Vous êtes sur la page 1sur 2

Cumunicatu

Bastia, u 26 d'aprile di u 2021

Signature de la Déclaration d'Intention partagée PTIC


Ville de Bastia - Communauté d'agglomération de Bastia

Le maire de Bastia, le président de la CAB, le préfet de la Haute-Corse et la ministre de la


Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales ont signé ce matin
la déclaration d’intention partagée entre l’Etat, la Ville de Bastia et la Communauté
d’Agglomération de Bastia pour la déclinaison territoriale du plan de transformation et
d’investissement pour la Corse (PTIC).

Au total, un montant de 150 M € pour des projets structurants, en prenant en compte


les financements déjà inscrits dans le cadre du PEI :

1. Requalification urbaine du secteur du Fangu : 27.45 M€ (dont 18 M€ pour l’Immeuble du


Cézanne Bastia dans le cadre du Programme Exceptionnel d’Investissement)
Mise en oeuvre du Projet de la Gare et déploiement d'un train-tram jusqu'à Toga. Le projet
prévoit la rénovation du Cézanne la construction de nouveaux logements et le
réaménagement des friches industrielles.

2. Requalification urbaine du secteur de Toga : 27.25 M€


Réalisation d'un éco-quartier comprenant près de 400 nouveaux logements, commerces,
bureaux et implantation d'une crèche. La requalification comprend également un
aménagement des équipements du quartier afin d'y renforcer une offre éducative, culturelle
et sportive. Le projet permettra la réhabilitation de plusieurs friches industrielles telles que la
friche Mattei et celle du port de plaisance, afin d'en faire un tiers-lieu.

3. Aménagement de la Zone d’Activité d'Erbaghjolu – Construction d’un centre


technique communautaire : 4.50 M€
Implantation d'un centre technique communautaire mutualisé au sein de la ZAE d'Erbaghjolu
et libération des espaces à destination des entreprises afin de proposer une large offre
immobilière aux entreprises.

4. Aménagement de l’anse du vieux port et réaménagement des quais : 12.20 M €


Réaménagement global des quais du Vieux-Port afin de prolonger le Spassimare et
l'Aldilonda jusqu'à Toga. Le projet du Vieux-Port a vocation à libérer la zone de la circulation
et du stationnement automobile. Le projet comprend la rénovation du Palais Caraffa et
l'installation d'A Casa di u Mare qui accueillera les affaires maritimes.
5. Transports Collectifs en Site Propre : 4M€
Mise en place de délimitations d'un espace de circulation réservé aux transports en commun
et d'aménagements de carrefours et de signalétique. L'opération vise à favoriser la
circulation au sein de l'espace communautaire, diminuer les temps de parcours et
augmenter l'usage des transports collectifs.

6. Nouvelles Mobilités : 12 M€
Mise en oeuvre du schéma directeur de liaisons douces communautaire en lien avec le
schéma déployé par la Ville de Bastia.

7. Réhabilitation du théâtre municipal de Bastia : 27 M€ (dont 3 M€ au titre du PEI)


Rénovation du théâtre municipal et du conservatoire Henri Tomasi.

8. Modernisation du Stade Armand Cesari : 7.50 M€


Couverture du Stade, conversion de l'équipement en équipement d'énergie positive,
amélioration du point de vue des spectateurs...

9. Equipements de l’Arinella : 4 M€
Rénovation du stade à l'Arinella et développement de nouvelles offres d'accueil sportif à
travers la réalisation d'un complexe sportif.

10. Restructuration de la Caserne Casabianca : 1.8 M€


Restructuration du bâtiment en vue de l'installation du CNAM et un large pôle de formation.
Cette installation permettra notamment de diversifier les fonctions de la Citadelle et
d'augmenter sa fréquentation régulière.

D’autres projets structurants pour le territoire, ne figurant pas dans cette déclaration
d’intention, seront également être inscrits au PTIC par la Collectivité de Corse, Acqua Publica
ou des collectivités locales.

Suite aux discussions intervenues entre, d’une part, le Président du Conseil Exécutif, le
président de l’Agglomération de Bastia et le maire de Bastia et d’autre part, la ministre et le
préfet de la Haute-Corse, il a été acté la mise en place d’une instance de liaison du Plan
de Transformation et d’Investissement pour la Corse.
Celle-ci réunira la Collectivité de Corse, l’Etat et les collectivités du bloc local (communes et
intercommunalités) afin d’assurer la cohérence de la mise en œuvre de ce dispositif sur
l’ensemble du territoire.