Vous êtes sur la page 1sur 2

Théorie s de l’organisation

Avec la seconde révolution industrielle, de grandes entreprises industrielles émergent, rendant


leur gestion plus complexe. La théorie des organisations, qui naît au début du XXe siècle et se
développe au cours des années 1930, recherchera des modèles qui permettront d’avoir une
meilleure organisation de la production, mais aussi de meilleures performances pour
l’entreprise.

La théorie des organisations a des efforts déployés par certains chefs d’entreprise,
comme Taylor ou Fayol, pour dégager des principes d’administration et de direction du
travail. Elle s’est développée tout particulièrement dans les années trente, avec
l’enquête effectuée à l’usine de la Western Electric, dans la ville de Hawthorne. Elle est
alors constituée en discipline scientifique autonome regroupant des chercheurs des
diverses branches des sciences humaines : psychologues, sociologues, économistes,
historiens spécialistes du management.

L’Organisation Scientifique du Travail (l’OST )

Le Taylorisme

Frederick Tylor est un ingénieur American qui est née le 20 mars de 1856, cet auteur a
développée L’OST qu’il s’agit d’un méthode de gestion et d’organisation du travail,
donc est une méthode utilisée dans le cadre du travail à la chaîne dans les usines,
C’est pour ça que
est organisé de manière scientifique : chaque tâche es chronométrée afin de fixer un
temps minimal pour réaliser, aussi chaque tâche est observée pour supprimer les
opérations inutiles et choisir la meilleure méthode

Contribution de Taylor

4 Principes de la gestion

1. Principe de la Planification
2. Principe de la Préparation
3. Principe du Control
4. Principe de l’exécution

Spécialisation de l’employé
L’employeur doit spécialise chaque employé pour faire un Tâche spécial

Introduis l’idée de Sélectionner le Personnel


Le Fordisme

Henry Ford est née le 30 juillet 1863, est un industriel de la première moitié de la dixième
siècle et le fondateur de constructeur automobile FORD, Il a développée le Fordisme qui est
une méthode industrielle alliant un mode de production en série fondé sur le principe de ligne
d’assemblage,
Au début des années 1910 révolutionne l’industrie américaine en favorisant une
consommation de masse et lui permet de produire à plus de 16 millions d’exemplaires la
Modèle T

Son Contributions

Le convoyeur et la chaîne

le convoyeur : Il s'agissait de déplacer les produits devant les travailleurs postés, la mécanique
imposant alors le rythme de travail à l'ouvrier. C'est la mise en place du travail à la chaîne.
La chaîne :Elle permette de fixer le rythme de travail et de limiter les déplacements des
ouvriers

Le freinage

Le freinage résultait selon Taylor de la rémunération des salariés à la journée, C’est pour cette
raison que la rémunération et surtout l’évolution des rémunérations, alors s’effectuer sur la
base des gains de productivité de l’atelier ou de l’entreprise

La standardisation

La standardisation des produits à permis des économies d’échelle ’’Production en grand série’’
qu’il s’agit de réduire des coûts imputable aux consommation intermédiaires réduites et des
économies d’apprentissage (on faite mieux ce que l’on connaît bien pour diminuer le prix)