Vous êtes sur la page 1sur 3

UNE CRECHE ASSOCIATIVE

QU’EST CE QUE C’EST ?


________

UN PEU D’HISTOIRE :

C’est consécutivement au mouvement contestataire de 1968 qu’ apparaissent les


crèches sous forme d’associations loi 1901. L’émancipation des femmes tant d’un point
de vue professionnel que personnel ; mais aussi le choix de certains parents pour la
création d’un nouveau type de structure d’accueil y sont pour beaucoup…..

Le statut d’association loi 1901 permet à tous les parents adhérents d’être plus
partie prenante de la vie de la crèche. Mais il ne faut pas oublier qu’à l’origine ce sont
les parents eux-mêmes qui assuraient à tour de rôle l’encadrement des enfants sous la
dénomination de « crèche parentale » (quelques structures fonctionnent encore ainsi
dans d’autres régions).

UN STATUT ET UN FONCTIONNEMENT PARTICULIER :

UNE ASSOCIATION LOI 1901 :

Le cadre législatif relatif aux associations loi 1901 assure tout à la fois une
sécurité quant au « non partage des bénéfices » et une souplesse par la libre rédaction et
modification des statuts. Pour mémoire, les activités socio-éducatives françaises sont
développées en grande partie grâce à la vie associative, et celle-ci compte plus d’un
million de salariés.

le cadre associatif est le cadre le plus réactif et le plus flexible pour répondre aux
besoins des familles de façon très individualisée dans une vision globale d’un territoire
avec ses spécificités sociales et économiques

Pour rester accessible à tous, sans aucune distinction, ce secteur associatif doit
être financé par des fonds publics ; si ce n’est plus le cas nous ne remplissons plus des
missions de service public indispensable à l’ensemble de la société mais devenons des
prestataires de service à but lucratif et perdons de fait l’essence même de ce qui définit
légalement l’association loi 1901.

Actuellement, la situation du secteur associatif, en particulier les associations


remplissant des missions éducatives ou à caractère sanitaire et social, se trouvent
confrontés à une augmentation des besoins et donc des coûts de fonctionnement alors
que les subventions sont gelées.
C’est le cas des crèches associatives, dont certaines sont menacées de fermeture
alors que le besoin d’accueil recensé dépasse les 200 000 places sur le territoire
français !...

UNE RELATIVE INDEPENDANCE DE FONCTIONNEMENT

L’accueil du jeune enfant est très cadré et contrôlé en Europe. En France, la


Protection Maternelle et Infantile ainsi que la Caisse d’Allocation familiale, accordent
les agréments et soutiennent financièrement les structures. En ce qui concerne la crèche
Le Petit Bois, la Mairie de Baillargues apporte un soutien matériel et financier direct.

Mais au-delà de ces relations partenariales, la crèche est libre de ses choix quant
à son fonctionnement dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité légales. Ceci en
ce qui concerne les horaires d’ouverture, l’organisation de la vie quotidienne, le choix du
personnel et, surtout, les orientations pédagogiques.

UN PROJET PEDAGOGIQUE PLACANT L’ENFANT ET SA FAMILLE AU CŒUR


DES PREOCCUPATIONS :

C’est le fruit d’un travail de réflexion et d’analyse de l’équipe professionnelle.


Ecoute, transparence, réponse au plus prés des besoins, évolutions des pratiques…..
Telles sont les préoccupations de l’équipe qui ne fait pas qu’agir mais réfléchit à tous ces
éléments en tenant compte des individualités en présence. Chaque enfant, chaque famille
est pris en compte dans ses besoins

De fait, ici, chacun peut vivre à son rythme, préservé des pressions
institutionnelles qu’il aura bien le temps de découvrir plus tard ; car c’est bel et bien en
accompagnant l’enfant dans la construction de son identité de sujet libre et autonome
qu’il sera en capacité d’appréhender les situations nouvelles qui l’attendent après la
crèche.

Enfin, le projet pédagogique définit, pour l’ensemble de l’équipe, les attitudes


relationnelles en laissant place aux multiples activités inhérentes aux compétences et
envies de chacun des enfants.

Il implique l’adhésion des parents lors de l’inscription au delà du « ouf ! J’ai


trouvé un mode de garde », et une reconnaissance du travail effectué par l’équipe
professionnelle en place.
UN ENGAGEMENT DES PARENTS :
Un groupe toujours engagé et bénévole

Subsistance ou réminiscence de l’an 1968, à vous de voir, une crèche associative


ne peut exister sans vous au delà du besoin de faire garder vos enfants.

Le personnel de la crèche est salarié de l’association, mais ce sont bel et bien des
parents qui en sont gestionnaires, et ce sur leur temps libre, de façon complètement
bénévole et militante pour la petite enfance dans le respect et le soutien des statuts, du
règlement intérieur et du projet pédagogique de la structure.

A cet effet, un Conseil d’Administration est élu lors de l’Assemblée


Générale Annuelle au sein duquel un bureau est constitué. Celui-ci se compose, au
minimum, d’un président, d’un trésorier, d’un secrétaire et de deux représentants de la
municipalité.

Centres d'intérêt liés