Vous êtes sur la page 1sur 24

USMA 3 - USMB 1

DIMANCHE

Les Usmistes 31
se révoltent QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 1371 PRIX 20 DA
OCTOBRE
2010

Belhadj Ghezzal Abdoun Gaouaoui Ziaya Bellaïd

Laïfaoui

écartés
Ghezzal : «Le coach est libre de ses choix»
Belhadj: «Si c’est une sanction, les 17 joueurs qui
étaient à Bangui ne doivent pas être convoqués»
Zerdab, Meftah, Cédric, Aoudia, Metref, Benyamina,
Mehdi-Mostefa et Mesloub

convoqués
JSK
Asselah
se défend
«Les défenseurs ont
également commis
des erreurs»
Geiger «On ne va
pas s’amuser à renvoyer
pas s’amuser à renvoyer
un entraîneur après
chaque défaite»
MCA
Chaâbane Louanès : «S’il y a des
hommes valables, je serai de retour»
«Michel touche 140 millions
pour faire du bricolage»
Michel : «Je ne peux rien faire avec un groupe limité»
02
N° 1371 Dimanche 31 octobre 2010

Coup d’œil Équipe nationale

Le nouvel ordre (d’après le) Mondial !

bdelhak Benchi- joueurs à se surpasser dans le Abdoun, Bellaïd, Laïfaoui, moins froid comme un ice- tés que sont Ghezzal, jugé par beaucoup comme

A kha a réussi à
frapper les es-
prits de manière
très forte en
rendant, hier, la liste des 22
joueurs retenus pour le
match international amical
but de provoquer le déclic
tant espéré par tous.

Un coup de balai
insoupçonné !
Franchement, même si on
Ziaya, Gaouaoui et surtout
Nadir Belhadj qui était le
plus enraciné au sein de
l’Equipe nationale de tous ces
recalés. Les joueurs eux-
mêmes ont dû être secoués
dans leur totalité par cette ré-
berg, lorsqu’il s’agit de choi-
sir les plus en forme du
moment. Un signal puissant
lancé en direction de l’en-
semble de joueurs concernés
par une place en Equipe na-
tionale pour leur montrer
Gaouaoui, Abdoun et Bel-
hadj.

Un virage à
180 degrés dicté
par les décideurs
une sorte d’injustice, voire
une insulte de l’intelligence
des techniciens et des joueurs
évoluant en Algérie. Comme
il est révélateur de l’intention
de la FAF de ne plus s’aveu-
gler par l’ancienneté des
Luxembourg-Algérie qui pensait tout bas qu’il y avait volution menée par le “Géné- que le temps des sentiments Inéluctablement, on en dé- joueurs internationaux en dé-
aura lieu le 17 novembre au une nécessité de faire un peu ral”. est bel et bien révolu. Saâ- duit qu’une nouvelle ère a perdition. Avec autant de si-
stade Josy Barthel. Et com- de ménage dans la maison dane, qui a avoué vendredi à commencé pour les Verts gnaux envoyés par Benchikha
ment ne pas le penser des Verts, personne, à part la Chaîne III qu’il avait fait avec la sélection de Mostefa, et Raouraoua, il faut être
Benchikha (et sans doute Aucun sentiment Mesloub, Benyamina, Zer-
lorsqu’on constate la mise à en sorte de ménager les affi- borné pour ne pas compren-
l’écart de pas moins de sept Raouraoua), ne pouvait désormais, à nités de ses joueurs pour dab, Aoudia et le retour de dre qu’on est en train de
mondialistes, parmi les plus soupçonner qu’un tel coup l’opposé de maintenir l’équilibre du Meftah, Metref, Zemma- prendre sciemment un virage
anciens des Verts. Un geste de balai se préparait dans les Saâdane groupe, reconnaissait de fait mouche, Cédric et avant eux, à 180 degrés, dicté par les dé-
des plus audacieux qui té- bureaux de la FAF. Et pour Tout en montrant à ses qu’il avait mis un zeste de Lemmouchia. Ceci est plus cideurs. Il n’y a aucun doute,
moigne de la volonté du “Gé- cause, c’est carrément une protégés qu’il est très ouvert, sentiment dans ses choix. que significateur de la nou- c’est le début du nouvel ordre
néral” de revaloriser les razzia qu’a effectuée le sélec- plutôt proche d’eux en les en- Cela ne sera plus le cas doré- velle politique prônée par (d’après le) Mondial !
places en sélection nationale, tionneur national ! Il fallait laçant dès le deuxième jour, navant avec Benchikha qui a Benchikha avec, comme Nacym Djender
mais aussi de pousser les plus que du courage pour Benchikha n’en demeure pas terrassé les cadres incontes- crédo, la volonté de redonner
oser virer à la fois Ghezzal, sa chance au produit local,

Pour tuer le serpent à sept têtes ?


Sans compter Cédric et Zemmamouche qui venaient et partaient au gré des besoins
Belhadj, ou le mauvais choix de carrière
occasionnels, c’est en vrai, au total sept nouveaux joueurs qui ont intégré les Verts faire. soit comme titulaire ou comme

I
ncontestablement, la mise
pour remplacer sept autres bannis parmi les anciens. Il s’agit de Mesloub, Zerdab, remplaçant. On ne peut pas
Aoudia, Benyamina, Mostefa, Metref et Meftah, même si pour ces deux derniers, c’est
à l’écart de Nadir Belhadj
plutôt un retour en sélection, puisqu’ils y étaient avant même la venue de Saâdane. est la plus surprenante Abdoun, victime croire que le niveau d’un joueur
Bizarrement, ce chiffre nous fait rappeler le même nombre de joueurs que Saâdane d’entre toutes les autres. de son comportement qui évolue en Serie A soit en
avait virés avant le Mondial avec les Zaoui, Raho, Ousserir, Bouazza, Ghilas, Ziaya et Et pour cause ! Il était l’un des ti- Certains disent que Djamel deçà de celui de l’Equipe natio-
Lemmouchia. Bezzaz, étant blessé, donc pas concerné directement par cette décision. tulaires incontestés de l’équipe. nale.
En maintenant le même chiffre, l’on se demande si Abdelhak Benchikha, qui s’est Abdoun a raté en Centrafrique
rendu célèbre aussi pour son rapport aux symboles lorsqu’il était en Tunisie, n’a pas
L’un des plus en vue, celui que une grande chance de visser sa
voulu jouer un peu sur cela. Est-ce une allégorie au serpent à sept têtes qu’il fallait tous les techniciens du monde place de titulaire dans le onze Laïfaoui, l’éternel
abattre pour sauver l’EN ? remarquent inévitablement dans des Verts. Certes, ce joueur est remplaçant
N. D un match des Verts. Au sortir du pétri de qualités. Ceci est incon- Abdelkader Laïfaoui a été uti-
Mondial, Belhadj était annoncé testable. Mais le caractère qu’il lisé par Saâdane comme un éter-
Gouaoui poussé Benyamina, au nom en grande pompe dans clubs les
par la fougue de Cédric du frère aussi ! affiche parfois au sein du groupe nel remplaçant. Celui qu’on
plus huppés d’Europe. Du Barça irrite quelque peu les responsa- prend dans le groupe, mais à qui
On attendait sa mise à l’écart juste après Il était question qu’on aille le su- à l’Inter en passant pas la Lazio,
le Mondial, mais Lounès Gaouaoui a été perviser à maintes reprises avant le bles, tout comme certains de ses on ne donne jamais sa chance. Il
le latéral gauche algérien ne lais- coéquipiers. C’est sans doute cela était un peu comme un objet
une fois de plus sélectionné pour parer à Mondial. Mais Saâdane et son staff sait personne indifférent. Mais
une éventuelle blessure de Mbolhi face à n’avaient pas assez de temps (!) pour que Benchikha et Raouraoua beau, mais dont on ne trouve pas
au final, il déroute tout le monde sont en train de lui faire payer l’utilité immédiatement, mais
la Centrafrique. L’ancien capitaine des voir tout le monde. Et c’est ainsi que en allant s’enfoncer dans le sable
Verts semblait plus rassurant que Zem- le buteur attitré de l’Union Berlin aujourd’hui. Son comportement qu’on ne veut pas jeter. A force
mouvant du championnat du jugé encore immature lui joue de chauffer le banc paisiblement,
mamouche en raison de sa longue expé- s’est retrouvé sur le carreau. Un geste Qatar. Une décision que ne lui
rience. Mais, aujourd’hui, il ne semble pas que le joueur et sa famille ont très souvent de mauvais tours. En de- on perd toute crédibilité aux
pardonnent pas encore ses fans hors de cela, on voit mal com- yeux du successeur. Finalement,
aussi rassurant aux yeux du sélectionneur peu apprécié. Comme l’a avoué son qui lui reprochent son mauvais
qui a sans doute pris en compte la très jeune frère qui a même déclaré ou- ment un aussi bon joueur ne Saâdane ne lui avait pas rendu
choix de carrière. Sa prestation peut pas gagner sa place chez les service en le gardant dans
mauvaise entame de saison de l’USM vertement ne jamais mettre les pieds médiocre face au Centrafrique
Blida. Benchikha ne pouvait pas se per- dans cette Equipe d’Algérie, où règne Verts. Surtout avec ce qu’il est en l’équipe.
semble lui avoir porté le coup de train de réaliser avec Kavala.
mettre d’écarter la jeunesse et la fougue l’injustice. Voilà qui est réparé pour grâce. Benchikha a eu l’audace
de Cédric, irréprochable avec la JSMB, et Karim, au nom de tous les siens ! de toucher à un des cadres les Meftah-Metref, le
refaire confiance à un Gaouaoui un peu plus enracinés de l’EN. La ques- Ghezzal récolte la retour tant espéré !
vieillissant. Même si pour un gardien de Zerdab-Aoudia : et si ça tion qu’on se pose aujourd’hui tempête du «vent» Saâdane avait les yeux braqués
but, l’âge n’est pas aussi important que est celle de savoir si Belhadj va qu’il a semé sur tous les championnats du
pour les joueurs de champ. Est-ce la fin
marchait avec ce duo ?
En faisant appel à deux des meil- pouvoir se reprendre ou sombrer Malgré sa sympathie et ses monde, sauf celui de son pays. Le
pour Lounès en Equipe nationale ? A lui définitivement ? Le mercato d’hi- bonnes prestations avec Bari, niveau des A’ ? Il l’avait jugé très
leurs buteurs du championnat natio-
de nous le dire. ver pourrait nous en donner une Abdelkader Ghezzal n’a pas moyen pour y puiser les latéraux
nal, Benchikha veut surtout tenter de
résoudre le problème de stérilité of- part de réponse. convaincu Benchikha de lui faire qu’il recherchait en vain. Et
Bellaïd, le mal aimé fensive qui empêche les Verts de ga- confiance pour le match du pourtant Meftah et Metref re-
des Verts gner ses matchs depuis près d’une Ziaya, des promesses Luxembourg. Ghezzal récolte doublaient d’efforts tout au long
sans doute la tempête du vent de la saison, sans pour autant
Habib Bellaïd n’a pas encore été admis année. Une solution aussi radicale non tenues plier le Cheikh têtu. Aujourd’hui,
dans les cœurs des supporteurs algériens que surprenante, surtout qu’elle s’est Abdelmalek Ziaya n’a pas tenu qu’il a semé en plus d’un an de
qui gardent encore quelques soupçons de faite au détriment de Ghezzal et stérilité offensive. Beaucoup de Benchikha semble avoir rouvert
ses promesses en revenant en sé- les portes à ces deux joueurs
sa bonne foi en s’engageant avec l’Equipe Ziaya qui feraient le bonheur de lection. Lui qui avait été écarté supporteurs avaient réclamé son
d’Algérie. C’est peut-être le seul des toutes les équipes du championnat éviction de l’EN. Mais on ne dont il connaît la valeur. Un re-
par Saâdane à la suite d’un diffé- tour tant espéré par Meftah et
joueurs écartés qui ne trouvera pas de national. Allez savoir ce qui s’est pro- rent mystérieux, à ce jour non croit pas que Benchikha l’ait
fans pour défendre son retour. Mais est- duit dans la tête de Benchikha en écarté pour leur faire plaisir. A Metref qui semblent être décidés
encore élucidé, avait juré de ré- à s’y stabiliser.
ce que cela est justifié ? A-t-on le droit de prenant une telle décision ! Mais ne soudre le problème de l’attaque notre avis, Ghezzal a encore des
douter de l’amour d’un amour pour les vous fiez pas aux apparences, car nul des Verts. Plus facile à dire qu’à choses à offrir aux Verts. Que ce N. D.
couleurs nationales ? Bien sûr que non ! ne connaît la vraie valeur d’un joueur
Bellaïd est, à notre sens, simplement vic- local, lorsqu’il est mis dans les meil-
time de son irrégularité en club. Depuis leures conditions. Pour les scep- Mehdi-Mostefa et Mesloub en avaient rêvé
que Saâdane l’a pris dans l’équipe, Bellaïd tiques, sachez que le duo La sélection de Mehdi-Mostefa et Mesloub relève du miracle pour eux, même s’ils en avaient longtemps rêvé. Et
n’a pas pu s’imposer tant dans l’axe que Zerdab-Aoudia ne peut pas faire pire pour cause, ces deux joueurs que Le Buteur a présenté à ses lecteurs il y a tout juste une poignée de jours nous
ont révélé qu’ils seraient ravis de rendre service à l’Equipe nationale si le coach venait à leur faire appel. Jadis
sur le côté droit. Un peu plus de stabilité que les autres. A moins qu’ils mar- supporteurs des Verts, Mostefa et Mesloub se retrouvent aujourd’hui acteurs. Une belle récompense pour Mostefa
en club lui vaudra sans doute un retour quent… contre leur camp ! qui veut clouer sa place ne défense et un baume sur le cœur de Walid Mesloub qui aurait tant aimé que les deux
par la grande porte. N. D. parents qu’il a perdus tout récemment puissent partager son immense bonheur. Le peuple le fera à leur place !
N. D. N. D.
03
N° 1371 Dimanche 31 octobre 2010

Coup d’œil Équipe nationale


Belhadj «Si c’est à cause de ma
prestation à Bangui, ce sont 17 joueurs
qui ne devraient pas être convoqués»
Zerdab «Une immense
«Benchikha ne m’a pas appelé pour m’en informer»
Alors qu’il était
incontournable en
sélection nationale
concernés par le match,
puisque nous avons été tous
mauvais, excepté le gardien
valeur. Les supporters me
connaissent aussi et savent
que je me suis toujours
fierté»
Zahir Zerdab est heureux. Moins
depuis quatre ans, de but. C’est comme ça que je donné à fond en sélection, d’un mois après sa convocation chez
Nadir Belhadj n’est vois la chose. Cela dit, je res- que je n’ai jamais rechigné à les A’, il passe déjà un cap. Abdelhak
pas convoqué par pecte la décision de l’entraî- l’effort, que je me dépense
Abdelhak Benchikha neur. Il est libre de ses choix. sans compter sur le terrain. Je
Benchikha vient de lui offrir sa pre-
pour le stage et le Je l’ai toujours dit. Qu’il l’ait sais que je peux revenir. Je re- mière cape. Il nous en parle.
match contre le fait pour uni-
Le sélec- Avez-vous appelé quelqu’un
Luxembourg. quement tester
Pourtant, il n’est ni de nouveaux tionneur en particulier pour lui annon-
blessé ni suspendu. joueurs à mon vous a re- cer la nouvelle ?
L’intéressé est le poste ou pour tenu dans la Non, pas spécialement. Là, j’ai la
premier à être surpris ne plus me faire liste des 22 chance d’avoir toute ma famille
de cette «première». confiance, je qui affronte- avec moi à Bougie. Donc, on a ap-
respecte. ront, le 17 no- pris la nouvelle ensemble.
Etes-vous au courant de Benchikha vembre, le Vous êtes trois joueurs de la
votre non-convocation vous avait-il Luxembourg, êtes- JSMB retenus pour ce match,
pour le stage du Luxem- appelé pour qu’est-ce que cela signifie pour
vous au courant ?
bourg ? vous infor-
Oui, je viens de l’ap- vous ?
prendre il y a un quart Bah, une fierté pour le club et la
«Je suis surpris, mais j’accepte la décision» d’heure. ville. C’est une reconnaissance
Oui, je suis au courant. mer de sa dé- Comment avez-vous ac- aussi pour le début de saison re-
Franchement, je suis très sur- cision ? cueilli cette nouvelle ? marquable de l’équipe.
pris. Je ne m’y attendais pas. Pas du tout. Il Avec une immense fierté. Sur un tout autre registre, le
Au contraire, j’étais impatient ne m’a pas ap- Oui, c’est vraiment une satisfac- président du Kognaspor a
que le stage vienne pour re- pelé. Je l’ai ap- tion en soi. Une récompense suivi le derby à la télé, y a-t-il
trouver mes coéquipiers et le pris aujourd’hui aussi pour tous les efforts
coach qui nous avait laissé même par une eu des suites à vos contacts ?
consentis. Je suis très heureux et Il n’y a toujours rien de concret.
une très bonne impression et tierce personne.
fier à la fois. C’est toujours un Techniquement, c’est OK. Ils ont
nous racheter après la décon- Vos coéqui- plaisir de porter le maillot natio- vu le match. Même si ce derby ne
venue contre la République piers vous
centrafricaine. nal. peut pas servir de référence, vu
ont-ils ap-
pelé pour On a évoqué ensemble le sujet, que c’était fermé et tout. Il y avait
Prenez-vous cette non
convocation comme une vous récon- mercredi, y a-t-il eu à ce mo- beaucoup de contacts. Ils savent
sanction ? forter ? ment des certitudes par rap- déjà ce que je vaux. Maintenant,
Pourquoi, une sanction ? Non. Per- port à cela ? c’est à la direction de trancher.
Ai-je frappé quelqu’un ? Ai- sonne ne m’a Il n’y a jamais de certitudes. La Il y a eu une proposition, n’est-
je insulté ? Me suis-je battu ? appelé jusqu’à seule chose qui me permettait d’y ce pas ?
Ai-je tué ?
Sanction sportive, cela
s’entend, après votre mau-
présent (entre-
tien réalisé hier dans la soi-
rée). Ni joueur, ni entraîneur,
ni un quelconque membre de
doublerai d’ef-
forts pour
Meftah croire, c’est mes prestations. Je sais
ce que je vaux. J’ai été déjà chez les
A’. J’avais démontré ce que je sai-
Oui. Mais ça, vous le saviez déjà
(rires). Vous n’étiez pas dans le
faux !
vaise prestation à Ban-
gui…
Si c’est pour sanctionner
la FAF.
Etes-vous confiant pour
retrouver ma
place.
Entretien
«Un plaisir vais faire. Ce n’est qu’un chemine-
ment logique des choses.
Entretien réalisé par
Achour Aït Ali
ma mauvaise prestation, il
faudrait dans ce cas ne pas
un retour rapide en sélec-
tion ?
réalisé par
Farid Aït de retrouver Si Mohamed : «Le coach me
convoquer les 17 joueurs Bien sûr ! Je connais ma Saâda
la sélection» connaît bien, c’est un avantage»
«Je suis très content qu’on m’ait retenu.
C’est une fierté pour moi et toute ma fa-
Ghezzal : «C’est Benchikha qui décide» mille. J’y étais déjà deux fois, mais cette
Joint par nos soins à propos de sa non-convoca- fois-ci, j’espère rester longtemps. Le fait
tion, Abdelkader Ghezzal n’a pas voulu trop polé- que le coach me connaisse bien est un
miquer. Avec un air de colère, il a déclaré : «Je n’ai avantage. Il a cette particularité de connaî-
rien à dire à propos de ma non-convocation en tre tous les joueurs du championnat. C’est
Equipe nationale pour ce stage de préparation. C’est réconfortant pour nous. Après, il nous ap-
lui l’entraîneur, donc c’est lui qui décide.» Il est à partient de prouver qu’il ne s’est pas
souligner que depuis sa sélection en EN, c’est la trompé sur notre compte. Place au ter-
première fois qu’il n’est pas convoqué. rain.»
A. A.

Metref : «Prêt à occuper Menad : «Un honneur et


tout le flanc gauche»
excellent mi- le temps soutenu.»
pour le club et pour la ville»
«C’est une bonne chose d’abord pour

L’
«Je ne m’attendais pas les concernés. Une sorte de récompense
lieu de ter- Concernant le poste vraiment à être retenu en pour les efforts consentis. C’est aussi un
rain de l’ESS, qui lui sera confié face ce moment précis, même honneur et pour le club et pour la ville
Hocine Me- au Luxembourg, sur- si cette sélection, je l’ai d’avoir trois joueurs chez les A. C’est une
tref, a enfin été convo- tout avec l’absence de espérée. Je suis très belle performance à perpétuer. Il faut
qué en EN A, après Belhadj, le joueur dira content de cette convo- aussi reconnaître que c’est grâce au
que son nom ait été : «Je suis prêt à tenir cation. Cela fait un mo- début de saison plutôt satisfaisant de
cité plus d’une fois mon rôle convenable- ment que je l’attendais. l’équipe qu’ils sont là.»
dans l’entourage de la ment sur le flanc C’est vraiment une très S. A.
Fédération. Joint par gauche de la défense. Je bonne nouvelle qui vient
nos soins hier, Metref suis un gaucher et je
était très heureux. Il suis prêt à jouer à tous
couronner notre bon
début de saison en club.
Aoudia : «C’est le déclic de ma carrière»
nous a livré ses im- les postes de ce couloir.» «C’est pour moi un rêve de gosse qui se réalise.
prouver que je mérite Ce n’est pas que je n’y Les efforts que j’ai fournis ces derniers mois n’au-
pressions : «Je suis très cette convocation. Je Il faut rappeler que croyais plus, car je pense
heureux d’avoir été Hocine Metref a déjà ront pas été vains, je récolte le fruit du travail ef-
vais donner le meilleur avoir réussi un bon début fectué en club. Je considère cette convocation
convoqué en Equipe de moi-même pour été convoqué en de saison, mais juste que
nationale. C’est une Equipe nationale A à comme le déclic pour ma carrière. Le plus diffi-
prouver que l’entraî- je n’y pensais pas. C’est cile a commencé, car le plus dur n’est pas d’être
bonne nouvelle pour neur ne s’est pas trompé deux reprises, sous toujours un plaisir de re-
moi que j’attendais de- l’ère Meziane Ighil et appelé en Equipe nationale, mais c’est de s’y
sur mon compte. D’ail- nouer avec la sélection. maintenir le plus longtemps possible. Ce sera
puis longtemps. Dieu leurs, M. Benchikha Jean-Michel Cavalli, J’y ai passé de bons mo-
merci, mes efforts et lui qui est un élément désormais mon objectif, car j’ai vraiment à cœur
me connaît parfaite- ments. J’espère que cette d’honorer les couleurs nationales et d’être à la
mes sacrifices ont fini ment. En apprenant incontournable chez fois-ci, j’y resterai le plus
par payer, je ne peux les A’. hauteur de cette confiance placée en moi par le
ma convocation, j’ai eu longtemps possible.» sélectionneur. Je ne dois pas le décevoir, ainsi que tous ceux qui croient en
pas espérer mieux. une pensée pour mes H. R. A. A.
Maintenant, à moi de moi.»
parents qui m’ont tout H.R.
04
N° 1371 Dimanche 31 octobre 2010

Coup d’œil Équipe nationale

Mesloub «Wallah que je Confrère...


en deux
mots
n’ai pas rencontré Benchikha» Il y a une justice divine ! Bien
sûr, seuls ceux qui croient en
Allah le savent. Comme ce
n’est malheureusement pas le
cas de tout le monde, il y en a
On avait dit dans notre Tout d’abord, félicitations bliée sur le site de la FAF, je j’aurais aimé qu’ils soient (ses parents) qui ont dû avaler leur plume à
édition de mercredi que s’il y pour votre sélection en m ai s n’ai rien reçu d’officiel. en vie pour partager avec moi ce mo- l’envers hier après-midi. La
«Je n’ ai ja vérité a été dure à encaisser
avait bien un joueur capable équipe a. Il Même pas un appel ment de bonheur, mais c’est le Mek-
vu Benchi kh pour certains : Walid Mesloub
de renforcer la sélection d’Algérie ? cu n téléphonique d’un toub. Dieu a décidé de les rappeler et et Mehdi Mostefa Sbaa, deux
n’y a eu au je n’ai qu’à accepter mon sort. Cela dit,
algérienne, ce serait sans Ah oui, c’est vrai ? e no us membre de la FAF joueurs que notre journal a
conteste le milieu de terrain Merci beaucoup. contact entr ou d’un assistant du Allah Yarhamhoum (Que Dieu leur rencontrés la semaine
To ut ce qu i se
du Havre AC, Walid Mesloub. deux. accorde Sa Miséricorde), ils auraient dernière grâce à son
Pourquoi, vous ne le sa- est coach ?
Une hypothèse, anticipée dit à ce propos Je le jure devant été fiers de moi. journaliste envoyé sur place,
viez pas ? dé nu é de to ut sont convoqués par Abdelhak
donc par nos soins, confirmée Pas du tout. Franchement, en t» Dieu que je n’ai jamais Avez-vous reçu votre convocation ? Benchikha pour le stage du
hier sur le site officiel de la fondem parlé avec Benchikha ni Non, pas encore. Comme je viens Luxembourg. Le
vous venez de me l’apprendre.
avec toute autre personne. de vous le dire, je n’ai encore rien reçu. sélectionneur a dit à la radio
FAF. En effet, le meilleur J’ai eu quelques appels télépho- qu’il a parlé aux joueurs, mais
buteur havrais a été retenu niques de la part de certains journa- Wallah que je ne dis que la vérité. Et Le plus important est que mon nom parler ne veut pas dire
par Benchikha pour le listes allant dans ce sens, mais là je puis, sincèrement, je ne vois pas l’uti- figure bien dans cette liste. rencontrer les joueurs. N’en
prochain match contre le constate que vous êtes très affirmatif. lité de vous le cacher. Vous étiez pré- Vous l’aurez mérité Walid, vous déplaise aux éructations des
Luxembourg. Stupéfiait sent chez moi au Havre lundi et vous faites sensation en Ligue 2 avec le bureaucrates de la presse
Walid, on vous le confirme, seule- dans les mensonges, il ne les
d’apprendre qu’il avait avez constaté son absence de vous- Havre, malgré tout ce qui vous avez
ment, certains ont parlé d’une ren- a pas rencontrés à l’occasion
rencontré Benchikha même. enduré ?
contre entre vous et Benchikha au du match Le Havre - Nîmes.
auparavant, Mesloub nie tout Havre, une confirmation de Maintenant que c’est Merci, c’est gentil. Malgré ces dou- Notre envoyé spécial, présent
confirmé, une réaction loureux événements, grâce à Dieu et à sur la main courante durant
contact et avance qu’il a été votre part ? «A l’heu re où ce match, chasuble officielle
informé de sa sélection par le Ce n’est pas vrai, je ne l’ai rle , je ? ma foi en Lui, j’ai pu surmonter ces
je vous pa C’est une bonne pénibles épreuves.
de presse à l’appui, et qui n’a
biais de notre journal. «Vous jamais vu. Croyez-moi n’ ai rie n re çu pas quitté les joueurs en
êtes le premier à me l’avoir qu’il n’y a eu aucun av ez ét é nouvelle. Je suis tout Contre le Luxembourg, ce sera question qu’une fois rentrés
iel. Vous
appris. Par la suite, j’ai eu contact entre nous deux. d’offic r à m’annoncer heureux et fier de fi- votre match ; un petit commentaire chez eux, était bien placé
le pr em ie gurer dans la liste pour le savoir et l’affirmer.
Tout ce qui se dit à ce ?
quelques appels
m a sé lection. Par la des joueurs sélec- Mieux : Abdelhak Benchikha
téléphoniques», dira-t-il dans propos est dénué de tout Je l’espère bien, je vais continuer à
fondement. A l’heure où je suite, j’ai reçu tionnés pour le pro- travailler sereinement et sérieusement
se trouvait déjà au
cet entretien. ap pe ls » Luxembourg au moment
vous parle, hormis mon d’autres chain stage de la pour être au top contre le Luxem- même où se déroulait le
nom qui figure sur la liste pu- sélection algérienne. bourg. Je vais tout faire pour convain- match. Non seulement il le
Porter le maillot natio- confirme dans une
cre Benchikha et ainsi mériter la déclaration, mais il y a même
nal a été une décision confiance des dirigeants de notre foot- des témoins : Abdelhafid
réfléchie et prise après ball. Tasfaout et Fodil Tikanouine,
le consentement de qui l’accompagnaient, et un
toute la famille et cela Un dernier mot pour le peuple al- Algérien résidant au
m’honore énormé- gérien ? Luxembourg qui s’est fait un
ment. Que les Algériens sachent que si j’ai devoir de les recevoir et qui a
choisi de jouer pour l’Algérie, c’est par dîné avec eux… lundi soir, au
Walid, vous êtes amour et, surtout, par le devoir de dé- moment où se jouait Le Havre
passé par des mo- – Nîmes ! Donc, tous ceux qui
fendre les couleurs de mon pays. Je ont écrit à partir de leurs
ments très difficiles à ferai tout pour apporter mon édifice bureaux douillets, pendant
la suite de la dispa- en répondant aux attentes du coach que notre envoyé spécial
rition de votre Benchikha que je remercie beaucoup faisait son travail de
papa puis celle pour cette grande marque de journaliste sur le terrain,
de votre dans le froid, que Benchikha a
confiance, car je ne sais pas s’il m’a rencontré Mesloub et Mostefa
maman ; un vraiment supervisé ou pas. au Havre ont menti et ce n’est
commentaire Entretien réalisé pa pas en tentant
? Moumen Aït Kaci Ali désespérément, en jouant sur
Voilà, pour les mots, de discréditer notre
tout vous dire, journaliste qu’ils tromperont
l’opinion publique. Ce n’est
pas un confrère (en deux
mots, de préférence) ayant

Mehdi-Mostefa «C’est agréable d’être


annoncé que Boudebouz a
joué tout le match contre
Montpellier alors qu’il a été
remplacé à la mi-temps qui
nous donnera des leçons de

convoqué sans jamais avoir parlé au coach !» journalisme. Pour passer de


bonimenteur à menteur, il n’y
a qu’un bon(d). Moralité :
Comme révélé par notre Benchikha vous a certaine- Et comment ! Je suis aux même pris part au match joué hier nous ne sommes pas «une
journal, il y a de cela plus ment supervisé contre «J e su is anges. Mon père a du mal contre Laval. Je crois que nous avons certaine presse», mais plutôt
d’un mois, le latéral droit du Clermont ; avez-vous , à contenir ses émotions. une presse certaine de son
co m bl é de jo ie sorti un très bon match, mais mal- fait, qui n’hésite jamais à
FC Nîmes Olympique, Mehdi- sorti un bon match ce m al à Il est content et fier de heureusement, on a été tenus en
Mostefa Sbaa, a été bel et jour-là ? mon père a du . moi et cela suffit à
envoyer ses journalistes sur
s ém ot io ns échec contre un adversaire qui a re- le terrain, partout dans le
bien retenu par Benchikha. Lorsque je l’ai su contenir se r mon bonheur. Défen- monde et pour rencontrer les
fie fusé de jouer.
Ce joueur, qui est en train après sa déclaration Il est content et dre les couleurs de son plus grands et dont les titres
suffit pays est la meilleure
d’effectuer un début de faite à votre journal ré- de moi et cela Avez-vous reçu votre convocation sont répertoriés au plan
cemment, j’étais un peu à mon bo nh eu r» chose qui puisse m’arri- ? international. Le football
saison époustouflant, a fini Non, Je n’ai reçu aucune convoca- algérien s’est
par convaincre le soulagé et confiant, car ce ver. professionnalisé, la presse
jour-là contre Clermont, j’ai tion. Comme je viens de le dire, je également. Désolé, mais nous
sélectionneur algérien. Quel sera votre objectif
réalisé un bon match. suis agréablement surpris par cette n’évoluons pas dans la même
Toujours aussi disponible à maintenant ?
sélection. division. Au moment où Le
répondre aux questions du Vous a-t-il appelé ? Je suis bien entendu tenu de faire Buteur est jury dans une
Je vous assure que je n’ai jamais eu honneur à cette sélection en conti- Un dernier mot pour les fans de
Buteur, Mostefa ne cache pas manifestation sportive
au téléphone ni Benchikha ni un nuant sur cette belle lancée avec mon l’EN ? internationale et est reçu en
sa fierté de porter le maillot
autre responsable de la FAF. C’est club. Je suis franchement ému et mo- Tout d’abord, je remercie le coach VIP à Monaco, la presse
des Verts. Il précise qu’il n’a Benchikha de m’avoir fait confiance. spécialisée dans le mensonge
eu ni Benchikha au téléphone vous dire que cette convocation est tivé par cette convocation qui va me n’est même pas admise dans
une agréable surprise pour moi. booster et me permettre de progres- Je promets de tout donner pour me
ni rencontré le moindre montrer à la hauteur des espoirs pla-
la catégorie «hors
responsable de la FAF et ce, Oui, mais certains ont parlé d’une ser. compétition». Laissons donc
cés en moi. Franchement, c’est un les chiens aboyer…
depuis que l’on parle de sa rencontre entre vous au Havre ? Alors prêt pour le match du
honneur de jouer pour ce public al- Le Buteur
sélection en Equipe Alors là, pas du tout. Vous étiez Luxembourg ?
gérien que je porte dans mon cœur
nationale. bien au stade et vous avez constaté Inch’Allah, je serai prêt à cent pour
et pour lequel je
qu’il n’y était pas. Sincèrement, je ne cent. J’ai hâte de faire partie de cette
promets de tout
Bonjour Mehdi, on vient d’ap-
prendre vous avez été retenu pour
vois pas l’utilité de cacher une ren-
contre avec le sélectionneur algérien.
famille des Verts qui fait rêver tous
les joueurs algériens locaux et évo-
faire pour le
rendre heureux.
Cavalli : «Mehdi
le stage du Luxembourg ; une
réaction ?
De toutes les façons, je ne vous
l’aurais jamais caché. Vous «Vous
êtes venu
luant à l’étranger. Mon vœu
le plus cher, c’est de scel-
Merci encore
une fois à vous
le mérite bien»
C’est un entraîneur nîmois très content de voir son
étiez les premiers à me ler ma place et d’être
Je suis très content de cette sélec- citer comme étant sélec- jusqu’au Havre utile à la sélection.
et à très bientôt. poulain rejoindre la sélection algérienne qu’il a eu
tion. Franchement, c’est un rêve qui do nc Entretien l’honneur de driver il y a quelques années, que nous
tionnable, donc par cor- pour me voir, On comprend que Réalisé par avons interrogé hier après-midi à propos de la sélection
si
se réalise. Je remercie le sélection- rection, si j’avais su que par correction, Moumen A. Mehdi de Mostefa Mehdi Sbaa : «Je suis très content pour
is cette blessure à la
neur de m’avoir fait confiance sans j’allais être sélectionné, je j’avais su que j’alla (Ndlr : Mehdi Mostefa Sbaa). C’est un garçon qui
vraiment pouvoir me voir à l’œuvre é, je hanche n’est qu’un
au Havre. Ceci étant, c’est ma pre-
vous aurais mis au cou- être sélectionn va apporter le plus escompté à la sélection algérienne.
rant. us au ra is m is au mauvais souvenir ? J’espère qu’il va donner des solutions à Benchikha sur le
mière sélection, j’espère que je ferai vo côté droit. Comme je vous l’ai déjà déclaré lors de notre
Vous semblez très co ur an t» Hamdoullah, je me rencontre au Havre, lundi passé, Mehdi le mérite bien.»
honneur au coach qui m’a fait
confiance. content ? suis bien rétabli, j’ai Moumen A.
05
N° 1371 Dimanche 31 octobre 2010

Coup sur coup JSK


Elimination en demi-finale de la Ligue des champions, échec
face à l’ASO à domicile et défaite par 4 buts lors du derby

En 15 jours, Geiger
met la JSK à genoux cher et El Orfi à la récupération, et Yahia Che- que c’est la débandade au sein de l’équipe. A ce

L
e moins que l’on puisse dire
est que ce mois d’octobre n’a rif, Aoudia, Hamiti en passant par Yalaoui, la sujet, une réunion technique devrait avoir lieu
pas été chanceux pour la JSK, JSK ne retrouve plus son équipe-type. L’autre dans les prochaines 48 heures afin de ressouder
qui peine à retrouver son raison est incontestablement la maîtrise du le groupe et mettre les points sur les i. Plus
rythme de croisière. Elimina- groupe. En effet, Geiger est accusé de manque droit à l’erreur à présent. Le président Hanna-
tion en demi-finale de la d’autorité avec ses joueurs. Pourtant le boss ka- chi qui est attendu aujourd’hui devrait hausser
Ligue des champions, un match nul à byle avait exigé plus d’autorité, avant de pro- le ton pour remettre de l’ordre, car l’équipe va
Tizi Ouzou face à l’ASO et une défaite longer son contrat au mois de juin dernier, vers la dérive.
lors du derby de vendredi passé face mais en vain. L’incorporation de Aoudia qui ne
à la JSMB, tel est le bilan de ces 15 s’est pas entraîné depuis dimanche dernier en Certains joueurs réclament
derniers jours pour Alain Geiger. est la preuve concrète. Ce qui est certain, c’est son départ
En deux semaines, le technicien que le technicien est déjà sous pression. Il est Le pire, c’est que Alain Geiger ne fait plus
suisse a mis la JSK à genoux, et plus proche de la porte de sortie que de son l’unanimité au sein de sa propre équipe. Plu-
a coupé son ascension de maintien à la tête du staff. sieurs joueurs ont réclamé le départ de l’en-
début de saison. L’une des traîneur à la fin de la rencontre. Le moins que
principales raisons, ce sont Il ne fait plus l’unanimité au sein l’on puisse dire dans ce sens, c’est que ça a bardé
les changements de l’entraî- des dirigeants dans les vestiaires. Pour certains, le courant ne
neur dans le onze-type. En L’autre paramètre qui démontre que c’est passe plus. Geiger ne sait plus trouver les mots
quatre rencontres, Geiger a quasiment le clash est la réaction des dirigeants pour motiver le groupe, après une élimination
effectué beaucoup de mo- à la fin de la rencontre. En effet, certains d’en- en Ligue des champions. Aussi, il semblerait
difications, ce qui a nui au tre eux ont affiché clairement leur méconten- que Geiger fait dans le «deux poids deux me-
rendement du collectif. tement quant aux résultats réalisés. Après avoir sures». Un comportement qui agasse la plupart
Entre Ziti et Remache sur incombé la responsabilité à certains joueurs, ils des joueurs.
le côté droit, Naïli, Doui- ont pointé du doigt le Geiger car ils estiment A. C.

«Notre problème est d’ordre mental»


Joint surface de réparation, eu en premier lieu cette saire de faire une réunion ceci : «Il nous reste pas
hier en transformés par deux faute, suivie du mur qui avec les dirigeants, car c’est moins de 30 matchs en
début buts. Il dira à ce n’était pas bien placé, et la à nous le staff de régler cer- championnat. Même mora-
d’après- sujet : «Asselah n’est pas le troisième vient de Asselah tains points.» lement les joueurs sentent
midi, l’en- seul responsable sur les buts qui a relâché le ballon. C’est que c’est long. C’est la rai-
traîneur en
chef de la JSK
Parti en France il y a Alain Geiger
est revenu sur
dix jours cette contre-

Hannachi
perfor-
mance de
son équipe

attendu
24 heures
après le
derby ka-

aujourd’hui
byle. Le tech-
nicien suisse
remet cette dé-
faite sur le
e président de la JSK, Moh Cherif

L Hannachi, sera de retour au pays


aujourd’hui, avons-nous appris
de source proche de la direction kabyle.
manque de
concentration
dont souffrent ses
joueurs depuis deux
Le président a raté, depuis qu’il est parti
semaines. Il dira dans encaissés. Par exemple, sur dire que cette multitude de «Je ne pense pas son pour laquelle je dirai
en France juste après avoir assisté aux
un premier les deux coups francs tirés il fautes stupides a causé que l’absence de qu’il n’y a pas le feu à la
funérailles de l’ex-international Musta-
temps : «Notre princi- y avait au moins 2 joueurs notre défaite. Dommage, Coulibaly nous ait maison. Nous avons encore
pha Anane, trois rencontres que son
pal souci, c’est le qui n’avaient rien à faire car on aurait pu revenir pénalisés» un long chemin à faire, et
équipe a disputées
mental. Mes joueurs dans le mur. Car ils ont avec au moins avec un Interrogé sur la fébrilité ce n’est pas la peine de pa-
re sp e c t ive m e nt
face au CABBA, manquent de caché la visibilité à leur nul.» de la défense, Geiger nous niquer. On essayera de faire
l’ASO et la JSMB concentration à cer- gardien. Ce n’est pas évi- dira : «Je ne suis pas trop le nécessaire lors de la pro-
avant-hier à Béjaïa, tains moments dans dent pour Asselah d’arrêter «La responsabilité inquiet à ce sujet, car nous chaine journée face au
qui ont vu la JSK la partie. C’est beaucoup les deux tirs, bien que le se- est partagée» avons tout de même fait des MCO afin que le groupe re-
malheureusement plus d’ordre psychique que cond ait été repoussé.» Après 24 heures de la matchs de grande intensité prenne confiance.»
perdre six points physique ou tactique. Il n’y défaite, Alain Geiger est en Ligue des champions.
contre une seule a pas de baisse de régime «On a commis des revenu à de meilleurs sen- Aussi, je ne pense pas que «Je ne me sens pas
victoire face aux depuis les phases de poules erreurs stupides» timents, après ses déclara- l’absence de Coulibaly s’est sous pression»
Criquets de Ligue des champions. Dans le même contexte, tions à chaud fait ressentir, vu que nous En évoquant sa situation
N’oublions pas que la JSMB l’entraîneur en chef de la d’après-match où, rappe- avons encaissé des buts sur à la tête du staff technique,
Réunion avec a battu l’ESS. C’est dire que JSK estime que son équipe lons-le, avait incombé la balles arrêtés et non sur des Geiger s’est montré très
le staff technique c’est une excellente forma- avait l’opportunité de reve- responsabilité de l’échec à erreurs de marquage ou de rassuré : «Non, je ne me
La première chose que le président tion. Maintenant, nous de- nir avec au moins le point Asselah. Il dira à ce placement. Concernant sens absolument pas sous
Hannachi fera une fois à Tizi, c’est de vons revoir nos calculs, car du nul, d’autant plus que sujet : «Asselah n’est pas le Aoudia, il était apte à jouer pression. Je sais que l’avenir
réunir le plus vite possible les membres un match important nous l’adversaire n’avait pas été seul responsable de cette cette rencontre, tout comme d’un entraîneur dépend des
du staff technique. Hannachi voudra attend face au MCO.» vraiment dangereux de- défaite, la responsabilité est Hamiti qui a fait un bon résultats, mais si l’on
certainement avoir plus d’explications, vant. Ce qu’il y a, c’est que partagée. Lorsque le mur match.» s’amuse à renvoyer un en-
techniques notamment, sur ce qui n’a «Sur les deux coups ses joueurs ont commis n’est pas bien placé, c’est dif- traîneur après chaque dé-
pas marché lors des deux dernières sor- francs, au moins trop de fautes stupides, ficile pour le gardien de «Il n’y a pas le feu !» faite ça ne va plus marcher.
ties. Hannachi accordera à coup sûr deux joueurs ne dit-il : «Si on revient sur le capter le ballon. Mais je Vers la fin de notre en- Je suis serein de ce côté-là.
une dernière chance à l’entraîneur, ce devaient pas être 3e but encaissé, on constate pense que ce n’est pas le tretien, Alain Geiger nous J’ai un travail à faire à la
mardi, face au MCO. Une autre défaite dans le mur» que Tedjar a commis une moment de trop se poser a fait savoir qu’il n’y avait JSK. Je vais le poursuivre,
face aux Oranais compliquerait sérieu- Par la suite, Geiger est faute inutile sur l’attaquant, des questions. Nous avons pas le feu au sein de son rien de plus.»
sement la situation du staff technique. revenu sur les deux coups alors que nous étions en su- des erreurs techniques à ré- équipe, car la saison est A.C
L. A. francs tirés à l’entrée de la périorité sur l’action. Il y a gler. Je ne trouve pas néces- encore longue. Il dira
06
N° 1371 Dimanche 31 octobre 2010

Coup franc JSK


Asselah doit
se montrer «Je ne suis pas
robuste seul responsable
Ils sont plusieurs à montrer du doigt le gardien de
but Malik Asselah qui, selon eux, aura été en partie
responsable de la défaite de 4 buts à 2. Une contre-
performance qui a provoqué la colère des suppor-
ters qui ne s’attendaient pas à voir leur équipe perdre
sur un score d’une telle ampleur face au voisin bé-
jaoui. Pour eux, le gardien des Canaris était dans un
de la défaite»
«Sur le 1er but, j’ai demandé à quatre joueurs de faire le mur, pas sept»
jour sans. Pourtant si l’on revoit la rencontre, on se
rendra compte que Malik n’a commis qu’une seule
«On a encaissé le 2e sur une erreur défensive»
faute, sur le 3e but, du moment qu’il aurait dû dévier «Sur le 3e, quand j’ai relâché la balle, il n’y avait aucun défenseur»
la balle vicieuse de Meftah, tandis que sur les autres
buts, tous les joueurs ont été responsables. Sur les
premier et deuxième buts, la défense était complète-
«Concernant le 4e but, je me suis saisi du ballon, mais…»
ment déconcentrée. Malik, qui est le gardien numéro Tout d’abord, com- Tout le monde affirme but, c’est vrai, j’ai relâché ment ma faute, on la par-
un de l’équipe depuis son arrivée à la JSK, ne doit pas ment vous trouvez- que vous êtes respon- le ballon, mais je n’ai tage tous. Toutefois, je ne
baisser les bras. Au contraire, il doit se montrer ro- vous, après un sable sur les quatre trouvé aucun défenseur suis pas le premier gar-
buste pour surmonter cette étape en sortant un deuxième échec consé- buts encaissés ; que pour dégager le cuir. Mais dien de la JSK à avoir
grand match mardi prochain contre le MCO et cutif ? pouvez vous nous dire ce que je n’ai pas surtout commis une erreur.
prouver que la défaite concédée face à la JSMB n’est
Je suis bien. C’est vrai là-dessus ? digéré, c’est que sur le but Vous allez affronter
qu’un accident de parcours, après une brillante par-
ticipation en Ligue des champions africaine. qu’après une défaite, le Je suis désolé, je ne suis de Maïza, j’ai bien inter- mardi prochain le MC
Il n’est pas seul moral se trouve à plat, pas le seul responsable de cepté le ballon. Adel Oran, dans une ren-
responsable de la débâcle mais on essayera de se la défaite. Je n’étais pas (Maïza) a commis une contre très importante
Asselah n’est pas le seul responsable de la défaite relever. seul sur le terrain. C’est faute sur moi que l’arbitre pour vous, n’est-ce
avant-hier, du moment que les défenseurs ont com- Comment expliquez- vrai, j’ai commis une n’a pas sifflée. Je le dis et pas ?
mis beaucoup de fautes, surtout sur les balles arrê- nous cette défaite seule erreur, sinon pour je le répète, ce n’est pas Ecoutez, je suis un
tées. Avant-hier, l’absence de Coulibaly n’est pas concédée avant-hier les autres buts, ce n’était Asselah le seul responsa- joueur professionnel et je
passée inaperçue, lui qui aura laissé un grand vide pas ma faute. ble de la défaite. Si vous
face à la JSMB ? suis toujours à la disposi-
dans la défense. A présent, les joueurs doivent se permettez, je voudrais
mobiliser pour tourner la page et penser aux autres C’est une défaite Pouvez-vous être plus tion de l’entraîneur. Je fais
amère, du mo- explicite ? ajouter autre chose. mon travail comme il se
rencontres qui attendent l’équipe, à commencer par
le premier match en retard prévu ce mardi au stade ment que nous Sur le premier but, j’ai Allez-y… doit pour essayer toujours
Ahmed-Zabana contre le MCO. avons créé des demandé à mes coéqui- Lors du match aller de d’être plus fort. En ce qui
L’occasion pour lui occasions pour piers de former un mur la Champion’s League concerne la prochaine
de se racheter face au MCO scorer. Toute- de quatre joueurs, pas contre le Tout Puissant rencontre, on va faire le
La prochaine rencontre, qui mettra aux prises le fois, la rencon- plus. Mais ils se sont mis à Mazembe, j’ai commis maximum pour revenir
MCO avec la JSK, sera l’occasion pour Asselah de se tre s’est jouée sept, je n’ai donc pas vu le une faute qui nous a coûté avec un bon résultat et
racheter en sortant un grand match et, pourquoi pas, sur de petits ballon passer. Sur le un troisième but. Après la oublier cette défaite.
contribuer à une victoire qui permettra aux Canaris détails qui deuxième, ce n’était pas rencontre, j’avais déclaré Entretien réalisé par
de retrouver le moral, après deux mauvais résultats
nous ont aussi ma faute, car c’est un que j’en assumais l’entière Saïd Djoudi
consécutifs en l’espace de quatre jours contre l’ASO
et la JSMB. Titulaire depuis son arrivée à la JSK, coûté très de nos défenseurs qui a responsabilité. Face à la
Malik Asselah s’est toujours bien acquitté de sa tâche, cher. marqué. Sur le troisième JSMB, ce n’était pas seule-
hormis le 3e but encaissé à Lubumbashi contre le
Tout Puissant Mazembe, lors du match aller de la
demi-finale de la Champion’s League. Une chose est Le staff songe à titulariser Berrefane
sûre, le gardien de but de la JSK reste une valeur sûre D’après une source très proche du staff technique, ce dernier songe à incorporer le second por-
de l’effectif kabyle. Saïd D. tier Mourad Berrefane face au MCO. Une façon à leurs yeux de sanctionner en quelque sorte
Malik Asselah qui, d’après Geiger, était dans un jour sans.

La JSK n’a pas encaissé quatre buts en championnat depuis le 3 septembre 2003
n plus de la défaite autant de buts en championnat de- libaly. Sans remettre en question les

La défense E
d’avant-hier face à la puis le 3 septembre 2003 face au compétences de Belkalem et Rial,
JSMB, la plus grande in- Mouloudia. Ce qui a poussé cer- certains pensent que Coulibaly,
quiétude se situe au ni- tains observateurs à se poser la avec son expérience, donne plus
veau du compartiment question suivante : comment se d’assurance derrière et commet très
défensif. Alors que la plupart des fait-il qu’une équipe qui n’a encaissé peu d’erreurs. Ceux qui défendent
derbys entre les deux formations se que 2 buts durant 6 matchs de cette thèse justifient leur point de

inquiète
terminent sur un score serré, cela poules en Ligue des champions vue par le nombre de fois où la JSK
n’a pas été le cas cette fois-ci. La JSK prenne le double en une seule ren- s’est retrouvée en difficulté sans son
en a pris 4 buts derrière. Un scéna- contre et face à une équipe locale ? défenseur central. Coulibaly est
rio à la fois bizarre et inquiétant Il faudrait dire que ce mal en dé- donc devenu à leurs yeux une pièce
pour un demi-finaliste fense n’est pas surprenant lorsqu’on maîtresse et il n’est pas question de

de nouveau
de la Ligue des se réfère au départ de la JSK en le transférer en décembre prochain.
champions. championnat. Face à l’ASK, les Ca-
La JSK naris ont prit 2 buts. Ce jour-là, le Jamais le placement du mur
n’a pas staff a trouvé comme excuse le n’a été travaillé à l’entraîne-
pr i s match aller des demi-finales. Ce ment !
dernier estimait que les joueurs Avant de parler du gardien de
avaient la tête ailleurs. Près d’un but, il serait intéressant de se pen-
mois plus tard, Geiger évoque tou- cher sur le vrai problème défensif.
jours le problème mental, estimant Sur les deux balles arrêtées, le por-
que cette fois-ci ses joueurs ont tier de la JSK se plaint d’avoir trop
manqué de concentration. C’est la de joueurs dans le mur, ce qui a
quatrième fois d’affilée que l’on caché la visibilité du ballon. L’autre
nous ressort la même histoire. La question qui mérite d’être posée est-
vraie question aujourd’hui est de ce que les joueurs ont pour habi-
savoir comment Alain Geiger tude de travailler ce genre d’exercice
compte s’y prendre pour mettre fin à l’entraînement ? Malheureuse-
à cette déconcentration. En atten- ment, non. Le bon placement du
dant, les supporters s’inquiètent sur mur et la communication entre le
leur équipe qui, depuis 15 jours, est gardien et ses défenseurs, ça se tra-
en plein déclin. vaille. Cela peut paraître banal,
mais c’est ce genre de détails qui
Sans Coulibaly, rien ne va font un groupe. Le staff, en particu-
D’autres observateurs estiment lier le technicien suisse, a du pain
que l’une des raisons de cette fragi- sur la planche, car contrairement à
lité derrière est due à l’absence de ce qu’il pense, le temps presse.
l’international malien Idrissa Cou- Abdelatif A.
07
N° 1371 Dimanche 31 octobre 2010

Coup d’envoi JSK


Auteur d’un doublé face à la JSMB

Hamiti se révolte !
arès Hamiti a bien signé son retour

F «On pourrait bien se


dans le onze titulaire, avant-hier
face à la JSMB, en inscrivant un
doublé. Ce qui donnera à réfléchir à
Geiger qui ne comptait plus sur lui
depuis le match face au racheter face au MCO
Heartland. Le natif de Blida, qui a été
crédité d’une belle prestation face aux
Béjaouis, a su comment gagner de
comme l’an dernier»
nouveau la confiance des
supporters qui ne cessent à L’attaquant de la JSK a refait son apparition dans le onze
chaque fois de scander son nom avant-hier face à la JSMB. Résultat : deux buts dont un
et de le réclamer, du moment sur penalty. Hamiti s’est donc révolté après avoir failli
que c’est un vrai chasseur de être mis aux oubliettes. La joie n’a pas été complète
buts. L’on se rappelle que comme l’atteste l’auteur du doublé tant la
Farès avait déclaré qu’il rencontre a été sanctionnée par une défaite.
était capable de marquer Néanmoins il assure que cet échec ne
face au Tout Puissant minimisera en rien la capacité de revenir
Mazembe. Seulement,
Geiger avait préféré d’Oran, mardi prochain, avec les trois points.
incorporer Asuka qui Auteur d’un joli doublé face à la JSMB, dont un penalty,
n’était pas dans votre joie n’a pu malheureusement être complète, n’est-ce
son jour. Avec ce pas ?
doublé, l’entraîneur a Tout à fait. Ma titularisation, je l’attendais depuis longtemps.
entre les mains le joueur qui On ne m’a pas fait de cadeau, c’est le fruit d’un long travail, pour
pourrait résoudre le problème de revenir à mon meilleur niveau. Je pense avoir accompli brillam-
l’attaque, du moment que ment ma tâche. Dommage que nous ayons perdu, car on était par-
Mohamed Amine Aoudia n’a tis avec l’intention de gagner.
marqué qu’un seul but en
championnat en trois matchs Vous n’avez cessé de dire que si le staff technique vous renouvelait
disputés et trois autres en sa confiance, vous vous sentiriez en mesure d’apporter un nouveau
Ligue des champions en souffle à l’attaque, muette jusque-là…
quatorze matchs joués. Si j’ai dit cela, c’est parce que j’avais senti vraiment que j’étais revenu à
mon meilleur niveau. Pour vous dire, les deux buts que j’ai marqués face
Il répond à Geiger à la JSMB, je rêvais de les planter au TP Mazembe. C’est ce qui nous man-
au bon moment quait pour aller en finale. Mais ce jour-là, on ne m’a pas fait appel. Et en
football, on ne peut jamais refaire les matchs… Tournons la page, pen-
Laissé sur le banc des sons à l’avenir, le championnat vient de commencer.
remplaçants par son entraîneur
Alain Geiger, l’attaquant kabyle La défaite face à la JSMB vous est restée en travers de la gorge, ne
pensez-vous pas qu’elle influera sur le moral du groupe qui jouera
Farès Hamiti attendait ce jour le MCO ce mardi ?
avec impatience pour prouver Je vous assure que nous étions tous affectés après le coup de sifflet
qu’il était capable d’apporter un final, je n’ai même pas compris ce qui nous est arrivé. Tout le monde
plus à l’équipe, après son a vu que nous avons bien joué avec, bien entendu, de nombreuses
élimination en Ligue des occasions de buts, et a aussi remarqué notre engagement sur le ter-
champions africaine, le 16 octobre rain. Nous ne sommes pas allés à Béjaïa pour défendre. Malheu-
dernier. Hamiti a donc répondu de la reusement, sur quelques erreurs, on a pris deux autres buts. La vie
plus belle des manières à Geiger, «Ma «Le plus
ne s’arrêtera pas là, on n’est qu’en début de saison, et puis je ne pense
avant-hier, face à la JSMB. pas que cette défaite va nous priver d’une bonne concentration. Nous
joie n’a pas important pour allons reprendre l’entraînement demain (Ndlr : aujourd’hui, entretien
Il compte marquer été complète réalisé hier), nous allons essayer donc d’oublier la défaite et penser au
de nouveau à Oran moi maintenant match suivant.
Pour ceux qui l’ont peut-être
face à la JSMB et est d’avoir retrouvé C’est quand même un autre match à l’extérieur qui risque d’être
oublié, c’est Farès Hamiti qui je vous assure que le chemin des filets, encore délicat, ne le pensez-vous pas ?
a offert à la JSK les trois de Non. Rappelez-vous que l’an dernier, nous avons connu un mau-
la victoire, le 6 février 2009,
les deux buts, je le reste, c’est mon vais départ en championnat avec une succession de résultats médio-
après une défaite à voulais les planter affaire» cres, et c’est justement face au MCO que nous avons mis fin à cette
l’extérieur face à l’USMH série. Peut-être bien que nous allons rééditer l’exploit. Pourquoi pas ce
deux buts à un. Le joueur au TP Mazembe, les mardi ?
compte d’ailleurs marquer seuls qui nous Vous étiez effectivement l’auteur de l’unique but de la victoire ce jour-
mardi prochain contre le MCO,
pour assurer une bonne fois manquaient pour là, pensez-vous pouvoir encore frapper ?
C’est la seule mission qui m’est confiée sur la pelouse : celle de marquer des
pour toutes sa place de titulaire. la finale» buts. Je vous assure que je ne m’arrêterai pas là et à chaque fois je ferai de mon
Une chose est sûre, le joueur veut mieux pour frapper encore et encore. Le plus important maintenant, c’est d’avoir
confirmer sa bonne forme, si retrouvé le chemin des filets, le reste c’est mon affaire.
l’entraîneur lui renouvelle sa Entretien réalisé par
confiance. Saïd D. Lyès Aouiche

Juniors cherchent
Reprise
aujourd’hui à 16h
e staff technique de la JSK n’a accordé
L qu’une seule journée de repos à ses
joueurs, après le match perdu avant-hier

entraîneur désespérément
face au voisin béjaoui. La reprise des en-
traînements est prévue pour cet après-
midi à partir de 16 heures, au stade du
1er-Novembre de Tizi. Ainsi, les Canaris
De nos jours, le Khelifa Chioukh à la Amar Gass, l’entraî- nier, qui a eu déjà par n’auront que la séance d’aujourd’hui pour
souci qui préoccupe la tête de la section. Ce neur en chef. C’est du le passé à driver cette bien préparer le prochain match face au
majorité des responsa- dernier fait de son moins ce que nous catégorie avant d’être MCO, dans le cas où ils prendraient le vol
demain matin vers l’Ouest du pays.
bles du football natio- mieux pour donner un avons appris hier de appelé à d’autres mis-
nal, en général, et au nouveau souffle aux ju- sources sûres. Suite à sions après le départ de
sein des clubs, en par- niors qui constituent le quoi, les dirigeants ka- Lang de la JSK, est ac- Réunion staff-joueurs
ticulier, concerne les réservoir de l’équipe byles songent d’ores et tuellement au MCEE. avant le début de la
performances que réa- première. Pour ce déjà à lui trouver son Les juniors de la JSK, à séance
lise l’équipe première.
Souvent, les petites ca-
tégories, les juniors no-
début de saison, ne ca-
chons pas la réalité, les
feux sont au rouge avec
remplaçant qui devrait
être installé au plus
tard demain, avant le
l’unanimité, souhaitent
le retour de l’enfant de
Tizi Ouzou dans l’es-
U ne chose est sûre, la séance de cet
après-midi ne débutera pas sans
que le staff technique ne provoque une
tamment, se voient un bilan catastro- départ de l’équipe pour poir de retrouver leur réunion avec ses joueurs à l’intérieur
délaissés, pire, ne béné- phique. Les juniors ka- Oran. dynamique en cham- du vestiaire. Cela prendra le temps qu’il
ficient d’aucun traite- byles ont glané trois pionnat et, pourquoi faudra, mais le staff technique revien-
ment de faveur. A la points sur les douze Le nom de pas, jouer les premiers dra à coup sûr sur la dernière déconfi-
JSK, on essaye tant possibles, un bilan qui Karouf cité rôles. Sauf que pour le ture subie à Béjaïa et qui a alerté plus
bien que mal, et ce de- inquiète sérieusement. moment, Karouf est lié d’un. Geiger et Bouhellal devraient
puis quelques mois, de La défaite face à la Selon certaines in- par contrat avec la for- quand même user de mots réconfor-
donner aux catégories JSMB avant-hier était discrétions, le nom de mation d’El Eulma qui tants, pour ne pas porter un coup à un
jeunes les moyens ap- celle de trop avec l’ex-international ca- ne souhaite pas se sé- moral déjà sérieusement atteint.
propriés, notamment comme conséquence nari, Mourad Karouf, parer de ses services. L. A.
depuis l’installation de directe le départ de est annoncé. Ce der- L. A.
08
N° 1371 Dimanche 31 octobre 2010

Coup fort JSMB

Le vieux soldat
ne meurt jamais n accueillant la devront oublier la victoire de Une tactique payante ments opérés par l’ancien

E
JSK pour le vendredi passé, descendre de Pour la rencontre d’avant- avant-centre des Verts qui a
compte de la leur petit nuage et ne penser hier face à la JSK, l’entraîneur voulu surtout garder un peu le
sixième jour- qu’à se concentrer sur le reste des Vert et Rouge, Djamel même rythme et maintenir la
née de la Ligue du parcours. Menad, n’a pas voulu cham- cohésion. Mais il faut dire que
1 sur leur ter- bouler son équipe puisque le coach a changé de tactique
rain mascotte, les Vert et Un coaching à la hau- mis à part par rapport aux précédentes
Rouge de la JSMB n’ont pas teur Une journées en optant, et pour la
raté l’occasion d’engranger les Encore une fois, l’entraîneur première réussie première fois depuis le début
trois points. La JSMB a donc Djamel Menad a bien étudié de saison, pour le 4-3-3 qui
réalisé une bonne opération le jeu adverse, car malgré
pour Aourès se transforme en 4-2-4
Le jeune centre avant de la JSMB, Mo-
face à une équipe de la JSK qui les absences, le coach a en position d’attaque
hamed Lamine Aourès, était l’une des satis-
leur a posé beaucoup de pro- mis en place un disposi- avec deux défenseurs
factions avant-hier, devant la JSK. Incorporé
blèmes tout au long de la par- tif tactique judicieux axiaux, deux sur les
d’entrée pour la première fois depuis le début de la
tie. Cette victoire a permis avec trois récupéra- côtés, trois récupé-
compétition afin d’épauler son camarade N’djeng en
aussi à l’équipe de se racheter teurs au milieu du rateurs, deux offen-
attaque, Aourès a montré de très belles choses sur le
de la plus belle des manières de terrain, en l’occur- sifs et un seul
terrain. Bien que n’ayant pas inscrit de but lors de
sa dernière défaite à domicile rence Kacem, Bel- attaquant de
cette rencontre, le joueur a quand même fourni une
face au WAT. lakhdar et le jeune pointe. C’est une
belle première prestation et a été l’origine du second
Pour ce match, les joueurs Boukemacha qui a variante qui a porté
but marqué par Rial contre son camp. C’est dire
béjaouis étaient plus présents été incorporé pour la ses fruits puisque les
que Mohamed Lamine n’a pas raté l’occasion,
que leurs homologues de la deuxième fois titulaire Béjaouis ont réussi à
avant-hier, de prouver ce qu’il a dans le ven-
JSK, leur victoire est ample- depuis le début de saison. fournir une belle pres-
tre ,surtout pour dire qu’il a largement
ment méritée en balayant une Ces trois éléments ont ra- tation, en tout cas bien
sa place dans cette équipe bé-
équipe venue elle aussi à Béjaïa tissé toutes les balles. Faisant meilleure que les deux pré-
jaouie.
pour la victoire. Ce qu’il faut preuve d’une grande détermi- cédentes avec, au bout, une
retenir dans ce match, c’est nation, ils ont bloqué les ac- belle victoire devant l’une des
cette hargne, cette volonté affi- tions des attaquants de la JSK. N’djeng meilleures équipes de notre
chée par la bande à Menad. Ces éléments ont même aidé était isolé championnat. C’est dire que
Avec un tel esprit, les fans de la les attaquants, leur offrant Même s’il a été à la hauteur, le bu- l’équipe commence à re-
JSMB, qui étaient très nom- des balles décisives, car teur de l’équipe béjaouie de la saison trouver ses repères et
breux lors de ce match, ne peu- sur l’action du deuxième écoulée, Yannick N’djeng, n’a pu tenir ses pro- ses automatismes sur
vent être que tranquillisés sur but, c’est Bellakhdar qui messes lors de cette rencontre devant la JSK et le terrain, en atten-
l’avenir de leur équipe pour la a servi son camarade son compteur but a été encore bloqué pour cette dant bien sûr de
suite du parcours. Malgré les Aourès sur le flanc sixième journée. Six matchs sans le moindre but confirmer lors des
nombreuses absences, notam- gauche qui a été à l’ori- pour Yannick. Cette stérilité de la part du Camerou- prochaines jour-
ment au milieu du terrain, le gine de ce second but nais de la JSMB est due au manque de soutien au ni- nées.
coach Menad a su aligner une marqué par la défense veau du compartiment offensif. N’djeng était isolé,
équipe homogène, volontaire de la JSK, après un pre- seul devant les défenseurs de la JSK. Lors de la La sortie du ca-
et opportuniste à souhait, une mier tir renvoyé par le rencontre d’avant-hier, il faut dire aussi que cet pitaine a galva-
équipe qui a montré une poteau. Zerdab, qui avait attaquant a été muselé par deux défen- nisé encore plus
grande maturité tactique pour la lourde tâche de mener de seurs, Rial et Belkalem, qui avaient les joueurs
gérer convenablement son jeu, a réussi une prestation re- pour mission de le marquer de On jouait la 75’ du jeu,n
match. C’est ce que d’ailleurs marquable en distillant lui près. alors que le score était de 3
tout le monde a reconnu à la aussi des balles précises à ses buts à 2 pour les Béjaouis, l’ar-
fin de la rencontre. Les Bé- coéquipiers. Le coaching de Maroci bitre de la rencontre n’a pas hé-
jaouis estiment que leur équipe Menad était judicieux au point purge sité à sortir le carton jaune
a démontré un tout autre vi- où les changements effec- Le milieu de terrain de la JSMB, pour Brahim Zafour qui a
sage et fourni un grand match, tués sont bien étudiés et Tayeb Maroci, qui était suspendu lors de fauché Sofiane Younès.
le meilleur depuis le début de ont été opérés au mo- la dernière rencontre face à son ancienne C’était donc
saison. Du côté de Béjaïa, on ment opportun. La équipe, a purgé son match de suspension. Le son deuxième carton
se frotte les mains, l’équipe en- preuve, Bouraba, qui a joueur retrouvera en principe sa place au milieu jaune lors de cette
chaîne les bons résultats, af- fait son entrée en cours du terrain lors de la prochaine journée qui coïn- rencontre, après celui
fiche une belle forme et de jeu pour la cide avec le déplacement de l’équipe à Alger pour reçu lors de la pre-
progresse de match en match deuxième fois cette sai- affronter l’USMH. Toutefois, Maroci doit être mière période, à la 19’.
et, surtout, occupe une place son en seconde période plus vigilant à l’avenir pour s’éviter une autre Alors que tout le
sur le podium, la meilleure à la place de Aourès a suspension, une amende à la direction et, monde croyait que la
chose qui puisse lui arriver. été, lui aussi, décisif car surtout, des difficultés pour son entraî- JSK allait dominer les
Toutefois, les Béjaouis devront quelques minutes seulement neur qui aura besoin de lui lors débats, après la sortie de
garder les pieds sur terre, car le après son incorporation, il des prochaines journées. Zafour qui a laissé son équipe
championnat n’est pas encore réussit à marquer le troisième à 10, même en infériorité nu-
terminé. Il reste du travail à but de la rencontre qui a per- deux mérique, les Béjaouis se sont
faire, même si cette victoire et mis à son équipe de prendre changements, il a fait appel au montrés plus volontaires que
cette place sur le podium sera l’avantage, avant d’ajouter un même onze qui a évolué lors leurs homologues de la JSK.
un atout de plus pour la forma- autre en fin de rencontre. C’est des deux précédentes journées Mieux encore, ils ont réussi à
tion béjaouie qui affrontera le dire que Menad a vu juste et face au WAT et l’USMA. On a marquer un quatrième but à la
week-end prochain l’USMH, que les éléments qui ont rem- noté donc l’incorporation de 82’ par l’intermédiaire de
en déplacement. Une rencon- placé les titulaires et même Bellakhdar qui a remplacé Ma- Maïza. C’est dire que la sortie
tre qui s’annonce déjà difficile ceux qui ont été alignés en roci suspendu, et du jeune at- du capitaine a boosté encore
entre deux équipes qui se deuxième mi-temps ont été à taquant Mohamed Lamine plus les joueurs qui se sont
connaissent bien et même très la hauteur. Aourès, à la place de Gasmi. donnés à fond pour préserver
bien. Pour cela, les Béjaouis Ce sont donc les deux change- leur victoire. S. A.
09
N° 1371 Dimanche 31 octobre 2010

Coup de main JSMB

Bellakhdar
en milieu
Kheyari réintégrera récupérateur
le groupe cette Contrairement à ses habi-

Les Jokers,
tudes, l’arrière gauche béjaoui,
semaine Amar Bellakhdar, qui a été ali-
Le milieu de terrain franco-algérien de la gné pour la première fois cette
JSMB, qui a fait l’impasse sur les trois dernières saison en tant que titulaire
rencontres de son équipe, notamment celle pour remplacer Maroci, a joué
d’avant-hier, devant la JSK, après sa blessure dans un nouveau poste. Le
aux adducteurs lors du match face à l’ESS, est joueur a évolué comme milieu

les Ultras des


presque complètement rétabli de cette blessure. récupérateur gauche. Son en-
En effet, le joueur a repris le chemin des entraî- trée a donné plus de tonus à
nements, mercredi dernier, mais en marge du l’équipe, surtout à la ligne d’at-
groupe. Après cette période consacrée au travail taque, notamment sur le côté

supporters
spécifique et aux soins, le joueurs devra réinté- gauche, avec ses montées répé-
grer le groupe cette semaine, afin de préparer le tées. Il a accompli son devoir
reste du parcours avec son équipe, notamment convenablement dans son nou-
la rencontre de ce week-end devant l’USMH. veau rôle.
Toutefois, sa participation à cette rencontre
n’est pas encore confirmée puisque Kheyari Deuxième carton
devra passer un tout dernier contrôle pour être verte A, sont vraiment des Ce n’est pas la première fois pour Maïza

C
omme prévu, ven-
fixé définitivement sur sa blessure. dredi dernier, les sup- supporters. Ils ne reculent de- que l’on voit cela au stade de Ayant écopé d’un carton
porters de la JSMB ont vant rien, ils se déplacent sou- l’Unité-Maghrébine, les Ultras jaune lors de la dernière ren-
Deux jours de repos tenu à se rendre au vent avec l’équipe dans les Jokers l’ont déjà fait plusieurs contre face à Annaba pour la
Après la précieuse et historique victoire réa- stade très nombreux, afin de quatre coins du pays. Ni la fois, notamment lors de la deuxième journée du cham-
lisée vendredi dernier devant la JSK, le coach soutenir leur équipe favorite chaleur, ni la pluie ni le froid, rencontre du CABBA la sai- pionnat, le défenseur de la
Menad a décidé d’accorder deux journées de qui avait besoin d’eux. Cette ni même la distance ne peu- son dernière, après le décès de JSMB, Adel Maïza, a reçu un
repos, soit hier et aujourd’hui, à ses capés afin fois, ils étaient plus de 20 000 vent les en dissuader. Ven- Lahmar. Ils ont confectionné deuxième avant-hier, face à la
de récupérer un peu des efforts fournis durant dans les gradins de l’Unité- dredi dernier, comme un grand maillot géant noir JSK. Ainsi, l’enfant de Annaba
toute la semaine, après avoir disputé trois ren- Maghrébine. Malgré la der- d’habitude, les Jokers se sont floqué du nom de Lahmar. jouera la prochaine rencontre
contres. C’est donc demain dans la soirée à 18h nière défaite à domicile, face illustrés une fois de plus à l’oc- Cette image reste aussi im- face à l’USMH pour le compte
que l’ancien centre avant des Verts et ses proté- au WAT, qui les a beaucoup casion de ce 21e derby contre mortelle puisque à ce jour, les de la septième journée de
gés ont rendez-vous pour la séance de reprise déçus, les supporters ont ré- la JSK. Ils ont réussi à créer supporters en parlent. Les Ul- Ligue 1 sous la menace d’un
au stade de l’Unité-Magrébine, en prévision du pondu présents et étaient très une ambiance et des images tras ont réussi leur événement troisième carton. Le défenseur
match qui les attend face à l’USMH à Alger. contents de la victoire de leur très rares sur nos stades. En et leur équipe, qui avait la de cette équipe béjaouie doit
Dans son plan de préparation de la semaine, le équipe face à la JSK. Mais ce plus des drapeaux et du lourde tâche de leur rendre la donc être plus vigilant lors de
coach des Verts et Rouge s’attellera entre autres qui a caractérisé ce match, maillot vert et rouge géant qui pareille, n’a pas gâché la fête et cette rencontre, afin d’éviter un
à apporter les correctifs nécessaires au jeu de c’est la présence d’un groupe a abrité toute la tribune cou- leur a offert la meilleure vic- troisième carton qui lui coû-
l’équipe qui a gagné son dernier match, mais qui de supporters connu sous l’ap- verte A, les Jokers, qu’ils ont toire depuis le début de sai- tera la suspension pour le
doit désormais confirmer cette semaine devant pellation des Ultras Jokers. préparé pour ce match, ils ont son. match d’après, à domicile, de-
les Harrachis chez eux. Ces derniers, qui ont l’habi- distribué des écriteaux vert, S. A. vant le MCS.
S. A. tude d’occuper la tribune cou- rouge et blanc aux supporters.

Son entrée a fait basculer le match


«C’est toujours un plaisir de contribuer
Bouraba à la réussite de mon équipe»
un nom
La dernière victoire ac- Quel commentaire faites- équipe de la JSK très solide. quer des buts ou de contribuer
quise contre la JSK a fait vous sur la victoire acquise de- Avec cette précieuse victoire, au succès, mais il faut dire aussi
beaucoup de bien à la vant la JSK ? la JSMB semble reprendre que c’est l’intérêt du club qui
JSMB, nous a dit le néo- Je pense que notre victoire est confiance après la défaite à passe avant tout. Le plus impor-
attaquant de la JSMB, méritée. Nous étions très moti- tant est que j’accomplisse ma

à retenir
domicile devant le WAT,
Tahar Bouraba, auteur vés et aussi volontaires que notre n’est-ce pas ? tâche convenablement, une fois
d’un match à la hauteur adversaire qui, lui aussi, a réalisé C’est le cas de le dire, cette vic- sur le terrain. Peu importe qui
avec, à la clé, un premier un bon match, surtout en pre- toire nous a permis de souffler marque, ce n’est pas mon objec-
but très précieux avec sa mière période. La preuve, les Ka- un peu et même d’améliorer tif premier. L’essentiel est que la
Incorporé en seconde période à la place de Aou- nouvelle équipe. Dans cet byles de la JSK nous ont posé JSMB réalise de bons résultats
notre classement, après notre
rès à la 58’, le néo-attaquant de la JSMB, Tahar Bou- beaucoup de problèmes. dernière défaite devant le WAT, lors des prochaines journées, à
raba, qui a joué plus de Cette victoire est le fruit de chez nous. Mais attention, il ne commencer par le match qui
30 minutes lors de la notre travail et de la vo- faut surtout pas trop s’emballer. nous attend devant l’USMH le
dernière rencontre face lonté. Toutefois, il faut gar- Nous n’en sommes qu’à mi-che- week-end prochain.
à la JSK, était de loin der les pieds sur terre, car min et il ne faut surtout pas ou- Justement, comment se
l’un des artisans de cette on a un grand travail et un blier qu’il reste encore plus de 23 présente cette rencontre pour
belle et précise victoire parcours difficile nous at- matches, alors on doit rester vi- vous ?
acquise face aux Cana- tend. gilants et concentrés ; on est en- Je crois que l’euphorie engen-
ris. Il faut dire que son Mais c’était quand même core loin de notre objectif tracé drée par la victoire acquise face à
incorporation a été très difficile devant cette cette saison, celui de jouer les la JSK doit être mise de côté,
bénéfique pour l’équipe équipe de la JSK, n’est-ce premiers rôles et de faire mieux maintenant nous nous concen-
puisque, trois minutes pas ? que la saison précédente. trons sur le prochain match face
après son entrée, le Effectivement, comme Pour votre deuxième à l’USMH. Ce sera à coup sûr un
joueur a réussi à mar- je viens de vous le dire, apparition sous les couleurs match très difficile pour les deux
quer le troisième but de notre adversaire nous a de votre nouvelle équipe, équipes. L’USMH est une bonne
son équipe, ce qui lui a posé beaucoup de pro- vous avez été l’auteur d’une équipe qui s’est bien renforcée
permis de prendre blèmes. Cette équipe est grande seconde période avec, cette saison, ce sera donc un gros
l’avantage sur la JSK. Et venue pour effacer son à la clé, un but qui a permis à morceau et un match très serré.
dernier faux pas subi à do- votre équipe de prendre Pour notre part, nous sommes
ce n’est pas tout. En
micile. Mais il faut dire l’avantage. sur la bonne voie, il nous faut
jouant, à la 82’, un coup
aussi qu’on était dans notre Je suis ravi que cela plaise à surtout confirmer notre victoire
franc bien tiré par jour. J’estime qu’on a fait face à la JSK et réussir un bon ré-
Kacem, Bouraba de la tout le monde d’avoir contribué
entretien, il parle de cette un bon match dans l’ensemble, sultat à Lavigerie. Les joueurs
tête dévie la trajectoire du ballon avant que Maïza à la réussite de mon équipe. Je
victoire et de la prestation on a fourni une prestation hono- sont tous conscients de la tâche
n’inscrive le quatrième et dernier but de cette ren- fais de mon mieux pour être tou-
de l’équipe ainsi que du rable qui augure d’un avenir très qui les attend et on fera tout pour
jours à la hauteur. C’est grâce
contre. C’est dire que ce joueur n’a pas démérité, lui prochain match face à son serein. Donc on a réussi le plus revenir au bercail avec le meil-
aussi à mes coéquipiers qui m’ont
qui a montré de très belles choses. C’est dire que ancienne équipe, important dans cette confronta- leur score possible.
beaucoup aidé. Et pour mon but
son coach a bien fait de miser sur le bon cheval qui l’USMH. tion en empochant les trois Entretien réalisé par
marqué face à la JSK, c’est vrai-
a fait basculer le match. points de la victoire devant une ment toujours un plaisir de mar- S. A.
10
N° 1371 Dimanche 31 octobre 2010

Coup de manivelle ESS


Le groupe Belayat floqué La belle série continue
sur le maillot face à Beja
Malgré les nombreux sponsors de
l’Entente en ce début de saison, seul le
nom du groupe Belayat sera floqué sur le
maillot des Noir et Blanc ce mardi, face à
la formation tunisienne de Beja, en ayant

Qui peut
apparemment l’exclusivité totale durant
cette Coupe de l’UNAF.

Une séance de
rattrapage hier pour les
suspendus
Suspendus face aux Saïdis, Lemmouchia,
Hachoud et Yekhlef n’ont pas bénéficié ne
serait-ce que d’une journée de repos, à
l’instar du reste du groupe, en
s’entraînant hier, histoire de garder la
arrêterles
Ententistes ?
forme, avant le match aller de Coupe de
l’UNAF.

La séance de reprise
retardée pour la soirée à
Tunis
Alors qu’une séance de reprise était
prévue dans la matinée d’aujourd’hui à de l’EN, l’attaquant Youcef Ghazali, qui a championnat, le public
Alger, le coach Solinas a modifié son profité de l’absence de Djallit pour sétifien s’est déplacé en force
planning, en retardant cette séance récupérer sa place de titulaire, a profité de la au stade du 8-Mai-45,
jusqu’à l’arrivée du groupe à Tunis dans première occasion en début de match, pour conscient que la bande à Solinas
n présence d’un public record, la

E
l’après- midi, tout en programmant une inscrire le premier but de la partie. Son ne devra pas laisser cette belle occasion de
seconde séance dans la matinée du lundi. bande à Solinas n’a pas raté premier en championnat, ce qui a poussé retrouver la tête du classement, en
l’occasion de recevoir le leader l’ex-Widadi à le fêter longuement, avant de soutenant à fond les siens. D’ailleurs, les
du championnat et véritable fondre en larmes. coéquipiers de Belkaïd ont fait la différence
Quatre supporters sensation de ce début de saison, dès le coup d’envoi de la partie.
honorés en présence le Mouloudia de Saïda, pour remporter une Benmoussa n’a pas déçu
de Nessma TV… brillante victoire 3-1, en enchaînant ainsi un non plus Solinas, humble et efficace
Après le coup de sifflet final de la troisième succès de suite, détrônant le Malgré son bilan très flamboyant depuis sa
fauteuil de leader aux Saïdis. Les Noir et Autre nouvelle recrue qui n’avait guère
rencontre face au MCS, le Comité de convaincu le large public sétifien par ses nomination à la tête des Ententistes,
supporteurs de l’Entente a eu la louable Blanc, qui s’apprêtent à disputer la demi- l’entraîneur italien, Solinas, garde pourtant
finale de la Coupe de l’UNAF, ont ainsi prestations en ce début de saison : Mokhtar
initiative d’honorer quatre fervents Benmoussa qui a aussi joué l’intégralité de les pieds sur terre, refusant de se prendre la
amoureux de l’Aigle noir en présence de affiché leurs prétentions de sérieux grosse tête. Pour lui, le meilleur moyen de
concurrents pour le titre de champion, la partie, en réussissant son rôle d’arrière
quelques dirigeants, mais aussi de gauche en début de match, avant de monter faire progresser davantage son groupe est de
l’envoyé spécial de la chaîne Nessma TV, surtout qu’avec la qualité du jeu proposé par se concentrer sur son travail, au lieu de
les Ententistes, on voit mal qui pourrait d’un cran, en seconde période, après la
présent au stade 8-Mai-45, pour réaliser rentrée de Benchadi. chercher à faire parler de lui dans les
un reportage sur le club phare de Aïn battre les coéquipiers de Djabou. médias, comme l’ont fait d’autres
Fouara, avant sa participation en Coupe Le fair-play, le grand gagnant Le dossier du trio widadi clos techniciens avant lui.
de l’UNAF.
de la partie pour le moment
L’Entente sans pression
Après Djallit qui a inscrit deux buts, c’était à El Eulma
… en attendant Alors que l’Entente a souvent éprouvé de
donc au tour des deux anciens joueurs du
grosses difficultés pour faire le spectacle à
Hammar et Sediki domicile, face à des équipes qui viennent WAT, Benmoussa et Ghazali, de briller face Même si la prochaine sortie des Noir et
Après la réussite de cette première au Mouloudia de Saïda. Ce qui poussera la Blanc aura lieu face à la formation
souvent à Aïn Fouara se cantonner derrière, tunisienne de Beja en Coupe de l’UNAF, le
cérémonie, le Comité de supporteurs, en ce n’était pas le cas des Saïdis qui ont joué le direction à revoir sa copie, quand on sait
collaboration avec le responsable du site qu’elle avait pris la décision de les libérer dès club phare de Aïn Fouara devra se rendre
jeu à fond, mais surtout dans un fair-play chez le voisin eulmi, sans la moindre
consacré à l’actualité des Ententistes, total, au grand bonheur du public qui a le prochain mercato. L’on se rappelle que ces
devra honorer aussi l’un des responsables joueurs avaient vraiment du mal à s’imposer pression. Il faut dire qu’avec trois victoires
assisté à une rencontre très plaisante. d’affilée, c’est en position de force que les
les plus actifs, à savoir Hammar, ainsi au sein de l’échiquier de Solinas.
que Sediki, natif de Mila, qui ne rate Les larmes de Ghazali, l’autre camarades du portier Chaouchi se
pratiquement aucun déplacement des
Présence en force du public produiront à l’occasion de ce derby.
moment fort sétifien Nedjmou S.
Noir et Blanc à l’étranger.
Samir B. En panne de confiance et récemment écarté
En plus du fait d’avoir reçu le leader du

Hemani «Nous sommes sur la bonne voie»


Votre analyse à chaud sur ce large succès tion, mais ce n’était pas le bon moment pour après avoir inscrit son premier but en phée pourra effacer la dé-
à domicile face aux Saïdis ? disputer des rencontres officielles, alors que championnat. On imagine que vous êtes ception d’avoir raté la
Ce n’était nullement une partie facile, la plupart des clubs algériens étaient toujours content pour lui… Ligue des champions ?
même si nous avons assuré notre succès en en vacances. Notre retour en force était at- Absolument. C’est un jeune joueur Chaque compéti-
début de seconde période, mais tout en nous tendu, vu la richesse et la force de notre pétri de qualités. D’ailleurs, tous les tion a son
donnant toujours à fond afin d’offrir du spec- groupe. Nous sommes sur la bonne voie. joueurs étaient très contents pour lui,
tacle à notre public présent en force dans les Le soutien du public était remarquable comme c’était le cas avec Djallit. Ce qui
tribunes. Au final, nous avons eu le mérite aujourd’hui. Votre sentiment… compte à l’Entente est que tout le monde
d’inscrire trois buts, même si l’essentiel reste Le public marque toujours sa présence participe aux succès sans se soucier de l’iden-
les trois points de la rencontre qui nous per- quand les résultats suivent, surtout après tité des buteurs. propre
mettront de partir en Tunisie avec un moral notre large victoire à Blida. Nous ne devrons Place maintenant à la Coupe de l’UNAF. charme, bien que tout le
au beau fixe. pas nous contenter de ce bon début de sai- Comment voyez-vous la rencontre face à monde s’accorde à dire que la
Mais vous êtes tombés dans le piège de la son, mais d’empocher le maximum de points Beja ? Ligue des champions est la
facilité en ratant l’occasion de réaliser un durant cette phase aller, comme l’a fait le Beja, c’est Belhout. Ce dernier connaît par- plus prestigieuse des compé-
sacré carton aujourd’hui, n’est-ce pas ? Mouloudia la saison écoulée, en prenant une faitement bien l’Entente. C’est vous dire que titions. C’est pour cela que
Non, je ne suis pas d’accord avec vous sur importante marge d’avance durant la pre- notre tâche s’annonce très délicate face à un nous allons tout faire pour
ce point, car nous avons eu de nombreuses mière moitié de saison. Malgré son passage à adversaire qui veut partir loin dans cette remporter cette coupe et sa-
occasions d’aggraver la marque, mais le por- vide lors de la seconde manche et notre re- compétition et confirmer que son sacre de vourer une nouvelle fois la
tier Kial était très vigilant, en sortant pas tour en force, nous n’avons pas pu leur chiper l’an dernier en Coupe de Tunisie n’était nul- joie de la consécration.
moins de quatre buts. Ce qui veut dire que le titre de champion. Cette saison, nous te- lement un simple coup de chance. De notre Entretien réalisé par
nous avons tout fait pour inscrire le maxi- nons à jouer match par match jusqu’au bout. côté, nous nous déplacerons en Tunisie avec Nedjmou S.
mum de buts durant cette rencontre. Sur le plan personnel, vous devenez au la ferme conviction de réussir un bon résul-
L’attaque ne cesse de marquer à chaque fil des matchs un vrai chasseur des tat.
rencontre. A quoi est due cette grande bonnes occasions… Connaissez-vous votre adversaire ?
réussite ? Effectivement. J’ai acquis actuellement une Pas vraiment, même si je sais qu’ils ne sont
Nous avons eu quelques problèmes dans ce riche expérience qui me permet de bien me pas vraiment dans une bonne phase en Félicitations
secteur en tout début de saison, lors de nos positionner sur le terrain, tout en saisissant championnat. Mais sur la scène internatio- En ce jour exceptionnel, toute la famille
premiers matchs en Ligue des champions. la moindre opportunité qui se présente dans nale, les données peuvent changer, surtout Nacer Khodja se joint à Rabah pour souhai-
Cela n’est pas dû à une mauvaise préparation la surface de réparation. J’espère que je conti- qu’ils auront l’avantage du terrain et du pu- ter à Amina et Khadidja à l’occasion de leurs
ou à un manque d’effectif capable de récolter nuerai à être aussi efficace à l’avenir. blic.
18 ans un joyeux anniversaire.
de bons résultats dans ce genre de compéti- Votre coéquipier Ghazali s’est libéré Est-ce que le fait de remporter ce tro-
11
N° 1371 Dimanche 31 octobre 2010

Coup osé MCA

Les choix de Michel remis


en question par les joueurs avait une tête d’enter-
rement au coup de
défensive face à Chlef. J’aurai
préféré perdre 2-1 ou 2-0 en
sifflet final. Alors qu’il jouant offensivement, que re-
espérait une confir- croquevillé derrière. Je ne suis
mation de ses joueurs pas aussi d’accord avec les
contre l’ASO après la changements qu’il a opérés
belle victoire face au durant cette rencontre et
CABBA, c’est finale- même contre le CRB. Nous
ment bredouille que sommes à présent dans une si-
le président de sec- tuation très délicate et les sup-
tion a rallié Alger porters ont le droit de
avec son équipe. s’énerver. Je tiens de ce fait à
Avant de quitter l’en- lancer un ultimatum au coach
ceinte du stade, Ghrib et je peux vous dire qu’il aura
était en rogne après sa dernière chance contre Al
son équipe et surtout Ittihad de Tripoli. A lui de re-
Michel, pour cette mettre le groupe sur les rails»,
tactique ultra-défen- nous a déclaré Ghrib au len-
sive durant cette ren- demain de la défaite face à
contre. Excédé par Chlef. Michel est donc averti.
cette énième défaite
de son équipe, Ghrib Une réunion
lancera à certains de
ses collaborateurs :
d’urgence a eu lieu
«Avec une telle tac- hier après-midi au
tique, je pourrais moi- siège du club
même driver l’équipe Face à cette situation qui
sur le banc». Des pro- devient très alarmante pour
pos lourds de sens les champions d’Algérie,
émis par Ghrib qui Omar Ghrib a tenu hier
compte agir dans les après-midi une réunion d’ur-
es options prônées considérant que les change- mais critiquées par le ves- perdus l’ont été essentielle-

L
heures qui viennent afin de gence avec les membres du
par Alain Michel ments effectués et la tactique tiaire mouloudéen. Aligner ment à cause du coaching. remettre un peu d’ordre dans staff technique au siège du
pour cette rencon- prônée pour ce match n’était Amar Ammour, avec son ex- Cela a été le cas contre Chlef la maison mouloudéenne. club, où il n’a pas manqué de
tre face à l’ASO pas en adéquation avec les périence et son métier, aurait avec des changements qui remettre un questionnaire à
n’ont pas été du attentes et les objectifs du été plus approprié, selon les n’ont rien apporté et des choix « Michel aura sa l’entraîneur en chef, pour
goût de certains joueurs, qui club. Pour cette frange de joueurs, lors d’un match où qui nous ont tous surpris», qu’il explicite surtout ses op-
n’ont pas hésité à remettre en joueurs, il est clair que plu- la conservation du ballon en nous dira un joueur. Un avis dernière chance tions tactiques. Pour Ghrib,
question les choix du techni- sieurs matches perdus par phase offensive aurait pu que partagent bien d’autres face à Al Ittihad » il est important d’intervenir
cien mouloudéen. La tac- l’équipe en ce début de saison soulager l’arrière-garde qui a éléments qui ne semblent «Nous avons mis tous les avant le départ en Libye pour
tique ultra-défensive choisie sont dus en partie au mau- subi le poids de la rencontre plus adhérer aux choix de moyens à la disposition de y disputer la demi-finale de
par l’entraîneur français n’a vais coaching d’Alain Michel durant quatre-vingt dix mi- leur coach. Michel afin qu’il puisse mettre la coupe de l’UNAF contre
pas été du goût des Moulou- lequel, selon eux, a souvent nutes. «Je ne vous cache pas sur pied une équipe plus per- Al Ittihad de Tripoli. Une
déens qui ont subi avant-hier fait des choix qui ont été nui- que nous sommes dépités par Ghrib n’a pas formante que celle de la sai- compétition que le Moulou-
soir les assauts répétés des sibles à l’équipe. La titularisa- cette énième défaite. Ce soir, son passée. Je ne comprends dia ambitionne de remporter.
Chélifiens. D’ailleurs, à la fin tion de Abdelmalek Mokdad nous avons trop subi le jeu. Il apprécié la pas qu’on puisse opter pour T. Che
de la rencontre, certains contre l’ASO, alors qu’il était y a des choix du coach que tactique une tactique aussi
joueurs, soucieux de garder affaibli par une forte fièvre, nous les joueurs ne parta- ultra-défensive
l’anonymat, ont critiqué les
choix de leur entraîneur,
est le parfait exemple de ces
options qui sont plus que ja-
geons pas. Force est de consta-
ter que plusieurs matches
Le responsable mou-
loudéen, Omar Ghrib, Sofiane «C’est très
frustrant car nous étions
si près du but face à une
Michel «Je ne pouvais faire autrement solide équipe de Chlef»
avec un groupe très généreux et combatif,  Sofiane
 Auteur d’un but face au Chabab de-
puis le début du championnat, Youssef
était tout particulièrement déçu
mais très limité techniquement» d’avoir perdu un match alors que
son équipe était si près du but re-
ien que dépité par cette énième défaite cherché, à savoir imposer le par-

B
« Ce match face à Chlef a été
concédée par son équipe depuis le tage des points à l’ASO. A sa sortie
une bonne préparation pour des vestiaires, le Franco-Algérien
début du championnat, Alain Michel celui contre Al Ittihad »
a accepté de répondre à certaines de nous dira en substance : «Je suis
«Ce match face à l’ASO nous a servi de pré- très déçu à l’instar de mes cama-
nos interrogations dans le but d’éclairer la lanterne paration pour le face à face contre Al Ittihad. rades. C’est très frustrant de perdre
des supporters qui s’interrogent sur les raisons de ce Il nous a servi de préparation de ce que nous ce match de cette manière. Nous
début catastrophique. D’ailleurs, les quatre cents fans allons vivre face aux Libyens. Je ne vous cache étions si près du but face, il faut le
qui ont fait le déplacement avant-hier à Chlef, avaient pas que si nous perdons sur le même score reconnaître, à une très bonne
quitté le stade la mort dans l’âme après le piètre spec- contre Al Ittihad, ce sera un bon résultat pour équipe de Chlef, qui pratique un très
tacle proposé par leur équipe. «Nous avons perdu au- nous au vu du contexte dans lequel on se beau football. Vous savez, à force de
jourd’hui parce que nous étions tout simplement très trouve en ce moment.» subir, nous avons fini par prendre un
limités techniquement. Au sein de l’équipe il y a des élé- but. Mais bon, il faudra qu’on réagisse
ments irremplaçables. Et sans Derrag et Bouchama, le lors de notre prochain match contre
Mouloudia n’a pas du tout la même allure. Ce soir, je «Il fallait surfer sur le titre de l’équipe libyenne», nous dira l’ex-attaquant
n’avais pas le choix, j’ai joué avec les moyens du bord. champion pour attirer les de West Ham.
Mes joueurs ont fait preuve d’une très grande générosité investisseurs et les meilleurs
sur le terrain en se battant et se donnant à fond. Mais il joueurs du championnat, tout
y a des choses qu’ils ne savent pas faire. Pour conserver
le ballon et se projeter fers l’avant, il fallait des éléments
ce qui arrive après c’est du Besseghier se
bricolage» blesse à la cheville
très bons techniquement. Et cela, on ne l’a pas dans

«Pour rétablir les choses, on sait tous ce  On jouait la 49e minute de jeu
notre équipe. Tout le contraire de Chlef, une formation qu’il faut ou fallait faire. Avant toute chose, il lorsque sur un débordement de Samir
composée de joueurs talentueux qui peuvent faire la fallait surfer sur ce titre de champion afin de Zaoui et un centre à ras de terre vers Soudani.
différence à n’importe quel moment. Et cela s’est vérifié faire venir des actionnaires et permettre au Abdelkader Besseghier, pour éviter l’ouverture
à nos dépens. Nous étions à dix minutes de réaliser ce club de recruter les meilleurs joueurs du cham- du score, a usé de son agilité et sa rapidité en
pour quoi nous sommes venus, à savoir obtenir un pionnat. Ce qui n’a pas été fait, ensuite tout ce mettant tout son poids pour dégager le ballon
match nul. Et quand on défend, il faut surtout éviter de qui arrive après c’est du bricolage. Ce sont les en corner. Résultat des courses, Besseghier s’est
commettre la moindre erreur. Nous avons repoussé les conséquences de tout ce qui n’a pas été fait pour blessé à la cheville. Et c’est donc en boitillant
assauts de notre adversaire qui n’a pas eu d’occasions permettre au club de prendre une tout autre di- que l’enfant de Mascara a quitté le stade Bou-
nettes de scorer. Mais il a suffi d’un moment de flotte- mension», nous a déclaré Michel avec son franc- mezrag. Il se pourrait que Besseghier fasse l’im-
ment pour que Messaoud mette un tir imparable.» passe sur la reprise de l’entrainement dans le cas
parler habituel.
où sa cheville le ferait encore souffrir.
T. Che
12
N° 1371 Dimanche 31 octobre 2010

Coup risqué MCA

Il y a urgence ! Chaâbane
Louanès
«S'il y a des hommes
valables, je serai de
retour au Mouloudia»
ancien échoué. Il fait un tel

L' prési-
dent
de la
section football sous
l'ère du Dr Mes-
parcours pour un sa-
laire de 140 millions ?
Ce n'est pas normal !
Il faut revoir beaucoup
de choses. Il est res-
saoudi, en l'occur- ponsable de la situa-
rence Chaâbane tion que vit
Louanès, est sorti de actuellement le club».
son mutisme. Joint
par nos soins hier, il «Alain Michel
annonce son retour a raison quand
au club au cas où il y il dit qu'il faut
a un changement. Au-
trement dit, il veut des hommes
des hommes valables d'affaires»
pour investir au sein Par contre, Chaâ-
de l'entreprise spor- bane Louanès est tout
tive du Mouloudia. Il à fait d'accord avec
y a déjà un mois, Alain Michel lorsque
Chaâbane Louanès ce dernier a dit qu'il
avait annoncé à son faut des hommes d'af-
entourage qu'il était faires au club. Il a dé-
e Mouloudia a mener le club à la dérive. Des dire qu'on a assisté à un vérita- rend que son ex-agent avait prêt à mettre 10 mil- claré à ce propos :

L concédé, vendredi, sa problèmes financiers à la pelle ble carnaval à la mouloudéenne avec un dirigeant. Ce dernier liards de centimes, «Alain Michel a raison
quatrième défaite de malgré le soi-disant passage au durant l'été. Alain Michel a ra- ne portait pas aussi Boumechra surtout au cas où lorsqu'il déclare qu'il
la saison. Certes, professionnalisme avec une mené un joueur blessé, en l'oc- dans son cœur et a tout fait Zedek décrochait la faut des hommes d'af-
cette fois-ci, c'était SPA cousue de fil blanc par currence Kemas, pour ensuite pour le liquider. Actuellement, présidence. Hier, il n'a faires à la société spor-
face à un adversaire réputé co- Tafat qui veut transformer le le libérer car le staff médical ce joueur fait les beaux jours de pas voulu trop polé- tive du Mouloudia. Il
riace et qui a entamé la saison Mouloudia en propriété per- avait découvert l'arnaque, avec l'USM El-Harrach. miquer. Il s'est faut mettre fin au bri-
de fort belle manière. Un revers sonnelle, mauvaise organisa- cette histoire de blessure. Une contenté seulement colage, basta !».
qui a provoqué des remous au tion administrative et surtout le affaire Khenniche-bis, quoique Libérer le meilleur de dire qu'il est prêt à
sein du club. Après le match, les recrutement raté lors de l'été, il Kemas, plus rusé que Khen- buteur du effectuer son retour. «Si c’est pour
dirigeants ont encore une fois faut bien le souligner. niche, avait encaissé une partie championnat «Je suis prêt à effectuer lire les bilans
et malheureusement imputé la de son argent, se gardant bien mon retour au club à de Amrous, ce
responsabilité de cette défaite à de le rendre. Puis, il y a eu le re- national des juniors, condition qu'il y ait
4 défaites en n'est pas la
l'entraîneur Alain Michel, ac- crutement du Congolais M'bi- du jamais vu sauf au des hommes valables.
6 matchs, le pire peine d'aller à
cusé d’avoir opté pour une stra- lampassi, qui n'est toujours pas Mouloudia ! J'aime le Mouloudia et
parcours depuis 1995 Le plus étonnant, et qui ne se l'AG»
tégie défensive, comme si ces Ne totalisant que 6 points sur qualifié au bout de six journées, j'ai toujours montré
dirigeants s'attendaient à battre à cause de la non réception du passe qu'au Mouloudia, le club mon attachement au Enfin, Chaâbane
18, le Mouloudia est en train de a libéré le jeune Saïd Lazreg. Ce Louanès annonce que
l'ASO chez lui, comme l'an der- faire un début de saison catas- certificat de joueur internatio- club. Pour moi, l'es-
nier. Or, avec un parcours ca- nal. De ce fait, l’on ne sait s'il est dernier a été le meilleur buteur sentiel, c'est qu'il y ait si, au cours de l'AG, le
trophique. Les chiffres sont là des juniors du Mouloudia la volet de la SPA ne
tastrophiques et des prestations pour le prouver, et il ne faut pas réellement international ou pas. un changement ».
tout juste moyennes lors des Il va falloir attendre quelque saison dernière. Il est même le sera pas abordé, ce
avoir peur des mots. D'ailleurs, meilleur buteur du champion- n'est pas la peine que
précédents déplacements, il ne en 2001, lorsque le club est des- temps pour découvrir peut-être «Un tel
fallait pas espérer mieux, ajouté une énième arnaque, alors nat national des U-20 avec 23 lui et son groupe as-
cendu en deuxième division, le parcours pour sistent uniquement à
à cela le grand nombre d'ab- qu'en début de saison, on avait réalisations. Dans un club qui
Mouloudia n'avait pas gagné se respecte, ce joueur est auto- 140 millions ? la lecture des bilans
sents dû aux blessures. Au total, certes pendant les six premières décidé de libérer le jeune dé-
Alain Michel a dû se passer de fenseur Brahim Essaïd, issue de matiquement promu en équipe L'entraîneur de Amrous. «Si c'est
journées de championnat, mais fanion, en lui faisant signer un est en train de pour lire uniquement
quatre éléments clés, en l'oc- elle n'en n'a pas perdu quatre. la classe biberon du club et qui
currence Babouche, Harkat, a pourtant démontré l'an der- contrat. Au Mouloudia, les «in- bricoler !» les bilans de Amrous,
Le parcours actuel est presque tellectuels» ont décidé de le li- Chaâbane Louanès ce n'est pas la peine
Bouchama et Derrag. Cepen- identique à celui de 1995, nier lors du stage en Pologne
dant, au Mouloudia ce n'est pas qu’il était capable de s'imposer bérer pour, ensuite, obliger n'a pas mâché ses d'aller à l'assemblée. Il
lorsque le Mouloudia n'avait Alain Michel à opter pour une mots au sujet de l'en- faut qu'on aborde le
un problème d'entraîneur. gagné qu'un seul match et en équipe fanion. Au poste
Même s'il y avait Cappelo ou d'arrière droit, on trouve trois stratégie défensive, et oser le traîneur Alain Mi- sujet de la SPA.»
perdu cinq en six journées. En critiquer, et vouloir recruter chel. Il a déclaré :
Mourinho sur le banc, les Vert outre, avec une telle entame, le prétendants, alors que Gherib
et Rouge auraient perdu le plus avait fait tout un tapage pour deux attaquants de gros calibre «L'entraîneur a Hamza R.
premier constat qui peut être au mercato, avec ce grand
normalement du monde, et fait, c'est que le Mouloudia, que le Mouloudia bénéficie de
sans que personne ne crie au deux licences supplémentaires problème financier. A
scandale. Il ne faut pas être un
champion en titre, ne fait plus
pour engager Karim Kaddour. ne rien compren- Hier
peur, il a perdu de son cha-
khechkhache pour comprendre risme. L'autre erreur stratégique de la dre ! relâche trois
que le problème, ce n'est pas direction, c'est d'avoir poussé Hamza Rah- Après avoir enchaîné
de haut niveau en une
Al Ittihad de
l'entraîneur, mais c'est la direc- Bouguèche et Boumechra vers mouni matches e, il fallait une pau se aux
Tripoli perd
Un mercato raté semain
qui ont
tion, qui, par sa passivité et le la porte de sortie. C'est la vé- camarades de Daoud
laisser-aller, est en train de Au volet recrutement, il faut rité. L'un a été victime du diffé- bénéficié hier d’une
journée de
tout permis de
chez lui face au
repos. Cela leur a sur
prendre un peu de rec
ul et
n dans
FUS de Rabat
d’analyser la situatio
Il a joué affaibli par une forte fièvre laquelle ils se trouve
nt
Grosse désillusion que celle
vécue avant-hier soir par la
actuellement .

Le courage de Mokdad formation libyenne d’Al Ittihad,


qui s’est inclinée chez elle face aux
Marocains du FUS de Rabat. Une
  Ayant évolué déjà contre le
CABBA en étant fiévreux, Abdelma-
courage de l’ex-Cristolien qui a accepté de se
sacrifier au nom du groupe alors qu’il Repris e défaite sur le score de 2 à 1 qui
compromet sérieusement les
lek Mokdad, qui était très incertain pour était dans un état second. «J’ai du mal à au jourd’hui chances des Libyens de se
le match face à l’ASO, a finalement pris marcher. J’ai souffert pour jouer ce ex e du
part à cette rencontre comme titulaire. match en raison de cette grippe qui m’a à l’a nn qualifier pour la finale de la
Sentant qu’il était en deçà de son niveau affaibli», se contentera de nous dire 5-Ju ill et coupe de la CAF. Al Itti-
l car il va had n’est pas dans les meil-
Apr ès le repos, place au travai
habituel, il aura fallu attendre la 80e mi- Mokdad. De quoi relancer le débat r le match de la
falloir se préparer pou gars du
leures dispositions
nute pour voir Abdelmalek céder sa place sur la nécessité d’avoir fait jouer Mok- coupe de l’UNAF. Les
nt don c rep ren dre mentales pour affronter le
à Mohamed Amroune. Avant de quitter dad, qui n’était vraiment pas apte phy- Mouloudia devraie uillet.
auj our d’hui à l’annexe du 5-J Mouloudia ce jeudi en
les vestiaires, Mokdad est resté un bon siquement, alors qu’il y avait d’autres est simple :
A présent, l’objectif coupe de l’UNAF. Une occa-
quart d’heure assis sur son cabas en se te- joueurs plus frais physiquement qui ne coûte
se ressaisir coûte que l sion à saisir pour les Vert et
contre les Lib yen s d’A
nant la tête. Le joueur était fiévreux et demandaient qu’à avoir leur chance.
Ittihad. Rouge.
avait bien du mal à regagner le bus qui
devait les ramener à Alger. Soulignons le
13
N° 1371 Dimanche 31 octobre 2010

Coup franc MCA


Il a été le meilleur joueur de son équipe
PUB

Zeddam «À force
de subir, nous avons
fini par craquer»
Indiscutable en défense centrale, Hamza Zeddam a été sans conteste
l’un des meilleurs joueurs de son équipe sur le terrain. Le retour du
libéro mouloudéen a redonné de la stabilité et de l’assurance à son
arrière-garde. Très abattu par cette défaite, Zeddam estime qu’à
force de subir les assauts de l’adversaire, son équipe à fini par céder
dans les ultimes minutes de la rencontre.
On imagine que vous devez être très même tactique ultra défensive ?
abattu après cette défaite dans les der- On ira en Libye avec des convictions très
nières minutes ? offensives. On sait qu’un bon résultat en
On s’attendait à un match très difficile face Libye nous ouvrira les portes de la finale et
à un adversaire qui pratique un jeu très nous permettra de bien préparer notre pro-
léché. Face à une équipe très solide collecti- chain match de championnat contre l’ESS.
vement, il fallait qu’on soit soudés. Et c’est ce A chaque match, votre équipe évolue
que nous avons fait en repoussant toutes les avec une nouvelle paire centrale. Est-ce
offensives des Chélifiens. Malheureusement, que ces changements n’influent pas néga-
il aura suffi d’une seconde d’inattention et tivement sur la cohésion de votre arrière-
c’est la catastrophe. On prend un but assas-
garde ?
sin dans les dernières minutes alors qu’on
C’est sûr que nous avons joué avec plu-
était si proches du but.
sieurs paires centrales depuis le début du
Ne pensez-vous pas qu’en optant pour championnat et cela en raison des blessures
une tactique si défensive, vous avez faci- des uns et des autres. Mais, nous avons re-
lité la tâche à votre adversaire qui vous a trouvé contre Chlef une certaine solidité dé-
acculé dans vos derniers retranche- fensive. Il nous reste à être plus percutants
ments… devant. Dans ces moments difficiles, il ne
Mais pour éviter de se faire surprendre, il faut surtout pas baisser les bras. Nous avons
fallait absolument qu’on soit solides derrière. les moyens de refaire surface. Il faut seule-
C’est ce qui faisait notre force la saison pas- ment persévérer en bossant très dur et je
sée. On était à deux doigts d’accrocher le suis profondément convaincu que tout finira
point du match nul. Dire que nous avons fa- par rentrer dans l’ordre.
cilité la tâche à notre adversaire, sincère- Entretien réalisé
ment, je ne le pense pas car à un certain par Tarek-Che
moment les joueurs de Chlef ont commencé
à douter. Il aura fallu un tir venu d’ailleurs
de Messaoud pour débloquer la situation.
Maintenant, il est clair que c’est la défense
qui a subi tout le poids du match. Et à force
de subir, on finit souvent par craquer.
Après cette défaite, comment voyez-vous
la suite des événements avec ce match de
la coupe de l’UNAF qui se profile à l’ho-
rizon ?
Après cette défaite, la quatrième de-
puis le début de saison, il est clair qu’on
se retrouve dans une situation très dé-
licate. Il va falloir réagir contre Al
Ittihad de Tripoli. On n’a pas le
choix, il faut aller là-bas
pour chercher un

bon résultat.
Est-ce que vous
comptez adopter la

Zemmamouche
toujours égal
à lui-même
 L’un des rares joueurs à avoir su tirer son épingle
du jeu, c’est encore Mohamed Amine Zemma-
mouche, lequel a démontré avant-hier qu’il était actuelle-
ment l’un des tout meilleurs gardiens de but de notre championnat. Face
aux incessants rushs de Soudani, Messaoud, Seguer et Djediat, il aura fallu
tout le talent de Zemma pour éviter à son équipe de prendre l’eau durant le
premier half. Souvent en position idéale de scorer, les animateurs de la ligne
avant chélifienne ont souvent buté sur le talent de Zemma qui s’est montré
maître de sa surface de réparation. Zemmamouche était à deux doigts de
réussir son pari de garder sa cage vierge, n’était le talent de Mohamed Mes-
saoud qui a décoché un tir imparable. Un but venu d’ailleurs inscrit à seule-
ment dix minutes du terme. De quoi rendre fou Zemma, qui est resté après
l’ouverture du score un bon moment adossé à son poteau droit. La guigne, le
mauvais sort venaient de s’abattre une nouvelle fois sur l’enfant de Mila qui
vient de connaître avec sa formation une autre désillusion.
14
N° 1371 Dimanche 31 octobre 2010

Coup d’œil CRB-MCO

Aïssaoui malmène
CRB 2 - MCO 1 Benaldjia
On jouait la moitié de la première pé-

Bourekba,
riode lorsque Aïssaoui, d’une jolie che-
Stade : 20-Août-55 (Alger) vauchée, ponctue son geste par un
dribble déroutant dont la victime n’a été
Affluence : nombreuse que le jeune milieu de terrain Mehdi
Benaldjia. En effet, ce dernier a dû com-
Arbitres : Achouri, Tamen, Aribi
plètement perdre l’équilibre, suite à un

bourreau des «Mouloudia»


Avertissements : Benaldjia (35’), râteau de Aïssaoui. Un geste qui lui a
Rebbih (62’) Lahmer (90+2’) (CRB) ; valu l’applaudissement du public du 20-
Fellah (81’), Benaoumeur (83’) Août-55. Par ailleurs, le joueur du CRB
(MCO) n’est pas allé au bout des 90’, puisqu’il a
Buts : Bourekba (9, 53’) (CRB) ; Ber- pendules à l’heure
grâce à l’inévitable dû quitter ses coéquipiers à cause d’une
radja (3’) (MCO) blessure
Bourekba qui a réussi
d’une superbe tête à
loger le cuir au fond Troisième doublé de la
CRB des filets de l’infortuné
Ousserir, Maâmeri, Boukria,
saison pour Bourekba
Fellah, suite à un centre Devenu meilleur buteur du cham-
Abdat, Aksas, Annane, Benaldjia bien appliqué de Reb- pionnat grâce à ses deux buts en cham-
(Lahmar,75’) Rebbih (Boukedjane bih. Il faut dire que le pionnat, Bourekba vient de réaliser son
88’ ) Slimani (Boushaba 78’ ), buteur du Chabab a troisième doublé d’affilée au stade du
Aoued, Bourekba profité de la sortie peu 20-Août. Un exploit à saluer.
Entraîneur : Gamondi académique de l’ancien
portier du Chabab. Première apparition
Laissant passer l’orage, de Brahim-Chaouch
MCO le Mouloudia, qui était Appelé à la rescousse, suite à la défec-
mieux organisé sur le tion de Daoud Bouabdallah, Brahim-
Fellah, Sebbah (Bengoreine 57’), terrain que son adver-
Benaoumeur, Kechamli, Ouasti, Chaouch a été incorporé en fin de
saire du jour, avait créé match, plus exactement à la 75’ de jeu,
Benattia, Bentiba, (Chaouch 56’), les meilleures occasions
Aïssaoui, Belaïli (Haddou, 75’), en remplacement de Bentiba. C’est la
de cette première pé- première fois que le joueur a pris part à
Aouedj, Berradja riode. C’est Aïssaoui
Entraîneur : Cherif El Ouazzani un match officiel avec les Rouge et
très en vue au cours de Blanc, lui qui n’a pas été retenu lors des
cette rencontre a servi quatre premiers matchs de son équipe.
sur un plateau Belaïli le-
près le MC El Eulma et

A
quel n’a pu redresser sa balle,
le MC Alger, ce tour au suite à la sortie d’Ousserir (27’). Benaoumeur suspendu
tour du Mouloudia Le même Aïssaoui a pris les face à la JSK
d’Oran de faire les frais choses en main en adressant un En plus des blessés, les Hamraoua
de la forme éblouissante de tir puissant, cinq minutes plus vont devoir se passer des services du
Ramzy Bourekba qui a infligé aux tard, qu’Ousserir a dû dévier en joueur latéral Benaoumeur Akram qui
Hamroaua le tarif habituel de corner. Peu avant la pause, Sli- vient d’écoper de son troisième carton.
deux buts. Il faut dire que la ren- mani, auteur d’un joli slalom, a tre millimétré à Bourekba qui ne réussit à contrer le puissant tir de
Heureusement pour le MCO, Bengo-
contre a commencé sur les cha- manqué de jus pour pouvoir aller s’est fait pas prier pour porter l’es- Maâmeri. Dans les ultimes mi-
reine vient d’enregistrer son retour.
peaux de roues, notamment par jusqu’au bout de son action pour tocade, d’un coup de… tête, pro- nutes du match, le Chabab gérera
les visiteurs qui ont réussi à cueil- inquiéter Fellah. Certainement fitant du laxisme de la défense du son avance, tout en procédant par
lir à froid le Chabab de Belouiz- secoués par leur entraîneur dans Mouloudia d’Oran. Sur sa lancée, des contres. Le score restera in-
dad sur un but de Berradja lequel les vestiaires, les locaux sont re- le Chabab a failli corser l’addition changé jusqu’à la fin. Par ce suc-
a magistralement exécuté un venus avec de meilleures inten- par l’entremise de Slimani qui a cès, le CRB vient confirmer sa Il s’est exprimé au sujet de
coup franc excentré de 25 mètres, tions en seconde période, en buté sur Fellah. S’en suivra un tir bonne santé en infligeant ainsi un Fellah et Berradja
laissant Ousserir pantois (3’). La acculant les Hamraoua dans leur de Maâmeri que Fellah a dû re- second revers aux Oranais qui
pousser en corner. A la 82’, Fellah n’ont pas récolté le moindre point Kerbadj : «Je ne
réplique du CRB a été fulgurante camp. Contrairement aux Ora-
puisque sept minutes seulement nais, la domination des Belouiz- se saisit de la balle à la suite d’une depuis sept saisons du stade 20- permettrai à aucun
après le but du Mouloudia, le dadis portera ses fruits à la 53’ passe de Kechamli. L’arbitre siffle Août. Kamel M. joueur de gagner la
Chabab a réussi à remettre les un coup franc, mais Kechamli
lorsque Boukria adresse un cen- sympathie des
supporters sur mon
Les Hamraoua en Gamondi Fellah pète Cherif El Ouazzani dos»
force au 20-Août «C'est une les plombs A la veille du match qui a opposé le
Comme prévu, les suppor- victoire CRB, «On pouvait faire
L'ancien gardien de but dudéçu par CRB au MCO, les deux ex-joueurs du
ters du Mouloudia d’Oran méritée» Fel lah Ah me d, cer tain em ent la différence en CRB, en l’occurrence le portier Sid
fin de match
n’ont pas lésiné sur les «Le MCO nous a posé la défaite s'est accroché enprésent à la sor- première période» Ahmed Fellah et Seddik Berradja,
moyens pour effectuer le dé- B
beaucoup de problèmes au avec un supporter du CR «On s'est déplacés à la capitale avec n’ont pas manqué de déclarer à la
placement à Alger. Ils tie des ves tiai res . Bien que les présents la ferme intention de revenir avec un
cours de ce match. J'avais r, l'en fant de presse qu’ils n’ont pas quitté le CRB
étaient, en effet, près de s pour le calme
déjà vu cette équipe à l'œu- soient intervenu est pri s aux dir ige ant s du CRB résultat positif face au CRB. On a eu de leur propre gré, estimant que la
mille fans oranais à avoir pris vre face au MCA. J'ai donc Sougueurgâc s'en érisée une bonne entame de match. Malheu-
place au niveau du «Poulail- li her la partie qui s’est caract direction du club n’avait pas honoré
averti mes joueurs. Malgré le et a fail fair-play qui a régné entre les respon- reusement, on n'a pas su gérer cette ses engagements et qu’ils ont été
ler». Ils ont été toutefois un
premier but encaissé en début par avant, pendant et première mi- temps à notre guise, car
sables des deux équipes ment, l'ancien on avait l'occasion d'ajouter un second poussés vers la porte de sortie de
chassés du stade à cause des de match, on a su garder la em
après le match. Ap par manière indirecte. Mahfoud Kerbadj
projectiles qui fusaient d’en st pas du
dehors du stade en prove-
tête froide et appliquer notre portier du Chabab, qui n'e but. En seconde période, mes joueurs n’a pas tardé à réagir aux déclarations
jeu. On n'a pas commis beau- tout exempt des deux buts encaisitsés étaient très fatigués laissant paraître des joueurs : «Je ne permettrai à
nance du bâtiment d’en face. bla
coup d'erreurs au cours de ce durant cette rencontre, sem quelques lacunes au niveau de l'entrejeu. aucun joueur de gagner la sympathie
Six ex-joueurs match. On pouvait faire le break, avoir une dent contre ses Je pense que la victoire du CRB est méritée.» des supporters sur mon dos.» Le
anciens dirigeant s.
mais l'arbitre nous a privés d'un but premier responsable du CRB estime
du CRB présents qu’il a proposé à Berradja de rempiler
au stade
On a compté six anciens
joueurs du CR Belouizdad
Les joueurs seront payés et qu’il allait lui remettre son chèque,
mais le joueur lui a demandé de le lui
envoyer avec l’un de ses proches à
qui étaient présents au stade
du côté des Hamraoua. Il
s’agit de Berradja, Ouasti,
dans les prochains jours Oran, pour renouveler son contrat. Il
faut préciser que Berradja avait déjà
trouvé un terrain d’entente avec la
Benattia, Aïssaoui, Fellah direction du MCO, ce qui explique
u cours de la semaine passée, marches administratives à accomplir toutes leurs dispositions afin d’éviter
ainsi que Boukessassa.
Situation confuse A le président du CRB, qui a
versé aux joueurs la prime de
la victoire face au Mouloudia, a pro-
pour que le CRB puisse bénéficier de
l’aide des pouvoirs publics et qui est
de l’ordre de un milliard et demi de
que le club se trouve dans une crise
financière aiguë, comme cela a été le
cas la saison passée. Une situation
son refus de signer un nouveau
contrat. Il est clair que Berradja
voulait tout simplement encaisser son
argent et s’en aller. Quant à Fellah, le
pour Khellaf fité de cette occasion pour rassurer centimes. En outre, le Chabab pour- qui avait perturbé la préparation de
Apparemment, la dernière les cadres de l’équipe au sujet de la rait bénéficier d’une subvention de la l’exercice en cours et qui lui a coûté président Kerbadj nous a confié que
recrue du CR Belouizdad ne régularisation de leur situation fi- CNEP, dans le cadre de l’opération l’élimination en Coupe de la CAF. le gardien de but n’a pas voulu
comprend rien à sa situation. nancière. Kerbadj sait pertinemment sponsoring. Ce qui représentera une Reste à savoir maintenant quel sera renouveler son contrat, même s’il lui a
Ayant enregistré sa première que les joueurs ont jusqu'à présent bouffée d’oxygène pour le club. C’est aussi l’apport de la nouvelle SPA proposé de le prolonger, car lui aussi
pris leur mal en patience et qu’il est à partir de ces promesses faites pour pour assurer au CRB la prospérité avait trouvé un terrain d’entente avec
convocation lors du dernier nécessaire de les payer afin qu’ils res- la direction du CRB que le président sur le plan financier, du moment que
déplacement au Khroub, le le MCO. Pourtant, il avait effectué le
tent motivés, d’autant plus qu’ils ont Kerbadj a rassuré les joueurs au sujet la crise persiste dans la maison be- déplacement avec l’équipe au Mali.
joueur croyait qu’il allait réussi un bon début de saison. Le de leur argent. La direction du club, louizdadie, sachant que l’apport de
enfin avoir sa vraie chance technicien argentin avait déjà soufflé même si elle ne veut en aucun cas se certains sponsors et des pouvoir pu- Ainsi, Kerbadj estime que Berradja et
pour ce match contre les un mot à Kerbadj qui l’a rassuré que prononcer sur les contacts entrepris blics reste insuffisant pour subvenir Fellah ont quitté le club de leur plein
Hamraoua. Mais c’était sans tous les joueurs seront payés, dès que avec quelques entreprises pour trou- aux besoins du club qui s’est pour- gré, voulant seulement gagner la
compter sur cette non- l’argent renflouera les caisses du club. ver de nouvelles ressources finan- tant fixé comme objectif de jouer les sympathie des supporters en accusant
convocation du moins sur- A l’issue de cette discussion, Kerbadj cières, serait en contact avancé avec premiers rôles cette saison. la direction du Chabab d’avoir été
prenante pour le joueur en a promis aux joueurs qu’ils perce- certaines firmes pour un contrat de K. M. derrière leur départ.
question. vront leur argent dans les prochains sponsoring de longue durée, car les K. M.
jours, car il ne reste que quelques dé- Belouizdadis tiennent à prendre
15
N° 1371 Dimanche 31 octobre 2010

Coup d’œil CRB-MCO


Invités à une collation à la veille du match face au Chabab
Les Hamraoua remercient les autorités locales de Baraki
Apparemment, les responsables du MCO semblent tite collation organisée par les autorités locales de la
avoir passé un agréable séjour dans la commune de Ba- commune de Baraki. Ainsi, la direction du club remer-
raki. En plus du fait que le stade ait été cie les autorités de Baraki ainsi que le directeur du
mis à leur disposition tout au long du sé- stade qui ont tout fait pour faciliter la préparation de
jour, les Hamraoua ont été invités à une pe- l’équipe pour le match CRB-MCO.

«Je ne serai pas prêt pour


le match de la JSK»
Cherif El Ouazzani La blessure de Daoud est
plus compliquée que l’on
ne pense. En effet, le
sentir face à la JSK…
Que voulez-vous que j’y fasse ? C’est
le destin. J’aurais aimé jouer et aider

a supervisé la JSK joueur sera également


forfait face à la JSK
mardi prochain.
mes coéquipiers sur le terrain. Qui est
ce joueur qui aimerait rater ce genre
de rendez-vous ? Mais il vaut mieux

face à Béjaïa Peut-on connaître la nature de


votre blessure ?
Je souffre d’une blessure aux ad-
rater un match que de jouer et man-
quer toute une phase aller. Je dois pen-
ser à me reposer et reprendre avec une
meilleure forme.
a défaite des Ka- ducteurs. J’ai cru que ce n’était pas

L
noté tous les points forts étant la meilleure du
byles vendredi et faibles de cette équipe championnat en ce début bien méchant, mais au fil des en- A quand votre retour à la
passé au stade de kabyle, le coach du Mou- de saison, est appelée à traînements je commençais à res- compétition ?
l’Unité maghré- loudia s’est abstenu à évo- faire preuve de concen- sentir des douleurs. C’est pourquoi Je ne sais pas trop. Je dois passer des
bine devra être une arme quer ce MCO-JSK du tration au cours de cette j’ai dû écourter l’entraînement et examens. J’aurai la réponse après la vi-
à double tranchant pour moment qu’il préparait rencontre pour éviter déclarer forfait pour le match site chez le médecin. Mais mon retour
les Hamraoua qui de- celui d’hier face au CR toute mauvaise surprise. d’hier. devra se faire dans dix jours peut-être.
Daoud

vront les affronter ce Belouizdad. Par contre, l’arrière-garde Est-ce que vous vouliez vous Toutefois, au Mouloudia il existe un
mardi au stade Ahmed- kabyle a montré beau- ménager pour le match de effectif de 25 joueurs. Ce sera aussi
Zabana. Si cette défaite Attention aux coup de faiblesses au ni- la JSK ? l’occasion de donner la chance à d’au-
dont le score était inat- balles arrêtées ! veau de son axe mais Non, pas du tout ! Ma tres éléments.
tendu a dévoilé beaucoup aussi chez son gardien de blessure est plus compliquée Donc, vous n’avez pas peur pour
de lacunes chez la JSK, ce Il n’y a pas photo, la but Asselah, qui avait déjà que prévue. Je souffre des votre place…
revers pourrait bien redy- force numéro 1 de la JS endossé la saison passée adducteurs et je dois penser Pourquoi avoir peur ? La concur-
namiser les poulains du Kabylie réside dans les la responsabilité du pre- à me soigner. Je ne pense pas rence est une bonne chose pour
coach Geiger appelés à se balles arrêtées, comme en mier but du NAHD au être présent pour le match de l’équipe. Je dois respecter cette règle. Je
ressaisir après deux témoignent les quatre stade Zabana face au mardi prochain face à la JSK. ne suis pas un tricheur pour tenir à ma
contre-p er for mances buts inscrits par les Cana- MCO, lorsqu’El Bahari lui Déjà, je dois passer une échogra- place alors que je suis blessé, juste
consécutifs. En tous les ris en championnat. Un a placé une frappe des phie aujourd’hui pour connaître la pour garder mon statut de titulaire ou
cas, l’entraîneur du MCO, coup franc et un penalty vingt mètres qui ne sem- gravité de cette blessure. J’aurai cer- avoir une prime. Je suis en fin de car-
Cherif El Ouazzani, a vi- sont devenus les tarifs des blait pas si difficile à cap- tainement un traitement médical à rière, et je dois penser d’une manière
sionné tranquillement le camarades de Tedjar à ter mais qui a fini dans les suivre et du repos à prendre avant de raisonnable car ce n’est pas à mon âge
match d’avant-hier dans chaque match. Ainsi, la filets. revenir aux entraînements. que je vais avoir peur pour ma place.
sa chambre à l’hôtel d’El défense du Mouloudia, A. L. C’est l’intérêt de l’équipe qui prime.
qui est considérée comme Votre absence risque de se faire
Forsane de Baraki. Ayant Entretien réalisé par Amine L.

MCS
Mebarakou
Deux jours de repos pour les joueurs
L’entraîneur du MCS a accordé deux jours de repos à ses
joueurs afin qu’ils puissent récupérer du long voyage que
l’équipe de Saïda a effectué de Sétif jusqu'à la ville des Eaux. Les
camarades de Bendahmane ont saisi l’occasion pour aller faire

«Nous avons été une virée chez eux et passer un moment avec leur famille.

Reprise demain
Le groupe reprendra les entraînements

cueillis à froid»
demain après-midi et la première séance se
déroulera à la forêt du Vieux Saïda pour
un

Un mot sur ce revers face à mandé de rester concentrés du- entraînement


l’ESS ? rant toute la rencontre et faire at- léger. Le MCS
En vérité, c’était une défaite tention. Finalement, on rentre le moral prépare son prochain match de vendredi prochain
amère car nous avons mal joué chez nous avec zéro point. du groupe ? face à l’ASO et cette première séance sera une
cette rencontre et l’ESS était plus A présent, vous avez perdu Certes, la dé- occasion pour Rouabah de revenir sur la dernière
forte que nous durant cette ren- la première place. Un faite face à l’ESS était défaite face à l’ESS et recenser toutes les lacunes
contre. Les buts sont venus au commentaire ? très lourde et nous avons rengistrées lors de cette empoignade.
début de chaque mi-temps, donc C’est vrai que cette défaite face mal digéré notre premier
l’équipe de Sétif nous a cueillis à à l’ESS nous a coûté notre pre- échec de la saison. Perdre le
froid à chaque fois. Notre équipe mière place, mais le MCS n’a ja- premier match est toujours dif-
a joué son plus mauvais match mais misé sur le podium. Le plus ficile à accepter, mais notre en- Fenier et Azioune passeront
depuis le début de la saison. L’ESS important pour nous, c’était de traîneur a su remonter le moral
a profité d’évoluer chez elle et de- en conseil de discipline
prendre le maximum de points des joueurs pour qu’ils oublient
vant son public pour sortir vain- en ce début de championnat. Je le au plus vite cet échec. Et croyez- Deux joueurs du MCS vont passer en
queur de cette confrontation. répète, on n’a jamais fait une fixa- moi, on pense déjà au prochain conseil de discipline au cours de cette
Mais c’est une lourde tion sur la première place, car match car nous avons un groupe semaine. Il s’agit de l’attaquant Fenier
défaite... notre équipe est un nouveau soudé qui peut rebondir à tout et du gardien Azioune. C’est le staff
Je l’avoue. Nous avons misé sur promu. L’objectif du MCS cette moment. technique et les dirigeants qui ont
un point du match nul, mais le saison est le maintien. Entretien réalisé par Amar demandé à ce que ces deux
MCS n’a pas montré son vrai vi- Le fait de chuter lourdement Bensadek joueurs soient sanctionnés.
sage et tout s’est passé de travers à Sétif ne va-t-il pas affecter Convoqués pour le dernier
bien que notre coach nous ait de- match face à l’ESS, Fenier et
Azioune n’ont pas pris part au
La défense coule face à l’ESS Rouabah en colère voyage à Sétif. Le premier
 Le MCS a connu sa première défaite depuis le début  Même si la défaite arrivera un jour ou l’autre pour nommé n’a pas accepté sa
 du championnat et sur un score lourd (3-1). La raison cette équipe de Saïda, le revers de vendredi passé face non-titularisation pour le
match face à l’USMAn, le
? La défense du MCS n’est pas bien entrée dans le match à l’ESS n’a pas été du goût de l’entraîneur du MCS, Roua-
puisque le premier but a été marqué à la troisième minute bah, qui était très en colère contre son équipe qui n’a pas second le fait qu’il soit
du début de la rencontre et les deux autres ont été inscrits, développé un bon jeu malgré ses directives. En plus, elle a toujours remplaçant. Cette
encore une fois, au début de la seconde période. Ces trois encaissé trois buts à froid par manque de concentration. attitude n’a pas été du goût du staff technique
réalisations ont été concrétisées dans les moments d’inat- Cette attitude des joueurs saïdis durant les 90 minutes n’est et des dirigeants qui ont décidé de les faire
tention du compartiment défensif. Des réglages sont à pas passée inaperçue pour Rouabah qui n’a pas hésité à sa- passer en conseil de discipline pour une
faire et au plus vite avant d’affronter l’ASO vendredi pro- vonner ses joueurs pour leur piètre prestation. éventuelle sanction.
chain. Amar Bensadek
16
N° 1371 Dimanche 31 octobre 2010

Coup d’œil USMA-USMB


USMA 3 - USMB 1 Malgré sa sélection en
EN olympique
Belkheir non convoqué par
Stade Omar-Hamadi (Bologhine)
Assas
Affluence : moyenne La liste des dix-huit établie par Assas,
Arbitres : Benbrahim, Naceri, Laribi en prévision du match contre l’USMA
Buts : Tatem (37’), Daham (45’), ne comprend pas le nom de Belkheir.
Ouznadji (80’) (USMA) ; Djemaoune C’est quelque part une demi-surprise,
(84’) (USMB) car c’est la première fois de la saison
Avertissements : Hebbache (86’) que Belkheir n’est pas convoqué. Pour
(USMA) ; Yaghni (35’) (USMB) le coach, le joueur n’a pas montré
grand-chose jusque-là. Mais voilà que
l’ex-Mouloudéen vient d’être sélec-
USMA tionné au sein de l’équipe olympique
dirigée par Aït Djoudi.
Abdouni, Benayada, Rabehi, Cheklam,
Aouamri, Tatem (Aït Tahar 67’), «Je respecte les choix de
Ghazi, Achiou, Ouznadji, Daham mon entraîneur»
(Hebbache 62’), Sayah (Chaffaï 86’) Même s’il a du mal à cacher sa décep-
Entraîneur : Saâdi tion, Belkheir nous a dit : «Je voudrais
agir en professionnel. Le coach a décidé
USMB de se passer de mes services pour ce
Boukacem,Yaghni (Meguenni 46’), match contre l’USMA. Il a ses raisons et
Chebira, Defnoun, Zemmouchi, je les respecte totalement. A moi de tra-
Aliouène (Sebaï 46’), Belkhethir, vailler et de montrer ce dont je suis ca-
Harizi (Mokhtari 75’), Bittam, pable. Pour ce qui est de ma sélection
Bentayeb, Djemaoune en EN olympique, c’est pour moi un
Entraîneur : Assas grand honneur. Je tâcherai de l’honorer
comme il se doit.»

Trop tendres, les Blidéens !


Une première pour Terbah
Pour la première fois de la saison,
Assas a fait appel à Terbah. Ce jeune
milieu de terrain a été, jusque-là, vic-
time de la rude concurrence qui règne

P
lus qu’un coup de génie de l’USMA, d’ailleurs, ont réalisé un cem. Ce dernier s’avouera vaincu à Le même Ouznadji ratera l’im- dans cette zone. L’absence de résultats
leur entraîneur, ce sont plus début d’exercice assez médiocre. On la 45’. Suite à un cafouillage et un manquable à la 79’ en mettant une de l’équipe a fait que Assas a voulu in-
la volonté de se racheter et s’évertuera surtout à veiller à ne pas mauvais renvoi de la défense, le tête facile au-dessus. Il se rattrapera jecter du sang neuf pour ce match
leur courage qui ont permis aux encaisser de buts. La toute première rusé Daham cadrera son tir et de fort belle manière en inscrivant contre l’USMA.
joueurs de l’USMA de faire la diffé- occasion ne surviendra qu’à la 15’, trompera Boukacem, masqué sur ce un but plein d’opportunisme, une
rence. Manifestement, les deux quand Chebira a failli tromper son coup (2-0). minute plus tard, en plaçant un Serrar veut Ezechiel
équipes ont abordé ce match la peur propre gardien suite à un tir man- L’homme en noir renverra les pointu entre plusieurs défenseurs Le président sétifien a officiellement
au ventre. L’USMB tout comme qué de Achiou. Quelques minutes deux équipes aux vestiaires sur cette (3-0). saisi son homologue blidéen pour né-
plus tard et trois corners à l’actif de confortable avance des joueurs de Piques au vif, les Blidéens arrive- gocier les modalités de transfert du
l’USMA, Bentayeb, idéalement Soustara. Juste après les citrons, ront à sauver l’honneur à la 84’ par joueur Ezechiel à l’ESS. Selon cer-
Saâdi : « Il nous faut servi par Harizi, ratera son duel Daham, encore lui, a failli tuer le Djemaoune qui reprendra victo- taines indiscrétions, les Sétifiens sont
un libéro et un avec Abdouni. match n’était Zemmouchi qui sau- rieusement de la tête, un centre de prêts à mettre le paquet pour racheter
attaquant » La bataille fera rage au milieu du vera sur la ligne. Bittam (3-1). le contrat du joueur tchadien. Nous y
«C’est certain, cette victoire est la terrain où se cantonnera le jeu. Il Après cela, les joueurs de l’USMA Tout est dit, le score ne changera reviendrons.
bienvenue, même si je ne suis pas faut attendre la 37’ pour voir s’appliqueront à préserver leur pas et on assistera à une fin de
satisfait de la manière. Il nous Achiou déposer le cuir sur la tête de avance devant une équipe de Blida match tranquille. M. Benbrahim,
Tatem. La reprise de ce dernier sera qui se portera vers l’avant, mais qui a été irréprochable, mettra fin
En juniors : USMA 4 -
faudra, à l’avenir, faire preuve de
plus de réalisme. Lors du mollement repoussée par Bouka- dont les attaquants feront preuve de aux débats. USMB 1
prochain mercato, il est nécessaire cem dans ses propres filets (1-0). beaucoup de maladresses. Les Algérois ont certes gagné, En ouverture, les U20 Usmistes
de procéder au recrutement d’un Le portier blidéen se rattrapera Les joueurs de Soustara placeront mais ce fut contre une équipe ont étrillé leurs homologues bli-
défenseur central, qui soit bien de fort belle manière de sa précé- quelques contres comme celui de la minée par le doute. Ils auront à déens (4-1). Avec cette victoire,
sûr plus fort que ceux qui sont dente bévue. On jouait la 42’ quand 72’ quand Ouznadji, suite à une ou- confirmer face à des adversaires l’USMA occupe la première place
dans l’effectif. Il est aussi utile de Daham servira Ouznadji dont le tir verture d’Achiou, verra son ballon d’un tout autre calibre. du classement.
recruter un attaquant de pointe enveloppé sera dévié par Bouka- claqué par Boukacem. Adel C.
qui viendra épauler Ouznadji et
Daham.» Les (vrais) supporters de trouve toujours pas grâce aux yeux Résultats et classement de la Ligue 1
l’USMB étaient là du coach usmiste au point de Résultats de la 6e journée
Assas : «A la direction  Même si leur équipe peine en croire que ce dernier l’a mis à
WA Tlemcen 2-2 USM El Harrach
de décider de mon ce début de saison, les fans bli- l’écart du groupe pour des consi-
JSM Béjaïa 4-2 JS Kabylie
avenir» déens n’ont pas hésité à se rendre à dérations autres que celles inhé-
CAB Bou Arréridj 0-1 AS Khroub
«Bien sûr, nous nous sommes Bologhine. Ils étaient, en effet, une rentes à l’aspect technique. Sinon ASO Chlef 1-0 MC Alger
déplacés à Bologhine pour nous centaine à donner de la voix pour comment expliquer que ce joueur, USM Annaba MC El Eulma
0-0
racheter après la lourde défaite encourager les camarades de Dje- que tout le monde prédestine à un ES Sétif MC Saïda
3-1
concédée à domicile. maoune. avenir qu’on dit radieux, continue USM Alger USM Blida
3-1
Malheureusement, nous sommes à être ignoré. A méditer. CR Belouizdad MC Oran
2-1
tombés sur une équipe de Tatem, première
l’USMA très volontaire qui, elle titularisation… Hamidi non convoqué Classement
aussi, se devait de réussir un bon  Saâdi a décidé de titulariser  L’attaquant Cheikh Hamidi n’a
résultat. Je pense que le score ne d’entrée le jeune Tatem au poste de pas été retenu pour le match d’hier Clubs Pts J G N P Bp Bc Dif
reflète pas la physionomie de la milieu offensif. Ce dernier a donné face à l’USMB. Ayant affiché pour-
rencontre. Pour ce qui est de mon tant de bonnes dispositions durant 1 ESS 15 06 05 00 01 13 05 +08
un nouveau souffle à l’équipe. 2
avenir, je suis toujours en poste et la semaine, l’ex-Saïdi s’est finale- ASO 13 06 04 01 01 11 04 +07
c’est à la direction de prendre une … et premier but ment retrouvé hors de la liste des 3 MCS 13 06 04 01 01 09 07 +02
décision.»  Une première réussie pour joueurs retenus par le coach us- 4 JSMB 12 06 04 00 02 13 07 +06
Adel C. Tatem car c’est lui qui a réussi à miste. 5 CRB 10 05 03 01 01 08 05 +03
débloquer la situation pour son
Incidents dans équipe en inscrivant de la tête le Voyage, voyage... 6 MCEE 10 06 03 01 02 05 09 -04
les tribunes premier but à la 37’.  La délégation blidéenne a ef- 7 USMA 08 06 02 02 02 10 09 +01
Un début d’affrontement s’est fectué, hier samedi, l'un de ses 8 USMH 08 06 02 01 02 07 06 +01
déclenché en milieu de seconde Benaldjia persona plus courts déplacements de la sai- 9 JSK 07 04 02 01 01 07 06 +01
mi-temps entre les supporters non grata ! son, soit 40 km. Les joueurs de 10 MCO 07 05 02 01 02 03 03 00
des deux camps. Il a fallu l’in-  Le jeune Bilel Benaldjia conti- Mokhtar Assas ont rallié Alger en 11 WAT 07 06 02 01 03 08 09 -01
tervention énergique des forces nue d’être marginalisé. Bien qu’au- début d’après-midi, soit deux
de l’ordre pour calmer tout ce 12 MCA 06 06 02 00 04 07 08 -01
teur de belles prestations avec les heures avant le coup d’envoi du
beau monde. juniors, ce jeune meneur de jeu ne match qui les a opposés à l’USMA.
13 USMAn 05 06 01 02 03 02 07 -05
14 ASK 04 06 01 01 04 06 09 -03
15
Zaïm : «Blida et la Mitidja méritent d’avoir un grand club» 16
USMB
CABBA
03
01
06
06
00
00
03
01
03
05
02
01
09
09
-07
-08
Concernant les projets d’avenir de sport et de la jeunesse dans cette les démarches administratives
l’USMB, le président Zaïm ne veut, importante région du pays, prenne nécessaires pour que l’USMB Mis à jour du calendrier (mardi 2 novembre)
pour le moment, donner aucun une tout autre dimension. C’est dire prenne une grande dimension, MCO JSK
détail, mais il soutient qu’une profonde restructuration après avoir acquis le statut de club
formellement que cette importante s’impose accompagnée d’une gestion professionnel. Ce passage est
région du pays doit avoir un très à l’image des plus grandes inéluctable. Des choses ont été faites
grand club. «Il est nécessaire que associations sportives. Bien sûr, dans ce sens et d’autres le seront
l’USMB, qui est la locomotive du nous avons d’ores et déjà entrepris dans un avenir très proche.» S. B.
17
N° 1371 Dimanche 31 octobre 2010

Coup d’œil Ligue 1

ASO WAT
Biyaga, le revoilà Ils n’ont pas tremblé à 10 minutes de la fin En ratant de peu la victoire
Les Bleu et Blanc n’y arrivent
Le Camerounais Paul Emile Biyaga a plus à Birouana
refait surface lors du match du MCA.
On l’avait rencontré à la mi-temps où
il nous a déclaré qu’il était rentré la
veille (jeudi). Le centre avant de l’ASO
Les Chéliffiens étaient Soit le stade de Birouana est maudit, soit il
y a un vrai syndrome qui empêche les
Widadis de faire le plein à domicile ! Et

sûrs de gagner
c’est probablement la deuxième hypothèse
n’a pas pu suivre le match et a dû qui nuit en ce début de saison aux
quitter Boumezrag pour aller dans sa Tlemcenéens, incapables de faire le plein
chambre, surtout que le président chez eux, dans un stade qui était pourtant
Medouar n’était pas là. Le joueur une vraie forteresse dans un passé proche.
devra attendre les prochaines 48 Les équipiers de Chaïb n’arrivent plus à
heures pour y voir plus clair dicter leur loi, comme ce fut le cas dans la
concernant son avenir. soirée de vendredi, avec un simple match
nul (2-2) face à l’USMH.
Biyaga : «Mon retard était
dû au décès de mon frère» Le déclic de Béjaïa
Interrogé par nos soins sur la cause n’a pas suffi
de son retard à rejoindre l’équipe, En créant la surprise de battre la coriace
Biyaga nous a déclaré : «Il y a formation de la JSMB dans son propre
plusieurs raisons qui m’ont privé de jardin, la bande à Mohammed Henkouche
venir. La plus importante est la mort a réussi à mettre fin à trois défaites de suite
de mon frère au moment où je avec une brillante victoire face à l’un des
m’apprêtais à rentrer. J’ai été obligé de prétendants pour le titre de champion.
rester auprès de ma famille. Après, j’ai Mais voilà, au lieu d’enchaîner par un
eu un problème de passeport qui a second succès lors de la réception des
expiré et il a fallu attendre encore un Harrachis, les Widadis n’ont glané qu’un
mois pour en avoir un autre. C’est pour seul petit point, ratant ainsi une précieuse
ces raisons que je n’ai pas pu venir à occasion de confirmer le déclic tant
temps.» Concernant son avenir avec ne fois encore, les ca-

U
calme et d’une maîtrise parfaite la rencontre. Tous ceux qui attendu en ce début de saison difficile.
l’équipe, il dira : «Franchement, je ne marades de Djediat du schéma tactique de Ighil qui étaient présents à Boumezrag ont
sais pas, je ne peux pas jouer ont prouvé qu’ils leur a demandé à la mi-temps de admiré la patience et la détermi- Boukhari, le malchanceux
maintenant car je n’ai pas de licence. Je étaient un sérieux pré- jouer leur football et de faire plai- nation des joueurs pour marquer, Titularisé une nouvelle fois seul en pointe
dois patienter jusqu’au mercato. tendant au titre cette saison. En sir aux supporters même si le but même dans les dernières minutes de l’attaque widadie, Yassine Boukhari n’est
J’attends le président Medouar pour y effet, et malgré la grande diffi- ne venait pas, chose qui mit en de cette confrontation musclée, toujours pas arrivé à concrétiser les
voir plus clair. Je suis venu dès que j’ai culté rencontrée pour venir à grande difficulté la défense du avec une étonnante maîtrise des nombreuses occasions qu’il a eues en les
pu et il va falloir discuter de mon bout de cette formation moulou- MCA qui a passé une soirée cau- nerfs, œuvre de Ighil qui a pré- mettant au fond des filets adverses. Face à
avenir avec le président et puis décider déenne qui a bien contourné son chemardesque avec un but qu’a paré son équipe à toutes les éven- l’USMH, Boukhari et même s’il était
ensuite.» gardien derrière, les joueurs de fini par signer l’infatigable Mes- tualités. derrière le penalty transformé par
l’ASO ont fait preuve d’un grand saoud, à dix minutes de la fin de Ahmed Feknous Belgherie, a loupé de peu l’occasion
d’inscrire le but victorieux dans le temps
Soudani : «Le penalty dissuadé de courir derrière le 450 minutes et se classe lors du match du MCEE additionnel, sa tête croisée a tout
but durant les 90’. Certes, je n’ai actuellement en haut du beaucoup d’occasions, a simplement flirté avec le poteau droit du
était indiscutable» portier Doukha.
«Bien que je n’aie pas pas marqué, mais l’essentiel tableau des keepers et le restera marqué à Zemmamouche un
marqué aujourd’hui, je suis était de gagner.» un bon moment car personne
n’arrive à le bousculer.
sublime but d’un tir bien
enveloppé en dehors de la Nouveau poste pour Hadji
très heureux de cette victoire
qui nous libère encore et qui Ghalem, qui dit mieux ? surface et qui s’est installé sous Auteur de l’unique but victorieux face à la
 Le keeper de l’ASO la lucarne. Un but dont JSMB, le jeune Hadji, qui a l’habitude

nous donne plus de confiance. Un troisième
On a réussi un sérieux pari et commence à retrouver pour Messaoud beaucoup se souviendront d’évoluer comme un ailier, ou en tant que
toutes ses qualités mais surtout  L’unique but de la longtemps. Cette réalisation est second attaquant, comme c’était le cas face
rencontre était l’œuvre du
on a fait surtout plaisir aux
milliers de supporters qui sont du plaisir à poursuivre son la troisième pour lui cette à l’USMA, a joué étrangement face aux
venus nous soutenir. Sur parcours sans encaisser aucun maestro de l’équipe, Mohamed saison, devenant ainsi le Harrachis. Il était au milieu du terrain, à
l’action du penalty, c’est flagrant but depuis le premier match de Messaoud, qui garde toujours deuxième buteur de l’équipe côté de Belgherie. Un nouveau rôle, qui n’a
il y avait vraiment penalty. Ne la saison ; il est arrivé à la fin de son art pour les moments après Hilal Soudani. pas permis à Hadji de s’exprimer
pas l’avoir marqué ne m’a pas la rencontre de ce vendredi à difficiles. Messaoud, qui a raté convenablement dans ce registre offensif.

Première apparition
Chlef jouera en diurne
les deux prochaines Messaoud : «Il y avait de la place pour d’autres buts» pour Seguer
Après Saïdi, Benacer ou Kada Benyacine,
rencontres Quel commentaire faites-vous mais par malchance ou par le coach Mohammed Henkouche, qui n’a
D’après la programmation du mois de sur ce match ? excès de précipitation, fait qu’un seul changement vendredi
novembre, l’ASO jouera ses trois Comme on s’y attendait, c’était nous en avons ratés beau- dernier, a donné la chance à un autre
rencontres en diurne. Le prochain difficile mais on a mené le jeu du- coup. Notre victoire est nouveau jeune de faire ses premiers pas
match aura lieu le 6 novembre à 14h30 rant les 90’ minutes où nous avons bien méritée car on a dans la cour des grands. En effet, Karim
devant le MCS sur son terrain, puis elle raté beaucoup d’occasions qui pou- obligé l’adversaire à jouer Seguer a été incorporé durant le dernier
recevra le MCO le vendredi 12 au vaient ouvrir le match et obliger pour défendre seulement. quart d’heure à la place de Chaïb.
stade de Boumezrag à 15h. Le l’adversaire à sortir de sa zone. Cela prouve qu’on était
troisième match sera devant le CRB à Malgré leur dispositif défensif, on meilleurs qu’eux et que la Boudjakdji, le grand absent
la même heure. a réussi à arracher les trois points place que nous occupons Souffrant d’une blessure à la cuisse lors de
qui étaient notre premier objectif. n’est pas un hasard, mais la réception du Mouloudia de Saïda le
Trois bons résultats Le sort vous a enfin souri avec que l’équipe est bien partie polyvalent Anouar Boudjakdji, qui n’a pas
en une semaine un très beau but lors de cette pour réaliser une grande fait le déplacement à Béjaïa, était retenu
L’ASO vient de réussir une belle soirée… saison. dans le groupe des 18 face à l’USMH. Sauf
opération en passant un virage très C’est vrai, mais je n’étais pas in- Vous aurez un match qu’il a suivi l’intégralité de la rencontre sur
important, surtout que l’équipe a réussi quiet, j’ai suffisamment d’expé- encore plus difficile cette le banc de touche, lui qui aurait sûrement
avec succès ses trois tests en l’espace rience pour gérer ces situations car fois-ci face à Saïda… apporté un plus à l’équipe par son apport
d’une semaine devant des adversaires j’ai eu des moments plus difficiles C’est une rencontre à défensif et offensif en milieu du terrain.
qui ne sont pas à la portée de tout le que ça. J’étais convaincu que je grands enjeux pour les
monde. Sept points sur neuf était la pouvais marquer à tout moment et deux équipes puisqu’on se Un point pour éviter la crise
note obtenue par le groupe qui a voilà que le but est venu cette soi- trouve dans le même clas- Si les Bleu et Blanc peuvent s’estimer
surmonté la fatigue, ce qui prouve que rée et il était très cher car il était le seul du match sement. C’est aussi le derby de l’Ouest. On tâchera malchanceux d’avoir raté l’occasion de
le travail physique effectué durant la qui nous a permis de gagner cette rencontre. Je le de bien préparer cette affiche surtout qu’on aura faire le plein à domicile face à une
préparation était réussi. dédie aux supporters qui sont venus nombreux toute une semaine pour cela. Il faut remettre les formation harrachie pas vraiment dans un
nous soutenir. pieds sur terre et préparer ce match pour rester au grand jour, ils peuvent malgré tout se
Les juniors gagnent enfin ! Avez-vous douté de remporter le match moins dans ce classement. réjouir de ce point du match nul, qui évite,
Les juniors de l’ASO ont enfin surtout lors du dernier quart d’heure ? Cette rencontre a connu une affluence record. à coup sur, au club phare des Zianides de
enregistré leur première victoire de la Non, et je pense que c’est la raison qui nous a per- Cela vous a aidés sur le plan mental, n’est-ce sombrer de nouveau dans une féroce
saison après cinq matches où ils n’ont mis de le gagner, car malgré la pression, nous pas ? tempête. Surtout que les équipiers du
récolté que trois points. Cette victoire n’avons pas tremblé et nous sommes restés concen- C’est sûr que la présence du public est essentielle portier Samir Hadjaoui peuvent réussir un
est venue au bon moment pour trés, l’entraîneur nous a demandé de mettre la balle pour qu’un joueur se transcende. Les derniers ré- probant coup à l’extérieur, en terre
l’entraîneur Abrous Naâs qui a pu sur terre et de continuer à adapter à notre schéma sultats de l’équipe ont encouragé les supporters à khroubie le week-end prochain, face à une
gagner son pari, surtout après la défaite tactique avec des passes courtes. Nous savions très venir en masse au stade. Nous avons ressenti une formation de l’ASK certes libérée par sa
de la JSK et l’expulsion de trois de ses bien qu’on pouvait marquer à tout moment surtout grande responsabilité en rentrant sur le terrain en victoire face au CABBA à l’extérieur, mais
joueurs. Naâs nous a exprimé sa joie et qu’on a créé beaucoup d’occasions de marquer. voyant ces milliers de supporters présents qui nous qui pourra de nouveau sombrer à
son réconfort après cette victoire qui Le score reflète-t-il la physionomie de la ont soutenus durant tout le match et surtout dans domicile.
donnera à ses poulains de l’espoir pour rencontre ? les moments difficiles. Othmane Riyad Baba Ahmed
les prochaines journées. Franchement, je crois que le Mouloudia s’en est Entretien réalisé par
bien sorti car il y avait de la place pour d’autres buts Ahmed Feknous
18
N° 1371 Dimanche 31 octobre 2010

Coup réussi USMH


Privé de six titulaires, l’USMH tient en échec le WAT chez lui

Un nul au goût
de victoire u l’indisponibilité pour blessures

V
vant n’était qu’un accident de parcours,
de plusieurs éléments parmi les et qu’en dépit des nombreuses absences,
titulaires, les supporters pen- l’USMH possède des joueurs de valeur dans
saient que l’USMH allait essuyer son réservoir.
une défaite à Tlemcen. Mais la
prestation de l’équipe et le nombre d’occasions Bechouche : «Désormais, les
qu’elle s’est créées face au WAT, on peut dire places seront chères et il n’y
que l’USMH a raté l’opportunité d’arracher les a plus de titulaire
points de la victoire. Malgré cela, la joie des indiscutable»
supporters harrachis était à son comble. Chez
les joueurs et les dirigeants de l’USMH, ce nul Interrogé sur cette belle prestation de
avait un goût de victoire. A El Harrach, les l’équipe face au WAT malgré les nom-
fans, qui étaient branchés sur leur radio à breuses absences parmi les titulaires,
l’écoute du match et du moindre détail concer- Nacer Bechouche, le coach adjoint,
nant cette rencontre, étaient tout simplement nous dira : «Avant de vous en donner
ravis par ce résultat. Cela est compréhensible les raisons, je peux vous dire que j’étais
car les Harrachis voulaient également prouver certain que les choses allaient chan-
que le nul concédé à domicile face à l’USMA ger pour certains éléments parmi les
petite surprise. Par rap-
trois jours aupara- nouveaux qui n’ont pu s’imposer au dé-
port à ses mauvaises prestations lors
part. J’en étais même sûr parce que je savais que
des matchs de préparation joués à l’intersai-
malgré leur statut de réserviste, ils étaient tout Griche et
is satisfaits son, ils ne s’attendaient pas à le voir faire par-
Les Harrach eil des à fait capables de s’imposer dans le onze.
tie du onze type. Même le joueur ne croyait Benabderahmane
de l’accu Comme la plupart des joueurs sont des nou-
veaux, ils n’ont jamais joué ensemble, le pro-
plus s’imposer au sein du onze. Mais Charef absents face à la JSMB
Widadis en a décidé autrement en optant pour le choix
 Pour la prochaine rencontre

mem- s blème était dû à une inadaptation du système
t à Tlemcen, le de Bekara qui, selon tous ceux qui l’ont vu
En déplacemen gation harrachie ont de jeu. Ces nouveaux, notamment ceux qui
jouer, n’est pas du niveau d’un club de Ligue 1. prévue face à la JSMB à El
bres de la délé r l’accueil des diri- viennent des paliers inférieurs, avaient besoin
En le titularisant face au WAT et sur un ter- Harrach, l’USMH sera privée des
s pa
été très touché qui ont fait de leur d’une période pour s’y adapter.» Et d’ajouter :
rain qu’il connaît assez bien pour y avoir évo- services de Griche et
geants du WAT re leur séjour agréa- «Maintenant que certains éléments ont prouvé
lué pendant des années, Charef pensait que Benabderahmane qui ont composé
nd
mieux pour re D’ailleurs, malgré le leurs capacités sur le terrain, il est clair que dés-
ce joueur allait évoluer avec une plus grande la charnière centrale face au WAT
ble à Tlemcen. vorable à l’USMH, ormais les places seront chères et qu’il n’y aura
confiance, finalement il s’est rendu compte vendredi passé. Ces deux joueurs
fa
résultat plutôt ont convié toute la plus de titulaire indiscutable.»
que Bekara avait des moyens bien limités. Ce sont suspendus pour contestation de
s
les Tlemcénien hie à un dîner après Bekara pas à l’aise joueur, formé dans la prestigieuse école du décision que l’arbitre n’a pas omis de
ti on ha rr ac mentionner sur la feuille de match.
déléga rachis
ste que les Har même chez lui WAT avant de passer à l’ICS Tlemcen, est bon
le match. Un ge précié, et ils ont pro- pour évoluer dans les paliers inférieurs. Charef devrait d’ores et déjà penser
ap
ont beaucoup pareille aux Widadis Pour de nombreux supporters, la titularisa- Nacer Eddine Ratni à une nouvelle paire de défenseurs
la
mis de rendre match retour. tion du défenseur latéral Bekara constitue une pour composer la charnière
lors du centrale.

Ifticen manager Yachir Boumechra apte pour


le service
 Blessé face à l’USMAn il y a
général, c’est
presque fait
«Je commence à retrouver deux semaines, Salim
Boumechra est totalement rétabli de
sa blessure qui semblait au départ

Younès Ifticen qui, il y a deux


mes moyens, mais je dois bien plus grave. Aujourd’hui,
l’enfant de M’dina J’dida se sent prêt
pour la compétition et n’attend que
jours, nous avait confirmé
ses contacts avec
l’USMH est sur le
point de s’engager
encore prouver»
Vous vous êtes illustré avec votre équipe m’intégrer plus facilement qu’ailleurs.
la décision du coach pour participer
à la prochaine rencontre, prévue ce
week-end contre la JSMB.
Boumechra devrait sans aucun
avec ce club. En par une belle prestation contre le WAT, doute retrouver sa place dans
Vous semblez parti pour réaliser une
effet, il a donné apparemment c’est la grande forme… l’entrejeu.
belle saison…
son accord Pour ne rien vous cacher, je commence C’est cela mon objectif principal. Je sens que
définitif à la à retrouver mes moyens ces dernières se- 10 jours
je peux donner plus à l’équipe. Beaucoup de
direction maines. Malgré un manque sur le plan
harrachie le week- compétitif, je pense avoir été à la hauteur
d’observateurs m’ont fait part de leur appré- d’indisponibilité pour
ciation quant à mes dernières prestations et
end dernier après sa de la confiance du staff technique. Ce n’est cela m’encourage à travailler beaucoup et amé- Hanitser
rencontre avec les  Finalement la blessure dont a

qu’un début sous mes nouvelles cou- liorer mes performances.
responsables. Selon nos leurs, mais au fur et à mesure je re- été victime Hanitser vendredi
sources, ce technicien trouverai tous mes moyens. Au vu des résultats de votre équipe d’au-
cuns s’accordent à dire que l’USMH réa- dernier n’était pas aussi grave qu’on
devrait, sauf revirement de l’avait pensé au moment de sa chute.
Vous êtes arrivé à l’USMH très lise un bon début de saison. Votre avis ?
dernière minute, être installé Après son transport à l’hôpital de
en retard sur le plan compé- En effet, et pourtant personne en début de
officiellement dans ses Tlemcen, les radios n’ont révélé
titif, mais cela ne vous a saison ne donnait cher de notre équipe. En fait
nouvelles fonctions au aucune complication dans sa
pas empêché d’attirer ces résultats ne sont que le fruit du sérieux de
courant de cette semaine. blessure au genou, qui nécessitera
la confiance du tout un groupe. Le football est un jeu d’équipe
staff technique et non pas un ensemble de vedettes, car les seulement un repos de dix jours
Mana : «Il ne reste qui vous a titu- grands noms n’ont jamais fait de grandes environ.
que la signature du larisé rapide- équipes.
contrat» ment. Un
Comment voyez-vous la suite du par- Demou se remet petit
mot ? à petit
Pour confirmer cette information, Effecti- cours de votre équipe ?
 Le staff médical de l’USMH

nous a avons jugé utile de joindre vement, La suite du parcours dépendra de plusieurs
Abdelkader Mana, l’ancien président mais il paramètres. Nous concernant, nous sommes fait de son mieux pour
de l’USMH et nouveau porte-parole faut obligés de travailler encore plus pour aborder remettre rapidement sur pied le
du club, qui nous dira : «En effet, on la suite de la compétition avec au moins la défenseur Abdelghani Demou,
vient juste de rencontrer Younès dire même détermination. Nous devons tenir victime d’une élongation au niveau
Ifticen qui nous a donné son accord que je n’ai compte du fait que certaines équipes n’ont en- de la cuisse qui l’avait rendu
définitif pour le poste de manager pas eu besoin de core atteint leur vitesse de croisière. Par indisponible pour le match contre le
général. Normalement, rien ne beaucoup de temps conséquent, il est inutile de WAT. Selon le médecin de l’équipe,
pourrait remettre en cause son pour m’adapter à l’am- jubiler alors que la sai- ce joueur va beaucoup mieux et son
recrutement. On s’est mis d’accord sur biance de l’équipe. Ce qui est son ne fait que com- état de santé s’améliore de jour en
tous les volets et il ne reste que la très important sur le plan psycholo- mencer. jour. Le souci des Harrachis est de
signature du contrat, ensuite on gique et pour le moral d’un joueur Entretien réa- pouvoir récupérer Demou en bonne
procèdera à son installation dans ses A mon arrivée à l’USMH, j’ai lisé par Nacer santé pour le match contre la JSMB,
nouvelles fonctions. Cela devrait trouvé un groupe sans vedettes. Eddine Ratni prévu la prochaine journée.
avoir lieu au courant de la semaine.» Là, j’ai compris que je pouvais
19
N° 1371 Diamnche 31 octobre 2010

Coup d’œil Ligue 1


USMAn ASK
Enfin, la poisse
abandonne
le Khroub
Vendredi dernier avait pour nom «soi-
rée khroubie», un surnom qui explique la
disparition de la poisse qui poursuivait
l’ASK depuis le début de saison. Bien sûr, il
ne fallait pas s’attendre à une grosse partie
de football entre deux équipes mal clas-
sées qui ont raté leur début de champion-
nat avec quatre défaites dans les jambes
des joueurs des deux clubs, mais le specta-
cle et le jeu étaient bien présents au stade
du 20-Août de BBA. Le match a été donc
un peut ouvert de la part des deux équipes
qui cherchaient à scorer le plus vite possi-
ble pour se mettre en confiance et avoir un
ascendant sur l’adversaire du jour. Pour les
Khroubis, Tebib a aligné un onze à voca-
tion plus défensive que d’habitude, mais
très rapide et dangereux sur les contre-at-
taques. Méthode gagnante, car l’ASK a
réussi à préserver le score de parité jusqu’à
la pause. Après, les Rouges ont livré une
prestation plus aboutie et très correcte, et
Suite au match nul et vierge à domicile même mieux, les copains de Naït Yahia
ont pris le jeu à leur encontre avec beau-

Amrani a fini par démissionner


était l’échec vrir le dossier des arriérés, ils n’ont pas réussi à déver- s’alarmer pour autant, et une sanction de huis clos
coup plus de possession de balles et un
bon placement sur le terrain avec de belles
combinaisons, ce qui a porté ses fruits à la

C’
fin. L’ASK a bien résisté et, comme dit
de trop ! vu que le natif de Tlemcen rouiller le bloc eulmi. faire confiance en la capa- et une amende à l’US- l’adage après l’effort vient le réconfort.
Incapables n’a pas touché son salaire L’équipe avait la mine des cité du groupe pour réagir. MAn. De ce fait, la pro- Dans le temps additionnel, Leghzel a cru-
de gagner depuis quatre longs mois. mauvais jours au coup de Sauf qu’on voit mal les chaine rencontre des cifié les locaux d’un joli but qui fait explo-
pour la se- sifflet final, et tout le équipiers de Bekrar reve- Annabis face à l’ASK au ser de colère les supporters bordjiens.
conde fois consécutive à Plusieurs noms monde s’est dirigé rapide- nir avec un bon résultat de stade 19-Mai se jouera for- Enfin, les capés de Tebib sont arrivés à
domicile, les Rouge et à l’étude ment aux vestiaires dans leur prochain déplacement cément en l’absence des mettre fin à une longue période de disette
Blanc se sont de nouveau Malgré que le club tra- une ambiance glaciale. en Kabylie. En effet, ils au- supporters. et on peut dire à présent que le déclic est
contentés du simple match verse une période très dé- ront à affronter des Cana- enclenché et que le championnat vient
nul et vierge. Ce qui n’était licate, la direction n’aura La situation se ris qui sont dans Bouaicha réclame juste de commencer pour les Rouges de
nullement du goût des apparemment pas de pro- complique l’obligation de se ressaisir du repos Massinissa.
Hooligans, mais aussi de blème pour trouver le suc- Incapables de remporter après la lourde défaite face Ayant eu du mal pour
Abdelkader Amrani qui a cesseur de Abdelkader le moindre succès depuis au voisin béjaoui ; d’où la finir convenablement la Leghzel, la bonne pioche
décidé de jeter l’éponge, en Amrani. En effet, des ma- la deuxième journée du difficulté de cette mission rencontre de vendredi le de cet été
démissionnant de son nagers ont déjà proposé championnat, les Rouge et presque impossible pour milieu de terrain Bouai- Auteur d’une bonne rentrée vendredi
poste d’entraîneur en chef. quelques noms d’entraî- Blanc sont non seulement les Annabis. cha, qui a été incorporé en soir, la star khroubie était bien le Franco-
Ainsi, le club bônois est au neurs à Menadi à l’instar très fragiles à l’extérieur en seconde période malgré Algérien Leghzel. Le meneur de jeu de
bord de la dérive, après un de Abdelkader Biskri, concédant trois défaites Le 19-Mai suspendu ses douleurs aux adduc- l’ASK a offert à son équipe les trois pre-
début de saison catastro- Mouassa ou Fouad Bouali, loin de Annaba, mais n’ar- face à l’ASK teurs, nous a confié qu’il miers points de la victoire de cette nou-
phique. même si rien n’est encore rivent pas à dicter leur loi Mécontents des résultats refusait dès maintenant de velle saison. Héroïque, le joueur a inscrit
officiel à l’heure actuelle. à domicile. L’USMAn a enregistrés par la bande à prendre part à la pro- un but de toute beauté dans les temps
Il avait rendez-vous juste cinq points depuis le Amrani en ce début de chaine rencontre face à la morts du match, avec un talent monstre et
avec Menadi hier soir Une triste ambiance début de saison, mais sur- saison, les Hooligans ont JSK. Le joueur ne tient pas le flair d’un attaquant bien rodé. Leghzel
Abdelkader Amrani, qui aux vestiaires à la fin tout une piètre treizième manifesté leur désarroi par à aggraver sa blessure, il devient ainsi le buteur de l’ASK avec trois
a pris une décision finale de la rencontre place, et un point seule- le jet de divers projectiles compte se reposer avec réalisations, dont deux inscrites en dépla-
concernant son départ de Alors que les équipiers ment d’avance sur le pre- sur le terrain à quelques l’espoir de reprendre sa cement contre le MCEE et le CABBA. Les
l’USMAn, avait un rendez- du portier Houamed mier relégable, l’ASK. minutes de la fin de la par- place dès la réception de Khroubis ont fait la meilleure affaire en re-
vous hier à 18h avec le avaient une très belle oc- tie. Cela a poussé l’arbitre l’ASK. crutant ce joueur cet été, en voilà un dont
président Menadi. Non casion de se rattraper de la Le déclic risque à interrompre la rencontre Haddou H. les jours passés au Khroub ont fait beau-
pas pour trouver ensemble défaite à Saida, mais sur- d’être difficile face durant dix minutes. Donc, coup de bien à son équipe.
la meilleure solution pour tout du piètre match nul à aux Canaris l’arbitre a tout noté dans
sortir le club de cette mau- domicile face aux Blidéens Pour certains proches son rapport, ce qui devra Les Khroubis ont gagné
vaise passe, mais pour ou- une semaine auparavant, du club il ne faut pas pousser la Ligue à infliger là où l’on s’y attendait le
moins
CABBA Vu le mauvais classement du CABBA et
l’état physique et moral des Khroubis ces
dernières heures, en plus des deux jours

Belkacem assurera l’intérim


assez mouvementés qui ont secoué le club,
et enfin la programmation infernale im-
posée à l’ASK ces derniers temps, on n’at-
tendait pas trop du match de vendredi soir
en termes de points. Les plus pessimistes
Le DTS des jeunes catégories, A ce propos, nous avons appris de dène aura donc attendu cette joueurs ne réalisent peut-être pas ont même élaboré des scénarios cauche-
Saïd Belkacem ancien joueur du la bouche même de Messaoudène énième défaite contre les Khroubis que la situation est dramatique mardesques qui, heureusement, n’ont pas
club et ex-international universi- que celui-ci était en contact avec pour le forcer à partir sans contre- pour les inconditionnels de cette fait leur apparition dans la belle soirée de
taire qui devait seconder Mouassa plusieurs entraîneurs et des mana- partie. Néanmoins, il faut savoir équipe qui ne reculeront devant vendredi. Tout cela reste très logique, car
dans sa tâche avant son départ, gers locaux et étrangers pour assu- que Mouassa a déjà perçu plus de rien. vu les données de la rencontre assez défa-
prendra vraisemblablement son rer la succession de Mouassa juste 400 millions pour seulement 3 Lazaref et Rabta vorables à l’ASK il n’y avait que les joueurs
intérim en attendant la nomina- après le match contre le MCO, mois de travail.
tion d’un nouvel entraîneur. En prévu à Oran pour le compte de la commencent les et leur coach qui croyaient au sacre.
entraînements Bonne nouvelle pour les supporters qui
tout cas, pour le prochain déplace- prochaine journée. Déjà les CV de Ce qu’il a dit à ses peuvent enfin respirer un grand coup.
ment à Oran la mission de Belka- deux entraîneurs, l’un Serbe et aujourd’hui
cem consistera à travailler l’aspect l’autre Croate, sont sur les bureaux joueurs dans les Grande joie dans les
Comme tout le monde le sait,
psychologique plus qu’autre chose du conseil d’administration et ils vestiaires les joueurs de Bentalha ont été au- vestiaires
; en espérant décrocher un bon ré- seront étudiés dès aujourd’hui. A la fin de rencontre houleuse, Après le sifflet final de Bichari, les
sultat qui ferait le bonheur des D’autre part, la piste du coach torisés par la Ligue à signer avec
alors qu’ils avaient regagné les ves- d’autres clubs à la suite de la disso- joueurs ont sauté de joie. Après des jour-
Bordjiens afin de repartir du bon local n’est pas à écarter si les tiaires sous les projectiles de leurs nées difficiles et des performances de pre-
pied après un démarrage en catas- contacts n’aboutissent pas avec ces lution de leur équipe. Ainsi, on a
supporters qui étaient furieux appris que Lazaref et Rabta qui mier ordre sans être récompensés, les
trophe. Saïd Belkacem n’est pas un deux techniciens étrangers. suite au nouvel échec de leur Khroubis ont glané trois précieux points,
néophyte en la matière, car il a . jouent en attaque débuteront les
équipe, les joueurs et leur entraî- entraînements ce dimanche à la fruit de leur combativité et courage, et de
déjà assumé ces fonctions aupara- Voila pourquoi neur se sont enfermés pendant la force démontrée jusqu'à présent. Les co-
vant à la tête du staff technique du reprise qui sera assurée par Belka-
Mouassa ne voulait une heure dans une ambiance cem, dans l’objectif d’effectuer des pains de Si Hadj ont fait la fête dans les
CABBA et aussi à la JSMB et d’enterrement. Rompant le lourd vestiaires, une ambiance qu’ils espèrent
l’USB. Sa mission semble a priori pas démissionner tests au CABBA. Dans ce contexte,
silence qui y régnait, Mouassa a l’ancien entraîneur de l’équipe faire durer le plus longtemps possible.
très difficile, pour ne pas dire sui- Bien avant ce match perdu dit à ses joueurs : «Si c’est moi le
cidaire, car il hérite d’une équipe Aziz Abbas, actuellement au PAC, La victoire dédiée à
contre l’ASK, le départ de Mouassa problème, je pars.» Bensaïd a aus- a pour sa part annoncé au cours
sans âme, sans fond de jeu et très
diminuée physiquement et psy-
était d’actualité mais celui-ci avait sitôt répliqué : «Si vous partez, d’un entretien téléphonique le re- Tebib
déclaré sèchement après la défaite nous aussi on partira ( ?)». En clair crutement de ces deux éléments, Après la dure semaine qu’il a enduré,
chologiquement. concédée face au Mouloudia à les joueurs qui ont été ramenés Lazaref et Rabta en l’occurrence, l’entraîneur Tebib cherchait cette victoire à
Rouiba qu’il n’avait pas l’intention dans les valises de Mouassa ne en précisant même qu’ils étaient tout prix afin de décompresser un peu.
Un entraîneur croate de démissionner, car il avait ses veulent à aucun prix se séparer de sur le point d’effectuer la visite Chose souhaitée, chose faite ; les Rouges
ou serbe raisons qui sont essentiellement fi- leur «protecteur» sachant qu’ils médicale ( ?). Laquelle de ces deux ont réalisé le souhait de leur coach, une
Il faut savoir que Saïd Belkacem nancières. Donc, il attendait que ont joué comme ils le voulaient informations est à prendre au sé- victoire qui fera beaucoup de bien à Tebib
n’assurera que l’intérim, en atten- son club employeur lui signifie jusque-là, sans se soucier ni des rieux ? On le saura aujourd’hui. qui pourra à présent souffler et commen-
dant l’installation d’un nouvel en- son limogeage dans le but de bé- résultats enregistrés ni de la posi- A. B. cer à préparer sereinement le prochain
traîneur pour ensuite occuper le néficier des indemnités prévues tion peu enviable de leur club au match face au WAT.
poste d’adjoint au sein du staff. dans ce cas de figure. Messaou- classement. Seulement, ces Abdou H.
20
N° 1371 Dimanche 31 octobre 2010

Coup d’œil Ligue 2


ASMO
USMBA
C’est le déclic !
n allant décrocher le pré-
Osmane :
E cieux point du match nul à
Bel Abbès, vendredi dernier,
l’ASM Oran vient de confirmer sa
«Bel Abbès
bonne santé, prouvant, au pas-
sage, que son très laborieux début
de saison n’est qu’un mauvais sou-
a joué
venir. Face à une coriace équipe
de l’USMBA, les gars de M’dina
J’dida n’ont pas été impressionnés
de malchance»
Vous êtes déçu par ce résultat inat-
puisqu’ils ont réussi à faire jeu tendu…
égal avec leur vis-à-vis. Mieux en- Et comment ne pas l’être, après une
core, les Oranais ont pris le dessus domination permanente avec au bout
sur leur adversaire durant la ma- plusieurs occasions ratées. Nous tenions
jeur partie de la rencontre. Satis- tellement à la victoire que nous avons
fait du résultat acquis à Bel Abbès, dominé la rencontre de la tête des
les Asémistes ont été unanimes à épaules. C’est un résultat amer et diffi-
dire qu’ils avaient raté une occa- cile à digérer. Il faut sportivement l’ac-
sion en or de remporter ce match. cepter toutefois. Il faut vite le mettre aux
Après avoir récolté quatre points oubliettes et penser d’ores et déjà à l’ave-
en, seulement, deux matchs, les nir.
hommes de Kioua Mustapha
mistes ont le moral au beau fixe et vrai niveau. Désormais, ils de- préparer son plan pour contrer Comment expliquez-vous ce semi-
semblent retrouver la sérénité.
veulent poursuivre tranquille- vront renouer avec le succès lors l’OM. échec ?
«Ces résultats positifs nous redon-
ment leur chemin pour le haut du du prochain match face à l’O Peut-être que c’est dû à l’excès de pré-
nent confiance. Nous restons sur
classement. A présent, ils n’ont Médéa. cipitation et au manque de réalisme.
deux bons résultats et nous devons Bakhtaoui rejoint Mais dans l’ensemble les joueurs n’ont
maintenir cette dynamique de la qu’un seul objectif en tête, à savoir
gagne», dira le défenseur, Belka- battre l’O Médéa le week-end pro- ASMO-IRBEK, ce la SSA/ASMO pas été mauvais. Vous n’avez qu’à voir le
chain. Un nouvel actionnaire a rejoint nombre d’occasions que nous avons ra-
roui, comme pour affirmer que mardi, en amical
la société sportive par actions, tées. Je pense qu’aujourd’hui nous avons
l’ASMO est de retour. L’entraîneur
Afin de préparer le prochain ASMO. Il s’agit de Bakhtaoui, un joué de malchance. L’équipe a été accro-
Kioua Mustapha s’est dit, égale- Les U20 calent match face à l’O Médéa, les Asé- notaire bien connu dans la ville chée… la domination n’a aucun sens. Le
ment, satisfait des résultats posi-
à Bel Abbès mistes reprendront aujourd’hui à d’Oran. Les responsables de plus important c’est de tirer les ensei-
tifs de son équipe lors des
partir de 17 h le chemin des en- l’ASMO ont présenté cet action- gnements de cette défaite.
dernières journées de champion- Les U20 de l’ASMO n’ont pu
nat. L’ancien driver des juniors de mieux faire que leurs aînés en se traînements au stade Ahmed-Za- naire aux joueurs lors de la der- Les supporters s’interrogent sur
Parme affirme que son équipe contenant du point du nul face à bana. Les coéquipiers de Derbaci nière séance d’entraînements. l’avenir de l’équipe…
montrera son vrai visage à partir l’USMBA. Après avoir bien dé- affronteront, ce mardi, l’IRB El Bakhtaoui s’est dit content de par- Il faut oublier cette contre-perfor-
de la 8e journée de championnat. marré la compétition, les poulains Kerma en amical au stade Habib- ticiper au projet de professionna- mance et penser à la prochaine rencon-
Oublié les contre-performances de Hadj Merine peinent ces der- Bouakeul. Cette rencontre per- lisation de l’ASMO. tre. Nous ferons en sorte de nous
du mois de septembre, les Asé- rières semaines à retrouver leur mettra à l’entraîneur Kioua de Riad O. ressaisir et j’espère que la réussite ne
nous tournera pas le dos comme au-
Bentaleb : «La victoire était largement à notre portée» jourd’hui. Maintenant nous allons ten-
ter de remédier aux lacunes constatées
Quelle analyse faites-vous de le score durant la première pé- dirai que nous avons perdu deux son mot à dire en championnat. Je afin de rectifier le tir. Ce nul nous pous-
votre dernier match disputé riode, avant de nous faire sur- points, même si, au final, ce point suis confiant pour l’avenir de mon sera à remettre les pieds sur terre afin
face à l’USM Bel Abbès ? prendre en tout début de seconde est très précieux. équipe et le meilleur est à venir. de travailler et persévérer.
Ce fut un derby très serré qui a mi-temps. Nous avons bien joué Après un début de saison dif- Comment entrevoyez-vous la Vous remettez-vous en
mis aux prises deux équipes qui se et nous sommes satisfaits de ce ré- ficile, votre équipe semble re- suite de votre parcours en question ?
connaissent bien. L’USMBA a sultat. trouver son rythme de championnat ? Ce n’est pas un match nul qui va re-
bien entamé le championnat, et Avez-vous le sentiment croisière… Désormais, il faudra oublier ce mettre tout en cause. C’est vrai que per-
elle voulait, par tous les moyens, d’avoir gagné un point ou Notre équipe monte en puis- match et préparer le prochain sonne ne s’attendait à cela compte tenu
nous battre pour rester sur sa lan- bien d’en avoir perdu deux ? sance et retrouve son jeu habituel. rendez-vous face à l’OM. Nous de notre débauche d’énergie. Cepen-
cée. De notre côté, et après notre Sincèrement, nous avons perdu C’est vrai que nous avons rencon- devons, impérativement, gagner dant, nous ne devons pas abdiquer et
précédent succès face au PAC, deux puisque la victoire était, lar- tré pas mal de difficultés en début cette rencontre afin de nous rap- céder au découragement. Nous ferons
nous voulions enchaîner un autre gement, à notre portée. Nous de saison, mais cela ne nous a pas procher davantage du peloton de en sorte de nous ressaisir au plus vite.
résultat positif pour provoquer le avons raté pas mal d’occasions. Au empêché de rester sereins. Nous tête. Entrtien réalisé par M. O. Noureddine
déclic. Nous avons réussi à ouvrir vu du déroulement du match, je avons une bonne équipe qui aura Entretien réalisé par Riad O.

CRT SAM
La sortie de Belghalia Mohammadia euphorique
a faussé la partie C’est le pari osé, du nouveau coach remise puisqu’à cinq minutes de la Le signe indien vaincu
Le CRT a bien débuté son la maison. Yousfi, qui a parfaitement fonctionné pause, Menni hérite d’un centre de Bel- En réussissant à transformer le pe-
match contre le SAM, il a et qui a participé en grande partie au gherbi à l’entrée des 18 m, son tir croisé nalty à la 27’ de jeu, le SAM vient par la
Les joueurs touchent triomphe des gars de «Barigou» devant fusille ne laissa aucune chance à Zi-
même mené au score dès la même occasion vaincre le signe indien
8e minute du match et aurait
leur argent une équipe de Témouchent, sans âme touni (40’). Après la pause, on s’atten- concernant les penalties. En effet, c’est
même pu doubler la mise par La veille de la rencontre et dans le creux de la vague depuis le dait à une réaction ou un sursaut le troisième penalty sifflé en faveur du
Dalaa dans le premier quart contre le SAM, tous les début du championnat. En effet, en d’orgueil des locaux, mais c’est le SAM SAM depuis le début du championnat,
d'heure, seulement l’expul- joueurs témouchentois ont tentant de stabiliser plus la défense et qui portera l’estocade à la 60’ par Bel- face à l’US Biskra, la première journée,
sion du défenseur Belghalia a touché une tranche de leur en avançant d’un cran le jeune Allali, le gherbi, le tir de Menni, sur la transver- et face à la JSM Skikda, la deuxième
complètement faussé le plan argent, raison pour laquelle coach voulait renforcer la solidité dé- sale, fut repris victorieusement par ce journée, tous les deux ont été ratés.
du staff technique. Une beaucoup de supporters pen- fensive du SAM, tout en misant sur la dernier du plat du pied. A 4 buts à 1, les
brèche a été ouverte permet- saient que les coéquipiers de vista des attaquants qui se sont régalés carottes étaient bel et bien cuites pour
Benamar allaient faire un en trouvant le chemin des filets à qua- cette équipe de Témouchent qui rata Le casse-tête des
tant aux attaquants samistes dirigeants du SAM
de damer le pion à l'équipe grand match. Malheureuse- tre reprises. Les poulains de Yousfi s’at- l’opportunité de revenir au score, sur
témouchentoise qui a vu son ment, les joueurs locaux tendaient à une rencontre difficile, penalty raté de Boutlelis à la 73’. Dalla Malgré la série de résultats positifs
navire faire eau de toutes n'ont été que l'ombre d'eux- surtout que le CRT avait fait bonne im- inscrira le deuxième but de son équipe après un début de saison catastro-
parts. mêmes. pression face au RC Kouba, une se- à la 75’, mais cela ne changera pas la phique, les dirigeants du SAM se trou-
maine auparavant. Le début de la donne jusqu’au coup de sifflet final. vent face à un problème récurent. En
rencontre fut difficile puisqu’à la 8’, le effet, à chaque fin de match gagné,
La discipline laisse Yousfi (SAM) prend remuant Lèchelèche, seul au milieu de
sa revanche Ouadah encore pour remettre la prime de match les di-
à désirer la défense, a dû se reprendre par deux rigeants se retrouvent dans l’embarras
Il ne se passe pas un match L'entraîneur du SAM, fois pour battre l’excellent Ouadah. et toujours et ne savent pas à quel saint se vouer,
sans qu'un ou deux joueurs Yousfi Kada, qui a entraîné Loin de se décourager, les coéquipiers Le gardien samiste, Ouadah, vient de vu que les caisses du club sont vides et
du CRT ne se fassent expul- durant plusieurs années à de Barbari s’organisèrent au fil des mi- s’illustrer encore une fois, en réussis- que les dettes ne font que s’accumuler.
ser. Le match contre le SAM Ain-Témouchent (le Zidoria) nutes et sur un exploit individuel, ce sant à décourager les attaquants Té- Pour rappel, ces derniers ont sollicité
a vu deux joueurs, Belghalia et qui a été remercié injuste- dernier passa en revue toute la défense mouchentois. En effet, mené 1 but à certains amoureux du club pour faire
à la 32' et Dalaa à la 91', quit- ment par les responsables, a avant d’être descendu dans la surface de zéro, le gardien dut se déplier sur toute le déplacement à Témouchent. En at-
ter prématurément le terrain pris sa revanche lors de ce vérité. Le penalty fut transformé avec sa longueur pour détourner un tir tendant, les autorités locales et wi-
laissant leurs coéquipiers match CRT-SAM. Ses proté- brio (27’). Ce but galvanisa la troupe à cadré des 20 m de Dalla, en pleine lu- layales tardent à venir en aide au club,
amoindris. Le staff technique gés donnèrent une leçon de Yousfi qui redoubla d’effort. Sur une ac- carne, sous les applaudissements du qui pourtant, est le porte-drapeau de
et les responsables doivent réalisme aux joueurs locaux. tion rondement menée par Benali, le maigre public. En plus, il priva le CRT toute la wilaya, lui faisant honneur à
prendre des mesures pour Les fans du CRT lui ont fait une-deux fonctionna parfaitement, ce d’un second but en déviant le penalty chacune de ses sorties, en rivalisant
endiguer ce comportement entendre des vertes et des pas dernier centra au deuxième poteau, de Boutlelis à la 73’. Aussi, il donna plus avec les meilleures équipes de cette di-
des joueurs, quitte à les sanc- mûres après le 3e but sa- Aroussi s’élève plus haut que tout le d’assurance à ses défenseurs par ses in- vision.
tionner financièrement pour miste. monde et catapulte le cuir de la tête au terventions en annihilant plusieurs ac- Allam Athmane
remettre un peu d'ordre dans S. Belkalouche fond des filets (27’). Ce n’est que partie tions dangereuses.
21
N° 1371 Dimanche 31 octobre 2010

Coup d’œil Ligue 2

CSC MOC
Défaite inattendue
Khezar : «Il fallait simplement gagner»
entraîneur clubiste, Khezar,
devant Médéa
Rien ne présageait une défaite face

L’
encaisser le moindre but depuis six
affichait une grande satisfac- rencontres. C’est réconfortant en at- à Médéa tant les Mocistes ont pris les
tion en fin de partie, non pas tendant de corriger les défauts qui devants pour revenir au moins avec le
pour la production de ses éléments persistent.» partage des points et aspirer à rester
mais beaucoup plus pour leur en- dans le sillage du leader. Avec cette
gagement et leur solidarité dans contre-performance, force est de
Aouina, l’arbitre décrié constater que l’écart se creuse et rend
une rencontre pas du tout facile.
«Ce fut un scénario prévu, car
par les Clubistes la tâche des camarades de Bourenane
j’avais bien annoncé à mes joueurs En fin de rencontre les diri- plus difficile et plus complexe à la fois.
que notre adversaire, Merouana, geants clubistes étaient rouges de Déjà que le nul ramené du Paradou a
possédait des joueurs chevronnés et colère, à l’adresse de l’arbitre, soulevé moult interrogations, voilà
capables de nous gêner, même chez Aouina, qui s’est illustré par un une défaite qui devrait donner à réflé-
nous devant notre public. C’est ce geste gratuit envers les supporters chir au coach Alvez en matière de ges-
qui arriva, en première période en les poussant ainsi à réagir de ma- tion de rencontres hors du stade de
particulier. Avec les correctifs ap- nière anormale, et ce, à l’entrée du Hamlaoui. Etre postulant à l’accession
portés au second half, l’on a retrouvé tunnel menant aux vestiaires. Déjà exige des résultats positifs à l’extérieur,
notre visage, avant cette sortie du lors du match le referee a montré ce n’est pas le cas aujourd’hui de la
latéral gauche Soualah qui a créé bien des lacunes par des interven- bande à Alvez.
une panique dans nos rangs. Le tions dénuées de tout fondement Cheniguer libère pour moi et mes coéquipiers car
temps d’y remédier par des change- qui ont énervé les joueurs des deux nous étions vraiment en difficulté En panne d’attaquants
les siens devant une bonne équipe de Me-
ments obligatoires au niveau défen- camps. Il ferma l’œil sur plusieurs Dans le match face à Médéa les at-
sif. Ce fut laborieux, mais je actions litigieuses, l’on assista alors Une fois de plus, il fut l’anima- rouana. Avec cette victoire nous
teur principal du réseau offensif gardons notre place de leader en at- taquants alignés par le staff technique,
retiendrais l’apport de nos suppor- à des réclamations multiples tout qui étaient en nombre suffisant, n’ont
ters et la combativité des nôtres. La au long d’un match haché dans sa clubiste avec Yacef. Il s’agit de l’au- tendant la suite du parcours.» C’est
teur de l’unique but de sa forma- la troisième réalisation de Cheni- pas su trouver la faille ne serait-ce
présence du futur derby constanti- totalité. Des gestes gratuits, des qu’une fois. Avec Ferhat, Chermat,
nois a influé sur l’équipe, en dépit de agressions de joueurs, des cartons tion, Cheniguer. Un coup franc des guer qui a trouvé le chemin des
25 mètres et le keeper de Me- bois adversaires devant le MSP Felahi et Touati, il y a de quoi se poser
toutes les mesures prises pour expli- non mérités jusqu’au penalty de bien des questions sur cette ineffica-
quer à nos éléments de faire la part Merouana, il y a eu toute la pano- rouana n’a vu que du feu, avec une Batna, l’USM Bel Abbès et Me-
balle en pleine lucarne. Ce fut le rouana. C’est, pour l’heure, le bu- cité mociste. L’intégration de l’autre
des choses. Il était difficile de les ca- plie d’un arbitrage des plus médio- attaquant, Henider, n’a rien donné. Y
naliser, une fois le match entamé cres ce jour-là. Un match délire dans un stade plein à cra- teur attitré d’un leader qui assure le
quer. Le buteur du jour nous plus gros en remportant les points a-t-il un problème d’attaquant au
tant ils voulaient vite trouver la important qui aurait exigé un arbi- MOC, c’est la question qui se pose
faille. L’essentiel restent les trois tre confirmé et moins hautain. confia-t-il en fin de match : «De du match.
cette position je suis habitué à trou- d’elle-même. A noter que sur l’ensem-
points et aussi le fait de n’avoir pas Tahar Aggoune ble des buts inscrits par les camarades
ver la faille. C’est un but important
de Guera, il y a un fort pourcentage
sur des balles arrêtées. C’est aussi un
CAB USB autre signe prouvant les difficultés des
hommes de pointe en ce début de sai-
son.

Tout pour le redoutable derby Ali Mechiche : «Rien ne va plus» Tahar Aggoune

Entre l’USB et l’entraîneur un «arbitrage scandaleux» et

L
es Cabistes cher-
chaient à se mettre
dans le meilleur
sur la dernière confron-
tation entre les deux
clubs phares de la ville
dire, qu’en cas de vic-
toire, le CAB rejoindra
son voisin au classement
Mechiche, la lune de miel est
consommée.
un «penalty offert au NAHD
par Zerrouki ». Il confirme en JSMS
couloir qui mène vers la de Batna. On dira, tout de la Ligue 2. Après 6 journées ponctuées
par 2 victoires, 1 nul et 3 dé-
outre avoir été informé de sa
fin de mission avec le club
Mérabet : «Je donnerais
victoire lors de leur pro- juste que le CAB a sans
chain derby. Ils y sont ar- doute profiter de la crise Zou précise
faites, le bilan du coach eulmi local, mais trouve cette situa- le temps aux dirigeants de
est jugé peu élogieux par les tion «anachronique». «Ce n’est
rivés. Comme
coureur du 800 mètres.
un financière de la JSMS,
des conflits internes de Le directeur de dirigeants biskris qui sont en pas au premier venu à me de- trouver un autre entraî-
Un spécialiste du demi- ses dirigeants et de l’or- l’OPOW a tenu à appor- alerte rouge. Après la dernière mander de partir. C’est à ceux neur»
fond cherche à participer ganisation d’une assem- ter les précisions sur le défaite face au NAHD, les di- qui m’ont recruté que je dois C’est la réaction du coach skikdi, vi-
à la finale en se qualifiant blée générale. Le plus nombre de séances oc- rigeants ont envoyé un émis- parler, les yeux dans les yeux. siblement déçu, après la défaite qu’a
avec un bon chronomè- important, se sont les troyées au CAB sur le saire informer le coach de En rentrant à Biskra on réglera subie son équipe face au CAB, ajou-
tre qui lui permettrait de trois points de la vic- terrain principal du leur souhait de se séparer de ce problème», conclut-il. tant que ses joueurs ont tout simple-
se positionner sur le bon toire. stade du 1er-Novembre lui. Le coach Mechiche ment fait des cadeaux à l’adversaire,
couloir. Le CAB a fait de de Batna. «Le CAB utilise contacté justifie la défaite par lui permettant de repartir avec les
même. Il bat le NAHD à deux séances sur le ter- trois points de la victoire. Il n’a pas
Deux points rain principal parce que
domicile, peu importe la
manière. «Je préfère une
séparent le staff technique avait Bouaziz Zeribi président du CA manqué de fustiger également l’arbi-
tre qui a été vicieux en refusant un pe-
décidé de diviser les deux
victoire tirée par les che-
veux, comme face au
le CAB du MSPB heures permises durant la de la SPA/USB : «Mechiche nalty indiscutable à Loucif, en
seconde période, et en distribuant des
A la lumière des deux semaine. Jusqu’à présent
NAHD et contre l’ESM,
qu’une domination ou-
derniers résultats du le staff technique du CAB devrait penser à nous quitter» avertissements à quelques éléments
clés de l’équipe pour leur faire perdre
CAB, les poulains du respecte le temps d’utili-
trageuse et à la fin, une président Farid Nezar Contacté par téléphone d’un schéma tactique fiable. Ce leur self-contrôle. C’est malhonnête,
défaite, comme contre le sation. Le MSPB n’utilise pour de plus amples éclai- coach a eu tout ce qu’il voulait, dira encore le coach skikdi, de la part
ont fait un bond consé- pas deux séances, mais
MOC», disait en subs- quent au classement gé- rages sur cette affaire, M. Ze- dès le départ, mais il a échoué. de cet arbitre. Par ailleurs, l’entraîneur
tance Kamel Farhi, le une seule séance de deux ribi déplore que M. Mechiche Il devrait songer à nous quitter skikdi dira à un journaliste de la radio
néral. Désormais, ils ne heures. Je tiens à préciser
lendemain de la victoire sont plus qu’à deux s’entête à ne pas «démissionner comme il est venu, c'est-à-dire que son équipe est loin d’être faible,
face aux Algérois. La vic- que les terrains répliques de son poste d’enseignant à à l’amiable.» Poussant un peu mais qu’elle a beaucoup plus besoin
points du MSPB. Bou- sont en bon état. Si cette
toire ramenée de Skikda biya est classé à la 5e l’ISTS et lui reproche ce cumul plus loin l’entretien nous d’être mise en confiance, sachant que
met carrément les Ca- saison, j’ai tenu à revoir de fonctions.» Par ailleurs, avons demandé à M. Zeribi le dans le football il y a des victoires,
place avec 10 points. Le la programmation, c’est
bistes en pole position à CAB se trouve à la 6e ajoute le président : «Notre nom du futur coach. Il dira mais aussi des défaites.
une semaine du redouta- pour permettre aux deux problème ce ne sont pas les «Oui nous sommes en contact
place avec 8 points. On clubs qui utilisent nos in-
ble match. On appellera ne va pas faire des cal- joueurs, c’est l’entraîneur qui avec certains entraîneurs, le Victoire des U20
ainsi le derby, parce que frastructures de bénéfi- rate ses matchs en tirant sur les choix n’a encore pas été fixé
culs et sortir les calcu- cier d’une bonne aire de Faisant mieux que leurs aînés ce
rarement les derbys lettes. Nous ne sommes arbitres, les accusant à tort, de mais cela ne saurait tarder.»
entre le CAB et le MSPB jeu et d’une pelouse prati- siffler des penalties sévères. S. T. week-end les U20 se sont imposés
qu’au début du cham- cable.» face à leurs homologues du CAB sur
se sont présentés de cette pionnat. Mais, cette lec- Même en supériorité numé-
manière. On aura toute M. B. rique l’USB ne gagne pas, faute le score de 1 à 0.
ture nous permet de Hafiane Mohamed Lamine
la semaine pour revenir

MSPB
Kouba
Magra : «Kouba, le meilleur test de ce début de saison» a bénéficié d’un
Le Mouloudia de Batna s’est mesuré à un
des ténors de la Ligue 2, disent les observa-
contre le RCK.» partie avec une victoire, si mes joueurs
avaient su concrétiser deux occasions
décrassage à Chaoui
Les dirigeants du MSPB ont bien reçu la dé-
teurs sportifs à Batna. C’était à l’occasion de «Résultat équitable, le moral nettes de but.» On ne pouvait pas discu- légation de Kouba. On était loin cette semaine de
la visite de Kouba. En effet avant sa venue à ter avec Magra, sans parler des résultats cette fameuse rencontre de la saison 2008. Le
Batna, le RCK totalisait 10 points, un seul nul
est bon avant le derby» de la 5e journée et de la performance du MSPB avait presque interdit à Latrèche le déplace-
et une seule défaite. Le reste… des victoires. L’entraîneur du Boubiya, la plus belle CAB et de la prochaine journée de la ment à Batna. Cette fois, les koubéens ont eu droit
Le MSPB totalisait 9 points. Que pense équipe, comme aiment à l’appeler ses fans, Ligue 2, qui concerne le MSPB. Avec le à un accueil différent. Les responsables du MSPB
Magra le coach des Noir et Blanc ? «Je m’at- revient sur la partie. «Je peux dire, que le score sourire le coach des Noir et Blanc dira : ont d’abord recherché un hôtel à leurs hôtes. Ce
tendais à ce type de match. Kouba est bien est équitable. On a encaissé un but, mais sur «Je voulais bien gagner contre le RCK et week-end, de nombreuses activités ont fait
classée, elle renferme en son sein des jeunes l’action qui a suivi le but de Kouba, on a réussi me retrouver avec un excellent état d’esprit, que les hôtels à Batna ont affiché com-
joueurs au potentiel certain. C’était un bon test à rétablir l’équilibre. C’était un match assez re- mais le nul est en soit et dans les conditions plets. En plus, le RCK a eu droit à un
pour mon équipe. On ne peut pas comparer les levé. On a vu de belles phases de jeu. Je suis de notre club un excellent test avant les matchs décrassage sur le tartan du
matchs que nous avons disputés, jusque-là, à dans l’ensemble satisfait du rendement de mes à venir.» stade Chaoui.
domicile, avec celui que nous venons de jouer joueurs. Quoique, on aurait pu terminer la M. B.
22
N° 1371 Dimanche 31 octobre 2010

Coup d’œil International

Arsenal Real Madrid Allemagne


Chamakh n'ose Ronaldo met en garde le Barça
Cristiano Ro-
Le Bayern cartonne
pas parler naldo (25 ans, 8
A l'occasion de la 10e
journée de Bundesliga, le
à Wenger matches de Liga
en 2010/2011, 9
Bayern Munich jouait en
match avancé contre Fri-
buts) a l'impres- bourg avant-hier soir. Les
sion que le Real Bavarois ont dominé leur
Madrid est adversaire en s'imposant
mieux armé que 4-2, grâce à des buts de
jamais pour de- Demichelis (39e), Gomez
vancer le FC (61e), Tymoshchuk (72e)
Barcelone en fin et Kroos (80e). En atten-
de saison. «Le dant les autres rencontres
Barça est tou- de samedi et dimanche, le
jours un sérieux Bayern remonte à la 7e place du championnat avec 15 points.
rival, mais le
Real Madrid de cette année n'est pas le même que celui du passé. C'est com-
plètement différent. Nous avons changé beaucoup de choses en termes de dis-
Italie
cipline, de style de jeu et d'agressivité sur le terrain. Nous avons tous le même
objectif en tête (...) Mourinho est un grand entraîneur qui a une énorme ex- Succès sur tapis vert contre
périence. Il sait ce qu'on doit faire pour gagner», a analysé l'attaquant des
Merengue pendant un entretien publié sur le site du quotidien Marca.
la Serbie
En raison de violents
débordements, la rencon-
West Ham tre du 12 octobre dernier
Recruté par Arsenal cet été, entre l'Italie et la Serbie,
Marouane Chamakh (26 ans, 9 Ilunga comptant pour les élimi-
matchs et 3 buts en Premier
League cette saison) a réalisé
ne pleure pas natoires de l'Euro 2012,
avait été interrompue
des débuts prometteurs sous le sur son sort après six minutes de jeu.
maillot des Gunners. Proche de Herita Ilunga (28 ans, 6 matches de La Fédération italienne de
Laurent Blanc chez les Giron- Premier League en 2010/2011) est déçu football a indiqué avant-
dins de Bordeaux, le Marocain que son équipe, West Ham, occupe la hier que le match a été
s'est exprimé sur ses rapports vingtième et dernière place du classe- donné gagnant sur tapis
vert pour la sélection italienne (3-0).
avec Arsène Wenger. «C'est une ment.
relation différente. Le boss im- Même s'il pourrait songer à quitter les
pose un autre respect. Je n'ose Hammers lors du mercato hivernal L’Inter
pas aller lui parler. Je préfère pour rejoindre un club plus serein spor-
travailler et me taire. Blanc et tivement parlant, le latéral gauche a déjà remercie Muntari
Wenger ont des caractères diffé- écarté cette possibilité. «J'ai encore deux ans de En match d'ouverture de la 9e jour-
rents mais ils ont la même phi- contrat ici. J'ai du temps (rires). En ces temps de née de Serie A, l'Inter Milan a décro-
losophie : jouer, se faire plaisir, crise, je suis vachement content d'avoir un contrat, ché un précieux succès sur la pelouse
du Genoa (0-1) vendredi soir. Les
marquer des buts», a confié le car je sais que pas mal de gens galèrent. En tout cas, hommes de Rafael Benitez s'imposent
joueur dans les colonnes du je suis très bien à Londres. Depuis que je suis ar- grâce à un but de Muntari (45e+3)
quotidien Le Parisien. rivé, j'essaye de rendre la confiance que l'on m'a ac- avant la pause. Les Nerazzurri grim-
Deuxième du classement, Arse- cordée. Que ce soit du côté des dirigeants ou des pent à la deuxième place du cham-
nal a reçu West Ham hier. supporters. Je donne tout sur le terrain et un dé- pionnat à un point du leader, la Lazio
part n'est pas d'actualité», a certifié l'ancien Rome. En cas de victoire contre la Ju-
joueur du Toulouse FC lors d'une interview ventus Turin hier, le Milan AC repas-
serait devant l'Inter.
Milan AC diffusée sur le site de France Football.

Nesta n'ira Bayern Munich Liverpool


jamais voir Lahm aimerait
ailleurs Mascherano justifie
prolonger son départ
Au sortir de la victoire de son équipe face à Fri-
bourg (4-2), l'international allemand, Philipp Javier Mascherano (26 ans, 6 matches de Liga
Lahm, a exprimé sa volonté de prolonger son en 2010/2011) a révélé par le biais du tabloïd The
contrat au Bayern Munich. «Je ne vois aucune rai- Sun pourquoi il a décidé de quitter Liverpool
son de quitter le club. Il n'y a pas de négociations ac- pendant le dernier marché des transferts.
tuellement avec les dirigeants, nous avons encore le Le milieu de terrain du FC Barcelone a révélé
temps», a-t-il expliqué. Formé au Bayern, Lahm a que le comportement frileux des anciens pro-
été prêté deux saisons à Stuttgart entre 2003 et priétaires des Reds, Tom Hicks et George Gillett,
2005, avant de revenir à Munich, où il a réalisé trois l'a agacé. «Pendant que Chelsea, Manchester City
doublés Coupe-Championnat (2006, 2008, 2010). et Manchester United dépensaient beaucoup, Li-
verpool n'a pas pu car il n'y avait plus d'argent. Pour moi, la situation était
Manchester City claire. Lorsque vous voulez vous battre pour gagner des titres, il faut avoir
une grande équipe. A Liverpool, ce n'était plus le cas et c'est la raison pour
laquelle nous n'avons pas réussi à nous qualifier pour la Ligue des Cham-
Santa Cruz peut partir pions», a lâché l'international argentin.
L’attaquant de Manchester City, Roque Santa
Cruz (29 ans, 2 apparitions en Premier League
Alessandro Nesta a accordé un cette saison), souhaite quitter son club pour trou- FC Barcelone
long entretien à Tuttosport, dans le- ver du temps de jeu. L'entraîneur des Citizens,
quel il évoque notamment le choc
de la 9e journée du Calcio. Le
Roberto Mancini, a expliqué vendredi que le Pa-
raguayen était libre de s'en aller. «Roque est un
Pinto prend 2 matches
Milan AC a accueilli la Juventus homme fantastique et un bon joueur, mais il de suspension
Turin hier, à 19 h 45. connaît la situation ici. Je suis vraiment désolé José Manuel Pinto a été suspendu ven-
Dans cet entrient, le natif de pour lui parce qu'il mérite de jouer tous les matchs, dredi par l'UEFA pour les deux prochains
Rome admet qu'il a déjà failli arrê- car il travaille très bien», a indiqué le coach de matches de Ligue des champions. Il est re-
ter sa carrière à cause d'une bles- City. Aston Villa serait très intéressé pour remplacer John Carew. proché au gardien remplaçant du Barça
d'avoir eu «une conduite incorrecte», lors
sure à un tendon du genou droit la de la rencontre à Copenhague. «Pinto a sif-
saison dernière. «J'ai travaillé deux Schalke 04 flé pour tenter d'arrêter une belle action de
fois plus pour pouvoir revenir sur le
terrain. Il y aussi eu une période au Magath veut garder Raul l'attaquant adverse Cesar Santin, lors du
match Copenhague-Barcelone (0-2)», le 20
cours de laquelle j'ai songé à me re- Raul, le goleador espagnol, commence à trou- octobre en Ligue des champions (groupe
ver ses marques en Allemagne. Du coup l'entraî- D), a expliqué la commission de discipline
tirer. Je finirai ma carrière au neur de Schalke 04, Felix Magath, aimerait bien
Milan», promet-il. de l'Union européenne de football. L'habi-
que l'attaquant prolonge son bail à Gelsenkir- tuel gardien remplaçant du champion
C'est en 1993 que Nesta a entamé chen, alors que son contrat court jusqu'en juin
sa carrière professionnelle. Il n'aura d'Espagne en titre était titulaire pour ce
2012, rapporte L'Equipe : «Tout dépendra des match après le forfait de Victor Valdes souffrant de fièvre. Outre ce match
connu que deux clubs au cours de perspectives sportives et des souhaits de sa famille. de Ligue des Champions, Pinto a disputé un match de Liga cette saison. Le
son parcours : la Lazio Rome Je me réjouirais s'il décidait de rester au-delà de joueur et le club ont trois jours pour faire appel de la décision de la com-
(1993-2002) et le Milan AC. l'été 2012. C'est à lui de décider.» mission de discipline.
QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA Contact@lebuteur.com Pour vos insertions publicitaires, contactez notre
 Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr service publicité.
Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Noureddine Benazzou, ou bien contactez lʼANEP :
1, avenue Pasteur - Alger
Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Mohamed Raber, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni.
Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150
Imprimerie : Centre : SIA - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.
Numéros utiles
■ SAMU : (021) 23.50.50
par e-mail :
Réagissez à cette page ur.com
jeux-santé@leb ute
D écrassag
Le proverbe du jour
Le Buteur n° 1371 Dimanche 31 octobre 2010

Horaires des prières


23
Prévisions météo pour Alger et ses environs
■ Urgences médicales : 115
■ Protection civile : (021) 71.14.14 «C'est en essayant encore et encore Dimanche DIMANCHE LUNDI
■ Sûreté wilaya : (021) 73.00.73 AVERSES MODÉRÉES AVERSES ÉPARSES

■ Gendarmerie : (021) 76.41.97


que le singe apprend à bondir» Dohr
Asr
: 13h20
: 15h29
■ Centre antipoison : (021) 97.98.98 Maghreb : 18h57
■ Dépannage gaz : (021) 67.59.81 (Proverbe africain) Icha : 19h15
■ Dépannage électricité : (021) 67.24.52 Matin : 16 °C
■ Service des eaux : (021) 67.50.30 Lundi A-M : 27°C Matin : 13 °C
■ Personnes en difficulté
ou en détresse : N° Vert : 15-27
6 duos d'aliments qui boosteront
vos défenses immunitaires
Fedjr
Chourouk
: 05h44
: 07h10
Vent : 18 km/h
Direction : S.W.
A-M : 19°C
Vent : 22 km/h

O
Direction : W.

Ins lites  Recettes


Superordinateurs : Les Chinois FEKKAS SALES EPICES
humilient les Américains  500g de farine
 1/2 verre à thé d'huile

 Dans la course
aux perfor-
 1/2 gousse d'ail écrasée
 1/2 oignon finement haché
mances des super-  1 cuillère à café de piment doux
calculateurs, la  1 cuillère à café de poivre
Chine a vraisembla-  1/2 cuillère à café de cumin
blement détrôné,  1/4 cuillère à café de curcuma
jeudi 28 octobre, les  2 morceaux de fromage
Etats-Unis. Conçu  1/2 cuillère à café de harissa
par 200 ingénieurs, le Tianhe-1A (voix lactée) est un  Le lait pour rassembler la pâte
 1 cuillère à café de levure pâtis-  Former de cette pâte des bâ-
superordinateur hébergé au National Center for Su-
sière tonnets mince de la taille de
percomputing, dans la ville de Tianjin, dans le nord- doigt, disposer-les sur une tôle
est de la Chine. Le système a une capacité de 2,507  Un peu de sel
huilée.
pétaflops par seconde, soit l'équivalent de 2,5 mil-  Mettre-les dans un four chaud
 Mettre dans une jatte la farine
lions de milliards d'opérations par seconde. Jusqu'à pour faire une demi cuisson, lais-
tamisée, creuser un puits au cen-
présent, c'était le système Jaguar, du département de Pour éliminer les radicaux vos besoins quotidiens en contre les infections uri- ser refroidir ensuite découper dé-
tre, ajouter le harissa, l'ail écrasé,
l'énergie américain, qui disposait de la plus grande libres, une solution : vitamine C. naires. Mais il a aussi un licatement des biais en lamelles
le sel, les morceaux de fromage,
puissance de calcul, avec 1,75 pétaflops par seconde. consommer des subs-  Smoothie + germe rôle de prévention des ca- à lʼaide dʼun couteau aiguisé en
la levure, l'oignon haché, le poi-
Le supercalculateur Tianhe-1A peut être utilisé dans tances anti-oxydantes de blé ries car il empêche les prendre soins de ne pas les bri-
vre, l'huile, piment doux, cur-
de nombreux domaines, de la météorologie, à la re- telles que : les vitamines C Un quart de tasse de streptocoques de se nicher ser, disposer-les encore une fois
cuma, cumin, bien mélanger,
cherche médicale. Il dispose de microprocesseurs et E, le bétacarotène, l'ex- germe de blé mélangé à dans les dents (comme il dans une tôle non huilée.
ajouter peu à peu le lait et ras-
Intel, de processeurs graphiques Nvidia, et de nou- trait de pépin de raisin, le un smoothie apporte un les empêche de coloniser  Faire dorer au four.
sembler la pâte, pétrir bien
veaux processeurs conçus par les ingénieurs chi- lycopène, la lutéine et la quart de vos besoins en la vessie !). Rallonger le  Conserver-les dans une boîte
jusquʼà l'obtention d'une pâte
nois, baptisés “FeiTeng-1000”. Avec ce nouveau zéaxanthine, les polyphé- zinc, l'un des minéraux jus avec de l'eau permet bien fermée.
souple.
nols et les catéchines. dont vous avez besoin d'en boire sans faire la gri-
superodinateur, la Chine se place pour la première
 Céréales + graines
fois devant les Etats-Unis. Cette course à la puis-
de tournesol
pour doper vos défenses
immunitaires.
mace car, non sucré, il est
un peu amer.
GRATIN DE PATES A LA SAUCE BECHAMEL
sance est d'ailleurs devenue une priorité nationale,
Saupoudrer 3 cuillères à  Pâtes + persil  Riz + sauce tomate  500g de pâtes une casserole à fond épais sur feu
avec le lancement d'un vaste plan pour les technolo- soupe de graines de tour- Saupoudrer une demi-dou- maison  150g de fromage rouge râpé doux, ajouter la farine d'un seul
gies innovantes lancé en 2006 par les autorités chi- nesol sur vos céréales zaine de têtes de persil sur La tomate cuite est, de  2 cuillères à soupe de chapelure coup en remuant avec une cuillère
noises. complètes du petit-déjeu- vos pâtes apporte non loin, l'aliment le plus riche  1 cuillère à soupe dʼhuile dʼolive en bois, verser le lait graduellement
ner couvre plus de 100% seulement un petit goût en lycopène qui assurerait  50g de gruyère râpé sans cesser de remuer, assaison-
Sauce béchamel ner avec le sel, le poivre, ajouter le
Ils réclament 60.000 dollars à un restaurant de vos besoins en alphato- délicieux mais aussi cou- une protection contre les
 30g de beurre persil haché. Laisser cuire en conti-
copherol, lune des formes vre vos besoins en vita- maladies coronariennes et
pour une sauce trop pi- les plus actives de la vita- mine K, une des vitamines certains cancers. La cuis-  30g de Farine nuant à remuer constamment
quante mine E. qui permet de lutter contre son accroît la biodisponibi-  500ml de lait jusqu'à l'obtention d'une sauce
 Oeufs brouillés +  1 cuillère à soupe de persil fine- épaisse. Hors du feu ajouter le fro-

 La famille Gann de Cleve- l'ostéoporose et la fragilité lité de ce nutriment, d'où


ment haché mage râpé, bien mélanger.
land, aux Etats-Unis a dé- poivrons rouges osseuse. l'intérêt de cuire vos to-
 Eau + jus de cran-  Sel, Poivre  Dans un saladier mélanger les
cidé de poursuivre le restaurant Mélanger un demi poivron mates pour en faire un
pâtes cuites et la sauce béchamel,
Steak'n Shake en justice... pour rouge coupé en morceaux berries non sucré coulis.
dans vos oeufs brouillés On sait que le jus de cran-  Faire cuire les pâtes dans une verser la préparation dans un
une sauce piquante. L'affaire re- grande casserole d'eau bouillante moule à gratin beurré, saupoudrer
couvre plus de 100% de berries permet de lutter
monte au 9 octobre 2009, salée additionnée d'huile d'olive, de la chapelure et répartir au des-
lorsque la famille se rend dans égoutter-les dans une passoire. sus le gruyère râpé et faire gratiner
l'établissement. Pendant le Ma pharmacie naturelle  Pour préparer la sauce bécha- dans un four préchauffé à 180°C
repas, la serveuse offre au mel, faire fondre le beurre dans pendant 10 minutes.
Vous venez de vous brûler, de vous couper, de prendre un coup de soleil.
jeune Caleb Gann une sauce piquante et il s'en sert  Servir aussitôt.
Vous voulez vous débarrasser dʼun mal de crâne ou de gorge, dʼune nausée.
pour asperger son plat. Seulement, l'enfant ne sup- Les plantes et les huiles essentielles sont là pour vous soigner de manière
porte pas l'intensité de la sauce, et les effets secon- naturelle et économique
daires sont immédiats. Selon la déposition, il a été
victime dès la première bouchée d'une "éruption cu- De l’ail contre les durillons
Question
tanée, et a eu de la difficulté à respirer en plus de
douleurs et des inflammations sévères au niveau de Que faire : Ecrasez une gousse dʼail sur le cor ou le du- Le jus de viande est reconstituant
son système digestif incluant sa bouche et sa gorge". rillon. Appliquez un pansement et laissez poser toute
Hospitalisé d'urgence, Caleb a malgré tout subi des la nuit. Renouvelez cette opération pendant une quin-
FAUX ! En dépit de sa réputa-
tion, il nʼapporte pas
dégâts irréversibles. C'est pour cette raison que la fa- zaine de jours, explique le Dr Dominique-Jean Sayous, de protéines… ni dʼailleurs dʼau-
mille Gann vient seulement de porter plainte, plus médecin homéopathe et auteur de Se soigner (Ey- tres éléments nutritifs. Inutile
d'un an après les faits. Elle réclament ainsi 60.000 rolles). donc de se forcer à en boire.
dollars de dommages et intérêts au propriétaire du Pourquoi ça marche : Lʼail ramollit les durillons et pos- Dʼautant que, selon le mode de
restaurant Steak'n Shake. Si elle obtient gain de sède des vertus antibactériennes et antifongiques, cuisson utilisé, il peut sʼenrichir
cause, ce serait la première fois qu'un tribunal recon- selon le Dr Dominique-Jean Sayous. en graisses, devenant ainsi très
nait qu'une sauce peut être trop piquante. En plus : Lʼapplication en cataplasme de feuilles de poi- calorique !
reau macérées dans du vinaigre permettrait également

T ars A
de ramollir les durillons.
Demain : Une décoction contre les démangeaisons
S stuce du jour
News Un scientifique Un cocktail simple, frais et fruité
Des scènes de « Mission S a nt é veut lire nos rêves 1 œuf Dans un mixeur,
Impossible 4 » tournées  du lait
 2 cuillère à soupe de sucre
versez du lait à vo-
lonté et mettez-y le
dans Burj Khalifa Une équipe de scientifiques dit être  1 banane et une pomme ou sucre, la banane, la
Le producteur Bryan en train de développer un système seulement une banane pomme et un œuf.
Burk et Tom Cruise ont capable d'enregistrer les niveaux Tout d'abord, épluchez la Mixez le tout pen-
annoncé en conférence d'activité du cerveau plus impor- pomme et couper en mor- dant quelque se-
de presse ce jeudi à
tants, avec comme but «de lire les ceaux la banane. condes.
Dubaï que le prochain
volet du film “Mission rêves des gens», rapporte la BBC.
Impossible” serait Ces apprentis squatteurs de rêves
tourné en partie dans la veulent comprendre comment et
plus haute tour du pourquoi on rêve. Pour l'instant, la
monde, Burj Khalifa. La seule façon d'interpréter les rêves 12:55 Les héros 15:20 Trauma 13:10 Sport 6 12:00 Flash
tour de 200 étages et d'un coût de 1,5 mil- est de demander aux gens ce dont de la bio-diversité 16:10 Human Tar- 13:20 Un dîner 12:05 Continent noir
liard de dollars, avait été inaugurée le 4 jan- 13:00 Journal get : la cible presque parfait 12:30 Temps présent
ils ont rêvé à leur réveil. Les scien-
vier dernier. Elle a accueilli la conférence de 13:20 13h15, le 17:00 Les experts : 17:20 66 Mi- 13:30 Journal (RTBF)
presse du film, jeudi dernier. "Nous allons tifiques cherchent donc à dévelop- se réveillant avec une visualisation dimanche... Miami nutes 14:00 ADN
tourner dans cet immeuble où vous êtes" a per un système qui permettrait à électronique de l'activité de leur 16:25 Grandeurs 17:55 Abus de 18:45 D&CO 14:50 360° GEO
d'ailleurs annoncé Bryan Burk. La plus des psychologues de corroborer cerveau. nature confiance 19:45 Le 19.45 15:45 Sur mesures
grande partie de “Protocole Fantôme”, c'est ce dont les gens se rappellent en 17:25 En quête 18:50 Sept à huit 20:05 E=M6 16:00 TV5MONDE, le
le titre de ce quatrième volet annoncé par d'ailleurs 19:50 A la rencon- 20:30 Sport 6 journal

C hiffre du jour
Tom Cruise, sera tournée à Dubaï, mais des 17:30 Stade 2 tre de... 20:35 La minute 16:30 Nec plus ultra
scènes seront également filmées à Moscou, 18:50 Vivement 19:54 Là où je t'em- de l'économie 17:00 Kiosque
Prague et Vancouver. Dubaï, ville à l'architec- mènerai 20:40 Capital 18:00 Flash
ture unique au monde, devient peu à peu une
grande destination cinématographique.
Le 12 dimanche pro-
chain 20:00 Journal
20:30 Du côté de
Déco, équipe- 18:10 Internationales
19:55 L'agenda ment : rien n'est 19:00 Des animaux et
du week-end chez vous trop beau pour des hommes
20:00 Journal 20:35 Les prénoms
Les tigres pourraient disparaître d'ici douze ans 20:30 Emissions en musique
ma maison
22:45 Enquête
20:00 Acoustic
20:30 Journal (France
de solutions 20:39 Courses et exclusive 2)
Selon le pire scenario, Fonds mondial pour la selon certaines méde- vivent en Inde, au 20:35 Jacquou le paris du jour 21:00 On n'est pas
Salariés sous
les tigres pourraient nature mène une cam- cines orientales, ont Népal, dans le croquant 20:43 Trafic info pression, défou- couché
disparaître à la pro- pagne mondiale visant entraîné un effondre- Bhoutan et au 23:00 Les héros 20:45 Ratatouille lement sans li- 00:00 TV5MONDE, le
chaine année du Tigre à doubler le nombre ment de 97% de la Bangladesh, 450 à de la bio-diversité 22:50 Les experts mite : le double journal
(selon le calendrier de tigres d'ici 2022. Au population de ces fé- Sumatra, 400 en 23:05 Faites en- 23:40 Les experts visage du Japon 00:15 Journal (TSR)
chinois), dans douze cours du XXe siècle, le lins dans le monde, Malaisie, et 350 trer l'accusé 00:30 Contre-en- 00:15 Enquête 00:40 Tour du Faso
ans, a déclaré Ola Jen- braconnage, la réduc- selon l'organisation sont dispersés en 00:30 Journal de quête exclusive 2010
nersten, chef du pro- tion des zones où ha- non gouvernemen- Asie du sud-est. la nuit 01:25 L'actualité du 01:30 Météo 00:50 TV5MONDE, le
gramme international bite ce félin et le tale. On ne recense au- La Russie abrite 00:45 Histoires cinéma 01:35 M6 Music journal Afrique
de la préservation de commerce de ses or- jourd'hui que quelque quelque 450 courtes 01:30 Le club de / Les nuits de 01:10 Internationales
la nature de la branche ganes, censés avoir 3.200 individus. Selon tigres. 02:10 Vivement l'économie M6 02:00 Cité guide
dimanche pro- 02:05 Le blog poli- 02:30 Leçons de style
suédoise du WWF. Le des vertus curatives le WWF, 1.800 tigres
chain tique
N° 1371 DIMANCHE 31 OCTOBRE 2010 Ziani n’a Troyes
n’arrive plus
Mbolhi encaisse
deux buts, mais
pas joué près avoir repris avec la compéti-
à gagner
Le FC Troyes
continue à faire du

A
surplace au classe-
le CSKA gagne tion officielle mardi dernier lors
d’un match de Coupe d’Alle-
ment, notamment
La formation du CSKA Sofia a aligné une après sa lourde dé-
deuxième victoire de suite en championnat, magne et montré de bonnes faite concédée en dé-
après avoir disposé très difficilement de son dispositions, on s’attendait à placement face à
homologue de Beroe star Zaghora sur le score de ce que le milieu de terrain Karim Ziani
3 à 2. Angers (3-0) avant-
En effet, les coéquipiers de Rais Mbolhi n’ont refasse son apparition en championnat hier. Après une belle
assuré la victoire qu’à la hier face au VFB Stuttgart. Mais ce période d’euphorie, le
toute dernière minute ne fut rien, puisque l’entraîneur
de la rencontre, lorsque club bleu et blanc n’ar-
le Brésilien Marquinhos des Loups, Steeve McClaren, a rive plus à enchaîner les
a inscrit le troisième décidé de laisser l’international victoires. Son dernier succès remonte au 1er oc-
but. Il faut dire que le algérien sur le banc durant
portier algérien a été tobre dernier à Dijon. L’ailier gauche algérien,
fautif sur le second but
toute la rencontre et ne pas Yassine Bezzaz, toujours remplaçant, n’a été in-
encaissé, ce qui aurait faire appel à lui. Le coach corporé qu’à la 64’ de la partie. Son entrée n’a pu
pu coûter très cher à anglais a certainement jugé éviter la débâcle à son équipe.
son équipe.
A noter que c’est la
que Ziani n’était pas à
troisième fois 100% prêt pour prendre
consécutive que Mbolhi part à ce match. Bellaïd écarté
encaisse deux buts dans
un même match. Avec du groupe
Rien ne va plus pour le dé-
ce nouveau succès, le
club de la capitale Mazzarri : «Yebda est un joueur fenseur algérien Habib Bellaïd
bulgare se repositionne
momentanément à la 6e polyvalent, et c’est important» dans son nouveau club de
place au classement, à L’entraîneur italien du SSC Napoli, Walter Mazzarri, continue
Sedan. En effet, après avoir ca-
six points du leader, le à défendre son joueur, Hassan Yebda, qu’il qualifie ressé le banc de touche lors des
Levski Sofia.
d’excellent, vu sa polyvalence qui demeure très importante dernières journées de cham-
pour l’équipe. pionnat, l’ancien joueur de
Yahia appelle «Ce qui est bien chez Yebda, c’est qu’il est un joueur assez
polyvalent. Il peut jouer à n’importe quel poste du milieu de
terrain et cela demeure très important pour nous. Avec
l’Eintracht Francfort s’est vu
carrément écarté du groupe qui a affronté Vannes

ses coéquipiers l’Algérie, il joue plus offensif et souvent sur le côté gauche,
ce qui n’est pas le cas avec nous. Je pense qu’il commence à
bien s’intégrer ici et qu’au niveau tactique, il arrive à prendre
OC, vendredi. Actuellement en méforme, le joueur
devra prendre son mal en patience pour espérer re-
trouver du temps de jeu et, par conséquent, son
à se révolter
Avant de rencontrer cet après-midi la formation de
ses marques», affirme Mazzarri.
meilleur niveau. Cela n’a pas échappé au coach natio-
nal Abdelhak Benchikha qui, comme attendu, ne l’a
l’Energie Cottbus pour le compte de la 10e journée de Bundesliga 2, le dé-
fenseur du VFL Bochum et capitaine, Yahia, a appelé ses coéquipiers via la
Bougherra et les pas convoqué pour la prochaine rencontre amicale
face au Luxembourg.
presse locale à se révolter et à redoubler d’efforts pour remettre le vieux
club allemand à sa véritable place et en finir avec les mauvais résultats Rangers surpris Mesloub buteur
qu’enregistre l’équipe depuis l’entame de la saison.
«Je pense que le pro-
blème n’est pas dans
à domicile
Les Glasgow Rangers ont concédé leurs premiers points en
face au Mans
Le jeune Walid Mesloub
l’absence de moyens championnat cette saison, après avoir été tenus en échec à continue de briller avec son
techniques. On dispose domicile, à la surprise générale, par la surprenante formation
d’Inverness CT sur le score de 1 à 1. club du Havre en championnat
d’une bonne équipe, ce Pourtant, le club local avait ouvert le score assez rapidement de Ligue 2. En effet, le milieu de
qui devrait nous per- dans cette rencontre, précisément à la 11’ par l’entremise terrain algérien fraîchement
mettre d’être avec les d’Edu. Seulement, et à 9 minutes du terme, Odhiambo réussit
convoqué par Benchikha a été
premiers du classement. à remettre les pendules à l’heure et à jeter un grand froid
dans l’Ibrox Park. Ce match nul permet cependant aux Blues l’auteur de l’unique but pour
On doit savoir ce qu’on
veut vraiment et se
de conserver la tête du classement, à un point du dauphin et son équipe avant-hier face au
rival, le Celtic, qui a réussi à revenir avec une belle victoire de
bouger un peu pour re- son déplacement à St-Johnstone (1-3). Madjid Bougherra a
leader, Manceaux. Une jolie réa-
monter en Bundesliga», pris part à toute la partie. lisation suite à une belle frappe qui a permis au club
a dit le défenseur algé- havrais d’égaliser et d’arracher un précieux match
rien au quotidien spor- nul.
tif Bild. A noter que c’est le 5e but cette saison pour Mes-
Des déclarations qui loub qui demeure l’une des pièces maîtresses du
ont été bien appréciées coach Cédric Daury.
par l’entraîneur du
club, Friedhelm Fun-
kel, qui s’attend à un … de même pour
sursaut d’orgueil de ses Akrour face Evian
poulains dès cet après- Nassim Akrour, l’expéri-
midi. menté attaquant de Istres, a lui
aussi été décisif avec son
équipe face à Evian. En effet,
Medjani et Ajaccio quatre minutes seulement
après son entrée en jeu à la 66’,
ratent la victoire il est parvenu à remettre les
pendules à l’heure et offrir le
L’AC Ajaccio a raté une véritable occasion de re- point du match nul à son team.
venir à la maison avec les trois points de la victoire
de son déplacement à Grenoble. En effet, le club
Benyamina L’ancien sociétaire de Grenoble en est à sa
deuxième réalisation cette saison.
corse, qui menait au score depuis la 31’, s’est vu re-
joindre à la toute dernière minute de jeu de la par-
offre une S. F.
tie par son adversaire.
Comme d’habitude, le solide défenseur algérien,
victoire à Mostefa et Zarabi
Carl Medjani, a joué toute la rencontre. l’Union titulaires
Après son précieux but inscrit la
semaine dernière en Nîmes
Halliche toujours championnat, qui avait
permis à son équipe de
continue de
l’Union Berlin d’arracher

remplaçant une difficile victoire


devant Augsbourg, voilà que Karim
Benyamina récidive en marquant
piétiner
Une fois de plus, le défenseur central al- de nouveau lors de la rencontre La formation de Nîmes
gérien Rafik Halliche a été laissé sur le qui a mis aux prises, en
déplacement, son équipe avec Olympique s’apprête à vivre
banc des remplaçants par son entraîneur, l’Arminia Bielefeld avant-hier. une saison des plus difficiles.
Mark Huges, lors de la victoire de Ful- Une réalisation venue à la 73’, En effet, le club du sud de la
ham hier après-midi face à Wigan (2-0) qui a permis au deuxième club
France s’est vu, une nouvelle
de la capitale allemande de
au stade Craven Cottage. L’ancien so- reprendre l’avantage et fois, tenue en échec à domicile
ciétaire du Nasria n’a, semble-t- d’arracher un très précieux par l’équipe de Laval (0-0) lors de
il, pas encore réussi à succès qui lui permet de souffler la 13e journée de championnat de
convaincre son coach. quelque peu et de remonter
au classement. Ligue 2. Mehdi Mostefa, fraîchement ap-
Halliche devra redou- Ce but demeure le 3e pour pelé en sélection, qui n’avait pas pris part à
bler d’efforts pour espé- l’attaquant algérien cette la dernière rencontre au Havre en raison
rer retrouver du temps saison, lui qui semble
avoir repris confiance d’une blessure à la hanche, a retrouvé sa
de jeu lors des rencon- en lui au cours des place de titulaire et a joué la totalité de la par-
tres à venir. dernières journées. tie, tout comme son compatriote, Abderaouf
S. F. Zarabi.