Vous êtes sur la page 1sur 24
s
s
African’Art a été créé afin de mettre en rélations les différents acteurs culturels et les

African’Art a été créé afin de mettre en rélations les différents acteurs culturels et les déci- deurs économiques. Ce rendez-vous réunira des artistes, des galeries ainsi que de nombreuses entreprises. Ce salon permettra à des artistes d’être sponsorisés par des entreprises.

Il a pour but de donner la parole aux artistes, aux organismes qui œuvrent pour le développe- ment de l’art contemporain, de sensibiliser les visiteurs, et de rendre l’art ainsi que la culture africaine accessible à tous, tout en permettant à des artistes émergeants d’être visibles du grand public et des professionnels.

Organisateurs:

BeautifulArt

des artistes émergeants d’être visibles du grand public et des professionnels. Organisateurs: BeautifulArt BusinessArt
des artistes émergeants d’être visibles du grand public et des professionnels. Organisateurs: BeautifulArt BusinessArt

BusinessArt

des artistes émergeants d’être visibles du grand public et des professionnels. Organisateurs: BeautifulArt BusinessArt
BEAUTIFULART , Est une agence de promotion d’œuvres d’arts d’artistes africains plasticiens installée en France
BEAUTIFULART , Est une agence de promotion d’œuvres d’arts d’artistes africains plasticiens installée en France
BEAUTIFULART , Est une agence de promotion d’œuvres d’arts d’artistes africains plasticiens installée en France

BEAUTIFULART, Est une agence de promotion d’œuvres d’arts d’artistes africains plasticiens installée en France 2009. Sa parti- cularité est de faire découvrir des artistes africains sur la scène européenne.

Elle propose, une large palette d’œuvres de peintres formés pour la plupart à l’Académie des Beaux-Arts de Kinshasa.

De plus, BEAUTIFULART offre la possibilité d’une location avec une option d’achat (LOA) d’œuvres adaptées aux circonstances

) aux particuliers, entreprises,

administrations et autres professions libérales.

(congrès, assemblées, cocktail

La réussite de la première édition du salon African Art a une importance capitale pour l’évolution médiatique de l’agence. Celle-ci souhaite donner rendez-vous chaque année, à la même période, à l’Espace Pierre Cardin, aux artistes d’autres pays afri- cains. Elle compte sur la création d’un magazine dédié à l’art et aux échanges culturels entre l’Afrique et l’Occident.

aux échanges culturels entre l’Afrique et l’Occident. Christian MILTONI Directeur / agent d’art Tel: 06 59
aux échanges culturels entre l’Afrique et l’Occident. Christian MILTONI Directeur / agent d’art Tel: 06 59

Christian MILTONI Directeur / agent d’art Tel: 06 59 14 96 50 Email: chrisdit_13@hotmail.com

Flore MILTONI Responsable commerciale et artistique Tel: 06 66 74 40 33 Email: flore_dituavava@ymail.com

Suzanne DIMOSI Responsable Media/Communication Tel: 06 65 29 53 68 Email: suzannedimosi@yahoo.fr

Leslie - Emilie MATETA Coordination Media Tel: 06 29 13 84 83 Email: leslie-emilie@hotmail.fr

Cedric MILTONI Coordination Web Tel:

Email: leslie-emilie@hotmail.fr

Beautiful@rt 52 avenue Poincare 03200 Vichy

CONTACT BUSINESS’ART Réservation exposants Georges LEVY 06 62 48 50 98 contact@businessart.org CONTACTS PRESSE
CONTACT BUSINESS’ART Réservation exposants Georges LEVY 06 62 48 50 98 contact@businessart.org CONTACTS PRESSE

CONTACT BUSINESS’ART

Réservation exposants Georges LEVY

06 62 48 50 98

contact@businessart.org

CONTACTS PRESSE Georges LEVY

06 62 48 50 98

contact@businessart.org

PRESSE Georges LEVY 06 62 48 50 98 contact@businessart.org BUSINESSART a été Fondée en 2008 par

BUSINESSART a été Fondée en 2008 par Georges LEVY, président de l’APAI (Aide pour la Promotion des Artistes Indépendants). A l’occasion de ses évènements, Business Art accueille un public toujours plus nombreux autour de la peinture, la sculpture et d’autres arts. Depuis sa création, Business Art a permis à plus de 60% d’artistes d’être sponsorisés par des entreprises et des professionnels venus découvrir la diversité de l’art contemporain

Quand les « business artistes » œuvrent pour l’entreprise

Le salon BUSINESS’ART est aussi le moment privilégié où les entreprises viennent à la rencontre des artistes, découvrir leurs œuvres, et s’engager auprès de celles et ceux qui auront su éveiller leur sensibilité artistique.

Depuis sa création, le Salon d’Art Contemporain BUSINESS’ART a permis à plus de 60% des artistes promus d’être sponsorisés par des entreprises.

Expressionnisme, Afro-Expressionnisme Le terme Afro-Expressionnisme est retenu pour désigner le foisonnement d’œuvres

Expressionnisme, Afro-Expressionnisme

Le terme Afro-Expressionnisme est retenu pour désigner le foisonnement d’œuvres contempo- raines provenant du Congo, accueillies au salon d’art africain 2013 à l’espace Pierre Cardin.

Comme il y a un siècle en Europe, particulière- ment chez les expressionnistes allemands, les toiles exposées empruntent des techniques simi- laires : « stylisation » voir déformation de la réa- lité, recherche d’une grande intensité expressive – emploi des couleurs primaires, des lignes géo- métriques épurées et expressives avec NSHOLE BEZAYAME EGIDE par exemple, mise en scène de symboles, comme ceux de la trilogie du tapis KUBA chez Coco MOBULI. Un parallélisme se dégage également dans les thématiques abordées : les atrocités commises sur les femmes durant la guerre, peintes par ALAFU BULONGO, font échos à la hantise de la première guerre mondiale chez les expression- nistes européens.

Mais ce que l’Afro-Expressionnisme contient de singulier réside dans la gaité des couleurs et des formes, dans le rythme, qui se dégagent du trai- tement des scènes de la vie quotidienne. Même si cette source d’inspiration retient souvent les contraintes ou les souffrances sociales, la réac- tion émotionnelle provoquée par le traitement subjectif de l’artiste n’est pas systématiquement pessimiste.

Au contraire, la représentation ouvre des pers- pectives comme dans les œuvres de DIKI- SONGELE ZATUMUA, ou prône même l’engage- ment chez MALAMBU DIBANDI PAPY.

Enfin, ce regroupement foisonnant englobe également les recherches de traitements nou- veaux de la représentation picturale comme chez le matiériste Christian BADIBANGA ou encore dans les marouflages de GUYLAIN MO- SOBA.

L’artiste plasticien africain n’est pas venu la tête vide à la rencontre des courants picturaux nés en Europe. À son arrivée, le colonisateur a trouvé un art africain existant et en plein essor, intégré à la vie sociale des populations autoch- tones, peu sensibles aux influences étrangères.

Si la peinture, art de l’image, était encore ab- sente de l’Afrique sous la forme qu’on lui connait aujourd’hui, la sculpture, tenait en revanche une grande place, au côté d’autres productions quo- tidiennes aux valeurs artistiques indéniables (bijoux, poterie, vannerie).

La rencontre entre l’abstraction de la peinture, contemporaine en particulier, et l’héritage culturel de la sculpture traditionnelle, art du concret, provoque une véritable explosion artis- tique, notamment picturale, dont l’épicentre est au Congo est Kinshasa.

Les artistes de l’Afro-Expressionnisme font vivre la modernité de l’art africain, chacun avec un style différent. Mais ils ont tous en commun de souffler un nouveau vent artistique, d’une Afrique nouvelle, contemporaine, enracinée tout autant qu’elle revendique le changement.

AFRICAN’ART INFOS Déroulement du salon Horaires d’ouverture du salon au public Jeudi 24 octobre Ouverture
AFRICAN’ART INFOS
AFRICAN’ART INFOS

Déroulement du salon

Horaires d’ouverture du salon au public

Jeudi 24 octobre

Ouverture à 18 H Vernissage à 19 H(Espace Presse prévu, interviews à la demande) 20 H - 21 H Rencontre avec les artistes et cocktail

Vendredi 25 octobre

Ouverture de 11H à 21 H Soirée entreprises

Samedi 26 octobre

Ouverture au de 11 H à 21 H

Dimanche 27 octobre

Ouverture à 11H, clôture du salon à 19 H

Renseignements pratiques

Le lieu

Espace Pierre Cardin 1-3 Avenue Gabriel 75008 Paris Accès

• métro Concorde

• Parking Concorde angle Avenue Gabriel et place de la Concorde

Entrée du salon 10 Euros

Accès • métro Concorde • Parking Concorde angle Avenue Gabriel et place de la Concorde Entrée
Accès • métro Concorde • Parking Concorde angle Avenue Gabriel et place de la Concorde Entrée
Coco MOBULI né le 24 décembre 1974 à Kins- hasa ,République Démocratique du Congo, est
Coco MOBULI né le 24 décembre 1974 à Kins- hasa ,République Démocratique du Congo, est

Coco MOBULI né le 24 décembre 1974 à Kins- hasa ,République Démocratique du Congo, est artiste peintre contemporain.

Son œuvre reflète la vie quotidienne africaine, plus particulièrement celle des femmes, le folk- lore et la spiritualité.

A l’instar de ses ancêtres, Coco Mobuli est un

idéaliste profond et spirituel, s’inspirant de la tri- logie du tapis KUBA, qui fait allusion à celle de «

Dieu, la Terre et l’Homme ».

Muni de l’huile de lin et du tube, il observe son environnement et tente de créer une harmonie entre l’art et son milieu naturel. Dans sa nouvelle collection, Coco Mobuli nous convie à une ba- lade sur l’eau entre l’idéalisme, le réalisme et l’impressionnisme

à l’africaine.

Mobuli nous convie à une ba- lade sur l’eau entre l’idéalisme, le réalisme et l’impressionnisme à
Mobuli nous convie à une ba- lade sur l’eau entre l’idéalisme, le réalisme et l’impressionnisme à
Christian BADIBANGA , surnommé « Bâ », né à Kinshasa, le 24 novembre 1985 en
Christian BADIBANGA , surnommé « Bâ », né à Kinshasa, le 24 novembre 1985 en

Christian BADIBANGA, surnommé « Bâ »,

né à Kinshasa, le 24 novembre 1985 en Répu- blique Démocratique du Congo, est un peintre néo expressionniste abstrait.

Matiériste, l’artiste agit sur le bois peint à l’huile ou à l’acrylique. En le détruisant à l’aide du feu, en ajoutant cette nouvelle matière non traditionnelle sur la toile, Bâ, produit des oeuvres d’arts plastiques très actuelles.

cette nouvelle matière non traditionnelle sur la toile, Bâ, produit des oeuvres d’arts plastiques très actuelles.
cette nouvelle matière non traditionnelle sur la toile, Bâ, produit des oeuvres d’arts plastiques très actuelles.
ALAFU BULONGO, plus connu sous le nom d’Alfi Alfa, est né à Kinshasa le 18
ALAFU BULONGO, plus connu sous le nom d’Alfi Alfa, est né à Kinshasa le 18

ALAFU BULONGO, plus connu sous le nom d’Alfi Alfa, est né à Kinshasa le 18 juillet 1967. Autodidacte, la peinture murale marque ses débuts d’artiste en 1982. Semblable au metteur en scène, Alfi expose son oeuvre et compose son spectacle en introduisant des scènes de la vie quotidienne kinoise. Il peint également les atrocités commises sur les femmes et les ravages de la guerre.

de la vie quotidienne kinoise. Il peint également les atrocités commises sur les femmes et les
de la vie quotidienne kinoise. Il peint également les atrocités commises sur les femmes et les
GUYLAIN MOSOBA, né le 20 avril 1976, dans la commune de Lingwala (Kinshasa), près de
GUYLAIN MOSOBA, né le 20 avril 1976, dans la commune de Lingwala (Kinshasa), près de

GUYLAIN MOSOBA, né le 20 avril 1976, dans la commune de Lingwala (Kinshasa), près de l’Académie des Beaux-Arts, a été bercé par le monde artistique. Outre le dessin textile, la pein- ture de chevalet, la bande dessinée et l’illustra- tion, Mosoba excelle en infographie.

L’artiste n’hésite pas à s’exprimer avec des objets de récupération dans le marouflage pour leur conférer une nouvelle forme plastique et les inté- grer dans l’art contemporain.

dans le marouflage pour leur conférer une nouvelle forme plastique et les inté- grer dans l’art
dans le marouflage pour leur conférer une nouvelle forme plastique et les inté- grer dans l’art
GERRY NGINAMAU, est né le 8 Mai 1977 en République Démocratique du Congo. Ses œuvres
GERRY NGINAMAU, est né le 8 Mai 1977 en République Démocratique du Congo. Ses œuvres

GERRY NGINAMAU, est né le 8 Mai 1977 en République Démocratique du Congo. Ses œuvres expriment le mouvement, la vie, la transmission ancestrale jusqu’à notre époque actuelle. Gerry NGINAMAU est influencé par ses origines rurales.

la transmission ancestrale jusqu’à notre époque actuelle. Gerry NGINAMAU est influencé par ses origines rurales.
la transmission ancestrale jusqu’à notre époque actuelle. Gerry NGINAMAU est influencé par ses origines rurales.
Lemos MAMADJA HIPOLITO DJATA, né à Bafata, Guinée Bissau, le 28 mars 1981 est un
Lemos MAMADJA HIPOLITO DJATA, né à Bafata, Guinée Bissau, le 28 mars 1981 est un

Lemos MAMADJA HIPOLITO DJATA,

né à Bafata, Guinée Bissau, le 28 mars 1981 est un des grands peintres, sculpteurs africains autodidactes.

Il est devenu le nouveau phénomène dans le monde de l’art grâce à sa passion pour la tech- nique hyperréaliste. Il a exposé dans différents pays en Guinée Bissau, au Cap-Vert, au Sénégal, au Portugal, en Espagne, en Belgique et encore en France.

Il est le seul artiste non issu de la République Démocratique du Congo.

en Espagne, en Belgique et encore en France. Il est le seul artiste non issu de
en Espagne, en Belgique et encore en France. Il est le seul artiste non issu de
COBLA MAKUSUNA, est né le 14 septembre 1975 à Kinshasa, en République Démocratique du Congo.
COBLA MAKUSUNA, est né le 14 septembre 1975 à Kinshasa, en République Démocratique du Congo.

COBLA MAKUSUNA, est né le 14 septembre 1975 à Kinshasa, en République Démocratique du Congo. Diplômé de l’Académie des Beaux- Arts de Kinshasa, son art se caractérise par l’uti- lisation de collages et de velours du Kasaï. Il pose un regard attentif sur les courbes du corps et les expressions du visage.

Cette technique lui permettent d’exprimer et de diffuser un message centré sur l’amour, la frater- nité et la beauté corporelle.

lui permettent d’exprimer et de diffuser un message centré sur l’amour, la frater- nité et la
lui permettent d’exprimer et de diffuser un message centré sur l’amour, la frater- nité et la
LEMA KUSA LUCIEN SULLY, né le 25 juillet 1944 à KINKENGE, en République Démocratique du
LEMA KUSA LUCIEN SULLY, né le 25 juillet 1944 à KINKENGE, en République Démocratique du

LEMA KUSA LUCIEN SULLY, né le 25

juillet 1944 à KINKENGE, en République Démocratique du Congo, est un peintre et un publicitaire de formation. Il enseigne à l’Aca- démie des Beaux-arts de Kinshasa depuis 1969, dans le département de communica- tion visuelle.

Il évolue entre ciel et terre, réalisant des oeuvres tantôt figuratives, tantôt abstraites. La palette de LEMA est chaude, gaie et tendre dans ses formes de prédilections choisies. La structuration de ses compositions abstraites traduit un monde imaginaire et les formes figuratives sont le reflet de la vie quotidienne estimée au-delà des réalités vécues.

imaginaire et les formes figuratives sont le reflet de la vie quotidienne estimée au-delà des réalités
imaginaire et les formes figuratives sont le reflet de la vie quotidienne estimée au-delà des réalités
imaginaire et les formes figuratives sont le reflet de la vie quotidienne estimée au-delà des réalités
NSHOLE BEZAYAME EGIDE, né le 12 no- vembre 1967 à BOZAINE, en République Démo- cratique
NSHOLE BEZAYAME EGIDE, né le 12 no- vembre 1967 à BOZAINE, en République Démo- cratique

NSHOLE BEZAYAME EGIDE, né le 12 no-

vembre 1967 à BOZAINE, en République Démo- cratique du Congo, est un artiste peintre diplômé de l’Académie des Beaux-arts de Kins- hasa et licencié en animation culturelle et déve- loppement de l’institut National des Arts.

Dans sa démarche picturale, Nshole s’inspire de la tradition de Maindombé et de son enfance. Son oeuvre traduit des fables en peintures modernes. La confrontation de matières dans son espace Pictural, masques, peignes, chasse –mouches et autres éléments témoignent d’une autonomie plastique plus ou moins absolue. Ces éléments additifs s’équilibrent dans ses compostions plastiques pour assurer un discours pictural moderne.

Ces éléments additifs s’équilibrent dans ses compostions plastiques pour assurer un discours pictural moderne.
Ces éléments additifs s’équilibrent dans ses compostions plastiques pour assurer un discours pictural moderne.
Ces éléments additifs s’équilibrent dans ses compostions plastiques pour assurer un discours pictural moderne.
Ces éléments additifs s’équilibrent dans ses compostions plastiques pour assurer un discours pictural moderne.
DIKISONGELE ZATUMUA Diki, Né le 21 avril 1968 à Kinshasa, en République Démocratique du Congo,
DIKISONGELE ZATUMUA Diki, Né le 21 avril 1968 à Kinshasa, en République Démocratique du Congo,

DIKISONGELE ZATUMUA Diki,

le 21 avril 1968 à Kinshasa, en République

Démocratique du Congo, travaille à Kinshasa où il enseigne à l’Académie des Beaux-arts. L’artiste puise son inspiration dans son envi-

ronnement

quotidien, point de départ qu’il valorise par un discours nouveau sur les problèmes ac- tuels qui menacent l’humanité toute entière.

A travers la connaissance et l’agir qui jouent

un rôle important pour le triomphe des idéaux de paix et de dynamisme, son oeuvre respire le changement. L’artiste utilise la natte pour obtenir ces effets plastiques et autres techniques mixtes contemporaines. Ainsi, l’énergie créa- trice transpire l’impensé du discours réaliste, abstrait ou expressionniste.

Ainsi, l’énergie créa- trice transpire l’impensé du discours réaliste, abstrait ou expressionniste.
Ainsi, l’énergie créa- trice transpire l’impensé du discours réaliste, abstrait ou expressionniste.
MALAMBU DIBANDI PAPY, né le 15 mai 1965 à Kinshasa, en République Démocratique du Congo,
MALAMBU DIBANDI PAPY, né le 15 mai 1965 à Kinshasa, en République Démocratique du Congo,

MALAMBU DIBANDI PAPY, né le 15 mai

1965 à Kinshasa, en République Démocratique du Congo, est diplômé de l’Académie des Beaux-arts de Kinshasa.

L’artiste Malambu prône les valeurs du travail et le sens des responsabilités, à travers le pousse- pousseur, qu’il peint dans toutes ses formes expressives.

On retrouve également dans son œuvre,d’autres représentations telles que les pécheurs, les dan- seurs et les lecteurs de journaux. Ses créations traduisent l’expression d’une société engagée.

les dan- seurs et les lecteurs de journaux. Ses créations traduisent l’expression d’une société engagée.
les dan- seurs et les lecteurs de journaux. Ses créations traduisent l’expression d’une société engagée.
MBEMBA DOUDOU, né le 10 novembre 1978 à BOMA, République Démocratique du Congo, est un
MBEMBA DOUDOU, né le 10 novembre 1978 à BOMA, République Démocratique du Congo, est un

MBEMBA DOUDOU, né le 10 novembre 1978 à BOMA, République Démocratique du Congo, est un peintre diplômé de l’Acadé- mie des Beaux-arts de Kinshasa. Dès son plus jeune âge, le peintre commence ses activités artistiques en reproduisant toutes les photos exposées dans le salon familial. Ce n’est que plus tard, en intégrant l’Académie et les Ate- liers Botembe que le caractère des tableaux de MBEMBA DOUDOU se dessine. Sa peinture est influencée par le ou les rôles de la femme dans la société africaine et plus particulière- ment sa place au Congo.

influencée par le ou les rôles de la femme dans la société africaine et plus particulière-
influencée par le ou les rôles de la femme dans la société africaine et plus particulière-
influencée par le ou les rôles de la femme dans la société africaine et plus particulière-
KALAMA AKULEZ HENRY, né le 23 mars 1973 à Sapwe dans la province du Katanga
KALAMA AKULEZ HENRY, né le 23 mars 1973 à Sapwe dans la province du Katanga

KALAMA AKULEZ HENRY, né le 23

mars 1973 à Sapwe dans la province du Katanga est un peintre gradué de l’Académie des Beaux-Arts de Kinshasa, où il enseigne. L’artiste parfait son cursus en Chine avec un master en Arts.

L’oeuvre de Kalama AKULEZ est un ressour- cement aux différentes cultures qui ont marqué son enfance katangaise, son séjours kinois, sa formation en chine et de ses mul- tiples voyages à travers le monde. Sa pein- ture, dans toutes ses explosions, traduit les spectacles intérieurs de la vie humaine.

à travers le monde. Sa pein- ture, dans toutes ses explosions, traduit les spectacles intérieurs de
à travers le monde. Sa pein- ture, dans toutes ses explosions, traduit les spectacles intérieurs de
à travers le monde. Sa pein- ture, dans toutes ses explosions, traduit les spectacles intérieurs de
l’Association Culturelle Polydor Madhot, « ACPM » La République Démocratique du Congo possède d’énormes
l’Association Culturelle Polydor Madhot, « ACPM » La République Démocratique du Congo possède d’énormes

l’Association Culturelle Polydor Madhot, « ACPM »

La République Démocratique du Congo possède d’énormes richesses, dont la culture. Celle-ci peut compter sur le soutien de l’Associa- tion Culturelle Polydor Madhot, « ACPM ». Elle a pour but d’encadrer la jeunesse congolaise dans divers domaines d’apprentissage, allant des sec- teurs du bâtiment à l’informatique, en passant par les métiers artistiques, en l’encourageant à évoluer professionnellement.

Les bénéfices de ventes d’œuvres d’arts sont des- tinés à aider différentes actions humanitaires et caritatives. L’éducation et la santé sont des pôles importants pour l’ACPM qui prend en charge les soins médicaux des enfants désœuvrés de Kinsha- sa et leur offre également la possibilité de financer leurs études par l’obtention d’une bourse.

L’association Culturelle Polydor Madhot vit grâce aux dons de généreux donateurs Pour soutenir leurs actions, vous pouvez les contacter par voie postale : 5 avenue du Tou- risme Quartier Kinsuka-Pêcheurs dans la com-

mune de NGALIEMA, Kinshasa Par tél : 00243 81 19 88 099 - 00243 81 81 21

991 - 0033 65 912 32 44 et mail

polydormadhot@gmail.com

Artiste de l’association :

1. Freddy Lokole Luhahe

2. Lotutala Mbuisu

3. Kitoko Mbete

44 et mail polydormadhot@gmail.com Artiste de l’association : 1. Freddy Lokole Luhahe 2. Lotutala Mbuisu 3.
BOTEMBE Roger, Né le 4 mars 1959 à Kins- hasa, en République Démocratique du Congo,
BOTEMBE Roger, Né le 4 mars 1959 à Kins- hasa, en République Démocratique du Congo,

BOTEMBE Roger, Né le 4 mars 1959 à Kins- hasa, en République Démocratique du Congo, Roger BOTEMBE est un peintre diplômé de l’Académie Royale des Beaux-arts de Belgique en 1986. Il commence sa carrière par la création de son atelier et d’une école congolaise d’art africain contemporain. Ses recherches en art pictural abstrait l’amènent à explorer les sym- boles, les signes, les masques et les sculptures traditionnelles.

Il expose beaucoup dans son pays, mais égale- ment à l’extérieur et particulièrement en Afrique du Sud, en Belgique, à Monaco, en Pologne. La qualité de ses travaux lui valent d’être honoré en 1986, du Prix d’Excellence de la ville de Bruxelles et de la Médaille d’Or du Gouverne- ment Belge, du « Prix Charles Buls » de la ville de Bruxelles, du Prix de l’Ambassade du Para- guay, et du Prix du Musée d’art contemporain de Louvain la Neuve(Belgique). Depuis 1990, il occupe, dans son pays, le poste de chef des travaux de l’Académie des Beaux- arts ; et à partir de 2006, celui de directeur de la Coopération Internationale et de la promotion, à l’Institut des Musées nationaux.

de 2006, celui de directeur de la Coopération Internationale et de la promotion, à l’Institut des
de 2006, celui de directeur de la Coopération Internationale et de la promotion, à l’Institut des
African’Art et ses partenaires vous remercient
African’Art et ses partenaires
vous remercient
African’Art et ses partenaires vous remercient
African’Art et ses partenaires vous remercient