Vous êtes sur la page 1sur 28

H V A C C I N S , L E D É B AT C O N F I S Q U É – pages 20 et 21

MUSIQUE
ET CONTESTATION
EN TUNISIE
PAR THAMEUR MEKKI
Page 8.

5,40 € - Mensuel - 28 pages N° 766 - 65 e année. Janvier 2018

UNE RECONNAISSANCE ILLÉGALE L’ALLEMAGNE SOUS LA PRESSION DE SES ALLIÉS

Jérusalem, De Varsovie à Washington,


l’erreur un Mai 68 à l’envers
fondamentale
En brisant le consensus international sur le statut de
Jérusalem, ville sainte pour les juifs, les chrétiens et les De part et d’autre de l’Atlantique,
musulmans, le président Donald Trump a conduit son pays à la montée en puissance de dirigeants
l’isolement. Une large majorité de l’Assemblée générale des conservateurs et nationalistes place
Nations unies dénonce une décision faisant obstacle à la paix. les partisans du projet européen et
Mais, sur le terrain, la politique du fait accompli continue. des « sociétés ouvertes » sur la
défensive. L’Allemagne voit ainsi
PAR CHARLES ENDERLIN *
© ADAGP, PARIS 2017 - GALERIE LELONG & CO., PARIS

s’éloigner deux alliés stratégiques :

L E 24 OCTOBRE 1995, le Congrès


américain adopta à une large majorité
celui-ci met un terme à cette approche
ambiguë. Surtout, il va à l’encontre de
l’Europe centrale, gagnée par l’auto-
ritarisme, et l’Amérique, tentée par
l’unilatéralisme. Ce mouvement
un texte décidant le transfert de l’am- la résolution 476 du Conseil de sécu-
bassade des États-Unis en Israël de rité des Nations unies, qui, le
sonne-t-il le glas de l’ère libérale ?
Tel-Aviv à Jérusalem, au plus tard le 30 juin 1980, déclarait nulles et non
31 mai 1999. Bien que ce transfert avenues toutes les mesures adoptées
figurât parmi ses promesses électorales par Israël « modifi[ant] le caractère
lors de la campagne de 1992, le prési- géographique, démographique et his- PAR PIERRE RIMBERT
dent William Clinton refusa de signer torique de la Ville sainte ». Un mois
le Jerusalem Embassy Act. Ses plus tard, la Knesset, le Parlement JAN VOSS. – « Relations tendues », 1998
successeurs MM. George W. Bush et israélien, votait une « loi fondamen-

E
Barack Obama en firent de même, esti- tale » déclarant la ville, « entière et
mant eux aussi que les États-Unis se unifiée, capitale d’Israël ». Le Conseil
devaient d’attendre le règlement du de sécurité réagissait le 20 août sui- N ALLEMAGNE, pays de la stabilité, quie ont frôlé le point de rupture ; celles leur partenaire. Premiers fournisseurs
conflit israélo-palestinien et de s’en vant, en votant (1) la résolution 478 il est un domaine réputé encore plus avec les pays d’Europe centrale se dis- de main-d’œuvre sous-traitante pour l’in-
tenir au consensus international sur le demandant aux États membres de reti- réfractaire au changement que le culte de tendent. En 2015, l’acharnement punitif dustrie allemande et, à ce titre, architectes
statut de Jérusalem. rer leurs missions diplomatiques de la monnaie forte et l’amour des comptes de l’Allemagne contre le gouvernement méconnus de sa réussite, les pays d’Eu-
Jérusalem. Depuis, à quelques rares équilibrés : la politique étrangère, qui et le peuple grecs donnait aux pays latins rope centrale et orientale se rebellent
Pour ne pas entériner cette loi, les exceptions près – le Costa Rica et le repose traditionnellement sur la construc- un frissonnant avant-goût du destin contre les impositions de leur voisin,
présidents américains successifs Salvador y ont gardé une ambassade tion européenne et le lien transatlantique. promis aux réfractaires à l’austérité. notamment en matière migratoire. « La
signaient sa suspension provisoire de jusqu’en 2006 –, Jérusalem n’ac- La carte des puissances alliées de Berlin Cerise sur le gâteau, le vote des Britan- situation menace de ranimer un vieux cau-
semestre en semestre, tout comme le cueille que quelques consulats, les connaît pourtant depuis trois ans une niques en faveur du Brexit, en juin 2016, chemar allemand, note Gideon Rachman,
fit M. Donald Trump en juin 2017. En ambassades étant à Tel-Aviv. transformation inédite à mesure que la a privé la chancelière Angela Merkel d’un du Financial Times (7 mars 2017) : la
décidant le 6 décembre de reconnaître liste des amis comblés se ratatine et appui libre-échangiste au sein des cénacles peur d’être une grande puissance isolée
la ville comme capitale d’Israël, (Lire la suite pages 4 et 5.) qu’enfle celle des partenaires mécontents. européens. au centre de l’Europe. »
* Journaliste, auteur notamment d’Au nom du
Les rapports avec le président américain
Temple. Israël et l’irrésistible ascension du messia- (1) Quatorze voix pour, aucune contre et une Donald Trump oscillent entre le maussade La puissance allemande s’exprimant en Mais la « question allemande » se pose
nisme juif (1967-2013), Seuil, Paris, 2013. abstention (celle des États-Unis). et l’exécrable ; les relations avec la Tur- premier lieu sur le plan commercial, c’est cette fois à front renversé. D’un côté,
placé sous ce prisme que ce méli-mélo Mme Merkel, sacrée par la presse « cham-
prend une forme cohérente. À gros traits pionne du monde libre » parce qu’elle

La cible iranienne
celle-ci : certains des alliés économiques « défend le libre-échange, le multilatéra-
vitaux de Berlin se posent désormais lisme, l’immigration », porte haut l’éten-
comme ses adversaires politiques, dard d’un néolibéralisme appuyé sur les
idéologiques et culturels. Premier client classes cultivées ; M. Emmanuel Macron

D
PA R S E R G E H A L I M I de l’industrie rhénane, les États-Unis la seconde désormais dans cette tâche.
EVANT le Conseil de sécurité des Nations unies, le contestent de plus en plus ouvertement le
5 FÉVRIER 2003, le secrétaire d’État américain Colin Powell mercantilisme et les choix sociétaux de (Lire la suite pages 12 et 13.)
agite un flacon pouvant contenir de l’anthrax et commente des quand le président américain espérait ainsi financer ses amis
photos satellite de sites secrets où se fabriqueraient des armes de l’extrême droite nicaraguayenne.
chimiques. Cette affabulation – reconnue plus tard par son À l’époque, nul n’en tira prétexte pour déclarer la guerre aux
auteur – servira ensuite de rampe de lancement publicitaire à
la guerre d’Irak. Le 11 décembre 2017, l’ambassadrice améri-
États-Unis... En revanche, aujourd’hui, le désir d’en découdre
avec l’Iran soude la monarchie saoudienne, le gouvernement     
caine auprès des Nations unies Nikki Haley se plante devant
les fragments énormes d’un missile prétendument iranien qui
n’a pas atteint son objectif. Et, théâtrale, elle soutient qu’il fut
israélien et nombre de dirigeants américains. L’influent sénateur
républicain Tom Cotton, présenté comme le prochain directeur      
de la CIA, n’attend que cette occasion. À son avis, tous les
tiré, du Yémen, contre un aéroport d’Arabie saoudite, «un pays défis diplomatiques de Washington (Iran, Corée du Nord,
du G20 ». « Au risque de tuer des centaines de civils innocents. Chine, Russie, Syrie, Ukraine) comportent en effet une « option
(...) Imaginez seulement qu’il ait pris pour cible l’aéroport de militaire ». Et le danger posé par l’Iran, supérieur selon lui à
Washington ou de New York. Ou celui de Paris, Londres ou celui de la Corée du Nord, ne pourrait être levé que par « une
Berlin. » La portée de l’arme lui interdisait d’arriver jusque-là ? campagne navale et aérienne de bombardements contre son
Peu importe : une fois encore, il faut fabriquer la peur pour infrastructure nucléaire (1). »
justifier la guerre. Quatorze ans après avoir détruit l’Irak, le
gouvernement américain a pris l’Iran pour cible. Le président Barack Obama relevait, il y a deux ans, que le
budget militaire iranien représentait seulement un huitième de
Son manque d’imagination serait réjouissant si le sujet se celui des alliés régionaux des États-Unis, et un quarantième
prêtait à la fantaisie. En 2003, M. Powell avait également dénoncé de celui du Pentagone. Néanmoins, les roulements de tambour
l’existence de liens « sinistres » entre Saddam Hussein et Al- contre une prétendue menace iranienne battent leur plein. Dans
Qaida. Là encore, rebelote le 1er novembre dernier : la CIA rend un tel climat de guerre psychologique, le ministre des affaires
publique une moisson de documents saisis au Pakistan lors étrangères français n’avait-il vraiment rien de plus intelligent à
de l’assassinat d’Oussama Ben Laden et qui prouveraient l’exis- faire, le 18 décembre, que de dénoncer, à Washington de
tence de liens contre-nature entre les épigones (sunnites) de surcroît, la volonté d’«hégémonie» de l’Iran?
ce dernier et le pouvoir (chiite) de Téhéran. C’est à croire que
Washington a déjà oublié son appui à lui, bien réel cette fois, à
Ben Laden lorsqu’il guerroyait en Afghanistan contre les Sovié- (1) «A foreign policy for “Jacksonian America” », The Wall Street Journal,
tiques. Ou la vente illégale d’armes à l’Iran par Ronald Reagan New York, 9 et 10 décembre 2017.

H S O M M A I R E C O M P L E T E N PA G E 2 8
Afrique CFA : 2 400 F CFA, Algérie : 250 DA, Allemagne : 5,50 €, Antilles-Guyane : 5,50 €, Autriche : 5,50 €, Belgique : 5,40 €, Canada : 7,50 $C, 
     
Espagne : 5,50 €, États-Unis : 7,50 $US, Grande-Bretagne : 4,50 £, Grèce : 5,50 €, Hongrie : 1835 HUF, Irlande : 5,50 €, Italie : 5,50 €, Luxem-
bourg : 5,40 €, Maroc : 35 DH, Pays-Bas : 5,50 €, Portugal (cont.) : 5,50 €, Réunion : 5,50 €, Suisse : 7,80 CHF, TOM : 780 CFP, Tunisie : 5,90 DT.
    

JANVIER 2018 – LE MONDE diplomatique
2
Censure
et chaussettes roses C O U R RIE R DES LE C TE U R S

L
’UN, Google, prétend « organiser l’information du monde et la rendre universel-
lement accessible et utile ». L’autre, Facebook, veut « rapprocher le monde » en
connectant les gens. Chaque jour, plus d’un milliard de personnes utilisent ces
services comme s’ils échappaient aux pesanteurs politiques avec autant d’agilité
Coopératives sont d’abord, en tant qu’association, que
leur propre capitaliste, c’est-à-dire s’ils
soit par les ordres monastiques catho-
liques, tous dépossédés par la réforme pro-
utilisent les moyens de production à mettre testante dans les pays où elle triompha du
que leurs maisons mères esquivent leurs obligations fiscales. Générés par de froids En complément aux deux articles en valeur leur propre travail. Elles mon- catholicisme – hypothèse historique déjà
algorithmes, les résultats d’une requête ou la sélection du fil d’actualité nous paraissent (décembre 2017) sur les sociétés trent comment, à un certain degré de
aller de soi : déformés par la publicité, certes, mais imperméables à l’idéologie. On coopératives de production (SCOP), présente chez Karl Marx. (...)
Mme Arlette Chabot propose l’institution développement des forces productives
n’accuserait pas un tuyau de gauchisme ou d’atlantisme. On devrait. Par ailleurs, Max Weber récuse toute
d’un «code du capital» qui imposerait matérielles et des formes sociales cor-
Le 18 novembre dernier, lors d’un forum international sur la sécurité, M. Eric Schmidt, respondantes de production, un nouveau explication d’un devenir historique de
les mêmes contraintes statutaires de la l’humanité qui serait imputable à telle ou
alors président exécutif d’Alphabet, la société qui contrôle Google, répond à un SCOP à toutes les entreprises et mode de production peut surgir et se déve-
utilisateur allemand indigné de recevoir sur son smartphone trop d’alertes Google en lopper tout naturellement à partir d’un telle cause, mais préfère parler de confi-
apporte deux précisions :
provenance de l’agence publique russe Sputnik : «Nous travaillons sur la détection mode de production donné. » En somme, guration historique, entendant par là
et le déréférencement de ce genre de sites, je pense à RT et à Sputnik. Nous sommes La transformation en SCOP Alpine d’alu- rien d’une franche hostilité, même si Marx qu’une situation historique à tel moment
bien conscients de ce qu’ils font – on en a beaucoup parlé – et nous essayons d’élaborer minium a été réalisée grâce au concours de souligne le caractère contradictoire de la de l’histoire de l’humanité et à tel endroit
un système pour empêcher cela.» Avec sa cravate fuchsia et ses chaussettes assorties, plusieurs acteurs. Vous citez la CFDT, mais forme coopérative ouvrière... dans des de la terre est plutôt due à un faisceau de
M. Schmidt vient tranquillement d’annoncer que le moteur de recherche le plus utilisé il y a eu aussi, et surtout, les trois cadres termes tout à fait proches de ceux par les- différentes causalités qui convergent
dans le monde truquerait désormais ses résultats au détriment de certains médias salariés (finance, commercial et production), jusqu’à donner telle ou telle configuration
quels les auteures rendent compte des
suspects de véhiculer des fake news («fausses nouvelles»). Pas n’importe lesquels : les dirigeants d’une SCOP voisine – SET – historique.
les seuls ouvertement visés figurent dans le collimateur du ministère de la défense
expériences de coopératives sur lesquelles
et l’administrateur judiciaire, Me Robert elles se sont penchées.
américain, dont M. Schmidt est par ailleurs conseiller. Sous pression depuis l’élection (...) Max Weber ne s’oppose pas vrai-
Louis Meynet, qui, dans la région, apporte
présidentielle de 2016, Facebook et Twitter pourchassent les publicités achetées par ment à Karl Marx, quoiqu’on se soit
des comptes associés au Kremlin, tandis que Google s’emploie à renvoyer dans les
un soutien déterminant à la reprise en SCOP
d’entreprises en règlement judiciaire. Prospérités du vice efforcé – avec l’arrière-pensée implicite
de délégitimer les théories de Karl Marx –
profondeurs du classement les résultats trop proches des vues de Moscou.
La plus vieille et la plus importante SCOP Les hypothèses exposées par Max de les opposer. Max Weber se moque
Mais comment séparer automatiquement le bon grain de l’ivraie? «Dans un commu- certes de Karl Marx, en le traitant de naïf,
existant actuellement en France est vraiment Weber sur l’ego sont bien plus
niqué publié le 25 avril, M. Ben Gomes, vice-président de l’ingénierie de Google, a
un modèle. Acome, situé à Mortain, en Nor- subtiles et variées selon M. Pascal car selon Max Weber, ce ne peut être la
déclaré que la nouvelle version du moteur de recherche rétrograderait les sites “offen- Lascoux, qui revient sur le texte
sants”, et ferait remonter plus de “contenus faisant autorité” », écrivent Andre Damon mandie, existe depuis 1932 sous statut seule dialectique entre superstructure et
SCOP, elle est aujourd’hui le numéro un de consacré par Dany-Robert Dufour infrastructure – l’une étant au service de
et David North, du World Socialist Web Site (wsws.org, 2 août 2017). Aidé d’une à Bernard Mandeville (décembre) :
société d’analyse de référencement, ce site trotskiste a mesuré les effets du nouvel la fibre optique en France, avec environ l’autre et l’entraînant – qui expliquerait
algorithme qui, par défaut, présuppose les médias dominants fiables et la presse 1 200 salariés, une moyenne de salaire brut Max Weber reprend l’hypothèse, sou- l’accumulation primitive du capital, mais,
alternative louche. «On observe une perte importante de lectorat des sites socialistes, de 3 200 euros net avec une échelle de un à levée précédemment par d’autres auteurs, toujours selon Weber, c’est l’accumulation
antiguerre et progressistes au cours des trois derniers mois, avec une diminution dix. Tous les salariés sont associés et il n’y selon laquelle la réforme protestante a primitive du capital qui est la conséquence
cumulée de 45 % du trafic en provenance de Google. » Entre mai et juillet 2017, les a aucun associé extérieur. Cette SCOP favorisé la naissance d’une nouvelle forme de l’action de ces nouveaux ego formatés
visites de wsws.org issues de Google ont chuté de 67 %, celles du réseau Alternet.org dégage des bénéfices annuels de l’ordre de d’ego, un ego à l’égoïsme décomplexé et par le protestantisme naissant. Entendons :
de 63 %. La plate-forme audiovisuelle Democracynow.org enregistre un plongeon 7 millions d’euros, bien que confrontée à la fièrement assumé, car légitimé par Dieu, une accumulation primitive du capital plus
de 36 % ; Counterpunch.org, de 21 % ; et Theintercept.com, de 19 %. « Dans la concurrence chinoise et à un coût du travail ce qui donna dans l’accumulation primi- efficace...
bataille contre les “fake news”, alerte l’association américaine Fairness and Accuracy bien plus élevé qu’ailleurs. tive du capital des compétiteurs plus effi-
in Reporting (FAIR) (1), une grande partie des reportages les plus indépendants et Bref, les hypothèses exposées par Max
caces que les autres Européens catho- Weber et Georg Simmel (...) ne délégiti-
les plus précis sont en train de disparaître des résultats des recherches effectuées Alain Bihr invite, lui, à relire Karl liques, plus efficaces car bien plus
dans Google .» Tuer le pluralisme au nom de l’information ? Marx avec un extrait du Capital pour ment absolument pas la véracité de la plai-
froidement cyniques. Georg Simmel, sante fable de Mandeville, mais en sont
P IERRE R IMBERT . ne pas déformer sa pensée sur ce
sujet : sociologue contemporain de Max Weber, une complémentarité.
montra quant à lui que cette accumulation
(1) Robin Andersen, « Backlash against Russian “fake news” is shutting down debate for real », Fair.org, « Mais, dans ces coopératives, la primitive du capital fut facilitée par la
29 novembre 2017, dont le présent article reprend plusieurs éléments. contradiction entre capital et travail est mainmise sur les terres précédemment PRÉCISION
supprimée, même si les travailleurs ne exploitées, soit par le clergé catholique, Dans l’article « La crise catalane est née à
Madrid » (novembre), une formulation laissait
penser à tort que plusieurs républiques réelle-
ment « indépendantes » avaient vu le jour en 1931
au sein de la Seconde République espagnole. La
Constitution de décembre 1931 définissait l’Es-
pagne comme une « république intégrale » et
reconnaissait simplement le droit à l’autonomie,
un statut obtenu par la Catalogne en 1932, et
abrogé en 1939 par le régime du général Franco.

LANGUE EN DANGER de campagnes, s’adresse à la jeune aux ambassades pour organiser le scrutin OBSESSION ANTIRUSSE
génération en lui proposant de nouveaux des expatriés. Ce qu’a confirmé
Le quotidien d’Abou Dhabi en langue En cas de conflit impliquant l’Estonie, Vous souhaitez réagir
contenus [en arabe]. le ministère des affaires étrangères russe.
anglaise The National proche et amie, l’armée finlandaise à l’un de nos articles :
(17 décembre 2017) s’alarme du déclin devrait-elle intervenir ? Les huit
de l’usage de la langue arabe dans
CRÉTINS D’EXCEPTION HARCÈLEMENT Courrier des lecteurs,
candidats à l’élection présidentielle
les Émirats arabes unis et, de façon La panique journalistique qui a saisi les L’affaire Harvey Weinstein a gagné 1, av. Stephen-Pichon 75013 Paris
de ce pays neutre ont donné chacun leur
générale, dans le monde arabe. rédactions à propos de l’immixtion russe le Canada, où elle a suscité interprétation du traité de Lisbonne. ou courrier@monde-diplomatique.fr
dans la dernière campagne électorale de nombreux débats sur le harcèlement (Helsinki Times, 15 décembre 2017).
Aux Émirats arabes unis, où l’on américaine amuse l’hebdomadaire sexuel au travail. Mais tout le monde
compte deux cents nationalités, la The Economist (2 décembre 2017). ne s’accorde pas sur l’ampleur Matti Vanhanen (centre) expliqua
Édité par la SA Le Monde diplomatique.
jeunesse [émiratie] préfère utiliser du problème (The Globe and Mail, qu’il serait malvenu de fournir Actionnaires : Société éditrice du Monde,
l’anglais et a de plus en plus de mal BuzzFeed a récemment sorti une 18 décembre 2017). un « modèle mathématique de la façon Association Gunter Holzmann,
à parler et à écrire l’arabe de manière enquête explosive sur l’ingérence de la dont nous réagissons aux différentes Les Amis du Monde diplomatique
1, avenue Stephen-Pichon, 75013 Paris
correcte. Malgré sa prévalence dans une Russie dans les élections américaines. Une écrasante majorité des dirigeants circonstances » et se prononça pour Tél. : 01-53-94-96-01. Télécopieur : 01-53-94-96-26
région où vivent 420 millions Le 3 août 2016, au moment où la course d’entreprise canadiens ne considèrent pas qu’une réponse appropriée soit toujours Courriel : secretariat@monde-diplomatique.fr
d’individus, l’arabe est en déclin. présidentielle entrait dans sa phase finale, le harcèlement sexuel comme déterminée au cas par cas. (...) Le traité Site Internet : www.monde-diplomatique.fr

Plusieurs facteurs expliquent cela : le ministère des affaires étrangères russe un problème dans leur compagnie de Lisbonne, estima le président sortant Directoire : Serge HALIMI,
les écoles privées [qui enseignent a fait un virement de près de – bien que près d’un tiers d’entre eux Sauli Niinistö (conservateur), reste président, directeur de la publication
Autres membres : Vincent CARON, Bruno LOMBARD,
en anglais] et les médias numériques. 30 000 dollars par l’intermédiaire d’une admettent avoir connaissance de cas ambigu en ce qui concerne l’obligation Pierre RIMBERT, Anne-Cécile ROBERT
(...) Bil Arabi (en arabe) est une banque soutenue par le Kremlin à son spécifiques. En novembre et décembre, des États membres de fournir une Directrice des relations et des éditions internationales :
initiative gouvernementale qui vise ambassade à Washington. À ce le Gandalf Group a ainsi interrogé assistance militaire en cas de requête Anne-Cécile ROBERT
à contrer cela en généralisant mouvement correspondait ce remarquable 153 dirigeants canadiens d’un autre État membre. Il ajouta Secrétaire générale :
l’utilisation de l’arabe sur les réseaux descriptif : « Pour financer la campagne (95 % d’hommes). À la question qu’il discuterait d’une requête éventuelle Anne CALLAIT-CHAVANEL

sociaux. Cela a du sens quand on sait de 2016 ». (...) L’histoire a suscité un buzz, de savoir si le harcèlement était avec les présidents des commissions Directeur de la rédaction : Serge HALIMI
que 90 % des résidents des Émirats mais pas celui espéré par ses auteurs. un problème dans leur entreprise, parlementaires compétentes. (...) Rédacteur en chef : Philippe DESCAMPS
arabes unis sont quotidiennement « Idiots. L’élection russe de 2016, pas 94 % ont répondu par la négative. Opposante farouche de l’OTAN Rédacteurs en chef adjoints :
connectés sur les réseaux WhatsApp et l’élection américaine, bande de crétins Mais, d’après une enquête menée et de la défense commune de l’Union Benoît BRÉVILLE, Martine BULARD, Renaud LAMBERT

Facebook. L’Arabie saoudite bat aussi le exceptionnels », a tweeté un éminent par Statistiques Canada auprès européenne, Merja Kyllönen (Alliance Cheffe d’édition : Mona CHOLLET

record mondial de fréquentation du site journaliste russe, soulignant que de 1 349 personnes (dont environ de gauche) rappela que les dégazages Rédaction : Akram BELKAÏD, Evelyne PIEILLER,
Hélène RICHARD, Pierre RIMBERT,
YouTube, avec 70 % de sa population qui la Russie a tenu des élections 1 000 femmes), 30 % des répondants de toutes sortes restaient Anne-Cécile ROBERT
s’y connecte régulièrement. Bil Arabi, parlementaires en 2016 et que l’argent disent avoir personnellement vécu une la plus grande menace à la sécurité Site Internet : Guillaume BAROU, Thibault HENNETON
qui sera articulé autour d’événements et a probablement été envoyé situation de harcèlement sexuel au travail. dans la mer Baltique. Conception artistique :
Maria IERARDI, Boris SÉMÉNIAKO
(avec la collaboration

Informez-vous, abonnez-vous
de Delphine LACROIX pour l’iconographie)
Rédacteur documentaliste : Olivier PIRONET
Mise en pages et photogravure :
Jérôme GRILLIÈRE, Patrick PUECH-WILHEM
...et contribuez à l’indépendance du Monde diplomatique Correction : Xavier MONTHÉARD, Sarah ZHIRI

Directeur de la gestion : Bruno LOMBARD


À renvoyer, accompagné de votre
■ 2 ans - 24 numéros pour 109 € règlement, à l’adresse suivante :
Directeur commercial,
chargé de la diffusion numérique : Vincent CARON
Contrôle de gestion : Zaïa SAHALI
Le Monde diplomatique, service abonnements,
1 an - 12 numéros pour 59 €
Secrétariat : Yuliya DAROUKA (9621),
A 2300, 62066 Arras Cedex 9
■ Tél. : 03-21-13-04-32 (numéro non surtaxé)
Sophie DURAND-NGÔ, attachée communication
et développement (9674), Eleonora FALETTI (9601)

Courriel : prénom.nom@monde-diplomatique.fr
Coordonnées : RMDMN1800PBA001
Règlement : ■ Chèque bancaire Fondateur : Hubert BEUVE-MÉRY. Anciens directeurs :
à l’ordre du Monde diplomatique SA François HONTI, Claude JULIEN, Ignacio RAMONET
M. ■ Mme ■
Nom ...................................................................... ■ Carte bancaire Le mensuel en version imprimée Publicité : Brigitte ANTOINE (01-57-28-39-29)
Numéro de carte bancaire directement dans votre boîte aux lettres
Prénom ...................................................................... Diffusion, mercatique: Brigitte BILLIARD, Sophie GERBAUD,
Carole MERCERON, Saveria COLOSIMO-MORIN
Adresse ................................................................. ✚ Accès offert à la version Relations marchands de journaux (numéro vert) :
Expire fin numérique et aux 0805-050-147
...............................................................................
Notez les trois derniers chiffres du numéro 24 derniers numéros Service relations abonnés
Depuis la France : 03-21-13-04-32 (non surtaxé)
Code postal l

✚ NOUVEAU : Les articles


www.monde-diplomatique.fr
inscrit au dos de votre carte l Depuis l’étranger : (33) 3-21-13-04-32
Ville ..................................................................
en version audio lus par
Courriel ................................................................. Date et signature des professionnels (podcast) Reproduction interdite de tous articles,

J’accepte de recevoir des offres du Monde diplomatique : Oui ❍ Non ❍ obligatoires➨ sauf accord avec l’administration
© ADAGP, Paris, 2017,
J’accepte de recevoir des offres des partenaires du Monde diplomatique : Oui ❍ Non ❍ Plus simple et plus rapide : pour les œuvres de ses adhérents

Offre réservée à la France métropolitaine, valable jusqu’au 31/03/2018 ; pour l'étranger, merci de nous consulter. En application de la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978, vous bénéfi- retrouvez cette offre sur Prix de l’abonnement annuel à l’édition imprimée :
ciez d’un droit d’accès et de rectification des informations vous concernant (s’adresser au service des abonnements). Ces informations peuvent être exploitées par des sociétés partenaires du www.monde-diplomatique.fr/abo France métropolitaine : 59 €
Monde diplomatique. Si vous ne souhaitez pas recevoir de propositions de ces sociétés, merci de cocher la case ci-contre ■ Le Monde diplomatique SA – RCS Paris B400 064 291 Autres destinations : www.monde-diplomatique.fr/abo
3 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2018

R ÉVOLUTION DANS LA « CONTRE - RÉVOLUTION » EN A RABIE SAOUDITE ?

Petits arrangements avec le wahhabisme


Héritier du trône, le prince Mohammed Ben Salman entend
réformer le royaume saoudien de manière profonde et sur
tous les plans. Ses promesses de s’attaquer aux causes de
l’extrémisme ne sont pas forcément synonymes d’une
« déwahhabisation » du pays. Soutien et caution religieuse
de la monarchie, les dignitaires wahhabites ont toujours su
s’adapter aux précédentes tentatives de contrôle.

PAR NABIL MOULINE *

S ELON toute vraisemblance, la ful-


gurante ascension du prince Mohammed
Mohammed Ibn Abd Al-Wahhab (1703-
1792), affirme que la seule manière de
Ben Salman ouvre une nouvelle page de réussir ici-bas et dans l’au-delà réside dans
l’histoire saoudienne. En multipliant les l’observation stricte d’une pensée et d’une
actions et déclarations fracassantes, par- pratique conformes à la doctrine hanbalite.
ticulièrement après sa désignation au Tous ceux qui n’adhèrent pas à ce dogme,
rang de prince héritier en juin 2017, le notamment les mouvements mystiques
nouvel homme fort de Riyad donne à soufis, sont exclus de la communauté.
voir son ambition : reconfigurer le champ Pour Ibn Abd Al-Wahhab, le djihad, au
social saoudien en vue de monopoliser sens de guerre pour défendre ou propager
WWW.ARWAALNEAMI.COM

le pouvoir. Cela passe par la volonté de l’islam, devient le principal moyen de


contrôler étroitement les domaines ramener les égarés dans le droit che-
politique, économique et diplomatique. min – cela permettra à l’émirat saoudien
Mais, pour réaliser ses rêves absolutistes, de légitimer une politique expansionniste
il doit également contrôler la plus qui aboutit au contrôle de la plus grande
importante ressource (symbolique) du partie de l’Arabie entre la fin du
royaume : la religion. L’appel en faveur XVIIIe siècle et le début du XIXe.
d’un islam modéré, l’autorisation ARWA ALNEAMI. – De la série « Never Never Land » (Le Pays imaginaire), 2014
de conduire pour les femmes, l’organi- Après la consolidation de sa commu-
sation de concerts et la réouverture pro- nauté et la diffusion de sa doctrine dans profitent de la lutte avec l’Égypte et du Dans l’euphorie, certains observateurs les oppositions séculaire et islamiste sont
chaine des cinémas ont été largement plusieurs régions de la péninsule, Ibn Abd flux des pétrodollars pour tirer leur épin- commencent à parler de « printemps de muselées. Le régime affiche également
interprétés comme des signes traduisant Al-Wahhab nuance cependant ses posi- gle du jeu. Tout en étant ultraconserva- Riyad» et de «postwahhabisme». Mais le son respect de l’orthodoxie wahhabite dans
un projet inédit, voire révolutionnaire : tions, plus particulièrement en ce qui teurs, ils assimilent le savoir-faire des désenchantement intervient vite. Dès que l’espace public, notamment en appliquant
la « déwahhabisation » de la société et concerne l’exclusion de ses ennemis de « mécréants », particulièrement dans le la conjoncture économique s’améliore et rigoureusement la peine de mort et les châ-
du régime. Au-delà de l’effet d’annonce, la communauté et du salut (al-takfir), afin domaine organisationnel, en construisant que la situation politique se clarifie, le timents corporels, tout en promouvant le
il importe de jeter un coup d’œil aux de se faire accepter des autres musulmans. des institutions capables de faire face à régime revient peu à peu aux fondamen- discours antichiite. En contrepartie, les
variables historiques et sociologiques Ses héritiers, qui se constituent rapide- la modernité rampante. Ainsi, une taux et ferme la parenthèse « libérale ». oulémas font une petite concession : les
qui pourraient hypothéquer la concréti- ment en un véritable establishment reli- myriade de facultés, d’instituts, d’écoles, Après 2011, les choses s’accélèrent. femmes sont autorisées à voter aux élec-
sation du projet prêté au prince héritier. gieux dominant l’ordre établi, vont plus d’appareils administratifs, d’instances L’Arabie saoudite inaugure une « contre- tions municipales (le seul scrutin à être
loin dans ce processus de banalisation en judiciaires, d’associations, de médias révolution» préventive, dont le fer de lance organisé dans le royaume) et à siéger dans
Les tentatives de banalisation, voire de atténuant certains aspects de leur doctrine, voient le jour en quelques années. En est le wahhabisme. Alors que les budgets certaines instances gouvernementales pour
marginalisation, du wahhabisme plongent notamment la condamnation du soufisme même temps, ils s’attellent à créer des de l’institution religieuse sont augmentés, faire illusion.
leurs racines dans l’histoire politico- et la stigmatisation des autres tendances organismes panislamiques (la Ligue isla-
religieuse mouvementée de l’entité saou- de l’islam. Ils doivent en effet affronter mique mondiale, l’Université islamique
dienne. Née durant la seconde moitié du une situation inédite. L’émirat saoudien de Médine, etc.) dans l’objectif de Islam du « juste milieu »
XVIIIe siècle en Arabie centrale, cette n’est plus une entité marginale, mais une contrer le sécularisme et de promouvoir
théocratie s’appuie sur une lecture litté-
raliste du Coran et une doctrine rigoriste
et messianique pour légitimer ses préten-
puissance islamique grâce à la conquête
de La Mecque et de Médine au début du
XIXe siècle. Le wahhabisme n’est plus
le wahhabisme en tant que nouvelle
orthodoxie islamique. À PARTIR de 2015, l’Arabie saoudite
connaît d’importants changements poli-
nisme et les contraintes structurelles. Le
fait de les autoriser à conduire s’inscrit
tions hégémoniques : le wahhabisme, ava- un phénomène périphérique, mais une Profitant du dilemme de la monarchie, tiques. Soutenu par son père, le prince dans la continuité de la politique inaugu-
tar du hanbalisme, école juridique et théo- réalité à l’échelle de l’oumma, la com- tiraillée entre deux voies opposées, Mohammed réussit en deux ans à élimi- rée par le roi Abdallah (régent de facto
logique du sunnisme (1). Son fondateur, munauté des musulmans. l’aréopage religieux acquiert un pouvoir ner – du moins temporairement – tous ses dès janvier 1996, il a régné de 2005
d’influence redoutable qu’il ne tarde pas rivaux et à monopoliser le pouvoir de à 2015). Cela permet de s’assurer le sou-
à déployer quand le contexte le permet. manière inédite. Pour relever les défis tien des femmes et d’une partie de la
Modernisation étatique En 1979, plusieurs événements boule-
versent l’espace social saoudien : la révo-
internes et externes tout en se légitimant,
il saisit toutes les occasions d’afficher sa
population, et de redorer l’image du
régime auprès des Occidentaux. C’est là

C ETTE PREMIÈRE tentative fait long feu


à cause de la lutte contre l’Empire otto-
domaines de l’enseignement, de l’admi-
nistration et de quelques mises à jour
lution islamique en Iran, la prise d’otages
de La Mecque menée par un groupe mes-
sianique, et l’invasion de l’Afghanistan
volonté de métamorphoser le royaume.
Le domaine religieux n’est pas en reste.
Alors que les femmes seront autorisées à
l’aspect opportuniste. De l’autre côté, les
Saoudiennes sont de plus en plus quali-
fiées. Leur exclusion du monde du travail
man. La timide ouverture laisse place à doctrinales concernant le djihad et les par l’URSS. Les difficultés budgétaires conduire en 2018 et que les cinémas pour- constitue un gâchis économique énorme,
un recroquevillement doctrinal. Pour relations avec les non-musulmans, ils qui surgissent l’année suivante n’arran- raient rouvrir – après trente-cinq ans d’in- alors qu’elles pourraient remplacer une
combattre cet ennemi, lui-même musul- conservent une position centrale dans gent guère la situation. Déstabilisé, le terdiction – la même année (on ne connaît partie de la main-d’œuvre étrangère, sur-
man, et préserver l’unité et l’homogénéité l’espace social. Ce n’est là que le reflet pays s’engage alors dans une surenchère pas les modalités de mise en pratique de tout dans le secteur des services.
de l’émirat saoudien en repli, les oulémas de la « morale de responsabilité », définie traditionaliste sous les auspices des dépo- ces mesures), le nouvel homme fort du
wahhabites développent des idées ultra- par Max Weber (2). Autrement dit, la sitaires du wahhabisme soutenus par des royaume se livre, le 24 octobre 2017, à Qu’en est-il des dépositaires du wahha-
conservatrices et exclusivistes tout au capacité à réfléchir et à agir en tenant cadres des Frères musulmans installés une dénonciation en règle des « idées bisme? Ils s’adaptent. Pour préserver leurs
long du XIXe siècle. Et c’est en s’ap- compte des besoins du contexte et des sur place depuis plusieurs années. Tandis extrémistes » et promet de les « détruire ». intérêts temporels et spirituels, les oulémas
puyant en grande partie sur ces idées rapports de forces, pour préserver l’es- qu’une chape de plomb fond sur la Cela permettra selon lui au pays de « reve- peuvent procéder à un miniaggiornamento
qu’Abdelaziz Ibn Saoud, soutenu par des sentiel de ce que l’on croit être la vérité. société saoudienne, avec notamment la nir à un islam du juste milieu, modéré, et accepter des concessions sur des choses
circonstances favorables, fonde en 1932 Et c’est cette morale qui va permettre au fermeture des cinémas et l’exigence tolérant, ouvert sur le monde et toutes les qu’ils considèrent comme secondaires.
le royaume d’Arabie saoudite, sur lequel wahhabisme de surmonter les crises, d’as- accrue de non-mixité dans les lieux autres religions » (3). Comment peut-on Tout en posant leurs conditions. Plusieurs
il règne jusqu’à sa mort, en 1953. seoir localement sa domination et de sou- publics, une série d’hybridations entre le interpréter ces paroles et ces actes, dans clercs importants ont déjà énoncé, par
tenir ses ambitions universelles à partir wahhabisme et plusieurs tendances des lesquels certains ont voulu voir une rup- exemple, il y a quelques années, que la
L’alliance indéfectible entre les dépo- du règne de Fayçal (1964-1975). Frères musulmans donne naissance, entre ture avec le wahhabisme, la ressource la conduite des femmes ne constitue pas une
sitaires du wahhabisme et le monarque autres, à l’islamisme saoudien (la Sahwa, plus importante dont dispose l’Arabie question religieuse, mais un problème
saoudien n’empêche pas ce dernier d’être Durant les années 1950 et 1960, « réveil ») et au djihadisme. Ce dernier avec le pétrole ? social susceptible d’évoluer. Et l’annonce
lucide sur la nature de la tradition qu’il l’Arabie saoudite doit faire face à un est financé, entre autres, par les dons pri- de l’autorisation de conduire pour les
défend et l’incompatibilité de celle-ci grand nombre de défis internes et vés de riches familles. Tout d’abord, le prince Mohammed Saoudiennes s’accompagne de la nécessité
avec son nouveau statut de protecteur des externes, particulièrement les prétentions reprend volontairement l’antienne de pour elles d’obtenir l’autorisation de leur
lieux saints de l’islam, de chef de l’un des hégémoniques de l’Égypte nassérienne. Après les attentats du 11 septem- l’islam modéré du « juste milieu » que père ou de leur tuteur légal...
rares pays musulmans indépendants à Pour survivre, la monarchie modernise bre 2001, l’Arabie saoudite se retrouve revendiquent quasi toutes les tendances
l’époque et de potentat d’un territoire très sa structure étatique. Cela, toutefois, ne en ligne de mire. Les changements socié- de cette religion, notamment les plus rigo- On ne peut prédire l’évolution des rela-
hétérogène ethniquement et religieuse- peut se faire sans heurter les intérêts des taux, la baisse des prix du pétrole, la pres- ristes, pour se différencier des djihadistes, tions entre la monarchie et l’establish-
ment. Pour éviter toute forme de crise, il dépositaires du wahhabisme. La généra- sion américaine et la menace djihadiste sans jamais préciser de quoi il s’agit véri- ment religieux en Arabie saoudite. Mais
mène une double opération : rendre le lisation de l’enseignement – notamment poussent les autorités de Riyad à mener tablement. Par la suite, il se montre l’alliance historique qui lie les deux par-
wahhabisme plus acceptable tout en pour les filles –, l’arrivée massive de une politique de décompression dont l’un beaucoup plus clair et évoque les chan- tenaires n’est pas remise en cause pour
essayant de le diluer dans un courant main-d’œuvre étrangère, la création de des piliers est la promotion d’un islam gements, déjà mentionnés, de 1979 et la l’instant. D’ailleurs, le prince Mohammed
politico-religieux plus large, plus modéré, moyens de divertissement (télévision et « modéré », « ouvert » et « tolérant ». Cer- Sahwa comme sources de l’extrémisme. et les oulémas ne manquent jamais de le
et surtout plus moderniste, à savoir le cinémas), la diminution du budget et des tains éditorialistes et intellectuels sont Le terme de Sahwa désigne justement souligner. Afin de survivre au redéploie-
réformisme islamique. prérogatives de la police religieuse et ainsi autorisés à critiquer sans détour le l’hybridation entre les idées du wahha- ment autoritaire en cours, les clercs
l’établissement d’îlots de libertés occa- wahhabisme, les prérogatives de la police bisme et les modes d’action des Frères wahhabites semblent une nouvelle fois
Loin de les affaiblir, cette tentative de sionnent des frictions entre les deux par- religieuse sont réduites, un dialogue intra musulmans. Et c’est à cela que s’attaque consentir à certains changements... pour
remodelage démontre la grande capacité tenaires historiques (la diffusion des pre- et interreligieux est lancé, des cohortes le prince héritier : il souhaite l’éradication que justement rien ne change.
d’adaptation des clercs saoudiens. Au prix mières émissions télévisées déclenche d’étudiants sont envoyées à l’étranger, des Frères musulmans et de toutes leurs
de quelques concessions dans les ainsi des émeutes sévèrement réprimées). le statut des femmes est discuté, voire ramifications, notamment le djihadisme,
(un peu) amélioré, avec, notamment, plus ce qui ne peut que réjouir les wahhabites (1) Lire « Genèse du djihadisme », Le Monde
diplomatique, décembre 2015.
* Historien et politiste, chargé de recherche au Une nouvelle fois, les clercs wahha- de facilité pour l’accès aux études supé- (blanchis par la même occasion).
(2) Thème abordé en 1918 lors de sa conférence
Centre national de la recherche scientif ique bites déjouent les tensions et évitent la rieures, de nouveaux outils et lieux de « La politique comme vocation » et repris dans
(CNRS). Il a notamment écrit Le Califat. Histoire marginalisation grâce à leur stratégie divertissement sont créés, les îlots de La politique à l’égard des femmes l’ouvrage Le Savant et le Politique, 1919.
politique de l’islam (Flammarion, 2016) et Islams
politiques. Courants, doctrines et idéologies d’adaptation qui allie concession, tergi- libertés renforcés, et les chercheurs reflète la conjugaison de deux éléments (3) Discours prononcé lors la conférence écono-
(CNRS Éditions, 2017). versation et pression. Mieux encore, ils étrangers tolérés. en apparence contradictoires : l’opportu- mique « Future Investment Initiative » à Riyad.
JANVIER 2018 – LE MONDE diplomatique
4
UNE RECONNAISSANCE ILLÉGALE

Jérusalem, l’erreur fondamentale


(Suite de la première page.)
tégie de l’Organisation de libération de
la Palestine (OLP) face à Israël, dont les
En Israël, l’initiative de M. Trump a été causes sont multiples. Certaines remon-
accueillie avec allégresse par le public (2) tent aux débuts du processus d’Oslo. Le
et dans l’euphorie par le pouvoir. Rares 29 juillet 1993, en pleines négociations
furent les commentateurs relevant que la secrètes à Halversbole, en Norvège, le
Maison Blanche se garde de trancher la conseiller juridique israélien Yoël Singer
question d’une souveraineté pleine et écrivait dans son rapport envoyé au pre-
exclusive d’Israël sur Jérusalem en pré- mier ministre Itzhak Rabin et son minis-
cisant que ses limites concrètes devront tre des affaires étrangères Shimon Pérès
être définies dans le cadre des négocia- à Jérusalem : « L’OLP entend repousser
tions sur le statut final de la ville. À cela le transfert des pouvoirs civils jusqu’au
s’ajoute le fait que, sur le plan de sa retrait de Tsahal de Gaza et de Jéricho.
construction et de l’acquisition du terrain Ils nous ont expliqué que ces pouvoirs
sur lequel elle pourrait être construite, devaient être transférés à la direction de
l’ambassade des États-Unis n’est pas près l’OLP-Tunis lors de [son] arrivée à
d’être transférée à Jérusalem. À plusieurs Gaza, et pas à des (...) Palestiniens de
reprises, le secrétaire d’État américain l’intérieur. (3) » À l’époque, la direction
Rex Tillerson a fait savoir que ce transfert de l’OLP se trouvait à Tunis et entendait
ne pourrait avoir lieu avant deux ou trois garder la mainmise sur les négociations © ADAGP, PARIS 2017 - WWW.OUTINGS-PROJECT.ORG
ans. Autrement dit, après la fin du mandat et limiter l’influence des personnalités
de M. Trump... politiques vivant dans les territoires
occupés. Conséquence de cette rivalité,
Mais, pour la direction palestinienne, l’absence, au sein de l’équipe de négo-
c’est une rupture de la légitimité inter- ciateurs, de dirigeants de l’intérieur,
nationale sur laquelle elle s’appuie connaissant mieux que quiconque la
depuis le début des pourparlers de paix. situation sur le terrain, s’est fait sentir
C’est aussi un nouvel échec de la stra- dès le début des pourparlers.

Asymétrie intrinsèque
L
JULIEN DE CASABIANCA. – « Outings in Jerusalem » (Sorties à Jérusalem), 2015
ORS des négociations sur l’autonomie réussi à surmonter cette asymétrie intrin-
de Gaza et de Jéricho, à la mi-octo- sèque dans cette négociation entre une de septembre 1993 stipule dans son arti- pas important. De toute manière, nous M. Miguel Ángel Moratinos, l’émissaire
bre 1993 en Égypte, à Taba, dans l’est du organisation de libération et un État. cle IV que « les deux parties considèrent aurons notre État en 1999, et les colonies européen, une liste de leurs ententes et dés-
Sinaï, nous pouvions constater la frustra- la Cisjordanie et la bande de Gaza ne seront plus là ! » En mai 2001, nous accords (4) : « La partie israélienne a
tion de M. Khalil Toufakji, le cartographe L’équipe de Fayçal Al-Husseini (1940- comme une unité territoriale unique, dont avons posé la question au président de l’Au- déclaré n’avoir pas besoin de maintenir
palestinien de Jérusalem-Est, qui n’était 2001), le chef très populaire des Palesti- l’intégrité sera préservée durant la torité palestinienne : «Le nombre de colons des implantations dans la vallée du Jour-
pas autorisé à pénétrer dans la salle des niens de l’intérieur, n’a cessé de mettre en période intérimaire ». L’accord intéri- en Cisjordanie augmente de mois en mois... dain pour des motifs de sécurité, ce qui est
pourparlers. Les dirigeants venus de Tunis garde contre le développement des colonies maire sur l’autonomie (parfois appelé Qu’en dites-vous?» Sa réponse fut lapi-
commettaient erreur sur erreur, se trom- israéliennes dans les territoires occupés. Oslo II) de septembre 1995 (arti- daire : «Ils partiront! Ils partiront!»
(2) Selon un sondage publié le 14 décembre 2017
paient sur le tracé de la limite territoriale Mais rien, dans tous les accords signés par cle XXXI-7) précise : «Aucune des deux par le Jerusalem Post, 77 % des Juifs israéliens inter-
de Jéricho... Il fallait observer la diffé- l’OLP, n’énonce expressément l’arrêt de la parties ne prendra l’initiative ni n’adop- Arafat pensait pouvoir régler le problème rogés considéraient l’administration américaine comme
rence de logistique des équipes israé- colonisation, pourtant considérée comme tera de mesures qui modifieraient le statut par un compromis. Un échange de terri- pro-israélienne. Durant la première année de l’admi-
nistration Obama, ils n’étaient que 4 %.
lienne et palestinienne. Les uns dispo- illégale au regard du droit international et de la Cisjordanie et de la bande de Gaza toires entre Israël et la Palestine pour per-
(3) Cf. Paix ou guerres. Les secrets des négociations
saient d’ordinateurs portables dernier cri, de nombreuses résolutions du Conseil de dans l’attente du résultat des négociations mettre l’installation de colons du cœur de israélo-arabes, 1917-1995, Fayard, Paris, 2004
de piles de CD, avec les simulations pré- sécurité des Nations unies, dont la dernière sur le statut permanent. » la Cisjordanie vers des blocs d’implanta- (1re éd. : 1997).
parées par des juristes de premier plan. (2334) date de décembre 2016. tions situés sur la «ligne verte», la frontière (4) Cf. Le Rêve brisé. Histoire de l’échec du processus
Les autres prenaient des notes sur des Tous les gouvernements israéliens rejet- née de l’accord d’armistice israélo- de paix au Proche-Orient, 1995-2002, Fayard, Paris,
blocs de papier. L’OLP ne fera appel que Les Palestiniens estiment que deux tent ces arguments palestiniens. En 1996, jordanien du 3 avril 1949. Après l’échec 2002. Ce texte rédigé par M. Yossi Beilin, le ministre
de la justice israélien, et M. Abou Ala, le principal
plus tard à des juristes internationaux plus textes signés avec Israël interdisent la les proches du chef de l’OLPYasser Arafat des ultimes négociations de Taba, en jan- négociateur palestinien, fut rejeté par M. Gilad Sher, le
professionnels. Les Palestiniens n’ont pas colonisation. La déclaration de principes nous répondaient à ce propos : «Ce n’est vier 2001, les deux parties remirent à représentant personnel du premier ministre Ehoud Barak.

UN ACTEUR

La garde panarabe
tien Gamal Abdel Nasser (1918-1970). indépendants (Al-Mourabitoun) les sou- de 1998 à 2005. Soupçonné d’avoir par-
Le régime syrien doit sa reconquête du terrain non seule- Le lien organique entre la GNA et l’Or- tient. Cette formation, autrefois liée au ticipé à l’assassinat de l’ancien premier
ment à l’aviation russe, mais aussi aux unités étrangères ganisation des jeunes nationalistes Fatah de Yasser Arafat, n’a pas de député ministre Rafic Hariri, en février 2005,
qui combattent pour son maintien : Hezbollah libanais, bri- arabes (OJNA) est explicite. Cette der- au Parlement, mais est active dans plu- il fut incarcéré par les autorités liba-
nière, née au début des années 1990, sieurs mouvements : manifestations naises jusqu’en 2009, avant d’être inno-
gades chiites irakiennes ou afghanes, cadres militaires ira- sans siège officiel, compte des sections pour la déconfessionnalisation du sys- centé par le Tribunal spécial pour le
niens. Moins connue, la Garde nationaliste arabe se reven- dans l’ensemble du monde arabe. Elle tème libanais, conflits sociaux. Son Liban (TSL). Aujourd’hui, M. Hamdane
organise annuellement des camps de secrétaire général, le général Moustapha se rend régulièrement à Damas et appa-
dique d’une idéologie panarabe socialisante et met jeunes regroupant plusieurs dizaines de Hamdane, a dirigé la garde présiden- raît comme l’un des principaux orateurs
systématiquement sa dimension islamique en avant. participants – le dernier a eu lieu au tielle du président Émile Lahoud de la GNA lors de ses meetings.
Maroc, en août 2017.

Les Jeunes nationalistes arabes puisent Nationalisme syncrétique


P A R N I C O L A S D O T -P O U I L L A R D * dans un patrimoine intellectuel tout droit
issu des années 1950 et 1960, inspiré des
E
D
expériences socialisantes et développe- N JORDANIE, Les réseaux de la Garde d’origine de Hafez Al-Assad, pour saluer
mentalistes (étatisme fort comme base du croisent ceux de la Liste nationaliste la mémoire du fondateur de la Syrie baa-
EPUIS MAI 2013, la Garde nationa- Un parallèle pourrait être établi entre développement économique et industriel). arabe, un mouvement fondé par un ancien siste et père de l’actuel dirigeant syrien.
liste arabe (GNA) mobilise plusieurs les membres de la GNA et ces dizaines Le penseur égyptien Ismat Saif Al- membre du Fatah palestinien, Ibrahim Ses affiches, textes, communiqués célè-
centaines de volontaires originaires du de milliers d’étrangers venus combattre Dawla (1923-1996), qui articulait dans Allouche. En Tunisie, les Jeunes natio- brent également des formations étrangères
Maghreb et du Proche-Orient aux côtés en Syrie et en Irak dans les rangs de ses écrits perspectives nassérienne, nalistes arabes appartiennent le plus à son idéologie originelle – l’unionisme
des forces armées syriennes. Si leur nom- l’OEI et des groupes djihadistes. Tous socialiste et islamique, reste pour eux souvent à de petites formations nassé- arabe doit aussi s’accommoder de l’air du
bre exact est tenu secret, M. Bassel Al- ont au moins trois traits communs : la une référence majeure (1). Les théories riennes membres d’une large coalition de temps. Le Hezbollah libanais demeure un
Kharet, son responsable à Alep, recon- jeunesse, une empreinte idéologique de Constantin Zureik (1909-2000) sont gauche radicale – le Front populaire, qui modèle : il n’est pas vu comme un mou-
naissait en février 2017 la perte de cent forte et la volonté de mettre fin aux fron- aussi enseignées aux membres de compte quinze députés à l’Assemblée des vement chiite ou libanais, mais comme
cinquante « martyrs » nationalistes arabes tières nationales issues des grands par- l’OJNA. Professeur à l’Université amé- représentants du peuple (ARP). l’exemple d’une résistance régionale à
en Syrie depuis quatre ans. Le mois tages entre pays mandataires dans les ricaine de Beyrouth (AUB) (2), il fut Israël et aux États-Unis. Le Parti syrien
suivant, la GNA annonçait aussi la mort années 1920. Utopie contre utopie : ce l’inspirateur, dans les années 1950, du Si la création de la Garde ne remonte national social (PSNS), formation qui se
d’un de ses commandants, Iyad Jabbouri, n’est pas le projet d’une nouvelle cité Mouvement des nationalistes arabes qu’à 2013, son idéologie socialisante appar- revendique de l’unification d’une «Grande
de nationalité irakienne, dans les environs islamique qui est promu par la GNA, (MNA), lequel donna naissance, à partir tient à un référentiel que beaucoup Syrie», de Jérusalem à Bagdad (3), mobi-
de Palmyre, lors de combats contre l’Or- mais « la résistance, l’unité arabe et le de 1967, aux principales formations croyaient dépassé. Sa nostalgie pour le
ganisation de l’État islamique (OEI). Si socialisme » – devise officielle de ce d’extrême gauche libanaises et palesti- socialisme nassérien occulte les fortes divi-
la Garde intervient également à Homs ou contingent panarabe. niennes : Front populaire de libération sions qui ont longtemps opposé le parti (1) Ismat Saif Al-Dawla, « ’An al-’uruba wa-l-
islam » (« Sur l’arabité et l’islam »), Centre d’études
à Kuneitra, sur le plateau du Golan syrien, de la Palestine (FPLP), Parti d’action Baas en Syrie et le président égyptien pour l’unité arabe, Beyrouth, 1986 (en arabe).
c’est dans la Ghouta orientale, à l’est de Leurs modes de socialisation politique socialiste arabe, Organisation d’action – notamment au moment de l’éphémère (2) Lire Marie Kostrz, « Indéfectible creuset des
Damas, qu’elle combat le plus, appuyant ne sont cependant pas les mêmes, et la communiste au Liban. République arabe unie (1958-1961). élites libanaises», Le Monde diplomatique, juillet 2017.
la 4e brigade de l’armée gouvernementale crise syrienne ne constitue pas le premier (3) Cf. « Sur les frontières : le Parti syrien national
dans les affrontements contre les divers moment de l’engagement des nationa- Les réseaux de la GNA et de l’OJNA Mais le nationalisme de la GNA est syn- social entre idéologie unitaire et États-nations », dans
groupes de l’opposition. listes arabes : ils se sont préalablement sont connectés à des organisations poli- crétique. Ainsi son dirigeant militaire, Anna Bozzo et Pierre-Jean Luizard (sous la dir. de),
Vers un nouveau Moyen-Orient ? États arabes en crise
politisés au sein de formations se reven- tiques légales dans leurs pays respectifs. M. Doulfikar Al-Amili, a-t-il pu se rendre entre logiques de division et sociétés civiles, Roma
* Chercheur en science politique à Beyrouth. diquant de l’héritage du président égyp- Au Liban, le Mouvement des nassériens en avril 2017 à Qardaha, le village alaouite Tre-Press, 2016.
5 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2018

AU REGARD DU DROIT INTERNATIONAL

du président américain Cinquante ans d’impunité


Le 4 juillet 1967, l’Assemblée générale des Nations unies adopte une résolution
(2253) qui invalide « les mesures prises par Israël pour modifier le statut de la
ville de Jérusalem ». Elle réitère cette position le 14 juillet avec la résolution
2254. De son côté, le Conseil de sécurité des Nations unies se prononcera à
reflété dans les cartes qu’elle propose. Les ville orientale, les Palestiniens se disant En août 2003, Arafat a autorisé plu-
plusieurs reprises sur ce sujet. Le 21 mai 1968, la résolution 252 « considère
cartes israéliennes étaient fondées sur un prêts à accepter une souveraineté israé- sieurs de ses principaux conseillers, que toutes les mesures et dispositions législatives et administratives prises par
concept démographique d’implantations lienne sur le quartier juif de la vieille ville, conduits par M. Abed Rabbo, à négocier Israël, y compris l’expropriation de terres et de biens immobiliers, qui tendent
incorporant 80 % des colons. La partie une partie du quartier arménien et le mur avec une délégation de l’opposition de à modifier le statut juridique de Jérusalem sont non valides et ne peuvent
israélienne a tracé une carte représentant occidental (ou mur des Lamentations), gauche israélienne présidée par M. Yossi modifier ce statut ». Une position répétée par les résolutions 267 (3 juillet 1969),
l’annexion de 6 % de territoires palesti- dont la longueur devait être délimitée. Beilin et Amnon Lipkin-Shahak, l’ancien 271 (15 septembre 1969) et 298 (25 septembre 1971). Le 1er mars 1980, la
niens. (...) La carte palestinienne prévoyait Impossible toutefois de conclure une chef d’état-major. Ils parviendront à un résolution 465 « considère que toutes les mesures prises par Israël pour modifier
l’annexion par Israël de 3,1 % de la Cis- entente sur l’esplanade des Mosquées (ou accord en décembre de la même année. le caractère physique, la composition démographique, la structure institutionnelle
jordanie, et cela dans le cadre d’un Haram Al-Charif, « noble sanctuaire »), Appelé « l’initiative de Genève », il est ou le statut des territoires palestiniens et des autres territoires arabes occupés
échange de territoires.» Une différence de lieu saint pour les musulmans où se trou- fondé sur le principe du trade-off depuis 1967, y compris Jérusalem, ou de toute partie de ceux-ci n’ont aucune
2,9 % seulement... vent le dôme du Rocher et la mosquée (« troc ») refusé par Israël. Les Palesti- validité en droit et que la politique et les pratiques d’Israël consistant à installer
Al-Aqsa (lieu à partir duquel le prophète niens renonceraient au droit au retour et des éléments de sa population et de nouveaux immigrants dans ces territoires
Mais sur Jérusalem le blocage n’a pas Muhammad aurait entrepris son voyage recevraient en échange la souveraineté constituent une violation flagrante de la convention de Genève [du 12 août 1949]
été surmonté. Les parties reconnaissaient céleste). Pour les Juifs, c’est là que se sur le Haram Al-Charif. Ariel Sharon, le relative à la protection des personnes civiles en temps de guerre (...) ».
avoir conclu des accords partiels à propos dressait le Temple de Jérusalem, le lieu premier ministre, qualifia de « traîtres » Le 30 juin 1980, le Conseil de sécurité réaffirme dans sa résolution 476 « la
des nouveaux quartiers israéliens de la le plus sacré du judaïsme. les signataires israéliens, Arafat félicitant, nécessité impérieuse de mettre fin à l’occupation prolongée des territoires
quant à lui, les négociateurs d’un texte arabes occupés par Israël depuis 1967, y compris Jérusalem » et juge que
sans portée pratique. « toutes les mesures qui ont modifié le caractère géographique, démographique
La loi de la majorité et historique et la statut de la Ville sainte de Jérusalem sont nulles et non
Élu à la tête de l’Autorité autonome et avenues (...) ». Le 20 août 1980, la résolution 478 « décide de ne pas reconnaître

U NE NUIT de mars 2002, à l’issue d’un


long entretien avec Arafat, discrètement,
cabinet du premier ministre travailliste
Ehoud Barak, remettait les choses au
de l’OLP, après la disparation d’Arafat en
novembre 2004, M. Mahmoud Abbas ne
peut que gérer, tant bien que mal, le statu
la “loi fondamentale” et les autres actions d’Israël qui, du fait de cette loi,
cherchent à modifier le caractère et le statut de Jérusalem et demande (...) aux
États qui ont établi des missions diplomatiques à Jérusalem de retirer ces
et nous faisant promettre le secret, un point : « Je ne comprends pas comment quo. Il a remis sur pied sa police et ses missions de la Ville sainte ».
proche du président palestinien confiait : les Palestiniens ont pu croire que nous services de sécurité détruits lors de l’écra- Enfin, le 23 décembre 2016, le Conseil de sécurité « réaffirme que la création
«Vous savez... le rêve d’Abou Amar [nom étions prêts à renoncer à la souveraineté sement de la seconde Intifada, rétabli la par Israël de colonies de peuplement dans le territoire palestinien occupé depuis
de guerre du président palestinien] est de sur le mont du Temple. » M. Shlomo Ben- coordination sécuritaire avec l’armée et 1967, y compris Jérusalem-Est, n’a aucun fondement en droit et constitue une
proclamer l’indépendance de la Palestine Ami, le ministre des affaires étrangères le Shin Beth, le service de renseignement violation flagrante du droit international et un obstacle majeur à la réalisation
au Haram Al-Charif. Il dirait : “Il n’y a israélien, n’était pas autorisé à faire cette intérieur israélien, et remporté quelques de la solution à deux États et à l’instauration d’une paix globale, juste et durable».
aucune raison pour qu’un Palestinien concession fondamentale, et, durant succès diplomatiques, dont l’admission,
décide de revenir en Israël et devienne toutes les négociations suivantes, les en tant qu’État, à l’Unesco en 2011. L’an- A KRAM B ELKAÏD .
Israélien. Les Palestiniens viendront avec Palestiniens ont espéré – et attendu en née suivante, l’Assemblée générale des
nous, construire [notre] État !”» En vain – qu’elle soit répétée par la déléga- Nations unies accordait à la Palestine le
somme, Jérusalem-Est comme capitale tion israélienne (5). statut d’État observateur, non membre. La perspective d’une solution à deux Beth (9) : « Le statu quo n’est pas stable,
en échange d’un renoncement au droit États n’est donc plus qu’un mirage. L’oc- mais évolue dans la direction qui mène
au retour des réfugiés dans leur région Le sommet de Camp David en juil- Surtout, Israël a profondément changé cupation de la Cisjordanie devient inexorablement les parties vers les sables
d’origine. let 2000, destiné à trouver un accord de au fil des ans. M. Abbas est confronté à pérenne avec près de 400 000 Israéliens mouvants d’une réalité binationale où
paix définitif entre Israéliens et Palesti- l’un des gouvernements les plus à droite habitant les colonies situées dans 60 % Israël, dominateur, tenterait d’imposer
Déjà, le 10 décembre 2000, au lende- niens, avait échoué sur la question du lieu de l’histoire du pays, où les éléments reli- de la Cisjordanie, annexés de fait. Sans sa volonté aux Palestiniens parqués dans
main d’une séance de négociations saint. Pour la direction israélienne, il gieux et messianiques donnent le ton. Sur compter les 200 000 qui résident dans les des enclaves territoriales (10). »
secrètes dans l’hôtel David Intercontinen- n’était pas question d’accepter une sou- le plan intérieur, la majorité israélienne nouveaux quartiers juifs de Jérusalem-
tal, à Tel-Aviv, M. Yasser Abed Rabbo, le veraineté palestinienne sur l’esplanade dirigée par M. Benyamin Netanyahou Est. Des chiffres à comparer avec le fait CHARLES ENDERLIN.
négociateur palestinien, nous révélait, des Mosquées. M. Barak avait été catégo- considère la démocratie comme la loi de que seuls 151 200 Israéliens habitaient
devant la caméra : « Cette fois, je pense rique : « Je ne connais pas un chef de gou- la majorité avec, pour les minorités, des les colonies en Cisjordanie et à Gaza en (5) Cf. Le Rêve brisé, op.cit.
qu’ils veulent vraiment conclure un vernement qui accepterait de signer le protections minimales . Elle entend définir 1996. La gauche et les ONG israéliennes, (6) Ibid.
accord, peut-être par peur d’une victoire transfert de la souveraineté sur le Premier Israël comme un État juif et démocra- qui osent critiquer et combattre l’occu- (7) Aluf Benn, «The end of the old Israel », Foreign
de la droite aux prochaines élections. et le Second Temple [l’esplanade des Mos- tique – dans cet ordre – où les Juifs seuls pation, sont régulièrement qualifiées Affairs, New York, juillet 2016.
Nous devrions pouvoir conclure d’ici quées], qui est la base du sionisme. (...) auraient des droits pleins et entiers. En d’antipatriotiques, voire de traîtres, par (8) Lire « Israël à l’heure de l’Inquisition »,
Le Monde diplomatique, mars 2016.
deux ou trois semaines. Pour la première Une souveraineté palestinienne sur la mars 2016, 79 % des Juifs israéliens inter- le pouvoir. Des lois sont votées pour res-
(9) Matti Steinberg a enseigné dans les universités
fois, les Israéliens ont accepté le principe vieille ville serait aussi dure [à supporter] rogés dans le cadre d’un sondage étaient treindre leurs activités (8). de Princeton, de Heidelberg et à l’Université hébraïque
d’une souveraineté palestinienne sur le qu’un deuil. Mais, sans séparation d’avec en faveur d’un « traitement préférentiel de Jérusalem.
Haram Al-Charif ». Dans l’après-midi, les Palestiniens, sans la fin du conflit, nous pour les Juifs ». C’est-à-dire une forme de Tout cela fait dire à Matti Steinberg, (10) Entretien accordé à l’auteur, Jérusalem,
M. Gilad Sher, négociateur et chef de nous enfoncerons dans la tragédie (6). » discrimination envers les non-Juifs (7). ancien analyste principal du Shin 12 décembre 2017.

MÉCONNU DU CONFLIT

de Bachar Al-Assad
lise aujourd’hui plusieurs milliers de com- irakien – dont plusieurs responsables ont naises (FARL), incarcéré en France tiers de Damas en relation avec le calen- sujet « conscientisé » politiquement,
battants syriens et libanais aux côtés du rejoint l’OEI, au nom de la lutte contre depuis 1984 ; elle a visité des écoles pri- drier musulman : célébration de la nais- rompu aux classiques des théories nassé-
régime. Pour la GNA, c’est un allié naturel, l’Iran et les chiites en général (4). maires et secondaires syriennes à Alep à sance du Prophète, dîners de rupture du riennes ou baasistes : il est aussi un sujet
au même titre que le Hezbollah. Ils se sont l’issue de la reprise de l’est de la ville par jeûne pendant le mois de ramadan. Face pieux. Peut-être s’agit-il également de
parfois retrouvés sur les mêmes fronts mili- Des campagnes politiques contre le les troupes gouvernementales, en décem- à l’OEI, le nouveau partisan du nationa- concurrencer les formations islamistes
taires. Seule référence qui demeure encore « sionisme » ou le « wahhabisme saou- bre 2016. Et, alors que le nationalisme lisme arabe ne doit pas être seulement un sur leur propre terrain.
étrangère à la GNA : celle de l’ancien pré- dien » se couplent à son engagement arabe est souvent considéré comme un
sident irakien Saddam Hussein (1937- armé. La GNA participe chaque année à mouvement purement laïque, la GNA met
2006), dont la mémoire n’apparaît jamais la Journée de la terre (5) aux côtés de systématiquement en avant sa dimension La question de la démobilisation
dans ses médias. partis palestiniens proches du régime islamique : ses vidéos mises en ligne sur

Rien d’étonnant, car la GNA soutient le


parti Baas syrien, qui fut longtemps en
syrien ; elle rappelle dans de courts
communiqués le sort de M. Georges
Ibrahim Abdallah, un ancien membre des
les réseaux sociaux montrent ses combat-
tants en train de réciter la Fatiha, la pre-
mière sourate du Coran. La Garde mène
A PRÈS les reconquêtes de l’été 2017,
la question de la démobilisation et du
certaines composantes du Front populaire
est selon eux avérée.
guerre froide avec son alter ego Fractions armées révolutionnaires liba- des initiatives populaires dans des quar- retour dans le pays d’origine se pose
déjà – à l’instar des combattants djiha- La question syrienne divise les anciens
distes. Le 13 février 2017, M. Noureddine opposants à M. Zine El-Abidine Ben Ali.
Bhiri, ancien ministre de la justice (2013- Ce n’est pas nouveau : si le CPR et
2014), député au Parlement tunisien et Ennahda ont fermement appuyé,
membre du mouvement islamiste depuis 2011, le soulèvement révolution-
Quatre brigades aux noms symboliques Ennahda, demande l’ouverture d’une
enquête judiciaire sur les ressortissants
naire syrien, d’autres ont pris parti pour
le régime et ses alliés. C’est le cas de la
tunisiens mobilisés auprès du régime de gauche du Front populaire, mais aussi de
F AIRE un lien entre le passé et le présent constitue une
priorité pour la Garde nationaliste arabe (GNA) : les noms
donnés à ses quatre brigades ont ainsi une valeur de
La troisième brigade de la GNA fait plus explicitement
référence à l’histoire de la gauche arabe, et à un de ses
symboles : c’est la brigade Wadie Haddad, du nom d’un
M. Bachar Al-Assad. Il est soutenu par
M. Imed Daïmi, membre de la
certaines sections syndicales de l’Union
générale tunisienne du travail (UGTT),
commission de sécurité et de défense de sans oublier la direction de cette centrale,
symbole. ancien dirigeant du Front populaire de libération de la
l’Assemblée des représentants du peuple, dont des responsables ont rendu visite à
Palestine (FPLP), responsable de la section des opérations
La brigade Jules Jammal fait référence à un officier syrien un proche de l’ancien président Moncef M. Al-Assad à Damas en juillet dernier
extérieures, ordonnateur de plusieurs détournements d’avion
qui coula un navire français lors de la crise de Suez en 1956,
et mort en Allemagne de l’Est en 1978.
Marzouki. C’est de bonne guerre : le pour l’assurer de leur soutien. Ce débat
laquelle opposa l’Égypte à une coalition militaire regroupant mouvement Ennahda tout comme son se posera sans doute à l’avenir en Égypte,
la France, Israël et le Royaume-Uni. Et lorsque, le La quatrième brigade, enfin, établit un pont entre les aspirations ancien partenaire gouvernemental, le au Liban ou en Jordanie.
20 novembre 2013, un combattant égyptien de la Garde nationalistes arabes passées et le présent du monde arabe : Congrès pour la République (CPR), n’ont
meurt en Syrie, une affiche de la GNA établit un parallèle c’est la brigade Mohamed Brahmi (1955-2013). Cette référence cessé, depuis 2011, d’être soupçonnés par N ICOLAS D OT -P OUILLARD .
historique immédiat : si Jules Jammal est un Syrien mort lui permet de faire un lien avec les révolutions de 2011 : ancien la gauche du Front populaire de vouloir
pour l’Égypte en 1956, Abou Bakr Al-Masri est un Égyptien opposant au président tunisien Zine El-Abidine Ben Ali, député amnistier les djihadistes tunisiens partis
mort pour la Syrie en 2013. et dirigeant du Courant populaire, une petite formation nassé-
en Syrie et désirant revenir au
rienne membre de la coalition de gauche du Front populaire (4) Loulouwa Al-Rachid, « Un soufisme caméléon ?
La seconde brigade de la GNA porte le nom de Haidar Al- pays – quand ce n’est pas d’avoir tout La Naqshbandiyya de Saddam Hussein à l’État
tunisien, Brahmi a été assassiné en juillet 2013 par des tireurs
Amili, un penseur et militant nationaliste arabe mort en 2007,
encore inconnus, mais qu’une majorité de Tunisiens suspectent
simplement favorisé leur départ. Ils islamique », dans Sabrina Mervin et Nabil Mouline
originaire du village de Kfar Melki, au Liban sud. Son fils, retournent l’accusation : le dossier des (sous la dir. de), Islams politiques. Courants, doctrines
d’appartenir au courant djihadiste. et idéologies, CNRS Éditions, Paris, 2017.
M. Doulfikar Al-Amili, est le principal dirigeant militaire de combattants tunisiens en Syrie ne devrait
la GNA. N. D.-P. pas concerner uniquement les djihadistes, (5) Célébrée le 30 mars depuis 1976 dans les
communautés palestiniennes des territoires occupés,
mais aussi la GNA, dont la proximité avec d’Israël et de la diaspora.
JANVIER 2018 – LE MONDE diplomatique
6
L ES ESPOIRS DÉÇUS

Au Burkina Faso, deux


Lors du soulèvement burkinabé ayant mené à la chute
de Blaise Compaoré en 2014, un schisme était apparu
entre les forces de changement « historiques », au premier
rang desquelles les syndicats, et les organisations dites
« champignons » qui émergèrent alors. L’effet d’une cassure
générationnelle, mais aussi de divergences stratégiques
et idéologiques. Qui demeurent sur fond de déception.

A
PAR NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL RÉMI CARAYOL *

U VOLANT de sa voiture, une citadine sans lesquels l’emblématique Soumane Touré. Ce

© SOPHIE GARCIA / HANS LUCAS - WWW.SOPHIEGARCIA.NET


prétention, M. Augustin Loada, habituellement peu conflit aurait contribué à l’affaiblissement politique
volubile, se transforme en moulin à paroles. Une de Thomas Sankara avant le coup d’État perpétré
manière comme une autre d’exprimer son désarroi. par M. Compaoré le 15 octobre 1987 (lire l’encadré
«Si je devais monter une organisation aujourd’hui, page 7).
je l’appellerais Tout ça pour ça, assène-t-il, en se
frayant un chemin dans les rues congestionnées de À la fin des années 1990, encore, ce sont les
la capitale du Burkina Faso. Quelque chose était né syndicats qui obtinrent des réformes démocratiques
après l’insurrection de 2014 qui aboutit à la chute à l’issue de la forte mobilisation provoquée par
du président Blaise Compaoré. Le pouvoir est en l’assassinat du journaliste d’investigation Norbert
train de le tuer. C’est désolant.» Zongo (l’enquête sur sa mort a conduit, en 2017, à
l’adoption d’un mandat d’arrêt international contre
Professeur de droit et de science politique à François Compaoré, le frère de l’ancien chef de
l’université Ouaga-II (Ouagadougou), M. Loada a l’État). À la suite d’une série de manifestations, ils
fondé il y a dix-sept ans le Centre pour la gouver- ont notamment obtenu du président Compaoré qu’il
nance démocratique (CGD). Lors des journées des rétablisse la disposition constitutionnelle limitant à SOPHIE GARCIA. – Manifestation du 18 janvier 2014
30 et 31 octobre 2014, il fut au cœur des deux le nombre de mandats possible qu’il avait contre le projet de modification constitutionnelle ; de la série « On a vaincu »
négociations qui conduisirent à la fuite de supprimée en 1997 (2). Les organisations de travail-
M. Compaoré dans un hélicoptère de l’armée leurs burkinabés, décrites par le sociologue Charles le Sénat que voulait créer Compaoré pour lutte contre la modification de la Constitution
française (1). Fidèle allié de Paris, le président du Kabeya Muase comme «des partis politiques dotés cadenasser un peu plus le pouvoir. n’était pas une priorité. « On se bat contre le libéra-
Burkina Faso était en poste depuis l’assassinat de d’un droit de grève (3) », représentent donc, plus lisme à outrance, affirmait-il encore quelques mois
Thomas Sankara, en 1987. M. Loada fut brièvement qu’ailleurs dans la sous-région, une force avec Pourquoi cette fracture au sein de la « société avant l’insurrection d’octobre. Or quelle est la
ministre de la fonction publique, du travail et de la laquelle les gouvernants doivent compter. civile » burkinabé entre organisations historiques politique de l’opposition ? Ce sont des libéraux,
sécurité sociale dans le gouvernement de transition et champignons ? « Le facteur générationnel eux aussi ! À quoi cela servirait-il de changer un
(novembre 2014 - novembre 2015). Mais, en 2014, ces centrales historiques, parti- n’explique pas tout, loin de là, mais il s’avère libéral pour un autre libéral ? On ne veut pas l’alter-
culièrement influentes dans la fonction publique et central, selon M. Loada et le chercheur Mathieu nance, on veut l’alternative. » De fait, sur le plan
S’il se dit fier d’avoir contribué à faire tomber dans le secteur tertiaire, se voient débordées par Hilgers. De nombreux responsables d’associations économique, la politique menée par le président
un régime corrompu, l’ancien ministre redevenu une multitude de mouvements apparus du jour au influentes et de syndicats ont aujourd’hui la soixan- Kaboré, élu en novembre 2015, ne diffère guère
enseignant admet à demi-mot un échec : « Au lendemain (d’où le surnom d’organisations champi- taine, ou plus, et, malgré des discours parfois de celle de son prédécesseur. Même si les
moment de l’insurrection, se souvient-il, je ne gnons), et dont le seul point commun est la volonté radicaux, ils ne pensent pas que leur rôle soit de discours mettent l’accent sur l’éducation et la
comprenais pas les dirigeants syndicaux qui faisaient d’en finir avec le clan Compaoré. Le statut renverser le régime. (...) Le pouvoir vieillit, dans un santé, dans les faits, la priorité va toujours aux
tout pour saboter notre mouvement. Ils disaient : investisseurs étrangers. En privé, plusieurs
“Il ne s’agit pas de changer pour changer.” Pour hommes d’affaires locaux admettent sans
nous, c’étaient des discours de sophistes. Mais difficulté qu’ils n’ont pas perdu au change.
aujourd’hui je dois reconnaître qu’ils avaient en partie
raison.» Trois ans après, le rapport de forces entre
les organisations de la société civile (OSC), ainsi
« Les jeunes
que leurs évolutions respectives, illustre les espoirs
déçus qu’a engendrés la chute de M. Compaoré.
veulent entendre
À l’époque, un schisme était apparu entre les organi- d’autres discours »
sations «historiques», en raison de leur ancienneté,
et celles que l’on surnomme les organisations Dans le discours de M. Sagnon pointait une
« champignons », qui émergèrent en 2014. forme de dédain à l’égard de ces jeunes qui ne sont
© SOPHIE GARCIA / HANS LUCAS - WWW.SOPHIEGARCIA.NET

pas allés à la bonne école – comprendre : celle de


Karl Marx et de Lénine – et qui menacent les plans
« Des partis du PCRV, lequel a patiemment noyauté des
dotés d’un droit secteurs-clés de la société, comme le monde ensei-
gnant. « Ils nous ont pris de haut, abonde
de grève » M. Ouattara, du CAR. Pour eux, nous n’étions que
des groupuscules réactionnaires ou bourgeois.
Du côté des premières, on trouve les syndicats, L’insurrection les a surpris. » Inspirés par l’expérience
à commencer par le plus influent d’entre eux, la sankariste, qui représente selon l’économiste Ra-
Confédération générale du travail du Burkina (CGT- Sablga Seydou Ouedraogo «le plus petit dénomi-
B), et des organisations telles que le Mouvement nateur commun des insurgés », ces cadets
burkinabé des droits de l’homme et des peuples estimaient que tout valait mieux que M. Compaoré,
(MBDHP), qui forment le noyau dur de la Coalition même «un âne», comme ils se plaisaient à le dire.
contre la vie chère (CCVC), une alliance informelle Souvent moqués par les OSC champignons pour
d’associations et de syndicats qui luttent contre SOPHIE GARCIA. – « Faut-il laisser les militaires au pouvoir ? », leur incapacité à «changer de logiciel» depuis l’effon-
la corruption, la fraude et l’impunité, et pour les premier débat postinsurrection à l’université de Ouagadougou, 5 novembre 2014 drement du bloc communiste, les «PCRVistes» n’en
libertés depuis une décennie. Ces structures, restent pas moins des militants influents au Burkina
solidement implantées dans tout le pays, sont pour d’organisation de la société civile, défini par la loi du pays où plus de 75 % de la population en âge de Faso. « Leur force, convient M. Kam, du Balai
la plupart dirigées par des marxistes pur jus, étroi- 15 décembre 1992, permet de les dénombrer : selon voter a moins de 50 ans. (...) Cette jeune génération citoyen, c’est qu’ils sont ancrés dans le corps ensei-
tement liés au Parti communiste révolutionnaire les chiffres du ministère de l’administration territoriale, devient adulte dans un système politique verrouillé gnant. Ils comptent sur ça pour recruter dès le
voltaïque (PCRV), un parti clandestin fondé en 1978, 1800 récépissés ont été délivrés en 2014, contre et, pour la majorité qui n’appartient pas au clan du collège et le lycée. Mais aujourd’hui les jeunes
qui prône une « véritable révolution » des masses 800 l’année précédente. Essentiellement actifs en pouvoir, avec le sentiment de ne pas être prise en veulent entendre d’autres discours. Sankara leur
laborieuses. milieu urbain, le Balai citoyen, le Collectif antiréfé- considération (4). » parle davantage. Nous, on n’a pas besoin de lire
rendum (CAR), le Mouvement du 21 avril 2013 (M21) Marx pour savoir ce que c’est le développement.»
Alors que, dans la plupart des pays d’Afrique ou encore le Mouvement Brassard noir mobilisent Rebelle fort en gueule passé par plusieurs
de l’Ouest, les syndicats se cantonnent à leur dans la rue autant que sur les réseaux sociaux. mouvements révolutionnaires, M. Hervé Ouattara L’université de Ouagadougou, haut lieu de la
mission de défense des intérêts des travailleurs Prônant l’action plutôt que la réflexion, s’inspirant répond à cette description. Début 2014, à l’âge de vie intellectuelle du pays où le nouveau président
et ne se risquent qu’à de rares incursions dans parfois de Sankara, ils séduisent rapidement une 34 ans, il fonde le CAR. Étroitement lié au Mouvement français fut accueilli fin novembre 2017, est le
le jeu politique, ceux du Burkina jouent un rôle jeunesse avide de changement. du peuple pour le progrès (MPP) du futur président théâtre le plus spectaculaire de la fracture des
important dans la vie institutionnelle et écono- Roch Marc Christian Kaboré, le CAR met littéralement gauches. En 2013, M. Serge Bayala, un membre
mique. Ce sont ainsi des grèves générales qui Pendant l’année 2014, à travers tout le pays, le feu dans Ouagadougou : plusieurs départs du Balai citoyen, lance, avec d’autres étudiants
conduisirent à la chute du « père de l’indépen- ils manifestent contre le projet de référendum voulu d’incendie sont constatés, visant des bâtiments sankaristes, une curieuse initiative : « Le Cadre,
dance », Maurice Yaméogo, en 1966, et à celle par le président Compaoré pour modifier la Consti- officiels ou les résidences de caciques du régime. deux heures pour nous, deux heures pour
du président Aboubacar Sangoulé Lamizana tution et pouvoir se représenter à la magistrature Selon lui, «un conflit de générations» explique la l’Afrique ». L’idée est de proposer quotidiennement
en 1980. Puis, en dépit de convergences idéolo- suprême. Dans le secret des réunions nocturnes, multiplication des OSC et la méfiance envers les deux heures (ou plus) de débat autour d’un thème,
giques, le PCRV et les syndicats – arc-boutés sur les jeunes militants élaborent des plans pour briser syndicats. Mais ce n’est pas tout. De vraies diver- au cœur du campus, dans le but « de conscientiser
des discours marxistes-léninistes stéréotypés – le dispositif sécuritaire. Les 30 et 31 octobre, ils gences stratégiques et idéologiques opposent les étudiants » et de leur permettre de « s’emparer
s’opposèrent à Thomas Sankara (1983-1987), sont en première ligne. Les organisations tradi- « anciens » et « nouveaux ». Éphémère militant du
dont l’humanisme révolutionnaire et la démocratie tionnelles, elles, sont « invisibles », se souvient PCRV, il est bien placé pour analyser la stratégie des
intégrale, teintés de panafricanisme, se tournaient M. Guy-Hervé Kam, un des porte-parole du Balai responsables syndicaux issus de ce mouvement : (1) Lire David Commeillas, « Coup de Balai citoyen au Burkina
autant vers les paysans que vers les ouvriers : ils citoyen. Et leur silence, dit-il, est « assourdissant ». «Pour eux, la révolution doit passer par un travail Faso », Le Monde diplomatique, avril 2015.
considèrent la révolution qui le porta au pouvoir Accusées de complicité, ces organisations se auprès des classes laborieuses. Si cette règle n’est (2) Mathieu Hilgers et Augustin Loada, «Tensions et protestations
dans un régime semi-autoritaire : croissance des révoltes populaires
comme un coup d’État militaire. Qualifiés de voient même soupçonnées d’avoir été achetées pas respectée, alors c’est un coup d’État.» et maintien du pouvoir au Burkina Faso », Politique africaine,
« bourgeois réactionnaires », plusieurs syndica- par le pouvoir. Des allégations, récurrentes au 2013/3, no 131, Paris.
listes furent à cette époque emprisonnés, parmi Burkina, difficiles à prouver. Il est vrai cependant Militant syndical historique, ayant dirigé la (3) Charles Kabeya Muase, Syndicalisme et démocratie en Afrique
qu’un petit nombre de syndicalistes ont, au cours CGT-B de 1988 à 2013, M. Tolé Sagnon n’a eu noire. L’expérience du Burkina Faso, Karthala, Paris, 1989.
* Journaliste. de l’année 2014, donné leur accord pour intégrer de cesse d’expliquer durant l’année 2014 que la (4) Mathieu Hilgers et Augustin Loada, art. cit.
7 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2018

DE L’ APRÈS -C OMPAORÉ

conceptions de la révolution
des problèmes qui touchent l’ensemble des du régiment de sécurité présidentielle, la garde
Africains » par la promotion des idées de Sankara. prétorienne du président déchu, n’aurait proba-
Chaque jour en 2013 et 2014, le Cadre réunit entre blement jamais été catapulté à la tête de la transition.
cent cinquante et six cents personnes. Mais Les organisations traditionnelles ont alors crié au
l’initiative se heurte rapidement aux « maîtres » du « coup d’État militaire ». « Cette erreur, explique
campus : les membres des syndicats d’étudiants, M. Chrysogone Zougmoré, président du Mouvement
dont l’Association nationale des étudiants burkinabé des droits de l’homme et des peuples
burkinabés du Burkina (ANEB). Ce syndicat et (organisation née en 1989), ils l’ont commise parce
l’organisation à laquelle il est affilié, l’Union générale qu’ils ne connaissent pas notre histoire. Ils ont
des étudiants burkinabés (UGEB), sont deux insti- reproduit ce qui c’était passé en 1966 [les militaires

© SOPHIE GARCIA / HANS LUCAS - WWW.SOPHIEGARCIA.NET


tutions dans le pays. Ni la révolution sankariste ni avaient pris le pouvoir après la chute du président
le régime Compaoré n’ont réussi à les mater. Yaméogo]. Les syndicats avaient retenu la leçon,
eux. » Ce sexagénaire raffiné savoure une certaine
L’UGEB, qui a adopté la tactique et la stratégie revanche. « Les OSC champignons s’essoufflent,
du PCRV dès sa naissance en 1981, a formé des poursuit-il. On leur a donné une importance qu’elles
générations de militants, qui ont ensuite occupé n’ont jamais eue. » Tout en reconnaissant leur rôle
des responsabilités dans les partis politiques, les en 2014, il souligne que rien n’aurait été obtenu
syndicats et les organisations. « Si on a créé le sans le combat mené par les syndicats et son organi-
Cadre, c’est parce qu’on ne se retrouvait pas dans sation depuis la mort de Norbert Zongo en 1998 :
le syndicalisme qui exploite la misère humaine à « L’année 2014 fut l’aboutissement d’un long
des fins politiciennes, et qui est téléguidé par des processus dans lequel nous avons joué un rôle
partis politiques, explique M. Bayala. Avec le Cadre, majeur. C’est nous qui avons posé les jalons de
nous remettions en cause leur autorité. Ils nous l’insurrection. Notre force est notre représentativité
ont discrédités auprès des étudiants. Ils nous quali- sur l’ensemble du territoire. Le Balai citoyen, où est-
fiaient de structures fantoches. Et, quand nous il, hors de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso?» SOPHIE GARCIA. – Le chanteur Smockey et des jeunes du Balai citoyen
avons appelé à descendre dans la rue en manifestent pour la réouverture du dossier Norbert Zongo, 13 décembre 2013
octobre 2014, ils s’y sont opposés. “Tant que la
révolution ne sera pas faite par d’authentiques « La population orientations, à savoir « un syndicalisme révolu- revendications sectorielles, mais aussi « une
révolutionnaires, elle échouera”, disaient-ils. » n’a plus fait confiance tionnaire de lutte de classes »), la CGT-B est la
première centrale du pays. Son secrétaire général,
concurrence des plates-formes corporatistes » (6).

À l’ANEB, le discours n’a guère varié. M. Alexis aux syndicats » M. Bassolma Bazié, un quinquagénaire au français On assiste depuis la chute du régime Compaoré
Zabré, étudiant en septième année de médecine, distingué capable de citer Friedrich Engels, Marx à une inflation du nombre de syndicats. Sur quarante-
préside le syndicat depuis mars 2017. Pour lui, Le discours est le même, mot pour mot, à la et Lénine en l’espace de quelques minutes, se deux organisations autonomes (indépendantes des
c’est une évidence, « l’insurrection fut un échec », Bourse du travail. Qualifié à Ouagadougou de « QG délecte des déboires des OSC champignons. six grandes centrales) répertoriées, les deux tiers
et les organisations telles que le Balai citoyen ont du marxisme», ce lieu abrite l’ensemble des organi- «Certains observateurs ont dit, après l’insurrection, ont vu le jour après 2014, essentiellement dans la
manqué de « maturité ». Il en veut pour preuve la sations syndicales du Burkina Faso. En 2016, il a que le mouvement syndical était fini. Mais nous fonction publique. Pour M. Ra-Sablga Seydou
situation des étudiants, qui ne s’est pas été refait à neuf. Un « cadeau » du nouveau régime. sommes toujours là. Nous avions une lecture Ouedraogo, le directeur exécutif de Free Afrik, loin
améliorée – « loin de là » – depuis la chute de Six jours sur sept, les réunions et les ateliers s’y d’avance », clame-t-il. S’il reconnaît la discrétion d’être une avancée démocratique, il s’agirait d’une
M. Compaoré, qui vit désormais un exil doré en enchaînent. Ce samedi du mois de septembre 2017, des syndicats en 2014, il rappelle qu’ils ont été en «dérive (7) ». Intellectuel intransigeant, M. Ouedraogo
Côte d’Ivoire : surpopulation, manque de profes- les représentants des six centrales syndicales du première ligne, en revanche, mi-septembre 2015, a joué un rôle important de conseil durant la transition.
seurs, aides sociales insuffisantes. Pour M. Zabré, pays (5) se donnent du «camarade» dans une pièce pour résister à l’éphémère coup d’État des nostal- C’est un homme atypique, aussi à l’aise dans les
un vrai changement ne sera possible qu’avec « les du rez-de-chaussée. Ils sont réunis pour analyser giques de l’ancien régime mené par le général Gilbert milieux sankaristes qu’aux côtés des hommes
structures qui ont construit la lutte dans la durée ». les résultats d’une étude menée par le cabinet Diendéré. Il met au crédit du mouvement spontané d’affaires, qui ne cache pas son hostilité envers les
Quant aux organisations champignons, divisées, d’audit Faso Conseil Développement à la demande de 2014 « la libération de la parole », « une plus syndicats. «Dans les années 1990, explique-t-il, les
voire franchement hostiles les unes aux autres, de la CGT-B, et consacrée au taux de syndicalisation grande indépendance des pouvoirs judiciaire et syndicats formulaient des revendications globales,
elles tentent de se trouver une nouvelle raison au Burkina Faso. Quoique imparfaite en raison de législatif», et même «quelques avancées sociales», y compris au sujet des libertés publiques. Aujourd’hui,
d’être. Des regroupements s’organisent : la données parcellaires, l’enquête confirme leur poids comme l’intégration de nombreux contractuels dans on n’entend plus que des revendications corpora-
Coalition Ditanyè, animée par le Balai citoyen, dans le pays. Sur 530 701 travailleurs répertoriés la fonction publique ou la réforme en cours du code tistes. » Pour M. Ouedraogo, la faute en revient
entend « faire triompher l’esprit et les idéaux de (156231 fonctionnaires et 369470 salariés du privé), du travail, qui devrait donner plus de droits aux notamment au PCRV, une organisation qu’il qualifie
l’insurrection populaire » ; la Coalition Bori Bana, à près de la moitié (47 %) sont syndiqués. Un taux salariés... Mais, pour le reste, « rien n’a vraiment de «réactionnaire», «en difficulté avec la réalité», et
laquelle adhère le CAR, veut «faire des propositions «très élevé», selon le cabinet d’étude, que l’on ne changé ». Le pays a retrouvé le même taux de dont il pense qu’elle sert in fine les intérêts du pouvoir,
de solutions dans les domaines de la santé, de retrouve pas chez les voisins d’Afrique de l’Ouest. croissance économique qu’avant l’insurrection quel qu’il soit.
l’économie, de l’éducation » ; le Réseau Dignité (6,2 % en 2016, selon le Fonds monétaire interna-
souhaite pour sa part « sonner la fin de la Un bémol tout de même, et non des tional), mais celle-ci ne profite pas plus qu’hier à la
récréation » et faire le tri entre les organisations moindres : cette étude ne prend en compte que majorité des Burkinabés. Le pays demeure dans le
De l’agit-prop
« vertueuses » et les autres... les salariés qui cotisent à la Caisse nationale de
sécurité sociale... et qui ne représentent que 8 %
bas du classement de l’indice du développement
humain (IDH) du Programme des Nations unies pour
plus qu’une vraie
« Blaise [Compaoré] est tombé. On doit donc des actifs du pays. Les 92 % restants, qui le développement (185e sur 188). vision politique
se réinventer », admet M. Ouattara, dont le œuvrent pour la plupart dans l’économie infor-
mouvement, le CAR, a changé de nom pour devenir melle – paysans vivant de l’agriculture vivrière, La CGT-B et les autres syndicats se montrent De fait, en dépit d’une clandestinité savamment
le mouvement Citoyen africain pour la renaissance, orpailleurs travaillant dans les quelque trois cents toujours très actifs. En 2016 et 2017, les grèves cultivée, les liens entre le PCRV et le pouvoir exécutif
tout en gardant le même sigle. M. Ouattara s’inscrit mines d’or artisanales du pays, ou encore se multiplient : au sein du Trésor, dans la police, n’ont jamais été rompus – sous Compaoré comme
dans la mouvance panafricaniste et a fait de la commerçants ambulants, soit près de six millions l’éducation, la santé ou encore chez les adminis- sous Kaboré. « Blaise [Compaoré] les maîtrisait,
lutte contre le franc CFA, « une monnaie coloniale », de personnes –, demeurent étrangers à l’univers trateurs civils... « Pendant que les organisations de explique aujourd’hui un proche de l’ancien président.
son nouvel objectif. Il l’admet cependant : « Le syndical. « À un moment, la population n’a plus la société civile connaissent un recul, voire une Il était en contact avec eux et il les soutenait finan-
CAR avait attiré du monde avant l’insurrection, fait confiance aux syndicats. Elle a fini par les sorte de léthargie pour certaines d’entre elles, les cièrement quand ils étaient dans le besoin. » Plusieurs
mais beaucoup de ses militants sont partis après. » percevoir comme les défenseurs des cent mille syndicats ont occupé le devant de la scène », d’entre eux ont récemment été nommés à des
fonctionnaires, mais pas des dix-sept millions constate l’institut Free Afrik, un groupe de postes-clés, à l’image de M. Halidou Ouédraogo.
Son mouvement, comme d’autres organisations d’autres Burkinabés », souligne M. Ouattara. recherche et de formation qui revendique « l’éco- En 2016, l’ancien président du Mouvement burkinabé
champignons, a perdu sa crédibilité durant la période Sankara ne disait pas autre chose... nomie au service de la liberté ». Alors qu’entre 2008 des droits de l’homme et des peuples a été placé
de transition. Dans les jours qui ont suivi le départ et 2014 on comptait entre cinq et quinze grèves par M. Kaboré à la tête de la commission chargée
précipité de M. Compaoré, certaines des nouvelles Avec près de 100 000 adhérents revendiqués par an dans la fonction publique, on en a enregistré de poser les bases d’une nouvelle Constitution.
organisations se sont ainsi tournées vers l’armée. (160 000 si l’on englobe les syndicats autonomes une quarantaine en 2016, et autant l’année dernière.
Sans leur soutien, M. Yacouba Isaac Zida, un officier qui lui sont affiliés, et qui partagent les mêmes Cette vague de mobilisations illustre la montée des Mais, en acceptant des postes sous la transition
ou après l’élection du président Kaboré en 2015,
plusieurs responsables d’organisations récentes se

Le mystère Thomas Sankara sont également brûlé les ailes. M. Chérif Sy, un
journaliste qui fut de tous les combats sous
Compaoré et qui a dirigé l’Assemblée nationale

S
AURA-T-ON un jour la vérité sur l’assassinat de Thomas Sankara, le souvent virulents à l’encontre de l’impérialisme et de ses valets sur le durant la transition, est désormais haut représentant
15 octobre 1987 ? Depuis la chute de M. Blaise Compaoré, en continent, mais aussi par ses actes, il dérangeait beaucoup de monde », du chef de l’État, sans mission précise. Plusieurs
octobre 2014, la chape de plomb qui pesait sur cet événement se souvient un de ses anciens collaborateurs, M. Fidèle Kientega. En membres du Balai citoyen ont été enrôlés par les
douloureux de l’histoire du pays a été levée. Petit à petit, les témoins, qui dénonçant la corruption des élites africaines, en pourfendant le néo- autorités pour poser les fondements d’un mémorial
craignaient pour leur vie, ont accepté de parler, à l’image de M. Alouna colonialisme ou en s’attaquant à la dette, il avait séduit la jeunesse, consacré à Sankara. «On peut penser que c’est un
Traoré (1), seul survivant de la tuerie au cours de laquelle Sankara et douze notamment celle des États voisins dirigés par des figures de la Françafrique moyen de les occuper à autre chose qu’à jouer les
de ses collaborateurs furent criblés de balles. (Félix Houphouët-Boigny en Côte d’Ivoire, Gnassingbé Eyadéma au Togo). vigies de la démocratie », avance Abdoulaye
Surtout, en mettant en pratique ses idées, en refusant tout privilège et Ouedraogo, auteur d’une enquête sur l’insurrection
En 2015, le gouvernement de transition a autorisé la justice à se saisir
en démontrant que son pays, pourtant l’un des plus pauvres du monde, de 2014 (8). Selon un diplomate français qui les a
du dossier. Le juge du tribunal militaire chargé de l’instruction, M. François
était en mesure de prendre en charge son propre développement et de un temps fréquentés, «les leaders de Y en a marre
Yaméogo, a inculpé dix-sept personnes, dont M. Compaoré et son chef
dire « non » aux bailleurs de fonds, quitte à déranger les habitudes de ses [au Sénégal] ont une vraie vision politique, alors que
d’état-major particulier, M. Gilbert Diendéré. Le procès, très attendu au
propres partisans, il était la preuve vivante que l’on pouvait diriger ceux du Balai citoyen sont plus dans l’agit-prop».
Burkina, pourrait se tenir en 2018.
autrement un pays africain. Contrairement à leurs «cousins» sénégalais, certains
Si l’on connaît les noms des six membres du commando qui ont agi
Trente ans après, Sankara représente plus que jamais un modèle pour membres du Balai citoyen n’ont pas toujours su
ce jour-là, le doute subsiste quant à l’identité des donneurs d’ordres.
la jeunesse. Ses discours sur l’enjeu écologique, la place des femmes, garder leurs distances avec le pouvoir.
Les hypothèses, nombreuses et souvent contradictoires, vont de la
le scandale de la dette ou encore la nécessité de venir en aide aux plus RÉMI CARAYOL.
simple bavure au cours d’une arrestation qui aurait mal tournée à un
pauvres sont devenus des classiques dans les milieux militants (2). Au
complot international téléguidé de Paris, d’Abidjan ou encore de Tripoli.
Burkina Faso, où son souvenir a joué un rôle important lors de (5) Confédération générale du travail du Burkina (CGT-B), Confé-
Le scénario du complot, soutenu par les proches de Sankara, est au
l’insurrection de 2014, mais aussi au Sénégal, au Togo ou au Ghana, il dération nationale des travailleurs du Burkina (CNTB), Confédération
cœur de l’enquête judiciaire. En octobre 2016, le juge a transmis à la
figure désormais au panthéon des grands leaders africains, aux côtés syndicale burkinabé (CSB), Force ouvrière - Union nationale des
France une demande de commission rogatoire dans le but de lever le syndicats libres (FO-UNS), Organisation nationale des syndicats
de Nelson Mandela, Patrice Lumumba et Kwame Nkrumah. Procès ou
secret-défense de certaines archives françaises. Après des mois de libres (ONSL), Union syndicale des travailleurs du Burkina (USTB).
pas, cette bataille-là est déjà gagnée.
silence, le président français Emmanuel Macron a fini par promettre, à (6) « Burkina Faso 2016-2017. S’éloigner du précipice, engager
Ouagadougou le 28 novembre, que tous les documents français seraient R. C. le renouveau ! », Free Afrik, Ouagadougou, janvier 2017.
« déclassifiés ». (7) Cf. la préface de Ra-Sablga Seydou Ouedraogo dans Bruno
Jaffé, Thomas Sankara, la liberté contre le destin, Éditions Syllepse,
Thomas Sankara, le révolutionnaire au béret rouge et au parler franc, (1) Cf. le webdoc « Qui a fait tuer Sankara ? », Radio France internationale, www.webdoc.rfi.fr Paris, 2017.
s’était fait de nombreux ennemis depuis sa prise de pouvoir en (2) Lire le recueil de discours Thomas Sankara parle. La révolution au Burkina, 1983-1987, (8) Abdoulaye Ouedraogo et Sylvie Capitant, « Burkina Faso :
août 1983 – tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays. « Par ses discours, Pathfinder, Montréal, 2007. mobilisations sociales pour une insurrection inachevée », dans État
des résistances dans le Sud, Afrique, Alternatives Sud, vol. XXIII,
no 4, Cetri, Éditions Syllepses, Paris, 2016.
JANVIER 2018 – LE MONDE diplomatique
8
AUTORITARISME ET NON - RESPECT DE LA C ONSTITUTION

La mise au pas des rappeurs tunisiens


La révolte populaire de janvier 2011 en Tunisie a entraîné
de profonds changements dans les pratiques culturelles,
particulièrement au niveau musical. Ferraillant contre une
censure loin d’avoir disparu, les artistes de la scène émer-
gente sont aussi confrontés à la précarité et aux risques de
récupération politique. Certains échappent difficilement
aux exigences de la visibilité et du conformisme.

PAR THAMEUR MEKKI *

GALERIE ELMARSA, TUNIS - DUBAÏ. PHOTO : FIRAS BEN KHELIFA


L ’ÉTÉ DERNIER, Klay BBJ, de son vrai
nom Ahmed Ben Ahmed, n’a pas pu
déposée par le Syndicat des fonction-
naires de la direction générale des unités
chanter son tube No pasaran – une cri- d’intervention. « Ce rappeur a touché le
tique virulente (en arabe) du monde poli- fond en s’attaquant aux policiers avec
tique tunisien après la révolution de jan- des paroles blessantes », affirme
vier 2011 – ni aucun autre de ses raps M. Mohamed Sioud, secrétaire général
contestataires. Sa tournée estivale de dix- du syndicat de base de l’unité de main-
huit concerts, dont la majorité dans des tien de l’ordre régional (1).
festivals publics, a été annulée. Les com-
muniqués des syndicats policiers appelant « Ne pas verser de l’huile sur le
les agents à ne pas assurer la sécurité de feu (2) » : c’est ainsi que M. Mohamed
ses prestations ont poussé les organisa- Boughalleb, chargé de communication
teurs à déprogrammer le rappeur. du Festival international de Carthage, ATEF MAATALLAH. – « Znéza » (Funérailles), diptyque, 2012
également chroniqueur-vedette à la radio
Tout a commencé dimanche 16 juillet, et à la télévision, a justifié la décision du que même les concerts de Bendir Man, soit environ le sixième de la population d’affaires conservateur, a fait appel aux
lorsque Klay BBJ s’est produit à Mah- comité d’organisation d’annuler le un chansonnier, sont boycottés par les tunisienne. Autrement dit, le public de services du chanteur Kafon pour donner
dia, dans le centre-est du pays. L’événe- concert de Klay BBJ du 27 juillet dernier, policiers, ces derniers le considérant nouveaux artistes représente un réservoir des concerts dans le cadre de sa
ment fut interrompu quand la police s’est à peine dix jours avant sa tenue. Les rési- comme rappeur. électoral important, qui ne manque pas campagne, sans que ce dernier le sou-
retirée du théâtre de plein air pour pro- dus de la dictature ont la peau dure, en d’intéresser les dirigeants politiques. Pen- tienne explicitement.
tester contre des paroles jugées « offen- l’occurrence l’autoritarisme de la police, Les textes de Klay BBJ, flot truculent dant la campagne présidentielle de 2014,
santes » et « immorales ». « Les agents, et semblent primer sur la nouvelle Consti- de dénonciations des abus policiers, d’at- le candidat Béji Caïd Essebsi (élu) ins- La volonté d’instrumentalisation poli-
raconte l’intéressé, m’ont ensuite agressé tution adoptée en janvier 2014, qui dis- taques contre la classe politique et de cri- trumentalisait le tube Houmani, du duo tique est souvent accompagnée, voire
ainsi que deux membres de mon équipe. pose, dans son article 31, que « les libertés tiques de l’injustice sociale, redonnent au Hamzaoui Med Amine et Kafon, un rap précédée, par un formatage médiatique.
Ils ont aussi crevé les pneus de notre voi- d’opinion, de pensée, d’expression, d’in- rap tunisien son statut de musique de aux influences dubstep (un genre de Généralement ignorants des musiques
ture. » Depuis, l’artiste est poursuivi en formation et de publication sont garan- contre-culture. Mais, si ce rappeur-ci a fait musique électronique apparu à Londres nouvelles, les décideurs des médias
justice pour diffamation et atteinte à un ties ». Et qu’« aucun contrôle préalable le choix d’être en première ligne dans la au tournant des années 2000). Au même dominants, publics comme privés, qua-
fonctionnaire public après une plainte ne peut être exercé sur ces libertés ». critique des forces de l’ordre, plusieurs moment, lors d’un meeting ciblant la jeu- lifient tous les styles et les registres de
artistes de la scène émergente doivent rele- nesse, son adversaire, le président sortant « musique underground », y compris
Appel des policiers au boycott des concerts ver un autre défi : celui d’introduire des
styles, des esthétiques, une certaine inno-
Moncef Marzouki, recevait le soutien
d’El General, un rappeur souvent présenté
quand leurs invités sont abonnés aux
émissions diffusées aux heures de grande

D ANS LA PRATIQUE, l’appareil policier,


qui bénéficie des droits syndicaux depuis
l’intégrité de la police. Condamné à quatre
mois de prison ferme en première ins-
vation dans le mélange des genres et le
choix des paroles.
comme l’une des figures de la révolution
et cité parmi les cent personnalités les
plus influentes dans le monde en 2011
écoute et régulièrement programmés sur
les grandes scènes. La confusion entre
le rap et les autres musiques est égale-
la chute de la dictature, continue à abuser tance, il bénéficia d’une relaxe en appel Avant le soulèvement populaire de jan- par le magazine Time. M. Hamma Ham- ment courante. Kafon, adepte d’un reg-
de ses pouvoirs. « J’ai interprété le même à la suite d’une large mobilisation allant vier 2011, l’autoritarisme et l’arbitraire mami, candidat de la gauche, a quant à gae simpliste composé par ordinateur,
répertoire lors de dizaines de concerts des quartiers défavorisés aux milieux pro- du régime de M. Zine El-Abidine Ben Ali lui bénéficié du soutien de Bendir Man est souvent présenté comme rappeur. De
depuis 2016. Soudain, je fais face à des gressistes des militants des droits humains. bloquaient l’accès à ses médias, censu- et de la chanteuse contestataire Badiaa façon générale, le moindre propos
problèmes. Je pense que c’est en rapport Boudé par les organisateurs de concerts raient plusieurs sites Internet et répri- Bouhrizi. Et un autre postulant à la magis- contestataire suffit pour se voir coller
avec le contexte politique... Les syndicats durant plus de deux ans, il signe son retour maient les voix dissonantes. Les jeunes trature suprême, Slim Riahi, un homme cette étiquette...
de policiers ont la volonté de faire passer sur scène en 2016 seulement, avec une artistes avaient très rarement l’occasion
le projet de loi sur la répression des agres- vingtaine de prestations. de se produire. Avec la chute de la dicta-
sions contre les forces armées », confie ture, ils deviennent une solution de Motivations matérielles
l’artiste. Débattue à l’Assemblée des
représentants du peuple (ARP), cette pro-
position législative vise à protéger la vie
Le cas de Klay BBJ n’est pas unique.
Durant l’été 2013, les syndicats de poli-
ciers appellent également au boycott des
rechange visible à la chanson de variété
arabe et au répertoire traditionnel tunisien,
deux genres apolitiques qui s’accaparaient
P OUR AUTANT, la contestation n’a pas
gagné tous les artistes. Dociles, certains
mises en ligne en Tunisie demeure très
faible en comparaison de celles qui pro-
des personnels de sécurité, mais certaines concerts de rap en réaction à la vague de les programmes des médias et les événe- se contentent de copier des recettes éprou- viennent d’artistes occidentaux ou asia-
de ses dispositions demeurent vagues, solidarité entre rappeurs née de la ments encadrés par le pouvoir. La société vées sur la scène commerciale occidentale tiques. Même les artistes les plus radicaux
comme celle qui interdit d’« humilier » un condamnation de Weld El 15, de son vrai réclamait du changement et des styles tout en se pliant à l’ordre social et moral. doivent parfois composer. En 2016, Klay
agent, ce qui ouvre la voie à d’éventuelles nom Alaa Eddine Yacoubi, à deux ans de moins corsetés. Le boom du numérique Les motivations sont souvent matérielles, BBJ présente son morceau festif Ghodwa
dérives. Pour onze organisations de la prison ferme en juin de la même année. et la logique de concurrence entre chaînes comme l’illustre le cas Kafon : « Peu khir (« demain sera meilleur ») comme un
société civile, dont la Ligue tunisienne des Une peine finalement réduite à six mois de télévision et radios privées les ont donc importe celui qui paye, j’ai besoin « titre commercial » précédant un futur
droits de l’homme (LTDH), le texte repré- avec sursis (4). À l’origine de l’affaire, un imposés. La musique a pu briser l’em- d’argent pour améliorer mon produit (8)», retour « à l’underground ». Un an plus
sente « une menace pour les acquis de la clip intitulé Boulicia Kleb (« les policiers bargo du pouvoir. a-t-il expliqué en réponse aux critiques tard, échaudé par sa mésaventure estivale
révolution et un fondement d’une dictature sont des chiens »), qui suscite une polé- sur sa présence à des meetings politiques. avec les syndicats de policiers, il chante
policière (3)». Les nombreux artistes tuni- mique nationale à dimension politique, La levée de la censure d’Internet a joué Dans un contexte où patronat et gouver- dans Fawdha (« chaos », « anarchie ») :
siens qui défient l’autorité politique, mais puisque de nombreux opposants à la coali- un rôle décisif dans ce nouveau rapport nement fustigent une contestation sociale « J’ai réduit le nombre de gros mots [dans
aussi l’ordre social et les mœurs, à l’aide tion gouvernementale alors menée par les de forces. Les artistes émergents ne pou- récurrente depuis 2011, il a également cri- mes chansons] pour bosser et m’occuper
de registres musicaux divers, risquent de islamistes d’Ennahda se rangent du côté vaient plus être ignorés. Leurs morceaux, tiqué les syndicats de l’enseignement à de ma famille. Ils ont cru que j’avais
pâtir de cette loi. du rappeur (5). Des dizaines de morceaux souvent promus par des clips aux budgets cause de leurs grèves à répétition, et vendu la cause et que l’argent m’avait
de rap au langage cru et aux critiques dérisoires, tournés grâce à une forme de convenu avoir supprimé de ses textes « les mis au pas. »
Issu du quartier populaire de Bab Jedid, acerbes envers la police sont alors diffusés solidarité entre artistes et techniciens de gros mots [parce qu’il a] désormais un
aux faubourgs de la médina de Tunis, Klay sur les réseaux sociaux. C’est l’occasion l’image, pour la plupart issus de milieux public familial (9) ». Les médias et festi- Ainsi, en raison des bouleversements
BBJ replonge dans ce qu’il a enduré en pour plusieurs artistes de réclamer la dépé- sociaux défavorisés ou de la classe vals publics, les intérêts commerciaux et politiques, certains jeunes artistes tuni-
août 2013, quand il fut agressé, arrêté et nalisation de la détention et de la consom- moyenne, sont visionnés des centaines de la pression des autorités favorisent siens sont rapidement passés de l’under-
menotté sur la scène du Festival interna- mation de cannabis. Un thème de prédi- milliers de fois, voire des millions, sur la l’apparition d’une catégorie privilégiée au ground au circuit majoritaire. Si, il y a sept
tional de Hammamet, puis poursuivi par lection pour les rappeurs tunisiens, qui fait plate-forme YouTube. Le rap représente sein de la nouvelle scène. ans, la chute de la dictature a constitué un
le ministère public pour atteinte aux écho aux aspirations d’une partie de la le genre le plus visible, car ses moyens de appel d’air permettant plus de diversité,
bonnes mœurs, diffamation et atteinte à jeunesse lassée du harcèlement policier et production se révèlent très accessibles. Il De plus, le ministère de la culture garde les pressions du courant dominant sont en
judiciaire en la matière (6). La controverse est aisé de télécharger gratuitement un la main sur le secteur tout en marginalisant passe de remplacer les enjeux de la créa-
* Journaliste. provoquée par l’affaire Yacoubi est telle logiciel de composition de musique piraté les initiatives indépendantes. L’actuel tivité et de la contestation par les exi-
ou de l’acheter dans une boutique pour ministre, M. Mohamed Zinelabidine, gences de la visibilité, du conformisme et
l’équivalent de 1 euro. Contrairement à proche du dictateur déchu, vient d’ailleurs de l’imitation des tendances prépondé-
d’autres genres, comme le rock, le reggae de réduire de 65 % le budget du Festival rantes en Europe et aux États-Unis.
Écoutez le « Diplo » ou le jazz, l’enregistrement ne requiert
qu’un seul micro, et le mixage est
beaucoup plus facile. Pour les artistes, cet
de Hammamet. Une manifestation qui a
valorisé les musiciens de la scène émer-
gente lors de ses deux dernières éditions. (1) Huffington Post Tunisie, 20 juillet 2017.

Une sélection d’articles accès aux moyens de production permet


également une liberté d’écriture des chan- Les autres jeunes artistes sont souvent
(2) Mosaïque FM, 19 juillet 2017.
(3) Communiqué du 14 juillet 2017, cité par le

du mois lus par des comédiens sons et un choix plus varié en matière
d’esthétique. Quant à la diffusion, You-
condamnés à la précarité. En l’absence
de revenus issus de la vente de disques
Syndicat national des journalistes tunisiens (en arabe),
www.snjt.org
(4) En mai 2017, le tribunal correctionnel de Saint-
en ligne et en téléchargement (podcast) Tube fait l’affaire, les vidéos mises en (le marché légal de CD est quasi inexis- Malo a condamné le rappeur installé en France à de
ligne étant portées par des publications tant, et la Tunisie ne possède pas de plate- la prison ferme pour violences conjugales, menaces
sponsorisées sur des réseaux sociaux, prin- forme de téléchargement musical) et de mort, consommation de produits stupéfiants et
outrages à agent public.
cipalement Facebook. compte tenu des carences du système des
(5) Lire Serge Halimi, «Islamistes au pied du mur»,
droits d’auteur, la principale source de Le Monde diplomatique, mars 2013.
Cette visibilité sur Internet a été favo- subsistance des musiciens demeure l’ac- (6) Cf. « Cannabis : nous, jeunes Tunisiens, victimes
risée par le développement fulgurant de tivité événementielle. Pour ces artistes, de la “loi 52”», Jeune Afrique, 3 février 2017.
l’accès à la Toile. Le nombre d’abonnés surtout les rappeurs, les revenus annuels (7) Institut national de la statistique (Tunisie),
au réseau tunisien a ainsi doublé depuis générés par la plate-forme YouTube ne www.ins.tn/fr

www.monde-diplomatique.fr/audio le soulèvement populaire, passant de dépassent pas – dans le meilleur des cas – (8) Mosaïque FM, 20 février 2016.
850 000 en 2011 à 1,7 million en 2015 (7), 1 000 euros. La monétisation des vidéos (9) Mosaïque FM, 7 novembre 2015.
9 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2018

I NDIFFÉRENCE INTERNATIONALE APRÈS L’ ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE CONTESTÉE

Passage en force au Honduras


De sérieux indices de fraude électorale
jettent le discrédit sur le scrutin présiden-
tiel hondurien du 26 novembre. Le prési-
dent sortant, Juan Orlando Hernández, a
été réélu au détriment du centriste
Salvador Nasralla, engagé dans la lutte
contre la corruption. Avec la bénédiction
des États-Unis, omniprésents dans la vie
politique et militaire du pays depuis le
début des années 1980.

PAR ALEXANDER MAIN *

LESTERODRIGUEZ.COM
D
LESTER
RODRÍGUEZ.
– « Línea
ES SOLDATS le doigt sur la gâchette interrumpida »
en plein milieu de la route, des manifestants (Ligne interrompue),
2015
qui courent chercher un abri au milieu des
nuages de gaz lacrymogène... Début
décembre 2017, les rues de Tegucigalpa,
la capitale hondurienne, présentaient tous Difficile de déterminer à quel moment travail de police confié aux militaires en dans l’attente de son procès pour détour- revendiquent chacun la victoire, le TSE
les signes d’un coup d’État militaire, rap- précis dans l’histoire du Honduras est violation de la Constitution hondurienne. nements de fonds. tarde toujours à donner de ses nouvelles.
pelant le climat de juin 2009, lorsque le apparue l’expression « proconsul » pour Comme président du Congrès, M. Her- Selon le témoignage confié plus tard à
président de gauche Manuel Zelaya fut désigner l’ambassadeur des États-Unis. nández avait œuvré à la validation légis- Comme pour ruiner un peu plus la légi- la presse par un membre dissident de cet
enlevé par l’armée et embarqué de force Le terme jouissait déjà d’une large popu- lative de la nouvelle garde prétorienne du timité du gouvernement, la Cour suprême organisme, M. Marco Ramiro Lobo,
dans un avion à destination du Costa Rica. larité au début des années 1980, quand régime, la police militaire de l’ordre public de justice du Honduras – contrôlée elle l’équipe technique du TSE aurait fait
l’ambassade américaine à Tegucigalpa (PMOP). Sur le point d’être élu président aussi par le PNH – a jugé en 2016 que savoir en interne, peu après la fermeture
Cette fois, ce sont de sérieux indices accompagna – pour ne pas dire orches- en 2014, il crée les Tigres, des unités de l’article de la Constitution interdisant au des bureaux de vote, que le décompte de
de fraude électorale qui ont mis le feu aux tra – la fragile transition de la dictature police militarisées formées par les États- président de briguer un second mandat 57 % des voix faisait apparaître une ten-
poudres. L’élection présidentielle du militaire hondurienne vers un régime de Unis et commandées par des officiers pouvait être ignoré au nom... des droits dance nette et irréversible en faveur de
26 novembre dernier s’est tenue dans un démocratie conditionnelle et militarisée. notoirement impliqués dans des scandales humains. L’ironie de cette décision, M. Nasralla. Pendant plusieurs heures,
climat d’extrême tension, marquée par la La mission confiée au proconsul en poste de corruption. tombée sept ans après que M. Zelaya fut le président du TSE, M. David Matamo-
crainte que le Tribunal suprême électoral à cette époque, M. John Negroponte, était déchu de son poste pour avoir prétendu- ros – un ancien congressiste du PNH –,
(TSE), acquis au Parti national du Hon- parfaitement claire : s’assurer que le La remilitarisation du Honduras coïn- ment envisagé de se représenter, n’a pas refuse pourtant de faire état de ces résul-
duras (PNH) au pouvoir, soit prêt à tout Honduras serve de plate-forme de coor- cide avec la restauration d’un climat de échappé aux Honduriens, qui ont large- tats partiels, jusqu’à ce que, sous la pres-
pour garantir un second mandat au pré- dination pour la guerre clandestine menée confort optimal pour les familles fortu- ment protesté dans la rue contre ce nou- sion des observateurs internationaux et
sident sortant, M. Juan Orlando Hernán- par l’administration Reagan contre le nées et les investisseurs internationaux, veau coup de force. de M. Lobo lui-même, il finisse par tenir
dez, contesté pour ses dérives autoritaires gouvernement sandiniste au Nicaragua et à l’attention desquels le gouvernement a sa promesse, en se gardant toutefois de
et son implication dans des affaires de contre les mouvements de gauche au Sal- lancé la campagne « Honduras is open for En prévision de l’élection de novem- prononcer le mot « irréversible » à pro-
corruption. À cette crainte s’ajoute une vador ou au Guatemala. Ce qui impliquait business » (« Faites des affaires au Hon- bre 2017, Libre a formé une coalition avec pos de la tendance qui se dégage.
certitude : Washington ne serait pas indif- non seulement une forte présence mili- duras »). Pour prévenir les risques de deux autres petits partis, l’Alliance de
férent au résultat de son poulain, garant taire américaine au Honduras, mais aussi conflits sociaux, le pouvoir a pris soin de l’opposition contre la dictature. Dans C’est alors que le décompte des
du maintien d’une politique ultralibérale la mise sous contrôle de la vie politique concentrer les forces de sécurité dans les l’espoir de rallier à sa cause l’électorat voix – diffusé jusque-là en direct sur le
et de la militarisation du pays. intérieure du pays. zones dévolues à l’industrie minière, aux modéré, celle-ci s’est entendue sur la can- site Internet du TSE – s’interrompt brus-
barrages électriques, au secteur agroali- didature du centriste Salvador Nasralla, quement. La mystérieuse panne dure
mentaire et au tourisme, c’est-à-dire aux un homme d’affaires engagé dans la lutte environ trente heures. D’après M. Lobo,
Une vie au rythme des casernes intérêts potentiellement les plus nocifs contre la corruption, par ailleurs journa- c’est M. Matamoros qui, sans un mot
pour les populations environnantes. Nom- liste et animateur de télévision très connu d’explication, aurait donné l’ordre de

L ES TROUPES américaines, sous


M. Negroponte, renforcèrent leur occu-
des États-Unis. Audace suprême,
M. Zelaya prend langue avec les mou-
bre de projets industriels ont été mis en
œuvre illégalement, sans la consultation
préalable, requise par la loi, des commu-
dans le pays. À ses côtés, Mme Xiomara
Castro de Zelaya, épouse du président des-
titué, briguait le poste de vice-présidente.
stopper le processus de comptage. Quand
celui-ci reprend, à la cadence d’un escar-
got, l’avance de cinq points accordée ini-
pation de la base aérienne de Soto Cano, vements sociaux opposés à la présence nautés indigènes qui en subissent les tialement à M. Nasralla commence à
souvent perçue par les Honduriens militaire américaine et appelle à la créa- conséquences. Selon les organisations de Le jour de l’élection, le TSE annonce être s’éroder. Le 30 novembre, le président
comme une enclave yankee. L’aide mili- tion d’une assemblée constituante char- défense des droits humains, il n’est pas en mesure de fournir des résultats provi- Hernández est en définitive proclamé
taire des États-Unis au Honduras passa gée de remplacer la loi fondamentale rare que les militaires s’allient à des socié- soires en début de soirée. À minuit, cepen- vainqueur, avec un point et demi d’écart
de 4 millions de dollars en 1981 à de 1982, adoptée sous la tutelle de tés de sécurité privée pour briser les résis- dant, alors que MM. Hernández et Nasralla par rapport à son rival.
77,4 millions en 1984. Tout en reconnais- Washington, par une nouvelle Constitu- tances locales par la terreur, parfois même
sant en interne que les forces armées hon- tion d’inspiration progressiste. par des campagnes d’assassinats ciblés,
duriennes commettaient des « centaines comme celui de la dirigeante indigène Cent cinquante plaintes pour fraude
de violations des droits humains (...), dont
la plupart pour des motifs politiques », la
Central Intelligence Agency (CIA) a
Lorsque le président annonce son
intention de consulter les Honduriens
sur la question de savoir si la convoca-
écologiste Berta Cáceres.

Le système politique que les États-


S OUS LA PRESSION de la rue et des
observateurs internationaux, M. Mata-
fraude déposées par les partis d’opposi-
tion : le soutien de Washington semblait
accordé son appui aux escadrons de la tion d’une assemblée constituante doit Unis ont contribué à bâtir au Honduras, moros finit par effectuer un recomptage garantir que le président Hernández se
mort qui, à l’instar du Bataillon 3-16, de faire l’objet d’un référendum, les géné- mélange d’autoritarisme kaki et de partiel des voix. Quelques jours plus tard, maintiendrait au pouvoir, libre de poursui-
sinistre réputation, ont torturé, tué, ou fait raux et les notables décident de se faire détournements de fonds, montre toutefois la chargée d’affaires des États-Unis Heide vre, au moins jusqu’en 2021, sa politique
disparaître par dizaines des syndicalistes, justice sur-le-champ. Au prétexte, des signes d’usure. Le mouvement de Fulton à ses côtés, il affirme : « Ce que ultralibérale et la militarisation du pays.
des universitaires, des paysans et des étu- avancé sans la moindre preuve, que résistance au putsch de 2009 a donné nous trouvons dans les urnes confirme ce
diants. L’ambassade américaine entrete- M. Zelaya chercherait à modifier la naissance à une nouvelle formation poli- que nous avons compté le jour de l’élec- À la surprise générale, la mission d’ob-
nait des liens étroits avec les comman- Constitution en vue de s’accrocher indé- tique, le Parti Liberté et refondation tion. » Avant d’annoncer, le 17 décembre, servation de l’OEA – qui avait brillé par
dants de ces phalanges. Comme le finiment au pouvoir, les principaux diri- (Libre), qui remet en question le statu que « le président réélu pour la période son atonie face à la fraude électorale de
révèlent des documents déclassifiés, geants des deux partis dominants quo du bipartisme. À l’élection de 2013, de 2018 à 2022 est le citoyen Juan 2013 – refuse cette fois d’avaler la cou-
M. Negroponte s’est impliqué personnel- accueillent avec une joie sans réserve le en dépit des fraudes massives qui ont Orlando Hernández Alvarado ». Les élec- leuvre. Elle présente un rapport accablant
lement pour faire obstacle à toute coup d’État militaire du 28 juin 2009. altéré le scrutin et d’une campagne d’in- tions ont été « d’une transparence jamais des irrégularités dans le processus électoral
divulgation de ces atrocités d’État, afin timidation sanglante marquée par l’as- vue au Honduras », conclut-il. et conclut que des doutes persistent quant
d’éviter, disait-il, de « créer des problèmes Si l’administration Obama a fini, après sassinat d’au moins dix-huit candidats et aux résultats du vote. Tous les regards se
de droits humains au Honduras » (1). quelques tergiversations, par condamner militants du parti, Libre est arrivé en Des dizaines de milliers de Honduriens tournent vers Washington. Si l’OEA,
le putsch au Honduras, elle n’en a pas deuxième position au Congrès, avec mécontents descendent alors dans la rue. instrument-clé de l’hégémonie américaine
Ce n’est qu’en 2006 que le système moins pesé de tout son poids pour trente-sept sièges. En guise de réponse, le gouvernement dans la région, se dit prête à mettre en
échafaudé par M. Negroponte – qui sera empêcher M. Zelaya de rentrer dans son déclare le couvre-feu et déploie l’armée et cause la victoire de M. Hernández, alors
promu ambassadeur aux Nations unies pays. Sous la houlette de Mme Hillary Le régime est fragilisé en outre par les la police aux quatre coins du pays. La tout semble possible, y compris un revi-
puis secrétaire d’État adjoint par le pré- Clinton, le département d’État a par ail- affaires de prévarication qui se succèdent vague de répression est meurtrière. L’Or- rement de la politique envers le Honduras.
sident George W. Bush – commence à leurs affiché son soutien aux élections au plus haut niveau et par l’implication ganisation des Nations unies (ONU) et la Vingt-quatre heures passent sans la moin-
s’effriter. Élu président cette année-là, organisées par le gouvernement issu du de plusieurs dignitaires dans des circuits Commission interaméricaine des droits de dre réaction de la part du gouvernement
M. Manuel Zelaya, un riche propriétaire coup d’État, en s’abstenant de réclamer de trafic de drogue, parmi lesquels le l’homme, « préoccupées », comptent américain. Finalement, le soir du
terrien qui s’était porté candidat avec au préalable la restauration de M. Zelaya frère du président Hernández et l’ancien douze manifestants tués, des dizaines de 18 décembre, le département d’État
l’étiquette libérale, s’engage sans pré- dans ses fonctions. président Porfirio Lobo. En 2015, une blessés et des centaines d’autres arrêtés annonce prendre acte de la victoire de
venir et à la stupéfaction générale dans vague de révolte a déferlé sur le pays au cours de la première quinzaine de M. Hernández. Aucune mention du rapport
une politique de gauche. En rompant Pour de nombreux Honduriens, l’ordre après la découverte que des fonds col- décembre. Dans l’après-midi du 9 décem- de l’OEA.
spectaculairement avec ses prédéces- instauré depuis le coup d’État de 2009 lectés via un réseau de corruption avaient bre, alors que les forces de sécurité conti-
seurs, M. Zelaya se rapproche du prési- rappelle à plus d’un titre les sinistres servi à financer la campagne électorale nuent de faire régner la terreur sous ses Dans les heures qui suivent, les gouver-
dent vénézuélien Hugo Chávez, l’épou- années 1980. Le pays vit à nouveau au de M. Hernández en 2013. Grâce à la fenêtres, le TSE se réunit dans une nements de droite proches de Washington
vantail de Washington, et prononce rythme des casernes. Les troupes médiation empressée de Washington et ambiance détendue à son siège, en centre- félicitent, un par un, M. Hernández : Gua-
l’adhésion du Honduras à l’Alliance déployées sur l’ensemble du territoire de l’Organisation des États américains ville. Son président s’apprête à faire une temala, Colombie, Mexique… Pendant ce
bolivarienne pour les peuples de notre après l’expulsion de M. Zelaya ont reçu (OEA), une solution politique a pu être déclaration quand la chargée d’affaires temps, une nouvelle vague de manifesta-
Amérique (ALBA), que ce dernier a mis carte blanche pour réprimer les protesta- trouvée, qui, tout en excluant les princi- américaine prend le microphone pour tions paralyse les principales voies des
en place pour faire pièce à l’influence tions quasi quotidiennes des opposants au paux groupes d’opposition, a permis au saluer le travail de l’autorité électorale et grandes villes du Honduras.
coup d’État. Contrôlés par le PNH, les président hondurien d’échapper au sort appeler le peuple hondurien à respecter le
* Analyste politique au Center for Economic and gouvernements issus des élections décriées de son homologue du Guatemala, résultat officiel de l’élection. Qu’importent (1) David Corn, « Negroponte : unfit to lead »,
Policy Research (CEPR), Washington, DC. de 2009 et de 2013 institutionnalisent le M. Otto Pérez Molina, incarcéré en 2015 les quelque cent cinquante plaintes pour The Nation, New York, 24 février 2005.
JANVIER 2018 – LE MONDE diplomatique
10
DE QUELLES ÉCOLES STRATÉGIQUES PEUT- ON RAPPROCHER

Les cabotages diplomatiques


L’accession il y a un an de M. Donald Trump au pouvoir a plus méchant de tous les animaux (3) » – Ignatius dans le Washington Post (5). De l’idéologie (la «vision») de celui de la pra-
modifié la position des États-Unis sur plusieurs dossiers ne semble pas loin de penser que fait, la question est essentielle. M. Trump tique (les «politiques»). Du point de vue
M. Brzeziński, disparu le 26 mai dernier, a-t-il pensé le retour américain à un instrumental de la pratique, le dogme d’une
importants : accords commerciaux, climat, confrontation était, au fond, l’oracle surévalué d’une certain égoïsme diplomatique, indigne de stabilité bipartisane est un mythe.
avec la Corée du Nord et avec l’Iran, alignement incondition- époque révolue. Le new world order la mission morale de l’Amérique ? Ou M. Trump s’inscrit (avec maladresse et bru-
(« nouvel ordre mondial ») ne serait plus navigue-t-il vraiment sans compas ni talité) dans l’un des cycles courts de l’os-
nel sur Israël. Néanmoins, la rupture revendiquée avec un le New World order (« ordre du Nouveau boussole, à l’instinct ? cillation tactique perpétuelle entre «maxi-
passé immédiat comporte de nombreux éléments de continuité Monde ») ? Le président des États-Unis malisme» et «retrait» qui scande, depuis
ne le regretterait pas outre mesure, tant Le premier problème des commenta- longtemps, la diplomatie américaine (7).
avec certaines écoles historiques de la diplomatie américaine. que certaines des promesses faites à sa teurs actuels de la politique étrangère amé- Il n’est pas le premier à le faire. Dwight
base électorale sont remplies, que l’Amé- ricaine est qu’ils supposent une stabilité Eisenhower avait mis fin à l’activisme de
rique surclasse nettement ses concurrents de celle-ci, qui serait aujourd’hui mise en la première guerre froide. John F. Kennedy,
PAR OLIVIER ZAJEC * sur le plan militaire, et qu’elle sort danger par l’administration Trump. avec une certaine dose d’irresponsabilité,
gagnante des accords («deals») bilatéraux Témoin M. Robert B. Zoellick, ancien pré- relance cet activisme en 1961. À partir

L
dans lesquels il l’engagera à l’avenir. Il sident de la Banque mondiale, ex-secré- de 1969, Richard Nixon incarne un retrait
ne croit donc pas que l’intérêt américain taire d’État adjoint et ex-directeur général réticent et plein de paradoxes (il échafaude
E 6 NOVEMBRE 2017, dans un billet caines éclate sur la scène intérieure. Celle- repose sur des partenariats de sécurité de Goldman Sachs, pour qui «la politique la détente en Chine, pousse la croisade anti-
rageur du New York Times intitulé ci, électrisée par les déclarations et les fou- mutuellement bénéfiques en Asie-Paci- étrangère de M. Trump représente une communiste en Amérique latine). Ronald
« L’anniversaire de l’Apocalypse », l’édi- cades de M. Donald Trump, comme par fique, en Europe et au Proche-Orient. Il rupture par rapport à celle des présidents, Reagan est un maximaliste revendiqué, qui
torialiste Michelle Goldberg évoque les condamnations d’adversaires de plus annule le partenariat transpacifique (TPP). tant démocrates que républicains, depuis fustige la période de retrait dont s’était,
avec sidération la première année de en plus exaspérés, offre désormais l’appa- Démantèle l’Accord de libre-échange Harry Truman [président de 1945 selon lui, rendue coupable l’administration
l’administration Trump. Un « cauche- rence d’une rixe culturelle permanente, où nord-américain (Alena). Questionne l’ac- à 1953] ». Lesquels présidents, sagement, Carter. M. Barack Obama, avec son
mar », gémit-elle, durant lequel « l’im- conservateurs, populistes et progressistes, cord de libre-échange avec la Corée du auraient toujours considéré l’intérêt natio- concept du nation-building at home, établit
pensable est devenu quotidien » (1). À saisis par la haine, ne s’épargnent plus Sud. S’interroge – une litote – sur l’utilité nal et l’internationalisme comme les deux une rupture avec l’activisme maximaliste
en juger d’après la litanie des reproches aucun coup bas, sous les yeux effarés des de l’Organisation du traité de l’Atlantique faces d’une même pièce (6). des années Clinton et Bush, deux présidents
qui sont aujourd’hui adressés au milliar- partenaires internationaux de Washington, nord (OTAN) en dénonçant le comporte- moins opposés sur le plan externe qu’on
daire par l’ensemble du spectre de l’ex- comme de ses concurrents. Ce pandémo- ment de « passager clandestin » de la plu- Il y a du vrai et du faux dans ce juge- ne l’a dit. M. Trump s’inscrit dans le rythme
pertise et de la décision de « BosNy- nium est-il entièrement dû au nouveau pré- part de ses tributaires européens, et ment, et il faudrait ici distinguer le plan de de ces cycles politiques changeants.
Wash » (Boston-New York-Washington), sident ? On ne prête certes qu’aux riches, d’abord de l’Allemagne (lire l’article de
Goldberg ne semble pas être la seule à selon l’adage, mais, en l’occurrence, ce Pierre Rimbert pages 1, 12 et 13).
éprouver un sentiment de dépossession serait peut-être à tort. La dérive mani- Une bible, plusieurs bréviaires
quant à l’évolution que connaissent les
États-Unis depuis l’investiture de leur
quarante-cinquième président.
chéenne du débat américain est en réalité
antérieure à la présidence de M. Trump.
Et loin d’être la cause de l’extrême pola-
Ébranlés par cet incessant tourbillon
de remises en cause systémiques, les
piliers de soutènement de la « grande stra-
À CES PRATIQUES conjoncturelles de
nature tactique il faut adjoindre un
d’esclaves, mais aussi le responsable de
la « piste des larmes », qui coûta la vie à
risation actuelle, le locataire de la Maison tégie » née des arrangements de puis- deuxième plan interprétatif, celui de la plusieurs milliers d’Indiens Choctaws,
Le décalage entre l’administration Blanche n’en incarne que la conséquence sances post-seconde guerre mondiale « grande stratégie ». Ou, plus exactement, forcés de quitter leurs terres lors des
actuelle et les élites traditionnelles améri- la plus visible. semblent – à première vue – vaciller. Les celui de la « vision ». En la matière, si expulsions brutales de 1831. M. Trump,
professionnels de la diplomatie améri- l’Amérique n’a qu’une seule bible, elle populiste à l’intérieur du pays et nationa-
caine assistent à ces perturbations sans dispose de plusieurs bréviaires. Celui des liste à l’extérieur, préfère voir en son pré-
Des capacités de rassembleur... contre lui pouvoir réagir. Deux tiers des postes-clés « exemplaristes », comme Thomas Jeffer- décesseur un héros populaire de la lutte

C E N’EST DONC PAS sur la scène poli-


tique interne qu’il faut chercher la vérita-
du monde « libre » avant et après la guerre
froide, expliquait ce consensus en défi-
du département d’État ne sont toujours
pas pourvus par l’administration, le pré-
sident jugeant qu’ils sont « totalement
son (président de 1801 à 1809) et plus
tard M. James Carter (1977-1981), qui
souhaitent que la « Cité sur la colline »
contre l’élite politique corrompue de la
côte Est, et le champion des travailleurs
de la classe moyenne qui ont rendu
ble rupture portée par cette approche à la nissant le rôle de l’Amérique comme celui inutiles (4) ». À ce dédain les spécialistes soit un exemple pour le monde. Celui des l’Amérique « grande », et à qui il promet
fois matoise, velléitaire, brutale, obstinée, d’un souverain intéressé mais bienveil- de la politique étrangère opposent leur isolationnistes, à l’instar de Warren Har- lui-même qu’elle le redeviendra.
déroutante et narcissique qu’est le trum- lant : « Dotée d’une extraordinaire omni- cordial mépris, déclarant que le président ding (1921-1923) ou de John Quincy
pisme : elle porte bien plus clairement à présence mondiale, l’Amérique est en n’a aucune vision, aucun schéma direc- Adams (1825-1829), qui refusait « d’aller Ce patronage jacksonien suffit-il à
conséquence dans le domaine des rela- droit de bénéficier d’un niveau de sécurité teur, aucune stratégie. De ce point de vue, à l’étranger chercher des monstres à éclairer l’originalité du trumpisme ? Sans
tions internationales. Jusqu’ici, la pratique supérieur à celui de tous les autres pays. M. Trump fait montre de capacités sous- détruire (8) ». Le bréviaire des adeptes de doute pas, car le jacksonisme, plus poli-
externe américaine était marquée par un (...) L’entreprise, ajoutait-il néanmoins, estimées de rassembleur... contre lui : ses l’équilibre des puissances, comme Nixon. tique que philosophique, relève davantage
relatif consensus en termes de principes, augmentera ses chances de succès si le contempteurs se recrutent, chose frap- Celui des impérialistes, dont Theodore de la pratique que de la vision. En d’au-
de valeurs et de grandes orientations stra- reste du monde admet que la grande pante, chez les institutionnalistes libéraux Roosevelt (1901-1909) fut le meilleur tres termes, bien que son style abrasif et
tégiques. M. Zbigniew Brzeziński, ancien stratégie de l’Amérique vise à instaurer du Parti démocrate comme parmi les exemple (9). Ou des internationalistes, mufle le dissimule sans doute, l’actuel
conseiller de la présidence Carter et l’un une communauté mondiale d’intérêts républicains héritiers du néoconserva- qu’ils soient messianiques comme président, jacksonien ou pas, continue en
des architectes du schéma de domination partagés. (2) » tisme de l’ère Bush. « Le vrai problème Woodrow Wilson (1913-1921), ou prag- pratique à respecter la ligne de conduite
avec les plans de politique étrangère de matiques comme M. Obama (10). À pre- habituelle d’une Amérique qui ne connaît
* Maître de conférences en science politique Mais M. Trump – selon qui le monde Trump ? C’est qu’il n’en a peut-être mière vue, la diffraction de ces perspec- pas d’amis, mais de simples partners,
à l’université Jean-Moulin Lyon-III. est un chaos (« a mess »), et l’homme « le aucun », s’inquiète ainsi le libéral David tives est d’ailleurs telle que, pour y voir actionnaires minoritaires de structures de
plus clair, la théorie des relations inter- soutien politique et militaire extra-
nationales regroupe par familles simpli- territorial dont Washington doit rester
fiées les visions externes des États-Unis l’actionnaire principal, toujours attentif
d’Amérique. au retour sur investissement qu’il peut
retirer de ses prises de participation.

Une feuille de route à deux voix


La plus célèbre est celle de Walter
Russell Mead, qui divise la politique S’il existe une rupture Trump en
étrangère américaine en quatre tendances matière de relations internationales, elle
archétypiques, chacune rattachée à la pen- se situe justement non pas sur le plan

P
RÉSENTÉE fièrement le 18 décembre 2017 par le histoire », se considère toujours comme le garant. Deux
sée de figures politiques marquantes : du style ou de la pratique politique
président Donald Trump lui-même, la stratégie de autres classes d’adversaires suivent immédiatement.
celle d’Alexander Hamilton, premier (choix des alliances, désignation des
sécurité nationale (national security strategy, NSS) Les « dictatures régionales » d’abord, « qui répandent la
américaine repose sur quatre piliers : « protéger le territoire terreur, menacent leurs voisins et recherchent des armes
secrétaire du Trésor américain (1789- adversaires, influence à exercer sur les
national », « promouvoir la prospérité de l’Amérique », de destruction massive », l’Iran étant bien évidemment 1795), « réaliste » et déterminée par les structures internationales d’arbitrage),
« préserver la paix par la force » et « renforcer l’influence visé au premier chef. Les « terroristes djihadistes » et les enjeux commerciaux (11), et celles des mais bien davantage sur le plan de la
américaine ». En d’autres termes, la sécurité intérieure « organisations criminelles transnationales » ferment la présidents Thomas Jefferson, concerné vision. M. Trump ne souhaite plus
(Homeland Security) et la géoéconomie (« ouverture des marche. Les alliés retrouveront une mention très attendue par les idéaux démocratiques, Woodrow exporter la démocratie. Dans le
marchés internationaux »), présentées comme des fins, de l’article 5 du traité de l’Atlantique nord qui prévoit Wilson, défenseur des principes moraux, Washington Post, Anne Applebaum
précèdent les considérations d’ordre directement géostra- qu’une « attaque armée contre l’une ou plusieurs d’entre et Andrew Jackson (1829-1837), natio- dénonce « la sombre promesse de Trump
tégique et idéologique, qui apparaissent comme des elles survenant en Europe ou en Amérique du Nord sera naliste et militariste (12). d’un retour à un passé mythique (13) »,
moyens. Cet ordre de préséance correspond aux considérée comme une attaque dirigée contre toutes en d’autres termes la trahison hérétique
premières orientations que M. Trump laissait entrevoir les parties ». La stratégie de sécurité nationale de l’ère Il est aujourd’hui convenu de placer la de l’ordre libéral occidental. Une opi-
durant sa campagne, avant qu’il ne rencontre les résis- Trump leur envoie un double message : une caresse, ils vision de M. Trump dans la case du jack- nion partagée par de nombreux com-
tances tant de ses conseillers (dont les généraux John « magnifient notre puissance et protègent nos sonisme, qui offrirait une des clés de com- mentateurs, de David Frum, ancien
F. Kelly, Herbert R. McMaster et James Mattis) que des intérêts partagés » ; immédiatement suivie d’un préhension de sa pratique interne comme rédacteur de discours pour M. George
cercles traditionnels de la politique étrangère américaine. avertissement sans frais : « Nous attendons d’eux qu’ils externe. En prenant possession de la Mai- W. Bush, à M. Donald Tusk, président
prennent de plus grandes responsabilités pour traiter les son Blanche, il s’est d’ailleurs empressé du Conseil européen, qui voit en
Le président, plus isolé qu’au début de l’année 2017,
menaces communes ». d’accrocher le portrait de Jackson dans M. Trump une « menace existentielle »
réussit encore à imprimer sa marque, fût-ce de manière
déclaratoire, à un document aussi important et scruté que Tout se passe en résumé comme si la partition de cette le bureau Ovale et, moins de deux mois pour l’Europe atlantiste. Synthétisant
l’est cette NSS très attendue. Selon la Maison Blanche « nouvelle stratégie pour une nouvelle ère » était chantée après avoir prêté serment, s’est rendu en les pièces de l’accusation, le commen-
elle-même, l’agencement des quatre piliers renvoie à une à deux voix. Au long des soixante-huit pages d’un texte pèlerinage dans la propriété historique du tateur néoconservateur Charles Krau-
architecture intellectuelle « nouvelle » : « Le réalisme de à la fois grandiloquent et précis, on distingue bien, septième président, à Nashville. Certains thammer prononce la sentence : « Un
principe (...), qui reconnaît le rôle central de la puissance quoique assourdie, celle du baryton présidentiel, qui s’offusquent de ce patronage intempestif, monde libre marqué par l’ouverture du
dans les affaires mondiales, affirme que la souveraineté continue à exécuter fiévreusement le solo arythmique de dénonçant en Jackson un propriétaire commerce et la défense mutuelle, c’était
des États est le meilleur espoir pour un monde pacifique, l’« Amérique d’abord », en se prévalant de ce qu’il imagine
et définit clairement nos intérêts nationaux. » Ces décla- être du réalisme. Mais une voix plus ample, plus profonde
rations sont pourtant contredites par une série d’éléments et plus stable le couvre, sur une ligne interventionniste (1) Michelle Goldberg, «Anniversary of the Apoca- (7) Stephen Sestanovich, Maximalist :America in the
idéologiques plus classiques disséminés tout au long du et messianique plus reconnaissable ou, comme en juge lypse », The New York Times, 6 novembre 2017. World FromTruman to Obama, Knopf, NewYork, 2014.
document. L’establishment en modérerait presque ses le Financial Times, plus « conventionnellement présiden- (2) Zbigniew Brzeziński, Le Vrai Choix. L’Amé- (8) Discours prononcé le 4 juillet 1821, alors qu’il
critiques d’un président qu’il n’aime guère. Tandis que tielle (2) ». Une exécution discordante qui ne contribue rique et le reste du monde, Odile Jacob, Paris, est secrétaire d’État.
2004. (9) Cf. Josef Joffe, «America self-contained?», The
pour William Galston, du Wall Street Journal, celui-ci aurait pas à faire de ce document un élément très éclairant sur
enfin compris « une chose ou deux » sur le monde qui ce que sera, concrètement, la politique étrangère (3) Gail Sheehy, «The insurmountable trust deficit», American Interest, vol. IX, no 5, Washington, DC, mai-
Newsweek, New York, 6 octobre 2017. juin 2014.
l’entoure (1), Forbes trouve des accents « reaganiens » au américaine à l’ère Trump.
(4) « Inside Trump’s head : An exclusive interview (10) L’expression est de G. John Ikenberry.
document...
O. Z. with the president, and the single theory that explains (11) Contrairement aux trois figures suivantes,
Concernant les interactions avec les autres acteurs everything », Forbes, New York, 14 novembre 2017. Hamilton n’a jamais occupé la fonction suprême.
souverains de la scène internationale, le document (1) William Galston, «Trump gets a thing or two right », The Wall Street (5) David Ignatius, «The real problem with Trump’s (12) Walter Russell Mead, Sous le signe de la provi-
désigne classiquement la Russie et la Chine comme des Journal, New York, 20 décembre 2017. foreign policy plans ? He may not have any », The dence. Comment la diplomatie américaine a changé
puissances « révisionnistes » d’un ordre international dont Washington Post, 10 octobre 2017. le monde, Odile Jacob, Paris, 2003.
(2) Sam Leith, «Trump’s national security strategy speech : is that you,
l’Amérique, « force pour le bien tout au long de son Donald ? », Financial Times, 20 décembre 2017. (6) Robert B. Zoellick, «The peril of Trump’s (13) Anne Applebaum, «Trump’s dark promise to
populist foreign policy », The Wall Street Journal, return to a mythical past », The Washington Post,
New York, 29 novembre 2017. 20 janvier 2017.
11 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2018

LA POLITIQUE ÉTRANGÈRE AMÉRICAINE ?

de Donald Trump
la vision du président Truman, partagée par celle de Woodrow Wilson. Il est pragmatique des relations avec la
par chacun de nos présidents depuis généralement convenu d’opposer Russie) et en fasse une autre (pro-
lors. Jusqu’à aujourd’hui (14). » ces deux symboles. Progressiste en longer la tension américano-russe).
politique intérieure, Roosevelt est Pas davantage qu’il ait décidé de
Antithèse de l’exceptionnalisme amé- un interventionniste convaincu en faire de l’imprévisibilité une fin
ricain, le satrape de Mar-a-Lago serait le matière externe : la politique étran- diplomatique en soi, comme
caillot inattendu menaçant d’embolie un gère de ce war lover se révèle Mme Nikki Haley, la représentante
projet moral établi il y a plus de deux souvent belliciste et impéria- américaine auprès des Nations
cents ans sous la forme d’une « nation liste (15). Woodrow Wilson est en unies, le théorise avec aplomb (22).
universelle, qui poursuit des buts univer- revanche considéré comme le proto- Quant à son obsession pour Andrew
sellement valables », pour reprendre le type même de l’idéaliste sur le plan Jackson, elle est certes singulière,
jugement de Jefferson, l’un de ses Pères diplomatique : en 1917, s’il entre mais il s’agit sans doute, on l’a vu,
fondateurs. en guerre contre l’Allemagne, c’est d’un prisme explicatif partiel.
au nom du droit et d’une haute
Las. Sur ce plan de la vision, il est éga- conception de la supériorité morale Le véritable problème de
lement nécessaire de nuancer. L’actuel américaine. Pourtant, opposer la M. Trump paraît plutôt la limitation
locataire de la Maison Blanche trahit les realpolitik de Roosevelt « le foncière de son talent personnel,
idéaux américains. Mais lesquels ? Sous guerrier » à l’élan idéaliste de qu’il surévalue vraisemblablement.
leur forme libérale-interventionniste, ces Wilson « le prêtre » n’apparaît pas Peut-être son esprit transactionnel
idéaux n’ont jamais été qu’un moment du pertinent (16). lui permet-il en effet de jauger avec
paradigme externe américain, ainsi que le acuité le contenu des accords qu’il
retour à l’histoire le laisse entrevoir. De Témoin, entre autres exemples, passe ou renégocie. Mais l’absence
la présidence de George Washington à la manière dont Albert Beveridge, de finesse interactionnelle dont il se
celle de William McKinley, c’est-à-dire sénateur et proche conseiller de fait gloire paraît l’empêcher de juger
de 1789 à 1901, il a en effet existé un pre- Roosevelt, définissait la mission de simultanément du contexte plus
mier consensus diplomatique américain, l’Amérique, dans un discours au général de ces mêmes accords, et
bien différent de celui que décrivent Sénat du 9 janvier 1900 intitulé par là même de leurs conséquences
Applebaum ou Krauthammer. Essentiel- « Pour défendre l’impérialisme à long terme. Cette hémiplégie, qui
lement isolationniste, la politique étran- américain » : « Dieu a fait de nous pouvait être considérée comme une
gère de Washington se limite alors à domi- les maîtres organisateurs pour éta- simple hypothèse ces derniers mois,
ner le continent nord-américain, à faire blir un système dans un monde où prend aujourd’hui l’apparence
fructifier son commerce et à éviter de s’en- le chaos règne. Il nous a insufflé d’une probabilité. Annoncé le
gager dans des alliances contraignantes. l’esprit du progrès pour renverser 6 décembre 2017, le transfert de
Ce n’est qu’en prenant la première place les forces de la réaction sur toute l’ambassade américaine à Jérusalem
économique mondiale, au début du la terre. Il a fait de nous les adeptes en constitue une inquiétante illus-
XXe siècle, que les États-Unis, convertis- du gouvernement que nous devons tration (lire l’article de Charles
sant leur prospérité en puissance, se pro- administrer sur les peuples sau- Enderlin pages 1, 4 et 5). Non pas
jettent politiquement à l’échelle du globe, vages et séniles. Sans cette force, le une simple erreur, mais bien une
phénomène dont la « splendide petite monde sombrerait à nouveau dans faute colossale, qui aligne
guerre» de 1898 dans les Caraïbes marque la barbarie et la nuit. » Washington sur les positions du
BRIDGEMAN IMAGES

le coup d’envoi spectaculaire, au détri- Likoud, et interdit toute légitimité


ment de l’Espagne. Ce discours tient davantage de aux États-Unis en tant que garant
l’idéalisme universaliste que de la d’un processus de paix équitable.
C’est de ce surgissement de puissance realpolitik. De même, mais en sens Ici, il n’y a eu ni sagesse interac-
que date précisément le coup d’envoi inverse, le politologue Stanley tionnelle ni même maîtrise transac-
d’un « deuxième consensus ». Deux orien- Hoffmann a bien marqué l’ambi- JULES DE BALINCOURT. – « Blind Faith and Tunnel Vision » (Confiance aveugle et vision étroite), 2005 tionnelle. M. Trump n’a rien négo-
tations structurent cette nouvelle phase valence de l’idéalisme wilsonien : cié : il a tout lâché à son protégé,
qui voit passer l’exceptionnalisme moral « Wilson est une figure exemplaire sans contrepartie apparente.
américain de l’introversion à l’extraver- à la fois parce que son noble idéal d’une combattent pour des avantages. Nous business ») : autant que de Jackson,
sion : le facteur national d’une part, le morale non machiavélienne pour apportons dans cette arène une M. Trump procède, sur le plan de la praxis Si ce type de dérive se systématise, le
facteur moral de l’autre. l’homme d’État se termina en tragédie, force militaire, politique, économique, diplomatique, de ce mot d’ordre proclamé fait – pourtant essentiel – de savoir si
et parce que, en tant que défenseur des culturelle et morale sans rivale. Plutôt en 1925 par Calvin Coolidge, trentième M. Trump a ou non pensé consciemment
Le premier est symbolisé par la prési- intérêts de sa nation, il se conduisit que de nier cette nature élémentaire président des États-Unis. De ce point de un retour au premier consensus américain
dence de Theodore Roosevelt, le second souvent en parfait machiavélien (17). » des relations internationales, nous vue, ce ne sont pas les revues de politique risque de devenir accessoire. Qu’une
l’assumons (18) ». étrangère qu’il faut parcourir pour appro- vision nouvelle l’inspire peut-être est une
cher l’énigme Trump, mais – peut-être – les chose. Qu’il possède l’aptitude à l’incar-
L’unanimisme du « deuxième consensus » Ce texte a eu l’effet d’une bombe dans magazines comme Forbes. Ce périodique, ner en est une autre. L’urgence est plutôt
l’establishment diplomatique américain. qui représente la quintessence de cette de mesurer la capacité réelle du président

T OUT CELA suggère que parler de


« wilsonisme botté » pour qualifier le
morale et puissance globale, soit harmo-
nieusement exécutée, au-delà des oppo-
La force militaire y est évoquée en pre-
mier lieu, la force morale en dernier, ce
qui est modérément inattendu sous la
obsession pour le succès, la force et l’argent
qui marque une partie de la culture améri-
caine, a longuement interviewé M. Trump
américain à conclure des accords équili-
brés qui n’entraînent pas de réaction en
chaîne irréparable dans les relations inter-
néo-conservatisme américain manque sitions intellectuelles que les réalistes et plume d’un lecteur assidu de Thucydide en novembre 2017. Pas de mépris déguisé nationales. Dans La Pesanteur et la
de justesse : l’homme des « quatorze les idéalistes américains ont parfois sur- comme l’est Herbert R. McMaster (19). dans le traitement de l’article, ni hostile ni Grâce, Simone Weil observe que « l’équi-
points », pour mettre fin à la première jouées sur le plan théorique. Certes, on ne s’avancera pas beaucoup en laudateur. Mais la simple curiosité tech- libre seul détruit, annule la force ». Elle
guerre mondiale, n’a jamais cessé de subodorant que M. Trump, lui, n’a pas lu nique de faiseurs d’argent intrigués par le en conclut que « l’ordre social ne peut
défendre farouchement les intérêts de sa C’est à cet unanimisme du deuxième L’Histoire de la guerre du Péloponnèse. parcours de l’un des leurs, qui ne se diffé- être qu’un équilibre de forces ». Ainsi en
nation. Le wilsonisme a toujours été consensus qu’il faut sans doute confron- Reste qu’il agit comme s’il connaissait rencie de ses semblables que par une dose va-t-il des relations internationales. En
botté, comme le montrent les interven- ter le phénomène Trump pour tenter de l’intégralité du célèbre dialogue où les un peu plus marquée de vulgarité, de bru- refusant cette logique tempérante d’équi-
tions au Mexique (1914, 1916), en Répu- mesurer la portée réelle de la rupture thalassocrates athéniens donnent une dure talité, d’inculture – et, en ce sens, par une libre, le quarante-cinquième président des
blique dominicaine (1916-1924) ou au qu’il pourrait éventuellement représen- leçon aux habitants de Mélos qui tentent forme paradoxale d’honnêteté. États-Unis trahit moins l’idéalisme
Panama (1918-1921). En ce sens, le cou- ter. Attaché à la prospérité commerciale d’éviter de leur payer tribut : « De notre américain – teinté d’exceptionnalisme
ple Roosevelt-Wilson est donc une allé- comme à la puissance globale de son côté, nous n’emploierons pas de belles Cette communauté de dessein permet moralisant et qui a souvent égaré la diplo-
gorie non pas de la dualité, mais bien de pays, celui-ci est en effet le premier à phrases ; nous ne soutiendrons pas que à Forbes de proposer une lecture distan- matie de ce pays – que le réalisme poli-
l’unicité de la politique étrangère amé- refuser de brûler de l’encens devant le notre domination est juste (...). Fi de ces ciée et amorale pour une fois plus pro- tique, lequel ne sépare pas la défense des
ricaine. Le facteur que chacun représente troisième volet du triptyque, celui de la longs discours qui n’éveillent que la fonde que celle du New York Times : intérêts nationaux de la faculté à prendre
peut passer avant l’autre (le réflexe mission morale. En abjurant ce point méfiance ! (...) Nous le savons et vous le « Hériter des clés du gouvernement amé- en compte les intérêts des autres au
national est prioritaire chez Roosevelt, de dogme, il retourne donc non pas savez aussi bien que nous, la justice n’en- ricain est comparable au fait de succéder moment de négocier. Le coût de cet ama-
le réflexe moral domine chez Wilson), exactement à l’isolationnisme singulier tre en ligne de compte dans le raisonne- aux dirigeants de General Electric ou de teurisme apparaît déjà.
mais les deux ne se séparent jamais. de l’entre-deux-guerres, auquel son slo- ment des hommes que si les forces sont Microsoft, constatent placidement les
Aucune opposition entre ces deux volets, gan « America first » (« L’Amérique égales de part et d’autre ; dans le cas auteurs. Il faut assumer une part de conti- OLIVIER ZAJEC.
mais une convergence de fond à la fois d’abord ») pourrait en apparence le rat- contraire, les forts exercent leur pouvoir nuité – honorer les engagements anté-
exceptionnaliste, interventionniste et, tacher, mais plus exactement à la distan- et les faibles doivent leur céder (20). » rieurs et gérer la compagnie / le pays
plus ou moins discrètement, impérialiste. ciation diplomatique qui, de Washington aussi bien que possible, tout en pivotant (14) Charles Krauthammer, « Trump’s foreign
à McKinley et sous l’égide de la doctrine Le budget du Pentagone pour en direction de nouvelles priorités ou policy revolution », The Washington Post,
Cette convergence, intériorisée par Monroe de 1823, précéda le surgis- 2018 – 692 milliards de dollars –, a été politiques. L’esprit transactionnel de 26 janvier 2017.
l’élite américaine, forme la base du sement de puissance rooseveltien- augmenté par M. Trump de 100 mil- Trump, néanmoins, ne considère pas les (15) Evan Thomas, The War Lovers. Roosevelt,
Lodge, Hearst, and the Rush to Empire, 1898, Little,
deuxième consensus, partagé tant par les wilsonien des années 1890-1920, consti- liards par rapport à la dernière année du choses de cette façon (de la même Brown and Company - Back Bay Books, Boston-
républicains que les démocrates, lequel tutif du deuxième consensus. mandat de M. Obama. Précisons qu’à manière que nombre de ses soutiens élec- Londres, 2011. Également : Howard K. Beale,
s’est peu à peu substitué au premier cette occasion la requête présidentielle toraux, qui espèrent avant tout des chan- Theodore Roosevelt and the Rise of America to World
« consensus isolationniste » (Stephen Quelques éléments laissent à penser initiale a été considérablement renforcée gements radicaux). S’il estime que les Power, The Johns Hopkins University Press, Baltimore,
1956.
Krasner). Du début du XX e siècle que M. Trump est conscient de ce statut par les parlementaires, tant républicains politiques précédentes ressortissent à de
(16) John Milton Cooper, Jr., The Warrior and the
jusqu’à nos jours, l’unité foncière de d’hérésiarque. « À dater de ce jour, écrit- que démocrates : sur ce plan, le jackso- mauvais accords [bad deals], il ne voit Priest, Woodrow Wilson and Theodore Roosevelt,
cette vision d’ensemble n’est pas remise il en préface du discours inaugural de sa nisme (son volet militariste du moins) simplement aucune raison de les honorer, Belknap Press of Harvard University Press,
en cause par les embardées politiques présidence, la politique de ce pays ne va bien au-delà de la personne et des fût-ce au prix de la réputation de l’Amé- Cambridge-Londres, 1983.
conjoncturelles des diverses administra- sera plus jamais la même. » Des mots de soutiens directs du seul hôte de la rique ou de la perception qu’il existe une (17) Stanley Hoffmann, Une morale pour les
monstres froids. Pour une éthique des relations inter-
tions entre maximalisme et retrait. Cette refondation qu’il serait peut-être impru- Maison Blanche. stabilité de la politique américaine (21). » nationales, Seuil, Paris, 1982.
cohérence de la vision tient à ce que la dent de réduire à la hâblerie dont le per- (18) Herbert R. McMaster et Gary D. Cohn,
matrice philosophique et spirituelle de sonnage est coutumier. Conseiller de D’autres responsables américains En attendant que l’histoire se charge «America First doesn’t mean America alone », The
la République américaine contenait en M. Trump pour la sécurité nationale, le avaient exprimé, avant et après l’actuel pré- de juger cette présidence baroque et Wall Street Journal, 30 mai 2017.
germe, dès 1776, aussi bien l’impéria- général McMaster a prêté sa plume à une sident, leur refus de faire de la politique difficilement analysable, le problème (19) Nathan Hodge et Julian E. Barnes, «The Cold
lisme rooseveltien, le moralisme wilso- explication de texte dans le Wall Street étrangère une idéologie messianique, et fondamental n’est sans doute pas que War pits a U.S. general against his longtime russian
nemesis », The Wall Street Journal, 16 juin 2017.
nien, le réalisme de sécurité nationale Journal, prévenant que le président qu’il leur volonté de la confiner à un ensemble M. Trump réduise la politique étrangère
(20) Thucydide, Histoire de la guerre du
de Truman que la diplomatie des droits servait avait « la vision clairvoyante que de rapports de forces intéressés, d’inves- de son pays à une série de deals. Tous ses Péloponnèse, livre V, 84-116.
humains de M. William Clinton. Cette le monde n’est pas une “communauté tissements ciblés, et de prises de participa- prédécesseurs agissaient de même, sous (21) « Inside Trump’s Head », art. cit.
plasticité fondatrice a permis que la par- globale”, mais une arène où les nations, tion résiliables. «The chief business of the une enveloppe plus polie et plus éduquée.
(22) Colum Lynch, « Nikki Haley and Trump’s
tition du deuxième consensus, synthèse les acteurs non gouvernementaux et les American people is business» («le business Il n’est pas non plus que l’actuel président doctrine of diplomatic chaos », Foreign Policy,
entre prospérité commerciale, mission acteurs économiques s’engagent et principal du peuple américain, c’est le annonce une chose (la révision Washington, DC, 28 juin 2017.
JANVIER 2018 – LE MONDE diplomatique
12
L’ALLEMAGNE SOUS LA

De Varsovie à Washington,
(Suite de la première page.) qui prônent un modèle de libre marché échangiste The Economist à titrer en cou-
fondé sur la discipline budgétaire, verture : « Le problème allemand. Pour-
De l’autre, une brochette de dirigeants contre la vision plus étatiste de la quoi son excédent abîme l’économie
à poigne qualifiés par les commenta- France, mais aussi de la Grèce et du mondiale » (8 juillet 2017). Dès octo-
teurs affolés d’« axe illibéral » (1) Portugal gouvernés par la gauche (2) ». bre 2009, puis à nouveau en 2013, l’ad-
– MM. Trump aux États-Unis, Viktor ministration américaine de M. Obama
Orbán en Hongrie, Jarosław Kaczyński Signe des temps, il aura fallu les extra- avait dénoncé un déséquilibre nuisible à
en Pologne, Andrej Babiš en République vagances médiatiques de M. Trump pour la reprise économique des autres pays.
tchèque – prônent un capitalisme auto- mettre en relief le dérèglement des rela-
ritaire à base populaire qui mêle sens tions germano-américaines passé jusque- Pour Washington, Berlin mènerait une
des affaires et conservatisme culturel, là sous les radars. En mars 2016, le can- guerre commerciale asymétrique non
souverainisme et mépris pour le jeu didat aux primaires républicaines qui fait seulement en n’important pas assez de
politique traditionnel. Idéologiquement campagne en promettant un mur anti- Chevrolet, mais aussi en tirant profit pour
opposées, ces deux branches de la immigrés et moins de libre-échange érige exporter ses Mercedes de la monnaie
famille capitaliste n’en sont pas moins en antimodèle l’accueil des réfugiés en unique européenne, « un Deutsche Mark
unies par les liens sacrés du marché. Europe : « Ce qu’a fait Merkel à l’Alle- de fait, grossièrement sous-évalué » par
Plus l’Allemagne, directement ou par magne est une honte, une triste honte. » rapport à la vitalité de son économie pour
l’entremise de la Commission euro- Aussitôt élu, il menace d’instaurer un mener la guerre commerciale à ses alliés.
péenne, pontifie sur le respect de l’État droit de douane de 35 % sur les BMW Formulée fin janvier 2017 par le conseil-
de droit et des libertés démocratiques, fabriquées au Mexique. « Combien voit- ler au commerce de la Maison Blanche,
plus elle cabre les pays clients et four- on de Chevrolet en Allemagne ? Pas M. Peter Navarro, la critique a reçu l’onc-
nisseurs dont dépend sa prospérité, et beaucoup, presque aucune », alors que tion de M. Wolfgang Schäuble en per-
plus ces derniers se distancient d’un par- « quand vous descendez la Cinquième sonne. « Le taux de change de l’euro est,
tenaire jugé arrogant. Or, comme le note Avenue, tout le monde a une Mercedes à strictement parler, trop bas pour la
sans malice un économiste du Centre garée devant chez lui », observe-t-il, avant position concurrentielle de l’économie
d’études orientales de Varsovie, « l’Al- de conclure : « Les Allemands sont allemande », a reconnu l’ancien ministre
lemagne a besoin dans l’Union d’alliés méchants, très méchants. » des finances (8).
© ADAGP, PARIS 2017 - GALERIE LELONG & CO., PARIS

Certes, les multinationales allemandes


Dépression transatlantique ne se contentent pas de couvrir de berlines

S UR LA LISTE des désaccords, il ajoute


le dossier du financement de l’Organisa-
de déclarer une guerre culturelle », s’in-
digne le candidat social-démocrate Martin
les boulevards new-yorkais : elles inves-
tissent massivement aux États-Unis et
emploient 700 000 personnes dans des
tion du traité de l’Atlantique nord (OTAN), Schulz, qui incite ses compatriotes à «rele- métiers souvent industriels, ceux-là même
une institution qu’il avait jugée «obsolète» ver le gant avec confiance (4). » que M. Trump cherche à recréer. À elle
et dont les règles d’assistance militaire seule, l’usine BMW de Spartanburg, en
mutuelle cadrent mal avec le mot d’ordre En juin 2017, un sondage montre qu’à Caroline du Sud, compte neuf mille sala-
« l’Amérique d’abord » : « Nous avons un peine un Allemand sur cinq considère les riés. Reste que, comme l’admet Stefan
déficit commercial ÉNORME [en lettres États-Unis comme un « partenaire digne Theil, directeur éditorial de la version
capitales dans son tweet] avec l’Alle- de foi », une proportion divisée par trois internationale du Handelsblatt, principal
magne, en plus ils paient BEAUCOUP depuis l’élection de M. Trump. Ce dernier JAN VOSS. – « À décrypter », 2010 quotidien d’affaires allemand, « fanfaron-
MOINS qu’ils le devraient pour l’OTAN recueillait la confiance de 11 % des per- nades et simplifications mises à part, le
et la défense. Très mauvais pour les États- sonnes interrogées, contre... 25 % pour cœur de l’accusation de M. Trump – l’Al-
Unis. Cela va changer » (3). Bénéficaire le président russe Vladimir Poutine (5) ! du téléphone mobile de la chancelière ont éclipsé le bien-fondé de sa critique lemagne a davantage profité de l’ordre
du parapluie nucléaire américain, l’Alle- Les conséquences de cette dépression avait provoqué un choc violent. du mercantilisme allemand. Car ses mondial qu’elle n’y a contribué – est en
magne ne consacre à la défense que 1,2 % transatlantique se lisent jusque dans le comptages automobiles dans les rues de grande partie exacte » (9).
de la richesse nationale annuelle qu’elle manifeste de campagne de l’Union entre Depuis l’élection de M. Trump, les New York reflètent une réalité statistique :
produit au lieu des 2 % recommandés par chrétiens-démocrates (CDU) et chrétiens- sujets de fâcherie se diversifient. La nou- entre 2009 et 2015, les excédents com- Si Berlin milite ardemment pour une
l’Alliance atlantique depuis le sommet de sociaux (CSU) pour l’élection de septem- velle vague de sanctions américaines merciaux allemands (exportations moins défense commune européenne, il se sait
Riga en 2006. bre 2017. « Les États-Unis sont le meil- entérinée à la mi-juin 2017 par le Sénat importations) vis-à-vis des États-Unis tributaire du parapluie nucléaire améri-
leur ami et partenaire de l’Allemagne », contre la Russie et les entreprises qui sont passés de 28 milliards à plus de cain. En octobre 2017, une brochette
Après une visite glaciale à la Maison expliquait la brochure publiée en 2013 ; commercent avec elle touche par ricochet 75 milliards de dollars (7). Rien d’experts en politique étrangère publiait
Blanche en mars 2017, et un sommet inter- « notre plus important partenaire extra- l’Allemagne et l’Autriche, importants qu’en 2016, les entreprises rhénanes ont dans l’hebdomadaire Die Zeit (12 octo-
national en Italie où M. Trump a réaffirmé européen », tempère le document paru partenaires commerciaux de Moscou et vendu pour 114 milliards de dollars de bre) un « manifeste transatlantique à
son hostilité à l’accord de Paris sur le cli- quatre ans plus tard. engagées avec les Russes dans la biens aux États-Unis, leur premier client, l’heure de Donald Trump » titré « L’Amé-
mat, la chancelière remet en cause la fia- construction du gazoduc Nord Stream 2. qui absorbe à lui seul 10 % de leurs expor- rique malgré tout » pour adjurer la chan-
bilité de l’allié américain. « L’époque où Du pont aérien de Berlin en 1948-1949 Dans un communiqué commun publié le tations. Supérieur même à celui de la cellerie d’« éviter les ambitions irréa-
nous pouvions nous reposer totalement à la vénération de M. Barack Obama en 15 juin, Berlin et Vienne ont dénoncé « la Chine, le trop-plein de la balance com- listes » en matière d’immigration, de
sur d’autres est en partie révolue, passant par la visite de John F. Kennedy menace de sanctions extraterritoriales merciale allemande représente 8,7 % du climat, de commerce, et de privilégier
explique-t-elle le 28 mai 2017 lors d’un en 1963, le lien germano-américain est contraires au droit international », qui produit intérieur brut de la République les seules considérations sécuritaires en
discours de campagne dans un kiosque à d’une étroitesse si proverbiale que son « détériore de manière inédite la qualité fédérale en 2016, un chiffre si faramineux attendant « un avenir meilleur des rela-
bière bavarois. C’est pourquoi, je ne peux effilochage a paru incomber exclusive- des relations américano-européennes ». qu’il a conduit l’hebdomadaire libre- tions transatlantiques ».
que le dire : nous, les Européens, nous ment à la frénésie de M. Trump. Mais, Enfin, le retrait des États-Unis de l’ac-
devons vraiment prendre notre destin en outre la politique migratoire et le libre- cord de Paris sur la réduction des gaz à
main. » Un mois plus tard, elle met en échange auxquels s’est attaqué le prési- effet de serre handicape l’industrie alle- « Défendre nos valeurs à tout prix »
garde contre les forces du protectionnisme
et de l’isolationnisme (discours du
29 juin 2017). Un peu comme les milieux
dent américain en sortant les États-Unis
du partenariat transpacifique et du pacte
mondial sur la migration, les intérêts des
mande, qui comptait exporter outre-
Atlantique ses technologies dites
vertes – ce geste, a benoîtement expliqué
D ÉPLAÇONS un peu la mappemonde.
Pendant que les dirigeants occidentaux
péenne en 2004, l’Allemagne fut tout à
la fois leur mamma, leur banque et leur
libéraux américains se définissent cultu- deux pays divergent dans plusieurs dos- M. Thilo Brodtmann, le président de la font grise mine au président américain, parrain. Stabiliser la région, la faire adhé-
rellement par leur opposition au président siers, quel que soit le locataire de la Mai- Fédération des constructeurs de machi- M. Trump triomphe en Europe centrale. rer à l’Alliance atlantique, la convertir
et aux forces qu’il représente, l’antitrum- son Blanche, et parfois de longue date. nes, « n’est pas seulement irresponsable Le 6 juillet 2017, ce dernier fait halte à au marché, intégrer son économie au
pisme devient pour les partis centraux alle- Si le premier accroc notable date du refus pour l’environnement, il l’est aussi pour Varsovie avant d’assister à une réunion tissu productif rhénan tenait lieu d’im-
mands un argument électoral autant qu’un allemand d’envoyer des troupes en Irak l’économie mondiale » (6). du G20 à Hambourg. Après une volée de pératif stratégique. Mission accomplie :
marqueur social pour signifier implicite- en 2003, la révélation dix ans plus tard, bois vert jetée aux journalistes colporteurs ayant chacun l’Allemagne pour premier
ment : « Nous sommes très au-dessus de pendant la présidence de M. Obama, de Par un effet de brouillage bien connu, de « fausses informations », le président partenaire commercial, les pays du
ça. » « Le gouvernement américain vient l’espionnage par les services américains les extravagances du président américain des États-Unis célèbre le courage de la groupe de Visegrád transformés en atelier
Pologne que gouverne depuis 2015 le de façonnage pour l’industrie de leur
parti Droit et justice (PiS) de l’ultracon- voisin fournissent une main-d’œuvre si
servateur Kaczyński – lequel, bien que bon marché qu’elle pèse à la baisse sur
n’ayant pas de fonction gouvernementale, les salaires allemands (10). Certes, un
pilote effectivement le pays. « La question atlantisme forcené avait poussé la
fondamentale de notre époque est de Pologne, ainsi que la République tchèque
savoir si l’Occident a la volonté de sur- et la Roumanie, à se joindre aux États-
vivre, s’écrie M. Trump devant des diri- Unis pour envahir l’Irak en 2003. Pour
geants polonais d’autant plus ravis qu’ils le reste, ces alliés se montrent fiables.
avancent le même argument pour justifier
leur refus d’accueillir des migrants.
Avons-nous suffisamment confiance en (1) Éric Le Boucher, L’Opinion, Paris,
nos valeurs pour les défendre à tout 20 mars 2017 ; Sylvie Kauffmann, International New
prix ? » Frénétiquement anticommuniste, York Times, 23-24 septembre 2017.
chrétien, stable, conservateur au point (2) Konrad Popławski, The Role of Central Europe
d’avoir pratiquement éradiqué la gauche in the German Economy : The Political Consequences,
Centre d’études orientales (Ośrodek Studiów
de son paysage politique, Varsovie est Wschodnich), Varsovie, juin 2016.
l’allié naturel des États-Unis de (3) « The Trump Interview », Piers Morgan, ITV,
M. Trump. Et une source de préoccupa- 25 mars 2016 ; Bild, Hambourg, 16 janvier 2017 ; Der
tion croissante pour l’Allemagne. Spiegel, Hambourg, 26 mai 2017 ; Twitter,
30 mai 2017.
(4) Der Spiegel, 4 février 2017.
Avec la République tchèque, la Slova-
(5) Stefan Theil, «Berlin’s Balancing Act», Foreign
quie et la Hongrie gouvernée depuis 2010 Affairs, vol. 96, no 5, New York, septembre-
par le conservateur autoritaire Orbán, la octobre 2017.
Pologne anime depuis un quart de siècle (6) Cité par Le Monde, 10 juin 2017.
une structure de coopération informelle, (7) www.census.gov, rubrique « Foreign Trade ».
le groupe de Visegrád, du nom de la ville (8) Financial Times, Londres, 31 janvier et
hongroise, située dans le coude du 6 février 2017.
Danube, qui abrita la réunion fondatrice (9) Stefan Theil, art. cit.
en 1991. Au cours de ces années-là et (10) Cet aspect sera développé dans un prochain
jusqu’à l’intégration à l’Union euro- article.
13 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2018

PRESSION DE SES ALLIÉS

un Mai 68 à l’envers
« Depuis leur adhésion à l’Union, mique que culturelle. En Hongrie
remarque l’économiste hongroise Beáta comme en Pologne, les dirigeants légi-
Farkas, les pays du groupe de Visegrád timent leur autoritarisme par l’impératif
ont soutenu la discipline budgétaire alle- d’indépendance nationale. « N’oublions
mande (11) », notamment vis-à-vis de la pas qu’il y a cinq ans une part domi-
Grèce. L’idylle avec un voisin histori- nante des médias hongrois était aux
quement envahissant inspirait à une per- mains des Allemands, a expliqué
sonnalité d’un précédent gouvernement, M. Orbán à un site progouvernemental.
M. Radosław Sikorski, son discours inso- Quand je défendais un point de vue
lite du 29 novembre 2011 : « Je serai contraire à celui de l’Allemagne, le len-
probablement le premier ministre des demain, la presse allemande en Hongrie
affaires étrangères polonais de l’histoire lançait aussitôt une contre-attaque.
à le dire, mais voici : je crains moins la Depuis, la situation a changé (21). »
puissance allemande que je commence
à craindre l’inactivité allemande. » S’affirmer afin de ne pas croupir dans
une Europe de seconde zone, au moment
© ADAGP, PARIS 2017 - GALERIE LELONG & CO., PARIS

Et puis tout changea à la faveur d’un où la France et l’Allemagne relancent


enchaînement de circonstances pas tout l’idée d’une Union « à plusieurs
à fait fortuites : septembre 2015, l’Alle- vitesses », c’est tout le sens de la renatio-
magne accueille des centaines de milliers nalisation des priorités, intérieures
de réfugiés ; octobre 2015, le PiS de comme extérieures, opérée en Pologne
M. Kaczyński emporte la majorité abso- par le PiS au début de l’année 2016. À la
lue aux élections parlementaires polo- reprise en main de la justice s’ajoute un
naises ; novembre 2015, M. Witold plan de modernisation économique fait
Waszczykowski, l’un de ses députés, qui d’investissements publics et de nationa-
avait déploré que son pays soit devenu lisations partielles du secteur bancaire
une « colonie allemande » (12), devient (plan Morawiecki, du nom du ministre
ministre des affaires étrangères, et le parti des finances nommé premier ministre en
entame la mise au pas du Tribunal consti- JAN VOSS. – « En mauvaise position », 2014 décembre 2017). En même temps qu’elle
tutionnel, de certains médias publics et annonçait sa volonté de coopération plus
de la justice. étroite avec le groupe de Visegrád, la
Les pays du groupe de Visegrád, épou- Au différend sur l’accord de Paris, que partagent avec leurs voisins orientaux Pologne abandonnait la primauté donnée
Depuis, les désaccords entre l’Alle- vantés à l’idée qu’on leur impose des la Pologne n’a ratifié qu’à regret, s’ajoute l’expérience chaotique et traumatique de à la relation germano-polonaise, pivot du
magne et la Pologne se multiplient et se immigrés musulmans – Varsovie importe celui de la construction du fameux gazo- la transition postsoviétique. précédent gouvernement, au profit du
régionalisent au point d’opposer désor- quantité d’Ukrainiens pour faire baisser duc Nord Stream 2 entre la Russie et l’Al- Royaume-Uni afin de consolider un axe
mais l’Union européenne aux pays du les salaires –, voient dans ce geste le coup lemagne. Ces tubes posés au fond de la L’élévation, incontestable mais très libéral-atlantiste hostile à la monnaie
groupe de Visegrád. En tête de la liste de force et la marque de faiblesse d’une mer Baltique par un consortium contrôlé inégale (20), du niveau de vie en Europe unique (seuls les Slovaques et les Baltes
noire figurent la politique d’accueil des Union incapable de protéger ses frontières. par Moscou et dirigé par l’ancien chan- centrale, l’émergence de bourgeoisies utilisent l’euro dans la région) ainsi qu’à
réfugiés de Mme Merkel et le mécanisme Non seulement la justice européenne celier Gerhard Schröder privent la nationales affranchies de Moscou et de la dilution des identités nationales. Le
de relocalisation de 160 000 demandeurs rejette leurs recours, mais la Commission Pologne de plantureux droits de passage. Bruxelles ouvrent un espace à des reven- vote en faveur du Brexit pulvérisera cinq
d’asile adopté par le Conseil européen déclenche à la mi-juin 2017 une procédure L’affaire est si chaude qu’un atlantiste dications de souveraineté tant écono- mois plus tard cette tentative.
fin 2015 sous l’impulsion de la chance- d’infraction à l’encontre de la Pologne, proallemand aussi inconditionnel que
lière, malgré l’opposition acharnée de de la Hongrie et de la République tchèque l’ancien ministre des affaires étrangères
Varsovie, Budapest, Prague et Bratislava. pour les contraindre à accueillir des réfu- polonais Sikorski (2007 à 2014) avait « Nous sommes l’avenir de l’Europe »
Respectueuse du droit d’asile, cette déci-
sion n’en reste pas moins, comme l’ana-
lyse le sociologue Wolfgang Streeck, une
giés. L’épisode, surmédiatisé dans ces
pays, renforce la conviction que les puis-
sances libérales qui dirigent Bruxelles ne
comparé l’accord germano-russe sur le
premier Nord Stream à un nouveau pacte
germano-soviétique (lequel, signé en
C E QUE construisent les dirigeants du
groupe de Visegrád, comme d’ailleurs
conservatisme capable de compenser la
perte de souveraineté économique inhé-
« imposition à l’Europe de la politique se contentent plus d’imposer leurs intérêts août 1939, incluait un dépeçage de la les partis « souverainistes » qui captent rente au libre-échange par la réaffirmation
allemande, déguisée en politique euro- économiques, mais entendent désormais République polonaise) (18). sur le continent une fraction significative autoritaire des valeurs culturelles, des
péenne pour laquelle il n’y aurait aucune dicter leurs priorités morales et politiques des électorats, n’est rien de moins qu’un frontières de l’Union et de l’espace natio-
solution de rechange (13) ». aux pays membres subalternes. Pareille escalade s’explique aussi par contre-modèle européen. Celui, guère nal comme échelon politique souverain.
des raisons concurrentielles : la Pologne, original sur le plan institutionnel, d’une
qui importe du gaz naturel liquéfié de Europe des nations dopée au néoconser- Se remémorant en juillet 2017 la chute
Huis clos et micros ouverts Norvège et des États-Unis, aimerait deve- vatisme, qu’a traduit au printemps 2016 du bloc de l’Est lors de l’université d’été

L A PROCÉDURE de «sauvegarde de l’État


de droit » ouverte en janvier 2016 par la
libérales de Washington n’a pas échappé
aux dirigeants d’Europe centrale qui
nir un centre majeur de distribution éner-
gétique en Europe centrale dans le cadre
d’un projet de développement d’infra-
la proposition polonaise d’une réforme
du traité de l’Union. Il s’agit, explique
le ministre des affaires étrangères
de Băile Tuşnad, en Roumanie, le pre-
mier ministre hongrois eut ces mots :
« Ici en Europe centrale, il y a vingt-sept
Commission contre Varsovie, les recom- adoptent la même position face à structures, « l’initiative des trois mers » Waszczykowski, « de donner le pouvoir ans, nous avions la conviction que l’Eu-
mandations concernant «l’absence d’une Bruxelles. Coup sur coup, le premier (TSI), qui regroupe douze pays européens principal au Conseil européen, et non à rope était notre avenir ; aujourd’hui,
justice constitutionnelle indépendante et ministre hongrois, le ministre des affaires situés entre la Baltique, l’Adriatique et la la Commission » (22), c’est-à-dire de nous avons le sentiment d’être l’avenir
légitime en Pologne», puis le déclenche- étrangères polonais, la présidence tchèque mer Noire. Lancée par Varsovie, cette revenir à la première étape du projet de l’Europe (25). » Car, il en est
ment en décembre 2017 d’un mécanisme et le président du gouvernement slovaque alliance permet à la fois de raffermir le européen : une simple zone de libre- convaincu, « le monde confortable, cha-
de sanctions ont encore accentué ce senti- ont salué l’interdiction d’entrée aux États- lien avec les États-Unis et de marginaliser échange entre pays souverains où mar- leureux, social-libéral dans lequel “nous
ment. Et creusé le fossé entre les pays du Unis de ressortissants originaires de cer- l’Allemagne. Sa réunion en juillet 2017 chandises, capitaux et travailleurs cir- bêlons tous dans la même bergerie”
groupe de Visegrád et l’Europe occidentale tains pays musulmans sur le territoire accueillait un hôte de marque : M. Trump. culent librement. touche à sa fin ».
en général, entre Berlin et Varsovie en par- américain décidée par M. Trump. Le
ticulier. De part et d’autre de la ligne Oder- triomphe aux législatives tchèques en Que nous dit cette nouvelle donne dans L’importance cruciale de ce grand mar- Capitalisme autoritaire contre capita-
Neisse (frontière orientale de l’Allemagne octobre 2017 de M. Babiš, souvent décrit les rapports entre l’Allemagne et ses ché intérieur pour ces pays qui aimeraient lisme libéral, telle serait l’alternative
depuis 1945) règne une ambiance si plom- comme un « Trump tchèque » (quoique partenaires d’Europe centrale et améri- sortir d’une économie de dépendance et idéologique qui s’impose un demi-siècle
bée que Mme Merkel sortait fin août de sa son empire médiatique le rapproche aussi cain ? Et, d’abord, est-elle si nouvelle ? de sous-traitance souligne les limites de après Mai 68. Un Mai 68 à l’envers ?
réserve légendaire : «Il n’est simplement de M. Silvio Berlusconi), a encore ren- Après tout, Varsovie et les pays baltes pri- leur souverainisme : « Nous avons peur
plus possible de nous taire, de ne rien dire forcé la cohésion régionale. vilégient depuis les années 1990 l’Al- d’un retour du protectionnisme à P IERRE R IMBERT .
juste pour avoir la paix. L’État de droit en liance atlantique à l’Union européenne l’Ouest », admet un diplomate du groupe
Pologne, c’est un sujet grave. » À quoi Les quatre pays ne forment toutefois pour assurer leur défense. L’arrivée sur de Visegrád (23) pour expliquer la fureur
(11) Beáta Farkas, «Economic and political relations
M. Kaczyński répliquait en accusant son pas un bloc monolithique : les diver- le sol polonais en avril 2017 de mille cent déclenchée à Varsovie, comme à Prague, between Germany and Visegrád countries in turbulent
voisin de «rejeter sa responsabilité pour gences existent entre la Pologne reli- soldats de l’OTAN dont neuf cents Amé- par la volonté française de réviser la direc- times », European Consortium for Political Research
la seconde guerre mondiale» et en exigeant gieuse et la Tchéquie séculière, entre le ricains était « attendue depuis des géné- tive sur le travail détaché. (ECPR) General Conference, université Charles,
Prague, 7-10 septembre 2016.
le paiement de réparations, «des sommes social-démocrate slovaque Robert Fico rations », selon le président Andrzej
énormes», précisait-il (14). et le national-conservateur hongrois Le contre-projet s’avère en revanche (12) Cité par Le Monde, 9 février 2017.
Duda (19). La montée à l’est de ce que
Orbán, entre l’obsession antirusse de Var- les commentateurs libéraux appellent beaucoup plus lourd de sens sur le plan (13) Wolfgang Streeck, « Scenario for a wonderful
tomorrow », London Review of Books, vol. 38, no 7,
Perçu à l’étranger, le clivage offre aux sovie et les bonnes relations de Bratislava « les populismes » ne menace pas l’Union, idéologique, puisqu’il vise à briser le 31 mars 2016.
dirigeants de droite autoritaires extra- avec Moscou. Mais tous apprécient mais plutôt une certaine conception de dogme intellectuel que les néoconserva- (14) Cité par Le Monde, 31 août 2017.
européens l’occasion de régler leurs l’informalité anti-intellectuelle et le l’intégration européenne. Elle illustre la teurs soupçonnent les maîtres de (15) Barak Ravid, « Netanyahu launches blistering
comptes avec l’Union. Indigné que cette nationalisme de cet allié américain pro- rencontre d’une forme autoritaire de gou- Bruxelles de vouloir leur imposer. « La attack on EU », Haaretz, Tel-Aviv, 19 juillet 2017.
dernière ose mentionner le processus de videntiel. Avant son élection, a admis sur vernement et d’un désir de souveraineté rhétorique du PiS insiste sur le thème (16) Cité par le Financial Times, 14 mars 2017.
paix au Proche-Orient dans un accord de Fox News le ministre des affaires étran- chez ces nations longtemps assujetties de l’ingénierie sociale de gauche, qui (17) Entretien sur le site 888.hu, le
coopération israélo-européen, le premier gères hongrois Péter Szijjártó, « qui- qui n’ont connu depuis soixante- aurait labouré les sociétés occidentales 15 décembre 2016, traduit en anglais sur le site du
ministre israélien Benyamin Netanyahou conque affirmait vouloir faire passer son quinze ans que la domination soviétique pour mettre en œuvre une vision du premier ministre, www.miniszterelnok.hu
a, par exemple, demandé en juillet 2017 pays en premier (...) était immédiatement puis la tutelle imposée par Washington, progrès associée à la sécularisation, à (18) The New York Times, 13 octobre 2009.
aux chefs de gouvernement des quatre considéré comme un fasciste, un extré- Bruxelles et Berlin. l’écologie, à la célébration des minori- (19) Reuters, 13 avril 2017.
pays du groupe de Visegrád de l’« aider » miste, un nationaliste, etc. (16) ». Ce dis- tés, au cosmopolitisme et au multicultu- (20) Lire Philippe Descamps, « Désenchantement
à soutenir l’État d’Israël, « un pays occi- cours est désormais celui de la première Contrairement aux pays du Benelux ou ralisme, analyse Piotr Buras, du Conseil européen en Slovaquie », Le Monde diplomatique,
septembre 2017.
dental qui défend les valeurs et les intérêts puissance mondiale. « Quel est le mes- à l’Autriche, eux aussi situés dans l’orbite européen des relations internationales,
(21) 888.hu, art. cit.
européens et qui empêche une nouvelle sage de l’Amérique ?, jubile le premier allemande, le groupe de Visegrád occupe un think tank. Pour le PiS et ses parti-
(22) Andrew Rettman, «Poland to push for “radical”
vague de migration vers l’Europe ». La ministre Orbán. Make Hungary great dans l’espace européen une position sans, la Pologne représente le “véritable new EU treaty », EUObserver, 28 juin 2016.
réunion organisée à huis clos à Budapest again ! (17) » C’est peu dire que cette subalterne qui combine emplois à bas Occident” dont l’Europe occidentale (23) Cité par Le Monde, 11 mars 2017.
fut particulièrement chaleureuse. Oubliant proximité exaspère Berlin... salaires et forte dépendance aux investis- aurait trahi les valeurs originelles (24) ». (24) Piotr Buras, « Europe and its discontents :
que les micros restés ouverts répercutaient sements étrangers ainsi qu’aux subven- Poland’s collision course with the European Union »,
ses propos dans la salle de presse voisine, Washington et Varsovie soutiennent tions européennes. Pareille subordination Comment, s’indignent-ils, une chance- European Council on Foreign Relations, Policy Brief,
M. Orbán interpelle alors son homologue : également en matière climatique et éner- dépasse le cadre froid des tableaux sta- lière conservatrice a-t-elle pu parrainer septembre 2017.
« Monsieur Netanyahou, l’Union euro- gétique les positions que rejette l’Alle- tistiques : elle se vit, se perçoit, s’éprouve. coup sur coup la sortie du nucléaire, le (25) www.visegradpost.com, 24 juillet 2017.
péenne n’impose pas seulement des condi- magne. Si la priorité donnée par Bruxelles C’est elle que politisent et reconditionnent salaire minimum, la promotion des droits
tions aux pays tiers, mais aussi à ceux qui à la réduction des émissions de gaz s’in- en colère anti-immigrés MM. Kaczyński, humains, l’accueil des réfugiés et le
en sont déjà membres » (15) ! sère parfaitement dans le tournant éner- Orbán, Fico, Babiš, ou encore l’extrême mariage pour tous? Aux «forces libérales- À lire dans notre édition
gétique allemand, l’importance straté- droite allemande, désormais deuxième mondialistes qui occupent les positions de février : « Le Saint Empire
Que M. Trump ait imposé une restric- gique du charbon en Pologne rend cette force politique dans les « nouveaux décisives à Bruxelles », selon les mots de économique allemand »
tion de l’immigration contre les élites exigence plus difficilement recevable. Länder » de l’Est, dont les populations M. Orbán, ils opposent un national-
JANVIER 2018 – LE MONDE diplomatique
14

Quand le droit d’asile


mobilisait au nom
de la République
Durant les années 1930, dans un contexte de chômage grandissant, plusieurs
lois sont votées en France pour limiter l’immigration et refouler les étrangers
« indésirables ». Face à des partis politiques et une grande presse qui multiplient
les campagnes xénophobes, des intellectuels prennent la plume. Ils défendent
la tradition nationale du droit d’asile pour les milliers de réfugiés espagnols,
italiens, etc., qui fuient la répression dans leur pays.

PAR ANNE MATHIEU *

« R ESTAURONS le droit d’asile ! » Cette excla-


mation combative apparaît, en 1935, dans un titre
du Droit de vivre, l’hebdomadaire de la Ligue inter-
nationale contre l’antisémitisme (LICA, ancêtre de
la Licra). Nous sommes en mai. Le décret du 6 février
vient de limiter le droit de séjour d’un étranger au
département où celui-ci a fait sa demande et à une
durée de deux ans. Pierre-Étienne Flandin, de la
droite libérale, est alors chef du gouvernement.
L’exclamation présage une mobilisation qui trouvera
toute sa vigueur trois ans plus tard, en 1938, après
la chute du second gouvernement de Léon Blum.

Plusieurs intellectuels se rassemblent pour agir


en faveur des étrangers. L’association des Amis
des travailleurs étrangers est créée en août 1935,
et son secrétariat général revient à la journaliste © ROGER-VIOLLET

Magdeleine Paz, militante antiraciste et anticolo-


nialiste d’envergure, également engagée à la Section
française de l’Internationale ouvrière (SFIO) et alors
à la Ligue des droits de l’homme (LDH). Quelques
© ROGER-VIOLLET

mois plus tard, à l’initiative de l’avocat Henri Levin, Délégation de Nord-Africains au


l’un des responsables de la LICA, se constitue le
Centre de liaison des comités pour le statut des
immigrés, dont les Amis des travailleurs étrangers En réaction aux campagnes de stigmatisation,
font partie. Caricature d’Édouard Daladier lors d’une manifestation communiste au stade Buffalo de Montrouge, 14 juin 1936 ces intellectuels vont user de mots redonnant aux
étrangers – eux que l’on ne nomme plus, mais que
Ces mobilisations convergent lors de la confé- public ». Le rapport établit en outre une distinction fait la force d’une démocratie ». Le 1er juin 1938 l’on désigne – une dignité. Le terme « paria » apparaît
rence internationale pour le droit d’asile organisée entre « l’étranger de bonne foi » et « tout étranger qui paraît un manifeste de la LDH qui souligne : à plusieurs reprises sous la plume de Magdeleine
à la mairie du 5 e arrondissement de Paris en se serait montré indigne de notre hospitalité », « Partout, les subalternes font du zèle. » Paz, qui l’associe notamment à « lépreux » ; celui de
juin 1936. Elle est présidée par George Lansbury, « l’étranger indésirable ». La dérive de la subjectivité «proscrit» lui est généralement préféré. Il est employé
ancien chef du Parti travailliste britannique, et devant la réalité brute de la condition d’exilé, de Déjà dénoncés depuis plusieurs années, les aussi bien par Les Cahiers des droits de l’homme
accueille Louis de Brouckère, président de l’Inter- réfugié, de travailleur immigré se trouve gravée dans « expulsions » et les « refoulements » se multiplient que par Le Droit de vivre ; on le relève chez le second
nationale ouvrière socialiste, Marcel Cachin, le marbre administratif. en mai 1938. « Ce qui se passe en ce moment, sous en titre d’un article en 1935 (« Ne touchez pas aux
sénateur communiste de la Seine, et même le couvert de l’application d’un décret-loi, est tout proscrits »), ou en 1938 (« Est-ce un crime d’être
Édouard Daladier, vice-président du conseil, «Qui appréciera que tel étranger est de mauvaise simplement détestable. C’est la grande rafle », proscrit ? »). En mai 1939, il constitue l’intitulé d’un
ministre de la défense nationale et de la guerre, foi ? On peut se poser la question avec angoisse », condamne alors Bernard Lecache. Trois mois appel de la Fédération de la Seine de la LDH : « Au
président du Parti radical. À la suite de cette confé- s’alarme l’avocate Betty Brunschvicg dans le auparavant, en février 1938, le mensuel Fraternité, secours des proscrits ! » Depuis mai 1938, des
rence, une délégation du Centre de liaison des quotidien socialiste Le Populaire, en mai 1938. Le « organe de liaison entre les travailleurs français et décrets à la teneur identique s’abattent sur cette
comités se rend au secrétariat général de la prési- gouvernement Daladier trouve ainsi face à lui des immigrés », avait publié un numéro intitulé « La population fragile. En novembre, par exemple, est
dence du conseil, puis au ministère de l’intérieur, intellectuels rompus à ces questions. Des person- France et les étrangers », dans lequel l’avocat prévu l’internement des étrangers « indésirables »
« dans le but d’attirer l’attention des membres du nalités qui, depuis le mitan de la décennie, n’ont Alexandre Zévaès écrivait : « Nous demandons, au dans des « centres spécialisés » : « Pour la première
gouvernement de Front populaire sur le problème pas cessé de dénoncer l’offensive contre les contraire, avec énergie, nous voulons que soient fois depuis la première guerre mondiale,
des étrangers et de leur remettre le texte des résolu- étrangers et de vilipender les attaques contre la refoulés, que soient chassés du territoire français, l’internement administratif était imposé à une
tions votées le 21 juin à la conférence internationale tradition de terre d’asile de la France. que soient mis dans l’impossibilité de nuire en catégorie de la population résidante, relève l’historien
pour le droit d’asile (1) ». France les agents stipendiés du fascisme interna- Denis Peschanski. En outre, il s’agissait de facto
« Un pays gris, méchant, hostile, un pays sans tional. » Certains des opposants aux décrets-lois d’une loi des suspects puisque pouvaient être
issue, sans air, sans ciel, sans horizon, sans de mai jouent ainsi de la notion d’« indésirable » internés non pas les auteurs de délits ou de crimes,
« Qui appréciera chaleur, sans espoir ; un pays que nous ignorons, forgée par le pouvoir. Nombre d’entre eux repro- mais ceux qui étaient suspectés de porter atteinte
que tel étranger est nous, les Français, et qui pourtant se trouve en
France, en plein cœur de Paris. » C’est ainsi que
chent à l’État son inconscience, aux fonctionnaires
leur inconséquence. « Lorsque l’administration
à l’ordre public et à la sécurité nationale (3). » Les
républicains espagnols en paieront les premiers le
de mauvaise foi ? » la reportrice Magdeleine Paz décrit la préfecture refoule ou expulse un de ces malheureux, se rend- prix en 1939.
de Paris et son cortège de réfugiés attendant en elle compte que sa décision a pour lui la portée
Le 10 avril 1938, le même Daladier devient ses murs, en 1938, dans Le Populaire. Elle y publie d’un arrêt de mort ? », interroge, dans Les Cahiers
président du conseil en s’alliant à la droite et entérine une série de douze articles entre le 31 juillet et le des droits de l’homme, Maurice Milhaud, fonction- Les « proscrits » en
la fin du Front populaire. Le 2 mai, un décret-loi sur
la police des étrangers est promulgué, suivi d’un
13 août, intitulée ironiquement « France, terre
d’asile ». La journaliste cherche à faire connaître
naire des organismes internationaux de Genève et
membre du comité central de la LDH. Il ajoute :
viennent à symboliser
nouveau texte le 14 mai : « À l’opinion désorientée, la situation des étrangers, en cette terre hexagonale « Partout, une prison l’attend. » la « vraie » France
on jette en pâture les étrangers, bouc émissaire idéal d’accueil. Juifs exilés de l’Allemagne nazie, travail-
pour conjurer l’orage qui menace (2). » Le rapport leurs polonais, italiens, etc., ils y mènent une vie Mais l’État tout comme ses représentants n’en La France oublierait-elle qu’elle est la patrie
précédant la première loi est signé, en plus du chef de « bêtes aux abois ». Le secrétaire général de la ont cure. Le terme « haineux » est employé par des droits de l’homme ? « La France libérale
du gouvernement, du ministre de l’intérieur Albert LDH Émile Kahn, également professeur et militant Bernard Lecache, mais celui de « xénophobie » démocratique, fidèle à son génie révolutionnaire,
Sarraut et du garde des sceaux Paul Reynaud. Son socialiste, dépeint lui aussi cet autre monde sis revient le plus souvent, et ce dès 1935-1936, pour a toujours été la terre d’asile des proscrits, des
paragraphe introductif donne le ton : « Le nombre dans la capitale. En mai 1938, dans l’organe de commenter les campagnes orchestrées par la réfugiés, des immigrés et des républicains de
sans cesse croissant d’étrangers résidant en France son organisation, Les Cahiers des droits de presse hostile à l’accueil des étrangers. « Des ordres partout », clame Alexandre Zévaès dans Fraternité.
impose au gouvernement, investi du pouvoir législatif l’homme, il enjoint aux militants la lucidité : « Passez sont venus “d’en haut”. Il faut donner, à tout prix, Plus sobre, en février 1936, dans L’Homme réel,
dans un domaine nettement défini, d’édicter à la préfecture de police. Des malheureux, impéra- au peuple, [lequel], dans son erreur entretenue par « revue mensuelle du syndicalisme et de l’huma-
certaines mesures que commande impérieusement tivement convoqués, attendent en tremblant qu’on une certaine presse, attend le bonheur de ces nisme », l’écrivain Charles Vildrac exprime avec
le souci de la sécurité nationale, de l’économie les appelle. On les pousse, devant les fonction- mesures, l’annonce de résultats importants. La force : « Nous réclamons pour les réfugiés un statut
générale du pays et de la protection de l’ordre naires anonymes, qui, d’un mot, décident de leur chasse à l’étranger commence ! », s’insurge Henri qui soit digne de la France. » Dans Le Droit de vivre,
sort. » Le Droit de vivre fait chorus avec cette Levin, en mars 1935. Dans Le Barrage, hebdoma- Henri Levin pose en mars 1935 une question rhéto-
* Maîtresse de conférences en littérature et journalisme à l’université accusation d’arbitraire administratif. Son directeur daire de la Ligue internationale des combattants rique : « La France n’était-elle pas la nation riche
de Lorraine, directrice de la revue Aden. Paul Nizan et les années Bernard Lecache y incrimine « certains fonction- de la paix, Magdeleine Paz vilipende en mai 1936 et généreuse qui éveillait dans l’âme des révoltés
trente. Éditrice de Magdeleine Paz, Je suis l’étranger. Reportages,
suivis de documents sur l’affaire Victor Serge, La Thébaïde, naires irresponsables, trop souvent haineux, intolé- le « sentiment de xénophobie répandu par la grande politiques d’ailleurs l’amour d’un sol où la liberté
Le Raincy, 2015. rants, dénués, en tout cas, de cette objectivité qui presse empoisonneuse ». était enracinée ? » De cette valeur morale qu’est la
15 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2018

Ce qui frappe dans ces diverses citations,


c’est le retournement de situation opéré par
les auteurs : les « proscrits », les « étrangers »
en viennent à symboliser la « vraie » France.
Mieux, ils en deviennent les garants. L’écrivain
et journaliste allemand Walter Mehring, exilé

© ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA LOIRE


en France depuis l’arrivée d’Adolf Hitler au
pouvoir, l’énonce avec provocation en première
page du Droit de vivre, en juillet 1938 : « En
critiquant les institutions de l’État qui lui
accorde un refuge, l’étranger abuse de l’hos-
pitalité, mais, en cessant de défendre les droits
de l’homme, il pèche contre l’humanité. Je ne
peux pas me taire, parce que je connais tous
les dangers du fascisme et que je n’ai pas le
droit de me taire devant la catastrophe qui
menace le pays où je vis ainsi que tous les
autres. (...) En alertant les hommes contre Information relative à la mise en œuvre des décrets Daladier,
l’injustice, en luttant contre l’Inquisition de notre encadrant plus strictement le renouvellement de la carte d’identité, 2 novembre 1938
époque, je vois là le seul moyen que j’ai de
mériter l’hospitalité qu’on m’a accordée. »

Dépasser
la compassion pour
aller vers la solidarité
À la même période, lors de son reportage
à la préfecture de Paris, Magdeleine Paz
conclut : « La Française s’est furtivement levée.
Elle est passée devant ces visages en ayant
soin de tourner la tête. Elle est partie, elle a eu
honte. » Cet envahissement de la « honte »
provoque le départ de la reportrice, lequel a
des airs de fuite. Le « je » de la journaliste se
meut en un « elle » de la citoyenne, en un
individu comme les autres qui devrait se
© KEYSTONE-FRANCE - GAMMA-RAPHO

dresser contre ce qui se déroule. En une autre


France.

Toutefois, cette autre France conviée, qui


se revendique des droits de l’homme et refuse
qu’on les bafoue, Magdeleine Paz ne veut pas
en faire un bloc monolithique. Ainsi s’inquiète-
t-elle en 1936, dans L’Homme réel, des
« militants du Front populaire », au sens large
du terme, qui ne réagissent que par « un intérêt File d’attente devant la préfecture de police de Paris, 31 mai 1938
et une compassion de principe », alors qu’ils
devraient faire preuve d’une « volonté ardente
de participer à la défense » des étrangers. un engagement ». Puisque les adversaires n’en sont tiendront personnellement aucun compte d’un
pas aux demi-mesures, il ne faut pas être moins décret-loi illégal, inhumain, contraire aux plus nobles
À ce qu’on ne nomme pas encore l’huma- déterminés qu’eux. Cette pétition est axée sur deux traditions de notre pays. » Faire vivre la tradition
nitaire, le caritatif, Paz oppose des notions articles des décrets-lois de mai 1938, dont celui-ci : pour que ne meure pas un idéal induit parfois de
défilé du Front populaire, 14 juillet 1936 « Tout individu qui par aide directe ou indirecte aura prendre des risques.
facilité ou tenté de faciliter l’entrée, la circulation ou
le séjour irréguliers d’un étranger sera puni des Un mois et demi plus tard, Magdeleine Paz clôt
peines prévues à l’article précédent », soit une sa série « France, terre d’asile » par une lettre ouverte
amende de 100 à 1000 francs et d’un emprison- au ministre de l’intérieur Albert Sarraut : « C’est à
nement d’un mois à un an. Assorti d’italique, le vous que je parlerai, monsieur le ministre de
préambule à la pétition renforce la détermination l’intérieur, puisque votre signature figure au bas de
des signataires : « Nous ne nous y plierons pas. » l’acte réglementaire qui, pour une multitude
Parmi les premiers noms, on relève ceux de l’ensei- d’hommes, représente l’arrêt du destin. » Et conclut :
gnante et militante d’extrême gauche Colette Audry, « Je fais partie de ces individus que rien au monde
de l’anticolonialiste et pacifiste Félicien Challaye, n’empêchera de porter une “aide directe ou
du professeur à l’école normale de Lyon et pacifiste indirecte” aux réfugiés et aux proscrits. Je suis de
OFFICE UNIVERSITAIRE DE RECHERCHE SOCIALISTE (WWW.LOURS.ORG)

Léon Émery, de la physicienne et ancienne sous- vieille souche française, monsieur le ministre, j’obéis
secrétaire d’État Irène Joliot-Curie, de l’écrivain prolé- à une tradition que j’ai reçue en naissant : si c’est
tarien et anarchiste Henry Poulaille ou du directeur être rebelle que d’offrir au proscrit une place au foyer
du Musée de l’homme et militant antifasciste Paul d’asile, comptez-moi parmi les rebelles ! »
Rivet – tous artisans de divers périodiques.
A NNE M ATHIEU .
La pétition convoque le Victor Hugo exilé à
Bruxelles, qui a désapprouvé la Commune, mais (1) Le Populaire, 30 juin 1936.
s’est offusqué de l’interdiction édictée par la
(2) Marianne Amar et Pierre Milza, L’Immigration en France
Belgique d’accueillir les communards, leur offrant au XXe siècle, Armand Colin, Paris, 1990.
l’asile en sa demeure. Le texte certifie : « Fidèles (3) Denis Peschanski, La France des camps. L’internement, 1938-
à cet exemple, les soussignés déclarent qu’ils ne 1946, Gallimard, Paris, 2002.

Annonce de l’article de Magdeleine Paz « France, terre d’asile »,


paru dans « Le Populaire » le 31 juillet 1938. Dessin de Robert Fuzier

générosité se trouve ici rapproché un principe politiques qui sont celles de la « défense » et de la
politique, la liberté. Rapprochement d’importance, « solidarité ». Ses reportages de 1938 sont une
car il permet de ne pas confiner la générosité dans tribune pour inviter les Français au réveil, un outil
un carcan moral. pour interpeller la véritable conscience de gauche
de ses camarades. Parallèlement, les organes de la
L’hospitalité partage ce trait. Elle est invoquée LICA et de la LDH ne vont pas cesser de faire appel
en conclusion du manifeste de la LDH de juin 1938, à la solidarité. En septembre 1936, dans Le Droit de
« pour les réfugiés politiques » : « La Ligue des droits vivre, Henri Levin s’exclame : « Solidarité, tu n’es
de l’homme demande que la France démocratique pas un vain mot ! » En mars 1939, Les Cahiers des
reste la France généreuse, et, tout en exerçant son droits de l’homme publient un appel aux sections
droit d’éliminer les étrangers qui conspirent contre de la LDH sur « La situation des étrangers ». Le
sa sécurité ou ses libertés, qu’elle accorde une premier point de cette «grande campagne de protes-
hospitalité fraternelle à ceux qui ont souffert pour tation » expose : « L’accueil aux proscrits politiques
© BILDERWELT - ROGER-VIOLLET

l’idéal qu’elle incarne et qui lui apportent, dans la ne doit pas être considéré comme une mesure de
défense de cet idéal, leur concours. » Au mot pitié dédaigneuse, mais comme un devoir de
« idéal » apparaissant ici est disputé le mot solidarité conforme à la tradition républicaine. »
« tradition », employé notamment dans un commu-
niqué du Secours populaire de France reproduit La solidarité peut nécessiter l’emprunt de
par L’Humanité le 22 mai 1938, où il est rappelé la chemins dangereux. La pétition publiée en juin 1938
« volonté de voir respecter une des plus pures tradi- par la revue syndicaliste-révolutionnaire La
tions de la France humaine : le droit d’asile aux Révolution prolétarienne est intitulée «Pour le respect
proscrits, défenseurs de la démocratie ». du droit d’asile ! Il faut plus qu’une protestation : Réfugiés espagnols à leur arrivée à Luchon, 3 avril 1938
JANVIER 2018 – LE MONDE diplomatique
16
LE PROJET CONTESTÉ D ’ ENFOUISSEMENT DE DÉCHETS RADIOACTIFS

À Bure, la fabrique du consentement


L’État envisage d’enfouir les déchets nucléaires les plus dan- Les producteurs de déchets mécanisme d’« accompagnement écono- répond par exemple que le stockage en
gereux à Bure, dans la Meuse. Dans le laboratoire souter- radioactifs (Électricité de France, le mique », « le lobby nucléaire achète le profondeur est préférable « pour des
Commissariat à l’énergie atomique et vote favorable des élus ». raisons éthiques : ne pas reporter sur les
rain, les scientifiques testent les propriétés de confinement Areva) versent de l’argent aux dépar- générations futures le poids des déchets
de l’argile. En surface, les experts en relations publiques tements de la Meuse et de la Haute- En 1994, des opposants ont bien tenté que nous produisons aujourd’hui »... Mais
Marne par le biais de deux groupements de dénoncer ces incitations financières le visiteur ne saura rien des déboires
préparent l’opinion avant la demande d’autorisation à d’intérêt public (GIP) dont fait partie prévues par la loi du 30 décembre 1991, rencontrés par d’autres projets d’enfouis-
laquelle le gouvernement devra répondre. l’Andra. En 2016, le montant des aides qu’ils jugent proches de la corruption. sement, en Allemagne ou aux États-Unis.
allouées s’élevait à 32 millions d’euros Mais le tribunal administratif, puis la
pour la Meuse. Entre 2007 et 2016, les cour administrative d’appel de Nancy, Le Centre industriel de stockage se
collectivités territoriales, les entreprises les a déboutés, cette dernière recon- composerait de 300 kilomètres de galeries
PAR JULIEN BALDASSARRA * et les associations du département ont naissant néanmoins que ces aides logées à 500 mètres de profondeur, d’une

D
ainsi touché 271 millions d’euros (3). « altéraient le débat démocratique (4) ». capacité de 10 100 mètres cubes pour les
À cette enveloppe s’ajoute une dotation M. Jean-Marc Fleury, ancien maire de déchets de haute activité à vie longue et
ANS LES ANNÉES 1980, l’Agence décembre 1998. Un ancien conseiller de 480 euros par habitant, versée Varney (Meuse), en a dressé, lui, un de 73 600 mètres cubes pour ceux de
nationale pour la gestion des déchets municipal de Mandres-en-Barrois, une annuellement aux communes situées constat lucide : « Les collectivités locales moyenne activité à vie longue. Bien qu’ils
radioactifs (Andra) n’a pu mener à bien commune voisine de Bure, a ainsi raconté dans un rayon de dix kilomètres autour ont pris l’habitude d’être arrosées par le ne représentent que 3,3 % de la masse
ses prospections dans quatre régions fran- la genèse du projet : « Les gens n’ont pas du site. Une bouffée d’oxygène GIP. En 2013-2014, son aide représentait des déchets produits, ces rebuts concen-
çaises. Chaque fois, la mobilisation des réalisé quand ça a commencé. Il y a bienvenue dans cette région pauvre. 70 % du budget d’investissement pour la treraient au même endroit 99,9 % de la
habitants avait contraint l’établissement d’abord eu quelques forages, puis des Pour M me Corinne François, membre communauté de communes de Mandres- radioactivité émise par l’industrie
public à renoncer à ses « études géolo- algecos [baraquements], le rachat de de la coordination Bure Stop, avec ce en-Barrois... » nucléaire française. Les isotopes qu’ils
giques préliminaires ». En 1990, le pre- cent hectares de ferme en 1997, des dégagent resteront radiotoxiques pendant
mier ministre Michel Rocard décide d’un grilles installées, puis les travaux des centaines de milliers d’années. Par
moratoire sur l’ensemble des projets rela- en 1999. C’est difficile de se rebeller L’écoblanchiment peine à convaincre une loi adoptée en 2016, l’Assemblée
tifs à l’enfouissement des déchets
radioactifs. Dix ans plus tard, l’Andra a
tiré les leçons de ses échecs : l’accepta-
contre un laboratoire, contre les scien-
tifiques. On ne s’est pas méfié (1). » E N 2014, au milieu des éoliennes
plantées sur son site, l’Andra inaugure
l’écoblanchiment peine à convaincre :
trois riverains sur quatre jugent toujours
nationale a balisé le chemin de l’Andra,
qui doit déposer une demande d’autori-
sation pour le projet Cigéo avant la fin
bilité sociale devient un élément crucial. Afin d’« être reconnue comme un son Écothèque. Pièce maîtresse d’une le projet de Centre industriel de stockage de 2018. Le gouvernement devrait
acteur du développement économique stratégie de relations publiques bien fice- géologique (Cigéo) dangereux pour l’en- ensuite statuer d’ici à 2021, dans la
À la recherche de communes prêtes à local » (2), l’Andra sait se rendre indis- lée, cette banque d’échantillons prélevés vironnement (6). perspective d’une mise en service à
l’accueillir, l’Andra travaille à gagner pensable. À Bure, le mobilier urbain est dans l’écosystème doit « préserver la l’horizon 2025.
l’adhésion de la population, notamment flambant neuf. L’église et les trottoirs ont mémoire environnementale du site », À l’occasion des sorties organisées par
en masquant les éléments anxiogènes. été rénovés. Une salle des fêtes est même dont elle constituerait un « état de réfé- les établissements scolaires de la région
Ainsi, quand elle démarche les élus de sortie de terre tandis que la commune de rence ». Elle vient compléter les autres ou avec leurs parents, lycéens et collégiens (1) Les témoignages d’élus ont été recueillis par
Lorraine et de Champagne-Ardenne Mandres-en-Barrois a construit des dispositifs mis en place par l’Observa- peuvent visiter gratuitement le complexe Gaspard d’Allens et Andrea Fuori dans Bure, la bataille
du nucléaire, Seuil, coll. « Reporterre », Paris, 2017.
en 1996, l’agence opère un tour de passe- terrains de tennis et de football. Dans toire pérenne de l’environnement, créé de l’Andra. Grâce au numérique, l’agence
(2) « Contrat d’objectifs État-Andra 2013-2016 »,
passe sémantique : un banal projet de certains villages déserts de la Meuse, les en 2007 par l’Andra. Le message se veut accroît encore sa visibilité et touche des Agence nationale pour la gestion des déchets
« laboratoire de recherche » a remplacé lampadaires de style fonctionnent avec rassurant : l’agence défend la planète. internautes dans toute la France. Sur son radioactifs (Andra), 2013.
le « centre d’enfouissement », avec la des diodes, plus écologiques... Sur les En 2012, M. Patrick Charton, alors res- site Web, on trouve une foire aux (3) «Rapport d’activités 2016», GIP Objectif Meuse.
bénédiction du gouvernement de Lionel petites routes qui découpent les champs, ponsable du développement durable à questions qui anticipe et quadrille les inter- (4) Libération, Paris, 28 août 2013.
Jospin, qui autorise sa construction en le goudron est frais, les lignes de rive ont l’Andra, alla même jusqu’à qualifier le rogations du public. À une question sur (5) Le Journal de l’Andra, édition nationale, no 9,
été repeintes, et les ronds-points soigneu- stockage des déchets radioactifs de l’intérêt de l’entreposage surveillé en Châtenay-Malabry, hiver 2011-2012.
* Journaliste. sement décorés. « développement durable (5) ». Mais surface adopté par d’autres pays, l’Andra (6) Enquête IFOP pour l’Andra, avril 2017.

D ONNÉES GÉNÉALOGIQUES , UN MARCHÉ CONVOITÉ

Le négoce des ancêtres


À l’ère du numérique, les données généalogiques, comme ainsi appris que la société avait revendu
leurs données à plus d’une dizaine de
de nombreuses collections photographiques, passent du laboratoires pharmaceutiques...
statut de patrimoine historique à celui de capital
Le domaine de la généalogie n’est pas
économique possédé par quelques entreprises. La notion le seul secteur concerné. De nombreuses
même de patrimoine comme bien commun universel est collections photographiques initialement
constituées par des historiens de l’art ou
donc à réinventer. des instituts de recherche ont, de la même
© ADAGP, PARIS 2017 - WWW.GIDEONKIEFER.COM

manière, été regroupées sous la forme de


bases de données iconographiques à
FRÉDÉRIC KAPLAN caractère commercial qui, selon la logique
ET ISABELLA DI LENARDO * du marché, se sont progressivement

A
agrégées pour être aujourd’hui gérées par
une poignée d’acteurs. La banque de photo-
U CŒUR de la Granite Mountain, Les deux sociétés collaborent étroitement graphies d’Otto Bettmann, fondée en 1936
à quelques kilomètres au sud de Salt depuis 2014. Mais l’offre commerciale sur la base de 25 000 images qu’il avait
Lake City (Utah), l’Église de Jésus- d’Ancestry donne accès à 14 milliards de lui-même prises alors qu’il était conser-
Christ des saints des derniers jours, appe- documents historiques et elle a déjà séduit vateur de musée, illustre ces dynamiques.
lée aussi Église mormone, protège dans plus de deux millions d’abonnés, qui paient Elle fut rachetée par Corbis, l’entreprise
une chambre forte son trésor : trois mil- en moyenne 200 dollars par an. L’entreprise de M. Bill Gates, pour créer un capital
liards et demi d’images de documents propose en outre un test ADN qui, pour iconographique de 100 millions d’images,
familiaux compilés sur microfilms et moins de 100 dollars, permet de découvrir GIDEON KIEFER. – « Reconstructing a Memory » (Reconstruire un souvenir), 2014
une collection ayant pour ambition de
autres supports. Ces données renseignent de nouvelles «connexions» familiales avec couvrir l’intégralité de l’existence humaine.
sur la généalogie de plus de cinq mil- des personnes et des lieux, et compte déjà L’entreprise a été rachetée en 2016 par le
liards de personnes grâce aux registres des millions de profils génétiques qui plus de 91 millions d’utilisateurs enregistrés et d’amateurs qui travaillent sur des archives Visual China Group, qui assure avec Getty
d’état civil collectés dans plus d’une cen- permettent d’affiner les recherches. Interdits l’accès à 8,3 milliards d’informations histo- publiques, sont passées du statut de patri- Images la gestion commerciale de ce trésor.
taine de pays. Organisme à but non lucra- à la commercialisation en France par la loi riques. En 2013, l’entreprise a conclu un moine historique commun à celui de capital
tif fondé en 1894, la Société généalo- de bioéthique – qui les réserve à des fins accord avec FamilySearch puis, en 2014, économique possédé par quelques entre- Ces exemples généalogiques et icono-
gique de l’Utah, rebaptisée FamilySearch purement scientifiques, judiciaires ou avec 23andMe, le leader des tests génétiques prises. Pour beaucoup de chercheurs et les graphiques ne sont que des cas particuliers
(« recherche de famille »), offre un accès médicales –, ces tests ADN généalogiques grand public. Contrainte depuis 2013 par généalogistes amateurs, cette agrégation d’un phénomène plus large : le capita-
gratuit à cet or patiemment collecté. connaissent un grand succès à l’échelle l’administration américaine à renoncer à représente un progrès : des moteurs de lisme patrimonial. Les documents des
mondiale. En Israël, l’entreprise l’essentiel de ses prétentions en matière de recherche permettent de naviguer avec une archives historiques se changent en capital
La quête généalogique est au centre de MyHeritage a connu en une dizaine prédiction médicale, 23andMe a mis grande efficacité dans des bases de données numérique à haute valeur intégrative,
la doctrine et des pratiques religieuses des d’années une ascension fulgurante. Après l’accent sur la généalogie pour développer immenses. On retrouve désormais alors que les données patrimoniales
mormons. Dans l’espérance d’une résur- les rachats successifs de plusieurs sociétés sa base de profils génétiques, la plus grande facilement des documents sur ses ancêtres, constituent des ressources limitées. Pour
rection générale, les membres de l’Église de généalogie, elle proposait en 2017 à du monde. quand, il y a encore quelques années, de cette raison, il nous faut envisager les
reconstruisent leurs relations familiales telles recherches auraient demandé des risques de contrôles monopolistiques en
sur plusieurs générations, pour offrir à mois de travail en archives. matière de conservation, de politique
chaque ancêtre dûment identifié un Une poignée d’acteurs mondiaux d’accès et de réutilisation.
baptême salutaire. La recherche d’une
chaîne ininterrompue de liens jusqu’à
Adam représente ainsi dans leur croyance
C ES ENTREPRISEs généalogiques ont,
au fil des années, accumulé une nouvelle
services peuvent séduire d’abonnés, et
plus les bénéfices permettent d’accroître
Mais ce changement de statut des
données historiques amène aussi à s’inter-
roger sur l’avenir des grands systèmes
Face à ces nouvelles dynamiques, la
notion même de patrimoine comme bien
une manière de sauver l’humanité. Pour forme de capital : le capital généalogique. le capital, soit sous la forme de campagne d’information désormais soumis à la commun universel est à réinventer. Les
cette raison, FamilySearch échange ses Sa spécificité ? La valeur de chaque arbre de numérisation, soit en rachetant d’autres logique du capitalisme mondial. Le grandes bases de données du passé ne
données avec d’autres institutions généa- est d’autant plus grande qu’il peut être entreprises du même secteur. En quelques « grand arbre de l’humanité », accaparé coïncident plus aujourd’hui avec les
logiques, éventuellement à but commercial. mis en relation avec d’autres arbres. En années, cette logique a conduit à la domi- par quelques entreprises, non défendu intérêts culturels d’un seul pays ou d’une
rachetant des entreprises qui possédaient nation d’une poignée d’acteurs mondiaux, comme patrimoine et non reconnu comme seule communauté. Par leurs couvertures
À partir d’une autre cave de la Granite chacune une base généalogique locale, qui, en l’absence de législation dans le un capital, n’est pas encore considéré spatio-temporelles, elles ont acquis une
Mountain, l’entreprise Ancestry propose, MyHeritage a construit une base dont la domaine, peuvent conforter leur position comme un objet politique, mais c’est déjà dimension mondiale et, pour cette raison,
comme FamilySearch, une interface valeur dépasse de beaucoup la somme des monopolistique par des partenariats. un objet du marché économique interna- doivent être pensées comme une ressource
d’accès à une très grande base de données valeurs des bases initiales. Les dyna- tional (1). Ceux qui le possèdent peuvent essentielle pour préparer notre avenir.
généalogiques, payante cette fois. miques capitalistiques s’en trouvent ren- Les vastes collections d’arbres généa- en vendre l’accès au plus offrant, alléché
* Membres du Laboratoire d’humanités numériques, forcées. Plus chaque entreprise propose logiques, patiemment reconstruits grâce à par une ressource informationnelle sans (1) Lire notre dossier «À qui appartient votre
École polytechnique fédérale de Lausanne. d’informations généalogiques, plus ses l’enthousiasme de milliers de chercheurs précédent. Les clients de 23andMe ont ADN ? », Le Monde diplomatique, juin 2008.
17 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2018

D ES PÊCHEURS CONTRE LES CAPTURES INTENSIVES EN MER DU JAPON

L’île d’Iki veut sauver le thon


200 Population de thons rouges du Pacifique nord
estimation en milliers de tonnes cause des orages, se réunissent
Sur une petite île du sud de la mer du Japon, plus 150 Population totale Captures du Japon spontanément dans le bureau de
de trois cents pêcheurs mènent une lutte pour endiguer le déclin dont reproducteurs
M. Nakamura et parlent du temps,
100 Sapporo de la fermeture de l’école de leurs
des ressources de thon rouge dans le Pacifique. Ils mettent Kushiro enfants et... de thon. Depuis qu’ils
50
ont décidé d’arrêter de pêcher en
en cause la pêche intensive et dénoncent l’agence été, ils n’ont cessé de négocier
gouvernementale qui la défend. Dans le pays qui consomme 1960
960
60 1970 1980 1990
9 0 2000 2010
2 2014
2
200 Hachinohe avec l’Agence des pêches pour
obtenir l’extension de ce moratoire
le plus de thon dans le monde, leur combat s’avère difficile. CO
CORÉ
RÉE
E Mer du Japon / estival à tous. Mais ils se sont
DU NO
DU OR
RD Kesennuma
Mer de l’Est heurtés à un mur. Les respon-
Ishinomaki
sables de l’institution étatique sont
Fukushima
CORÉE
CO RÉ
ÉE convaincus qu’il vaut mieux
JAPON

Q
PA R YA G I S H I TA Y U TA * DU
U SUD
U Îles Oki
protéger les petits poissons plutôt
Tokyo Choshi que les grands. Pour M. Shingo
Nagoya
Sakaiminato Kyoto Ota, conseiller de l’Agence, la
UAND il parle du plus grand thon qu’il a Circonstance aggravante : une grande partie Yaizu démarche de restriction des
Osaka
capturé, M. Nakamura Minoru, pêcheur de 49 ans des thons rouges, qui circulent d’ordinaire dans Île d’Iki Hiroshima pêcheurs d’Iki «n’a aucun sens» :
de l’île d’Iki, devient soudain sérieux : « Il pesait l’océan Pacifique, se regroupent en été dans la Fukuoka « Les thons rouges pondent un
319 kilos, raconte-t-il, avec l’accent chantant de mer du Japon pour y pondre. C’est l’un des deux nombre colossal d’œufs – de la
cette île de 27 000 d’habitants, située à mi-chemin lieux de reproduction de l’espèce, avec le nord de Mer de 0 300 km dizaine de millions à plus de cent
entre la péninsule coréenne et la ville de Fukuoka, la mer des Philippines. Ironiquement, ces carac- Chine millions –, et l’écrasante majorité
dans le sud du Japon. Le thon était tellement gros téristiques facilitent le travail des marins pêcheurs orientale des jeunes poissons meurent
que je ne pouvais pas l’embarquer sur mon bateau. de Sakaiminato, qui n’ont plus qu’à les attendre Océan Activité des thons rouges avant d’atteindre la maturité
Pacifique
Je l’ai attaché à la coque. » Une proie de cette taille avec leurs filets. Cette méthode provoque l’ire des Aire de reproduction sexuelle. Ce qui est déterminant
étant rare, l’événement a fait la « une » du journal défenseurs de l’environnement et des chercheurs, pour la survie de l’espèce, c’est
Migration des adultes
local, en 2013. Sur la photographie accompagnant qui y voient eux aussi la cause du déclin de donc l’environnement dans lequel
l’article, on voit M. Nakamura sourire fièrement aux l’espèce. « La capture en masse des thons durant Port de pêche Migration des jeunes les jeunes grandissent. Ainsi,
Agnès Stienne majeur de l’année
côtés d’un immense poisson argenté de 2,7 mètres la période de reproduction est très nocive pour la protéger les grands poissons
de long, pendu à une grue. Malgré la taille extra- santé de l’espèce, affirme M. Katsukawa Toshio, Sources : International Scientific Committee for Tuna and Tuna-Like Species in the North Pacific Ocean ; capables de se reproduire n’aura
Hiraoka Yuko, Ishihara Taiki, Ohshimo Seiji, Shimose Tamaki, Uematsu Yuki, « Natal origin identification
ordinaire de son trophée, le pêcheur ne paraît pas chercheur à l’Université océanographique de Tokyo of Pacific bluefin tuna (Thunnus orientalis) by vertebral first annulus », Fisheries Research, vol. 199 ; pas d’impact sur l’augmentation
vraiment extatique. La précarité de la vie des et spécialiste de la question. C’est même aux NOAA Fisheries. du nombre des petits.»
pêcheurs indépendants oblige à une certaine antipodes de la pêche durable, et s’ils continuent
humilité. « Cela m’est déjà arrivé de ne rien attraper de pratiquer cette méthode, cela entraînera l’effon- identiques (en pourcentage) à celles des pêcheurs Les pêcheurs de Sakaiminato ne voient donc
pendant deux mois et demi », déclarait-il alors. Le drement de l’industrie de la pêche dans la région. de Sakaiminato. Un système ni logique ni juste. aucune raison d’arrêter d’exercer dans la zone.
propos résonne aujourd’hui comme une prédiction. Il faut que l’État interdise cette pratique. » « Pourquoi doit-on contribuer autant que les gens « Cela fait deux ans qu’on travaille dans le respect
Aurait-il pu imaginer à l’époque que sa prise de Sakaiminato, alors qu’ils devraient faire plus des quotas, précise un responsable de la coopé-
d’anthologie serait l’un des derniers thons rouges L’appauvrissement de l’espèce est une d’efforts que nous ? », s’insurge M. Nakamura. rative des pêcheurs du port, qui a demandé à
de plus de trois cents kilos capturés dans les tendance désormais confirmée dans tout l’océan rester anonyme. Les autorités nous assurent que
environs d’Iki ? Pacifique. En avril 2014, l’ISC a publié un chiffre- la pêche pendant la période de ponte n’a aucune
choc (1) : il restait en 2012 moins de 6 % de
Favoritisme influence négative sur les stocks, nous n’avons
Dans cette île subtropicale de 138,5 kilomètres
carrés flanquée de collines verdoyantes, de sources
poissons assez matures – entre 3 et 5 ans – pour
se reproduire, et même, en 2016, seulement 2,6 %
à l’égard des donc rien à nous reprocher. »

d’eau chaude, de rizières ondulantes et de plages selon des données révisées. Responsable de la grosses entreprises Or la position de l’Agence est loin de faire
de sable blanc, les pêcheurs affrontent une crise capture des trois quarts des thons rouges pêchés l’unanimité chez les chercheurs. « Actuellement,
existentielle. La pêche au thon rouge du Pacifique, entre 1980 et 2014 dans l’océan Pacifique, le Japon Pour couronner le tout, ces industriels écoulent presque tous les thons finissent par être capturés
prisé par les amateurs de sushis, est en chute est désormais sommé d’introduire des mesures les thons au prix effroyablement bas de 1 000 yens avant d’avoir 5 ans à cause de la surpêche, c’est-
brutale. La capture annuelle a dégringolé de sérieuses pour endiguer cette baisse. (7,5 euros) le kilo. En effet, « il est difficile de vendre à-dire qu’ils se reproduisent seulement une ou
358 tonnes, en 2005, à moins de 23 tonnes, à bon prix les thons capturés pendant la période deux fois dans leur vie, explique M. Katsukawa.
en 2014. «Il n’y a plus de poissons dans notre mer», Les pays côtiers du Pacifique – le Japon, la de ponte, car leur chair est moins grasse », fait Pour protéger la ressource, il est donc très
se lamentent les pêcheurs locaux. « D’abord, ce Corée du Sud, les États-Unis, entre autres – sont savoir M. Katsukawa, de l’Université océano- important de laisser les poissons pondre. » Pour
sont les petits de 3 à 4 kilos qui ont disparu. Ensuite, parvenus à un accord en 2014 pour limiter la capture graphique de Tokyo. Certains ne trouvent même mettre fin à ce débat, le collectif des pêcheurs
les plus gros. Et maintenant, il n’y a plus rien », de thons rouges lors de la réunion de la Commission pas preneur aux enchères du prestigieux marché d’Iki a demandé des études dans la zone pour
constate M. Nakamura, en soupirant. des pêches du Pacifique occidental et central aux poissons de Tsukiji, dans la capitale. Ce tarif vérifier les effets de leur moratoire. L’Agence a
(WCPFC), créée en 2004 pour la protection des étrangement faible pour un poisson de luxe comme refusé. La raison ? Un manque de budget.
Alarmés, le pêcheur et ses confrères ont frappé stocks de grands poissons migrateurs dans la le thon rouge n’attire guère l’attention des consom-
à plusieurs reprises à la porte de l’Agence des région (2). Chaque pays membre a désormais un mateurs, pourtant profondément attachés à leur Les pêcheurs d’Iki dénoncent ainsi le favori-
pêches, qui dépend du ministère de l’agriculture, quota de pêche à respecter. Moyennant quoi, le plat national, les sushis, qui absorbe 62 % de la tisme à l’égard des grosses entreprises gérant
des forêts et des pêches. Pour l’organisme gou- Japon, premier consommateur de l’espèce, a production thonière. des thoniers senneurs, comme ceux de Sakai-
vernemental, la baisse de la capture serait tout accepté de réduire sa capture de moitié par rapport minato. « Ils offrent régulièrement des postes aux
simplement la conséquence du changement clima- aux bilans de la période 2002-2004, soit un plafond Pour les Japonais, qui, selon les archéologues, fonctionnaires retraités de l’Agence, c’est pour
tique. « Ils m’ont dit que les poissons ont migré au de 4 007 tonnes pour les poissons de moins de en consomment au moins depuis cinq mille cinq ça qu’elle essaie de les protéger », assure
large de la péninsule coréenne, là où on n’a pas le 30 kilos, et 4 882 tonnes pour les plus grands. cents ans avant notre ère, il paraît presque impos- M. Tominaga. En effet, au cours de ces dix
droit de pêcher », gronde M. Nakamura, qui n’en sible de penser que l’espèce pourrait disparaître dernières années, au moins cinq anciens cadres
croit pas un mot. Entre-temps, l’Union internationale pour la un jour à cause de la surpêche. « Les gens ont du de l’institution sont devenus conseillers ou même
conservation de la nature (UICN) a inscrit le thon mal à comprendre qu’il s’agit d’une espèce présidents de coopératives de pêche liées aux
rouge du Pacifique dans la catégorie « vulnérable » menacée, d’autant plus que les filets sont vendus entreprises gérant des thoniers senneurs.
Jusqu’à 50 tonnes de sa liste rouge des espèces menacées. partout », regrette Mme Komatsubara. Même s’il M. Shingo, conseiller de l’Agence, l’admet : « Ce
de poisson Quant aux 314 pêcheurs d’Iki, ils luttent à leur
n’existe aucune donnée officielle sur celle du thon
rouge, la consommation de thon, toutes espèces
n’est pas faux ; certains anciens de notre insti-
tution travaillent chez eux. » Mais il réfute tout
prises par lancer manière. Fin 2013, ils ont lancé le collectif Proté- confondues, a diminué d’un tiers au cours des idée de collusion.
geons la ressource thonière de la mer d’Iki, dont dix dernières années (de près de 1,5 kilo par
Pour ses collègues et lui, la cause est à M. Nakamura est devenu président. Et ils ont décidé habitant à à peine plus de 1 kilo en 2015 [3]). Mais À Iki, l’exaspération monte. Les pêcheurs
chercher du côté des thoniers senneurs, ces d’arrêter de pêcher le thon pendant les mois de les importations ont été multipliées par deux indépendants survivent comme ils peuvent, en
puissants navires détenus par des grosses juin et de juillet, jusqu’en 2017. « L’objectif était de entre 2010 et 2016, pour atteindre 5 000 tonnes, capturant des calmars et des rouffes,
sociétés, comme Nippon Suisan Kaisha, qui faire pression sur l’Agence des pêches pour qu’elle tandis que l’aquaculture a connu une croissance notamment, des espèces moins rentables. Leur
compte dix mille employés. Ces bateaux viennent introduise un moratoire définitif pendant la période de 40 % en cinq ans. revenu s’est réduit au moins de moitié depuis
sillonner la zone en provenance du port de Sakai- de ponte », explique M. Tominaga Tomokazu, un une douzaine d’années, époque où la capture
minato, situé à 400 kilomètres au nord-est de l’île. membre de l’association. «On voulait dire aux gens Paradoxalement, certains Japonais craignent des thons dépassait les 300 tonnes annuelles
Ils ont commencé à capturer les thons adultes que, s’ils continuent à consommer du thon à ce que les mesures sévères contre la surpêche sur l’île. À ce jour, il oscille entre 1 250 et
dans la mer du Japon, en été, à partir rythme, ils ne pourraient bientôt plus en manger », n’entraînent une pénurie, voire une disparition du 2 500 euros mensuels, la moyenne régionale se
de 2004 – époque à laquelle les prises ont résume un autre. L’équipe de M. Nakamura thon de qualité dans leur assiette. « Beaucoup situant à 2 800 euros. Incapables de gagner leur
commencé à chuter dans l’île. Leur méthode : collabore ainsi avec des pêcheurs d’autres régions, pensent que, si le thon n’existe plus à l’avenir, mieux vie ou de nourrir leur famille, une quarantaine de
repérer les groupes de poissons grâce à un organise des tables rondes et continue les négocia- vaut en consommer autant que possible et tant pêcheurs ont déjà changé de métier. Voilà
sondeur, puis les encercler avec un filet de plus tions avec les autorités et les industriels de Sakai- qu’ils peuvent », se désole Mme Komatsubara. La pourquoi certains ne cachent pas leur déception
de 1 kilomètre de long. La prise peut monter jusqu’à minato. En 2016, ils ont fait partie des finalistes du méthode des pêcheurs de Sakaiminato – capturer face au bilan de leurs trois ans de lutte. « Rien
50 tonnes par lancer et 1 500 tonnes pour les mois prix Seafood Champions Awards, décerné par le beaucoup de poissons et les vendre à bas prix – n’a bougé », glisse amèrement M. Ogata. « Si les
de juin et de juillet, période durant laquelle ces Seaweb Seafood Summit, un sommet international symbolise ce mode de consommation intensif. gens continuent de pêcher le thon durant la
pêcheurs industriels travaillent intensément. Ceux et environnemental consacré à la préservation des période de ponte, cela entraînera la disparition
d’Iki, eux, dépassent rarement les 1 200 kilos par écosystèmes marins. La situation est d’autant plus insupportable pour d’un pan entier de la culture culinaire du pays »,
mois et par bateau. les pêcheurs d’Iki qu’ils prennent tout le soin néces- regrette M. Nakamura. Actuellement, 53 %, de
Mais la situation n’a pas évolué comme les saire – abattage par méthode traditionnelle, vidage la consommation est importée, et le risque est
Cette méthode de pêche intensive « pèse lourd membres du collectif s’y attendaient. À ce jour, les immédiat du sang – pour sublimer la chair de leurs grand de voir la pénurie s’étendre ailleurs : en
sur l’environnement, explique Mme Komatsubara thoniers senneurs de Sakaiminato continuent de prises. «Avec nos cannes, on ne peut pas capturer Méditerranée ou dans le Pacifique.
Kazue, militante de Greenpeace Japon. Elle permet sillonner la mer du Japon, au nez et à la barbe des beaucoup de poissons, mais on essaie de mettre
de capturer du poisson en grande quantité sans pêcheurs d’Iki. Des mesures restrictives ont été en valeur nos prises au maximum », souligne
aucune distinction de tailles ou d’espèces ». Selon mises en place dans le sillage de l’accord de la M. Ogata Kazunari, secrétaire général du collectif,
un rapport publié par le Comité scientifique WCPFC, mais le système des quotas est appliqué fier de l’aspect durable de leur méthode. Du thon (1) «Report of the fourteenth meeting of the International Scientific
international pour les thonidés et les espèces sans tenir compte des méthodes de pêche. « Les ainsi abattu peut coûter jusqu’à 40 000 yens Committee for Tuna and Tuna-Like Species in the North Pacific
apparentées dans l’océan Pacifique nord (ISC), au autorités japonaises ont décidé de la répartition (300 euros) le kilo et il est consommé plutôt dans Ocean », Comité scientifique international pour les thonidés et les
espèces apparentées dans l’océan Pacifique nord, 16-21 juillet 2014,
cours des trente dernières années, près de 60 % des quotas en fonction du bilan des captures de des restaurants tokyoïtes très chics. Taïwan, http://isc.fra.go.jp
des thons pêchés par les navires japonais ont été thon sur la période 2002-2004. La question de la (2) Lire « Le thon rouge enfin sauvé ? », www.monde-
capturés selon cette méthode. méthode n’a pas été prise en compte », explique En ce début de mois de juillet 2017, de violentes diplomatique.fr/58237
Mme Komatsubara, de Greenpeace Japon. À Iki, les intempéries se sont abattues sur la petite île d’Iki. (3) Cf. Taro Kawamoto, «Tuna market in Japan », 14th Infofish
* Journaliste. artisans se voient donc imposer des baisses Les marins pêcheurs, ne pouvant sortir en mer à World Tuna Trade Conference, 22-23 mai 2016, http://infofish.org
JANVIER 2018 – LE MONDE diplomatique
18
S IX MILLIONS DE VISITEURS

Dans le temple de la « grande


Fragilisés par la chute des revenus, la concurrence ou encore de la culture et du tourisme, ainsi que un lieu authentique. 3. Nous devons raconter des
par plus de cent cinquante chefs d’entreprise, histoires. 4. La Terre d’abord. 5. Nous parlons au
des centres commerciaux et l’expansion des magasins parmi lesquels M. Oscar Farinetti, fondateur et monde. 6. Apprendre en s’amusant. 7. Respect
de rabais, les petits commerces transalpins subissent dirigeant de l’enseigne de distribution de produits et business . » Soit la parfaite synthèse d’une
alimentaires Eataly, qui donne son nom au parc puissante industrie agroalimentaire italienne née
une véritable hécatombe. Une situation qui n’émeut guère d’attractions. de l’« autarcie verte » sous le fascisme, qui s’est
aujourd’hui adaptée à la donne néolibérale et qui
les concepteurs de FICO Eataly World, à Bologne : Héritier d’UniEuro, une chaîne de super- ne cesse de mobiliser un imaginaire exotique,
inauguré en novembre dernier, ce parc d’attractions marchés spécialisée dans l’électroménager fondée celui de l’Italie des cartes postales. Car, aussi
par son père, M. Farinetti a revendu cette affaire soignés que puissent être les emballages des
gastronomique célèbre une Italie de carte postale, en 2003 afin de fonder Eataly l’année suivante. produits agroalimentaires made in Italy, beaucoup
pour le plus grand bonheur des multinationales. Dans la péninsule, cet entrepreneur moustachu de leurs ingrédients n’ont rien d’italien, et les
est devenu le héros d’une véritable légende, celle statistiques douanières parlent d’elles-mêmes :
d’une entreprise conquérante, capable de si l’Italie a bien exporté en 2016 des quantités
triompher du marasme économique du pays en considérables de pâtes (pour 2,19 milliards
exportant des produits agroalimentaires dans des d’euros), d’huile d’olive pure (1,42 milliard), de
boutiques ou des restaurants disséminés sur la café (1,29 milliard) et de fromage (2,26 milliards),
PAR NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL planète – l’enseigne Eataly compte des points de ce fut grâce à ses importations massives de blé
JEAN-BAPTISTE MALET * vente aux États-Unis, au Qatar, en Arabie saoudite, (1,29 milliard d’euros), d’huile d’olive (1,39 milliard),

D
au Brésil, en Allemagne, au Japon, en Turquie, en de café (1,20 milliard), de lait, de produits laitiers
Corée du Sud, ainsi que sur les mers, grâce à fermentés et de lait concentré (1 milliard).
plusieurs bateaux de croisière de la compagnie
E GRANDS portiques semblables à ceux d’un fruits tous les quinze jours. FICO est un parc MSC. L’inauguration de FICO Eataly World en
parc d’attractions annoncent l’entrée de FICO durable et écologique, engagé contre le présence des plus hauts dirigeants politiques et
Raconter une histoire
Eataly World, érigé au cœur d’une zone commer-
ciale de la périphérie de Bologne (Émilie-
gaspillage. C’est pourquoi nous ne jetons pas les
vieilles pommes. Nous les donnons à des œuvres
industriels italiens a pris pour M. Farinetti des
allures de sacre, celui d’un nouveau « roi des
pour déclencher
Romagne) où s’accumulent les grands magasins de charité. » affaires » dont le portrait s’affiche désormais sur l’acte d’achat
de bricolage, d’articles de sport, de luminaires les couvertures des magazines autant que sur les
ou de jouets. Derrière des clôtures surveillées par grandes publicités des aéroports. Dès les premiers coups de pédale, le cycliste
des caméras, le site s’étend sur dix hectares. Huit
Des points de vente découvre, sous de grands luminaires en bois, un
sont couverts de 44 000 panneaux solaires, et
deux, alentour, abritent de petits enclos pour
aux États-Unis, À l’entrée, sous les pommes, stationnent des
centaines de tricycles bleus « assemblés en Italie »
temple de la consommation d’un genre nouveau,
où d’innombrables slogans prêchent sans relâche
animaux, ainsi que des minijardins. Au-dessus au Qatar, au Japon... par une autre entreprise partenaire, les cycles en faveur de la défense de l’environnement, des
des tourniquets de l’entrée principale, le visiteur Bianchi. Nous échangeons un document d’identité « traditions », de la « gastronomie italienne » et de
est accueilli par un haut mur composé de plusieurs Qualifié par les médias français de contre l’un d’entre eux. Le véhicule, à l’avant et la biodiversité. « Le respect, c’est cool », résume
centaines de pommes minutieusement alignées « Disneyland de la gastronomie » (France Info, à l’arrière, est équipé de paniers en bois. « Avec l’une des pancartes (fico signifie également « cool »
sur des étagères. L’installation est sponsorisée 15 novembre 2017) ou de « parc d’attractions ces tricycles étudiés pour FICO, chacun peut se en langage familier). Meules de fromage, charcu-
par Melinda, consortium spécialisé dans l’arbori- agroalimentaire » (Le Figaro, 11 novembre 2017), déplacer aisément dans l’immensité du parc et teries, bouteilles d’huile d’olive, de vinaigre balsa-
culture fruitière, dont le chiffre d’affaires s’est FICO, « figue » en italien, est l’acronyme de transporter sans peine ses achats, fait savoir mique, de vin ou de bière, boîtes de biscuits,
élevé à plus de 255 millions d’euros en 2015. « En Fabbrica Italiana Contadina. Cet « atelier paysan l’attachée de presse. Nous avons investi confiseries, conserves en tout genre : FICO est
Europe, il existe plus de 1 200 variétés de italien » rassemble sous son égide les firmes 120 millions d’euros, et nous avons estimé que, d’abord le plus grand centre commercial
pommes ; 1 000 en Italie et 200 dans le reste de Electrolux, le café Lavazza, les tracteurs New si tous les visiteurs dépensent un minimum de agroalimentaire de la planète. « Nous avons voulu
l’Europe. C’est pour cela que nous avons fait Holland, les conserves de tomates Mutti, 20 euros lors de leur visite, le parc sera rentable. » décloisonner les genres, explique l’attachée de
FICO », dit une pancarte. « Ce sont de vrais fruits, Samsung, le consortium de la mortadelle de L’objectif est d’atteindre six millions de visiteurs presse. Ici, nous sommes d’abord dans le temple
précise avec un sourire Mme Silvia Zanelli, chargée Bologne, Whirlpool, le mobilier Kartell, les en 2020 : un tiers provenant de la région, un tiers du made in Italy. Aucun pays ne peut rivaliser
de communication du parc. Nous changeons les cafetières Alessi et, parmi tant d’autres encore, du reste de l’Italie, et le dernier tiers de l’étranger. avec la gastronomie italienne. Ce lieu est donc
le géant laitier Granarolo. Le parc a été inauguré À l’intérieur, en guise d’accueil, de grands une salle d’exposition pour l’industrie agroalimen-
le 15 novembre 2017 en présence du président manèges ornés de pastilles explicatives taire, un lieu de commerce, de tourisme, mais
* Journaliste, auteur de L’Empire de l’or rouge. Enquête mondiale du conseil italien Paolo Gentiloni, des ministres présentent les valeurs cardinales du parc : aussi un espace pour apprendre en s’amusant »,
sur la tomate d’industrie, Fayard, Paris, 2017. de l’environnement, du travail, de l’agriculture « 1. Nous travaillons pour l’Italie. 2. Nous sommes précise Mme Zanelli.

Et pendant ce temps, le petit


comme la capitale économique de cratie et à la fiscalité. Mais les causes précédent, il n’est guère étonnant que un trentenaire de la « génération
PAR FRANCESCA l’Italie. Pourtant, sitôt franchi le périphé- de cette saignée sont plutôt à chercher les kiosques baissent leur rideau les uns précaire » qui travaillait dans la publicité,
rique, à quelques encablures du centre dans la situation économique du pays. après les autres. De même, la désaffec- a tenté de sortir la rue de sa torpeur en y
LANCINI * historique, l’agglomération se transforme La chute du revenu des ménages après tion pour la lecture explique les diffi- ouvrant un bar. « Comme dans le reste de
en une cité-dortoir, où s’entassent immi- plusieurs années de récession a cultés de nombreuses librairies (2). la banlieue, il manquait un endroit qui
grés et personnes âgées, tandis que les provoqué une diminution des dépenses Ajoutons à cela la contraction du crédit attire les jeunes. J’ai donc rénové un

S
petits commerces disparaissent les uns de consommation lourdement préjudi- dans un contexte de crise bancaire, ou vieux café pour en faire un lieu moderne,
après les autres. ciable aux commerces indépendants, encore le coût des loyers, qui s’envole animé, ouvert le soir, raconte-t-il. Le pari
UR LE RIDEAU fermé du kiosque à moins concurrentiels que les grandes dans les villes du Nord. était trop osé, et, au bout de deux ans, je
journaux de Cesano Boscone, une À Cesano Boscone, comme ailleurs en chaînes et les magasins spécialisés dans suis retourné travailler dans le marke-
inscription à l’encre rouge revient trois Italie, la fermeture des boutiques à les rabais. Le pays a certes renoué avec Dans la rue piétonne de Cesano ting... » La sociabilité dans cette banlieue
fois pour interpeller les passants : gestion familiale a débuté dans les la croissance en 2014, mais, contraire- Boscone, des boutiques vétustes jouxtent s’est déplacée des petites rues vers les
« Louez-moi ». L’invitation résonne années 1980, plus tardivement que dans ment aux annonces optimistes de des locaux vacants. M. Andrea Gabriele, grands axes.
comme une tentative désespérée de s’ex- d’autres pays occidentaux, et elle s’est M. Matteo Renzi et de son successeur
traire du paysage désolé de cette longtemps effectuée à un rythme moins à la présidence du conseil, M. Paolo
banlieue, intégrée depuis 2015 à la ville soutenu. Mais les choses ont changé Gentiloni, la situation demeure fragile. La mairie s’installe à Auchan
métropolitaine de Milan (Lombardie), depuis la crise de 2008, au point que Le taux de croissance en 2015 et 2016
une entité qui regroupe 134 communes,
trois millions d’habitants et se présente
certains experts n’hésitent plus à parler
de « désertification ».
restait inférieur à 1 %, et l’Italie compte
aujourd’hui plus de 4,7 millions de
personnes vivant dans une situation de
A U LENDEMAIN de la seconde guerre
mondiale, Milan était encore entouré de
indispensable. S’ils sont apparus huit ans
plus tard qu’en France, les hypermarchés
pauvreté absolue (sur 60 millions d’ha- fermes et de champs. Ses faubourgs n’ont pas tardé à se multiplier, au point
Chute du revenu des ménages bitants). Les jeunes sont parti- ressemblaient à de petits villages organisés de saturer certaines villes du Nord dès
culièrement touchés : 10,4 % des 18- autour de places très animées et saturées les années 1990 (3). Un gigantesque

E NTRE 2008 et 2016, l’Italie a ainsi


vu disparaître 13,2 % de ses boutiques,
ne plus être assurés à court terme. »
Responsable du bureau d’études de l’as-
34 ans sont concernés, contre 4 % des
plus de 65 ans.
de boutiques. Puis les décennies d’indus-
trialisation ont provoqué une explosion
démographique. À Cesano Boscone, la
Auchan a ouvert aux portes de Cesano
Boscone en 2005. Avec sa grande arche
qui lui donne des allures de cathédrale
avec un pic en 2013, quand 134 dispa- sociation Confcommercio, M. Mariano La montée en puissance du commerce population a ainsi quintuplé en trente ans, postmoderne, l’établissement couvre un
raissaient chaque jour (1). Le pays Bella se dit également très préoccupé en ligne joue également un rôle impor- passant de 5 000 habitants en 1961 à bassin de 200 000 clients potentiels.
compte désormais plus de 600 000 locaux pour les centres historiques des villes tant. Le secteur a connu une progression 26 000 en 1991, avant de connaître une Après plusieurs années de déficit
vacants, soit le quart des magasins. « Des moyennes, comme Pérouse, Parme ou de 18 % en 2016, pour atteindre un légère décrue. Faute d’une autorité chargée (16 millions d’euros de pertes cumulées
zones demeurent épargnées, constate Trieste, qui pourraient, selon lui, devenir chiffre d’affaires de 20 milliards d’euros de l’aménagement du territoire, le déve- entre 2011 et 2014), le magasin a fermé
Luca Zanderighi, professeur d’économie « des musées pour touristes ou des enfi- – un montant relativement modeste en loppement de la banlieue milanaise s’est en juillet 2015. « Le phénomène améri-
à l’université de Milan. Mais, dans les lades de succursales de banques, de comparaison de la France, de l’Alle- effectué dans le désordre le plus complet,
régions montagneuses et dans celles de compagnies d’assurances et de multina- magne et du Royaume-Uni, où la part des ensembles de barres et de tours se
plaines où la population est dispersée, tionales de la mode ». des achats sur Internet est entre deux et joignant à des grappes d’habitations popu-
(1) « Nei centri storici i negozi sono sempre di
l’offre commerciale s’amenuise au point cinq fois plus grande. L’évolution des laires dénuées de toutes commodités. meno », 27 février 2017, www.confcommerciovv.it
que certains services de base pourraient Beaucoup de commerçants attribuent modes de vie et des habitudes de (2) « La lettura in Italia, 2015 », rapport de l’Institut
également leurs diff icultés à des consommation a en outre durement Suivant le modèle américain, les national de la statistique (Istat), Rome, 13 janvier 2016.
« impôts trop élevés » et se méf ient frappé certains secteurs : dans un pays commerces se sont installés sur les (3) Le premier hypermarché italien a ouvert en 1971
* Journaliste. d’un État qu’ils réduisent à la techno- qui connaît une crise de la presse sans grandes voies, rendant la voiture à Castellanza, à une trentaine de kilomètres de Milan.
19 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2018

ESPÉRÉS POUR 2020 À B OLOGNE

bouffe », le terroir à toutes les sauces


l’extrême son processus productif afin d’intégrer Quand je n’ai pas le temps de me faire à manger
dans ses produits des ingrédients d’origines comme aujourd’hui, je gagne 43 euros par jour à
lointaines, les petites unités de production de FICO et j’y dépense 12 euros pour déjeuner d’un
l’« atelier paysan italien » proposent aux visiteurs plat de pâtes. » À la précarité des travailleurs
d’assister à une mise en scène de la production majeurs s’ajoute le travail gratuit des mineurs en
avec un but revendiqué : raconter une histoire alternance, pour la plupart étudiants dans le
pensée pour que sa conclusion soit, dans la secteur de l’hôtellerie ou de la restauration.
boutique mitoyenne de l’atelier, un acte d’achat. Randstad et FICO Eataly World ont prévu
Le spectacle, rassurant et compréhensible par d’employer trois cent mille heures de travail non
tous, n’est pas celui d’une gigantesque et rémunérées, fournies par vingt mille étudiants en
bruyante usine : il a pour scène un atelier de la provenance de deux cents écoles disséminées
taille d’une grande cuisine et pour parfum celui sur le territoire italien (1).
du bon pain chaud.
Sur le stand de Balocco, le géant des biscuits
et du panettone ayant réalisé plus de 170 millions
Trois cent mille d’euros de chiffre d’affaires en 2016, une frise
heures de travail chronologique présente « l’histoire universelle du
blé » et dirige progressivement le spectateur de
non rémunérées l’Égypte antique vers l’ère capitaliste et la création
de la firme. On y découvre une grande baie vitrée
De tous les stands, le plus discret est permettant de voir à l’intérieur d’une petite unité
assurément celui de l’agence de travail intérimaire de production. En face d’une pagode à mojitos,
Randstad. Nous nous y rendons afin de solliciter sous les flashs de touristes, des ouvriers coiffés
un emploi. « La plupart des gens qui travaillent à de charlottes blanches travaillent. Ils manipulent
FICO ont un contrat Randstad et passent par des machines-outils afin de produire des biscuits.
notre agence, fait savoir une chargée de recru- Côté spectateurs, dix écriteaux vulgarisent les
tement. Nous ne proposons que des contrats étapes de fabrication. À la dernière étape, la
mensuels, hebdomadaires ou journaliers. Cela signalétique annonce : « Ne t’arrête pas ici. Le
peut aller d’une journée à quatre mois. En ce voyage à travers l’histoire continue. Dans la
WWW.MICHELELAPINI.NET

moment, nous recrutons des serveurs, des cuisi- boutique des douceurs, tu vas respirer l’atmo-
niers et des démonstrateurs. » Si les employés de sphère des premières pâtisseries ouvertes à
la boutique de réglisses Amarelli ont décroché un Fossano par Francesco Antonio Balocco en 1927.
contrat de quatre mois et ceux du café Lavazza Tu pourras découvrir nos délicieuses spécialités. »
un contrat de trois mois, ils sont les mieux lotis. Dans le décor de carton-pâte ont été entreposés
Recrutées par une agence de communication, les une vieille balance ainsi que toute la gamme de
jeunes hôtesses qui distribuent les pommes de produits de l’entreprise – à l’exception des
MICHELE LAPINI. – L’entrée principale de FICO, 2017
la marque déposée Pink Lady – dont le stand biscuits que Balocco produit pour les marques
affirme qu’il s’agit d’une « pomme de tradition », de distributeurs, comme ceux de la chaîne
alors qu’elle est issue d’un croisement récent allemande Lidl. D’où vient la farine qui entre dans
Au sein de l’univers clos de FICO, comme observant des vaches et des cochons dans leurs protégé par un certificat d’obtention la composition des biscuits ? « Je ne le sais pas »,
dans les vastes hangars commerciaux Ikea, l’on petits enclos d’une dizaine de mètres carrés. À végétale – n’ont signé des contrats que pour confesse le responsable de la boutique, où
ne peut échapper au parcours imposé. « La visite moins qu’il ne s’agisse d’ouvriers travaillant au quelques journées. « J’ai pris ce travail parce que s’empilent des livres dont la couverture montre
de FICO a été pensée pour être une expérience », sein de l’une des quarante unités de production je n’ai pas le choix, explique l’une de ces jeunes un homme souriant. Sous le visage du patron
précise l’attachée de presse. Déplié, le plan du appelées ici des « ateliers paysans ». femmes portant une casquette rose. Personne Alberto Balocco, le titre s’affiche en lettres
parc impressionne. De minuscules personnages n’est dupe, FICO repose entièrement sur notre capitales : « Je voulais être pâtissier. »
ont été crayonnés : ils dînent dans l’un des Si FICO Eataly World est la réinvention du précarité. Dans ce parc, il y a de la nourriture à
J EAN -B APTISTE M ALET .
quarante-cinq restaurants, participent à une centre commercial, ces ateliers en sont l’emblème. vendre partout, à ne plus savoir qu’en faire, mais
dégustation de produits, font du sport sur les À la suite de décennies d’abaissement ou d’éli- ils n’ont rien prévu pour les repas de ceux qui
aires ad hoc, assistent à une leçon de cuisine mination des droits de douane, à l’heure où travaillent ici, pas même un titre-restaurant. Je (1) « FICO Eataly World e Randstad insieme per alternanza
prodiguée par une marque ou se divertissent en l’industrie agroalimentaire a décomposé à fais plusieurs petits boulots en même temps. scuola-lavoro », 9 octobre 2017, www.adnkronos.com

commerce italien se meurt


cain des dead malls, ces centres commer- marché de ville, hypermarché de quar- des locataires pour ses emplace- tier dégradé, l’Italie se contente bien confirme Stefano Sampaolo, chercheur
ciaux qui font faillite, est arrivé tier ». Selon Vanni Codeluppi, il n’est ments (4). Menacé de destruction ou de souvent d’opérations ponctuelles parfois au Centro Studi Investimenti Sociali
jusqu’ici », observe le sociologue de la plus un « non-lieu », tel que défini par transformation en magasin de rabais, portées par des architectes de renom (5), (Centre d’études en investissement
consommation Vanni Codeluppi, qui l’anthropologue Marc Augé, mais un l’édifice doit notamment son salut à mais peu efficaces. «Au cours des vingt social, Censis), à Rome. Mais, comme
explique ces banqueroutes par la concur- « hyperlieu », un substitut confortable, M. Vito Landillo, qui y tient une dernières années, nous avons compta- il n’y a aucun ministère ou comité
rence agressive entre hypermarchés, policé et froid de la place publique qui, boucherie chevaline. Avec plusieurs de bilisé plus de sept cents programmes ministériel chargé de les coordonner,
l’offre excédentaire, les loyers trop élevés en comblant l’absence de services ses collègues, ce quinquagénaire origi- destinés aux quartiers dégradés, pour cette politique demeure très frag-
ou encore l’architecture peu fonction- locaux, s’est imposé comme l’unique naire de Sicile a fondé un groupement un coût de 200 millions d’euros, mentée. »
nelle de ces magasins. attraction d’une ville éclatée. Dans ses de commerçants qui a obtenu divers
galeries, outre les enseignes habituelles avantages financiers de la mairie et
L’établissement a finalement rouvert
ses portes en 2016 au prix d’une
de ce type de centre commercial, on
trouve ainsi une agence municipale,
élaboré un projet de revitalisation fondée
sur l’hybridation : les stands alimen-
Condamnés aux produits bas de gamme
profonde restructuration visant à un cabinet d’expert-comptable, une taires partagent désormais l’espace avec
renforcer sa fonction sociale. Le magasin
est ainsi devenu «Auchan City, hyper-
clinique dentaire, un centre de loisirs
pour enfants...
des associations locales, des événements
culturels, une école d’italien pour les
étrangers, etc., donnant un nouveau
L E DÉCOR change encore en atteignant
le dernier tronçon du trajet, quand la rue
c’est-à-dire de trouver un point d’équi-
libre entre le consumérisme frénétique et
souffle à l’établissement. Giambellino se transforme en rue Andrea le renoncement aux biens du monde
Depuis le Moyen Âge... Solari, la porte d’entrée du quartier du moderne (6). Depuis, la crise est passée
M. Rabaiotti se dit davantage inquiet design. Tandis qu’un carrousel de style par là et la polarisation commerciale s’est

P OUR rejoindre le « quartier du


design » en venant de Cesano Boscone,
et 2000. Ces migrants récents ont
contribué à juguler l’hémorragie
pour le deuxième tronçon de la rue
Giambellino. Comme à Cesano
Boscone, les commerces sont rares, et
Belle Époque tourne dans un jardin
immaculé, une multitude de commerces
de proximité – des kiosques à journaux
encore renforcée en Italie : tandis qu’une
poignée de nantis peut s’offrir des biens
de qualité, les autres sont toujours davan-
il faut emprunter une vaste artère de commerciale en installant leurs activités les locaux vides de plus en plus bien approvisionnés, des épiceries fines, tage condamnés aux produits bas de
quatre kilomètres que M. Gabriele dans les boutiques abandonnées. « Il nombreux. Surtout habité par des des cavistes, des fleuristes – côtoient les gamme, jetables, assemblés à bas coût,
Rabaiotti, urbaniste à la mairie de s’agit de commerces pour pauvres, retraités aux revenus faibles, qui font sièges de marques de luxe. Au milieu des aussi vite fabriqués et vendus qu’utilisés
Milan, propose de diviser en trois adaptés à une survivance à bas coût, souvent leurs emplettes dans des hyper- boutiques branchées, le quincaillier et remplacés.
segments, comme autant de réalités de décrit M. Rabaiotti. La boucherie halal, marchés au-delà du périphérique, le Giulio Velati poursuit le travail entamé F RANCESCA L ANCINI .
la ville contemporaine. À l’extrémité la rôtisserie berbère, le bazar égyptien quartier semble n’avoir pas bougé par son grand-père en 1927 et préserve
de la rue Giambellino, là où le fonctionnent comme des lieux de depuis des décennies, avec ses bars ainsi la mémoire du quartier. Il regrette
tramway 14 finit sa course à une demi- rencontre toujours ouverts. Les clients décorés d’un mobilier en plastique et les « fabuleuses années 1960 », quand la
heure de la célèbre place du Duomo, des achètent à crédit ou paient en plusieurs de machines à sous, ses merceries pous- classe moyenne italienne avait la quasi- (4) En novembre 2017, 19 % des emplacements
sacs à ordures gisent le long des voies ; fois. Ils s’entraident comme dans l’Italie siéreuses, ses centres de massages thaï- certitude de trouver un travail, et se de marchés municipaux de la ville métropolitaine de
Milan étaient vacants, avec de fortes disparités selon
le gazon entre les rails n’est pas entre- d’après-guerre. » landais aux vitrines opaques. Les demande si son fils, qui l’observe de l’ar- les quartiers. Cf. Luca De Vito, « Mercati al coperto
tenu. Dans ce quartier populaire coha- ateliers d’artisans, poumons de la ville rière-boutique, pourra reprendre l’affaire sempre più vuoti il piano per il rilancio »,
bitent sans vraiment se côtoyer de vieux Situé à quelques pas de ces boutiques populaire italienne depuis le Moyen un jour... 13 novembre 2017, www.repubblica.it
habitants, souvent arrivés du sud de populaires, le marché municipal couvert Âge et encore nombreux il y a quelques (5) Renzo Piano fut ainsi mobilisé pour œuvrer à
l’Italie et de l’Est il y a plusieurs décen- Lorenteggio a longtemps connu d’im- années, disparaissent les uns après les En 2010, le sociologue Giampaolo la revitalisation de la périphérie milanaise. Cf. Renzo
Piano, Diario dalle periferie, 1. Giambellino, Skira,
nies, et des immigrés extraeuropéens portantes difficultés. Comme la plupart autres : le menuisier, le charpentier, le Fabris appelait à modifier les pratiques Milan, 2016.
(six mille familles de dix-huit nationa- de ses homologues milanais, cet établis- tapissier... Dépourvue de programme de consommation afin de faire émerger (6) Giampaolo Fabris, La società post-crescita.
lités), installés à partir des années 1990 sement ouvert en 1954 peinait à trouver cohérent pour ranimer ce type de quar- une société de la « postcroissance », Consumi e stili di vita, Egea, Milan, 2010.
JANVIER 2018 – LE MONDE diplomatique
20
H ISTOIRE D ’ UNE

Vaccinations obligatoires,
Tout enfant né en France à partir du 1er janvier 2018 devra
obligatoirement recevoir avant ses 2 ans onze vaccins, contre
trois auparavant. Désireux de rappeler les bienfaits incon-
testables de ce mode de prévention, le gouvernement recherche
l’efficacité. Mais la volonté de clore le débat scientifique et
politique pourrait au contraire relancer les soupçons qui l’em-
poisonnent, en renvoyant chacun à ses certitudes.

PAR LEÏLA SHAHSHAHANI *

L ES ENFANTS non vaccinés n’auront


plus accès aux établissements d’accueil
générale de la santé (DGS), ajoutant que
l’obligation pourra être levée lorsque les
collectifs à compter du 1er juin 2018. Les couvertures optimales seront atteintes (au
sanctions à l’égard des parents réfractaires moins 95 % de la population). En 2007,
ne relèveront plus du code de la santé le vaccin BCG, contre la tuberculose, a
publique spécifique à la vaccination, mais perdu son caractère obligatoire, tandis
du code pénal relatif à la santé de l’enfant, que la dernière obligation, contre la polio-
qui prévoit une peine beaucoup plus myélite, datait de 1964.
lourde (deux ans de prison et 30 000 euros
d’amende). La ministre des solidarités et La prise en charge des onze vaccins
de la santé Agnès Buzyn assume pleine- sera assurée par un cofinancement de la
ment ce tournant autoritaire avec une Sécurité sociale (65 %) et des assurances
expression révélatrice : « La contrainte complémentaires (35 %). Des centres de
vise à rendre la confiance (1). » vaccination ou de protection maternelle
et infantile proposeront des prises en
Les onze souches désormais obliga- charge gratuites. Le surcoût de cette
toires (2) correspondent aux « vaccina- mesure pour les caisses d’assurance-
tions jusque-là recommandées sur le maladie est estimé à 12 millions d’euros
calendrier vaccinal (...) dont l’intérêt a par les autorités, « ce qui est peu au
été affirmé par le Haut Conseil de la regard de l’enveloppe globale de 270 mil-
santé publique [HCSP] », explique le pro- lions déjà engagés pour la vaccination »,
fesseur Benoît Vallet, chef de la direction estime M. Vallet.

Douche froide
IMPRIMERIE PELLERIN, ÉPINAL - © DUVALLON - LEEMAGE

A VEC cette nouvelle politique, le


gouvernement entend répondre à une
tant la hausse de manifestations aller-
giques avancées par Sanofi pour retirer le
injonction du Conseil d’État, qui, le vaccin. Le DTP coûtait alors 7 euros,
8 février 2017, demandait à la ministre contre 39 euros pour l’hexavalent actuel.
de prendre les mesures « dans un délai de Ainsi s’achève le grand débat public
six mois » pour remettre sur le marché un promis par l’ancienne ministre de la santé
vaccin DTP (diphtérie, tétanos, polio- Marisol Touraine, la même responsable
myélite) seul (3). Depuis sa suspension qui déclarait le 29 mai 2015 : « La vacci-
temporaire en 2008, par l’Agence natio- nation, ça ne se discute pas. »
nale de sécurité du médicament et des
produits de santé (ANSM), au motif Pour justifier sa décision, Mme Buzyn
d’une hausse d’effets indésirables, les s’appuie sur les conclusions du comité ANONYME. – « “I” comme
“infirmier” », illustration
laboratoires ne fournissaient qu’une for- d’orientation de la concertation citoyenne issue d’un abécédaire
mule lui combinant d’autres souches. sur la vaccination, dont le fonctionnement de vingt-trois gravures
Pour se conformer à la loi, les parents a été dénoncé comme «une véritable opé- sur bois, 1863
voulant vacciner leurs enfants contre la ration de propagande (...) menée pour inci-
diphtérie, le tétanos et la poliomyélite ter les Français à se vacciner» par l’ancien avec MSD, huit avec Sanofi et des avan- Pour justifier sa mesure, la ministre de couvertures pour les autres vaccins pro-
n’avaient pas d’autres choix que de lui secrétaire général de la Conférence natio- tages avec ces deux laboratoires et Pfi- la santé a aussi plusieurs fois évoqué gressaient également (6). En outre,
voir associer jusqu’à trois souches non nale de santé Thomas Dietrich. Lors de sa zer (5) ». Il apparaissait également que le « une couverture vaccinale qui ne cesse confirme l’organisme, la primo-vaccina-
obligatoires (coqueluche, hépatite B, démission fracassante, le 19 février 2016, président du comité, M. Alain Fischer, de baisser ». Mais les données officielles tion du nourrisson (98 % ou plus) est
Haemophilus influenzae B). Mais, plutôt ce haut fonctionnaire s’était alarmé des n’avait pas noté dans sa déclaration de Santé publique France indiquent le « très élevée et conforme aux objectifs de
qu’obliger les laboratoires à fournir le conséquences de l’absence de démocratie publique d’intérêts avoir reçu, en 2013, contraire : en 2015, la couverture des santé publique ». D’après le « Baromètre
DTP seul, la nouvelle ministre a choisi sur les questions de santé : « De plus en un prix Sanofi-Institut Pasteur de enfants de 2 ans contre la diphtérie, le santé 2016 » – soit avant l’obligation –,
de rendre les autres vaccins obligatoires. plus de parents renonceront à vacciner 100 000 euros. En outre, les conclusions tétanos, la poliomyélite, la coqueluche et seuls 2 % des Français étaient opposés à
leurs enfants, prédisait-il, faute de pouvoir présentées par celui-ci n’étaient pas le Haemophilus influenzae B dépassait les toute vaccination, et 41 % à certaines
C’est la douche froide pour les citoyens disposer d’une information qui ne soit pas reflet de la concertation sur des points 95 % (alors qu’elle oscillait entre 87 et (grippe et hépatite B en tête). Ils étaient
qui avaient saisi le Conseil d’État en 2015. entachée du soupçon de la partialité et du majeurs. Le jury de professionnels de la 91 % entre 2000 et 2013). Inférieures, les 53 % en 2010.
Comme pour plus d’un million de per- conflit d’intérêts avec les laboratoires santé estimait, par exemple, que « le prin-
sonnes signataires d’une pétition récla- pharmaceutiques » (4). cipe d’obligation vaccinale n’instaure pas
mant le retour du DTP seul et sans la confiance », le jugeant même « contre- Radicalisation du discours
adjuvant à base d’aluminium. En 2014, De fait, l’agence de presse médicale productif ». Le jury de citoyens suggérait,
l’association Entraide aux malades de la
myofasciite à macrophages (E3M, qui
milite pour des vaccins sans adjuvant alu-
APMNews révélait quelques mois plus
tard, en décembre 2016, que trois méde-
cins du comité d’orientation avaient
lui, d’explorer la piste de vaccins sans
adjuvant aluminique, situant cette question
« au cœur de la controverse ». Le comité
« D ES ENFANTS meurent de la rou-
geole aujourd’hui en France. Dans la
nent pas à juste raison une telle posture
autoritaire. » En apportant cette préci-
minique) a porté plainte contre X pour déclaré des liens d’intérêts avec des labo- a conclu que « les recherches en cours patrie de Pasteur, ce n’est pas admissi- sion : la majorité des personnes mortes
faux, usage de faux et escroquerie, contes- ratoires commercialisant ou développant n’ont pas pour but de remplacer les sels ble », déclarait le premier ministre de la rougeole souffraient « d’un déficit
des vaccins, et que l’un d’eux n’avait «pas d’aluminium, dont l’efficacité et la sécu- Édouard Philippe dans son discours de immunitaire contre-indiquant de fait cette
* Journaliste. mentionné une dizaine de conventions rité d’utilisation sont bien démontrées politique générale de juillet 2017 en évo- vaccination ».
dans les vaccins existants ». Selon l’asso- quant les dix morts survenues entre 2008
ciation pour une information médicale et 2016. Le Collège national des généra- Il n’y avait donc pas d’urgence sani-
indépendante Formindep, cette concerta- listes enseignants (CNGE), pourtant taire. Les autorités ont postulé une baisse
tion constitue « un échec complet » et tra- farouche défenseur de la vaccination, lui de la couverture vaccinale en cas de
duit « un tableau alarmant de notre a répondu : « D’autres exemples sani- levée des obligations ou de retour sur le
“démocratie sanitaire” ». taires pourtant bien plus graves n’entraî- marché du DTP. Pourtant, le HCSP rap-
pelait en 2014 que « les pays européens
de niveau comparable à la France

Un marché dynamique
ACCÉDEZ À L’INTÉGRALITÉ (1) France Inter, 15 septembre 2017.

DES ARCHIVES DU JOURNAL L ’ INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE « ne gagne quasiment pas d’argent avec les
vaccins », déclarait Mme Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé,
au Sénat, le 25 juillet 2017. Ils ne représentent certes pas la part la plus lucrative,
(2) Au vaccin trivalent contre la diphtérie, le tétanos
et la poliomyélite (DTP) s’ajoutent ceux contre la
coqueluche, l’hépatite B, la rougeole, les oreillons,
mais « l’un des secteurs les plus dynamiques de l’économie de la santé », la rubéole, Haemophilus influenzae B, le méningo-
coque C et le pneumocoque.
reconnaît l’organisation professionnelle Les Entreprises du médicament (LEEM),
Plus de 50 000 documents qui enregistre pour ce marché un taux de croissance annuel de 11,5 %. En (3) Conseil d’État, « M. B... », décision no 397151
sur la vaccination obligatoire, 8 février 2017.
2016, pour Sanofi, le chiffre d’affaires réalisé sur les vaccins (4,577 milliards
accessibles en ligne d’euros) représentait 13,5 % de celui de l’entreprise. Au niveau mondial, le (4) Thomas Dietrich, « Démocratie en santé. Les
illusions perdues », contribution au rapport de l’Ins-
grâce à un puissant moteur chiffre d’affaires de cette industrie était de 42,3 milliards d’euros en 2016, contre
20,3 milliards en 2012. Il pourrait avoisiner les 67 milliards d’ici à 2025. Les
pection générale des affaires sociales sur le pilotage
de la démocratie en santé au sein du ministère des
de recherche vaccins représentent environ 5 % du marché mondial du médicament. Quatre
principaux laboratoires se partagent près de 65 % du marché en valeur : Merck,
affaires sociales et de la santé remis le 19 février 2016.
(5) « Concertation citoyenne sur la vaccination :
Sanofi Pasteur, GSK et Pfizer. démocratie sanitaire et indépendance mises en
question », APMNews, 2 décembre 2016.
L. S.
www.monde-diplomatique.fr/archives (6) Pneumocoque, 91 % ; hépatite B, 88 % ; ROR,
78 % ; méningocoque C, 70 %.
21 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2018

CONCERTATION DÉVOYÉE

le débat confisqué
obtiennent (...) des couvertures vacci- À l’inverse, pour le CNGE, cette données rassurantes en provenance de Dans un autre registre, le Conseil par certains citoyens. Huit vaccins sur
nales supérieures à 90 % sans obliga- mesure « simpliste et inadaptée » contre- l’hémisphère Sud. L’exclusion des méde- d’État a reconnu, en 2012, un lien entre les onze obligatoires contiennent de
tion » (voir la carte ci-dessous). dit la loi du 4 mars 2002 relative aux cins généralistes du dispositif de vacci- l’aluminium d’un vaccin et les symp- l’aluminium.
droits des malades, laquelle précise nation d’envergure mis en place à cette tômes de la myofasciite à macrophages,
Dans l’arène politique, la mesure n’a qu’« aucun acte médical ni aucun traite- époque et l’injection « à la hâte dans des une maladie touchant les muscles et les Certains chroniqueurs déplorent de voir
pas suscité de remous, hormis la ment ne peut être pratiqué sans le consen- lieux de vaccination collectifs en dépit articulations. Le professeur Romain « le juge s’ériger en majesté au-delà du
demande d’un moratoire par sept parle- tement libre et éclairé de la personne ». des risques évidents de contamination » Gherardi, spécialiste des maladies savoir scientifique (15)». Mais, pour les
mentaires de tous bords. Elle a été saluée Les généralistes enseignants craignent a signé, selon eux, un échec de l’expertise neuromusculaires, a mis en évidence personnes s’estimant victimes d’un vaccin,
par la plupart des sociétés savantes, dont que l’obligation ne « renforce la défiance scientifique et de la concertation. Le cette liaison chez certaines personnes, ces décisions de justice apportent l’espoir
l’Académie nationale de médecine et par et la suspicion d’une partie croissante de Sénat avait constaté que seulement 6 mil- avec une possible prédisposition géné- de voir leurs souffrances reconnues. C’est
de nombreuses sociétés de pédiatrie et la population » et qu’elle ne sape des lions de doses de vaccins avaient été uti- tique. Ses récents travaux ont réveillé la le cas de centaines de familles ayant
des syndicats médicaux qui ont exprimé années de pédagogie auprès de leurs lisées sur les 94 millions commandées controverse sur la toxicité de l’adjuvant recouru au vaccin Meningitec, dont plu-
leur soutien à la ministre dans un com- patients. Une inquiétude partagée par le par l’État via des contrats d’un « remar- aluminique (utilisé dans les vaccins pour sieurs lots défectueux ont été retirés de la
muniqué commun : « Une proportion, Collège de la médecine générale. quable déséquilibre » au profit des labo- optimiser leur efficacité), comme ceux vente en septembre 2014. Celles-ci batail-
certes minoritaire, des enfants n’est pas ratoires et d’une « légalité douteuse de très récents du professeur Christopher lent pour faire reconnaître les effets indé-
protégée et met aussi en danger les Outre-Atlantique, Mme Hillary Clinton certaines de leurs clauses » (10). Et Exley établissant un lien possible avec sirables dont souffrent leurs enfants. Après
autres, en particulier dans les collecti- tweetait en 2015 : « La Terre est ronde, l’ANSM avait confirmé, en 2013, un lien l’autisme (14). les conclusions de l’ANSM de juillet 2016
vités. La plupart de ces vaccins protè- le ciel est bleu, et les vaccins fonction- entre le vaccin Pandemrix utilisé dans sur l’absence de risque pour les personnes
gent également de façon indirecte les nent. » Mme Buzyn affirme aujourd’hui : cette campagne et l’augmentation des cas Interrogée à l’Assemblée nationale le vaccinées avec les lots défectueux, elles
sujets fragiles, les malades, les sujets « Nous avons la certitude que ces vaccins de narcolepsie, ouvrant la voie à des 26 juillet 2017 lors des questions au espèrent être entendues devant les tribunaux,
âgés et les nourrissons trop petits pour sont inoffensifs. » Lise Barnéoud raconte indemnisations par l’État. gouvernement, la ministre de la santé sur la base d’une autre expertise faisantétat
avoir déjà reçu leurs propres vaccins. » dans son livre sur les vaccins (8) les avait répondu : « Vous dites : “Pouvons- d’une contamination par des nanoparticules
« minimisations hypocrites des risques » Autre époque, autre affaire : les ratés nous trouver des adjuvants moins de métaux lourds. Des plaintes au civil et
Reconnaissant que la plupart des pays entendues de la bouche d’experts recon- de la campagne de vaccination massive nocifs ?” Mais ils ne sont pas nocifs au pénal ont été déposées. Cependant, l’Of-
n’ont pas besoin d’obligation, les signa- nus. L’acte vaccinal comporte toujours contre l’hépatite B dans les années 1990. pour la santé, tous les rapports le mon- fice national d’indemnisation des accidents
taires expliquent néanmoins que « l’ex- une part d’aléa, même infime. La notice La communication agressive, voire men- trent »... Exit la piste de l’adjuvant à médicaux n’examinera pas ce dossier, ce
tension des obligations a été la seule d’un vaccin suffit à s’en convaincre. songère, des laboratoires sur les dangers base de phosphate de calcium réclamé vaccin n’étant pas obligatoire.
solution que nos tutelles pouvaient rete- Ainsi, le 7 mai 2015, le HCSP suspendait de la maladie, reprise par les pouvoirs
nir en raison du contexte spécifique la recommandation du vaccin contre le publics jusque dans les collèges, avait
français », qui tiendrait, selon une note
jointe, à la forte proportion « d’hési-
rotavirus (gastro-entérite) après « la noti-
fication d’effets indésirables graves y
conduit le tiers de la population à se faire
vacciner, largement au-delà des adoles-
Limites de la pharmacovigilance
tants » face à la vaccination. Cosigna-
taire du communiqué, le professeur Phi-
lippe Sansonetti, de l’Institut Pasteur,
compris ayant pu entraîner la mort,
après la vaccination, de nourrissons ».
Pourtant, questionner la sûreté de chaque
cents, ciblés au départ. Puis, en 1998,
face à l’augmentation de cas de sclérose
en plaques rapportés à la pharmacovigi-
L ES LACUNES de la pharmacovigilance
participent de ce manque de reconnais-
Les effets à long terme inquiètent d’au-
tant plus que les vaccins sont plus nom-
souligne que « les jeunes parents ont du acte vaccinal, qui est irréversible et se lance, le secrétaire d’État à la santé Ber- sance des victimes. Celle-ci est pourtant breux : 264 seraient actuellement en déve-
mal à imaginer concrètement ce que fait en général sur un corps en bonne nard Kouchner avait décidé de suspendre essentielle pour signaler des effets indé- loppement dans les laboratoires
serait un monde sans vaccin. Il leur santé, c’est prendre le risque d’être taxé la vaccination scolaire et de la limiter sirables d’autant plus indétectables lors américains, selon le dernier rapport
manque un référentiel, l’expérience d’« antivaccins ». Et ce rejet du débat chez les adultes aux personnes « à des essais cliniques qu’ils restent excep- annuel de cette industrie (18). « Viseront-
vécue de ce qu’étaient les ravages des radicalise le discours en face, qui risque », en la conservant chez le nour- tionnels. Le professeur Daniel Floret, ils tous à améliorer notre santé, ou bien
maladies infectieuses (7) ». n’échappe pas à l’irrationnel. risson. La controverse, doublée de feuil- président du Comité technique des vac- celle des industriels qui les commercia-
letons judiciaires, ne s’est jamais éteinte. cinations, notait qu’« il est généralement lisent ? », interroge Lise Barnéoud.
Après dix-sept ans d’instruction, la jus- admis que 1 à 10 % des effets secon- En 2010, le sociologue Didier Torny, du
Le temps et les moyens de la réflexion tice française a rendu, en mars 2016, un
non-lieu dans l’enquête sur le vaccin
daires graves liés aux médicaments font
l’objet d’une déclaration aux centres
comité technique des vaccinations, écri-
vait dans la revue du HCSP : « Il n’est pas
contre l’hépatite B. En l’absence de régionaux de pharmacovigilance (16) ». rare que les structures d’expertise consi-
«
T ROP de mythes et de croyances
entrent dans l’acceptation ou le refus
l’industrie », comme le remarque le pro-
fesseur Bruno Lina, référent national sur
« causalité certaine », la juge, suivant
les réquisitions du parquet, n’a pas
retenu de faute d’imprudence ou de
Bruno Toussaint, directeur éditorial
de la revue indépendante Prescrire, con-
dèrent qu’un vaccin n’a pas d’intérêt en
santé publique, même s’il est disponible,
possède une autorisation de mise sur le
d’un vaccin », constate Lise Barnéoud, la grippe (9) ? négligence, tandis que les parties civiles firme que « ce que l’on voit comme effets marché et peut donc être prescrit. »
qui plaide l’abandon du discours sur la déploraient « une volonté de ne pas indésirables n’est que la pointe de
vaccination en général au bénéfice des Dans une lettre ouverte aux députés, aboutir » (11). l’iceberg ». Manque d’incitation, de En employant un discours alarmiste,
faits, vaccin par vaccin. Les questions des généralistes estiment disproportion- temps, craintes de lourdeurs administra- qu’ils reprochent aux plus critiques de
qui alimentent les controverses sont née la privation de collectivité pour des Mais, le 21 juin 2017, la Cour de jus- tives ou de litiges, ou supposition d’ab- la vaccination, et en renvoyant toute
nombreuses : quelle part l’hygiène et enfants non vaccinés au vu des risques tice de l’Union européenne (CJUE) sence d’un lien de cause à effet sont à réserve au camp des antivaccins, les pou-
l’accès aux soins ont-ils joué dans la « inexistants ou infinitésimaux » de ouvrait une brèche pour des poursuites l’origine de la sous-notification par les voirs publics éludent la complexité du
régression de certaines maladies ? certains vaccins obligatoires, et ajoutent après la plainte d’une personne victime professionnels de santé. Les autorités débat. Et nagent à contre-courant d’une
Jusqu’où le principe de la vaccination que, pour les infections à méningo- d’une sclérose en plaques contre Sanofi ont mis en place un système de surveil- partie de la société décidée à prendre sa
solidaire (pour protéger les plus faibles coque C, notamment, « la vaccination Pasteur, qui produit le vaccin contre lance renforcée et un formulaire de part dans les choix en matière de santé.
ou les personnes immunodéprimées, qui universelle risque de provoquer plus l’hépatite B : « Nonobstant la constata- déclaration en ligne des effets indésira- L’État passe ainsi à côté de son rôle d’ar-
ne peuvent être vaccinées) doit-il s’éten- d’effets indésirables graves chez les tion que la recherche médicale n’établit bles pour le public. bitre censé mettre à distance tout intérêt
dre ? Est-il justifié de vacciner un bébé nourrissons que de bénéfices dans la ni n’infirme l’existence d’un lien entre privé dans la prise de décision, générant
contre l’hépatite B, qui se transmet par population générale ». A contrario, la l’administration du vaccin concerné et Comme le souligne Paolo Bellavite, ses propres scandales. Les inquiétudes
le sang et les relations sexuelles ? Consa- varicelle – très contagieuse – cause une la survenance de la maladie dont est professeur de pathologie générale à sur les vaccins ne pourront être levées
cre-t-on suffisamment de moyens à vingtaine de morts par an, mais reste atteinte la victime, certains éléments de l’université de Vérone, la pharmacovi- qu’après un examen démocratique de
l’étude des risques ? Autant de questions considérée par les autorités françaises et fait invoqués par le demandeur consti- gilance a ses limites, car elle « renseigne tous les éléments scientifiques sur la
qui méritent le temps et les moyens de l’ensemble du corps médical comme une tuent des indices graves, précis et sur des réactions étroitement liées dans base du principe de précaution. Hélas,
la réflexion. « Les vaccins interrogent maladie infantile bénigne, alors que le concordants permettant de conclure à le temps à la vaccination, alors qu’il est noyée dans un vaste débat sur le budget
notre façon de faire société », résume vaccin est obligatoire en Italie (avec neuf l’existence d’un défaut du vaccin et à beaucoup plus probable qu’une maladie de la Sécurité sociale, la question vac-
Lise Barnéoud, qui décrit les obstacles, autres). Ces praticiens rappellent aussi celle d’un lien de causalité entre ce inflammatoire chronique ou auto- cinale n’aura été qu’effleurée par la nou-
psychologiques et financiers, rencontrés la responsabilité des autorités dans la défaut et ladite maladie (12). » Les pré- immune apparaisse à une telle distance velle assemblée. Pour être vite enterrée
par les chercheurs dont les travaux exa- crise de confiance en évoquant somptions restent à l’appréciation du de temps qu’il n’est plus possible d’éta- par le gouvernement.
minent certains de ces enjeux. Faut-il l’emballement et la surévaluation du juge, et la Cour de cassation a rejeté le blir (...) si elle a été déclenchée par le LEÏLA SHAHSHAHANI.
s’en étonner, puisque « la plupart des risque dans la gestion de l’épidémie de 18 octobre 2017 les preuves rapportées vaccin ou par d’autres facteurs environ-
études sur les vaccins sont financées par grippe H1N1 en 2009-2010, malgré des par deux victimes (13). nementaux ou infectieux (17) ».
(7) Philippe Sansonetti, Vaccins. Pourquoi ils sont
indispensables, Odile Jacob, Paris, 2017.
(8) Lise Barnéoud, Immunisés ? Un nouveau
regard sur les vaccins, Premier Parallèle, Clamecy,
Royaume-Uni Autriche Finlande 2017.
Islande (9) « Vaccination : comment restaurer la con-
Nombre de vaccins Estonie fiance ? », Ordre national des médecins, juin 2017,
Norvège Lituanie
recommandés pour Suède www.conseil-national.medecin.fr
Lettonie
les personnes à risque Irlande Danemark (10) « Rapport de la commission d’enquête sur le
tous
Sources : base de données rôle des firmes pharmaceutiques dans la gestion par
de l’Organisation de coopération le gouvernement de la grippe A (H1N1)v », Sénat,
obligatoires pour et de développement économiques ; 29 juillet 2010.
Organisation mondiale de la santé ;
les personnes à risque « Vaccine schedules in all countries of
(11) Le Monde, 14 mars 2016.
tous the European Union », European Centre (12) Cour de justice de l’Union européenne, affaire
Roumanie for Disease Prevention and Control ; C-621/15, « N. W. e. a. contre Sanofi Pasteur MSD
Taux de vaccination des enfants ministère de la santé français ; SNC e. a. », arrêt du 21 juin 2017.
contre la diphtérie, le tétanos ministère de la santé italien.
(13) Cour de cassation, « Santé publique - respon-
et la coqueluche en 2015 Bulgarie sabilité du fait des produits défectueux - Union
Portugal européenne », arrêts no 1099 et no 1101 du
92 ou 93 % Espagne Belgique Chypre 18 octobre 2017.
Lux. Grèce
94 ou 95 % (14) Christopher Exley, Andrew King, Matthew
Pays-Bas Hongrie Mold et Dorcas Umar, «Aluminium in brain tissue
96 ou 97 % Allemagne Pologne in autism », Journal of Trace Elements in Medicine
France Slovénie Slovaquie and Biology, vol. 46, Elsevier, Amsterdam, mars 2018
98 ou 99 % (en ligne depuis le 26 novembre 2017).
Italie Croatie
Rép. tchèque (15) Blog de Jean-Yves Nau, Journalisme et santé
Absence publique, 22 juin 2017.
de données
(16) Daniel Floret, «Comment faire de la pédagogie
autour du vaccin ? », Actualité et dossier en santé
publique, no 71, Haut Conseil de la santé publique,
Paris, juin 2010.
CÉCILE MARIN Malte (17) Paolo Bellavite, « Scienza e vaccinazioni.
Plausibilità, evidenze, deontologia » (Science et vacci-
EXIGER OU PRÉCONISER ? Les recommandations vaccinales ne sont pas harmo- contre les trois souches principales (diphtérie, tétanos et coqueluche). Ne sont nations. Plausibilité, évidences, déontologie), texte
adressé aux ordres provinciaux des médecins et aux
nisées au sein de l’Union européenne, aucun pays n’ayant les mêmes que son pris en compte dans cette carte que les vingt principaux vaccins. Ne figurent pas responsables de la santé publique d’Italie.
voisin. Une majorité d’États ne prévoient aucune obligation, tandis que la Lettonie certaines particularités régionales (fièvre jaune en Guyane française, par exemple), (18) « Medicines in development, 2017 report.
en prévoit treize. On ne peut pas établir de corrélation entre l’obligation, que l’on les vaccins réservés à des professions particulières (contre la typhoïde ou la Vaccines », America’s Biopharmaceutical Companies,
trouve essentiellement dans les anciens pays communistes, et le taux de couverture leptospirose), ni ceux qui sont fort recommandés avant de voyager. 9 novembre 2017.
JANVIER 2018 – LE MONDE diplomatique
22
P LAIDOYER POUR LA SAUVEGARDE

Le juge européen peut-il être un contre-


L’application du droit de l’Union européenne par la Cour n’obéisse pourtant qu’à lui-même et reste voirs publics de porter atteinte à nos droits durable des libertés en société. C’est en
de justice de Luxembourg verrouille l’empire du néolibé- aussi libre qu’auparavant (2) ». Dans une économiques et sociaux conditionne très ce sens que le philosophe américain John
telle perspective, le citoyen ne peut fortement la construction d’une opposi- Rawls, revisitant les théories du contrat
ralisme sur la conduite des politiques publiques. Mais les consentir à déléguer l’exercice de sa sou- tion politique efficace. social, a pu écrire : « Il est évident que
ressources du droit européen dépassent ce cadre et cette veraineté naturelle qu’à un pouvoir qui l’État de droit est étroitement lié à la
renforce sa liberté, non qui la nie. Pour En forçant à peine le trait, revendiquer liberté (7). » Pour autant, ce contrôle n’a
grille de lecture. Déjà régulièrement garant des droits le dire autrement, un gouvernement qui, une absence totale de contrôle des repré- de sens, dans une société démocratique,
civils et politiques, le juge pourrait être saisi plus souvent fût-il régulièrement élu, peut sans diffi- sentants revient à reconnaître comme que s’il a pour seule finalité de garantir
culté s’affranchir du respect des droits démocratique un régime où, à peine élu, la sûreté du citoyen face aux pouvoirs
sur l’application des droits sociaux. fondamentaux n’a aucune légitimité dans un gouvernement réduirait en esclavage publics. De la même façon que le juge
une démocratie. C’est en ce sens que, la moitié de la population n’ayant pas judiciaire a pour fonction de faire res-
en 1789, les rédacteurs de la Déclaration voté pour lui... Par ailleurs, si l’on ne pecter la loi dans les rapports entre par-
PAR VINCENT SIZAIRE * des droits de l’homme et du citoyen, reconnaît aucune légitimité à l’encadre- ticuliers et de préserver la liberté du jus-

L
« considérant que l’ignorance, l’oubli ou ment juridique de l’action des gouver- ticiable dans le processus répressif, il faut
le mépris des droits de l’homme sont les nants, à quel titre vouloir l’imposer à l’ad- un juge pour veiller au respect par l’au-
’ÉTAT DE DROIT a rarement été aussi répression totalement débridée les garan- seules causes des malheurs publics et de ministration ou encore aux forces de torité publique du cadre juridique qui, en
malmené, et pas seulement en Pologne, ties que nous impose le droit européen, la corruption des gouvernements », ont l’ordre ? Si l’on part du principe que seul démocratie, fonde son intervention.
comme vient de le suggérer la Commission tant celui-ci est abusivement identifié au posé en principe que « le but de toute le suffrage universel est source de légiti- Ainsi, le juge administratif a vocation à
européenne. Chaque crime monté à la seul droit de l’Union européenne. Car la association politique est la conservation mité, ne faudrait-il pas considérer que les sanctionner la méconnaissance par l’ad-
«une» par les médias relance la vieille ren- mise en avant de sa supériorité norma- des droits naturels et imprescriptibles de préfets et les services de police, pour ne ministration des lois encadrant son
gaine autoritariste et la mise en cause du tive constitue un outil de restriction du l’homme » (3). citer qu’eux, ne devraient tirer leur propre action, et le juge constitutionnel a pour
juge, accusé de nuire à l’efficacité de la périmètre de la démocratie dont usent et légitimité que du chef de l’État, comme mission de veiller au respect, par le pou-
répression. Depuis la recrudescence d’actes abusent nos gouvernants, avec la béné- C’est sous ce rapport qu’il faut envisager hier de l’empereur ? voir exécutif comme le pouvoir législatif,
qualifiés de «terroristes» sur notre terri- diction de l’essentiel de la classe média- l’existence d’un mécanisme d’encadre- des règles par lesquelles la Constitution
toire, on ne compte plus les voix qui, sans tique. On sait en particulier à quel point, ment juridique et de contrôle juridictionnel On mesure ainsi à quel point, aux côtés encadre l’exercice de leurs attributions.
même attendre l’identification des victimes, au sein des vingt-huit membres de de l’action des pouvoirs publics, c’est-à- d’autres contre-pouvoirs, l’existence À ce titre, il lui appartient de s’assurer
martèlent tel un mantra la nécessité de l’Union européenne, invoquer la pri- dire comme le moyen de garantir aux d’un dispositif de contrôle juridictionnel du respect par le législateur des libertés
«libérer» les forces de police d’entraves mauté de la règle de droit peut servir citoyens que leurs droits et libertés seront des pouvoirs publics est indispensable à fondamentales des citoyens, fondement
procédurales prétendument trop tatillonnes sinon à nier, du moins à limiter très sévè- effectivement respectés par les gouver- l’effectivité des droits fondamentaux des et fin de l’exercice du pouvoir en démo-
et, plus encore, du contrôle d’un juge, rement la capacité des États à décider nants. Car ce respect ne saurait résulter du citoyens et, partant, à la coexistence cratie, condition première du pacte social.
nécessairement laxiste. Au rang des librement de leur politique économique seul mode de désignation de ces derniers,
accusés, il n’est pas rare de trouver la Cour et sociale. Ainsi, c’est au nom de la mise fût-ce au terme d’une élection vierge de
européenne des droits de l’homme
(CEDH), qui, de Strasbourg, veille au res-
en conformité de notre législation avec
le droit européen que sont menées la plu-
toute irrégularité ou même de ces innom-
brables biais qui, telles l’abstention mas-
Un double vice de conception
pect de la convention du même nom dans
les quarante-sept États membres du Conseil
de l’Europe l’ayant ratifiée (lire l’encadré
part des privatisations de services
publics depuis plus de vingt ans. Et c’est
en application des traités et du primat de
sive ou la tyrannie des sondages et du vote
utile, conduisent à questionner la repré-
sentativité des élus (4).
C ’EST AU BÉNÉFICE de cette grille de
lecture que nous devons analyser le rôle
dans l’encadrement des politiques natio-
nales par le droit de l’Union européenne
ci-dessous). Une convention dont la France la « libre concurrence » que la Cour de du juge européen ou, plutôt, des juges et le contrôle subséquent qu’opère la
a d’ailleurs demandé la suspension pendant justice de l’Union européenne (CJUE), Si certains ont pu y croire en 1789, la européens, pour apprécier la légitimité CJUE. Mais, si l’on sortait de son champ
la durée d’application de l’état d’urgence, qui siège à Luxembourg, a pu censurer vague menace pesant sur un gouverne- démocratique de leur office. Ainsi, les d’intervention l’ensemble des disposi-
de novembre 2015 à novembre 2017... les législations des États membres réser- ment corrompu de se voir sanctionner décisions de la CEDH, qui n’ont d’autre tions subordonnant toute politique éco-
vant aux entreprises à la politique sociale dans les urnes est bien insuffisante à objet que de sanctionner la violation par nomique au primat de la « libre » concur-
Pourtant, on est parfois mal à l’aise vertueuse le bénéfice de certains garantir sa probité. L’histoire contempo- les États des droits que leurs résidants rence et la dérégulation des mouvements
d’opposer aux thuriféraires d’une marchés publics (1). raine nous enseigne qu’une opposition tirent de la convention du même nom, de capitaux, son office cesserait de servir
démocratique digne de ce nom ne peut tendent à renforcer l’effectivité des liber- d’instrument de restriction abusive de la
exister que si le libre exercice des droits tés fondamentales proclamées nationale- souveraineté des peuples et des États. Il
pourrait même contribuer au renforce-
Mise à mal des libertés publiques fondamentaux des citoyens est réellement
garanti. En un mot, si leur est reconnu le
ment et qui sont, comme nous l’avons vu,
au fondement du pacte social démocra- ment des libertés fondamentales des

U droit à la sûreté, c’est-à-dire à la protec- tique. En ce sens, l’office de la Cour de citoyens de l’Union, comme en témoi-
N TEL DÉTOURNEMENT de la notion menter totalement les mouvements de tion de la loi contre tous les abus d’auto- Strasbourg est assimilable à celui d’un gnent certains arrêts récents de la CJUE.
comme du mécanisme de l’État de droit capitaux avec l’Acte unique européen rité, publics comme privés (5). Comment juge constitutionnel, en subordonnant les C’est ainsi qu’elle a annulé certaines dis-
crée un effet de convergence des plus pro- de 1986, puis de mettre en œuvre l’union combattre utilement et pacifiquement un législations nationales au respect de la positions de la directive 2006/24/CE rela-
blématiques. Le discours pointant le économique et monétaire, qui, avec le gouvernement si, entre deux élections, il convention européenne des droits de tive à la conservation des données de
dévoiement du droit pour imposer l’orien- traité de Maastricht de 1992, les a dépos- nous est impossible de faire reconnaître l’homme.
tation économique néolibérale et son sédés de leur souveraineté monétaire. et sanctionner la violation de nos droits
obsession dérégulatrice rejoint paradoxa- les plus élémentaires ? Comment De ce point de vue, la CJUE souffre à (1) Cour de justice des communautés européennes,
affaire C-438/05, « International Transport Workers’
lement la diatribe dénonçant, en son prin- Pour éviter que la dénonciation d’un construire une opposition politique en l’inverse d’un double vice de conception. Federation et Finnish Seamen’s Union contre Viking
cipe même, l’existence de règles destinées cadre juridique qui affecte notre liberté l’absence de tout dispositif de contrôle D’une part, si elle est chargée de veiller au Line ABP et OÜ Viking Line Eesti », arrêt du
à préserver le citoyen de l’arbitraire des de définir la politique économique et de la légalité ou de la constitutionnalité respect de la charte des droits fondamen- 11 décembre 2007.
pouvoirs publics (et mises en œuvre sociale (sous le contrôle de la CJUE) ne de ses décisions ? Comment envisager taux de l’Union européenne, elle joue avant (2) Jean-Jacques Rousseau, Du contrat social,
Flammarion, coll. « GF », Paris (1re éd. : 1762).
notamment par la CEDH). Ce faisant, ce serve la dénonciation d’un cadre juridique une vie démocratique si le pouvoir peut tout le rôle d’une juridiction suprême char-
détournement favorise un discours qui, qui, au contraire, tend à protéger notre porter atteinte à la liberté d’expression, gée de veiller au respect des prérogatives (3) Préambule et article 2 de la Déclaration des
droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789.
au nom de la défense de la souveraineté, liberté de l’arbitraire du pouvoir (avec, de réunion et de manifestation en déci- respectives des États membres et de
(4) Cf. André Bellon, Ceci n’est pas une dictature,
met sur le même plan l’abandon du car- notamment, la CEDH en garde-fou), il dant, par exemple, que son simple exer- l’Union au sein d’une fédération qui ne dit Mille et une nuits, Paris, 2011.
can néolibéral européen et la restriction, est donc nécessaire de dissiper toute l’am- cice vous expose à des poursuites pouvant pas son nom tant les assises démocratiques (5) Article 2 de la Déclaration des droits de l’homme
voire l’abolition, des droits fondamentaux biguïté qui entoure la notion d’État de mener à l’incarcération ou, encore, si les qu’elle présente, dans son principe comme et du citoyen du 26 août 1789.
des citoyens tels que protégés par les droit. Ce qui suppose de dépasser l’op- exactions qui frappent les militants qui dans son mode de fonctionnement, sont (6) Lire Luis Alberto Reygada, « Les uns votent,
engagements internationaux des États. position entre souveraineté nationale et lui déplaisent sont laissées impunies ? fragiles (8). D’autre part et surtout, la Cour les autres trichent », Le Monde diplomatique,
C’est ainsi que, à la faveur de la dénon- contrôle juridique et juridictionnel de Comment croire que la mobilisation élec- tire des traités européens le pouvoir de cen- novembre 2017.
ciation d’une contrainte juridique vague l’action des gouvernants sur laquelle se torale contre un pouvoir corrompu soit surer les politiques publiques menées loca- (7) John Rawls, Théorie de la justice, Seuil, coll.
« Points », Paris, 1997 (1re édition : 1971).
et générique, on assiste aujourd’hui, en fonde sa critique contemporaine. Alors suffisante à le renverser s’il n’existe lement au seul motif de leur contrariété
(8) Sur ce qui est pudiquement dénommé le «déficit
Hongrie ou en Pologne, à la mise à mal que, en régime démocratique, les gouver- aucun recours juridictionnel digne de ce avec une orientation économique et sociale démocratique » de la construction européenne,
des libertés publiques et en particulier des nants sont réputés tenir leur pouvoir du nom contre une fraude électorale ? Les arbitrairement élevée au rang de norme cf. notamment Élisabeth Gauthier, Marie-Christine
droits des demandeurs d’asile. Sans pour peuple et exprimer la volonté générale, exemples du Mexique ou de la Colombie juridique supralégale. Vergiat et Louis Weber, Changer d’Europe, Éditions
du Croquant, coll. « Enjeux et débats », Bellecombe-
autant, tant s’en faut, que les gouverne- au nom de quoi un juge viendrait-il sont à cet égard édifiants (6). Mais, même en-Bauges, 2013.
ments conservateurs, ou même réaction- contrarier cette expression ? dans les États où ces libertés sont relati- En restreignant l’espace légitime de la (9) Selon l’expression de Dieter Grimm, « Quand
naires, de ces pays ne remettent en cause vement protégées, l’absence ou l’insuf- délibération démocratique, cette « hyper- le juge dissout l’électeur », Le Monde diplomatique,
l’hégémonie néolibérale que nous subis- Cette opposition n’est cependant fisance des dispositifs empêchant les pou- constitutionnalisation » (9) pose problème juillet 2017.
sons depuis près de quarante ans, laquelle qu’apparente. Il suffit pour s’en convain-
n’a – hélas – pas toujours besoin d’en pas- cre de se souvenir que, dans l’Athènes
ser par la jurisprudence de la CJUE pour du Ve siècle avant notre ère comme dans
se déployer. Faut-il le rappeler, ce sont la France révolutionnaire de la fin du

Deux juridictions bien distinctes


les gouvernements des États membres XVIIIe siècle, l’aspiration démocratique
qui, à l’unanimité, ont décidé de dérégle- s’est d’abord affirmée en réaction à un
pouvoir politique arbitraire et affranchi
de tout contrôle. Se souvenir également • La Cour de justice de l’Union européenne
européenne (CJUE). La Conseil de l’Europe qui regroupe, en 2017, quarante-
* Magistrat, maître de conférences associé à l’uni-
versité Paris Nanterre, auteur de Sortir de l’imposture que, dans la philosophie politique du CJUE est la Cour de l’Union européenne (vingt-huit sept États. La CEDH peut être saisie par les gouverne-
sécuritaire, La Dispute, Paris, 2016. contrat social qui fonde encore pays) : elle veille au respect des traités et du droit ments et surtout par les individus (ainsi que les organi-
aujourd’hui notre conception de la démo- européen, dont elle peut sanctionner toutes les violations, sations non gouvernementales) qui n’ont pas pu obtenir
cratie, l’association des citoyens n’a qu’elles viennent des institutions européennes, des justice dans leur pays. Composée de quarante-sept
L’Imprimerie d’autres fins que d’assurer le respect des gouvernements, des entreprises ou des particuliers. Elle juges (un par État membre), la CEDH a rendu plus de
79, rue de Roissy droits et libertés des hommes en société, a le monopole de l’interprétation du droit européen dans dix mille arrêts depuis sa création sur les sujets les plus
93290 afin que « chacun, s’unissant à tous, toute l’Union ; ses décisions sont obligatoires. Les juges divers (liberté d’expression, droit à un procès équitable,
Tremblay-en-France
nationaux doivent lui faire trancher tout doute quant au droit à la vie et interdiction de la torture, liberté de
sens d’une disposition de droit européen. La CJUE – qui conscience, etc.). Ses décisions sont obligatoires : les
Origine du papier : Allemagne. Taux de fibres peut être saisie par les institutions, les États, et les États doivent les appliquer sous peine de se voir à
recyclées : 100 %. Ce journal est imprimé sur personnes privées dans certains cas particuliers – se nouveau condamnés ou sanctionnés. Le comité des
un papier UPM issu de forêts gérées durablement,
porteur de l’Ecolabel européen sous le n° FI/37/001.
Calendrier des fêtes nationales décompose en deux organes : la Cour de justice ministres du Conseil de l’Europe veille à l’exécution des
Eutrophisation : Ptot = 0,007 kg/t de papier 1er-31 janvier 2018 proprement dite (vingt-huit juges, un par État membre) arrêts. La CEDH siège à Strasbourg.
et le Tribunal (quarante-sept juges), dont elle est l’instance
Commission paritaire des publications 1er CUBA Fête nationale Le traité de Lisbonne, entré en vigueur le
et agences de presse : nº 0519 D 86051 d’appel. Le siège de la CJUE se trouve à Luxembourg.
HAÏTI Fête de l’indépend. 1er décembre 2009, prévoit que l’Union européenne adhère
ISSN : 0026-9395 • La Cour eur
européenne
opéenne des drdroits
oits de l’homme (CEDH). à la convention européenne des droits de l’homme. Avec
PRINTED IN FRANCE SOUDAN Fête de l’indépend.
4 BIRMANIE Fête de l’indépend. La CEDH, elle, veille au respect de la convention de cette disposition (non encore appliquée), elle deviendrait
À la disposition des diffuseurs de presse 26 AUSTRALIE Fête nationale
sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fonda- ainsi le quarante-huitième membre de la convention.
pour modification de service, demandes de réassort mentales (dite « convention européenne des droits de Dans cette hypothèse, les actes des institutions de l’Union
ou autre, nos numéros de téléphone verts : INDE Fête nationale
Paris : 0 805 050 147 l’homme »), signée en 1950 par les États membres du européenne seront soumis au contrôle de la CEDH.
Banlieue/province : 0 805 050 146.
31 NAURU Fête nationale
23 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2018

DES DROITS ÉCONOMIQUES ET SOCIAUX

pouvoir au service de la démocratie ?


connexion, en raison de l’atteinte dispro- tation faible, mais continue depuis le
portionnée qu’elle portait à la vie pri- début des années 2000, le budget de la
vée (10), ou, encore, estimé qu’il n’était justice demeure l’un des plus pauvres
pas possible de pénaliser le simple séjour d’Europe (15). Par ailleurs, le recours au
irrégulier d’un étranger sur le territoire juge, qui n’intervient que de façon ponc-
européen sans porter une atteinte exces- tuelle, au terme d’un parcours procédural
sive au droit à la libre circulation des per- généralement coûteux, complexe et par-
sonnes (11). fois longtemps après que l’atteinte a été
commise, ne constitue évidemment pas
Mais c’est surtout au niveau national un moyen suffisant d’assurer l’effectivité
que l’on constate que les actions en justice des droits et libertés des citoyens.
peuvent, bien plus que toute forme d’in-
terpellation des pouvoirs publics – fût- Plus fondamentalement, le recours au
elle électorale –, contribuer au renforce- juge ne saurait être considéré comme le
ment des droits et, partant, de la mode normal par lequel faire valoir l’at-
démocratie. Exemple parmi bien d’autres, teinte à ses droits dans une société démo-
les recours contentieux à l’initiative cratique, mais bien comme le dernier
depuis une quinzaine d’années de la sec- recours dans une situation de blocage.
tion française de l’Observatoire interna- C’est aux individus qu’il appartient, au
tional des prisons (OIP) auprès des juri- premier chef, de revendiquer l’application
dictions administratives auront fait effective de la loi et le respect de leurs
avancer les droits des personnes incarcé- libertés fondamentales. Un exercice qui
rées de façon autrement significative que suppose que chacun puisse les connaître.
les innombrables rapports gouvernemen- Alors que l’enseignement du droit ne se
taux et parlementaires déplorant les fait qu’à l’université et que le budget de
conditions de détention indignes qui l’accès au droit, hors aide juridictionnelle,
caractérisent nos prisons (12). De la compte aujourd’hui pour moins de 0,1 %
même façon, les arrêts rendus en France de la dépense publique, on mesure l’am-
par la Cour de cassation condamnant pleur de l’entreprise. Permettre à toutes
l’État en raison des discriminations et tous d’accéder enfin à une pleine maî-
constatées dans la pratique des contrôles trise de leurs droits constitue pourtant un
d’identité auront davantage fait évoluer enjeu de tout premier ordre si nous vou-
les pratiques que toutes les pétitions lons que l’État de droit cesse d’être un
demandant l’institution d’une obligation épouvantail agité par les artisans du « tout
pour l’agent verbalisateur de délivrer un répressif » ou d’être dévoyé en cheval de
récépissé à la personne contrôlée (13). DESSIN DE SELÇUK Troie de l’idéologie néolibérale. Et qu’il
Observons enfin que, entre le devienne, théoriquement comme concrè-
1er mars 2010, date d’entrée en vigueur tement, une condition de l’exercice plein
du mécanisme de la question prioritaire terdit de faire de même avec les droits à une législation du travail protectrice. institutionnelles favorisant, ou non, son et entier de notre citoyenneté.
de constitutionnalité (QPC), permettant économiques et sociaux proclamés par Ainsi, loin de conforter l’empire du néo- indépendance et son impartialité – à cet
à tout justiciable de faire directement les conventions de l’Organisation inter- libéralisme sur la conduite des politiques égard, notre système juridictionnel offre V INCENT S IZAIRE .
valoir la violation de ses droits et libertés nationale du travail (OIT), la Charte publiques, le contrôle juridictionnel per- certes d’indéniables marges de progres-
constitutionnellement garantis, et le sociale européenne du 3 mai 1996 – pen- mettrait de le faire refluer. Une évolution sion... Ainsi, les membres du Conseil (10) Cour de justice de l’Union européenne (CJUE),
1er mars 2015, le Conseil constitutionnel dant de la convention européenne des qui peut être menée à droit constant, pour constitutionnel demeurent nommés de affaires C-293/12, Digital Rights Ireland, et C-594/12,
Seitlinger, arrêts du 8 avril 2014.
a rendu 145 décisions annulant totalement droits de l’homme –, mais, également, le peu que les justiciables s’emparent davan- façon totalement discrétionnaire par le
(11) CJUE, affaire C-61/11 PPU, El-Dridi, arrêt
ou partiellement des dispositions contre- préambule de notre Constitution, qui sou- tage de ces outils juridiques. C’est ainsi président de la République et les prési- du 28 avril 2011, et affaire C-329/11, Achughbabian,
venant à ceux-ci. met la loi au respect des principes « par- que, en 2008, la Cour de cassation a pu dents des assemblées parlementaires. Si arrêt du 6 décembre 2011.
ticulièrement nécessaires à notre temps ». invalider le contrat de travail dit « nou- l’inamovibilité des juges est garantie, l’in- (12) Parmi plus d’une vingtaine, on peut noter la
Un tel mode d’action est aujourd’hui Issus du programme du Conseil national velles embauches », qui limitait considé- fluence qu’exerce le ministère de la jus- décision no 410677 du Conseil d’État du 28 juillet 2017.
essentiellement utilisé pour la sauvegarde de la Résistance et proclamés par la rablement la protection du salarié face au tice – ou, s’agissant des juges adminis- (13) Cour de cassation, 1re chambre civile, arrêt
des droits dits civils et politiques (liberté Constitution du 27 octobre 1946, ces prin- licenciement, en se fondant sur la conven- tratifs, le Conseil d’État – sur leurs no 1239, 9 novembre 2016.
d’aller et venir, d’expression, droit au res- cipes ont été intégrés à notre ordre consti- tion no 158 de l’OIT (14). conditions de nomination et le déroule- (14) Cour de cassation, chambre sociale, arrêt
no 1210, 1er juillet 2008.
pect de la vie privée...). Mais rien n’in- tutionnel par une décision du Conseil ment de leur carrière n’est pas sans inci-
constitutionnel du 16 juillet 1971. Ils Bien sûr, la qualité du contrôle juridic- dence sur leur capacité à résister aux (15) « Systèmes judiciaires européens. Efficacité
et qualité de la justice », Études de la CEPEJ, no 23,
visent notamment à garantir le droit à la tionnel des pouvoirs publics est intime- diverses pressions qui les affectent. Rele- Commission européenne pour l’efficacité de la
sécurité sociale, aux services publics et ment liée aux conditions matérielles et vons enfin que, en dépit d’une augmen- justice - Conseil de l’Europe, 2016.

miettes », suivie d’un débat. Le 17 janvier, HAUTS-DE-FRANCE l’Institut d’études politiques, 11, allée Ausone à (Flammarion). Le 25 janvier, à 20h30, à la Bourse
à 20 h 30, ciné-débat : « Tentative d’évasion Pessac : « L’indépendance des médias », avec du travail : rencontre avec Jacques Ducol autour
NORD. Le 15 janvier, à 20 heures, à la MRES, de son livre Antonio Gramsci. Une pensée révo-
fiscale ». (odile-mangeot@wanadoo.fr) 23, rue Gosselet à Lille : « Retour de Colom- Pierre Rimbert (maxime.lehmann@scpobx.fr)
lutionnaire (Connaissances et Savoirs). Le 31 jan-
BESANÇON. Le 18 janvier, à 19 h 30, faculté bie », avec François Pupin. Le 23 janvier, à LA ROCHELLE. Le 9 janvier, à 20 h 15, à la vier, à 20h30, salle du Sénéchal : «Femmes, une
des Lettres (amphithéâtre Donzelot), 30, rue 20 heures, au Théâtre de la Verrière, 28, rue librairie Les Rebelles ordinaires, rue des Trois- égalité trompeuse pour les jeunes manageurs»,
Mégevand : rencontre autour du Manuel d’éco- Alphonse-Mercier à Lille : représentation de la Fuseaux : « café-Diplo » autour du numéro de avec Vanessa Di Paola. (amdtoul@gmail.com)
nomie critique du Monde diplomatique, avec pièce L’Enseignement de l’ignorance, suivie décembre. (jose.dacunha5@free.fr)
Charles Piaget. (philippe.rousselot@laposte.net) d’une rencontre avec le metteur en scène Seb
Lanz. Le 29 janvier, à 20 heures, à La Rose des OCCITANIE PAYS DE LA LOIRE
BRETAGNE vents Scène nationale, boulevard Van-Gogh à LA-ROCHE-SUR-YON. Le 6 janvier, à
Villeneuve-d’Ascq : « Un siècle après 1917, où ALÈS. Le 18 janvier, à 18 h 30, au forum de la
médiathèque Alphonse-Daudet : « Blanqui, l’in- 10 heures, au Grand Café, 4, rue Georges-Cle-
SAINT-BRIEUC. Le 25 janvier, à 19 h 45, en est la Russie ? », avec Hélène Richard et menceau : «café-Diplo» autour de l’article de
salle de réunion de La Ligue de l’enseigne- Jean-Robert Raviot. (amdnord@yahoo.fr) surgé, l’enfermé », conférence-diaporama de
Philippe Fréchet. (amd30@orange.fr) Bernard Friot «En finir avec les luttes défen-
ment, 89, boulevard Édouard-Prigent : « café- sives» (novembre) et de celui de Charles Mathieu
Diplo » autour l’article de Bernard Friot « En ÎLE-DE-FRANCE AUDE. Le 11 janvier, à 20h30, au cinéma Le « La coopérative au secours de l’emploi ? »
finir avec les luttes défensives » (novembre). Colisée à Carcassonne, projection-débat autour (décembre). (michelmerel54@laposte.net)
(fame973@gmail.com) PARIS. Le 11 janvier, à 19 heures, au Lieu-Dit, 6, du film Par profits et pertes, en présence du réa-
rue Sorbier : «Yémen : pourquoi la guerre?», avec lisateur Jean-Luc Pelletier. En partenariat avec NANTES. Le 18 janvier, à 19 h 30, au café Le
RENNES. Le 18 janvier, à 19 heures, au bistrot Laurent Bonnefoy. (amis.diplo.75@gmail.com) Flesselles, 3, allée Flesselles : « café-Diplo »
Le Knock, 48, rue de Saint-Brieuc : « café- Les Amis du Cinoch’. Le 20 janvier, à 18 heures,
au Théâtre des 3 Conques à Conques-sur-Orbiel : autour de trois articles de décembre : « Micro-
Rejoignez Zinc, le nouveau réseau social Diplo» autour de l’article de Jean-Philippe Mar- YVELINES. Le 13 janvier, à 17 heures, hôtel entreprise, une machine à fabriquer des pau-
tin « Microentreprise, une machine à fabriquer de ville de Versailles, salle Montgolfier : ren- débat avec Benoît Bréville sur l’économie sociale
animé par Les Amis du Monde et solidaire, suivie du BD-concert Putain d’usine vres », de Jean-Philippe Martin ; « La coopéra-
diplomatique : zinc.mondediplo.net des pauvres » (décembre). (ppdl@orange.fr) contre avec Jérôme Maucourant, pour la pré- tive au secours de l’emploi ? », de Charles
sentation de la traduction française de Com- à 20h30. En partenariat avec 11’bouge et Les
Amis de la fabrique du Sud. Le 24 janvier, à Mathieu ; et « Le djihadisme sous la loupe des
CENTRE-VAL DE LOIRE merce et marché dans les premiers empires. Sur experts », d’Akram Belkaïd et Dominique Vidal.
la diversité des économies, de Karl Polanyi 20h45, salle de la Tour à Pennautier, rencontre
AUVERGNE-RHÔNE-ALPES avec Bernard Thibault pour son livre La troisième (claudie.desfosses@wanadoo.fr)
ORLÉANS. Le 4 janvier, à 20 heures, à la (Le Bord de l’eau). (eveleveque@wanadoo.fr)
LYON. Le 18 janvier, à 20 heures, au Cinéma Maison des associations, rue Sainte-Catherine : guerre mondiale est sociale (L’Atelier). Le 30 jan-
« Rendre visible la domination masculine ! ». vier, à 20h45, maison des associations à Pennau- PROVENCE-ALPES-CÔTE D’AZUR
Opéra, 6, rue Joseph-Serlin : projection du film NORMANDIE
Un long été brûlant en Palestine, de Norma (lesamdorleans@outlook.fr) tier : «Femmes, une égalité trompeuse pour les AIX-EN-PROVENCE. Le 24 janvier, à
Marcos, suivie d’un débat en présence de la CAEN. Le 18 janvier, à 19 heures, émission des jeunes manageurs», avec Vanessa Di Paola. En 18 heures, à Sciences Po : « La santé écartelée,
TOURS. Le 26 janvier, à 20 h 30, au Foyer AMD14 à écouter sur www.zonesdondes.org et partenariat avec le Collectif 11 Droits des femmes
réalisatrice. En partenariat avec l’Association des jeunes travailleurs, 16, rue Bernard- entre santé publique et business », avec André
France-Palestine Solidarité et le Collectif 69 de http://radio-toucaen.fr. (duboisbo@yahoo.fr) et la mairie de Pennautier. (amd11@free.fr) Grimaldi. En partenariat avec Utopia,
Palissy : « Le Venezuela, entre crise et désta-
soutien au peuple palestinien. Le 23 janvier, à bilisation », avec Christophe Ventura. Le MONTPELLIER. Le 18 janvier, à 20 heures, Sciences Po Aix et Les Déconnomistes.
19 heures, Château sans souci - Maison des NOUVELLE-AQUITAINE salle Guillaume-de-Nogaret, espace Pitot : (d.bruet@orange.fr)
18 janvier, à 19 heures, et le 22 janvier, à
associations, 36, avenue Lacassagne : rencontre 11 heures, sur Radio Béton (93.6), présentation GIRONDE. Le 11 janvier, à 19 heures, salle Ara- « Vaincre Macron », avec Bernard Friot et AVIGNON. Le 19 janvier, à 20 heures, au cinéma
avec Bernard Friot pour son livre Vaincre du numéro du mois. (pjc.arnaud@orange.fr) gon à Port-Sainte-Foy, repas partagé suivi d’un Richard Abauzit. (amis-diplo34@orange.fr) Utopia : ciné-débat avec Bénédicte Pagnot autour
Macron (La Dispute). En partenariat avec débat à 20 heures avec Michel Cabannes sur la de son film Islam pour mémoire. En partenariat
Réseau Salariat Auvergne et Rhône-Alpes. PERPIGNAN. Les AMD66 se réunissent
GRAND EST transition écologique. Le 15 janvier, à 12h45, au chaque troisième jeudi du mois, à 19 heures, avec la Ligue des droits de l’homme et Amnesty
(catherine.chauvin@wanadoo.fr) Poulailler, place du 14-Juillet à Bègles : «déjeu- International. (ruiz.bouqueyran@wanadoo.fr)
CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE. Le 25 jan- résidence Habitat Jeunes Roger-Sidou, 5, place
VALENCE. Le 11 janvier, à 20 heures, à l’IUT, ner-Diplo». Le 17 janvier, à 17 heures, à la Kedge Alain-Gerbault. (am.bordas@laposte.net)
vier, à 18h30, salle Valmy, 4, rue Flandres-Dun- Business School à Talence : «Où va la Corée du
51, rue Barthélemy-de-Laffemas : « L’Arabie kerque-1940 : «café-Diplo» autour de la crise HORS DE FRANCE
saoudite», avec Akram Belkaïd. Avec l’Univer- Nord?», avec Martine Bulard. Le 24 janvier, à TOULOUSE. Du 13 au 25 janvier : Festival
au Venezuela. (sylvain-champon@hotmail.fr) 19h30, au théâtre Le Levain à Bègles : «café- cinéma et droits de l’homme (www.amis.monde- BOBO-DIOULASSO. Le jeudi 18 janvier, à
sité populaire de l’agglomération valentinoise
et le Centre du patrimoine arménien. Le 16 jan- METZ. Le 11 janvier, à 18 h 30, petite salle Diplo ». Le 26 janvier, à 20 heures, au Black diplomatique.fr/fcdh). Le 22 janvier, à 18 heures, 16 heures, à l’Institut français, projection-débat
vier, à 19 heures, au Cause toujours, 8, rue Gas- des Coquelicots, 1, rue Saint-Clément : «Y a- House Café, rue Montesquieu à Libourne : «café- à la librairie Ombres blanches, rencontre avec sur le thème de l’immigration à partir du film
ton-Rey : « café-Diplo » à partir de l’article de t-il une culture du viol en France ? », avec Zoé Diplo ». (amis.diplo33@gmail.com). « Café- Nadine Picaudou autour de son livre La Décennie Vol spécial, de Fernand Melgar. (christian.dar-
Paul Dirkx « En Belgique, le poker menteur Jalabert et l’association Osez le féminisme. Diplo» étudiants : le 16 janvier, à 17 heures, à qui ébranla le Moyen-Orient. 1914-1923 ceaux@laposte.net)
comme méthode de gouvernement » (numéro (amd.metz @gmail.com) GENÈVE. Le 8 janvier, au café-restaurant
de novembre). Le 18 janvier, à 20 heures, à Lux
Scène nationale : projection-débat du documen- GUADELOUPE
LECTEURS DU « DIPLO », REJOIGNEZ LES AMIS ! Le Platane, 91, boulevard de la Cluse : « café-
Diplo » autour de l’article de Charles Mathieu
taire de Loïc Jourdain Des lois et des hommes. Par les centaines de rencontres et débats qu’ils organisent chaque année, les « La coopérative au secours de l’emploi ? »
(suzanne.dejours@orange.fr) Le 12 janvier, à 19 heures, à la médiathèque de (décembre). (claude.sumi @gmail.com)
Port-Louis : «Au feu!», soirée projection-débat Amis du Monde diplomatique contribuent à la consolidation de l’indépendance
sur les pompiers en crise, avec la projection du du journal, à son rayonnement et à la diffusion de ses analyses. Plus les effectifs LUXEMBOURG. Le 18 janvier, à 18 h 30, au
BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ film de Pierre Jolivet Les Hommes du feu. et les moyens de l’association seront importants, plus sa capacité d’initiative Citim, 55, avenue de la Liberté : discussion
BELFORT. Le 13 janvier, à 17 heures, au Bar Chaque troisième mardi du mois, à 19 heures, et d’influence sera significative. Adhérer aux Amis, c’est agir de manière efficace autour de l’article de Bernard Friot « En finir
atteint, 25, rue de la Savoureuse : conférence au cinéma Robert-Loyson au Moule : « Cash en rejoignant les milliers de lecteurs déjà engagés sur le terrain. avec les luttes défensives » (novembre). (amd-
gesticulée d’Olivier Hagel « Chômeurs en diplomatique ». (danimaginaire@yahoo.fr) luxembourg@gmail.com)

3, avenue Stephen-Pichon, 75013 Paris. Tél. : 01-53-94-96-66 www.amis.monde-diplomatique.fr


JANVIER 2018 – LE MONDE diplomatique
24

AMÉRIQUES EUROPE AFRIQUE


L I T T É R AT U R E S
TOUJOURS SANDINISTE, LE NICARA- CONVERSATIONS ENTRE ADULTES. LA VÉRITÉ EST AILLEURS. Complots et

Le maître des heures


GUA ? – Bernard Duterme Dans les coulisses secrètes de l’Europe. – Yanis sorcellerie. – Jean-Pierre Dozon
Varoufakis
Couleur livres, Bruxelles, 2017, Éditions de la Maison des sciences
99 pages, 10 euros. Les Liens qui libèrent, Paris, 2017, de l’homme, Paris, 2017, 88 pages, 8,50 euros.
526 pages, 26 euros.
En novembre 2006, au Nicaragua, l’ancien gué- La sorcellerie, les complots... l’anthropologue
rillero Daniel Ortega reprend les rênes d’un pou- Une chose était claire dès le début de la crise Jean-Pierre Dozon les connaît bien, notamment Cox ou la Course du temps
voir perdu en 1990. Le pays renoue-t-il alors avec grecque : une partie des acteurs impliqués se sou- leurs manifestations en Côte d’Ivoire. Mais,
le sandinisme historique de la révolution de 1979, ciaient moins du sort de la population que de la épigone de Marc Augé, il tente, dans ce livre de Christoph Ransmayr
caractérisé par ses programmes sociaux? Ou s’en- morale qui se dégagerait de tel ou tel dénouement. rapide, de déceler les interactions avec des phé-
fonce-t-il dans l’ornière néolibérale? Les entretiens Dans cette « guerre des récits », la publication nomènes semblables en France. De X-Files à Traduit de l’allemand
effectués par l’auteur font entendre deux camps : des Mémoires de l’ancien ministre des finances la sorcellerie villageoise, il n’y a qu’un pas,

U
d’un côté, les sandinistes dissidents, et, de l’autre, du gouvernement de M. Alexis Tsipras suscitait selon l’auteur, d’autant que ce mode explicatif par Bernard Kreiss,
M. Orlando Núñes, qui conseille M. Ortega pour l’impatience. La lecture s’avère accablante. Pour s’est étendu aux sphères africaines du politique Albin Michel, Paris, 2017,
les affaires sociales depuis 2007. Un panel l’Eurogroupe, dont le fonctionnement mafieux a ou de l’économie depuis belle lurette. Si Dozon 316 pages, 22,50 euros.
déséquilibré, mais qui illustre la désertion du Front facilité l’asservissement d’Athènes. Mais égale- analyse avec justesse prophétismes et rumeurs
sandiniste de libération nationale (FSLN) par les ment pour l’auteur. Les entretiens qu’il rapporte urbaines, on reste plus dubitatif quand il s’at-
intellectuels qui le soutenaient à son origine. Défait se concluent presque tous par la même concession taque à une « littérature négationniste » mêlant
électoralement, le FSLN change de stratégie au de ses interlocuteurs : « Vous avez raison. » « Et le supposé complot à propos du virus Ebola à
début des années 1990 : il mise sur la réconciliation pourtant, ils ont refusé mes solutions ! », se désole un « antioccidentalisme » qui affecterait un
avec ses adversaires d’autrefois. Après deux nou- le candide grec, qui semble découvrir que le vaste éventail politique, des salafistes aux
veaux échecs électoraux, en 1996 et 2001, l’option monde de la politique n’est pas celui des amphi- panafricanistes. « Complotisme global », vrai- N TROIS-MÂTS anglais entre
sera couronnée de succès cinq ans plus tard. Mais théâtres universitaires. Fallait-il perdre autant de ment ? Cet anticolonialisme réactif qui tracasse dans la baie de Hangzhou après une
à quel prix? L’auteur analyse de manière critique temps à discuter avec l’économiste néolibéral tant l’auteur dans ses représentations populaires traversée de sept mois – le recours au
les politiques du dirigeant nicaraguayen dans la Lawrence Summers ou le conservateur britan- n’a-t-il pas quelques raisons d’être ? Les para-
dernière décennie, sans ignorer le contexte éco- nique Norman Lamont ? Sans doute l’auteur a-t- noïaques africains ont parfois de vrais ennemis.
chiffre divin n’est pas anodin. Parti de
nomique et les circonstances géopolitiques des il estimé trouver davantage d’« adultes » de ce Southampton en ce milieu du XVIIIe siè-
revirements, qu’il regrette. MICHEL GALY cle, le Sirius abrite à son bord quatre hor-
côté-là de l’échiquier politique international
qu’au sein de la gauche grecque, totalement ASCENSION ET CHUTE DE PATRICE logers de grand renom, dont Alister Cox,
SÉBASTIEN GILLARD
absente de ses « conversations ». LUMUMBA. – Thomas Kanza le meilleur constructeur d’automates du
RENAUD LAMBERT Présence africaine, Paris, 2017, monde, qui emploie dans ses ateliers en
ASIE L’ALLEMAGNE AU-DESSUS DE TOUT. 360 pages, 20 euros. Angleterre plus de neuf cents personnes,
– Émile Durkheim et Bruno Karsenti Thomas Kanza, aujourd’hui mort, fut le ministre des micromécaniciens aux tailleurs de pierres précieuses. Convié par
des affaires étrangères de Patrice Lumumba. Ce l’empereur de Chine, il est venu élaborer en son palais une machine à
ÊTRE UNE FEMME EN ASIE. – Anne Éditions de l’EHESS, coll. «Autobiographie »,
Paris, 2017, 128 pages, 7,80 euros. témoignage paru en anglais en 1972, à une mesurer le temps conforme aux désirs du souverain. Mais quels désirs ?
Garrigue époque où écrire n’était pas sans danger, il C’est là toute la matière de ce splendide roman de l’Autrichien Christoph
Éditions Philippe Picquier, Arles, 2017, Si on considère que l’Allemagne « domine » accompagne l’itinéraire du jeune leader congolais Ransmayr, qui fait s’entrechoquer les cultures et s’unir les rêves.
144 pages, 16 euros. l’Europe, on peut se demander si cette domination assassiné en janvier 1961. Chronologique et sou-
a été préméditée. Comme le rappelle le sociologue vent anecdotique, l’ouvrage est mis en perspec-
Centré sur la Chine, l’Inde et le Japon, l’ouvrage Bruno Karsenti, le Britannique William Paterson, tive par des annexes et une substantielle Cox n’est pas seulement un horloger hors pair, il connaît personnel-
dresse un état des lieux extrêmement documenté inventeur de la notion d’«hégémon réticent» pour introduction de l’universitaire diplomate et lement le poids du temps. Deux ans plus tôt, il a perdu sa fille unique et
concernant la place des femmes en Asie. Santé, décrire la prééminence mal assumée de Berlin, congolais Jean Omasombo Tshonda. Kanza adorée. Depuis, il est « l’homme le plus triste du monde ». Qianlong,
instruction, démographie, préjugés, évolution des répond par la négative à cette question. Tout revient sur les prémices de l’indépendance dans l’empereur de Chine, met à la disposition de Cox tout ce dont il a besoin,
mœurs, migration, industrie du sexe : Anne Gar- comme le sociologue allemand Wolfgang Streeck, les années 1950, puis s’arrête sur les liens com- mais jamais il ne le fait venir pour lui exposer ses souhaits. Tout se fait par
rigue, riche d’une expérience de seize ans, ne évoquant pour sa part une «puissance sans désir». plexes de Lumumba avec des acteurs connus,
laisse de côté aucun sujet. L’ensemble donne une Et si la domination allemande était le fruit d’une comme le président Joseph Kasavubu, Joseph le truchement d’un interprète. Les désirs se succèdent et tous sont exécutés
vision kaléidoscopique du statut des femmes, « pathologie de la volonté » ? Si elle résultait non Mobutu ou même le secrétaire général des avec une habileté hors du commun : une horloge en forme de bateau,
souvent très variable d’un pays à l’autre. Si elle d’un projet, mais d’une expression de l’Alle- Nations unies Dag Hammarskjöld, mort dans un animée par le souffle de la brise ; une horloge à feu fonctionnant au rythme
note que leur niveau d’instruction progresse et magne ? Cette interrogation s’impose à la lecture mystérieux accident d’avion en septembre 1961. de l’écoulement de la cendre sur les minuscules ressorts...
leur permet peu à peu de sortir des limites du de ce court essai d’Émile Durkheim de 1915. Ce Ce récit, du faîte du pouvoir à son exécution par
foyer, elle met l’accent sur les nombreux pamphlet entend montrer comment l’histoire de les services secrets belges et américains, couvre En dépit de ces merveilles, on sent une tension inassouvie, tant du
champs – partage des richesses, rôle dans le la construction de l’État allemand l’a conduit à seulement deux ans. Mais cette brève période
monde politique et dans la société – où elles rechercher toujours plus d’autonomie et à devenir continue de fasciner les panafricanistes. Selon côté d’Alister Cox que de l’empereur, comme si toutes n’étaient que des
continuent de perdre du terrain. Autre préoccu- autoréférent. Or, dit Durkheim, « il n’y a qu’un Jean-Paul Sartre, l’expérience Lumumba serait, préparatifs à un grand œuvre. Certes, il y a eu aussi ce projet de créer des
pation récurrente, le déséquilibre démographique moyen pour l’État de réaliser cette autonomie pour les Africains, « comme une exigence qu’ils horloges non pas mesurant, mais éprouvant le temps selon l’humeur et la
entre filles et garçons, dont les conséquences à intégrale et de se libérer de toute dépendance ne peuvent ni remplir ni écarter ». situation des individus : le temps des enfants, celui des vieillards, des
long terme risquent d’être explosives. Des voix vis-à-vis des autres États, c’est de les tenir sous amants, des condamnés à mort... Mais là aussi Cox discerne bien la vanité
M. G.
féminines émergent toutefois, portées par le déve- sa dépendance ».
loppement des nouvelles technologies, même si de tels travaux : « Ce que nous construisons – mouvement d’horlogerie ou
CORALIE DELAUME QUAND L’HINDOUISME EST CRÉOLE.
les réalités divergent selon les politiques. Ainsi, Plantation et indianité à l’île Maurice. – machine – ne révèle jamais que la teneur de notre propre tête et en prime,
la Chine, qui fut pionnière sur bien des points, LOOKING FOR LENIN. – Niels Ackermann Mathieu Claveyrolas dans le meilleur des cas, les désirs du propriétaire ou du commanditaire de
étouffe aujourd’hui leur voix, tandis que l’Inde et Sébastien Gobert l’objet désiré. » Et c’est de l’inanité de ces désirs par trop humains que
connaît un vibrant regain féministe, à l’aune des Éditions de l’ EHESS, Paris, 2017,
exactions commises dans ce pays. Les Éditions Noir sur Blanc, Lausanne, 2017, 342 pages, 28 euros. surgit le désir absolu qui soudain réunit les rêves de l’empereur et ceux de
175 pages, 25 euros. l’horloger : « Une horloge qui, par-delà le temps humain, serait accordée à
GENEVIÈVE CLASTRES Comment l’hindouisme, qui se conçoit comme l’espace stellaire, un mouvement qui ne s’arrêterait jamais et dont les
Un siècle après la révolution d’octobre 1917, le inséparable de l’Inde, peut-il s’adapter sur un
ILLUSIONS ET SOUFFRANCES. Les photographe Niels Ackermann et le journaliste autre territoire, comme l’île Maurice ? En deve- limites ne tiendraient qu’à la durée et au secret de la matière elle-même. »
migrants chinois à Paris. – Wang Simeng Sébastien Gobert sont partis, à travers toute nant « créole », affirme l’ethnographe. Pourtant,
l’Ukraine, sur les traces des statues de Lénine, à Maurice, l’individu créole, c’est d’abord le Noir, Comment créer un tel paradoxe : un objet destiné à mesurer le
Éditions rue d’Ulm, coll. « Sciences sociales »,
Paris, 2017, 220 pages, 22 euros. en marbre ou en bronze. Du temps de l’Union descendant d’esclave et catholique. Les Indiens, temps et aussi bien à lui échapper ? Cox a une idée de génie : utiliser les
soviétique, l’Ukraine était la république qui venus sur l’île au milieu du XIXe siècle comme variations de la pression atmosphérique enregistrées par une énorme
« J’ai envie de proposer à ma mère d’aller voir comptait le plus de ces monuments à l’effigie main-d’œuvre bon marché remplaçant l’escla- quantité de mercure placée dans le cœur du mécanisme. Il est sur le point
un psy ou d’y aller ensemble tous les deux. » du chef des bolcheviks : 5 500, contre 700 en vage, se sont longtemps construits comme
Cette idée choquante dans le milieu des Chinois Russie, 600 en Biélorussie... Si, depuis l’indé- anticréoles, leur opposant leurs « vertus », travail de réaliser son projet, quand son interprète l’avertit qu’il se trouve en
de France est émise par Alex, 25 ans, arrivé à pendance du pays en 1991, les représentations et épargne. Or, pour le chercheur, est créole «celui grand danger. Si une telle horloge signe la maîtrise du temps, elle signe
7 ans dans l’Hexagone ; elle est symbolique de d’anciens dirigeants soviétiques avaient peu à qui est né dans une société pluriethnique structu- aussi la soumission irréfragable à ce dernier. Ne va-t-elle pas alors à l’en-
ces situations familiales où règnent les conflits peu été déboulonnées, le pays s’est ensuite rée par l’esclavage et le système de planta- contre de la divine majesté de l’empereur, seul maître du temps ? Et donc
culturels entre deux générations. Chercheuse au engagé dans une politique de « décommunisa- tion» – avec l’exil comme mythologie commune.
Centre national de la recherche scientifique tion ». Depuis quatre ans, la quasi-totalité des à l’encontre de la puissance de la Chine qui se reconnaît dans son
Les institutions coloniales ont influencé les lieux
(CNRS), Wang Simeng apporte une série de monuments représentant l’idole déchue ont été de culte, les pratiques et les représentations reli- empereur ? Un complot se trame, Cox est menacé de mort. Un stratagème
témoignages, mettant en lumière les zones som- enlevés. Autant de statues laissées à l’abandon gieuses de la communauté indo-mauricienne parvient à le sauver dont nous ne donnerons pas ici la clé – d’autant plus
bres de cette communauté, souvent considérée dans des forêts, des décharges, des entrepôts. – près de 60 % de la population. L’hindouisme qu’il n’y en a pas qu’une, mais cinq ! Un fascinant roman de voyage,
comme un modèle d’intégration. Les enfants s’in- Autant de statues décapitées, découpées en mor- mauricien témoigne d’une pratique pragmatique, magnifiquement traduit, qui est aussi une réflexion sur la puissance de
terrogent : « Qu’y a-t-il d’important pour mes ceaux, peinturlurées, détournées, transformées populaire, perméable aux cultures locales, malgré
parents en dehors de gagner de l’argent ? », en cosaques, Dark Vador ou Taras Chevtchenko, la tentation d’un retour à une orthodoxie fantas- l’art et une parabole sur l’éternité.
« Qu’est-ce que je suis pour eux ? ». Certains de le poète, que ce livre répertorie en mêlant habi- mée et l’uniformisation du culte via le contrôle
ces adolescents de double culture préfèrent même lement photographies et textes explicatifs. administratif et le discours communautariste. P IERRE D ESHUSSES .
aller dans un foyer ou en internat. L’ouvrage
accompagne ainsi l’évolution de la communauté AUDREY LEBEL NAÏKE DESQUESNES
chinoise de France, à travers le récit des premières
générations, celui des demandeurs d’asile poli-
tique de 1989, puis des étudiants, des jeunes nés
en Chine et rejoignant leurs parents vivant sans
papiers en France, des jeunes nés en France...
P H I LO S O P H I E

PROCHE-ORIENT
ZHANG ZHULIN
Retrouver Jacques Derrida
À
PARTIR de Spectres de Marx (Galilée, 1993), où Il s’agit ici de déconstruire peu à peu la logique oppo- invention et simulacre ? Derrida prend pour exemple le
il s’engage dans une relecture de l’auteur du sitionnelle entre théorie et pratique, en examinant le roman Le Parjure, d’Henri Thomas, publié en 1964,
SUNNITES ET CHIITES. Histoire politique Capital, jusqu’à sa mort, en 2004, Jacques Derrida vocabulaire : la théorie signifie-t-elle nécessairement la dont le personnage central, accusé de bigamie et de
d’une discorde. – Laurence Louër n’a pas quitté le champ du politique. Sa réflexion sur les spéculation, et la pratique désigne-t-elle forcément le parjure, semble inspiré du Belge Paul de Man, théoricien
Seuil, Paris, 2017, 352 pages, 23 euros. thèmes de la démocratie, de la souveraineté « État- faire ? « Rien n’est moins simple ni moins évident », de la littérature enseignant à Yale, qui fut l’ami et de
L’auteure retrace comment, entre sunnites et nationale », des pratiques pénales, du statut des respon- répond le philosophe. Du premier terme, « théorie », il Thomas et de Derrida.
chiites, les «controverses ont été activées ou dés- sabilités, de la terreur et du terrorisme, des technosciences faut envisager le large champ sémantique : le regard, la
activées en fonction du contexte politique». À par- et de la mondialisation occupe une place majeure dans contemplation, la connaissance, le discours, la parole et Ce dernier va lire l’œuvre en s’attachant aux « sautes
tir des «racines historiques des conflits contem- ses dernières recherches, comme l’illustrent Voyous l’intention. Du second élément, « pratique », le foyer de de syntaxe » comme à autant de signes de trouble. « Pour
porains», elle relie «l’articulation des identités un lecteur un peu vigilant, explique Derrida, le parjure,
sunnites et chiites à d’autres identités sociales, (Galilée, 2003) et son débat avec Jürgen Habermas Le sens est multiple : acte, geste, transformation, opération,
ethniques, linguistiques, régionales, économiques « Concept » du 11 septembre. Dialogues à New York exécution, travail, production ou technique. À partir de cela pourrait être (...) la fiction, le roman lui-même, sa
et statuaires» dans des cadres nationaux (Irak, (octobre-décembre 2001) (Galilée, 2004). ce champ, Derrida offre une combinatoire des valeurs et signature (...), la façon dont le romancier, à l’œuvre dans
Liban, Pakistan, Bahreïn, Yémen). Ressortent alors présente tant Benedetto Croce qu’Antonio Gramsci ou son acte d’écriture, mais aussi le narrateur, dans le
deux notions : une «rivalité mimétique», pour Avec la publication d’un cours inédit, Théorie et roman, ce qui est encore autre chose, trahit en dévoilant
reprendre le concept de René Girard, entre sunnites
Louis Althusser sous l’angle de l’élaboration du lien
pratique (1), donné en 1975-1976, on découvre que les entre l’idée et la praxis (ensemble des actes concrets (...), en publiant cette confession, à savoir une histoire
et chiites, qui les conduirait «autant à se différen-
cier qu’à s’imiter», notamment lorsqu’il s’agit de préoccupations politiques et les références à Karl Marx visant à transformer le monde). Plus largement, le cours de parjure ». Avec force, il inscrit cette analyse dans une
se structurer en communauté minoritaire ; la étaient déjà présentes bien avant Spectres de Marx. déploie une pensée de la « bordure » philosophique : réflexion plus large sur trois spectres qui hantent selon
contestation par un groupe minoritaire (numéri- L’intérêt politique et historique de ce séminaire réside passer de la réflexion à l’action interroge ce qu’est un lui l’œuvre littéraire : la trahison, la vérité et le mensonge.
quement ou politiquement), souvent chiite, de sa notamment dans une relecture précise des Thèses sur
marginalisation héritée du «processus de forma- seuil, une frontière, une limite.
Feuerbach, rédigées en 1845, en particulier de la onzième : A LIOCHA WALD L ASOWSKI .
tion de l’État-nation». La politiste constate enfin
le pragmatisme de l’Iran et de l’Arabie saoudite « Les philosophes ont seulement interprété différemment Cette question de ce qui se passe en philosophie, à
dans la gestion de leurs minorités respectives via le monde, ce qui importe, c’est de le changer. » Derrida partir du bord, se retrouve, sous une autre forme, dans (1) Jacques Derrida, Théorie et pratique. Cours de l’ENS-Ulm
des aménagements institutionnels (tribunaux questionne l’aphorisme du théoricien : est-ce l’annonce l’essai Le Parjure, peut-être (2). Quel est le rapport du 1975-1976, Galilée, Paris, 2017, 184 pages, 28 euros.
chiites dans le royaume saoudien). de la fin de la philosophie ou le signe d’un nouveau texte à la fiction, au témoignage ? Quel est le statut de (2) Jacques Derrida, Le Parjure, peut-être. (« Brusques sautes
NICOLAS APPELT discours performatif ? l’écriture, entre vérité et réalité, sincérité et mensonge, de syntaxe »), Galilée, 136 pages, 21 euros.
25 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2018

IDÉES D I P L O M AT I E
DU MONDE
UNE THÉORIE DE LA DISSONANCE CHIRAC, ASSAD ET LES AUTRES. Les rela-

Des magiciens COGNITIVE. – Leon Festinger


Enrick B. Éditions, Paris, 2017,
280 pages, 22,95 euros.
tions franco-syriennes depuis 1946. – Manon-
Nour Tannous
Presses universitaires de France,

sur la route Il a fallu attendre soixante ans pour qu’un des


livres essentiels de la psychologie sociale soit tra-
duit en français. Le moment est sans doute propice.
Paris, 2017, 400 pages, 25 euros.
Alors que la voix de la France dans la recherche
d’une solution durable aux conflits du Proche-
Selon Leon Festinger, lorsqu’un fait vient contre- Orient a été rendue inaudible sous les mandats de
Stone Junction dire nos convictions, nous éprouvons une gêne MM. Sarkozy et Hollande, cet ouvrage rappelle
qui peut nous pousser à rejeter le fait plutôt que qu’il n’en fut pas toujours ainsi. Depuis 1946
de Jim Dodge nos certitudes. C’est la «dissonance cognitive», – année de l’indépendance syrienne, après vingt-

O
une expression qui désigne l’inconfort ressenti six ans de mandat français –, la France s’était
lorsque nos positions, attitudes ou émotions man- imposée, au fil d’une construction diplomatique
Traduit de l’anglais (États-Unis) quent de cohérence. Autant dire que ses recherches parfois tumultueuse, comme un partenaire privi-
par Nicolas Richard, Super 8 Éditions, peuvent aider à comprendre l’adhésion à une idéo- légié, en court-circuitant la puissance américaine.

«
Paris, 2017, 720 pages, 21 euros. logie radicale et la difficulté à se renier – l’un des « La France est la fenêtre du Proche-Orient sur
nombreux cas étudiés dans l’ouvrage. Pour ceux l’Europe », arguait le premier ministre syrien
qui veulent éviter d’invoquer cette grille de lecture en 1974. S’appuyant sur la notion de «diplomatie
à la légère, Festinger présente avec finesse les élé- de levier », c’est-à-dire instrumentalisée pour ser-
ments qui contribuent à un tel raidissement : une vir à des fins indirectes, la politiste Manon-Nour
K, mon gars. C’est parti», lance Annalee Il finit par relever ce défi après maintes péripéties au conviction extrêmement enracinée, bien sûr, mais Tannous éclaire les tréfonds des relations inter-
Pearse en s’enfuyant du foyer pour jeunes filles où le tribunal cours desquelles esprit et corps jouent l’un avec l’autre, aussi un engagement personnel déjà prononcé ou nationales et des petits arrangements entre États.
l’a placée après qu’elle a tenté de voler un bijou. Elle emporte comme s’ils étaient condamnés à rouler sans fin, comme un l’appartenance à un groupe qui adhère aux mêmes Un apport d’informations, permettant au lecteur
thèses. Si les choix de traduction rendent parfois de mieux appréhender les questions de la guerre
Daniel, son fils nouveau-né, dont «le père aurait pu être n’im- caillou jeté par un môme capricieux... Par exemple, s’il n’a la lecture un peu heurtée, le chapitre de conclusion civile syrienne, à travers le prisme d’un lien diplo-
porte lequel parmi sept hommes». Nous sommes vers la fin aucun mal à séduire de jolies filles, il ne peut les honorer permet un survol rapide des réflexions menées matique singulier et parfois destructeur.
des années 1960, et l’Amérique n’est plus qu’un gigantesque qu’une fois ; s’il participe à une tentative de vol d’uranium autour de ce concept.
BRIAN KALAFATIAN
miroir aux alouettes brisé où chacun fait ce qu’il peut, à organisée par sa mère et son amant, c’est pour se retrouver PAUL TOMMASI
défaut de ce qu’il veut. Dans la version de Jim Dodge, l’au- à moitié mort après l’explosion d’une bombe qui tue Annalee
L’OPTIMISME CONTRE LE DÉSESPOIR.
teur du fameux L’Oiseau Canadèche (réédité par Camboura- et fait de lui un solitaire habité par les sempiternelles
Entretiens avec C. J. Polychroniou. – Noam ÉCOLOGIE
kis), c’est un pays quasi postchamanique. Chaque rencontre questions du « pourquoi » et du « qui ». Chomsky
implique une errance. Chaque errance doit mener à un choix :
ce que va découvrir, peu à peu, le jeune Daniel, dans le vieux Et pourtant, tous les gens qu’il croise, de la côte Lux, Montréal, 2017, LE CHANGEMENT CLIMATIQUE VA-T-IL
Est à la Californie, semblent doués d’une mystérieuse 304 pages, 18 euros.
ranch qu’un routard a prêté à sa mère, en côtoyant toutes TOUT CHANGER? Manifeste pour une Répu-
sortes de personnes ayant en commun une aversion viscérale aptitude au bonheur, mais un bonheur aux yeux ouverts Au fil de cette vingtaine d’entretiens conduits blique sociale, écologique et conviviale. – Arno
sur la complexité et les maux du monde. De ce vétéran du entre 2013 et 2017, Noam Chomsky examine Münster
pour la loi, ainsi qu’une vraie aptitude à subvertir les règles de des thèmes – de la menace environnementale que
l’ordre capitaliste par le cambriolage, la défonce, le sexe et Vietnam lui confiant avoir été, le temps d’un coma post- L’Harmattan, Paris, 2017,
fait peser le libre-échange sur l’espèce humaine
une forme de spiritualité communautaire. traumatique, le chauffeur particulier de la Mort, à tante à l’essor du terrorisme en passant par l’exacer- 162 pages, 17,50 euros.
Charmaine, chimiste et sorcière, qui met un point d’honneur bation de la guerre des classes – qui pourraient Arno Münster, philosophe franco-allemand, est
Tous sont membres de l’AMO, l’Alliance des magiciens à ne jamais créer un poison sans en avoir l’antidote ; de sembler autant de motifs de découragement pour l’auteur d’une biographie d’Ernst Bloch et de plu-
et outlaws (« brigands »), une organisation dont le but est de Volta qui connaît d’indicibles vérités, à Jennifer, rescapée ceux qui cherchent à combattre l’ordre dominant. sieurs essais sur l’écologie politique, d’André Gorz
saboter tous les contrôles, sociaux, culturels, écoénergétiques, de l’asile psychiatrique et qui lui offrira l’ultime étreinte, Or de ce diagnostic lucide Chomsky lance une à l’écosocialisme. Il propose de considérer que le
puissante invitation à la résistance. À l’impérieuse changement climatique exige un profond renou-
sans s’oublier soi-même, en évitant de se prendre trop au Daniel retient l’essentiel : « célébrer la vie et se souvenir nécessité de s’adapter au désordre néolibéral mar- veau de la pensée et de l’action émancipatrices.
sérieux. Daniel sera successivement initié à la méditation des morts ». Est-ce pour cela que, une fois le diamant telée par les tenants d’un extrémisme de marché Certes, la théorie critique peut s’inspirer des intui-
polymorphe, à la pêche au vivant, à la dope lucide, au dans ses mains, il est tenté de se fondre en la mystérieuse et symbolisée par le fameux acronyme TINA tions de Karl Marx sur le caractère destructeur du
crochetage délicat de coffres-forts inexpugnables, au poker flamme qui en est au centre ? Au bout du conte (et en (There is no alternative, « Il n’y a pas d’autre capitalisme, mais celles-ci restent limitées. Il est
choix »), Chomsky oppose une nécessité tout urgent selon lui de s’opposer au processus de crois-
menteur, aux métamorphoses saugrenues et, pour finir, à dépit des brutalités du système), les aventures de Daniel autre : « Nous avons deux options. Le pessimisme, sance illimitée et à la logique du capitalisme néo-
l’invisibilité... Un bien curieux apprentissage destiné à le rendent le lecteur un peu plus joyeux, car plus apte à qui consiste à baisser les bras et, ce faisant, à libéral, responsables du réchauffement planétaire,
mener jusqu’à l’acte ultime que lui révélera le Grand Volta, détricoter les apparences et donc à réaliser l’antique rêve contribuer à ce que le pire arrive. Ou l’opti- en posant comme solution la sortie du monde de
ex-magicien et maître temporaire de l’AMO : s’emparer des alchimistes... ou des écrivains. misme, qui consiste à saisir les occasions qui se la marchandise, pour aller vers une «économie de
d’un diamant de trois kilos, enfermé dans l’une des bases présentent et, ce faisant, à contribuer à la possi- la gratuité» (Gorz). Les contributions de Bloch
bilité d’un monde meilleur. » sur l’utopie concrète et de Hans Jonas sur le «prin-
les plus sûres de l’armée américaine. A RNAUD DE M ONTJOYE .
JULIEN BALDASSARRA cipe responsabilité», l’appel de Naomi Klein à
rompre avec le fondamentalisme libre-échangiste
ou l’encyclique Laudato si’ («Loué sois-tu ») du
pape François sont examinés, selon une perspec-

H I S TO I R E tive écosocialiste originale.


MICHAEL LÖWY

Anarchistes et bolcheviks A RT S

L
’ANARCHISTE Emma Goldman (1869-1940) défend des soviets, l’apparition de la bureaucratie et la répression démocratiques et égalitaires de la Russie ancienne, et STRATÉGIES OCCULTES POUR MONTER
l’action des bolcheviks avant son expulsion des des courants révolutionnaires non bolcheviques. Au- présente l’histoire des anarchistes russes de Mikhaïl UN GROUPE DE ROCK. – Ian F. Svenonius
États-Unis vers la nouvelle Union soviétique. delà de ce témoignage éclairant, c’est le processus même Bakounine et Pierre Kropotkine à 1917, puis leur affron-
Au diable Vauvert, Vauvert, 2017,
Arrivée à Petrograd avec son ex-compagnon Alexandre de son désenchantement qui retient l’attention; elle parle tement avec les bolcheviks dès mars 1918, de Cronstadt 299 pages, 20 euros.
Berkman en janvier 1920, elle fait partie de ces libertaires de son «incapacité à [se] couper de ce qui avait été un à la Makhnovchtchina. Ensuite, avec un recueil de
idéal rêvé» et ajoute : «C’était comme un grand amour Pour qui s’est un jour rêvé rockeur, voici un
qui sont proches des nouveaux dirigeants russes; ces documents ou de témoignages d’anarchistes russes et singulier manuel méthodologique. Écrit par un
derniers la chargent de la création d’un musée de la auquel on s’accroche longtemps après sa fin.» étrangers, dont Alexandre Berkman, Emma Goldman musicien, issu de la scène punk-rock alternative
révolution, ce qui va lui permettre de sillonner le pays et et Rudolf Rocker (3). Le tournant de Lénine à son américaine, il se présente comme un inventaire
de rencontrer officiels et anonymes. Quelques mois Cette chronique couvre une période où les bolcheviks retour en Russie avec ses thèses d’avril qui ressuscitent des questions que tout aspirant créateur de
après l’insurrection de Cronstadt, elle parvient, toujours sont déjà au pouvoir. Pour une vision d’ensemble de la un Marx antiétatiste est fondamental. Ce sera la grande groupe est susceptible de se poser... Choisir le
nom, adopter une posture, trouver les musiciens
avec Berkman, et non sans difficulté, à quitter le pays, place des anarchistes dans la révolution russe, il faut illusion d’un Lénine « anarchiste » qui prétend donner adéquats, savoir quelle drogue choisir, se
en décembre 1921. Elle travaille alors à la rédaction de inscrire leur action dans leur long combat contre l’au- tout le pouvoir aux soviets. Après le « coup d’État produire ou être produit, communiquer ou non
My Further Disillusionment in Russia (1924) (1) : le tocratie tsariste, puis lors des révolutions de 1905 et d’octobre », pour citer Rosa Luxemburg, Lénine crée avec ses groupies... Bref, « incarner le mythe
récit d’une douloureuse déconvenue devant les conceptions 1917. Alexandre Skirda (2) l’aborde de deux manières. la Commission extraordinaire de lutte contre le sabotage jusqu’à ce que le mythe devienne réalité ». Pour
D’abord par un essai qui rappelle les traditions et la contre-révolution (en russe Vetcheka), l’organe de ce faire, l’auteur n’hésite pas à convoquer, au
et les pratiques autoritaires du régime, la mise au pas cours d’une soirée de spiritisme, les grands
répression du nouveau pouvoir, dont l’action, sous des esprits du rock, dont Jimi Hendrix, Brian Jones,
dénominations différentes (Tcheka, GPU ou Guépéou, ou même Paul McCartney, certes encore vivant
NKVD puis KGB), durera bien après les circonstances mais aimant leur compagnie... En réalité,
A RT S exceptionnelles de la guerre civile. l’auteur se livre à une déconstruction de la
mythologie du rock, en resituant celui-ci dans
Des non-bolcheviks inscrivent néanmoins leur l’histoire populaire, sans omettre son instru-

Semer le désordre
mentalisation. Le résultat, entre la rigueur de
action dans le cadre du nouveau régime, comme l’éco- Noam Chomsky et l’ironie d’Abbie Hoffman,
nomiste agraire Alexandre Chayanov (1888-1937) (4). est aussi efficace qu’un morceau des Ramones.
Considérant l’économie paysanne comme un système A. DE M.
en soi, en rien voué à céder devant l’expansion des

P
AGE APRÈS PAGE, dans le livre qui témoigne de rapports de production capitalistes, censés préparer la
la première rétrospective consacrée en France base matérielle du socialisme, il privilégie le mode S P O RT
à Nalini Malani (1), ou au musée, salle après paysan de production à base familiale, sans recours à
salle, on découvre, fasciné, tous les moyens d’ex- la main-d’œuvre salariée. Opposé aux projets de collec-
pression artistique (cinéma, photographie, peinture, tivisation de Joseph Staline durant les années 1930, il J’AI JOUÉ AVEC LE FEU. – Jean-François
théâtre d’ombres, vidéo, dessin...) que l’artiste s’est est déporté, puis fusillé en 1937. Certains considéreront, Larios
appropriés au fil des cinq décennies que couvre cette avec Emma Goldman, que «les méthodes des bolcheviks Solar, Paris, 2017, 336 pages, 17,90 euros.
exposition. Née à Karachi en 1946, l’année précédant ont démontré, de façon concluante, comment il ne
la partition entre l’Inde et le Pakistan, Malani construit faut pas faire une révolution ». Genre prisé des éditeurs de sport, l’autobiogra-
phie de footballeur dépasse rarement le stade de
sa vision du monde à travers le prisme de ce premier l’anecdote. Le récit de Jean-François Larios ne
traumatisme. Son art très politique entend saper C HARLES J ACQUIER . fait pas exception. À ceci près que le parcours
toutes les divisions, frontières, hiérarchies qui de cette gloire du football français des
assignent à des appartenances de caste, de classe, années 1980 offre un condensé édifiant de toutes
(1) En français : Emma Goldman, L’Agonie de la révolution. Mes les tares du marketing sportif. Impliqué dans
de genre, de couleur. Lobes et viscères peuvent ainsi deux années en Russie (1920-1921), Les Nuits rouges, Paris, 2017, plusieurs affaires retentissantes comme joueur
se côtoyer dans ses peintures pour défaire la hiérarchie 338 pages, 15 euros. Ce témoignage complète celui d’Alexandre puis comme agent, Larios tutoie les sommets
édictée par le système des castes hindouiste. Se Berkman : Le Mythe bolchevik. Journal 1920-1922, Klincksieck, avant de sombrer dans la drogue. Devenu, selon
Paris, 2017, 320 pages, 23,90 euros. son expression, un « clochard de luxe », il confie
dressant contre tout ce qui se construit dans l’éviction
de l’autre, en particulier dans la sujétion des femmes, (2) Alexandre Skirda, Les Anarchistes russes, les Soviets et la avoir consommé des amphétamines pour amé-
Révolution russe de 1917, Spartacus, Paris, 2016 (1re éd. : 2000), liorer ses performances. Des aveux atypiques
élisant dans la mythologie universelle les incarnations 352 pages, 19 euros. dans l’univers du ballon rond, où règne une
féminines qui ont lutté jusqu’à la folie pour faire (3) On approfondira ce texte de Rudolf Rocker, « Le système des omerta implacable. Comme agent de joueurs
advenir cette partie de l’humanité prisonnière de soviets ou la dictature du prolétariat ? », avec son livre Les Soviets aussi, Larios jouera avec le feu. Prête-noms,
l’ordre établi par les hommes – Sita, Médée, trahis par les bolcheviks, Spartacus, 1998. paradis fiscaux, rétrocommissions : l’enfant de
(1) « Nalini Malani : la rébellion des morts. Rétrospective 1969 Sidi Bel Abbès jongle avec la légalité. Jusqu’à
Cassandre –, Malani sème un nouveau système de - 2018 », exposition au Centre Pompidou, Paris, du 18 octobre 2017 (4) Renaud Garcia, Alexandre Chayanov pour un socialisme sa condamnation à six mois d’emprisonnement
relations entre les choses et les êtres. au 8 janvier 2018. Également : Sophie Duplaix (sous la dir. de), paysan, Le Passager clandestin, Neuvy-en-Champagne, 2017, avec sursis et 50 000 euros d’amende, en 2007.
Nalini Malani, Hatje Cantz-Centre Pompidou, Paris, 2017, 240 pages, 96 pages, 8 euros. Également : Chantal de Crisenoy, Lénine face
P HILIPPE PATAUD C ÉLÉRIER . 35 euros. aux moujiks, La Lenteur, Paris, 2017, 300 pages, 14 euros. DAVID GARCIA
JANVIER 2018 – LE MONDE diplomatique
26

HISTOIRE
IDÉES DANS LES REVUES

LIVRER SUR DEMANDE... – Varian Fry


Agone, Marseille, 2017, 497 pages, 15 euros.
Le nazisme, spécificité allemande o FOREIGN AFFAIRS. Un numéro consacré
aux « guerres américaines oubliées » évoque à la
fois l’Irak, l’Afghanistan, la Syrie, et, sous la
plume de l’ancien ambassadeur des États-Unis
En juin 1940, l’armistice stipule que « le gou- auprès de l’OTAN, plaide pour une politique

L
vernement français est tenu de livrer sur très offensive, voire carrément belliciste. (Vol. 96,
demande tous les ressortissants allemands dési- E PREMIER OUVRAGE du sociologue Norbert La défaite de 1918 puis les crises économiques
n° 6, novembre-décembre, bimestriel, 75,95 dol-
gnés par le gouvernement du Reich ». L’adjectif Elias (1897-1990), publié à Bâle en langue de l’entre-deux-guerres ont, selon Elias, produit un lars par an. – New York, États-Unis.)
se rapporte alors aux ressortissants de la pré- allemande en 1939, dut attendre plus de trente processus de décivilisation, conduisant les classes
tendue Grande Allemagne : Autrichiens, etc. ans pour se voir traduit en français, de surcroît, moyennes allemandes à tourner leur haine non vers o SURVIVAL. L’expansion de l’Alliance atlantique
Se met en place aux États-Unis, sur des fonds est-elle terminée ? Une réponse affirmative
privés, l’Emergency Rescue Committee semble-t-il, de façon incomplète : Sur le processus les classes dominantes, mais vers les ennemis inté-
appellerait une nouvelle architecture de sécurité
(Comité de sauvetage d’urgence), afin d’aider de civilisation parut en deux volumes, La Civilisation rieurs et « inférieurs », politiques et ethniques, incluant la Russie et l’Union européenne. (Vol. 59,
des réfugiés à fuir la France pour les États- des mœurs et La Dynamique de l’Occident (réédités désignés depuis longtemps par le nationalisme. L’ex- n° 5, octobre-novembre, bimestriel. –
Unis. Le jeune Varian Fry, 32 ans, chargé d’or- par Pocket en 2003). Dans ce qui peut être considéré termination des Juifs n’aurait donc pas constitué Washington, DC, États-Unis.)
ganiser leur départ, arrive à Marseille en août,
muni d’une liste d’environ deux cents per- comme son œuvre majeure, Elias, Juif allemand exilé une dérive atypique, mais bien le terme d’un
o NEW LEFT REVIEW. Une critique acérée
sonnes à qui donner des visas, artistes, écri- en 1935 au Royaume-Uni, étudiait comment, progres- mouvement de déshumanisation éliminant toute du régime de M. Erdoğan en Turquie, suivie
vains, « cerveaux », du poète Franz Werfel au sivement, au long d’un ensemble d’évolutions des empathie avec les persécutés, conforté par la d’une analyse de la gauche turque. «Une civilisation
romancier Lion Feuchtwanger, auxquels s’ajou- structures sociales, s’élabore un « devenir civilisé », redoutable efficacité d’un État dont le nazisme l’emporte quand l’empire qui lui a permis de naître
tent quelques militants socialistes de gauche. s’agence une nouvelle économie psychique marquée restaurait le monopole de la violence. Pour Elias, n’a plus besoin de mesures impérialistes pour
En sont fermement exclus les communistes et s’imposer », estime Régis Debray. (N° 107,
les inconnus. Pendant les treize mois qui pré- par le développement de l’autodiscipline et la trans- l’histoire séculaire de l’Allemagne explique ainsi septembre-octobre, bimestriel, 12 euros. – Lon-
cèdent son expulsion, Fry crée une équipe de formation des émotions courantes – honte, pudeur, la solution finale non pas comme relevant de la dres, Royaume-Uni.)
braves, recourt aux moyens légaux et illégaux, politesse – qu’induit la concentration par les États banalité intemporelle du mal, mais comme le produit
et parvient à aider environ deux mille réfugiés, des moyens de la violence physique. Elias se risquait d’une disposition nationale. Cette hypothèse trouve o T HE N EW YORK R EVIEW OF B OOKS .
en dépit de la défiance qu’il inspire au régime Comment Vladimir Poutine manipule l’homo-
de Vichy comme à l’administration américaine. alors à un certain optimisme sur le développement autant confirmation que renfort dans d’autres travaux, phobie pour présenter la Russie comme
Cette réédition permet de (re)découvrir le récit de la civilisation – un concept démarqué des usages comme ceux de Christopher Browning sur les supérieure à un Occident qui serait en proie
qu’il fait de cette longue année, modeste, précis, communs –, tout en concédant qu’il y aurait des hommes ordinaires (2) ou de Daniel Goldhagen (3) au chaos social ; le projet des grandes entreprises
sobrement enthousiasmant, tandis que la retours en arrière et un chemin difficile. sur l’implication massive de la population allemande américaines pour privatiser chaque étape de
postface de Charles Jacquier éclaire les origines dans l’œuvre du IIIe Reich. La thèse peut sembler la vie, État par État. (Vol. LXIV, n° 19, 7 décem-
et les enjeux de cette « action de solidarité Dans le dernier essai qu’il publia de son vivant, bre, bimensuel, 8,95 dollars. – New York,
internationale ». désespérante tant on ne peut plus relier le mal ni à États-Unis.)
et pour lequel il n’aura fallu attendre la traduction l’anormalité, ni à l’exception, ni à la nature. En le
EVELYNE PIEILLER que vingt-huit ans..., il affronte une question toujours rattachant à l’histoire, elle rappelle le célèbre
ISRAËL ET LE GÉNOCIDE DES ARMÉ- obsédante : comment l’Allemagne a-t-elle pu choisir aphorisme de Marx : « Les hommes font leur propre o POST-COMMUNIST ECONOMIES. Un dossier
NIENS. – Yaïr Auron l’obéissance à l’autorité absolue, et sombrer dans la histoire, mais ils ne la font pas arbitrairement, dans sur les questions budgétaires en Russie : construc-
barbarie nazie ? Réunissant des textes écrits entre les tion, procédure, rôle du Parlement et difficulté
Sigest, Alfortville, 2017, des conditions choisies par eux, mais dans des de la reconstruction d’un État social en période
312 pages, 19,95 euros. années 1950 et 1980, le livre propose une histoire de conditions directement données et héritées du passé. » de crise. Un article sur le « cul-de-sac » des inves-
l’Allemagne sur plusieurs siècles, avec ses luttes Pour Elias, cette connaissance ouvre la possibilité tissements étrangers. (Vol. 29, n° 4, décembre,
Soucieux de ménager ses partenaires turc et
azerbaïdjanais, Israël s’est toujours refusé à entre noblesse et bourgeoisie dont le nazisme serait d’en maîtriser le cours. trimestriel, abonnement un an : 491 euros. – Rout-
qualifier de génocide la destruction massive un terme logique (1). En abandonnant l’unification ledge, Londres, Royaume-Uni.)
des Arméniens de l’Empire ottoman, en 1915. nationale à la noblesse militaire rangée derrière la A LAIN G ARRIGOU .
Toutefois, une partie de la société civile s’inscrit dynastie prussienne, la bourgeoisie se serait alors
en faux contre cette position, tout comme l’his- inclinée devant la domination de l’aristocratie, mais o LE MOUVEMENT SOCIAL. Entièrement
torien et spécialiste des génocides Yaïr Auron. (1) Norbert Elias, Les Allemands, Seuil, Paris, 2017, 592 pages, consacré aux « présences du passé soviétique dans
Cet ancien directeur du service pédagogique aussi devant ses valeurs, en délaissant les siennes, 35 euros. Également, un recueil de six textes inédits, écrits entre 1970 la Russie contemporaine », ce numéro s’intéresse
libérales, pour adopter le code de l’honneur et de la et 1980 : Norbert Elias, La Dynamique sociale de la conscience. à la fabrique du récit historique, aux usages
du mémorial de Yad Vashem propose une étude
Sociologie de la connaissance et des sciences, préface de Bernard
magistrale, articulée en deux parties. Historique puissance. Ainsi la violence demeura-t-elle socialement militants du passé et à l’imbrication entre nos-
Lahire, La Découverte, Paris, 2016, 336 pages.
d’abord, dans laquelle il examine l’attitude de légitime dans la société allemande du XXe siècle, où talgies paradoxales et constructions identitaires.
la communauté juive en Palestine ottomane (2) Christopher Browning, Des hommes ordinaires, Les Belles (N° 260, juillet-septembre, trimestriel,
puis britannique. Et celle des dirigeants sio- le duel persista comme pratique de distinction jusqu’à Lettres, Paris, 2006. 16 euros. – Paris.)
nistes face aux massacres en cours (« La bana- la république de Weimar (1918-1933), notamment (3) Daniel Goldhagen, Les Bourreaux volontaires de Hitler,
lité de l’indifférence »). Selon l’historien, rares dans les classes dominantes et chez les étudiants. Seuil, 1997. o POLITIQUE ÉTRANGÈRE. Quel futur attend
furent les dirigeants de l’époque à se porter au l’Irak après la défaite de l’Organisation de l’État
secours des Arméniens, quand d’autres crai- islamique ? Un dossier sur un pays à l’histoire
gnirent qu’un sort similaire ne s’abatte sur eux. tourmentée et où subsistent maintes lignes de
fracture. À lire aussi un article sur le désastre
Dans la seconde partie (« La banalité du déni »), humanitaire au Yémen. (N° 4/2017, hiver, tri-
l’analyse porte sur le rapport de l’État d’Israël mestriel, 23 euros. – IFRI - Armand Colin, Paris.)
et des Israéliens à ce génocide. Auron dénonce
l’attitude de son pays, qui trop longtemps durant
a sacrifié ses valeurs à la realpolitik. SCIENCE-FICTION o LES RAPPORTS DU GRIP. La « guerre
oubliée du Yémen », conflit dévastateur rendu
TIGRANE YEGAVIAN possible grâce aux « armements et munitions

Fin programmée pour « Homo sapiens »


fournis par un grand nombre de pays occidentaux
PÉDÉ, ET C’EST TOUT. « Pétrole », et les et à une assistance militaire déterminante des
dessous cachés du meurtre de Pasolini. – Carla États-Unis ». (N° 2017/10, octobre, 8 euros.
Benedetti et Giovanni Giovannetti – Bruxelles, Belgique.)
Éditions Mimésis, Paris, 2017, o GIBRALTAR. Une nouvelle de Pierre Daum

I
188 pages, 17 euros. NSTALLÉE en plein cœur de la Silicon Valley, « Pour comprendre la façon dont pensent les magnats à propos de l’Algérie et de la mémoire coloniale.
Plusieurs récits et textes à propos des îles de la
Publié en 1992, à titre posthume, Petrolio l’université de la Singularité (1) s’est donné des nouvelles technologies, lire les romans de Banks Méditerranée qui font la part belle à la fiction,
(Pétrole) donne, selon les auteurs de cet essai pour vocation d’enseigner aux entrepreneurs la est un bon début (5). » Les livres de Banks se au périple de relégués, sans oublier une restitution
largement considéré comme un chef-d’œuvre, maîtrise des technologies « exponentielles » – intel- déroulent dans une société future où la singularité de l’histoire de Stromboli, terra di Dio, le chef-
la clé de compréhension de l’assassinat de Pier d’œuvre de Roberto Rossellini. (N° 6, novembre,
Paolo Pasolini, dans la nuit du 1er au 2 novem- ligence artificielle (IA), neurosciences, nanotech- est advenue : les IA sont désormais des consciences
nologies, génie génétique. Be exponential est le quasi divines. Les humains ne peuvent plus les semestriel, 17 euros. – Paris.)
bre 1975. Pour eux, la thèse du meurtre par un
amant de rencontre est totalement contredite slogan du site... Sa philosophie est liée à son intitulé : égaler, mais la science permet de modifier son o THE DIPLOMAT. Est-ce que l’Asie centrale,
par la reconstitution des faits, qu’ils analysent la « singularité » désigne le moment, hypothétique, corps à volonté, la maladie et la mort n’existent aujourd’hui désunie, peut se reconnecter à la
minutieusement, étayant d’éléments consistants faveur notamment de l’initiative « une ceinture,
la thèse d’une exécution politique. où l’intelligence humaine sera irrémédiablement plus... Banks n’est pas une exception, les auteurs
dépassée par l’IA. Ce concept est la clé de voûte de science-fiction qui évoquent une suprématie des une route », lancée par la Chine ? Quels sont
Ils publient aussi pour la première fois trois les liens entre Pékin et Moscou ? Quelle stratégie
du transhumanisme. Pour rivaliser avec les super- IA sont légion. Le Britannique Charles Stross, par de défense pour le Japon ? (N° 37, décembre,
discours décisifs d’Eugenio Cefis, successeur
du grand patron de l’industrie pétrolière ita- ordinateurs, les transhumanistes prescrivent une exemple, figure ainsi un avenir où les humains mensuel, abonnement : 30 dollars. – Washington,
lienne Enrico Mattei, écartés de l’édition de humanité « augmentée », c’est-à-dire aux capacités apparaissent comme des primitifs laissés pour DC, États-Unis.)
Petrolio parce qu’ils révèlent les connivences décuplées par des améliorations technologiques du compte dans l’évolution, seuls les hommes o EAST ASIA FORUM. Que cherche la Chine
entre politique et industrie. Seul le premier, corps. Ray Kurzweil, principal fondateur de l’uni- « augmentés » pouvant rivaliser avec les machines
« Ma patrie s’appelle multinationale », le plus dans le monde ? Quelle est son influence réelle ?
significatif, et qui nourrit les révélations déjà
versité de la Singularité, pense ainsi que l’immortalité devenues omnipotentes (6). Le numéro met l’accent sur les rapports avec
apportées dans Petrolio, figure dans la traduc- serait possible à l’horizon 2030, où nous pourrions l’Australie et évalue les ambitions chinoises au
tion française. L’ouvrage, construit par accu- transférer notre esprit dans des machines (2). Exit Si cette littérature de science-fiction paraît nourrir travers des routes de la soie (Vol. 9, n° 4,
mulation de fragments, analyse la « mutation les conceptions transhumanistes, elle s’avère également octobre-décembre, trimestriel, 9,50 dollars.
Homo sapiens. – Australian National University Press, Canberra,
anthropologique du pouvoir », dénonçant la en être un puissant vecteur critique. Avec Zero K (7), Australie.)
financiarisation de l’économie, la corruption L’entrepreneur américain Elon Musk fait partie le grand Don DeLillo imagine ainsi un institut
du monde politique et ses liens troubles avec de ceux qui œuvrent à ce futur transhumaniste. proposant à des milliardaires de les cryogéniser o H ERMÈS . Les Brics – Brésil, Russie, Inde,
la criminalité organisée. Chine, Afrique du Sud – sont passés au
Célèbre pour être à l’origine de projets comme le (c’est-à-dire de conserver leurs corps à très basse
MARINA DA SILVA crible par des spécialistes en sociologie, éco-
train subsonique Hyperloop, les voitures électriques température), et sonne l’alerte sur la quête d’im- nomie, géopolitique, culture, communication.
L’EMPIRE DE LA RÉVOLUTION. Lénine Tesla ou le tourisme spatial avec SpaceX, il a mortalité du transhumanisme, qu’il dépeint comme Et l’on (re)découvre le poids de cet ensemble
et les musulmans de Russie. – Matthieu Renault annoncé en 2017 avoir fondé Neuralink. Cette start- une secte convaincue que la fortune permettrait régional, hétérogène, mais capable de se
Éditions Syllepse, Paris, 2017, up a pour mission d’élaborer une connexion directe d’acheter le statut d’homme-dieu. Mais l’humain présenter uni sur certaines questions. (N° 79,
148 pages, 10 euros. entre le cerveau humain et les ordinateurs, en « transhumanisé » n’est plus qu’un corps, sans person- novembre, quadrimestriel, 25 euros. – CNRS
Éditions, Paris.)
Cet essai met en discussion la thèse, portée implantant des électrodes dans le cortex cérébral. nalité ni émotion, un objet mécanique désincarné
par Lars Lih et Robert Service, selon laquelle L’utilisation serait d’abord médicale – pour soigner dont on peut changer les pièces et la batterie, comme o LA CHRONIQUE D’AMNESTY. Amnesty
la révolution soviétique serait essentiellement des pathologies neurologiques, comme la maladie un téléphone. Une humanité « augmentée » n’a alors International lance sa campagne annuelle de
une révolution « blanche », exclusivement tour- de Parkinson – mais pourrait ensuite être généralisée, tout simplement plus rien d’humain. signatures, destinée à soutenir les prisonniers
née vers l’Occident, et qui aurait nié le monde politiques et les victimes d’atteintes aux droits
faisant de nous des cyborgs (mi-hommes, mi- fondamentaux partout dans le monde. (N° 373-
non européen. En s’appuyant sur certains tra- M ARCUS D. B ESNARD.
vaux de Lénine, il montre l’intérêt précoce du machines) capables de transférer nos souvenirs sur 374, décembre-janvier, mensuel, 3,50 euros.
dirigeant russe pour les minorités (les musul- le nuage informatique. – Paris.)
mans et les Noirs) et les mouvements révolu-
tionnaires dans le monde extra-européen. Étant Une telle philosophie semble tout droit sortie (1) Singularity University, https://su.org o QUADERNI. Un dossier qui entend étudier
déjà le produit d’un déplacement de la tradition (2) Cette théorie s’appelle le mind uploading. Cf. Mark O’Connell, le conspirationnisme avec un angle « radicalement
de la science-fiction. Le concept même de singularité différent », en privilégiant les liens entre com-
révolutionnaire occidentale vers l’est, la révo- « “Your animal life is over. Machine life has begun.” The road to
a été inventé par l’écrivain américain Vernor Vinge, immortality », The Guardian, Londres, 25 mars 2017. plotisme, nouvelles technologies et communi-
lution « rouge », écrit l’auteur, doit être vue
comme un « décentrement du décentrement », qui l’a théorisé en 1993. La technologie développée cation. (N° 94, automne, quadrimestriel,
(3) Neuf tomes, parus au Livre de poche. Également : William 16 euros. – Éditions de la Maison des sciences
à « exporter » vers l’Orient, et plus générale- par Neuralink a été nommée neural lace (« lacet Gibson, Neuromancien, J’ai lu, Paris, 2013 (1re éd. : 1985).
ment vers le reste du monde. Matthieu Renault neuronal »), un terme que M. Musk emprunte à de l’homme, Paris.)
en interroge la portée « décoloniale » tout en (4) Kevin Loria, « Here’s how Elon Musk comes up with the
l’auteur britannique Iain M. Banks, qui imaginait very cool but weird names for his drone ships », 9 avril 2016, o ÉTUDES. Dans le monde de l’entreprise, le
se demandant dans quelle mesure ce projet
peut atteindre son objectif. Il resterait à penser
déjà cette invention dans son cycle « La Culture » (3). www.businessinsider.com.au fait religieux pose un défi. Comment concilier
la voie de traduction vers le monde non Ce n’est pas la première fois que M. Musk s’inspire (5) Tim Cross, «The novelist who inspired Elon Musk », 1843, le refus des discriminations et le plaidoyer en
occidental d’un événement dont les « lieux de de Banks : deux bases de lancement SpaceX ont mars 2017. faveur de la « diversité » sans porter atteinte à
production » (théorique et géographique) se la neutralité de l’organisation. Autrement dit,
reçu les noms que l’écrivain a donnés à des vaisseaux (6) Charles Stross, Accelerando, Le Livre de poche, Paris, 2016. comment réfléchir à la laïcité sur le lieu de
trouvent en Europe. spatiaux (4). Comme le relève 1843, la revue bimes- (7) Don DeLillo, Zero K, Actes Sud, Arles, 2017, 304 pages, travail ? (N° 4244, décembre, mensuel,
JEAN-JACQUES CADET trielle de l’hebdomadaire anglais The Economist : 22,80 euros. 12 euros. – Paris.)
27 LE MONDE diplomatique – JANVIER 2018

IDÉES

CENTRE POMPIDOU, MNAM-CCI - RMN-GRAND PALAIS


Antigone
DANS LES REVUES et les pirates
o PROJET. Un dossier sur le sens du travail, Rebelles et hors-la-loi font peau neuve.
avec des interviews de jeunes, une analyse sur
les différents statuts dans une même entreprise Au cinéma, dans l’édition… et dans l’action.
éclatés entre « les vrais stables, les instables, les
faux-stables et les ex-stables » (Jacques Le Goff), Ils lancent des raids sur la réalité consensuelle
un débat sur le revenu universel... (N° 361,
décembre, bimestriel, 13 euros. – Paris.) pour en démonter le mensonge ou faire advenir
o LE SOCIOGRAPHE. Dossier thématique sur un moment de joie. Mais, si la figure du pirate
la douceur dans le travail social : gestes, attention,
façon de penser le soin psychiatrique, la douceur fait à nouveau rêver, quel message diffuse
est «un engagement, une lutte, une résistance, un
combat» face à la culture de la violence. (N° 60, sa transgression des lois ?
décembre, trimestriel, 12 euros. – Nîmes.)
o LES TEMPS MODERNES. Deux lectures du

À
travail de Werner Herzog, l’une consacrée à La
Grotte des rêves perdus, l’autre à Grizzly Man. La PAR EVELYNE PIEILLER
revue dirigée par Claude Lanzmann gratifie ses
lecteurs d’un retour sur Claude Lanzmann, à
propos de Shoah et de Napalm. (N° 696,
novembre-décembre, bimestriel, 20 euros. L’ÉPOQUE du romantisme, le hors-la-loi BRASSAÏ. – « Pour un roman
– Gallimard, Paris.) faisait fureur. Lord Byron devient une star avec son policier », vers 1931-1932
poème Le Corsaire (1814). Il impose une figure de
o MOUVEMENTS. Dans le dossier «Se protéger
de la police, se protéger sans la police» : l’expé- pirate, prompt au carnage et à l’amour, qui touche
rience du mouvement américain Black Lives toute une jeunesse éduquée, frustrée d’idéal collectif. composante « démocratique » des équipages bran- de sa vie, un puissant magistère politico-spirituel
Matter; femmes et violence policière dans les Victor Hugo fait sensation avec Hernani (1830), dissant le Jolly Roger, le pavillon noir à tête de mort, sur une partie du peuple russe, et sur nombre d’in-
favelas de Rio de Janeiro; enjeux et perspectives
de l’autodéfense féministe... (N° 92, 2017/4, tri-
dont le héros est un noble banni, devenu un chef de il n’en est pas moins vrai qu’une déclaration comme tellectuels européens. Tolstoï est à nouveau dans
mestriel, 16 euros. – La Découverte, Paris.) bande ardemment recherché. François Vidocq (1775- celle du pirate Bellamy à son procès est assez gail- l’air du temps, on édite aujourd’hui, entre autres,
1857), qu’on retrouve dans le personnage de Vautrin, lardement égayante, sinon programmatique : « Ils une anthologie de ses textes (6), écrits à la charnière
o PAPIERS. Où en est la croyance religieuse
dans un monde confronté à un « messianisme
au fil de plusieurs œuvres d’Honoré de Balzac, nous condamnent, ces crapules, alors que la seule de 1905, consacrés à prôner la désobéissance non
violent » et où l’« effusion hédoniste » est un phé- fascine, non parce qu’il devient chef de la police, différence entre nous, c’est qu’ils volent les pauvres violente, car « les principaux maux dont nous
nomène fréquent ? Un dossier sur les « nouveaux mais parce qu’il est un ancien forçat tout comme sous le couvert de la loi, et que nous pillons les souffrons (...) proviennent exclusivement de notre
marchés de la croyance », avec, notamment, un Jean Valjean dans Les Misérables. Cette fascination
article prédisant la perpétuation des mono- riches aidés de notre seul courage ; ne ferais-tu pas reconnaissance de la tyrannie gouvernementale »,
théismes. (N° 23, décembre, trimestriel, se retrouve dans le succès étonnant que rencontre mieux d’être l’un des nôtres, plutôt que lécher le cul au lieu de ne se consacrer qu’au « perfectionnement
15,90 euros. – Paris.) l’authentique meurtrier Pierre-François Lacenaire de ces gredins pour avoir du travail ! (2) » moral ». Ce fut là pour Lénine une « doctrine
(1803-1836), dandy et porté sur l’écriture, qui déclare ennemie »... Le philosophe Frédéric Gros, grand
o CITÉS. Un dossier sur la nature du post-
colonialisme : courant d’études très influent avoir voulu « frapper l’édifice social » et sera chanté C’est peut-être la fécondité et la capacité à admirateur de Thoreau, fait écho à ces positions
dans le monde visant un retour à soi des par Charles Baudelaire comme « un des héros de la susciter l’enthousiasme qui parfois importent avant dans son dernier ouvrage, unanimement salué (7),
peuples qui furent colonisés ? Ou bien stratégie vie moderne »... tout. L’angle « révolutionnaire » est ainsi retenu en affirmant que « désobéir, c’est obéir à d’autres
politique et intellectuelle de revanche contre
l’Occident et ses élites ? (N° 72, janvier, trimes- également par Peter Lamborn Wilson, plus connu lois », comme le disait déjà Antigone, qui en meurt...
triel, 18 euros. – Presses universitaires de Même type d’engouement, en nettement plus sous son pseudonyme Hakim Bey, l’inventeur du La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen
France, Paris.) léger, pour le personnage de Robert Macaire, concept de la TAZ (temporary autonomous zone ou de 1793 le formulait, aussi, à sa manière : « Quand
l’assassin-voleur-escroc imaginé par Benjamin Antier « zone d’autonomie temporaire »), qui influencera le gouvernement viole les droits du peuple, l’insur-
o TERRAIN. L’emprise des sons : échos de
l’harmonie universelle aux temps des Lumières qui, réinventé par le comédien Frédérick Lemaître sensiblement l’émergence de la notion de ZAD, la rection est, pour le peuple et pour chaque portion
britanniques ; les hallucinations musicales dans dans une parodie des valeurs bourgeoises du « zone à défendre ». Wilson évoque, dans Utopies du peuple, le plus sacré des droits et le plus indis-
la médecine et la culture au XIXe siècle ; armes mélodrame, fait se tordre de rire le public : « Tuer pirates (3), une hypothétique « République corsaire pensable des devoirs. »
sonores et art de discipliner les foules. (N° 68, les mouchards et les gendarmes, ça n’empêche pas
automne, semestriel, 23 euros. – Nanterre.) de Salé », au Maroc, où des pirates mauresques et

M
les sentiments »... Le Macaire de Lemaître, qu’on des « renégats convertis à l’islam » auraient créé,
o POUR. Autour d’un slogan – « Sauver le peut imaginer par l’hommage que lui rend le film au cœur du XVIIe siècle, une enclave démocratique,
climat pour sauver le vivant » –, un numéro ras- Les Enfants du paradis, va étinceler, comme ses
semblant des analyses et des exemples puisés où chacun pouvait accéder au pouvoir comme à la
tout autour de la Terre, comme en Mésopotamie, frères en illégalité, des années 1820 aux années 1840, richesse, en toute égalité. Tant chez Wilson que
où disparaissent les marais avec la réduction cette période marquée par deux révolutions, d’abord chez Rediker, la violence est minorée. Certes, il y a AIS, des TAZ pirates aux héros parfois
draconienne du débit des deux fleuves. (N° 3, victorieuses puis confisquées. Plus largement, une magnifiques de la désobéissance civile, ces nouvelles
novembre-décembre, 3 euros. – Mozet, Belgique.) bien des combats par-ci par-là, mais c’est pour la
grande partie du XIXe siècle va ainsi être hantée bonne cause : permettre à ces îlots sans salariat ni formes de sociétés secrètes, si elles contestent la
par le réprouvé, celui que les règles de la société domination de durer. En revanche, l’accent est mis règle juridique pour la changer ou la refonder, ne
o RELATIONS. Plaidoyer « pour une démondia- ont condamné, mais qui est à la fois détenteur d’un sur le refus de l’économie, le pirate ne veut ni vivre visent pas à en renverser les fondements par la voie
lisation heureuse » : quels contours pourrait pren- étrange savoir, celui des marginaux, et porteur des vieux ni devenir riche, il préfère une vie courte, révolutionnaire. Leurs armes sont pacifiques, et
dre un accord commercial progressiste entre aspirations à la transformation de cette société. c’est au sens moral qu’elles s’adressent, bien plus
les États-Unis, le Mexique et le Canada ? Égale- mais bonne, comme un rockeur, au sein de sa bande.
ment : la santé est-elle soluble dans les pesticides? Que le présent resplendisse ! qu’à l’action politique, sinon à celle qui naîtrait,
(N° 793, novembre-décembre, bimestriel, 7 dol- Car le rebelle en conflit avec les autorités est spontanément, d’un soulèvement individuel, d’une
lars canadiens. – Montréal, Canada.) alors aussi une menace, ou une espérance, dans la Cette vision propose les bases d’une contre- rébellion de l’âme. Si on peut y voir une contribution
rue. Émeutes, attentats, conspirations, soulèvements culture active : de même que les pirates ont fondé à l’ouverture d’autres possibles, si on peut saluer le
o FRANCE FORUM. Comment réenchanter
scandent le siècle, en deuil de la Révolution française, des « proto-TAZ », de même leurs héritiers contem- courage et parfois le retentissement actif de certaines
l’idéal européen ? Les contributeurs, presque assailli par l’irruption de la question sociale. Les porains se doivent de lancer des « raids réussis sur la belles désobéissances (8), on peut craindre aussi
tous européistes, soulignent la nécessité d’une sociétés secrètes fleurissent (ah, l’étonnante Société réalité consensuelle (4) ». Pour en démontrer le que ces multiples justiciers ne puissent être considérés
refondation démocratique de l’Union et posent des vengeurs !), et il ne s’agit pas seulement de comme pratiquant, à l’écart des autres luttes, L’Art
la question d’une « européanisation » des souve- mensonge, faire advenir un moment de joie, parasiter
rainetés nationales. (N° 67, novembre, trimestriel, discuter, mais de s’armer. Leurs chefs se retrouvent les piliers de l’ordre dominant et jouir d’un moment de la révolte (Fayard, 2015), l’essai si bien nommé
10 euros. – Paris.) en prison (Auguste Blanqui, Armand Barbès, etc.), de fête, où brille fugacement une liberté partagée. de Geoffroy de Lagasnerie consacré aux lanceurs
et reprennent ensuite le combat. Mais, de défaite en Les Anonymous, qui, sous le masque rendu célèbre d’alerte..., celui-là même auquel on consacre des
o UNION PACIFISTE. Le Bureau européen
pour l’objection de conscience a symboliquement défaite, l’imaginaire collectif délaissera les rebelles par la bande dessinée V for Vendetta, d’Alan Moore expositions et des livres à grand succès. La révolte,
réuni son assemblée générale à Chypre, début pour se pencher sur les dangereux, la canaille (anar- et de David Lloyd, piratent gaiement toutes sortes de signe d’élection, semble aussi fortement plaire à
novembre. L’île divisée pose de nombreux pro- chistes, ouvriers, populace...) avec nettement moins sites et affirment « Nous sommes légion », partagent ses cibles mêmes : supplément d’âme d’un côté,
blèmes de sécurité internationale. (N° 555, de sympathie. Après la fondation de l’Association
décembre-janvier, mensuel, 3 euros. – Paris.) sans doute cet idéal. Tout comme WikiLeaks, fondée récupération de l’autre ?
internationale des travailleurs en 1864, et après la par Julian Assange en 2006, qui entend donner une
o L’ALPE. Dans un dossier sur les paysages, Commune, il n’y aura plus guère qu’Arsène Lupin, audience aux fuites organisées par les lanceurs d’alerte, Ainsi, l’Institut de technologie du Massachusetts,
on remarque en particulier un article sur les le célèbre MIT, a créé un prix de 250 000 dollars
cartes du géographe Jean de Beins, qui, sous le
créé en 1905 par Maurice Leblanc, pour susciter une afin de témoigner d’une réalité sociale et politique
règne d’Henri IV, donna à la cartographie des large affection. cachée. Les hors-la-loi solitaires de l’information, pour récompenser la « désobéissance civile ». La
montagnes ses lettres de noblesse et aux prin- comme Edward Snowden ou Chelsea Manning, vidéo de présentation s’ouvre sur une citation de
cipaux sommets leurs premières individualisations. Le hors-la-loi réapparaît aujourd’hui, héros, et montent à l’abordage à leurs risques et périls pour Martin Luther King : « Chacun a la responsabilité
(N° 79, hiver, trimestriel, 18 euros. – Glénat, héraut. Le pirate fait à nouveau rêver. Au cinéma,
Grenoble.) révéler un espionnage de masse ou les dessous de la morale de désobéir aux lois injustes. » Joi Ito, le
bien sûr, Pirates des Caraïbes n’en finit pas, diplomatie américaine. Ils indiquent par l’exemple directeur du MIT Media Lab, en énonce la ligne
o LE RAVI. Enquête à Villelaure (Vaucluse) depuis 2003, d’accumuler des recettes triomphales. directrice : « Vous ne changerez pas le monde en
sur la vente d’un terrain agricole qui appartenait la voie vers un monde rendu meilleur par la vérité
à la femme du maire adjoint à l’urbanisme et a
Mais aussi, plus inattendu, dans l’édition et... dans des puissants enfin donnée au peuple... faisant ce que l’on vous demande de faire. » Le prix
pris cent fois sa valeur du jour au lendemain ; l’action. Reste à comprendre quel message diffuse est en partie financé par Reid Hoffman, cofondateur

C
une factrice marseillaise décrit l’évolution ges- sa transgression des lois. du réseau professionnel LinkedIn.
tionnaire de La Poste. (N° 157, décembre, men-
suel, 3,90 euros. – Marseille.) Marcus Rediker, historien de l’Atlantique à l’uni-
o FAKIR. Député de la Somme, François Ruffin versité de Pittsburgh, développe dans ses ouvrages (1) (1) Marcus Rediker, Pirates de tous les pays. L’âge d’or de la
enquête à l’hôpital psychiatrique, auprès des une lecture de l’organisation de la vie commune E QUI REJOINT une autre version du hors- piraterie atlantique (1716-1726), Libertalia, Paris, 2017, 312 pages,
patients entassés dans les chambres, du personnel, 10 euros (1re éd. : 2008) ; Les Hors-la-loi de l’Atlantique. Pirates,
chez les pirates comme réalisation d’un idéal égalitaire, la-loi redevenue formidablement tendance : celle mutins et flibustiers, Seuil, Paris, 2017, 304 pages, 22,50 euros.
épuisé, qui les suit, et il met en cause les
politiques publiques en la matière. (N° 83, collectiviste et démocratique. C’est une « histoire qui incite à la désobéissance civile. Le terme est (2) Parmi les historiens « réservés » : Jean-Pierre Moreau, Une
décembre-janvier, bimestriel, 3 euros. – Amiens.) cachée de la résistance transnationale» qu’ils auraient emprunté à l’opuscule qu’écrivit l’Américain Henry histoire des pirates. Des mers du Sud à Hollywood, Tallandier,
incarnée, en dehors « des définitions modernes de la David Thoreau en 1849 (5), qui a connu pour la coll. «Texto », Paris, 2016, 608 pages, 12,50 euros. Également :
o FRUSTRATION . Enquête sur la lutte du Gilbert Buti et Philippe Hrodej (sous la dir. de), Histoire des pirates
grand patronat contre la médecine du travail. race et de la nation», dans leur refus de l’exploitation, seule année 2017 une quinzaine d’éditions de ses et des corsaires. De l’Antiquité à nos jours, CNRS Éditions, Paris,
Critique du développement personnel comme de l’autorité, de l’État, et dans la culture « d’homme textes... Thoreau, qui s’insurgeait notamment contre 2016, 601 pages, 26 euros.
art de la soumission heureuse. (N° 12, hiver, sans maître » qu’ils inventent. l’esclavage, y affirme qu’« il n’est pas souhaitable
trimestriel, 4,90 euros. – Paris.) (3) Peter Lamborn Wilson, Utopies pirates. Corsaires maures et
de cultiver le même respect pour la loi et pour le renegados d’Europe, L’Éclat, coll. « Poche », Paris, 2017, 240 pages,
o CQFD. Entretien avec Steve Bingham, Les pirates, selon Rediker, qui ont osé imaginer bien ». Le citoyen, pour lequel en général il n’a pas 8 euros (1re éd. : 1998).
l’ancien avocat des Black Panthers, qui, à la fin une vie différente et essayé de la vivre, sont assez une estime débordante, ne devrait « jamais un instant (4) Hakim Bey, TAZ. Zone autonome temporaire, L’Éclat, 1997.
des années 1970, avait filmé la révolte des sidé- merveilleusement... romantiques, impeccablement
rurgistes français de Longwy. Et qui, quarante abdiquer sa conscience au législateur » : quitte, (5) Henry David Thoreau, La Désobéissance civile, Gallmeister,
ans plus tard, revient sur place. (N° 160, décem- toxiques, puisque leurs principes et leur action vont bien sûr, à en payer le prix d’une peine de prison, Paris, 2017, 38 pages, 3 euros.
bre, mensuel, 4 euros. – Marseille.) être une « force motrice de la crise révolutionnaire ou pis. Le refus d’obéir à une loi injuste est selon (6) Léon Tolstoï, Le Refus d’obéissance. Écrits sur la révolution,
des années 1760 et 1770». Mieux, ils sont foncièrement L’Échappée, Paris, 2017, 218 pages, 20 euros.
lui « révolutionnaire par essence ».
moraux, puisque la notion de justice était le fondement (7) Frédéric Gros, Désobéir, Albin Michel, Paris, 2017, 264 pages,
Retrouvez, sur notre site Internet, 19 euros. Cf. par exemple Roger-Pol Droit, « L’insurrection est une
une sélection plus étoffée de revues : de leurs pratiques sociales. Si d’autres spécialistes Ce point de vue est très proche de celui de affaire intime », Le Monde des livres, 31 août 2017.
www.monde-diplomatique.fr/revues de la flibuste se montrent parfois plus réservés et ont Léon Tolstoï, qu’on connaît avant tout comme (8) Lire Thierry Pacquot, « Désobéir », Le Monde diplomatique,
tendance, sans la nier, à fortement relativiser la romancier, mais qui exerça, dans la deuxième partie janvier 2005.
JANVIER 2018 – LE MONDE diplomatique
28

Dernier de cordée
PAR PHILIPPE DESCAMPS

© ADAGP, PARIS 2017 - GALERIE OLIVIER WALTMAN, PARIS-MIAMI


ES DEUX MOIGNONS firent le tour du monde, aussi solide, et ses appréhensions de la veille se sont
attendrissant le maharaja du Népal ou le président envolées comme un mauvais rêve ; pour l’instant, il
Kennedy avant de reposer sur la table du conseil ne songe qu’à assurer la progression de son ami.
des ministres, au temps du général de Gaulle. Gra- Leurs deux vies sont solidement liées par cette corde
vement gelé aux mains et aux pieds en hissant le qui les rend solidaires des mêmes dangers. »
drapeau de la France sur l’Annapurna, « premier
8 000 » de l’histoire, le 3 juin 1950, Maurice Herzog Pierre et Georges progressent en « réversible »,
sut transfigurer une épreuve en triomphe, et ses à l’image de beaucoup d’alpinistes dans les cor-
blessures en trophées. Traduit dans de nombreuses dées non commerciales. Chacun passe en tête dans
langues et vendu à plus de dix millions d’exem- les passages où il se sent le plus à l’aise et peut FRANÇOIS BARD.
plaires, son récit sublima l’aventure des expéditions alternativement se reposer sur son compagnon – « Winners »
(Les Vainqueurs), 2016
lointaines et suscita des vocations sur tous les conti- pour gagner en confiance. Georges retrouve ainsi (« Propagande du réel »,
nents (1). Pourtant, à la lumière de documents exhu- de l’assurance en dépit des amputations qu’il a Somogy, 2017)
més dans les années 1990, « l’admirable conte de subies aux pieds, tandis que Pierre parvient à vain-
fées raconté par Herzog se transforma en fable sus- cre son vertige. Guide, explorateur, résistant, Fri- Régie par l’avidité et l’accumulation aussi largement nomie et la résistance à la banalisation de la mon-
pecte. Les iconoclastes commencèrent à jeter des son-Roche magnifia cette force que l’entraide pro- que peut l’être la fortune, la notoriété s’avéra pour eux tagne. Un documentaire récent sur le développement
pierres », explique l’écrivain et alpiniste américain cure aux hommes face à n’importe quel péril, pire guêpier. Un piège capable d’emporter même les de l’escalade le rappelle en montrant l’importance
David Roberts (2). notamment avec Les Montagnards de la nuit plus lucides, tel Jean-Christophe Lafaille, disparu de « passer en tête », quel que soit son niveau, et les
(Arthaud, 1968), qui affrontent des troupes nazies en 2006 sur les pentes du Makalu (8463 mètres), peu moyens qui furent mis en place pour permettre cette
L’ancien chef d’expédition devenu haut-commissaire dans les maquis de Savoie. après des directs avec TF1 et France 2, alors qu’il expérience au plus grand nombre (8).
chargé de la jeunesse et des sports est mort en décem- dénonçait deux ans plus tôt la «course aux “8000”».
bre 2012, rattrapé par ses frasques de «cannibale du « Sous un angle apparemment peu utilitaire, l’al- Le dernier de cette longue liste s’appelait Ueli Steck, La matérialisation par une corde n’est pas indispen-
sexe» décrites par sa fille (3) et dans l’indifférence piniste, pour sa faible part, sert inconsciemment la tombé en avril 2017 sur le Nuptsé (7861 mètres), peu sable à l’esprit de cordée. En témoigne l’essor du ski-
des alpinistes, qui ne lui ont pas pardonné d’avoir cause de l’humanité (5) », écrivait Pierre Allain, l’un après la parution d’une enquête apportant de sérieux alpinisme, qui consiste à remonter des pentes sauvages
dévoyé l’esprit de cordée. Herzog avait lissé l’histoire des pères de la grimpe moderne, inventeur du chaus- doutes sur la véracité des réussites en solo qu’il reven- à l’aide de peluches antirecul, bien loin de l’univers
et capté toute la gloire au mépris de compagnons plus son d’escalade. Les valeurs universelles que peut diquait au Xixabangma (8027 mètres) et sur la face consternant des stations. Compagnes ou compagnons
aguerris que lui, comme Lionel Terray ou Gaston évoquer l’alpinisme ne tiennent pas à une échappée sud de l’Annapurna (6). Ses affabulations apparaissent de course ne progressent que rarement au bout d’une
Rébuffat, privés de sommet par sa conduite périlleuse du quotidien. Bien au contraire, son histoire s’écrit d’autant plus tragiques que ce grimpeur suisse avait corde (sauf en terrain crevassé). Mais la présence de
et interdits de livrer leur propre témoignage durant au cœur des tensions du monde contemporain, entre par ailleurs fait preuve de capacités bien au-delà du l’autre demeure nécessaire pour savoir renoncer, évoluer
cinq ans par une clause de l’expédition. Plus grave, le coopération et concurrence, altruisme et marché. commun de ses pairs. à la boussole, mener une recherche en cas d’avalanche,
«héros» avait rabaissé le rôle de son compagnon de Même en pleine nature, en l’absence d’arbitres et prévenir les secours, et bien davantage : partager un
cordée, Louis Lachenal, qui fit le sacrifice de ses pieds de stade, le même auteur avouait dès 1948 : « Eh Quant au marché ? « La commercialisation de l’al- moment de grâce à l’arrivée sur un sommet après des
pour lui sauver la vie. Herzog avait même profité de bien si, elle existe, chez nous, la compétition. Il faut pinisme est présente dès le début de son histoire et heures d’efforts et avant de glisser dans la poudre.
la mort prématurée de ce dernier en 1955 pour expur- être réaliste et ne pas chercher à déguiser la vérité. » on peut le considérer comme la première réalisation
ger d’un manuscrit en préparation les passages les plus d’une “industrie” des loisirs encore balbutiante », En s’encordant à des migrants mi-décembre près
critiques sur leur ascension (4). Mais cette compétition demeurait compatible rappelle un économiste-alpiniste (7). Pour se distraire de Briançon pour éviter qu’ils meurent de froid, plu-
avec la coopération nécessaire à la marche de la en inventant l’art de gravir les montagnes, les grands sieurs centaines de montagnards ont voulu rappeler
De Jacques Balmat et Michel Paccard en 1786 sur cordée et au sauvetage entre cordées, lorsque le bourgeois britanniques achetèrent les services de ce qui devrait relier les hommes au-delà de tout le
le mont Blanc à Edmund Hillary et Tensing Norgay temps se gâte ou le pied dérape. Jusqu’à l’affaire « guides » locaux, une aubaine devenue rapidement reste. Car, oublier la corde serait oublier la montagne,
sur l’Everest en 1953, les premières ascensions de la Vincendon et Henry en 1957, le secours en mon- un métier, avec ses codes. Mais les exigences du en séparant « la marche qui est de tous les jours, et
quasi-totalité des sommets majeurs furent des œuvres tagne resta une association d’amateurs passionnés contrat ne laissant que peu de place à l’audace, la l’horizon qui donne le sens (9) ». L’alpiniste apporte
collectives. L’abondante littérature alpine, qui ne cesse se portant assistance mutuelle ; c’est toujours vrai quasi-totalité des ascensions notables du dernier siè- du sens lorsqu’il montre qu’il tient davantage à la vie
d’interroger la finalité de ces conquêtes « inutiles », pour la spéléologie. Il a fallu le spectacle de guides cle reviennent à des « sans-guide » ou des guides des autres qu’à la sienne, lorsqu’il démontre qu’un
invite à déconstruire la métaphore du président Emma- professionnels chamoniards qui laissèrent périr évoluant en amateur, c’est-à-dire sans client. groupe humain progresse au rythme du second, du
nuel Macron sur les premiers de cordée, visant à jus- deux jeunes étudiants en perdition faute d’avoir pu troisième... que le plus bel exploit est toujours celui

P
tifier un cadeau fiscal à la fraction la plus riche des s’organiser pour que l’État décide de mettre en du dernier de cordée.
grandes fortunes avec la suppression de l’impôt sur place ses propres services, compétents et gratuits,
les valeurs mobilières. comme ils le sont sur la route ou en mer. ARALLÈLEMENT à cette recherche de lignes épu-
rées sur des sommets délaissés, quelques fétiches, (1) Maurice Herzog, Annapurna. Premier 8000, Arthaud,
Le roman initiatique de Roger Frison-Roche Pre- Sans hasard de calendrier, on a vu prospérer au comme le mont Everest (8 850 mètres), servent de Grenoble-Paris, 1951.
mier de cordée (Arthaud, 1942) consacre cette expres- cours des années Reagan-Thatcher un autre mode faire-valoir à une clientèle aisée qui singe l’aventure (2) David Roberts, Annapurna, une affaire de cordée, Éditions
sion, en l’incarnant à travers le parcours du fils d’un d’ascension, en solitaire, la projection verticale du pour 70 000 euros par tête, assistée par des domes- Guérin, Chamonix, 2000.
guide : « Pierre Servettaz venait d’éprouver la satis- culte du moi. Beaucoup d’alpinistes entrèrent alors tiques de haute montagne et une aide respiratoire qui (3) Félicité Herzog, Un héros, Grasset, Paris, 2012.
faction la plus complète qui puisse être réservée à un dans le cercle infernal de l’exploit entraînant la réduit l’effort sur un « 8 000 » à celui d’un « 6 000 ». (4) Pour la version non expurgée : Louis Lachenal, Carnets du
alpiniste, celle de marcher en premier de cordée. Il reconnaissance individuelle, celle-ci suscitant l’at- Comble du parjure, ces expéditions commerciales vertige, Éditions Guérin, 1996.
avait cessé de suivre aveuglément, en toute quiétude, trait des commanditaires, leurs subsides poussant bafouent l’essence de l’alpinisme – l’adaptation de (5) Pierre Allain, Alpinisme et compétition, Arthaud, 1948.
en toute sécurité ; il était devenu le chef, celui qui à réussir d’autres succès sans partage, le tout sti- l’homme au terrain, et non l’inverse – en fixant des (6) Rodolphe Popier, «Annapurna 1, South face, Ueli Steck,
8-9 October 2013 », www.pioletsdor.net
commande, qui combat, qui prend ses responsabilités mulé par des médias aussi gourmands de prouesses cordes à la montagne tout le long de l’ascension, ce
(7) Gilles Rotillon, La Leçon d’Aristote. Sur l’alpinisme et
et de qui dépendent les vies qui lui sont confiées. » que de drames. Dresser le bilan de cette période qui conduit les « aventuriers » à progresser seuls dans l’escalade, Éditions du Fournel, L’Argentière-la-Bessée, 2016.
Mais ce passage éloquent ne représente que le début relève d’une cotation facile : à l’exception de Chris- la file, sans jamais vivre l’engagement du «premier». (8) Damien Vernet et Jo B., « Des montagnes dans nos villes »,
de l’histoire, dont le dénouement tient à une tout autre tophe Profit, tous les « héros » français de cette Fédération sportive et gymnique du travail, 2017.
prise de conscience, lorsque Pierre fait équipe avec génération, qui auraient entre 50 et 70 ans Les clubs alpins et de montagne s’inscrivent dans (9) Paul Keller, La Montagne oubliée. Parcours et détours, Éditions
Georges sur l’aiguille Verte : «Jamais il ne s’est senti aujourd’hui, sont morts... une tout autre démarche : l’apprentissage de l’auto- Guérin, 2005.

SOMMAIRE Janvier 2018


PAG E 2 : PAG E S 10 E T 11 : PAG E S 20 E T 21 :
Censure et chaussettes roses, par P IERRE R IMBERT. – Courrier Les cabotages diplomatiques de Donald Trump, par O LIVIER Vaccinations obligatoires, le débat confisqué, par L EÏLA
des lecteurs. – Coupures de presse. ZAJEC . – Une feuille de route à deux voix (O. Z.). SHAHSHAHANI. – Un marché dynamique (L. S.).

PAG E 3 : PAG E S 12 E T 13 : PAG E S 22 E T 23 :


Petits arrangements avec le wahhabisme, par NABIL MOULINE. De Varsovie à Washington, un Mai 68 à l’envers, suite de l’article Le juge européen peut-il être un contre-pouvoir au service
de PIERRE RIMBERT. de la démocratie ?, par VINCENT SIZAIRE.
PAG E S 4 E T 5 :
PAG E S 14 E T 15 : PAG E S 24 À 26 :
Jérusalem, l’erreur fondamentale du président américain, suite de
l’article de C HARLES E NDERLIN . – Cinquante ans d’impunité Quand le droit d’asile mobilisait au nom de la République, LES LIVRES DU MOIS : « Cox ou la Course du temps »,
(AKRAM BELKAÏD). – La garde panarabe de Bachar Al-Assad, par par ANNE MATHIEU. de Christoph Ransmayr, par P IERRE D ESHUSSES . – « Stone
N ICOLAS D OT-POUILLARD. – Quatre brigades aux noms Junction », de Jim Dodge, par ARNAUD DE MONTJOYE. – Retrouver
PAG E 16 :
symboliques (N. D.-P.). Jacques Derrida, par ALIOCHA WALD LASOWSKI. – Anarchistes et
À Bure, la fabrique du consentement, par J ULIEN bolcheviks, par C HARLES J ACQUIER . – Semer le désordre,
PAG E S 6 E T 7 : BALDASSARRA. – Le négoce des ancêtres, par FRÉDÉRIC KAPLAN par P HILIPPE PATAUD C ÉLÉRIER . – Le nazisme, spécificité
ET I SABELLA DI L ENARDO. allemande, par ALAIN GARRIGOU. – Fin programmée pour « Homo
Au Burkina Faso, deux conceptions de la révolution, par R ÉMI
CARAYOL. – Le mystère Thomas Sankara (R. C.). sapiens », par MARCUS D. BESNARD. – Dans les revues.
PAG E 17 :
L’île d’Iki veut sauver le thon, par YAGISHITA YUTA. PAG E 27 :
PAG E 8 :
La mise au pas des rappeurs tunisiens, par THAMEUR MEKKI. PAG E S 18 E T 19 : Antigone et les pirates, par EVELYNE PIEILLER.
Dans le temple de la « grande bouffe », le terroir à toutes les sauces,
PAG E 9 :