La lettre CQP 2013 de l’industrie du médicament

Le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) facilite la reconnaissance des compétences des salariés dans toutes les entreprises du médicament de France, quelque soit leur niveau de formation initiale. Le dispositif CQP permet également d’accompagner les entreprises et les salariés dans le cadre de mobilités professionnelles ou lorsque les métiers évoluent. Il est reconnu par tous les professionnels du secteur, et même au-delà, depuis l’adhésion du Leem aux CQP Inter-branches en 2006.

La vie du dispositif / Les chiffres
32 jurys CQP depuis juin 2001 730 titres CQP délivrés 536 CQP Inter-branches remis 60 entreprises ou sites industriels engagés dans la démarche

Une véritable reconnaissance des CQP inter-branches
Depuis la création en 2006 d’une charte CQPI sur la reconnaissance d’un socle de compétences professionnelles commun à plusieurs branches, 536 salariés de l’industrie pharmaceutique se sont vus délivrer un CQP inter-branches de conducteur d’équipements industriels, de technicien de maintenance industrielle, d’animateur d’équipe domaine industriel ou d’agent logistique. Ces titres ont pour objectif de favoriser la mobilité inter-industries et représentent un véritable « passeport » pour l’employabilité.(1) Le 24 septembre 2012, une rencontre organisée par le CPNFP (Comité Paritaire National pour la formation professionnelle) s’est déroulée sur le thème du « CQPI, démarche dynamique de consolidation des parcours professionnels », autour de témoignages de salariés et d’entreprises. A cette occasion, le 10 000ème CQPI a été remis à plusieurs salariés, dont deux de l’industrie du médicament. Aujourd’hui, 14 branches professionnelles sont partenaires dans cette démarche.

Aujourd’hui, le CQP dans l’industrie du médicament c’est :
11 CQP en production / bioproduction/ maintenance/ logistique : Conduite de ligne de conditionnement Conduite de procédé de fabrication Conduite de procédé de fabrication en biotechnologies Pilotage de procédé de conditionnement Pilotage de procédé de fabrication formes liquides et pâteuses Pilotage de procédé de fabrication formes sèches Animation d’équipe option production, option maintenance, option logistique Maintenance des équipements industriels Conduite d’opérations logistiques 1 CQP en vente : Vente de produits pharmaceutiques à l’officine

(1) Une spécificité de l’industrie pharmaceutique est à préciser notamment sur certaines compétences liées au produit, à l’organisation de la production ou de la maintenance et aux règles de qualité et de sécurité. En effet, pour les personnes ayant obtenu leur CQPI dans un autre secteur industriel que celui du médicament, ces compétences devront être évaluées pour l’obtention du CQP de l’industrie du médicament, les autres unités étant reconnues par réciprocité.

RePORtAGe :

Mise en place d’une démarche CQP au Centre de Distribution BMS de Fontenay-sous-Bois
Le Centre de Distribution BMS de Fontenay-sousBois, a fait très récemment l’objet d’une démarche dynamique de consolidation des parcours professionnels. Quelles raisons ont poussé la direction à proposer la mise en place de CQP dans l’établissement ? Et comment s’est déroulé le projet ? Direction, tuteurs et salariés ont été interviewés. Selon Marie-Laure Larchet, responsable du Centre de Distribution, les activités logistiques connaissent depuis plusieurs années une évolution liée au développement rapide de systèmes informatisés et mécanisés touchant le cœur de métier et la gestion quotidienne de chacun. Dans ce contexte, l’entreprise a voulu donner l’opportunité aux salariés du centre de distribution (et notamment les préparateurs, les caristes, les gestionnaires lancement/expédition, les coordonnateurs de stocks et les coordonnateurs d’équipe) de qualifier  leurs  savoir-faire dans les activités de réception, stockage, préparation, gestion des stocks et expéditions des produits de santé, et de reconnaître ainsi leur investissement au quotidien, leur expertise et leur polyvalence. Initié en février 2012, ce projet a déjà permis à 3 salariés de se voir décerner à la fois un CQP Conduite d’opérations logistiques délivré par la branche de l’industrie pharmaceutique et un CQPI Agent logistique. Interrogés, les salariés concernés ont fait part de leur grande satisfaction concernant une démarche qui leur a offert une « meilleure compréhension des processus et de l’activité Logistique » et les a conduit à gagner « en confiance, implication et  motivation » tout en leur permettant de faire un point sur leurs compétences et de les parfaire. Sans oublier bien sûr que le CQP est considéré comme un véritable « atout pour l’employabilité » par ceux qui l’ont obtenu.

Les points clés pour une bonne conduite du projet CQP :
Investissement personnel et démarche pro-active du salarié Accompagnement du salarié par le manager : disponibilité, implication et soutien quotidien Planification efficace des formations internes et externes Réunions d’échanges entre manager, candidat et RRH Respect des délais Une première réussie donc, aussi bien pour le candidat que pour le tuteur pour qui accompagner son collègue a été une expérience « humaine enrichissante » et qu’il est prêt à renouveler. La démarche CQP s’est révélée « gagnantgagnant » car l’entreprise s’en sert aujourd’hui comme outil d’accompagnement de mobilité interne autant qu’un critère de recrutement.

Les organismes habilités pour les CQP production / bioproduction / maintenance / logistique
Les organismes de formation accompagnant les entreprises du médicament dans la démarche CQP reçoivent une habilitation par la CPNEIS (Commission Paritaire nationale pour l’emploi dans les industries de santé). Chaque année, cette commission réalise un bilan des activités des organismes habilités. Organismes IMT ANFI / IFIS GRETA de Dreux Formation continue/ VAE Tous les CQP Oui Tous les CQP Oui Les 5 CQP de conduite Non et de pilotage en Production Les 6 CQP Production Oui CQP Maintenance Oui CQP Maintenance Oui Oui CQP Animation d’équipe option Maintenance CQP conduite de ligne Oui de conditionnement Pour quels CQP ? Contrat de Professionnalisation Oui Oui Oui

INTERTEK Testing services AFPI Eure

Oui Oui Oui Oui

Sud Management

Oui

Audit des organismes de formation habilités
En 2012, les organismes de formation habilités par la branche ont été audités dans une marche « qualité » du dispositif CQP. En effet, certains organismes assistant des entreprises dans la démarche CQP depuis de nombreuses années, il était important d’évaluer de façon objective leur processus d’accompagnement : conseil aux entreprises, réalisation des formations, suivi des candidats, utilisation des plateaux techniques pour les formations, et également les écarts éventuels par rapport au dossier d’habilitation déposé en CPNEIS. Les auditeurs n’ont pas relevé d’écarts significatifs et témoignent d’un réel respect des outils CQP quant à leur utilisation par les formateurs et d’un investissement certain des organismes de formation quant à la promotion du dispositif de branche.

Le bilan qualitatif du dispositif CQP depuis sa création en 2001
Niveau de diplôme : 65 % des candidats ont un niveau de qualification inférieur au Baccalauréat 28 % des candidats n’ont aucun diplôme 30 % des candidats sont des salariés en contrat de professionnalisation 31,5 % des candidats ont passé leur CQP en totale VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) donc sans formation
5,6% ont moins de 26 ans 31,9% ont + de 45 ans 62,5% ont entre 26 et 44 ans

52,6 % sont des femmes

47,4 % sont des hommes

La démarche CQP

1 2

Entretien de repérage préalable

Grille d’entretien de repérage Acteurs : candidat, responsable hiérarchique, évaluateur

3
Période d’observation Période de mise en pratique

Evaluation des acquis de l’expérience* et/ou de la formation

Référentiel d’évaluation Acteurs : candidat, responsable hiérarchique, évaluateur, personne externe au service

1 2 3 4

Le repérage préalable des compétences du candidat permet de l’orienter vers la formation ou vers la validation des acquis de l’expérience pour tout ou partie du CQP. La formation porte sur les modules ciblés après repérage préalable des compétences. Il s’agit d’une étape facultative. Un candidat peut présenter un CQP totalement en VAE, sans passer par cette étape de formation. L’évaluation permet de vérier l’acquisition des compétences visées par les modules de formation. Pour les CQP Production, les évaluations sont réalisées en situation de travail. La certication est l’étape de délivrance de tout ou partie du CQP par le jury national en fonction du dossier d’évaluation des compétences et du dossier candidat.
*VAE accessible aux salariés ayant une expérience de 3 ans mimimum en rapport avec le CQP visé.

4

Présentation du dossier au jury CPNEIS

Dossier du candidat

VAE* / Période d’observation

Parcours de formation éventuel pour tout ou partie des unités

CQP Biotech : déjà 21 titres remis depuis sa création en 2009
Les biotechnologies occupent une place de plus en plus importante dans le domaine de la production pharmaceutique en France. On dénombre aujourd’hui 36 sites de bioproduction dont 22 sites de fabrication de lots commerciaux ou mixtes sur le territoire. L’essor de ce procédé de production impacte de façon significative les entreprises du secteur  en termes de gestion des ressources humaines. Les compétences associées à la production de médicaments biotechs doivent notamment être développées et mises en œuvre par les salariés, ce qui nécessite un accompagnement de ces derniers. Ainsi, une demande croissante des entreprises a conduit les partenaires sociaux à créer en 2009 un nouveau CQP répondant à leurs attentes. Cette nouvelle certification de branche peut être utilisée dans le cadre de la VAE (pour reconnaître des compétences déjà maîtrisées) ou pour former ou reconvertir du personnel dans des entreprises utilisant des process de production biotech sur des sites déjà existants (vaccins), en création ou en reconversion. Le titulaire de ce CQP « Conduite de procédé de fabrication en biotechnologies » est capable de conduire une ou plusieurs étapes d’un procédé de fabrication tel que l’expansion cellulaire en milieu de culture et en bioréacteur « upstream » ou la purification « downstream ». Le référentiel de compétences est téléchargeable sur le site www.leem.org- Rubrique CQP

La filière logistique s’enrichit 
Depuis quelques années déjà, la logistique se modernise et les tâches se diversifient : automatisation des magasins, généralisation d’outils de pilotage et de suivi informatique (logiciels intégrés de gestion de données) et développement de la polyvalence. Deux CQP ont donc été créés pour  répondre à ces nouveaux enjeux. Un CQP conduite d’opérations logistiques permet depuis 2009 au salarié d’intégrer les BPD (bonnes pratiques de distribution), les nouvelles formes d’utilisation de l’outil informatique et d’acquérir une vision de l’ensemble du process logistique ; de la réception à l’expédition. Lorsqu’un CQP conduite d’opérations logistiques est délivré, le CQP Inter-branches Agent logistique est automatiquement remis. Depuis le printemps 2012, un nouveau CQP animation d’équipe option logistique permet désormais au management de proximité de voir ses compétences reconnues et aux salariés en logistique d’identifier un parcours professionnel possible. Là encore, la remise du CQP se voit automatiquement accompagnée d’un CQP Interbranches (Animateur d’équipe domaine industriel).

Travaux 2013 Rapprochement avec les CQP chimie :
Une nouvelle branche a choisi d’entrer dans la démarche CQP : la branche des industries chimiques. Les métiers de fabrication et de conditionnement dans ces industries font appel à des compétences de conduite de procédés proches de celles mises en œuvre par les salariés des entreprises du médicament. Des passerelles entre les CQP pharma et les CQP chimie permettraient alors d’identifier des mobilités inter-secteurs plus aisées. Un travail de comparaison des référentiels de compétences identifiera les compétences communes et les compétences à acquérir pour passer d’une industrie à l’autre.

Enquête sur le taux d’insertion des salariés en contrat de professionnalisation :
Presque  1/3  des  candidats  aux  CQP  sont  des  salariés en contrat de professionnalisation. Face à ce chiffre important, une enquête sera diligentée en 2013 afin d’avoir un suivi statistique de l’insertion professionnelle de ces candidats.

NOUveAUtéS Un guide pour le jury CQP
Le jury national de certification étudie les dossiers des candidats au CQP. In fine il valide ou non les résultats des évaluations finales des compétences des candidats. Il est composé de 24 membres : 2 personnes par fédération pour le collège « salariés » (10 personnes), autant de représentants pour le collège « entreprises » (10 personnes) et 4 experts en formation professionnelle. Les membres du jury disposent désormais d’un guide conçu spécialement pour les aider à étudier un dossier CQP Ce guide donne notamment les outils . permettant de vérifier la cohérence des éléments  du dossier présenté, et si l’action d’amélioration continue, que le salarié doit mettre en œuvre dans le cadre des CQP « Pilote », comporte bien la méthodologie requise par le référentiel de compétences. Des grilles de vérification ont été élaborées pour que les membres du jury identifient les points clés des dossiers candidats à contrôler. Enfin, des règles déontologiques sont également énoncées pour un fonctionnement impartial du jury ; par exemple, un représentant d’une entreprise ne peut pas participer au débat concernant un candidat provenant de son entreprise. Ce guide est consultable sur www.leem.org Rubrique CQP.

évaluation. Le responsable hiérarchique peut également être présent s’il n’est pas le tuteur. Le formateur de l’organisme de formation doit être présent aux deux évaluations intermédiaires obligatoires. La synthèse en fin de livret permet de voir si le candidat est prêt pour l’évaluation finale et représente une information particulièrement intéressante pour les membres du jury lors de l’étude du dossier.

ACtIONS COLLeCtIveS Les contrats de professionnalisation PHARCOS : 220 stagiaires formés à un métier depuis 2007
Pour la 6ème année consécutive, les entreprises FAMAR et Pierre Fabre, localisées sur le bassin orléanais, se sont associées avec des entreprises de la cosmétologie pour recruter et former des salariés en contrat de professionnalisation afin d’anticiper la pénurie de compétences des secteurs industriels concernés. Cette formation en alternance sur une année permet à des demandeurs d’emploi d’acquérir des compétences professionnelles reconnues au niveau national par les entreprises du secteur. Ces compétences sont ensuite certifiées par la branche pharmaceutique au travers de la remise du titre CQP de branche et du titre CQP Inter-branches. Une opération similaire « PHARCOS Tech » pour les métiers de la maintenance est lancée en 2013.

Un livret de suivi pour les candidats CQP en contrat en professionnalisation
Ce livret est destiné à suivre le parcours de formation d’un candidat en intégrant les temps de formation, en centre de formation ou au sein de l’entreprise (formation interne) et les temps de mises en pratique en entreprise, avec l’appui du tuteur. Cet outil permet d’apprécier les acquis et la progression du candidat et de fixer des objectifs  d’apprentissage ou d’amélioration tout au long de la formation. C’est un guide tant pour le tuteur et le formateur que pour le candidat. Il est proposé de remplir le document à l’issue d’une ou plusieurs période(s) de formation et de mise en pratique, le document étant structuré sur 3 évaluations intermédiaires. L’entreprise doit réaliser au moins deux évaluations intermédiaires dans l’ensemble du parcours de formation. Le tuteur doit être présent à chaque

Outils de communication et informations utiles :
Une brochure d’information CQP, CQPI et un DVD illustrant des entretiens de repérage et d’évaluation finale sont à votre disposition pour vous accompagner dans la démarche CQP. Les sites Internet et Extranet du Leem relaient une information régulière sur les outils CQP (référentiels de compétences, dossier candidat…) et les bilans des jurys CQP.

Pour 2013, les dates des jurys CQP ont été fixées :
le 21 mars, le 27 juin & le 03 octobre.

Les Entreprises du Médicament - 88, rue de la Faisanderie 75782 Paris Cedex 16 - www.leem.org

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful