Vous êtes sur la page 1sur 4

MEMO DICTEE

*ACCORDS DES ADJECTIFS

- Quel est le sujet de l’adjectif à accorder ?


(masc, fém, sing ou pluriel ?)

La dalle de pierre bleue, il lui montra sa montre suspendue au bout de sa chaîne (fem)
Emerveillée, ma sœur en a perdu ses mots
Les montagnes soulevées par le vent
Les traumatisants attentas du 11 Septembre
Ils étaient soulagés d’être sains et saufs (elle était saine et sauve)
Les yeux baissés, je n’osais le regarder en face
Le jeune garçon ne semblait pas très intéressé par ce qu’il se passait
Les adultes sont intéressés par l’actualité
Nous sommes impuissants face à son désarroi
L’entretien s’est déroulé de façon naturelle
La météo annonce d’heureuses journées à venir…

*ACCORD DU VERBE AVEC LE SUJET

Quel est le sujet à accorder au verbe ?


(masc, fém, sing ou pluriel ?)
Attention au groupe de mots (-, -, Verbe)

Les uns le considèrent à sa juste valeur (pluriel)


Tout le monde la juge en considération de ses actes (général = sing)

Attention : Quand 2 verbes se suivent, on accorde toujours le 1er :


Ex : les brumes matinales ne laissent apparaître la vallée.

*VERBE A L’INFINITIF

- Attention à ne pas confondre avec du participe passé (se poser la question, pris/prendre,
Vendu/vendre)

Ma sœur s’est mise à sangloter


Il lui a fallu quelques minutes pour aller à la gare

*NOMS PROPRES

Faire attention s’ils sont utilisés en tant qu’adjectifs ou noms propres

Les Etats-Unis, le Moyen-Orient, la France…

Les Français / Une famille française, américaine…

*LE SUBJONCTIF

Sans que l’adjudant ne lâchât son fusil


On lui attachât les mains

*NUL/NULLE

- A quel nom se rattache t-il ? (masc ou fem ?)

Il n’y a nul doute à sa culpabilité (aucun doute, général)


Je n’ai nulle estime ni nulle compassion pour ce traître (féminin)
Sans nulle autre comparaison… (fem)
Je n’éprouve nul sentiment à son égard (masculin)

*FIER/FIERE/FIERS CHER/CHERE/CHERS…

A quel nom se rattache t-il ? (masc, fem, ou pluriel ?)

Elle était fière de son travail de recherche

Ils étaient fiers des études de leur fille

Chère à ses yeux, son amie ne manquait pas d’éloge à ses yeux

Mes chers confrères…

*DEVOIR

J’ai dû quitter mon poste + tard que prévu (participe passé)


Je dus sortir les poubelles (passer simple)
A ne pas confondre avec il me reste du pain à la maison (article devant un nom)

*PASSE SIMPLE

On met un « t » pour la 3ème pers pour le 3ème groupe :


Il voulut faire un dernier effort

*PRESENT SIMPLE

On met un « e » pour la 3ème pers pour le 1er groupe :


Il envoie des fleurs à sa fiancée et non pas il envoit (envoyer = chanter)

*TOUT/TOUS

Ne pas confondre du général (sing) avec du pluriel :


Les citoyens français sont scandalisés par tout ce qui se passe en Afghanistan (tout ce qui se passe d’une
manière générale)
Les juges ont jugé tous les crimes qu’il a commis (plusieurs crimes, on peut les dénombrer)
Il porte toute son angoisse en lui ; Elle est fascinée par toutes les chansons qu’elle écoute

*Ne pas confondre l’emploi d’un participe passé avec l’emploi d’un nom :

Dès son arrivée, il embrassa tendrement ses parents


A peine arrivé, il s’allongea sur le divan

Après avoir dîné, nous partions en ballade le long des berges

Le dîner sera prêt d’ici 10 minutes

*Pour accorder les noms au pluriel :

-Se demander s’il y en a plusieurs :

Un échafaudage de chaises, une série de chiffres…


Ex : il donna de grands coups de tête.
Ex : elle a ressenti les premières contractions
*Les noms composés :

Mettre un tiret :
Par-dessus, au-delà, par-delà, ci-après, ci-joint, peut-être…

*ou /où

-pour exprimer un choix : ou (ou bien)


-pour exprimer une notion de lieu : où (où habites-tu ? où l’as-tu vu ?...)

*S /SS

-Faire attention à la « prononciation » (s’embarrasser l’esprit, s’empoisonner l’existence…)

*AUXILIAIRE ETRE

On accorde toujours avec le sujet, à l’exception des verbes pronominaux (réfléchis) suivis d’un nom :
- La tempête était prévue pour la semaine suivante
- Elle était enchantées d’être entourée par ses proches
-Elles se sont lavées, On a pensé qu’elle s’était perdue
-Elles se sont lavé les mains
-Ils s’étaient heurté à sa colère (car ce qui suit est un COI)

*AUXILIAIRE AVOIR

-On accorde pas avec le COD sauf lorsque le COD est placé avant le verbe :

Elles ont perdu leur jeunesse


Elle a enlevé les guirlandes qu’elle avait placées dans le sapin.
Je ne retrouve plus mes clés, je les ai perdues
Mon père ne l’a jamais oubliée
Les documents ont été perdus dans cette salle
Il manque quelques pièces à ce puzzle, j’en ai perdu (négation, cas particulier)

Attention : Après un auxiliaire, on met toujours du participe passé et on ne conjugue pas !


ex : il a toujours été modeste (et non il a toujours était modeste)
ex : il semblait étonné d’avoir été ainsi borné

*ADVERBES

-Les adjectifs au féminin –aie, -ie, -ue perdent leur e + suffixe –ment :

-vraie = vraiment
-polie = poliment
-jolie = joliment

-Les adjectifs en u, on ajoute ^^

-due = dûment
-crue = crûment
- goulue = goulûment

-Les adjectifs au féminin –ente, -ante, on ajoute le suffixe –mmente

-prudente = prudemment
-violente = violemment
-méchante = méchamment
-élégante = élégamment
-méchante = méchamment
*QUEL QUE / QUELLE QUE

-Quelquefois : on attache TOUJOURS

-Quelle que soit la teneur de ses propos… (= fém)


- De quel que côté que ce soit… (=masc)

*Quelques mots…

Ennemi, encenser, nommer, emmener, décimer, assaillir, développement, préoccupation…

- on = singulier (jamais –ent à la fin du verbe) ex : la peinture la + ancienne que l’on connaisse.
- Soi-même, nous-mêmes, eux-mêmes

*LEUR/ LEURS

- leurs : pour du possessif pluriel (leurs enfants sont partis à l’école)


- leur : exprime un COD ou COI (ils ont tenté de leur venir en aide)

*PRES/PRET

- près : exprime une distance : le cinéma se trouve près de la gare


- prêt : exprime une notion d’immédiateté : il est prêt à partir