonction de γ et des
températures T1, T2 et T3.

3. définir le rendement r de ce moteur. Exprimer rendement, d’abord en fonction de γ, T1, T2 et


T3, puis en fonction de γ et du rapport des volumes a = V2/ V1. Calculer r pour a = 4.

Exercice 2
On considère n = 40. 10-3 mol d’air, considéré comme un gaz parfait de rapport γ = CPm/CVm
constant et égal à 1,4. Ce gaz subit un cycle, modélisé par les évolutions suivantes à partir de
l’état A, caractérisé par P1 = 1,0 bar et T1 = 300 K :
Ecole Supérieure des Science et de Classe : EN3
Technologie de Hammam Sousse
AU : 2020/2021

- compression isotherme réversible au contact de la source S1 à T1, jusqu’à l’état B de


volume V2 = V1/10
- échauffement isochore au contact thermique de la source S2 à T2 = 600 K, jusqu’à l’état C
de température T2
- détente isotherme réversible au contact de la source S2!, jusqu’à l’état D de volume V1
- refroidissement isochore au contact thermique de la source S1, jusqu’à l’état initial A
On donne R = 8,31 J.K-1.mol-1.
1) Calculer les valeurs numériques de P, V et T pour chacun des états A, B, C et D. On
présentera les résultats dans un tableau.
2) Représenter l’allure du cycle dans un diagramme de Clapeyron (P,V). Comment peut-on,
sans calcul, savoir si le cycle proposé est celui d’un moteur ou d’un récepteur ?
3) Calculer pour chaque étape le transfert thermique et le travail reçus par le gaz.
4) Quelle est, sur le plan énergétique, la production de ce système sur un cycle ? Quel en est le
coût, toujours sur un plan énergétique ? En déduire l’expression et la valeur numérique du
rendement de ce moteur.