Vous êtes sur la page 1sur 3

CHAPITRE 3 : VOLUME ET MASSE DE L’AIR

I-Le volume de l’air :

1-Diminution du volume d’air

a-Expérience :
Pousse le piston de manière à savoir si tu peux diminuer le volume de l’air.

b-Observations :
Lorsque l’on pousse le piston, le volume d’air diminue.

c-Interprétation :
En maintenant la seringue bouchée, la quantité d’air emprisonné ne change pas.
On peut donc diminuer le volume occupé par l’air : l’air est compressible.

2-Augmentation du volume d’air

a-Expérience :
Tire le piston de manière à savoir si tu peux augmenter le volume de l’air

b-Observations :
Lorsque l’on tire le piston, le volume d’air diminue.

c-Interprétation :
En maintenant la seringue bouchée, la quantité d’air emprisonné ne change pas.
On peut augmenter le volume occupé par l’air : l’air est expansible.

3-Unités et mesure de volume

a-Unité des litres :


kL hL daL L dL cL mL

b-Unité des m3 :

m3 dm3 cm3 mm3


c-Rapport entre les litres et les m3 : 1L = 1 dm3

m3 dm3 cm3 mm3


kL hL daL L dL cL mL

II-La pression de l’air

1-La pression de l’air

●La pression de l’air qui nous entoure, appelée pression atmosphérique, est
mesurée avec un baromètre.
●Pour mesurer la pression de l’air emprisonné dans un récipient, on utilise un
manomètre ou un capteur de pression.

ATTENTION :
Un manomètre et baromètre n’ont pas la même utilité.

●La pression s’exprime en pascal (Pa).


On utilise couramment l’hectopascal (hPa) ou le bar :
1 hPa = 100 Pa
1 bar = 105 Pa
La pression atmosphérique usuelle vaut environ 1000 hPa, soit 1 bar.

kPa hPa daPa Pa dPa cPa mPa

2-La compression de l’air

a-Expérience :
-Utilise une seringue.
-Relie l’embouchure de la seringue à un manomètre ou un capteur de pression.
-Pousse le piston.
-Comment varie la pression lorsque l’on réalise une compression de l’air ?

b-Observation :
Lorsque l’on pousse le piston, le volume de l’air diminue et la pression augmente.
c-Interprétation :
●Lorsque que l’on diminue le volume de l’air emprisonné, on le comprime : sa
pression augmente. Il s’agit d’une COMPRESSION.

3-La détente de l’air

a-Expérience :
-Utilise une seringue.
-Relie l’embouchure de la seringue à un manomètre ou un capteur de pression.
-Tire le piston.
-Comment varie la pression lorsque l’on réalise une détente de l’air ?

b-Observation :
Lorsque l’on tire le piston, le volume de l’air augmente et la pression diminue.

c-Interprétation :
●Lorsque que l’on augmente le volume de l’air emprisonné, on le détend : sa
pression diminue. Il s’agit d’une DETENTE.

3-Conclusion : généralisation aux gaz

●Définition d’une compression :


Lors d’une compression, le volume diminue et la pression augmente.

●Définition d’une détente :


Lors d’une détente, le volume augmente et la pression diminue.