Vous êtes sur la page 1sur 11

Travaux pratiques : Sollicitations et

dimensionnement

Formulation du béton par la


méthode de Dreux-Gorisse

Réalisé par :

Encadré par :
Introduction :
Avoir un béton avec de bonnes propriétés à l’état frais et durci, est une condition
primordiale dans la formulation du béton. Alors comment peut-on avoir les bons
pourcentages ?

On se basant sur la méthode de DREUX-GORISSE, on va essayer de réaliser un béton avec


une résistance de 35MPa et Affaissement de 10cm.

Objectif :
Ce TP consiste à déterminer, à partir de la méthode de Dreux-Gorisse, la nature et les
quantités de matériaux nécessaires (eau E, ciment C, sable S, granulats G1 et G2) pour la
réalisation de 1 m3 de béton.

Plan de travail :
 Analyse granulométrique
 Equivalent de sable
 Méthode Dreux-Gorisse

2
Analyse Granulométrique
On effectue l’analyse granulométrie des gravillons pour tracer la courbe
granulométrique.

Mode opératoire

Lavé et séché le matériau

peser l'échantillon

verser l'échantillon dans la colonne de tamis

Peser le refus de chaque tamis

Résultat
Analyse granulométrie par tamisage du Gravier G2

Designation du matériau : 2.5/25

Masse totale sèche : M1 = 3500 g


Tamis ouverture (mm) Masse des refus Pourcentage des refus Pourcentage des
cumulés Ri (g) cumulés (%) tamisâts cumulés
20 746 21.31 78.69

16 2651 75.74 24.26

12.5 3381 96.6 3.4

10 3461.41 98.89 1.11

8 3481.91 99.48 0.52

6.3 3485.31 99.58 0.42

5 3487.41 99.64 0.36

2.5 3490.6 99.73 0.27

3
Analyse granulométrie par tamisage du Gravier G1

Désignation du matériau : 0.63/20

Masse totale sèche : M1 = 3650 g


Tamis ouverture (mm) Masse des refus Pourcentage des refus Pourcentage des
cumulés Ri (g) cumulés (%) tamisâts cumulés
20 0 0 100

16 56.37 1.54 98.46

12.5 527.37 14.44 85.56

10 1269.37 34.77 65.23

8 2066.37 56.61 43.39

6.3 2986.37 81.81 18.19

5 3506.37 96.06 3.94

2.5 3619.37 99.16 0.84

1.25 3631.37 99.48 0.52

Analyse granulométrie par tamisage du Sable


Désignation du matériau : 0/5

Masse totale sèche : M1 = 643g


Tamis ouverture (mm) Masse des refus Pourcentage des refus Pourcentage des
cumulés Ri (g) cumulés (%) tamisâts cumulés
5 0 0 100

2.5 10 1.55 98.45

1.25 184.23 28.65 71.35

0.63 391.9 60.94 39.06

0.315 577.99 89.88 10.12

0.16 612.48 95.25 4.75

0.08 632.14 98.31 1.69

4
A partir des ces résultats, on va tracer les courbes granulométriques du Graviers G1 et G2 et du
Sable S.

Equivalent de sable
L’essai de l‘équivalent de sable consiste a séparer les particules fines des particules sableux plus
grossiers.

Mode opératoire

Remplir l'eprouvette avec la solution lavante


jusqu'au premier trait.

Ajouter le sable en éliminant les bulles d'air.

Boucher les éprouvettes et agiter pendant 30 s.

Remplir l'eprouvette avec la solution lavante


jusqu'au 2eme trait.Laisser reposer 20 min

Résultat
Es=100h2/h1

Où : h2 : hauteur du sable propre seulement.

h1 : hauteur du sable propre+éléments fins.

Essai M(g) h1 (cm) h2 (cm) Es


1 120 10.18 8.5 83.5%
2 120 10.73 8.8 82%
3 120 9.57 7.9 82.5%
Moyenne 120 10.16 8.4 83%
L’équivalent du sable : Es = 83%.

Cette valeur nous donne la propreté du sable.

5
Méthode de Dreux-Gorisse
Données
Données sur le béton:

 Résistance à 28 jours fc28 en MPa= 35MPa


 Affaissement en cm : A= 10cm
 Pompage ou non du béton : non pompé

Données sur le ciment:

 Classe vraie à 28 jours : sc28=45 MPa


 Mv réelle en g/cm3: 3.1

Données sur les granulats:

 Qualité des granulats: courante


 Forme des granulats: concassée
 Propreté (ES): ES=83%
 Tableaux d’analyse granulométrique des granulats: donnés
 Module de finesse : Mf=2.76 (sable)
 Dimension maximale des granulats : Dmax=25mm (gravier)
 Teneur en en W(%) des granulats:
W(%) sable = 4 %
W(%) gravier = 2%

 Masses volumiques réelles des granulats:


MVr (sable)=2.861 g/cm3

MVr(G1)=2.8g/cm3

MVr(G2)=2.77g/cm3

DETERMINATION DU DOSAGE EN CIMENT

Résistance moyenne à 28 jours :

Fcm = fc28*1.15 = 35*1.15 = 40.25MPa

6
Rapport C/E:

Détermination de G

Coefficient Granulaire : G = 0.5

Par la formule de BOLOMEY, on a :

C 40.25
C  fcm G   0.5  2.28
E G.c28 E 0.5 * 45

A partir de l’abaque, on trouve le dosage du ciment :

C= 480 kg/m3

DETERMINATION DU DOSAGE DE L’EAU :

C C
 2.28  E   E  210.52l / m3
E 2.28

7
Correction sur E :

On a Dmax= 25mm, donc on aura besoin d’une correction sur le dosage de l’eau.

Par interpolation, on trouve la valeur de correction : -1.72%

Ec= E*(1-1.72%) = 206.9 l/m3

Cette correction influence sur le dosage du ciment :

Cc = Ec * 2.28 = 471.73 Kg/m 3

Détermination des pourcentages de sable et granulats en volume :

Module de finesse

Mf= 2.76

TRACE DE LA COURBE GRANULAIRE OAB :

Calcul de YA  50  D  K  Ks  Kp

K=-2

Ks=1.56

Kp=0

YA= 50-250.5-2+1.56+0=44.56

8
S=56%

S=6%

S=38%

DETERMINATION DU DOSAGE DES GRANULATS :

Coefficient de compacité ƴ:

A=10cm, Béton mou

9
Ƴ= 0.817

Ƴc= 0.787

Volume absolu des constituants:

C 480
• Volume absolu du ciment: : c  c  154.83 l / m3
3 .1 3.1

• Volume absolu des granulats:


V  1000 * 0.787  154.83  622.17 l / m3
Sable  Gravier : V  1000  c

• Volume absolu de G1: VG1  0.06 * 622.17  37.33l / m3

• Volume absolu de G2: VG 2  0.56 * 622.17  348.41l / m3

• Volume absolu de sable :


VS  0.38 * 622.17  236.42 l / m3

10
Matériaux Volumes(l) Masses (kg) W(%) Masses Quantité
humides (kg) d’eau (kg)
Ciment 480
G1 37.33 104.52 2 106.61 2.09
G2 348.41 965 2 984.3 19.3
Sable 236.42 676.16 4 703.04 26.88
eau 206.9 206.9

La quantité d’eau à rajouter est

Ea= 206.9 – (2.09 + 19.3 + 26.88) =158.63l/m3.

Densité théorique :

D=(S+G1+G2+E)/1000 = 2.43t/m3

Conclusion :
La méthode de Dreux-Gorisse est l’une des méthodes les plus utilisées dans la formulation
du béton. A partir des données citées dans le cahier de charge, on peut trouver les
différents dosages des constituants du béton.

11