PRÉVOYANCE D’ENTREPRISE : COMPRENDRE LES DIFFÉRENTES GARANTIES

Les garanties de prévoyance collective - ou prévoyance d’entreprise – viennent compléter des prestations des régimes obligatoires de Sécurité sociale. Elles comprennent les garanties de prévoyance : incapacité de travail, invalidité, décès, dépendance. La prévoyance collective recouvre également la complémentaire santé d’entreprise, ainsi que les dispositifs d’épargne retraite.

INCAPACITÉ DE TRAVAIL
Cette garantie permet au salarié en arrêt de travail de percevoir des indemnités journalières complémentaires afin de compenser sa perte de salaire.

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ
La complémentaire santé d’entreprise rembourse tout ou partie des dépenses de soins non remboursées par l’assurance maladie obligatoire, voire prend en charge des soins qu'elle ne rembourse pas.

INVALIDITÉ
En cas d’invalidité, un salarié peut bénéficier d'une rente d’invalidité. Cette rente compense en totalité ou en partie sa perte de revenu.

ÉPARGNE RETRAITE
Pour compléter les régimes obligatoires de retraite, les entreprises peuvent mettre en place des dispositifs d’épargne retraite : article 83, article 39 et PERCO. Il s’agit de retraite par capitalisation.

DÉCÈS
En cas de décès d’un salarié, les garanties décès permettent de compenser la perte de ressources pour sa famille. Elles prennent la forme soit d’un capital, soit de rentes pour le conjoint survivant et les enfants à charge.

DÉPENDANCE
Les garanties dépendance prévoient le versement d’une rente viagère aux salariés ou anciens salariés en cas de perte d’autonomie.

Le CTIP regroupe 51 institutions de prévoyance. Elles couvrent 12,7 millions de salariés, à travers 2 millions d'entreprises.

www.ctip.asso.fr

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful