Vous êtes sur la page 1sur 63

TABLEAUX DE BORD MARSA GESTION

Guide du contrôleur de gestion

Version mai 18
SOMMAIRE
PRESENTATION GENERALE ................................................................................................................................................. 3
1. Contexte et objectifs : .....................................................................................................................................................................................................4
2. Principes directeurs du Tableau de Bord & des Indicateurs de Performance : .................................................................................................................5
3. Application de gestion des tableaux de bord « Marsa Gestion » : ..................................................................................................................................7
a. Alimentation des bases de données de « Marsa Gestion » : APPLICATION CTLGEST .................................................................................................7

b. Guide d’utilisation de « Marsa Gestion »................................................................................................................................................................ 10

PRESENTATION DETAILLEE DES INDICATEURS DES TABLEAUX DE BORD DE MARSA GESTION ....................................... 18
1. Processus de préparation des tableaux de bord ........................................................................................................................................................... 18
2. Présentation des tableaux de bord par domaine .......................................................................................................................................................... 19
a. Tableau de bord commercial .................................................................................................................................................................................. 19

b. Tableau de bord financier ...................................................................................................................................................................................... 19

c. Tableau de bord RH ................................................................................................................................................................................................ 21

d. Tableau de bord exploitation ................................................................................................................................................................................. 21

e. Tableau de bord technique et maritime ................................................................................................................................................................. 22

3. Indicateurs des tableaux de bord par domaine ............................................................................................................................................................. 22

a. Indicateurs du domaine commercial ..................................................................................................................... 23


b. Indicateurs du domaine financier .......................................................................................................................... 25
c. Indicateurs de domaine des ressources humaines ................................................................................................ 27
d. Indicateurs du domaine exploitation conteneur ................................................................................................... 31
e. Indicateurs du domaine exploitation vrac et divers .............................................................................................. 33
f. Indicateurs du domaine technique et maritime .................................................................................................... 35
ANNEXES ......................................................................................................................................................................... 37
1. Explication des variations du chiffre d’affaires ............................................................................................................................................................. 37
2. Nomenclature des prestations diverses par port .......................................................................................................................................................... 38
3. Contrôles et tests à effectuer pour la validation des tableaux de bord : ....................................................................................................................... 41
a. Contrôles et tests avant la fin du mois M ............................................................................................................................................................... 41

b. Extraction des données des tableaux de bord......................................................................................................................................................... 42

c. Vérification du paramétrage des indicateurs du TB commercial ............................................................................................................................ 44

d. Contrôle et vérification des données ...................................................................................................................................................................... 44

e. Saisie des données manuelles ................................................................................................................................................................................ 53

4. Formules de calcul de la productivité des navires mixtes et conteneurs DEPA .............................................................................................................. 54


a. Temps de travail ..................................................................................................................................................................................................... 54

b. Productivité mensuelle ........................................................................................................................................................................................... 54

5. Paramétrage des charges de personnel du TBRH ......................................................................................................................................................... 55


a. Rubriques fixes ....................................................................................................................................................................................................... 55

b. Rubriques variables ................................................................................................................................................................................................ 56

c. Charges sociales ..................................................................................................................................................................................................... 56

6. Liste des arrêts de travail pour le calcul de la productivité : ......................................................................................................................................... 57


7. Nomenclature des familles d’équipements du TB technique ......................................................................................................................................... 60
8. Liste des équipements fictifs du TB technique avec les clés de répartition sur les indicateurs ....................................................................................... 61

2
PRESENTATION GENERALE

« Le Contrôle de Gestion est le processus par lequel les managers influencent les
autres membres de la structure en vue de réaliser les objectifs de celle-ci »1.

Pour cela, il est nécessaire de mettre en place un système d’auto contrôle, permettant de
s’assurer que l’activité opérationnelle réalise la stratégie à moindre coût, c’est-à-dire
de mesurer la performance, qui se définit par la combinaison de l’efficacité (atteindre
les objectifs) et de l’efficience (à moindre coût). Ce système d’auto contrôle suit le schéma
ci-dessous:

Prévoir

Agir

Agir

Prévoir
Mesurer

1 (*) R. Anthony, The Management Control Function, Harvard Business School Press, Boston, 1988

3
1. Contexte et objectifs :

La libéralisation du secteur portuaire, la construction d’une infrastructure portuaire majeure


au nord du Royaume introduisent Marsa Maroc dans un environnement concurrentiel et
l’obligent à maîtriser ses seuils de rentabilité par activité et ses coûts.

Pour cela, il est nécessaire de mettre en place un système d’auto contrôle, permettant de
s’assurer que l’activité opérationnelle réalise la stratégie à moindre coût, c’est-à-dire de
mesurer la performance, qui se définit par la combinaison de l’efficacité (atteindre les
objectifs) et de l’efficience (à moindre coût).

Afin d’accompagner ces mutations, la mise en place de la fonction «Contrôle de Gestion»


avec les missions suivantes s’avère une nécessité :

 Le pilotage des activités de Marsa Maroc,

 L’identification des leviers d’actions permettant d’accroître la performance par


activités,

 La maîtrise des coûts des prestations rendues.

Les principales composantes de la fonction « Contrôle de Gestion » sont :

 La comptabilité analytique,
 Le processus budgétaire,
 L’élaboration et l’exploitation de tableaux de bords de gestion pertinents.

Les tableaux de bord constituent un support d’aide à la décision aux responsables


opérationnels et fonctionnels de Marsa Maroc permettant de mesurer la performance en :

 Restituant des indicateurs opérationnels et financiers, nécessaires au pilotage des


activités,

 Analysant la performance des processus et des activités opérationnelles à travers


la comparaison des réalisations par rapport aux objectifs fixés (eux-mêmes
directement issus du processus de planification stratégique puis opérationnelle),

 Identifiant les actions adéquates pour l’amélioration des indicateurs recensés afin
d’améliorer la performance globale.

4
2. Principes directeurs du Tableau de Bord & des Indicateurs de Performance :

Les tableaux de bord, constituent le support d’évaluation des performances et d’aide à la


décision. Ils focalisent l’attention sur les points citriques à surveiller pour garder la maitrise
de l’action et qui introduisent aux cotés de l’information financière (TBF), des indicateurs
physiques (TBC et TBT) permettant de:

 Restituer des indicateurs opérationnels et financiers, nécessaires au pilotage des


activités,
 Analyser la performance des processus et des activités opérationnelles à travers
la comparaison des réalisations par rapport aux objectifs fixés (eux-mêmes
directement issus du processus de planification stratégique puis opérationnelle),
 Identifier les actions adéquates pour l’amélioration des indicateurs recensés afin
d’améliorer la performance globale,
 Réaliser un Benchmarking entre les différents ports et de transférer les « Best
Practices ».

Le Tableau de Bord de Marsa Maroc a été mis en place en respectant les principes suivants :

 Unicité du Tableau de Bord : Toutes les fonctions et tous les niveaux de détails
sont regroupés dans une seule production,

 Arborescence des indicateurs : Permet un accès direct et rapide à l’information


avec le choix du niveau de détail en fonction du lecteur.

 Homogénéité de l’information : Un Check automatique est réalisé entre les


différents KPIs reprenant la même information dans différentes fonctions.

 Possibilité de Benchmarking : Comparaison entre les différents ports et possibilité


de transfert des « Best Practices »,

 Référence permanente à l’Objectif : Les KPIs sont en lien direct avec le Plan
Stratégique de Marsa Maroc et figurent dans les différents Projets d’entités.

5
Les indicateurs de performance constituant le Tableau de Bord répondent aux critères
suivants :

 Cohérence avec les objectifs stratégiques : Existe-t-il une cohérence réelle entre
les objectifs de la structure et les informations mesurées par le biais de ces
indicateurs de mesure de performance ?

 Compréhensible : L’indicateur et ce qu’il mesure sont-ils clairs et explicables ?

 Mesurable : Peut-on quantifier d’une manière ou d’une autre l’information que


l’on souhaite mesurer ?

 Contrôlable : Les résultats fournis par l’indicateur peuvent-ils être contrôlés


aisément ?

 Utilisable : Est-ce que l’information fournie par l’indicateur permet de réaliser


une action permettant d’améliorer la performance mesurée ?

 Crédible: Est-ce que l’information peut résister à la manipulation, ou à la


tentation de piloter l’indicateur plutôt que ce qu’il mesure ?

6
3. Application de gestion des tableaux de bord « Marsa Gestion » :

Le tableau de bord « Marsa Gestion » est consultable sous forme d’une page web présentant
les différents indicateurs en respectant les principes cités ci-dessus. L’application MARSA
GESTION permet :

 Suivi de l’état de génération des tableaux de bord


 Modification manuelle des données des tableaux de bord par le contrôleur de
gestion port
 Saisie / Consultation des prévisions
 Comparaison réalisations / prévisions
 Modification du paramétrage des tableaux de bord
 Exportation des données sur Excel
 Sauvegarde / téléchargement des rapports d’analyse

a. Alimentation des bases de données de « Marsa Gestion » : APPLICATION


CTLGEST

Les bases de données de MARSA GESTION sont alimentées à partir des sous-systèmes
d’information suivants :

 PREST
 TRAFIC
 SYFCOM
 HR ACCESS
 PRIME DE RENDEMENT
 APIPRO
 Décisionnel
 STAT DTC

Toutefois, il existe des données qui continuent à être saisies directement au niveau de
MARSA GESTION, à savoir :

 Nombre de réclamations
 Délai de traitement des réclamations
 Suivi de la formation
 Vols et sinistralité

Avant que les données ne soient intégrées dans MARSA GESTION, l’extraction des données
de PREST, TRAFIC, PRIME DE RENDEMENT, STAT DTC et TRAFIC est gérée par les contrôleurs
de gestion moyennant l’application CTLGEST.

7
Il s’agit d’une application sous AS/400 permettant l’extraction des données à partir
des sous-systèmes d’information.

Cette application permet de gérer les fonctionnalités suivantes :

o Extraction des données

L’extraction des données se fait en saisissant le numéro correspondant au sous-


système d’où les données seront puisées :

 TRAFIC / PRIME DE RENDEMENT / STAT DTC : 1


 PREST : 2

Ensuite, il y a lieu de saisir le mois et l’année correspondant à la période concernée


par l’extraction des données à l’exception du tableau de bord financier où la période n’est
pas saisie puisque l’extraction concerne les données de tous les mois de l’exercice en cours.

8
o Mise à jour du type navire

L’option 7 du menu CTLGEST permet au contrôleur de gestion de modifier le type


navire fin de pouvoir corriger la donnée saisie par l’ANP et ce ci dans l’objectif de :

 garantir la fiabilité des données servant au calcul des escales des navires ainsi
que du délai d’attentes et du nombre de navires en attentes ;
 ignorer les escales relatives aux autres opérateurs.

9
b. Guide d’utilisation de « Marsa Gestion »

La démarche à suivre pour une utilisation simple et optimale de l’application MARSA


GESTION est présentée ci-dessous par thème

o Accès à l’application

« Marsa Gestion »
se lance à partir de
« NAFIDATY » dans
la rubrique « S.I »

Cliquez sur
« Décisionnel et
TDB » puis dans
l’onglet « Marsa
Gestion » cliquez sur
« Accéder à
l’application »

10
o Consultation et édition des tableaux de bord

La consultation des TB se fait


en :

o cliquant sur l’onglet


Tableau de bord
o séléctionant le port
o séléctionant le tableau de
bord (Commercial ;
financier ; exploitation ;
RH ; Tech …)
o en sélectionnant l’année et
la période (mois).

L’édition des TB se fait :

o Sur interface web,


o Sur fichier Excel,
o Sur fichier pdf

o Consultation de l’état des tableaux de bord

La suivi de l’éléboration se
fait en séléctionant
« Exploitation /Etat des
tableaux de bord » et en
séléctionant le port, l’année
et la période (mois).

11
Concernant l’interprétation des différents états possibles :

o Etat non disponible : le chargement des données sur AS 400 n’a pas encore été effectué.
o Etat prêt pour génération : le chargement des données a bien été effectue sur AS 400.
o Etat prêt pour génération mais TB du mois précédent non clôturé : le chargement des
données a été effectue mais le tableau de bord du mois d’avant n’a pas été clôturé. Donc
pour éviter des erreurs au niveau des tableaux de bord actuels, il est obligatoire de
clôturer ceux des mois derniers.
o Etat généré : les étapes de chargement, lecture, calcul et stockage des données ont bien
été effectuées.
o Etat validé : le tableau de bord est validé par le contrôleur de gestion port.
o Etat retourné pour validation : le tableau de bord retourne chez le contrôleur de gestion
port pour effectuer les modifications demandées par le contrôleur de gestion siège.
o Etat clôturé : la version finale du tableau de bord est donc prête et disponible.

o Interface des prévisions

L’accès à l’interface des


prévisions en séléctionant
« Exploitation /Prévisions» et
en séléctionant le port et
l’année

Cette interface permet de :

o Intégrer les prévisions à partir de fichier Excel à travers le bouton « Importer » :


fonctionnalité domiciliée chez le contrôleur de gestion du siège ;
o Prendre en charge 3 budgets à travers les boutons « version » + « charger » : initial,
actualisé 1 et actualisé 2 ainsi que les prévisions affichées dans les TB ;
o utiliser les fichiers des prévisions sous format Excel à travers le bouton « exporter »
o Mettre à jour les prévisions du TB « à partir » d’un mois à définir en utilisant les
fichiers de prévisions « source » (initial, actu 1, actu 2) à travers le bouton
« actualiser ».

12
o Consultation des versions

La comparaison des versions


se fait en séléctionant
« Supervision /Comparaison
des versions » et en
séléctionant le port ; l’année
et la période (mois).

Cette fonctionnalité est


réservée au CG siège

Le contrôleur de gestion du siège a la possibilité de comparer les trois versions


existantes : la version système, la version DEP et la version finale.

La version système correspond à la version V0 de recueil des informations. La seconde


version DEP ou version V1 correspond a la phase de modification des données. Ces
deux phases se font au niveau de la direction d’exploitation des ports.

Une fois la version DEP validée, vient la version finale qui s’approuve au niveau du siège.
Après une dernière vérification, se fait la clôture des tableaux de bord.

o Requêtes de détail

Les requêtes de détail des


indicateurs en séléctionant
« Exploitation /Requêtes du
détail» et en séléctionant le
port ; l’année et la période
(mois de début et mois de
fin

13
Les requêtes de détail disponibles au niveau de Marsa Gestion sont :
o Détail CA par trafic
Année Mois Code Produit Prestation Montant

o Détail CA par client


Année Mois Code Client Montant

o Détail du volume facturé


Année Mois Code Produit Prestation Volume

o Détail du volume traité


N° Escale Code Produit Libellé Produit Tonnage Sens Trafic

o Détail des mains affectées


Année Mois N° Escale Nbr. Mains Shift

o Détail des arrêts


Année Mois N° Escale Code Arrêt LIBELLE_ARRET Type Arret Durée Arrêt Date Arrêt Shift Arrêt

o Détail calcul productivité


Produit + sens Volume Coef. Navires Total Mains Durée Travail Arret Brut Arret Semi Nombre
annee mois escale Arret net
trafic + poste traité Mixte Escale Escale corrigé brut heures shift
o Détail calcul productivité conteneur DEPC
Heures non Boites Temps Arret Arret Temps Durée travail Arret brut Arret semi Arret Nombre
annee mois escale Date début Date fin
travaillée Traitées affecté Début terminaison Brut escale corrigé brut Net heures shift

o Détail mouvements conteneur DEPC


HRNONTRAV
ANNEE MOIS REGN01 DATEDEB DATEFIN TCIMP TCEXP HGIMP HGEXP NBRPNE NBELNG DEBREMB NBSHFTG
IALLEE

o Détail trafic traité conteneur DEPA


ANNEE MOIS NBRBOITES DIMENSION PLEIN_VIDE IMPORT_EXPORT TYPE TARE

o Détail séjour navire


Année Mois N° Escale Date deb. Date fin Poste Séjour (H)

o TB financier détaillé
LIBELE_INDICATEUR CODE_LIGNE VALEUR CUMUL ANNEE MOIS

o Détail financier
ANNEE MOIS Code Valeur CUMUL

o Détail conteneur DEPC décisionnel


o Données créances décisionnel
o Données encaissements décisionnel
o Données CA décisionnel
o Détail de la masse salariale par rubrique
CLASSIFICATION CODERUBRIQUE LIBELLERUBRIQUE METIER PERIODE MONTANT

o Charges variables/fixes/sociales agents par métier


RUBRIQUE LIBELLERUBRIQUE PERIODE METIER MONTANT

14
o Détail charges par rubrique et compte comptable
CLASSIFICATION CODERUBRIQUE LIBELLERUBRIQUE COMPTECOMPTABLE DEBITCREDIT PERIODE MONTANT

o Interface de paramétrage

Cet onglet est dédié au contrôleur de gestion siège. En effet, au cours de l’exploitation, de
nouvelles prestations ou de nouveaux trafics apparaissent, ce volet a donc pour objectif de :

o Détecter les nouveaux codes des trafics ou prestations qui figurent dans les tables
intermédiaires et qui n’ont pas fait l’objet du paramétrage initial. le paramétrage
initial est la correspondance entre la codification qui émane des sous systèmes
SIPOR et la codification des indicateurs des TB commercial et financier

o Afficher les codes paramétrés par indicateur des TB commercial et financier

15
o Créer de nouvelles familles de produits dans le TB commercial (CG siège)

o Paramétrer ces trafics/prestations avec les indicateurs des TB (CG siège)

- Cliquer sur le bouton « Paramétrer » de la colonne « Action »

- Sélectionner le TB concerné. Les indicateurs de ce dernier sont par la suite


chargés.

16
- Cocher les indicateurs auxquels le code devra être associé (une sélection
multiple est possible) puis cliquer sur valider.

o Présentation et impression des TB

Il s’agit d’un onglet permettant de :

o Attacher les présentations des TB et les télécharger ;


o Imprimer tous les TB en même temps

17
PRESENTATION DETAILLEE DES INDICATEURS DES TABLEAUX
DE BORD DE MARSA GESTION

1. Processus de préparation des tableaux de bord

Les tableaux de bord sont produits mensuellement et couvrent les volets suivants :
commercial, financier, RH, exploitation, technique et maritime

Les réalisations des indicateurs des tableaux de bord sont calculées mensuellement,
cumulées et comparées avec les prévisions et réalisations de l’exercice précédent.

Les prévisions initiales de l’exercice sont utilisées pour les TB de janvier à avril, les prévisions
actualisées 1 pour les TB de mai à aout et prévisions actualisées 2 pour les TB de septembre
à décembre.

Les tableaux de bord sont élaborés selon le schéma suivant :

Extraction des Analyse des Tenue de la


données des sous- indicateurs et réunion portuaire Validation et
systèmes sources et réalisation de la de présentation clôture du
génération des TB présentation du TB du TB TB

Tenue de la réunion Réalisation Tenue de la réunion de


de présentation du du TB présentation du TB
TB au Directoire consolidé consolidé au Directoire

18
2. Présentation des tableaux de bord par domaine

a. Tableau de bord commercial

Le tableau de bord commercial présente l’activité du port à travers les volets suivants :
o Le chiffre d’affaires
o Le trafic
o La satisfaction des clients

o Chiffre d’affaires

 Chiffre d’affaires lié au trafic


Ce chiffre d’affaires distingue entre l’import et l’export :
 Factures émises (trafic / client, prestation)
 Factures annulées (trafic)

 Chiffre d’affaires des prestations diverses (factures émises et annulées)

o Trafic

Le volume du trafic figurant au niveau du TB correspond au :


 Trafic traité : Il correspond au trafic des escales terminées au cours du mois.
 Trafic facturé : Il correspond au trafic facturé de manutention au cours du mois.
 Tarif moyen par prestation

o Satisfaction des clients

Concernant ce volet, deux indicateurs sont suivis et sont calculés manuellement et saisis directement
au niveau de MARSA GESTION par le contrôleur de gestion, à savoir :

 Nombre de réclamations clients reçues


Il s’agit des réclamations écrites reçues par le port et qui concernent la facturation et l’exploitation

 Délai moyen de traitement des réclamations


Il s’agit du délai moyen de réponse aux réclamations écrites reçues par le port avec une distinction
entre la facturation et l’exploitation.

b. Tableau de bord financier

Le tableau de bord financier s’articule autour de 4 volets :


o Produits et charges d’exploitation
o Suivi des créances et dettes
o Suivi de la trésorerie
o Suivi du plan d’investissement

19
o Produits et charges d’exploitation

L’indicateur des produits d’exploitations est réparti comme suit :

 Produits d’exploitation
Dans cet indicateur, le chiffre d’affaires est présenté à travers :
 Emissions,
 Annulations,
 Produits à recevoir,
 Extourne des produits à recevoir
 Produits accessoires
 Reprises d’exploitation

 Charges d’exploitation
Les charges d’exploitation sont présentées selon la nomenclature comptable.

 Soldes de gestion

o Suivi des créances et dettes

 Suivi des créances


Les créances sont suivies à travers :
 Montant des créances par échéance et par catégorie de client,
 Délai de recouvrement par catégorie de client.

 Suivi des dettes


Les dettes sont suivies à travers :
 Montant des dettes par type de fournisseurs,
 Délai de paiement par type de fournisseurs.

o Suivi de la trésorerie

Les indicateurs de trésorerie comprennent :


 Encaissements (ANP et Marsa Maroc)
 Décaissements (ANP, virements DG dépenses DEP)

o Suivi du plan d’investissement

Le plan d’investissement est suivi à travers les engagements par nature d’investissement :
 Equipements
 Infrastructures
 Etudes

20
c. Tableau de bord RH

Le tableau de bord RH est constitué d’indicateurs mensuels, trimestriels et annuels :

o Indicateurs mensuels

Les indicateurs mensuels permettent de suivre l’effectif et la masse salariale

 Effectif
Il s’agit de d’indicateurs qui concernent les catégories suivantes du personnel :
 Statutaire,
 Contractuel,
 Intérimaire et occasionnel

 Masse salariale
La masse salariale est suivie pour les catégories suivantes :
 Cadres supérieurs
 Agents opérationnels et fonctionnels
 Agents contractuels opérationnels et fonctionnels

o Indicateurs trimestriels

Les indicateurs trimestriels concernent les volets suivants :


 Formation
 Social
 Absence

o Indicateurs annuels

Les indicateurs annuels sont :


 Pyramide de l’âge
 Pyramide de l’ancienneté

d. Tableau de bord exploitation

Le tableau de bord exploitation est composé des volets suivants :

o Indicateurs de productivité

Il s’agit des indicateurs permettant de renseigner sur :


 Rendements des grues et portiques (brute, brute corrigée, semi-brute, nette),
 Rendements navires par shifts,
 Débit moyen et durée moyenne d’escale (trafic de vrac liquide).

Ces indicateurs concernent le trafic vrac solide et divers, le trafic conteneurisé et le trafic pétrolier.

21
o Indicateurs de livraison parc

Ces indicateurs concernent :

 Gestion de la livraison :

o Suivi des sorties


o Délai de chargement

 Gestion du parc (conteneurs) :

o Hauteur de gerbage
o Délai de séjour

o Indicateurs de disponibilité du quai

Il s’agit de suivre le taux d’occupation des postes à quai et le délai d’attentes des navires

e. Tableau de bord technique et maritime

Le tableau de bord technique est un ensemble d’indicateurs qui permettent de suivre les données
suivantes pour les principales familles d’équipements d’exploitation et maritimes :

 Taux de disponibilité,
 Taux d’affectation ou d’utilisation,
 Taux de panne
 Dépenses de consommation et de maintenance

Les principales familles d’équipements concernées sont :

 Equipements pour conteneur


 Equipements pour vrac et divers
 Equipements pétroliers
 Equipements maritimes

3. Indicateurs des tableaux de bord par domaine

Les indicateurs des tableaux de bord décrits ci-dessus sont présentés avec leurs formules de
calcul, leurs objectifs ainsi que la source des données.

22
a. Indicateurs du domaine commercial

INTITULE INDICATEUR OBJECTIF DE L'INDICATEUR FORMULE DE L'INDICATEUR SOURCES

Somme des montants HT des factures émises relatives à chaque trafic par
Renseigne les factures émises liées au trafic prestation :
Factures émises par trafic et
permettant de renseigner sur la part de chaque * manutention : acconage + manutention bord +ad valorem [*] + transport par
prestation (KDH) [import et export)
trafic. pipes (lié au trafic portuaire) + usage des installations
* stockage : magasinage + ad valorem [**]

Somme des montants HT des factures émises par client : manutention,


Factures émises par client (KDH) Les factures émises réalisées par les principaux
stockage, ad valorem, transport par pipes (lié au trafic portuaire) et usage des
[import et export) clients du port.
installations

Somme des montants HT des factures émises (y compris les factures annulées)
pour les prestations suivantes :
Factures émises par prestation * Manutention : terre + ad valorem [*]
Ventile les factures émises par prestation rendue
(KDH) * Manutention bord
par Marsa Maroc afin d'en apprécier l'importance.
[import et export) * Manutention des hydrocarbures (manutention + usage des installations + transport
par pipes [lié au trafic portuaire])
* Stockage : magasinage + ad valorem [**]
Chiffre d'affaires

Ventile le factures émises par prestation rendue Somme des montants HT des factures émises pour les prestations diverses
Factures émises des prestations
diverses (KDH)
par Marsa Maroc non liée au trafic afin d'en (nomenclature des prestatiosn diverses en annexe 2) PREST
apprécier l'importance.

Somme des montants HT des factures annulées :


Factures annulées [import / export / Il s'agit de connaître le montant correspondant aux
* Import et export : par trafic et par prestation
prestations diverses) factures annulées
* Prestations diverses : par prestation

Somme des montants HT des factures émises - Somme des montants HT des
Chiffre d'affaires commercial (KDH) Il s'agit des émissions nettes des annulations
factures annulées

Manutention :
Montant HT des factures émises de manutention par trafic
Il s'agit de calculer un tarif moyen par trafic et par /
Tarif moyen par trafic (Dh / T) ou prestation. Pour le trafic TIR, il s'agit du tarif à Trafic des factures émises de manutention
(Dh/m3) ou (Dh / EVP) ou (Dh / l'unité et pour le trafic conteneurisé, c'est le tarif
Unité) moyen à l'EVP. Pour les autres trafics, il s'agit du Stockage :
tarif à la tonne ou au m3. Montant HT des factures émises de stockage par trafic
/
Trafic des factures émises de stockage

[*] : Première décade à la DEPC


Toutes les décades pour les autres DEPs
[**] : supérieure à la première décade à la DEPC

23
INTITULE INDICATEUR OBJECTIF DE L'INDICATEUR FORMULE DE L'INDICATEUR SOURCES

Somme du trafic des factures émises de manutention terre ou unifiée :

* Vrac et divers : en tonne


Trafics facturés (KT) ou (m3) ou Il s'agit d'un indicateur statistique renseignant sur
* bois scié : en m3 (DEPC) PREST
(unité) les volumes de trafic facturé
* Conteneurs : en EVP
* TIR (ensembles routiers et remorques) : en unité
* Véhicules et engins : en unité (Il ne s'agit pas des véhicules accompagnés)

Somme trafic manutentionné pour les trafics du port dont les escales sont TRAFIC
terminées.
PRIME DE
Trafics traités (KT) ou (m3) ou Il s'agit d'un indicateur statistique renseignant sur * Vrac et divers : en tonne RENDEMENT (vrac et
Trafic

(unité) les trafics traités. * bois scié : en m3 (DEPC) divers DEPC)


* Conteneurs : en EVP
* TIR (ensembles routiers et remorques) : en unité COSMOS (conteneur
* Véhicules et engins : en unité (Il ne s'agit pas des véhicules accompagnés) DEPC)

TRAFIC
Cet indicateur pemet de renseigner le nombre Nombre des escales terminées des navires par type (céréaliers, minéraliers,
Escales des navires (nombre)
d'escales par type de navires pétroliers/tankers, porte conteneurs, rouliers, conventionnels et autres) COSMOS (conteneur
DEPC)

Cet indicateur pemet de renseigner le nombre de


Nombre des passagers et véhicules embarqués et débarqués corerspondant
Passagers et véhicules (nombre) passagers et de véhicules embarqués et TRAFIC
aux escales terminées
débarqués

Cet indicateur permet de renforcer le contact avec


Nombre de réclamations clients * Somme des réclamations d'exploitation écrites reçues.
Satisfaction clients

le client et cerner le plus rapidement possible ses


reçues * Somme des réclamations de facturation écrites reçues.
attentes à travers les réclamations clients reçues
Etat manuel de suivi
des réclamations
Pour chaque type de réclamation (facturation et exploitation) :
L'objectif à travers cet indicateur est de pouvoir
Délai moyen de traitement des ∑ jours de traitement des réclamations
satisfaire la demande du client dans les plus brefs
réclamations (jour) /
délais
Nombre réclamations traitées

24
b. Indicateurs du domaine financier

INTITULE INDICATEUR OBJECTIF DE L'INDICATEUR FORMULE DE L'INDICATEUR SOURCES

* Factures émises
* Factures annulées
* Produits à recevoir
* Extourne des produits à recevoir

Il s'agit du montant HT des factures émises au titre des Pour ces indicateurs, le calcul se fera pour :
Produits d'exploitation (KDH) prestations rendues par Marsa Maroc, ce qui renseigne + Manutention et stockage
sur le niveau d'activité de l'entreprise. + Services aux navires
+ Autres produits

* Avoirs et ristournes
* Autres produits d'exploitation (reprises d'exploitation et
produits accessoires)

Total des charges d'exploitation par poste :


* Achats
Produits / Charges

* Autres charges externes


Cet indicateur correspond aux biens et services
Charges d'exploitation (KDH) * Impôts et taxes
consommés par l'entreprise au cours de son activité
* Charges de personnel
SYFCOM
* Dotations aux amortissements
* Dotations aux provisions

Cet indicateur renseigne sur la rentabilité d'exploitation


Résultat d'exploitation (KDH) Produits d'exploitation - charges d'exploitation
de l'entreprise

Il s'agit d'indicateurs de gestion qui renseignent sur les


taux de marge réalisées par Marsa Maroc
Il s'agit des indicateurs suivants :
* Consommations : ensemble des biens et services
* Consommations = achats + autres charges externes
achetés à d'autres entreprises, qui sont nécessaires à
* Valeur ajoutée = chiffre d'affaires - consommations
l'exploitation
* Taux de VA = valeur ajoutée / chiffre d'affaires
Soldes de gestion (KDH) * VA : il s'agit de la création de richesse de l'entreprise
* Excédent brut d'exploitation = VA - impôts et taxes - charges
* Taux de VA : ce ratio mesurant la contribution de
de personnel
l’entreprise à la valeur de la production
* Taux d'EBE = EBE / VA
* taux d'EBE : ce ratio mesure la performance de
* Charges de personnel / VA
l’entreprise indépendamment de sa politique de
financement et d’amortissement

25
INTITULE INDICATEUR OBJECTIF DE L'INDICATEUR FORMULE DE L'INDICATEUR SOURCES

Total des créances Marsa Maroc par échéance et par


Suivi des créances
cet indicateur renseigne sur le montant des créances par
Créances clients (KDH) catégorie client
échéance et par catégorie client
Total des créances ANP par échéance et par catégorie client
Décisionnel
Il s'agit du délai moyen de règlement des factures par les
Délai de moyen de recouvrement des clients. Il donne une indication de l'efficacité des [Total des créances à la fin du mois / Chiffre d'affaire cumulé à
créances (jour) politiques de crédit et de recouvrement en vigueur dans la fin du mois TTC] x nombre de jours jusqu'à la fin du mois
l'entreprise.

cet indicateur renseigne sur le montant des dettes Total des dettes fournisseurs frais généraux
Dettes fournisseurs (KDH)
fournisseurs frais généraux et investissements. Total des dettes fournisseurs immobilisations
Suivi des dettes

[Total des dettes fornisseurs frais généraux à la fin du mois /


Délai moyen de paiement des SYFCOM
(Achats TTC + Autres charges externes TTC)à la fin du mois]
fournisseurs frais généraux (jour)
Cet indicateur mesure le nombre moyen de jours qu'il faut x nombre de jours jusqu'à la fin du mois
à l'entreprise pour payer ses fournisseurs.
[Total des dettes fornisseurs investissements à la fin du mois /
Délai moyen de paiement des
immobilisations TTC à la fin du mois] x nombre de jours
fournisseurs investissement (jour)
jusqu'à la fin du mois

Total des encaissements sur CA Marsa Maroc par catégorie


Cet indicateur permet de renseigner sur la situation de
Encaissements client Décisionnel
trésorerie de la DEP et intègre les encaissements
Trésorerie

Total des encaissements sur CA ANP par catégorie client

Total des décaissements DEP


Cet indicateur permet de renseigner sur la situation de
Décaissements Total des virements DG
trésorerie de la DEP et intègre les décaissements
Total des décaissements sur CA ANP

Total des engagements du plan d'investissement :


Investissement

* Par nature d'investissements (équipements / infrastructures / SYFCOM


études),
Cet indicateur permet de suivre l'état d'avancement de
Exécution du budget d'investissement * Par activité (conteneur, conventionnel, roulier, pétrolier,
l'excécution du plan d'investissement et particulièrement
(KDH) autres),
les équipements et les infrastructures
* Par type d'équipements (engins de quai / engins de parc /
autres),
* Par type d'infrastructure (construction / grosse réparation)
Marge

Cet indicateur calcule la marge que dégage l'entreprise


Marge par trafic et par prestation Non définie Non disponible
par prestation qu'elle réalise en traitant le trafic portuaire.

26
c. Indicateurs de domaine des ressources humaines

INTITULE INDICATEUR OBJECTIF DE L'INDICATEUR FORMULE DE L'INDICATEUR SOURCES

Effectif Permanent = Statutaires (Cadres Dirigeants+ Cadres Sup. + Agents


par catégorie [agents 1-4, 5-9, 10-13, 14-15]) + Contractuels.
* Effectif début du mois
Il s'agit des données chiffrées sur l'effectif permanent
* Arrivées du mois : recrutement, mutation, détachement, changement de
existant.
catégorie
Cet indicateur permet de suivre l'évolution des effectifs
Effectif permanent (personne) * Départs du mois : mise à la retraite, décès, licenciement, démission,
permanents et de cerner les flux des entrants et sortants
mutation, fin de détachement, fin de stage, changement de catégorie.
afin de proposer des redimensionnements en
* Effectif fin du mois
corrélation avec l'évolution de l'activité du port.
* Effectif mis en disponibilité
N.B : Le personnel suspendu ou mis en disponibilité est à inclure dans l'effectif
permanent.

HR Access

Cadres supérieurs
* Rémunération du personnel (Traitement de base + toutes les indemnités et
Effectif

primes)
* Charges sociales
Il s'agit de données chiffrées des rémunérations versées Agents permanents (opérationnels et fonctionnels)
aux agents permanents classées aux échelles 1 à 15 et * Rémunération fixe : Tous les éléments de rémunération à l'exception des
Masse Salariale (KDH) les contractuels tels que définis dans l'indicateur n°1. éléments de rémunération variable
Cet indicateur permet de suivre l'évolution des * Rémunération variable = Prime de Rendement + Prime Incitative +
rémunérations en vérifiant leur corrélation avec l'activité. dimanches et jours fériés)
* Charges sociales
Agents contractuels :
* Rémunération (Traitement de base + toutes les indemnités et primes)
* Charges sociales

Données chiffrées sur les effectifs des occasionnels et


intérimaires.
Effectifs occasionnels et intérimaires = Nombre de shifts travaillées par ces
Effectif occasionnel et Il permet d'étudier la corrélation entre l'évolution du trafic
deux catégories / 26 jours. Etat de suivi manuel
intérimaire (shift / 26) et le nombre des Occasionnels et Intérimaires affectés
N.B: Y compris les occasionnels affectés aux Centres de Vacances.
et de suivre l'évolution dans le temps de ces deux types
de catégories.

27
INTITULE INDICATEUR OBJECTIF DE L'INDICATEUR FORMULE DE L'INDICATEUR SOURCES

* Taux d’encadrement =Cadres supérieurs / Total personnel statutaire


* Quote-part de l’effectif opérationnel = Personnel opérationnel / Total
Les objectifs à travers ces indicateurs sont :
personnel statutaire et contractuel
* Taux d’encadrement : Il s'agit du nombre d'agents
* Quote part de l’effectif intérimaire et occasionnel = Personnel intérimaire
par cadre
et occasionnel / Total personnel statut-contract-intérimaire-occasionnel
* Quote-part de l’effectif opérationnel : il s'agit de
* Turn over = Nombre de salariés partis et arrivés au cours d'une période
connaître la part des opérationnels dans l'effectif global
donnée / Nombre initial de salariés en début de période
* Turn over : il mesure le rythme selon lequel une
* Salaire moyen des CS = (rémunérations+ charges sociales) relatives aux
entreprise renouvelle ses effectifs
Ratios

cadres sup / Total cadres supérieurs


Ratios mensuels * Salaire moyen : il s'agit du salaire moyen servi au MARSA GESTION
* Salaire moyen des agents statutaires = (rémunérations+ charges sociales)
personnel de Marsa maroc par catégorie (agents, CS)
relatives aux agents statutaires / Total agents statutaires
* Redevance moyenne des intérimaires : il s'agit du
* Redevance moyenne des intérimaires = (Redevances des sociétés
montant correspondant à un intérimaire affecté de
d'intérim / Total shifts affectés) * 26
manière permanente
* Quote-part de la rémunération variable = Rémunération variable des agents
* Quote-part de la rémunération variable : cet
statutaires / Total rémunération des agents statutaires
indicateur permet de connaître la part variable du salaire
* Quote-part de la rémunération variable opérationnelle = Rémunération
servi aux agents
variable des agents statutaires opérationnels / Total rémunération des agents
statutaires opérationnels

Effectif bénéficiaire de la Cet indicateur statistique permet de savaoir le nombre Nombre de bénéficiares par catégorie de personnel et par domaine de
formation (personne) de personnes ayant bénéficié d'une formation formation
Formation

Etat de suivi
Cet indicateur renseigne sur le nombre de jours de
Jours de la formation (jour) Nombre de jours de formation par catégorie de pesronnel manuel de la
formation dont ont bénéficié le pesronnel
formation
Il s'agit de déterminer toutes les charges liées à la Coût de la formation par catégorie de personnel (charges + frais de
Coût de la formation (DH)
formation déplacement et de mission)

Montant et nombre de prêts accordés par type (voiture et besoins familiaux)


Cet indicateur permet de suivre les nouveaux prêts
Prêts au personnel Nombre de prêt et différentiels d'intérêts accordés pour les prêts immobiliers
(montant et nombre) ainsi que ceux déjà accordés
(nombre / DH / personne) Montant remboursés, liquidés et restant dus au titre des anciens prêts par type
(remboursement, reliquat)
Social

(voiture et besoins familiaux)


HR Access

Actions sociales (nombre / Cet indicateur renseigne sur les actions sociales Montant et nombre des actions sociales réalisées par type (médecine de travail,
DH) réalisées au profit du personnel loisir, pèlerinage et autres)

28
INTITULE INDICATEUR OBJECTIF DE L'INDICATEUR FORMULE DE L'INDICATEUR SOURCES

* Nombre d'AT avec arrêt de travail = Nombre de personnes ayant subi


Accidents de Travail Cet indicateur permet d'apprécier la sécurité au travail
pendant le mois un AT avec arrêt de travail
(personne) et le dispositif mis en place.
* Nombre de jours d'arrêt de travail du fait des AT
Autres

* Nombre d'absents HR Access


* Nombre de jours d'absence = Nombre de jours d'absence par catégorie
L'objectif de cet indicateur est de suivre l'évolution des
(Cadres Supérieurs et Agents).
Absences (jour) absences du personnel et d'exploiter ces statistiques
N.B: Les absences comprennent: Maladies de courte durée + maladies de
comme élément d'appréciation du climat social.
longue durée + accidents de travail + absences pour sanction + absences sans
motif

Les objectifs à travers ces indicateurs sont :


* Taux d’absentéisme =Nombre de jours d'absence / Nombre de jours de
* Taux d’absentéisme : il correspond au nombre de
travail théorique
jours non travaillés par rapport à ceux qui auraient dû
* Taux de couverture de la formation CS =Effectif des cadres supérieurs
l’être
bénéficiaires de la formation / effectif total des cadres supérieurs
* Taux de couverture de la formation : il renseigne
* Taux de couverture de la formation agents =Effectif des agents
sur le pourcentage du personnel ayant bénéficié d'une
bénéficiaires de la formation / effectif total des agents
Ratios trimestriels formation MARSA GESTION
* Nombre de jours moyen de formation CS =Nombre de jours de formation
* Nombre de jours moyen de formation : cet
des cadres supérieurs / effectif total des cadres supérieurs
indicateur permet de savoir si la durée moyenne de
* Nombre de jours moyen de formation =Nombre de jours de formation des
formation est importante
agents / effectif total des agents
* Quote-part des charges de formation : cet
* Quote-part des charges de formation =Coût de la formation / Masse
indicateur permet d'apprécier les dépenses de la
salariale
formation par rapport à la masse salariale

29
INTITULE INDICATEUR OBJECTIF DE L'INDICATEUR FORMULE DE L'INDICATEUR SOURCES

Nombre de salariés permanents pour chaque tranche d'âge et par genre.


* Moins de 30 ans: > DJ ►M ►N-30
* De 30 à 39 ans: ≤ DJ ►M ►N-30 et ≥ PJ ►M+1 ►N-40
* De 40 à 49 ans: ≤ DJ ►M ►N-40 et ≥ PJ ►M+1 ►N-50
Cet indicateur reflète l’histoire de l’entreprise et permet
Pyramide des Ages * De 50 à 54 ans: ≤ DJ ►M ►N-50 et ≥ PJ ►M+1 ►N-55
de mettre en évidence la structure des effectifs, des
(personne) * 55 ans et Plus: ≤ DJ ►M ►N-55 et > PJ ►M+1 ►N-60
pesanteurs et des déséquilibres
N.B : DJ: Dernier Jour du mois / M: Mois / PJ: Premier Jour du mois / N: Année .
Ces équations sont valables tous les mois de l'année à l'exception du mois de
Décembre où il y a lieu au niveau de la 2ème partie de l'équation, de soustraire
une année .
Autres

HR Access
Nombre de personnes par catégorie d'ancienneté et par catégorie de personnel
* Moins de 5 ans : > DJ ►M ►N-5
* De 5 à 14 ans : ≤ DJ ►M ►N-5 et ≥ PJ ►M+1 ►N-15
* De 15 à 24 ans : ≤ DJ ►M ►N-15 et ≥ PJ ►M+1 ►N-25
cet indicateur permet d’analyser le potentiel d’évolution
Pyramide de l'ancienneté * De 25 à 34 ans : ≤ DJ ►M ►N-25 et ≥ PJ ►M+1 ►N-35
des compétences, d’anticiper les problèmes de
(personne) * 35 ans et Plus : ≤ DJ ►M ►N-35 et > PJ ►M+1 ►N-40
renouvellement et capitaliser les savoirs et savoir-faire
N.B : DJ: Dernier Jour du mois / M: Mois / PJ: Premier Jour du mois / N: Année .
Ces équations sont valables tous les mois de l'année à l'exception du mois de
Décembre où il y a lieu au niveau de la 2ème partie de l'équation, de soustraire
une année .

Les objectifs à travers ces indicateurs sont :


* Age moyen : il s'agit de la moyenne des ages de
* Age moyen = Total des âges / effectif total
Ratios annuels l'entreprise MARSA GESTION
* Ancienneté moyenne = Total des anciennetés / effectif total
* Ancienneté moyenne : il s'agit de la moyenne des
anciennetés de l'entreprise

30
d. Indicateurs du domaine exploitation conteneur

INTITULE INDICATEUR OBJECTIF DE L'INDICATEUR FORMULE DE L'INDICATEUR SOURCES

∑ boites manipulées (*) / temps brut de travail (**)

(*) Boites manipulées : ∑ TC + ∑ shifting + ∑ conteneurs débarqués


Rendement brut de manutention des Il s'agit de nombre de boites traités par main-heure
pour réembarquement + ∑ (conteneurs manipulés par élingues x 5) + ∑
conteneurs (B/M/H) sans tenir compte de tous les types d'arrêts (Marsa
(panneaux x 2) + ∑ (hors gabarits x 5)
(DEPA uniquement) maroc et autre)
(**) temps brut de travail = ∑ (mains shifts commandés et travaillés par
tous les portiques ou grues x nombre d'heures du shift)

Il s'agit de nombre de boites traités par main-heure ∑ boites manipulées / temps brut corrigé de travail
corrigé en tenant compte de l'arrêt déhalage (DEPC)
Rendement brut corrigé de manutention
et les arrêts déhalage, accostage et appareillage DEPA : temps brut corrigé de travail = temps brut de travail - (∑arrêt
des conteneurs (B/M/H)
(DEPA) : cet un indicateur de rendement qui permet retard à l'accostage par main) - (∑ arrêt navire terminé par main) -
Productivité du quai

de mesurer l'efficacité du terminal à conteneurs (∑déhalage par main) TRAFIC

Décisionnel + STAT
Il s'agit de nombre de boites traités par main-heure ∑ boites manipulées / temps semi brut de travail (***) DTC (DEPC)
Rendement semi brut de manutention corrigé en tenant compte des arrêts autres que Marsa
des conteneurs (B/M/H) maroc : cet un indicateur de rendement qui permet de (***) temps semi brut de travail = temps brut corrigé de travail - arrêts Prime de rendement
mesurer l'efficacité du terminal à conteneurs non dus à Marsa Maroc ()

∑ boites manipulées / temps net de travail (****)


Rendement net de manutention des Il s'agit de nombre de boites traités par main-heure
conteneurs (B/M/H) corrigé en tenant compte de tous les arrêts. (****) temps net de travail = temps semi brut de travail - arrêts Marsa
Maroc ()

Il s'agit d'un indicateur destiné aux clients et qui


Rendement navire heure des conteneurs ∑ boites manipulées / ∑ durée de travail des navires en heures - heures
permet de communiquer le délai en shift du
(B/H) non travaillées
chargement ou déchargement des navires

() : Cf. liste des arrêts de travail en annexe 6

31
INTITULE INDICATEUR OBJECTIF DE L'INDICATEUR FORMULE DE L'INDICATEUR SOURCES

∑ (date sortie du TC - date d'entrée du TC)


/
Il permet de suivre le temps durant lequel les
Délai de séjour moyen des conteneurs (j) ∑ TCs sortis
conteneurs demeurent dans le port
import vide / import plein / Export vide / Export plein
Livraison parc

Cet indicateur renseigne sur le taux d'occupation des Stock des conteneurs import plein sur le parc (en EVP) / capacité au sol TRAFIC
Hauteur de gerbage import plein
espaces de stockage de conteneurs des zones de stockage de l'import plein (en EVP)
Décisionnel (DEPC)

Suivi des sorties (B/J) Il permet de connaître le flux des boites qui sort du port ∑ boites livrées / 30

∑ (heure du bon de sortie - heure du bon de manipulation du TC)


Délai de chargement moyen des camions il permet de suivre le délai moyen de chargement des
/
pour le conteneur (h) conteneurs sur les camions
∑ TCs sortis

Nombre de boites conteneurs sinistrés dont la responsabilité de


il permet de suivre le nombre de conteneurs avariés MARSA MAROC est engagée
Taux de sinistralité des conteneurs (% )
Sinistralité

dont la responsabilité incombe à MARSA MAROC /


Nombre de boites conteneurs Etat manuel de suivi
des vols et sinistarlité

Cet indicateur permet de suivre le nombre de Nombre de boites conteneurs ayant subi des vols sous la responsabilité
Nombre de vols de conteneurs
conteneurs volés de MARSA MAROC

Σ[séjour des navires par poste (h)


/
Taux d'occupation moyen des postes à Cet indicateur permet de suivre le taux d'occupation
(Np x nombre de jour du mois x 24h)
quai des conteneurs (% ) des quais à conteneurs par les navires
Disponibilité du quai

Np : le nombre de postes de chaque groupe de postes d’accostage.


TRAFIC
∑ (Date-heure d'accostage des navires - Date-heure d'entrée en rade
Délai d'attente des navires de conteneurs Cet indicateur permet de suivre le délai d'attentes des des navires) Décisionnel (DEPC)
en rade (h) navires de conteneurs et rouliers en rade /
∑ Nombre de navires

Nombre de Porte conteneur en attente en Il s'agit de connaître par type de navires le nombre de
Nombre des navires ayant attendu plus de 2 heures
rade ceux qui sont restés en attente en rade

32
e. Indicateurs du domaine exploitation vrac et divers

INTITULE INDICATEUR OBJECTIF DE L'INDICATEUR FORMULE DE L'INDICATEUR SOURCES

(∑ Tonnage manipulé ou manifesté / temps brut de travail [*] x coefficient navire


Il s'agit du tonnage traité par main-shift sans tenir mixte (1]) x 8
Rendement brut de manutention
compte de tous les types d'arrêts (Marsa maroc et
divers et vrac (T/M/S)
autre) (*) temps brut de travail = [∑ (mains shifts commandés et travaillés par tous les
portiques ou grues x nombre d’heures du shift)]

(∑ Tonnage manipulé ou manifesté / temps brut corrigé de travail [**] x coefficient


Il s'agit du tonnage traité par main-shift corrigée sans navire mixte (1]) x 8
Rendement brut corrigé de
tenir compte de tous les types d'arrêts (Marsa maroc
manutention divers et vrac (T/M/S)
et autre) (**) temps brut corrigé de travail = temps brut de travail - ( ∑arrêt retard à
Productivité du quai

l'accostage par main)- ( ∑arrêt navire terminé par main) - (∑ déhalage par main)
TRAFIC
( ∑ Tonnage manipulé ou manifesté / temps semi brut de travail [***] x coefficient
Il s'agit du tonnage traité par main-shift corrigé en
navire mixte (1]) x 8
Rendement semi brut de tenant compte des arrêts autres que Marsa maroc : cet Prime de
manutention divers et vrac (T/M/S) un indicateur de rendement qui permet de mesurer rendement
(***) temps semi brut de travail = temps brut corrigé de travail - arrêts non dus à
l'efficacité du terminal à conteneurs
Marsa Maroc (2)

∑ Tonnage manipulé ou manifesté / temps net de travail (****) x coefficient navire


Rendement net de manutention Il s'agit du tonnage traité par main-shif corrigée en mixte (1]) x 8
divers et vrac (T/M/S) tenant compte de tous les arrêts.
(****) temps net de travail = temps semi brut de travail - arrêts Marsa Maroc (2)

Il s'agit d'un indicateur destiné aux clients et qui permet


Rendement navire shift divers et
de communiquer le délai en shift du chargement ou ∑ Tonnage manipulé ou manifesté / (∑ shifts travaillés)
vrac solide (T/S)
déchargement des navires

Délai de chargement moyen des


∑ (heure de pesée plein - heure de pesée de la tare)
camions pour le divers et le vrac il permet de suivre le délai moyen de chargement du
/
solide (h) vrac solide et du divers sur les camions
∑ camions
(DEPC uniquement)
Livraison parc

Suivi des sorties du vrac solide (B/J) Il permet de connaître le flux du trafic de vrac solide qui TRAFIC
∑ bons de sortie livrés / 26
(DEPC uniquement) sort du port

∑ [(date sortie - date de reconnaissance) * nombre de colis ou divers livré]


Délai de séjour moyen du divers (j) Il permet de suivre le temps durant lequel le trafic
/
(DEPC uniquement) divers -hors sortie directe - demeure dans le port
Total colis ou divers livrés

(1) : Cf. annexe 4


(2) : Cf. liste des arrêts de travail en annexe 6

33
INTITULE INDICATEUR OBJECTIF DE L'INDICATEUR FORMULE DE L'INDICATEUR SOURCES

Nombre de colis sinistrés dont la responsabilité de MARSA MAROC est


il permet de suivre le nombre de colis avariés dont la engagée
Taux de sinistralité divers (% )
Sinistralité

responsabilité incombe à MARSA MAROC /


Nombre de colis Etat manuel de suivi
des vols et sinistarlité
Cet indicateur permet de suivre le nombre de colis
Nombre de vols de diver Nombre de colis ayant subi des vols sous la responsabilité de MARSA MAROC
volés

∑ Tonnage traité ou manifesté


Rendement moyen brut (T/J) C'est un indicateur de rendement qui mesurer le débit
/
(DEPM uniquement) moyen brut par trafic
∑ Durée de pompage brute (j)

∑ Tonnage traité ou manifesté


Rendement moyen semi-brut (T/J) C'est un indicateur de rendement qui mesurer le débit /
(DEPM uniquement) moyen semi-brut par trafic ∑ Durée de pompage semi-brute (*)
(*) Durée de pompage semi-brute = durée de pompage brute - ∑ arrêts MM / 24
Vrac liquide

∑ Tonnage traité ou manifesté


/
Rendement moyen net (T/J) C'est un indicateur de rendement qui mesurer le débit
∑ Durée de pompage nette (*)
(DEPM uniquement) moyen net par trafic
(*) Durée de pompage nette = durée de pompage brute - ∑ (arrêts MM + arrêts
réceptionnaires ou chargeurs + arrêts bord) / 24

C'est un indicateur de rendement qui permet de ∑ Durée de séjour (H)


Délai de séjour moyen des
connaître la durée moyenne d'escale par type de /
navires (H)
navires de vrac liquide ∑ Nombre d’escales
TRAFIC
∑ Tonnage traité ou manifesté
C'est un indicateur de rendement qui permet de
Rendement navire jour (T/J) /
connaître la moyenne de tonnage traité par jour
∑ Durée de séjour (en jour)

Σ[séjour des navires par poste (h)


/
Taux d'occupation des postes à Cet indicateur permet de suivre le taux d'occupation
(Np x nombre de jour du mois x 24h)
quai divers et vrac (% ) des quais pour divers et vrac par les navires
Disponibilité du quai

Np : le nombre de postes de chaque groupe de postes d’accostage.

∑ (Date-heure d'accostage des navires - Date-heure d'entrée en rade des


Délai d'attente des navires divers et Cet indicateur permet de suivre le délai d'attente par navires)
vrac en rade (h) type de navires de divers et vrac en rade /
∑ Nombre de navires

Attente des navires divers et vrac Il s'agit de connaître par type de navires le nombre de
Nombre des navires ayant attendu plus de 2 heures
(nombre) ceux qui sont restés en attente en rade

34
f. Indicateurs du domaine technique et maritime

INTITULE INDICATEUR OBJECTIF DE L'INDICATEUR FORMULE DE L'INDICATEUR SOURCES

Il permet d'évaluer le niveau de la


∑ Nombre de shifts/vacations où les équipements sont disponibles / ∑ Nombre total des
Taux de disponibilité (%) disponibilité des équipements destinés au
shifts/vacations du mois
traitement du trafic conteneurisé

Cet indicateur permet d'évaluer le niveau


∑ Nombre de shifts/vacations où les équipements sont affectés / ∑ Nombre de
Equipements conteneur

Taux d'affectation (%) de l'affectation des équipements destinés


shifts/vacations où les équipements sont disponibles
au traitement du trafic conteneurisé

Cet indicateur permet d'apprécier la durée


∑ Nombre d'heures de panne
durant laquelle les équipements pour
Taux de panne (%) /
conteneurs sont mobilisés à cause d'un
∑ Nombre d'heures d'affectation
dysfonctionnement total ou partiel

Consommations et dépenses de maintenance par famille d'engins :


* Dépenses de sous maintenance (PDR + main d'œuvre)
Il permet de connaître les dépenses liées à
Consommations et dépenses de * Consommations de Lubrifiants
l'utilisation des équipements pour
maintenance * Consommations d'énergie (carburant et électricité)
conteneurs
Il s'agit des dépenses imputées sur les équipements ainsi que sur les familles d'engins.

APIPRO
Equipements rouliers

Il permet d'évaluer le niveau de la ∑ shifts disponibles des rampes


Taux de disponibilité (%) disponibilité des équipements destinés au /
traitement du trafic roulier ∑ shifts du mois

Cet indicateur permet d'évaluer le niveau ∑ shifts d'affectation des rampes


Taux d'affectation (%) de l'affectation des équipements destinés /
au traitement du trafic roulier ∑ shifts disponibles des rampes

Il permet d'évaluer le niveau de la ∑ heures d'utilisation des équipements pétroliers


Equipements pétroliers

Taux d'utilisation (%) disponibilité des équipements destinés au /


traitement du trafic pétrlier ∑ heures du mois
(DEPM)

Cet indicateur permet d'apprécier la durée


∑ shifts d'affectation des rampes
durant laquelle les équipements pétroliers
Taux de panne (%) /
sont mobilisés à cause d'un
∑ shifts disponibles des rampes
dysfonctionnement total ou partiel

Il permet de connaître les dépenses liées à Total des dépenses de maintenance relatifs aux équipements pétroliers et réparties sur
Dépenses de maintenance
l'utilisation des éuipements pétroliers les différentes familles selon des clés de répartition pré-définies

35
INTITULE INDICATEUR OBJECTIF DE L'INDICATEUR FORMULE DE L'INDICATEUR SOURCES

Il permet d'évaluer le niveau de la


Taux des disponibilité des équipements ∑ Nombre de shifts où les équipements sont disponibles / ∑ Nombre total des shifts du
disponibilité des équipements destinés au
pour le divers et le vrac solide (%) mois
traitement du trafic divers et vrac

Cet indicateur permet d'évaluer le niveau


∑ Nombre de shifts où les équipements sont affectés / ∑ Nombre de shifts où les
Equipements vrac et divers

Taux d'affectation des équipements


de l'affectation des équipements destinés
pour le divers et le vrac solide (%) équipements sont disponibles
au traitement du trafic divers et vrac

Cet indicateur permet d'apprécier la durée


∑ Nombre d'heures de panne
Taux de panne des engins de levage durant laquelle les équipements pour
/
pour le divers et le vrac solide (%) divers et vrac sont mobilisés à cause d'un
∑ Nombre d'heures d'affectation
dysfonctionnement total ou partiel

Consommations et dépenses de maintenance par famille d'engins :


* Dépenses de sous maintenance (PDR + main d'œuvre)
Il permet de connaître les dépenses liées à * Consommations de Lubrifiants
Consommations et dépenses de
l'utilisation des équipements pour divers et * Consommations d'énergie (carburant et électricité) APIPRO
maintenance par famille d'engins
vrac
Il s'agit des dépenses imputées sur les équipements ainsi que sur les familles
d'engins.

∑ heures d'utilisation des remorqueurs


Cet indicateur permet d'évaluer le niveau
Taux d'utilisation des remorqueurs (%) /
d'utilisation des remorqueurs
∑ heures disponibles des remorqueurs

Consommations et dépenses de maintenance


Consommations et dépenses de Il permet de connaître les dépenses liées à * Dépenses de sous maintenance (PDR + main d'œuvre)
maintenance des remorqueurs l'utilisation des remorqueurs * Consommations de Lubrifiants
* Consommations d'énergie (carburant)
Maritime

∑ heures disponibles des remorqueurs


Taux de disponibilité des remorqueurs Il permet d'évaluer le niveau de la
/
(%) disponibilité des remorqueurs
∑ heures du mois

Nombre de mouvements pilotage Nombre de mouvement de pilotage (entrée, sortie et déhalage) et de remorquage
Il renseigne le niveau d'activité des
(entrée-sortie-déhalage) et remorquage (entrée, sortie, poussage et déhalage)
remorqueurs et des vedettes
(entrée-sortie-poussage-déhalage)
TRAFIC

Il permet de connaître le niveau


Nombre de remorqueurs par navire Nombre de navires utilisant 0, 1, 2 et 3 remorqueurs
d'affectation des remorqueurs par navire

36
ANNEXES

1. Explication des variations du chiffre d’affaires

De manière générale, la variation du chiffre d’affaires est justifiée principalement par les 3
composantes :

o Effet volume : Cet effet traduit l’effet de la variation du tonnage traité par rapport
à ce qui a été prévu sur le chiffre d’affaires manutention et stockage.

Il est calculé par le tarif moyen prévu (Tp)

Tp = Tarif (Aconage) + Tarif (Bord) + Tarif (Magasinage) + Ad Valorem

o Effet valeur : Cet effet traduit l’effet de la variation du tarif moyen réalisé par
rapport au tarif moyen prévu sur le chiffre d’affaires.

Comme le tarif moyen comprend l’aconage, l’Ad Valorem et le magasinage : cet


effet englobe la variation de la valeur de la marchandise et la variation de son délai
de séjour.

o Effet avance ou retard de facturation (effet cut off): Cet effet est estimé par le tarif
moyen prévu et englobe les PAR relatifs à la manutention et une partie potentielle
du CA magasinage.

o Formules de calcul

• EFFET VOLUME = (VT - VP) * TP


• EFFET VALEUR = (TF - TP) * VF
• EFFET RETARD = (VF - VT) * TP

Avec :
 VP : Volume prévu
 VF : Volume facturé
 VT : Volume traité
 TP : Tarif prévu
 TF : Tarif facturé

37
2. Nomenclature des prestations diverses par port

DEPN
Pesage
Prestation logistiques - chargement
Prestation logistiques - autre
Services aux navires
* Remorquage
* Pilotage
* Lamanage
* Autres SAN
Eau et électricité
* Eau
* Electricité
Assistance aux passagers
Assistance aux véhicules
Séjour véhicules
Autres produits
DEPM
Pesage
Prestations logistiques
Services aux navires
* Remorquage
* Pilotage
* Lamanage
* Autres SAN
Eau et électricité
* Eau
* Electricité
Transport par pipes extraportuaires
* Essence, kérosène
* Gasoil
* Gaz liquifié
Autres produits

38
DEPC
DTP
Pesage DTP
Prestations logistiques DTP
Services aux navires DTP
* Lamanage DTP
* Autres SAN DTP
Prestations annexes à la manutention DTP
Magasinage des marchandises dépotées
Empotage/Dépotage
Eau et électricité
* Eau
* Electricité
Autres produits
DTC
Pesage DTC
Prestations logistiques DTC
Services aux navires DTC
* Lamanage DTC
* Autres SAN DTC
Prestations annexes à la manutention DTC
Transbordement
Eau et électricité
* Eau
* Electricité
Autres produits
DEPJ
Pesage
Prestations logistiques
Services aux navires
* Remorquage
* Pilotage
* Lamanage
* Autres SAN
Eau et électricité
* Eau
* Electricité
Assistance aux passagers
Autres produits

39
DEPS
Pesage
Prestations logistiques
Services aux navires
* Remorquage
* Pilotage
* Lamanage
* Autres SAN
Eau et électricité
* Eau
* Electricité
Autres produits
DEPA
Pesage
Prestations logistiques TC
Prestations logistiques
Services aux navires
* Remorquage
* Pilotage
* Lamanage
* Autres SAN
Eau et électricité
* Eau
* Electricité
Autres produits
DEPL
Pesage
Prestations logistiques
Services aux navires
* Remorquage port
* Remorquage WHARF
* Pilotage port
* Pilotage WHARF
* Lamanage
* Autres SAN
Eau et électricité
* Eau
* Electricité
Autres produits

40
3. Contrôles et tests à effectuer pour la validation des tableaux de bord :

Avant de valider les données des tableaux de bord, plusieurs contrôles, tests et actions
doivent être faits par le contrôleur de gestion pour s’assurer de la fiabilité des indicateurs
des tableaux de bord. Ceux-ci peuvent être récapitulés comme suit :

a. Contrôles et tests avant la fin du mois M

Le contrôleur de gestion doit sensibiliser les responsables à la saisie des données avant la fin
du mois et notamment pour les volets suivants :

o Données comptables
o Saisie des manifestes (import) et des bulletins de prestations (export)
o Saisie des affectations et des arrêts de travail
o Saisie des indicateurs techniques

Pour ce faire, le contrôleur de gestion doit utiliser les différents outils qui sont à sa
disposition à savoir :

 Requêtes automatisées

Il s’agit de macros sur Excel permettant l’extraction des données de TRAFIC et PRIME
DE RENDEMENT :

o Détail des escales import et export : cette requête peut être lancée à
n’importe quelle période et permet de connaître le détail des escales selon le
canevas suivant :

ESCALE NAVIRE DAT_ACOS HR_ACS DT_FINE HR_FINE COD_PROD DESCRIPT Tonnage

Concernant les escales export, il faut s’assurer que les bulletins de prestations
sont affectés aux escales dans le menu prévu à cet effet. A défaut de cette
opération, les trafics correspondant à ces escales ne seront pas remontés

o Escales sans manifeste : cette requête renseigne sur les escales terminées
mais dont le manifeste n’est pas saisi.
Il y a lieu de signaler que même les escales export figureront dans cette
requête.

ESCALE NAVIRE DAT_ACOS HR_ACS DT_FINE HR_FINE

o Escales sans arrêts de travail : cette requête renseigne sur les escales
terminées mais dont les mains affectées n’ont pas encore été saisies.

ESCALE NAVIRE DAT_ACOS HR_ACS DT_FINE HR_FINE

41
o Escales non appareillées : cette requête renseigne sur les escales accostées
dont la date d’appareillage n’a pas encore été saisie.
Il y a lieu de signaler que cette requête comprendra aussi bien les requêtes
terminées mais dont la date d’appareillage n’a pas encore été saisie par l’ANP
que celles en cours de traitement.

ESCALE NAVIRE DATE_ENTREE

 Accès aux systèmes sources

L’accès aux systèmes sources permet de vérifier les données saisies avant la fin du mois
au niveau de :

o APIPRO : moyennant l’accès au module des indicateurs techniques pour


éditer la saisie journalière et la vérifier ;
o SYFCOM : en procédant à l’édition d’une balance avant la fin du mois pour
faire le point sur les charges récurrentes (consommations, entretien, charges
de personnel, dotations aux amortissements,…)

Ces contrôles étant à titre indicatif, le contrôleur de gestion doit faire appel à son
sens du relationnel pour sensibiliser les responsables et les agents de saisie à
respecter les délais impartis pour la remontée des données

b. Extraction des données des tableaux de bord

 Extraction des données CTLGEST

Le contrôleur de gestion est appelé à procéder à la génération des tableaux de bord à partir
de CTLGEST. Toutefois, il y a lieu de ne procéder à cette opération qu’après avoir eu l’aval
des responsables concernés.

Les données de PREST ne doivent être extraites que si la saisie des données de TRAFIC est
achevée. En effet, le programme d’extraction des données commerciales permet de :
o Remonter les factures émises et les factures annulées ;
o Lancer le programme de calcul des PAR (qui se fait durant la première
génération des données commerciales) : même si on relance ce volet, les PAR
resteront inchangés)

L’extraction du volet « exploitation » de CTLGEST concerne les données suivantes :


o Remonter les données issues du sous-système TRAFIC (tonnage traité, séjour
des navires, occupation des postes, attentes,…) ;

42
o Extraire les données de PRIME DE RENDEMENT :
 Tonnage traité
 Date de terminaison pour la DEPC (hors conteneur) et la DEPL ;
 Affectations pour toutes les escales.
 Arrêts de travail pour toutes les escales hors porte-conteneurs DEPC.

o Extraire les données de STAT DTC à la DEPC :


 Arrêts de travail pour toutes les escales porte-conteneurs DEPC.
 Heures non travaillées pour les escales porte-conteneurs DEPC.

Le contrôleur de gestion peut, après extraction des données du volet exploitation, modifier
le type des navires au niveau du menu CTLGEST. Pour le cas de la DEPA, le type navire est
primordial puisque seules les escales ayant comme type navire « porte conteneur » sont pris
en compte pour le calcul de la productivité du trafic conteneur.

Il y a lieu de noter que pour les données issues du décisionnel, de APIPRO de HR ACCESS et
de SYFCOM, elles sont extraites directement à partir du menu exploitation de MARSA
GESTION, il s’agit de :

o Décisionnel :
 Trafic, séjour et hauteur de gerbage du trafic conteneurisé de la DEPC ;
 Créances et encaissements.
o APIPRO :
 Indicateurs techniques
 Consommations et dépenses de maintenance des équipements
d’exploitation.
o SYFCOM :
 Produits et charges
 Dettes et décaissements
 Engagements du budget d’investissement
o HR ACCESS :
 Mouvements des effectifs statutaires
 Charges de personnel statutaire

 Génération des données MARSA GESTION

La génération des données des données des TB commercial et exploitation doit être
effectuée après l’extraction de CTLGEST.

Concernant les TB financier RH et technique, l’extraction des données se fait directement à


travers Marsa Gestion.
Dans tous les cas, il faut aviser les responsables concernés avant la génération des TB.

43
c. Vérification du paramétrage des indicateurs du TB commercial

Après l’extraction des données et la génération des TB, le contrôleur de gestion doit
procéder à la vérification du paramétrage des indicateurs du TB commercial. Cette
vérification comprend deux volets :

 Vérification des codes non paramétrés : il s’agit de charger ces codes au niveau de
Marsa gestion, de voir leur correspondance avec les indicateurs du TB et de les
communiquer au contrôleur de gestion su siège pour intégration.
Les codes prestations de manutention, ad valorem, stockage et transport par pipe
(DEPM) doivent être paramétrés, pour les factures émises, en même temps au niveau
des trafics et des prestations. Pour les autres codes, ils sont paramétrés uniquement
dans un indicateur (prestation diverse, trafic facturé ou traité, prestation annulée)
Suite à cette opération, il y a lieu de générer le TB commercial au niveau de Marsa
Gestion
 Vérification des codes paramétrés dans l’indicateur « autres » : il s’agit de vérifier
l’indicateur « autres » au niveau des factures émises par prestation et du tonnage
facturé aussi bien à l‘import qu’à l’export, puis de voir leur correspondance avec les
indicateurs du TB et de les communiquer au contrôleur de gestion su siège pour
intégration.
Suite à cette opération, il y a lieu de générer le TB commercial au niveau de Marsa
Gestion.

Il y a lieu de rappeler, que les nouveaux codes prestations (import et export) et codes trafic
facturés sont automatiquement classés dans « autres » alors que les nouveaux codes
prestations diverses et codes trafic traité apparaissent au niveau des codes non paramétrés

d. Contrôle et vérification des données

Le contrôle et la vérification des données est une étape essentielle du processus de


validation des indicateurs des différents TB de Marsa Gestion.

o Tableau de bord commercial

Les contrôles et tests qui concernent le TB commercial sont les suivants :

 Contrôle de l’onglet « commercial récapitulatif » avec les onglets de détail pour les
factures émises, trafic traité et factures annulées ;

 Contrôle de l’égalité entre les factures émises par trafic, par client et par prestation ;

44
 Contrôle entre la requête « détail CA par trafic » et :
o Indicateurs des factures émises par trafic import ;
o Indicateurs des factures émises par trafic export ;
o Indicateurs des factures émises des prestations diverses.

NB : le code prestation est lu de la façon suivante :

Sens Nature de Nature de


trafic prestation prestation

07 1 006 030101 MT 07 090101 MT


Code Code Code
Type de Type de
port produit port
prestation prestation

Prestation import / export Prestation diverse

Sens trafic : « 1 » : import / « 4 » : export / « 6 » cabotage


Type de prestation : « MT » : montant / « QT » : quantité /
« M1 » ad-valorem 1 ère décade DEPC
« M2 » ad-valorem 2 ème décade DEPC

 Contrôle entre la requête « détail CA par client » et :


o Indicateurs des factures émises par client import ;
o Indicateurs des factures émises par client export ;

Pour vérifier les factures émises par client pour les prestations diverses, il faut
sélectionner les codes prestation avec le sens trafic = 0.

 Contrôle entre la requête « détail volume facturé » et :


o Indicateurs de trafic facturé import ;
o Indicateurs de trafic facturé export.

 Contrôle entre la requête « détail volume traité » et :


o Indicateurs de trafic traité import ;
o Indicateurs de trafic traité export.

 Contrôle entre la requête « détail conteneur DEPC décisionnel » et :


o Indicateurs de trafic traité conteneur import DEPC ;
o Indicateurs de trafic traité conteneurs export DEPC.

Il y a lieu de rappeler que ce trafic correspond aux boites pointées durant le mois.

45
 Contrôle entre la requête « Détail trafic traité conteneur DEPA/DEPC » et
o Indicateurs de trafic traité conteneur import DEPA/DEPC;
o Indicateurs de trafic traité conteneur export DEPA/DEPC.

Il y a lieu de distinguer lors de la vérification des données concernant ces deux


derniers contrôles entre les trafics en tonne et ceux en unité en se basant sur le
paramétrage des indicateurs.

 Contrôle des tableaux des effets mensuels et cumulés en vérifiant les calculs (cf.
point (1) des annexes) ainsi que la colonne « écart CA / effets ».
Si cette colonne présente un écart, cela est du aux causes suivantes :
o Tarif moyen prévu erroné ou non renseigné ;
o CA prévu sans tonnage prévu ou le contraire ;
o CA réalisé sans tonnage facturé : correspondant à des factures magasinage ou ad
valorem. En effet, le tonnage facturé remonté correspond à celui de la manutention
bord ou unifiée.

Par ailleurs, il y a lieu de noter que le contrôleur de gestion dispose d’une macro sur Excel
permettant d’avoir le détail des lignes des factures pour les escales à l’import
et notamment le numéro d’escale.

o Tableau de bord financier

Les contrôles et tests qui concernent le TB financier sont les suivants :

 Contrôle des données des produits d’exploitation :

o Egalité des factures émises et annulées entre le TB commercial et le TB


financier.

Il y a lieu de noter qu’il faut ajouter les produits accessoires et les majorations
de retard au total du volet « factures émises » du TB financier avant de les
comparer avec les factures émises du TB commercial.

En cas d’écart, il y a lieu de vérifier la requête « TB financier détaillé ». Il


s’agit des comptes de la classe 7 commençant par les initiales « VM » pour les
émissions et « VA » et qui correspondent au journal de centralisation de
SYFCOM

Il y a lieu de rappeler que l’indicateur des produits accessoires est issu de la


balance (comptes 7127 avec initiale A) ce qui explique en général l’écart entre
les factures émises du TBF et celui du TBC étant donné qu’il y a parfois des
factures de produits accessoires qui ne sont pas gérées au niveau de PREST.

46
Une autre source d’écart concerne les prestations sans correspondance avec
des comptes comptables et qui ne remontent pas dans le TBF. Le contrôleur
de gestion doit aviser le Responsable financier pour qu’il procède à leur
paramétrage.

o Contrôle de l’indicateur des PAR cumulés avec la requête « TB financier


détaillé ». Il s’agit des comptes commençant par les initiales « FR » et qui
correspondent au journal de centralisation de SYFCOM

o Contrôle des autres indicateurs de produits avec la requête « TB financier


détaillé ». Il s’agit des comptes d’avoirs et ristournes et reprises d’exploitation
commençant par les initiales « A »

 Contrôle des données des charges d’exploitation :

Il s’agit de contrôler les soldes des comptes de charges d’exploitation en se basant sur
la requête « détail financier ». Les comptes concernés par ces indicateurs
commencent par « A61 ».

 Recoupement des charges de personnel avec le TBRH :

Compte tenu du fait que les charges comptables obéissent à certaines règles et
principes notamment la séparation des périodes, le principe de prudence alors que
les charges de personnel issues de HR ACCESS correspondent aux montants
effectivement réglées, il y a lieu de prévoir le rapprochement entre ces deux données
en se basant sur la requête « Détail charges par rubrique et compte comptable »
comprenant :
o Charges provisionnées dans les comptes de personnel : primes de
performance, gratification de fin d’année, congés non pris ;
o Charges non gérés dans HR ACCESS : indemnité de décès, allocation de départ
à la retraite, charges sociales diverses ;
o Charges de primes de performance et gratification de fin d’année payées dans
HR ACCESS ;
o Charges traitées différemment entre HR ACCESS et SYFCOM : rappel des
primes et indemnités ;
Il y a lieu de rappeler que les prévisions de charges de personnel sont différentes
entre le TB financier et le TB RH du fait des règles et principes présentés ci-dessus.
Toutefois, le budget annuel prévisionnel doit être égal entre les deux TB (hormis les
charges sociales diverses)

47
 Contrôle des données de suivi des créances :

Il s’agit de contrôler les données de la requête « détail des créances décisionnel » et


« détail du CA décisionnel » pour vérifier les créances, leur délai de recouvrement
par échéance et par catégorie de client.

 Contrôle des données de suivi des dettes :

Il s’agit de contrôler les données de la requête « TB financier détaillé » comme suit :

o Dettes fournisseurs des frais généraux : Il s’agit des comptes 44110000,


44111000 et 44170000 commençant par les initiales « A » ;
o Dettes fournisseurs d’immobilisations : Il s’agit des comptes 44171000,
44810000 et 44871000 commençant par les initiales « A » ;
o Le montant des charges à prendre en compte pour le calcul du délai de
paiement des dettes des fournisseurs de frais généraux est le solde (initiale
« A ») des comptes 612%, 613%, 614% et 6176% ;
o Le montant des investissements à prendre en compte pour le calcul du délai
de paiement des dettes des fournisseurs d’investissements est le débit
(initiale « D ») des comptes 22% et 23%.

 Contrôle des données de suivi des encaissements :

Il s’agit de contrôler les données de la requête « détail des encaissements


décisionnel » pour vérifier les encaissements Marsa Maroc et ANP par catégorie de
client.

 Contrôle des données de suivi des engagements d’investissements :

Il s’agit de contrôler les soldes des comptes de charges et d’immobilisations en se


basant sur la requête « TB financier détaillé » et en filtrant uniquement les comptes
commençant par « K » suivant le paramétrage des indicateurs.
Par ailleurs, une autre requête de détail est disponible et qui comprend les soldes, débits et
crédits de tous les comptes de la balance comptable du port : « détail financier ».

48
o Tableau de bord RH

Les contrôles et tests qui concernent le TB RH sont les suivants :

 Contrôle des charges de personnel :

o Vérification des indicateurs de charges de personnel avec les requêtes :


o Détail de la masse salariale par rubrique : comprenant la totalité des
rubriques de paie des cadres supérieurs et agents avec le champ métier pour
les agents (opérationnel / fonctionnel) ;
CLASSIFICATION CODERUBRIQUE LIBELLERUBRIQUE METIER PERIODE MONTANT

o Charges fixes agents par métier ;


o Charges variables agents par métier ;
o Charges sociales agents par métier.
RUBRIQUE LIBELLE RUBRIQUE PERIODE METIER MONTANT

Le détail des charges fixes, variables et social est au niveau de l’annexe 5.


Ces trois dernières requêtes concernent les agents et permettent également de distinguer les
charges des agents opérationnels de ceux fonctionnels.

Toutefois, si pour une période donnée, il y a une masse salariale avec le champ « métier » vide, cela
veut dire qu’il y a des agents pour lesquels se champ n’est pas renseigné. Il faut, donc, aviser la
DRH/DEP pour que cette modification soit faite puis regénérer le TBRH.

o Tableau de bord exploitation

Les contrôles et tests qui concernent le TB exploitation peuvent être récapitulés comme
suit :

 Contrôle du calcul de la productivité (hors conteneur DEPC)

Le détail de calcul de la productivité figure au niveau de la requête « Détail calcul


productivité » qui permet de disposer des données pour le calcul de :
o La productivité brute
o La productivité semi-brute
o La productivité semi-brute
o La productivité nette

Produit + sens Volume Coef. Navires Total Mains Durée Travail Arret Brut Arret Semi Nombre
annee mois escale Arret net
trafic + poste traité Mixte Escale Escale corrigé brut heures shift

49
Afin de pouvoir recalculer la productivité à partir de la requête ci-dessous », il y a lieu de
faire le calcul suivant :
[Volume traité / Coef. Navires mixtes x (∑ mains Escale x nombre heure shift) –
Arrêts/nombre heure shift)] x 8

o Pour le calcul du coefficient des navires mixtes, il y a lieu de se référer à


l’annexe 4 ;
o Concernant les arrêts à déduire (liste des arrêts : annexe 6), il n y a pas lieu
de cumuler les champs puisque c’est déjà fait dans les champs concernés :
 Le champ « arrêts semi bruts » comprend les arrêts bruts corrigés et semi bruts ;
 Le champ « arrêts nets » comprend les arrêts bruts corrigés, semi bruts et nets.
Concernant le calcul de la productivité durant le mois de Ramadan, il y a lieu de noter que la
durée de shift devient 6h au lieu de 8h.
Pour le cas spécifique de la DEPA, les éléments suivants sont pris en compte :
o Le rendement conteneur se base uniquement sur les escales ayant comme
type navire « porte conteneur » ;
o La remontée des données exclut les trafics suivants :
 Le minimum de perception
 Les marchandises autres que les conteneurs contenues dans les navires
de type « porte conteneur »

Le contrôleur de gestion dispose de deux requêtes importantes qu’il peut analyser avec les
responsables exploitation :
 Détail des mains affectées ;
 Détail des arrêts.

 Contrôle du calcul de la productivité conteneur DEPC

Pour pouvoir contrôler le calcul de la productivité conteneur de la DEPC, le contrôleur


de gestion dispose de deux requêtes qui reprennent le détail des données servant
pour le calcul de la productivité et qui sont issues de SAGETEC, de PRIME DE
RENDEMENT et de l’application STAT DTC.

Heures non Boites Temps Arret Arret Temps Durée travail Arret brut Arret semi Arret Nombre
annee mois escale Date début Date fin
travaillée Traitées affecté Début terminaison Brut escale corrigé brut Net heures shift

50
Afin de pouvoir recalculer les productivités à partir de la requête « Détail calcul productivité
conteneur DEPC », il y a lieu de faire le calcul suivant :
Productivités brute corrigée, semi-brute et nette :
Boites traitées / (temps brut – arrêts)

Productivité navire heure :


Boites traitées / (Durée travail escale – heures non travaillées – arrêts)

o Temps affecté = total (main shift x nombre heure shift)


o Temps brut = temps affecté - arrêt début – arrêt terminaison
o Durée de travail escale = date fin – date début
o Concernant les arrêts à déduire, il n y a pas lieu de cumuler les champs
puisque c’est déjà fait dans les champs concernés :
 Le champ « arrêts semi bruts » comprend les arrêts bruts corrigés et semi bruts ;
 Le champ « arrêts nets » comprend les arrêts bruts corrigés, semi bruts et nets.

La vérification des boites traitées se fait à travers la requête « Détail mouvements


conteneur DEPC » :
HRNONTRAV
ANNEE MOIS REGN01 DATEDEB DATEFIN TCIMP TCEXP HGIMP HGEXP NBRPNE NBELNG DEBREMB NBSHFTG
IALLEE
Nombre de boites traitées =
∑ Conteneurs [TCIMP+TCEXP] + ∑ shifting [NBSHTG] + ∑ conteneurs débarqués pour
réembarquement [DEBREMB] + ∑ conteneurs manipulés par élingues [NBELNG] x 5 +
∑ panneaux [NBRPNE] x 2 + ∑ hors gabarits [HGIMP + HGEXP] x 5

 Contrôle du calcul du taux d’occupation

Pour pouvoir calculer le taux d’occupation des postes, le contrôleur de gestion utilise
la requête « Détail séjour navire » qui permet de disposer de la durée de séjour des
navires par poste.

o Tableau de bord technique

Les contrôles et tests qui concernent le TB technique sont possibles à partir d’APIPRO :

 Contrôle du calcul des indicateurs techniques

Le contrôleur de gestion dispose d’un profil sur APIPRO lui permettant de consulter le
détail des données relatives aux indicateurs techniques :
o Saisie quotidienne par équipement et par shift
o Indicateur par équipement et par famille (annexe 7)

51
Concernant le cas spécifique de la DEPC, la saisie des données techniques des
portiques à conteneurs et des chariots cavaliers se fait par vacation (4h)

 Contrôle du calcul des dépenses de consommations et de maintenance

Le contrôleur de gestion peut consulter plusieurs rapports au niveau d’APIPRO pour


voir le détail des dépenses imputées sur les engins d’exploitation du port.
Il y a lieu de contrôler en particulier :
o Les dépenses forfaitaires imputées sur des équipements fictifs
(familles d’engins) en vérifiant si les décomptes correspondant ont été
pris en compte dans APIPRO (cf. liste des équipements fictifs par port
annexe 8) ;
o Les consommations passées sous forme de transactions à partir de
magasin annexe (lubrifiants, pneus,…).

52
e. Saisie des données manuelles

Il existe des données qui continuent à être saisies directement au niveau de MARSA
GESTION, à savoir :

 TB commercial
o Nombre des réclamations
o Délai de traitement des réclamations

 TB RH
o Bénéficiaires et jours de la formation / TB
RH
o Nombre d’actions sociales / TB RH
o Effectif et massa salariale des
contractuels / TB RH
o Effectif du personnel intérimaire et
occasionnel / TB RH

 TB Exploitation
o Vols et sinistralité/ TB exploitation

Ces données manuelles sont transmises par messagerie électronique au contrôleur de


gestion du siège qui est le seul habilité à modifier des données dans Marsa gestion.

53
4. Formules de calcul de la productivité des navires mixtes et conteneurs DEPA

a. Temps de travail

o Coefficient navires mixtes :

Mains shifts Théoriques (produit) = tonnage (produit) / norme (produit)


Coefficients navire mixte (produit) = mains shifts théoriques (produit) / total mains shifts
théoriques (escale)

o Temps de travail par produit par escale

Temps travail brut navire mixte (produit) = Coefficients navire mixte (produit) * [Total (main
shift (escale) * nombre heures shift]

Temps travail semi brut navire mixte (produit) = Coefficients navire mixte (produit) * [Total
(mains shift (escale) * nombre heures shift) - retard accostage – retard terminaison]

Temps travail net navire mixte (produit) = Coefficients navire mixte (produit) * [Total (mains
shift (escale) * nombre heures shift) – retard accostage – retard terminaison – arrêt déhalage
– arrêts marsa]

Temps travail navire shift navire mixte (produit) = Coefficients navire mixte (produit) *
nombre de shifts travaillés

b. Productivité mensuelle
Productivité brute (produit) = [total tonnage (produit) / total temps travail brut navire mixte
(produit)] * 8

Productivité semi brute (produit) = [total tonnage (produit) / total temps travail semi brut
navire mixte (produit)] * 8

Productivité nette (produit) = [total tonnage (produit) / total temps travail net navire mixte
(produit)] * 8

Productivité navire shift (produit) = total tonnage (produit) / total temps travail navire shift
navire mixte (produit)

54
5. Paramétrage des charges de personnel du TBRH

a. Rubriques fixes
001 : Traitement de Base
002 : Majoration Traitement de Base
003 : Indemnité de Résidence
005 : 13ème Mois
006 : Prime Sujet Cadres supérieurs
010 : Prime de Qualification
015 : Prime Sujétion H.C
016 : Prime Sujétion H.N
017 : Pme Sujétion Cadres moyens 14-15
018 : Prime Sujétion Pilotage
019 : Prime Sujétion Remorquage
020 : Indemnité Directoire
021 : Prime Sujétion Secrétaire
023 : Pme Sujétion Accident de Travail
024 : Prime Sujétion Sahara
025 : Pme Sujétion Part
026 : Prime Sujétion Part DPT
030 : Prime Encadrement
035 : Indemnité Fonction
040 : Prime de Rendement 14 à 15
050 : Indemnité Logement
070 : Indemnité Eau / Electricité / Téléphone
071 : Prime Pédagogique
072 : Prime de Hauteur
073 : Prime d'Autogrue
074 : Prime de Plongée
075 : Prime Vaguemestre
077 : Prime Mécanographique
080 : Prime Performance Fixe
095 : Rémunération formation IFP
150 : Prime de Transport
151 : Prime Transport Cadres Supérieurs
152 : Prime de Panier
153 : Prime de Caisse
155 : Indemnité Représentation
156 : Indemnité Voiture
157 : Indemnité de Téléphone
168 : Prime d'autogrue
174 : Don Aid Al Adha
175 : Prime de Froid
601 : Retenue Traitement de Base
602 : Retenue Majoration
603 : Retenue Indemnité Résidence
605 : Retenue 13ème Mois
610 : Retenue Prime de Qualification
615 : Retenue Prime Sujétion
154 : Prime de Salissure
617 : Retenue Prime sujétion
618 : Retenue Prime Pilotage
619 : Retenue Prime Remorquage
620 : Retenue Prime Capitainerie
621 : Retenue Prime Sujétion Sécurité
624 : Retenue Prime Sujétion Sahara
630 : Retenue Prime Encadrement
635 : Retenue Prime Fonction
640 : Retenue Prime Rendement
645 : Retenue Prime Productivité
650 : Retenue Prime transport
651 : Retenue Prime transport
653 : Retenue Prime Caisse
655 : Retenue Prime Présentation
656 : Retenue Prime Voiture

55
657 : Retenue Prime Téléphone
670 : Retenue Eau & Electricité
672 : Retenue Prime Hauteur
680 : Retenue Prime Performance

b. Rubriques variables
022 : Prime de Sujétion Forfaitaire
045 : Prime de Productivité 1 à 13
046 : Prime de Productivité Rappel
047 : Rappel Prime de Rendement
076 : Prime de sauvetage
078 : Prime Exceptionnelle
085 : Prime de Performance Variable
090 : Prime de Gratification
100 : Prime de Sujétion 3ème Shift
101 : Prime de Sujétion Doublage 3ème Shift N
102 : Prime de Sujétion Dimanche H.N
103 : Prime de Sujétion Dimanche H.C
104 : Prime de Sujétion Dimanche Cadres 14-15
105 : Rémunération Doublage
106 : Rémunération 3ème Shift Normal
107 : Rémunération 3ème Shift Consécutif
108 : Rémunération Dimanche
110 : Permanence
111 : Prime Productivité Dimanche Agents 1à13
112 : Prime Rendement Dimanche cadres 14à15
113 : Prime Productivité 3ème Shift Agents 1à13
114 : Prime Rendement 3ème Shift cadres 14 à 15
125 : Prime Sujétion Part Dimanche
160 : Prime Transport 3ème Shift consécutif
161 : Prime Transport 3ème Shift Normal
162 : Prime Transport Dimanche H.C
163 : Prime Transport Dimanche H.N
164 : Prime Panier Dimanche
165 : Prime Panier Doublage
166 : Prime de panier 3ème shift normal
167 : Prime Panier 3ème Shift Consécutif
169 : Prime Transport Doublage

c. Charges sociales

170 : Allocation Familiale


171 : Allocation Naissance
172 : Allocation Scolarité
173 : Allocation Achoura
300 : Mutuelle (P.P) S.C
301 : Mutuelle (P.P) S.M
302 : Mutuelle (PP) CAAD
310 : Cot RCAR (P.P) R.G
315 : Cot RCAR (P.P) R.C
320 : RECORE CNRA (P.P)
330 : Cotisation CNSS (P.P)
331 : Cotisation PP CNSS AMO
332 : Cotisation Patronale Prestation Familiale
345 : Assurance ISSAAF (P.P)
355 : Cotisation CMR (P.P)

56
6. Liste des arrêts de travail pour le calcul de la productivité :

Il s’agit des arrêts de travail déductibles du temps de travail nécessaire pour la manutention
des marchandises:

code arrêt Mouvements


intitulé Navire Bord Terre Autre
(*) navire
1 MOUVEMENTS DES GRUES x
2 RETARD DES EQUIPES (ODEP) x
3 PANNES DES GRUES x
4 PANNES DES PRISES DE COURANT x
5 PANNE DU SECTEUR (ODEP) x
6 PANNE DES ACC. DE MANUTENTION x
7 INSUFFISANCE DU MATERIEL ODEP x
8 CADENCE D'EVACUATION x
9 CADENCE D'ACHEMINEMENT x
10 ARRET VOLENTAIRE DU GRUTIER x
11 GREVE DU PERSONNEL ODEP x
12 CHANGEMENT BENNE x
20 DIVERS ODEP x
21 RETARD DOCKERS DU BORD x
22 ARRET AVANT LA FIN DU SHIFT x
23 OUVER / FERM. DES CALES x
24 PANNE DU SYSTEME O/F CALES x
25 DAISSAISISSAGE x
26 PANNE DE MATS DE CHARGE x
27 CONFLITS SOCIAUX BORD x
28 GREVE DES DOCKER DU BORD x
29 MANIPULATIONS A BORD x
30 MANQUE DU MATERIEL DU BORD x
31 MAIN NON DECOMMANDEE x
32 ARRET PAR LE CDT DU NAVIRE x
33 ARRET ENTRE IMPORT ET EXPORT x
DEPS : MOUVEMENTS CHARGEUSE
34 x
AUTRE : EMB.PAYLD /BOB-CAT
DEPS : DIVERS PORTIQUE
35 x
AUTRE : DEB.PAYLD/BOB-CAT
36 RAMASSAGE x
37 CHANGEMENT CALE x
40 DIVERS BORD x
41 ABSENCE DOUANIER x
42 MANQUE MOYENS DE TRANSPORT x
43 MANQUE DOC. OU NON CONFORMITE x
44 MANQUE DE MARCHANDISES x
45 PANNE DU SECTEUR (R.A.D) x
46 AUTORITE PORTUAIRE x
50 DIVERS (AUTRES INTERV.) x
51 RETARD A L'ACCOSTAGE x
52 NAVIRE TERMINE x
53 PLUIE x

57
code arrêt Mouvements
intitulé Navire Bord Terre Autre
(*) navire
54 DEHALAGE x
55 AVARIE COMMUNE x
56 ACCIDENT A BORD x
57 ACCIDENT A TERRE x
60 DIVERS (CAS FORTUITS) x
61 MANQUE ELEVATEUR x
62 EMPLACEMENT SAUTERELLES x
63 MANQUE TRACTEUR x
64 DEPLACEMENT DES SAUTERELLES x
65 PRISE DES DRAFTS x
66 PANNE CHARGEUSE x
67 PANNE DE SAUTERELLE x
68 BLOCAGE TREMIE SAUTERELLE x
C1 PANNE DE GRUE x
C2 MANQUE MATERIEL (C.T.E) x
C3 RETARD EQUIPE (G.CC.D.CT) x
C4 PANNE SYSTEME (COSMOS) x
C5 MOUVEMENT DE GRUE x
C6 CONFLITS SOCIAUX MARSAMAROC x
C7 CADENCE D'ACHEMINEMENT x
C8 ENCOMBREMENT DU QUAI x
C9 DIVERS liés à MM x
C10 PANNE ACCESSOIRES MANUTENTION x
PANNE INSTALLATION ELECTR MM (coupure
C11 x
courant)
C12 ABSENCE POINTEUR MM x
C13 ARRET ENTRE IMP/EXP x
OUVERTURE/FERMETURE DES CALES
C32 x
MARSAMAROC
C33 PANNE SYSTEME O/F DES CALES x
C35 CHANGEMENT PLAN DE CHARGEMENT x
C36 ARRET EQUIPAGE RA/TECH x
C37 MANQUE DOCUMENTS EXPORT x
C38 ARRET VOLONTAIRE NAVIRE x
C40 ABSENCE DOCKERS MARSAMAROC x
C41 DESSAISISSAGE DES TCS MM OU BORD x
C42 MAIN NON DECOMMANDEE x
C43 CONFLITS SOCIAUX x
C45 DIVERS BORD x
C46 PANNE MAT DE CHARGE x

58
code arrêt Mouvements
intitulé Navire Bord Terre Autre
(*) navire
C47 DEFAILLANCE CELLULE NAVIRE x
C48 ABSENCE AGENT MARITIME x
C49 PLAN DE CHARGEMENT NON ETABLI x
INDISP.MATERIEL MANUTENTION (cables,
C50 x
élingues…)
C51 CONFLIT STEV/BORD x
C52 ARRET EXPERTISE A BORD x
C53 MANQUE MOYEN SAISIE TC x
C54 GREVE EQUIPAGE BORD x
C55 MANIFESTE NON DEPOSE x
C56 ABSENCE POINTEUR COMPAGNIE x
C57 BLOCAGE SORTIE DIRECTE x
C58 ATTENTE TC EMBRQ. DIRECT x
C59 ARRET EQUIPAGE NAVIRE x
C61 ABSENCE DOUANIER x
C62 ARRET PAR LA DOUANE x
C63 MANQUE CAMION SORTIE DIRECTE x
C64 MANQUE DOCUMENT SORT/EMB.DIREC x
C65 ARRET PAR LA CAPITAINERIE x
C66 ARRET PAR LES AUTORITES x
C91 PLUIE x
C92 VENT ET MAUVAIS TEMPS x
C93 COUPURE DE COURANT RAD x
C94 ACCIDENT MANUTENTION x
C95 AVARIE NAVIRE x
C96 REAJUSTEMENT TEMPS x
C101 MANUTENTION COLIS LOURDS / HG x
C102 MANIPULATION A BORD x
C103 MANIPULATION FLAT VIDES x
C104 MANIPULATION FLATS PRIMEURS x
(*) les codes commençant avec un "C" concernent le DTC / DEPC

59
7. Nomenclature des familles d’équipements du TB technique

Equipements pour conteneurs


Portiques
Grues
Grues sur roues
Chariots cavaliers
Elévateurs
Tracteurs à sellette

Equipements pour vrac solide et divers


Portiques
Autogrues
Faible capacité (<= 10 T)
Forte capacité
Grues sur roues
Grues
Faible capacité (<= 10 T)
Forte capacité
Elévateurs
Faible capacité (< 10 T)
Forte capacité
Tracteurs
Chargeuses
Faible capacité (< 3 m3)
Forte capacité
Sauterelles
Equipements pour roulier
Rampes

Equipements maritimes
Remorqueurs
Vedettes

Equipements pétroliers
Pipeline port intérieur
Bras de chargement port intérieur
Flexible port intérieur
Pipeline poste pétrolier
Bras de chargement poste pétrolier (DEPJ + DEPM)

Flexible poste pétrolier


Pipeline extra portuaire

60
Equipements passagers
Passerelles télescopiques

8. Liste des équipements fictifs du TB technique avec les clés de répartition sur les
indicateurs

61
code_engin Libelle Port famille_indicateur cle_repartition
BRAS PI BRAS PI DEPM/SE Bra s de cha rgement port i nteri eur 100
BRAS TP BRAS TP DEPM/SE Bra s de cha rgement pos te pétrol i er 100
FLEXIBLES PI FLEXIBLES PI DEPM/SE Fl exi bl e port i nteri eur 100
FLEXIBLES TP FLEXIBLES TP DEPM/SE Fl exi bl e pos te pétrol i er 100
PIPE OM PIPE OM DEPM/SE Pi pel i ne extra portua i re 100
PIPE PI PIPE PI DEPM/SE Pi pel i ne port i nteri eur 100
PIPE TP PIPE TP DEPM/SE Pi pel i ne pos te pétrol i er 100
RESEAUX HYDROCARBU RESEAUX HYDROCARBU DEPM/SE Pi pel i ne extra portua i re 22,22
RESEAUX HYDROCARBU RESEAUX HYDROCARBU DEPM/SE Pi pel i ne port i nteri eur 38,88
RESEAUX HYDROCARBU RESEAUX HYDROCARBU DEPM/SE Pi pel i ne pos te pétrol i er 38,88
BRAS DEPM BRAS DEPM DEPM/SE Bra s de cha rgement port i nteri eur 29,41
BRAS DEPM BRAS DEPM DEPM/SE Bra s de cha rgement pos te pétrol i er 70,59
BRAS CHARGEMENT BRAS CHARGEMENT DEPM/SE Bra s de cha rgement port i nteri eur 29,41
BRAS CHARGEMENT BRAS CHARGEMENT DEPM/SE Bra s de cha rgement pos te pétrol i er 70,59
04/DEPJL/08 04/DEPJL/08 DEPJL Tra cteurs 100
TM CHARGEUSES CHARGEUSES DEPS/TMD Cha rgeus es Fa i bl e ca pa ci té 55
TM CHARGEUSES CHARGEUSES DEPS/TMD Cha rgeus es Forte ca pa ci té 45
TM ELEVATEURS ELEVATEURS DEPS/TMD El eva teurs Fa i bl e ca pa ci té 98
TM ELEVATEURS ELEVATEURS DEPS/TMD El eva teurs Forte ca pa ci té 2
TM TRACTEURS TRACTEURS DEPS/TMD Tra cteurs 100
TMS TMS DEPS/TMD Sa uterel l es 100
TM GRUES GRUES DEPS/TMD Grues s ur ra i l s Fa i bl e ca pa ci té 94
TM GRUES GRUES DEPS/TMD Grues s ur ra i l s Forte ca pa ci té 6
FORFAIT1 DEPN Grues s ur ra i l s Forte ca pa ci té 100
FORFAIT10 DEPN Cha rgeus es Fa i bl e ca pa ci té 100
FORFAIT11 DEPN Cha rgeus es Forte ca pa ci té 100
FORFAIT12 DEPN Sa uterel l es 100
FORFAIT13 DEPN Sa uterel l es 100
FORFAIT14 DEPN Pa s s erel l es tél és copi ques 100
FORFAIT15 DEPN Pa s s erel l es tél és copi ques 100
FORFAIT2 DEPN Grues s ur ra i l s Fa i bl e ca pa ci té 100
FORFAIT3 DEPN Grues s ur ra i l s Fa i bl e ca pa ci té 100
FORFAIT40 DEPN Grues s ur ra i l s Forte ca pa ci té 100
FORFAIT7 DEPN El eva teurs Fa i bl e ca pa ci té 100
FORFAIT8 DEPN Tra cteurs 100
FORFAIT9 DEPN Tra cteurs 100
FORFAIT4 DEPN El eva teurs Forte ca pa ci té 100
FORFAIT5 DEPN El eva teurs Forte ca pa ci té 100
FORFAIT6 DEPN El eva teurs Forte ca pa ci té 100
DEPA/CAV KALM PARC CAVALIERS KALMAR ET SISU DEPA Cha ri ots ca va l i ers 100
DEPA/CAV KALM PARC CAVALIERS KALMAR ET SISU DEPA Cha ri ots ca va l i ers 100
DEPA/CAV KALM PARC CAVALIERS KALMAR ET SISU DEPA Cha ri ots ca va l i ers 100
DEPA/CHARG GCAP PARC CHARGEUSE DE 2,5 A 3,5 M3 DEPA #N/A
DEPA/PELE PARC ELEVATEURS ELECTRIQUES DEPA El eva teurs Fa i bl e ca pa ci té 100
DEPA/PELGC PARC ELEVATEURS GDE CAPACITE DEPA El eva teurs Forte ca pa ci té 100
DEPA/PELT PARC ELEVATEURS THERMIQUES DEPA El eva teurs Fa i bl e ca pa ci té 100
DEPA/PER PARC DES ENGINS ROULANTS DEPA #N/A
DEPA/PARC TRACT 25 PARC TRACTEURS DE 25 T DEPA Tra cteurs 100
DEPA/PTSLT PARC TRACTEURS A SELLETTE DE 60T DEPA Tra cteurs à s el l ette 100
DEPA/PEL PARC ENGINS DE LEVAGE DEPA #N/A

62
code_engin Libelle Port famille_indicateur cle_repartition
G38301 et G38302 Deux grues forte ca pa ci té DEPJL Grues s ur ra i l s Forte ca pa ci té 100
G40301 et G40302 Deux grues forte ca pa ci té DEPJL Grues s ur roues 100
él éva teurs 5T él éva teurs de ci nq tonnes DEPJL El eva teurs Fa i bl e ca pa ci té 100
08/DEPJL/2008 ENTRETIEN DES MOTEURS ELECTRIQUE DEPJL Grues s ur ra i l s Forte ca pa ci té 60
08/DEPJL/2008 ENTRETIEN DES MOTEURS ELECTRIQUE DEPJL Grues s ur roues 40
EQUIPEMENTS POSTE8 EQUIPEMENTS PETROLIERS DEPJL Bra s de cha rgement pos te pétrol i er 100
él éva teurs 18et20T Les él éva teurs de 18e 20T DEPJL El eva teurs Forte ca pa ci té 100
CAVA/KALMAR CAVA/KALMAR DEPC/DEP/TC Cha ri ots ca va l i ers 100
CAVA/NOELL CAVA/NOELL DEPC/DEP/TC Cha ri ots ca va l i ers 100
ELEV/8T-40T ELEV/8T-40T DEPC/DEP/TC El eva teurs 100
TRACT/TERBERG TRACT/TERBERG DEPC/DEP/TC Tra cteurs à s el l ette 100
GRUES 6T SUR RAIL GRUES 6T SUR RAIL DEPC/DEL Grues s ur ra i l s Fa i bl e ca pa ci té 100
GRUES SUR RAIL 10T GRUES SUR RAIL 10T DEPC/DEL Grues s ur ra i l s Fa i bl e ca pa ci té 100
GRUES SUR RAIL 38T GRUES SUR RAIL 38T DEPC/DEL Grues s ur ra i l s Forte ca pa ci té 100
GRUE DE FORTE CAPA GRUE DE FORTE CAPA DEPC/DEL Grues s ur ra i l s Forte ca pa ci té 100
GRUES MOBILEHMK170 GRUES MOBILEHMK170 DEPC/DEL Grues s ur roues 100
GRUE MHC250/200 GRUE MHC250/200 DEPC/DEL Grues s ur roues 100
PORTIQUES MINERAIS PORTIQUES MINERAIS DEPC/DEL Portiques 100
ELEV.FAIBLE.CAPACI ELEV.FAIBLE.CAPACI DEPC/DER El eva teurs Fa i bl e ca pa ci té 100
ELEV.MOYENNE CAPAC ELEV.MOYENNE CAPAC DEPC/DER El eva teurs Forte ca pa ci té 100
ELEV.GR.CAPACITE ELEV.GR.CAPACITE DEPC/DER El eva teurs Forte ca pa ci té 100
TRACTEUR ATA 5500 TRACTEUR ATA 5500 DEPC/DER Tra cteurs 100
CHAR.TANSP.ELEVA CHAR.TANSP.ELEVA DEPC/DER Cha rgeus es Fa i bl e ca pa ci té 100

63