Vous êtes sur la page 1sur 5

Tableau comparatif des régimes

français et CMR du contrat de


transport routier de marchandises

Régime français Régime CMR


1) Documents de Une lettre de voiture doit être Selon l'art 4 de la CMR la lettre
transport établie pour tout transport de voiture n'est pas obligatoire ;
public quel que soit le tonnage son absence n'affecte pas le
et la distance (défaut de LV = contrat de transport. Toutefois,
contravention de 5e classe). en France, la présence à bord
du véhicule d'une LV est rendue
obligatoire (loi du 6 fév 1998).
Son absence peut entraîner
l'immobilisation immédiate du
véhicule en cas d'infraction
grave à la sécurité ou à la
réglementation des temps de
conduite et de repos.

2) Prise en charge de Le transporteur a le droit de Le transporteur est tenu de


la marchandise vérifier les déclarations du vérifier l'exactitude des mentions
2-1) Chargement / client relatives : de la lettre de voiture relatives
Vérification - au chargement ; au nombre de colis, à leurs
- au poids de l'envoi ; marques et numéros ainsi que
- à l'emballage. l'état apparent de la
marchandise et son emballage
S'il ne l'effectue pas lui-même (art 8).
(cas des envois ≥ 3 tonnes) le
transporteur vérifie que le La CMR ne pose qu'une
chargement, le calage et obligation de vérification et ne
l'arrimage ne compromettent prévoit rien sur les modalités de
pas la sécurité du transport chargement.
(art 7-2 Cont. Type général).

2-2) Réserves Le transporteur qui accepte Le transporteur qui prend en


les marchandises sans charge les marchandises sans
réserves est censé les avoir réserves est présumé les avoir
reçues telles qu'elles sont reçues en bon état apparent,
décrites sur le document de correctement emballées et
transport. conformes aux énonciations de
Il est présumé tenir pour la lettre de voiture quant au
exacts : nombre, à leurs marques et
- la nature des leurs numéros (art 9).
marchandises ;
- le nombre de colis.

Comparaison CMR et droit interne - F. Letacq - IDIT 1


3) Livraison de la Le destinataire en cas de Le destinataire doit formuler des
marchandise dommages doit formuler des réserves :
3-1) Réserves réserves écrites précises et - pour les dommages
motivées au moment même apparents, dès la
de la livraison. livraison;
Si le destinataire n'a pas pris - pour les dommages non
de réserves la présomption de apparents, dans les 7
livraison conforme ne peut jours de la livraison.
être renversée qu'au moyen
d'une expertise judiciaire (art L Le destinataire est en droit de
133-4 C. com.) ou d'une demander constatation
protestation motivée dans les contradictoire du dommage
formes et délai de l'art. L 133- apparent ou non.
3 C. com.
3-2) Dénonciation Le destinataire doit notifier au Aucune disposition spécifique.
transporteur dans les 3 jours
de la réception des
marchandises une protestation
motivée sous peine de
forclusion (art L 133-3 C.com.)
Cette formalité cesse lorsque
le destinataire a formulé des
réserves valables qui n'ont pas
été contestées par le
transporteur.

4) Retard Le transporteur doit être mis L'ayant droit à la marchandise


4-1) Mise en demeure en demeure de livrer doit adresser des réserves
(art 1146 C civ.). écrites dans les 21 jours sous
peine de forclusion (art 30-3).

4-2) Présomption de Le transporteur est présumé Le transporteur est tenu


responsabilité responsable du retard à la d'indemniser l'ayant droit à la
livraison sauf s'il établit marchandise du préjudice
l'existence d'un cas de force occasionné par le retard à moins
majeure (art 133-2 c.com.). qu'il ne prouve que ce retard est
Il peut néanmoins limiter ou imputable à l'une des causes
exclure sa responsabilité pour d'exonération prévues par la
retard. CMR (art 17).

5) Réparation des Il y a présomption de perte L'ayant droit peut considérer la


pertes et avaries quand la marchandise n'a pas marchandise comme perdue
5-1) Présomption de été livrée dans les 30 jours qui quand elle n'a pas été livrée
perte suivent l'expiration du délai dans les 30 jours qui suivent
convenu ou du délai normal l'expiration du délai convenu ou
(art 20). s'il n'a pas été convenu de délai
dans les 60 jours qui suivent la
prise en charge de la
marchandise par le transporteur
(art 20-1).

Comparaison CMR et droit interne - F. Letacq - IDIT 2


Réparation (suite) Le transporteur ne peut pas Le transporteur est responsable
5-2) Obligation du s'affranchir de son obligation de la perte partielle ou de
transporteur de réparation par une clause l'avarie (art 17). La CMR opère
d'irresponsabilité (art L 133-1). une distinction entre :
Il peut s'exonérer de sa - 1/ les causes générales
responsabilité s'il prouve : d'exonération (faute ou ordre de
- l'existence d'une cause l'ayant droit, vice propre ou
d'exonération (vice événements insurmontables); il
propre, force majeure doit alors prouver que le
ou faute du dommages résulte de l'un de
cocontractant); ces cas ;
- le lien de causalité - 2/ les risques particuliers (art
entre le cas 17-4); il suffit qu'il établisse que
exonératoire et le le dommage a pu en résulter
dommage. pour qu'il y est présomption qu'il
en résulte effectivement.

6) Dommages et L'ayant droit à la marchandise Le préjudice matériel seul doit


intérêts peut être indemnisé de la être indemnisé sauf déclaration
6-1) Nature du perte subie ou du gain spéciale à la livraison (art 26).
préjudice manqué (préjudice
commerciale).

6-2) Evaluation du L'indemnité due par le L'indemnité due par le


préjudice transporteur est plafonnée : transporteur est limitée (art 23) :
- par le contrat type à 23€ / - s'agissant de la perte, à la
Kg sans dépasser 750€ / colis valeur de la marchandise perdue
si l'envoi est < à 3 tonnes ou à avec un maximum par Kg de
14€ / Kg sans dépasser poids brut manquant de 8,33
2300€/ tonne à l'envoi si DTS;
l'envoi est ≥ à 3 tonnes, - s'agissant des avaries, au
et au prix du transport pour montant de la dépréciation sans
les retards ; pouvoir dépasser le plafond ci-
- ou par une clause écrite dessus;
convenue entre les parties. - s'agissant du retard, au
montant du transport.

6-3) Indemnité La déclaration de valeur et la La déclaration d'intérêt et la


supérieure au plafond déclaration d'intérêt à la déclaration de valeur ont pour
livraison ont pour effet d'élever effet :
la réparation à hauteur du - d'élever la limite de
montant déclaré. responsabilité jusqu'au montant
de l'intérêt déclaré;
- de permettre la réparation du
préjudice autre que matériel.

6-4) Intérêts de la Les intérêts légaux de la Les intérêts de l'indemnité de


créance créance de dommages dommages intérêts sont de 5%
intérêts due par le (art 27).
transporteur courent de plein
droit lorsque le contrat type
est applicable.

Comparaison CMR et droit interne - F. Letacq - IDIT 3


7) Prescription de Les actions fondées sur le Les actions sont prescrites dans
l'action en réparation contrat de transport sont le délai d'un an, ou de trois ans
7-1) Délai soumises à une prescription en cas de dol ou de faute
annale (art L 133-6 C. com) assimilée au dol, à savoir en
sauf les cas de fraude ou France, la faute lourde (art 32).
d'infidélité (prescription de
droit commun).

7-2) Point de départ Le délai court à compter de la L'action doit être intentée dans
remise ou de l'offre de la l'année ou les trois années à
marchandise ou de la date à compter (art 32-1) :
laquelle elle aurait dû être - du jour où la marchandise a
livrée. été livrée en cas de manquant,
avarie ou retard ;
- du 30ième jour après l'expiration
du délai convenu ou à défaut à
partir du 60ième jour après la prise
en charge de la marchandise si
aucun délai n'a été convenu, en
cas de perte totale ;
- à partir d'un délai de 3 mois
après la conclusion du contrat
dans tous les autres cas.

7-3) Clause Les clauses abréviatrices du Sous réserve des dispositions


abréviatrice délai de prescription sont de l'art 40, est nulle et de nul
valables. effet toute stipulation qui
directement ou indirectement
dérogerait aux dispositions de la
convention CMR.
La nullité de telles stipulations
n'entraîne pas la nullité des
autres dispositions du contrat
(art 41-1).

7-4) Interruption et La prescription est Outre les possibilités offertes


suspension interrompue ou suspendue par le droit commun, le délai est
dans les termes du droit suspendu par l'envoi d'une
commun français (citation, réclamation écrite régulière
reconnaissance du droit du jusqu'au jour où le transporteur
réclamant, pour l'interruption ; la repousse par écrit (art 32-2).
et convention des parties,
impossibilité d'agir, pour la
suspension.

7-5) Action récursoire Un mois à compter du jour de Aucune disposition : même délai
l'exercice de l'action. que pour l'action principale.

Comparaison CMR et droit interne - F. Letacq - IDIT 4


8) Défendeur à l'action L'action en responsabilité est L'action est en principe dirigée
en principe dirigée contre le contre le transporteur qui a émis
premier transporteur. Mais l'art la lettre de voiture. Toutefois,
L 132-8 C. com. permet de lorsqu'un contrat de transport
mettre en cause tous les unique sous lettre de voiture
participants. CMR couvre la totalité de
Le transporteur bénéficie l'opération, chacun des
d'une action directe en transporteurs successifs est
paiement contre l'expéditeur et responsable de l'exécution totale
le destinataire. de ce transport (art 34).

9) Autres causes de Sauf cas de force majeure, Aucune disposition.


défaillance l'expéditeur qui ne remet pas
9-1) Non présentation la marchandise au
de la marchandise transporteur lors de la
présentation du véhicule
s'expose au versement de
dommages intérêts (art 13).

9-2) laisser pour Sauf présomption de perte, le Si la marchandise n'est pas


compte destinataire peut laisser pour retrouvée un an après le
compte la marchandise au paiement de l'indemnité
transporteur à condition d'y consécutive à la présomption de
être autorisé par la justice. perte le transporteur peut
disposer de la marchandise (art
20-4).

Comparaison CMR et droit interne - F. Letacq - IDIT 5