Vous êtes sur la page 1sur 19

Rapport de stage

Réalisé chez : BUCOGEST

Fait par : abderrahime Bouzzitte

Encadré par : Mme Sanae Lboutani

2018/2019
Bucoge
st

Tableau de matières

Dédicaces .......................................................................4
Remerciement ................................................................5
Introduction ....................................................................6
I- PRESENTATION DU CABINET........................7
1. La fiche technique de BUCOGEST ...................7
2 - HISTORIQUE DE LA FIDUCIAIRE ..............8
3 - ORGANIGRAMME .........................................8
II- ACTIVITE DU FIDUCIAIRE ............................9
1-Activités de BUCOGEST .................................10
III - LE ROLE DE LA FIDUCIAIRE ..................10
IV. Les étapes de la comptabilité que J’ai vue
durant le stage ........................................................11
1- Classement ......................................................11
a) Les de banque pièces ..................................11
b) Les pièces de caisse ....................................11
c) Les factures achats ......................................12
d) Les factures ventes .....................................12

2
Bucoge
st

2. Les journaux auxiliaires. ..................................12


a) Journal auxiliaire d’achat ..............................13
b) Journal auxiliaire de vente ...........................14
c) Journal auxiliaire de caisse...........................15
d) Journal auxiliaire de banque .......................16
3-Le certificat négatif (CN)................................18
Conclusion ...................................................................19

3
Bucoge
st

Dédicaces

Je dédie ce travail :

A tous les membres de ma famille pour leurs sacrifices, leurs encouragements, et


pour leur soutien matériel et moral tout au long de ma formation.

A Mme. Sanae Lboutani, Mr. Rachid El maridy et Mr. Hamid Sabir qui n’ont
cessé de m’aider et de me conseiller pour accomplir mon rapport.

Et enfin, a tous ceux qui m’ont aidé de prêt ou de loin.

4
Bucoge
st

Remerciement
Je tiens à remercier tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à la
réalisation de ce rapport.
Je remercie aussi tout particulièrement :

Je remercie mes formateurs et mes formatrices à l’Ecole pour


leurs responsabilités et leurs conseils continus grâce auxquels
j’ai pu amener à ce travail.
pour m’avoir accepté et m’encadrer au sein du fiduciaire.
Tout l’équipe de la fiduciaire « BUCOGEST » pour leurs
compréhensions et leurs soutiens durant la période de mon
stage.
Mes sincères remerciements vont également à tout le corps
administratif d’ISTA CHICHAOUA.

Enfin, un grand remerciement à tous mes amis (es) et collègues pour


leurs encouragements.

5
Bucoge
st

Introduction
Toute formation théorique doit être complétée par des stages afin
d'accumuler le maximum d’expériences professionnelles.

Donc, Après une formation théorique à l’institut spécialisée de


technologie appliquée de CHICHAOUA, nous avons un stage de
formation ce qui nous a permis d’avoir une idée générale sur le travail
effectué au sein de la fiduciaire BUCOGEST durant la période
01/04/2019 au 15/04/2019 et d’être renforcés d’une expérience
prépondérante afin de maitriser certaines connaissances acquises au
cours de l’année de formation par un contact direct et pratique.

Ce stage a également pour objectif de nous formaliser avec le


monde de travail.

Nous sommes alors tenues de rédiger un rapport qui présente


l’expérience acquise dans ce stage.

Notre espoir est grand à pour que ce présent travail puisse être à
la hauteur des espoirs de nos enseignants.

6
Bucoge
st

I- PRESENTATION DU CABINET

Fiduciaire BUCOGEST DCHEIRA, est un cabinet de


comptabilité, géré par Monsieur
NOURDDINE EL MOUSTAID, et qui se trouve
actuellement à l’adresse suivant : Bd.Med V 126 Amougay
App N° 4 Dcheira El Jihadia.

1. La fiche technique de BUCOGEST :

Raison Sociale: BUCOGEST


Forme Juridique : SARL (AU)
Date de création : 05/04/2011
Siège social : Bd.Med V 126 Amougay App N° 4
Dcheira El Jihadia.

Associé unique : ELMOSTAID NOUREDDINE


Code Postale : 80 000
Capital social : 10 000
N° : taxe professionnelle 49767094
Identifiant Fiscal 76145093
N° CNSS : 8733223
N° Registre de 13039 INEZGANE
commerce :
Tél. : 0528832519
Email: bucogest.fid@gmail.com

LOGICIEL DE COMPTABILITE (MegaCOMPTA ;


SAGE).

7
Bucoge
st

2 - HISTORIQUE DE LA FIDUCIAIRE

La fiduciaire BUCOGSE est crée le 05 Avril2011 sous la dénomination


« CABINET RAKIA » qui a changé la dénomination en 2015 à
« BUCOGEST », sa mission est d’effectuer des travaux de comptabilité de
conseils fiscales et juridiques à sa clientèle.

3 - ORGANIGRAMME

GR
GE ERAAN
NTT

COMMPPTTABBLLEE
CO SESCRREETTA
EC AIIRREE

8
Bucoge
st

II- ACTIVITE DU FIDUCIAIRE

Le fiduciaire a pour activité de tenir la comptabilité


des entreprises quelque soit leur nature. Ce travail est
comme une base essentielle sur laquelle compte des
entreprises.
Comme chaque société le fiduciaire a pour rôle de
contrôler et d’enregistrer toutes les opérations
comptables après reçus les informations des clients.
Il a pour but d’assurer la bonne marche des affaires ; et
ceci se réalise en faisant attention aux erreurs, afin de
réaliser un résultat positif.

 Différents services et leurs fonctions


Gérant :

Il est charge d’imprimer tous les documents concernant la


constitution es nouvelles e/ses, c’est un responsable qui
Assure l’ordre de la bonne gestion et le contrôle total du
Cabinet.
Service Juridique :

Il est charge de créer de nouvelle e/ses quelque soit sa


Forme juridique.
Service Comptabilité :

Il est chargé de passation des écritures comptables dans Les


journaux auxiliaires et de l’établissement de la tva.

9
Bucoge
st

1-Activités de BUCOGEST :

création des entreprises


tenue de comptabilité
conseils juridiques et fiscaux
gestion financiers
travaux d’audit

III - LE ROLE DE LA FIDUCIAIRE

Comme chaque société, le cabinet comptable et


fiscal a pour rôle de contrôler et d’enregistrer toutes les
opérations comptables après avoir reçu les informations
et les pièces comptables de la société cliente.
Il a pour but d’assurer la bonne marche des
affaires ; et ceci se réalise en faisant attention aux
erreurs, afin de réaliser un résultat positif.

10
Bucoge
st

IV. Les étapes de la comptabilité que J’ai


vue durant le stage

1- Classement

C’est-a-dire l’arrangement des pièces :


 Dans un 1er niveau : selon la date de facture pour

Faciliter l’enregistrement des pièces dans les journaux


Auxiliaires.
 Dans un 2émé niveau : selon la nature des pièces, d’une
Part les pièces de la banque et d’autre part les pièces de la
Caisse.

a) Les de banque pièces

En général ce sont ; les extraits de compte, les relevés de


compte, les avis de crédit, les avis d'opérations agios, les
positions de compte, les bordereaux des valeurs remises à
l'encaissement, les avis de débits ... etc.

b) Les pièces de caisse

Il s'agit de l'ensemble des encaissements et des décaissements


de la société en question.
Ces pièces portent en général sur les factures achats comptant,
les recettes en espèce ... etc.

11
Bucoge
st

c) Les factures achats

Il s'agit des factures achats à crédit uniquement. Pour les


factures réglées par trésorerie, elles sont classées parmi les
pièces de caisse ou banque selon leur mode de règlement.

d) Les factures ventes

Ces dernières sont classées selon l'ordre chronologique


quelque soit le mode de règlement
2. Les journaux auxiliaires.

Après le classement on passe des écritures comptables, ce


dernier est sous forme d’un journal, et chaque journal est
divise en 4 journaux auxiliaires :
 L'établissement des journaux auxiliaires

Une fois l'opération de classement est achevée, on


procède à l'établissement manuel des journaux auxiliaires.
L'article 9 de la loi n°9-88 a prévu que toutes les opérations
qui affectent le patrimoine d'une entreprise doivent être «
enregistrées chronologiquement, opération par opération et
jour par jour».
C'est dans cette logique que toute entreprise doit tenir son
journal auxiliaire qui est un registre sur lequel figure les
différentes écritures et opérations comptables qu'elle a
effectuées. Il y a plusieurs règles qu'il faut respecter dans
l'établissement de ces journaux y' S'appuyer sur des pièces
justificatives datées, conservées, classées dans un ordre défini

12
Bucoge
st

susceptible de servir comme moyen de preuve et portant des


références de leur enregistrement en comptabilité; Respecter
l'enregistrement chronologique des opérations ;
Permettre pour chaque enregistrement comptable d'en
connaître l'origine, le contenu, l'imputation du mouvement,
qualification sommaire ainsi que la référence de la pièce
justificative qui l'appui.

a) Journal auxiliaire d’achat

Dans ce journal, la comptabilisation des factures se fait


au moment de la constatation de la dette et non pas lors du
règlement. En d'autres termes, seulement sont comptabilisés
dans ce journal les achats à crédit.
On précède comme suit : après avoir indiqué le mois de
la comptabilisation, la raison ou la dénomination sociale de la
société et le lieu de son siège social, on commence à remplir
par les éléments suivants : la date de la facture, la raison ou la
dénomination sociale du fournisseur puisqu'on tient
Un Compte pour chaque fournisseur, le n° de la facture
pour faciliter la recherche de la pièce justificative relative à
chaque opération, le montant toute taxe comprise de l'achat, et
le code du fournisseur.

13
Bucoge
st

EXEMPLE :

b) Journal auxiliaire de vente

Contrairement au journal des achats, dans ce journal, on


comptabilise toutes les factures établies.
Egalement, lors de la comptabilisation, on mentionne le nom
et le code du client ainsi que le n° de facture.
Il convient de noter d'avant d'établir le journal des achats
et le journal des ventes, il faut vérifier si les factures sont
conformes aux normes comptables. Pour celles qui ne portent
pas le cachet ou l'identification de fournisseur, et sur
lesquelles n'est pas indiquée la date de l'opération, elles
doivent être classées dans un dossier d'instance en attendant
des justifications de la part du client.

14
Bucoge
st

EXEMPLE :

c) Journal auxiliaire de caisse

On fait passer dans ce journal toutes les opérations se


traduisent par une entrée (vente au comptant, alimentation de
la caisse) ou une sortie d'espèces (règlement d'achat en espèce,
assurance) et en enregistrant les encaissements et le
décaissement dans une page distincte.

15
Bucoge
st

EXEMPLE :

d) Journal auxiliaire de banque


Pour établir ce journal, on se base sur le relevé de
compte, et l'état de chéquier du mois, en plus des pièces
de banque déjà classées. Ainsi, les opérations
enregistrées dans ce journal sont :

Les versements en espèces effectués par la société ou ses


créanciers ;
Les chèques encaissés auprès des clients de la société ;
Les virements effectués en faveur des clients de la
société ;
Les règlements par chèque en faveur des clients de la
société ;
Les agios et différents frais financiers.
Lors de l'enregistrement des opérations comptables
relatives à ces pièces, on commence par les recettes avec

16
Bucoge
st

des mentions du nom du client dans les colonnes


libellées quand il s'agit d'un règlement de créance.
Ensuite, les dépenses avec la mention du numéro du
chèque dans la colonne libellée.

17
Bucoge
st

3-Le certificat négatif (CN)

Le certificat négatif est une attestation fournie sur place au


CRI, et qui peut être aussi sollicité et obtenu directement
auprès des services de l'OMPIC, c'est un document par lequel
le service central au registre du commerce, atteste qu'aucune
autre entreprise, au Maroc, ne porte le même nom que celui
choisi par le demandeur pour sa société. Ainsi lorsque, le
promoteur a décidé du choix du nom de son entreprise, il doit
remplir un formulaire auprès du CRI; aucun document n'est
demandé pour cette recherche de nom. Pour gagner du temps,
il est recommandé de proposer trois noms; de cette manière on
a plus de chance d'avoir une réponse affirmative au moins
pour un des trois noms. Dans la majorité des cas, le nom
demandé existe déjà. Pour cela, il faut proposer un nom
original et peu commun.

18
Bucoge
st

Conclusion
Le stage est un exercice professionnel, qui permet au
Stagiaire de confirmer sa formation théorique d’une part,
D’autre part de se familiariser avec l’’aspect réel des
Divers problèmes et aussi avec la bonne manière de les traiter
de ce fait j’ai remarque que la vie professionnelle est
Différente de la vie scolaire, car durant le stage j’ai
Applique les notions théoriques acquises durant ma
Formation.
En somme, le stage m’a été d’une grande utilité, en me
Mettant en contact avec la réalité ainsi qu’avec
L’expérience d’autrui.
Par conséquent, j’ai constate que la bonne conduite des
Traitements comptables et aussi l’honnêteté dans le
Travail sont des atouts nécessaires.

19