Vous êtes sur la page 1sur 40

SYNTHESE

ANALYSE FINANCIERE
METHODE DES RATIOS
Professeur: Nabil BOUAYAD AMINE
Docteur es Sciences de Gestion

1
LES OBJECTIFS DE L’ANALYSE ET DU
DIAGNOSTIC FINANCIERS

 Le but de l’analyse et du diagnostic financiers


est de faire le point sur la situation financière
de l’entreprise en mettant en évidence ses
forces et ses faiblesses.

 Les indicateurs usuels sont, le plus souvent,


consacrés à la rentabilité.

 La recherche de celle-ci présente des risques


limités par des contraintes de solvabilité. 2
LES OBJECTIFS DE L’ANALYSE ET DU
DIAGNOSTIC FINANCIERS
 L’établissement d’un diagnostic financier consiste donc
essentiellement à juger la manière dont l’entreprise
évolue dans le plan rentabilité/solvabilité ou
rentabilité/risque.

 Les agents économiques intéressés par un diagnostic


(Les actionnaires, les gestionnaires, les prêteurs, les
dirigeants, les fournisseurs, les clients ...) ont des
objectifs propres et distincts : les prêteurs privilégient
la solvabilité et les actionnaires, la rentabilité.
3
ETUDE DE LA SOLVABILITE
 Elle vise à estimer les risques de crise de
trésorerie et donc d’une cessation de
paiement.
 Le ratio de trésorerie immédiate mesure la
capacité de l’entreprise à faire face à ses
engagements à court terme.
 L’examen du besoin en fonds de roulement permet
de prendre la mesure du besoin de
financement généré par l’exploitation
courante.
4
ETUDE DE LA STRUCTURE FINANCIERE
 Elle rend compte de la solvabilité à long
terme;
 Le montant du fonds de roulement mesure
la marge de sécurité financière dont dispose
l’entreprise,
 Le montant de l’endettement global et le
montant de l’endettement bancaire
constituent des paramètres essentiels à
prendre en compte dans une analyse
financière.
5
EXAMEN DU NIVEAU D'ENDETTEMENT

 On s’intéresse à la capacité de
remboursement de l'entreprise de ses dettes.
 La norme étant que l'endettement global à
terme ne doit pas excéder C.A.F annuelle
dégagée par l'entreprise.

 Une entreprise non endettée est considérée


comme moins handicapée par les charges
financières et dispose d'une capacité
d'endettement supplémentaire, gage de sécurité
et de souplesse.
6
ETUDE DE LA RENTABILITE
 La rentabilité est l'aptitude à générer un
bénéfice : une entreprise en économie de
marché doit réaliser un résultat positif.

 L'exigence d'un niveau minimum de


rentabilité du capital économique est une
contrainte qui n'a pas le même caractère
que celle de solvabilité.
7
ETUDE DE LA RENTABILITE
 La rentabilité est une notion qui s’applique à
toute action économique mettant en œuvre
des moyens matériels, humains et financiers.

 Elle s’exprime par le rapport


résultats/moyens, elle est une mesure
monétaire de l’efficience.

8
ETUDE DE LA RENTABILITE
la rentabilité doit être au moins suffisante
pour répondre à deux impératifs:

 Assurer le maintien du capital de l’entreprise


(Investissement);

 Acquitter les intérêts dûs aux prêteurs et


assurer le remboursement des emprunts.

9
Méthode des ratios : Définition
 On distingue trois groupes de ratios financiers
rattachés à la gestion financière de l'entreprise :

 Ratios de structure à partir des données du bilan;


 Ratios de gestion qui comparent des postes du
bilan et du compte d'exploitation;
 Ratios de rentabilité qui définissent des rapports
entre les résultats, le chiffre d'affaires ou le capital.

10
Ratios de structure
Ratio Capitaux Propres
d'indépendance
financière Capitaux Permanents

Ce ratio caractérise l'importance de


l'endettement à long terme de l'entreprise.
En principe il ne devrait pas
être inférieur à 0,5

11
Ratios de structure
Ratio de
financement de l'actif
Fond de roulement net
circulant
Actif circulant

Ce ratio indique l'importance du fonds de roulement


pour l'entreprise. Un ratio trop faible expose l'entreprise à
des difficultés financières, s'il est trop fort, cela signifie qu'elle
immobilise des capitaux au détriment de sa rentabilité.
Ce ratio dépend fortement de l'activité de l'entreprise.
12
Ratios de structure
Ratio de liquidité Actif circulant
générale
Dettes à court terme

Le ratio de liquidité mesure la capacité de l'entreprise à respecter ses


obligations financières à court terme et à survivre à
des conditions économiques défavorables.

Lorsque ce ratio est supérieur à 1, cela signifie qu'il existe un


fond de roulement positif.

13
Ratios de structure
Valeurs réalisables et
Ratio de disponibles à court terme
trésorerie
Dettes à court terme

Ce ratio indique la situation de trésorerie de l'entreprise.


En général il est inférieur à l'unité.

Son niveau est évidemment différent


suivant la nature d'activité de l'entreprise,
14
Ratios de gestion
Ratio de
rotation des
Chiffre d'affaires HT
capitaux
engagés Total de l'actif

Ce ratio permet d'apprécier la façon dont les


dirigeants utilisent les capitaux qui leur sont
confiés. Le ratio est faible(<1) dans les secteurs
qui nécessitent de lourds investissements et il est
généralement très fort (>1) dans le secteur des
services.
15
Ratios de gestion
Ratio de rotation Encours Clients
des créances
clients Chiffre d'affaires TTC

Ce ratio permet de mesurer le degré de liquidité des


créances clients.
En bonne gestion, la rotation des créances clients ne
devrait pas être moins rapide que celle des
dettes fournisseurs.
Afin de rendre homogènes le dénominateur et le numérateur,
ce dernier est exprimé TTC.

16
Ratios de gestion
Ratio de rotation Encours Fournisseurs
des dettes
fournisseurs Achats TTC

Ce ratio permet de mesurer le degré d'exigibilité des


dettes fournisseurs.

17
Ratios de rentabilité
Rentabilité
Profits
Capitaux
Le ratio de rentabilité mesure le succès d'ensemble d'une
entreprise. Le profit correspond au résultat réalisé au
cours d'une période, généralement un exercice :

•Excédent brut d'exploitation;


•Bénéfice net comptable;
•Capacité d'autofinancement

18
Ratios de rentabilité

Ventes - Achats +
Marge commerciale
Variation des Stocks

On appelle marge commerciale toute différence entre


un prix de vente et un coût.

19
Ratios de rentabilité
Marge commerciale
Ratio de marge
commerciale Chiffre d'affaires HT

Ce ratio doit se maintenir dans le temps pour un bien


donné. Une forte baisse peut signifier que le stock final
a été sous-évalué (ou qu'il y a eu disparition de
marchandises stockées). Une hausse anormale peut
résulter d'une sous-évaluation du stock initial.

20
Ratios de rentabilité
Les principaux ratios retenus pour mesurer la rentabilité
sont les suivants :

* Marge bénéficiaire = Bénéfice


Chiffre d’affaires
Ce ratio permet de situer les résultats d’une entreprise
par rapport à d’autres entreprises exerçant la même
activité, mais sans tenir compte des capitaux engagés.

D’où le ratio suivant :


* Productivité économique globale
= Bénéfice
Capitaux engagés

21
Qui indique la rentabilité des capitaux engagés dans
l’entreprise. La notion de “ capitaux engagés” varie selon
l’optique où l’on se place :
- Pour l’actionnaire, il s’agit des capitaux qu’il a placé dans
l’affaire (capital + réserves).
- Pour le gestionnaire, il prendra en considération l’appareil de
production de l’entreprise, que les fonds soient propres à
l’entreprise ou empruntés.
on peut souligner la relation suivante :

Bénéfice = Bénéfice X C.A


Capitaux engagés C.A Capitaux engagés

Productivité Economique Globale =

Marge bénéficiaire x Taux de rotation des capitaux.

22
pour illustrer l’importance de ce ratio, nous allons

prendre deux exemples qui montrent, pour une

même rentabilité économique globale, des marges

bénéficiaires et des taux de rotation des capitaux

engagés très différents :

23
a) Cas du supermarché

La marge bénéficiaire moyenne d’un supermarché peut


être de 2%. Par contre, le taux de rotation des capitaux
engagés, c’est-à-dire le nombre de fois que cette masse de
capitaux aura été générée par le chiffre d’affaires, peut être
de 20.

Le ratio de productivité économique globale sera donc de :


2% x 20 = 40%

24
b) Cas de l’antiquaire
L’antiquaire prélèvera une très forte marge (admettons de
200%) par contre, il achètera des objets qu’il
stockera très longtemps avant de les vendre.
Supposons 1 fois tous les 5 ans, c’est-à-dire 0,20.

La rentabilité des capitaux qu’il engage est donc :


200% x 20 = 40%

25
ETAT DE L’OUTIL PRODUCTIF

AMORTISSEMENT
ACTIF IMMOBILISE BRUT

26
LE BUT :

PERMET DE MESURER LE DEGRE DE


VIELLISSEMENT DES EQUIPEMENTS ET DE JUGER
LA POLITIQUE D’INVESTISSEMENT.

EXEMPLE : UN RATIO DE 0,9 SIGNIFIE QUE LES


EQUIPEMENTS SONT A LA FIN DE LEUR DUREE DE
VIE (AMORTIS A 90%).
27
STRUCTURE FINANCIERE

* CAPITAUX PROPRES ≥ 1
TOTAL PASSIF 3

28
AUTONOMIE FINANCIERE DE L’ENTREPRISE

* AUTOFINANCEMENT (TAUX DE L’AUTOFINANCEMENT)


INVESTISSEMENTS + ∆BFR DE L’EXERCICE

* DETTES A MLT ≤ DUREE DU CREDIT


CAF

: EXPRIMER LE DELAI.
DE REMBOURSEMENT DES DETTES PAR LES FLUX INTERNES.

29
LIQUIDITE

- GENERALE : ACTIF CIRCULANT ≥1


PASSIF CIRCULANT

- REDUITE : ACTIF CICULANT (-) STOCK ≥ 0,5


PASSIF CIRCULANT

- IMMEDIATE : Trésorerie Actif ≥ 0,10


PASSIF CIRCULANT

30
RATIOS D’ACTIVITE

EVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES :

CAn - CAn-1 ≥ A LA MOYENNE DU SECTEUR


CAn-1

31
IMPORTANCE DU BFR

BFDR x 12
CA

NOMBRE DE MOIS D’ACTIVITE CONSACRES A LA


COUVERTURE DE CE BESOIN.

32
RATIOS DE RENDEMENT :
+ VALEUR AJOUTEE : PRODUCTIVITE DU PERSONNEL
EFFECTIF

- VALEUR AJOUTEE : PRODUCTIVITE DES


IMMOBILISATION BRUTES CAPITAUX ENGAGES
(PAR DIRHAMS).

33
POIDS DES FRAIS FINANCIERS

Charges Financières ≤ 3%
Chiffre d’affaires

34
RATIOS D’ECOULEMENT

STOCK x 360 jours


C.A

Encours Clients x 360 jours


C.A TTC

Encours Fournisseurs x 360 jours


ACHATS TTC

35
RATIOS DE RENTABILITE

RESULTAT NET (COMMERCIALE)


C.A

RESULTAT NET (FINANCIERE)


FONDS PROPRES

36
CAS D’APPLICATION

Vous disposez de certains éléments relatifs à


L’activité d’une S.A résumés ci-dessous:

Éléments 2006 2007 2008 2009


C.A H.T 140.000 100.000 80.000 60.000
S.I. mat. 1éres 3.500 5.000 5.500 10.000
S.F. mat. 1éres 7.000 8.000 8.500 11.000
S.I. Pdts. Finis 12.000 20.000 30.000 38.000
S.F. Pdts. Finis 18.000 24.000 36.000 40.000
37
CAS D’APPLICATION

Éléments 2006 2007 2008 2009

C.A H.T 120.000 105.000 100.000 100.000


STK.mat. 1éres 12.000 11.000 15.000 11.000
STK Pdts Finis 5.500 3.000 8.000 13.000
STK encours 2.500 3.000 5.000 5.500
Créances 40.000 46.000 52.000 60.000
clients
CAS D’APPLICATION (suite)

Éléments 2006 2007 2008 2009

Autres débiteurs 2.000 3.000 5.000 10.000


Fournisseurs 20.000 30.000 45.000 55.000
Autres créanciers 3.500 5.000 8.000 10.000
Achats H.T 98.000 100.000 120.000 140.000

La T.V.A est de 20%


A VOUS DE JOUER

1- Déterminez l’évolution des stocks en calculant le


Ratio: Stock/C.A (H.T)

2- Calculez la rotation client.

3- Calculez le B.F.R d’exploitation

4- Calculez la rotation Fournisseur et le ratio:


B.F.R/C.A (H.T)