Vous êtes sur la page 1sur 8

Chapitre I L’unité d’Ohanet

I-1- Historique de la région Ohanet :

Les premiers champs Découvert en 1960 par l’intermédiaire du forage du puits Ohanet 101,
foré par la Compagnie d’exploitation pétrolière (CEP), il est divisé en deux parties, la partie
nord exploitée par CEP et la partie sud par CREPS. Il a été mis en exploitation en février
1962.

La Direction Régionale Ohanet a été crée en 1977, suite à la décentralisation de l’ancien


district d’In-Aménas

Les plus importantes tâches essentielles dévolues à la Direction Régionale sont :

 La conduite des opérations de production du pétrole brut avec les supports


techniques et logistiques propres à la Région.

 Le suivi et la réalisation des travaux de développement des différents


gisements.

 La gestion et l’exploitation des champs pétroliers rattachés à la Région qui


sont :

Champ d’Ohanet Nord + Sud.


Champ de Timedratine + Est.
Champ de Acheb + Ouest + Krebb.
Champ d’Askarène.
Champ de Guelta.
Champ d’Edeyen.

IMC02 2 Boumerdes 2007


Chapitre I L’unité d’Ohanet

I-2- Historique des champs :

Ohanet nord & sud :

La structure s’étale sur 18 Km de long et 04 Km de large dont 24 Km 2 sont imprégnés


d’huile.

L’horizon producteur du champ est le dévonien inférieur (F6).

Timedratine & Timedratine est :

Située à 30 Km au Sud du champ d’Ohanet, il fut découvert vers la fin de 1964, la


production a débuté en juillet 1965.

Deux niveaux à hydrocarbures ont été découverts dans le dévonien inférieur F6. Le
gisement s’étend sur 6,5 Km de long et 1,7 Km de large pour la culmination Ouest et 4 Km de
long et 2,4 Km de large pour la culmination centre.

Acheb - acheb ouest – Krebb :

Le champ de Acheb a été découvert en 1963, situé à 40 Km au Sud-est d’Ohanet et 50 Km


au Nord-Ouest d’In-Aménas. Il produit à partir du dévonien F6 par l’intermédiaire d’un seul
puits Acheb 1. Date de mise en production mai 1965.

Quant à l’ensemble Acheb Ouest - Krebb qui forme un gisement unique, situé en bas de la
falaise de Tihert à environ 80 Km au Nord-Ouest d’ In-Aménas et 100 Km au Sud-est d’
Ohanet.

Le développement du gisement de Acheb Ouest a été réalisé en 1966 par les forages de
Acheb Ouest 4, 5, 6 et 7. Acheb Ouest 8 a constitué le dernier puits de développement. La
mise en production du champ de Krebb est intervenue en juillet 1965, celle de Acheb Ouest en
juillet 1966.

Askarène :

Situé à 10 Km à l’Est du champ d’Ohanet, il fut découvert en janvier 1962 par le forage de
AK 101. Il se présente sous la forme d’un demi anticlinal SE - NO limité vers l’Ouest par une
faille de 50 mètres de rejet.

Le champ s’étend sur une superficie de 20 km2.


Son exploitation débuta en janvier 1962.

IMC02 3 Boumerdes 2007


Chapitre I L’unité d’Ohanet

Guelta :

Se trouvant à environ 30 Km à l’Est du champ d’Ohanet, il fut découvert en Août 1962 avec
le forage du puits Guelta 101. La structure a été mise en évidence par sismique et située à
environ 11 Km à l’Est d’Askarène.

Le gisement s’étend sur une superficie de 20 km2.


Date de mise en exploitation : Octobre 1962.

Edeyen :

Le champ d’Edeyen est situé à 100 Km au Sud-Ouest d’Ohanet, on y accède à partir


d’Ohanet par la route nationale N°3 vers le Nord, puis on longe une piste vers le Sud-Ouest
sur une distance de 50 km.

Le gisement d’Edeyen s’étend sur une superficie de 50 km 2. Il fut découvert en septembre


1964 et mis en production le 14 juillet 1974.

Hauteur utile : 25 m
Profondeur du réservoir : 1700 m
Porosité moyenne : 15 %
Perméabilité moyenne : 250 md

I-3- Présentation de la région Ohanet :

La Direction Régionale Ohanet est située à 1500 km au sud sud-est d ’Alger, à 700 km au
sud-est de Ouargla sur le plateau de Tihert et à 360 km au nord-est d’Illizi (Chef lieu de
Wilaya), dont elle relève administrativement et elle est à 120 km au nord-ouest d’In-Aménas
(Chef lieu de Daïra)

Le climat de type saharien se caractérise par de fortes variations de température, dont on


distingue trois périodes :

Une période chaude allant de mi-mai à mi-septembre avec des températures de 35° à 50°C.
Une période froide ou le thermomètre peut descendre jusqu ’à - 2°C (décembre - janvier).

Il existe aussi, une période intermédiaire allant de novembre à avril où les températures
deviennent plutôt douces de 15 à 25°C.

La pluviométrie y est rare, quelques pluies peuvent être enregistrées de novembre à février
et des orages au mois d’avril et mai.

Le vents dominants sont de direction nord nord-est et sud sud-est, soufflent du mois de
février à juin et engendrent souvent des tempêtes de sables.

L’accès y est facile puisque notre région est située à proximité de la route nationale (RN 3).

IMC02 4 Boumerdes 2007


Chapitre I L’unité d’Ohanet

HASSI R ’MEL TUNISIE

N
REGION HAOUD BERKAOUI

REGION HASSI MESSAOUD

REGION GASSI TOUIL

REGION RHOURDE NOUSS

REGION
REGIONOHANET
OHANET
DIMETA
IN ADAOUI GUELTA REGION STAH
MEREKSEN
OHANET
STAH
ASKARENE

ACHEB.W ALRAR OUEST


KREBB
ACHEB
REGION TIN-
TIN-FOUYE
ALRAR EST

REGION IN-
IN-AMENAS

EDEYENE IFEFANE

TIGUENTOURINE

H. FARIDA H. OUANABECHOU

IFEFANE

PLAN DE SITUATION OHANET


IMC02 5 Boumerdes 2007
Chapitre I L’unité d’Ohanet

IMC02 6 Boumerdes 2007


Chapitre I L’unité d’Ohanet

I-4- procédé technologique de l’unité de traitement d’Ohanet :

4-1- Type de liaison sur les champs :

L’effluent de chaque puit achemine vers le manifold, grâce à une conduite de production
(Flow line). Généralement de diamètre de Ø 8".

Après le regroupement de ces lignes dans un manifold, la production des différents puits va
se diriger vers le centre de traitement à travers des conduites à différents systèmes. On
observe deux points de regroupement de collecte, il s’agit de deux manifolds situés dans
différentes zones.

Manifold : c’est un ensemble des vannes et des conduites perméttant d’orienter la


production dans toutes les directions utiles. Généralement on trouve sur chaque manifold trois
lignes : HP, MP, LP, et une ligne de test.
A l’unité de traitement d’Ohanet on trouve deux unités de manifold.

Les séparateurs HP reçoivent la charge des manifolds à une pression de 30-35 bars et à une
température de 46°c assurant la séparation du brut et de gaz. Une partie du gaz séparé est
utilisé pour le démarrage de la turbine d’alimentation, et l’autre partie est réinjecté dans les
puits de réinjections ou les brûler au bourbier.

4-2- Stockage et expédition :

A fin d’assurer le stockage du brut à une température inférieure a 40°c. Quatre bacs de
stockage de capacité de 15000 m3 ont été prévus cet effet.
Le bac N° 2 est actuellement indisponible a cause des réparation qu’il subit pour éliminer les
fuites. L’expédition du brut vers HEH se fait par gravité.
Par contre au d’Edyen l’expédition vers In Amenas. Se fait au moyen des pompes « Guinard
DVMX » à huit étages.

I-6- Position de la pompe DVMX dans le champ Edeyen :

Notre pompe étudié est installée au centre de traitement d’ Edeyen, le champ comprend
deux pompe DVMX une en service et l’autre en réserve ont pour but d’expédier le brut, ce
dernier provient des puits de champ, ensuite acheminé vers un bac de stockage de capacité
490m3 et un bac de test 50m3 puis vers l’unité d’In amenas dans nue pipe de  14".

La mise en marche le la pompe se fait automatiquement lorsque le brut atteindre une valeur
bien déterminer supérieure dans le bac.

IMC02 7 Boumerdes 2007


Chapitre I L’unité d’Ohanet

I-7- Présentation de la division maintenance :

La division maintenance est organisée comme suit :

 Service planning et méthodes.


 Service mécanique industriel.
 Service électricité et instrumentation.

1.1) Service méthodes à pour mission :

 L’établissement des requêtes, le suivi et relances de commandes de matériels


spécifiques aux projets de la division.
 La participation à l’identification et à la codification du matériel spécifique pour sa
mise en stock ainsi que sa gestion.
 Le lancement des appels d’offres et leurs études techniques.
 L’élaboration des projets de contrats.
 Le suivi des contrats jusqu’à la réception du matériel et des équipements.
 La planification et le suivi de réalisation des programmes de maintenance préventive
des différents services.
 L’élaboration et le suivi d’application des procédures de maintenance.
 La consolidation des rapports d’exécution et valorisation des opération maintenance
(coûts des travaux permanent).
 L’élaboration des plans d’approvisionnement.
 La préconisation et le suivi des requêtes de pièces de rechange.
 Le suivi de l’exécution du programme de maintenance préventive gérée par la GMAO.
 La réception et l’exploitation des ordres de travail.
 La mise à jour de l’historique des équipements et installations.
 Le classement et la conservation des archives.
 L’élaboration des budgets d’exploitation, équipement, effectif, investissement et
PMTE.

1-2) Service mécanique à pour mission :

 La réalisation des programmes de maintenance préventive et curative des installations


industrielles de la région dans le domaine de la mécanique industrielle.
 La supervision et le suivi des réparations confiées à des tiers.
 Le diagnostic des pannes, leur analyse et le planning des travaux de maintenance des
équipements.
 L’optimisation des moyens et la réduction des coûts de la maintenance.
 La réception et l’exécution des ordres de travail.
 La surveillance des équipements industriels.
 L’usinage et la conception de différentes pièces pour les différentes divisions et tiers.
 La supervision et le contrôle des équipements et des pièces fournis par les
fournisseurs.
 L’élaboration des rapports hebdomadaires et mensuels des états de fonctionnement des
équipements.
 Le classement et la conservation des archives.
 Le respect des consignes de sécurité du personnel et du matériel.
IMC02 8 Boumerdes 2007
Chapitre I L’unité d’Ohanet

 La réalisation d’enquêtes et la détermination des causes génératrices des


disfonctionnements des équipements et installation industrielles.
 L’élaboration des rapports d’intervention.
 L’application des procédures de maintenance.

1-3) Service électricité a pour mission :

 la réalisation des programmes de maintenance préventive et curative des installations


Industrielles de la région dans le domaine de l’électricité.
 l’entretien de la ligne moyenne tension.
 la surveillance des équipements industriels (électriques).
 La réception et l’exécution des ordres de travail.
 La supervision et le suivi des équipements et des pièces fournis par
 La supervision et le contrôle des équipements et des pièces fournis par les
fournisseurs.
 Entretien de l’éclairage public de la région.
 L’élaboration des rapports hebdomadaires et mensuels des états de fonctionnement des
rapports équipements (électriques).
 La surveillance des équipements électriques.
 Le respect et l’application des normes de sécurités.
 L’élaboration des rapports d’intervention.

2) Atelier mécanique (ACM) :

Atelier de contrôle de la mécanique, assurant la réparation, la fabrication des pièces pour


les équipements pétroliers comme pompes, compresseurs, moteurs, groupes électrogènes…
etc.

IMC02 9 Boumerdes 2007