Vous êtes sur la page 1sur 6

Intégration Cours

Propriétés Définition : Remarq


ues
Soit f une fonction continue sur un intervalle I, a et b deux éléments de I.
Soit F une primitive de f sur I.
On appelle intégrale de f entre a et b le réel noté
f(x)dx  F(x)a  F(b)  F(a).
b

b
a

On lit : "l'int égrale de a à b de f(x)dx".

Remarque :
b b b
a
f(x)dx   f(t)dt 
a a
f(u)du,...,etc. x, s, u,...,etc sont des variables
muettes.

Interprétation graphique :
 Soit f une fonction continue et positive sur a,b.
b
a
f(x)dx désigne l'aire de la partie du plan limitée par la courbe de f
les droites d'équations x  a, x  b et l'axe des abscisses.
 Soit f une fonction continue sur a,b. l'aire de la partie
du plan limitée par la courbe de f, les droites d'équations
b
x  a, x  b et l'axe des abscisses est a
f(x) dx.

Théorème : Propriétés algébriques


a
  f(x)dx  0.
a
b a
  f(x)dx    f(x)dx. (inversion desbornes).
a b
b c b
  f(x)dx   f(x)dx   f(x)dx. (Relation de Chasles)
a a c

Théorème :Linéarité

Cours En Ligne Pour s’inscrire : www.tunischool.com Page 1 sur 6


Intégration Cours

Soient f et g deux fonctions continues sur un intervalle I, a et b


deux éléments de I.  et  sont deux nombres réels .
On a:

  f(x)  g(x) dx   
b b b
f(x)dx   g(x)dx .
a a a

Théorème :Positivité
Soit f une fonction continue et positive sur un intervalle I.
a et b deux éléments de I tels que a  b.
On a:
b
a
f(x)dx  0 .

Corollaire 1 :
Soient f et g deux fonctions continues sur un intervalle I
tels que f(x)  g(x) sur I..
a et b deux élements de I tels que a  b .
On a :
b b
a
f(x)dx   g(x)dx .
a

Corollaire 2 :
Soit f une fonction continue sur un intervalle I.
a et b deux éléments de I tels que a  b.
On a:
b b
 a
f(x)dx   f(x) dx .
a

Intégration par partie :


Soit U et V deux fonctions dérivables sur un intervalle I de dérivées
U’ et V’ continues sur I. a et b deux éléments de I. On a
b

 U '(x)V(x)dx   U(x)V(x)   
b b
U(x)V '(x)dx .
a a a

Exemple :

Cours En Ligne Pour s’inscrire : www.tunischool.com Page 2 sur 6


Intégration Cours


Calculer I  
0
2
x.cos x.dx .
Définition
On pose U(x)  x U '(x)  1
V '(x)  cos x V(x)  sin x
 
U, V, U ' et V ' sont continues sur 0,  . On a :
Interprétation  2
graphique 
 
 

x cos xdx   x.sin x   sin x.dx     cos x 02   1.
2

0
2
0 0
2
2 2

Valeur moyenne :
Soit f une fonction continue sur a, b  , (a  b).
On appelle valeur moyenne de f le réel noté
1

b
f f (x)dx
ba a

En fait, l’aire de la partie de du plan limitée

par la courbe de f, l’axe des abscisses


f
et les droites d’équations x=a et x=b n’est autre

que l’aire du rectangle colorié en jaune


a b
sur la figure ci-contre.

Fonctions définies par une intégrale :


Théoreme1 :
Soit I un intervalle de IR , f une fonction continue sur I et a I. Soit g
la fonction définie sur I par

 f (t )dt
x
x a
. g est dérivable sur I et on a g’(x)=f(x)

En fait g est la primitive de f qui s’annule en a.

Cours En Ligne Pour s’inscrire : www.tunischool.com Page 3 sur 6


Intégration Cours

Exemple :

   
g est la fonction définie sur I=  , 
 2 2
1
par g(x)= 0
x
dt .
1  tan 4 t

1    
La fonction f : t est continue sur I=  ,  et 0 I
1  tan t
4
 2 2
1
alors g est dérivable sur I et on a g’(x)=f(x)=
1  tan 4 x

Théoreme2 :
Soit I un intervalle de IR
Soit I un intervalle de .
 f est une fonction continue sur un intervalle J de

Si on a:   a J
  u est une fonction dérivable sur I à valeurs dans J

ALORS :


u( x)
la fonction F définie sur I par :x a
f (t )dt est dérivable sur I et
on a F’(x)=u’(x).f’(u(x))

Application :

Soit F la fonction définie par : F :  0,    IR


cos x
x 0
1 t 2 dt

1/ Montrons que F est dérivable sur I   0,  et calculons F’  x  .


 1 1
2 / En déduireque F(x)   x  sin 2x
4 2 4
2
3 / Calculer alors l'int égrale 0 2 1  t 2 dt

Cours En Ligne Pour s’inscrire : www.tunischool.com Page 4 sur 6


Intégration Cours

1/

 f:t 1  t2 est une fonction continue sur J= 1,1



On a:   0 J
  u:x cosx est une fonction dérivable sur I= 0,  à valeurs dans J
  

Conclusion : F est dérivable sur I et on a :

F’  x   sinxF’  cosx    sin x 1  cos 2 x   sin x sin 2 x   sin x sin x   sin


car, x  0, 

1  1 1
2 / F'(x)   sin 2 x  (cos 2x  1) donc F(x)   x  sin 2x
2 4 2 4

et comme F( )  0 alors
2
 1 1
c   et par suite F(x)   x  sin 2x
4 2 2
2
  1
3/ 0 2
1 t 2 dt  F ( )  
4 8 4.

Théorème 1:
Soit f une fonction continue sur I et a  I.


a
Si f est impaire alors f (x )dx  0.
a

Théorème 2:
Soit f une fonction continue sur I et a I.

 f (x)dx  2 f (x)dx.
a a
Si f est paire alors
a 0

Théorème 3:
Soit f une fonction continue sur et T  périodique. a 
a T
 f (x)dx   f (x)dx.
T
alors
a 0

Cours En Ligne Pour s’inscrire : www.tunischool.com Page 5 sur 6


Intégration Cours

Calcul de volumes :

Théorème :

On sup pose que l'espace est muni d 'un repère orthonormé (O,i, j, k).
Soit f une fonction continue et positive sur a, b .
Le volume V du slide de révolution engendré par la rotation de l'arc
AB  M (x,y) ; a  x  b et y  f (x)
Cf
V   f 2 (x)dx
b
autour de l'axe des abscisses est le réel
a

a b

Cours En Ligne Pour s’inscrire : www.tunischool.com Page 6 sur 6