Vous êtes sur la page 1sur 2

MAROC

LE PROCESSUS DU CONTRLE
DE LA DEPENSE PUBLIQUE

1 ) LE CADRE DE LA REFORME DU CONTRLE DE LA DEPENSE PUBLIQUE

La rforme marocaine sinscrit dans le cadre de la bonne gouvernance de la gestion


publique

Elle vise amliorer la performance de la gestion des dpenses de l ETAT

Rduire les cots globaux


Simplifier
Fluidifier les circuits et procdures
Responsabiliser d avantage les gestionnaires

2 ) DEMARCHE DE MODERNISATION ET DE RENFORCEMENT DE


LEFFICIENCE FINANCIERE

Simplifier les contrles priori


Structurer le budget en programmes
Responsabiliser les ordonnateurs

3 LES CARACTERISTIQUES DE LA REFORME

Rapprocher les structures oprant le contrle priori


Dploiement dun contrle modul
Dispositif dvaluation des capacits des ordonnateurs pour bnficier du contrle
modul
Renforcement du contrle posteriori
Celui de la rgularit dans une logique daudit et celui de la performance
Dispositif de responsabilisation des ordonnateurs sur la performance

REFORME EN PROFONDEUR DU DISPOSITIF DE CONTRLE

Rapprochement entre acteurs locaux chargs du contrle


Niveau dadhsion et dimlication des ministres et col loc dans la monte en
comptence de leurs services gestionnaires
Inspir des pratiques nationales mais prenant en compte les spcificits nationales
Rforme dans la dure mais aussi avec des rsultats court terme

PHASES DU PROCESSUS DU CONTRLE

A ) La programmation de la dpense publique

Identification des besoins


Evaluation des besoins
Priorisation des besoins
Programmation des besoins
Inscription la loi de finances

B) Les contrles dexcution ( deux niveaux )

Le contrle de lengagement
Il sagit de la vrification de la rgularit de la dpenses et sa bonne imputation
( CGDE )

Le contrle de paiement ( contrle de validit)


Il sagit principalement de lexactitude des calculs , de la liquidation des dpenses et du
caractre libratoire du rglement
Ce dispositif es complt par un contrle interne misen place par lordonnateur pour vrifier
la rgularit, la validit, le service fait et la rception

C) LES CONTROLES A POSTERIORI

Plusieurs contrles ostriori peuvent tre exercs de faon non systmatique pour vrifier
la rgularit de la dense, sa matrialit voire sa performance

Ces contrles postriori peuvent tre pris en charge par diffrents acteurs ( Parlement ,
CDC IGF )

Ce contrle sapplique toutes les dpenses publiques ( fonctionnement / investissement /Etat


/ Col Territoriales /EPA