Vous êtes sur la page 1sur 9

COMMENT RÉUSSIR

SON INSTALLATION

EN BOULANGERIE PÂTISSERIE ?
Notre soutien

Nous réalisons entre 20 et 25 installations par an.

Nous mettons en place 30 dossiers de financement par an (achat de fonds de


boulangerie pâtisserie, achat de matériel, réalisation de travaux, ou prêt de
trésorerie …)

Nous avons en portefeuille 110 à 130 affaires à la vente en moyenne sur la


région Rhône Alpes.

Le prix moyen d'une boulangerie-pâtisserie oscille entre 80 et 100 % du CA HT


en fonction de l’emplacement, du matériel de production et de son état, ainsi
que le look et l’état du magasin, de son emplacement …
Quelles sont les différentes étapes ?

Du projet 1 / Anticiper
.
.
. 2 / Rechercher
.
.
. 3 / Evaluer
.
.
. 4 / Signer le compromis
.
.
. 5 / Rechercher un financement
.
À la réalisation
6 / Signer l’acte de vente
ANTICIPER
EPARGNER
Les banques souhaitent un apport sur le prix de vente de l’ordre de 20%, auquel il faut
ajouter les frais de notaire ou d’avocat ainsi que le fonds de roulement soit 10%.
=> apport global de 30% du prix de vente

Les Grands Moulins de Thuile peuvent participer à la construction de votre apport en mettant
en place un financement personnalisé.

ACCROITRE SES COMPETENCES

Élargir ses compétences soit en boulangerie ou en pâtisserie est essentiel (en fonction de
votre formation initiale).

Il est préférable d’allier une double compétence : boulangerie et pâtisserie afin de maîtriser
l’ensemble de la production et d’éviter la dépendance du personnel.

STAGE GESTION
Le stage de gestion à la chambre des métiers est obligatoire pour s’installer si vous n’êtes
pas titulaire d’un diplôme de gestion, de comptabilité, ou d’école de commerce.
RECHERCHER

DEFINIR SA RECHERCHE :
Sélectionner ses critères de recherche :
*Travailler en couple ou avec du personnel ?
*Déterminer l’emplacement (ville, village, campagnes . . . ?)
*Déterminer le type d’activité ( plutôt boulangerie ou pâtisserie )
*Déterminer le CA possible (en fonction de son apport) et le potentiel de
développement ?

RECHERCHER SON AFFAIRE :

Contacter le moulin qui, après une étude précise et conjointe de vos besoins, organisera
des visites d’affaires sélectionnées en fonction de vos critères.
EVALUER
DIAGNOSTIQUER ET EVALUER L’ENTREPRISE SELECTIONNEE
Auditer les points suivants :
*Matériel (qualité, état, ancienneté . . .)
*CA et marges
*Masse salariale (cf fiches de salaire)
*Potentiel de développement (Nb d’habitants, concurrence, fréquentation,
emplacement . . .)
*Analyse du bilan
*Analyse du bail

PREPARER UN PLAN DE REPRISE


*Etablir un montage financier (prix, frais juridique, trésorerie, stock, travaux,
investissement, etc . . . )
*Définir le besoin en personnel
*Réaliser un bilan prévisionnel afin de connaître la faisabilité et la rentabilité du
projet
SIGNATURE COMPROMIS

DEFINIR UN STATUT JURIDIQUE


(EI ou SOCIETE) en fonction de votre situation familiale, de votre future fiscalité qui
sera en rapport avec votre rentabilité.

FAIRE UN INVENTAIRE
Inventorier de façon très précise le matériel vendu présent dans la boulangerie
pâtisserie
et lui donner une valeur marchande afin d’obtenir de l’amortissement pour diminuer
l’impôt.

DEFINIR UN CALENDRIER
*Banques, délai de réflexion en fonction des propositions, mise en place du prêt
et de son assurance,
*Signature,
*Immatriculation de l’entreprise,
*Ouverture…
RECHERCHE DE FINANCEMENT
PRENDRE RENDEZ VOUS AVEC LES BANQUES
Nous préconisons de rencontrer quatre établissements bancaire afin d’obtenir
plusieurs propositions.
Nous vous accompagnons dans cette démarche car il est important de bien
« vendre » votre projet aux banquiers et de mettre en avant tous vos atouts qui
sauront convaincre les partenaires financiers.

ANALYSER LES OFFRES


Après avoir reçu les propositions des banques, il est important de faire une analyse
détaillée des offres :
* Taux
* Garanties demandées
* Coût des assurances
* Conditions de compte
* Conditions monétique

 L’objectif étant d’analyser le coût global du crédit et pas uniquement le taux


SIGNATURE DE L’ACTE DE VENTE

C’est la phase finale avant de commencer l’activité.

Généralement les démarches d’immatriculation et d’enregistrement sont


effectuées par le juriste en charge du dossier, afin de vous libérer pour démarrer
votre nouvelle entreprise.

Pour un projet ou plus de renseignements, vous pouvez contacter :


Bertrand Diaskot Tel portable 06 07 53 48 69
Tel ligne direct 04 74 80 48 29
E-mail diaskot@gaic.fr