Vous êtes sur la page 1sur 93

INTRODUCTION

Le marché de l’électricité étant libéralisé, le nombre d’acteurs sur le marché se multiplie et une
concurrence inévitable uniquement basé sur une logique économique nait entre les différents fournisseurs
d’énergie. Ceci a pour effet de changer les répartitions de puissance sur le réseau de transport, de les rendre
plus imprévisibles et plus importants.
La libéralisation du marche de l'électricité a entraine la venu de nouveau acteurs dans le marche entrainant
une concurance evidente.
DEFINITIONS ET TEXTES RÉGISSANT LE
SECTEUR
DE L’ÉLECTRICITÉ AU CAMEROUN
DEFINITIONS

Notions de base
 Distributeur: toute personne morale ou physique qui établit et/ou exploite des réseaux électriques de
moyenne et de basse tension et qui vend et/ou fournit de l'électricité aux usagers
 Fournisseur d'énergie électrique: personne physique ou morale titulaire du droit de vendre l'énergie
électrique à un utilisateur intermédiaire ou final.
 Gestionnaire du réseau de transport: personne morale responsable de l'exploitation, de la maintenance et du
développement du réseau national de transport, de ses interconnexions avec d'autres réseaux, et/ou de la
gestion des flux d'énergie.
 Grand compte: négociant ou acheteur final industriel ou commercial d'électricité à très haute, haute et de
moyenne tension, habilité à acheter de l'électricité directement auprès du transporteur, du producteur ou du
vendeur.
DEFINITIONS
Notions de base
 Producteur: personne physique ou morale titulaire du droit d'exploitation d'une installation destinée à
générer de l'électricité à partir de toute source d'énergie, et qui vend et fournit sa production d'électricité à
des tiers.

 Marché de l’électricité: système permettant de gérer l’achat, et la vente de l’électricité en utilisant les
mécanismes de l’offre et de la demande pour fixer le prix. Il désigne de façon générale les différentes
formes d’organisation du secteur de la production et de la commercialisation de l’électricité

 Restructuration : elle décrit les modifications à la structure de l’industrie, qu’il s’agisse de la structure
réglementaire ou de la structure organisationnelle. Le terme restructuration peut englober des
modifications réglementaires, des éléments de privatisation et aussi, faire référence à l’introduction de la
concurrence.

 Transporteur: personne morale titulaire d'une concession de transport d'électricité et responsable de


l'exploitation, de la maintenance, et si nécessaire, du développement de ladite concession de transport et de
ses interconnexions avec d'autres réseaux.
TEXTES RÉGISSANT LE SECTEUR
DE L’ÉLECTRICITÉ AU CAMEROUN
TEXTES IMPORTANTS

Loi n° 98/013 du 14 juillet 1998 relative à la concurrence 


Loi n° 98/015 du 14 juillet 1998 relative aux établissements classés dangereux, insalubres ou incommodes
Loi n° 98/019 du 24 décembre 1998 portant régime fiscal des concessions de services publics
Loi n° 98/022 du 24 décembre 1998 régissant le secteur de l’électricité
Loi n° 99/016 du 22 décembre 1999 portant statut général des établissements publics et des
entreprises du secteur public et parapublic
Loi n° 2002/004 du 19 avril 2002 portant Charte des Investissements en République du Cameroun
Loi n° 2006/012 du 29 décembre 2006 Fixant le Régime général des contrats de partenariat
Loi n° 2008/009 du 16 juillet 2008 Fixant le régime fiscal, financier et comptable applicable aux contrats de
partenariat
Loi n° 2011/22 du 14 Décembre 2011 Régissant le secteur de l’électricité au Cameroun
TEXTES IMPORTANTS
Les décrets
Entre autre :

Décret n° 96/036/PM du 21 février 1996 portant création du Comité national du Conseil


mondial de l’énergie.

Décret n° 97/235 du 31 décembre 1997 Portant création d’un Comité de Compétitivité

Décret N°99/125 du 15 juin 1999 portant organisation et fonctionnement de l’Agence


de régulation du secteur de l’électricité

Décret n° 99-193 du 8 septembre 1999 portant organisation et fonctionnement de l’Agence


d’Electrification Rurale

Décret n° 99/210 du 22 septembre 1999 portant admission de certaines entreprises du


secteur public et parapublic à la procédure de privatisation
TEXTES IMPORTANTS
Décret n° 2000/462 du 26 juin 2000 Portant renouvellement des concessions, licences,
autorisations et déclarations en cours de validité lors de l’entrée en vigueur de la loi n°
98/022 du 24 décembre 1998 régissant le secteur de l’électricité

Décret n° 2000/464 PM du 30 juin 2000 régissant les activités du secteur de l’électricité

Décret n° 2001/021/PM du 29 janvier 2001 fixant le taux, les modalités de calcul, de


recouvrement et de répartition de la redevance sur les activités du secteur de l’électricité

Décret n° 2003/243 du 12 décembre 2003 portant création du Comité de Pilotage Energie

Décret n° 2006/406 du 29 novembre 2006 Portant création de la Société Electricity


Development Corporation

Décret n° 2008/035 du 23 janvier 2008 portant organisation et fonctionnement du Conseil


d’Appui à la Réalisation des Contrats de Partenariat

Décret N° 2008/0115/PM du 24 janvier 2008 précisant les modalités d’application de la loi


n° 2006/012 du 29 décembre 2006 fixant le régime général des contrats de partenariat

Décret n° 2009/409 du 10 décembre 2009 portant création, organisation et fonctionnement


du fonds d’énergie rurale
TEXTES IMPORTANTS
Les arrêtés
A savoir :

→ Arrêté n° 061/CAB/MINMEE du 30 janvier 2001 fixant la composition des dossiers et


les frais d’instruction des demandes de concession, de licence, d’autorisation et de
déclaration en vue de l’exercice des activités de production, de transport, de
distribution, d’importation, d’exportation et de vente d’énergie électrique

→ Arrêté n° 019/CAB/PM du 29 janvier 2008 Portant création d’une cellule d’appui à la


maîtrise d’ouvrage du projet d’aménagement hydroélectrique de Memve’élé.

→ Arrêté n° 030/CAB/PM du 19 février 2008 Portant création d’un comité de suivi de


projet de construction de la centrale à gaz de Kribi
TEXTES IMPORTANTS
Les décisions
Notamment :

→ Décision n° 0017/DG/ARSEL du 25 janvier 2002 fixant les tarifs de vente hors taxes
d’électricité applicables par la société AES-SONEL

→ Décision n° 057/DG/ARSEL du 21 octobre 2003 Fixant les tarifs de vente hors taxes
d’électricité applicables par la Société AES-SONEL

→ Décision n° 041/DG/ARSEL du 10 août 2008 fixant les tarifs de vente hors taxes
d’électricité applicables par la société AES-SONEL

→ Décision n° 000132/ARSE//DG du 25 août 2009 Portant création d’un Comité


consultatif des consommateurs de l’électricité

Les règlements de service


A l’instar de :

Règlement du service de distribution publique d’électricité,

Conditions générales du contrat d’abonnement Basse Tension,

Conditions générales du contrat d’abonnement Moyenne Tension.


Evolution du secteur de l’électricité
Evolution du secteur de l’électricité

Plantations
Douala: première station de 50Kva, il s’agit du premier réseau de distribution urbain au Cameroun
Apres WW2 construction grâce au financement du FIDES
Construction du Barrage d’EDEA en 1953
1982 SONGLOULOU
EVOLUTION DES ACTEURS
Avant la guerre de 1939-1945 : les premiers foyers d’électricité de Nkongsamba, Douala et Yaoundé ont été
créés par l’Administration et exploités en gérance par des sociétés privées ou directement par elle-même
(Cameroun français).

1946 : il est créé un service public pour la fourniture de l’électricité qui a racheté la plupart des centrales
privées installées par les colons (Cameroun anglais).

1948 : la société d’économie mixte « Energie Electrique du Cameroun (ENELCAM) » est créée et chargée
d’aménager l’usine hydroélectrique d’Edéa I sur la Sanaga pour l’alimentation électrique de Douala et Edéa dès
le 1er janvier 1953 (Cameroun français).

1962 : la «Cameroun Electricity Corporation» (POWERCAM) est fondée au Cameroun Occidental.

1963 : « Electricité Du Cameroun (EDC) » est créée. Il s’agit d’une société d’économie mixte dont la majorité
du capital social est détenue par l’Etat du Cameroun Oriental et les collectivités publiques; elle a pour vocation
de prendre en charge toutes les distributions publiques d’énergie électrique, ainsi que les moyens de production
et de transport subséquents, à l’exception des Centrales d’Edéa gérées par ENELCAM.
EVOLUTION DES ACTEURS

1973 : l’Etat du Cameroun engage des pourparlers devant aboutir à la fusion des sociétés ENELCAM et EDC
pour constituer une nouvelle société.

1974 : en date du 18 mai, création de la « Société Nationale d’Electricité du Cameroun» (SONEL) qui a en
outre, mission de prendre en charge les distributions publiques dans l’ex-Cameroun Occidental. La réunion de
l’assemblée générale constitutive de la SONEL adopte les statuts de la société selon lesquels la SONEL est une
société anonyme et d’économie mixte à caractère industriel et commercial ayant pour objet la production, le
transport, la distribution et l’utilisation de l’énergie électrique au Cameroun.

1975 : Absorption de la POWERCAM par la SONEL.

1998 (22 Décembre) : Création de l’ARSEL.


EVOLUTION DES ACTEURS
2001 (17 juillet) : Privatisation de la SONEL au bénéfice de AES-Sirocco Limited, une filiale de AES
Corporation qui contrôlera 51% du capital; Etat du Cameroun 44% et le Personnel 5%. C’est l’ère AES-
SONEL.

2014 (23 mai) : Le Gouvernement du Cameroun signe l’accord qui octroie à ACTIS 56% des parts d’AES-
SONEL et de ses sœurs KPDC et DPDC.

2015 (08 octobre) : la SONATREL est créée. La SONATREL a pour mission le transport de l'énergie
électrique. La gestion du réseau public de transport, ainsi que la planification. Le développement et la
construction du réseau public de transport, pour le compte de l'Etat.

Avant 1963 (avant la création D’EDC)

Apres 1963 jusqu’à 1975: monopole dans la distribution et le transport mais pluralité de producteurs

De 1975 à 2010: monopole de la SONEL


PRÉSENTATION DU SECTEUR DE
L’ÉNERGIE ÉLECTRIQUE AU CAMEROUN
PRESENTATION DU RIS
PRESENTATION DU RIN
PRÉSENTATION DU RIE

Le Réseau de la partie est du pays. Il est composé de centrales fonctionnant en ilotage. Il est
également considéré comme un réseau de distribution car n’a que 2 niveaux de tension HTA
(30KV,15KV).il ne possède pas un schéma illustratif du transport comme les deux précédents car
n’a pas des hautes tensions.
DONNÉES DU SYSTÈME
Centrales électriques
NATURE DE LA NON DE LA CENTRALE PUISSANCE INSTALLE
CENTRALE
Hydroélectrique Centrale Hydro de SONGLOULOU Pa max = 384 MW
S max = 456 MVA
Centrale Hydro de MENVELE Pa max = 211 MW
S max = 248 MVA
Centrale Hydro d’EDEA 2 Pa max = 120 MW
S max = 147 MVA
Centrale Hydro d’EDEA 3 Pa max = 105 MW
S max = 122.5 MVA
Centrale Hydro d’EDEA 1 Pa max = 48 MW
  S max = 56 .7MVA
GAZ KRIBI Pa max = 217.1 MW
S max = 270 MVA
BASSA à Douala Pa max = 20 MW
LOGBABA Pa max = 90 MW
LFO: Fuel Léger AHALA Pa max = 40 MW
EBOLOWA Pa max = 10 MW
MBALMAYO Pa max = 10 MW
BAMENDA Pa max = 20 MW
BAFOUSSAM Pa max = 09 MW
HFO: Fuel lourd OYOMABAN Pa max = 18 MW
DIBAMBA Pa max = 86 MW
LIMBE Pa max = 84 MW
LOGBABA Pa max = 12 MW
DONNÉES DU SYSTÈME
Postes électrique

Nature du poste Nom du poste Nombre de Puissance


transformateur transformateur

Interconnexion OYOMABANG 2 (1O5) *2 MVA


225/90 KV

MANGOMBE 1 108 MVA


225/90 KV

LOGBABA 2 (1O5) *2 MVA


225/90 KV

BEKOKO 1 108 MVA


225/90 KV

EBOLOWA 1  
 
DONNÉES DU SYSTÈME
Postes électrique
Postes sources NGOUSSO 2 72 MVA
90/15 KV
NGOUSSO 1 36 MVA
90/30 KV
KONDENGUI 1 36 MVA
90/15 KV
BRGM 3 108 MVA
90/15 KV
AHALA 1 36 MVA
90/15 KV
AHALA 1 36 MVA
90/30 KV
NOMAYOS 1 36 MVA
90/30 KV
NSIMALEN 1 10 MVA
90/15 KV
MBALMAYO 1 36 MVA
90/30 KV
DIBAMBA 2 100 MVA
90/15 KV
DONNÉES DU SYSTÈME
longueur des lignes en fonction du niveau de tension
Type de ligne Tension Longueur

Aérienne 90KV 789 Km

225KV 705 Km

Client éligible
On appelle client éligible des utilisateurs qui sont reliés au réseau de transport. Nous avons
 DANGOTE
 ALLUCAM
 CIMENCAM
 CIMAF

banc de condensateur Nous avons dans le RIS des bancs de condensateur statique de
puissance de :
 12 .5 MVAR
 25 MVAR
DONNÉES DU SYSTÈME
BARRAGES
RÉSERVOIRS
•Ils permettent d’assurer la fourniture en eau en temps d’étiage.

 LOM PANGAR avec une capacité de 6,2 milliards de


 MBAKAOU situé sur le DJEREM avec une capacité de 2,6 milliards de
 MAPE situé sur la MAPE avec une capacité de 3,3 milliards de
 BAMENDJIN situé sur le NOUN avec une capacité de 1,8 milliards de
 LAGDO situé sur la BENOUE avec une capacité de 4,5 milliards de
DONNÉES DU SYSTÈME
CENTRALES ISOLÉES
D’ENEO
Ils permettent d’assurer la fourniture en eau en temps d’étiage.
Pour citer quelque unes nous avons

- Centrale d’Ambam : 1900 KW -Centrale de Djoum : 1500 KW

- Centrale de Poli : 700 KW -Centrale de Banyo : 1968 KW

- Centrale de Bamendjin : 53 KW -Centrale de Tibati : 1720 KW

- Centrale de Bengbis : 310 KW -Centrale de Ngouandal : 1280 KW

- Centrale de Bertoua : 17600 KW -Centrale de Touboro : 900 KW

- Centrale de Betaré Oya : 1020 KW -Centrale de Campo : 333KW

- Centrale de Garoua Boulai : 1600 KW -Centrale de Lomié : 837 KW

Nb: ces centrales on un total de 43016 KW


NOTION DE BILAN ENERGITIQUE
BILAN ENERGETIQUE DE LA PRODUCTION

74% hydro

Energie totale=
966 Mégawatt
25% de thermique

1% d’énergie
renouvelable
BILAN ENERGETIQUE DE LA PRODUCTION
BILAN ENERGETIQUE DE LA PRODUCTION
Bilan énergétique du le transport et la distribution

Tableau: évolution de la longueur des lignes de transport de l’énergie électrique


publique au Cameroun par réseau interconnecté de 2005 à 2014.
Bilan énergétique de la consommation et vente

Figure : plan
d'électrificati
on au
Cameroun
Bilan énergétique de la consommation et vente

Tableau :
évolution de la
consommation
énergétique du
Cameroun de
2005 à 2014
Bilan énergétique de la consommation et vente
Consommation énergétique du Cameroun en 2014
LES ACTEURS DU SECTEUR DE L’ÉLECTRICITÉ
LES ACTEURS DU SECTEUR DE L’ÉLECTRICITÉ
1-MINEE (Ministère de l’eau et de l'Energie)
Le MINEE est chargé :
 De la conception, de la formulation et de la mise en œuvre des stratégies dans le secteur de l'électricité ;
 De la promotion des activités du secteur de l'électricité ;
 Du contrôle des activités de production, de transformation, de transport, de distribution, d'importation,
d'exportation et de vente de l'électricité ;
 La planification et du développement de l'électrification, en liaison avec les organismes et institutions
compétents ;
 L’élaboration des standards techniques et des règles de sécurité dans le secteur de l'électricité, en liaison
avec les Ministères et organismes concernés ;
 Du contrôle de la conformité des équipements et installations électriques ;
 L’analyse des rapports d'activités techniques des établissements publics et des sociétés à capital public du
secteur de l'électricité ;
 De la tarification de l'électricité, en liaison avec les Ministères et organismes concernés.
LES ACTEURS DU SECTEUR DE L’ÉLECTRICITÉ
2-ENEO
ENEO est une société d’économie mixte au capital détenu à 51%% par le groupe Actis, à 44%% par l’Etat du
Cameroun et à 5%% au personnel. Dont la mission principale est de répondre à la demande croissante en
électricité, en fournissant une énergie fiable et sécurisée
 31 décembre 2018: Le Contrat de concession de Transport et de Gestion du Réseau de Transport de l’Electricité
. ENEO conserve les segments de la Production et de la Distribution.
 Capacité de production installée de 999 MW.
 Le parc de production est constitué de 39 centrales de production au total, dont 13 interconnectées et 26
thermiques isolées.
 73%% de la production d’ENEO est de source hydraulique.
 La contribution du parc de production d’ENEO au mix énergétique camerounais est de 72%%.
 Le réseau de Distribution est constitué de 11 450 kilomètres de lignes de 5,5 à 33 kilovolts et 11 158 kilomètres
de lignes de 220 à 380 kilovolts.
 Au 31 décembre 2018, ENEO comptait plus de 1 258 340 clients dont environ 45%% se trouvent dans les villes
de Douala et de Yaoundé.
LES ACTEURS DU SECTEUR DE L’ÉLECTRICITÉ
3- SONATREL (SOCIETE NATIONALE POUR LE TRANSPORT DE
L'ELECTRICITE)
SONATREL est une société à capital public et placée sous la tutelle technique du ministère de l’eau et de l’énergie
et sous la tutelle financière du ministère des finances. Créée en date du 08 Octobre 2015 par le décret N°2015/454
du président de la république

 Objectifs:

 D’assurer la disponibilité de l’électricité sur toute l’étendue du territoire ;


 De limiter la déperdition de l’énergie sur les lignes de transport ;
 D’optimiser le système d’approvisionnement en électricité ;
 De contenir l’augmentation du prix de l’électricité pour les ménages ;
 De se positionner comme vecteur de la concurrence à l’ouverture du marché de l’électricité dans notre pays.
LES ACTEURS DU SECTEUR DE L’ÉLECTRICITÉ
4- ARSEL
L'ARSEL a été instituée par la loi N°98/022 du 24 décembre 1998, régissant le secteur de l'électricité. Cette
loi a été modifiée et complétée par la loi N° 2011/022 du 14 décembre 2011 qui consacre la libéralisation
du secteur de l'électricité au Cameroun 

Missions:
L'ARSEL assure la régulation, le contrôle et le suivi des activités des exploitants et des opérateurs du
secteur de l'électricité, dans le cadre de la politique définie par le Gouvernement.
Elle est particulièrement chargée :
 De participer à la promotion du développement rationnel de l'offre de l'énergie électrique ;
 De veiller à l'équilibre économique et financier du secteur de l'électricité et à la préservation des
conditions économiques nécessaires à sa viabilité ;
 De veiller aux intérêts des consommateurs et d'assurer la protection de leurs droits pour ce qui est du
prix, de la fourniture et de la qualité de l'énergie électrique ;
 De promouvoir la concurrence et D’arbitrer les litiges
LES ACTEURS DU SECTEUR DE L’ÉLECTRICITÉ

5- KPDC (Kribi Power Development Company )


La KPDC société détenue majoritairement par l’investisseur britannique Globeleq

Objectif pour la société: “augmenter de manière significative sa production, et contribuer ainsi à réduire le
déficit énergétique observé dans le Réseau interconnecté Sud.”

La centrale à gaz de Kribi, mise en service en 2013 avec une capacité de production de 216 MW, est
approvisionnée en gaz naturel provenant du gisement de gaz offshore de Sanaga Sud, à 18 kilomètres de la
ville côtière de Kribi. L’énergie de la centrale, qui est injectée dans le réseau du concessionnaire du service
public de la distribution d’électricité, bénéficie d’un contrat d’achat d’énergie de 20 ans.
LES ACTEURS DU SECTEUR DE L’ÉLECTRICITÉ
6- DPDC (Dibamba Power Development Company)
La centrale thermique au fuel lourd d'une capacité de production de 88 MW de Dibamba dans le village de
Yassa près de Douala, fournit de l'électricité à la société nationale de production, transport et de
distribution, ENEO, grâce à un accord d'achat d'électricité sur 20 ans.

Mise en service en 2009, Dibamba Power a été conçue à l'origine pour être une centrale de pointe, mais du
fait de la demande croissante en électricité, Dibamba fonctionne plus fréquemment.

La centrale dispose de 8 groupes diesel de 10,76 MW chacun pouvant fonctionner au fuel lourd ou au gaz.
Les alternateurs associés de 13,5 MVA chacun ont une tension nominale de 11 KV pour un poids de 54,2
tonnes. La station de stockage de combustible peut garantir une autonomie de 2 semaines
LES ACTEURS DU SECTEUR DE L’ÉLECTRICITÉ
7- Projet MEMVE’ELE
Le barrage hydroélectrique de Memve'ele est une centrale hydroélectrique camerounaise en cours de
finalisation, situé à Nyabizan sur le fleuve Ntem, à 300 km de Yaoundé dont il est destiné à assurer
l'approvisionnement électrique en remplacement du barrage vieillissant de Songloulou. D'une capacité de
211 MW, la finalisation de sa construction par l'entreprise chinoise Sinohydro et celles des lignes de
raccordement devraient permettre à la production électrique d'être effective

Pour l’instant seule une puissance de 75Mw peut être injectée au réseau
LES ACTEURS DU SECTEUR DE L’ÉLECTRICITÉ
8- Nachtigal Hydro Power Company (NHPC)
La Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), qui en est chargée, est créée le 7 juillet 2016 par un
consortium mené par EDF et l’Etat camerounais dans le but d’exploiter le barrage. Elle est détenue à 40%
par EDF International, à 30%% par le gouvernement et à 30% par la SFI (Société financière
internationale). Elle dispose de la concession d’exploitation pour une durée de 35 ans et des droits fonciers
sur le site de l’ouvrage hydroélectrique

En novembre 2018, EDF, SFI (filiale de la Banque mondiale) et la République du Cameroun ont signé les
accords définitifs pour la construction du barrage hydroélectrique de Nachtigal : EDF va concevoir,
construire et exploiter pendant 35 ans un barrage et une usine hydroélectrique de 420 MW sur le fleuve
Sanaga au niveau des chutes de Nachtigal, à 65 km au nord-est de Yaoundé.

Mise en service prévue pour 2022


LES ACTEURS DU SECTEUR DE L’ÉLECTRICITÉ
9- HYDROMEKIN (Mekin Hydroelectric Development Corporation)
La société Mekin Hydroelectric Development Corporation (Hydro–Mekin), a été créée par décret N°
2010/328 du 18 octobre 2010 du Président de la République, Son Excellence Paul BIYA. C’est une société
à capital public ayant l’Etat comme actionnaire à 100% %.

Le capital social est de 500 millions de francs, et son siège se trouve à Yaoundé

Le projet Hydro-Mekin a pour mission de concevoir, financer, construire et exploiter la centrale


hydroélectrique de Mekin qui devrait fournir 15MW au bénéfice du RIS ou d’un fonctionnement en ilot
pour les villes de Meyomessala et Sangmelima (4Mw) d’autres aménagements sur le bassin du Dja ainsi
que la mise en place des équipements et infrastructures associés, liés à leur exploitation
LES ACTEURS DU SECTEUR DE L’ÉLECTRICITÉ
10- EDC (Electricity Development Corporation)
Electricity Development Corporation (EDC) est une entreprise publique camerounaise créée en 2006, qui
opère dans le domaine de l’énergie électrique

Cet opérateur a comme objectif d'accroitre la production et la distribution d’énergie grâce au projet de
barrage de Lom-Pangar dans l'Est du Cameroun

Par ailleurs, la société d'État pilote un Programme Thermique d'Urgence (PTU) visant à faire face à un
déficit prévu de 30 MW en 2011, et de 100 MW à l'horizon 2014, via la mise en place de quatre centrales
thermiques au fioul, à Ahala (Yaoundé), Bamenda, Mbalmayo et Ebolowa, l'électricité produite devant être
vendue aux sociétés concessionnaires de distribution
LES ACTEURS DU SECTEUR DE L’ÉLECTRICITÉ

11- AER (Agence d’electrification rurale)


L’Agence d’Électrification Rurale créée par le décret n° 98/022 du 24 Décembre 1998 et par décret 99/193
du 08 septembre 1999, devient un Etablissement Public Administratif, doté de la personnalité juridique, et
de l’autonomie financière. Elle assure la promotion et le développement de l’électrification rurale sur
l’ensemble du territoire national.
ENEO
Le MINEE EDC
Pr incipa l Acteur de
Met en place la Im pliquée da ns la
SONATREL AER là électr icité Au
politique gestion des ba r r a ges
ér er le r és ea u de Pr om ot ion de Ca m er oun, il in vest it
gouver n em enta le hydr oélectr iques et
t r an spor t et GRID- Làélectr ifica tion da ns la pr oduction
pour le se font pa yer les
DISPACTH Rur a l et sàoccupe de
développement du dr oit s dàeau pa r
dist r ibution et de la
secteur de làéner gie. ENEO
ven te

ARSEL
Ch argée de veiller à làéquilibr e économiq ue et fin ancier d u
sect eur de làélectr icit é et à la p réser vat ion des condit ion s
n écessair es à la viabilit é , de veiller au x in térêts des
consommateurs et dàassur er la pr ot ection de leur s dr oit s
pour ce qui est du pr ix, de la four nit ur e et de la qu alit é de
làén er gie.

HYDROMEKIN NHPC
DPDC MEMVEàELE
KPDC En cha r ge de la
En ch ar ge de la
Assur e En cha r ge de la
Assur e exploita tion m a it r ise dàouvr a ge mis e en place et de
làexploita t ion de la m is e en place et de
de la cent r ale et làexploita t ion du
cent r ale th er m ique la gestion du pr ojet la gestion du pr ojet
t h er m ique à Ga z de Ba r r age hydr oélectr ique de
à fioul lour d de hydr oélectr ique de
Kr ibi hydr oélectr ique de
Dibamba Nach tiga l MEMVEàELE
Mékin
CLASSIFICATION DES MARCHÉS D’ENERGIE ELECTRIQUE
CLASSIFICATION DES MARCHÉS D’ENERGIE ELECTRIQUE

Le marché DAY-AHEAD

types de marché du gros à court terme


C’est le marché qui a lieu jusqu’à 14h30 la veille du jour de la livraison,
La commande se fait heure par heure,

Le marché à l’heure

types de marché du gros à court terme


Le marché ouvre deux heures après la fermeture du Day-Ahead-Market et se
clôture jusqu’à 5 minutes avant la livraison physique.
C’est un marché d’ajustement qui permet de faire face à d’éventuels prévisions
erronées ou pannes techniques.
PRÉSENTATION DES MODÈLES DE MARCHÉ D’ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

 Le modèle de POOL

 Le modèle bilatéral

 Le modèle hybride

 Producteur multiple

 Distributeur unique
PRÉSENTATION DES MODÈLES DE MARCHÉ D’ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

MODÈLE
POOL
PRÉSENTATION DES MODÈLES DE MARCHÉ D’ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

LE MODÈLE BILATÉRAL
PRÉSENTATION DES MODÈLES DE MARCHÉ D’ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

LE MODÈLE HYBRIDE
PRÉSENTATION DES MODÈLES DE MARCHÉ D’ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

MODÈLE À ACHETEUR UNIQUE


PRÉSENTATION DES MODÈLES DE MARCHÉ D’ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

MODÈLE DE PRODUCTION MIXTE

Dans ce modèle, la production d’énergie est assurée par une combinaison d’opérateurs
monopolistiques (souvent des entreprises d’État) et producteurs au pouvoir indépendant (souvent
soutenus par des contrats à long terme). Ceci est considéré comme la première étape dans la
libéralisation des marchés de l'énergie.
Ce n’est pas vraiment un marché ouvert dans le cadre de la libre et totale concurrence. L’opérateur
monopoliste est tenu de fournir une connexion à certains types de producteurs d’énergie
indépendants (environ 25%) dans sa juridiction. Ce modèle présente l’avantage de permettre une
optimisation entre production et transport.
PRESENTATION DU MARCHE EXISTANT AU CAMEROUN
PRESENTATION DU MARCHE EXISTANT AU CAMEROUN

ENEO-Cameroun : C’est le concessionnaire


qui remplace l’ancien AES SONEL
A travers
Producteur  Centrales Hydroélectriques :
Monopolistique SONGLOULOU, EDEA, LAGDO
 Centrales thermiques : Oyomabang, Ahala,
etc…

Producteur

KPDC avec une puissance installé de 216MW


Producteurs DPDC avec une puissance installé de 88MW
INDEPENDANT HYDROMEKIN avec une puissance installé
de 15MW
MEMVE’ELE avec une puissance de 201
MW.
PRESENTATION DU MARCHE EXISTANT AU CAMEROUN

LE LE LE
TRANSPORTEUR DISTRIBUTEUR REGULATEUR
SONATREL ENEO-Cameroun 
ARSEL

L’ETAT
MINEE; AER; EDC
PRESENTATION DU MARCHE EXISTANT AU CAMEROUN

Disponibilité Plan de marche


FOURNISSEUR:
PRODUCTEUR Etablissement du GRT
plan de marche

COMMENTAIRE: les producteurs donnent leurs disponibilités au


fournisseur . Ce dernier établit un plan de marche qu’il enverra au
gestionnaire du réseau pour validation
PRESENTATION DU MARCHE EXISTANT AU CAMEROUN

Disponibilité Plan de marche


FOURNISSEUR:
PRODUCTEUR Etablissement du GRT
plan de marche

COMMENTAIRE: les producteurs donnent leurs disponibilités au


fournisseur . Ce dernier établit un plan de marche qu’il enverra au
gestionnaire du réseau pour validation
PRESENTATION DU MARCHE EXISTANT AU CAMEROUN

Disponibilité Plan de marche


FOURNISSEUR:
PRODUCTEUR Etablissement du GRT
plan de marche

COMMENTAIRE: les producteurs donnent leurs disponibilités au


fournisseur . Ce dernier établit un plan de marche qu’il enverra au
gestionnaire du réseau pour validation
PRESENTATION DU MARCHE EXISTANT AU CAMEROUN

Plan de marche Plan d’appel


GRT:
Fournisseur Etablissement du
Fournisseur & GRT
plan de production

COMMENTAIRE: le gestionnaire du réseau recoit le plan de marche des


fournisseur et établi le plan d’appel
PRESENTATION DU MARCHE EXISTANT AU CAMEROUN

rt
Rappo ion
e x p l oi t at
d’ Fournisseur
Plan de production
GRT DISPATCHING

GRT

COMMENTAIRE: le GRT effectua le Dispatch à partir du plan de


Bilan énergétique
production. Apres le Dispatching un rapport d’exploitation est délivré au
fournisseur et un bilan énergétique est réaliser par le GRT.
PRESENTATION DU MARCHE EXISTANT AU CAMEROUN

FOURNISSEUR

IL effectue les
négociations avec les
producteurs sur la quantité
Il vend son énergie en
d’énergie qu’il peuvent lui Il donne au gestionnaire
gros au distributeur mais
fournir en fonction des du réseau de transport
Il peux également être
contraintes de capacité de son plan de marche
distributeur
chaque producteur du cout
du Kilowattheure
PRESENTATION DU MARCHE EXISTANT AU CAMEROUN

PRODUCTEUR

Il donne au fournisseur comme livrable


sa capacité de production qui dépend de
la puissance maximale fournie par ses
groupes, la quantité de matière première
(gaz, niveau d’eau…), la disponibilité
(horaire)
PRESENTATION DU MARCHE EXISTANT AU CAMEROUN

GESTIONNAIRE DU RESEAU DE
TRANSPORT

Il exécute le plan de
production en assurant le
dispatching de l’énergie des
Il recoit le plan de Il assure en temps
centres de production vers
marche du réel l’équilibre entre
les centres de distribution
fournisseur et établit l’offre et la demande
aux travers des
un plan de production
infrastructures de transports
appartenant au transporteur.
PRESENTATION DU MARCHE EXISTANT AU CAMEROUN

TRANSPORTEUR DISTRIBUTEUR

Il s’assure du bon état de


marche des infrastructures Distributeur :
de transport à travers les Il est chargé de distribuer
activités de maintenance, de aux clients l'énergie
construction, de surveillance électrique acheté chez un
des équipements de son fournisseur
réseau(Lignes et postes)
PRESENTATION DU MARCHE EXISTANT AU CAMEROUN

GRT

C’est a partir de cette


étape que sera faite les
Bilan énergétique facturation

Quantité d’énergie Quantité d'énergie


produite fournie
PRESENTATION DU MARCHE EXISTANT AU CAMEROUN

Le marche actuel de l’électricité au Cameroun est un marche assez atypique ne rentrant véritablement dans
aucune case prédéfini , présentent ainsi des similitude avec le modèle de marches a acheteurs unique
( présence d’un seul distributeur et de facto d’un seul acheteur ) et le modèle a production mixte avec la
présence de producteurs indépendant et des producteurs monopolistique .
Avantages et inconvénients du modèle actuel au Cameroun
Avantages et inconvénients du modèle actuel au Cameroun

Objectifs d’un marché d’électricité

Dans un marché d’électricité, nous recensons principalement 4 objectifs :

 Exploitation sécurisée et fiable du système d’énergie électrique


 Facilités de gestion des risques pour les acteurs du marché
 Performance ouverte et transparente du marché de l’électricité
 Mise en œuvre progressive de la migration du marché et des services d’électricité
Avantages et inconvénients du modèle actuel au Cameroun
Facteurs de performance d’un marché d’électricité

Le nombre d’intervenant du marché : acteurs et concurrents

Le nombre d’intervenant du marché peut renseigner sur la performance du marché.


Acteurs
Dans un marché libéralisé, il doit exister plusieurs acteurs dans la structure de l’approvisionnement en électricité :
Les Producteurs, Le Transporteur, Les Distributeurs, Le régulateur et entre autres le ministère.
Concurrents
Dans le cadre d'un marché concurrentiel, la concurrence est l’élément déterminant. Il contribue très fortement au
maintien de l’équilibre prix-quantité. La concurrence contribue également à ce que la production totale soit
équilibrée par rapport à la demande (pertes comprises). Dès lors, la définition des zones de concurrence est
nécessaire.
Avantages et inconvénients du modèle actuel au Cameroun

Coordination du marché

Pour l’amélioration de la qualité de service et de la fiabilité et pour le bon fonctionnement des échanges d'énergie,
en particulier sur des réseaux interconnectés, une bonne interaction est nécessaire entre les différents acteurs du
marché. Cette interaction peut être réalisée en échangeant par exemple des informations et produits.
La coordination est alors un élément essentiel de la performance du marché.
Avantages et inconvénients du modèle actuel au Cameroun

Le respect des protocoles du marché et la conformité aux


instructions données par les opérateurs du marché

Pour éviter l’ingérence des uns et des autres, et pour un meilleur contrôle et coordination du marché, le régulateur
doit s’assurer du respect des protocoles du marché ainsi que des ces instructions par les autres acteurs présents dans
le système.
Avantages et inconvénients du modèle actuel au Cameroun

Cout de l’électricité

Ce paramètre est un indicateur de performance global du marché. Un marché performant aura un cout relativement
bas, tandis qu’un cout élevée peu caractérise un marché ayant diront nous beaucoup de problème, c’est-à-dire peu
performant.
Au Cameroun, le prix du kWh hors taxes de l’énergie électrique est fixé par décision de l’ARSEL, représentant de
l’Etat avec la collaboration du concessionnaire ENEO. De manière générale, ledit prix dépend premièrement du
niveau de tension et ensuite des tranches de consommation selon la période de la journée.
Avantages et inconvénients du modèle actuel au Cameroun

La fiabilité du système électrique

Un système d’énergie électrique fiable est un indicateur significatif de performance du marché. Dans un marché
d’électricité, un manque de fiabilité peut provoquer des problèmes tel que :
• L’équilibre production demande
• La continuité dans la fourniture d’énergie
• Les énergies non fournit
• Les pertes techniques et non techniques, Etc.
Avantages et inconvénients du modèle actuel au Cameroun

Qualité de service

Une mauvaise qualité d’énergie (creux de tensions, coupures, déséquilibres, surtensions, etc.) provoque des pertes
élevées sur le réseau. Cela a un impact sur les plans économiques, techniques et matériels dans le réseau.
Avantages et inconvénients du modèle actuel au Cameroun

Inconvénients ou limites du modèle actuel


Augmentation du prix de l’électricité

Evolution du prix hors taxes du kWh d’électricité en Basse Tension de 2005 à 2014 (en F CFA)
Avantages et inconvénients du modèle actuel au Cameroun

Inconvénients ou limites du modèle actuel


Concurrence entre les producteurs pas très visibles

 
ENEO possède des parts très importantes dans les entreprises de production indépendante il n’existe
pas un réel climat de concurrence entre ceux-ci.
Avantages et inconvénients du modèle actuel au Cameroun

Inconvénients ou limites du modèle actuel


Discontinuité de service

 
L’absence de réelle concurrence entraine entre les producteurs et la monopolisation du secteur de la
distribution ne favorise pas une grande amélioration de la qualité de service de l’opérateur public. La
qualité d’énergie n’est pas très bonne (creux de tensions, coupures, déséquilibres, surtensions, etc.) et il
y a des pertes élevées sur le réseau qui sont payés par les consommateurs.
PRÉSENTATION DES INVESTIGATIONS DE CHAQUE ACTEUR DU
MARCHÉ DE L’ÉLECTRICITÉ AU CAMEROUN POUR
L’AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE DU MARCHÉ ACTUEL
PRÉSENTATION DES INVESTIGATIONS DE CHAQUE ACTEUR DU MARCHÉ DE L’ÉLECTRICITÉ AU
CAMEROUN POUR L’AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE DU MARCHÉ ACTUEL

CAS DE L’ARSEL

Promotion de la concurrence en privilégiant les projets à faibles taux


La promotion de l’efficacité énergétique
La vulgarisation des énergies renouvelable
Proposition au distributeur d’énergie électrique comme par exemple l’utilisation du fer en
électrification rurale
PRÉSENTATION DES INVESTIGATIONS DE CHAQUE ACTEUR DU MARCHÉ DE L’ÉLECTRICITÉ AU
CAMEROUN POUR L’AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE DU MARCHÉ ACTUEL

CAS DE ENEO

Action d’assainissement du réseau :


Application des normes, extension, amélioration des supports des lignes.
Le développement du réseau de distribution de façon à maitriser la charge et pouvoir suivre son évolution
La veille technologique et la modernisation du réseau en effectuant la mise en place du SCADA et l’utilisation
de nouvelle technologie d’équipement.
Production au plus près de la charge avec des sources d’énergie renouvelable.
Sensibilisation des clients industriels et résidentiel dans l’utilisation efficace des énergies
PRÉSENTATION DES INVESTIGATIONS DE CHAQUE ACTEUR DU MARCHÉ DE L’ÉLECTRICITÉ AU
CAMEROUN POUR L’AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE DU MARCHÉ ACTUEL

CAS DE LA SONATREL

Extension du réseau
Maintenance des équipements
Modernisation technologique (SCADA, modernisation des protection)
Réduction de la sollicitation des centrales thermique
Une bonne gestion du réseau en temps réel
PRÉSENTATION DES INVESTIGATIONS DE CHAQUE ACTEUR DU MARCHÉ DE L’ÉLECTRICITÉ AU
CAMEROUN POUR L’AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE DU MARCHÉ ACTUEL

CAS DE LA SONATREL

Extension du réseau
Maintenance des équipements
Modernisation technologique (SCADA, modernisation des protection)
Réduction de la sollicitation des centrales thermique
Une bonne gestion du réseau en temps réel
Modèle de marché de l’électricité extérieure autre que celui du Cameroun :
Modèle de marché de l’électricité extérieure autre que celui du Cameroun :

Modèle du marché de l’électricité au Maroc 

Producteur(s) Transporteur(s) Distributeur(s) Régulateur Client


 EDF  ONE (Office  ONE (Office  ANRE (Autorité  Client éligible
 Futuren National de National de Nationale de  Client non
 Siemens l’électricité) l’électricité) Régulation de éligible
 CIMIR l’électricité)
 Acwa Power
 Nareva
 Engie
 Mitsui…etc
Modèle de marché de l’électricité extérieure autre que celui du Cameroun :

Modèle du marché de l’électricité au Maroc 

 Les clients non éligibles (captifs) : ceux qui ne respectent pas la condition d’éligibilité présentée ici-
bas.
 Les clients éligibles (à la concurrence) : Les consommateurs appelés « clients éligibles » sont ceux
dont la consommation annuelle d’électricité sur un site dépasse un certain seuil. Il s’agit de : les
entreprises industrielles ayant consommé sur l’année civile précédente au moins 7 GWh*
Modèle de marché de l’électricité extérieure autre que celui du Cameroun :

Modèle du marché de l’électricité en France :

Producteur(s) Transporteur(s) Distributeur(s) Régulateur

 EDF  RTE (Réseau  ERDF  Commission de


 SNET transport  ELD régulation de
 Total Direct d’électricité) l’énergie
Energie    Conseil De La
 Poweo concurrence
 GDF Suez  Direction générale et
des transports de
l’UE
Modèle de marché de l’électricité extérieure autre que celui du Cameroun :

Modèle du marché de l’électricité en France :

 Les clients non éligibles (captifs) : ceux qui ne respectent pas la condition d’éligibilité présentée ici-
bas.
 Les clients éligibles (à la concurrence) : Les consommateurs appelés « clients éligibles » sont ceux
dont la consommation annuelle d’électricité sur un site dépasse un certain seuil. Il s’agit de : les
entreprises industrielles ayant consommé sur l’année civile précédente au moins 7 GWh*
Proposition d’un modèle de marché d’électricité au Cameroun
Proposition d’un modèle de marché d’électricité au Cameroun

Le nouveau modèle de marché que nous proposons pour le Cameroun est le modèle hybride.
Ce modèle provoque des importants changements dans le marché :

 Privatisation du le secteur de la production


 Libre accès des acteurs au marché
 L’accès des tiers au réseau
 Nécessité d’une autorité efficace de régulation du système et de gestion du réseau
 L’ouverture du marché
Proposition d’un modèle de marché d’électricité au Cameroun

Avantages du nouveau modèle :

 Possibilité d’avoir plusieurs fournisseurs ;


 Permet à tout producteur autonome de vendre sa production ;
 Permet l’évaluation la qualité du produit vendu par producteur ;
 Permet le choix aux consommateurs ;
 Adaptation du prix de l’électricité ;
 Création de nouvelles entreprises d’électricité ;
 Favorise un approvisionnement de l’étranger ;
 Favorise l’augmentation de la production nationale d’électricité.