Vous êtes sur la page 1sur 28

ECONOMIE DE L’EDUCATION

Par
Dr. ABOU Pokou Edouard,

Economiste/Enseignant-Chercheur

aboued2000@yahoo.fr

Mars 2020
 Introduction
Sur quoi est fondée la décision
CHAPITRE 4. LE d’investissement en éducation?
RENDEMENT DE
L’EDUCATION (1/21)
Hypothèse: L’éducation est un investissement.

Rendement de l’éducation: Privé, social, public


CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (2/21)

Tableau 1 : Coûts et bénéfices de l’éducation retenus dans le


calcul du taux de rendement
Taux Social Privé Public
Agent La collectivité L’étudiant et sa famille Les gouvernements
  Coût direct Droit de scolarité Subventions aux établissements
  Coût supplémentaire Coût supplémentaire  
  Manque à produire (manque à gagner) Manque à gagner net d’impôt Impôt sur le manque à gagner
Coûts   Moins aides à l’étudiant ou sa famille Aides à l’étudiant ou sa famille
Bénéfices Supplément de production Supplément de gain net d’impôt Impôt sur le supplément de gain
(supplément de gain)
CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (3/21)

 Le taux de rendement interne privé de l’éducation

- Droit de scolarité
Coût monétaire - Coût
supplémentaire

Privé?
Coût Salaire sacrifié
d’opportunité
CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (4/21)

 Le TRI privé est un instrument de prise de décision pour l’individu

Par exemple: Est-il économiquement rentable de se former?

Quelle modalité de formation est-elle la plus rentable?

Questions soulevées: sur quel paramètre l’individu peut-il


jouer pour réduire ces coûts et améliorer le TRI?
CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (5/21)

Quelques inconvénients du TRI

Nombreuses incertitudes dans son calcul: par exemple: la


durée des études, risques d’échec, déséquilibre sur le marché
du travail
CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (6/21)

Le taux de rendement social de l’éducation

Ensemble des coûts éducatifs


 Les coûts privé + les subventions publiques éventuelles
TRI SOCIAL?
soutiens accordés aux individus en formation
CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (7/21)

Le TRI social est destiné à orienter les choix en matière d’allocation
des ressources entre niveaux et types d’éducation des pays.

Inconvénients:
 Le TRI ne prend en compte que les revenus monétaires,
 Il ne prend pas en compte les externalités,
 Les TRI sociaux de l’éducation sous-estiment les bénéfices générés par la
scolarisation ou la formation professionnelle dans des proportions inconnues
(Mingat et Tan, 1996, p. 1).
CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (8/21)

 Le taux de rendement interne public de l’éducation

 Une façon d’étudier l’impact sur les finances publiques des choix des individus en matière
d’investissement dans l’éducation ainsi que l’effet des différentes politiques sur ces investissements.
- Les dépenses publiques directes destinées aux
établissements
- Les transferts aux entités privés
TRI PUBLIC?

- Coût d’opportunité
CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (9/21)

Le principe de calcul du taux de rendement interne


Soit un étudiant en science économique à IUA qui vient d’avoir sa


licence

Il s'interroge sur l'opportunité de poursuivre ses études de deux années


supplémentaires pour obtenir son master.
CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (10/21)


Le principe de calcul du taux de rendement interne


S’il arrête ses études en licence, supplément de revenu L1 en M1

et L2 en M2,

S’il poursuit en M1 et M2, il subira des coûts (direct, indirect (Do)

coût d’opportunité (Lo)),


CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (11/21)

Le principe de calcul du taux de rendement interne


Les années suivantes (dans la mesure où il s'arrête au niveau master)

il obtiendra un flux de revenus évalué à M1 la première année (au lieu

de L1 s'il s'était limité à la licence) M2 la deuxième année.


CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (12/21)


Le bénéfice d’une année supplémentaire d’éducation:


M1-L1 à la première année


M2-L2 à la deuxième année


Le coût de l’investissement étant: D0 +L0 = C0
CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (13/21)


On définira le taux rendement interne de l'investissement que
représente l'année de master comme le taux d'actualisation qui
égalise la valeur actuelle des gains nets et le coût de
l'investissement ;


Soit r tel que:
CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (14/21)
•  
Le taux de rendement du master par rapport à la licence

(1)

(2)
CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (15/21)
• 
Le taux de rendement sur plusieurs années

Exemple: le rendement du master par rapport au baccalauréat

Bi: le flux de revenu d’un bachelier


Mi: le flux de revenu du master
Di: le coût associé à l’obtention du master

(3)
CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (16/21)

La notion de taux de rendement global

 Méthode de Mincer basée sur l'estimation d'une équation de régression


dont le coefficient directeur donne, à certaines conditions, une
estimation d'un taux de rendement de nature différente,

 Il n'est pas calculé sur un diplôme, mais sur des diplômes de différents
niveaux à l'intérieur d'un parcours.
CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (17/21)

La notion de taux de rendement global

 Ici par simplification, les couts directs des études sont négligeables

 Dès lors, le coût d'une année d'étude sera égal au seul coût
d'opportunité correspondant au revenu du diplôme inférieur,
CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (18/21)
•  
 La notion de taux de rendement global

Soit pour la 1ère année

(1)
Cet investissement engendre un revenu supérieur

(2)
Avec r le taux de rendement de l’investissement
CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (19/21)
•  
La notion de taux de rendement global

 Soit pour la 2eme année

(3)
Cet investissement engendre un revenu supérieur

(4)
CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (20/21)
•  
La notion de taux de rendement global

Soit pour S années


(5)
Soit (6)

Ici, il faut disposer d'un échantillon d'individus qui ont tous effectué les
mêmes études (à la même date si l'on raisonne sur des séries
chronologiques, à des dates différentes si l'on raisonne en coupe
transversale)
CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (21/21)

La notion de taux de rendement global

Ici, également, il faut disposer d'un échantillon d'individus ayant (par


rapport à un niveau initial) effectué des études de durées différentes.
CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (21/21)

La formalisation de Mincer


Hypothèse
• Tous les individus ont des capacités et des opportunités identiques d’occuper un
poste de travail

• Les postes de travail diffèrent dans la quantité de formation qu’ils requièrent

• la formation prend du temps et chaque année de formation entraîne un report de


salaire à une année ultérieure

• la quantité de revenu est stable pendant la durée de vie active


CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (21/21)

La formalisation de Mincer


 Mincer propose deux formes complémentaires d’acquisition du capital humain

• L’investissement scolaire : hypothèse selon laquelle le capital humain est acquis


exclusivement lors de la scolarité

• L’investissement en expérience professionnelle

Au lieu d’observer un niveau de salaire constant avec l’âge, on observe un profil
âge/salaire croissant
CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (21/21)
•  
 La formalisation de Mincer

• Mincer montre la relation suivante:

 Y: le revenu
 S: l’éducation formelle, la scolarité
 E: l’expérience professionnelle
CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (21/21)

La formalisation de Mincer

 Retenons

• Plus le capital humain général (S) et spécifique (E) sont élevés, plus les
gains sont importants ceteris paribus

• Les individus vont investir de moins en moins dans la formation à


mesure que se déroule leur vie professionnelle
CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION (21/21)

La formalisation de Mincer

• Le modèle suggère que la distribution de gain d’une société reflète les


niveaux d’éducation.

• De manière générale, on peut conclure que pour réduire les disparités des
niveaux d’éducation, il faut réduire les disparités nationales ou
internationales de revenu.

• Toutefois, dans de nombreux pays, à niveau de formation donné, des


différences de gain persistent selon la race et le sexe, etc
CHAPITRE 4. LE RENDEMENT DE L’EDUCATION

DES QUETIONS