Vous êtes sur la page 1sur 6

Sommaire

 

PRÉFACE

VII

INTRODUCTION

1

1

DÉFINITIONS ET ENJEUX

3

1.1

Principe de l’interaction sol-structure

3

1.2

Problème dynamique ou pseudo-statique

4

1.3

Caractérisation de l’ISS sous séisme

4

1.4

Quelques rappels de sismologie

7

1.5

Traduction du signal dans les codes de construction

10

1.6

Séismes et ouvrages : ordres de grandeur

15

2

INTERACTION SOL-STRUCTURE SOUS CHARGEMENT STATIQUE

17

2.1

Typologie des interactions

17

2.2

Ouvrages sur fondations isolées

18

2.3

Radiers et dallages

25

2.4

Effets de groupe

35

2.5

Ouvrages de soutènement

41

3

MÉTHODES D’ANALYSE DE L’ISS SOUS SÉISME

45

3.1

Approche directe ou globale

45

3.2

Approches dérivées du principe de superposition

47

3.3

Méthodes hybrides

52

4

CARACTÉRISATION DES SOLS SOUS SOLLICITATION SISMIQUE

55

4.1

Déformabilité et amortissement

55

4.2

Couplage hydrodynamique des sols saturés

60

4.3

Les reconnaissances de sol et leurs objectifs

61

5

RÉPONSE PSEUDO-STATIQUE D’UNE FONDATION SOUS SÉISME 63

5.1

Réponse d’une fondation superficielle

63

Pratique de l’interaction sol-structure sous séisme

VI

5.3

Raideur d’une fondation profonde

73

5.4

Raideur d’un pieu en groupe

83

5.5

Effet de la plasticité du sol sur la réponse des pieux sous séisme

85

6

MODÉLISATION ANALOGIQUE

DE LA STRUCTURE

93

6.1

Méthodes de dimensionnement sismique

93

6.2

Principes de l’analyse modale

95

6.3

Oscillateur simple amorti : base de toute étude

96

6.4

Réponse d’un oscillateur simple à une sollicitation sismique

103

6.5

Lien avec l’interaction sol-structure

109

7

REPRÉSENTATION ANALOGIQUE DE L’INTERACTION INERTIELLE

111

7.1

Principe

111

7.2

Période équivalente

112

7.3

Amortissement équivalent

113

7.4

Application au cas d’un ouvrage fondé superficiellement

115

8

RÉPONSE DYNAMIQUE DES SOLS ET EFFETS CINÉMATIQUES 121

8.1

Propagation des ondes dans les milieux terrestres

121

8.2

Effets cinématiques

126

8.3

Période propre des sols

131

8.4

Calcul des déplacements cinématiques sous séisme

135

9

EFFET DE MASSE ET AMORTISSEMENT RADIATIF DU SOL

143

9.1

Généralités

143

9.2

Évaluation pratique des impédances dynamiques

149

9.3

Impédance dynamique d’une fondation superficielle

151

9.4

Fondations profondes souples

157

10

PRISE EN COMPTE DES EFFETS D’INTERACTION SOL-STRUCTURE DANS LA JUSTIFICATION DES FONDATIONS

165

10.1

Stabilité au renversement sous séisme

165

10.2

Stabilité au glissement sous séisme

174

10.3

Pieux sous effets cinématiques

180

11

OUVRAGES DE SOUTÈNEMENT SOUS SÉISME

185

11.1

Méthode pseudo-statique

185

11.2

Évaluation des poussées/butées dynamiques

188

11.3

Justification de la stabilité au glissement d’un mur de soutènement

197

12

PERSPECTIVES ET CONCLUSIONS

203

BIBLIOGRAPHIE

 

205

RÈGLEMENTATION

213

NORMES

215

ANNEXE 1 : NOTION DE DEGRÉ DE LIBERTÉ

217

Préface

Où s’arrête le sol, où commence la structure ?

Comment et jusqu’où les effets de l’interaction sont-ils significatifs ?

Comment concilier dynamique des sols et dynamique des structures ?

Comment réconcilier les concepts et outils propres à ces deux domaines techniques ?

Comme le montre de façon très didactique cet ouvrage, les convergences et analogies sont plus nombreuses qu’il n’y paraît : la résonance d’une structure à sa fréquence propre peut être mise en parallèle avec la résonance d’une couche de sol à sa fréquence fondamentale. Pour autant, un modèle composé de deux ressorts peut-il suffire à décrire l’interaction ?

Le cadre des sollicitations sismiques pourrait compliquer la donne : comment la sollicitation varie-t-elle dans le temps et dans l’espace ? Comment distinguer les effets cinématiques et inertiels ?

Le principal mérite de cet ouvrage est de présenter sous une forme rigoureuse, mais abordable, les principaux fondements théoriques de l’interaction sol- structure et de décliner les méthodologies permettant de qualifier et quantifier ses effets à différentes échelles pour différents ouvrages. En effet, les situations abordées sont variées : structures sur fondation superficielle, interaction sol-pieu, ouvrages de soutènement, méthodes pseudo-statique ou dynamique, ressorts élastiques, fonctions d’impédance, coefficients d’influence, etc., mais également effets irréversibles en glissement, décollement, critères de stabilité, etc.

Pratique de l’interaction sol-structure sous séisme

VIII

Cet ouvrage peut ainsi s’avérer utile tant aux praticiens désireux d’approfondir le sujet de l’interaction sol-structure qu’aux spécialistes de certains aspects (bâtiments, sols, fondations, etc.) souhaitant élargir leur spectre d’analyse. Cette synthèse très complète propose des explications et des illustrations très claires pour identifier les enjeux, quantifier les effets et traiter les questions techniques à différents niveaux de raffinement.

Jean-François Semblat

Octobre 2017

IFSTTAR, Département Géotechnique, Environnement, Risques naturels et Sciences de la Terre

Introduction

Le sujet traité dans le cadre de cet ouvrage est celui de l’interaction entre le sol support des ouvrages, les fondations superficielles et profondes et la superstructure en situation de sollicitation sismique.

L’avènement des textes du référentiel « Eurocode » et en particulier les Eurocodes 7 et 8 (normes EN 1997 et 1998) ont précipité la révision généralisée des documents en lien avec le sol et les fondations des ouvrages. Il s’agit notamment de la dernière génération de code de dimensionnement des ouvrages en zone sismique, comme l’Eurocode 8, qui propose le développement des dimensionnements faisant appel à l’interaction sol-structure (ISS). Il s’agit toutefois de notions longtemps développées par un petit nombre de spécialistes du sujet. Même si cette notion s’est répandue en ingénierie par le biais de documents récents y faisant référence, le « porté à connaissance » de ces concepts précis et l’illustration de leur mise en œuvre pratique restent à développer.

D’autre part, l’ISS possède cette particularité de requérir des concepts et des outils issus de différentes disciplines telles la propagation des ondes dont la sismologie, la géologie, la dynamique des sols et des structures, la résistance des matériaux, le béton armé, la géotechnique [1], etc.

Ainsi, cette discipline est souvent abordée dans les ouvrages existants par des auteurs spécialisés dans l’une ou l’autre des disciplines, tandis que l’approche proposée dans ce présent livre se veut globale, cherchant ainsi à gommer, ou du moins fortement limiter, l’existence de « frontières artificielles » entre disciplines. Par exemple, le développement que nous avons souhaité sur la physique des « ondes et vibrations » nous permet de fournir une présentation rigoureuse et clarifiée des principaux phénomènes à identifier à la fois pour les sols et les ouvrages géotechniques.

Pratique de l’interaction sol-structure sous séisme

2

Notre motivation à rédiger cet ouvrage provient des échanges toujours enthousiastes que nous avons le plaisir de partager, aussi bien lors de l’exercice de notre métier en entreprise et en bureaux d’études, que lors de nos activités d’enseignement et de formation. Le sujet est bien entendu captivant et la volonté de chacun à pouvoir s’inscrire dans cette thématique est grandissante. Ainsi, par ce projet, nous avons souhaité partager la mise en pratique de ces connaissances avec un public large venant des métiers de l’« Art de construire », constitué de spécialistes ou de lecteurs curieux souhaitant tout simplement s’informer.

La structuration de cet ouvrage consiste en la présentation d’une base théorique de la dynamique des sols, la caractérisation du phénomène sismique et de la physique des oscillateurs transposée au sol et à la structure. Les concepts d’interaction sol-structure introduits dans l’Eurocode 8 (effets cinématiques, effets inertiels, etc.) seront illustrés par des exemples pratiques et détaillés.

Nous avons souhaité une riche illustration des concepts par des exemples concrets définis en début d’ouvrage et déclinés tout au long de l’avancement de la lecture des chapitres. Notre ouvrage propose des « clés de lecture » pour comprendre les hypothèses posées par l’approche technique et réglementaire afin d’inviter le lecteur à s’approprier tout ou partie de ce référentiel en rapide évolution et expansion ces dernières années (guides techniques, normes, etc.).