Vous êtes sur la page 1sur 1

TRANSMISSION DE PUISSANC E DES SYSTEMES MOTORISES : SYNTHESE

Approche fonctionnelle, structurelle, comportementale et technologique des principales solutions constructives de transmission de puissance mécanique de rotation

• P ð Watt • d, R, p et c ð mètre • α, β, δ ð degré


• C ð Newton-mètre • θ en radian
• ω ð radian par seconde • V en mètre par seconde
Critères de choix Modèle Modèle cinématique Loi E/S cinématique Modèle Loi E/S
(avantage/ structurel NF E 04-113 P: Positions dynamique/énergétique dynamique/
inconvénient) V: Vitesses
Poulies/courroie plate courroie Plate et Trapezale :
Pð200 kW (poly-V)
trapezoïdale, crantée P: r=θ2/θ1=d1/d2 C=(T-t) . D / 2
Précision et puissance V: r=ω2/ω1=d1/d2
T = t . ef.θ/sin(β/2)
Plate
courroie crantée : courroie plate: β=180°
Trapezoïdale ale
courroie trap : 26°<β<42°
Crantée
P: r=θ2/θ1=d1/d2=Z1/Z2
tan α = (d2-d1)/ 2 a
V: r=ω2/ω1=d1/d2=Z1/Z2

Pð200 kW (chaîne simple)


Roues et chaîne Précision(-)
Bruit(-) ω1 ω2 P: r=θ2/θ1≈d1/d2≈Z1/Z2 T T=C/R
V: r=ω2/ω1≈d1/d2≈Z1/Z2
∆Vx %
di = p/sin(π/Zi) T = C.p / (2.sin(π/Z))
Transmission pseudo-
homocinétique (effet
polygonal – ou "de corde"))
C

Engrenages Puissance(+)
cylindriques droits Précision(+) P: r=θ2/θ1=d1/d2=Z1/Z2 FT=C/r
d2
Rendement(+)
Bruit(+) ω2 C FR=FT.tan α
ω1 V: r=ω2/ω1=d1/d2=Z1/Z2
FT1/2 C: Couple sur la roue
FT: Effort tangentiel
FR: Effort Radial
α
FR1/2
Engrenages Idem
cylindriques droits P: r=θ2/θ1=-d1/d2=-Z1/Z2 FT=C/r
Sens de rotation
inversé
ω1 V: r=ω2/ω1=-d1/d2=-Z1/Z2 FR=FT.tan α

C: Couple sur la roue


ω2 FT: Effort tangentiel
FR: Effort Radial

Pð10kW/kg d=mt .Z
Engrenages r ð 1/12 en pratique mn=mt.cos β ð pn=pt.cos β
cylindriques tan αn=tan αt . cos β P: r=θ2/θ1=-d1/d2=-Z1/Z2
η< mn : module réel (taillage)
hélicoïdaux
ω1
mt : module apparent
V: r=ω2/ω1=-d1/d2=-Z1/Z2 FT=C/r
FR=FT.tan αn /cosβ
ω2 FA=FT.tan β
C: Couple sur la roue
FT: Effort tangentiel FR: Effort Radial
FA: Effort Axial
FT2=C2/R2
Engrenages Pð10kW/kg
coniques P: r=θ2/θ1=d1/d2=Z1/Z2 FA2=FT2.tanαn.sinδ=FR1
r ð 1/12 en pratique •
• δ1 FR2=FT2.tanαn.cosδ=FA1
δ2
V: r=ω2/ω1=d1/d2=Z1/Z2 FR2 FR1
δ2
FT2
FA2
α FA1
(attention à d1 et d2.) C2 FR2
F2
FA2
Pð10kW/kg P: r=θ2/θ1=Zvis/Zroue Efforts sur :
Engrenages
r ð 1/120 Vis Roue
roue et vis sans
faible encombrement. V: r=ω2/ω1=Zvis/Zroue
FTV = CV / rV = FAR
Réversible si π/2-ϕ<β<ϕ FAV = FTV / tan β = FTR
ZVIS : nombre de filets FRV = FTV . tan αn / sin β = FRR

Efforts résultrant :
F = FR / sin αn

Réducteur à
Pð10kW/kg p
trains simples
r ð 1/1200
r=ω2/ω1=(-1) Zmenantes
réversible Zmenées
ω1 exemple :
Même loi que précédemment à
r=(-1)3x(Z1/ZE) appliquer par solide isolé
x(ZE/Z2)x(Z3/Z4)

Pignon- Transformateur de
crémaillère mouvement P: c = θ R FT=C/r
réversible c: course
FR=FT.tan α
V: V = ω R
C: Couple sur la roue
FT: Effort tangentiel
FR: Effort Radial

Système Transformateur de α : angle de filet R


Vis-écrou mouvement β : angle d'hélice
m
P: c = θ p/2 π
pa : pas apparent
p : pas réel c: course
Rm : rayon moyen pa
2α p
V: V = ω p/2 π

Vis-écrou à billes Vis-écrou à rouleaux satellites