Vous êtes sur la page 1sur 14

10.

2 Phase de synthèse

A. ACHOUR Composants et fonctions électroniques 92
10.2.1 Synthèse de filtres actifs

A. ACHOUR Composants et fonctions électroniques 93
Etapes de la phase de synthèse
• Transposition inverse sur 𝐻 𝑆 : permet de trouver la fonction de transfert 𝐻 𝑠 du filtre réel
normalisé en fréquence, en passant de la variable 𝑆 à la variable 𝑠 :
 Prototype passe‐bas        filtre réel passe‐haut normalisé : remplacer 𝑆 par 1⁄𝑠 dans 𝐻 𝑆 ,
 Prototype passe‐bas        filtre réel passe‐bande symétrique normalisé : remplacer 𝑆 par 
𝑠 1 ⁄2𝜀𝜎𝑠 où 𝜀 10 ⁄ 1 et 0 𝐴 3 𝑑𝐵, 
 Prototype passe‐bas        filtre réel coupe‐bande symétrique normalisé : remplacer 𝑆 par 
2𝜎𝑠⁄𝜀 𝑠 1 .
• Dénormalisation en fréquence : passer de 𝐻 𝑠 à 𝐻 𝑗𝜔 : c’est la fonction de transfert du filtre 
réel dénormalisé dont les coefficients dépendent du type choisi du filtre. Pour dénormaliser,
 remplacer 𝑠 par 𝑗 𝜔⁄𝜔 (𝜔 pul. de coupure) pour les filtres passe‐bas et passe‐haut,
 remplacer 𝑠 par 𝑗 𝜔⁄𝜔 (𝜔 pul. centrale) pour les filtres passe‐bande et coupe‐bande sym.
• Calcul des valeurs des composants du filtre à synthétiser en identifiant 𝐻 𝑠 𝐻 𝑗𝜔⁄𝜔
(obtenue après dénormalisation) à la fonction de transfert 𝐻 𝑗𝜔 (cette dernière étant mise 
sous la forme d’un produit de transferts élémentaires 𝐻 𝑗𝜔 – slide 95) du filtre synthétisé qui 
est constitué de cellules élémentaires connues et montées en cascade (slides 96 à 103 ). 
A. ACHOUR Composants et fonctions électroniques 94
Fonctions de transfert canoniques de cellules élémentaires

⁄ ⁄
• Cellules de 1er ordre :    𝐻 𝑗𝜔 ⁄
𝐻 𝑗𝜔 ⁄
𝐻 𝑗𝜔 ⁄
Transfert d’un passe‐bas Transfert d’un passe‐haut Transfert d’un déphaseur   


• Cellules de 2ème ordre : 𝐻 𝑗𝜔 ⁄ ⁄
𝐻 𝑗𝜔 ⁄ ⁄
Transfert d’un passe‐bas Transfert d’un passe‐haut
⁄ ⁄
𝐻 𝑗𝜔 ⁄ ⁄
𝐻 𝑗𝜔 ⁄ ⁄
Transfert d’un passe‐bande Transfert d’un coupe‐bande symétrique
⁄ ⁄
𝐻 𝑗𝜔 ⁄ ⁄
Transfert d’un déphaseur   

A. ACHOUR Composants et fonctions électroniques 95
Cellules élémentaires actives à AOP de 1er ordre

• Filtres passe‐bas :

𝝎𝒄 𝟏⁄𝑹𝑪 𝝎𝒄 𝟏⁄𝑹𝑪
𝑮 𝟎 𝒌𝒅𝑩 𝝎𝒄 𝟏⁄𝑹𝟐 𝑪
𝑮 𝟎 𝟎 𝒅𝒃 𝑹𝟐
𝟎 𝒅𝑩 𝑮 𝟎
𝑹
• Filtres passe‐haut : 

𝝎𝒄 𝟏⁄𝑹𝑪 𝝎𝒄 𝟏⁄𝑹𝑪
𝑮 ∞ 𝟎 𝒅𝒃 𝑹𝟐
𝑮 ∞
𝑹
A. ACHOUR Composants et fonctions électroniques 96
Cellules élémentaires de Rauch de 2ème ordre ( )

𝑉 𝑗𝜔 𝑌𝑌
𝐻 𝑗𝜔
𝑉 𝑗𝜔 𝑌𝑌 𝑌 𝑌 𝑌 𝑌 𝑌
Entrée et sortie en opposition de phase

structure générale d’1 cellule de Rauch

• Filtre passe‐bas : 𝑌 1⁄𝑅 , 𝑌 𝑗𝐶 𝜔, 𝑌 1⁄𝑅 , 𝑌 1⁄𝑅 , 𝑌 𝑗𝐶 𝜔


𝜔 1⁄ 𝑅 𝑅 𝐶 𝐶 , 𝜎 𝑔 𝑔 𝑔 𝑅 𝑅 𝐶 ⁄𝐶 /2, 𝐻 𝑅 ⁄𝑅 (gain statique).
• Filtre passe‐haut : 𝑌 𝑗𝐶 𝜔, 𝑌 1⁄𝑅 , 𝑌 𝑗𝐶 𝜔, 𝑌 𝑗𝐶 𝜔, 𝑌 1⁄𝑅
𝜔 1⁄ 𝑅 𝑅 𝐶 𝐶 , 𝜎 𝐶 𝐶 𝐶 𝑅 /𝑅 𝐶 𝐶 /2, 𝐻 𝐶 ⁄𝐶
• Filtre passe‐bande : 𝑌 1⁄𝑅 , 𝑌 1⁄𝑅 , 𝑌 𝑗𝐶𝜔, 𝑌 𝑗𝐶𝜔, 𝑌 1⁄𝑅
𝜔 2𝜎⁄𝑅 𝐶 , 𝜎 𝑅 /2𝑅 , 𝐻 1⁄4𝜎
A. ACHOUR Composants et fonctions électroniques 97
Cellules élémentaires de Sallen‐Key de 2ème ordre ( )
à gain unité – à gain ajustable positif

à gain unité à gain ajustable
𝑉 𝑗𝜔 𝑌𝑌 𝑉 𝑗𝜔 𝑘𝑌 𝑌
𝑉 𝑗𝜔 𝑌 𝑌 𝑌 𝑌 𝑌 𝑌 𝑌 𝑉 𝑗𝜔 𝑌 𝑌 𝑌 1 𝑘 𝑌 𝑌 𝑌 𝑌
Entrée et sortie en phase
𝑘 1 𝑅 ⁄𝑅 ; le gain unité est obtenu pour 𝑅 ≡ 𝐶𝐶 (réaction négative) et 𝑅 ≡ 𝐶𝑂.
Rq : ajouter un dipôle d’admittance 𝑌 au nœud 1 pour obtenir un filtre passe‐bande de snd
ordre (EM "Circuits électriques", TD ‐ série 3).
A. ACHOUR Composants et fonctions électroniques 98
Cellules élémentaires de Sallen‐Key à gain  ajustable

Sallen‐Key passe‐bas Sallen‐Key passe‐haut Sallen‐Key passe‐bande


• Filtre passe‐bas : 𝑌 1⁄𝑅 , 𝑌 𝑗𝐶 𝜔, 𝑌 1⁄𝑅 , 𝑌 𝑗𝐶 𝜔
𝜔 1⁄ 𝑅 𝑅 𝐶 𝐶 , 𝜎 , 𝑘 1 𝑅 ⁄𝑅 1 : stabilité
• Filtre passe‐haut : 𝑌 𝑗𝐶 𝜔, 𝑌 1⁄𝑅 , 𝑌 𝑗𝐶 𝜔, 𝑌 1⁄𝑅
𝜔 1⁄ 𝑅 𝑅 𝐶 𝐶 , 𝜎

• Filtre passe‐bande : 𝐻 𝑗𝜔 ; 𝑘 1 𝑅 ⁄𝑅 .
𝟐𝝈𝝎𝟎 𝝎𝟐𝟎
A. ACHOUR Composants et fonctions électroniques 99
Cellules élémentaires à quadripôles : principe
I1B I2B
QB
-VCC
0 0

4
I1 I2A 2

V-
-
I2
QA
V1(jw)

1
OUT

V2(jw)
V2A
3

V+
+

0 0

8
0 0 +VCC
0
0
NB : Tous les calculs sont effectués dans le domaine fréquentiel (validité de la loi d’Ohm) et la
variable est 𝜔. 
• Nous avons : 𝐼 𝑌 𝑉 𝑌 𝑉 et 𝐼 𝑌 𝑉 𝑌 𝑉
•𝑉 0 𝑉 car le fonctionnement est linéaire (réaction négative ou contre‐réaction pour 
assurer la fonction filtrage) et l’AOP est supposé idéal : 𝑉 𝑉 .
•𝐼 𝐼 car l’AOP est supposé idéal : 𝐼 0 𝐴.
D’où 𝑌 𝑉 𝑌 𝑉 soit 𝐻 𝑗𝜔 𝑌 ⁄𝑌 (entrée et sortie en opposition de phase).
• Reste à définir les quadripôles 𝑄 et 𝑄 pour retrouver quelques formes canoniques de 
𝐻 𝑗𝜔 (slide 95)
A. ACHOUR Composants et fonctions électroniques 100
Cellule élémentaire à quadripôles : filtre passe‐bas
C2

R R

C1

0
-VCC
R R

4
2

V-
-
1
v1(t)

OUT

v2(t)
3
C1

V+
+

8
+VCC
0 0 0 0

• On cherche tout d’abord le schéma équivalent au filtre dans le domaine fréquentiel et on 
détermine les admittances 𝑌 (quadripôle d’entrée) et 𝑌 (quadripôle de réaction).
D’où 𝐻 𝑗𝜔 𝑌 𝑌 ⁄ ⁄
avec 𝜎 𝐶 ⁄𝐶 et 𝜔 1⁄𝑅 𝐶 𝐶 .
A. ACHOUR Composants et fonctions électroniques 101
Cellule élémentaire à quadripôles : filtre passe‐haut
R2

C C

R1

0
-VCC
C C

4
2

V-
-
1
v1(t)

OUT

v2(t)
3
R1

V+
+

8
+VCC
0 0 0 0

Dans ce cas, 

𝐻 𝑗𝜔 𝑌 𝑌 ⁄ ⁄
avec 𝜎 𝑅 ⁄𝑅 et 𝜔 1⁄𝐶 𝑅 𝑅 .

A. ACHOUR Composants et fonctions électroniques 102


Cellule élémentaire à quadripôles : filtre coupe‐bande sym.
R

C/2 C/2

R a^ 2
C/2 C/2
0
-VCC
R/2 R/2

4
2

V-
-
1
4a^ 2 C
OUT
v1(t)

R a^ 2

v2(t)
3

V+
+

8
+VCC
0 0 0 0 0


𝐻 𝑗𝜔 𝑌 𝑌 ⁄ ⁄
avec 𝜎 𝑎 et 𝜔 2⁄𝑎𝑅𝐶 .
Il s’agit d’un filtre coupe‐bande (réjecteur) symétrique (𝛼 1).
A. ACHOUR Composants et fonctions électroniques 103
Association en cascade de cellules élémentaires

• Si l’ordre 𝑛 est pair, le filtre sera réalisé en associant 𝑛⁄2 cellules élémentaires de 2ème ordre


en cascade, par ordre décroissant de 𝜎 (slides 97 à 99 et 101 à 103). 
• Si 𝑛 est impair, le filtre sera réalisé par l’une des cellules élémentaires de 1er ordre (slide 96) 
suivie de  𝑛 1 ⁄2 cellules de 2ème ordre montées en cascade.

Filtre passe‐bas d’ordre 5 
de Sallen Key

Ampli. suiveur
• L’amplificateur suiveur (appelé aussi amplificateur non inverseur à gain unité) d’une cellule 
de 1er ordre est nécessaire pour assurer une attaque en tension entre étages. 
Les ordres de grandeur, des performances dynamiques 𝑍 et 𝑍 des AOP des cellules de  
2ème ordre, permettent ce type d’attaque.
Dans ces conditions, la fonction de transfert globale du filtre est le produit des fonctions de    
transfert des cellules élémentaires qui composent ce dernier : 𝐻 𝑆 ∏ 𝐻 𝑆 . 
A. ACHOUR Composants et fonctions électroniques 104
10.2.2 Synthèse de filtres passifs

A. ACHOUR Composants et fonctions électroniques 105